Les familles d’âmes se positionnent

Par le Passeur.

Pour beaucoup de celles et ceux qui se sont éveillés ces dernières années ou ces derniers mois et qui ont entrepris un travail sincère de guérison de leur ego, deux des lois naturelles d’harmonie, la synchronicité et l’abondance, s’appliquent avec une accélération constante qui a fait un bond en avant ces dernières semaines. Ceux-là auront remarqué à quel point les désirs formulés en soi trouvent une réponse de plus en plus rapide et à quel point les synchronicités se multiplient, notamment en ce qui concerne les rencontres faites et les informations qui leur parviennent. Les familles d’âmes se complètent chaque jour un peu plus, dans la simplicité de retrouvailles joyeuses, sans qu’il y ait besoin d’en faire des tonnes ni d’établir des communautés. Les temps ont changé, ce qui importe, c’est que la connexion se fasse à nouveau sur le plan terrestre entre les âmes, que le lien physique dans l’incarnation ait été rétabli.

C’est un véritable maillage énergétique qui se crée entre les êtres, qui chacun ont leur place géographique quelque part. Cette reliance est importante. Ayez souvent dans le cœur et dans vos pensées ceux et celles que vous revoyez comme si vous les avez toujours connus, car ce sont eux que vous avez croisés après tant de vies. Cela maintient en conscience un réseau sur les plans plus subtils, qui a son importance dans le scénario qui se joue.

Il est important d’être très attentif aux signes qui nous environnent et contribuent à nous informer personnellement. Les différents plans se rapprochent, signifiant que les dimensions vont de plus en plus s’interpénétrer, ce qui crée tout autour de nous des ouvertures la plupart du temps discrètes, qui sont autant d’accès à des niveaux d’informations inhabituels. Cette discrétion implique une attention particulière, mais quiconque est attentif ne peut manquer ces ouvertures, même si elles s’avèrent parfois très fugaces. Au fil des mois, il y a fort à parier que l’accès à ses plans se stabilisera et sera beaucoup plus évident pour un plus grand nombre. Ces ouvertures sont l’expression de la multidimensionnalité dont nous avons souvent parlé et viendra un moment où nous réaliserons avec étonnement quels rôles (au pluriel) nous jouons parallèlement sur quelques uns de ces plans.

C’est évidemment une perception qui va choquer ceux qui n’ont pas la moindre idée de ce que cela signifie et ne sont pas familiarisés avec ne serait-ce que l’idée de l’existence de ces autres niveaux de réalité. L’expérience pourra être traumatisante pour eux et occasionner un nombre accru de ‘pétages de plombs’. Rassurer sera le maître-mot et l’exemple de quelqu’un de serein dans cette nouvelle perception de la réalité sera un baume pour les êtres désemparés.

Ces ouvertures donnent une couleur qui préfigure la nature du monde diversifié qui sera le nôtre très bientôt. Vivre hors de la quarantaine qui nous fut imposée signifie non seulement de cotoyer à nouveau collectivement – et non plus de manière exceptionnelle – des êtres et des plans qui non seulement s’harmoniseront entre eux, mais nécessiteront pour cela que l’homme réapprenne le plein sens de ses responsabilités d’être vivant émettant en permanence des énergies, entres autres sous forme de pensées et d’émotions, qui impactent à différents niveaux les autres formes de vie de tous les plans qui nous sont liés. C’est l’inconscience de cela qui a imposé jusque-là la mise en quarantaine de notre monde.

De l’inconscience du jeune chien fou qui renverse tout sur son passage, nous allons passer à la conscience étendue de notre environnement grâce à une perception accrue de celui-ci et à l’acquisition des lois fondamentales qui régissent la vie dans l’univers. Tout naturellement nous nous y soumettrons parce que nous les saurons profondément justes et aimantes. Ce sera le début d’une sagesse qui nous a fait longtemps défaut.

Entretemps, la vague qui arrive doit défaire un monde pour qu’en naisse un nouveau, il ne peut en être autrement. Comme je l’ai dit dans un précédent article, rien ne s’édifiera sur les cendres de l’ancien monde. Dans les structures, ce qui aura été effacé le sera parce qu’il ne peut s’adapter à ce qui vient, ce qui n’aura pas été effacé aura la capacité de s’adapter et d’évoluer. De même, pour les êtres humains, ceux dont la vibration ne peut s’adapter, partiront. Pour être clair, ces départs correspondront au désir des âmes de se réincarner dans des conditions à peu près similaires à celles de la Terre, qu’elles auront quittée afin de parfaire leur expérience, certaines en des mondes de dualité, d’autres en des mondes unifiés mais de vibration plus basse que celle de la nouvelle Terre. De toutes manières, tôt ou tard, chacun évolue en remontant vers la Source tel un saumon dans le torrent. C’est le grand Mystère de la vie, puisse-t-il le demeurer.

N’imaginez pas que sur sept milliards d’êtres humains il n’y en ait pas qui aient fait d’autres choix que vous. C’est logique et cela n’aidera donc personne d’ajouter du pathos à la situation lorsqu’on en sera à constater des vagues de départ importantes. Lorsque les choix ont été faits au niveau de l’âme des destinées à suivre lors de la transition, ils ont été faits par chacun en fonction de ce qu’il y a de mieux quant à son évolution personnelle. C’est ce qu’il ne faudra pas perdre de vue. S’il y a des larmes, qu’elles soient éclairées de la conscience de tout cela et de la certitude qu’il y a pour ceux qui ont des affinités, de se revoir très bientôt, d’une autre manière et avec un tout autre niveau de conscience.

Gaïa pour sa part ne sera plus jamais ce qu’elle a été durant ce long âge des ténèbres qu’elle a vécu à nos côtés, celui que la cosmogonie hindoue nomme Kali Yuga. L’avènement d’un Âge d’Or est un évènement considérable dont il ne nous est pas encore possible de prendre la juste mesure. Tout au plus, en des instants de perception privilégiée, y-a-t-il au fond de nous le parfum discret d’une ancienne mémoire qui nous rappelle subtilement que nous avons déjà connu ces temps de félicité. Ce lointain parfum a pourtant le pouvoir d’apaiser puissamment nos cœurs. Imaginez-un peu ce que sera la pleine conscience retrouvée en cet Eldorado…

Les temps à venir seront source d’électrochocs dans l’humanité inconsciente. Surtout ne versez pas dans l’idée répandue par les religions d’un quelconque châtiment. Ce qui surviendra sera le fruit de la loi de résonance et rien d’autre. A l’heure de la remise à zéro des pendules, les énergies émises par l’ensemble de l’humanité reviennent tel un boomerang à l’humanité. Au sein du collectif, ce que chacun est aujourd’hui déterminera la force et la qualité d’énergie qu’il recevra. Comme il a été dit et redit à plusieurs reprises, chacun ira vers où le porte sa vibration et tout ainsi sera juste. Ces chocs n’engendreront pas que la peur, ils auront surtout la capacité de déclencher une prise de conscience. Et c’est ce qu’ils feront pour nombre d’indécis. De très belles choses se dessinent à l’horizon de cette courte période où tout vacillera. Ecartez les bras avec légèreté et trouvez votre équilibre naturel sans crainte de tomber. Vous savez ce qui part, vous savez ce qui vient et vous savez que vous en êtes du début à la fin.

Fraternellement,

En complément de cet article : Être en ce monde n’est pas être de ce monde

© Le Passeur – 7 Septembre 2011 – http://www.urantia-gaia.info Cet article est autorisé à la copie à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

> L’équinoxe des funambules

Cette série d’articles est réunie dans la rubrique « L’Eveil ».

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 01- Mes articles, 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

69 Responses to Les familles d’âmes se positionnent

  1. Lune dit :

    Je découvre votre site. Je suis très émue en le parcourant, je me réjouis d’en lire la suite.
    Je suis particulièrement touchée par cet article, car je suis à un point où je fais face à ma profonde solitude pour la première fois de ma vie. Parfois je « traverse » ce sentiment de solitude, et de l’autre côté du miroir je me sens en lien avec tout – le vent les arbres les montagnes les personnes que je vois ou auxquelles je pense, dans des instants infinis et hors du temps, pleins de lumière et d’amour.
    Mais souvent je reste « scotchée » dans ma solitude, ma finitude, les limites de mon corps, et je ne retrouve pas cette sensation. C’est très douloureux, mais comment dire? Pas catastrophique, plutôt heureux même. Une sorte de fierté de parvenir à vivre cette douleur sans la fuir, et une gratitude pour elle, en tant qu’appel qui me pousse à continuer à prendre conscience.
    En fait, la reconnexion doit se faire en soi. Il n’y a rien à changer. Il s’agit juste de sentir, voir, être. Et depuis là, on peut être connecté avec ce qu’il y a autour.
    Ce que je me demande, c’est quelle est cette pulsion qui nous tire en arrière, dans le dense, la séparation, le lourd, le matériel, le mental, l’oubli de soi, le brouillard…? J’essaie de ne pas juger, même ce mouvement de recul.
    Voilà au fil de l’eau quelques réactions à votre magnifique site…

    • Le Passeur dit :

      Merci pour votre témoignage. Ce n’est pas une pulsion, c’est à la fois pour l’aspect involutif le fruit du conditionnement – dont les voies de libration sont abondamment décrites dans les articles de la rubrique « L’Eveil », et pour l’aspect évolutif l’inconsciente nécessité d’incarner en ce monde ce que nous apportons d’au-delà la matière, ce qui signifie un ancrage dans le dense qui n’est pas toujours dans nos inclinations naturelles.

  2. frederic dit :

    actuellement en recherche sur ma famille, il y a t’il un moyen d’être sur de sa filiation, j’hesite entre deux qui me parle autant
    merci de votre réponse

    • Le Passeur dit :

      Soyez sûr que ça n’a aucune importance. Avez-vous besoin d’une bannière sous laquelle avancer ? Je suis sûr que non. Ce que le mental veut savoir ne nourrit pas souvent l’esprit.

      • Salvia dit :

        Durant plus de 50 ans de ma vie je me suis sentie mal dans ma peau, quelque chose ne collait pas. Pourtant ma famille était tout ce qu’il y avait de plus aimant, ouvert, large d’esprit. Puis un jour, toujours en quête du pourquoi de mon mal être j’eus un réponse bien déroutante quant à l’origine de mon incarnation dans cette vie-ci. Ce fut un choc, puis tout doucement toutes les incohérences de mon passé se sont mises à leur place, comme un puzzle. Et la réconciliation s’est faite avec mes origines et mes vécus. Depuis j’ai effectivement compris que tout cela n’avait pas plus d’importance que ce que je lui attribuais. Cependant j’avoue que le fait d’avoir reçu cette information m’a délivrée d’un poids énorme, m’a libérée. Et le pardon s’en est suivi. C’est en ce sens que je crois qu’il peut être bon de savoir certaines choses sur l’origine de notre présente incarnation lorsqu’on sent un malaise ou un questionnement permanent. Sûr que c’est l’ego, mais une fois comblé par la réponse, l’ego s’apaise. Ce fut du moins le cas pour moi. Et je trouve même que tout ceci représente une très riche expérience. Probablement que je l’avais programmé avant d’entrer dans le ventre de ma mère, j’en suis même certaine …! Mais cela n’est que ma propre expérience.

        • waterbreathing dit :

          Sur un site d’Anton parks, j’ai lu un passage ou il était décrit des familles d’âmes de manière qui m’a semblé très proche de nos groupes sociaux : presque des hiérarchies, des chemins d’évolutions ou ceux qui eviteraient certaines étapes évolutives pourraient retarder l’ensemble de la famille, qui pourraient les obliger, en choisissant pour eux, de leur faire vivre des incarnations.Wow.Je n’y crois pas entièrement, des inspirations me parlent dans certains témoignages, pas en d’autres.cette vision, tel que dépeinte (important) de la famille d’ame m’a un temps donné une sorte de vertige et d’angoisse subite !genre, le bagne est partout, lol..
          pour ma part, je ne considère pas que ma famille sociale est ma famille, et je le dis autour de moi librement, ce n’est pas reconnu, accepté, entendu, en aucune façon; finalement, même spirituellement ce que je vis, dis ne serait pas reconnu, puisque considéré que j’ai choisi cette « famille », que j’ai des mémoires, karmas à résoudre avec les personnes impliqués que je me suis programmé pour y vivre.

          • Nada dit :

            Ah, ah! La famille d’incarnation pour nos générations ?

            Dans l’hypothèse qu’il y ait encore des résidus de ce qui est nommé le karma, dans l’hypothèse que l’ensemble des éveillés au mot âme soient des vieilles âmes venues pour l’ère du verseau, il est probable que le choix de la famille d’incarnation participe grandement à l’ascension du membre de la famille en r-éveil, en cette vie ou d’autres.

            Pourquoi ce père et cette mère ? Cette fratrie ? Ce lieu ? Ce pays ? Etc…
            (Ps : beaucoup d’éveillés ont vécu des expériences d’abus sexuels physique ou psychique)

            De mon avis, il s’agirait plus de karma familial et de tribus ancestrales : quelles nationalités sont dans la famille ?
            Dans ces mémoires familiales, il y a aussi les mémoires des territoires, des cultures et des religions.

            Souvent, je perçois mes parents et mes grands-parents comme ayant préparé ma venue et celles de ma fratrie. Parfois, je peux ressentir leurs présences de vieux et de vieilles ridés, d’ancêtres avec leurs sagesses, m’encourageant et me souriant et disant :  » On a fait ce qui était possible à notre époque, avec nos qualités et nos défauts! ».
            Tous les membres de ma famille ( avec les générations actuelles se ferment volontairement à la culture ésotérique ou new-âge; on verra avec les plus jeunes et les bébés). Et, nous sommes toujours en bonnes relations.

            Selon les livres d’histoire, il y a à peine quelques siècles que l’Asie et les Amériques ont emmené des brassages de populations de continents à continents.
            Immigrer ou émigrer demandent des lâcher-prises de conforts existenciels, néanmoins les croyances culturelles ( ex: nourritures nostalgiques) et religieuses sont les bâtons des pélerins migrants.
            Il y a ces croyances dans chaques familles.

            Qu’est-ce que l’ascension, si ce n’est est libre de penser = déconnections de toutes les croyances = répulser sans efforts, sans colères, les anciens égrégores de l’ancienne civilisation = se dé-couvrir au sens figuré et puis au sens propre ?

             » L’énergie suit la pensée  » : nouvelle énergie suit nouvelle pensée.

            En France, quels sont les égrégores qui se bougent ces mois-ci ?
            Tous ceux qui se nourrissent des élections = les oligarchies de la politique ( partis, syndicats, associations, médias, intellectuels, pots-de-vin des entreprises, etc…).

  3. J’aime beaucoup. Je l’ai vécu cette année.
    J’ai retrouvé un membre de ma famille d’âme.
    Je suis heureuse de constater cet article,
    il m’apporte la précision de mon ressenti et impression vrai.
    Merci beaucoup.

    Jenny

  4. Viens dit :

    Bonsoir .Ca fait huit au moins que je chemine et j’ai encore des choses a changé comme la patience envers moi-même et les autres.quand pensé vous

  5. Annabel dit :

    Merci le Passeur pour ce texte. Les énergies sont tellement étranges en ce moment; une envie irrépressible de jeter, faire le ménage avec joie (oui, c’est dingue !), vagues d’amour et de joie qui irradient dans le corps, beaucoup moins d’angoisse, de la légèreté, mais aussi une toux et l’impression que l’on doit cracher quelque chose, et des difficultés parfois à respirer et d’autres, où l’on respire à grandes goulées. L’impression d’être plus légère et d’être devenue transparente. Jeudi soir à un grand dîner, 2 personnes avec qui j’avais passé une soirée il y a quelques mois ne m’ont pas reconnue ! Y-a-t-il d’autres parmi nous qui ont des sensations analogues ? Et si oui, as-tu une explication ? Amitiés à tous.

    • Le Passeur dit :

      Tout change très vite et nous avec !

    • Quintus dit :

      Oui Annabel, j’ai des sensations étranges, des rêves récurrents et surtout des images à l’état d’éveil. (isions)
      Une légèreté extraordinaire aussi, une sérénité incroyable.. un lâcher prise total et plein d’autres choses encore. Mais cela n’a duré que le temps d’une semaine environ . Je regrette ce passage c’était tellement bon et étrange. C »est comme si j’avais été déconnecté de ma réalité et connecté à autre chose qui avait envahi mon être en entier sans pouvoir rien faire.
      Je ne fume pas de la moquette, ne bois pas et aucune activité méditative aussi. Je ne pratique pas et ne suis à aucune religion..
      Curieux!
      Période entre le 29 août et le 5 septembre.

    • Aline dit :

      Cela m’arrive aussi, en faite pendant 2 semaines, il m’arrive des symptômes plutôt désagréables, dernièrement c’est l’impression d’avoir une boule dans la gorge et d’avoir la tête trop chargé et le regard qui se défocalise tout le temps…
      Et durant les autres semaines, je me sens bien, pas vraiment d’angoisses, ni de stress, je ne m’occupe plus du monde extérieur et ils m’arrivent parfois des sensations étranges la nuit mais pas désagréables. ^^

  6. Soleil Bleu dit :

    Si le coeur vous en dit, histoire de rejoindre les 500 choriste qui chantent « l’envie d’aimer ».
    Les paroles sont simples, mais ramènent tellement à l’essentiel.
    http://youtu.be/DjsWxe2TWc4

    IN LAKE’CH dans la beauté de nos âmes

    • Abricotier dit :

      Question musique, un grand bonhomme ce John Lennon.
      Tout est résumé dans deux magnifiques chansons :
      La séparation de la Source / la dualité : Jealous guy
      La co-création : Imagine

  7. garlaban dit :

    Merci le passeur,

    Tout votre article résonne et vibre en moi. Plus rien ne sera plus comme avant et pour rien au monde je ne voudrais que cela s’arrête, même si au quotidien ces bouleversements sont de temps à autre éprouvants. Synchronicité, intuition, signes, regroupement des familles d’âmes, j’ai, à titre personnel, le sentiment qu’effectivement les choses se sont accélérées depuis quelques mois.

    Merci pour pour votre cheminement à nos côtés.

  8. angie dit :

    Génial ce message, cela me confirme encore combien retrouver certaines âmes dans quelques jours va être un grand moment de bonheur…..Vivre loin de ceux qu’on aime m’a fait réaliser combien ils sont importants, combien je me sens reliés à eux et surtout combien ils vivent en moi, dans mon coeur…La nuit, parfois nous nous rencontrons et c’est toujours si pleins de sens, si forts…Là je vais pouvoir enfin, vous serrer sur mon coeur…Merci!!!!

  9. Soleil Bleu dit :

    MERCI Le Passeur, TOUT est dit dans cet article.
    Tendresse pour toutes les âmes incarnées qui partagent ce moment exceptionnel.

    IN LAKE’CH

  10. Kaerio dit :

    Salut, pour une fois je ne poserai pas de question bizarre 😉

    Article bien sympa encore une fois, et comme disent les autres, il est vrai que c’est plaisant de vous lire, surtout que vous publiez souvent.

    A+ 😉

  11. Idiote dit :

    Beau texte inspirant ! Impression magistrale mais sereine, de reposer enfin sur le seuil d’une possible plénitude. Et quand bien même ces énergies (physiques) donc réelles ne suffiraient pas à élever le « système », beaucoup d’entre nous seront malgré tout devenus meilleurs, c’est déjà beaucoup…
    Sinon, des nouvelles de C.J Calleman ?

  12. Dania dit :

    Merci de votre réponse. Il est clair que beaucoup de choses ne me sont pas encore accessibles et que le mental s’emballe quand il n’arrive pas à analyser les informations reçues 😉 D’ailleurs, je vais m’accorder une petite pause parce que j’arrive à saturation avec les informations de toutes sortes…
    Puissions-nous redevenir conscience illimitée ….

  13. Dania dit :

    Curieusement, ce texte ne me parle pas comme tous vos précédents articles. Il suscite même un peu de colère ?…Vous dîtes : « Lorsque les choix ont été faits au niveau de l’âme des destinées à suivre lors de la transition, ils ont été faits par chacun en fonction de ce qu’il y a de mieux quant à son évolution personnelle. C’est ce qu’il ne faudra pas perdre de vue. S’il y a des larmes, qu’elles soient éclairées de la conscience de tout cela et de la certitude qu’il y a pour ceux qui ont des affinités, de se revoir très bientôt, d’une autre manière et avec un tout autre niveau de conscience ».
    Quid des âmes qui disparaissent suite à une catastrophe naturelle ou pas ? tsunami, guerres, maladies ? pensez-vous que chacun avait décidé de disparaître ?! Pardon, mais quelque chose m’échappe.
    Vous dîtes : « On meurt quelque part et on renaît ailleurs ». Oui, et alors ? Quoi de neuf sous le soleil ? Et notre libre-arbitre dans tout ça ?
    j’ai l’impression de déjà vu, déjà entendu… déja vécu sans que l’avènement tant attendu ne se produise…
    Si tout est question de Foi, pourquoi faudrait-il s’imposer ou plutôt accepter d’autres souffrances si l’on peut fusionner avec le grand Tout ?…
    Pour le coup, cet article a réveillé quelque mémoire lointaine, on dirait…

    • Le Passeur dit :

      Ce qui est choisi au niveau de l’âme n’est pas souvent accessible au niveau de la conscience tant qu’elle est dans ses limites. Encore que l’intuition en est une expression, même si elle n’est pas toujours comprise comme telle. Le choix de partir se fait par le désir de l’âme d’expérimenter un peu plus la dualité dans un plan d’incarnation qui s’y prête. Pour la plupart, le plan d’une vie est l’apprentissage à travers l’expérimentation, tout est déterminé par cette volonté qui échappe le plus souvent à la conscience limitée. Ce n’est donc pas à travers ces limites que l’on peut raisonner sur la sagesse qui préside à tout cela.

      • Waterbreathing dit :

        c’est déprimant … je trouve. comment être convaincu de ce que l’on vit ici alors ? en lisant le texte de betty, j’ai pensé à un moment donné, lorsqu’elle parlait d’hallucinations que nous faisions subir à ce pauvre corps (enfin, pas formulé à l’exact), que je voyais souvent les réalités extérieures, vécues, et considérées comme seules réalités par l’humain, comme des hallucinations projetées. d’ailleurs, du coup, ça me rend super pote avec ceux qui ont de réelles « hallus », car je les trouve pas plus « halluciné » que n’importe quel gars bien dans  » la réalité ».Cela me fait penser que parfois, je n’arrive pas même à croire à ce que je vis..

    • AlKriS dit :

      Ce qui est certain c’est que l’ego n’aime pas du tout ça. Avant de perçevoir le principe il faut commencer par lui claquer le bec. Quand il se tait, alors on peut commencer à regarder en paix.

  14. Anne dit :

    merci Laurence , oui je connais ce livre , j’ai besoin d’eux en ce moment , la famille Christique…câlins , anne ex benaros !!!

  15. personne dit :

    Bonjour passeur,
    Vous dites : « Pour beaucoup de celles et ceux qui se sont éveillés ces dernières années ou ces derniers mois et qui ont entrepris un travail sincère de guérison de leur ego(…) »
    Je voulais vous demander ce que vous entendez par s’être eveillé, car le sens m’apparait different de l’eveil selon les vues bouddhiste.
    Pouvez vous m’en dire plus a ce sujet svp, et comment en êtes vous arrivé a cette voie/vue/comprehension?
    Merci d’avance et bravo pour votre website!

  16. Lila dit :

    Passeur, je suis heureuse de te lire. Sincérement, ton travail est magnifique, clair, spacieux, aéré, limpide. Le fait que tu sois en relation avec les gens et avec la syncronicité énergétique sur une aussi longue période est remarquable et prouve la qualité de ta réceptivité. Ce travail, (car s’en est un!) t’apportera tu ne saurais tarder à le voir de belles opportunités de la part des plans auxiliaires de conscience. C’est un honneur de travailler en partenariat avec toi.

  17. rama dit :

    bonjour Passeur,
    merci pour tout ce que tu ecris. C’est vrai qu’en ce moment les portails entre les plans s’ouvrent. Surtout depuis le dernier mois, on dirait que je vis l’aboutissement
    d’années de pratique. Nous avons des alliés dans d’autres plans qui sont pret a nous aider et qui nous aide. Ce que j’ai compris c’est que la réponse a la priere depend de l’intention,celle ci doit etre sincere.
    Ce que je fait: je demande a la fin de ma priere «  » que la lumière soit «  »ce qui m’assure que la réponse des alliés ne seras pas une réponse a mon ego mais plutot une réponse de mon ame. C’est une époque merveilleuse. Faisons attention, la peur et la culpabilité, sont des émotions qui brouillent nos recepteurs. Portons notre intention sur l’amour et la beauté sur des relations saines.
    je vous salut tous
    avec amour et joie
    Rama

  18. kathy dit :

    Vos textes raisonnent en moi et me rassurent. J’aurai tendance à aller aux informations concernant les évènements qui se déroulent actuellement (tempêtes, tremblements de terre, Elenin, extra terrestres … etc) et j’avoue je suis un peu embrouillée et parfois déstabilisée pour pas dire apeurée. Heureusement que ma petite voie intérieure me rassure ainsi que la lecture de vos textes. Pourtant je me dis que je devrais arrêter d’aller à la « pêche aux infos », mais c’est plus fort que moi, j’ai besoin de savoir ce qui se dit. Auriez vous un conseil à me donner ? avez vous la même soif d’information que moi ? Merci et belle journée à vous tous. Kathy

    • Le Passeur dit :

      Le seul conseil que je peux vous donner est de ne pas faire ce qui ne vous fait pas vous sentir bien. Si ce trop-plein d’informations et de désinformations vous met mal à l’aise, usez-en avec plus de parcimonie et vous serez plus sereine.

  19. benaros dit :

    oh merci le Passeur , je me suis levée ce matin en me demandant pourquoi je me levais ……je vis ds une grande vacuité que j’accepte la plupart du temps ,mais quand un nuage passe je me dis que je suis vide ……eh non toi tu viens me parler , et je me rappelle que le vide permet d’être remplie ……Oui en ce moment je constate des départs …….et oui je ressent qu’ils partent avant ! Je relis les Essenniens en ce moment ,le Christ , cela m’apaise !
    Amour et lumière pour tous mes amis

    • Laurence dit :

      Merci Le Passeur, pour vos textes, toujours magnifiques….
      Benaros, dans le même regsitre je te conseille également,  » Anna, grand mère de Jésus » fabuleux !

  20. Nina dit :

    Concrètement comment rencontrer et se réunir avec tous ces gens qui pensent et vivent la meme chose que moi mais je n’en connais aucun autour de chez moi
    Pourquoi ne créez vous pas des listes par départements, régions ou villes avec mails et noms Merci et bravo pour votre site Nina

    • Le Passeur dit :

      Lorsque la synchronicité fonctionne, tout vient à point.

    • Lila dit :

      Les âmes ne sont pas des « gens » avec des attitudes spirituelles. Ce sont vos voisins, les gens dans la file du boulanger, ceux qui garent leur voiture devant vous, ceux à côté de qui vous êtes placé au cinéma ou chez le coiffeur. Ce ne sont pas des gens avec qui parler, ce sont des relations qui ont lieu entre des âmes, tandis que vous passez un bon moment et que vous souriez sans y penser à la personne qui croise votre chemin.
      Votre âme peut retrouver des états intérieurs d’extase, de sérénité seulement en ayant croisé le regard amical et aimable d’une autre personne.

  21. mairos dit :

    oui, ces histoires de famille ça me parle…
    voila plusieurs jours queje rêve de ma famille ici, sur terre…
    tous viennent me dire des choses que j oublie une fois réveillée mais qui sont intimement gravés…
    le grand père, la grand mère, un être bleu à la peau étrange francement affectueux, mon oncle, mon père… tout ce monde qui vient me rencontrer…
    tout ça se passe comme si par les rêves je réglais de profondes histoires…
    synchronisité de mes pensées cahcées les jour, divulguées la nuit…

    les rêves, ces derniers temps sont incroyablement puissants et tout a fat singuliers.
    j en ai parlé autour de moi, et plusieurs personnes m ont confirmé avoir égaement fait des rêves différents de ceux qu ils font d habitude…

    ça bouge nom d une pipe!!!

    • Lila dit :

      La présence des Etres bleus symbolise l’approche de la 5eme dimension (au moins en rêve)
      Puisque la 5éme dimension est peuplée d’êtres majoritairement à la « peau » bleue et capables d’androgynie (ils changent de sexe et d’apparence selon le sujet sur lequel ils doivent communiquer).
      Les grands-pères et grands-mères représentent le Karma familial (ce que l’on appelle les « charges karmiques » ) qui actuellement est dissout puisque la plupart des questions ont été répondues.

  22. Valérie dit :

    Cher Passeur merci pour ce nouveau texte qui illustre si bien comment cette transition se fait en douceur. C’est toujours un plaisir de vous lire.

    J’aimerais partager une méthode que j’utilise pour maintenir un climat de douceur et d’amour autour de moi.
     » Quoi qu’il arrive au quotidien, nous éprouvons des sentiments. Derrière eux se trouve une énergie que j’imagine sous la forme d’un nuage.
    Lorsque cette énergie me semble néfaste, je m’efforce avec mon coeur et non mon esprit de la transformer. Dans le cas d’un sentiment néfaste, le nuage peut prendre une couleur gris sombre aussi je le fais évoluer en jaune, puis j’y mets de l’or. C’est tout. J’observe ses rayons couvrir l’horizon. Je me sens heureuse et libérée.
    Ce nuage doré rayonne et je suis persuadée qu’il aide et aidera de nombreuses personnes à trouver la paix dans leur coeur. C’est ce que j’appelle l’énergie libre. »

    Chacun de nous a le pouvoir de travailler cette éngergie et de rendre notre monde encore meilleur, inutile d’attendre que quelqu’un le fasse pour nous. Notre coeur est assez puissant pour créer cette énergie libre.

    A tous ceux qui rêvent d’un monde meilleur…
    Bonne journée à tous !

  23. Mary dit :

    Vos textes sont toujours très bien écrits, cependant, en ce qui concerne cette période, on lit tout et son contraire, de même que les ressentis de chacun diffèrent fortement.

    Depuis un certain temps déjà, je me demande sur quoi vous basez-vous pour annoncer certains évènements futurs ou certaines choses dont je ne peux vérifier l’authenticité (choix de l’âme, karma etc). Un ressenti ? Une connaissance que j’ignore ? Le rêve d’un âge d’or que l’on nous promet depuis fort longtemps ? Il y a deux millénaires, il me semble, que l’on tenait déjà le même discours, tous les signes étaient là, et la génération qui en avait entendu parler ne devait pas passer avant que la fin des temps arrive….. le passage de l’an deux milles où il n’y avait que les aveugles et les incrédules qui ne voyaient pas ce qui paraissait comme une évidence est un autre exemple. Et que dire de tous les calculs et les dates avancées par d’innombrables mouvements. Avec la meilleure volonté du monde, il est difficile de s’y retrouver.

    Aujourd’hui, les seules choses dont je suis certaine sont celles que j’ai expérimentées, tout le reste est de l’ordre d’une croyance qui peut être remise en question et partir en éclat d’un instant à l’autre. Je désire vraiment vivre dans l’amour mais pas pour autant perdre la raison. En fin de compte, je me demande si le rêve d’un âge d’or n’est pas ce qui nous motive à continuer de vivre dans ce monde où la souffrance humaine et animale devient insupportable.

    • Le Passeur dit :

      Absolument tout est croyance. Y-compris, dans notre monde, ce que l’on appelle la science qui croit quelque chose sur lequel elle bâtit des théories jusqu’au jour où d’autres découvertes détruisent la théorie pour en bâtir une autre. En attendant des gens ont vécu sur ces croyances. Pourtant, au sein de tout cela, il y a des choses qui prennent corps parce ce que l’on eu foi en elles. Vous remarquerez que je n’annonce pas d’évènements ni ne donne de dates, j’en serai bien incapable et qui plus est ce n’est pas souhaitable. Pour le reste, tout vous viendra peu à peu au fur et à mesure où votre mental s’effacera et que vous percevrez l’importance naturelle de la foi dans la création. L’horlogerie cosmique tourne et notre foi fera la différence sur la manière dont nous suivrons son mouvement.

      • Mary dit :

        Merci Passeur pour votre réponse.
        Cela voudrait-il dire que ma foi crée ma réalité ?

        • Waterbreathing dit :

          je rejoins aussi, le propos que tout est croyance, tout est comme constitué de croyance, la croyance se manifesterait sous une forme d’énergie, et elle pourrait ensuite prendre corps.D’ou d’ailleurs l’incapacité à croire en ce que je voyais lors d’une période de grand doute.
          Pour le reste, je suis pas une personne qui suit bcp l’actualité 2012, ni même certaines évolutions de surface des collectifs humains, je n’arrive pas à me rejoindre à ce choeur de 2012, ce que je lis à ce sujet est mis à l’épreuve d’un grand scepticisme.Le karma, l’ame, .. éventuellement, je retiens ce qui va dans le sens d’inspiration qui m’ont déjà traversér.Mais donc je partage nombreux des questionnements soulevés par Mary.
          Ce que je m’en dis, pour moi, c’est que je n’attends pas que le monde change, mais que je ne peux plus de toute façon vivre certaines choses, du jeu de ce monde, je dois changer qq chose à mon niveau.

      • marie christine dit :

        D’un côté, je suis un peu du même avis que Mary .
        Tout n’a-t-il pas commencé avec la médiatisation à outrance du calendrier Maya ?
        Et la machine spirituelle se serait emballée, déclenchant les événements .
        Ainsi les phénomènes terrestres que nous vivons auraient-ils été créés par l’homme ?
        Qui est l’oeuf, qui est la poule ? Finalement peu importe puisque ici et au-delà, nous travaillons ensemble .
        Mais la question que je me pose est : Sommes-nous vraiment prêts ou bien avons-nous créé une situation artificiellement sans être mûrs pour l’assumer ?
        Je vois encore trop de mental, trop d’ego, trop de désirs, même parmi les plus avancés …
        C’est pourquoi j’émets quelques doutes …
        Je veux bien croire aux miracles, ils existent, mais …
        En tout cas, gardons la tête dans les étoiles mais surtout les pieds bien ancrés sur terre !
        Dieu fera le reste .
        Que Sa Volonté soit faite ! La Sienne uniquement .
        N’y ajoutons rien ! Pas de rêves, pas d’espoirs, pas d’impatiences, pas d’attentes, pas de souhaits, qui ne sont que des désirs de profit personnels, déguisés ou pas .
        Ne parasitons pas la fluidité de l’action divine .
        Acceptons l’inconnu, le connu tel qu’il est, l’incertitude comme les certitudes, le vide, l’invisible, l’insaisissable, le n’être rien ni personne, la vie que l’on a, l’avenir dont on ne sait rien . Acceptons de ne rien savoir . L’homme veut toujours savoir à l’avance, même ce qu’il ne peut pas comprendre . C’est peut-être pour ça que Dieu se fait si mystérieux . Il se joue de nous ! Jusqu’à ce que nous comprenions qu’il ne faut rien comprendre .
        Juste rester en éveil …
        Et FAIS ce que TU VEUX de moi !
        Pas si facile de renoncer complètement à contrôler quoi que ce soit ! (je parle pour moi !) .

    • Lila dit :

      Mary, Il y a bien moins de souffrance animale et humaine qu’autrefois, c’est-à-dire il y a à peine 80 ans. L’Amour d’aujourd’hui vous pouvez le constater dans la tolérance à l’égard des différentes formes de compagnonage, la plus grande liberté offerte pour exprimer ses préférences amoureuses, et la création de Loi pour protéger l’humain quellle que soit sa couleur de peau ou bien sa préférence sexuelle. Vous pouvez également constater les changements climatiques et la relation évidente entre la pensée, les vibrations musicales et la façon dont l’eau y réagit.
      Vous pouvez aussi remarquer qu’il y a 300 ans on se posait sérieusement la question de l’âme des noirs et aujourd’hui le représentant d’une grande nation occidentale est un descendant de l’un d’entre eux.
      La technologie scientifique permet de visualiser les erruptions solaires et c’est à chacun de savoir ce qu’il ressent après l’une d’entre elles. Si toutes ces choses n’évoquent pas pour vous un changement, qu’espériez-vous? Telle est la question qu’on pourrait vous poser.

      • LATAPIE dit :

        LILA , nous ne sommes pas sur la planète des bisounours ! comment pouvez vous dire qu’ il y’a moins de souffrance pour les animaux ! .. pour les humains soit ( et encore ! .. il y’a en ce moment des humiliations indirectes qui peut- être sont pires que des actes physiques .. ( mais bon , relativisons . Mais pour les animaux non humains ( je suis antispéciste et n’appartient à aucune religion ) le XXieme et le XXI eme siècle sont les pires siècles pour eux : la vivisection , les experimentations en tout genre , la CORRIDA , et surtout l’ élevage industriel ou bien sûr soi disant bio : c’est un éternel TREBLINKA pour eux ! des conditions épouvantables d’ elevage et d’ abattage ( des bébés sont sacrifiés devant leur congénères terrorisés , sans parler des egorgements à vif .. ! ) les vaches sentent l’ abattoir et urinent de terreur ( j’ai vu celà , j’ai fait des cameras cachées et je suis maintenant traumatisée à vie ! ) les chiffres parlent : dans les grands abattoirs , il y’a 400 vaches à l’ heure qui sont massacrées , 50 milliards d’animaux tués dans le monde par an , sans compter les poissons qui se comptent par millions !! et nous , occidentaux n’ avons aucune excuse pour faire celà : j’etais omnivore il y’a peu de temps ( par ignorance ) et je suis végé maintenant : je n’ ai jamais été en meileure santé que maintenant !
        LILA , comment pouvez vous dire que les animaux sont moins maltraités , homo sapiens sapiens est une brute épaisse ! voilà la vérité .
        françoise

        • barbara dit :

          Je voudrais témoigner que depuis mon entrée consciente dans la nouvelle énergie il m’est devenu impossible de manger de la viande animale. Mon alimentation a été boulversée depuis un an . Je mange que de la cuisine vapeur et principalement des légumes et des fruits.J’ai développer une manière de m’alimenter trés différente de ce que j’avais l’habitude de consommer auparavant.Cela n’est pas un hasard ! la nourriture que l’on ingère est liée à la qualité de notre état vibratoire est affine notre capacité à nous connecter à la source. Cela c’est produit sans effort de régime ou autre contrainte , c’est un processus naturel et j’ai le sentiment d’etre reliée en conscience vers une plus grande compassion de la souffrance animale dans l’universel.Mon intuition et ma pensée sont en harmonie avec la terre les animaux la nature que j’honore et remercie pour tout ce que je recois dans le respect de tout e qui m’entoure.

          • Stéphanie dit :

            J’aime beaucoup votre témoignage Barbara, il m’apporte une grande joie. Cette conscience dont vous parlez vis à vis des animaux grâce à l’éveil, je la vis depuis toujours malgré les luttes incessantes et éprouvantes avec mes parents, il y bien longtemps que je me refuse de manger de la viande.

            A cette époque, je n’avais bien sûr aucune idée des vibrations ou de l’éveil. Il m’a simplement été accordé un don incroyable et immense, celui de pouvoir entrer en communication avec les animaux à travers la télépathie, en fait, je crois que cela passe essentiellement par le cœur. Je ne raconterais pas ici toutes les aventures extraordinaires que j’ai vécues et que je vis avec le monde animal, c’est une expérience que je souhaite à tous de vivre dans leur réalité quotidienne. Ce que je sais à un niveau profond et intime, c’est qu’ils sont nos frères et que nous leur devons l’amour et le respect qu’ils méritent.

            Cet éveil ou augmentation de notre taux vibrationnel et celui de notre terre est une réalité, après un travail de guérison qui est toujours en cours, mes perceptions se sont élargies et il m’arrive maintenant de me connecter parfois (pas par la télépathie mais par perceptions, sensations et intuitions) avec les arbres, les plantes, l’eau, l’air et notre mère Gaia. J’ai ce sentiment, cette certitude profonde et intime que bientôt nous vivrons l’unité avec tout ce qui vit sur cette planète qui est un joyau inestimable dans l’univers, elle n’est pas notre maison, elle est avant tout notre mère. Ce lien indestructible et cette conscience ont été portées et gardées avec amour et sagesse à travers le temps et l’oubli par les gardiens de la terre que sont les peuples d’autochtones, on peut citer les hopis ou les aborigènes, mais il y en bien d’autres, qui ont gardé intacte la conscience d’être à la fois les enfants de Gaia et du Grand Tout notre créateur. Mais ce qui nous a été ôté nous sera rendu, car les temps sont mûrs.

      • Mary dit :

        Lila,
        « Il y a bien moins de souffrance animale et humaine qu’autrefois… »

        Je ne suis pas tout à fait de votre avis, mais peu importe, ce ne sont que des avis. Maintenant pour répondre à votre question, le seul changement dont je sois sûre est celui qui s’opère en moi. Pour les autres, je suis incapable de me prononcer car je ne sonde pas les coeurs.

  24. delphe dit :

    Lorsque ma « petite personne » me renvoie des doutes quant’à mon aptitude à suivre le merveilleux chemin vers l’éveil, lorsque lors de mes alignements je ressents dans tout mon corps que je suis au bord de quelque chose et que tout cesse soudain (mon ego encore trop présent???) vos paroles, cher Passeur sont un beaume pour moi et je reprends confiance lorsque je vibre à certaines de vos paroles et je comprends alors avec force que je suis à la place parfaite pour moi et je continue mon chemin dans une vie que je reconnais comme trés adoucie et aussi paisible que possible compte tenu des circonstances, même si je ne perçois rien des nouvelles aptitudes auquelles certains ont accés… Merçi et encore merçi! Que le meilleur soit pour chacun d’entre nous dans l’unité.

    • Lila dit :

      Delphe, les aptitudes des médiums ne s’ouvrent qu’après un certain nombre de micro-éveils.
      Si vous passiez d’un état serein à l’état d’Unité de conscience d’un jour à l’autre cela représenterait une grande souffrance. L’état d’Unité est le libre accés aux pensées, aux émotions, aux rêves des autres gens et même des animaux, des plantes lorsqu’on y devient sensible. Croyez-vous qu’il vous serait possible de travailler à votre propre pacification intérieure, à votre « demeure » tout en étant perméable à toutes les tempêtes cachées sous les crânes et dans les coeurs de vos voisins de palier? C’est toute une éducation à l’écoute de soi qui permet de supporter d’écouter la souffrance et les révolte des autres sans s’y empêtrer.

  25. Cyrille Odon dit :

    Merci, cher Passeur, de la sincérité, de l’intégrité, de la sagesse et de la rigueur qui émanent de vos écrits, et tout particulièrement du dernier, relatif à la synchronicité et aux familles d’âmes. Oui les familles d’âmes se retrouvent, non seulement au plan planétaire, mais plus encore aux plans « multidimensionnels de l’Être que nous sommes » (repris du titre de l’un de mes livres : »Multidimensions de l’Être que nous sommes », paru en 2004 aux Ed. IERO). Peu à peu, des pans infinis de la vastitude de notre Être se dévoilent. Et l’Amour de ceux qui nous accompagnent (tels vous) est emprunt de douceur et sollicitude pour les nouveaux enfants qui adviennent à leur universalité et à leur unité.
    La Bénédiction de La Présence s’exprime au travers de vos paroles, et nous est transmise par elles.
    En toute gratitude,
    Cyrille O.

  26. Nartaki dit :

    un grand merci pour tous ces partages.
    c’est bien bon.

    et gardez toujours l’humour…!!
    « ne pas trop se prendre au sérieux » c’est ce que je reçois de mes guides

    au plaisir de gouter l’instant présent
    Nartaki

  27. Frédérique dit :

    Mille merci Le Passeur pour tous ces contenus. Il est vrai que la synchronicité est très présente et source de joie. Je suis désireuse de partager avec vous ces paroles indiennes.
    Observe tes pensées car tes pensées deviennent tes paroles,
    Observe tes paroles car tes paroles deviennent tes actes,
    Observe tes actes car ils deviennent tes habitudes,
    Observe tes habitudes car elles deviennent ton caractère,
    Observe ton caractère car ton caractère devient ta Destinée
    Merci à tous de vos partages, je me sens moins seule sur le chemin
    Fraternellement

  28. alienox dit :

    Namasté mon ami,

    In lakesh

  29. elba dit :

    Effectivement, je constate ce que vous dites : des rencontres « rélles » ou « virtuelles » qui m’apportent énormément. Ces rencontres qui m’enrichissent parce qu’elles me font réfléchir au sens de ma vie.
    … Et je pense à des gens que je ne connais même pas de nom, ni de visage, mais seulement par un pseudo. Ces gens-là, oui, j’ai l’impression de les connaître depuis longtemps. Et je me sens unie à eux par cette vie que nous partageons ici et maintenant, même si l’éloignement géographique est important. En fait, je réalise que cet éloignement n’en est pas un.

    Et je me surprends à faire quelque chose que je ne faisais pas il y a quelques mois : savourer tout un tas de choses, comme si c’était la dernière fois que je faisais ou que je voyais ces choses-là : l’eau qui coule, la tasse de café que je porte à ma bouche, le moment où je m’éveille, le balai que j’ai dans la main, la lune qui luit en cette soirée… J’ai l’intuition que je vais vivre différemment dans peu de temps. Je n’ai pas peur, mais je suis interrogative : comment ça va se passer ? … Et puis, la minute d’après où j’ai pensé cela, ma petite voix intérieure me dit que tout se passera bien. Que tout se passera comme vous le dites : « tout est juste ». Chacun d’entre nous est à la « bonne » place.
    Et je vis le jour même et le lendemain de ce jour, tout comme d’habitude, sans souci du sur-lendemain… Ainsi soit-il !

    Merci, Passeur d’être là. Merci à vous tous d’être là.

  30. sbf dit :

    Bon, j’ai noté une « synchronicité » aujourd’hui 😮 ? !.. un type que je ne connais de nulle part, que je croise en pleine rue et qui spontanément me dit d’arrêter de trop penser et commence à me faire un discours sur le lâcher prise ( :/ …) drôle d’impression, j’ai un peu l’effet que l’univers sait ce que je vis et qu’il m’envoie des différents signaux et messagers pour me que je me calme les neurones entre autres… vu comme je suis une personne a-sociale (pas dans un sens négatif), c’est un peu.. drole ..de se trouver interpellé pour rien de particulier par qui l’on ne connait pas, sur un sujet aussi .. euh
    sinon comment des êtres devraient « partir » expérimenter ailleurs ? si ils doivent se réincarner ailleurs, cela doit se passer comment. sur un autre site j’ai lu un truc .. dont je ne sais que penser, qu’en fait, ils seraient comme téléportés ailleurs..:/ quelque chose comme cela. il s’écrit vraiment des choses des plus diverses sur ces périodes de changements.. ce pourquoi je préfère ne pas trop lire à ce sujet..

  31. Yrâ Lumina dit :

    Effectivement M. Le Passeur, les synchronicités se multiplient et les manifestations sont de plus en plus rapides, ce qui nous amènent à reconnaître des gens autour de nous faisant partie de notre famille d’âmes. Il est intéressant de constater toutefois, que le travail sur notre égo toujours important, passe par la reconnaissance et la gratitude envers ce que la vie nous apporte et l’appréciation des gens qui nous entourent. Je vous invite à lire ce petit article: http://www.clubconscience.com/spirituel-mystique/apprecier-reconnaitre.html
    Merci pour ce magnifique travail afin d’aider à ouvrir les consciences.

  32. Nils dit :

    Everything is only love.I love my self. Je m’aime. I AM is part of Universe.

  33. Charles-Antoine dit :

    C’est magnifique! Et comme toujours ces écrits viennent exprimer ce que je vis. Merci très cher frère.

Répondre à personne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *