Un coup d’Etat européen en catimini

Par le Passeur.

Une petite incursion dans le monde de la dualité. Il y a quelques temps déjà qu’il est difficile de ne pas sourire aux frasques de moins en moins dissimulées des gouvernants du monde. Mieux vaut avoir il est vrai une vision de leur indécence sans bornes qui incline à penser qu’ils jouent parfaitement leur rôle pour que grandisse la nouvelle conscience déjà née chez les peuples. C’est pourquoi pour ma part je n’entre pas dans les colères très compréhensibles que je vois se manifester un peu partout sur la Toile mondiale.

La dernière en date pourrait bien être le coup de Trafalgar qui marquerait l’entrée en lice désormais sans masque des cartels bancaires sur le trône de la dictature européenne. Ainsi sera présenté ces jours-ci aux députés des pays de la zone euro le projet de traité du MES (Mécanisme Européen de Stabilité), que les députés européens ratifieront à Bruxelles le 31 décembre 2011 si nos députés et sénateurs nationaux s’inclinent en silence.Pour faire court et simple, une organisation non élue par les peuples, au-dessus des 17 Etats de la zone euro, aura le droit de vider les caisses de ces derniers en sept jours, en toute légalité et immunité juridique, avec le droit de s’en prendre à tout Etat qui refuserait. Le capital social du MES s’élèvera à … 700 milliards d’euros (chap.III, arti.8-1 du projet de traité) et les trois plus gros contributeurs de la pompe seront l’Allemagne, la France et l’Italie.

Quand on sait l’état réel de banqueroute de plusieurs états de la zone et le déclassement progressif de gros états européens comme l’Italie et la France par les agences de notation, qui, quoi qu’elles valent, sont dans ce jeu le reflet exact de la confiance des investisseurs dans la solvabilité d’un pays, on imagine vite où veulent en venir les cartels bancaires qui ne manqueront pas de diriger le MES lorsqu’ils auront placé leurs hommes aux postes adéquats : la récupération rapide de tout l’argent en circulation dans les états avant l’effondrement complet du système. Pour le dire autrement, tout le monde à poil avant l’hiver le plus rude qu’on ait vu de mémoire de capitaliste.

Par souci de transparence je suppose, le traité rédigé en anglais n’est à ma connaissance officiellement pas traduit en français. Certains s’en sont heureusement chargés. Vous pouvez donc trouver ci-dessous les liens pour télécharger les documents original et traduit et vous rendre compte par vous même.

Texte officiel du projet de traité du MES (pdf en anglais)

Traduction non officielle du dit projet (pdf en français)

Et pour ceux qui préfèrent un résumé vidéo de 3mn 52″ :

Pour finir, si certains souhaitent envoyer un mail histoire de gratter l’oreille de leur député qui est supposé siéger devant le projet ce mois-ci, ils le trouveront via ces liens :

Trouver votre député

Trouver votre sénateur

Ce n’est pas que j’incite à entrer dans la lutte, ni à essayer de préserver un système heureusement voué à finir, je me suis suffisamment exprimé dans mes articles sur la nécessité à présent de faire autrement. Mais coincer le processus de prise totale de pouvoir des marionnettistes, ne serait-ce que pour les obliger à nous la jouer à la hussarde comme pour le hold-up du Traité de Lisbonne qui a tout simplement expédié aux oubliettes le référendum des citoyens, participe d’une certaine manière, par ce levier, à pousser au bout le processus qui rendra visible les coulisses et conduira au réveil des plus endormis. A vous de voir.

Fraternellement,

PS : pour info, au vu de ce qui se passe parfois sur d’autres sites lorsque ces sujets sont abordés, je ne publierai aucun commentaire de nature injurieuse pour qui que ce soit ou de nature défoulante. Grâce à la qualité des intervenants, je n’ai jamais eu à intervenir en ce sens mais je sais que ces sujets, rarement abordés ici, sont agaçants et que certains peu habitués au lieu pourraient penser verser ici comme ailleurs leur colère. C’est pourquoi je préviens.

© Le Passeur – 6 Décembre 2011 – http://www.urantia-gaia.info Cet article est autorisé à la copie à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

 

 

 

 

 

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 01- Mes articles, 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

45 Responses to Un coup d’Etat européen en catimini

  1. Xablo dit :

    Je trouve cela très représentatif de notre société d’aujourd’hui. Un surplus d’égo leur est monté à la tête, ces gens soi-disant supérieurs uniquement par leur argent (selon eux). Mais profitons plutôt du moment présent. Laissons notre colère, notre haine et tous les autres sentiments violents se transformer en paix et en amour. Battre de ses propres ailes dans un ciel de liberté n’a pas de prix.

  2. unisurterre dit :

    une bonne petite vidéo à voir sur « l’éveil 2011 »

    Le franc parler D’Emmanuel Todd sur la situation économique actuelle.

    çà fait du bien.

  3. anne benaros dit :

    Merci Jean, mal exprimée par moi-même vous reformulez parfaitement mon trouble et ma confusion :Non je n’ai pas d’ennemis et la paix est en moi……

  4. Pamina dit :

    Je suis très étonnée par ce projet de traité, qui ne ressemble à rien dont les activités seraient éxonérées d’impôt (Art31)- du jamais vu pour des produits financiers. Le rôle de ce MES n’est pas clair par rapport à celui actuel de la BCE qui est chargée de venir en aide aux Etats par la création monétaire. Le MES aurait un capital de 700 Milliards d’Euros et en prêterait 500 Milliards aux Etats en difficulté.
    Dans le Monde de ce soir, il y a un article sur l’aide de la BCE aux banques à hauteur de 114 Milliards d’Euros et l’abaissement du niveau de réserve obligatoire des banques, de 2 % à 1 % …(non comment)
    Un autre article effectivement M. Sarkozy a annoncé l’accélération de la mise en place du Fonds européen de stabilité financière (FESF), censé garantir la dette des Etats, « pour qu’il soit en place début 2012 ». Aucun montant n’est avancé pour l’instant.
    Mais d’où viennent tous ces Milliards ???

  5. Luc dit :

    Et dans la même veine, une réflexion fort à propos de Krishnamurti :

     » L’homme religieux ne cherche pas Dieu. L’homme religieux se sent concerné par la transformation de la société, c’est à dire de lui-même. L’homme religieux n’est pas celui qui observe d’innombrables rituels, qui se plie aux traditions, qui vit une culture morte, dépassée, qui explique sempiternellement la Gitâ ou la Bible, qui psalmodie interminablement, ou qui mène la vie de moine – cet homme-là n’est pas religieux, il fuit la réalité des faits.
    L’homme religieux s’implique totalement, complètement, dans une démarche de compréhension de la société, qui n’est autre que lui-même. Il n’est pas distinct de la société.
    Susciter en lui-même une complète et totale mutation signifie pour lui la cessation complète de toute avidité, de toute envie, de toute ambition; il n’est plus dépendant des conditions alentour, bien qu’il soit le produit de tout ce qui l’environne – de la nourriture qu’il consomme, des livres qu’il lit, des cinémas qu’il fréquente, des dogmes religieux, des croyances, des rituels, et tout ce genre d’affaires – il n’est plus dépendant de cet environnement.

    L’homme religieux est responsable, il doit par conséquent se comprendre lui-même, lui qui est le produit d’une société qu’il a lui-même engendrée.
    Donc, dans sa quête de réalité, c’est ici-même qu’il doit commencer, et pas dans un temple, et pas par une image – qu’elle ait été ciselée par la main ou l’esprit.
    Sinon, comment pourrait-il rencontrer l’inédit total, un nouvel état ? « 

  6. Dania dit :

    Merci Jean pour cet extrait du « pouvoir de l’instant présent »;
    « S’assurer qu’il n’y a en vous aucune résistance importante, aucune haine, aucune négativité », c’est bien là toute la subtilité et la difficulté pour moi… ne pas se laisser envahir par ses émotions, quoi qu’il arrive…
    Pas simple mais c’est le chemin !

  7. Dania dit :

    Alain, ah,effectivement nous nous sommes mal compris!! Je m’étonnais aussi que vous puissiez adhérer à cette « logique » et façade du NWO! ….
    Amicalement

  8. anne benaros dit :

    oui Le Passeur , j’ai une conscience aigüe de ce qui en cours sur la planète, j’ai été une révolutionnaire mais aujourd’hui pas cette énergie ….une grosse confusion sur mon pouvoir actif , spirituel , peut-être mais là aussi je ressens parfois un grand flou !J’aurai tendance à souhaiter un grand effondrement qui nous permettrai peut-être de puiser ds notre vrai nature mais au prix de quelles souffrances effroyables pour ceux qui les vivent déjà ????J’ai du mal à ne pas être ds l’émotion . Je n’ai pas peur malgré tout une confiance intuitive m’habite, que devient l’adage Aimer inconditionnellement même ceux par qui le malheur arrive , ces financiers , ces familles plénipotentiaires ? Pardonnez leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ….même si on en doute ! CONFUSION oui , j’avoue ! Merci de parler de tout ça qu’il est impossible d’ignorer et de se contenter de discours mièvres même si je donne l’impression d’en faire autant ….Je me demande…Joie de coeur à tous

    • Je trouve qu’ Eckhart Tolle (encore lui !) répond de façon clair à cette question qui trouble et perturbe beaucoup d’entre-nous (c’est dans le pouvoir du moment présent):

      « Question : Mais, en premier lieu, il ne devrait y avoir ni faim ni famine. Comment pouvons-nous créer un monde meilleur sans d’abord affronter des maux comme la faim et la violence ?

      Eckhart Tolle : Tous les maux sont les effets de l’inconscience. Vous pouvez soulager les effets de l’inconscience, mais vous ne pouvez pas les éliminer à moins d’en enrayer la cause.

      Les véritables changements se produisent en dedans, pas en dehors.

      Si vous sentez l’appel d’aller soulager la souffrance dans le monde, ce qui est une chose très noble en soi, rappelez-vous de ne pas vous concentrer exclusivement sur le dehors, sinon vous connaîtrez frustration et désespoir. Sans un profond changement dans la conscience humaine, la souffrance du monde entier est un trou sans fond.

      Ne laissez donc pas la compassion devenir unilatérale. L’empathie ressentie devant la douleur ou la pénurie éprouvée par quelqu’un d’autre et le désir de l’aider doivent être contrebalancés par la réalisation profonde de la nature éternelle de toute expression de vie et de l’illusion ultime qu’est toute souffrance. Laissez donc la paix imprégner tout ce que vous entreprenez et vous travaillerez ainsi simultanément sur les plans de l’effet et de la cause.

      Ceci vaut également dans le cas où vous faites partie d’un mouvement destiné à amener les humains profondément inconscients à cesser de se détruire les uns les autres, de nuire à la planète ou d’infliger d’horribles souffrances à d’autres êtres vivants.

      Souvenez-vous que vous ne pouvez pas vous battre contre l’inconscient, tout comme vous ne pouvez pas combattre l’obscurité. Si vous essayez de le faire, les polarités opposées se renforceront et s’installeront davantage.

      Vous vous identifierez à une des polarités et vous créerez un ennemi et serez à votre tour happé par l’inconscience. Élevez le niveau de conscience en disséminant de l’information ou, tout au plus, ne pratiquez que la résistance passive.

      Mais assurez-vous d’abord qu’il n’y a en vous aucune résistance importante, aucune haine, aucune négativité. « Aimez vos ennemis », dit Jésus, ce qui bien sûr signifie : « N’ayez pas d’ennemis. »

      Une fois que vous êtes engagé à travailler au niveau de l’effet, il est très facile de vous y perdre. Restez vigilant et très, très présent. Le niveau causal doit rester votre point de mire, l’enseignement de l’éveil, votre principal objectif et la paix, le plus précieux cadeau à offrir au monde. »

  9. Jean-Marie dit :

    Bonjour , Face a l’évolution pernicieuse de notre système « moribond » ,se pose aujourd’hui la question de l’utilité de l’action ,individuelle ou collective …
    Faut-il soutenir et participer activement a certains mouvements tels que celui des indignés, la démosophy , Colibris ,etc.etc… pour espérer changer le cours des choses ?
    Tout ne peut être inutile en effet car n’est-ce pas finalement la somme de toutes les initiatives individuelles ou collectives qui ont, jusque a ce jour, permit a toutes les informations sérieuses de circuler sur la toile et donc d’augmenter notre niveau de conscience collectif ?
    D’accord sur le fait que toute action juste doit être précédée de la pensée juste …en clair ,seules les pensées constructives ,émanant de la partie la plus élevée de nous -même seront a même de générer des actes de même énergies :la Paix…
    Je rejoins en cela les conclusions de la sagesse traditionnelle qui dit : « si tu veux changer le monde, commence par te changer toi-même ! »
    Merci au passeur de nous encourager dans cette voie salutaire …
    Jean-Marie

  10. Dania dit :

    Alain, vous parlez d’un NWO qui serait tout à coup vertueux, soucieux de la nature, prêchant l’amour, la compassion, une justice équitable etc, ET cela APRES avoir réduit massivement la population ?!? D’ailleurs, pourquoi avoir attendu la surpopulation de notre planète ??.Je ne connaissais pas ces 10 commandements mais ça n’a aucun sens pour moi. Antinomique !

    Vous pensez que l’ONU et l’OTAN oeuvrent pour la paix ?… Parfois… mais si vous faites quelques recherches sur le net, vous aurez peut-être une vision plus nuancée…

    Je n’ai pas envie d’entrer dans un débat interminable Alain… On peut ne pas être d’accord. Et puis, les choses bougent tellement vite en ce moment ! Allez savoir ce que demain nous réserve ! Embrassons l’incertitude !

    • alain thomas dit :

      Dania, vous avez mal compris ce que j’ai écrit ou plutôt je me suis mal fait comprendre.
      Je ne voudrais pas que vous puissiez imaginer que je sois dans cette dynamique du NWO et encore moins de l’OTAN qui tue des gens par milliers dans le monde.
      Quant aux dix commandements, ils sont justement une façade.
      Quand je cite l’ONU et l’OTAN et leurs définitions sur Wikipédia, je veux démontrer que derrière une belle façade peut se cacher des intentions autres…
      Sans jugement.
      Fraternellement

  11. Dania dit :

    Alain, je ne partage absolument pas votre vision des choses, et pas davantage à la seconde lecture…
    Bonne soirée à tous

  12. marie christine dit :

    Qui parle de massacres ?
    Et pourquoi ce seraient les riches qui vaincraient ?
    Il y aura panique, certainement, mais parmi les nantis, les moyens et les pauvres indistinctement, car la peur est humaine, pas matérielle .
    Le nouveau pouvoir de l’avenir appartiendra à ceux qui sauront résister à la panique .

  13. elleven dit :

    Nous arrivons comme chacun le ressens à un tournant majeur dans nos sociétés. Il est évident que la mise en place du MES sera suivie de l’activation de ce mécanisme de spoliation. Ce qui signifie que la dictature financière est programmée et sera inévitablement accompagnée par la force.
    De nombreux discours new-age prônent l’amour et les vibrations positives pour accompagner en douceur ce processus qui correspondrait à l’émergence d’un nouveau paradigme.
    Ces hypothèses sont d’une touchante naïveté et pour la plupart, le résultat d’un déni afin de pouvoir continuer sa petite vie en espérant que cela ne nous concernera pas.
    Néanmoins, il y a bien quelque chose de toujours nouveau en nous qui cherche à réveiller les consciences et les armes de notre humanité profonde.
    Aussi, il ne s’agit pas de suivre quelque théorie mièvre qui encouragent la duplicité et l’obéissance à l’organisation du futur massacre mais bien de répondre à un appel qui s’adresse à chacun.
    En cela, l’évolution suit toujours parfaitement le cours de notre destinée et nous soumet inlassablement aux même choix et responsabilités, suivre le message de la croix ou celui du marteau.

  14. Dania dit :

    @ Alain Thomas : je suis plutôt perplexe en lisant votre commentaire… Les 10 commandements que vous énumérez seraient ceux établis par le NWO ?… parce que je ne vois pas comment les points 8,9, 10 peuvent s’appliquer à ces individus qui ne respectent ni l’être humain, ni la nature, ni la Vie ?!?

    • alain thomas dit :

      Tout à fait.
      Votre réflexion est importante et pertinente.

      L’Organisation des Nations unies (ONU) est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans les domaines du droit international, de la sécurité internationale, du développement économique, du progrès social, des droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue. Elle contient plusieurs organismes annexes pour mener à bien ses missions.

      OTAN : organisation du traité de l’atlantique nord. Il s’agit d’une organisation MILITAIRE créé par les USA, le canada et les pays d’europe de l’ouest pendant la guerre froide. Le but de l’OTAN était de coordonner des opérations militaires de défense si les pays du pacte de Varsovie décidaient d’attaquer l’un des alliés de cette organisation. Aujourd’hui l’OTAN sert toujours à coordonner des opérations militaires lors d’opérations conjointes ou contre d’éventuels ennemis qui attaquerait l’un des pays de l’organisation.

      L’ONU est le cerveau qui permet à l’OTAN d’exécuter.

      Veuillez bien réfléchir au fait qu’il est possible de demander PAIX et SECURITE, de vouloir remplacer des dictatures par des démocraties en tuant des milliers de femmes et d’enfants innocents (Libye) au nom d’une démocratie qui n’est jamais respectée, tout en ayant des intentions qui ne sont pas en accord avec l’Ethique fondamentale.

      Maintenant, lisez bien le premier commandement !

    • alain thomas dit :

      Visionnez ce film : le salaire de la dette
      Vous aurez un point de comparaison entre ce que peut être la vocation d’une institution, par exemple le FMI et les actions réelles de cette institution.
      Certaines associations caritatives ont des vocations généreuses et pourtant elles ne mettent pas toujours en application ce qui est écrit dans leurs statuts.
      Quand dans un document comme celui que je vous ai fait lire, vous êtes capables d’inscrire des commandements aussi éloignés les uns que les autres, vous pouvez vraiment vous interroger.
      L’être humain est ainsi fait qu’il n’est pas souvent en synchronicité entre sa pensée, sa parole et son action. Le plus important est l’intention. Nous avons tous des intentions qui parfois sont contradictoires ou encore dépendent de nos humeurs, des circonstances.
      Mais quand il s’agit de l’Ethique, l’Intention est toujours là… spontanément.

      http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=7435

  15. Ce à quoi nous assistons, ahuris, c’est le spectacle du plus Grand Guignol jamais conçu: les généraux de la folie pré-humaine, enfin dévoilés, défenseurs jusqu’au-boutistes du vieux monde duel et qui s »accrochent au pouvoir du « MOI-MON-MA ».
    Si ce n’était pas du théâtre , ce serait terriblement cauchemardesque !
    … ça m’invite à revoir dans le plus complet silence la courte vidéo de Krisnhamurti … joie et tristesse au même instant … seul le silence …

    http://www.youtube.com/watch?v=fmhhI3Pqmhs

  16. Doud dit :

    l’important c’est le moment présent, apprécier les gens autour de nous et les choses que nous aimons.
    Ne laissons pas notre mental nous égarer dans ces illusions, où notre corps de souffrance se réveil et active notre égo.

    Que l’amour soit dans nos Coeur.

  17. alain thomas dit :

    Pour faire simple, il ne s’agit pas pour les quelques « familles » du « groupe des treize » de mettre en place un remboursement de la dette des Etats du monde mais uniquement de prendre le pouvoir total sur ce monde en imposant sa puissance basée sur l’endettement programmé.
    On prête de l’argent qu’on n’a pas et ensuite, on substitue à cet argent le pouvoir issu de l’obligation qu’on a créée. On met à genoux les débiteurs quels qu’ils soient, du plus petit au plus grand.
    Le but de ces « familles » n’est pas le remboursement de la dette, elles savent que ce n’est pas possible. L’important est le remboursement par les Etats des échéances mensuelles. C’est cela qui les importe et les échéances augmentent considérablement du fait que ces Etats empruntent à des taux de plus en plus élevés.
    Elles accroissent leur pouvoir en mettant en place leur projet de mainmise sur le monde par la création d’une gouvernance mondiale.
    Voilà pourquoi elles ont nommé des « ex-banquiers » à la tête de la Grèce, de l’Italie et de la BCE car elles doivent impérativement maintenir leurs créances en sauvegardant les monnaies en place. La perte de leur pouvoir et de leurs privilèges serait l’effondrement du système par l’effacement pur et simple de la dette dont ils ne veulent absolument pas.
    Nous l’avons vu avec la Grèce lorsque Papandreou a voulu imposer un référendum. Il a été viré manu militari sous peine d’être « anéanti ». Cet homme n’existe plus.
    L’araignée tisse sa toile et le temps n’a plus d’emprise pour des consultations inutiles auprès des peuples. Il y a longtemps que les démocraties sont de « façade » seulement jusqu’à présent, il n’y avait pas trop besoin d’utiliser les canons à eau.
    Pendant que nous lynchons Kadhafi, et bientôt les autres, en commettant des crimes de guerre passibles de la cour pénale internationale, nous asservissons les peuples les plus pauvres afin d’extraire les richesses insoupçonnées de leur sol.
    La ville de Syrthe est un enfer vivant et nous marchons sur les trottoirs de Saint Germain des Prés.
    Nous ne rembourserons jamais le capital de nos dettes mais nous payerons les échéances mensuelles, coûte que coûte et sous la coupe de ces « familles ».

    « Il faut asservir car les populations augmentent de manière exponentielle. Nous n’avons plus les moyens de contrôler ces populations de plus en plus violentes, ignorantes et incapables de travailler. Ils sont délinquants de plus en plus jeunes et nous devons les asservir en les appauvrissant. Nous devons nous enrichir pour nous donner les moyens de sauvegarder nos privilèges en augmentant régulièrement ces derniers du fait de notre avidité et mettre en place notre Nouvel Ordre Mondial que nous avons établi par les dix commandements suivants :

    1. Gardez l’humanité en deçà des cinq cents millions et en harmonie perpétuelle avec la nature.
    2. Planifiez la reproduction de façon judicieuse tout en améliorant la santé et la diversité.
    3. Unissez l’humanité avec une nouvelle langue vivante.
    4. Dirigez la passion, la foi et la tradition et toute chose avec un esprit tempéré.
    5. Protégez les gens et les nations avec des lois justes et des tribunaux équitables.
    6. Laissez les nations diriger elles-mêmes les questions nationales et laissez la cour mondiale régler les questions internationales.
    7. Eloignez-vous des lois insignifiantes et des représentants inutiles.
    8. Harmonisez les droits de la personne avec les responsabilités de la société.
    9. Honorez la vérité, la beauté et l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.
    10. Ne soyez pas un cancer pour la Terre et faites de la place pour la nature, faites de la place pour la nature.

  18. Dania dit :

    D’une justesse qui finit par me faire sourire tellement c’est énorme ! C’est en effet une dictature européenne qui se met en place… On continue à nous faire avaler des couleuvres sur la future belle Europe et je crois que le réveil va être brutal pour certains…. Puis-je partager cette vidéo sur d’autres sites, Passeur ?
    Merci pour ces informations claires et précises !
    Très belle journée à tous,

  19. Viviane dit :

    Je suis bien d’accord sur l’info en toute fin d’article au sujet des commentaires injurieux ou défouloirs concernant la question sensible abordée aujourd’hui. Pour ma part, je préfère aimer la paix que de haïr la guerre…
    Viviane

  20. Salvia dit :

    J’ai regardé la vidéo. Je ne sais si j’ai bien compris: ceci voudrait-il dire que nos petites économies en banque, et quand je dis petites elles le sont vraiment, que ces économies pourront être piquées par ce MES sans qu’on puisse s’y opposer? … Ou bien ai-je mal compris ce message? Que deviennent par exemple un salaire de fonctionnaire, le versement d’une retraite? Cela m’embête de poser ces questions sur ce site, elles sonnent étrange … mais puisqu’il est question de choses bien matérielles, je me dis que cela est à prendre au sérieux. Mais de quelle façon? Gratter l’oreille d’un député, d’accord, mais quoi d’autre à part cela? Les conseils judicieux sont les bienvenus!

    • Salvia dit :

      … je me réponds à moi-même et me dis qu’au fond pourquoi me poser des questions qui n’auront pas de réponses? C’est maintenant le moment d’être dans la sérénité, ce qui ne veut pas dire indifférence. Alors advienne ce qui voudra, il y a ce quelque chose de précieux en nous qu’aucun gouvernement ne pourra nous prendre, c’est la certitude qu’avant l’aube la nuit est toujours la plus noire. Alors, si nous voulons que le jour nouveau se lève, et que nous avons en nous cette certitude d’un jour nouveau, c’est le moment de ne pas s’inquiéter mais d’y croire plus que jamais.

    • Le Passeur dit :

      C’est au niveau des Etats que ça va se passer. Mais l’argent des Etats est bien celui des contribuables.

    • alain thomas dit :

      Si l’on reste dans la logique du dernier post, « Face à l’effondrement, embrassez l’incertitude » :
      L’effondrement est donc programmé.
      En fait ce que nous appelons « effondrement » ils l’appellent « chaos » : amener le chaos pour mettre en place une gouvernance mondiale. Cette idée de gouvernance mondiale n’est pas une conspiration anodine. On trouve tout un tas de preuves à ce sujet. Chacun doit faire ses propres recherches.
      Seulement, un serpent peut aussi se mordre la queue. Ils ne peuvent pas tout prévoir car ce ne sont que des hommes qui vont comme vous et moi aux toilettes chaque jour.
      Dans la logique des choses, les trois pouvoirs que sont l’argent-dette, la politique et la religion devraient chuter dans cet ordre mais il n’y a pas de certitude.
      Seule une conscience globale peut faire basculer la conscience du mental au profit de la conscience du coeur. Pour cela, il est important de parler de ces choses-là car cela influe sur le pouvoir de la pensée. Plus nous serons nombreux à penser un monde différent tout en étant conscient du monde présent et plus nous aurons de chances de créer le basculement.
      Le système monétaire devrait chuter en premier, entraînant dans son sillage toutes les formes de pouvoir car les peuples ne voudront plus de cette négativité.
      La grande incertitude est quand et comment.

      Pour répondre à votre question, c’est à « l’instant de l’effondrement monétaire » que votre argent ne vaudra plus rien (facile) mais c’est aussi à ce moment-là qu’un formidable élan de solidarité peut naître entre les êtres.
      L’être humain a une capacité à se relever qui dépasse l’entendement. Plus il expérimente au plus profond de lui-même la souffrance et plus il s’élève dans la joie. Si nous sommes capables d’établir le pont entre notre corps-matière et l’ange-divin qui réside en chacun de nous, nous créerons un monde Nouveau par le pouvoir de notre pensée Nouvelle.

  21. AlKriS dit :

    Une fois n’est pas coutume, je n’adhère pas du tout.
    Oui toute ces manoeuvres iniques sont bien énervantes. Oui on aimerait bien que le monde fonctionne déjà de manière différente. Oui il serait soulageant de distribuer parfois quelques baffes.
    Mais bon. Ce système on le connait bien maintenant. Les gesticulations des marionetistes également. Rien de nouveau sous le soleil. Parfois même je soupçonne qu’on pèche par excés et que tout ce qu’on prête comme intention ou moyens à ceux qui nous « manipulent » relèvent peut être bien pour partie de l’illusion égotique la plus classique.
    Ceci étant dit, je ne vois pas bien l’utilité de nourir un peu plus ces énergies là. En leur portant notre attention. En les nourissant de nos émotions les moins nobles et les moins utiles. Bref je ne vois pas bien l’intérêt.
    De plus réveiller les autres est somme toute parfaitement inutile. Encore des jugements de valeur. Et puis chacun son libre arbitre non ? Que ceux qui veulent se réveiller le fassent. ou pas. Ca ne changera rien au final.
    Bref, perso la lutte bof. Lutter contre quoi d’ailleurs ? Encore de la dualité mal placée à mon goût. Les changements arrivent. Le meilleur moyen qu’on ait aujourd’hui d’être dans le respect de nos élans et nos « croyances » est de nous aligner avec ce que l’on pense et ressent. Ce travail est personnel. La vibration, « l’êtreté » qui s’en dégagent étant le témoignage sans doute le plus actif et le plus utile offert au monde.
    Je trouverai ballot au seuil de nos transformations de consciences de refaire un petit pas en arrière, comme ça, histoire de redonner un petit coup de dualité parfaitement inutile, avant d’y aller. Je ne comprends pas trop la logique. Si ce n’est celle d’un relent égotique « par habitude ».
    Bon moi je m’en re-vais glander activement et prendre du plaisir à le faire 🙂

    • Louisetta dit :

      Ce que vous dites est en soit vrai.
      Mais je vous trouve injuste car, justement, pour reprendre vos termes, une fois n’est pas coutume, et le passeur fait très bien l’équilibre entre les informations sur lesquelles nous devons principalement concentrer notre énergie (celle de la nouvelle terre) et seulement de temps à autres (rarement) il parle concrètement de ce monde « de la dualité », pour reprendre ses mots.
      Nous sommes encore en transition, il ne faut pas l’oublier. Ces informations font encore parties d’une certaine réalité. Il n’y a pas forcément à juger ni à entretenir la colère, mais ce sont des faits, voila tout.
      De telles informations (que personnellement, j’ignorais) nous font garder les pieds sur terre, car il faut assumer la situation de cette planète entièrement, en tenant compte de toute l’histoire. Celle du passé de la terre, mais également sur ce qui se passe en ce moment.
      Bien des sites s’étalent en dénonciations diverses et variées, vraies pour beaucoup, mais qui effectivement nourrissent nos pensées dans ce sens.
      Je trouve que le passeur est justement modéré, et l’en remercie.

      • AlKriS dit :

        Bonjour. Il n’y a rien d’injuste ni de juste. J’ai simplement exprimé mon sentiment et indiqué que pour une fois je n’avais pas du tout la même approche. Pas que je considère l’approche « active » comme inutile. Si elle est utile pour vous, et d’autres, je n’y vois aucun inconvénient. Elle l’est pour moi. Et pourtant cela fait quelques temps que j’essayais en vain de m’investir « activement » dans les changements en cours. Comme rien ne me satisfaisait du tout (ni intélectuellement, ni égotiquement, mais surtout rien de positif ni de concret au niveau vibratoire) je crois avoir compris qu’en ce qui me concerne la meilleure action possible en ce moment était bien de me détacher de ce type d’approche et de m’activer en moi. Il n’y avait rien ici qui s’opposait à l’action des autres. D’ailleurs j’aime bien voir comment chacun, à sa manière, avec ses mots, ses envies, ses élans, oragnise en lui ou à l’extérieur ces changements dont nous sommes complices.

  22. Guillaume dit :

    Bonjour à tous et merci Le Passeur pour cette très belle et magique énergie.

    Même en réactualisant la page, les deux liens sur le projet de traité du MES, les liens ne fonctionnent pas directement. Cependant si on recopie la fin de l’adresse on y arrive :

    En anglais : http://www.openeurope.org.uk/docs/draftesmtreaty.pdf
    En français : http://www.haoui.net/newsletter/2011/octobre18/exclusivite/MES.pdf

    Au plaisir de vous retrouver à travers vos messages
    Très bon instant 😀

  23. elba dit :

    Pour ma part, je confirme que les liens pour les adresses fonctionnent bien. Par contre ça ne fonctionne pas pour le texte officiel et sa traduction.
    Je ne suis pas très douée en informatique… comment ‘rafraîchit-on’ une page ?
    Merci d’avance.

  24. elba dit :

    🙂 Vrai, Passeur. J’ai souri en voyant le contenu de ce que vous avez publié, ce qui n’est pas habituel. Cependant, je suis d’accord sur ce point : si les propos injurieux ne sont absolument pas positifs, l’information est capitale en revanche.
    Alors, je vous remercie de nous avoir fait prendre connaissance des nouvelles mesures qui pourraient affecter des populations qui sont déjà sous l’emprise de ceux qui possèdent l’argent.

    L’argent ! … Ce « truc » qui n’existe que par les sommes de travail échangées entre les humains, et qui DEVRAIT être un moyen d’évaluation plus JUSTE des échanges. Ce qui n ‘est malheureusement pas le cas.

    Merci pour les liens avec les adresses des députés et sénateurs. Malheureusement, combien sommes-nous ne serait-ce qu’en France (au regard du pourcentage de la population) à être capables d’envoyer un courrier sensé à nos députés et sénateurs, compte-tenu de ceux qui n’ont pas d’instruction, de ceux qui s’en fichent parce qu’ils ne se sentent pas concernés pour le moment (ceux qui nagent dans une opulence bien précaire, même s’ils ne se rendent pas compte de cette précarité), de ceux qui n’ont pas accès à l’information via internet… ?
    … Qui ne tente rien n’a rien… Je me dis simplement qu’un député corrompu n’aura cure d’aucun message. Et que celui qui a la tête sur les épaules ne signera pas un tel traité, ne serait-ce que par souci pour sa famille et sa descendance. Mais peut-être, comme vous le dites, que nos messages pourraient réveiller des élus « endormis » ?
    Soyons positifs. Et faisons chacun en notre « âme et conscience » ce qui nous semble bon pour tous.

  25. mamitu nammu dit :

    oups,,,vos liens ne sont pas fonctionnels LePasseur. si vous pouvez les corriger, je lirais volontier la référence

    gracias

    • Le Passeur dit :

      Merci de me l’avoir indiqué, je ne sais pas ce qui s’est passé mais c’est corrigé, ils fonctionnent à présent. Dans le cas contraire, il faut rafraîchir la page pour mettre à jour le cache.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *