L’homme de demain, le Muntu

Par Beni Nsemi.

Mboté à tous,

Nous sommes à l’aube d’un grand changement, à l’aube d’une nouvelle étape de notre évolution. Le monde change, évolue, ascensionne…

Quelques femmes et hommes la perçoivent et tentent de la propager, d’autres la ressentent et cherchent à la percevoir, et les autres, prisonniers de la réalité physique, demeurent dans l’ignorance. Cependant leur tour viendra, très bientôt.

Lorsque tous les hommes seront libérés, ensemble, nous ouvrirons une nouvelle porte et bâtirons une nouvelle demeure pour les hommes : UNE NOUVELLE HUMANITÉ. Une humanité dans laquelle la GUERRE, LA PAUVRETÉ, LA SOUFFRANCE, LA MISÈRE, L’INJUSTICE, LA JALOUSIE et L’ÉGOÏSME seront inexistants, car les hommes auront retrouvés leur véritable identité, le Muntu.

                                        Qui est le Muntu ? 

Dans Mukulu, Le discours de l’Ancêtre Africain*, Muntu est expliqué comme suit :

« MU, désigne : De ; NTU, désigne : Tête. MUNTU signifie : Ce qui est en tête. »

Mais, en tête de quoi, peut-on se demander ? La réponse est simple : en tête de la création manifestée, qui est appelée NZA. Et à qui appartient cette création, ce NZA ? Ou plutôt : qui est cette création manifestée, ce NZA ? La réponse est encore toute simple : Dieu. Si Dieu est la création, ceci revient à dire que chaque particule, chaque cellule de la création est amenée à revendiquer l’appellation de Dieu et son rôle créateur. Chaque cellule, chaque particule créée, et recréée, se crée et se recrée. Donc, contempler la création, c’est contempler Dieu. S’aimer soi-même, aimer son prochain, aimer chaque cellule vivante, c’est aimer Dieu. C’est tout simplement rendre grâce à Dieu.

Dieu ne diffère pas de ce qui est. (Sage sénégalais).

Toujours dans MUKULU, Le discours de l’Ancêtre Africain, il est dit ceci :

« Muntu (Homme) sait qu’il est l’héritier divin, et il agit avec toute la responsabilité qui lui incombe. Il a reconnu son affiliation à Dieu, la revendique et la proclame. Il est le Christ (Conscience élevée de la Divinité). Il est celui qui s’est affranchi de l’illusion. »

Ainsi la mission de Muntu (Homme) est de spiritualiser la matière, et de faire de cette Terre un paradis. La vie et le message de Jésus témoignent de cette vérité. Il est celui qui actualise ce que le peuple Bantu, et plusieurs autres peuples du monde savaient depuis des lustres. Le Muntu est un état d’être divin. Jésus en fait la démonstration éclatante et vivante. Par là, il est l’exemple et la voie. Dire qu’avant Lui, certaines personnes avaient témoigné de cette grandeur divine dans l’homme, et qu’après Lui, d’autres ont continué et continuent à le faire, n’enlève rien à l’immensité et à la divinité de sa mission. Il est la démonstration d’un Muntu (Homme). Puissions-nous vivre en étant des vrais Bantus (pluriel de Muntu : Hommes), par l’exemple de Jésus le Christ, ou de toute autre personnalité qui a fait ou qui fait la démonstration vivante de la divinité en l’homme. Que chacun en nous prépare l’avènement de MUNTU, l’HOMME, le CHRIST-ROI.

En un mot, le Muntu désigne tout homme (qu’il soit africain, européen, américain ou asiatique) qui a pris conscience de sa connexion avec toute chose : les astres, les arbres, les animaux, les hommes. Cette reconnaissance développe en lui un respect mais surtout un amour inconditionnel envers tout ce qui existe.

Bonne journée – remplie de Lumière.

Nous sommes UN.

*MUKULU, Le Discours de l’Ancêtre Africain, de Elima, aux éditions Publibook.

Beni Nsemi.

Source originale. Vu sur La Presse Galactique.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

 

 

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 Responses to L’homme de demain, le Muntu

  1. marie christine dit :

    Merci pour ces belles paroles !
    Quand chacun aura compris que la solitude n’existe pas, un grand pas sera franchi !
    La plupart des conflits ne sont-ils pas dûs au sentiment d’être abandonné de la Source ?

  2. Lilas dit :

    Le mouvement ascendant de cette prise de conscience globale, est aussi doux que puissant !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *