Bugarach à tous vents et à tout va

Par le Passeur.

Ca fait un petit moment que je me demande pourquoi une telle campagne médiatique s’est répandue autour du pech (pic) de Bugarach dans la magnifique Haute-Vallée de l’Aude en France, qui prolonge la chaîne des Pyrénées et entame celle des Corbières. Pour ceux qui y auraient pu y échapper, Bugarach est un petit village surplombé par une très belle montagne (celle que vous voyez en en-tête de chaque page de ce site), jouxtant Rennes le Château, un autre petit village qui a lui-même fait couler beaucoup d’encre et de salive au sujet d’un trésor mythique autour duquel tourbillonne l’histoire des Wisigoths, des Mérovingiens, de Jésus et Marie-Madeleine, des Cathares et des Templiers, ainsi qu’une pléiade de curieux venus du monde entier. Autant dire que la région a de quoi nourrir bien des fantasmes.

Le dernier en date a pris racine dans les médias en Janvier 2011 autour d’un leitmotiv fondateur consistant à affirmer que les Mayas ont annoncé la fin du monde pour le 21 Décembre 2012, que le seul lieu sur Terre qui serait préservé serait Bugarach et qu’il était d’ailleurs déjà pris d’assaut par des hordes d’illuminés qui font bondir le prix de l’immobilier. Voilà pour la pantalonnade qu’assènent donc depuis plus d’un an à travers toute la planète la presse écrite, les radios, les télévisions et bien-sûr le web. Une évidence que j’aimerais rappeler – et qui eut été aisément vérifiable par n’importe qui aurait pris la peine de vérifier – les Mayas n’ont jamais annoncé de fin du monde à la date du 21 décembre 2012 ni d’ailleurs de fin du monde tout court, et encore moins ont-ils jamais eu l’idée d’évoquer Bugarach qu’ils ne connaissaient d’ailleurs sûrement pas. Quant aux prix très excessifs de l’immobilier, ils sont déjà une triste vérité depuis une douzaine d’années, date à laquelle un grand nombre d’anglais forts d’une Livre Sterling pesant lourd à l’époque ont acheté très cher des ruines qui avant eux ne valaient que l’herbe qui les entourait. Mais qu’importe pour les « journalistes », qui ont autre chose à faire que leur métier, la légende est en marche.

L’histoire n’est pas si anodine et je suis persuadé qu’elle cache quelque chose qui m’incite aujourd’hui, après avoir hésité, à en parler.

Il faut avoir à l’esprit que lorsque la presse ne trouve rien à se mettre sous la dent, elle peut se saisir d’un sujet aussi futile et en faire son brouet, éventuellement réchauffé par la suite par des concurrents eux aussi désœuvrés. Ca arrive parfois au mois d’Août, grand creux de la vague, et au mieux l’agitation dure deux ou trois semaines grand maximum. En l’occurrence, tout est parti d’un bref article dans un journal local et du manque de clairvoyance d’un maire semble-t-il avide d’un peu de publicité autour du village et de ses terrains à vendre.

Au début de l’année 2011, c’était l’époque du « printemps arabe » et de bon nombre d’autres sujets autrement plus denses, il est donc déjà surprenant que ce thème ait pu prendre racine dans le maëlstrom d’informations du moment. Encore plus surprenant qu’il ait fait école non seulement sur le plan national, mais aussi international. Les habitants du lieu ont vu et voient toujours au moment où j’écris ces mots plus de journalistes que de touristes cette année, venus de tous les continents. Les vraies hordes sont là. Et la propagande lancinante sur le même thème que le départ continue à bercer le téléspectateur très régulièrement depuis plus d’un an. Cet engouement des médias est si disproportionné que même lorsqu’il s’est agit de faire basculer l’opinion publique vers le conflit armé, avant la première guerre du Golfe en 1990, la « préparation » médiatique, dont on connaît bien aujourd’hui les ressorts, n’avait pas duré aussi longtemps.

Visiblement, ceux qui veulent ça ont décidé de faire passer un message qui associe les peurs inventées par les médias au sujet de 2012 et le nom de Bugarach, jusque-là inconnu de la plupart. La question n’est donc plus de se demander s’il y a une volonté derrière tout ça, mais plutôt laquelle ? Existerait-il une information que détiennent les marionnettistes et que nous n’aurions pas ? Une information qui éclairerait le pourquoi de cet épandage médiatique sans précédent autour d’une montagne battue par les vents ?

Maintenant il est vrai que cette montagne n’est pas tout à fait comme les autres, qu’elle est le phare d’une région sauvage peuplée de mystères liés à une histoire humaine longue et tumultueuse, qu’elle attire des gens du monde entier et qu’elle semble intéresser de près les militaires. Si l’on tient compte d’une part de leur présence fréquente sur place – la légion et les parachutistes – ainsi que du survol fréquent de la zone et particulièrement autour du pic par des chasseurs Mirage, des avions-cargos Transals à très basse vitesse et des hélicoptères, ainsi que d’autre part d’un balai assez soutenu de ce qu’il faut bien appeler des OVNIS (j’en ai vus personnellement un grand nombre sur place), enfin de la soit-disant « nécessité » envisagée par les pouvoirs locaux de boucler militairement la région après l’été pour faire face aux supposées hordes de findumondistes terrifiées, on peut assez aisément imaginer que le fil rouge le plus vraisemblable nous ramène à l’activité OVNI.

Se préparerait-il quelque chose de ce côté ? Je n’en sais rien, je ne peux qu’observer, raisonner et ressentir. Mais si vous voyez quelque chose de tel arriver un de ces quatre, soyez sûr que ce qui en sera dit dans un premier temps sera faux comme l’est déjà tout ce qui est répandu sur le sujet et sera destiné à cacher autre chose. En attendant, je laisse la parole à Monique Mathieu, qui connaît aussi cette région et qui nous transmet le message qui suit.

Fraternellement,

Le Passeur.

Par Monique Mathieu.

– Il y a un lieu qui fait fureur en ce moment dans les médias, c’est le mont Bugarach. Ce lieu va-t-il servir au moment de la transition ? Y a-t-il d’autres lieux sur Terre qui s’ouvriront pour permettre la transition ?

« Nous aimerions vous dire qu’il n’y a pas de lieux privilégiés, que ce soit au Bugarach ou ailleurs !

Cela prouve l’ignorance des êtres humains et la grande facilité qu’ils ont à se faire manipuler par leurs semblables, parce que la manipulation à ce niveau-là ne vient pas des puissants, elle vient des semblables.

Le Bugarach est effectivement un lieu très particulier; c’est un lieu où se trouve une immense base intemporelle, c’est à dire une base qui fonctionne aussi bien en troisième dimension que dans les dimensions supérieures. C’est un lieu qui est en rapport direct avec des êtres venant d’autres sphères et où se trouve une porte d’accès sur d’autres mondes, une porte du temps. A ce niveau-là, certes, c’est un lieu important. C’est également un lieu où vous pouvez ressentir des énergies très puissantes émises par ce qui se trouve en-dessous, c’est-à-dire cette base intemporelle qui fonctionne à trois niveaux de fréquences vibratoires différents. Il y a en permanence des allées et venues entre la planète Terre et, essentiellement en ce moment, certaines planètes des Pléiades.

Quant à dire que ce lieu sera un des lieux les plus protégés au monde s’il y a de grands évènements ou, comme vous le dites (et cela nous amuse grandement) s’il y » la fin du monde », c’est vraiment une pure illusion  !

Il y a beaucoup de lieux protégés. Nous avons souvent dit ceci : si vous habitez les grandes villes, cela sera plus difficile pour vous, et il vous sera peut-être nécessaire, à un moment donné, de les quitter. (Nous ne désirons pas faire de catastrophisme, ce n’est pas le but que nous avons choisi).

Si vous habitez les côtes, il pourra en être de même. Nous l’avions dit il y a de très nombreuses années. C’est simplement une réflexion logique ! Votre planète se réchauffe, donc le niveau des mers va augmenter, c’est-à-dire que la configuration de vos côtes risque d’être différente de ce qu’elle est actuellement, et par le passé elle a déjà souvent été modelée, justement par rapport aux augmentations ou diminutions du niveau des mers. C’est simplement une éventualité logique !

Il y a aussi une éventualité logique concernant les villes. S’il y a un resserrement économique trop important, vos cités seront aux premières loges en ce qui concerne les grandes difficultés. Bien évidemment, les personnes qui habitent dans les villes moyennes ou dans les campagnes auront un peu moins de difficultés s’il y a éclatement … »

– J’entends, comme dans le creux de l’oreille :

« Il y aura éclatement, mais n’en parlons pas !

Les lieux privilégiés seront donc tout simplement les endroits les moins peuplés !

Cependant, nous disons que le Bugarach est un lieu important au niveau vibratoire et par rapport à ce qui s’y passe au niveau intemporel. C’est en fait une porte donnant sur l’extérieur de ce monde. Cela aussi vous le comprendrez beaucoup mieux dans quelques temps !

Alors ne vous précipitez pas vers le Bugarach à la fin de l’année, cela ne servira strictement à rien, si ce n’est à vous occasionner beaucoup plus de tracas et de difficultés que cela ne pourrait vous occasionner de plaisir.

De plus, nous dirons ceci : encore une fois, vous donnez une importance considérable à la vie ! Pourquoi aller vous réfugier dans un endroit bien spécifique de votre planète alors que vous avez toute l’éternité pour vous ?

Il faut respecter la vie, il faut aimer profondément la vie ! La vie sur ce monde est éphémère et il faut que vous le conceviez ! La vie sur ce monde est éphémère, et heureusement pour vous, humains, parce que si elle devait durer des centaines d’années dans les conditions actuelles, ce serait absolument terrible ! Vivre des centaines d’années dans un milieu de sérénité, de joie, de paix, de fraternité et d’Amour serait merveilleux, mais si vous deviez vivre des centaines d’années dans les conditions actuelles, nous dirions : « pauvres humains ! Comme nous les plaignons ! » (Bien sûr, nous ne savons pas que ce qu’est « plaindre », mais nous savons ce qu’est la compassion par rapport à la souffrance).

Voilà ce que nous désirions répondre concernant le Bugarach, et nous espérons qu’au travers de cette réponse les êtres qui pensent qu’ils seront protégés en allant en ce lieu à la fin de cette année se réveilleront et prendront conscience de leur ignorance, et  même (nous utiliserons un mot un peu excessif mais qui convient tout à fait) de leur bêtise ! »

Source originale du message transmis par Monique Mathieu.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org, que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu.

© Le Passeur – 22 Janvier 2012 – http://www.urantia-gaia.info Cet article est autorisé à la copie à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 01- Mes articles, 06- Tous les articles, 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

29 Responses to Bugarach à tous vents et à tout va

  1. nanou aaron dit :

    j’habite dans l’aude, en plein pays cathare, cela depuis 16 ans et j’écris depuis longtemps, je parle de ces endroits privilégiés, indemnes des conséquences de la folie humaine et je crois que c’est bien d’avoir quelques légendes autour de soi cela permet de s’évader. J’écris mes propres légendes, à chacun d’y croire ou non, sous forme de grimoires, à la main, au pinceau
    je ne suis pas « éditée », pas besoin de cela pour vivre, je photocopie mes livres et je les donne à ceux qui ont envie de les lire. Ainsi, les légendes et les croyances continuent leur chemin. Bugarach est un lieu particulier où le rêve est vivant, où la légende se nourrit et perdure et où chacun, ceux qui rêvent, y trouve son compte, sauf ceux qui ont peur… d’une improbable fin du monde…

    • Tchunka dit :

      Bonjour Nanou,
      J’adorerais lire quelques uns de vos écrits et comme je ne connais pas votre région ce serait l’occasion de m’y plonger à travers vos créations. Si vous avez opté pour la messagerie faites moi signe s’il vous plait. Au plaisir de vous lire.

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Nanou,

      Quel beau chemin de vie vous avez!J’aimerais tant moi aussi lire vos légendes du Pays Cathare, cela doit être un pur enchantement pour tous ceux qui se nourrissent de rêves. Merci.

  2. DUPUIS Laure dit :

    Bonjour à vous tous,
    Concernant les OVNIS, je dirai tout simplement, que lorsqu’on en voit, on ne se pose même pas la question à savoir si cela en est ou pas, on a une conviction intérieure sur le moment.
    Bien à vous.

  3. elba dit :

    Merci pour ce nouvel article concernant Bugarach, Passeur.
    Je ne suis jamais allée là-bas, cependant les magnifiques photos que j’ai vues sur votre ‘pays cathare’ font résonner quelque chose en moi dont j’ignore totalement la raison.
    Et cela me suffit.
    J’aurai un grand plaisir à vous lire à propos des cathares dont l’histoire m’a toujours intéressée.

    Pour ce qui est du lieu où j’habite actuellement, c’est plutôt proche de la côte. Je ne ressens pas pour le moment la nécessité de changer de lieu de villégiature… Qu’il se passe quoi que ce soit à l’avenir, l’endroit où je serai sera ma place.

    Merci à toi, Valyen. Je pense comme toi, que nous avons un certain pouvoir d’intention en ce qui concerne l’avenir… Il nous suffit de vouloir. Soyons confiant. Je le suis.

    • Mesnet dit :

      Idem pour moi.
      J’habite en Bretagne….pas sur la côte mais pas loin et je ne me sens pas en danger…
      Même s’il doit y a voir un tsunami, je me sais à la bonne place….vivre…ou passer la porte pour vivre autre chose, il n’y a plus de peur ni de question.

  4. Alix dit :

    Je compte sur toi, cher Passeur, pour nous informer selon tes sensations, de l’évolution de la situation sur zone… Merci, Bien à toi.

  5. Jean-Marie dit :

    Bonjour a tous ,
    Intéressant ce développement , Le Passeur sur ce lieu Particulier ! Il semblerait donc que les « illuminés de Bugarach » ne seraient pour l’essentiel que des gens ordinaires comme la plupart d’entre nous, ayant une ouverture d’esprit et une conscience sur le chemin de l’Eveil.
    Témoignage :
    Il y a une dizaine d’années en arrière, on parlait beaucoup du Mont Schasta (Etats-Unis), jusqu’a ce que les EDL (Monique) nous révèlent l’existence d’un lieu comparable en France …
    Naturellement, curiosité aidant, c’est ce lieu que nous avons choisi pour notre camping de vacances en famille (2003) et nous n’avons pas eu à le regretter … Nous avons bien ressenti que le lieu et la région étaient effectivement très chargées en énergies Positives favorable a l’éveil des consciences …
    Cependant, cette année là ayant été l’année de la Grande canicule (+10.000 morts en France) , nous avons surtout apprécié la proximité du petit lac bleuté pour nous rafraichir ! Ainsi que la tranquillité du camping municipal et gîte d’étape (a cette époque) ou nous n’étions que 2 campeurs !
    Séduits par la richesse touristique de cette région … c’est naturellement que nous y sommes retournés par 2 fois à quelques années passées et nous avons constaté que le site attirait plus de monde ;le petit camping n’était plus « municipal » et dans rues de Rennes les bains, on découvrait de nouveaux magasins « spécialisés » …
    Certes la présence dans la région des plus grands haut-lieu du Catharisme n’est pas pour rien dans l’auréole de prestige spirituel attirant de nombreux visiteurs !!
    Quelques auteurs, dont l’Initié Jules Verne (capitaine Bugarach d’un de des romans )a certainement contribué a entourer le lieu de mystères …
    D’autres auteurs de renom ( ufologues ,médiums etc.) se sont intéressé au site et ont ainsi contribués a le rendre encore plus insolite !
    Finalement, d’accord avec Le Passeur, tout cela n’a rien a voir avec le calendrier Maya ni la fin du monde ! La presse a sensation s’est emparé d’un filon pour faire du chiffre et discréditer au passage tous les partisans d’un Nouveau Monde !
    Jean-Marie

    • Le Passeur dit :

      C’est même encore plus simple, le soi-disant phénomène a été inventé de toutes pièces et colporté jusqu’à présent. A force, ça risque effectivement d’attirer ce dont on parle et qui n’existe toujours pas pour le moment.
      La seule chose qui est particulière à cette région, en dehors de la vibration élevée de la terre qui favorise l’éveil et sa riche histoire, c’est que pas mal de gens sont venus y vivre qui ont une conscience portée sur ce qui nous intéresse sur ce site. Donc il y en a plus peut-être qu’ailleurs. Si c’est ça les illuminés…

  6. steff dit :

    Salut le Passeur,et à tous,
    Vous avez bien raison de souligner d’avoir du recul par rapport au channeling, car le but n’est pas forcement de dire la stricte verité mais d’induire un comportement chez l’humain avant tout; la verité (s’ily en a une) passe après….sans oublier à l’autre bout les chefs d’oeuvres de falsification….

    En fait, comme vous avez dit avoir vue un grand nombre d’OVNI, alors voilà c’est bien sur cela que j’aimerai que vous nous parliez un peu plus, si c’est pas trop pueril de vous le demander;
    Car en effet comment distinguer un vrai d’un faux ovni(la technologie militaire est au point pour s’y « meprendre » enfin à mes yeux du moins);
    Et comment avez vous pu les voir, ils doivent pourtant etre très discret, enfin je le pense.

    • Le Passeur dit :

      C’est quoi un ‘faux » OVNI ? Un hologramme ? Ca reste un par définition un ovni. Lorsque j’en vois, je les vois comme tous ceux qui en sont témoins, ni plus ni moins, et comme certains d’entre eux sont lumineux, il est assez aié de les voir la nuit. Mais je conçois aussi la possibilité qu’ils puissent parfois se montrer sciemment.

    • algonquin dit :

      Bonjour, oui comment distinguer un vrai ovni d’un faux. Un vrai ovni construit et piloté par une ou des entités non humaines, d’un faux construit/piloté/testé par l’armée humaine?
      Les vidéos web nous en montrent des tas; certaines paraissent vraies, d’autres filmées de nuit (souvent) ne supposent rien.
      Mais il y a tout de même les témoignages de pilotes de ligne et d’astronautes/cosmonautes (Marina Popovitch).
      Question hors sujet Le Passeur: votre site est très bien et assez fréquenté d’après vos chiffres récents, pensez-vous faire un forum sur ces thèmes un jour?
      Merci à vous et bonne continuation.

      • Le Passeur dit :

        A part s’y connecter par d’autres vecteurs que la vision et le raisonnement, je ne vois pas trop comment distinguer avec certitude ceux qui sont d’origine militaire ou holographiques et ceux qui ne le sont pas. On en revient donc toujours à se dégager de nos réflexes pour connecter l’information disponible autour de nous par notre ressenti profond, par le cœur. Il y a aussi la façon dont le contact se fait, mais c’est une façon qui est probablement personnelle à chacun. Faites comme moi, n’y attachez pas plus d’importance que ça, les circonstances et votre ressenti vous indiqueront a plupart du temps la nature du « contact » établi.
        Concernant un forum, non je ne l’envisage pas à ce jour, je n’ai ni les ressources financières ni le temps considérable que cela réclame pour en assurer l’existence.

        • steff dit :

          merci à tous, je voulais avoir l’avis de ceux qui en ont vu (moi non); enfin vos informations coincident à merveille avec ma sensibilité, mais quand meme j’aurai bien aimé en voir pour le ressenti justement…

  7. Maya Civet dit :

    Bonjour cher Passeur,

    Résidant à Toulouse et me « passionnant » pour le message des Cathares…Ce que j’ai pu savoir et connaître en 20 ans passés ici…est que leur grand péché fut « d’inventer et pratiquer » le prêt sans intérêt…L’église catholique osa envoyer François, cher St ami des créatures, pour les « prêcher »…si facile de y compris » manipuler des saints ? « …au point que les Cathares, chassés, traqués, pas aidés du tout de ceux dont ils firent la prospérité et l’aide de ceux dont ils firent le bonheur….ça en dit long sur l’emprise de l’illusion sur nos sens…l’épreuve de la foi…et l’éternité…Ce qui en est dit sur l’amour est si humble, Passeur… ça me pénètre le coeur de part en part…merci pour vos si purs messages <3

    • Le Passeur dit :

      Le Catharisme se répandait également fort loin en Europe, ce qui devenait très encombrant pour le Vatican. J’écrirai prochainement un article qui parlera de l’histoire des Cathares.

      • Maya Civet dit :

        Il y eut donc la révolution, qui imposa le prêt sans intérêt et fut contrée par de « puissants » intérêts…le don et l’échange naturel d’énergie consciente…en tant que « nature » de l’être nécessite le TEMPS, le passage par la 4° dimension…dimension du contact, les hautes énergies, bloquées par cette limite, et bien que par l’esprit, nous ayons accès aux 5D/6D, la « barrière » du temps est un défi, confrontés que nous sommes en 3D matérielle et scellée…non pas aux portes du temps…aux portes de l’énergie du 7ème ciel, dont nous ne pouvons savoir, nous détenteurs d’un libre arbitre, ce qu’elle attend de nous sauf lui transmettre le « meilleur » et/ou le pire de nos expériences lol <3

  8. valyen dit :

    Bonjour à tous et toutes; sujet brulant, Bugarach…Nous avons certainement tous visionné ou entendu parler de cet endroit névralgique; investi par les militaires depuis des années ( Stargate oblige…) investi aussi par de doux-dingues traumatisés par la fin de cycle, avec arret devant des roches aux formes reptiliennes..Encore une fois sur cette Terre, on ne peut que constater l’enchevetrement d’infos réelles et d’intox, ça fatigue, ça finit par fatiguer, vraiment !!!!….Sans compter le lynchage médiatique qui rajoute son poids à cette affaire…A quand le dévoilement des visites inter-galactiques, inter-planétaires, inter-dimentionnelles qui ont lieu depuis AU MOINS 7O ans, maintenant ?..Pourquoi ne pas commencer à amorcer l’idée de contact avec les stellaires, les consciences ne sont-elles pas assez « entr’ouvertes » ?…Pourtant, l’humain avance, pas à pas, on nous habitue à ceci depuis assez longtemps, il me semble, entre bouquins, film, vues internet, conférences, débat ? Pourquoi souffler le chaud et le froid, dans quel but, maintenant ?..Discréditer ?..Induire la Peur, le Doute ?..Nous sommes pourtant tous fins prets à ce que la Fiction rejoigne notre Réalité. J’ai la chance d’habiter dans une grande ville, en bord de mer, et pas trop loin de la campagne et de la montagne, et je sais que je serai toujours à la place qui est mienne si quoique ce soit arrive; la Transition peut si nous le VOULONS, se passer de la façon la plus harmonieuse possible, sans catastrophe, sans bouleversements humains, géologiques..Et je vois que l’on commence à instiller la peur en nous donnant du : nous ne faisons pas de catastrophisme, mais…L’Etre humain possède le pouvoir illimité de la Source, et peut s’il se centre et le veut changer complètement le scénario, ça, on ne nous  » l’assène » jamais !! Pourquoi ne pas révéler les mutations en chaine de l’ADN humain, le réveil de nos potentiels, la nature « extra-terrestre » de l’homme ? Les nombreux apports génétiques des « visiteurs » de Bugarach (et autres) à notre biologie, ainsi que les « verrouillages » et les voiles qu’ils ont pu également générer ?…Pas de déclic, avec tout ce que le cinéma nous a révélé ?…Enfin, j’espère qu’il y a aussi des scientifiques sur Bugarach, comme sur la montagne de « Rencontre du troisième Type », et pas seulement des illuminés, des militaires et des promoteurs immobiliers… Bisous et Conscience Claire à tous. Valyen

    • Le Passeur dit :

      Précisons un quand même qu’il n’y a pas de promoteurs immobiliers sur le lieu (la loi Montagne protège un peu de ce genre d’incursions) et que les illuminés sont rares. C’est évidemment ceux-là que vont chercher les caméras et ils finissent toujours par en trouver un. Par ailleurs, je n’ai jamais croisé personne sur place qui pense ce que véhiculent les médias.
      A part ça, vous avez raison, il n’est jamais trop tard pour que la Transition se passe en douceur, les lignes du temps sont toujours multiples et ceux qui se focalisent sur les catastrophes à venir nourrissent cette probabilité plutôt qu’une autre.

      • valyen dit :

        ..Plus de journalistes que de vendeurs de terrains opportunistes ou d’illuminés New-age, super, tant mieux pour la préservation de ce lieu , sauvage et tellurique, et peut-etre au sein de ce que l’on appelle le Triangle magique de Renne-le-Chateau (sous réserve)…Mais alors, je serai curieuse de recueillir l’avis des autochtones sur le balai militaire qui s’y déroule depuis de nombreuses années…et justement, les médias, sous le prétexte de prévisions Mayas « indiquant » les lieux fréquentables et surs comme le Pic, n’auraient-ils pas comme objectif caché, en déclenchant la curiosité , voire la peur…D’entraver tout contact avec les visiteurs spatiaux, de gener les militaires ? La question est ouverte… Bonne soirée à toutes et tous ! Valyen

    • Equibella dit :

      Merci Valyen , pour votre fine et réconfortante contribution ! Je sens une force sereine, une confiance basée sur autre chose que le mental, votre intervention m’a fait du bien .

    • alain thomas dit :

      Etant complétement ignare sur la question, je suis interloqué par les propos que vous tenez car je tombe des nues.
      Comme vous en dites beaucoup mais pas assez pour que je comprenne tout, pouvez-vous m’en dire un peu plus sur le sujet, je veux parler de ce qui se passe précisément à Bugarach.

      Comme vous parlez aussi des cathares et qu’il semblerait qu’il y ait un lien, ma femme étant elle-même d’origine cathare, elle sera peut-être heureuse d’apprendre des choses en rapport avec sa famille, elle a une grande culture historique. Donc pouvez-vous également éclairer ma lanterne sur ce point ?

      Merci

      • Le Passeur dit :

        Il n’y a pour le moment rien de plus à en dire. Il existe depuis plus d’un an une campagne médiatique stupéfiante, qui plus est internationale, qui ne véhicule que des mensonges et qui tend à passer l’idée que la région est prise d’assaut par des hordes de findemondistes sous les prétextes invoqués dans l’article. Pour tout dire, la région, très sauvage et préservée, est la plupart du temps déserte, sauf à la belle saison où touristes et randonneurs sont présents, mais plutôt nettement moins cette année justement à cause des médias. Les raisons de cette propagande me sont inconnues mais pour les raisons déjà indiquées, je n’ai plus aucun doute sur le fait qu’il y en ait et qu’elles n’ont pas grand chose à voir avec ce qui est dit dans les médias. On en saura sûrement plus bientôt.
        Sinon vous parlez d’une origine cathare, mais ce n’est pas une ethnie, donc il n’y a pas d’origine cathare à proprement parler. Bien sûr certains ont des ancêtres qui le furent et bon nombre de ceux qui sont revenus dans cette région en cette époque l’ont été dans une autre vie. Le dernier cathare « officiel » à avoir été brûlé, un certain Bélibaste, avait prophétisé sur le bûcher que le laurier (symbole du catharisme) refleurirait dans 700 ans. Nous y sommes.

    • Antinous dit :

      Très chère Valyen
      Il faut lire les messages de 6 chanel (messagers)traduit sur le site web de http://www.galacticchanelling.com .Les messages traduits en 30 langues sont publiés chaque jour ou semaines. Ces messages informe le monde clairement de la fin de la bataille avec la Cabal et les illuminati. Il n’y a pas d’embiguitée dans leurs messages cela est claire en cette année 2012. L’Internet est aussi le lieu de lumière et leurs messagers sont légion. Je me nomme le Reporter Galactique,(pour le moment) car mon devoir est de faire connaître tout les informations galactique et terrestre sur le changement profond dans l’invisible. Par le billet de l’Internet bien sur mais aussi à l’endroit ou je vie en ce moment. Le Guatemala . Oui Valyen le monde est prêt mais tous ne le sais pas encore. Oui les rencontres aurons lieu dans peu de temps et cette perle qu’est la terre dans le cosmos va retrouver ça place unique dans le concert des nations galactique . Après treize milles ans d’ignorance meintenu par la Cabal le temps est venu de ce reconnaître parmi les peuples intergalactique et que ceux qui forment la Cabal seront écartées à jamais et confinée dans un lieu ou il ne pourrons s’échapper . Il faut suivre les messages et leurs informations que la lumière soit. Et la lumière fut…….

  9. Francine dit :

    Comme ce passage est en résonance avec ce que je ressens!

    «l faut respecter la vie, il faut aimer profondément la vie ! La vie sur ce monde est éphémère et il faut que vous le conceviez ! La vie sur ce monde est éphémère, et heureusement pour vous, humains, parce que si elle devait durer des centaines d’années dans les conditions actuelles, ce serait absolument terrible ! Vivre des centaines d’années dans un milieu de sérénité, de joie, de paix, de fraternité et d’Amour serait merveilleux, mais si vous deviez vivre des centaines d’années dans les conditions actuelles, nous dirions : « pauvres humains ! Comme nous les plaignons ! » (Bien sûr, nous ne savons pas que ce qu’est « plaindre », mais nous savons ce qu’est la compassion par rapport à la souffrance).»

  10. Salvia dit :

    Merci cher Passeur!

  11. marie christine dit :

    La peur extériorise, elle fait courir vite et loin .
    Le meilleur refuge n’est-il pas à l’intérieur de nous, dans cet espace de non-peur qu’est le nid douillet de la Présence divine ?

    • Nelly dit :

      o que oui un bon hoponoponoo et youpi une mémoire de plus de transmutée

      Il y a des moments, j’observe ce que nous sommes et je souris intérieurement, nettoyons amis, transmutons, et soyons tout simplement. Le monde dans lequel nous visons est le reflet de ce que nous sommes …

      Bises à tous

      Nelly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *