Le champ magnétique et la cohérence individuelle

Gregg Braden nous explique que d’un point de vue scientifique la relation cœur-cerveau est le chef d’orchestre du corps humain, que même sous cet angle c’est bien le cœur qui envoie les impulsions au cerveau, et comment quelques uns seulement peuvent transmettre au plus grand nombre la cohérence individuelle qui est le langage du cœur.

Le Passeur.

 

 

Gregg Braden – 5mn 40″ – Version française 

Vu sur La Presse Galactique.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Le champ magnétique et la cohérence individuelle

  1. Soleil Bleu dit :

    Cet angle de vue m’a permis de voir une chose, qui devient pour moi une nouvelle clé.
    Mon mental connaissait cette clé, mais je n’ai pas souvenance de l’avoir auparavant ressenti aussi clairement, soit :
    « Cultiver de toutes les manières possibles et imaginables la capacité à ETRE, dans l’instant et sans attente précise ni condition préalable, ce que nous souhaitons qu’il advienne en faits ».
    Ce temps de l’instant présent, qui n’a plus les limites de l’espace, coupe le contact avec toute pensée qui, même si elle semble véhiculer des valeurs de lumière, n’est en réalité qu’un soutien déguisé au discours manipulateur de l’égo.

    Lorsque « je » voudrait qu’il y ait moins de souffrance et plus d’Amour entre les Êtres, il oublie que sa pensée/connection avec les énergies basses qu’il pourfend, n’est que le produit d’un effet miroir de ce qu’il porte en lui mais dont il refuse de regarder et d’assumer les conséquences directes ou indirectes.

    Dans cette logique du refus d’aller voir et re-connaître sans jugement où et qui l’on est, on reste dans le réconfort illusoire de celui ou celle que « je » « voudrait » être. C’est ainsi que c’est souvent les autres qu’on montre du doigt et à qui on demande de mieux ou plus aimer les individus, la nature, etc.., face à l’illusion d’un « moi » qui se voudrait paré de vertus humanistes naît un désir d’action sur des choses sur lesquelles on ne peut pourtant rien, puisqu’elles ne sont que les conséquences visibles, d’une guerre que chacun déclare, nourrit, et entretient avec Soi.

    L’éveil, je crois, est un réveil de l’union avec Soi ! Il se fait partout et simultanément, là où chacun est, avec les ingrédients que son histoire personnelle lui offre. Pas besoin d’aller lever des barricades ailleurs que dans son espace intérieur, car mille aventures nous sont offertes tous les jours dans notre quotidien pour agir en ce sens. Mais comme elles sont souvent invisibles aux yeux des autres, moins exotiques et spectaculaires que les actions de masse, notre égo nous dit niet ! et on le suit.

    Poser un acte par désir d’aider les autres nourrit une envie pour nous-mêmes, celle de se sentir utile, de jouer un rôle positif, d’être conforme à notre idéal, etc…
    Qu’avons nous donc comme blessures profondes encore enfouies, pour avoir besoin de réparer notre insatisfaction à Être tout simplement nous-mêmes ?
    Lorsque l’on Est dans la fréquence vibratoire du don de Soi, la situation ou l’action qui l’inscrira dans la matière se présente d’elle-même, sans qu’on l’ait cherchée ou définie au préalable. Elle s’offre tout simplement à qui l’a cultivée patiemment, humblement, et sincèrement dans son coeur. Et c’est bien souvent une action surprenante, que notre mental/égo n’aurait même pas pu penser ou imaginer.

    Cultivons avec douceur et reconnaissance l’Amour de Soi, et c’est toute la planète qui se nourrira de ses fruits.
    Namasté à tous.

  2. Mesnet dit :

    Cet homme dégage une grande beauté quand il exprime la perfection qui régit ce nouveau cycle.
    Gratitude.

  3. Dania dit :

    Qu’il est bon de lire vos différents billets Passeur ! Quand d’aventure, je me perds… il me suffit de venir ici pour me ressourcer et me rappeler que je suis en ce monde, certes, mais pas de ce monde!
    Tout ce qui concerne l’énergie me passionne et même si les « effets » ne sont souvent qu’éphémères pour ma part, cela me remplit de joie et d’espoir…

    Que l’on croit ou non aux prophéties dans Anciens, nous arrivons manifestement à la fin d’une époque. Tout part à vau-l’eau, les anciennes structures s’effondrent bien qu’on essaie encore de nous faire croire le contraire et je crains que la transition soit douloureuse pour le plus grand nombre…

    Parfois, je me demande si tout cela a un sens véritablement. Pourquoi tant de souffrance encore et encore ? Allons-nous devoir assister à encore plus de destruction avec un sentiment d’impuissance ? A quoi ça sert au fond puisque la Vie est éternelle ?…

  4. Salvia dit :

    Le renard dit au petit prince:
     » Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux » ( « Le petit prince » de Antoine de Saint-Exupéry).

  5. elba dit :

    Merci Béa, pour tes souhaits. 🙂 La journée est belle, tout est blanc alentours (même si ça fond petit à petit) et c’est très agréable de marcher dans la neige… Même si je suis consciente que ça ennuie pas mal de gens qui doivent se déplacer, hélas.

    Concernant Greg Bradden, je me demande vraiment si les émissions positives de notre coeur vont ‘alimenter’ du positif chez certaines personnes. Cela est certes quelque chose qui tend à cela, mais ça ne ‘marche’ pas toujours. Cependant, même si ce n’est pas encore prouvé scientifiquement, le fait de savoir que c’est le coeur qui envoie les impulsions au cerveau me réjouit énormément.

    Merci, Passeur.

    • Didier dit :

      Ta remarque est juste Elba, peut être que ça marche, peut être pas… mais à bien y réfléchir, quelle importance… Lorsque nous ressentons un immense élan empli d’Amour pour tout ce qui vit et vibre en ce monde et dans les mondes que nous ne voyons pas, c’est à l’appel de notre nature profonde que nous répondons, et qu’y a t il de plus beau et de plus pur que de répondre à cette nature divine qui s’éveil en nous. Le Christ, bouddha, les saints connus et inconnus qui parsèment notre histoire secrète ont fait ce que leur cœur les conduisait à faire.. et ils ont si fortement répondu a cet appel que rien ne leur semblait impossible… qu’importe le résultat, qu’importe si je ne peux voir les effets de mes prières sur ceux qui m’entourent, rien, absolument rien ne nous empêchera d’être fidèle a l’amour qui vibre en nous.. c’est cela notre liberté d’être.. et même si le monde nous murmure que rien de tout cela ne marche, il n’y a rien de plus fort que d’enlacer la vie et de sentir son cœur battre à son rythme.

    • Maya dit :

      Bonjour Elba,
      Tes émissions positives alimentent forcément le coeur des personnes autour de toi. La preuve par l’opposé : quand dans notre environnement de travail des personnes sont particulièrement désagréables entre elles, même quand cela ne nous concerne pas, nous sommes forcément touchées, nous souffrons de cette mauvaise ambiance. Si l’un de nous refuse d’entrer dans ces mesquineries, et propose un autre type de relation, basé non pas sur la concurrence mais le bien-être commun, cela finit par se ressentir au bout de quelques temps, même si les gens sont déstabilisés au départ. Nous ne sommes pas invisibles, tout ce que nous faisons participe du fonctionnement d’une communauté. Mais comme ces choses-là sont naturelles, on ne se rend pas forcément compte de sa propre influence. Il ne s’agit pas d’ailleurs de vouloir à tout prix avoir une influence, mais simplement d’agir en accord avec ce qu’on est. On peut tout à fait imaginer que la très bonne ambiance d’un endroit repose autant sur le boute-en-train qui fait des blagues tout le temps que sur une personne timide que les gens ont tendance à ne pas remarquer. Tout deux rayonnent à leur façon. Dans une très mauvaise ambiance, une seule personne peut également rééquilibrer quelque peu les énergies et apporter un réconfort inconscient à ceux qui passent par là.

    • AlKriS dit :

      J’ai travaillé l’hypnose thérapeutique pendant pas mal de temps. Et force est de constater que l’essentiel de cet art passe par la transmission d’être à être d’une somme incroyable de données. On en vient à assister, lors de certaines scénances, à de véritables transmissions de pensées. C’est destabilisant au début quant on ne s’y attend pas vraiment, mais lorsqu’on commence à suggérer à une personne sous « transe » (c’est à dire dont le mental est aux abonnés absents) certaines informations qui ne peuvent que nous être inconnues et qui font partie de la vie intime de la personne, force est de constater que toutes ces subtilités échappent totalement à notre mental. Mais qu’elles existent pourtant bel et bien. On y arrive qu’à force de lâcher prise et en étant soi-même en transe, ce qui n’est pas facile à faire avec tout le monde et à chaque scéance, mais c’est accessible à n’importe qui.
      Alors oui je crois que la vibration interne d’une seule personne est transmissible aux autres et qu’elles sont donc sous influence (au moins dans une certaine mesure) à cette vibration. Les annimaux et plus particulièrement les colonies d’insectes fonctionent essentiellement comme ça.
      Imaginons maintenant des personnes qui se sont reconnectées intérieurement et ont changé leur vibration, essaimées à travers le territoire et qui influence la vibration collective. Dès lors tout est possible.

  6. marie christine dit :

    Le coeur, notre radar intime …

  7. Béa dit :

    L’importance de la cohérance,du cerveau au service du coeur, c’est l’importance de la libre et pleine expression de la vie qui nous traverse .

    Ecouter nos ressentis,Etre, fidèles à ce que la vie imprime en nos coeurs en nous traversant…c’est la droiture,la fidélité au Soi qui permettent d’atteindre l’harmonie et la paix que nous pouvons alors projeter,diffuser,rayonner, afin qu’elles éclairent l’ombre des mensonges,peurs et illusions de ce monde en souffrance qui appelle à l’Amour.

    C’est La Voie du Coeur ,la voie du salut,de la guérison,la voie de l’éveil,de l’unité…c’est la voie de l’Amour,tout simplement !

    Etre des alchimistes,tout prendre, (inspirer pleinement « ce qui est ») et rendre tout meilleur (expirer ce Tout que nous reconnaissons parfait) sans laisser les jugements amputer ce flux vital,abondant,puissant,infini et parfait qu’est… Le Souffle Divin !

    Merci Le Passeur pour ce rappel de l’essentiel que Gregg Braden vient nous confirmer en prenant l’angle de la science,confirmant ainsi ce que les sages expriment depuis toujours.

    Un enseignement dont chacun peut vérifier la véracité par la pratique quotidienne et fidèle de l’expression confiante de la vie qui Est par, pour et avec Amour .

    Lever tous les barrages,les divisions d’égo afin que la vie ,en nous traversant,ne souffre d’aucune limitation et puisse ainsi révèler, par notre abandon confiant à sa toute Puissance,toute la magnificence et la Perfection que notre Père a créé par Amour pour nous…

    Etre au service de la vie,nous qui avons si longtemps exigé qu’elle nous serve et goûter à la grâce que cette Unité procure et engendre au fil de l’éternel présent…

    Rien à juger,rien à faire,juste,avec humilité et confiance, choisir de s’offrir à La force de vie simplement parce qu’enfin nous la reconnaissons Tout Amour et que nous acceptons d’Etre les fidèles serviteurs de sa Divine, éternelle et parfaite expansion .

    Merci Passeur
    Belle journée à tous !

Répondre à Maya Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *