Le Processus de la Présence

Voici un entretien passionnant que je vous invite chaleureusement à regarder et surtout à écouter.

J’ai toujours beaucoup aimé la manière dont Michael Brown explore les mécanismes internes de l’être humain et sait mettre en lumière leurs ressorts. Il nous parle ici du processus de la Présence, des émotions enfouies, de la responsabilité, de l’amour, de la sexualité, avec la profonde humanité qui le caractérise. Une ode à la guérison.

Le Passeur.

 

 

 

Michael Brown – Le Processus de la Présence – VO sous-titrées en français.

Introduction au Processus de la Présence – 4mn38″ 

Le traitement des émotions – 3mn 57″ 

Le plus grand défi – 5mn 50″

Aimer c’est évoluer – 8mn 14″

Tout est Amour (dans la distorsion) – 4mn 28″

Intimité et sexualité 1 – 9mn 21″

Intimité et sexualité 2 – 8mn 25″

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

45 Responses to Le Processus de la Présence

  1. joysse dit :

    j’aime bien le lapsus … en arrière « plant » …. rires

    tendresse joyeuses à vous Tous ….

  2. joysse dit :

    Après une nuit de migraine et de crise de foie …. totalement vidée et anéantie par le feu de ce corps …. je suis allée ouvrir ton message Passeur, sans trop savoir ….

    Une énOOOOrme explosion … s’est produite dans mon corps ….

    le feu qui me consume depuis quelques semaines ayant tout brûlé …. tel un feu de forêt …. les mots … la vibration de cet Homme ont éclairé ce qui se vit ….
    les larmes baignent mon corps endolori … et tout s’apaise ….la sérénité et la joie se déploient même si elles étaient blotties en arrière plant derrière le processus qui se vivait …

    que la lumière soit
    Merci Passeur …

  3. Katerina dit :

    Ces paroles sont justes , et la femme est réellement ce qu il dit en quelques mots .
    La libération de la femme est essentielle et sera celle de l homme .
    Peu d alternative pour la femme sinon retrouver sa divinité .
    Merci Passeur pour ces vidéos .
    Katerina

    • graffitique dit :

      « Peu d alternative pour la femme sinon retrouver sa divinité »
      Paradoxal peut-être ?

      • graffitique dit :

        (je cherche toujours ce fameux neurone dont parlait Marie Anne, qui est restée très sibylline à ce sujet :))

        • pierrot dit :

          Est-ce que cela veut dire que je ne peux pas m’appuyer sur mes valeurs féminine ?

        • Marie-Anne dit :

          Oui,… très sibylline! ……

          Mais c’est parce que j’ai confiance dans le fait qu’on va le retrouver, ce neurone, Graffitique !
          On a déjà bien retrouvé ta glande pinéale, non? 🙂
          C’est fou d’être si distrait!

          Sinon, mon neurone à moi, a besoin ( pour éventuellement intervenir dans ton échange avec Katerina) de réécouter Michael Brown pour retrouver le contexte de la discussion!
          Bon, j’ai aussi une divinité à retrouver, moi ! À plus tard! 🙂

  4. Yann dit :

    J’ai personellement commencé à lire son livre (je n’ai pas encore entammé les exercices car j’attends d’être rpès pour ça. Mais son approche est exellent; Les traumas non intégrés refoulés dans l’inconscient génére notre mental compulsif : Les résoudres c’est y mettre fin et accéder au moment présent ou tout se déroule une autre vie commence alors .
    Merci pour le partage
    Yann

  5. CAYRE ISABELLE dit :

    Magnifique..!! Enfin on se réveille comme la belle endormie depuis 100 ans.
    Merci

  6. Viviane dit :

    Merci Passeur de m’avoir fait connaître Michael Brown. Je suis en train de lire ce qu’il dit sur la paix sur http://www.thepresenceportal.com. On devrait enseigner ça dans les écoles…
    Viviane

  7. Odile dit :

    Bonjour passeur.
    Merci du fond du coeur pour tout !!!!!
    Quelle découverte merveilleuse et enrichissante !!!!!!!! Ces vidéos m’ont amène a rechercher sur votre site d’autres articles de Michael brown, et alors j’ai lu ce matin un texte du 15 mai 2011 intitule « du coeur du soleil au coeur de l’homme ».
    Puisse tous les lecteurs de revoir ce texte si lumineux (pour moi en tous les cas). J’ai appelé des amis pour leur donner les références. Oui, nous souffrons en ce moment, et on ne comprend pas toujours pourquoi. Mais les explications sont la et nous permettent de lâcher prise complètement.
    Votre site est d’une richesse incroyable. C’est pour moi le site number one. Merci

  8. ARKANIA dit :

    AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!
    un homme qui a TOUT intégré et jeté son mental dans la lumière…. juste le jour ou je perdais l’espoir!
    Pétard, je vais tomber de joie 🙂

  9. marie christine dit :

    « … Et finalement, la valeur d’une expérience se mesure à son pouvoir de transformation de la vie, sinon nous sommes devant un vain rêve ou une hallucination .
    Car on peut aussi bien, et davantage, être prisonnier des mondes ailleurs que du monde ici … » (Satprem)

  10. Stéphanie dit :

    Merci Passeur pour cet extraordinaire partage. Je ne connaissais pas cet homme, mais ces paroles sont une révélation où plutôt une confirmation pour moi. Une grande sagesse et une profonde humanité, teintées d’humilité et de générosité se dégagent de cet être qui émane une lumière éblouissante.

    Tout est vérité dans ces propos qui éclairent complètement certaines expériences très profondes et disons « hors du commun » que j’ai vécu dernièrement. Je peux, en tout cas, témoigner que oui la sexualité pratiquée comme il l’explique si bien est un puissant outil de guérison à notre disposition. Cela peut sembler incroyable car nous avons été induits par les religions depuis des éons à croire que la sexualité était quelque chose de mauvais et de dangereux pour l’évolution de notre âme, qu’elle était à bannir ou à utiliser seulement à des fins de reproduction. Il s’agit d’une énorme manipulation, comme pour la plupart des choses on nous a menti et tenu loin de la vérité de notre pouvoir intérieur et créateur. La sexualité est un art sacré, elle est magie et alchimie non seulement pour notre corps physique mais surtout pour tous nos corps subtils. Elle permet d’augmenter en conscience nos vibrations et de guérir nos blocages et traumatismes émotionnels. Que de gratitude envers notre créateur pour nous avoir dotés de cet instrument si puissant et si créateur !

    • alain thomas dit :

      « La sexualité est un art sacré ».
      Si nous pouvions réaliser cela, nous comprendrions pourquoi nous naissons tous d’un orgasme. Alors, sans jugement ni tabou, nous pratiquerions l’amour dans le respect total de la liberté de l’autre.

    • François dit :

      Stéphanie,

      Merci de ton commentaire car c’est très précisément cela que j’avais envie d’écrire depuis longtemps sur la Sexualité.
      Oui merci de partager tes expériences et quand j’oserai je partagerai les miennes sur ce Sacré sujet qui est l’outil que la vie m’a proposé depuis plusieurs années pour mon alignement en vue de l’entrée dans cette période.
      De tout mon cœur vers ta lumière.

      (et encore un sourire à toi Passeur pour ta capacité à nous dénicher des joyaux)

      • Stéphanie dit :

        Cher François tu es un bienheureux ! Je suis nullement surprise que ta voie passe par la Sexualité Sacrée. Si je puis me permettre mon ami, l’intense amour pour la Vie qui émane de ton cœur immense et lumineux se ressent dans tous tes commentaires. Tu es comme un enfant émerveillé qui croque la pomme (la Vie) à pleines dents ! Et cette merveilleuse énergie est vraiment contagieuse. Merci pour tout ce que tu apportes de joyeux et de pur ici et maintenant.

  11. MO dit :

    MERCI pour ces vidéos! 🙂

  12. Olivier dit :

    Salut à tous ,

    Je voulais partager ma petite expérience de présence et libération émotionnel.

    Je vous invite à expérimenter un processus, il concerne la libération des émotions.

    Dites vous,

    je m’établis dans mon corps émotionnel avec mon soi supérieur( ou divinité intérieur ou soi divin ou …la partie illimitée de votre être), je m’aligne avec l’ensemble des émotions présente, avec l’aide de mon soi supérieur je transmute en lumière et libère par l’action de grâce l’ensemble des émotions présentes.

    Aprés avoir dis ça, rester en conscience dans votre corps émotionnel et conserver votre votre attention sur le fait que de nombreuses énergies quittent votre etre.

    Voila c’était pas grand chose.Vous pouvez essayer ou pas voir si ca résonne ou pas ….

    😉 Olivier

  13. Soleil Bleu dit :

    Juste pour ajouter que ces paroles pleines de sajesse, rendues accessibles à chacun par un langage simple et ancré dans une réalité que nous partageons tous, portent l’empreinte qu’il n’y a plus de gourou aujourd’hui, seulement des Êtres qui, comme chacun de nous, se frayent leur propre chemin vers la lumière et éclairent ainsi celui des autres.
    En réponse de quoi, chaque luciolle éclairée réflêchit et leur renvoie à son tour la lumière qui les aide à progresser dans leur éveil….puisque nous ne sommes qu’UN !
    C’est beau et réjouissant cette ascension collective !

  14. pierrot dit :

    Donner pour recevoir, ok mais n’oublions pas qu’il faut aussi pouvoir donner.
    Donc je dirais s’aimer d’abord et ensuite on peut partager.
    Pour ce qui est de l’archétype homme femme, je serais plus nuancé, je parlerais plutôt de valeur masculine et féminine, et ces valeurs sont présentes en chacun de nous.
    Donc lorsqu’un homme n’arrive pas à intégrer sa valeur féminine il va avoir une attitude plus mental, plus violente et lorsqu’une femme intègre mal sa valeur masculine, elle peut être soumise ou violente.
    Et comme les corps évoluent selon moi vers l’androgyne , il devient de plus en plus difficile d »harmoniser nos valeurs impermanentes.
    Alors bien faire attention de ne pas tomber dans des clichés homme femme véhiculés par les médias et l’identification à notre corps mais plutôt y voir une opportunité d’évolution en dépassant les notions de différence.

    • Le Passeur dit :

      Je ne vois pas de condition au don.

      • pierrot dit :

        La réalité première est à l’intérieur, la réalité secondaire à l’extérieur (Eckart Tolle), donc pour faire un don véritable il faut avant tout faire le ménage chez soi. A défaut de quoi le don va se transformer en projection.
        Donc bien sûr aimer sans attendre de retour, mais si tu ne t’aimes pas qu’est-ce que tu veux faire comme don?

        • Maya dit :

          On enseigne ce qu’on est (cf Un cours en miracles). Pour savoir ce que tu es, enseigne-le. Si tu veux être…, enseigne-le. Si on fait un don, on s’en remplit. Dans le don on sort de la temporalité, en donnant on donne et on se donne, on aime et on s’aime, et on est aimé ! C’est un des principes de l’abondance : c’est en donnant que l’on manifeste à l’univers que l’on a (ou plutôt que l’on est ayant), et l’univers répond en confirmant l’être ainsi manifesté. Il n’y a pas à attendre quoi que ce soit, mais à se manifester tel que l’on voudrait être, et donc tel que l’on est (intention = être).

        • marie christine dit :

          Je dirais même que si on s’aime, on aime, et que la notion de donner/recevoir disparaît … Elle devient naturelle, comme intégrée dans un état d’être … Le mental n’a plus conscience d’une intention ou d’un acte … ; peut-être parce que ceux-ci n’existent plus en tant que tels …

          • pierrot dit :

            Tout à fait, marie christine.
            Sur le plan humain, donner et recevoir a du sens. Sur la plan divin ces notions disparaissent.

          • Relience dit :

            C’est ça, et en fait voilà, tu ne peux pas mettre la charrue devant les boeuf. Faire acte de don c’est faire acte de don envers soi-même avant tout. Et j’en suis là aussi. Ainsi, le côté enseignant s’effectue beaucoup entre soi et soi. Quand tu sais te donner du bien, tu sais ensuite et pourquoi pas en même temps, donner aux autres. Mais, il ne s’agit pas là de faire des cadeaux. En fait, si je comprend bien et si je reste à l’écoute, c’est répondre aux besoins de chacun au bon moment. C’est l’écoute qui mène la barque du don. L’écoute du soi amène inévitablement à la fréquence la plus juste. Sans débordement et vidage énergétique donc. Ensuite, vient la suite avec les résonnances adéquat de l’univers dans l’attraction des polarités relationnel : l’effet causal. Et c’est d’ailleurs systématique. Le miroir est omniprésent. Je te conseil l’article intitulé : « le petit bréviaire de l’égo » . Parce que : la quête du soi avant tout pour faire la lumière, ouvrir le champs de conscience total en admettant toutes les vérités, les plus difficiles à admettre aussi. Je dis tout ça mais… Je suis en plein dedans en ce moment donc voilà quoi.

          • Relience dit :

            Ps: c’est ce qui est exposé ici : vivre en présence selon ses émotions avoué et non étouffé dans le déni… Ainsi, le féminin/masculin n’on plus d’importance puisque l’idée est d’être là pour être là… Rayonner… Le plaisir de notre soleil qui brille.
            Qu’on soit homme ou femme, l’importance devient la vibration de l’émanation de chacun dans leur état d’être. On n’a plus rien. On n’attend rien. On est. On vit… Cela devient et est simplement magique.

    • louisetta dit :

      Je vous suis tout à fait, Maya!
      Quand au masculin-féminin, Pierrot, je ne suis pas d’accord du tout! Je trouve nos différences physiques et psychologiques naturelles, fascinantes et belles et il faut les assumer pleinement, c’est la base de la vie.
      Les médias jouent justement sur ces archétypes afin de brouiller des pistes en les amoindrissant ou en les caricaturant. Bien sur que nous avons les deux énergies en nous, mais si nous sommes nés homme ou femme c’est bien parce que c’est la couleur que nôtre âme à choisi sur terre (et personnellement, j’adore me vivre femme! et je trouve que les hommes qui assument leur énergie masculine sont fascinants et rayonnants)
      Si L’unité divine n’a pas de sexe, nous l’incarnons dans des formes différentes et c’est au contraire merveilleux de constater combien nous sommes des polarités complémentaires à harmoniser. C’est si bien fait !
      J’en profite pour remercier le passeur pour son choix, ces vidéos m’ont beaucoup touchées…

  15. Soleil Bleu dit :

    Eh ben quand ça résonne, ça résonne fort !
    Un immense ressenti de gratitude, de paix et de joie, à écouter cet homme me raconter Qui je suis.
    Mon intellect mettra sûrement un temps suplémentaire pour « voir » (peut-être, si c’est utile) ce qui m’a tant touché dans le contenu de ses mots, mais en attendant, l’essence qui les anime s’est instantanément ouvert un chemin pour atteindre une cible qui est entrée en vibration intense à son contact.
    C’est peut-être le coeur, j’en sais rien, j’crois même que je m’en fout de lui donner un nom, c’est seulement une expérience qui ré-unit et inscrit de l’amour pour Soi, tout en ayant conscience qu’il profitera simultanément à tous.
    Un orgasme divin quoi !

  16. marie christine dit :

    Brillante analyse du processus !
    Et je suppose que tous les moyens sont bons pour grandir en conscience . Chacun fait avec les « matériaux » qui sont les siens …

  17. Relience dit :

    Merci, merci beaucoup.

    C »est exectement ce que j’attendais comme complémentarité dans ce que je suis entrain de vivre. Parce qu’entre la quête du soi via ces états sur lesquels je suis guidé en ce moment et l’effet de la haute vibration du rapport « saint » entre chaque chose, chaque relation notement ce point sexuel crutial me permet vraiment de mettre à jour et d’accepter avec plus d’apaisement ce qui est entrain de m’arriver sans chercher à le fuir.

    Cela complète assez bien le portrait de l’article intitulé « impeccable ».

    Donc c’est vraiment une sacré raisonnance. Merci beaucoup.

    Jenny

  18. alcidejet dit :

    Bonjour,

    Très bon partage.

    Le blog de la traductrice

  19. Kaerio dit :

    J’aime beaucoup ce qu’il dit, surtout dans ces textes que je retourne lire de temps en temps. Je vous invite à les lire là sur son site en plus d’avoir visionné les vidéos 😉

    http://www.thepresenceportal.com/French%20Index%20Page.htm

    • Soleil Bleu dit :

      Un grand Merci Kaerio d’avoir mis sur mon chemin les textes de Michael.
      Cela peut sembler un paradoxe, mais ils sont la réponse que j’attendais sans même connaître la question qui préludait à leur découverte.
      Merci le Passeur d’avoir été le relais de cette mise en connection.

  20. Antenanco dit :

    La mort, l’inconnaissable et insaisissable.
    Que la présence est tellement plus réel mais informe, de nature ouverte et infinie.

    L’inconnue nous rassure en dictant des ses traces les mots de ci de la, au delà des étoiles je peut venir et voir venir dans le présent de chaque instant. Des mots défilent, se suivent, se rattrapent et s’oublient dans le passé périmé. Dans le moment des mouvements se situant dans la conscience, la perception d’une réalité tangente s’engrange dans chaque roue cranté de la mécanique bien huilé. Le vernis doré de notre peau se reflètent dans chaque action et réaction, je le vois il s effrite se meut et se reconstruit à l’infini.

    Fait sur le moment pour notre plus grande présence…

  21. Younes Dominique dit :

    Oui ! merci Passeur,
    Pour pratiquer ce travail avec régularité;compassion et responsablité je confirme que c’est douloureux mais LIBERATEUR ,et là enfin des plages d’éveil des instants de plénitude d’amour font surface et donnent la force de poursivre,on ne regresse jamais mais au contraire une spirale de guérison se met en place,plus l’ombre est dense plus la Lumière au bout est conséquente.
    Je suis une grand-mère il est évident qu’il vaut mieux commencer ce chemin de conscience jeune,mais le fruit se mange quand il arrive à maturité et à chacun la sienne….et… il n’est jamais trop tard !
    Fraternellement

    Dominique

  22. anne benaros dit :

    MARVELLOUS ! que c’est bon d’entendre avec l’intelligence du coeur sa propre réalité .S’aimer , quelle histoire et l’amour que nous vivons est le reflet de notre amour pour nous même ……Tout s’explique ! Aimer c’est donner et recevoir pas prendre , ben oui , la sexualité , l’expérience vibratoire la plus intense , c’est donc ça cette prière spontanée à chaque orgasme …..La solitude , la mienne , un levier pour évoluer , je m’en doutais , mais si douloureux parfois ….Les émotions , rechercher leurs racines et oui , la psygénéalogie est un outil sacré ….La mort ….Ah la mort , c’est vrai cela peut être vécu comme u_ne délivrance , hier je prenais conscience que mon arrière grand père avait été euthanasié à sa demande par sa fille , ma grand-mère ,oui la mort pour moi est un refuge , ou du moins l’a été….Bon je vais vivre mes émotions avec moi-même , merci le Passeur pour ces vidéos si éclairantes , nous sommes bien tous sur le même navire , Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *