Ceinture de photons : quand les choses sont en cours…

Par Laurent Dureau.

Bien que nous parlions du Nouveau Monde ainsi que d’Ascension, une très grande majorité de l’humanité n’est pas au courant et ensuite ceux qui abordent la question nous prennent pour des rêveurs. Des fois même, les plus convaincus se disent qu’après tout, c’est peut-être une nouvelle croyance collective qui va en supplanter une autre…

En cela, c’est totalement vrai car, comme nous le verrons, faire la chasse aux croyances de 3D n’est que tout simplement les remplacer par des croyances de 4D et plus. En effet, nous verrons que ce n’est que par la croyance (consciente ou inconsciente) que nous pouvons évoluer dans notre sphère de “matérialité”. L’histoire consiste donc à changer une croyance en une autre, normalement plus bénéfique pour tous.

Dans stade de la survie où nous étions dans une jungle, c’était du style chacun pour soi tout en étant au sein d’une tribu. Puis, on est passé de ce côté tribal à un côté plus collectif, où on s’est soucié encore plus de nous tout en comprenant qu’un état était encore plus protecteur car repoussant les frontières encore plus loin physiquement.

Puis on est passé carrément au solo dans sa chaumière derrière son écran d’ordi tout en parlant de mondialisation-globalisation, montrant que l’humanité est une dans le sens où maintenant ce qui affecte l’un n’épargne personne d’autre ailleurs. On est en plein dans l’individuel qui va devoir régler ses problèmes intérieurs afin de pouvoir, par ricochet, régler le problème de l’humanité…

L’évolution en conscience est donc bien présente et, forcément, ce passage en 4D que tous les illuminés de la planète attendent est en train de venir à très grand pas. Le calendrier maya ayant fait son œuvre d’agitateur de conscience en laissant planer la fin du ou d’un monde a considérablement fait avancer les choses.

Pour les plus avancés dans la croyance au basculement d’une conscience de 3D vers une conscience de 4D, les choses sont en train de prendre une tournure réelle, pour ne pas dire radicale. En effet, on est en train de passer du “Servons-nous du collectif (la tribu, puis la nation, puis la Terre entière) pour notre gueule à une autre croyance qui est celle “mettons notre individualité-unicité au service de tout le reste, c’est-à-dire du collectif quel que soit son niveau ».

Ainsi, nous voyons bien que la progression est bien réelle et que nous remplaçons une croyance d’assistanat où la tribu, la nation ou l’Humanité, me biberonne comme un bébé afin que je devienne autonome afin qu’à mon tour je puisse renvoyer l’ascenseur envers ces parents protecteurs.

Ceci explique, entre autre, pourquoi la recherche de la sécurité actuellement est si haute dans la préoccupation des États. Au nom de n’importe quel problème pouvant affecter l’état ou la nation, on vaccine, on inocule, on émet des loi anti-terroristes, etc., afin de surtout bloquer le bébé dans son évolution en conscience.

En effet, quand on empêche un mou de l’intérieur de durcir sa coque, on est sûr qu’il n’en sortira pas un poussin. Hé oui, le mouvement ascensionnel actuel n’est que l’éclosion de nous-même face à nous-même où il va falloir apprendre, comme le poussin, d’abord à mettre le nez dehors en cassant la coque des croyances protectrices de 3D, et ensuite d’aller cavaler dans les dimensions attenantes pour voir s’il n’y a pas du grain à ingurgiter.

Ainsi, bien des gens attendent ces fameux 3 jours d’obscurité comme si c’était une délivrance, comme d’autres attendent le 21.12.2012, pendant que certains prêchent le retour du Messie qui viendra sauver le monde. Bref, tout le monde y va de son chapelet, mais ce qui est sûr, c’est que c’est l’heure au poussin de mettre le nez dehors.

S’il n’ose, comme à l’image d’un fœtus dans le ventre de sa mère, mettre le nez dehors alors qu’il est arrivé à maturation, le processus de vie s’inversera en processus de mort tout simplement. En effet, à quoi sert un poussin ou un fœtus qui s’entête à vouloir rester dedans quand c’est l’heure de quitter le nid protecteur ? A rien, sinon à gagner un nouveau billet pour le prochain tour.

C’est évident que l’argumentation de rester dedans est bien calée, et surtout superbement logique, mais cela n’empêche que l’inconnu qui nous attend dehors ne doit pas être un frein suffisant pour les explorateurs-nés que nous sommes. C’est vrai que l’on entend de plus en plus de voix à l’extérieur (et donc à l’intérieur de nous) parce que l’accouchement est en cours et que la perte des eaux a commencé depuis bien longtemps pour des  vieux illuminés comme moi.

L’humanité va donc accoucher à elle-même et nombre de signes extérieurs sont là pour prouver que la “famille” des étoiles est à notre chevet. D’abord, maman la Terre amorce les contractions pendant que Papa Soleil commence à s’affoler sous le regard bienveillant et compatissant de grand-père Alcyone.

Physiquement parlant, papa nous envoie quelques bouffées d’énergie solaire qui nous perturbent tout autant que celles de maman qui nous rentrent par le 1er chakra. On est donc “spirituellement” chahuté par papa, tandis que maman pousse notre corps physique dans des fatigues et des contraintes à fond les manettes. Hé oui, c’est bien ça, et que fait grand-père là-dedans ?

Il nous envoie la sauce via la fameuse ceinture de photon qui actuellement commence à perturber nos chers scientifiques dans leurs observations. En effet, les sondes Voyager 1 et 2 ont enregistré les photos suivantes où nous voyons que notre système solaire est en train de s’illuminer d’une manière surprenante à travers un nuage énergétique inconnu….

Dans cette 1ère figure, on voit en bas à gauche le nuage interstellaire local en bleu qui est en train de se faire rentrer dedans par l’énergie en marron.

Dans le rectangle blanc qui a été grossi, on voit distinctement le soleil et comment l’énergie “marron” crée comme un ruban d’énergie couleur jaune-or.

C’est marrant, parce cela fait penser comme à un œil qui nous regarde. Dit autrement grand-père a effectivement un œil sur nous et ça fait chaud au cœur de savoir ça !

Sur la seconde image, on voit à gauche l’état des mesures qui sont faites ainsi qu’à droite la modélisation qui en a été faite.

Bref, c’est bien donc en ce moment que cela se passe et pour ceux et celles qui pensent que l’Ascension et le Nouveau monde n’est qu’une croyance-supercherie supplémentaire, c’est leur problème à eux et non pour les illuminés que nous sommes.

Non, non, bonne gens, dormez bien car rien ne se passe en ce monde de 3D à part les sempiternelles guéguerres, les arnaques des banquiers, l’économie qui n’arrête pas d’être en crise ainsi que les dommages collatéraux environnementaux…

Sinon, je vous rajoute une 3ème image où vous pourrez en savoir plus sur le nuage interstellaire dans lequel nous baignons actuellement.

A cette adresse vous trouverez la photo commentée par la NASA, avec en prime la possibilité de télécharger cette image dans des dimensions nettement plus acceptables.

Cependant si vous voulez en avoir une explication supplémentaire, vous pouvez allez ici pour y voir plus clair et avoir d’autres points de vue.

il est évident qu’il est toujours possible d’agréger différentes images pour accréditer une thèse. Je vous demande donc de faire appel à votre discernement pour prendre cette information pour du dur ou du flan…

En tout cas, pour moi, quelles que soient les preuves que je pourrais vous donner, cela restera toujours à l’extérieur de vous et donc une information sujette à caution qu’il vous faudra mettre à l’épreuve de votre vibration personnelle.

Bon c’était juste une petite info en passant pour bien vous faire comprendre que nous ne pouvons fonctionner qu’à travers des croyances. Ces dernières se construisent de multiples manières à travers nos sens, nos distorsions de compréhension et au final, chaque croyance n’est qu’une illusion de plus parmi toutes celles dans lesquelles nous vivons, y compris celle que nous avons de nous-même.

Un monde d’illusion ne peut être rempli que d’illusions, alors si vous pensez être capable de faire la différence entre ce qu’est une illusion et ce qui ne l’est pas, allez demander à votre mental-égo sur quoi il s’appuie exactement pour juger que quelque chose est vrai tandis qu’une autre est fausse. Vous verrez alors que l’empirisme reste sa manière de faire parce qu’en fait, il ne fait que des suppositions logiques dépendant directement du comment on lui a appris à voir le monde.

Dit autrement, tout est dans notre regard, et donc sous l’angle on regarde les choses. Pour les scientifiques, un nuage de gaz n’est qu’un rassemblement de matière ayant à peu près ni queue ni tête, surtout s’il se balade en plein vide dans l’espace, tandis que pour un “spirituel” il y verra le corps “physique” d’une entité voguant sur des fréquence plus légères que la nôtre.

Alors d’après vous, c’est qui-quoi ce nuage stellaire dans lequel nous baignons : un Ange, un Archange ou plus ? Comme vous pouvez le voir, si autant de personnes pensent que l’Ascension c’est de redevenir un éthéré, un évanescent, c’est que probablement ils sentent en eux qu’une fois ascensionné on ne les reprendra pas à s’incarner dans une densité aussi grande que celle régnant sur Urantia Gaia.

Ainsi qui est dans l’illusion : le scientifique ou l’aspirant à l’Ascension ? En fait, ce n’est ni l’un ni l’autre car le premier est dans la pyramide matérielle de l’Espace-Temps tandis que la seconde se la joue plutôt dans la pyramide du Temps-Espace. En gros, ils ont tous les deux partiellement raison tout en ayant partiellement tort.

Vu comme cela, est-il encore nécessaire de démontrer que la croyance du scientifique l’emporte sur l’aspirant à l’Ascension ou réciproquement ? Ainsi ce que nous voyons ou considérons comme une illusion n’est que la projection d’une croyance basée sur une éducation. Changez donc le programme éducatif et vous changerez ainsi les croyances, ce qui entrainera un changement de comportement obligatoirement.

Passer en 4D, c’est seulement apprendre à voir le monde sous un autre angle, sous un autre point de vue, qui permettra de remplacer les croyances de brutes, les croyances de compétition, les croyance de séparation, les croyances de supérieur et d’inférieur, les croyances du “je sais tout” en des croyances de respect mutuel, d’humilité face à l’immensité de notre ignorance, et de croyances disant qu’il est possible d’être en paix définitivement avec nous-même et donc par extension avec l’humanité entière et tous les mondes qui nous entourent.

Si vous n’avez pas la foi dans votre croyance, alors aucun miracle ne pourra se réaliser. C’est dans votre intention véritable et du cœur avec lequel vous le vivrez dans votre êtreté, qui fera que ce qui n’était qu’une illusion de “dingue” est en fait devenu une réalité aussi palpable que la fourchette avec laquelle vous mangez.

On ne peut tuer une croyance mais elle peut disparaitre si on ne l’alimente plus. Cependant ne vivant que par les croyances, si nous ne voulons plus en alimenter une devenue obsolète à nos yeux, nous n’avons pas d’autres choix que d’en créer de nouvelles. Il reste donc de notre responsabilité de donner vie à une croyance plus enrichissante pour tous et/ou plus enrichissante pour soi.

Nous sommes donc bien aux commandes de notre vie, de notre environnement et des conséquences de nos choix de vie. Le reste n’appartient qu’au gamin qui pleure son enfance parce que ceci ou cela. Alors, arrêtons de croire que les choses nous sont dues comme si nous étions encore dans le ventre de notre mère et soyons le petit poussin qui piaille de joie tant il est heureux enfin de pouvoir cavaler là où bon lui semble…

Comme notre monde est inversé, avant on bougeait dehors comme des malades parce que dedans c’était mort. Hé bien maintenant, on va bouger ce qui est dedans en arrêtant de cavaler partout comme des fous brassant que de l’air. Le dur est en nous et pas dehors. C’est dedans que sont toutes nos résistances car ce qu’il y a dehors ne sont que les projections de ce qu’il y a dedans…

Il est temps de naître à vous-même, alors changez vos croyances afin de remettre en route ce qui a été endormi en nous pendant des milliers d’années. Notre particule d’esprit aimerait quand même bien mettre le nez dehors pour enfin exprimer comme le poussin, la poule ou le coq qui l’habite depuis l’aube de sa Création…

Laurent Dureau.

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

28 Responses to Ceinture de photons : quand les choses sont en cours…

  1. pierre dit :

    interessant article sur la ceinture de photons…avec ces photos si explicites j’avais lu que cette ceinture de photons allait donner l’éveil à la terre et à ses habitants….en clair cela veut bien dire que tout explose pour laisser passer la conscience d’ordre universel
    obligatoirement les croyances vont en prendre un sacré coup….et heureusement, car nous devons aller vers la 4D (le modèle des Dieux exprimé par pythagore)
    le poussin sortant de l’oeuf il va prendre un grand bol de photons, à savoir s’il va dépasser sa condition de volaille ????? ou peut-être finira poule pondant des oeufs d’Or ????
    et nous qu’allons nous devenir ???? des êtres surhumains ou des hyperegos ….il faut vraiment creuser en nous…pour le savoir

  2. agathe dit :

    bonsoir
    j’ai vu la lumière magnifique dans mon salon et me suis dit ahhhh alors voilà ce n’est pas une croyance, c’est une réalité!! je l’ai vu et cela me suffit pour me dire que nous abordons un nouveau cycle de vie, et depuis que je me suis dis ça, je vis l’instant et ne me soucie plus du comment cela arrivera et quand mais je lâche prise. Mais sans doute que c’est plus facile quand on voit dans l’éther cette lumière qui se répand dans notre monde. Ayez confiance juste en une chose, le meilleur est déjà là!

  3. Salvia dit :

    Observer les photos du soleil faites par la NASA est toujours un jeu amusant. Sur SDO on peut le voir tous les jours à travers différents filtres (pardon, je ne suis pas une scientifique et ne sais pas utiliser les bons termes …). Et lorsque je montre cela à des amis, certains sont perplexes, déçus, car n’y voyant absolument rien, d’autres partagent la même joie enfantine. Ou est le problème? Pour moi il n’y en a pas.
    De la même manière c’est délicieux de voir apparaître des visages humains ou d’animaux sur des pierres tel le grès, il suffit de ne rien vouloir voir du tout mais d’être simplement là, réceptif à ce qui veut bien se montrer à notre regard. Un scientifique rigolerait, au mieux il viendrait avec ses instruments sophistiqués, fera des photos, et n’y verra rien, parce qu’il ne veut rien voir. Ou alors c’est le contraire et il sera ébranlé.
    La science doit toujours d’abord construire des instruments capables de détecter des choses subtiles pour pouvoir les accepter, et c’est son rôle, alors qu’un simple humain aura vu des choses extraordinaires, sans instrument extérieur à lui, et cela depuis très longtemps. Mais comme il ne peut rien prouver, il se tait, et lorsqu’enfin on découvre quelque chose de nouveau, il se dit « c’est évident ». Il serait tout juste temps que le scientifique ne se moque plus du soi-disant ignorant. Mais les choses sont en train de changer. Et si grâce aux satellites on peut découvrir ces belles photos, je laisse aux scientifiques leurs interrogations qui m’ouvrent des horizons nouveaux, et j’ai la joie de voir quelques jolis visages, ou une boule prête à être éjectée de son enveloppe protectrice.
    Et je remercie en même temps la science de m’apporter ces vues sur mon petit écran. Si c’est cela passer de 3D à 4D, sortir de sa coquille d’oeuf, alors je me réjouis d’être du voyage et remercie Laurent Dureau pour son texte bien encourageant.

    • Salvia dit :

      évidemment, en parlant des prises de vue du soleil, c’est que j’y vois souvent des visages, des personnages fabuleux, comme de belles peintures. En relisant j’ai constaté que mon propos n’était peut-être pas assez précis au début. Voilà, c’est réparé …

    • Jonas dit :

      Bonjour Salvia,
      merci pour ton courage et ton évolution dans mes commentaire je sens que je bouscule et quand je vois la coquille se brisée je sais que je ne suis pas seul ‘merci.
      Je na sais pas si tu va comprendre ce que je vais t’expliquer ou peut-être le sais tu déja mais je sens qu’il faut avancer alors j’essais.La terre ,les pieds, la spiritualité,appartiennent au peuples qui ont décidés de préserver ses valeurs mais aujourd’hui il ne marchent plus et ont perdu la conscience de leur rôle et la connection des pieds a la terre.Le sang de la terre ,le coeur, la foi,appartiennent aux peuples qui ont choisis de préserver ses valeurs mais aujourd’hui il n’aident plus .Le vent,le cerveau,la science,appartiennent aux peuples qui ont choisis de préserver ses valeurs mais aujourd’hui il ne trouve plus de solution .Le noyaux ,l’énergie vitale ,l’être ,appartiennent aux peuples qui ont choisis de préserver ses valeurs mais aujourd’hui ils ne sont plus,(pourquoi) .Les peuples de la spiritualité ne marche plus car ils sont trop tristes de voir ce qu’on a fait de leurs terre .La science a tout pris sans réfléchir,la foi a imposée leurs connaissance sans ouvir leurs coeur a ce qu’il était ,l’être est resté terré a l’interrieur alors selon la dernière histoire encors vérifiable (Les Amériques) ont peut voir le résultats (les occidentaux).Le pays de la libertée ,c’est drôle quand même quand on y regarde de plus près .Alors qui a raison ,qui croire.Je fais des teste présentement et si tu veux l’essayer tu y trouvera un savoir oublié celui du tout .Regarder chacun des problème qui perdure depuis le début des temps et ceux vérifiable aujourd’hui ,il opposent ces savoir et la clef est toujours dans l’unification .Pardonne moi de m’exprimer sur ton commentaire sans même me présenté et te demander la permission mais quand je vois un être ouvert et près a être alors je suis moi aussi et j’essais merci .

      • Salvia dit :

        Bonjour Jonas,
        tu n’as pas à demander de permission, ici nous dialoguons, nous échangeons, nous communiquons, j’ai envie de rajouter: comme jamais je n’aurais penser oser le faire.
        Ton commentaire me touche curieusement, en profondeur, là où il n’y a plus de mots , une émotion que je connais bien, rare, mais signe de justesse. Je ne saisis probablement pas tout ce que tu exprimes, mais par delà les mots il y a ce quelque chose qui va droit au coeur. Et j’accueille cela comme un très beau cadeau. Nous marchons sur le chemin qui mène à l’unification et il est bien encourageant de se sentir de moins en moins seul. Merci à toi …

  4. Marie-anne dit :

    Cher Passeur,merci pour ce site passionnant au service de l’Humanité naissante.

    Cher Laurent Dureau,merci pour vos articles dont le dernier m’a donné envie de remettre de l’ordre dans mes idées (si!) et de me demander (ah, le mental!):
    Une croyance, finalement, qu’est-ce que c’est?
    Une réponse est venue:une croyance, c’est une » certitude » – souvent bancale quand on la regarde de plus près) en l’existence de certaines choses entrant dans un cadre défini par la croyance elle-même. Ca peut être utile un temps, mais cela veut dire aussi que tout ce qui est hors cadre est considéré comme faux, impossible, inexistant,…ou est, au mieux , difficilement supporté,rejeté ou relégué dans des ghettos.
    Croire, c’est adhérer + ou – fortement à quelque chose dont, au fond, on n’est pas sûr à 100%, sinon, on ne croirait pas, on saurait.
    Actuellement, nous en sommes tous, ou presque, au stade du « croire », car justement, nous sommes fortement déconnectés du  » 100% sûr au fond de nous ».Autrement dit, nous nous sommes fortement déconnectés du Divin en nous.
    Le Divin, Lui/Elle, Sait. Et quand il nous arrive, même très brièvement, d’entrer en contact avec Lui/elle, on saisit ce que Savoir veut dire!C’est une expérience fugace pour moi encore, mais elle laisse son empreinte! Et je suis bien d’accord avec vous, Laurent: quand nous écoutons notre Coeur, nous n’avons plus besoin de preuves: nous sommes toutes les expériences,nous sommes toutes les preuves.
    Je  » crois » donc- et cela résonne très clair en moi-qu’actuellement, nous sommes effectivement poussés par nos Pères, Mères, Grands- Pères (et Grands-Mères !) à changer nos croyances limitatives en croyances de – en – limitatives , à ouvrir nos consciences, à élever nos vibrations et à reconnecter le Divin en nous.
    A partir de ce moment-là, nous viendra tout naturellement, je le sens, la certitude, et non plus seulement la croyance, que nous pouvons créer, à partir de nos intentions et de nos sentiments clairs, la réalité que nous désirons .Nous ne serons plus dans l’illusion inconsciente, mais, soit , dans l’illusion consciente- expérimentée pour jouer avec la Création, ou pour continuer à l’expanser,etc…, soit,nous serons hors de l’illusion,dans l’Incréé.
    En « attendant », élargissons le champ de nos croyances ,et écoutons notre Coeur qui est au-delà de la croyance( quelque chose en moi de très profond, et de très net aussi, a foi en cette croyance-là!).
    Merci pour ce partage!

    • Laura dit :

      Ton com. m’amène a une réflexion que j’ai eu dernièrement. Car on parlait de la différence entre croire, avoir la foi. Pour moi ce sont des concept qui ne m’interpelle plus, car j’ai constater que si on fait l’expérience de quelque chose on n’a plus besoin de croire car on sait. Tout le reste n’a pas d’importance ca reste que du mental régit par l’égo qui se sent obligé de croire a quelque chose.
      UN exemple pour illustrer ma réflexion: J’ai déjà fait des voyages astrals, et un jour on m’a demandé si je croyais a ça, je lui ai dis que je ne croyais pas, qu’a la place je savais que c’était vrai de par l’expérience. Et ca va pour tout dans la vie. Et ce qui est acquis pour quelqu’un ne l’est pas nécessairement pour d’autres.

      Bonne soirée

      • Marie-Anne dit :

        Tout à fait d’accord avec toi , Laura . Lorsque l’expérience est validée par le Coeur , le reste, ce n’est que du mental ! Mais il est vrai que celui-ci a encore besoin d’être rassuré et aimé car c’est un outil précieux (et il est aussi 1 part de nous ).Il doit simplement être mis au service du Coeur.
        Pour en arriver là, à chacun son chemin.

  5. Relience dit :

    Je suis ok dans l’ensemble avec l’article.
    Surtout à propos de son chemin, son intimité.
    Sa suit le lâché prise en processus d’introspection.
    A l’heure actuel beaucoup d’entre nous sommes
    entre deux afin de trouver sa terre du milieu soit son équilibre.
    Respecter les avis des uns et embellir en retenant sa parole, son souffle.
    Tout en ouvrant son regard à la nouvelle conscience discrètement, etc…
    En fait c’est apprendre à se ré énergisé de manière autonome.
    Moins de condition à la dépendance, plus d’incondition à l’indépendance !

    Ben c’est cool, ça avance mine de rien tout ça !
    On voit le bout du tunnel et on vit de plus en plus ces états d’être.
    C’est agréable et unique en soi selon le chemin de chacun.

    Merci ! 🙂

    Jenny

  6. Soleil Bleu dit :

    Comme dans beaucoup de textes de Laurent, des pépites y brillent et résonnent avec leurs jumelles en moi, alors que le raisonnement qu’il bâtit à partir d’elles est à lui seul un paradoxe au regard de ce qu’il est sensé éclairer ou opérer en matière d’ouverture et d’expansion de notre conscience individuelle et collective.

    Mais ce qui me mettait en réaction hier, je m’en réjouis aujourd’hui car il m’a appris à discerner ce dont j’avais « besoin » à un certain moment de mon évolution (et ses délires nourissaient parfaitement ce qui était affamé en moi), de ce à quoi « j’aspire » aujourd’hui en tant qu’être qui apprend à s’aimer tel qu’il est, à accepter les circonstances que la Vie choisit d’expérimenter à travers moi, à lâcher prise sur les réalités conflictuelles que mon mental instaure en référence à des mémoires que je nettoie inlassablement, à faire de l’instant présent le seul moment juste et créatif qui m’offre une liberté sans limite, à être vigilante sur les égrégores que je nourris au travers des émotions qui se cristalisent dans mes paroles, mes actes ou mes pensées et qui contribuent un peu plus, parcequ’on ne peut stoper le flux perpetuel de la création, à renforcer l’expression du chaos ou de la paix à l’échelle individuelle et planétaire.

    Alors oui ! Ce qui n’est plus d’actualité pour moi le sera probablement pour d’autres et c’est bien ainsi, car cet éloignement des thèses déffendues par Laurent, m’auront au final ouvert la voie pour aller à la rencontre de l’Être Divin qui m’habite et qui ne demande qu’à fusionner, sans jugement ni rejet, avec l’expression de Qui est en chacun.
    En cela je peux lui dire Merci et accepter l’apéro qu’il offre, sans pour autant participer au dîner qui suit.

    Tout est bien ! In lake’sh !

  7. Jonas dit :

    Bonjour mes amis ça fait un bout de temps que je ne suis pas venu içi car j’avais reçu les outils qui me permettait de continuer mon chemin et je l’ai déja dit ,combien ils ont été utile et appréciés.Mais pour quelqu’un qui vous lit pour la première fois, cela parait complexe et fermé et après un certain temps répétitif .Pour des êtres aussi près du tout et aussi vrai et honnêtes que vous l’êtes ,vous paraissez indifférent au autres ,(il est temps)!Vous disiez ultérieurement qu’il allait un jour falloir aller demander conseil au peuple ancestraux .Je suis un Amérindien !je possède le sixièmes sens qui est l’instinct, la transformation de ce qu’on appelait en tant q’homme l’intuition .Il me vient de mes trois animaux guide qui font le lien entre nous et Gaïa .Les exemple qui suive vienne de l’union de l’être que vous m’avez enseigné, l’âme peut importe la religion en qui on a la foi et l’égo qui nous vient de l,homme dans la société d’aujourd’hui .Mon Premier est la représentation de mon ego il vit dans la mer mais il peut sortir le corps au complet de l’eau quand il le faut (l,orque) .Mon deuxième est la représentation de mon âme (le loup) il peut être domestiqué mais il sera malheureux et affrontera toujours l ‘autorité car son côté sauvage est trop fort (son lien avec le tout).Finalement (le corbeau) est mon animal de l’être il aide les gens morts a traverser car il possède la magie nécessaire pour accomplir cette tache . Tout au long de ma vie je racontais la même choses a mes proche le récis du plus ancien rêve que je me souvienne étant bébé.Il y a une corde tendue en mouvement et dessus des carton blanc avec dessus des chiffre .Un compte à rebours de 10 jusqu’à 0 puis sorti de nul par ,le corbeau qui hurle et coupe la corde et je ressent un horrible pincement au ventre .Je connais mon rôle de vie(36.9 qui me vient des médecine du Ricky).L’union de votre enseignement et de toute celle apprise jusqu’à maintenant son toute en connexion et cohérente avec ce que je suis .Je n’élabore pas tous les autres car ca serais trop long, chaque fois que j’utilise un enseignement je me bute a des gens qui paraissent ouvert et connecté au vrai (1) mais, qui ne veulent pas aller de l’autre côté .L’éveil c’est l’unification dans tout ce qui est .Les symbole que j’ai choisis d’instinct dans ce parcoure de vie sont le miroir et le pont .Il confirme mon engagement a regarder en moi pour ne pas juger et mon rôle pour amener les gens a regarder aussi pour traverser le pont sans peur.La vie c’est un cadeau avec les haut et les bas et quand le chemin est droit et plat,c ‘est qu’on est endormit .Étant moitié autochtone et Québécois j’ai vue des gens paralysée par la peur et les jugements toute ma vie .Quand la fusion est accomplie ,(On sait),Il n’y a plus de peur .On parle au gens comme on est, et c’est pareil pour l’écoute.On a pas peur d’être jugé car c’est la personne qui juge qui a peur et l’ignorance est le comble de la peur. Je ressent de la peur dans vos commentaire et aussi de la paix intérieure ,comment c’est deux contraire ferais t’il pour cohabiter?Je peux vous dire que dans cette étape de VRAI transformation, j’ai due faire cohabiter L’ÊTRE,L’EGO et L’Âme qui nous apporte dans cette 4ième dimension .L,amour c’est la clef et la réponse n’est jamais dans les haut mais elle se trouve plutôt dans les bas. Je fais cette démarche avec vous aujourd’hui car, c’est vraiment ça le vrai moi,L’être et le tout .J,espère que mon message vous sera communiqué car j’ai vécu des histoire hors du commun depuis ma dernière visite et des réponse qui dépasse l’imaginaire sans compter , c’est rencontres tellement enrichissantes.J’espère avoir des réponse qui fond un petit velours et d’autres qui choc car j’en ai besoin . C’est ça le plus beau cadeau (communiqué ,apprendre,s’ouvrir,accomplir,agir et se transformer(merci).(La seul choses que je sais ,c’est que je ne sait presque rien ).Religion ,voyant,sciences,Spiritualité,moi,ne sont que quelque morceau du miroir qui ont formé cette conscience du tout qui nous donne la réponse pour la construction des pyramide qui est le symbole a L’épreuve du temps de l’union et de c’est promesse d’amour et de paix.

    • Le Passeur dit :

      Je ne suis pas sûr d’avoir tout saisi, mais ne vous inquiétez de rien, chacun avance avec ses contradictions et à son rythme. Il serait d’ailleurs difficile dans un monde de dualité de ne pas vivre ces contradictions. Le tout est d’en être conscient et de savoir en sourire.

    • Soleil Bleu dit :

      Jonas,

      Au delà de tes mots qui te racontent, il y a un courant ou un mouvement dans ton témoignage avec lequel je suis entrée en harmonie totalement.
      Avec des apparences de vie et des syboliques différentes j’ai ressenti que nous nagions dans le même flux d’énergie et c’était incroyablement apaisant et joyeux.
      Peut-être tes racines amérindiennes qui font écho aux miennes…dans une autre vie 🙂
      Namasté frêre de lumière !

      • Jonas dit :

        salut soleil bleu ,tu as tout as fait raison et j’aimerais te dire qu’on devra tous s’unir et ne laisser personne derriere dans un role de coupable .Je recois des réponse de minute en minute car je ne mets ni victime ni coupable et je voyage dans les récis des histoire des quatre dimension et tout ce mets en place et c’est vraiment merveilleux la vie est vraiment parfaite bye

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Jonas,

      C’est une grande joie pour moi de te retrouver ici mon frère. Tout comme Soleil Bleu, j’apprécie énormément l’énergie qui se dégage de ton être. J’aime « nager dans ton flux d’énergie », c’est comme une grande bulle d’oxygène qui m’apporte la paix et la joie merci de tout cœur. Je sens que tu vois les cœurs et les âmes avec beaucoup de clarté, je retrouve ma vérité dans ce que tu exprimes.

      J’aimerais te poser une question qui concerne ta sagesse amérindienne. Tu parles de tes trois animaux guides et cela est fascinant pour moi. Comme tu le sais, je suis née et je vis en occident donc je n’ai aucun contact direct avec les cultures autochtones, mais je ressens le lien où la connexion avec le monde animal depuis que je suis toute petite. Cet amour inconditionnel dont nous aimons tous parler ici, moi je le ressens d’une façon très profonde et intime avec les animaux, c’est ce lien particulier qui m’a fait comprendre ce qu’est l’unité, car il est parfois difficile voir impossible de ressentir cet amour inconditionnel pour tous nos semblables, or au contact des animaux je ne ressens que l’amour car il n’y a pas de jugement et la communication ne passe que par le cœur.

      Lorsque j’étais enfant ma mère me parlait des anges et des archanges et elle me disait que nous avions tous un ange gardien, cela n’avait absolument aucun sens pour moi. Tout au long de mon enfance, j’ai fait très souvent le même rêve celui d’un énorme serpent style anaconda ou boa qui était mon guide et m’accompagnait dans une forêt style jungle et me disait que je devais récupérer mes pouvoirs que tel était mon destin et ma mission. Malheureusement, je me réveillais totalement terrorisée car dans notre culture le serpent est associé au principe du mal et à Satan, je ne comprenais donc pas le message qui m’était adressé.

      Il y a deux ans, j’ai eu une vision je rentrais de mon travail et au milieu de ma route il y avait un énorme serpent dressé vers le ciel (le même que celui de mon rêve lorsque j’étais enfant). Il semblait tellement réel que je n’ai réalisé que quelques semaines plus tard avec l’aide d’une amie qu’il s’agissait d’une vision. On était au mois de Juin, tout au long de cet été là j’ai rêvé de serpent (cette fois sans la peur) et j’en ai vu un physiquement alors que j’habite en ville. Désormais je n’ai plus de doute le serpent est l’un de mes guides.

      Mes questions te sembleront peut –être absurdes, comment as-tu découvert qui étaient tes guides ? comment fais tu pour entrer en communication avec eux ? Comment fais tu appel à leur sagesse et à leur enseignement ? Je te remercie de tout cœur si peux répondre à mes demandes et pardonne mon ignorance, mais ces questions sont vraiment essentielles pour moi.

      Stéphanie

      • Jonas dit :

        Salut a toi Stéphanie,
        J’aimerais avant de t ‘expliqué le comment du pourquoi te dire que tu m’apporte Beaucoup de force et de courage .Je suis venu lire tes commentaires ,quand j’en avais la chances, j’ai affronté des tornades intérieurs et de grand changements ou plutôt (retrouvailles).J’aurais eu grand besoin de ta lumière ,qui est selon moi un des plus grand don et fardos que tu porte en toi.J’ai pensé bien des fois te demander tes coordonnées (MSN,EMAIL) mais cela est inutile pour l’instant car je suis sur de t’avoir connu dans un autre incarnation et nos échange son en parfaite sincrosité avec mon parcours .Il y a une raison pour que les mots que tu as choisi (Gardien de la terre)pour me parler la première fois représente pour moi, le rôle que j’ai choisi dans la vie.Tu m’a écrit lord de notre dernière discution d’aller voir le lien sur l’article des famille d’être qui se retrouve .Je suis revenu aujourd’hui sur ce site pour lire l’avant dernière article qui parle (je crois) du même sujets .Je ne l’ai pas lu car j’ai décidé de venir voir les commentaire et tu es la. .Je me sentais triste face a une situation qui perdure depuis trop longtemps et tu m’apporte la lumière nécessaire pour comprendre MERCI.Mes parole peuvent paraitres trop mais l’unification des 4 dimension que je connais jusqu’a maintenant ma appris a croire en moi dans le tout et je n,ai plus peur .J’attend d’avoir tord car l’éveil c’est un réveil brutal qui me transforme a jamais alors quand je me sens mal dans une situation ,je sais que la réponse et l’énergie qui en découle sont la.La science qui, pour moi est ( l’ego),la foi(l’âme) et l’énergie (l’être) son trois guides qui se sont fusionnées dernièrement en moi avec la connection qui nous relie a Gaia(La spiritualité) .On les appellent (Gardien des porte>East,sud,nord,ouest). L’unification de ces savoirs,croyances,états ou gardien nous Guide a la transformation qui n’est pas la concience , mais plutot l’éveil oublié .Cette énergie mesurable même en science, dernièrement par des photo de masse gazeuse dans l’espace Qui nous montrera le vrai visage du tout dans le tous ,de L,univers au ciel a l’homme a la terre.Pour de ce qui est de tes guide je peux grace a de simple question te donner le début du puzzle mais c’est a toi que revien le fardos des réponses et de l’interprétation des inter relation entre tes expériences de vie et tes guides ex:mon ex conjointe est la tortue et le dauphin ,la tortue lui convient:dans sa carapace ,éloignement avec ses enfant puis la mère revient les reprendre ,c’est parfait pour elle puis le dauphin ,intelligent ,actif,aimant elle ne le croit pas et ne l’accepte pas comme guide ce n’est pas elle .Moi je crois que oui mais la tortue est lente et renfermé = de mauvaise expérience ,dans son éveil elle est lente et elle ne s’aime pas .Comment pourrait -elle croire qu’elle est un dauphin .Elle n’est pas rendu la et je le respect comme ça .Je dois cesser d’écrire parce que ce message est très long je veut respecter les autres .J’attend ton message et puis après la suite pour tes animaux guide .Merci de ton intérêt qui comble un grand vide que je ressent depuis toujours.

        • Stéphanie dit :

          Bonjour Jonas,

          Je te remercie du fond de mon cœur pour cette très belle réponse que tu me donnes. J’y retrouve toute la sagesse et la profondeur de ton être et comme tu le dis si bien tout se tient et tout est parfait.

          Tu sais, je suis vraiment frappée par la justesse de la sagesse amérindienne. Je ressens une profonde et sincère admiration pour tous les peuples autochtones et le lien qu’ils ont su garder avec Gaia et le Grand Tout, malgré toutes les adversités qu’ils ont dû affronter ! Cette histoire des animaux guides m’émeut jusqu’aux larmes, je prend conscience que la connexion physique à travers l’amour que j’ai toujours ressenti avec le monde animal se prolonge dans les énergies, les autres dimensions, les plans spirituels et cela me rempli d’une joie immense. Tu parlais de miroir et de pont dans ton commentaire précédent, or lorsque je pense à tes guides ils m’évoquent exactement les énergies que je perçois chez toi, je trouve cela absolument extraordinaire pour ne pas dire magique.

          Tu as raison, c’est à moi de me donner les réponses que je cherche, mais sache que ton témoignage est pour moi une lumière qui éclaire mon chemin. D’ailleurs, je les connais déjà puisqu’ils se sont révélés à moi : l’anaconda et l’ocelot (petit félin qui vit dans la forêt amazonienne), mais j’ai encore des difficultés avec l’interprétation et la communication. Parfois, ma rationalité et ma culture reprennent le dessus et je me dis que je délire complètement, comment est il possible que mes guides soient des animaux qui vivent en Amazonie ? Tu vois, j’ai encore du chemin à faire pour accepter entièrement qui je suis à un niveau spirituel, mais la rencontre d’êtres comme toi est une vraie bénédiction pour moi, mon cœur est comblé de joie et de gratitude, merci mon frère.

          Stéphanie

  8. John. dit :

    Pareil, je suis ouvert d’esprit, mais ces textes sont à l’évidence pas la meilleure voie vers la sagesse. Le poids des années à attendre, j’ai l’impression, pour attendre encore aujourd’hui, je ne peux que vous déconseiller cette route.

    L’exemple sur le scientifique voyant de la poussière, et le spirituel une conscience subtile, et ainsi placer ces deux choses sur un pied d’égalité me parait aussi inexacte. L’existence du nuage de poussière en tant que tel peut être prouvé. Qu’il soit animé d’une conscience est une possibilité, mais certainment pas quelque chose d’assuré. L’illusion est de prendre le monde dans lequel on vit pour la seule réalité, mais il n’en est pas moins dans sa forme de matière 1 réalité bien réelle.

  9. Relience dit :

    La dernière image exposé, on dirait la silouette d’homme qui voyage.
    C’est intriguant… J’aime bien !

  10. LeelooBastet dit :

    Très beau texte, et tellement vrai… les croyances limitatives…l’angle sous lequel l’on observe les choses, tout ce qui en fait crée sa propre réalité 🙂

    Voici un lien vers un texte intéressant sur le matérialisme et la dépression (une étude scientifique) :

    [url=http://www.gurumed.org/2012/04/12/comment-contrecarrer-les-effets-dpressifs-et-antisociaux-du-matrialisme/]Comment contrecarrer les effets dépressifs et antisociaux du matérialisme[/url]

    Amicalement

  11. Nathalie G dit :

    Je suis contente de voir le lien entre la perception du scientifique et du « spirituel ».
    Pour ma part, en ce moment, ça déménage ! (au sens figuré, n’est-ce pas !)
    Ma vision, ma perception de la vie change radicalement et c’est génial. Tout est à l’intérieur.
    Plus je prends conscience, plus je me relie à mon âme. Plus je me relie à mon âme, plus je prends conscience. Quel bonheur !

  12. Nn. dit :

    Extrapoler et se poser des questions pour savoir ce qu’il en est de notre devenir, vouloir savoir est de la 3D qui n’engendrera qu’une dualité.
    Couper les cheveux en quatre: vouloir savoir: tort ou raison: n’est qu’une projection pour se rassurer.
    Ce qui nous est demandé, c’est de vivre dans l’instant présent dans une confiance absolue en ce que nous sommes, cela en étant dans les sentiments du coeur qui mène à une intégrité en vers soi et envers les autres. Quand on arrive à cet état d’esprit, cet état d’être, on ne cherche plus à savoir, on est et l’on sait !!! on sait que quoi qu’il arrive, tout est bien…..

    • guil dit :

      Tout a fait d’accord avec Nn, chui pas fan des « vues et croyances » de Laurent, mais bon, chacun sa route, chacun son chemin, passe le message… ;-D
      Bonne zoirée a toutes et tous

      • Delémont dit :

        Bonjour tout le monde,
        je suis surpris de lire du Laurent Dureau sur ce site. Ce monsieur parle quelques fois de choses qu’il ne maitrise visiblement pas. J’ai en mémoire un article sur les chackras et comme c’est un domaine que je connais plutôt bien, j’y ai trouvé beaucoup d’incohérences et d’interprétations hasardeuses . Parfois un peu « délire ».
        F

        • Le Passeur dit :

          Je publie certains articles qui me semblent pouvoir apporter à certains la pierre que je n’apporte pas moi-même. D’autres en revanche rejetteront cette pierre pour une autre qui leur conviendra mieux. Tout est donc bien et il n’y a pas de jugement à porter sur que l’on croit savoir ou ne pas savoir.

          • Jonas dit :

            Bonjour passeur,je voulais savoir est-ce que vous êtent le même passeur qu’il y a deux est-une autre personne qui remplace ex:
            Je sens du feminin ou il y avait avant du masculin sinon merci d’avoir publié mon message assez long mais très important pour ce que je dois faire même si ce n’est pas encors clair pour tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *