La prédiction très méconnue de Jung

Saviez vous que Carl Gustav Jung, à la fin de sa vie, au terme d’une profonde exploration des tréfonds de la psyché humaine entrevit, avec le physicien et prix Nobel Wolfgang Pauli, qu’il existait un niveau de « réalité profonde » où conscience et matière ne faisaient plus qu’un ?

Ainsi avait-il établi ce que Christine Hardy, qui a consacré plusieurs livres sur le grand psychologue dont un récent sur ce sujet, appelle des prédictions sur l’évolution de l’humanité : « Jung a prédit pour ce début de siècle un véritable bond dans la conscience humaine qui sera déclenché par une double harmonisation Masculin-Féminin et Ciel-Terre. Avec le physicien quantique Pauli, Jung cherchait à rendre compte de la conscience en tant qu’énergie organisatrice. Ainsi la conscience, en tant qu’énergie sémantique, infuse tous les niveaux de l’esprit-corps-psyché et les organise. A l’échelle collective, un véritable réseau pensant se construit, en co-évolution avec la planète Terre, et qui progressivement s’harmonise à l’échelle planétaire. »

Selon ce qui en est dit sur son ouvrage*, après vingt ans de recherches en sciences cognitives et en pensée systémique, Christine Hardy poursuit les découvertes de Jung et s’avance dans les domaines de la réalité profonde, où aucune théorie – cognitive ou physique – n’a osé pénétrer. Dans la théorie des champs sémantiques, toute matière et tout système, jardin ou musée, est une constellation de sens. Ainsi nous baignons dans un gigantesque champ de conscience planétaire en création permanente, au sein duquel l’humanité et la Terre co-évoluent. Nous sommes actuellement à un seuil où l’humanité entière va passer à un autre rythme, un autre plan de conscience : nous avons déjà enclenché le processus de métamorphose !

Carl Gustav Jung

Une lectrice a fait le résumé de la prédiction ainsi :

A partir de l’an 2000, et pour un cycle de deux millénaires se réalise une triple conjonction (ou harmonisation, dans le sens de mariage mystique) :

1.  Avec la première, le principe féminin, symbolisé par la Sophia (la sagesse) retrouve sa place dans le monde spirituel et se conjoint au principe masculin. Alors le principe divin masculin, harmonisé au féminin, s’incarne à nouveau sur Terre, mais cette fois-ci dans le cœur de chaque être, accomplissant l’œuvre d’harmonisation intérieure entre la personnalité et le Soi, le conscient et l’inconscient, le féminin et le masculin en nous.

2.  Cette deuxième conjonction verticale du Moi et du Soi a été le but très difficile à atteindre de tous les chemins de connaissance dans le cycle passé : c’est le mariage du roi et de la reine dans l’alchimie, l’état de libération dans les religions orientales, la réalisation dans le mysticisme, la perte de l’ego et le silence intérieur chez les shamans amérindiens. Mais, nous prédit Jung, ce cycle verra l’atteinte de cet état par un grand nombre d’êtres.

3.  Enfin, alors que l’Esprit s’incarne ainsi dans les êtres, par une alchimie de l’énergie du Verbe, il spiritualise à la fois le corps de la matière, de la Terre, et de l’Humain : c’est l’avènement du Nouvel Adam. Du fait que les Soi revivifiés communiquent entre eux, nous entrons donc dans un cycle d’harmonisation collective des consciences et d’harmonisation avec la planète : nous tissons et créons ensemble le champ planétaire, nous nous approchons du Point Oméga de Teilhard de Chardin.

C’est le cycle de la réconciliation Homme-Terre.

La prédiction de Jung : la métamorphose de la Terre – Christine Hardy – Editions Dervy, 2012

Voici une vidéo de 20mn où l’auteur nous décrit cette prédiction.

Le Passeur.

La Prédiction de Jung: La métamorphose de la Terre – Christine Hardy – 20mn19″ – En français

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

À propos de Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à La prédiction très méconnue de Jung

  1. Donald Soucy dit :

    En ce dimanche matin, accompagné de saveur d’Expresso double…j’ai rencontré ‘ la conscience qui s’éveille au DIVIN INCARNÉ ‘.

  2. ce livre est tres interessant;
    si certains ont eu experiences similaires , veuillez nous en faire part;
    merci

    • Bonjour,
      En fait, j’ai des difficultés à suivre ces prédictions qui sont de l’ordre des croyances mais je poursuis des recherches dans le cadre d’une démarche scientifique (voir site) et certains résultats convergent vers cette réalité profonde dont il est question au début, sauf que c’est de cette réalité que semble émerger l’Esprit afin de se libérer de la matière dans laquelle il était prisonnier, c’est juste le processus inverse.
      Quant à l’harmonisation féminin-masculin, cela me fait sourire car en fait, il y a en le principe féminin à l’origine et le principe masculin n’est apparu que dans un contexte de survie, il n’a strictement rien de Divin,
      Bref, il y a dans ce texte des points de vue intéressants mais également beaucoup de croyances non fondées.
      cordialement

  3. je suis en train de lire le livre de christine hardy;j’y trouve bcp de resonnances .

    cette auteure a deja atteint un haut nivrau de spiritualié;
    il esiste d’utres conferences d’elle sur youtube;
    bonne soiréé a tous; lucie

  4. Relience dit :

    Nan mais carément quoi.
    J’en est eu la vision oui tout à fait !
    A une vitesse que je ne soupçonnais pas non plus.
    C’est très rapide pour une durée à la taille d’un siècle.
    C’est une vitesse et une lenteur simultané incroyablement discrête.
    Sa force, son véhicule dépasse de loin ce que l’humain à pu imaginer jusqu’ici.

    Jenny

  5. Marie-Anne dit :

    Ce que Jung a prédit, selon les recherches de Christine Hardy, c’est le processus d’Ascension Multidimensionnelle, passant d’abord par le dépassement de toute dualité et donc par la reconnaissance d’une seule et même énergie sous-jacente à tous les oppposés, à toutes les polarités apparentes !!
    C’est un changement de conscience qui permet une ouverture au Divin , une augmentation de nos vibrations qui a pour effet d’attirer le Divin en soi et de l’accueillir jusque dans notre propre matière qui vibre alors d’autant plus et qui s’élève avec le Divin.
    C’est le mariage sacré; son symbole se retrouve dans le sceau de Salomon.
    Jung a été, décidément un être d’une ouverture spirituelle étonnante!!! Même à notre époque, parler de l’ascension ou de spiritualisation de la matière sent le soufre ou la camisole de force!
    J’aimerais , à ces sujets (l’Ascension , l’harmonisation matière-esprit, pas la camisole de force! Quoique…!) recommander, notamment des livres comme celui de Pamela Kribbe (messages de Jeshua,tome 1, Ed. Hélios) comme « Au Coeur de l’Amour » (plusieurs petits livres de messages de Sananda, par Hilaïhi, ed. Hélios), ou comme « Celui Qui Vient » , de Daniel Meurois et Anne Givaudan (ed. S.O.I.S.), p. ex.

  6. marko dit :

    Frère Céleste

    Le soleil te parle,
    A toi qui écrit ces lignes,
    A toi qui les lit aussi.
    C’est seul à seul dans la lumière,
    Que l’on prends ses plus grandes décisions,
    Seul à seul que l’on hurle ses choix,
    Sa foi, à l’unisson de la raison.
    C’est seul à seul dans la lumière,
    Que l’on affronte ses démons.
    Seul à seul que l’on chasse la présence
    Qui empoisonne l’espèce.
    Chacun a son combat à mener
    Et les plus humbles ne cessent d’en témoigner.
    Se regarder en face, au loin des masques qui s’effacent.
    C’est seul à seul que l’on se libère de l’oppression
    D’un monde où les puissants succombent
    A l’esclavage de leurs passions.
    Mais les ombres funestes sont impuissantes
    Face aux chansons solitaires,
    Elles qui scandent avec entrain et insistance
    Les mots célestes de la matière.

    Le soleil te parle
    A toi et tous tes atomes,
    Il te parle comme à un Homme.
    Lorsque tu te perds,
    Il te parle toujours,
    Mais à celui qu’alors tu méconnais.
    Il te parle d’amour
    Pour attirer ton attention ;
    Il te parle à rebours
    Pour appeler ton ascension.
    Le soleil t’aime mon frère céleste,
    Et la délicatesse de ses caresses
    S’infuse en tes veines comme un éther
    Promettant la sagesse à l’espèce.

    ML (2012)

    • Marie-Anne dit :

      Merci, Marko, et c’est seul à seul qu’on découvre qu’on n’est jamais vraiment seul … Merci pour ce joli texte, cher Frère !

  7. laurore dit :

    J’ai beaucoup apprécié ton article Passeur; la vidéo de Christine Hardy aussi. On mesure ainsi la distance qui sépare un Jung conscient d’un hiérogamos étincelant de vérité, d’un freud obsédé seulement par l’idée de la théorisation du fonctionnement des énergies psychiques à l’intérieur d’un corps social voué à la pétrification.
    N’est – ce pas par une dissolution dans le Mercure Philosophique que la Blancheur Albedo du Corps est vaincue par la Rougeur parfaitement fixe de l’Esptit Alchimique?
    Tenir dans sa main droite, Victorieux et avec Grande Fierté la Grande Coupole Christo – Mario – Solaire, avec le soutien indéfectible du Sujet des Sages le Bélier Ariès, emparons – nous de la toison d’Or; jamais plus personne ne pourra nous la ravir. Par le pèlerinage, allons vers le Rocher de la Fidélité, retournons vers le Corps Desséché, presque sans vie mémoriale, de notre Père – Roi d’essence maternelle, dont la nuit du Négrido de sa bouche béante nous absorbe avidement…, car tout sec boit avidement son humide.

  8. Stéphanie dit :

    Merci Passeur pour ce partage passionnant. Mon sentiment, mon intuition me confirment que le changement de conscience passera par l’harmonisation entre le pole féminin et le pole masculin à l’intérieur de chaque être, et surtout par la conjonction entre le Moi et le Soi ou le pont entre le ciel et la terre. Ce dernier point, je le perçois et le ressens d’une façon très nette et très forte . Cette spiritualisation de la matière a toujours été à la porté d’un certain nombre d’êtres incarnés au sein de cette planète, ceux que l’on a appelé selon les cultures et le temps où ils ont vécus : saints, mystiques, maitres, gurus, shamans, sorciers, médiums ect.

    Ces temps sont la fin d’un cycle de ténèbres, et ce pont entre le ciel et la terre préservé par un petit nombre sera rétablit dans toute sa splendeur, vécu et réalisé cette fois ci par un grand nombre d’êtres incarnés sur Gaia.

  9. Salvia dit :

    Dans les propos de Christine Hardy je relève deux choses qui m’interpellent. D’une part, dans le druidisme on parle de la trinité « Père, Fils et Mère Divine » et on n’inclut pas de Saint Esprit, pure invention de l’église catholique pour éradiquer dans l’esprit des croyants toute éventuelle adoration des vierges noires. Celles-ci sont bien antérieures au christianisme et se retrouvent un peu partout sur terre. Ce qui fait dire à certains, dans un raccourci, que le Saint Esprit est féminin. Mais ce féminin n’a jamais disparu vraiment de la conscience humaine, il fut occulté. D’autre part « assomption » n’est absolument pas « ascension », ces deux termes sont trop souvent confondus, mais en donner ici l’explication mènerait trop loin. Ceci dit, cette petite conférence est intéressante dans la mesure où les conclusions sont d’actualité.

  10. guil dit :

    Enfin, faisons rêver les foules, du pain et des jeux, what else?

  11. guil dit :

    On pourrais aussi reprendre les vues d’Einstein, déformé par ceux qui écrivent dessus, tel jésus avec ses apôtres…
    Croyances, opinion, quand tu nous tient…