Miviludes, la secte qui ne dit pas son nom

Histoire de recadrer autrement les choses, voici une petite incursion dans le monde de la dualité, car l’enjeu de la dérive sectaire demeure le discernement, que les médias ne se font que l’écho des pouvoirs, et que cet épouvantail pourrait de plus en plus servir aux institutions malmenées dans les ultimes retranchements à venir de leur inexorable perte de pouvoir.

Il y a là un tabou qui relève de l’ordre moral et qu’il convient justement de secouer.

Le Passeur.

Par Sylvie Simon.

Georges Fenech – ex-Miviludes

Nous avons été nombreux à nous réjouir de la démission de Georges Fenech, président de la Miviludes*, qui a été élu député UMP du Rhône, malgré ses multiples démêles avec la justice et quelques jours après sa condamnation (ndP : pour diffamation publique) par la 17e Chambre du tribunal correctionnel de Paris. Sans doute avons-nous crié victoire trop tôt car le nouveau gouvernement, qui clame haut et fort son amour pour la liberté mais emprunte les méthodes totalitaires et décriées de l’ancien, a remplacé Fenech par un autre magistrat, Hervé Machi, à compter du 1er septembre, selon un arrêté publié vendredi dans le Journal officiel.

Hervé Machi – Miviludes

Hervé Machi, 38 ans, a repoussé à l’automne prochain le rapport de la Miviludes, consacré à l’emprise des sectes sur les personnes âgées car, à ses yeux, ces personnes sont des « cibles privilégiées » en raison de leurs ressources financières et de leur vulnérabilité, due à l’âge et l’isolement. Sans pouvoir chiffrer le phénomène, la Mission identifie plusieurs dangers, notamment un risque d’infiltration des établissements spécialisés, via les organismes de formation du personnel ou d’associations proposant leurs services aux résidents.

Hervé Machi signale que « des proches nous alertent lorsque des mouvements qui se disent “spirituels”, par exemple, bénéficient des largesses testamentaires de leur parent âgé, voire de la totalité de ses biens ». Il est certain qu’il doit exister dans ce domaine pas mal de « magouilles », mais pas toujours dans le même sens : certains enfants qui attendent avec impatience leur « héritage » sont souvent furieux de le voir leur échapper, même en partie, et heureux de trouver une oreille complaisante pour les approuver.

Cependant, c’est surtout dans le cadre de la santé que la Mission appelle à la vigilance, comme l’explique Hervé Machi au journal La Croix, évoquant par exemple les discours des « pseudo-guérisseurs » susceptibles de séduire des personnes fragilisées. Selon la Miviludes, la « menace sectaire » concerne ceux qui sont en état de « faiblesse » – ce qui leur permettrait de se faire manipuler – comme ceux qui viennent de perdre un être proche, ceux qui sont malades, handicapés, récemment divorcés, ceux qui ont des problèmes familiaux, tous les enfants, adolescents ou étudiants, et même les femmes enceintes, sans doute incapables de réfléchir à cause d’un état pourtant parfaitement normal. Toute la population de la planète est susceptible d’être « influencée sectairement » selon les critères fixés par la Miviludes elle-même.

Dr. Geerd Hamer

C’est sans doute pour cette raison que mandaté par le ministère de l’Intérieur ce « chasseur de sectes » a alerté la mairie de Saintes, alors que se déroulait la 14e université de l’Environnement et de la Santé, à cause de la présence d’un invité : Jean-Jacques Crèvecœur. Ce dernier est dans le collimateur car il a osé soutenir les travaux du Dr Hamer. « Ce pseudo-guérisseur allemand a encouragé des patients, notamment atteints de cancer, à cesser leurs traitements médicaux » indiquait dans son courrier en 2008, Jean-Pierre Brard, vice-président du groupe d’études sur les sectes à l’Assemblée nationale. En vérité, le Dr Geerd Hamer n’est pas un « pseudo-guérisseur » mais un authentique médecin cancérologue et, aux États-Unis, la « Heal Breast Cancer Fondation » (fondation pour la guérison du cancer du sein) applique à la lettre les découvertes faites il y a 25 ans par le Dr Hamer. Non seulement ils obtiennent des résultats spectaculaires, mais ils n’ont jamais été traités de secte.

Quant à Monsieur Brard, ignore-t-il comme ses comparses les quelque 150.000 décès annuels qui se produisent dans les centres spécialisés ? Sait-il que nombre de gens qui se réfugient dans les médecines alternatives le font en fin de parcours, lorsqu’ils prennent conscience de l’incapacité de la médecine classique de les guérir ? A-t-il jamais accusé un seul médecin conventionnel d’avoir appliqué des protocoles qui coûtent des fortunes pour les contribuables, génèrent des souffrances terribles pour les malades, et d’après les plus récentes découvertes, non seulement ne guérissent pas le cancer mais condamnent les malades à mourir plus rapidement ?

Heureusement, personne n’a tenu compte de cette alerte et Jean-Jacques Crèvecœur a pu faire ses conférences dans une salle bondée, où le malade était invité à prendre lui-même soin de sa santé, ce qui devrait être applaudi par notre chère Sécurité Sociale.

La mairie avait également été prévenue que d’autres conférenciers faisaient la promotion de « méthodes non éprouvées » et ne « bénéficiaient d’aucune reconnaissance légale », ce qui pouvait conduire les malades à « des comportements d’adhésion irréductible entraînant une interruption de leur traitement ou celui de leur enfant, ce qui entraîne une perte de chance juridiquement répréhensible. Le risque est caractérisé notamment par une déstabilisation mentale, des coûts de prestations démesurés, des ruptures familiales et des atteintes à l’intégrité physique des adeptes de ce type de discours. »

Puisqu’il est ici question de légalité, en quoi un changement de traitement désiré par le patient est-il illégal, et ces « prestations démesurées » coûtent-elles un centime à l’État puisqu’elles ne sont pas remboursées ? Quant à « l’intégrité physique » des patients, toutes les victimes reconnues ou non des vaccins ou des médicaments autorisés, tels le Gardasil, l’Hépatite B, le Vioxx, le Médiator, et des centaines d’autres pourraient en dire long sur le sujet.

Il est ainsi facile de constater que tous ces beaux donneurs de leçons, de gauche comme de droite, sont totalement ignorants dans le domaine de la santé et parfaitement désinformés par les laboratoires pharmaceutiques.

Konstantin Bendas

En ce qui concerne les accusateurs protégés par notre « démocratie », je profite de l’occasion pour signaler que dans sa lettre d’information de mai/septembre 2011, le président de la Miviludes se vantait d’avoir reçu Konstantin Bendas, vice président de l’Union des chrétiens évangéliques de Russie, pour lui présenter le modèle français de lutte contre les sectes. Il affirmait : « L’entretien qui s’est déroulé dans des conditions très cordiales a permis de préciser les approches russe et française de la question. Mgr Bendas a exprimé le souhait d’inviter le président de la Miviludes en Russie, notamment pour expliquer à la Douma l’organisation, les missions et le fonctionnement de la Miviludes, ainsi que le dispositif législatif français en la matière. M. Fenech a répondu qu’il accepterait volontiers une invitation à se rendre à Moscou. »

Bien sûr, personne n’a pu vérifier auprès de l’évêque l’exactitude de ces affirmations, mais la vérité est bien différente.

Le Centre Slave pour la Loi et la Justice a publié les propos de l’évêque Konstantin Bendas, à son retour de France, après sa rencontre avec Georges Fenech qui a eu droit à quelques articles dans la presse russe, à cause de ses amitiés avec Alexander Dvorkin, qui se bat dans son pays contre tous les concurrents de l’Eglise orthodoxe moscovite, tous taxés de « sectes ».

Le service de presse ROSKHVE du 18 Juin 2012, a titré sa publication :« Les antisectes créent le mythe qu’ils veulent combattre avec l’argent de l’État ». L’article (traduit par le CICNS) est édifiant :

« La rencontre avec le président de la Miviludes m’a laissé des sentiments plus qu’ambigus. En plus de moi et M. Fenech, son premier adjoint, le représentant du Ministère des Affaires Étrangères qui avait organisé ma visite, ainsi que la traductrice mise à notre disposition étaient présents à cette réunion. […]

J’ai d’abord été stupéfié par le niveau de paranoïa et de protection du cabinet de M. Fenech. Le bâtiment de la Miviludes n’affichait aucune plaque indicative mais était muni d’un nombre impressionnant de caméras de surveillance. Nous avons été accueillis par des officiers de la gendarmerie équipés de gilets pare-balles et d’armes automatiques. Partout, à l’intérieur du bâtiment, des caméras de surveillance étaient installées, y compris dans le petit ascenseur, et un gendarme nous a escortés jusqu’au bureau du président. Le bureau de M. Fenech est meublé d’une façon très coûteuse, même en comparaison des bureaux des autres hauts fonctionnaires que j’ai rencontrés, par exemple du ministre de l’Éducation Nationale, du responsable d’un département du ministère de la Défense, ou du ministre de l’Intérieur. […] J’ai sincèrement essayé de comprendre cette menace contre laquelle il a fallu mettre en place de tels moyens de protection et investir de telles sommes. Hélas, pendant notre conversation d’une heure et demie, je n’ai pas obtenu de réponse claire. Des formules fabriquées et sans fondement constitutionnel comme “menace sectaire” ou “dérives sectaires” ont été utilisées. À ma question directe de savoir ce que cela signifie vraiment, je n’ai pas reçu de réponse.

 […] À mon avis, ces gens ont inventé une menace horrible et pour pouvoir lutter contre elle, ils reçoivent des sommes d’argent très importantes. Avec l’argent de l’État, celui des contribuables, la Miviludes cherche un chat noir dans une chambre noire, où il ne se trouve même pas. Fenech met à son crédit sa propre influence sur les structures et organisations antisectes dans d’autres pays, y compris en Russie. »

Enfin, après ce démenti cinglant, l’évêque Konstantin Bendas a conclu : « Lorsque cette rencontre a pris fin et que nous sommes sortis dans la rue, j’ai entendu le soupir de soulagement de la traductrice qui m’accompagnait. Je lui ai demandé ses impressions et cette personne laïque, sans lien avec le domaine religieux, m’a dit : “Je n’ai jamais fait partie d’une secte, mais si elles existent, alors elles doivent vraiment ressembler à la Miviludes !” »

Après ce commentaire, aussi lapidaire que celui des membres du Congrès américain qui s’étonnaient et s’inquiétaient il y a quelque temps de voir le pays qui se dit « le pays des droits de l’homme et de la liberté », et surtout de la liberté d’expression, se doter d’organismes qui ressemblent à des milices autoritaires et qui ramènent la France à l’époque de l’inquisition et de la « chasse aux sorcières », nos gouvernants devraient se débarrasser au plus vite de ces individus qui affirment n’importent quoi sans la moindre preuve (n’oublions pas l’affirmation du sieur Fenech que 60.000 enfants étaient en danger en France alors que la Justice en a trouvé au maximum… 8) et déconsidèrent la France, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre pays.

Lorsque de véritables sectes agissent dans l’illégalité, c’est à la Justice de les condamner et non à des paranoïaques qui voient des sectes partout, comme le sénateur McCarthy qui voyait des communistes partout et a organisé une « chasse aux sorcières » qui a beaucoup nui à ses compatriotes.

* Miviludes : Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires

Sylvie simon.

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

53 réponses à Miviludes, la secte qui ne dit pas son nom

  1. Megane dit :

    Gaia Danger voilà ce que me parle

    je lisais ce qui se dit sur le site

    http://astro-ciel.forumzen.com/t8237-gaia-la-terre#154001

    de la voyance à la manipulation
    c’est comme une secte que d’emprisonner les esprits tout en leur faisant croire qu’ils sont libres…

    Donc, méfiance et discernement.
    Les marchands de mensonges avancent toujours masqués…plus pour très longtemps.

  2. Sabine dit :

    Il aura fallu très peu de temps à l’allopathie pour s’imposer comme médicine officielle et obligatoire. L’industrie pharmaceutique entretient un marché gigantesque et les vaches sont si dociles à traire!!! On abuse le public dans un but de profits toujours plus grands.
    Maintenant il y a de la concurrence et le public s’informe et veut s’affranchir.
    Mais attention! Que de charlatans, de fumistes et d’incapables parmi les « thérapeutes alternatifs » … désireux de traire les vaches à leur tour.
    Il serait sage que les représentants de ces médecines douces, alternatives, parallèles, naturelles etc… fassent le ménage chez eux!!!

    Quant au Dr Hamer, il fut l’inspiration pour tout ce qui est biodécodage… hmmm… on connaît certains de leurs gurus. Pas très fréquentables ni recomendables à ce qu’il paraît…

    Et le Reiki? Un « Maître » à chaque coin de rue de France et de Navarre!!!

    Un peu plus de sérieux ne nuirait pas à la cause si éloquamment défendue par l’irremplaçable Sylvie Simon.

    • Katerina dit :

      Sabine ,

      Je suis entièrement d accord avec toi .
      Sylvie Simon a eu une approche en meme temps scientifique , logique , humaine .
      Les autres comme tu le dis semblent continuer dans la meme spirale dualitaire .
      Soit une chose ou l autre .
      Nous sommes dans une période de transition qui va nous permettre de créer quelque chose de nouveau , et je vois cela en dehors de toute dualité intérieure .
      Nous ne pouvons à mon avis rejeter tout pour autre chose comme cela par un coup de baguette magique .
      Et notre multidimentionalité supposée , ne nous permet pas d ailleurs de controler quoique ce soit .
      Il y a aussi les changements terrestres et astronomiques qui s effectuent et agissent aussi sur nous .
      Amitiés
      Catherine

      • Marie-Anne dit :

        Tout à fait d’accord, Sabine et Katerina ( j’en avais d’ailleurs parlé ici, un peu plus bas dans les commentaires)!
        Merci Sabine d’attirer à nouveau notre attention sur ce point:
        l’alternatif contient d’ailleurs en lui l’ « alter » , l' » autre », ce qui pose dès l’abord une séparation, une dualité.
        Il ne s’agit pas de contrer l’allopathie qui nous a rendu bien des services, en 3D ( et maintenant encore), mais de la transcender dans une vision plus large.

    • pierrot dit :

      Pour le thérapeute, avoir des connaissances c’est bien. Avoir la sagesse de bien les appliquer c’est encore mieux et se réaliser en les appliquant c’est la classe.
      Pour le patient, consulter un bon thérapeute c’est bien, savoir qu’un bon thérapeute est juste un magicien qui te permet de trouver en toi ta propre guérison c’est encore mieux et réaliser qu’on est soi-même responsable de sa santé et qu’on a plus besoin de thérapeute c’est la classe.

      • Marie-Anne dit :

        Waouw, Pierrot: La Classe! 🙂

      • acacia dit :

        Pierrot,
        😀 😀 😀

      • François dit :

        Et la ‘classe’ ne peut être qu’une conséquence…! Elle se constate mais ne peut se désirer…. d’un côté comme de l’autre.
        Merci Pierrot

        • pierrot dit :

          François, la prise de conscience est dans l’instant il me semble.
          Et dans l’instant le temps n’est plus et donc les notions de cause et conséquence non plus.
          D’ailleurs tu le dis toi même elle ne peut être désirer simplement constater, donc absence de linéarité du temps.
          donc je dirais que c’est un état plus qu’une conséquence.
          Par la même occasion la guérison d’une maladie est dans l’instant vu qu’elle arrive avec la prise de conscience.
          On m’a aussi parlé de maladie venant du futur ce qui assez renversant à digérer dans le concept de la linéarité du temps.
          C’est comme la grâce, est-ce qu’on peut la provoquer, je veux dire par là est-ce une conséquence du travail qui a été fait en amont?

          • pierrot dit :

            C’est comme la bonheur et la recherche du bonheur.
            Vivre le bonheur est un état, le rechercher est relié à son manque il y a donc un désir qui se crée pour le combler avec tout son cortège d’attentes et c’est ce qui fait vivre les thérapeutes.
            Et comme l’un est le miroir de l’autre j’en déduit que le thérapeute a aussi des attentes à combler.

            • François dit :

              Waow, comme c’est intéressant Pierrot, et tu as raison c’est cette quête d’un bonheur qui fait vivre les thérapeutes et oui ils sont aussi surement en quête du bonheur. Quand j’achète l’ordinateur avec lequel j’écris , j’enrichis le fabricant et tous les intermédiaires derrière , je le fais car cela me donne du bonheur sous une certaine forme. L’argent récolté par tous les autres leur procure une autre forme de bonheur. Quand je vais acheter du matériel pour mon jardin ou pour mes marches en montagnes ou une nouvelle paire de chaussure , je me ‘comble’ d’une certaine façon et tous les protagonistes plus ou moins directs sont ‘comblés également d’une façon différente. Tout le monde enrichit tout le monde finalement. Toi et moi et nous… et tout le monde cherche le bonheur et se le créé du mieux et du plus juste qu’il peut en fonction de son propre niveau de conscience.

              • pierrot dit :

                La question est donc peux-t-on vivre le bonheur sans le rechercher?
                Par exemple quand je me ballade en forêt il peut m’arriver un moment où une joie m’envahit sans savoir pourquoi, je me sens léger et je ris pour un rien.
                Et comme la forêt n’a pas de filtre mental je trouve ce mode de communication direct.
                Peut-on vivre en extase en regardant un arbre?
                Il me semble que dans le monde de l’information et de la desinformation on est plus à la recherche de quelque chose, du sensationnel, de la méthode miracle, du maître eveillé, des paroles qui vont nous libérer, de la musique qui va nous réveiller, du texte qui va nous faire vibrer, et selon mon point de vue le bonheur se vit de choses simples en tout humilité, en action sans le processus discourssif de la pensée.
                C’est pour cela que le corps est un excellent véhicule pour expérimenter.
                Et c’est quand je m’abandonne à mon intérieurité que je vibre intensément alors ce que je dis ne concerne que mon ressenti.

        • Marie-Anne dit :

          Oui, François; et si on en revient à ce que disait Pierrot (dans cet élan particulièrement épatant de belle sagesse) :
          « réaliser qu’on est soi-même responsable de sa propre santé et qu’on n’a plus besoin de thérapeute » ,
          on comprend bien que la nature même du thérapeute – ou de l’enseignant- ou du commandement d’un groupe ou d’une mission, etc, etc,…, sera (est), dans les dimensions vibrant haut, radicalement différente de ce que nous en connaissons ici!

          • Soleil Bleu dit :

            Je dirais qu’on (le mental) est surtout responsable des problèmes de santé du corps, le corps lui, étant parfaitement programmé pour trouver des réponses immunitaires à un environnement hostile.
            Mais sur qui ou sur quoi portons-nous réellement notre attention et notre confiance à l’instant du péril rencontré ?

            • graffitique dit :

              Il me semble que c’est là justement l’essentiel, le nœud gordien on peut dire

              • Marie-Anne dit :

                Oui, Soleil Bleu et Graffitique: sur qui ou sur quoi portons-nous notre attention et notre confiance « quand ça va mal » ?

                C’est pourquoi, je pense qu’il est important de toujours nous exercer à porter très consciemment notre attention et notre confiance vers Qui et Ce Que Nous Sommes, vers la Beauté et la Joie, et ce , dès maintenant!

                Au début, c’est réellement un exercice, mais plus on l’applique dans les petites joies ou les petits soucis quotidiens, plus il sera facile de le faire dans les grands (…et d’ailleurs, moins nous connaîtrons de déséquilibres intérieurs et extérieurs) !
                Pour ma part, je m’y applique, mais il y a encore beaucoup de ratés et de ruades!
                Courage! 🙂

              • pierrot dit :

                Marie-Anne, dans les exercices n’oublions pas la respiration.

              • Marie-Anne dit :

                Oui, Pierrot, bien sûr.

  3. elie dit :

    la miviludes, nom qui ne veut rien dire ou qui est egale a lui-meme, c-a-dire une M…. ,c’est
    tout :c’est une gestapo d’etat ,un inquisiteur et surtout la premiere et reelle SECTE,d’europe
    et d’etat………..c’est vrai qu’en bien des choses maintenant la france ne brille plus,si
    ce n’est que par la betise et l’ignorance pathologique de ce type de personnes citées dans
    cet article…cela est triste..mais c’est la fin pour ces clowns car le monde s’eveille………..
    moi je propose qu’on traine en justice ces gens pour les memes raisons dont ils accusent
    les personnes et le monde:on pourrait meme ajouter : » atteintes a la vie privée » , »ingerance
    caracterisée portant atteinte a la souveraineté de la personne  » , » totalitarisme caracterisé envers l’humanité  » , etc …etc..meme si ce renard s’est auto amnistié,ça
    veut bien dire ce que sa veut dire,il en est doublement coupable puisque acte criminel conscient !……………..dommage que ce jeune magistrat ne comprenne pas,quete
    de reconnaissance peut-etre,mais il arrive bien tard car ce monde touche a sa fin…
    dans le concept meme de son organisation et surtout conscience.

  4. Dania dit :

    Voici un bel exemple de désinformation.
    Les associations et sites que vous mentionnez Lovyves, ont été initiées par L’Eglise de Scientologie, dans le but de rassembler différents mouvements « religieux » se sentant discriminés. Contrairement à ce qu’elle affiche, la Scientologie n’est ni tolérante ni ouverte à d’autres croyances. Elle ne souffre aucune critique, son seul maître à penser est Hubbard et elle use de méthodes coercitives à l’égard des plus récalcitrants et de ces ex-adeptes. Elle prêche la liberté spirituelle alors qu’elle formate les esprits et ce, à coups de milliers de dollars!! Sans beaucoup de succès d’ailleurs…

    La liberté ne s’achète pas. La paix intérieure ne s’achète pas.

    Je ne porte pas de jugement sur les autres mouvements. Je pense que la plupart des adeptes, y compris les scientologues sont très sincères dans leur démarche mais souvent aveuglés par leur foi. C’est le propre d’une secte que d’emprisonner les esprits tout en leur faisant croire qu’ils sont libres…

    Donc, méfiance et discernement. Les marchands de mensonges avancent toujours masqués…plus pour très longtemps.

    Bonne soirée à tous !

    • Le Passeur dit :

      Je ne peux vérifier aussi loin tous les liens indiqués ici par les uns et les autres, bien que j’y jette toujours un regard avant, c’est pourquoi de toutes manières chacun doit toujours exercer son discernement.

      • Lovyves dit :

        Bonjour à Tou(te)s
        En réponse à Diana :
        Je me connaissais pas comme « désinformateur » !
        Je dois être infiltré !
        Je parle de mon cerveau, .. de ce qu’il en reste !
        Le CAP et le CICNS cherchent à unir tous les oppressés, quelle que soit leur religion.
        Que de puissance (nuisible) à la Scientologie, c’est fou !!! ???
        En tout cas, vous êtes un bon agent de la MIVILUDES, vous devriez y adhérer !

    • Galac dit :

      Il est vrai que quand on veut dénigrer les groupes spirituels la technique de l’amalgame est souvent utilisée, à commencer par la Miviludes, et l’Eglise de Scientologie en est un trés bon support. Pour préciser les choses, voici un extrait du texte de présentation du CICNS qu’on peut trouver sur leur site http://www.sectes-infos.net/CICNS4.htm
      « Dans les cercles de l’activisme anti-sectes, il existe un petit procédé qui a fait ses preuves et dont les membres usent copieusement : Quand quelqu’un apporte un son de cloche différent au sujet des « sectes », comme le fait le CICNS, il leur suffit de dire que ceux qui font tinter cette cloche sont Scientologues.
      Vous vous en doutez, l’effet est garanti. Le sujet est soudainement déplacé vers la bête noire de l’anti-sectarisme et notre son de cloche est brutalement couvert par l’hystérie que soulève automatiquement cette accusation, suivie d’une avalanche bruyante et grossière d’amalgames et de lieux communs.
      Le CICNS a donc été rapidement accusé de « collaboration » avec « l’ennemi »…..
      Aussi, le CICNS ne s’autorise-t-il aucune association de près ou de loin avec la Scientologie. »
      Pour ma part, je peux constater qu’il existe une paranoïa de la secte en France alors que les problèmes générés par ces groupes qualifiés à tort ou à raison de secte sont négligeables. Bien sûr, comme partout il peut y être observé parfois des abus que les lois de notre pays doivent sanctionner mais va-t-on combattre l’Eglise Catholique par la faute des prêtres pédophiles? Il est trés délicat de commenter les croyances des autres et de qualifier de mensonges les doctrines qui nous sont étrangères ou qui nous paraissent baroques ( et je ne suis pas scientologue ).

  5. Lovyves dit :

    Bonjour à Tou(te)s
    Tant que les esprits épris de liberté ne se rassemblerons pas.
    Le sectarisme officielle dictera sa loi.
    Soyons Tous différents, mais avec un point commun: ensemble pour la liberté.
    présentement des citoyens se sont réunis pour faire front à l’intolérance, soyons avec eux.
    CAP http://www.coordiap.com/
    CICNS http://www.sectes-infos.net/
    et pour l’humour :http://www.egaliteetreconciliation.fr/Ceremonie-officielle-de-remise-des-Quenelles-2012-13028.html

    La force des autres est nos divisions !

  6. marie christine dit :

    La médecine officielle sera nécessaire tant que l’on croira que les maladies arrivent par hasard …

    • Lous dit :

      La médecine officielle ou non finalement, sauf celle qui s’attache à remonter aux causes des dysharmonies, qui ne sont, toutefois, pas toujours faciles à détecter….Le médecin devrait-il être un accompagnant sur la voie de la prise de conscience du message que renferment les maladies?? Certains généralistes, médecins de famille ou de campagne, le sont….et contribuent au retour à la santé ou du moins à la compréhension du message en usant de leur bon sens…

  7. Dania dit :

    Merci pour ces informations complémentaires Mesnet.

    Bonne soirée à tous!

  8. guil dit :

    Bonjour,
    Ce que je sais c’est que je viens de passer une semaine entre la vie et la mort a l’hôpital, et que c’est grâce aux médecins « modernes » que je suis là aujourd’hui a taper ce message.
    Faut pas jeter bébé avec l’eau du bain tout de même…
    Je pense qu’une fusion des connaissances (anciennes et actuelles) serait peut-être une bonne chose.
    Excellente journée a tous et toutes
    Amitié
    6v1l

    • Le Passeur dit :

      Absolument, pas de rejet, juste une ouverture. Et dans la médecine, elle a lieu aussi à travers des hommes éclairés, mais il y a encore une forte obstruction de la part de l’institution elle-même. et nombre de ceux qui les servent sont encore bien peu éclairés tant la force de l’ego domine cette profession.

      • François dit :

        C’est juste et il faut reconnaitre qu’ils ont , à leur décharge, beaucoup de facteurs involutifs, conditionnement maximum à l’ancienne énergie inclus dans leur formation. La clé se trouve certainement dans l’association des deux types d’interventions médecine « officielle » et médecine « naturelle ou énergétique ». C’est comme tout d’ailleurs : les deux font un troisième qui devient Un. Cela dit il vient un temps où tout cela va bien devoir s’équilibrer puisqu’il n’y a pas d’autres chemins que l’Amour et que nous allons ou sommes toutes et tous en-train de l’arpenter ou de le découvrir.
        Chaleureusement.

    • Marie-Anne dit :

      D’accord avec toi, Guil, ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain.
      Nous sommes confrontés ici, une fois de plus au problème très épineux de la dualité: le blanc est loin d’être encore tout blanc, et le noir contient aussi les germes du blanc.
      C’est vrai que, dans TOUS les domaines, absolument tous, y compris les domaines spirituels, bios et autres , on trouve de nombreuses dérives.
      Les égos et le profit ne règnent pas seulement dans les domaines généralement incriminés( médecine, pharmacie,et, à fortiori dans tout ce qui touche à la finance et à l’économie), mais encore absolument partout, et là où ce n’est pas encore le cas, il suffit d’attendre un peu.
      C’est pour cela que nous sommes de plus en plus nombreux à nous réveiller et à désirer un vaste élargissement des consciences.
      Je suis d’accord avec presque tout ce qui a été dit ici, suite à cet article sur Milivudes, si les choses sont bien telles qu’on nous les a présentées ( et je veux bien le croire, car il nous est de plus en plus difficile de nier que tout, ou presque, est fait pour nous désinformer et nous plonger dans la peur, tout en nous maintenant endormis là où il vaut mieux que nous n’allions pas mettre notre nez: « Dormez, braves gens, il est minuit, et tout va bien! »)
      Mais, dans TOUS les domaines, il y a des gens sincères et désireux d’aider de leur mieux. Ne les « cassons » pas , nous ferions du tort à tout le monde!
      Pour l’instant, la médecine traditionnelle a beaucoup aidé, beaucoup sauvé, même si elle a montré ses limites. Cette médecine est et a été en parfaite adéquation avec le monde 3D tel que nous l’avons co-créé : j’ai été heureuse , pour moi, et pour les miens, de profiter de cette médecine; et cela pourrait être encore le cas maintenant, tant que nous restons encore avec un pied dans la 3D ( et c’est le cas pour beaucoup).
      Ce n’est pas par le biais des institutions, trop accrochées à leur privilèges et à leurs certitudes que nous pourrons passer à une médecine tout autre, (pour , enfin, devenir nos propres guérisseurs ou « ajusteurs »), mais par le biais de la prise de conscience, de tout un chacun, de Qui Nous Sommes réellement, et de nos vrais pouvoirs.
      C’est pour cela, qu’il est bon que nous soyons informés aussi par d’autres  » médias » que les médias officiels, et que nous passions ces informations au crible de notre coeur et de son discernement.
      Mais veillons à ne pas alimenter les égrégores de sentiments dits négatifs ( négatifs, car ils nous maintiennent enlisés dans la 3D , nous coupent de notre véritable identité; nous les avons suffisamment investigués jusqu’ici !).
      Ne tombons donc pas dans le piège de l’indignation ,de la colère, du mépris ou du rejet: bref du jugement qui condamne!
      Informons- nous, discernons, choisissons clairement le mode de conscience dans lequel nous voulons évoluer désormais et soyons-le, incarnons-le, ce mode de conscience, sans condamnation, même subtile !
      Plus nous serons nombreux à agir ainsi, à garder notre cap , plus rapidement, les institutions devront se mettre au diapason. Elles devront quand même le faire!
      En attendant, quand nous n’allons pas bien, rendons grâce aux personnes ou aux choses qui nous aident , de bonne foi, à aller mieux : cette grâce et cette bonne foi les éclaireront, et nous aussi, par la même occasion.

      • Marie-Anne dit :

        PS: il est bien entendu que par « médecine traditionnelle » ,je parle de la médecine occidentale actuelle.

        • Tchunka dit :

          Merci Marie-Anne pour cette magnifique réponse pleine de bons sens.

          En terme de médecine je pense que chacun doit trouver ce qui s’harmonise le mieux à ses souhaits, du traditionnel à la lumière, il existe tout une panoplie de soins. Chaque cas est particulier, le tout est de ne pas tomber dans l’excès et le mercantilisme.

          Guil, bon rétablissement !

        • Caranc dit :

          Bonsoir Marie Anne,

          Tes propos me paraissent sensée sauf en ce qui concerne ce que l’on dit de la Mivilude car, là tu crois ce qu’on dit, ce n’est pas une chose que tu as vérifiée.
          Moi, je ne crois nullement le dénigrement qu’on en fait.
          Ce qu’à déjà fait le gouvernement contre les dérives sectaires, est loin de n’être rien, surtout par rapport à ce qui ce passe à ce sujet aux Etats unis et autres.
          Même en admettant qu’une brebis galeuse a pu s’y glisser, on ne peut nier tout ce que la Mivilude, ADFI, etc … ont fait contre les dérives sectaires.
          Il n’y a rien de plus précieux que la préservation de la Liberté d’expression de chacun et donc, si ceux qui critiques les groupes qui luttent contre le sectarisme, peuvent faire mieux : qu’ils le fasse !
          En attendant les choses et les chiffres ( 8 ) avancés contre la Mivilude sont Totalement faux.
          Je suis trop bien placé pour le savoir, ayant perdues huit personnes de ma famille = volées = embrigadées par la Secte des Témoins de Jéhovah.
          Sachez que, notre famille est très indignée et choquée de ces attaques injustifiées contre la Mivilude.

          • Le Passeur dit :

            Ne faites pas d’amalgame. Et vérifiez un peu l’organigramme de la Miviludes et qui sont les personnages qui en ont tenu les rênes. Vous verrez clairement un jour à quel point l’hypocrisie est institutionnalisée. Etes-vous autant choqué par l’existence et la reconnaissance dont bénéficie l’église catholique ? Reprenez la définition d »une secte et examninez-la au regard de cette église-là. Tous les courants religieux ou spirituels ont leurs extrémistes, leurs manipulateurs et aussi leurs innocents qui font de leur mieux sans bien voir qui ils servent ou qui sont aveuglés par ce qu’ils s’imaginent être leur mission évangélique. Une église, quelle qu’elle soit, demeure toujours un carcan dans lequel certains ont besoin de s’enfermer.

          • Marie-Anne dit :

            Je suis désolée pour ce qui est arrivé à ta famille, Caranc.
            Le problème pour moi, vois-tu, n’est pas dans la mise en garde ni dans les poursuites engagées contre les sectes qui, profitant de la fragilité momentanée de certaines personnes, les coupent de leur Être Profond, les manipulent et leur extorquent insidieusement libre-arbitre et argent .
            Ces pratiques sectaires , issues du monde duel, ne sont évidemment pas acceptables; et, tant que l’être humain n’est pas assez sage pour le comprendre spontanément, il est correct et nécessaire d’essayer de protéger la société… jusqu’à un certain point.
            Hélas, l’expérience m’ a appris que , très souvent,
            ce « certain point » était dépassé , par ignorance, par facilité, par peur ou par besoin de contrôle et de pouvoir ; et que ce qui était censé assurer la liberté au départ, se muait trop souvent en son contraire – parfois sans même que les responsables en aient conscience, parfois si !
            Voilà pourquoi j’ai dit dans mon commentaire précédant :  » je suis d’accord…si les choses sont bien telles qu’on nous les a présentées- et je veux bien le croire, etc… »
            Pour te donner un petit exemple: il y a une quinzaine d’années, j’ai appris qu’une école, dans laquelle je venais de suivre pendant 2 ans des cours de philosophie, venait d’être taxée officiellement de secte. Or, je connaissais bien cette école et son enseignement ouvert et basé sur l’autonomie de l’être.
            Les frais d’inscription y étaient dérisoires ( aucun autre frais n’était à prévoir), la parole était libre, et je n’ai eu aucune difficulté à la quitter quand je l’ai voulu.
            Mais c’est vrai qu’on y faisait des méditations!
            Je ne connais pas le fin mot de l’histoire, et j’espère que cette école a obtenu réparation (quoique même dans ce cas, un mal considérable lui a été fait).
            Voilà tout le problème des amalgames et des besoins de contrôle. On part d’une noble cause ( la lutte contre les sectes) et, on devient aussi rigide, intolérant ou liberticide que ceux que l’on combattait!
            Maintenant, je ne dis pas qu’il n’y a pas d’actions valables entreprises dans la lutte contre les sectes! Heureusement! Je dis simplement: attention aux dérives si faciles!
            En fait, la seule vraie façon pour moi d’éradiquer le phénomène « secte », c’est l’élévation de conscience des Êtres Humains; commençons donc, dès maintenant à oeuvrer en nous-mêmes à cette élévation. Si nous laissons l’Amour, la Lumière et sa Sagesse s’installer en nous, nous les projetterons à l’extérieur de nous , pour notre plus grand bien et pour celui de tous.
            C’est pourquoi, Caranc, je te souhaite , à toi et à ta famille, de remplacer l’indignation dans votre Coeur, par la Paix . En Paix, votre Coeur projettera de la Paix et un environnement de Paix et d’Amour où les sectes n’auront plus de possibilités d’exister.
            Bien amicalement à vous

      • guil dit :

        Je trouve ton commentaire excellent, (ainsi que celui du Passeur)
        Je partage complétement tes opinions.
        Merci Marie-Anne, merci Passeur et bonne soirée a toutes et tous.
        Amitié

      • François dit :

        cette fois c’est moi qui t’embrasse…. merci.

      • Florence dit :

        Marie-Anne, ton commentaire me fait un bien fou, il tombe à pic et tes mots résonnent en moi d’une façon magique ! Merci beaucoup 🙂

  9. Dania dit :

    Merci pour cet article du Dr Simon cher Passeur. Très intéressant et très percutant.
    La Midiluves, une institution chargée d’INFORMER sur les dérives sectaires fait en fin de compte de la DESINFORMATION, suscite la peur et le rejet afin de garder ses ouilles dans le moule! C’est vrai pour les médecines alternatives et pour les mouvements religieux ou spirituels.
    Ultime effort de garder le contrôle et le pouvoir sauf que de plus en plus de personnes ouvrent les yeux sur cette soi-disant formidable médecine traditionnelle. Il y a quelques jours, j’ai entendu à la tv qu’un vaccin anti-tabac allait voir le jour ! Leur cupidité est sans limite!…

    C’est vrai qu’il existe aussi des charlatans dans le domaine des médecines alternatives et de véritables sectes. C’est là où chacun doit faire preuve de discernement, s’informer auprès de ceux qui ont une expérience personnelle plutôt que de s’adresser aux représentants de l’Etat qui servent d’autres intérêts.

    Je me suis souvent demandée pourquoi la France, pays des Droits de l’Homme, était d’une part le pays où la chasse aux sorcières ne faiblit pas et d’autre part le plus grand consommateur de psychotropes.
    Votre commentaire Mesnet m’interpelle… La Bretagne, une région que j’affectionne tout particulièrement, regorge de lieux mystiques, sacrés… Y aurait-il une énergie particulière en ce lieu ? Peut-être. En tout cas, je ne suis pas loin et le ciel est tout aussi couvert en Sarthe…

    Bonne soirée à toutes et à tous.
    Lire ou relire vos textes Passeur, c’est un peu comme revenir à la maison.
    Avec tout mon amour.

    • Mesnet dit :

      J’ai rencontré il y a peu, un voisin passionnnant (ils sont légion, les voisins passionnants par chez moi, lol !).
      Ils s’interresssent depuis plus de 15 ans à toutes ces structures mégalithiques. Il me dit les considérer comme des moteurs (quantiques) endormis. Il les sent en plein réveil en ce moment, avec des courants d’énergie très particuliers. Il est vrai que lorsqu’on voit la concentration de ces constructions tellement anciennes, sur la terre de Bretagne, on constate qu’une inteligence les a conçues sur des endroits très précis…un peu comme les pyramides….je ne veux pas dire de bêtises, ma mémoire temporelle dans cette dimension est limitée, mais il me semble qu’il m’ait dit que nos mégalithes étaient plus anciens que les pyramides….
      J’ai traversé la France il y a peu, et il m’a semblé que certains endroits étaient plus atteints que d’autres par les chemtrails, notament après le dordogne. Le finistère est une zone qui est attaquée tous les jours. J’étais près de Montpellier, je n’ai vu quelques trainées que les deux derniers jours, rien à voir avec ce qui se passe ici.
      Voilà, juste une perception personnelle qui est peut être complétement à côté.
      En attendant, ça m’aide à faire de la résistance joyeuse, lol. Plus ils en jettent, plus j’ai fait le choix d’être l’esprit libéré de la peur. Gratitude à eux, et toc !

  10. anima dit :

    En effet,comme dit Hugo Chavez « ce monde est à l’envers »!

  11. Salvia dit :

    Il y a MIVILUDES, et je peux certifier qu’il y a aussi l’Ordre des médecins qui fait une chasse analogue. Le sachant, on ne peut qu’être davantage serein et se positionner en se concentrant uniquement sur la certitude que ces aberrations sont des réactions de peur de ceux qui veulent tout dominer, peur que nous leur échappions, peur que nous pourrions avoir raison. L’ignorance, et la volonté de persister dans l’ignorance, sont la base même de ce genre d’attitude dominatrice. Cela n’est plus de notre monde.

  12. the witness dit :

    ce qui est dit dans cette article est la verite comme tout vos articles mais nous sommes libre en tant q,entite de refuser et de se meler des ces prophetes de malheur meme chose au canada je suis une personne agee mais j’ai comme l’impression que les gouvernement les multinationales et tout ce qui les touche de pres ou de loin nous prennent pour des imbeciles sans tenir compte que nous avons un vecu different pour chacun mais un vecu quand meme et q,a notre age lil y a longtemps que la chasse au sorciere est termine
    si nous dirigons nos pensees positives, quelque soit le pays ou nous vivons,pour aller a l,encontre de ces soi disant dirigeants je crois q,une force positive peut se creer avec l,aide de la source dont vous le passeur en est un des portes paroles et mettre en lumiere ce qui est cache
    PRENDRE NOTE QUE CETE NOTE REPRESENTE MON OPINION PERSONNELLE ET QUE J’EN
    ASSUME L’ENTIERE RESPONSABILITE QUANT AU CRITIQUE OU AU PENSEE DE QUI QUE CE SOIT MERCI LE PASSEUR ET ESPERE QUE MON INSCRIPTION MARCHERA UN JOUR(SOURIRE)

  13. Mesnet dit :

    J’ai une perception particulière de ce phénomène.
    En France, lorsque l’on traite le sujet des magnétiseurs par exemple, on nous montre toujours un personnage qui a tout du malade mental, cela pour faire rire les télespectateurs et leur faire comprendre combien « tout ça » est ridicule.
    Sur cette planète, il y a des lieux ou les « méridiens », les forces telluriques, que sais-je encore, sont plus puissants qu’à d’autres endroits. Et je pense que la France est un lieu, comme une sorte de vortex, ou la lumière est plus puissante….et donc, l’ombre se bat avec toutes les armes possibles.
    On ridiculise, on fait la chasse aux sorcières, on combat le « mouvement », plus que partout ailleurs.
    Et vu la force avec laquelle ils « chemtrails » la Bretagne (pas un seul jour de soleil depuis 3 mois et demi, et ce matin, à 7 h, le ciel était totalement quadrillé…..à 12h, on ne voit plus le ciel, je ne pourrais dire si cela continue), je pense que cette région est un lieu de haute vibration : Les mégalithes, les druides, toute cette histoire si « étrangement » tournée vers l’énergie…..pas de hasard à mon sens.
    Je fais un énorme travail en ce moment pour aider ceux qui m’entourent à rester centré sur ce qui se passe à l’intérieur d’eux même. Ce ciel couvert est desespérant, et beaucoup de thérapeutes commencent à soigner des symptomes qu’ils voient en général apparaitre en hiver. Il n’y a pas d’état de grâce cette année, de lâcher prise estival…..
    C’est là que je perçois ou me mène le chemin parcouru ces dernières années : la chimie est moins forte que l’énergie, je n’ai plus peur de ces attaques contre la vie. La disparition des saisons n’atteint pas l’esprit qui est en moi. J’ai percé le voile médiatique qui nous mène à l’acceptation de dogmes tels que « tout ce qui n’est pas estampillé « bon à consommer »par l’état est un secte ».
    Je suis bien ancrée à la vie, à la lumière. Juste ça. Et je vois combien c’est rassurant autour de moi : ce moment est parfait, il devait avoir lieu, il est difficile mais nous allons vers le beau….dans tous les sens du therme.
    Bonne journée à vous.

Répondre à Mesnet Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *