Amour et maladie

Remedios VaroConversation intuitive avec Erena.

Lorsque la maladie prend le dessus, il s’agit d’une remise en question, d’un message de l’Univers qui passe par le corps, d’un message que la Lumière veut faire passer… Observer ce qui ne va pas dans sa vie de tous les jours, les pensées, les comportements, les façons d’exprimer ses ressentis, et comprendre que tout mène vers la Lumière un jour ou l’autre… Il est donc temps de revoir ses positionnements, ses questions existentielles, de renforcer sa foi et sa confiance en son destin…

Que la pensée, la parole et l’acte soit en accord, en harmonie, dans la même dynamique du cœur !… L’Amour restera toujours maître de tous les domaines, et vaincra tous les tabous, interdits, intellectualisations, restrictions; il poussera vers une métamorphose, un changement, un pas en avant… Amour et Estime de soi sont prioritairement indispensables, indissociables de l’énergie utilisée, et sont là pour aider à apprécier son chemin spirituel et temporel…

Tout va toujours dans le sens de cette invite à s’élever et élever ses sentiments au profit du cheminement de cœur et d’âme et au profit d’un bien-être mis au service du bien commun, l’entente étant bien évidement une priorité… Entente intérieure… Entente extérieure… C’est le même mouvement !…

La maladie vient donc rappeler les Règles de l’Unité, qui seront tôt ou tard à respecter, parce qu’elles sont en soi et que l’Amour les anime pour le meilleur de chaque journée… L’Amour est un état de bien-être… La maladie montre que cet état est en défaillance et qu’il est sage de revoir ce qui se passe en soi, pour réajuster ses sentiments, ses façons de voir la vie et ce que l’on vit, tout étant changeable dans l’instant présent, pas demain, pas plus tard !…, puisque tout est possible…

Ne pas s’imposer l’impossible, mais autant que faire se peut, ressentir, respecter, aimer plus et mieux, renforcer sa confiance, agir en conscience, libérer les pensées négatives par des pensées de corrélation entre le cœur et le raisonnement, entre la pensée, la parole et le choix juste, donc l’acte posé dans l’idée que cela rend libre et heureux…

C’est dire agir dans la connaissance de la Loi de cause à effet – ce que l’on sème se récolte –, en conscientisant ses choix, en se respectant totalement, en ne cédant pas devant les pressions, les injonctions extérieures ou du mental, pour établir un affermissement, une confiance, une symbiose entre la personnalité et le moi divin serein, donc entre les parts inférieures et supérieures en soi…

Cela se peut par l’abandon des luttes de pouvoir, par le détachement, le lâcher prise, par la sensation d’innocence, de pardon, d’accueil et d’acceptation, de ce que l’on est, de ce que l’on vit… Puis, vient le moment de la guérison des émotions, du partage et de l’empathie… Enfin, vient le moment de la foi en soi, et de la confiance en son destin… Puis, arrivent les offres et les cadeaux de la Vie… D’où l’idée juste que l’Amour et l’Estime de soi guérissent et apportent de belles récompenses !…

Que cela soit !…

Erena.  Vu sur la Presse Galactique.

Reproduction autorisée à condition d’en respecter l’intégralité et de citer le blog ci-après : http://centregalactique.blogspot.ca/p/erena.html

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 Responses to Amour et maladie

  1. Lunesoleil23 dit :

    Très beau article , merci
    J’en ai trouvé un autre que je voudrais vous partager , pour cela il faut utiliser un traducteur (Bing est excellent , un clic et s’est fait, après avoir déposé le lien dans la case de gauche)
    => http://planetwaves.net/pagetwo/by-elisa-novick/love-this-planet/
    Belle soirée de Noël à tous 🙂

  2. Daniel dit :

    Bonjour,

    Si on s’offre par Amour à l’Amour lui – même = « lâché – prise » = ne plus rien savoir, ne plus rien désirer = ne plus penser : alors toutes souffrances et douleurs disparaissent.
    Il n’y a rien à croire, seulement oser véritablement.

    Amour

  3. Anne B dit :

    Oui cela est …..Je me suis battue avec cette notion de maladie qui signifie un fonctionnement erroné de notre âme , j’ai accompagné des amis malades jusqu’à la fin qui culpabilisaient beaucoup avec cette notion mal comprise : de quoi suis-je coupable pour ^tre malade ? Moi même malade je comprend maintenant par mon évolution ce qui a provoqué la maladie , un manque de foi en moi et une maladie du foie ! Je travaille toujours sur cette confiance en tentant d’éloigner cette culpabilité jamais très loin ………….Que la paix soit avec vous

  4. Jonas 27 dit :

    Quest-ce que l’éternel erreur de lumanité???
    Répondez moi S.V.P
    Quand il se rendrons compte du temps perdu a dicter des loi, il verront le chemin (grand philosophe,M X).

    • Cent Nom dit :

      Jonas27, parlerais tu du concept judéo-chrétien de péché?

      Porte toi bien

      • guil dit :

        Cent nom répond de belle façon.
        Les lois ne sont peut être pas du temps (relatif il pariat) perdu?
        Il fallait peut être des lois « humaines » pour découvrir d’autres lois plus profondes?
        Il fallait peut être des lois opprimantes pour se dégager de l’oppression?
        Il fallait peut être des lois pour découvrir que nous n’en avons pas besoin?
        QUI sait? ^^
        Courage Jonas
        Amitié

      • Jonas 27 dit :

        Tu sais pourquoi je sais que nous sommes unis mon ami(e).
        Le choix de ton nom en dit long sur la question que j’ai posé.
        Synchronisité des âmes mon frère .

  5. marie christine dit :

    Ce texte d’Erena coule, paisible, comme une eau pure …
    La conscience du corps croit ce qu’on lui fait croire parce qu’on y croit . Pour guérir, Il suffit de ne pas croire …

  6. Quintus dit :

    Ce texte tombe à point nommé. On dirait qu’il vient donner réponse aux questions que je me posait hier et en vous les faisant partager dans la magie matricielle qui concernait le comportement changeant.
    Étonnant passeur.

  7. dania dit :

    « Que la pensée, la parole et l’acte soit en accord, en harmonie, dans la même dynamique du cœur !…  »

    Pour moi, l’essentiel est dit dans cette phrase.
    Poser des actes au quotidien en accord avec soi-même, en harmonie avec son soi Divin, demande parfois du courage et de l’audace mais ce n’est plus possible de faire autrement si l’on veut s’extraire du brouhaha extérieur… Comme vous le disiez Passeur dans un article précédent, « Sans ce choix, le chemin devient la croix ».

    Sans s’imposer l’impossible, comme il est dit aussi dans ce texte… Chaque chose en son temps…
    Merci cher Passeur pour tous ces textes inspirants, qui me ramènent toujours à l’Essentiel.

    Bonne journée à vous tous,

  8. guil dit :

    Merci Passeur,
    Je comprend beaucoup mieux ce genre de texte depuis…. Hier soir!
    J’ai vu une vidéo (disons plutôt une 10aines d’heures de conférence) sur le calendrier maya, et la lumière fut! D’une manière simple et limpide, et complète, c’est la 1ere fois, et ça se suffit a lui même.
    Je peux donner le lien si vous le permettez bien sur.
    j’ai 40ans je cherche depuis l’age de 10ans.
    Les textes de maitres du passé c’est bien, mais ca ne m’a jamais ouvert assez je pourrait dire.
    Et maintenant je comprend tt texte, même la gita… C’est trop sick comme dirait mes confrères professionnel du jeu.
    Et ce texte, que rajouter? Un merci, c’est sur.
    Amitié

    • ZOZAYA dit :

      bonjour

      pouvez-vous me transmettre le lien cité dans votre texte?

      merci.

      • Béa dit :

        Concernant le calendrier Maya,je me permets de conseiller les vidéos conférences de Ian Xel Lungold (notamment « l’évolution continue »).C’est absolument passionnant et tout à fait d’actualité !

      • guil dit :

        Visible ici :
        http://interobjectif.net/le-calendrier-maya-explique-par-don-james-boudreau/
        C’est la suite du travail initié par Ian Xel Lungold, et ca va bcp plus loin.

        • guil dit :

          Désolé j’ai oublié quelques trucs pour apprecier les conferences (+ de 10h00) :
          don james boudreau est québecois, donc c’est parfois difficile pour les français de supporter cette langue (c’est mon cas), il faut se concentrer sur les explications en gros.
          Le personnage interpelle, Don est un peu « hystérique » par moments, en tout cas complètement décomplexé j’ai bien l’impression, grosso modo j’ai trouvé l’individu un peu perché au 1er abord, mais par la suite (surtout la fin de la 1ere conférence et la deuxième), tout s’explique, enfin pour moi c’est le cas.
          Puisse ces vidéos vous ouvrir a plus de conscience.
          Amitié

          • Dom dit :

            Merci infiniment Guil, j’entame la 1ere vidéo de la 2eme conférence, et je suis ravie (j’irais me coucher ensuite car il est 1h00 du mat) (je me suis faite à « l’extravagance » de Don et à son accent aussi ;-).
            Merci encore
            Dom

        • marie christine dit :

          Très intéressant . Merci Guil .

        • Soleil Bleu dit :

          Un grand Merci guil pour les vidéos de Don James.
          J’ai déjà visionné et apprécié nombre de vidéos de Ian Xel Lungold, paticulièrement quand je lisais le livre de Carl Calleman, mais je trouve qu’effectivement Don James va plus loin et ratisse plus large dans la mise en lien entre les évènements subis sur la planète et la grille du temps universel du calendrier maya. La lecture, un peu appauvrie à mon sens, des phases d’expansion de la conscience avec celles de l’évolution de la Terre était d’ailleurs l’unique réserve à mon enthousiasme et admiration que je vouais aux exposés de Ian et à la personne qu’il était et continue de vivre dans mon coeur. J’ai d’ailleurs toujours pensé que ses visions sur l’avenir étaient et seraient caduques du fait d’un léger décalage qui ne pouvait que s’accentuer avec le temps…Temps il ne fut pas, j’y vois un signe bienheureux pour toi, paix à ton âme trés cher Ian.
          Don James Boudreau vient parfaire l’ouvrage et je trouve l’individu tout simplement…délicieux.. dans sa véracité à être, et tout simplement passionnant à écouter. J’adore…..
          Merci encore guil.
          S.B

  9. Béa dit :

    Tout ce qui nous apparaît négatif,laid,douloureux est l’expression d’un barrage mental qui fait obstacle,en nous, à la pleine expansion de la Lumière(Amour,Vérité) et nous interdit l’accès à la perfection du Tout.

    Le sens premier de notre mission d’incarnation est de lever tous ces barrages à l’Amour que sont les peurs,elles-mêmes crées par la fausse croyance en la séparation.

    C’est en réintégrant la Vérité Ultime ( nous sommes Un),que nous pouvons,individuellement et collectivement, nous défaire de l illusion, de l’éphémère et de l’incomplétude.

    La maladie,quelle que soit sa forme,nous parle d’une erreur,d’une distorsion,d’une mal-perception qui obstrue la perfection Une et originelle en déviant notre attention et notre plein accueil à « ce qui est ».

    Avec simplicité et humilité,application et constance,confiance et courage, redevenons ce que nous sommes de toute éternité : Amour absolu !

    En pratiquant,dans l’éternel Présent (cadeau !), l’intégrité (alignement pensée-parole-action), l’intention pure et l’attention consciente,nous devenons transparents,détachés,confiants,en paix et libres.

    Alors,nous réalisons,émerveillés, que ce qui arrive est la juste conséquence de ce que nous croyons,du choix initial que nous faisons entre peur et Amour.

    Cette prise de conscience est la clef du retour au foyer et,c’est ici et maintenant,libérés de toute quête,de tout but,dans l’accueil inconditionnel (défait de tout jugement,déni,fuite ou résistance)que nous sommes Vivants,en parfaite synchronicité avec La Création Divine.

    C’est dans ce Présent,au-delà de tout espace et de toute notion de temps linéaire que se produit l’éveil .C’est un saut quantique qui s’opère parce qu’il n’y a pas de continuité entre éphémère et absolu.C’est renoncer au connu pour se dissoudre dans le champ infini de tous les possibles.

    La maladie c’est la projection d’une illusion de peur qui,certes, n’évite pas le danger mais,assurément évite l’essence de la Vie qui est Amour .

    Lumineuse journée à tous et chaque Un !

  10. Cent Noms dit :

    Cela est !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *