Visions de Septembre 2012 : Garder la Foi (du bout des doigts !)

Par Dana Mrkich.

Lorsqu’une femme sait qu’elle est enceinte, on lui donne une date d’échéance, même si une grossesse à terme est considérée partout comme étant de 38 à 42 semaines et que seulement 5% des femmes accouchent à la date prévue. Alors que la femme approche de cette date, elle commence souvent à ressentir une certaine anticipation mélangée à l’anxiété de la naissance. Si elle dépasse la date prévue, une pléthore d’autres sentiments commencent à se manifester : que se passerait-il si le travail ne se faisait pas naturellement ? Est-ce que le bébé va bien ? Elle commence souvent à recevoir beaucoup de pression des autres même si elle n’a pas encore atteint effectivement le terme.

Dans les cas les plus extrêmes, on dit à certaines femmes que leur corps n’est pas capable de donner naissance au bébé de façon naturelle, même si cela est vrai pour un très petit pourcentage. Cette pression n’est pas utile et ajoute un stress supplémentaire non nécessaire à ce qui est une période déjà très émotionnelle et difficile et qui devrait être un moment très sacré et joyeux. Pour cette raison, il serait fantastique si on donnait à ces femmes une ‘fenêtre » de terme plus large. Les femmes pourraient se détendre plus facilement pendant leur mois prévu sans avoir toutes les attentes des autres fixées sur une date précise.

C’est ce que 2012, et particulièrement le 21 Décembre 2012, est devenu. Une date imposante prévue pesant sur chacun avec un quantité folle de pression. Que se passera-t-il si nous nous éveillons le 22 Décembre et que ‘rien’ ne s’est passé ? Si nous nous réveillons et que l’humanité est encore enceinte comme elle l’était, avec aucun signe de naissance d’un nouveau monde ? Et bien, il ne serait pas vrai que nous n’ayons eu aucun signe. Tout comme une femme qui arrive à ses derniers jours de grossesse en ayant très certainement des signes de cette naissance imminente d’une façon ou d’une autre, nous faisons également l’expérience de signes qui nous montrent que nous sommes à la veille d’un saut quantique massif de notre histoire humaine. Cependant, tout comme une femme, nous avons nous aussi ces moments naturels où nous avons la sensation que nous allons être ‘en période de grossesse’ pour toujours, que cette ‘naissance’ n’arrivera jamais et que cela nous prend toute notre énergie que de faire confiance, en sachant que tout se déroulera exactement comme cela doit être, à l’heure exacte.

Peut être cela aurait-il été une bonne idée que d’avoir une ‘fenêtre’ de temps annonçant cette transition plutôt que de se focaliser autant sur une date. Ce n’est pas une tentative de donner des nouvelles en disant que ce changement ne va pas se produire, et ce n’est pas une de ces émissions qui dit que cela va se passer mais que cela se produira en 2014…2020…2356. L’Humanité EST en train de changer ; et avec autant de personnes ressentant collectivement la même chose, recevant les mêmes messages, ayant les mêmes intuitions, je pense que nous sommes tous d’accord et que oui, nous sommes définitivement ‘en période de gestation’ et oui un nouveau chapitre se met en place pour tous. L’inconnue à ce stade, ce sont les détails, le quand, le comment et le quoi. Nous pouvons faire des ‘pratiques de contractions’ (tous les hauts et les bas de nos émotions) et nous pouvons voir grâce aux ultrasons (avoir des visions) autant que nous le désirons, mais je pense que jusqu’à ce que nous puissions voir quelque chose d’extraordinaire, nous sommes comme cette femme enceinte qui a certain niveau ne croit pas réellement qu’elle a un vrai bébé jusqu’à ce qu’il soit né et qu’elle puisse se dire encore et encore ‘oh mon dieu, c’est vraiment un bébé !. »

Dans le grand schéma des choses, nous en sommes aux derniers jours d’un cycle de 26,000 ans. En terme de grossesse, nous sommes dans les dernières minutes avant minuit de la date d’échéance. Bien sûr, toutes les peurs surgissent. Bien sûr, nous commençons à nous inquiéter et à douter que cela se produise à temps, voir pas du tout. Bien sûr, nous mettons une pression énorme sur une date qui va apporter des changements massifs.

Cette période actuelle va tester notre foi intérieure comme jamais auparavant. Non pas notre foi en une religion ou en quelque chose que nous avons lu ou entendu. Pour la plupart d’entre nous, les intuitions, les ressentis et la connaissance que nous avons à propos de cette époque viennent de l’intérieur – et sont confirmés par des sources extérieures qui s’alignent avec ce que nous ressentons – et à la fin de la journée, ces sources externes n’ont fait que confirmer, valider, déclencher et éveiller ce qui a toujours été en nous. Donc ce que beaucoup d’entre nous ressentent actuellement, entre les contractions, entre les moments de confiance, de clarté et de joie, ce sont des des périodes de manque de foi. Et si tout ce que nous avions cru à propos de notre présence ici n’était pas vrai ? Et si nous n’allions pas faire l’Expérience d’un saut quantique dans notre vie ? Et si l’humanité allait continuer tant bien que mal, en faisant des petits progrès ici et là, mais sans rien qui ne ressemble au changement massif que nous avons toujours envisagé ? Que cela signifie-t-il pour nous ? Nous nous demandons : « Qu’est ce que cela signifie pour mon soi personnel … qui suis-je alors et que diable suis-je venu faire ici ? » C’est à peu près ce que beaucoup de personnes pensent et ressentent actuellement.

Okay, envisageons cela pendant une seconde. Est-ce que cette théorie a vraiment un sens ? Est-ce que cela a un sens que vous ayez toujours su intuitivement ce que vous avez lu des années plus tard, cette connaissance qui a été partagée par beaucoup d’autres, par nos ainées autochtones, par les anciennes prophéties, pour que ce soit une coïncidence qui n’a aucun rapport ? Est ce que cela a du sens que chaque fibre de notre corps nous dise que nous ne pouvons pas continuer comme nous l’avons fait ni à aller dans la même direction ?

Beaucoup de gens disent qu’il faudrait un miracle pour que les choses changent sur cette planète. Mais en fait non, ce ne serait pas un miracle. Ce qu’il faudrait, c’est que la vérité soit révélée. Les nouveaux moyens que nous avons imaginés ne sont pas des inventions de science fiction pour les futures générations. Ils sont réels, ils existent déjà ; ils nous ont seulement été cachés depuis trop longtemps. Les problèmes auxquels nous faisons face en tant qu’humanité ne sont pas sans solutions – seulement les solutions n’ont pas été possibles tant qu’on nous disait ‘qu’il n’y avait pas de remède à ceci’ ou ‘nous n’avons pas d’argent pour aider’ alors qu’en réalité, il y a de nombreux remèdes et beaucoup d’argent – sauf qu’ils ne sont pas dans les bonnes mains. Ce qui est intéressant, comme je l’ai déjà partagé, c’est que le mot Apocalypse qui a été associé à cette période d’une manière si catastrophiste, signifie en fait ‘ce qui a été caché sera révélé’. Ce mot semble alors libérateur et plein de puissance, ce qui est très loin d’être désespéré.

Imaginez une énorme bulle gigantesque. Imaginez maintenant une bulle beaucoup plus petite, flottant au sein de la bulle gigantesque. La bulle gigantesque représente notre réalité plus vaste, remplie de tous les possibles ET tout ceci existe en ce moment même – pas dans un sens de potentiel énergétique mais au sens littéral, physique. Les traitements des problèmes de santé, la clarté dans différents domaines, la technologie de l’énergie libre, les portails de téléportation, l’accès aux autres dimensions, les habitations durables, l’accès libre à une eau pure et bien d’autres choses encore. La bulle plus petite contient l’humanité – et comment cela se fait-il…

…Il était une fois une poignée de gens qui gesticulaient ; ils ne pouvaient pas voir la grande bulle au travers de la petite bulle. Puis d’autres se joignirent à eux ; ils criaient et partageaient leurs connaissances mais on disait alors qu’ils étaient fous, on les a alors emprisonnés ou brulés sur le bûcher. Actuellement, des millions de personnes font basculer la bulle avec chaque once de leur force, de leurs bras et de leurs jambes en poussant sauvagement. Les gens en ont eu assez d’être contenus, assez des restrictions et des limitations, assez qu’on leur raconte des mensonges, assez d’être trompés par ceux qui connaissent la réalité de la grande bulle, ceux qui pense que l’humanité ‘n’est pas prête’ pour la vérité.

La colère, la passion, le désespoir et la frustration que vous ressentez viennent de deux facteurs : l’épuisement de voir l’humanité encore dans cette bulle, et votre connaissance de ce qui peut être disponible au-delà de celle-ci. La bulle EST prête à éclater donc continuez à la faire bouger!!!

Il n’est plus le temps désormais de pleurnicher en disant que nous en avons assez. Chacun a un travail différent, que ce soit de se concentrer sur la vision d’un monde meilleur ou bien de s’impliquer dans celui-ci en faisant quelque chose de positif, tout est bien.

C’est le moment pour les rebelles, les guerriers, les mères, les pères, les enfants, ceux qui sont éveillés, les travailleurs de Lumière, les chercheurs de vérité, d’affirmer leur droit à une réalité plus vaste. C’EST CELA notre nouveau monde.

Nombreux sont ceux qui ressentent une certaine désillusion alors que nous approchons de cette ‘date d’échéance’ menaçante. Beaucoup savent depuis toujours que la vie n’a jamais supposé être ce qu’elle est actuellement. Pour d’autres cette connaissance s’éveille graduellement. Nous voyons des personnes qui ont un travail qu’elles détestent, qui se battent financièrement, qui sont en mauvaise santé, qui ne sont pas heureuses émotionnellement et nous voyons un potentiel très différent que nous savons pouvoir créer dans notre vie. Nous voyons que les systèmes en place actuellement – la politique, les médias, l’éducation, la médecine, le logement, les services sociaux – fonctionnent à l’envers. Rien n’a de sens. Cela n’a pas de sens que nous puissions trouver de l’argent pour faire la guerre et qu’il y ait des coupes constantes dans les budgets de la santé et de l’éducation. Cela n’a pas de sens que ceux qui dénoncent les gouvernements, les militaires, les banques et les corporations soient obligés de se taire ou bien qu’ils soient ignorés, alors que les médias annoncent le dernier divorce à Hollywood. Et bien cela a du sens lorsque on sait que ces choses sont diffusées afin de servir quelques-uns au détriment du plus grand nombre ; mais le grand nombre s’éveille en ce moment et nous secouons cette bulle !

Oui, il y a eu du changement. Oui, il y a eu des progrès. Oui, il y a des millions de personnes qui sont plus éveillées qu’il y a vingt ans ou même qu’il y a deux ans. Oui, il y a plus de conscience concernant certaines questions. Je pense que ce qui nous maintient ici, c’est de savoir qu’un grand changement va se produire dans notre vie et de vraiment voir ces dernières années des signes de ce qui se passe réellement. Pourtant, en même temps ce qui nous brise le cœur en ce moment c’est ceci : Et si cela ne se passait pas sur une grande échelle comme nous l’avions envisagé ? C’EST notre plus grande peur. Oui, nous savons tous que pendant cette période toutes nos peurs vont surgir afin que nous soyons sûrs de nous libérer de tout ce que nous pouvons. Peur de manquer – nettoyée ! Peur de s’engager – nettoyée ! Peur du Changement et de tout ce qu’il pourrait apporter ? – nettoyée ; et nous sommes préparés et prêts à faire tout ce que nous sommes censés faire ! Mais ce à quoi nous ne sommes peut être pas préparés est le fait que trois mois avant la date d’échéance, nous nous éveillions à ce qui se passe à la télévision grand public. Les émissions de réalités vraiment sans intérêt et les nouvelles médiatiques qui lisent toutes le même script. De plus en plus de gens se détournent de tout cela et Dieu merci nous pouvons choisir de nombreuses alternatives, de nouvelles sources étonnantes et il est temps d’en recevoir encore plus !

Il est bien que l’esprit élimine progressivement cela. En travaillant à notre évolution intérieure, en étant au service de ce que nous sommes appelés à faire. Peu importe que les autres nous comprennent, nous ignorent ou bien nous ridiculisent. Il y a une lumière au bout du tunnel, n’est-ce pas ?

Oui la vie est en évolution constante. Oui le changement prend du temps. C’est pourquoi un grand nombre d’entre nous, des millions en fait, ont cette connaissance brûlante que nous sommes ici afin d’être les témoins et de prendre part à un changement MAJEUR. Pas seulement le changement normal de décade, mais un saut quantique de changement total et de réformes sociales pour cette planète et cette humanité. Le changement pour le mieux.

Je pense que la plupart de ceux qui sont éveillés ont une vision très philosophique de la vie. ‘Que sera sera’, ce qui doit être sera. C’est une bonne attitude à avoir, même si nous devons également nous rappeler que nous sommes tous des co-créateurs puissants et ce qui sera, sera ce que nous voudrons que ça soit. Alors que voulons-nous ? Votre vision n’est-ce pas ? Vous pouvez parier que l’ancien, les pouvoirs qui ont été, ne sont pas assis en rond avec une attitude ‘que sera sera’. Ils connaissent le pouvoir potentiel de cette période. Ils savent l’importance de la date d’échéance. Ils savent que nous sommes à un tournant, une bifurcation sur la route. Et vous pouvez être sûr que leur politique n’est pas celle du ce qui doit être sera. Vous pouvez parier qu’ils vont sortir tous les artifices et rituels du livre afin d’être sûrs que ce qui sera est ce qu’ils voudront que cela soit.

Même si ce qu’ils veulent n’est pas bon pour la terre ou bien pour 99% de ses habitants. Même si ce qu’ils veulent n’est pas durable, ni physiquement ni énergiquement pour nous faire aller vers des fréquences supérieures, nous avons toutes les aides de notre côté. Tout l’Univers nous soutient. Le soleil nous soutient, aussi difficiles que les éruptions solaires et terrestres puissent être émotionnellement et physiquement, cela nous aide à passer des sources artificielles d’énergies à des sources plus authentiques à tous les niveaux. Les alignements galactiques nous soutiennent. Les énergies supérieures vers lesquelles nous allons nous soutiennent.

J’ai la vision d’un millions d’humains essayant de pousser un tonneau géant par dessus un obstacle. Nous poussons, poussons et il recule un peu. Donc nous poussons, et poussons encore et il recule. Nous sommes sur le point d’abandonner et d’admettre la défaite. Imaginez-vous dans cette vision. La dynamique de pousser, reculer, pousser, reculer, pousser, pousser, pousser, reculer et puis enfin une énorme poussée… et l’obstacle est passé. Et même si nous avons ruisselé de sueur pendant des heures (des vies) en essayant de faire passer le tonneau, nous sommes un peu étourdis par le choc une fois que cela se produit réellement ! La prochaine chose que vous constatez c’est que le tonneau dévale la colline à une vitesse accélérée et que tout le monde lui court après en criant woah, pas si vite !!! Haha est-ce que ce ne serait pas drôle.

Le changement viendra enfin et il arrivera d’une façon si massive, si accélérée que nous dirons tous oh mon dieu c’est arrivé plutôt vite, n’est-ce-pas ! Quelque chose me dit que nous ne nous en plaindrons pas.

Il y a une grande tristesse et de la peine dans l’air ces derniers temps. Cela a été ressenti par certains comme une énergie  »à quoi ça sert’, comme de l’ennui dans ce que vous faites et un sentiment de désillusion. Nous vivons la fin d’un cycle de 26.000 ans et nous sommes à l’aube d’un nouveau cycle. Et ce n’est pas ce qu’on nous a appris à l’école. On ne nous a pas dit à quoi s’attendre dans nos médias. Nous ne sommes pas préparés à l’impact émotionnel sur nos familles et sur nos communautés (pour une grande partie).

Nous faisons tous collectivement l’expérience d’une myriade d’émotions nées à la fois de la fin de ce qui a été et de l’avancée vers l’inconnu. Cela peut s’avérer accablant, déroutant, difficile et frustrant. Nous n’avons jamais expérimenté cela auparavant, de cette façon, avec autant d’habitants sur la planète. Personne ne sait exactement comment cela va se passer mais nous savons tous ce que nous ressentons au quotidien, et c’est en partageant nos expériences et notre ressenti que nous pouvons nous aider et nous soutenir les uns les autres, un jour à la fois.

Des mémoires resurgissent d’une période récente de ‘fin de cycle’ – L’Atlantide – où les choses ne se sont pas passées comme nous l’avions espéré. Donc nos mémoires associent les fins de cycle à l’échec, la déception, la peine et la destruction. Il n’en sera pas de même cette fois-ci. Je crois que nous avons pris la décision collective de choisir l’unité, la paix et l’harmonie. C’est ce que désire la majorité. Mais c’est un gros travail que de faire disparaître ces vieilles mémoires !! Elles peuvent être étouffantes. Demandez à ce que les anciennes mémoires de l’Atlantide qui ne vous servent plus soient libérées maintenant. Commençons déjà à créer le Paradis sur Terre !

Il est temps de se souvenir désormais que nous sommes des créateurs puissants. Il est temps de se souvenir maintenant de nos lois d’attraction et de manifestation. Il est temps de se rappeler ce que vous avez toujours su quelque part au plus profond de vous, qui vous êtes, pourquoi vous êtes ici et ce que vous êtes venu faire afin d’aider à la création de cette nouvelle réalité. Videz votre esprit de tous les messages contradictoires que vous recevez à propos de cette période et remplissez votre cœur de ce que vous savez être vrai. Quelle est votre vision pour notre Terre ? Remplissez votre cœur de cette vision, et suivez votre cœur. C’est tout.

Dana Mrkich – Traduction : Marinette Lepine

Dana Mrkich 2012. Vous pouvez partager librement cet article dans la mesure où vous en donnez le crédit à l’auteur et où l’adresse URL www.danamrkich.com est citée. Suivez Dans sur Facebook www.facebook.com/danamrkichnews

Source originale. 

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

103 Responses to Visions de Septembre 2012 : Garder la Foi (du bout des doigts !)

  1. Acacia dit :

    Vous êtes mes sœurs et mes frères.
    Vous êtes de ceux qui m’encouragent quand parfois la force décline, et j’ai beaucoup de chance de vous être reliée !
    J’avais lu en début de journée du samedi vos messages si gentils, si fraternels, en réponse à ma… baisse de tension…, et ils m’ont été autant de sourires présents tout au long de la journée. Merci !
    Et là, dans la nuit de samedi à dimanche, pour la première fois j’ai vécu les sons de la Terre…
    Ici sur cette Côte Basque.
    De longs souffles puissants et ondulants… un grand roulement musical émanant de partout… D’entendre et ressentir ainsi Ciel et Terre s’unissant dans ces gigantesques vibrations est une merveilleuse expérience ! le champs vibratoire est devenu chant vibratoire… c’est fantastique…
    Et en vivant cela j’ai pensé à vous, à vous tous qui tendez l’oreille pour capter une détresse ou un silence, pour aimer mieux.
    Car tout converge… Les faisceaux de la Nouvelle Lumière se font de plus en plus nombreux et tous préparent l’Union.
    Sûrement il y a dans de telles manifestations une partie des prémices de cet accouchement majeur auquel nous nous préparons – nous ne sommes pas au bout de nos surprises !
    Ce cadeau là que j’ai reçu je voulais le partager avec vous, mes sœurs et mes frères.
    Que la Grande Paix qui s’annonce vous soit toujours présente.

    • Cent Nom dit :

      Merci pour ce partage Acacia.
      Il tombe pile poil, pour décrire quelque chose que j’ai vécu ce matin, dans une marche ressourçante, mais auquel je n’ai pas prêté plus d’attention que ça parce que je me disais, que c’est juste le vent.
      Bien que, quelque chose me retenais à écouter ce son.

      J’ai même vue une chose étonnante, c’est la première fois que je vois ça.
      Ce sont les fourmis.
      D’habitude, je vois de longue file de fourmis qui reviennent chargées dans leur trou.
      Mais là, elles étaient sur un tronc d’arbre allongé au sol et en décomposition.
      Il y avait une fourmi en haut du tronc. Elle balançait les « trucs » en bas.
      La fourmi à « l’étage » d’en dessous le récupérait et le jeté en bas.
      La fourmi en dessous d’elle, faisait de même et ce processus fut répété jusqu’à la fourmi au sol. Qui elle se contentait de récupérer les « trucs » et d’en faire un tas.
      Ce qui m’a surpris, c’est que d’habitude les fourmis récupère un « truc » et elle l’emmène elle même jusqu’à leur demeure.
      Eh bien pas là, c’est comme si un mec tout en haut d’un immeuble jette un objet sur le balcon en dessous de lui et son voisin d’en bas fait idem jusqu’à un mec au sol.
      Je suis resté ébahi.
      Peut-être que pour vous c’est banal comme comportement chez les fourmis, chez moi c’est la première fois que je vois ça….c’était super à voir.

      Une très agréable journée

      • acacia dit :

        Bonjour Cent Noms.
        Tu sais, les sons que j’ai entendu – que nous avons entendu, car je n’étais pas seule présente – ne peuvent aucunement se confondre avec ceux du vent ou autre. Je veux dire que si tu en as entendu tu ne peux pas penser que « c’est peut-être le vent ». C’est totalement non comparable avec quoi que ce soit de connu. C’est… énorme ! Et bien sûr, je m’en rends compte, pas facile à traduire… Il y a à peu près un an de cela j’avais écouté sur le net des enregistrements amateurs de ces sons, pris à différents endroits de la planète, mais je ne sais plus du tout sur quel site, c’est dommage parce que… eh bien c’est exactement ça !
        Pour les fourmis, eh bien peut-être sont elles en train de vivre un saut de conscience ? Partage et solidarité pour améliorer le travail de l’ensemble ? Elles auraient alors un temps d’avance sur l’organisation humaine !
        Continue à nous emmener en promenade avec toi, c’est si important de se relier à la nature !

        (A propos de nature, Passeur, s’il vous plaît, où est passée la petite photo de mon bout d’arbre fleuri que j’aimais voir en illustration de mes commentaires… ? C’est un peu futile sûrement mais bon… je trouve ça joli… Si ça n’est pas compliqué à remettre, sinon c’est pas grave. L’essentiel est évidemment tout ce que vous nous offrez ici, ça va de soi et je vous en ai une immense gratitude !).
        Une très paisible fin de journée à tous.

      • graffitique dit :

        Il semble que les fourmis soient capables d’intelligence collective, et même d’adapter leurs comportements.
        Comme des bêtes.
        JC Ameisen en parle dans « Sur les épaules de Darwin » (archives 2011) ici : http://www.franceinter.fr/archives-diffusions/283/2011 (il faut chercher un peu, ou bien tout écouter ;))

    • Marie-Anne dit :

      Quelle expérience, chère Acacia : le champ vibratoire est devenu le chant vibratoire !
      Un cadeau de la Terre à ton propre champ/chant au moment où ton être s’est un peu détendu et que ton coeur a souri!
      Merci de nous avoir associés à cet évènement.
      Avec toute mon amitié, M-A

      • graffitique dit :

        Bonsoir Marie-Anne,
        Je mets ici les sources des documents que j’ai cités, au cas où ça intéresserait quelqu’un qui voudrait le voir ou revoir.

        Au coeur de la voie lactee :
        http://www.youtube.com/watch?v=7DcpAhC4ms0
        La matière noire/documentaire :
        http://www.youtube.com/watch?v=UAK-beImLHw

        C’est le billet d’Alain « Le chant de la reconnexion » qui m’y a fait penser.

        Merci. 🙂

        Au sujet de la matière noire, il est précisé que nous sommes dans une hypothèse qui avait pour visée de faire coïncider l’Univers avec les lois de la physique que nous connaissons sur Terre (gravité etc.) soit la considération purement matérielle. D’autres scientifiques proposent aussi que l’on pourrait exempter l’Espace de ces considérations, vu qu’il pourrait avoir ses propres lois que nous ignorons.
        Seulement, à voir ces images, on croirait parfois voir des âmes… 🙂

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Acacia,

      Merci pour ce partage qui me met du baume au coeur et confirme une fois de plus que tout dépend du regard que l’on porte sur les événements. Le même événement ne sera pas vécu par tous de la même façon …

      Le silence des médias et des institutions sur ce phénomène qui pourtant semble bien généralisé à toute la planète est plus que suspect. Je suis à 10 Kms de Venise et je l’ai entendu au mois de Mars durant une promenade dans un petit coin de nature, j’étais avec ma fille elle aussi l’a parfaitement entendu. Je n’ai pas été surprise puisque notre ami le Passeur nous avait averti dans son article « Qui chante si fort sur nos têtes » en postant des exemples de ces sons qui se multiplient sur la planète.

      Je dois, cependant, vous avouer mes amis que pour ma part, ce son qui m’a semblé provenir du ciel n’était pas divin mais plutôt sinistre, et j’ai ressenti une peur instinctive tout comme j’ai ressenti la même peur (décuplée) lors du tremblement de terre du 21 Mai qui a frappé l’Emilie Romagne. Tandis que j’entendais la voix et la puissance de la terre qui grondait, je me sentais reliée à elle car j’étais totalement consciente qu’elle est un être vivant et que je suis liée à elle par l’amour et la force du cœur, mais je sentais aussi la peur (l’ombre) m’envahir car mon mental criait que nous ne sommes que des brindilles insignifiantes sur son sol et qu’elle peut détruire toute matière en un instant. Je crois bien qu’à cet instant là, j’ai fait l’expérience du Tout (la lumière et l’ombre qui se mélangeaient dans mon être).

      Le commentaire de cent nom concernant les fournis m’interpelle également. Aujourd’hui, l’une de mes collègues m’a dit que des écureuils et des corbeaux avaient été repérés et qu’apparemment ils s’établissaient sur notre territoire ce qui n’est pas normal et assez étrange, puisque cette zone est très urbanisée. Tout est en train de se mettre en place et les signes se multiplient …

      • Jonas dit :

        Bonjour mon amie,
        Je trouve un grand réconfort a te lire quand tu dis(j’entendais la voix et la puissance de la terre),très juste de ta part de dire que c’est un être vivant.On cherche souvent a créer l’énergie sans pollution ,la terre est la plus belle exemple beaucoup l’on compris mais ,il ne sont plus de ce monde pour en parler ,bientôt je crois.

        • Stéphanie dit :

          Tu le sais mon ami, si cette expression « les gardiens de la terre » résonne aussi fort en moi, c’est qu’ il y a une raison profonde à cela.

          Une amie qui est psychothérapeute à la base mais qui travaille essentiellement sur une conscientisation qui passe à travers le corps m’a dit cet été que selon elle ma passion/amour pour les animaux, le règne végétal, le règne minéral, et la terre en général vient du fait que j’ai dû vivre des vies en tant qu’amérindienne qui m’ont beaucoup imprégné. Tu ne peux pas imaginer quelle joie j’ai pu ressentir en entendant ces paroles … Je sais qu’un jour qui n’est plus très lointain ces mémoires me seront entièrement restituées.

          Pour en revenir à ta dernière phrase très énigmatique, je sais qu’elle cache une grande vérité mais qu’il me faut en trouver tout le sens par moi-même. Merci mon ami pour toute la foi que tu reposes en moi …

          • Florence dit :

            Bonjour Stéphanie, bonjour Jonas et bonjour à tous,

            Je reviens de quelques semaines de vacances au Québec, région que j’ai trouvée magnifique !

            Lorsque j’étais là-bas, j’ai pensé souvent à Jonas puisque tu vis là-bas et également à toi Stéphanie, car comme nous en avions déjà parlé je partage la même passion que toi pour les animaux et la Terre, et le Québec a été un endroit idéal pour pouvoir me connecter à la Nature et ressentir encore plus puissamment cet Amour pour elle.

            C’est drôle car tout comme toi Stéphanie, en discutant dernièrement avec un ami thérapeute, il m’a dit qu’il pensait que j’avais été incarnée précédemment en tant qu’amérindienne. Que de points communs se retrouvent dans nos vies !

            Je suis heureuse de retrouver les magnifiques textes de ce site et tous vos commentaires enrichissants 🙂

            et Lumière à vous tous,

          • Stéphanie dit :

            Merci Florence pour ce message qui parle à mon coeur avec sincérité et simplicité ! Merci pour cette confidence (vie passée) qui ne m’étonne pas le moins du monde.

            Je me suis souvent sentie seule dans cette incarnation présente avec mes « ressentis » … Aujourd’hui, je retrouve beaucoup d’amis et il est fort probable que nous nous soyons déjà rencontrés dans d’autres vies … Je suis heureuse que nous partageons la même passion pour les animaux et la terre, nous sommes une grande famille, nous sommes les enfants de la Terre.

  2. Relience dit :

    Bien résumé Dana !

    Je vis beaucoup ce changement et constate effectivement tout ce qui est dit.
    Et nous sommes guidé, aimé et soutenue car l’amour par l’amour
    l’amplifie… Il est tant de se poser, de se reposer.

    Merci beaucoup de cet article.

    Jenny

  3. muriel dit :

    Merci à vous Passeur pour ce texte et merci aussi à tous ceux qui commentent car il y a une telle richesse intérieure dans ce que vous écrivez, une telle humanité que cela met du baume au cœur.

    Après la lecture du texte de Dana MrKich, je me suis tout de même poser la question, mais qu’est-ce que la foi ? Qu’est-ce que véritablement la Foi ?
    Souvent le doute m’envahit et avec lui bien sûr son cortège de vibrations en transit et ce qu’il peut aussi entrainer et enchainer.
    Je ne sais pas si j’ai ou non la foi. Je sais juste que je n’ai aucune certitude, sur rien… sauf l’amour. L’amour…. L’amour nourrit, aide, grandit, guérit, anime, sauve…
    Je me suis alors rappelée ce qui suit, que je souhaite juste partager avec vous, un extrait du livre de François Malespine – « Pratique de l’éveil ordinaire ».

    « … Traditionnellement, la foi n’est pas une croyance. Elle est décrite comme « l’expérience et la vision du non visible ».

    « … Le chemin se fait ici et maintenant. Ici et maintenant quelle est ma sensation ? Je ressens que je vais mourir un jour « corps et biens » ? Que m’est-il demandé alors ? Certainement pas d’en faire une certitude ou une croyance. Certainement pas de me raccrocher à des certitudes non fondées pouvant me rassurer. Non, le chemin consiste juste ici et maintenant à m’ouvrir à ce qui se vit en moi à cet instant. Cette ouverture est décrite sur les chemins spirituels par le mot « Oui ». Il y a un véritable paradoxe : plus la vision remplace la croyance moins nous avons de «certitudes « formelles ». Le chemin se résume à s’ouvrir à ce qui, en nous, doute. Mais ce doute n’est plus l’autre face de nos croyances. Il ne prend aucun visage conceptuel, il se concentre uniquement dans une sensation, un goût. Chaque fois que nous vivons cette traversée du goût, chaque fois s’élève en nous le chant de la Paix sans support, de l’éternité sans aucune durée. Nous apprenons à marcher « sur le vide ».

    Merci à vous

    • elba dit :

      Avec tous les doutes qui m’habitent également, je te dis merci, Muriel, pour ce très beau commentaire. Croire en l’amour c’est avoir la foi. J’ai cette certitude aussi que c’est la seule chose dont il faut vraiment nous préoccuper. A chaque instant présent de notre vie sur terre…
      Amitié à toi. ♥

    • Soleil Bleu dit :

      « Il y a un véritable paradoxe : plus la vision remplace la croyance moins nous avons de «certitudes « formelles ». »
      Cette phrase est tellement en lien avec l’équilibre précaire, car en évolution constante, qui se vit à travers moi.
      Merci Muriel

  4. marie christine dit :

    Je te réponds ici; Cent Nom .
    C’est vrai que je mets tout pêle-même . Je comprends que ça semble n’avoir ni queue ni tête . Mais je vois la relation entre les choses, une relation verticale et horizontale, si on peut dire …
    Les religions nous ont coupés en deux . Elles nous ont fait croire que Dieu était au ciel, en haut et pas en bas . En bas, il fallait bien se comporter pour mériter le Ciel . Et la mort était sublimée, magnifiée, considérée comme le passage vers une libération . Mais quelle libération ? Pas étonnant que les Eglises soient les gardiennes de la Mort . Monopole absolu . T’as pas le droit de mourir sous un tas de feuilles dans la forêt si tu le souhaites . T’es obligé de passer par le corbillard .
    Alors, en bas, qu’est-ce qui nous restait ? Le pouvoir, l’argent, les amours, les plaisirs éphémères, les peurs, les culpabilités, les cruautés et … les sensibleries liquoreuses de la morale .
    Le lien entre les deux ne tenait qu’à un fil plus ou moins ténu, plus ou moins voilé, plus ou moins oublié : notre âme .
    Notre vie en bas n’avait plus de sens . Il semblait que le sens n’existait qu’en haut et qu’on n’y avait accès qu’en passant par la mort . C’est là toute la tromperie des religions .
    Le sens est en bas aussi bien qu’en haut . Et pour moi, c’est à travers les symboles que je fais le lien . C’est pourquoi je parle beaucoup de symboles . Je crois que si on voit dans chaque événement, dans chaque geste, dans chaque action terrestre le symbole de ce qui est en haut, on relie le ciel et la terre . Mais en fait, il n’y a pas de haut et de bas, tout est inclus dans une vaste Conscience où l’on voit des consciences à la manière des poupées russes .
    Quand je me recueille, je « monte » au contact de l’Amour divin et je ressens sa tendresse . Puis quand j’essaie de donner un sens à ce qui se passe sur terre, je sens que j’essaie de faire descendre cet Amour vers le bas pour qu’il le pénètre et le baigne de sa lumière . Donner un sens à notre vie sur terre, c’est l’éclairer d’une conscience divine qui est déjà là, mais endormie dans son calendrier grégorien, son espace-temps, bien gardée par le dragon de l’ego . Les religions sont mentales .
    L’écologie est une première prise de conscience de l’importance de la terre, de sa préciosité pour notre vie .
    L’écologie alliée à la spiritualité fera le lien . La science aussi . De bas en haut . Jusqu’au jour où la circulation sera libre, libérée, fluide, et nous pourrons nous balader sans entraves .
    La Vérité éclatera . Dieu ne sera plus seulement en haut . La nature ne sera plus seulement nourriture ou beauté .
    Dieu sera partout Vivant .
    Cent Nom, j’aime beaucoup tes qualités de coeur, comme celles de tous ici .
    J’ai trouvé sur ce site un asile . Cent Nom, tu es arrivé à point nommé pour que je puisse m’exprimer un peu mieux (enfin, j’espère que ce n’est pas du charabia) .
    On progresse tous beaucoup .
    Je t’embrasse .

    • marie christine dit :

      Excuse-moi, Cent Nom, je m’aperçois que je n’ai pas répondu à ta question « le féminin féconde le masculin « , etc …
      Si on considère que le « ciel » est notre Père Divin et la terre notre Mère Divine, il y a bien une relation entre les deux, n’est-ce pas ?
      Jusqu’à présent, c’était le ciel qui arrosait la terre et la fécondait par sa pluie et son soleil . Tout était donné « d’en haut » . Et toutes nos prières étaient dirigées vers le haut, en sens unique . Nous n’étions qu’à moitié réalisés parce qu’il n’y a pas un sens unique, il y a double sens . La terre ne produisait qu’en fonction de ce que lui donnait le ciel .
      Mais la terre a sa propre source de production, qui est ensevelie sous les décombres de nos inconsciences . La terre a son soleil et sa pluie intérieures capables de féconder le ciel à sa manière, en lui apportant son trésor à elle .
      En fait, c’est le même soleil et la même eau, le même trésor, mais c’est seulement quand ils seront réunis en un double mouvement que le « trésor » entrera vraiment en action et prendra toute sa puissance .
      D’abord le masculin, puis le féminin . Puis les deux ensemble en flux continu : découverte de notre Immortalité .
      L’oeuf involué dans la poule (ou le coq), la poule involuée dans l’oeuf . Il n’y a pas de point de départ dans l’Eternité . Il y a juste un point de départ que nous nous sommes donné pour nous permettre de nous repérer dans le monde .
      Voilà tout ce que je peux dire …

      • Cent Nom dit :

        Eh bien Marie Christine, nos commentaires se sont croisés me semble-t-il.
        Pendant que je te disais : tu ne me réponds pas ; tu me disais : je ne t’ai pas répondu….

        Voilà tout ce que tu peux dire…et ma foi tu le dit bien.

        Mais alors que faut-il faire pour que la Terre utilise sa propre source de production et qu’elle rentre en résonance avec le Soleil?
        Est ce qu’on doit prendre conscience de quelque chose?
        Notre relation de conscience à la Terre doit-elle changer?
        Ou être plus performante?

        Tu te rappels ton post qui disait :
        Qu’une personne qui fume cherche l’ether devenu inaccessible,
        qu’une personne qui boit cherche l’extase perdue
        ….

        J’ai mis ça en relation avec ce que tu me disais sur la Terre et le soleil et le changement dans la relation de conscience à l’autre.

        Comme chacun est divin et parfois on se surprend à voir l’autre mauvais. Alors que dans l’Absolu ce n’est pas possible que quelqu’un soit mauvais ni bon d’ailleurs.

        Je l’ai mis en relation avec les stades d’évolutions de la conscience suivant les dire de Xian… sur le peuple maya.

        Et ça donne que l’on voit une personne mauvaise parce qu’elle est dans la nuit de sa conscience. Et elle se construit afin de resplendir quand viendra le jour et donc l’illumination de sa conscience…
        Nous ne pourrons la voir « jour » que lorsqu’elle sera prête.
        Car ce n’est pas un changement de notre point de vue qui doit se faire car c’est comme dire qu’on veut le jour alors qu’il fait nuit.
        Chaque chose en sont temps…
        Donc on ne peut en vouloir à une divinité en cours de construction, on doit être patient et vigilant afin de ne pas retarder sa prise de conscience.

        C’est sur tu es une véritable inspiratrice.
        Parce que pour moi ce n’est pas un truc de plus à penser, c’est un truc de plus que je mets immédiatement en œuvre.

        Je ne sais pas si tu as été faire un tour sur le forum de la 5ème ère, mais le sujet sur la poule et l’œuf est clos. Quelqu’un a trouvé.

        Merci pour ton post Marie Christine
        Très bonne soirée

        • marie christine dit :

          Cent Nom, juste une réponse rapide .
          J’aime ta phrase-clé : « parce que pour moi ce n’est pas un truc de plus à penser, c’est un truc de plus que je mets immédiatement en oeuvre . »
          Voilà ce qui me vient à l’esprit, et qui s’adresse aussi à Jonas :
          Il y a un autisme spirituel qui, enfermé dans sa tour d’ivoire, rejette le monde et attend désespérément un messie .
          C’est parce qu’il ne sait pas encore qu’il est lui-même le géniteur de son propre messie .
          Ventre inconscient, indifférent et insensible, il est dans le monde et le monde est en lui .
          L’embryon est encore impalpable et inerte . Mais quand il deviendra foetus, il donnera signe de Vie .
          Cent Nom, tu es cher à mon coeur et je te serre dans mes bras . Tu es un être empli de bonne volonté et de courage . Jonas, sache que tu n’es jamais seul . Tu le sais déjà avec Stéphanie . Je t’accompagne aussi .
          Je vous accompagne au-delà des mots avec tout l’amour (encore limité mais hautement sincère) dont je suis capable .
          J’éprouve le besoin de me retirer pour quelques temps .

          • Cent Nom dit :

            Passe une bonne retraite momentanée Marie Christine.

            Merci pour tes mots ils sont très réconfortant.

            Très belle journée
            Porte toi bien

          • Jonas dit :

            merci Marie -Christine,
            je ne n’avait pas lu le message que tu ma écrit et je te remercie car ,ca me fait un bien fou.Je sais que je ne suis pas seule et votre lumière m’accompagne.Mea lumière aussi vous accompagne.

        • Soleil Bleu dit :

          @ Cent Nom,
          je te cite  » Donc on ne peut en vouloir à une divinité en cours de construction, on doit être patient et vigilant afin de ne pas retarder sa prise de conscience  »

          A une petite variante prés, en quittant la place d’observateur et en s’incluant soi-même dans ce processus de construction, ne plus voir ainsi l’autre comme élément extérieur à Soi, mais au contraire comme le reflêt d’une partie de Soi qui prends conscience de sa propre évolution à elle.

          Bien à toi.
          S.B

    • Cent Nom dit :

      Merci de ta réponse Marie Christine.
      Je comprends un peu mieux.
      Mais qu’est ce que ça veut dire : La femme féconde l’homme?

      Tu dis : « C’est pourquoi je parle beaucoup de symboles »
      Saurais tu par hasard comment passer au travers l’intention du symbole afin de comprendre le symbole lui même et ce qu’il représente????
      Parce que je sais qu’il y a toujours une intention derrière un symbole et c’est pour cela qu’on l’utilise.
      Par exemple : la colombe comme symbole de la paix. Si vraiment la colombe était le symbole de la paix, il y aurait la paix dans le monde vu l’énergie massive que les gens donnent à ce symbole par leur attention. Donc il y a intention derrière ce symbole qui capte l’énergie que reçoit ce symbole.

      Tu dis : »bien gardée par le dragon de l’ego . Les religions sont mentales « .
      Je ne comprends pas l’acharnement que subit l’ego, le mental et autres.
      Je pense qu’ils font parti de nous au même titre que notre main droite.
      Seulement l’utilisation qui en a été faite fut dictée par, principalement, les principes judéo-chrétien, pour les intérêts de certains à notre détriment à tous.
      Je pense qu’il faut nous réapproprier nous mêmes.
      Toutefois, si l’expérience de certains est de fouetter leur ego, je les veux libre de le faire.

      Tu dis : »Pas étonnant que les Eglises soient les gardiennes de la Mort . »
      Ah ah ah, je n’aurais pas mieux dit.

      J’adore ton message, mais tu n’y réponds pas à mes questions.
      Bien sur tu es libre d’y répondre ou pas.
      Si à ton prochain commentaire tu ne réponds pas à mes questions, je considérerais que tu te sens libre de ne pas y répondre.
      Et cela ne me posera aucun problème.
      Excuse moi pour cette précision, mais parfois je suis un peu ballot. Alors au lieu de m’imaginer des trucs, je préfère demander.

      Une très belle journée
      Porte toi bien

      • Louisetta dit :

        J’avoue être également un peu fatiguée par cet acharnement envers l’ego qui revient sans arrêt malgré tout l’intérêt que je porte aux commentaires enrichissants qui sont offerts ici.
        Le tout est dans ce qu’on fait de cet ego, si on le laisse comme un jeune cheval sauvage, ou si on le chevauche afin qu’il nous incarne en tant que pièce du puzzle.
        Il n’est ni un traitre, ni un démon, mais un outil, dont nous faisons le procès avec extrémité pour la seule raison que nous nous en sommes mal servit pendant longtemps ! Il est comme un couteau qui peut blesser, ou bien servir à concocter un délicieux plat! Ou encore comme un feu, qui peut autant détruire et ravager que réchauffer et permettre la vie !
        Peut être que le début d’un travail sur soi commence d’ailleurs par aimer et pardonner cet ego avant de le remettre à sa juste place, en reconnaissant que sans lui nous ne pourrions faire l’expérience de la dualité que nous avons pourtant volontairement choisi en nous incarnant ! Non?

        • Le Passeur dit :

          C’est bien ce que j’a voulu dire à travers mes différents articles consacrés à l’égo.

        • Marie-Anne dit :

          Exactement, Louisetta: le combat contre l’égo appartient encore au monde de la dualité.
          Le combat ne résoud rien; il nourrit l’égrégore des opposés inconciliables!
          L’égo est un outil précieux, mais un outil qui doit retrouver sa juste place, son juste rôle.
          Il a besoin pour cela d’être apaisé et aimé.
          Il est une part de nous; et rien de nous ne peut être retranché, tout doit être intégré et élevé, l’égo aussi.
          Il est vrai que cet égo, encore peu rassuré, rue encore souvent dans les brancards et nous demande encore beaucoup de vigilance pour éviter qu’il ne nous fasse retomber dans cette dualité qu’il a l’habitude de dominer; mais cette vigilance doit être bienveillante !C’est la Compréhension de Qui Nous Sommes réellement, c’est l’Amour qui maîtrisent l’égo , tout naturellement .
          Le Passeur en a effectivement souvent parlé, et de nombreux commentateurs sur ce site, aussi.

        • John. dit :

          Le plus important est de bien comprendre que le mental/ego a des réactions généralisées, automatiques, peu importe l’individu. Son incapacité à résider au présent en est un des exemples. Le risque est donc de s’identifier à ces réactions. « Je suis ceci, je suis cela. », alors que l’ego vous aurait forcément donné ces réponses là.

          Ensuite oui, aimer et pardonner, ce que j’appèle la sincérité avec soi même est nécessaire.

          Je l’ai souvent dit ici, mais je vois vraiment la conscience s’animait en 3 corps.
          Le corps émotionnel emmagasine des émotions de dualité, joie/souffrance, peur/assurance, et c’est là le plus important, il n’est pas éducable. On ne peut pas lui dicter sa conduite, il reçoit ce qu’il perçoit en tant qu’observateur en un moment présent. Maintenant si le mental ne comprend/n’accepte pas la source, avec sincérité, de ce qui a conduit à cette émotion, hé bien celle-ci peut perdurer, « rester coincée », des mois, des années, voir tout une vie. Mais le mental lui par contre est éducable, pour peu qu’on ne s’identifie pas totalement à lui. Et c’est là que vient jouer son rôle l’esprit, une connexion plus proche de tout ce qui est, qui sera à même d’aimer et de pardonner le mental afin de lui enseigner, de le faire progresser, à son rythme.

          Je ne sais pas la clareté qu’aura ce message, mais en moi c’est animé d’une grande logique. 😉

        • Soleil Bleu dit :

          @ Louisetta,

          Tu viens par ton post de mettre le doigt sur la difficulté qu’il y a à communiquer des expériences ou des ressentis qui s’inscrivent dans le principe unitaire, à l’intérieur d’un monde qui ne peut s’appréhender autrement que dans la dualité.
          Les choses peuvent ainsi être dites dans une énergie appartenant à l’une ou l’autre de ces dimensions, et êtres entendues ou reçues dans l’autre, c’est de cette dichotomie que naît la confusion des message émis et des mal-entendus.
          Je ne porte aucun jugement là dessus, car j’expérimente souvent moi-même ce phénomène de changement de fréquence qui offre une seconde lecture radicalement différente, au point même que je ne vois quelquefois aucune analogie avec la première, pourtant rattachée au même texte.
          Consciente de mes propres variations vibratoires, je me laisse de moins en moins haper par les « réactions » négatives ou positives qu’entraînent sur moi certains propos, je me dis seulement qu’on n’est pas branchés sur la même longueur d’onde pour pouvoir en échanger réellement et sereinement à cet instant.

          N’oublions pas qu’une chose éclairée par la lumière du soleil, en s’immisçant entre eux c’est mon ombre que je projette sur elle.
          Namasté

        • graffitique dit :

          J’ai regardé hier sur youtube une rediffusion de la nuit des étoiles (émission d’arte).
          C’était magnifique : une partie consacrée à la voie lactée, et une partie consacrée aux phénomènes et structures de plus grande ampleur, avec les distances/temps incroyables qui vont à cette échelle.
          Les puissants téléscopes et les super-calulateurs nous aident à voir le visible, parfois l’invisible, et à représenter d’autre part nos hypothèses relatives à ce que nous ne savons pas encore.
          La beauté fulgurante de la Création ne trouve pas assez de mots ni de concepts pour être décrite, comprise.
          Ce qui est remarquable est la parfaite continuité de tout en tout, que nous avons un peu de mal à intégrer, il me semble. Le vide est plein, la matière est éphémère, tout est en constante métamorphose : à l’image de la vie.
          Nous voyons là un « super-organisme » qui en laisse entrevoir et imaginer bien d’autres.
          En d’autres termes, nos moyens pour décrire ont pour commodité autant que pour limite, de « figer » ce qu’ils veulent désigner.
          Quand on parle d’ego, de corps, d’âmes, c’est assez difficile de ne pas en faire une abstraction coupée du continuum de la « réalité » qui est désormais perceptible comme multiple, fluide, changeante, cause et effet (etc…), en processus bien plus qu’en états « matérialisés » à portée de la conscience humaine (par elle et pour elle).
          C’est vertigineux et magnifiquement orchestré.
          Tout a été déjà dit, mais j’avais juste envie d’écrire ça 🙂

          • Marie-Anne dit :

            Merci, Graffitique : la beauté, l’ingéniosité et l’émerveillement nous rapprochent du « Divin » et nous donnent le désir de le retrouver.
            Merci à toi de nous rappeler tout cela avec art et enthousiasme: cela a peut-être été déjà dit, mais c’est le genre de rappel dont on ne se lasse pas.

      • Jonas dit :

        Cher Louisetta et cent nom et Marie Christine,
        Ca fait déja un bout de temps que j’espère que tous comprenne que le tout c’est le (tout) mais les souffrance occasionnées par les un et les autres nous ont séparées en nous et entre nous.Ce que j’ai compris et qui n’est pas souvent dit ici c’est qu’il faut en premier retrouver notre être et lui montrer ce qu’est l’ego (S’en séparer)le temps de pouvoir s’aimer car nous ne sommes pas que l’ego .L’ego c’est notre avatar (l’enveloppe).Nous ne subissont rien car’c’est nous qui l’avons choisis,(apparence caractéristique ,famille,épreuve),etc… c’est un jeu cruel et difficile si c’est cela que l’on voulais .Nous sommes deux au commande et vivre avec cette acceptation c’est vraiment merveilleux car tout s’éclair.Les gens oublis une seule petite choses c’est de réintègrer l’ego pour fusionner les deux et c’est normal car l’ego semble plus fort et semble n’être que le résultat de…Ce n’est que deux petite choses qu’il faut fusionner mais ,tout les étape qu’il y a ici au début de l’éveil sont nécessaire pour certain et pas pour d’autre car on a chacun notre chemin(celui qu’on a choisis)

        • Le Passeur dit :

          << Ce que j’ai compris et qui n’est pas souvent dit ici c’est qu’il faut en premier retrouver notre être et lui montrer ce qu’est l’ego (S’en séparer)le temps de pouvoir s’aimer car nous ne sommes pas que l’ego >>
          C’est quand même ce qui est pourtant dit à longueur d’articles…

          • Soleil Bleu dit :

            Eh oui ! je suis d’accord avec toi Passeur, et les propos de Jonas viennent illustrer à merveille ce que je tentais à l’instant de communiquer à Louisetta

          • Jonas dit :

            oui c’est sur !!! mais il manque seulement a le ramener a sa place (selon moi bien sur ) car le tout c’est (le TOUT).On prend ce que l’on veut et laisse le reste comme ton commentaire le démontre bien.Je te remercie de cette attention mon ami mais comme pour le reste c’est toujours mieux quand c’est complet.

          • Louisetta dit :

            Chers tous qui avez gracieusement prit le temps de réagir à mon message, je tiens à souligner que mon point d’interrogation n’était que superficiel, et finalement, comme le passeur le répète bien légitimement, tout ce qui s’écrit à ce sujet prend à présent valeur de rappel.
            Je me contentais simplement d’en émettre un à la vue de certaines tournures de phrases mettant encore l’ego en position de grand coupable.
            Je crois que nous sommes tous assez d’accord et que le reste ne tient qu’au vocabulaire employé.

  5. François dit :

    Bonjour à toutes et tous,
    J’ai un réel bonheur de vous lire dans vos pertinents, magnifiques commentaires. Pour l’instant je suis plutôt dans une période qui demande à aller vers mon intérieur y faire (à nouveau) du ménage et ça me va ♥. Je vous écris aujourd’hui pour vous remercier très chaleureusement car ce sont vos commentaires (souvent) qui me portent, qui me soutiennent et qui m’éclairent dans mon chemin personnel. Il y a une qualité dans vos réflexions qui est de plus en plus remarquable, soyez bénis et merci. A bientôt.
    François

    • Cent Nom dit :

      Toi aussi François soit béni…
      Et vous tous aussi, soyez béni…

    • Marie-Anne dit :

      Merci à toi aussi, François, pour ce petit « coucou »!
      Nous avons tous de ces périodes de retrait, de ressourcement et de calme : c’est très sain…et très nécessaire!
      Quand c’est « mon tour », je fais comme toi: je vous lis avec joie et réconfort ( et même avec fierté!,tu te rends compte!, mais une tendre fierté), sans intervenir.
      Prends ton temps et reviens nous éclairer de ta présence et de ta sagesse.
      A bientôt, je t’embrasse

    • Soleil Bleu dit :

      T’es toi-même une vraie bénédiction de sagesse, de paix et de douceur François, alors que tu fasses une pose pour te baigner dans ta propre source, c’est tout le bien que je puisse te souhaiter.
      Coeurdialement.
      Namasté

  6. Acacia dit :

    Bonjour à tous
    J’aurais aimé avoir le temps de laisser quelques mots individuels à beaucoup des commentaires qui sont relatés ici. Mais trop de boulot et trop de fatigue. Ça me fait un peu râler quelquefois bien sûr, mais je sais que je ne suis pas dans cette situation sans qu’il y ait nécessité d’y être. Mon ami me dit que ma présence dans l’équipe avec laquelle je travaille est un élément d’harmonie et que c’est important – il est gentil mon ami !
    Néanmoins je reste un peu sur ma soif de partage avec vous.
    Alors je vais me contenter pour aujourd’hui de vous remercier tous de ce que vous apportez de vous-mêmes : simplicité, sincérité, tolérance, humanité, bienveillance… et vous remercier de tous les questionnements qui apportent aux miens un éclairage bienvenu.
    La dernière phrase de Dana « REMPLISSEZ VOS CŒURS DE CE QUE VOUS SAVEZ ETRE VRAI. QUELLE EST VOTRE VISION POUR CETTE TERRE ? REMPLISSEZ VOTRE CŒUR DE CETTE VISION, ET SUIVEZ VOTRE CŒUR. C’EST TOUT ».
    Une grande Joie pour chacun de vous tout au long de cette journée !

  7. owaka dit :

    un grand MERCI!!!!!!!!!!!pour ce cadeau, defois je désespère puis quand je vais sur se site la flamme se ravive!
    quand nous ouvrons nos bras à la vie, à l’amour..aux champs des possibles Alors tout devient possibles car l’univers nous soutient!^^:)

  8. Salvia dit :

    Je note la phrase qui m’a fait le plus plaisir, tout en soulignant que je trouve ce texte bien beau et encourageant pour nous tous: « Tout l’Univers nous soutient. »

  9. louisetta dit :

    Voila un article très bien fait. Merci pour cette belle sélection.

  10. Auer dit :

    Je suis la , avec mes peurs, mes doutes, mes recherches, ma connaissance partielle de moi meme. Mais je suis la a regarder autour de moi, a ententre vos mots qui me percutent parfois et me transcendent souvent. Je suis la. Merci de m y avoir emmener , merci de m acceuillir. Merci de temoigner vos sntiments qui sont les miens tellement souvent. Merci d etre la.

    • marie christine dit :

      Auer, tu me rappelles ce que je ressens régulièrement : l’impression de vivre une réalité et l’impression de vivre un rêve, qui se superposent . D’où ce sentiment de doute, parfois …
      Je me regarde, je me tâte, et globalement, j’ai toujours la même tête, la même voix, je fais les mêmes courses au même super-marché, je fais le même salut au voisin, le même sourire au passant, je tourne la même clé dans ma voiture …
      Rien n’a changé, et pourtant je vis une véritable révolution intérieure ! Intérieure ? Mais où est l’intérieur ? Où est l’extérieur ?
      Auer, on est tous là, ensemble . Ce que nous vivons est parfaitement inconnu . Ca n’a jamais été vécu avant, en tout cas à cette échelle, je pense .
      J’imagine l’angoisse de la chenille qui se demande bien ce qu’elle va devenir . Elle se voit se transformer par à-coups successifs : un bout d’aile par ci, puis un autre … Mais elle n’a aucune idée du papillon qui va surgir, et surtout elle ne sait même pas si elle va mourir ou vivre . Les deux en fait !

      • Auer dit :

        Merci Marie Christine, c est tout a fait ca… Je rajouterai que j ai l impression comme toi que malgre les courses le menage les rdv pour les medecins pour les enfants, etc .. Il y a une part de moi qui est partie, plus la ( plus las )… Que c est difficile de continuer a vivre ces choses au quotidien… Mais une autre facette de moi est la , observateur du changement qui se passe, impatient souvent de la peur que tout reste ainsi. Et ce qui me fait mal parfois est cette prison que je vis, de papier, de responsabilitees envers tel ou telle personne… Pardonnes moi si je suis pas tres clair parfois.

  11. Moonlight dit :

    Youpiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ! ! Merciiiiiiii Passeur ! c’est exactement ce que je sens à l’intérieur de moi en ce moment….Je vie un chaos IMPITOYABLE !! Une pensée pour chacun et chacune, sourires .

  12. marie christine dit :

    Je crois que chacun est en train de vivre une belle expérience, chacun à sa manière . Intense, enthousiasmante et douloureuse aussi, mais qui a dit que le chenille ne souffrait pas dans le cocon ?
    Soleil Bleu, tu racontes une belle ouverture de conscience !
    Jonas, toi aussi tu me fais du bien et ce qui suit explique comment . Nous sommes tous dans le bouillonnement et les découvertes de soi foisonnent . On ne sait plus où donner de la tête …ou du coeur !
    Sans Nom, tu poses cette question : « Peut-on avoir conscience de quelque chose dont on n’a pas conscience ? » . En tout cas, jusqu’à un certain point, on peut au moins être conscient de son inconscience, si on a suffisamment d’humilité pour s’apercevoir qu’on bute contre un mur, qu’on ne comprend rien à rien ! j’ai eu la réponse en visionnant la conférence sur le calendrier Maya . Un moment donné, le conférencier explique comment le calendrier grégorien fausse notre vision des choses . Ca m’a stupéfaite ! Je me suis retrouvée comme projetée en dehors de moi (moi ?) et je me suis vue, à distance, marchant dans la grisaille, comme une somnambule, hypnotisée par le calendrier grégorien . Quelle horreur !
    En ce moment, je m’interroge sur les aphorismes de Sri Aurobindo concernant l’amour et la force . Et je pense que souvent on aborde la spiritualité par un biais ou par l’autre selon sa nature, c’est-à-dire qu’on pousse à l’extrême un des deux aspects plus que l’autre . Mais les deux sont destinés à se rejoindre .
    Les adeptes de la purification ont asséché leur coeur (intolérance, révolte) . Les adeptes de l’amour ont épuisé leur force (peurs, inertie) .
    Mais les deux ont été infiniment précieux pour le monde : les uns l’ont purifié en affrontant des forces titanesques, les autres ont préservé son coeur en se donnant sans compter . Ce ne sont que des phases provisoires, l’avant dernière marche de la pyramide Maya : l’éthique .
    L’heure est à la réunification : explosion de l’Amour dans sa Puissance d’exécution .
    Si on regarde les événements du monde actuellement, on s’aperçoit qu’ils sont aussi notre histoire personnelle . Le monde vit ce que nous vivons (ou avons vécu) intérieurement : la tentative d’unification de l’amour et de la force : don de soi et besoin de purification . Mais comme le monde est encore inconscient, il oppose les deux . Les deux se croient ennemis .
    Les uns veulent l’amour sans contraintes, ils tiennent à leurs désirs et à leurs plaisirs (argent, sexe, bonne bouffe, confort, abondance de tout …), les autres veulent la pureté dans la rigueur, l’austérité, le refoulement, l’interdiction, la menace .
    Tant qu’on est dans l’inconscience, on est dans la caricature et l’excès . On ne voit pas l’excès parce qu’on ne voit pas l’autre côté des choses . C’est l’union-même des deux qui limite automatiquement les excès et les régule sans effort car l’union est la fusion des deux aspects complémentaires . Ils deviennent quelque chose comme : l’Amour fort ou la Force de l’Amour . L’Amour en action . L’Amour qui créé . L’Amour dans sa totale perception . L’Amour parfait . La Vérité entièrement dévoilée et enfin active . L’Ame et l’Esprit réunis . L’Immuable et l’Evolution perpétuelle . L’Unité et la Multiplicité . Tout cela mêlé à la fois, sans divisions mais sans confusion ; distincts mais non séparés .

    • Cent Nom dit :

      Bonsoir Marie-Christine,

      Très intéressant ton commentaire, d’ailleurs je suis assez curieux sur ce que tu dis à propos du calendrier.
      Pourrais tu approfondir?
      ou me donner un lien?
      Si le cœur t’en dis bien sur…

      Pourquoi écris-tu : Sans Nom?
      (juste pour savoir, si il te plaît d’écrire Sans Nom, fait toi plaisir cela ne me dérange pas du tout, ou peut-être ce n’est pas à moi que tu t’adresses?)

      Au plaisir de te lire.

      Porte toi bien

      • marie christine dit :

        Cent Nom, excuse-moi pour le « Sans Nom », je ne me suis aperçue de rien !!!
        Ce que je voudrais te dire tout d’abord, c’est que je me suis rendu compte d’une chose . Quand on fait un bond de conscience (comme celui que tu as fait par le pardon), on se retrouve comme projeté plus haut, dans un espace plus élargi et, de là, on voit avec plein de perspectives nouvelles . On est alors submergé par un nouvel enthousiasme d’en savoir plus . De là toutes ces questions que tu te poses . Mais le fait même que tu te poses ces questions est certainement le signe qu’elles te seront bientôt révélées parce que c’est ton chemin . Je dirais même qu’elles te sont « soufflées » comme un avant-goût … Et cela me met en joie pour toi .
        En ce qui concerne la video, c’est le lien que Guil a donné sur ce site dans l’article « Amour et maladie » . Je dois dire que j’ai préféré la conférence de Ian Xel Lungold (indiquée plus bas dans le lien), que je trouve beaucoup plus claire, sobre et digeste que celle de don James Boudreau pour deux raisons : la personnalité du présentateur, et surtout le fait insupportable que la video de Boudreau s’interrompait toutes les 30 secondes ! Mais d’après Guil, il va plus loin que Lungold dans la démarche …
        Figure-toi que je n’ai pas encore tout visionné, loin de là . Le temps d’assimiler cette première expérience … Je me réserve le reste pour plus tard .
        Encore un petit aphorisme pour toi (la relativité de toute chose qui te parle en ce moment …) :
        « Pour les sens, il est toujours vrai que le soleil tourne autour de la terre ; mais c’est faux pour la raison . Pour la raison, il est toujours vrai que la terre tourne autour du soleil ; mais c’est faux pour la vision suprême . Ni la terre ni le soleil ne bougent ; il y a seulement un changement dans la relation de la conscience du soleil et de la conscience de la terre . »
        C’est encore un mystère pour moi, mais ça fascine .
        Bonnes découvertes, Cent Nom ! Et fais-nous-en profiter !

        • Cent Nom dit :

          Marie Christine.

          Tu peux écrire Cent Nom ou Sans Nom. L’un fut écrit dans l’intention de l’autre. Il n’y a aucun problème.
          Je voulais juste savoir pourquoi tu le faisais, c’est tout.
          Comme Cent/Sans Nom relève de plusieurs dimensions, je me demandait si consciemment ou non tu t’étais adressée à une autre partie de moi.

          Sinon, tu as, comme d’habitude, la façon claire et concise de décrire ce que vit mais que je n’avais ou n’arrivais pas à décrire. Bravo

          Je suis heureux de partager cette joie avec toi.

          Grâce à toi, j’ai pu découvrir les infos sur le calendrier maya. Il y a un vaste espace qui s’est ouvert devant moi.
          Il y a des .pdf qui sont vraiment très intéressant. J’ai commencé les vidéo mais j’ai vite arrêté. Je suis passé à l’exploration et les vidéo viendront ensuite.
          Mais cela n’a fait que confirmer ce que je pensais au sujet de la manipulation du temps tel que nous le vivons quotidiennement.
          Mais pire, le temps tel que nous ne comprenons n’est en fait que notre conscience….Et donc tous ces changements d’heure et de calendrier n’ont été fait que pour perturbé la conscience….ohyoyo

          Je te remercie pour ton aphorisme. Il tombe pile poil.

          C’est vrai que par convenance on admet que le Soleil se lève, mais l’admettre est aussi grave et perturbant que de dire à des enfants que le père noël existe.
          On montre à des enfants, très clairement, que la société dans laquelle nous vivons est bâtie sur le mensonge. Mais en tant qu’adulte, nous montrons que nous sommes les artisans de ce mensonge.
          C’est une belle image que nous montrons…vivement qu’ils prennent la relève….ha ha ah !!!

          Tu dis : « …mais c’est faux pour la vision suprême . Ni la terre ni le soleil ne bougent ; il y a seulement un changement dans la relation de la conscience du soleil et de la conscience de la terre . » »

          Je dirais que sur Terre celui qui dit qu’il ne bouge pas ne sait pas de quoi il parle.
          En effet, la Terre tourne sur elle même. Et donc un gars immobile bouge à 2000km/h.
          Je pense que tout est mouvement, la nature bouge, la Terre tourne sur elle même, le soleil tourne sur lui même, le soleil et la Terre tourne ensemble autour du centre de la galaxie.
          Au final, nous bougeons peut-être à des vitesses vertigineuses…

          Donc pour toi ce n’est qu’un changement de conscience???
          C’est très intéressant comme point de vue.
          Surtout que le mien est dicté par la science alors que toute science est approximative parfois injustifiée et souvent invérifiable par soi même.

          En fait, c’est un peu comme une personne que quelqu’un déteste mais qui a des amis.
          Une personne devrait être détestable ou pas. Mais non.
          Notre conscience est à « géométrie variable ».
          Il y a eu un changement de polarité dans la relation avec l’autre pour qu’il le déteste. Sinon tous les êtres sont « Amour » naturellement.

          J’aime bien ta façon de voir la relation entre la Terre et le Soleil, un changement de conscience…
          C’est comme le chaud et le froid, alors que la chaleur cuit, le froid intense cuit aussi, le froid devient chaud et le chaud devient froid. C’est bien que c’est la même énergie sauf que nous entretenons des illusions quand à notre relation de conscience du chaud et du froid.
          Comme le yin et le yang. Qui ne forme qu’un…

          Alors la relation de la Terre avec le Soleil, ne devrait former qu’un….si on arrive à avoir une vue d’ensemble.
          En fait comme les polarités d’un pile.
          Un objet et deux polarités.
          Un objet : le chaud et le froid.
          Un esprit : l’homme et la femme.
          Une planète : jour et nuit.

          C’est vraiment dommage que personne ne participe sur le forum de la 5eme ère à la discussion de l’œuf et de la poule qui fut le premier. Car ma réponse est un moyen d’appréhender ce genre de sujet.
          Encore un indice :on pourrait dire :
          une conscience : l’œuf et la poule…
          Je peux élaborer dessus bien entendu. Mais ça n’a pas l’air d’intéresser grand monde. Et bien sur j’ai donné la réponse.
          Sinon c’est une question de dimension et du 3eme choix.
          Mais ce n’est pas la réponse qui est importante…sauf si cela vous convient.

          Marie Christine, merci beaucoup pour ton post, pour tes réponses pour ton partage.
          Tout ce que tu me dis soit me parle, soit forme un lien unissant des raisonnements que je croyais séparé.
          Tu es une fée pour moi, ou une petite luciole…

          Porte toi bien

          • marie christine dit :

            Hou là, Cent Nom, l’aphorisme n’est pas de moi ! Il est de sri Aurobindo, dernière incarnation divine sur terre . Alors je fais profil bas …
            Mais comme tu le pressens, je pense qu’il y a l’Immuable et le Dynamique 2 en 1, l’un dans l’autre …
            L’oeuf et la poule, je crains que cela ne me fasse des maux de tête . Tes réflexions sont très intéressantes . Elles aboutiront . Et toutes se rejoindront un jour .
            Mon trip actuel (sans drogue !), c’est :
            11 septembre = la Force suicidaire et sacrificielle tentant de pénétrer la statique majesté de l’Amour enfermé dans sa tour de contrôle (monde occidental, religions).
            Le 11 était le 2 dualité, il devient le 2 unité . Union des contraires . Fusion solaire . Fusion .
            Le symbole de Jésus est le lion, mais il a échoué .
            Jésus, sans la Force est Amour crucifié . Et le centre de la croix devient symbole de Mort . Refus des hommes de renoncer aux appétits animaux . Résistance . Magnétisme terrestre .
            La Force le traverse à l’horizontale : le centre de la croix devient Résurrection . Coeur vibrant . Amour réanimé . Amour réactivé . Création nouvelle .
            L’écriture gauche-droite rencontre l’écriture droite-gauche .
            Saint-Michel terrasse le dragon .
            La foudre d’Indra féconde Agni .
            Isis féconde Osiris .
            La femme féconde l’homme .
            Féminin/masculin, renversement des rôles, inversion des pôles .
            Tournoiement des deux éléments dans le creuset alchimique, puis nouvelle solution .
            La solution = la Vérité .
            Voilà mes pistes …
            Moi aussi j’aime bien communiquer avec toi, Cent Nom . Je sens en toi une profond respect des êtres humains et un grand désir de sincérité .
            Y a plus qu’à continuer comme ça …
            On progresse tous de jour en jour .

          • Salvia dit :

            Bonsoir Cent Nom,
            il y quelques mois, je ne sais plus dans quel commentaire, j’ai déjà donné ma version concernant la poule et l’oeuf. Comme je ne vais pas sur le forum de la 5ème ère, je te donne ici mon point de vue.
            Je suis certaine (pardon pour mon assurance …) qu’il y eut d’abord la poule ET le coq! Car un oeuf non fécondé ne donnera jamais de poussin!
            La poule se retrouverait bien vite sans descendance 🙂

          • Cent Nom dit :

            Excuse moi de répondre à ce niveau à ton dernier message Marie Christine seulement il n’y avait plus « répondre » en dessous de ton message.

            Je me demandais qu’est ce qui peut englober le Dynamique et l’Immuable?
            Ca doit être sympa de voir les choses qui contiennent la dualité.

            C’est bien que Sri Aurobindo soit l’incarnation divine. Mais tu n’as rien à lui envier, tu es aussi une intervention du Divin. Donc reste tête haute, je suis sur que lui aussi te dirai de garder la tête haute.

            En fait, je n’ai pas compris ce que tu fais, quelles questions tu t’es posée et ou tu voulais en venir?
            Tu mets tout pêle-mêle mais j’ai pas compris.
            Qu’est ce que ça veut dire : La femme féconde l’homme?
            Et tout le reste?….
            Bien sur je pourrais y trouver un sens.
            Mais je n’en vois pas l’intérêt, vu que c’est ton questionnement et tes pistes….
            Me feras tu réfléchir avec toi???

            Toutefois je te fais part de ce que je ressens :
            11 septembre = la Force suicidaire et sacrificielle tentant de pénétrer la statique majesté de l’Amour enfermé dans sa tour de contrôle (monde occidental, religions).
            Je me souviens aimer les gens, véritablement et sincèrement. Être incompris et ne comprenant pas.
            Je me suis retiré du monde puisque le monde ne voulait pas de ce que je lui apportais comme je l’entendais. Inaccessible dans ma tour d’ivoire je les regardais d’en haut, souvent avec un regard méprisant, maintenant compatissant parfois tendre.
            Merci Marie Christine.
            Il me vient autre chose.
            Le problème avec Mahomet en ce moment.
            Je me souviens que je n’acceptais pas la critique, ni les sous entendu. Je ne supportais pas que l’on rit de moi. Pourtant bon rieur et allègre plaisantin.
            Je me disais que je savais ce qu’il y avait derrière mes blagues, et pas derrière celle des autres.
            Pourquoi je dis ça?
            Parce que j’ai été, on va dire perturbé par le message de quelqu’un sur ce site. Et j’ai faillit répondre brutalement.
            Il va de soit que tu ne trouveras jamais de quel commentaire je parle, parce qu’il n’est pas comme tu le crois et c’est moi qui ait ressenti ce commentaire comme brutal. Et puis j’ai pensé au changement dans la relation du soleil et au changement dans la relation de la Terre. Qui m’a fait penser au changement de polarité que j’ai effectué pour voir un être aimant en agresseur.

            Tout ça grâce à toi, merci Marie-Christine.

            Je comprends désormais 2 de mes erreurs.
            L’Amour Divin ne porte pas ton nom mais il en a la résonance.
            Si je pouvais te tenir dans mes bras, je te serrerai tendrement. Merci pour tout.

            Douce nuit.
            Porte toi bien

    • Jonas dit :

      cher Marie Christine,
      ce qui résonne en moi quand je te lis c’est( générosité) merci!!!

      • Soleil Bleu dit :

        Cher Cent Nom,

        Figures-toi qu’en lisant ton post, y a eu comme un éclair avec l’un des miens que je relisais hier ou avant-hier et que je trouvais maladroit dans la forme car il pouvait laisser penser que je parlais de toi.
        J’y mentionnais que j’avais levé le pied sur l’activité cérébrale car Dioex expliquait que ça faisait perdre des neurones.
        Je ne sais si c’est à celui-ci dont tu fais référence pour dire qu’il t’a heurté, j’ai moi-même constaté l’amalgame qui pouvait être fait, mais sache bien, avec toute ma sincérité et l’affection que je te porte, que je ne parlais vraiment (et sans y mettre aucune plaisanterie) que de moi, du lien que je faisais avec le fait que j’ai une mémoire déficiente, et qu’aucune, mais alors, AUCUNE analogie n’était faite avec ta personne.
        Sois assuré, si c’est de ce post qu’il s’agit, que je ne m’inscris pas dans l’énergie des plaisanteries en apparté avec quelqu’un d’autre, sur quiconque, je ne m’en sens ni le droit ni la place à occuper pour me « contraindre » à une telle action contre, ce que je savoure être, ma vraie nature.
        Si ce n’est pas de celui-ci qu’il s’agit, aucune importance, cela m’aura permis de préciser l’orbite de mes mots et je m’en sens plus légère.

        Dans l’Amour de ce que je suis et avec le respect que je te porte.
        In lakesh mon ami.

  13. waou!c’est merveilleux quel bien ce texte degage en moi
    MERCI <3
    DEPUIS LE TEMPS QUE J'ATTENDS CE MOMENT,NOUS Y SOMMES TOUS,
    CHACUNS DE NOUS,PERSONNE N'EST LA PAR HASARD
    je ne l'ai jamais autant ressenti quand ce moment
    ha ha c'est trop génial:)

  14. angie dit :

    L’image de la mère m’a beaucoup touché car c’est ce qui m’est arrivé sauf qu’après trois jours après terme, j’ai eu une césarienne…C’est comme si on m’avait volé cet instant si particulier qu’est un accouchement, une naissance…Alors depuis celà j’ai eu une grosse crise de foi, me suis demandée si je n’avais pas émis trop de peurs, j’ai demandé pourquoi, j’avais vécu cela, moi qui me sentais si confiante, si sereine durant ma grossesse….
    Là, une petite graine éclôt à nouveau en moi, et je prie que le scénario ne se renouvelle pas…..Alors je reste en paix, je lâche prise car c’est un grand bouleversement… et si inattendu…. Toute ma vie sera remise en question: travail, maison etc
    Comme pour le moment je ne maîtrise rien, je préfère « faire confiance » et accepter comme un très beau cadeau la Vie en moi…. En plus je fais des rêves où l’eau submerge les terres mais il n’y a aucune peur ou tristesse au contraire, je ressens une grande libération…..

    • Tchunka dit :

      Angie,

      La césarienne est pratiquée depuis la nuit des temps, elle est un acte sacré pour que mère et enfant soient en bonne santé. Ne culpabilise pas d’avoir vécu ce type d’accouchement. C’était une expérience comme une autre, désirée par ton âme et celle de ton enfant. Quand à cette nouvelle naissance, fais-toi confiance, laisse la nature faire, cette naissance est aussi collective. Le plus tu seras décontractée et dans l’amour, le mieux cela sera pour toi.

  15. Soleil Bleu dit :

    Il est bon et importent de porter aussi son attention sur l’inconfort et les questionnement que produit le changement qui nous traverse, et Dana Mrkich nous invite là à les regarder avec beaucoup de bon sens et une pertinence simple et efficace.
    Merci Passeur de tous ces rayonnements croisés qui donnent à ton site une lumière aussi riche que rare.
    Et Merci à tous d’en faire un lieu d’expérimentation et de création d’une conscience plus vaste
    S.B

  16. liliane dit :

    Quel texte magnifique !

    Oui, je ressens les contractions de plus en plus fortes, et cet accouchement imminent, mais … qu’il me semble long, même si j’intègre qu’il permette aux « derniers » d’être les « premiers » !
    Oui, parfois je me demande si je ne suis pas en pleine « utopie », tout en refusant l’idée que ce monde dégénéré, par le pouvoir d’une minorité et la résignation d’un grand nombre, poursuive encore des mois sa course suicidaire …
    Oui, je vois, à de toutes petites choses parfois, que chacun évolue.
    Et l’ouverture se fait, par la fluidité et la joie qui s’installe, au delà de l’impatience, et les rencontres fructueuses, en dehors des mots (maux ?).
    Il y a 2 ans, dans mon sommeil, lors d’un stage de chant très inspiré, m’était arrivé cette phrase : « deviens ce que tu Es, fais ce que tu veux, Ce qui doit être sera ».
    Elle guide ma vie depuis.
    « Que sera sera » …

  17. Cent Nom dit :

    Un très beau et long texte, bravo.
    Jusqu’à très peu de temps, je ne voyais pas l’importance ni même l’utilité de la synchronicité.
    Mais là, je ne peux que l’admettre. Mais je garde mon discernement actif, ce n’est que le net. Et en attendant de vivre cette fameuse synchronicité dans ma vie, je reste ouvert.

    Je voudrais savoir si il y a des gens qui rentrent dans cette catégories : » nous faisons également l’expérience de signes qui nous montrent que nous sommes à la veille d’un saut quantique massif de notre histoire ».
    Pourrait-il y avoir partage sur ces expériences ou sur les signes que vous rencontrez dans votre vie quotidienne?

    L’auteur dit : « ce sont des des périodes de manque de foi. » ça m’est arrivé pas plus tard que ce matin.
    Je l’ai écrit dans un post, tout à l’heure, à Saam Enki et avant de lire cet article.
    Quel ne fut pas ma surprise…

    Elles dit aussi : « Les anciennes mémoires de l’Atlantide qui… » Et qu’est ce qu’on nous saoule encore avec cet Atlantide alors que personne n’y était.
    Mais c’est une très bonne idée de nettoyer ou purifier ou alléger les anciennes mémoires du monde et de la Terre (pour moi le monde n’est pas la Terre).
    Je crois que ça pourra aider. Merci pour eux.

    Et l’auteur dit encore : « Beaucoup de gens disent qu’il faudrait un miracle pour que les choses changent sur cette planète. Mais en fait non, ce ne serait pas un miracle. Ce qu’il faudrait, c’est que la vérité soit révélée. »

    Ce matin, je voulais répondre à un commentateur. Au bout de 250 lignes (XD) d’écriture, j’étais blasé, lassé. Quelque chose me disait et qu’est ce que tu en as à faire après tout.
    Et j’ai dit ouais, t’as raison. Rien à foutre. Il me faut un truc rigolo qui me fasse oublier tout ça.

    Et j’ai tout laissé. J’ai bien rigolé. Et je voulais faire une pause avec les commentaires le site. Et puis j’ai craqué, j’ai lu un message et pouf je suis revenu dans le bain.
    Du coup, ce texte tombe à pique.

    Pour moi, l’important n’est pas de savoir ou se projeter sur ce qui vient.
    L’important c’est d’avoir une vision claire de ce que nous ne voulons plus, nous pas pour le bloquer mais pour le transcender.

    Un jour je me suis posé la question suivante : Peut-on avoir conscience de quelque chose dont on a pas conscience?
    Grâce à cette question j’ai pu rebondir sur plein de sujet et accéder à d’autres paysages.
    Il est dit que si on demande on nous donne.
    Et je répondrais que nous ne pouvons pas avoir conscience de quelque que chose qui n’est pas dans notre conscience.
    Par contre on peut faire en sorte qu’elle s’expanse.
    Et là, de nouvelles choses apparaissent dans notre conscience.
    Il y en a qui l’on fait naturellement, moi j’ai du y penser pour le mettre en œuvre.
    Mais ce dont je me suis rendu compte, c’est que le monde (et pas la Terre) et à l’image de notre intérieur et que nous avons accès à cet intérieur que nous pouvons le changer, le modifier.
    Pour moi, la façon de modifier les choses passe par l’acceptation de ma responsabilité dans ce que je vie, parce que c’est dans ma conscience, par le pardon et finalement le changement d’attitude dans ce qui se passe dans le monde localement ou pas.

    Tout ceci peut se faire par une illumination des zones d’ombres.
    Pour moi, une partie de la mozaique de la Lumière est l’information.
    Si nous sommes informés nous avons plus de possibilité que si nous ne sommes pas informés.
    C’est pour cela que j’ai proposé l’énigme de l’oeuf ou de la poule sur le forum de la 5eme ère. Pour avoir une information augmentant la croissance de la conscience.
    Et non, ce n’est pas une question pour se masturber l’esprit…
    Mais ce que je veux partager avec vous, n’est qu’une information.
    Pour moi, elle est fondamentale. Heureusement qu’elle ne l’est pas pour tous…

    Nous savons que ce qui se passe à l’extérieur est le reflet et la mise en forme de ce qui se passe à l’intérieur.
    Mais qu’est ce que l’intérieur et puis l’intérieur de quoi?
    Prenons un intérieur qui nous est proche : notre corps.

    Nous avons admis ou devrais-je dire, vous avez admis que votre corps est matière et qu’il est rempli d’organes, de fluide et de sang.

    A un certain niveau il est la représentation de qui vous pensez être.
    Et tel que vous pensez être vous voyez autour de vous des individus qui confirment vos croyances.
    On vous a dit, que si on ouvre votre corps, on y trouve organes, fluides, os et autres.
    Et vous l’avez cru.
    Parce que si on vous ouvre le corps, vous y verrez exactement ce à quoi vous vous attendez.

    A un autre niveau de représentation, la société, tel que vous la concevez a la même structure organique que votre corps.
    En effet, la famille représente la cellule du corps, le cerveau représente le gouvernement.
    Le cœur la spiritualité…etc.
    Lorsque vous marchez dans une ville ou dans la nature, cela représente votre psyché. Ou plus exactement la construction de votre psyché.

    J’entends déjà certains dire que la psyché n’est pas matérielle.
    Oh oh oh, et c’est vrai ce gros mensonge???

    Non sérieusement, lorsque l’on prend la théologie avec la Jérusalem Céleste. Pensez vous vraiment qu’il s’agisse d’une cité céleste que les êtres nouveaux habiteraient?
    Pour moi, il s’agit plus d’une psyché renouvelée.
    Et les trompettes de Jéricho, qui détruisent les murs d’une ville. Je vous laisse deviner.
    Et lorsqu’on dit que les villes sont le cancer de la planète, n’y a-t-il pas analogie à un niveau plus subtil?
    Et ce fameux temple non construit de main d’homme…
    Les exemples sont assez frappant et présent dans la bible pour ne pas les remarquer.
    Mais bien sur il ne s’agit que d’une grille de lecture.
    Mais avouez que cette grille donne des résultat assez troublant.
    Notamment lorsque vous prenez du recul et que vous voyez comment fonctionne une société.
    Elle fonctionne exactement comme un corps humain.
    Elle a ses organes (sénat, trésor, parlement, entreprise, association…),
    ces cellules(famille, couple, célibataire),
    son cœur palpitant(religion, science),
    ses globules blancs(police)
    ses fluides (argent, valeur)
    ses intestins (éboueurs)

    Je rappellerai juste que ce qui est en bas et comme ce qui est en haut.
    Quel est votre angle de vision?
    Pourquoi le corps ne serait pas le haut (le Ciel) et la Terre serait ce qui est en bas, avec nos sociétés, et tout et tout?
    Pourquoi le corps ne serait pas l’être subtil que tous cherchent mais ne reconnaissent pas?
    Peut-être que la peau est le cocon et le corps tel qu’on le vit n’est pas le corps tel qu’il est ou sera…qui sait???

    Bref, tous cela pour vous dire que si on veut changer notre réalité, on doit d’abord poser un autre regard sur ce qui compose la réalité dans laquelle nous sommes.
    Tant que nous n’auront pas un autre regard sur nous-mêmes, nous n’aurons pas un regard neuf sur ce qui nous entoure.

    Alors soit, on s’en fout et on suivra la marche de tous, c’est à dire une marche un peu forcée.
    Soit on pose un regard tout autre sur le corps qui est le notre afin de voir un nouvel environnement se créer autour de nous.
    N’oubliez pas que celui qui trouve une réponse, donne à l’ensemble de l’humanité cette réponse, et chacun en son temps aura accès à cette réponse.
    C’est le principe du singe et de la patate douce comme l’a dit Jonas27.

    Désormais toutes les réponses sont valables.
    N’hésitez pas à donner la votre.
    Parce que comme le dit l’auteur de l’article : « nous sommes à la veille d’un saut quantique massif de notre histoire »
    Donc il est prévu que quelqu’un apporte une réponse, et pourquoi pas vous?
    Ou bien, la réponse à déjà été donnée, et il faut juste se relier à elle, afin que chacun de nous lui donne un peu de notre couleur personnelle. Afin qu’elle puisse se manifester suivant les goûts de chacun.

    Je tiens à tous vous remercier, Marie Christine, Le Passeur, Thibou, Soleil Bleu, Saam Enki, Angie, Acacia et bien sur j’en oublie, parce que vous me permettez de m’exprimer et votre douceur dans vos remarques sont autant de tendresse appréciée.
    En échange je vous donne ces quelques réflexions qui peut-être combleront un trou ou vous permettront d’établir un pont entre deux points que vous aviez mais que vous n’arriviez pas à relier.

    Je vous souhaite à tous un bon ressenti
    Portez vous bien

    • liliane dit :

      L’Atlantide …
      Très jeune, ce mot m’a fasciné, et j’ai cherché à en savoir plus.
      Et par l’astrologie, étudiée initialement comme outil de connaissance de soi, puis comme connexion avec le macrocosme en tant que microcosme, j’ai compris que j’y avais vécu et que j’avais participé à sa dégénérescence…
      Les anciens Atlantes sont très nombreux aujourd’hui sur cette terre, revenus vivre cette époque formidable et participer à ce saut quantique de conscience, sans renouveler les erreurs du passé et ses abus de pouvoir.

    • Soleil Bleu dit :

      Tu me fais sourire Cent Nom 🙂

      Quand je te lis j’ai l’image d’un cheval fougueux qui galope contre le vent, les naseaux grand ouverts respirant la brume, les yeux déterminés fixant un horizon qu’il veut pouvoir atteindre.
      Tu as des questions magnifiques et tes interrogations ou affirmations portent la marque d’une exaltation que je qualifierais de  » plutôt raffraîchissante « , mais là où le jeu devient illusoire, c’est que leurs réponses ou leur appréhension ont quasiment toutes déjà été explorées dans les nombreux articles de ce site, parfois même appronfondies par les posts qui les commentent.

      Il est là le pari réussi de ce site, celui de parvenir à réunir des personnes qui explorent des pièces différentes d’un vaste puzzle Divin, on ne sait pas vraiment quelles pièces chacun de nous est parvenu à assembler, ni lesquelles ni combien. En revanche ce qui est sûr, c’est qu’il n’y en a pas de plus importantes que d’autres, et que toutes, sans exception ni place privilégiée, concourent et sont nécessaires à l’unité et au but.
      Dis donc…ça n’aurait pas quelque chose à voir avec la poule et l’oeuf ça…..?

      Avec toute mon affection.
      S.B

      • Cent Nom dit :

        Soleil Bleu,

        Merci pour ton commentaire, l’allégorie est intéressante.
        Moi qui pensait que je manquais d’émotion…
        En fait non…au niveau symbolique le cheval représente les émotions.
        Merci pour ton partage.
        Il m’a permis de dépasser un stade dans ma compréhension des choses.

        Très belle journée à toi
        Porte toi bien

      • Patricia dit :

        Bonjour,

        Une simple question : vous vous nommez soleil bleu… Que cela signifie-t-il pour vous ? Et pourquoi avez-vous pris ce nom ?
        Belle journée.
        Patricia

        • Soleil Bleu dit :

          Bonjour Patricia,

          Ce pseudo ne relève pas du hasard. Un jour où je posais mes valises de souffrances pour aborder avec plus de mansuétude mes décalages constants, j’ai fait l’exercice de me ressentir en tant qu’être, j’ai visualisé alors mon énergie comme un soleil, mais sa lumière captée derrière les lunettes 3D ne portait pas les couleurs qui lui permettaient d’être vu comme tel. Néanmoins il pouvait devenir trés beau si je l’intégrais dans un autre tableau, une réalité plus ouverte en perspectives que celle dans laquelle j’étais figée.
          J’ai accepté de ce jour d’être ce soleil bleu iconoclaste et de ne plus avancer contre lui mais avec lui.
          Namasté

  18. graffitique dit :

    C’est sûr que si on attend un feu d’artifice le 21 décembre, on pourrait être déçus.
    Surtout s’il a déjà eu lieu en 2009 ou en 2001, et qu’on se s’en est alors tout simplement pas aperçu.
    Pas de problème avec les dates, puisqu’il s’agit d’un processus, pas d’un spectacle.

    Toujours le rapport du mot à la chose … 🙂

  19. Tchunka dit :

    Belle image que cette femme qui se trouve au terme de sa première grossesse, elle avance vers l’inconnu, plus ou moins sereine, mais elle SAIT que viendra l’enfant.

    Elle doit aussi se préparer aussi à libérer le placenta, l’ancienne matrice.

    Pour arriver au terme de cet accouchement, cette jeune femme doit AGIR et VIVRE le miracle de la vie. La naissance ne peut se faire que si elle y participe pleinement, de tout son CŒUR.

    Quelque part, chacun à notre manière nous sommes amenés à laisser tomber nos peurs de l’inconnu et à vivre pleinement la mise au monde de notre rêve !

  20. Quintus dit :

    Bon texte qui me parle.. du concret.

    Merci passeur

  21. Marie-Anne dit :

    De tout coeur, merci pour cet article, Passeur!
    Ce texte arrive à pic; je le constate par ce que je vis et par ce que je vois , notamment ici- même sur ce site, dans les commentaires de ces dernières semaines:
    « Il y a une grande tristesse et de la peine dans l’air, ces derniers temps », oui, et aussi beaucoup d’ennui ou de désillusions qui se traduisent souvent par de l’agressivité , du désespoir ou de la confusion.
    Ces dernières semaines, j’ai lu beaucoup de commentaires de personnes à qui j’aurais eu envie de dire , avec amour: « relisez et intégrez les articles parus sur ce site- notamment ceux sur l’Eveil et tous ceux de Paméla Kribbe »; mais je me rendais compte aussi , qu’à côté de cette lecture nourrissante, l’échange était tout aussi nécessaire, tant nous avons tous besoin les uns des autres, pour rappeler à ceux qui perdent momentanément courage (ou qui s’énervent!) Ce qu’il En Est Réellement.
    Ce qu’il En Est Réellement, nous avons encore besoin de nous l’entendre rappeler et rappeler encore, et merci donc à tous les commentateurs de ces dernières semaines dont le questionnement ou les réponses ont été tous remarquables et utiles pour tous.
    Et… merci à Dana Mrkich, dont l’article résume très bien la situation actuelle et y répond de manière intelligente, imagée , claire , compatissante et revigorante tout à la fois.
    J’ai beaucoup apprécié la comparaison avec la femme enceinte à qui l’on donne une date approximative servant de repère de son accouchement, et j’ai beaucoup aimé les extraits suivants que j’ai envie de citer:

     » Pour la plupart d’entre-nous, les intuitions, les ressentis, les connaissances à propos de cette époque viennent de l’intérieur- et sont confirmés par des sources extérieures qui s’alignent sur ce que nous ressentons »
     » …pour que les choses changent sur cette planète,( ) ce qu’il faudrait, ( ) ce ne serait pas un miracle , ( ) c’est que la vérité soit révélée. »
    « …..ce qui sera , sera ce que nous voudrons que ça soit. Alors, que voulons-nous? »
     » Tout l’Univers nous soutient »
     » Videz votre esprit de tous les messages contradictoires que vous recevez à propos de cette période et remplissez votre coeur de ce que vous savez être vrai »
    Amicalement à tous

    • Jonas dit :

      Je vois cela comme quelque choses de nécessaire (la tristesse dans les commentaire etc…)Le pheonix est fait de l’ombre et de la lumière si nous voulons renaître il faut accepter les deux mais ,a chacun sa vitesse merci mon amie.

      • Marie-Anne dit :

        D’accord avec toi, Jonas: nous devons accueillir, comprendre et aimer tout ce que nous sommes, ombre et lumière.
        L’Amour embrasse tout.

        Ps: j’ai ouï dire que tu allais être papa en décembre 2012 !
        Pourquoi est-ce que ça ne m’étonne pas? 🙂
        Tu nous tiendras au courant, bien sûr?
        Je t’embrasse, toi , et ta petite famille aussi

    • Soleil Bleu dit :

      Bonjour Marie Anne,

      Je ne sais si la tristesse, l’ennui ou la désilution étaient ou sont présents sur le site en ce moment, mais si tel est le cas, alors ça me réjouit car je me dis que ce qui Est exprimé aujourd’hui était déjà présent hier, mais enfoui, invisible, tapi dans nos coins d’ombre à l’abri de nos regards centrés à ne capter que la lumière.
      Peut-être aimons nous plus, peut-être aimons nous mieux, peut-être avons-nous grandi dans notre capacité à lâcher-prise pour que naisse le pardon, peut-être nous sentons nous assez aimant avec Soi et confiant avec les autres pour desserrer l’étau de nos peurs et laisser les émotions remonter à la surface de notre concience. Peut-être tenons nous là, avec notre sincérité à s’engager dans la voie du Tout, le pari audacieux d’oser les regarder sans jugement, parvenir à les accueillir sans réticence, offrir de les aimer en reconnaissant qu’elles ont toujours fait partie de ce que l’on Est, les en remercier et permettre ainsi de les/nous inclure à part entière dans la nouvelle vibration.
      Quelle merveille si cela Est que cette aventure.
      Je fais un gros bisou à la lumière que tu est Marie Anne.
      S.B

      • Marie-Anne dit :

        Tu as dit l’essentiel, Soleil Bleu ! Merci à toi pour tous tes commentaires auxquels j’ai souvent envie d’applaudir (mais comme d’autres le font avant moi, j’évite les redondances et je le fais maintenant!).
        Merci à ta Lumière…bleue de rayonner sur ce site (aussi).
        Je t’embrasse de tout coeur!

  22. marie christine dit :

    Waouh ! Voilà un langage qui me parle, chère Dana !
    Merci Salvia pour l’aphorisme de Sri Aurobindo . En rapport avec l’article, je propose en plus ceux-ci :

    « Le Christ est venu dans le monde pour purifier, non pour accomplir . Il a lui-même prévu l’échec de sa mission et la nécessité de revenir avec le glaive de Dieu en main dans un monde qui l’avait rejeté . »

    « La mission de Mahomet était nécessaire, autrement, dans l’exagération de notre effort de purification, nous aurions pu finir par penser que la terre était seulement faite pour le moine, et la cité seulement comme vestibule du désert . »

    « Quand tout est dit, l’Amour et la Force ensemble peuvent finalement sauver le monde -mais pas l’Amour seul ni la Force seule . C’est pourquoi le Christ attendait une deuxième venue, et la religion musulmane, là où elle n’est pas stagnante, attend par les Imams la venue de Medhi . »

    Commentaire de la Mère :
    « L’amour seul, tel que le Christ l’a prêché, n’a pu transformer les hommes . La force seule, telle que Mahomet l’a prêchée, n’a pas transformé les hommes, loin de là .
    C’est pourquoi la conscience qui est à l’oeuvre pour transformer l’humanité unit la force à l’amour, et Celui qui devra réaliser cette transformation viendra sur terre avec le Pouvoir de l’Amour Divin . »

    • Jonas dit :

      Moi aussi cher Marie-Christine c’est un texte qui me parle et ton commentaire me fais un bien fou ce que tu dis résonne en moi (espoir).J’entend des voix depuis un ans et je fais ce qui m’est dit .On ma dit (il faut que la science croit,que la foi voit,que la spiritualité avance et que l’être soi) et j’essais de toute mes forces .Ce que tu dis me touche profondément il y a de l’espoir.La nouvelle concience se propage celle de l’unification de l’ombre et de la lumière et j’en suis heureux (tellement ).

      • Stéphanie dit :

        Je salue ton courage Jonas, merci d’oser être qui tu es ! Cette phrase qui t’a été soufflé : « Il faut que la science croit, que la foi voit, que la spiritualité avance et que l’être soi » est très belle et résonne parfaitement en moi. Merci mon ami pour ce partage. Ton garçon et ta petite fille (Mia c’est un joli prénom, il me fait penser à ton peuple) ont beaucoup de chance d’avoir un Papa comme toi.

        • Jonas dit :

          Merci a toi ma belle amie,
          Tu sais j’attendais des nouvelle de cet homme que j’avais rencontré dans le bus quand je retournais chez moi et il ne ma pas rapellé.J’appelle cette nouvelle énergie (depuis la lune bleu )le grand retour de la foi.J,ai la foi en lui et en sa quête et si il ne la pas retrouvé alors c’est peu être qu’il ne la jamais perdu.
          La foi n’est pas un endroit lumineux, il est plutôt obscure car il faut croire alors…je crois mais ,je vois aussi .Sur le chemin du retour j’ai arrêté dans un petit village perdu au milieu de nul part et dans un petit dépanneur sur le babillard j’ai trouvé un petit dépliant (ma réponse)qui parlait de l’éveil des conciences et qu’il serait possible de venir s’informer sur ce sujet a tel endroit a tel heure Wow!!!Je crois et tu le sais je crois en toi .

  23. Saam Enki dit :

    Depuis bientôt 2 ans je sens qu’il y a une nouvelle vibration, une nouvelle énergie qui en dit pas son nom, j’essaie de l’identifier. il y a 3 ans et demi ma fille naissait, elle est venue avec des dons une certaine intelligence qui est supérieure à celle de ses parents, je ms suis mis à faire des recherches et sur un site quelqu’un parlait  » d’enfant indigo ». J’ai ensuite remarqué ces genre de comportement chez plusieurs autres enfants comme s’ils étaient des vieilles personnes incarnées et qu’ils avaient une mission.Maintenant ma femme est enceinte du 2ème enfant et déjà dans le ventre il se comporte comme sa sœur quand elle aussi y était. je me demande que vont ils devenir? puisqu’ils coïncident avec le changement, le bouleversement.

    • Jonas dit :

      Des enseignant mon ami!
      J’ai un enfant de 3 ans et demi qui aime jouer a la poupé et c’est un garcon .Nous avons le choix de laisser être les enfant comme il le sont ou d’imposé pour que règne la peur.C’est dons que tu parle (pour moi)ce ne sont pas des dons mais,plutôt des savoirs qui nous sont arraché par nos parent a un très jeune age mais, tu as raison les enfant qui naissent a cette époque sont très proche de la source et ca une incidence sur le voile pour vu que nous n’essayont pas de les changer.merci mon ami pour ton commentaire car je trouve que cela coordonne avec ce que je crois.

  24. Jonas 27 dit :

    Merci mdm Dana Mrkich.
    C’est très drole le paralèle que l’on fait ici avec la femme enceint et la date 21 décembre 2012 car ,je serai papa cette année dans le mois de décembre (synchronicité).Dieu ou celui qui est, ma parlé ,il me parle toujours ,il m’apprend et c’est aussi un guide.J’adore cette article car elle parle de foi .La foi c’est le feu qui réchauffe ou celui qui brule.Pourtant on pourrais dire que le feu brule dans les enfers mais, les enfers n’existe pas,Le feu qui anime l’enfer est celui de la foi non controlé.Comme il n’y a aucun méchant mais,bien des gens endormis,Ce n,est qu’une question de role ,tous ce réveillerons sans aucune exception mais pas en même temps .Imaginez les derniers qui devrons aller dans les prisons libèrer les tueur et autres .Je crois en ce que je dis et surtout (JE FAIS).C’est drole pour moi il y a quatre catégories de personne (la science),la foi,la spiritualité et l’énergie(être,vous).
    Les deux premier font beaucoup et bizarement il se combattent (la science et la foi).Les deux dernier on le plus de choses a apprendre mais il ne font plus rien (sans offense)la spiritualité,l’énergie.Vous -vous souvenez de l’histoire des singes et des patate douce ,la concience qui traverse les continenet ,,,,,il a fallut un premier singe qui fait pour que la concience comme la femme enceite doit pousser (quand il est temps!!!!!)Cocréation ,je suis d’accord mais ,des fois il faut être le changement, moi je le serai!!!La vérité c’est que les gens changes .On ma dit de ne pas écveillé les gens (mes proches)je n’ai pas écouté j’ai semé l’éveil partout et je le fais encors aujourdhui j’ai vue des gens se sortir de leur prison c’est merveilleux mais,pas facile alors c’est votre choix.

  25. SolarLight86 dit :

    Ce texte décrit bien le problème avec les dates de « fin du monde » ou de changements, moi aussi je me suis retrouvé piégé à attendre clairement une date précise, mais ces derniers moi j’ai compris que plus on attend, et moins on vit, alors vivons le changement et laissons les apparaître au fur et à mesure de notre évolution.

    Actuellement, certains sont encore à annoncer des cataclysme à une date précise, mais je n’y prête aucune espèce d’attention tellement le temps est variable, et tellement l’attente d’un évènement majeur, bouffe la vie au quotidien. Je ne referais plus cette erreur d’attendre inutilement, agir et mon mot d’ordre principal à présent!

    Vivez, creez et n’attendez plus!

    • Quintus dit :

      J’ai relu encore une fois ce très beau texte.. Il est vraiment exceptionnel et incroyable tant il révèle une réalité, un sens magnifique que nous vivons tous je présume ou à quelque chose près, mais en tous cas c’est littéralement ce que « je » vis chaque jours qui passe. Les ressentis, les pensées, mon attitude incertaine etc.. je ne sais plus vraiment ou j’en suis. Un ennui, une frustration immense etc..
      Ce texte est un réconfort pour moi et de de très loin. Je comprends que ce site n’est pas seulement un site comme les autres, mais que c’est un lien et un lieu d’échange pour une communauté spirituelle en devenir. Un rassemblement d’âmes qui n’aspirent qu’a une chose.
      Le lien et l’harmonie, le beau le vrai et l’amour. J’aurais beaucoup de choses à ajouter, mais je crois que nous nous comprenons tous en fait.
      Respects à vous tous.

      • Marie-Anne dit :

        Oui, Quintus, nous nous comprenons tous- en tout cas sur l’essentiel;
        merci d’avoir écrit ce commentaire: je le trouve particulièrement beau; il en émane un recentrement très perceptible de ta part.
        En le lisant, on sent passer et briller la Lumière qui te fonde- qui nous fonde tous. Elle est vraiment très belle.

        • Quintus dit :

          Merci Marie-Anne ta réponse me fait chaud au coeur.
          Merci encore.

          • Marie-Anne dit :

            Merci à toi aussi Quintus.
            J’espère que dorénavant, tu recevras de plus en plus souvent des paroles aussi sincères, aussi sages, douces et respectueuses que celles que tu as eues dans ton commentaire de ce mardi 18.
            En attendant, je te souhaite de magnifiquement les installer dans ton coeur, quoiqu’il arrive à l' »extérieur ».
            Très sincèrement et très fraternellement

      • Stéphanie dit :

        Je partage les mots de Marie-Anne et je te remercie Quintus pour ton commentaire qui est un rayon de lumière qui réchauffe nos cœurs. Ce texte est très bien écrit et vraiment inspiré, en effet, il parvient à remotiver les troupes avant les derniers mètres. J’aime beaucoup la comparaison avec le tonneau, les ultimes pas sont les plus éreintants mais lorsque le saut va avoir lieu nous allons resté émerveillé comme des enfants et une joie intense et pure déferlera dans nos cœurs et dans nos âmes. Courage mes amis ….

        • Quintus dit :

          Je te remercie Stéphanie de te joindre à Marie-Anne pour ce que vous me dites et cela qui m’émeut sincèrement.
          J’ai pas l’habitude dans ma vie que l’on me parle ainsi.
          Merci à vous deux.

      • Saam Enki dit :

        En effet cher Quintus, tu as trouvé les mots juste mon frère. il n’ya pas de hasard. il ya un adage qui dit chez moi: les oiseaux du même plumage volent ensemble.

        • Stéphanie dit :

          Joli adage Saam Enki, il résonne beaucoup en moi. Je ne sais pas quel est ton pays, mais il se peut que je m’y trouve chez moi, étant donné ce lien fort avec les animaux et la nature que je ressens dans ton commentaire. Merci mon ami.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *