L’Ere Nouvelle a commencé

Peinture de Bernard Romain Par Pamela Kribbe.

Chers amis,

L’Ere Nouvelle a commencé. Je suis Jeshua. Je suis ici avec vous dans la joie, et je vous dis : nous y sommes, l’Ere Nouvelle a commencé ! Un monde nouveau se déploie en vous et tout autour de vous il a commencé. Une Terre nouvelle est en cours d’ émergence. Et l’ancienne, la réalité de la vieille Terre, comme vous le voyez, est en cours d’effondrement. Il vous est possible de voir cela chaque jour aux actualités, dans les évènements qui se produisent à l’échelle globale, et aussi à l’échelle individuelle, chez les gens de votre entourage qui sont en crise. Ils sont prisonniers de désastres personnels, de soucis financiers, relationnels, ou de santé, apparemment dus à des circonstances qui les dépassent. Tous ces évènements servent de catalyseurs, d’appels à s’éveiller, qui vous forcent à aller au fond de vous-mêmes et à commencer à chercher ce qui est réellement là. Qu’y trouvez-vous ? Quelles sont vos racines réelles et quelle solidité avez-vous ? Quelle sécurité y a-t-il qui vous appartient en propre, et qui est indépendante de ce qui vous arrive du monde extérieur ? Trouvez-vous une base solide à l’intérieur de vous, ou avez-vous l’impression de tomber dans un puits sans fond d’incertitude, de peur et de désespoir ? Tel est l’effet d’une crise, d’une vraie crise. Vous êtes privés de toutes vos certitudes et tout est mis en danger dans votre vie. C’est ce que le développement de la conscience fait aux gens dans cette ère, à la fois à l’échelon mondial, dans la politique, l’économie et la culture globales, et à l’échelon individuel. Car vous avez tous fait cette expérience en vous-mêmes et certains d’entre vous vivent encore ces changements. C’est une ère de changement intense et c’est là que se produit l’arrivée du nouveau, déjà visible.

Je vous salue tous depuis cette nouveauté que je vois naître en vous. C’est cette part de vous que je contacte ici et non la part encore coincée dans de vieilles peurs, dans le doute et l’incertitude. J’offre mon énergie à cette part nouvelle. J’ y focalise mon attention, mon observation, et ainsi je la fais prospérer. Ressentez mon énergie et ma présence. Ressentez mon regard sur vous, focalisé sur la part de vous la plus brillante, la plus optimiste, la plus puissante et la plus belle et ressentez comme elle s’illumine. Ressentez le fait que vous connaissez déjà tout, que vous y êtes, car vous y êtes ! Vous êtes là et, dans votre être terrestre, vous portez la Lumière de votre âme. Ressentez-la dans votre cœur. Votre Lumière stellaire est ancrée ici sur Terre. Votre désir de libération intérieure et d’éveil se traduit maintenanten un Nouveau Commencement, et laissez-le vous faire traverser la vie – ayez confiance en la vie.

Il n’est pas nécessaire que vous le fassiez seuls. Nous sommes ici tous ensemble. Ressentez la force de notre énergie combinée : ce n’est ni une force qui agit, ni une puissance constamment occupée. Cela ressemble davantage à un sol fertile qui vous soutient et vous nourrit, calmement et sans effort. Tel est le sentiment généré par la présence de personnes en affinité. Ressentez autour de vous ces âmes semblables et aussi celles de cette famille plus étendue, au-dehors. Elles sont assurément richement représentées aux Pays-Bas. Vous n’ êtes plus des solitaires  qui s’opposent à l’ordre établi ou qui se détournent des autres parce qu’ils se sentent étrangers. Vous n’êtes plus ces champions solitaires.

Le moment présent est une ère de changement. L’ordre établi est en voie de disparition. Il n’ existe plus de vieilles certitudes, il y a un vide anxieux dans le cœur des gens. Les choses qui paraissaient toujours si certaines et qui pouvaient être forcées mentalement ou manipulées, coulent maintenant comme du sable de vos mains. Cette ère appelle un lâcher-prise plus grand de l’ancien et une fondation véritablement nouvelle sous vos pieds. Cela fait déjà quelque temps que vous êtes sur ce chemin et c’est pourquoi vous êtes ceux et celles qui pouvez montrer l’exemple aux autres. En faisant ainsi, là encore, non par l’action et dans le tourbillon des activités, mais par la joie d’être qui vous êtes. Maintenant, vous pouvez réellement vous détendre. Nous y sommes ! La Nouvelle Terre grandit et fleurit lentement.

L’énergie de la Nouvelle Terre est latente, d’abord dans les marges de cette réalité, puis dans ses failles et ses fissures, et elle n’a jamais pu en sortir réellement. Et donc vous avez souvent ressenti en tant qu’artisans de lumière, spécialement dans des vies passées, que vous deviez vous cacher dans des recoins et que vous n’ aviez pas la possibilité ou la permission d’ en sortir. Maintenant, les structures s’effondrent et la Lumière est rendue libre de sortir de ces coins étriqués.

Zdzislaw BeksinskiIl vous est permis d’émerger, vous êtes les bienvenus  et maintenant, votre énergie est plus que bienvenue. Bien que cela puisse vous paraître étrange, et que vous puissiez vous demander si cela est vraiment possible, je vous demande d’être généreux avec ce qui a prévalu dans votre ouvrage intérieur : la sagesse que vous avez accumulée, et le silence et la compassion de votre cœur. Laissez cela se montrer aux autres et ne le cachez plus. Laissez circuler la Lumière. Sentez-vous à l’aise sur cette Terre, c’est votre planète et aussi votre foyer. Cependant, je vois à quel point vous êtes encore en lutte avec le doute et l’incertitude,  »sommes-nous les bienvenus ici, et le message que nous apportons va-t-il bénéficier à la société ? » Et la réponse est : Oui ! Mais vous n’avez pas besoin d epenser en termes de structures sociales ou de mouvements. Restez sobres. Dans votre vie personnelle, votre lumière peut s’exprimer plus clairement de multiples façons.

Regardez à présent comment vous vivez dans votre environnement quotidien et comment l’énergie y circule. Prenez une situation particulière, et permettez lui de se présenter spontanément. Peut-être concerne-t-elle votre famille, votre partenaire, ou votre activité professionnelle. Premettez-vous aux autres de vous voir tels que vous êtes réellement ? Osez-vous montrer votre vrai visage, votre sagesse, votre grandeur ? Ou bien restez-vous en retrait, par peur ou une vieille honte qui date de ces époques et de ces vies où il vous a fallu vous cacher dans l’ombre ? Il est temps à présent de vous habituer à ce retournement.

Certains d’entre vous projettent encore la vision d’une Nouvelle Terre devant eux. Que c’est encore en devenir et qu’elle se trouve dans le futur. Pas maintenant, mais un jour. Cependant, je vous dis : c’est maintenant ! Les temps sont mûrs et le changement prend place maintenant, au milieu du chaos. En ce moment, il y a des ouvertures dans le cœur des gens. Prenez votre juste place et n’hésitez pas. Et comment faites-vous cela ? Comment prenez-vous maintenant votre place dans ce monde ? Comment parlez-vous ? Comment agissez-vous ? Comment vivez-vous selon votre âme, votre cœur intime ? Ce qui caractérise la vie dans l’Ere Nouvelle, la Nouvelle Terre, c’est qu’il y a toujours une connexion avec votre âme et que vous bougez au gré de ce courant. Suivez votre cœur, car c’est en lui que réside la clé principale. Et si vous avez l’impression que de vieilles peurs et des doutes vous rattrapent, étreignez-les avec votre cœur, mais soyez fermes :  »ces choses ne m’appartiennent plus, c’est un lieu où je suis déjà passé, mon chemin mène maintenant au Portail. »

Soyez conscients de ce qui vous nourrit et de ce qui vous donne l’énergie de la Nouvelle Terre. Recherchez les lieux, les situations ou les gens qui vous ramènent à votre centre et qui vous aident à réaliser qui vous êtes et à vous libérer de l’ancien. Cela peut se produire maintenant, parce que vous avez dégagé le chemin. Je vous en prie : croyez en vous ! Souvent, vous vous amoindrissez en pensant :  »non, je ne peux pas faire ça, parce que je n’ai pas encore fait ceci ou cela, et j’ai besoin de relâcher x ou y, spécialement toutes mes peurs et mes doutes. » et c’est vrai, dans un sens, mais à quoi donnez-vous votre attention ? À l’obscurité ? Je regarde l’or qui est en vous : le rayonnement de l’Ere Nouvelle. Et je vous invite à faire de même, et à vous laisser surprendre et émerveiller par toute la beauté présente en vous et qui veut briller. Ce n’est pas une question d’ego ou de fausse fierté de vous percevoir dans cette Lumière. C’est la Lumière divine, en fait, sauf que Dieu n’est pas en-dehors de vous, mais une énergie qui circule en vous, inépuisable, étincelante et créatrice. Accueillez en vous ce rayonnement exquis et magnifique !

Et, bien sûr, il vous est possible de comprendre les causes lorsque votre soi humain est occasionnellement aux prises avec les peurs, les doutes, les soucis, mais ne les laissez plus vous tournebouler. Ressentez votre dignité, ressentez le fait que cette dignité a le droit d’exister, et traitez l’ancien avec compassion, à la fois en vous et chez les autres. Mais ne soyez plus distraits par l’ancien, vous l’avez dépassé.

Voilà donc mon message d’aujourd’hui, tout simplement : vous y êtes, nous y sommes, l’Ere Nouvelle a commencé ! Permettez-lui de danser dans toutes vos cellules et aussi de circuler à l’extérieur. Ne répondez plus par un don déséquilibré, ou une volonté de combattre, ou en vous mettant la pression. Soyez spontanés : aussi naturels que les rayons émanant du Soleil, aussi naturels que les fleurs déployant leur beauté au printemps. Que votre soi véritable suive les impulsions de votre cœur et ne vous laissez pas tromper par vos objections mentales. Bien sûr, soyez gentils avec le mental, l’intellect et les doutes mais riez d’eux. Suivez ce joyeux courant qui mène à l’Ere Nouvelle, car il vous attend tous. L’émergence de la Nouvelle Terre se fait à travers vous.

Pamela Kribbe© Pamela Kribbe 2012 – Traduction Christelle Schoettel.

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

148 Responses to L’Ere Nouvelle a commencé

  1. Delta de la Lyre dit :

    TRANSITION

    Le changement de cycle a réellement eu lieu

    28/12/2012

    « Vous avez passé un cap très important ! Le changement de cycle a réellement eu lieu, mais les humains s’attendaient, comme de bien entendu, à des merveilles, à des miracles, à des miracles en eux-mêmes. Le seul miracle est ce que vous pourrez comprendre de vous-mêmes, c’est l’action que vous mènerez sur vous-mêmes, c’est le réveil que vous provoquerez en vous-mêmes.

    Soyez certains que maintenant vous avez toutes les possibilités de générer le réveil de votre conscience et également le réveil de votre ouverture du cœur.

    Comment avoir accès à ce réveil ? Nous allons déjà vous dire que vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de certaines choses dans votre corps, vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de votre émotionnel qui, par moment, est un peu en déséquilibre, vous pouvez ressentir ce réveil au niveau de toutes les questions que vous vous posez sur vous-mêmes et auxquelles vous n’aviez pas forcément de réponses jusqu’à ce jour.

    Si vous êtes assez attentifs à vous-mêmes, vous pourrez ressentir votre progression. Nous pouvons vous assurer qu’en chacun de vous le changement est en route ! Pour l’instant, vous êtes comme des petits enfants que vous êtes cependant très loin d’être. Pendant dans ce changement de cycle, vous êtes comme des petits enfants qui ne perçoivent pas encore leur grande, leur très grande transformation. Pour qu’elle puisse s’accomplir le plus rapidement possible, il y certains « ingrédients » nécessaires.

    Il faut déjà que vous alliez au plus profond de vous-mêmes voir si tout le ménage a été fait et si, dans ce nouveau cycle, vous n’emmenez pas avec vous tout ce qui a été difficile à vivre pour vous, tout ce qui a pu imprégner votre subconscient et votre âme, que ce soit dans cette vie ou dans une autre.

    Il faut aussi que vous appreniez à gérer vos pensées, c’est très important car elles vont acquérir une grande force ; petit à petit, la télépathie sera de plus en plus réelle en vous.

    Il faut également que vous appreniez à maîtriser la parole ; c’est également très important car la parole génère un son, le son étant une vibration qui entre en harmonie avec les sons similaires. Ce pourra être merveilleux pour vous ou, bien évidemment, déstabilisant.

    Si vous émettez des pensées de limitation, des pensées de jugement, des pensées de peur, le son sera amplifié puisque votre propre puissance a énormément augmenté. D’une certaine manière, heureusement que vous ne vous en rendez pas encore compte, car vous pourriez également employer cette puissance du côté inférieur ; cependant la puissance employée du côté inférieur vous détruirait assurément dans un délai plus ou moins long. Vous le savez, mais étant ce que vous êtes vous ne vous en rendez pas compte.

    Soyez attentifs à vos paroles ! Evitez toute « appréciation » sur ceux qui vous entourent, et même sur ceux que vous appelez les politiciens. Ils font ce qu’ils font et, à leur manière, ils appliquent le plan.

    Essayez également de rester centrés, de ne pas vous laisser emporter par les émotions. Soyez certains que vous vivrez des émotions plus que vous n’en désirerez, que ce soit des émotions profondes de joie, de bonheur et d’Amour, ou des émotions de peur, des émotions totalement inférieures.

    Lorsque vous aurez compris non seulement ce que vous devez faire mais aussi ce que vous êtes et qui vous êtes, les voiles de votre conscience s’enlèveront petit à petit, et pour certains beaucoup plus rapidement que pour d’autres.

    Pour accéder à une conscience supérieure, il vous faut de la volonté. Nous vous traçons la route, nous vous donnons la possibilité d’avancer, mais nous ne pouvons pas le faire pour vous ! Chacun de vous, nous le savons, a une très grande volonté pour avancer, mais parfois, parce que vous êtes des êtres humains, cette volonté faiblit.

    Il faut aussi que vous ayez confiance en vos propres capacités ; chacun de vous a des capacités de transformation et d’élévation ! Ne dites pas : « je ne pourrai pas, je ne saurai pas, je ne serai pas capable ». Le mot que nous emploierons est un peu fort, mais nous dirons que c’est une insulte par rapport à vous-mêmes. Maintenant vous êtes capables d’avancer, vous êtes capables de comprendre, vous êtes capables de mettre un pied devant l’autre, mais il vous faut du courage, de la détermination et de la confiance.

    Cependant cet avancement n’aura pas lieu s’il n’y a pas de joie en vous. Vous devez acquérir la Joie car c’est un outil précieux. L’Amour est évidemment très important.

    Nous aimerions aussi vous dire : l’Amour est tellement différent pour chacun de vous ! Chacun le mesure, le comprend et le vit en fonction de ce qu’il est, en fonction de sa capacité de donner et d’aimer. Vous êtes tous très différents, et cependant tellement semblables. Ne soyez pas dans l’illusion de l’Amour. Essayez de comprendre réellement ce qu’est l’Amour et comment le manifester !

    Vous avez « du pain sur la planche », comme vous dites sur Terre ! Vous avez de quoi étudier, comprendre et avancer ! Le miracle ne se produira pas instantanément ! Nous ne pouvons pas changer instantanément ce que vous êtes, mais nous pouvons vous aider à le faire, nous pouvons vous aider afin que vous puissiez mieux vous comprendre. Nous vous aidons lorsque nous marchons près de vous, mais pour votre évolution c’est vous qui devez accomplir la plus grande tâche !

    Nous aimerions dire à tous ceux qui se lamentent parce qu’il ne s’est rien passé qu’il s’est passé énormément de choses, invisibles pour l’instant aux yeux des humains ; il s’est passé énormément de choses dans votre cœur, dans votre façon de concevoir la vie. C’est encore un peu en sommeil, mais vous le comprendrez !

    Il s’est également passé énormément de choses sur votre Mère la Terre et dans les divers règnes. Cela se manifestera !

    L’année 2013 sera une année très particulière ! Nous n’avons pas donné accès à notre canal à ce que sera cette année, chacun le comprendra avec ses capacités d’analyse et de compréhension. Ce que nous vous demandons, c’est d’être dans la confiance, dans la joie, dans l’Amour, dans le service et dans le don, et nous vous promettons que beaucoup de choses seront différentes très rapidement.

    Donc pour ceux qui se lamentent qu’il ne s’est rien passé, nous allons dire ceci : vous avez donné beaucoup de vous-même, vous avez offert beaucoup d’Amour ces derniers temps. Nous ne dirons pas que rien n’arrivera, nous dirons simplement que ce sera un peu différent grâce à vous tous, Travailleurs de Lumière, qui vous êtes investis, qui avez cru à ce changement.

    Maintenant les Travailleurs de Lumière se démobilisent un petit peu car ils perdent un peu confiance, pourtant c’est le moment où ils doivent avoir beaucoup plus confiance en leur devenir et non baisser les bras !

    Vous allez voir comme il est agréable d’atteindre un autre niveau de conscience, car à ce moment-là tout vous semblera facile, toutes les capacités latentes en vous, entre autres vos dons – car chacun de vous a un don bien spécifique et même plusieurs – et ces dons remonteront à votre conscience humaine ; vous serez parfois étonnés de vos capacités naissantes, de choses que vous ferez et que vous n’aviez pas conscience d’être capable de faire.

    Nous sommes heureux pour vous, humains ! Certes, certains êtres humains auront de grandes difficultés dont nous ne parlerons pas car en parler irait à l’encontre de ce que nous désirerions que vous intégriez et que vous compreniez et donnerait de la force à quelque chose qui ne doit plus être.

    Nous vous demandons aussi de créer en permanence ce que vous désirez devenir, de créer la joie, l’Amour, la Sagesse et la Connaissance en vous, de créer le nouveau monde qui maintenant vous appartient. Vous n’êtes plus dans l’ancien monde car vous avez franchi un cap.

    Avec toutes les nouvelles énergies qui vous ont été envoyées et qui continueront à inonder votre monde, vous aurez une plus grande capacité de création. Vous pourrez créer la beauté en vous ! Aimez-vous ! Essayez de vous voir tellement plus beau que ce que votre miroir vous montre de vous-mêmes ! Essayez de générer la beauté intérieure qui ressortira et se manifestera automatiquement à l’extérieur ! Prenez soin de vous car vous êtes précieux ! Honorez l’être que vous êtes tout comme vous honorez la Source, tout comme vous honorez l’univers !

    Pour nous, un grand travail a été accompli. Maintenant il faut qu’il prenne racine. »

    Ils me montrent ce que nous sommes et le travail que nous avons fait. Je vois un champ.

    « Ce champ est l’intérieur de vous-mêmes, c’est votre conscience. Ce champ a été ensemencé de particules de Lumière. S’il été bien labouré, les graines merveilleuses qu’il porte pousseront et fleuriront ; elles vous inonderont de leur beauté et de leur Amour. Si ce champ n’a pas été suffisamment labouré, les graines de Lumière seront toujours là mais seront mélangées aux mauvaises herbes que vous devrez enlever une par une, ce qui créera en vous de la souffrance, de la fatigue, parfois du désespoir de ne pas arriver à ce que vous espériez.

    Nous espérons pour vous que vous n’aurez pas à enlever herbe après herbe et que vous laisserez s’épanouir et grandir ces graines de Lumière afin qu’elles accomplissent leur travail de beauté et d’harmonie en vous, qu’elles fleurissent et vous inondent de leur beauté ».

    Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
    qu’il ne soit pas coupé
    qu’il n’y ait aucune modification de contenu
    que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
    que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

    • alain thomas dit :

      Très bien Delta de la Lyre mais Monique nous a rabâché cela depuis longtemps. Ce n’est pas nouveau, c’est dans la continuité des choses.
      Maintenant, que nous soyons dans une période de transtion entre deux mondes, oui.
      Dans le bouddhisme, cela s’appelle « bardo » ou « entre deux ». C’est permanent, expansif, spiralaire.
      Le message de Monique est un message de paix et d’amour, c’est cela que je retiens.

    • acacia dit :

      Cher Delta de la Lyre
      Eh oui, labourage et labeur sont les mamelles de l’évolution…
      Les guides de Monique le lui disent comme me le disaient mes éducateurs – en d’autres termes bien sûr, et pour des résultats d’une autre fréquence sans doute, mais la « directive » semble rester la même, non ?
      Oui il y a une once de ras l’bol dans ce que je dis là (pas à cause du 21.12, dont je n’attendais aucun effet spectaculaire).
      Et pourtant je ne nierai pas une seconde que c’est bel et bien le seul comportement que j’estime susceptible de me faire avancer réellement sur le Chemin de Vie. Labeur, labeur, lâcher prise du labeur et labourer le lâcher-prise…
      Une grosse fatigue me cerne de toute part, avec heureusement quelques fulgurances d’éclaircies et des éclats de légèreté fugitive – qui sont en passe de se multiplier, merci à François pour sa description des étapes possibles d’une transformation vécue !
      Je poursuis ma lecture du livre « un million de révolutions tranquilles », je découvre les actions d’humains riches de cette notion d’autogouvernance citoyenne dont l’idée m’est chère.
      … Et il y est aussi question de labourage et de labeur pour une évolution…
      Comme quoi une fois de plus une même réalité peut se former de mille façons différentes.
      Faudrait-il faire un choix entre l’une ou l’autre façon ? La spirituelle ou la physique ?
      Les deux sont sans doute complémentaires ? Ça complique peut-être la tâche… Pour moi ça la complique. Pourtant l’un ne va pas sans l’autre (pour moi encore), et l’ultime contact me paraît pouvoir se produire lors de la pleine compréhension et adhésion à ces deux états fusionnés. Lumière et Matière unis, on en revient toujours là…
      Alors nous serons des autogouvernants citoyens du cosmos !
      J’apprécie tes interventions ici, Delta de la Lyre. Elles sont riches et simples, et je t’en remercie.
      Si cette dernière me complique encore un peu les choses je t’en remercie du même cœur ! C’est que j’ai quelque chose à intégrer et à dépasser.

      Je relis ce que je viens d’écrire et me dis « mais enfin de quoi te tracasses-tu là ?! Vas simplement de jour en jour, avec ton ressenti pour guide, et tu verras de mieux en mieux ».
      Eh ben tiens… je vais faire comme ça !
      Je t’embrasse

    • Margelle dit :

      Et moi cela ne me gêne pas Delta que l’on me rabâche ce qui est l’essentiel à faire et à être…. On peut continuer à le faire, car je sais bien que j’oublie régulièrement la tâche pour aller folâtrer… c’est tellement plus reposant, certes, mais moins productif… alors fredonnons les airs connus et labourons en chantant… Amitiés.

    • Delta de la Lyre dit :

      Bonjour Acacia,
      C’est comme tout, les extrêmes surtout si on y demeure plus longtemps qu’il ne le faut alors ne sont pas vraiment bon.
      Être trop dans la matière devient usant physiquement et mentalement.
      Être trop dans une spiritualité uniquement « éthérée » n’est pas confortable à vivre : on a l’impression de passer à coter de plein de choses, on peut se sentir coupable de ne pas agir par rapport à tel ou tel problème autour de soi, bref la liste peu être plus longue …
      Les ascètes avaient leur raison d’être à une certaine époque mais les époques changent et ce n’est sans doute pas l’ascétisme qui nous est proposé de vivre.
      Il faut donc trouver un juste milieu entre le spirituel et la matière !
      L’Esprit est relié en permanence à la Source (à Dieu, aspect masculin, et à la Mère divine, Mère Universelle, aspect féminin). L’Esprit est matérialisé par la Corde d’Argent.
      Pour que l’Esprit puisse visiter les divers endroits créés par la Source, pour visiter l’Univers, il doit se munir d’une Âme Mère (représentons-nous la comme une Fleur) qui va ainsi lui servir de support pour expérimenter, pour se déplacer, explorer les divers plans d’existence ou dimensions (les multidimensions).
      Chaque pétale de la fleur va explorer une dimension propre, c’est-à-dire que chaque Âme de l’Âme Mère va explorer une dimension.
      L’âme ou le pétale qui va découvrir la ou l’une des plus basses dimensions existantes, et que nous nommons « terre » ou « matière » ou « 3ème dimension » ou « sphère de Libre-Arbitre », ne peut pas s’introduire dans un tel monde, un tel espace, si elle-même ne s’habille pas d’un corps physique, d’un corps de matière. Tout comme la plongée sous-marine requière une combinaison ou un scaphandre ou un mini sous-marin.
      De ce fait, ta raison d’être sur cette Terre est de l’explorer, de la comprendre, de la respecter, et ton deuxième atout est d’y implanter la Lumière quel qu’en soit le moyen utilisé :
      – créer un beau jardin pour toi pour Gaïa pour ta famille pour tes invités pour les voisins et les piétons s’ils ont vue sur une partie de celui-ci
      – sourire face aux visages fermés
      – préparer une recette culinaire pour tes ami(e)s
      – écouter celles et ceux en ayant besoin, sans toutefois se laisser envahir (empathie) sauf si tu le souhaites
      – vérifier si tes gestes au quotidien n’endommageront pas la Terre
      – prier
      – effuser les énergies de guérison de nettoyage de re-énergétisation sur quoi ou qui que tu souhaites en ayant besoin
      – sachant que nous avons tous ici bas le bien et le mal en nous, comme tel a été le challenge accepté par nous en s’incarnant ici, comme dans un jeu prendre l’habitude d’utiliser l’un plutôt que l’autre pour renforcer l’encrage de la Lumière sur Terre et autour de nous et en soi. Par exemple avec les personnes t’entourant, ne pas hésiter à faire des mises au point dès que nécessaire afin de ne pas laisser s’installer les incompréhensions qui peuvent avec le temps s’élargir inutilement
      – découvrir progressivement et avoir confiance en tes nouvelles capacités offertes depuis ce changement de cycle universel
      – se regrouper entre personnes ayant plus ou moins les mêmes centres d’intérêt : on est tellement mieux dans sa peau lorsqu’on côtoie des personnes ayant les mêmes motivations, ainsi l’égrégore ou la force qui s’en dégage soutient mieux chacun des participants, on partage, on évolue. L’individualisme et le cartésianisme ont été des expériences poussées presque à l’extrême ici en Occident, désormais nous pouvons expérimenter d’autres choses. Certaines personnes ont leur propre chemin et sont vraiment hermétiques, autant se faire du bien à être avec celles et ceux partageant certains points de vue. Parfois le regroupement peut échouer souvent dû au fameux égo, mais ce n’est pas une fatalité, une autre réunion de personnes, une autre création de groupe, peut ensuite réellement fonctionner.
      – etc …
      Ton troisième atout est tout simplement d’être ! Rien que ton rayonnement nourrit sans doute Gaïa. Lorsque tu es au contact d’un bébé tu ressens une telle puissance émaner de lui. Sans doute que la Terre ressent aussi l’énergie dégagée par celles et ceux qu’elle accueille.

      Ton quatrième atout est d’être bien, dans un meilleur bien-être : déménagement, changement professionnel ….élargir ses centres d’intérêt sans trop se disperser non plus. S’offrir toutes les pauses dont tu as besoin au sein de cette société qui s’est transformée comme une grande industrie ayant ses rythmes fous. Ton bien-être irradiera au passage sur les autres

      «Autogouvernance citoyenne ». C’est beau, c’est la voie. Pour que les gens aillent mieux dans leur tête et leur corps, il leur faudrait avoir une terre sur laquelle vivre et s’épanouir. Tant de maux prendraient ainsi leur fin. Mais le foncier comme l’immobilier coute cher. Est-ce que la nouvelle ère commençant ouvrira à tous et toutes la possibilité de se reconnecter à Gaïa, de retrouver un équilibre par la famille ou bien pour d’autres au sein de collectivités diverses et variées vivant en paix et en harmonie sur des terres sans seigneurs féodaux réclamant taxes réclamant loyer et réclamant que le comportement des gens soit comme si et pas comme ça ?

      Pour ma part je vais essayer d’être moins « à croc » aux canalisations des EdL. Nous avons tous au fond de nous les moyens de s’en sortir, de retrouver des capacités et de manier d’autres outils. En soi intervient souvent un dialogue intérieur sur un thème précis, puis 6 ou 7 jours plus tard est publié sur le net une canalisation des EdL traitant en autre de ce thème.
      Il ne faut cependant pas négliger les autres qualités des messages des Êtres de Lumière, celui de la vibration. En effet, que ce soit sur place où ont lieu les entretiens, ou sur les CD, l’énergie dégagée par la voix de Monique transmet à l’auditeur des énergies des vibrations des informations qui ne transpirent pas lorsqu’on lit noir sur blanc les transcriptions des canalisations. La sagesse enseignée je l’ai déjà acquise (cependant peut-être pas entièrement intégrée) par les précédents enseignants ayant fleuris ma route. Les éléments qui restent à être intégrés vont l’être progressivement dans les faits de la vie quotidienne.

      En Seine-et-Marne sur un tas de terre de bruyère provenant de Pologne poussèrent 4 graines donnant 4 petits acacias de 15 cm d’hauteur chacun. Le Robinia Pseudo Acacia est un bel arbre d’ornement, de par son écorce bien marquée, par ses petites feuilles donnant un aspect souple filtrant le rayonnement solaire de telle façon que la lumière devient subliminale, et par ses fleurs servant de matière première au miel d’acacia. Je les mis en pot individuels. Puis à 300 mètres de là dans le terrain dont j’avais la charge je les plantais de telle sorte qu’ils fassent un petit bosquet. Ils grandirent à une vitesse incroyable, quelque chose comme 4 à 5 mètres en 3 ans. Etant désormais à l’autre bout du pays, suis quand même allé les voir en avril dernier, l’un a été étêté par une bourrasque de vent, l’autre est bien en place, un autre fut coupé, et le 4ème à moitié brûlé sur place par les occupants ayant fait un feu de bois non loin. Dans mes tripes je compris que l’on était responsable du lieu occupé puisque lorsqu’on quitte ce lieu sa gestion peut prendre une tournure toute autre ! Je ne mentionne pas les autres végétaux …. qui n’y sont plus….

      Comme le dit Le Passeur nous sommes sur des aiguillages, comme le dit mon amie 24h00 plus tard alors qu’elle n’a pas lu Le Passeur : nous somme comme sur les quais d’une gare ou ceux qui sont dans la salle d’attente car semblant perdus risquent de rater les trains qui vont passer, et ceux étant sur des quais différents se tiennent prêts à monter dans les trains qui vont passer parce qu’ils savent ce qu’ils veulent désormais et qu’ils commencent aussi à réaliser concrètement ce en quoi ils aspirent (ils ne sont pas figés, ou ne restent pas dans les anciens schémas, ou ne sont pas dans l’attente). De mon côté le ressenti est que c’est comme si nous étions entre 2 eaux.
      A bientôt Acacia, saches ce que tu veux, mets en pratique tes nouvelles capacités, éloigne toi de l’émotionnel négatif, ait confiance et joie dans cette spirale ascensionnelle

      Merci Alain T pour la précision déjà donc identifiée depuis longtemps par les bouddhistes : le bardo = entre deux.

      Tu as raison Margelle, mieux vaut fôlatrer qu’être grave sérieuse et triste !

      Bises à toutes et tous

      • alain thomas dit :

        Il y a plein de douceur dans ton texte Delta de la Lyre merci.
        Je voudrais juste préciser un point de vue qui se trouve dans les propos de la Mère et que nous a offerts Marie-Christine :

        « Je vous dis, au contraire, que c’est parce que le monde est très mauvais, très obscur, très laid, très inconscient, plein de misères et de douleurs, qu’il peut être la suprême Beauté, la suprême Lumière, la suprême Conscience et la suprême Félicité ».

        Les notions de bien et de mal ne sont pas bien comprises encore du fait des religions et du manichéisme.
        C’est l’acceptation de tout ce qui émerge et non son rejet qui favorise l’ascension.
        Personne n’est oublié ou plutôt, tout le monde est élu parce que rien n’est séparé.
        Voir le film « Terre sous influence » que Graffitique nous a offerts.
        Je ne me représente pas l’idée d’une hiérarchie, sinon que chacun a son rôle à jouer dans la progression perpétuelle de l’univers (esprit) et de ses composantes.
        Il n’y a pas d’ombre sans lumière dans ce jeu de la vie, même si la lumière est l’Absolu pour tous.
        Bien à toi

        • Delta de la Lyre dit :

          Merci Alain Thomas, ce filme semble bien, comme il dure longtemps nous le visionnerons à plusieurs et ce soir sans doute.
          Bien à toi

          • Delta de la Lyre dit :

            Avec un petit retard de trois mois, le documentaire Terre Sous Influence vient d’être vu. Il est vraiment instructif. Il m’a permis de découvrir deux systèmes : le Golf Stream Antartique participant à l’équilibre des températures ainsi que l’enrichissement minéral de la forêt amazonienne grâce aux vents balayant le Sahara !
            Merci Graffitique et Alain Thomas pour cette belle idée.

      • acacia dit :

        Merci Delta de la Lyre pour ta longue et bienveillante réponse 🙂

  2. Nada dit :

    Je ne sais pour vous, je sais pour moi depuis hier, que tout ce processus n’a plus d’importance.
    C’est comme-ci, j’en ai plus rien à faire de toute cette littérature, tous ces praticiens de l’énergie, tous ces enseignements, etc…
    Même si je ne regrette pas cette route vers « Over the rainbow ».
    Comme-ci, cela n’a pas vraiment existé.
    Dans quelques jours, possible que cet état cesse.
    Même ceci, je m’en balle.

    Que les médias diffuse de la fin du monde ?
    Et bien, peut-être que je regarderai, peut-être que pas. C’est du divertissement planétaire!

    Ce matin, au boulot, on m’a posé dès mon arrivée cette question : est-ce que la fin du monde est vraie ?
    Je n’en parlais pas.
    Donc, durant plus d’1/2 heure, on a échangé et puis j’ai donné un avis bien 3D.
    Non.
    Néanmoins, les météorites, les volcans, les tremblements, les tsunamis existent et c’est la nature.
    Si cela devait arriver, ici ou là, pompiers, médecins, infirmiers, secouristes, polices, armées, … se tiennent près.
    Des scientifiques observent nuit et jour ces éventualités sur leurs écrans.

    L’essentiel n’est pas de sauver sa maison, c’est de protéger son corps.

    Ce qui se passe avec les films, avec les livres, etc…C’est du business financier= cela amène des sous.
    Néanmoins, on se fait peur un moment et çà détend les nerfs; comme sur les manèges des foires.

    Et puis, on ne sait rien!

    Désolé, j’aime tellement l’expression Semences d’étoiles de Ken Carrey, que ce matin sur le trajet du boulot, j ‘ imaginais qu’enfin toutes les S.Es, tous les éveillés étaient connectés, après ces décennies d’adaptations à cet ancien monde.
    Cà, çà fait du bien !
    Cà, je ne m’en balle pas !

    J’ai lu que l’heure exacte du solstice est 11h 11.

    Excellente nuit.

  3. Jonas 27 dit :

    J’ai le gout ce soir de vous dire a tous((((((((((Je vous aime)))))))))))!!!!!!!!!!!!!!
    Merci d ‘exister pour moi dans cette incarnation ,merci de votre sagesse intèrieur,merci pour vos ressentis,merci de vos contradiction ,merci vos mental,merci vos être,merci votre foi,merci votre spiritualité,merci vos différence(richesse),merci votre vécu,merci pour vos lien,merci vos savoir,merci votre chemin,merci vos croyance,merci ma famille,merci mes amis ,merci mes frère,merci le tout ,merci nous(vous) et merci par dessus tout le nouveau monde.Avec toute ma lumiombre.

    • Margelle dit :

      Et mille mercis à toi également, mon frère 🙂

      • Soleil Bleu dit :

        Oui Jonas, un MERCI grand comme un soleil, qui contient tous les tiens et encore d’autres aussi improbables que vrais.
        In lake’sh au seul oiseau qui répond encore présent au coeur de hiver.
        CRROOAAHH ! CRROOAAHH ♥♫♪♥

        • Jonas 27 dit :

          Je ne sais pas si je te l’ai dit ,oui je sais mais je te le redis ,j’adore ta compréhension total de mon lien avec mon guide.Tu me fais réflèchir en disant CRROOAAHH!!car moi je dit kouackkkk!!mais je crois que tu as raison .Il y a des temps pour le Kouackkkk!!!qui est pour le choc!!! et un autre pour le CRROOAAHH!!!qui est le chant du corbeau.Merci d’être la pour moi soleil bleu et je suis la pour toi .Avec toute ma lumiombre.

          • Soleil Bleu dit :

            Tu sais quoi Jonas, je viens juste de m’appercevoir que CRROOAHH ! c’est CROIS !
            Quelle belle révélation ta lumiombre vient éclairer là ♥ J’en suis heureuse à cet instant.
            Au plus prés de nos coeurs et de nos Âmes éternelles.
            S.B

      • Jonas 27 dit :

        Nous n’avons pas eu le temps encors de discuter mais ,je crois que nous en aurons de longue et enrichissante mon ami(e),merci D’être toi.Avec toute ma lumiombre.

  4. Louisetta dit :

    Ne laissons pas nos ego entacher les nobles débats qui se déroulent sur ce beau site.
    Tout ça pour des mots et des concept…

    Et je ne crois pas qu’il y ait eu une agressivité quelconque dans la réponse de Marie Christine. C’est la limite des débats en ligne, on ne peut pas entendre le ton de la personne.

    Pour vous répondre, Mza, je sais bien que tous les mots ou presque ont droit à leur définition dans le dico, et je voulais simplement dire par là que l’objectivité ne fais pas beaucoup de sens selon moi car « ce qui est conforme à la réalité » s’avère justement assez personnel, du moins dans cette incarnation. (Dommage pour notre mental qui aime tant mettre des cases et des principes partout)
    Ou alors on parle de la réalité divine globale qui comprend le tout, mais je ne crois pas que ce soit ce dont on parle, ni surtout ce dont le dictionnaire parle (ça viendra peut être) et à moins de le vivre, auquel cas tout débat est inutile, cela resterait bien prétentieux de prétendre savoir quelle est LA réalité.

    Mais tout cela, c’est un peu du pinaillage, et je comprends bien votre volonté de rationaliser le débat et il est légitime. Chacun son rôle. Bien que je rejoigne Marie Christine dans le sens ou finalement, ça n’a pas grand intérêt de mettre notre énergie à nous chamailler la dessus.

    Amicalement.

    • Louisetta dit :

      Zut! Quelle étourdie décidément! Passeur, si vous voyez ce message à temps, pourriez-vous mettre mon commentaire en réponse au débat avec Mza, s’il vous plait? Et merci beaucoup d’avoir glissé mon lien la dernière fois, c’était très bienvenu.

    • Mza dit :

      Bonjour Louisetta,

      Hop pas de problème je l’ai vu quand même 😉
      C’est tout à fait vrai que j’essaie de rationaliser le débat, c’est dans ma nature. défaut, qualité ? je ne sais pas du tout.

      Et bien là pour le coup, une fois vos explications lues et relues, je dois dire que je suis absolument d’accord avec vous. Votre précédent commentaire m’a laissé croire que le terme lui même ne voulait rien dire, mais là… j’étais loin du compte.
      Comme je disais à Pierrot, je m’en veux d’avoir insisté sur cette histoire d’objectivité/subjectivité, mais pour faire la réponse que je voulais à Asmodaisda, je ne savais pas comment faire autrement, car sa question (si on constatait une différence entre maintenant et avant) me semblait intéressante.

      Merci pour cette belle mise au point 😉
      C’est vrai que la com en ligne à ce défaut qu’on ne peut pas entendre son interlocuteur, et de mon coté il n’est pas question de se chamailler, juste d’échanger. Je comprends que les mots et les concepts puissent paraitre désuets à beaucoup de personnes ici, sincèrement, mais comme je le disais en ce qui me concerne j’en suis encore là… Donc je fais avec ce que j’ai ! 😉

      belle journée et à bientôt pour de nouvelles aventures 🙂

      • Louisetta dit :

        Je comprends bien, mais merci d’avoir émis ce mot car il est intéressant et montre bien que les concepts peuvent êtres revus lorsque la réalité s’élargie.

        Après, j’ai comme vous déjà utilisé ce mot pour expliquer quelque chose, il n’y a pas a s’en vouloir.
        Et concernant votre désir de rationaliser les mots, je crois que ce n’est pas que vous en êtes « encore là » par rapport aux autres intervenants, car ici nous débattons bien avec des mots. Votre rationalité n’est pas un mal en soi, chacun a son rôle et ses atouts et le tout est de bien les utiliser! Nous sommes complémentaires et personne n’est avant personne.
        Venez comme vous êtes, et ce sera parfait.

  5. graffitique dit :

    Pour qui ne l’a pas vu : la parole des Mayas
    2012 La libération conditionnelle
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=dYsebVS80lw#!

  6. Louisetta dit :

    Chers tous,

    Je vous recommande chaleureusement cette vidéo de 15 minutes (à peine) qui résume les concepts simples du physicien Nassim Haramein : http://www.youtube.com/watch?v=ZLHYK42aKEw . Bien entendu, en vu de tous les sujets dont nous parlons depuis des mois ici, certains passages peuvent sembler à nos yeux comme enfoncer des portes ouvertes, mais je trouve malgré tout que c’est un excellent résumé de la réalité qui est en train de changer et une fenêtre sur les potentiels à venir.

    J’ajouterais combien il est peu évident de porter haut la lumière, celle qui éblouie avant d’être acceptée. Tous ici nous le savons, et nous avons développés des mécanismes de défenses face aux diverses réactions extérieurs, que nous devons abandonner.
    En laissant s’exprimer dès que possible les blessures que nous avons eu étant enfants qui nous ont ensuite donner envie de nous cacher. Tout ce que nous avons à faire à présent est apprendre à assumer qui nous sommes pleinement sans crainte.

    C’est ainsi que j’ai compris ce texte ci dessus, et c’est ainsi d’ailleurs que je l’ai expérimenté ces jours derniers. Il est inutile que je vous décrive ce que j’en ai éprouvé dans le silence de ma chambre, entre les classeurs de mes cours, car la plupart ici l’ont déjà expérimenté, et l’essentielle de l’oeuvre se fait en silence sans mots, sans clairons ni trompettes.

    Je vous embrasse.

    • Mza dit :

      Hello tout le monde,

      Merci Louisetta, je n’avais jamais vu cette vidéo. Juste pour rajouter un mot par rapport à Nassim Haramein, pour ceux qui seraient intéressés, il y a en ligne des videos qui expliquent ses « découvertes ». Ce qui est stupéfiant chez cette personne c’est qu’il est arrivé à structurer et à rationaliser tout ça, ce qui m’a sidéré. c’est très long mais passionnant :

      http://www.youtube.com/watch?v=kuQ7pRXk4FY

      Il y a aussi une série de films qui étaient sur youtube mais qui n’y sont plus, qui sont de meilleure qualité mais pas sous titrés intitulés « the black whole », pour les anglophones je vous les recommande vivement.

      Bonne journée,

  7. elba dit :

    Je ne vois pas grand-chose à rajouter à tous vos commentaires. Je me contente donc de lire et de partager les questionnements ou les craintes de certains et les certitudes des autres.
    Je suis au milieu de vous, tout simplement. Avec vous tous. ♥
    Merci Passeur. Suivons le chemin de notre coeur, il ne trompe jamais.

  8. asmodaisda dit :

    Bonjour à tous,

    Je n’ai pas bien compris se qui a changé. Vous voyez vraiment une différence avec le mois dernière ou l’année d’avant ? Ques qui est si magnifique que vous percevez ? En quoi cela vous changes ? Cela va changer le monde ?
    Etant donnée que aucun commentaire ne fait l’avocat du diable, je vais donc le faire ( sans pour autant devoir être perçu comme une agression en vers vous mais plutôt pour comprendre de quoi vous parlez).
    Se chouter à l’esprit divin ou aux rêves d’un autre monde n’est il pas fuir celui-ci ?

    • Raksha dit :

      Bonjour Asmodaisda.

      Je te conseille la lecture de ce message canalisé par Simon Leclerc qui parle justement de cette notion de rêve et du piège de vouloir fuir cette réalité plus lourde : http://www.psychologiedelame.com/message-25-04-12.html

      Je complèterai en disant que le but n’est pas de fuir ce monde mais de le transformer de l’intérieur. Et c’est en gardant nos idéaux bien vivants qu’on peut petit à petit modifier cette réalité.

      • Flora dit :

        Merci beaucoup pour le message de Simon Leclerc! On peut essayer de se fabriquer un refuge dans le rêve mais on vit à côté. J’ai bien connu le besoin de protection, je comptai sur les autres mais les autres ne pouvait rien pour moi parce qu’ils avaient le même besoin, on était comme des bêtes affolées, on cherchait à se rassurer ensemble mais ça ne marche pas. C’est la foi qui m’a donné la vrai protection.

      • graffitique dit :

        Très intéressant, merci pour ce document Raksha.

    • graffitique dit :

      Bonjour Asmodaisda
      Nous savons seulement que nous ne pouvons pas tout percevoir par nos sens physiques.
      Le sens même de l’Histoire nous échappe largement au cours de cette vie, il nous est difficile d’éprouver une représentation cohérente et globale de ce qu’est la vie, dans l’univers, ce que nous sommes en essence au delà de l’illusion, du mensonge, de la falsification.
      Il y a beaucoup de textes ici qui en parlent, il faut fouiner un peu ici et ailleurs tout ce qui peut nous aider à « voir » plus large, plus profond, et chacun le fait à sa mesure. Nous avons la chance d’une époque où certains scientifiques, plus créatifs et rigoureux, émettent des informations significatives, ainsi que des technologies qui permettent de les valider au fur et à mesure.
      Ça peut paraître un peu brouillon, mais ça aide l’esprit à s’ouvrir sans perdre de vue toute rationalité.
      Bien sûr, ce n’est qu’un point de vue.

    • alain thomas dit :

      Je comprends ce que tu veux dire asmodaisda.
      Visualise le basculement de la conscience comme un bouchon de canne à pêche ! Imagine que la conscience du mental est la partie émergée du bouchon. Imagine maintenant que la partie immergée est la conscience du coeur.
      Si tu es d’accord sur le fait que depuis plusieurs générations, nous avons vécu avec un regard tourné vers l’extérieur, perdu dans ses peurs et ses projections et si tu penses qu’aujourd’hui, un nombre de plus en plus important d’êtres tournent leur regard vers l’intérieur, pour y découvrir la vraie nature de leur esprit et son immense capacité à se manifester, en créant le monde par une façon pure de penser ; alors il est possible de faire basculer le bouchon en faisant du millénaire qui vient de commencer un monde plus spirituel où les pouvoirs vont s’effondrer tels que ceux de l’argent, de la politique et de la religion.
      Si effectivement tu penses qu’aujourd’hui, rien ne laisse à penser que le monde va changer, je voudrais tout de même attirer ton attention sur les incroyables bévues de nos dirigeants (ceux de la finance, de la politique et de la religion) qui sont tous en train de se tirer des balles dans le pied, jour après jour, d’une manière accélérée.
      Est-ce à dire que notre humanité ne va pas connaître de résistances et voir les marionnettistes tout tenter pour sauvegarder leus acquis jusqu’à provoquer des guerres de religion en utilisant des armes létales et non létales, quelque chose nous dépasse.
      Toute transition est un passage douloureux.
      Ceci étant, la joie emplit mon coeur parce qu’une majorité d’êtres possède la capacité aujourd’hui à maîtriser leur esprit à la fois en s’indignant de ce qu’il se passe tout en étant pacifique, très pacifique… et le phénomène augmente à une allure exponentielle.
      Bien à toi

    • Béa dit :

      Ce n’est pas une fuite mais la responsabilité d’assumer notre pouvoir créateur .C’est le choix conscient de ne plus alimenter l’illusoire prison mentale que notre croyance en la séparation à générée en projetant ce monde distordu.

      L’expérience de la dualité s’achève révélant combien nous avons été « doués » dans le pire et combien nous pouvons,au Présent,être co-créateurs du meilleur qui,quoi qu’il en soit,avec ou sans notre accord,poursuit inlassablement sa parfaite expansion et ce depuis toujours et à jamais.

      Si l’on admet(comment ne pas l’admettre ?!)que le Tout est Un et parfait,quelle prétention aurions-nous de croire encore que cette unité puisse être divisée en parties isolées et menaçantes ?

      C’est en élevant notre Vision que ce qui nous apparaissait chaotique se révèle parfaitement orchestré selon un plan Divinement supérieur dont chaque Un de nous est partie intégrante et intégrée.

      Cette vérité libère du doute et de la peur aussi sûrement que l’illusion est une prison éphémère et mentale qui n’impacte en rien l’absolu.

      Ce qui change c’est le regard qui s’éclaire quand nous ôtons les sombres lunettes de la dualité et que la lumineuse Vérité révèle la magnificence de la Divine Création.

      La perception de la peur qui divise ou la vision de l’Amour qui unifie ?

      Nous souffrons d’un manque d’Amour alors, réalisons qu’en L’offrant nous révélons sa source intarissable car telle est notre nature véritable.

      Tout est parfait et ne souffre d’aucun opposé !

      Tu expérimentes selon ce que tu crois,selon ce sur quoi tu choisis de porter attention (le mensonge de la séparation ou la vérité de l’union ?).

      Merci Asmodaisda pour cette primordiale et essentielle question à laquelle j’ai tenté de répondre en écoutant mon ressenti du moment.

      Lumineuse journée à toi et à chaque Un !

    • Jonas dit :

      Bonjour mon amie ,
      Tu n’est pas la première qui vien et fait l’avocat du diable et tu ne sera pas la dernière .Moi même a plusieur reprise je l’ai fait et le refait ,l’important c’est que tu t’es rendu jusqu’ici .Maintenant va tu croire assez fort en toi pour voir ton chemin,avec toute ma lumiombre.

    • pierrot dit :

      Juste une petite question asmodaisda.
      Es-tu dans l’attente, dans l’espérance d’un monde nouveau ou dans la certitude de l’instant?

    • Mza dit :

      Bonjour asmodaisda, et à tout le monde.

      Je suis bien content que tu poses cette question. C’est une question très objective, et je suppose que tu attendais une réponse tout aussi objective… En fait et dans les commentaires qui ont suivi cette question, je n’y ait pas vu de réponse claire ni objective, par contre des retours par clairs du tout et subjectifs, ça oui. Attention, c’est certainement très clair pour les gens qui mes ont postés, mais en ce qui me concerne, c’est du chinois.

      C’est revenir aux fameuses propriétés du koan zen : un étudiant pose une pauvre question toute bête, et son « maitre » lui répond un truc qui n’a ni queue ni tête (pour l’étudiant) histoire de le pousser à réfléchir et à déclencher un satori, une illumination soudaine ou tout devient clair….. autant dire que ça n’arrive que très rarement.

      Je ne te parlerai donc pas de notre « pouvoir créateur » ou de notre « essence divine », parce que ce sont des mots qui me semblent bien présomptueux, à moins d’avoir passé sa vie dans un monastère et des milliers d’heures à essayer de prendre conscience de cette nature, je doute que qui que ce soit puisse en parler de façon objective (je ne doute pas que les personnes qui dédicacent leur vie à cette recherche y arrivent, j’en ai rencontré). Ne le prenez pas mal tous, je me trompe peut être, ce n’est que mon avis : Être un « intermittent de l’essence divine » mène bien souvent à plus de confusions et d’erreurs qu’on finit par confondre avec de la clarté.

      Je comprends très bien ce que tu entends par se « shooter à l’esprit divin », et se faire un peu l’avocat du diable je trouve ça très bien, alors j’enfonce le clou 😉

      Ce qui m’engage à réagir à ton post, c’est simplement pour apporter une réponse claire à ta question : Non ! Absolument pas, aucun changement constaté de manière concrète entre maintenant et les mois ou années précédentes. Je ne perçois rien de magnifique ni de particulier avec mes 5 sens. Voilà pour l’objectivité, ca c’est fait.

      Mais alors qu’est ce que je fous ici à lire et apprécier ces textes et tous ces commentaires ?
      Et bien, et c’est bien ce qui pêche quand on aborde ce type de sujet, c’est que les gens qui répondent le font souvent avec ce qu’ils ont de meilleur en eux : Leurs cœurs, leurs fois, leurs intuitions, leurs croyances… Et là c’est du 100% subjectif ! Et souvent du 100% incompréhensible. Parce que si ils ressentent ce qu’ils disent dans leur être, ils ne peuvent le partager qu’avec des mots. Sans compter en plus les allumés qui pensent avoir compris pleins de secrets métaphysiques… et qui se trompent. Je ne parle même pas du channeling, 300 % subjectif aussi… mais pas inintéressant parfois, si on recoupe les infos !

      Alors voilà mon avis subjectif : je SENS un changement depuis quelques temps. c’est très subtil, ça se manifeste parfois par des intuitions surprenantes et plus récurrentes et plus faciles qu’à l’habituel, ce qui m’a poussé à m’y intéresser plus qu’avant : Cercle vertueux, plus je m’y intéresse, plus c’est récurrent. Mais essayer de mettre des mots là dessus, c’est mission impossible, en tous cas pour moi. Autre chose, c’est très subtil aussi, c’est le relationnel entre les gens qui s’est modifié. Mais quand je dis que c’est subtil, c’est vraiment très très très subtil ! En fait la plupart des gens communiquent différemment avec leurs congénères sans s’en rendre compte je crois. C’est plutôt un phénomène qui se passe « d’âme à âme ». Voilà, fin de ma dissertation et de mon paragraphe 100 % subjectif 😉

      belle journée à tous et toutes

      • graffitique dit :

        Bonjour Mza,
        Des allumés ici ? shootés à l’esprit divin ?
        Je n’ai rien remarqué, moi qui ne fume que de la lumiombre.
        A part ça tu as parfaitement raison Mza.
        Cela étant dit, il y a des personnes plus sensibles et clairvoyantes que d’autres, ou plus attentives, ça ne fait pas de doute… sauf peut-être, pour elles-mêmes. 🙂

      • Louisetta dit :

        L’objectivité de toutes manières ne veut pas dire grand chose.

        • Mza dit :

          Bonjour Louisetta,

          pour information ça vient du Larousse :

          Objectivité :
          nom féminin
          Qualité de quelqu’un, d’un esprit, d’un groupe qui porte un jugement sans faire intervenir des préférences personnelles : Diriger avec objectivité les débats.
          Qualité de ce qui est conforme à la réalité, d’un jugement qui décrit les faits avec exactitude : L’objectivité d’un récit.

          par opposition à :

          Subjectivité :
          nom féminin
          Caractère de ce qui est subjectif, par opposition à objectivité.
          État de quelqu’un qui considère la réalité à travers ses seuls états de conscience.

          C’est peut être moi, mais je trouve que ca veut bien dire quelque chose 😉

          • marie christine dit :

            Il n’est plus temps de lancer des polémiques stériles .
            Pour l’heure, la « réalité » du dictionnaire n’a rien à voir avec la vraie Réalité .

          • Mza dit :

            @ marie christine

            Tout d’abord bonjour Marie Christine,

            Loin de moi l’idée de lancer la moindre polémique (j’aime bien ce mot il est utilisé à tort et à travers), je m’exprime comme tout le monde le fait sur cet espace. Si mes commentaires te paraissent stériles, libre à toi de ne pas en tenir compte, non ? Je ne pense pas qu’asséner des vérités toutes faites et prédigérées comme « la vraie Réalité », ce qui ne veut rien dire non plus selon moi, soit d’un grand intérêt ?
            Ta « vraie Réalité » est surement bien différente de celle de chacun ici et ailleurs. Trêve de philo de comptoir.
            On me répond que l’objectivité ne veut rien dire, moi je pense que si, j’explique pourquoi. J’argumente mon avis. Ce n’est pas polémique, ce n’est pas agressif, c’est de l’échange. Ça pose un problème de discuter ? cet espace n’est il pas là pour ça ? En ce qui me concerne, j’en suis encore là, et échanger des idées, je ne trouve pas ça inintéressant. Ton commentaire revient à me demander de me taire…
            Excellente soirée

          • pierrot dit :

            Bonjour Mza,
            et l’amour à ton avis c’est subjectif ou objectif?

          • Mza dit :

            @ pierrot

            Bonjour Pierrot,

            Dis donc ça ressemble furieusement à un koan zen ça non ? 😉 Comme souvent le sont tes questions.
            Je n’aurais surement pas du faire ce post plein d’objectif/subjectif, ça semble perturber tout le monde 😉
            Pierrot, je n’en sais rien du tout. Si quelqu’un peut répondre à ça de manière fiable, je suis preneur.

            Bonne journée

          • pierrot dit :

            @Mza

            Bonjour Mza,
            Et si poser des étiquettes nous faisait passer à côté de l’essentiel?

          • Mza dit :

            @ pierrot

            Bonjour Pierrot,

            Et si ne pas poser d’etiquettes nous faisais passer à coté de l’essentiel ?

          • Jonas 27 dit :

            Bonjour mon ami très cher Mza
            Nous sommes assurément deux trouble fête mais, je crois que je m,ai mal exprimé.Je suis absolument d’accord avec toi a propos de l’importance du mental.Je vais me servir de ma spiritualité(mes racine Amérindienne)pour t’expliquer.Il y a quatre élément pour la vie l’air ,le feu,l’eau et la terre comme il y a quatre savoir le mental,l’être,la foi et la spiritualité.je crois simplement que chacun de c,est savoir doit connaitre son rôle ,de la la déconnection pour la reconnection .Ce n’est que mon point de vue (chemin)et je sais qu’il n’est pas partagé pour chacun mais c,est ce que je peux t’apprendre ,avec toute ma lumiombre.

      • Thau dit :

        Fluctuat nec mergitur…

        • Mza dit :

          une bouée please, ca aide 😉

          • Thau dit :

            Mza
            une bouée? tu la possède déjà, garde ta belle liberté de penser comme ton bien le plus précieux! Mieux qu’une bouée c’est ton ballon d’oxygène.
            Bonne soirée, au plaisir de te lire

          • Jonas 27 dit :

            Bonjour Mza,
            Objectivité(mental),je n,ai rien contre le mental.Corrige moi si tu le veux mais,il me semble que tu est au début du chemin alors (objectivité) c,est cela qu,il faut que tu mette de côté(mental) un certain temps du moin.A l’image des animaux nous n’avancons pas a la même vitesse(spiritualité).Cela ne fait de certain des être plus évoluer ou moin .C’est un chemin de la déconnection pour la reconnection et seule toi décide du moment ou tu avance.Les définition du dictionnaire son stéril et vont changer bientôt ,la profondeur des mots en dise bien plus ,je pourrais t’en faire plusieur exemples un beau jour.En cette ère du mental ou il domine tout (je crois )qu’il faut faire une pause pour connaitre l’essence de chaque choses.Objectivement quest-ce qui a changé depuis les dernière semaine ,mois année.Nos réalité diffère en nous et entre nousmais,ce sont les mêmes.Ceux qui sont éveillé depuis des année voit d’autres arriver a une vitesse fulgurante et c,est très bien comme cela .Nous sommes tous pour les un et les autres des clefs et des cadenas.Si je t’écris aujourd’hui c’est que tu est une de mes clefs et que je suis un de tes cadenas et vice versa comme tout ceux qui t’on répondu alors il n’y a rien a regretter mais toute a apprendre ,avec toute ma lumiombre.

          • Mza dit :

            @ Thau
            Bonjour Thau,
            D’habitude je me contente de « leecher » sur le site, c’est à dire de lire les textes et commentaires sans m’en mêler, parce que souvent quand je m’engage dans ce genre de discussion, je me fais mal comprendre, la preuve ! Probablement que je ne suis pas parfaitement « accordé » avec les autres interlocuteurs (comme dis Jonas 27 je dois certainement en être au début du chemin, Louisetta l’a bien démontré aussi). Mais sur ce coup, je ne sais pas, j’ai eu une brusque envie de répondre, et somme toute malgré quelques incompréhensions c’était plutot constructif, alors je renouvellerai surement l’opération !! 🙂 Merci de ton message

            @ Jonas 27,

            Bonjour Jonas,

            Mmmmh… Je pense que j’ai compris ce que tu veux dire ! Le problème que je vois dans ton explication, qui me semble légitime d’ailleurs, c’est que j’ai vu trop de gens « partir en vrille » (pardon pour l’expression, je ne vois pas comment le dire autrement) à force de trop laisser leur mental de coté. D’autre part je ne crois pas que l’objectivité se réduise au simple mental. on peut être parfaitement objectif sans lui, la seule différence c’est qu’on ne peut pas communiquer cette objectivité…. Je fais surement office de trouble fête encore, mais je ne vois pas notre mental comme un ennemi qu’il faudrait éradiquer ou enterrer absolument. Il a de gros défauts, certes, il est souvent contraignant, il fait souffrir, il nous enferme dans des illusions tres convaincantes, mais je pense qu’il peut être utile aussi, si on lui permets de s’exprimer de manière contrôlée (un peu comme un chien qui doit connaitre ses limites). Alors le laisser de coté de temps en temps, ça oui, ça m’arrive souvent, ce qui me vaut d’ailleurs une réputation « d’allumé » dans mon entourage, mais le laisser de coté tout le temps, non. Là en l’occurrence je trouve qu’il m’a été utile pour répondre à Asmodaisda avec un maximum « d’objectivité ». Voilà sinon je partage pleinement ton avis sur la relation de coévolution des êtres dans leurs interactions.
            merci de ton message et bonne journée,

      • alain thomas dit :

        Salut Mza,

        Asmodaisda a posé cinq questions mais il est clair que celle à laquelle tu t’intéresses est :
        « Se chouter à l’esprit divin ou aux rêves d’un autre monde n’est il pas fuir celui-ci ? »

        C’est dommage parce que tu as délaissé les questions les plus « objectives » :
        « Vous voyez vraiment une différence avec le mois dernière ou l’année d’avant ?
        Ques qui est si magnifique que vous percevez ?
        En quoi cela vous changes ?
        Cela va changer le monde ? »

        Je dis ça gentiment parce que la question qui t’intéresse ne peut pas être objective. Elle s’appuye sur un ressenti personnel, comme si ici, sur ce blog, on se « choutait à l’esprit divin ».
        Franchement, se chouter à l’esprit divin, c’est quoi ça ?

        Ceci dit, il est vrai que nous pouvons avoir tendance à fuir ce monde et là, je rejoins Asmodaisda.
        Garder à l’esprit que dans ce monde, beaucoup d’êtres vivants souffrent, beaucoup…
        Alors, les drogues existent.
        L’image de se chouter à l’esprit divin est une image.
        On peut aussi se chouter à la laïcité, à son adoration, à inventer une religion qui prône les plaisirs et qui, dans ses rituels, sacrifie des enfants… pourquoi pas !

        Non, les autres questions sont vraiment intéressantes. Elles méritent que l’on s’arrête dessus parce qu’elles sont « objectives », comme tu le dis.
        Cordialement.

        • Margelle dit :

          Oui, oui, oui, Alain Thomas, on peut se shooter à plein de trucs différents… J’en use et abuse depuis toute petite pour tenir le coup dans cette plate vallée, juste un peu vallonnée par chez moi. Histoire de me hisser sur les hauteurs des montagnes qui découvrent les plus beaux des paysages, et j’espère, un jour, la nature toute divine des êtres qui m’entourent. En attendant ce jour qui commence à poindre, très réellement dans toute ma subjectivité, j’ai apprécié les interventions d’Asmodaisda et de Mza qui ont apporté des points de vue différents, voire divergents. Et j’espère bien qu’ils continueront à le faire !! Et d’autres également.. Et que l’ensemble de la communauté, tribu ou famille toute fraternelle les accueillera sans façons… 🙂

        • Mza dit :

          Salut Alain,

          En fait, pas du tout. Zut alors,mon commentaire est peut être mal rédigé et/ou mal compris, mais ce qui m’intéressait ce n’était pas du tout la dernière question, mais bien les quatre premières parfaitement (pardon) objectives ! Alors surement que j’ai débordé du sujet, mais pour bien clarifier mon intention première je te fais une copie de la réponse que je fais à Asmodaisda :

          « Ce qui m’engage à réagir à ton post, c’est simplement pour apporter une réponse claire à ta question : Non ! Absolument pas, aucun changement constaté de manière concrète entre maintenant et les mois ou années précédentes. Je ne perçois rien de magnifique ni de particulier avec mes 5 sens. Voilà pour l’objectivité, ca c’est fait. »

          Voilà en fait c’était ça l’idée maitresse de ma réponse, je ne m’intéressais pas du tout au shoot à l’esprit divin ;-), qui je te le rappelle n’est pas une formule qui vient de moi mais de Asmodaisda… Même si je pense bien comprendre ce qu’il/elle veut dire par là. Et tu as raison cette question là est 100% subjective.
          Ceci dit je peut très bien comprendre n’avoir pas été clair dans mes propos ou en avoir trop dit, ça m’arrive souvent, malheureusement. Mea culpa.

          Bonne journée

          • Margelle dit :

            De mon point de vue objectif/subjectif, il me semble bien que tu as été aussi clair obscur que tout un chacun ici sur ce site !!! alors, s’il te plaît -à toi- et pour les autres, continue à poster !!! A moi cela me plairait… 🙂

          • alain thomas dit :

            Ok Mza !
            Je répondrai différemment.
            Tout est changement permanent, tout est mouvement, tout est fait pour que nous plongions dans le nouveau, l’inconnu, afin de découvrir plus profondément ce que nous sommes, chaque fois que de nouvelles intuitions émergent de notre esprit.
            Si nous sommes réellement des chercheurs sur le chemin de l’évolution spirituelle, alors nous découvrons sans cesse, nous ne restons pas figés. D’ailleurs, rien n’est figé, tout est éphémère et en mouvement, telles nos pensées dans le ciel de notre esprit.
            Après, je suis d’accord avec vous deux, il n’y a pas de changement brutal pour l’instant, si ce n’est que les scientifiques parlent de changement climatique, d’accroissement du nombre d’ouragans, de tempêtes, de tornades, tremblements de terre, tsunamis, inondations… si ce n’est que la révolution Internet est sans doute la plus évolutive de notre civilisation, qu’elle bouleverse les savoirs, les connaissances, les consciences et que par ce fait, un changement fulgurant est visible pour ne pas dire tangible.
            Bien à toi

          • Soleil Bleu dit :

            Mza,

            De grâce, ne t’excuse pas d’avoir été Qui tu étais à un instant T. Tu es un Être parfait, donc à sa place lorsqu’il s’autorise à l’occuper dans la sincérité de cet instant. Mais comme tout un chacun, nous ne le sommes pas tous, pour tout le monde, au même instant. Tant pis, Être en vérité avec Soi est à ce prix.
            C’est à chaque Être de s’interroger sur lui-même dans le ressenti qui l’habite à la lecture des uns et des autres. N’est-il pas temps de considérer chacun responsable et capable d’aller regarder au delà des apparences des mots, la nature de la résonnance que l’autre nous révèle à nous-mêmes, et de la traiter, selon son choix, dans un acte intime et vrai en solo avec Soi ! Seulement avec Soi puisque l’autre n’est qu’un miroir qui me révèle où j’en suis.
            Vas-t-on continuer d’interpeller le miroir parcequ’il ne réflète pas l’image qu’on souhaite y voir ?

            A l’aube de ce 21/12/2012 je veux offrir un OUI à Tout ce que vous Êtes, et adresser un MERCI à vos mots qui m’ont fait du bien par moments, gratté là où ça fait mal à d’autres, carrément mise en colère quelquefois, mais m’ont toujours, toujours, fait avancer dans la re-connaissante de mon Amour de Soi.
            J’espère continuer d’avancer grace à cette variété de couleurs qui a le « devoir » d’exister et de l’exprimer, serait-ce pour développer ma capacité à accueillir, accepter, et aimer l’autre tel qu’il Est. Le reste n’est que peurs qui remontent à la surface pour être nettoyées.
            Gratitude, Amour et Paix pour chacun et pour tous.
            Namasté
            S.B

          • Margelle dit :

            Soleil Bleu, encore une fois merci pour ta vision d’unité, d’unicité et de reconnaissance de l’autre.

  9. CB dit :

    Quel plus beau message attendre de l’autre que celui que nous avons à lui donner ?
    L’ombre la plus noire de ceux qui résistent sera d’autant plus lumineuse quand elle s’éveillera, peut-être la plus lumineuse à venir.

    Il m’est impossible de ne pas partager avec ceux qui attendent et doutent ce courriel que j’ai reçu en cette fin de journée.
    Dans tous les domaines où le coeur est à l’oeuvre, il y a le germe de quelque chose d’infini que je ne peux définir. Regardez ce petit film, sans regarder le doigt, il nous parle d’économie, de banques, de monnaie, du vieux monde mais surtout pas que de ça. Il n’y a pas de miracle dedans : il y a nous et ce que nous sommes, en faisant du mieux que l’on peut.
    Toutes mes excuses d’avance Le Passeur de la longueur de cette intervention
    belle soirée

    Courriel que j’ai reçu ce soir :

    Bonjour toutes et tous

    Depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de partager avec vous quelque chose pour célébrer la fin de l’année et le commencement de la nouvelle; une réflexion, un texte… Cette année je veux vous offrir un film sur lequel je travaille depuis un an avec l’aide précieux de quelques amis.
    Ce film s’intitule : « La monnaie, du pouvoir d’achat au pouvoir d’être »
    Vous savez que depuis 20 ans j’ai consacré une bonne partie de ma vie à tâcher de comprendre pourquoi l’humanité, en dépit des connaissances et technologies phénoménales dont elle dispose aujourd’hui, reste toujours incapable à établir des conditions de vie de suffisance et de dignité pour tous. Pire, que ce XXIéme siècle s’ouvre sur une crise majeure dont on ne peut encore mesurer l’ampleur des souffrances qu’elle engendrera, est une insulte à l’intelligence.

    Sans prétendre détenir la vérité, je partage dans mes livres, conférences et ateliers le fruit de mes recherches et celui de mon propre cheminement; mais cela reste limité. L’idée m’est donc venue d’offrir dans un film une synthèse de ce que j’ai identifié comme étant le fond du fond des problèmes actuels débouchant sur le constat enthousiasmant que tout est là pour réaliser ce monde de suffisance et de dignité, si nous le voulons.
    Mais une chose me semble certaine: Pour le moment, l’impasse se referme sur nous car la classe dirigeante mondiale fait tout pour maintenir en place ce qui assure son pouvoir et sa fortune tandis que les peuples s’agitent pour dénoncer ce qu’ils ne veulent plus, sans toutefois savoir vraiment ce qu’ils veulent, tant le conditionnement qu’ils ont subi étouffe l’imaginaire. Ceci me pousse à croire que la solution est entre les mains des citoyens de ce monde, à condition de les aider à se libérer du conditionnement qui les tient prisonniers

    C’est pourquoi mon objectif est que ce film soit le plus possible regardé afin d’informer et d’aider à comprendre que nos problèmes, pourtant vitaux, n’ont que l’épaisseur d’une pensée. Ainsi ai-je choisi de le diffuser gratuitement sur youtube et en trois langues : français, anglais et espagnol.

    Pour le moment, seule la version française est disponible. Les deux autres ont encore besoin d’un peu de travail. Toutes les personnes qui l’ont déjà vu l’ont hautement apprécié, mais comme il est riche en informations, elles m’ont conseillé de le découper en séquences d’une dizaine de minutes chacune. Vous le trouverez donc sous forme de 7 séquences

    Il suffit de cliquer sur la séquence qu’on veut regarder.

    1/7 – http://www.youtube.com/watch?v=XMs0aI4C0Ro
    2/7 – http://www.youtube.com/watch?v=7MsQ8kUGDIs
    3/7 – http://www.youtube.com/watch?v=ciF3gSM5qzE
    4/7 – http://www.youtube.com/watch?v=Wfwkry67icg
    5/7 – http://www.youtube.com/watch?v=6nGKYbm7nHk
    6/7 – http://www.youtube.com/watch?v=m78ZfKs9jO4
    7/7 – http://www.youtube.com/watch?v=-wbujBsvEbw

    je vous invite à le regarder, à votre rythme, et si vous estimez que les informations et messages contenus peuvent contribuer utilement à relever le défi qui est le nôtre, alors merci d’en diffuser le lien à tous vos réseaux et connaissances. Dès que les versions espagnoles et anglaises seront prêtes je vous le dirai aussi pour que vous puissiez prévenir les contacts que vous avez dans les pays parlant ces langues. Ce faisant, pensez à demander à vos contacts d’en diffuser le lien à leur tour afin que l’effet boule de neige puisse agir.

    J’espère que ce film contribuera à ouvrir vos horizons. 2012 s’achève. On parle bcp de fin du monde, ou de fin d’un monde. Si l’ancien monde se meurt effectivement, un nouveau est en train de naitre, et bcp d’entre nous, souvent sans le savoir, en sont déjà les accoucheurs. J’espère que ce film facilitera cet accouchement.

    Bonne fin d’année, joyeuses fêtes et mes meilleurs vœux pour la nouvelle année qu’il nous appartient de rendre belle, chacun à notre niveau.

    Philippe

    • pierrot dit :

      Merci Philippe pour ce partage.
      Très beau film et j’irai plus loin.
      Je pense que maintenant nos outils technologiques nous permettent de nous passer d’argent.
      La monnaie locale est une réponse au système financier actuel.

    • Salvia dit :

      Bonjour CB,
      mille mercis de nous avoir communiqué ces vidéos! J’en suis toute émue…
      Ce que dit Philippe est si simple, si évident, c’est plus qu’un espoir, c’est une évidence! Merci à lui pour la qualité des images des mots, des scénarios.
      Remplacer la peur par la confiance, tout est dit …
      … et de tout ♥ j’espère la plus large diffusion de ces 7 vidéos…

    • marie christine dit :

      C’est magnifique, SB ! Merci infiniment à Philippe pour ce film expliqué si clairement et dans un esprit si désintéressé . C’est très émouvant . L’Ere Nouvelle est vraiment en marche . Les pistes sont là . Tout est à inventer, et je suis sûre que nous le ferons avec passion parce que nous aurons toutes les conditions et l’aide divine nécessaires .

    • graffitique dit :

      Merci Philippe. Ce document a le mérite d’aller bien plus loin que le fameux « L’argent-dette » de Paul Grignon, qui s’en tenait à expliquer la mécanique du système (ce qui est essentiel mais peut-être pas suffisant)
      Ici, on aborde la question de la conscience et de la motivation, en relation avec les émotions, la peur 🙂

    • alain thomas dit :

      D’accord avec toi Graffitique, ce film va plus loin que celui de Grignon, l’Argent Dette qui nous expliquait le fonctionnement du système monétaire et sa perversité, un endettement exponentiel des Etats… inéluctable.
      Ce film propose des solutions et il démontre qu’en Argentine ou aux Etats-Unis, quilques communautés locales ont mis en place un nouveau système qui redonne au peuple l’envie de vivre, de travailler pour quelque chose de concret, tangible, sans s’endetter, juste rendre l’équivalent en temps passé à la solidarité.

      Ce film te montre asmodaisda que tout est possible :
      « Soyons le changement que nous voudrions voir » disait Gandhi, c’est possible, tout est possible.

      Maintenant, sachons tout de même un point très important de la condition humaine dans ce système corrompu tel que nous le vivons :

      1. Les Etats sont en faillitte et l’endettement est devenu si important qu’ils ne pourront jamais rembourser le capital de la dette. Ce qui intéresse les créanciers n’est pas le capital mais l’échéancier.

      2. Seule une guerre permettra aux Etats de remettre les compteurs à zéro.

      A moins que ces initiatives que nous voyons fleurir un peu partout deviennent contagieuses et que les accumulations d’erreurs de ceux qui détiennent les pouvoirs finissent par faire s’effondrer de lui-même ce système condamné… un jour ou l’autre.

      • graffitique dit :

        Oui Alain, ce film est un fort signal dans la mesure où il souligne la réalité de ces expériences, notamment celles déjà anciennes relatives à la crise en Argentine.

        Tu as parfaitement raison d’insister sur les erreurs et faux-pas de membres d’une caste dirigeante obsolète et obscène.
        C’est là même ce qui permet au plus grand nombre de déceler le Mensonge, ses finalités, ses formes et sa structure même : par sa contre-forme il ouvre une porte de conscience sur la « vérité » dont nous n’avons peut-être qu’une faible idée.

        Il est perceptible que la peur a changé de camp, cette notion de camp étant l’oeuvre de ses instigateurs conscients ou non.
        A l’appui je cite ceci :
        http://realinfos.wordpress.com/2012/11/30/brzezinski-une-resistance-populiste-fait-derailler-le-nouvel-ordre-mondial/

        Bien que l’interprétation des déclarations de M. Brzezinski soit à faire avec prudence, à l’aune de son habileté à servir le Mensonge, quel qu’en soit le sens elle décrit tout de même un changement, même si celui-ci passe forcément par une volonté de radicalisation.

        Maintenant nous écoutons la voix de la terre parmi les autres, reconnaissant et aimant nos racines vitales.
        Nous sommes les terres et les soleils, les eaux et les airs.
        Peut-être qu’on nous fera peur, mais nous savons que notre peur aura eu bien d’autres causes, d’autres objets, un autre sens dans le positif.

        • alain thomas dit :

          Dans cet article, Brzezinski fait état du « Mind Control », inscrit dans le projet HAARP et de la puce électronique, implant sous la peau de tous les êtres pour mieux les contrôler.

          Est-cela l’avenir de l’humanité ?

          En attendant, le réveil se fait à une vitesse extraordinaire, le réveil des consciences, celui qui fera tout basculer à temps…

          Bien à toi

          • Le Passeur dit :

            C’est seulement l’avenir que certains voudraient pour l’humanité.

          • alain thomas dit :

            Quand les gens de Biderberg se réunissent, ils prennent des décisions qui ensuite sont répercutées au plus haut niveau de l’Etat, partout dans le monde.
            Le vrai pouvoir se décide là, pas au Parlement, sans consutation ni concertation.
            C’est ce qu’ils appellent la démocratie.
            Mais comme ils se prennent pour des dieux, ils sont certains de détenir la Vérité.
            Ils ont d’ailleurs installé une nouvelle religion, mondiale, dont une représentante siège à l’ONU.
            La laïcité est adorée, substituant l’Homme à Dieu.
            Les mondialistes sont convaincus de maintenir la paix et de mettre en place une société idéale, universelle, qu’ils contrôleront pour son bien et le bien de tous les êtres qui la composent.
            Tout aujourd’hui est réuni pour que ce NWO dirige la planète.
            Le projet HAARP, le « Mind Control », les banques centrales, les multinationales dans tous les grands secteurs, les hommes qui, au-delà de leur nationalité, de leur religion, ont juré fidélité à cette entité secrète.
            Ils sont convaincus de faire le bien mais ils continueront à augmenter leur pouvoir, leurs privilèges et leurs richesses parce qu’ils ne savent pas faire autrement.
            Ils ne se doutent pas que l’outil Internet est la révolution la plus extraordinaire de cette civilisation. Quand bien même ils sont capables de contrôler notre esprit avec des armes non létales, ce qui à priori est une initiative de paix, ils ne pourront pas stopper l’Eveil des consciences. C’est trop tard.
            Un immense courant de fraternité est lancé au coeur de l’indignation pacifique des peuples mécontents.
            Mais surtout, une vision juste de ce qu’il se passe. Le peuple ne peut plus être dupé, il sait.
            Le plus incroyable est que les mondialistes s’imaginent qu’ils vont pouvoir continuer leur mise en place, alors qu’en fait, leur système est mort ou plutôt sous perfusion et qu’à force de lui administrer de l’oxygène en veux-tu en voilà, il va s’auto asphyxier, s’effondrer comme un château de cartes.

            Pour nous, il s’agira de tempérer l’ardeur des gens, leur expliquer que tout cela est normal et préparer le Nouveau Monde, à l’instar de ces argentins et de toutes ces petites communautés formidables qui prennent naissance un peu partout sur la planète.
            Quel enjeu merveilleux pour ce monde qui arrive !

    • acacia dit :

      Merci CB d’avoir relayé ici ces vidéos !
      Voilà que se crée déjà, ici ou là, une révolution vécue par le cœur et l’intelligence… je trouve ça merveilleux.
      Comme le dit cette formule : « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

  10. sophie dit :

    bonjour à tous..OUI le changement est là à l intérieur de nous ..nous sommes des mutants..Ce que nous allons expérimenté c est l Amour Création..si nous le souhaitons nous pouvons nous connecter à la nouvelle grille de la terre.. QUE par le COEUR..nous pouvons quitter le linéaire,pour créer en quantique..les résultats rapides sont les premières pierres de cette nouvelle terre qui attends nos créations..et comme nous sommes sur le meme vaisseaux terre,il est bien évidents que nous allons nous contaminer les uns les autres ,par nos vibrations..nous allons nous entraider entre nous,d une façon plus subtil par l amour de notre coeur.les nouveaux outils sont là,et comme des petits enfants de l univers,nous allons trouvé notre propre mode d emploi..rien ne peux changer d une façon radicale,l équilibre est à preserver..et puis pourquoi vouloir sauter les classes.laissons nos peurs,elles ne servent pas la création..allez tous aux coloriages et à la pate à modeler…pour offrir notre oeuvre ,et la partager…que la paix et l amour soit!!

  11. Laura dit :

    Une pensée pour les parents des jeunes enfants tués au U.S.A. ce matin par un tireur fou. 20 jeunes enfants en bas de 10 ainsi et 7 adultes. Eux ils vivent leur apocalypse aujourd’hui. Moi je dis que les signes sont la. Il y a tellement de choses qui se passent présentement dans le monde. Je crois que l’on a atteint le sommet de la folie humaine. Les énergies présentes résonnent en nous comme ils résonnent dans les changements climatiques. Tout est relié. Ce qui se passe a l’extérieur est pareil a ce qui se passe a l’intérieur.
    On a pas fini et ce qui est encourageant c’est que l’on sait tous que le pire est la présentement et ce qui vient va être beaucoup mieux.

    • Nada dit :

      Du pire au meilleur ?

      On dit que s’élever, c’est aussi descendre différemment.
      Je m’interroge sur ces derniers états. Depuis mercredi, mon état d’esprit était dans une belle confiance renouvelée. Disponible pour cette fin décembre à … Le doute est de nouveau venu en m’endormant ce vendredi soir. Bienque, de retour chez moi , j’ai vraiment senti des accompagnateurs dans mon habitat.
      Ah que la foi est sensible!

      Zappant les chaînes TV, je suis aussi informé de la tuerie aux USA. Hop, 1 descente !

      Je me réveille doucement avec un défilement d’êtres rencontrés dans cette vie et usant puissamment de l’énergie sexuelle, que leur chakra exprimait. Non pas dans une sexualité débordante, plutôt dans une incroyable vitalité pour se faire sa place, comme on dit.
      Ce matin, mon journal/café est de parcourir internet qui m’envoie sur des sites des choses de la 3D. Hop, redescente !
      1: le téléthon servirait à financer l’eugénisme foetal et non pas les recherches thérapeutiques. Humm…Souvenirs de 39/45 ?
      2: la puce serait obligatoire pour le recensement des précaires.  » Vous voulez manger, être logés, implantez la puce! ».
      3: je zappe les articles…Il y a autre chose à faire maintenant que de se révolter, s’appitoyer sur tout çà. Ne plus se laisser distraire par les malheurs, les injustices, etc… Tant de partis politiques, de syndicats, d’associations, d’ONG échouent à les solutionner!

      Il y a une prière depuis les années 1940: La grande invocation de Djaw Khool.
      Parfois, elle défile spontanément en moi.
      Elle se termine ainsi:  » Que Lumière, Amour & Puissance restaurent le plan sur la terre! ».
      Et bien, depuis mercredi, le mot puissance se surligne.

      Si la réalité du mot puissance choisi par DK peut enfin se révéler en nos actes, à partir de ce solstice hivernal, il y aura les effets: du pire au meilleur.

      La lumière ?
      Nous l’ approchons via tous ces processus d’éveil.
      L’amour ?
      Idem.
      La puissance ?
      Nous ne l’actons pas encore. cf mon post sur l’innocuité.

      La puissance actée avec amour sagesse illuminera tous ces malheurs, toutes ces injustices. C’est-à-dire, les sortira des cachettes de l’ignorance imposée.
      Quoi de plus inconfortable que de ne plus ignorer!
      Si tous les donneurs du téléthon par exemple entendaient cette version de l’utilisation de cet argent, se sentiraient-ils encore si judéo-chrétiens ?

      La puissance actée avec amour sagesse serait la solution pour révéler la nouvelle terre, c’est-à-dire, les nouvelles relations humaines telle que Jésus & Co les anticipèrent.

      Remercions-nous les uns les autres d’être là.

      • marie christine dit :

        Parfaitement d’accord, Nada ! Je crois que tu touches un point crucial .
        Comme le dit Pamela Kribbe, nous sommes restés longtemps en retrait, parce que nous devions expérimenter tous les sentiments tordus et toutes les situations afin de les connaître à fond et de pouvoir les transcender . Ainsi les vieilles âmes ont laissé faire les âmes récentes, sans doute pour leur donner l’occasion de mûrir, et à nous l’occasion de vivre l’adversité .
        Nous avons dû mettre beaucoup d’eau dans notre vin, beaucoup tempérer nos ardeurs, avaler beaucoup de couleuvres pour nous libérer de l’ego et faire renaître l’Amour en nous . Le résultat est que par ailleurs, nous sommes devenus plus sensibles et plus vulnérables parce que nous ne voulions plus riposter, plus employer les armes de l’ancien monde, et que, pendant ce temps-là, les petits malins ont pris le pouvoir .
        Il ne nous restait plus qu’à prier, souhaiter que, espérer que …
        Mais maintenant, la machine s’inverse . Une fois que nous sommes sûrs de nos bonnes intentions sans risque de rechute, nous enclenchons la vitesse supérieure . La pensée ne suffit pas, elle n’a pas de force . le temps des pleurs est fini : c’est JE VEUX ou JE NE VEUX PAS que . Notre pensée doit être accompagnée de la Puissance de réalisation dont tu parles .
        La pensée doit s’imprégner de toute l’énergie spirituelle mise à notre disposition, l’énergie d’Intention divine qui soulève des montagnes . On n’ose pas encore l’employer parce qu’on n’ose pas y croire . Mais nous verrons bientôt .

        • Nada dit :

          Je te suis Marie-Christine en tout ce que tu dis, avec ton vocabulaire.

          Nous n’osions pas. Peut-être.
          Je crois plutôt que nous n’avions pas « l’autorisation » de nous en servir avant que l’humanité, dont nous faisons partie, puisse en assurer le pire et le meilleur.

          Si tu observes ces 3 mots, ils s’associent aux 3 chakras en harmonie:
          la tête, le coeur, la vitalité du chakra sexuel.
          Ce dernier que tu vois si joliment comme « l’énergie d’Intention divine qui soulève des montagnes ».

          • marie christine dit :

            Oui Nada, l’énergie sexuelle sublimée devient énergie cosmique . Et alors, associée à la tête et au coeur, comme tu le dis, ça devient une super harmonie et un grand pouvoir de réalisation, pour le bien de toute l’humanité .

      • Quatrième du nom dit :

        http://www.diatala.org/

        As-tu lu les infos que tu énonces sur ce site ? ( je ne trouve que cela quand je tape téléthon eugénisme foetal)
        sincèremnt.. si oui, je ne pense pas que tout ce qui y soit écrit soit crédible non plus.. ( je ne sais pas ce qui le serait et en quelle proportion) ce site peut peut-etre informer de certaines dérives, mais j’ai impression qu’il noie d’encore plus de désinformations, et je le trouve plutot moche »..

        • Nada dit :

          C’est une vidéo sur le site référencé à droite de ce site, Devenir lucide. Titre: Le cri d’alarme du professeur Testard.

          Je n’aime pas certains de ses propos.
          Je ne peux vérifier ce qu’il dit.
          Néanmoins, à l’heure de la recherche médicale sur les gènes, les clones, je ne serais pas surpris que cet eugénisme foetal existe, dans les laboratoires.
          On vit à une époque où l’insémination artificielle est normale, pour satisfaire des couples stériles.
          Pas sûr que des couples stériles en processus d’éveil et de conscience aient pu penser positivement à cette solution.
          Alors, comme le dit ce professeur, pourquoi ne pas laisser le choix ds les familles à risques de l’ avortement ?
          C’est la science. Ok !
          Pourquoi mentir, tromper la charité chrétienne ou humaniste, alors ?
          Par peur du définancement populaire ?

          Je fus choqué de voir un reportage sur l’ouverture des restos du coeur qui aidant de plus en plus de précaires, suffoquent en leur mission.
          Une femme de la quarantaine, bien mise, expliquait que sans eux, elle ne pouvait se nourrir, tout en reprenant le volant d’une voiture à l’allure neuve.

          Donnons l’argent, et ignorons la gestion de ces fondations.
          C’est Noël.

        • Jonas 27 dit :

          Bonjour Quatrième du nom,
          Quelque chose me pousse a te souhaiter la bienvenue et a te dire j’adore ton pseudo !!!!

    • alain thomas dit :

      Oui, une pensée pour ces vingt enfants de cinq à dix ans morts dans ces conditions horribles.
      Une pensée aussi pour les morts du WTC, tués par leurs propres frères.
      Une pensée pour ces dizaines de milliers d’enfants massacrés par les forces alliées en Irak, en Libye et en ce moment même en Syrie par des forces étrangères.
      Une pensée enfin pour ces millions d’enfants qui meurent de faim ou de maladies liées à l’eau (un toutes les quinze secondes), parce que nous continuons à exploiter les peuples pour conserver à tout prix nos acquis et nos privilèges au mépris de la redistribution.

      • Thau dit :

        Le décalage entre ton commentaire, que je partage de tout coeur, et l’article sous lequel il s’insère est vertigineux…

      • Cécile dit :

        Alain Thomas,
        Tu exprimes à la perfection ce que je ressens par rapport à cet événement mais que je n’aurais pas su formuler avec autant de tact et de clarté. Merci pour ta douce façon de remettre les choses dans une juste perspective.

        • alain thomas dit :

          Bonjour Thau et Cécile,
          Ces pensées envers tous ces êtres souffrants, ces enfants de la terre, sont les mêmes que celles que nous envoyons lors de nos méditations collectives.
          Ce sont des pensées d’amour, c’est important de les renouveler… avec son coeur.
          Bien à vous.

      • Raksha dit :

        A propos du massacre de Newtown, une pensée aussi pour le tueur. Le pauvre, il devait être tellement déconnecté de sa divinité intérieure pour en arriver là. Il devait souffrir intensément et a agit par pure inconscience. J’espère qu’on prendre soin de lui et qu’il sera guidé de l’autre côté du voile.

    • marie christine dit :

      Pour moi, ce n’est pas une pensée, c’est intégré dans mon être .

  12. alain thomas dit :

    Nous vivons en permanence des cycles.
    Ils ne se répètent jamais de la même façon.
    Il existe une loi des séries mais chaque série est unique.
    Si nous comprenons notre évolution sous la forme d’une spirale, alors le Nouveau est toujours devant nous.
    Ainsi, nous en prenons conscience ou pas.
    Nous formons ici un groupe d’âmes.
    Ce groupe évolue.
    Nous disons qu’une nouvelle ère commence.
    Une nouvelle ère commence toujours lorsque le Nouveau est devant nous.
    Certes, nous sommes à la fin d’un cycle… mais quel cycle ?
    Nous n’en savons rien.
    Peut-être qu’un changement radical va naître.
    Beaucoup d’indices le démontrent.
    Depuis que les historiens écrivent, nous savons les changements perpétuels, les cycles, les guerres, les ères de paix.
    A chaque fois, c’est nouveau.

    Oui, tout comme vous, je ressens quelque chose… bien sûr.
    La « crise » est systémique… sur tous les plans… dans tous les domaines.
    Depuis quand l’Europe connaît la paix ?
    La pyramide de Giseh révèle certains de ses secrets.
    Mais il n’y a aucune certitude.
    Nous parlons de civilisations d’extra-terrestres.
    Oui, sans doute.
    Mais il n’y a aucune certitude.

    Je vais vous avouer quelque chose.
    Je ne sais pas ce que signifie le passage de la 3D à la 5D et cela m’est égal.
    Je crois au paradoxe de la magie de la vie et ce qui EST, au-delà de la vie et de la mort.
    Je crois au changement perpétuel de la magie de la vie où tout est mouvement. Cela s’appelle l’impermanence.
    Je comprends que nous ne nous sentions pas très bien dans ce « monde ».
    Jonas nous parle des marionnettistes avec justesse. Ce sont de « jeunes âmes » dit-il, c’est une jolie façon de ne pas les juger et des les embrasser dans le Tout qu’il nomme « sa lumiombre ».

    Ce que je veux vous dire, c’est que l’Amour est là, au fond de chacun de nous.
    Il suffit simplement de (dé) couvrir notre vraie nature en dépoussiérant, en ôtant.
    En déconstruisant, en étant.

    J’ai créé une planète.
    Avec nos pensées pierrot, nous créons le monde.
    J’ai créé une planète où sont réunis tous les enfants de la Terre et tous les animaux.
    Il y a bien un Soleil mais il ne brûle pas.
    Il est à moitié immergé au milieu d’un lac salé, rond et limpide.
    Dans ce lac, nous pouvons respirer.
    Il n’y a plus de sexe, juste des formes d’enfant.
    Il n’y a plus de pensées.
    Il y a l’Amour… celui que nous n’imaginons même pas.

    • Jonas 27 dit :

      Bonjour Alain,
      Ce que tu dis est juste mon frère tu crée la vie que tu veux et tu vois les réponse que tu veux voire a ton plein potenciel.On parle co-création mais il y a la co-co création et la co-co-co(7 milliard création).Nous sommes (ici) des co-créateur en puissance(éveillés) alors il faut nous en servir.C’est ca pour moi le nouveau monde(ère).Ta réalité n’est pas la même que la mienne ou que celle des autres ici ou ailleurs mais,crois moi c’est belle et bien la même,j’appelle ca la théorie du tout.Tu parle du 3d ou 5d ,ce qui est dit sur le sujet n,est pas la même définition que le mienne car moi,je les ai vue de mes yeux(mental)mais c’est la même choses.Certain ignore leur être ,d’autre leur foi,d’autre leur spiritualité et d’autre (sans offence pour mes amis) leur mental .Moi je vois que les gens s,aproche de l’unification.Si tu voudrais voir les extraterrestre tu les verrais avec tout ce que cela implique .Il viendront ,après la fusion(l’unification).Je veux te remercier pour ton message qui me touche et te dire que tu est sur le chemin(le tien)et rien n’est plus puissant mon ami bonne route ,avec toute ma lumiombre.

      • alain thomas dit :

        Merci Jonas.
        Ce que tu écris me touche.
        Je ressens d’ou vient ta sagesse. Elle est profonde et ancienne.
        Tu as subi de grandes épreuves dans cette vie. Ta sagesse est présente. Elle te preserve et enrichit autour de toi.
        Notre chemin est différent, mais nous allons au même endroit.
        Que la paix emplit ton coeur et ton esprit, pour le bien de tous tes proches !

    • Stéphanie dit :

      Merci Alain Thomas pour toute la sagesse et la richesse intérieure que tu nous offres ici avec autant de générosité et de compassion. Te lire est toujours un bain de lumière qui m’illumine le cœur de joie ! La planète que tu as crée est très belle, elle est à l’image de ton âme pure et vibrante d’Amour Inconditionnel.

      Je t’embrasse chaleureusement.

      • muriel dit :

        Parce qu’Alain est un être d’exception Stéphanie… parce que c’est quelqu’un de rare avec en son cœur la générosité et la lumière de son âme qui irradient inconditionnellement pour éclairer ceux qu’il croise sur son passage…

        Il en est de même pour toi Stéphanie. Tu es une âme belle et lumineuse qui rayonne par delà tes mots… C’est ton cœur que l’on ressent quand tu t’exprimes et il est grand ouvert parce que tu donnes inconditionnellement…

        Merci à vous tous qui œuvrez pour le bien-être de tous…
        Merci à vous Passeur pour votre richesse de cœur…

        • Stéphanie dit :

          Merci de tout cœur Muriel … Merci pour ces paroles qui me touchent au plus profond de mon être. Ton message est une belle synchronicité sur mon chemin, j’en ai les larmes aux yeux et la chair de poule. Reçois toute ma gratitude …

      • muriel dit :

        Juste pardon Stéphanie, Alain… car je me suis rendue compte ce matin que j’aurai dû me placer en décalé pour laisser libre cours à votre échange.

        • alain thomas dit :

          Je n’ai pas de mots pour vous répondre… je vais essayer.

          Stéphanie, tu as l’innocence de l’enfant en toi, c’est comme une douce chaleur lumineuse et fragile.
          Jonas suit son chemin en parallèle avec le tien, je sais qu’il veille sur toi.

          Quant à toi muriel, mon âme soeur, puisse notre planète accueillir tous les enfants de la Terre et tous les animaux ! Plus nous continuerons à la créer dans nos esprits, plus elle existera … réellement.
          Amour et Lumière sur toi ma douce amie.

          • Jonas 27 dit :

            Bonjour Alain ce que tu dis ici me touche énormément.Il est clair que Stéphanie est importante pour moi et les mots que tu adresse a Muriel je n’aurais qu’a les copier pour mon amie.Si aujourd’hui je veille sur elle ,ce n’est rien a comparé a tout ce qu’elle m’a donné et que je ne peux exprimer avec de simple mots .Je te remercie de me donner l’occasion de lui dire ici.Que la fusion sois douce pour chacun.Avec toute ma lumiombre.

          • alain thomas dit :

            Que la paix règne dans ton coeur mon frère, je suis proche de toi !

          • Stéphanie dit :

            Merci infiniment Alain Thomas et Jonas pour la magnifique lumière de vos âmes. Je suis très émue par vos messages, bien au-delà des mots …

            Tu as raison Alain Thomas, nous avons parfois des intuitions qui nous traversent et qui ne nous appartiennent pas. Tu ne peux pas imaginer ce que j’ai ressenti en lisant « Jonas suit son chemin parallèle au tien, je sais qu’il veille sur toi », c’est un peu comme si la foudre m’était tombée dessus … Il y a de très belles synchronisations sur mon chemin depuis la méditation du 12.12.12, l’une de mes amies m’a conseillé d’être attentive aux signes suite au message que j’ai reçu ce jour là, elle ne se trompait pas.

            Jonas mon bel ami, je veille moi aussi sur toi avec toute ma lumière et tout mon amour. Je me joins à ton souhait que je partage pleinement « que la fusion sois douce pour chacun ».

            Je vous embrasse chaleureusement tous les deux.

            Un grand merci aussi à mon ami le Passeur qui œuvre quotidiennement pour la reconnexion.

  13. dania dit :

    Salvia,

    Je comprends tout à fait ce que tu dis. Enfin, je crois. C’est comme surfer entre deux réalités. Soit on regarde les évènements extérieurs, en étant l’oeil du cert volant (comme expliqué dans un texte du passeur ; je ne sais plus lequel..) dans un état de non jugement et de distance, ou soit on observe une personne ou situation qui nous renvoie à une partie de nous-même (peut-être non guérie) et on se sent concerné, affecté par cette situation ou personne.
    Et pour ma part, je peux de plus en plus souvent être l’observateur des évènements extérieurs sans devenir le jouet de mes émotions! Et croyez-moi, c’est un grand changement. Il y a encore des ratés et j’essaie dans ces cas-là de m’en amuser, après coup…
    Très belle soirée à tous et once again, merci à vous tous! ♥♥♥

  14. Thau dit :

    P.K.:
    « Voilà donc mon message d’aujourd’hui, tout simplement : vous y êtes, nous y sommes, l’Ere Nouvelle a commencé !  »
    Presque tous les écrits traditionnels sur l’ensemble du globe et à des époques variées abordent cette notion de « nouvelle ère ».
    Presque tous ces écrits s’accordent également sur un point: ce « passage » s’accompagnera de signes tangibles terrestres ou cosmiques qui seront vécus par tous.
    …donc désolé Pamela mais à ce jour le message serait plutôt: »vous n’y êtes pas, nous n’y sommes pas, et l’ère nouvelle n’a pas commencé »
    Continuons notre parcours individuel et collectif sans impatience et tjrs avec discernement.
    Fraternellement

    • Le Passeur dit :

      Elle est là et elle a toujours été là. C’est à nous de la vivre et les conditions qui facilitent l’ouverture de notre conscience à cela sont réunies. Nous sommes en mouvement au sein des engrenages cosmiques et seule notre fermeture à leur perception nous font passer à côté de ce qui est. Tout se passe en soi, à l’intérieur. C’est pourquoi notre bavardage mental ne fait que masquer la musique.

      • Thau dit :

        J’ entends bien votre réponse Passeur mais il s’agit là, de mon point de vue, d’un acte de foi. Je respecte toutes les croyances mais je me m’inscrits dans aucune. Tout en restant ouvert à tous les points de vue, je reste persuadé que le discernement et la liberté de penser sont nos biens les plus précieux.
        Quand le contenu d’un message ne me semble pas en adéquation avec ce que l’on peut observer à ce jour, je me permets de le signaler.
        Quand je verrai la foi « soulever des montages » je reconnaîtrai humblement et sincèrement m’être trompé…
        Fraternellement

        • Louisetta dit :

          Encore faut-il avoir cette foi, n’est-ce pas, Thau? Si tu ne l’a pas, n’attends d’aucun élément extérieur de te le prouver.

          Et tu semble bien confondre le « on » avec le « je », ce qui n’est pas un infime détail en ces temps ou l’énergie de l’attraction est plus forte que jamais.

          • alain thomas dit :

            La foi nest pas identifiable, c’est une mystérieuse certitude qui se ressent profondément mais qui ne s’explique pas.
            Elle se vit en chacun, plus ou moins selon l’espace de temps qu’on lui accorde avec un ressenti propre à chacun.
            La foi n’est pas un dogme ni une croyance. C’est un état qui amène à l’humilité et à la joie.
            Ceci étant, les changements sont bien en nous-mêmes, à l’intérieur.
            Pour autant, ce qui se passe dans le monde n’est pas négligeable. Il y a des indices.
            La vigilance est partout.
            Le monde est en perpétuel changement. En cela, le message de Pamela n’apporte rien de plus que ce que nous savons déjà mais que sans doute, il est bon de rappeler… inlassablement.

        • pierrot dit :

          Tu as tout à fait raison selon ton point de vue, mais cela reste un point de vue comme celui du texte aussi.
          A nous de voir si ce point de vue résonne en nous ou pas et ensuite de le dépasser.
          Ainsi nous entrons dans l’inconnu il me semble.

    • Salvia dit :

      Thau,
      Si, nous y sommes ! Pardon de te contredire avec tant de certitude !
      On peut observer ce qui est extérieur à nous de 2 façons: soit on se sent concerné parce que par effet miroir cela fait écho en nous. Ou bien on constate simplement, sans jugement, que cela n’éveille plus d’écho en nous parce que cela se passe à l’extérieur de nous. On « sait » cela parce qu’on le « ressent » . Ce sont vraiment deux mondes qui se côtoient à chaque instant.
      Difficile à mettre clairement en mots ce que j’essaye d’exprimer. Peut-être que quelqu’un d’autre pourra mieux que moi en parler…

      • Louisetta dit :

        Chacun voit la réalité qu’il est prêt à vivre en fait, à partir de maintenant et à chaque instant nous avons le choix.

        • pierrot dit :

          le choix?
          le choix entre 2 points de vue?
          N’ y a -t-il pas l’indescriptible qui dépasse ces points de vue en les sublimant?
          Alors je dis qu’on a le choix d’être heureux ou malheureux mais on n’a pas le choix d’être.
          C’est un point de vue si j’essaye de le décrire.

          • pierrot dit :

            Une inspiration m’est venue ce matin.
            Comme on veut caractériser l’être avec des choix on en oublie l’essence qui en est la base.
            Je rejoins Eckhart quand il écrit:
            ‘Lorsque la conscience s’identifie à la forme, elle s’oublie elle-même’
            Alors ces choix ne sont-ils pas des histoires que l’on s’invente pour s’amuser?
            Prendre conscience d’être conscient c’est justement voir au delà du choix.

          • Louisetta dit :

            Je comprends ce que tu cherches à montrer du doigt, Pierrot.
            Je disais simplement que le choix profond (y comprit celui de nôtre âme) de refléter ce que nous voulons, est une réalité universelle à la condition humaine, et qu’il se révèle d’autant plus dans des périodes comme celle que nous traversons actuellement.
            Nous sommes le tout, mais nous sommes parallèlement une part de ce tout, et cela implique forcément des choix, qu’ils soient conscients ou non. Et c’est très bien ainsi!
            J’irai même jusqu’à dire que plus on explore cette unité, plus on « comprends » de plusieurs manières notre rôle particulier dans le grand puzzle universel.

    • Raksha dit :

      A mon sens, il faut interpréter ce message comme un encouragement. Oui l’ère nouvelle a commencé, l’ère nouvelle c’est cette nouvelle conscience qui naît à l’intérieur de nous.
      Il me semble que cette nouvelle conscience est relativement nouvelle sur notre planète. Il n’y a pas si longtemps, la spiritualité était encore très dogmatique et institutionnalisée. A présent nous pouvons nous ouvrir à quelque chose de neuf.
      Cela ne va certes pas se faire du jour au lendemain, les idées du nouveau monde côtoient et continueront à côtoyer pendant un certain temps les structures de l’ancien monde, jusqu’à ce que ces structures s’effondrent éventuellement et deviennent des vestiges.
      Comme le dit Simon Leclerc dont j’estime beaucoup les enseignements : « le nouveau monde n’est pas un vent qui vient tout balayer, mais plutôt un manteau de neige qui vient se déposer délicatement » (ou un truc dans le genre).
      La transition commence à l’échelle individuelle avant d’éventuellement se manifester dans les structures collectives, donc oui, en ce sens, l’émergence du nouveau monde est en cours.
      Après, je comprends très bien cette impatience, ce décalage ressenti entre nos idéaux profonds et ce que nous pouvons observer à la surface, moi aussi je m’impatiente, moi aussi je m’interroge sur le déroulement de la transition, moi aussi j’aimerais que les choses s’accélèrent,
      mais je suppose qu’il y a un temps de transition à respecter et je garde la foi en ce nouveau monde que je ressens intuitivement.

  15. Shanti2 dit :

    Bonjour à tous,

    Je ne voudrais pas jouer les troubles fêtes, mais je me demande si parfois nous ne serions pas en pleine méthode Coué ? Oui, le monde va de mal en pis, mais comme depuis 5000 ans, non ? Oui, il y a à l’intérieur de nous des élans généreux qui nous poussent à espérer pour les autres ce qu’ils ne semblent pas forcément vouloir, non ? Oui, nos rêves nous emmènent à visualiser des espaces libres de violence, empli du sourire de Dieu et de ses anges… Mais n’est-ce pas là le fondement des rêves de tous les humains depuis la nuit des temps ?
    Pour ma part j’ai pris du recul par rapport à tout ceci, et je suis revenu aux fondamentaux… Aux vues portée sur ce monde, j’ai de plus en plus de mal à croire que tout changera comme avec une baguette magique : Trop de dictateurs attendent derrières ceux déjà en place, et je ne parle pas seulement des dictatures établies, mais de celle de tous les jours que nous créons nous même, en voulant pour les autres ce qu’ils ne sont pas encore prêt à accepter pour eux même.
    Je crois que la liberté ainsi que l’accès à la connaissance sont forcément individuels. Sinon le monde ne serait plus monde, mais une image d’Épinal, comme dans les publicités sur les écrans froids.
    Je crois que c’est en retrouvant notre nature réelle, spirituelle, libre, vivante, que c’est en étant, en nous libérant de toutes nos demandes intérieures, de nos dépendances multiples que nous devenons peu à peu des humains aux visages divins… Mais surtout pas en attendant que quelqu’un d’extérieur fasse le travail à ma place. La vérité nait à l’intérieur et son regard se porte vers le monde, et ce n’est pas l’inverse.
    Alors je médite, je regarde, j’essaie de comprendre, je prie, j’aime… et surtout je me suis promis de ne plus attendre quoi que ce soit… Le monde suit son cours, et ma liberté c’est de l’aimer quelle que soit sa destiné.

    Éternellement votre.

    • Quintus dit :

      Absolument d’accord Shanti2.

    • Jonas 27 dit :

      Bonjour Shanti2,
      Quelque chose me pousse a essayer de te répondre même si tu ne me connais pas.J’adore ce que tu écrit et cela me semble très juste.(les rêve de tous les humains depuis la nuit des temps),oui c’est vrai mais,la différence cette fois ci c’est que tous les éléments ou savoir son réunis en nous et entre nous.J’ai vue le miracle en moi et après chez mes proches.La co-création est tellement puissante porté par la foi,guidé par la spiritualité amplifier par l’énergie de l’être et compris par le mental.Le monde suit son court et ma liberté c’est de l’aimer quelle que soit sa destiné,(J’adore!!!)avec toute ma lumiombre

  16. Jonas 27 dit :

    Merci Mme Kribbe,
    L’ère nouvelle est bien là ,depuis un bout ,je dirais même qu’elle a toujours été là.
    Faire naître le nouveau monde ,c’est notre(votre)mission.Je le sais car ici c’est le début (l’être),l’énergie et le noyaux terrestre ,relier directement de la source.Vous seule avez la capacité de relier tous les autres savoir ou élément(foi=eau=),(spiritualité=terre),(mental=air).Pour cela il faudra réussir ou les autres ont échoué .Première loi (ne faire aucune loi).Suivre son propre chemin ,sans peur.Se servir de son unicité dans l’ unité.Agir a l’intèrieur et a l’extèrieur par intuition qui deviendra un jour (l’instinct).Croire et savoir que tout était indispensable(guerre,mort,pollution etc…).Reconnaitre en chacun leurs prison et le bonté.Se reconnaitre entre nous pour faire une pose quand c’est possible.Comme je l,ai déja dis ici souvent,il faudra que la science( croit),que la foi( voit),que la spiritualité( avance) et que vous!les être (soyez)!!!Les marionnettiste (mentaliste)ne sont pas des monstre ,se ne sont que des enfants(âmes jeunes)qui s’amusent.Quand on a essayé de me briser pour mes idées j’ai écrit ce petit messages que j’ai prononcé devant la cours après m,avoir libèré de l’emprise de la peur.(((((les murs invisibles qui ont enfermé tes rêve)))))((((il n’y a pas de limite au bout de l’horizon qui s’éveil)))),((((l’énergie qui relit tout les êtres,unifit la terre,les eau et les airs))))((((si tu ne vie que la moitié de l,existence qu’on ta donné))))…Avec toute ma lumiombre.

    • marie christine dit :

      Bonjour Jonas !
      Sortir de la paranoïa collective . Comme tu le dis, il n’y a pas de méchants, seulement des âmes jeunes qui ne savent pas ce qu’elles font .
      Arrêter de remplacer nos sens intérieurs par des gadgets électroniques .
      L’instinct : le vrai ressenti, celui du corps, le seul qui ne trompe pas .
      Amitié .

    • Stéphanie dit :

      Bonjour mon ami,

      Je te remercie pour ton message qui me va droit au coeur car il est en parfaite synchronie avec ce que je vis. Le temps est venu d’être (rayonner notre lumière intérieure) sans peurs. C’est maintenant (comme le dis Jeshua dans cette canalisation), c’est l’essence de notre mission ici et maintenant faire naitre le nouveau monde.

      Ce que tu dis sur les marionnettistes est très juste. J’ai souris en lisant ta phrase puisque je les considérais précisément comme des monstres qui me faisaient horreur … Et puis, ces derniers jours mon regard a changé, en observant leur cirque mondial comme je le fais tous les matins, cette phrase a traversé mon esprit « ce sont des âmes jeunes qui expérimentent et s’amusent ». Mon cœur a alors ressenti une grande paix et une sensation de grande légèreté.

      Merci pour tes sages conseils et ta présence chaleureuse.

    • graffitique dit :

      « (((((les murs invisibles qui ont enfermé tes rêve)))))((((il n’y a pas de limite au bout de l’horizon qui s’éveil)))),((((l’énergie qui relit tout les êtres,unifit la terre,les eau et les airs))))((((si tu ne vie que la moitié de l,existence qu’on ta donné))))…Avec toute ma lumiombre »
      Merci Jonas pour la beauté bien éclairante de ta lumiombre 🙂

  17. LUMIERE dit :

    Oui ,c’est ici et c’est maintenant .
    Laissez circuler la Lumière à travers vous et dans votre environnement quotidien.

  18. LUZ dit :

    Bon soit, en attendant la lecture de l’Allégorie de la caverne, dans la République de PLATON Livre VII, reste un texte de « passage »…..c’est moins long et cela pemet de changer de monde dés que l’on veut s’y employer et ce depuis plus de 2500 ans…pas mal non?

    Je vous salue tous et vous embrasse de tout coeur

  19. Quintus dit :

    Hum..! On y est, on y est pas.. qui peut le dire. Et l’ère du verseau quand y rentre t-on?
    Ou y est-on déjà depuis des lustres.
    Je constate des changements partout , c’est vrai et je ne peut pas le nier. Mais en ce qui me concerne ce n’est quand même pas de grands grands changements. Mais je change, oui, c’est vrai.
    Pour d’autres c’est l’apocalypse, et d’autres encore pour lesquels je n’observe rien. Ceux là mêmes à qui cela ferait du bien de changer. C’est frustrant et c’est à se poser la question si vraiment il y à une ère nouvelle,et si cela vont changer vraiment pour le mal et la destruction qu’il font autour d’eux. Je reste dubitatif.
    Attendons.

    • alex dit :

      Oui, soyons patients, tenons l’espoir en nous, mais lâchons prise,stoppons la peur, aimons-nous pour ce que nous sommes tous, des frères et des soeurs. Moi aussi j’aimerais voir ce changement d’une façon plus éclatante, que cela transcende davantage le quotidien de chacun.
      connaîtrons-nous tous ces changements dans cette vie ?

    • Nada dit :

      De mon côté Quintus, je crois qu’elle débutera au solstice hivernal de 2012.
      Que l’on ne verra rien … de miraculeux ou d’extraordinaire!

      Sauf qu’il y a tellement d’intentions que cela change, je ne dis que qu’il y a tellement de foi, que des choses se meuvent. Je le ressens depuis ce 12/12/12.

      Ce serait comme le serpent qui se mord la queue.
      A force d’ignorer les univers spirituels au sein de l’éducation à la Culture , à force d’ironiser sur le 21/12/2012, à force aussi de museler les éveillés qui ne s’expriment que via le net ou des stages de rencontres, et bien, j’ai ressenti ce mercredi cette interrogation dans la conscience populaire: « Et si tous ces allumés, toutes ces sectes avaient vraiment quelque chose à entendre? Et s’ils avaient raison de chercher autre chose ? Et si les Ets existaient ? Et si ..? ».

      Je clarifie en mon être le nouveau cycle, la 5D, la nouvelle terre, la nouvelle ère comme la porte s’ouvrant sur la permission divine d’exister, de vivre absolument.
      Que jusqu’à présent, outre son propre chemin, il y avait obligation de connaître, de maîtriser, de vivre avec la loi de l’innocuité.
      C’est-à-dire, bien qu’ayant la capacité d’agir sur les choses en 3D, l’innocuité permettait de ne nuire à quiconque. Cela au-delà des préceptes judéo-chrétiens.
      L’innocuité étant le respect du chemin de vie de chacun: ni trop vite, ni trop lentement. Le moment juste.
      Chaque humain ayant décidé de s’incarner pouvait savoir avant sa naissance qu’il y aurait un ultimatum dans le temps terrestre. Et bien des obstacles pour maintenir fermement son savoir en quelque chose de plus qu’une personnalité dans un corps physique, que l’âme des religions! Qu’il serait plus aisé de suivre les normes que d’oser exister différemment!

      Par innocuité, Beaucoup sont restés dans le silence. Non pas vraiment le silence des peureux. Le silence car des mots, des actes pouvaient nuire à autrui.
      Par innocuité, Beaucoup sont restés dans l’anonymat, l’ordinaire car être vivant pouvaient provoquer des effets indésirables. Vous savez l’histoire du maître SDF.

      Maintenant, en décembre 2012, tous les humains savent. Même si ce n’est pas verbaliser. Tous ont, auront vu ou entendu ce truc, ces chiffres du 21/12/2012.

      L’innocuité passe à un autre niveau: galactique.
      Si mon ressenti est juste, çà doit être la fiesta là-haut.

      Maintenant, à chacun d’user de son bon sens pour utiliser, librement, tous les outils de son atelier, patiemment construit.
      Pour soi, pas pour autrui.
      Si autrui ne se sent pas bien en côtoyant nos vies renouvelées…Racontons alors nos histoires, quand nous n’étions pas bien, si nous en avons l’envie. Et, qu’à ces époques, il n’y avait personne ou si peu.
      Si autrui se sent bien…Qu’il construise son atelier.

      C’est ainsi que je ressens ce passage actuel.
      C’est une question de foi.

      • Guerric dit :

        Tout à fait d’accord merci. Ce qui me décourage le plus à l’heure actuelle, c’est le faible appétit spirituel de nos contemporains. C’est peut-être un plaisir de gosses de riches de s’interroger sur nos origines, le sens de la vie, de la mort, le but de notre(s) existence(s), l’état du monde actuel, la validité de notre système économique, surtout pour ceux qui vivent constamment dans le manque, mais pourtant cela me paraît tellement essentiel!… Cela doit sans doute faire trop peur…

        • Cécile dit :

          C’est très beau cette image : construire son atelier ! Et je crois que c’est exactement cela, chacun est responsable de ce qu’il met en place, chacun choisit ses outils, peaufine sa création… même si à la fin, tout va vers l’Un.
          Merci à toi, Nada.

    • Guerric dit :

      Assez d’accord avec toi Quintus. Je vois que ça bouge mais c’est pas encore vraiment ça!… C’est vrai que c’est frustrant car ce statut quo est vraiment pénible… Bon courage en tout cas pour la suite.

    • AlKriS dit :

      Je crois que ceux qui attendent de voir arriver le changement par celui des autres…. vont être déçu un bon moment 😉
      Le chagement c’est maintenant (^^) oui, mais pour soi, par soi. Et le reste ma foi, ça viendra bien tout seul.
      Je crois que nous sommes trop souvent dans l’attente de l’extase, du grand spectacle spirituel, qui devrait en plus se traduire par moult effets spéciaux bien visibles et sensoriels.
      Perso, j’ai pris un jour la décision de ne plus exiger des autres ce que j’étais moi même bien en peine de réaliser. Puis je me suis ateler à ça : faire en sorte d’être moi même le changement que je voulais voir arriver. Déjà c’est bien plus dynamique et motivant comme ça, car c’est gérable à notre petite échelle personnelle. Puis on peut tout faire d’un coup (bon courage) ou par petites touches successives.
      Et alors c’est peut être juste un effet d’optique mais je constate tous les jours que depuis que je fais en sorte de changer, mon environnement change également. Et parfois de manière trés spectaculaire même si ce n’est pas Star Wars (pas de sauvetage par les petits hommes verts, ni de cataclisme aussi beau qu’éffrayant….). Bref ça peut aussi se faire plus ou moins dans la douceur et la subtilité. Une chose est certaine, c’est que tout s’est grandement accéléré depuis que j’ai pris la décision de ce changement d’approche. Et je n’attends plus rien des autres. Je regarde juste. Je reste vigilant et « exigeant » seulement avec moi même. Ca me permet aussi de respecter le libre arbitre et les choix (ou non choix) des autres, sans amertume. Et je suis certain que ça simplifie la vie des mes proches 🙂

      • alain thomas dit :

        C’est la bonne approche à mon sens

      • Soleil Bleu dit :

        J’ai fait la même action volontaire que toi ALKriS, et cet acte dynamique « s’est » décidé, mais je devrais plutôt dire « imposé », il y a seulement quelques semaines.
        Chaque jour je n’en reviens pas des changements que ça opère à l’intérieur et, par résonnance, sur mon environnement extérieur.
        Ce qui est sûr, c’est que je ne peux trouver les mots pour décrire cette transformation intérieure (qui ne fait que commencer), Dieu sait si j’ai pourtant lu sur la question, mais, tant le processus que les effets produits échappent à toute description généraliste et je crois qu’elle est vraiment unique et personnelle à chacun.
        En tout cas, j’étais à mille lieues d’imaginer la manière dont je ressentirais l’alchimie de cette énergie si subtile qui peut facilement passer inapperçue si l’on est pas à son écoute, vivante, agissante et pourtant imperceptible, puissante et douce en même temps, invisible des autres alors qu’elle bouleverse ma perception de la réalité et modifie en profondeur ma présence à eux, au monde, à mon JE. (c’est tellement bouleversant et palpable pour moi ce changement que j’ai même demandé à ma collègue si elle n’avait pas remarqué à quel point j’étais différente, elle m’a répondu « non ») Je trouve ça dingue qu’elle ne perçoive pas ce changement de fréquence vibratoire, ni comment je me sens mieux, mais le plus drole c’est que ça ne m’affecte pas du tout.
        Tout ça agit tout seul en fait, j’ai juste fait le pas (il a été trés difficile à faire pour moi) d’Être ce que je désirais obtenir des autres, et j’expérimente en ce moment une forme de libération incroyable. Je me désenglue d’un truc qui me collait aux basques depuis toujours, à l’intérieur duquel les peurs semblent se désagréger d’elles-mêmes.
        Je ressens vraiment ce passage du « contrôle » à la « maitrise » dont le passeur parlait dans son article précédent, et c’est une métamorphose que je n’aurais même pas crue possible tant elle était incrustée depuis l’enfance. Alors quand à l’imaginer…n’en parlons même pas 😉

        • Nada dit :

          Sacré Soleil bleu!
          Ben niet, autrui ne va s’en apercevoir, aussi aisément. C’est d’abord intime, tout çà!

          Par contre, les petits et les vieux …sourient avec complicité. Ils ne sont pas encore ou plus dans les trucs machins choses du monde.

  20. Raksha dit :

    Je connaissais déjà cet article. Mais je profite de l’occasion pour dire que les enseignements transmis par Pamela Kribbe sont pour moi parmi les plus riches et les plus puissants qu’il m’ait été donné de connaître. Je me suis procuré les trois livres sortis à ce jour et je ne cesse de les lire et de les relire, je ne m’en lasse pas. Ce sont vraiment des enseignements qui élèvent l’âme, des enseignements qui sont à la fois d’une grande clarté et d’une grande simplicité et en même temps d’une grande profondeur et parfois d’un niveau très avancé. Je les recommande chaudement à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *