Dans le terrier du lapin

Peinture de Salvador DalíEn ces temps où la multidimensionnalité se révèle, il me semble important de voir, ou de revoir pour celles et ceux qui le connaissent déjà, ce documentaire passionnant, très concret, à même d’éveiller bien des prises de conscience.

Je ne peux en tout cas que vous y inviter avec insistance. Pilule bleue ? Ou pilule rouge ?..

Le Passeur.

What the bleep do we know down the rabbit hole  – 2h 27 ‘ 58″ (VO st FR)

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

90 Responses to Dans le terrier du lapin

  1. marie christine dit :

    On ne trouvera pas la certitude dans la technologie mais en soi . La science cherche, le corps sait .
    L’homme veut toujours faire des prévisions, connaître son avenir, comme s’il n’en était pas l’auteur et le maître . Ces désirs sont mus par des forces électro-magnétiques qui font de nous des marionnettes . Il faut y résister et les désactiver si nous voulons devenir les créateurs de nos vies .
    Attendre un miracle soudain est un leurre car le corps, qui est la matière la plus dense et la plus coriace qui nous compose, doit s’adapter progressivement aux changements de vibrations qui peuvent être très éprouvants .
    Il n’y a plus que la relation directe corps/esprit – esprit/corps .
    Continuer dans des spéculations mentales et émotionnelles, c’est se perdre et se diluer dans les mondes intermédiaires .
    Il nous est demandé une intense concentration sur les ressentis physiques qui sont des messages directs de l’âme et de l’esprit .
    Quand des choses tournent à une vitesse vertigineuse, tout semble immobile . C’est la vraie PAIX telle que nous ne l’avons sans doute jamais expérimentée .
    Or, sans Paix, pas de Connaissance véritable, pas de Certitude véritable, pas d’Amour véritable, pas de Création véritable .

  2. D20 dit :

    Merci pour le partage de ce film que je ne connaissais pas.
    Je fais partie de ceux qui sont conscients de nos immenses capacités, mais qui a besoin de satisfaire son mental (encore trop souvent s-:)
    Maintenant tout est clair ! Promis on ne m’y reprendra plus !
    Belle année, et tout plein de lumière à toi Passeur, ainsi qu’à nous tous !

  3. Aquadas dit :

    Bonne Année 2013 qu’elle vous soit treize treize treize heureuse.
    Bienvenue dans ce nouveau monde.
    Que votre Coeur soit votre seul guide.
    Merci pour Hier Passeur, Merci pour aujourd’hui et Merci pour demain.

  4. Zane dit :

    Bonsoir à tous ,

    A chacune et chacun , à vous tous ,
    De belles journées remplies d’Amour ,

    Je viens de relire vos commentaires , intéressants
    La première fois que j’ai vu le film , » dans le terrier du lapin » , c’était très bizarre , je n’avais pas compris grand chose et en le regardant plusieurs fois , les choses se sont mises à leurs places.
    J’avais l’impression que les intervenants parlaient une langue complètement étrangère et finalement la compréhension a pu se faire , sur plusieurs années quand même !
    Je vous avais mis un lien de Nassim Haramein le 28 décembre non pas pour essayer de comprendre l’infini, ou des théorèmes compliqués mais parce qu’il explique l’espace quantique et dit que nous sommes des êtres de lumière , c’est formidable de la part d’un scientifique ! ( il parle aussi des égyptiens et de leurs connaissances très très avancées , les 30 dernières minutes du film)
    Le monde quantique n’est pas simple à comprendre , je me trompe peut être mais je suis persuadée que l’homme va évoluer en comprenant un peu mieux ce principe .
    Pour terminer , nous sommes tous liés entre Nous , avec les étoiles , avec l’Univers , nous ne faisons qu’Un Tout , nous ne faisons qu’Un , n’est-ce pas formidable !!
    Bonsoir à tous

  5. Thau dit :

    Pour « creuser » les liens entre science et spiritualité (uniquement pour ceux qui ont du temps car il s’agit de web-conf plutôt longues… et en anglais…):
    http://www.dalailama.com/webcasts/post/11-mind-and-life-xiv—dialogues-on-the-universe-in-a-single-atom
    Sinon le version livresque en français éditée sous le titre « tout l’univers dans un atome » par le dalaï lama parue en poche chez Pocket (2006). Pas facile mais néanmoins vulgarisée.

    Fraternellement

    fraternellement

  6. Thau dit :

    Bonne année à tous,

    Des nouvelles du ciel…pour la fin de l’année. Là je pense que l’on devrait voir qqchose même à l’oeil nu !

    Fratenellement

    Vu sur Wikipedia:

    C/2012 S1 (ISON) est une comète rasante découverte le 21 septembre 2012 par Vitali Nevski (Виталий Невский) et Artyom Novichonok (Артём Новичонок) à l’aide d’un télescope de 40 cm de l’International Scientific Optical Network (ISON) près de Kislovodsk en Russie1. Des images de la comète réalisées par le Mount Lemmon Survey le 28 décembre 2011 et par Pan-STARRS le 28 janvier 2012 ont rapidement été retrouvées4. De nouvelles observations ont été réalisées le 22 septembre par une équipe de l’observatoire Remanzacco en Italie avec le réseau iTelescope1,5. La découverte fut annoncée le 24 septembre par le Minor Planet Center4.

    Position orbitale de la comète ISON le 11 décembre 2013 après son périhélie.
    Les premières études de son orbite prévoient qu’elle atteindra son périhélie (point le plus proche du Soleil) le 28 novembre 2013 à une distance d’environ 0,012 UA (1 800 000 km) du centre du Soleil2. Le rayon solaire étant de 700 000 km, cela signifie que la comète passera approximativement à 1 100 000 km de la surface du Soleil. Son orbite est presque parabolique ce qui suggère qu’elle pourrait être directement issue du nuage d’Oort et n’être jamais entrée dans le système solaire interne6,7. Les calculs préliminaires montrent que la comète passera à environ 0,07 UA (10 000 000 km) de Mars le 1er octobre 2013 et à approximativement 0,4 UA (60 000 000 km) de Terre le 26 décembre 20138. Certains éléments orbitaux de la comète ISON sont similaires à ceux de la Grande comète de 1680 et les deux astres pourraient être deux fragments d’un même corps parent9.

    Luminosité:
    Au moment de sa découverte, la magnitude apparente de la comète était d’environ 18,8, bien trop faible pour être visible à l’œil nu mais suffisante pour qu’elle soit repérée par de gros télescopes amateurs10,11. Sa luminosité va progressivement augmenter au fur et à mesure qu’elle approchera du Soleil. Elle devrait commencer à être visible à l’aide de petits télescopes ou de jumelles au mois d’août 2013 et à l’œil nu vers la fin du mois d’octobre jusqu’au milieu du mois de janvier 201411,6. Lorsque la comète atteindra son périhélie le 28 novembre, elle sera à moins de 1° du Soleil rendant son observation difficile du fait de l’éclat du Soleil12. La comète pourrait devenir extrêmement brillante si elle reste intacte et peut-être atteindre une magnitude négative5. Selon le magazine britannique Astronomy Now, elle pourrait brièvement être plus brillante que la pleine Lune7,6. Il est cependant difficile de prédire la luminosité d’une comète d’autant plus quand celle-ci passe si près du Soleil : les forces de marée pourraient entraîner sa dislocation et à l’inverse l’effet de contre-jour pourrait augmenter sa luminosité. La comète Kohoutek et C/1999 S4 ont en ce domaine été décevantes mais si la comète ISON survit, elle pourrait ressembler à la comète McNaught, la Grande comète de 1680 ou C/2011 W3 (Lovejoy)5,13. La comète la plus brillante depuis 1935 a été la comète Ikeya–Seki en 1965 avec une magnitude de -1014. Les observateurs de l’hémisphère nord seront bien placés pour l’observer à la fin du mois de décembre 2013.

    • Jonas 27 dit :

      Merci pour cette info Thau ,
      Je ne manquerai pas ce rendez-vous et si tu as d’autre précision au court de l’année qui s’en vien n’hésite pas!!!Avec toute ma lumiombre.

  7. Liliane dit :

    Gratitude à toi, Passeur, qui nous réunit autour de ces textes si inspirants, les tiens et ceux que tu choisis, et à vous tous qui, par vos échanges, me font croître en conscience, sérénité et joie.
    Je vous souhaite à tous une excellente année 2013, dans l’expression du plus pur de nos coeurs.

  8. Jonas 27 dit :

    Bonjour mes amis,
    J’ai recu le signal de l’unification alors c’est ce que je fais sans chercher a comprendre .La photo que j’utilise depuis hier est une photo que j’ai prise moi même quand j’étais au creux de la tourmente .Elle est très mystérieuse,je l’appelle (paradigme).Si c’est possible Passeur ,j’aimerais la rendre visible pour mes frère et soeur a grandeur normal.Dite moi comment ca serait possible ,merci d’avance avec toute ma lumiombre.C’est a cela que mon mental ma servi.

    • Le Passeur dit :

      En fait je n’avais pas vu ta question, il y a trop de commentaires pour que je puisse tout lire. Je t’ai répondu par mail, je n’ai pas de moyens techniques pour te permettre d’agrandir ta photo mais tu peux la transmettre par mail à ceux qui la veulent. La messagerie que j’ai mise en place sert à ça, que vous puissiez vous donner vos coordonnées privées si vous le souhaitez.

  9. Jonas 27 dit :

    La Co-création quest-ce que c’est ,qu’elle est sa limite,comment ca marche????
    Chacun a sa réalité et son mode de fonctionnement.
    Merci pour ce vidéo sur la physique quantique .
    Il faut que la science CROIS!!!!c’est bien la fusion de la science avec la foi !!!
    Merveilleux le paralèlle entre la goute d’eau et le corp humain qui est fait a 90 %d’eau .
    Dans les élément ,selon ma théorie,l’eau c’est la foi .
    La foi déplace des montagne (Comprenez -vous maintenant)!!!
    Quest-ce que le mental?c’est le vide qui ne l’est pas.
    Chaque jour ,je dois prendre les transport en commun(bus)et j’observe le vide(le plein)
    Nous sommes belle et bien observateur et nos yeux nous piège dans des rôles de victimes.
    Pourquoi ne pas se fier a cette explication pour (absolut vérité )c’est que ce n,est que le début du chemin pour la science.Elle sait unifier qu’avec la foi .Vous verrez ce que la foi avec la spiritualité peuve faire ou la spiritualité avec la science (peut-être mon préfèré) .L’être avec la foi (je l’attend depuis un bout celle la)!!en observateur car en moi c’est fait!!!Les fusion nous amènerons a qui nous étions (des (être)concient d’être (humain),avec toute ma lumiombre.

    • Thau dit :

      Bonsoir Jonas,
      Je lis toujours tes commentaires avec beaucoup d’intérêt car ils sont très inspirés, plein d’intuitions,de fulgurances et de sincérité. Ce soir je voudrais t’inciter à les travailler plus en profondeur afin de mieux nous faire partager la qualité de tes ressentis. Prends le temps de les relire, de les approfondir. Je pense que tu es encore jeune, je dirai la trentaine, mais tu as beaucoup vécu et tu as donc une très forte envie de partager. Je suis persuadé que tu sauras prendre ces remarques sans t’en offusquer et que ce travail de clarification que je te demande saura t’apporter une grande satisfaction et encore plus de Lumière à tes amis lecteurs.
      Ce message m’a été inspiré par le grande baleine bleue qui veille sur toi depuis les profondeurs de l’océan immense.
      Fraternellement

      • Jonas 27 dit :

        Bonjour cher Thau,
        Ouf!!Je vien de recommencer ma réponse car elle était ?????
        L’intuition ne se retravaille pas (sans offense).J’ai concience que ce que je dis doit parraitre pas vraiment claire mais,je comprend que certaine connection ne sont pas encors faite alors,patience mon ami .J’étais un peu insulté par ton message mais après réflexion je retien qu’on me lis et comme je n’ai pas exterminé mon ego alors j’accepte!!merci!!haha!!!Je vien de relire a l’Instant et c’est vraiment très drôle et surtout pas claire pour ceux qui ne savent pas .Je vais essayer d’être plus claire mais je n’enleverai pas une ligne car quelqu’un va venir et va voir ce que d’autre ne peuve pour l’instant.A propos de mon age ouf!!!C’est exactement ce que je ressent quand je lis ton commentaire comme si tu était plus jeune que moi mais en age d’âme (sans offence).Prend ce que tu veux et laisse le reste mon ami,avec toute ma lumiombre

        • Thau dit :

          Merci Jonas d’avoir su intégrer mon message (difficile à écrire…) avec le sourire et de comprendre qu’il était motivé par notre besoin commun d’apprendre et de comprendre. Merci à toi de bien vouloir essayer de faciliter les connexions.
          Fraternellement

          • Jonas 27 dit :

            Bonjour Thau,
            J’ai relu ton message et la réponse que je t’ai fait et je ne les aimes pas tout les deux.
            Je porte très haut le message du troisième choix et je ne l’utilise pas alors ,je n’aime pas faire cela mais,(je m’excuse).Je vais donc essyer d’être le plus claire possible et t’expliquer ou je suis.Malgrès la délicatesse de tes remarques je n’ai gardé que ce qui me dérangais mais pour une vrai réponse je dois utiliser les deux et transcender pour trouver la vrai réponse (le troisième choix),je me lance!Tu parle de l’intérêt que tu porte a ce que j’écris puis dis de les travailler plus en profondeur ,mmmm!!mes émotion se sont entremêlés dès le départ entre fierté et gêne ,drôle de confusion.Après tu parle de mon age et la j’avoue que la balance passe du côté obscure car j’y ai sentis un sentiment d’infériorité écrasant.En rajoutant que tu es persuadé que je vais prendre ces remarques(je m’y sens oubligé)en apèsant mon ego en parlent de lecteur.Il y a pour finir une (et la c’est unanime)superbe phrase qui parle de la baleine bleu ,merci.J’ai écris une première réponse(négative)et j’ai suivi ton conseil ,je l’ai relu.C’était mieux qu’elle ne paraisse pas.J’en ai écris une deuxième et la (ce n’est pas moi),je la trouve hypocrite et narciciste.Ce n’est pas la première fois que quelqu’un m’écris a propos de cela et ma réponse n’avait pas été très gentille.Je vais faire l’éffort que tu me demande ici dans cette réponse et pour la dernière fois j’espère.Je vis ma vie au présent et c’est tellement précieux,j’écris de la même facon sans me poser de question et surtout sans relire .C’est a moi de te proposer quelque chose,(capture le!!)le moment présent puis garde le, contre vent et maré et devant toi le chemin naitra.Si le dictionnaire te pose problème dis toi que bientôt ,nous le ré-écrirons ensemble ,mon ami.Je vais finir en te parlant de la grande et magnifique balène bleu.Quand la balène chante ,vas-tu lui demander de retravailler son chant???Quand elle réussi a sortir son poid énorme hors de l’eau pour faire un saut inimaginable ,lui diras-tu qu’elle n’est pas gracieuse et de retravailler son saut.L’intéllectualisation ,c’est ce qui nous sépare .La profondeur des mots n’est pas toujours de mise dans les article et c’est vrai des fois je ne fais que de placarder les mots mais,crois-moi il ne sont pas vide ,il sont vécu mon frère.
            Je veux te remercier de m’avoir aidé a retrouver ce que je ne croyais même pas avoir perdu .Continue tes remarques sans aucun regret et tu le trouvera toi aussi ,avec toute ma lumiombre

          • Thau dit :

            Bonsoir Jonas,
            Je te réponds ici, ne pouvant le faire sous ton message. La sincérité de ta réponse m’est vraiment précieuse. Que l’on puisse échanger sur ce blog, nous,si différents (mais dans l’apparence seulement) est chargé d’un sens profond. Cela est (au présent, j’ai compris!) et cela va continuer dans la confiance réciproque. Je sens que ce n’est que le début d’un chemin vers l’unicité qui va beaucoup nous apporter, nous emporter.
            Ton ami

          • Jonas 27 dit :

            Merci a toi mon cher Thau,
            Tu as piqué ma curiosité dans tes dernier commentaire ,ils sont comme une brise fraîche sur ces pages.Si il y a un cadeau que je peux te faire c’est (avec quoi écris tu tes commentaire,peut-tu le reconnaitre,ton être,ta foi,ta spiritualité,ton mental).Le mental domine pour nous tous même si nous l’appellons (être foi ou spiritualité).Si nous étions tous deux dans la tente de sudation a écouter le coeur de gaia battre a l’unison avec les notres je reconnaitrais facilement notre spiritualité mais ici le mental est passé maître clôneur ,si tu vois ce que je veux dire.Je suis heureux d’être vrai devant toi mon frère alors marchons ensemble dans ce chemin de l’unification ,avec toute ma lumiombre.

  10. Dania dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Cette vidéo est vraiment passionnante. Merci Cher Passeur. Même si beaucoup de choses m’échappent, je ne me sens plus tout à fait la même. Ces milliers de connections et d’informations est un phénomène fascinant! J’y retournerai.

    Je voudrais te remercier Tchunka pour ton message. Un passage a retenu plus particulièrement mon attention. Je te cite : « Les choses se mettront en place par notre volonté d’agir et non de recevoir ou d’accueillir passivement. Nous sommes les créateurs de notre réalité potentielle, comme ce ballon de basket dans la matrice qui attend notre choix, nous possédons les outils pour dépasser notre perception limitée, nous devons accepter notre grandeur et croire en nous pour devenir des êtres entreprenants ».

    J’avais besoin d’un petit rappel de ce genre… Oui, nous sommes les créateurs de notre réalité et les choses vont changer par notre volonté d’agir. L’intention, comme il est dit dans cette vidéo. A l’aube d’une nouvelle année, c’est le moment de prendre des décisions pour être plus en accord avec soi-même. ♥♥♥

    Je vous souhaite à toutes et à tous une Belle Année 2013. Que la Lumière éclaire nos chemins et que la Paix règne en nos coeurs.
    Je vous embrasse.♥♥♥
    Dania

  11. fabien dit :

    Merci . Très intéressant .

    fabien .

  12. Tchunka dit :

    Bonjour à tous, belles âmes qui vous promenez sur ce site,
    Quelle synchronicité ce titre et cette vidéo.
    Pour info, pour la première fois de ma vie cette semaine en famille, j’ai regardé Alice au pays des merveilles de Tim Burton. Jusqu’ici j’avais un profond blocage à chaque fois qu’Alice tombait dans le terrier, je me sentais comme envahie d’un mal-être terrible et je décrochais du support (livre ou film) comme écœurée par la cruauté que je devais affronter, je me trouvais incapable de voir au-delà de l’apparence. Il semble qu’une porte se soit ouverte en moi, j’ai adoré ce film et surtout j’ai pu vivre cette quête au fond d’Alice non plus comme un fardeau, mais comme un passage nécessaire pour elle, une introspection pour mieux se connaitre.

    La vidéo proposée sur le site qui nous invite à nous jeter dans le terrier d’Alice est vraiment merveilleusement bien ficelée et nous propose différentes approches de ce qu’est la vie et notre divinité. Merci cher Passeur, elle tombait à pic ! Nous sommes de tels virtuoses qui préférons rejeter notre grandeur et laisser champ libre à d’autres pour jouer avec nos insécurités au lieu de nous accepter tels que nous sommes et d’assumer nos responsabilités. Cette vidéo nous montre que nous devrions cesser d’avoir peur de sortir des sentiers battus, car nous pourrions alors découvrir, au-delà de cette sensation d’insécurité, la vie sous d’autres perspectives. Je l’ai regardée en deux temps parce que de nombreux points abordés ont déjà été abordés mais encore faut-il les digérer. De temps en temps j’ai l’impression de comprendre une notion que je lis à travers un texte, un commentaire, une vidéo parce que je ressens un écho en moi, mais il m’arrive régulièrement de réaliser que je suis bien incapable de mettre des mots pour expliquer ce ressenti à mes proches et partager cette perception qui est comme une évidence, à croire que le vocabulaire humain va devoir repousser ses limites pour décrire nos nouvelles perceptions. Grâce à cette vidéo, je suis servie, il y en a pour tous les goûts et couleurs !

    Bien sûr je la regarderai une autre fois, comme tout bon livre y revenir est un plaisir et la découverte de nouvelles perspectives et dimensions potentielles est un bonheur pour l’âme.

    D’autre part suite à certains commentaires montrant du vague à l’âme j’aimerais suggérer ma perception des choses lorsque nous ressentons une baisse de régime, un sentiment de décalage parce que nous aurions aimé que cela se passe autrement. Parce qu’un évènement ou une période de fêtes ne s’est pas produit comme nous l’aurions souhaité, que l’action que nous attendions de l’extérieur ne s’est pas manifestée ! La solution est peut-être dans le fait qu’il faut soi-même entrer en action et par effet de changement de vision, comme expliqué dans la vidéo ci-dessus, la souffrance physique et affective et la peine s’estomperont et feront place à un sentiment d’équilibre. Les choses se mettront en place par notre volonté d’agir et non de recevoir ou d’accueillir passivement. Nous sommes les créateurs de notre réalité potentielle, comme ce ballon de basket dans la matrice qui attend notre choix, nous possédons les outils pour dépasser notre perception limitée, nous devons accepter notre grandeur et croire en nous pour devenir des êtres entreprenants.

    J’aimerais vous souhaiter à tous une bonne fin d’année et surtout de trouver en vous-même les réponses à vos questionnements pour que l’année 2013 vous mène sur de nouveaux chemins.
    ♥☼♪♫♥☼

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Tchunka et bonjour à tous,

      Le film de Tim Burton « Alice aux Pays de merveilles » est l’un de mes préférés, je l’ai vu de nombreuses fois …

      J’ai essayé de visionner ce documentaire proposé par le Passeur. Je trouve la physique quantique aride et rébarbative, sans aucun intérêt car pour moi l’essentiel n’est pas de comprendre avec mon mental mais de vivre avec mon cœur … Un commentaire enthousiaste de Margelle sur ce film m’avait pourtant donné l’envie d’aller y jeter un coup d’œil quand même.

      J’ai résisté 45 minutes à cette agonie sans rien y comprendre … Ah, il est vrai que je n’étais sans doute pas dans le bon état d’esprit et vous avez raison car j’étais prise par mes doutes, mon scepticisme, dans ma souffrance physique et affective au lieu de me prendre pour Dieu en personne … Oups, pardon il me manque plus maintenant que le Passeur pour me museler en me disant que je suis agressive et que je casse l’ambiance, que seul mon côté lumineux sera toléré ici …

      Je vous laisse mes beaux amis, je vais suivre la voie de Marie-Anne qui est celle du retirement et de la sagesse du cœur, du moins tant que je serais dans le creux de la vague …

      Une pensée spéciale pour Jonas qui m’a enseigné à accepter et à accueillir la part d’ombre qui est en moi et que nous sommes un TOUT. Merci mon ami.

      Avec toute ma lumiombre …

      • Le Passeur dit :

        Mais non Stéphanie, il n’y a pas que le côté lumineux qui soit toléré ici car nous ne sommes pas que cela en notre égo, c’est juste la manière de ne pas respecter l’autre que je ne veux pas laisser s’exprimer. Tout se partage, mais dans le respect de l’autre, sans agressivité et sans sentiment de supériorité par rapport à son interlocuteur, c’est ma seule restriction de langage.
        Pour ce qui est de la physique quantique, elle présente l’avantage d’apporter une caution scientifique à ce dont nous parlons ici, ce qui est un élément important pour certains, moins important pour d’autres. Je sais bien que comme ceux-là tu n’as pas besoin de cette caution pour savoir ce qui est en ton pouvoir, mais d’autres ont besoin de vraiment prendre conscience par leur mental d’abord de ce qui est en leur pouvoir.

        • Stéphanie dit :

          Merci cher Passeur pour cette réponse qui vient de ton cœur. Tu parles de respect ici et tu as parfaitement raison … Le respect est une valeur absolument fondamentale et à laquelle je suis très attachée. La colère et la souffrance sont hélas de bien mauvaises conseillères d’où l’importance de la maîtrise que tu soulignes si souvent avec toujours beaucoup de justesse …

          Je m’excuse sincèrement auprès de tous pour mon manque de respect exprimé dans mon précédent commentaire et je vous souhaite à tous le meilleur pour l’année 2013.

          • Le Passeur dit :

            Mais tu n’as manqué de respect à personne, que dis-tu ? Je te disais juste que je n’empêchais pas à tous nos aspect de s’exprimer, c’était un commentaire général, mais jamais je n’ai pensé un seul instant que ton message manquait de respect à qui que ce soit.

      • Tchunka dit :

        Merci ma douce amie, je t’aime dans le creux de la vague et sur la crête… je t’aime telle que tu es ! ♥♥♥

        Cette vidéo à l’intérêt de montrer la perspective vue du mental ce qui m’intéresse car je suis comme toi dans l’intuition et le ressenti. Je ressens le besoin d’aller au-delà de mes habitudes. Avec cette vidéo je perçois une autre réalité et je reçois un vocabulaire qui ne m’était pas accessible car je ne lis pas suffisamment ce genre de littérature.
        Nous sommes inter-reliés par conséquent, nos coeurs restent connectés. Regarde le passage vers 1h19 et au-delà, je l’ai trouvé très beau. De tout mon coeur je te vois devenir un très beau papillon ma chrysalide chérie !

        • Jonas 27 dit :

          Tout a fait d’accord avec ce que tu dis TChunka,
          J’ai vue la force en mon amie(Stéphanie)augmenter et croisser mais,comme tu le dis sur la crête et dans les creux de vague.La nature ne vis pas de haut et de bas ,pas de cette facon.Avec toute ma lumiombre.

      • Margelle dit :

        Merci Tchunka, Stéphanie, le Passeur pour toutes ces interventions qui parlent du plus profond de nous. Tchunka je voulais te dire combien ton analyse ressentie m’a touchée par sa clarté et sa limpidité. Un vrai plaisir de conscience.
        Stéphanie, comment te dire que je te sens tellement lumineuse, même quand tu nous communiques ton mal être, que je ne peux mesurer. Moi qui me sens tellement « recto-verso » dans le même temps, qui ressens simultanément le beau et le laid, le bien, le mal -si cela a un sens- je devrais dire ce qui fait du bien et ce qui fait du mal. Ce qui me crée souvent un malaise que j’apprends en permanence à intégrer, assumer, et à vivre dans le plus de clarté possible (avec sa part d’ombre), ce qui le transforme rapidement. Je n’ai pas l’expérience décapante de Jonas, mon sentier est plus tortueux, mais il porte ses fruits. A chacun(e) son chemin. Effectivement il est toujours difficile de s’accepter sans se comparer à l’autre. Mais on le fait !! Et ça ouvre tellement de s’accepter et d’accepter l’autre… pourtant je sais que je suis loin du compte. Tant pis, ça vient, ça ouvre, ça augmente… Je serais triste que tu nous laisses… et en même temps, dès que je dis ces mots, je sens que ce n’est pas totalement juste, parce que tu es libre… et c’est vrai aussi…. (lumiombre ?)
        Merci Passeur pour vos mots qui réajustent le rapport à l’autre… et qui libèrent de la pression du « B » (beau-bien-bon)…

        Avec toute mon amitié de soeur de la tribu.

      • muriel dit :

        Bonjour Stéphanie,

        C’est normal d’être dans le doute et c’est normal aussi de ressentir de la déception. Par-delà les difficultés que l’on rencontre dans nos vies il y a l’évidence de leur utilité.
        Ce sont dans ces moments-là que l’on est sur le point de toucher à l’essentiel.

        Tu sais, il me semble que cette date du 21 décembre nous a embarqués tous plus ou moins au beau milieu de l’Océan et la houle nous a emportés dans les mouvements de la conscience.
        Ce qui compte c’est ce qu’il s’est passé avant pour en retirer le meilleur, ce qu’il se passe maintenant pour créer et construire demain via aujourd’hui… en vivant et vibrant toujours sur ce que l’instant nous offre de merveilleux et de magnifique… l’amour.

        La Conscience… peut-être est-ce la seule certitude ? Mais qu’en sait-on exactement ?
        Peut-être aussi que nous sommes entrés dans une ère nouvelle ?
        Le nouveau monde s’installe Stéphanie… même si nous sommes toujours dans l’ignorance, et la science par-delà ses théories, ses calculs, ses expériences, ses dires, etc… n’ôtera jamais nos ressentis et cette profondeur qui nous habite… l’amour.

        Nous n’avons aucune certitude, en rien, qui que ce soit, que l’on passe par celui qui cultive amoureusement sa terre à celui qui fait un saut hors du commun dans le vide pour démontrer au monde entier que tout est possible, en passant par celui le soir qui contemple les étoiles à celui qui dans sa prison mentale aspire à ce qui se vit par-delà ses barreaux, ces barreaux qui au fond sont les mêmes pour tous. Ils sont dans nos têtes.
        C’est la conscience de soi qui nous libère et qui nous porte vers celle des autres.
        La Conscience du cœur, son intelligence…
        Cette conscience qui passe par de multiples chemins, ceux du cœur, de l’égo, de l’instant, du « bien, du « mal », de l’âme, de la réalité physique, de l’invisible, des vibrations que l’on émet et/ou que l’on reçoit, de la terre, des étoiles, du cosmos… sans compter que tout change constamment, nos pensées, nos souhaits, nos contradictions, nos « croyances » ou tout au moins ce qu’elles représentent sur le moment face à nos identités toutes relatives aussi…

        Notre dessein, pour chacun d’entre nous, porter l’amour que l’on a en soi, naturellement, vers autrui.
        Tu sais Stéphanie quand on me demande si je crois en Dieu, je ne sais que répondre et d’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais su répondre.
        Je ne dirai pas que je suis athée parce que je « crois » en quelque chose qui me dépasse depuis mon plus jeune âge, quelque chose d’insaisissable, d’indéfinissable, de pur, et qui parfois alors que mon cœur est ouvert, me porte en avant, me montre une voie.
        Serait-ce Dieu ? Je ne sais pas… peut-être cette petite voix intérieure ou mon âme ou encore le divin en moi ou, et c’est la même chose, cette petite flamme qui brille au creux de moi et qu’on appelle l’amour…

        C’est l’amour qui te porte Stéphanie… parce que tu as la Joie en toi.

        C’est l’amour qui porte chacun d’entre nous… C’est là ma seule certitude, ma seule croyance, ma seule foi… dans ce que je ressens profondément et ce qu’il m’est possible d’offrir à autrui.
        Je pense ainsi, tout relativement, que nous sommes ici pour parvenir à être au mieux dans nos cœurs et même si parfois c’est difficile voire éprouvant cela ne change rien à la nature véritable de l’être et à cette Joie qui siège au plus profond.
        Cette Joie est en toi Stéphanie… Elle est en toi et elle s’exprime par-delà le doute et la tristesse que tu éprouves aujourd’hui.
        C’est cette Joie en chacun de nous qui ainsi invite chacun à être soi et à s’aimer.
        Elle irradie dès lors en apportant le bien aux autres, sans détour, sans retour, naturellement et simplement… d’autant que dans ces moments-là tous les possibles s’ouvrent parce qu’il y a « connexion » avec ce qui nous dépasse…
        Cette Joie rayonne à travers toi Stéphanie car tu es une belle âme, tu es généreuse et ton cœur est grand ouvert…

        Que la lumière t’inonde en ton cœur pour faire vibrer la paix que tu as déjà en toi, au plus profond de toi, depuis toujours…
        Bien chaleureusement

        • Jonas 27 dit :

          Mercu Muriel pour ton beau message rempli d’amour a rabord ,avec toute ma lumiombre.

        • Margelle dit :

          Oui, Muriel, il est beau ton message d’amour et de reconnaissance. Stéphanie, j’espère que tu l’entends tel qu’il est. Et que le moment de désespoir -si c’est le mot qui convient- est parti, t’a quitté. Oui, on a le droit de ne pas être en phase. Et heureusement. Et tu nous apportes énormément avec ce que tu exprimes… j’ai une immense sympathie pour toi au travers de ce que tu délivres si spontanément. J’espère juste que tu pourras dire ta part d’ombre sans scrupules, sans états d’âme. Juste pour qu’elle soit reconnue. Sais-tu ? jeune, on me disait (ceux de la famille) : »on voudrait tellement que tu sois heureuse !! « . Oui, mais je n’en voulais pas de leur bonheur préfabriqué (à mes yeux). Je voulais le mien, un vrai, un créé avec mon âme… avec le risque qu’il n’arrive pas… mais il arrive, oh, il a mis le temps… mais je le cherchais.. alors il l’a su !

          Je t’embrasse, ainsi que Jonas et Muriel… et les autres.

      • Jonas 27 dit :

        Bonjour ma belle amie,
        Je sais que ton message peut parraitre négatif et te donner l’apparance(l’illusion) affaibli mais,moi je suis heureux pour toi.Heureux de quoi ???de ce qui s’en vien (ton chemin).C’est la raison pour laquel je n’ai pas répondu a ton commentaire (ta transcendance).Va mon amie(dans la nature),retourne en ce lieu (seul)en connection la plus total.Sans attente ,sans but,sans chercher a comprendre et laisse ton instinct te guider.N’essais pas de guérir,n’oriente pas tes pensées,sois l’arbre,sois le vent,sois le soleil.Le lien qui nous unis n’a pas son égal et ce n’est pas seulement pour ce que tu as fait pour moi ou vice versa .Tu as été placé a cette endroit(Europe)pour une bonne raison.Ce que ton coeur souhaite je le souhaite et je vais t’aider a le réaliser quand le temps viendra et le contraire est aussi vrai,je le sais!Je vais te dire quelque chose qui ne va peut-être pas te plaire mais comme on dit(tant pis).L’amour que j’ai pour toi est au dela des sentiment humain ,elle est immortel!!!avec toute ma lumiombre.

        • Stéphanie dit :

          Bonjour mon ami,

          Tu sais, plus je lis et je relis ce que tu as écris ici et plus je reste sans voix … Je n’ai pas de mot pour te remercier. Je sens moi aussi ce lien qui nous unit et il est d’une grande beauté et pureté …

          Je vais suivre ton sage conseil de retourner seule dans la nature qui est notre Mère à tous. C’est l’appel que mon cœur entend depuis longtemps, mais je remets toujours à plus tard par peurs, blocages et culpabilité …

          Je t’aime mon ami, tu es unique pour moi.

      • Soleil Bleu dit :

        Chère Stéphanie,
        Tu l’as sûrement déjà visionné mais je t’offre l’occasion de regoûter à un magnifique moment de communion entre un petit bout d’chou de 6 ans et le monde animal d’Afrique, »Le monde selon Tippi 1997″.
        C’est un cadeau qui se partage évidemment avec tous les passants et passantes d’Urantia Gaïa.

        http://www.dailymotion.com/video/xlp4bo_le-monde-selon-tippi-1997_animals

        Bon ! je sais toujours pas copier les liens, mais le coeur y est et il est facile à trouver.
        Affectueusement.
        S.B

        • Stéphanie dit :

          Bonjour Soleil Bleu,

          Merci de tout cœur pour ce magnifique document qui me touche en plein cœur … Merci pour les vibrations lumineuses que tu apportes à tous ici, elles font honneur au nom (Soleil Bleu) que tu as choisi en ton cœur pour t’exprimer au sein de Gaia.

          Que ton chemin soit doux et lumineux et brille de mille feux ma chère sœur de la tribu Arc en Ciel …

          • François dit :

            Bonjour Stéphanie, je te partage ma joie et je te transmets , si tu permets, mes félicitations pour ta transformation de ces derniers jours. Bravo! .
            Mes pensées de ♥

          • Soleil Bleu dit :

            Ta joie est la mienne douce lumière de la si bien nommée « tribu arc en ciel ».
            Je savais que ton ♥ entrerait en osmose avec l’esprit de cette petite fille, et c’est portée par votre vibration commune que je viens de revisualiser ce documentaire.
            Eh bien ! Ce fut grandiose comme expérience de communion avec ce que la nature offre de plus sacré. Merci Stéphanie !
            Je t’embrasse avec (autant que j’en suis capable)toute la tendresse que tes mots distillent et offrent avec tant de générosité aux autres.
            Et puis, laisse ton âme se bercer de la course des étoiles qu’un « Maitre corbeau » bienveillant anime pour/par toi ☺
            Douuuuu…ouce nuit…. ♫♪♫♪
            S.B

  13. Thau dit :

    Bonjour à tous,

    Un extrait d’une vision prophétique d’un canadien (Daniel Elie) concernant la seconde venue du Christ. Dédicace particulière à Jonas qui, j’en suis sur appréciera!

    Fraternellement

    […]Ces questions ont enfin trouvé leurs réponses et sont donc, ici, décrites en détails.

    Elles se révélèrent de la manière suivante. Le premier jour suivant l’envoi du texte, comme je mentionnais plus en avant, la concentration des pensées collectives issue des lecteurs ont généré de violents orages d’une puissance extrême, accompagnés de tornades et d’éclairs (ceux-ci sont normalement très rares dans cette région, à cette période-ci de l’année ; le climat y est désertique). Ceux-ci se sont déclarés juste au-dessus de la ville de Boise (Idaho) où je résidais à cette époque. Les mêmes conditions climatiques se sont poursuivies la journée suivante ! De mémoire, ce n’est pas la première fois qu’une telle situation s’est produite. Le phénomène également s’est manifesté lorsque Daniel a sollicité de l’aide à plusieurs centaines de lecteurs pour une prière de masse. La première prière de masse organisée durant la semaine de Pâques et au cours de laquelle la présence du Christ était palpable.
    Le deuxième jour, j’écoutais de la musique et je tentais de méditer, cherchant à apaiser cette puissante force divine qui enveloppait tout mon corps. Parfois, il me semblait que j’existais en deux dimensions et que j’étais sur le point d’entrer dans l’inconnu. Peu de temps après que je me sois coucher dans mon lit, juste avant de basculer dans le sommeil, j’ai eu la nette impression qu’une présence emplissait la pièce. Une impression effrayante et un sentiment d’imminence de… quelque chose.
    Il me semblait que tout autour de moi l’espace-temps était modifié. Ce n’était pas un rêve, car j’étais tout à fait réveillé, et l’ampleur de ce qui a suivi a largement dépassé l’expérience classique d’une sortie hors du corps. Tout était très réel, j’avais été physiquement et matériellement téléporté dans le futur, dans une période indéterminée qui n’était pas un avenir très lointain.
    Aucun mot n’est suffisamment approprié pour décrire l’expérience dans son intégralité. C’était comme si j’étais devenu congelé et pétrifié, incapable de bouger, tout en étant dans plusieurs dimensions à la fois ; le présent et l’avenir coexistaient, comme physiquement dédoublés. Baignant dans un environnement tout à fait nouveau, une sorte de portail se dressait établissant la jonction entre l’immobilisme de mon corps dans le temps présent et cet ailleurs dans lequel je plongeais.
    D’un point de vue physique, la sensation n’était pas très confortable.
    Quelques minutes avant de pénétrer le seuil de ce portail, ou « point zéro », j’ai réalisé que j’étais en train de vivre la future version de moi-même. Encore une fois, ce n’était rêve ou une vision mais la réalité corporelle et physique de ce qui serait nos derniers jours sur Terre dans la 3ième dimension, alors que je me tenais debout parmi d’autres.
    Avant la manifestation de cette expérience, je n’étais pas très intéressé par des concepts véhiculant la seconde Venue, étant donné que de telles idées étaient considérées comme en-dehors de la réalité. En effet, à l’époque elles ne cadraient pas avec les connaissances scientifiques en physique théorique que j’avais acquises, ni avec le monde physique qui nous entoure. Cependant, je dois souligner un point essentiel, à l’attention de ceux qui lisent ces mots : les rédacteurs de la Bible ne racontaient pas de blague lorsqu’ils parlaient du « grand et terrible Jour du Seigneur ».
    Il est totalement bouleversant et au-delà de toute description. Il est terriblement saisissant, infiniment préexistant à la nature de toutes choses, tout en dégageant un sentiment de grande puissance et de majesté. Même si on l’a expérimenté, il n’existe aucun moyen de dénaturer un tel événement.
    Dans ce futur, je me retrouvais soudain là, debout, le visage parcouru de crainte et d’étonnement près de la ville dans où j’ai écrit ce livre – Boise en Idaho au Etats-Unis. D’après l’angle que faisait le soleil sur l’horizon, nous étions aux alentours de midi, environ 10 minutes avant que ne soit atteint le « point zéro » de cette ascension dimensionnelle.
    Au premier coup d’œil, la situation que je pouvais observer autour de moi était écrasante ; les gens pris de panique accouraient dans tous les sens et déambulaient frénétiquement dans les rues. Tout le monde « savait » ; l’Événement était universellement connu de toutes les nations. Un signe avant-coureur avait dû certainement avoir lieu pour L’annoncer.
    Il apparaissait que tout le monde avait déjà délaissé leurs tâches quotidiennes depuis plusieurs jours, car il était désormais inutile de les poursuivre. Évidemment, le monde n’avait pas été détruit avant l’heure, mais il était clair pour les gens – jeunes et vieux, riches et pauvres – qu’il ne s’agissait pas d’une simple situation d’urgence, mais d’un effondrement de notre dimension actuelle. Un effondrement qui se produisait sous l’effet d’une spirale d’accélération altérant le temps lui-même, alors que nous nous approchions de l’ultime réalité du « Point Oméga ».
    Depuis un certain temps, en raison de cette augmentation exponentielle de l’altération de la conscience, nous avions tous intuitivement su. Les perturbations occasionnées sur le tissu même de la structure atomique de nos corps, dans la 3ième dimension, nous autorisait à déjà dépasser le seuil de la conscience habituelle. Alors que cette transition s’étendait depuis quelques jours, une semaine ou deux, tout au plus, nous étions incapables de savoir l’heure exacte où le « point zéro » serait atteint, au moment de franchir le seuil. (Bien entendu, au moment où cette expérience a été notifiée, tout le monde avait déjà entendu parlé de l’année 2012 en lien avec la culture Maya)
    Les gens qui étaient dans les rues, et dispersés autour, scrutaient le ciel du nord au-dessus des contreforts. Sous l’influence d’une connaissance qui les unifiaient en un commun accord, ils s’écriaient et hurlaient dans des gestes emprunts de gravité :
    – C’est le Jour du Seigneur !

    – Que chacun prie !

    En fait, les gens appartenant à différentes professions de foi priaient ensemble à l’unisson. Ils s’étaient regroupés en petits cercles de groupes individualisés, à genoux au beau milieu des rues. Le niveau et l’intensité qui se dégageaient d’eux m’ont beaucoup impressionné ; la sueur perlait sur le front de ceux qui y prenaient part. Ces personnes étaient des gens normaux, dont certains d’entre eux n’avaient jamais prié de leur vie.

    Je me souviens en particulier clairement d’une agente immobilière, vêtue de son complet de travail, priant intensément les yeux fermés, le poing sur le front.
    Face à la gloire qui sera bientôt embrassée, régnaient une excitation et une terreur qui frappaient tout le monde d’appréhension. C’était comme si nous pouvions pressentir qu’Il allait apparaître, là où les regards étaient pointés vers le septentrion, quand bien même nos yeux physiques ne pouvaient encore Le voir. Mais, Il était bien là et occupait, sous l’aspect un triangle dont le sommet était confondu à l’étoile polaire, le quart du ciel, aligné en toute vraisemblance avec l’axe des pôles (en effet, cet alignement comprenait également la partie sud). Pourtant, en tentant de percevoir, le regard ne pouvait Le soutenir trop longtemps ; le pouvoir qui ouvrait les portes de la perception était aussi imposant que de regarder le soleil en plein jour.
    Tout autour de l’atmosphère, s’était édifié graduellement au cours des jours précédents le net sentiment d’une « pression », tout d’abord progressive. Mais cette pression de nature psychologique s’était maintenant accélérée de façon exponentielle, jusqu’à avoir une incidence sur la structure même de notre dimension spatio-temporelle.
    L’essence même de ce nous appelons la réalité – le ciel, le sol, les bâtiments, les arbres et l’atmosphère elle-même – s’était littéralement modifiée sous nos yeux. Déjà, les éléments au-delà de la gamme de nos cinq sens étaient en train de devenir visibles et omniprésents. Des êtres de toute beauté appartenant au monde invisible, lesquels avaient toujours existé, se matérialisaient.
    Les dimensions : l’espace, le temps, la matière elle-même semblaient se dissoudre et se métamorphoser de minute en minute en un autre état supérieur. Les atomes de notre corps changeaient littéralement de configuration.
    L’herbe, les arbres et tout ce qui nous entourait se transformaient en des agencements originaux de magnifiques formes pastelles, arborant des couleurs exotiques jamais vues auparavant, aussi brillantes que des néons. Les feuilles des arbres semblaient perdre leur tige.
    L’air fut changé en un état plasmatique d’éther liquide et translucide. Le ciel devint une obscurité putride, et la substance qui recouvrait sa profondeur la rendait inquiétante. Nos corps, les atomes et les molécules qui le constituaient, étaient écrasés par cette force sans cesse croissante. Partout dans le monde, la matière, notre regard sur le monde et la manière dont nous le percevons, ont été rapidement transfigurés.

    Le ciel et la terre se sont fusionnés en une unité, matière et esprit. Le « Voile » avait été levé. Au sein de nos corps physiques denses, qui étaient en train de subir cette mutation, nous étions incapables de résister à cette « force » croissante.
    Nous pourrions comparer cette pression à celle ressentie, lorsque l’on s’enfonce de plus en plus profondément dans l’océan. Elle s’exerçait sur toute notre être et notre corps, tout en étant en même temps l’effet d’une libération explosive, telle que cela se produit en remontant trop rapidement sans respecter les paliers de décompression. D’un point de vue scientifique, on pourrait l’associer à une profonde modification de l’univers quantique, de la gravitation et tout ce qui se rapport à eux. Au niveau de l’orbite de leurs électrons, les atomes semblaient être en pleine expansion. Cet état de transmutation ou de fusion entre la matière et l’esprit ne peut se décrire autrement que comme un « processus ascensionnel » très rapide.
    Il était devenu difficile de respirer et de percevoir avec les sens que nous utilisons habituellement. Puis, il est même devenu difficile de bouger et de penser au sein de cette condition mortelle dans laquelle nous avons toujours existé, au sein de la 3ième dimension. L’environnement planétaire que nous avions connu était en train de se dissoudre, sous l’inexplicable pouvoir de Dieu.
    Les deux dernières minutes avant d’atteindre le seuil critique du « point zéro », une personne qui marchait devant moi se mit à alerter tout le monde dans un état d’affolement. Son bras tendu vers le ciel pointait le nord. Puis, un à un, tous les autres à proximité se mirent à genoux, et tombèrent inconscients sur le sol comme des mouches, comme morts.
    Dans les instants qui ont suivi, j’ai fini par succomber à mon tour sous cette terrible pression et tomber sur les genoux. Bien que toujours conscient de ce qui se passait autour moi, mon corps n’était plus en mesure de répondre ou de bouger, que ce soit au niveau des mains et des genoux, ni même de lever la tête.
    À ce stade, l’augmentation exponentielle de la spirale qui s’accélérait de plus en plus était devenue si rapide que le point de rupture avait été atteint. En réunissant toutes mes dernières forces et de ce qui me restait de conscience, j’ai prié Dieu avec la plus grande ferveur :
    – Mon Dieu, s’il vous plaît… arrêtez !

    Dans cette dernière seconde, l’essence du corps et de l’esprit se transformèrent en un corps renouvelé transcendant l’ancien. Dans ces derniers instants, il ne restait pratiquement rien de ce qui nous avait été familier de l’ancien monde, excepté une profonde lumière qui engloutissait tout et exposait notre intériorité ainsi mise à nu. C’était comme si tous les péchés de mon existence étaient visibles aux yeux du monde et de tous ; plus rien ne pouvait être caché. Il s’agissait de l’ultime Jour du jugement dernier !
    Tout à coup, à la vitesse de l’éclair, nous avons tous été changés en un « clin d’œil ». Nous venions de traverser par-delà le mur du point zéro, aussi appelé le Point Oméga. Le monde entier, et tout ce qu’il avait été, avait basculé dans une dimension plus élevée, une dimension au-delà de la (de ma) compréhension actuelle.

    Au moment de cette dernière seconde, où je priais désespérément, je suis progressivement sorti de cet état bilocation multidimensionnelle. Juste avant le basculement dans le « point zéro », j’ai commencé à revenir dans mon corps du 3 août 2000, toujours allongé dans le lit. Ce dernier était pleinement conscient des autres réalités qui se déroulaient simultanément.
    Après avoir retrouvé l’usage de mes moyens, mon visage était devenu complètement blême ; la totalité de l’expérience des 10 dernières minutes m’avait complètement exténué. En état de choc, je restais encore couché quelques instants, lorsque subitement une rafale de vent venue de nulle part s’engouffra dans la pièce, faisant virevolter au passage les rideaux.
    Un ange imposant et puissant à 8 pieds, de nature éthérique et de couleur bleue, est entré. Ses ailes avaient une telle envergure qu’elles prenaient tout l’espace de la pièce et au-delà. Présent durant toute la durée de l’expérience, il avait en été en fait l’initiateur. Au moment où il se glissa sur mon côté droit, me traversant des pieds à la tête, je pus ressentir que son essence même était à l’origine des frissons qui me parcouraient la colonne vertébrale et des vibrations qui se diffusaient à travers chaque atome, chaque fibre de mon corps. À son passage, la nature du tissu spatio-temporel était altérée : les murs se bombaient vers l’intérieur et il régnait dans l’air une atmosphère étrange.

    Je n’ai pas été en mesure de voir de l’autre côté, au-delà de la seconde Venue ou du Jour du Seigneur, mais cette Ascension « pourrait » avoir lieu en décembre 2012. Me laissant littéralement sans voix, je n’ai pu avoir seulement accès à ce qui allait immédiatement la précéder. Tout n’a été révélé dans cette histoire et son fin mot prendra tout sens un jour. […]

    • Jonas 27 dit :

      Merci mon très cher ami,
      Thau je sens un très grand changement en toi .
      Comme la chenille qui se transforme en papillon.
      Tu as toujours su qui tu est mais ,aujourd’hui tu ne le cache plus et c’est merveilleux.Être totalement soi même en ces temps ce n,est pas évident mais quand on suis son étoile (elle brille de mille feu).J’adore ce que tu écris ces dernier temps ,reste toi même ,tu es magnifique ,avec toute ma lumiombre.

    • Soleil Bleu dit :

      Merci infiniment de ce partage Thau.
      Belle fin d’année 2012….
      S.B

    • Marie-Anne dit :

      Merci pour l’info, Thau .
      Je suis allée lire le texte dont tu nous as envoyé l’extrait , à cette adresse:
      http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-la-seconde-venue-du-christ-ou-l-ascension-multidimensionnelle-de-la-terre-et-la-fin-du-calendrier-ma-105056350.html

      Le récit de ce Daniel Elie me semble authentique et sincère.
      Cet homme semble avoir eu, en août 2000, un court aperçu et un court vécu d’un futur proche, le plus probable ( je suppose) pour nous à cette époque ( 2000) et, très vraisemblablement, le plus probable aussi pour nous aujourd’hui ( peut-être à quelques détails près?).
      De ce récit de téléportation aux quelques minutes précédents l’éveil mondial au point zéro, je retiens que, pour les personnes non averties, le processus ascensionnel peut paraître terrifiant; et qu’éventuellement pour tous, ce processus pourra paraître très momentanément inconfortable ou difficile; et surtout, que nul , pas même LE Fils ne connait la date exacte de cet événement « extraordinaire » et merveilleux!
      En tous cas, je sens et pense que tout s’ajuste de plus en plus pour!!!
      Je me demande ce que pense Le Passeur de ce récit?

      A Stéphanie, et à tous ceux qui ont lu « Anna, Grand-Mère de Jésus », je voudrais aussi dire que ce récit de Daniel Elie m’ a fortement évoqué l’épisode « A Gethsémani », épisode dans lequel avait été cocréé un ensemencement d’ascension globale qui connaîtrait sa réalisation pleine à notre époque.

      En attendant, je crois que calme et confiance sont plus que jamais souhaitables!
      Et pour ceux qui y arrivent, apaiser le mental et l’émotionnel, surveiller avec bienveillance ses vieux réflexes qui tirent vers le bas et laisser couler la Joie, tout cela serait le nec plus ultra!
      Mais je reconnais que ce n’est pas encore très facile!!
      Courage et Confiance :
      Voilà, pour nous tous, un des messages de mon Coeur pour ce Nouveau que nous abordons en 2013!
      Meilleurs voeux d’Amour à tous , Passeur, Passants, Commentateurs, et à tous les autres !

    • Delta de la Lyre dit :

      Merci Thau pour ce récit qui n’arrive pas trop tôt mais à point nommé ne serait-ce que pour me rassurer. Même si je sais qu’au fond de moi quelque chose va arriver et brutalement sans tambours ni trompettes excepté par des signes précurseurs dans le ciel que nous voyions déjà depuis quelques années, je ne peux m’empêcher d’observer les avis de celles et ceux pensant que la transition s’étalera sur plusieurs années voir pour certains certaines sur plusieurs siècles.
      Certes elle a déjà commencé et en ressentons bel et bien les effets à l’intérieur de soi conjointement que nous en voyions à l’extérieur de soi.
      Mais à un moment tout basculera définitivement.

      Il faut s’y préparer sans savoir quand cela arrivera.
      Parce qu’il faille s’y préparer que je précisais précédemment quels sont les qualités à atteindre au maximum, et ces énumérations n’étaient pas faites par ma peur ou mon égo, du moins j’espère, mais uniquement en vu d’informer ni plus ni moins, préférant d’ailleurs passer pour un fou mais qu’au moins si certaines choses devaient arriver et bien qu’au moins les personnes intéressées saches comment être, quoi faire, comment réagir.

      De mon côté, actuellement, je ne m’avoue pas vaincu et ai irrésistiblement la foie. Certes le plan semble avoir changé, cependant lorsque l’événement sera là alors il sera bien là et il faudra faire avec sans détour, avec nos tripes.

      Tout est envisageable, toutes les spéculations sont possibles.
      Parce que les humains ont pris conscience de beaucoup de choses ces dernières années, peut-être que le Plan d’Evacuation de la Terre n’aura pas lieu et que la Terre n’aura pas besoin d’exprimer certaines « fureur », par exemple à force d’entendre qu’il n’y avait plus qu’un vaisseau mère dans le système solaire au lieu des deux présents ensemble pendant pas mal de temps, j’ai demandé à Monique Mathieu pourquoi 1 et pas 2. Elle répondit que celui du Grand Frère d’Amour (Jésus) n’est plus dans notre système solaire, l’autre, celui y demeurant est celui d’Ashtar Sheran (Je n’aime pas ce nom, cependant pour ce communiquer à nous ils doivent bien donner des noms compréhensibles.). Une amie claire-audiante ressent elle aussi que le vaisseau du Grand Frère d’Amour n’est plus dans le système solaire.
      Lorsqu’il est fait mention des 3 jours d’obscurité, réellement en détail on ne sait pas ce comment ils se dérouleront même si certains points ont été divulgués. Mon Amie suggère qu’une grande partie de l’humanité pourrait être mise en sommeil auquel cas elle se réveillerait dans la dimension supérieure comme si de rien n’était, alors que d’autres auront du boulot ici bas pour clôturer l’affaire et transiteront en dernier.

      Nos cellules sont entre autre constituées de Carbone. En dimension supérieure elles devraient être Cristal (par exemple le sable est cristallin). Ce changement aurait déjà commencé mais je vous avoue ne pas m’être encore rendu dans un labo pour faire vérifier cette info (lol).

      Bref, il y aurait encore énormément à dire. Marie-Anne résume bien les choses ! Chapeau !
      Ah, il me vient soudainement quelque chose pouvant être compris comme incohérent par certains : le Christ peut très bien se présenter sur Terre, comme le laisse entendre le titre du commentaire de Thau, sans pour autant être présent physiquement. Au niveau de l’image ce pourra très bien être une projection d’image pour que les yeux voient, afin qu’ils soient rassurés, et au niveau de l’énergie reçue par les humains cette énergie christique pourra elle aussi être envoyée depuis très loin jusqu’en direction de la Terre tant par le Grand Frère d’Amour que par ses délégués. Mais concernant l’énergie, comme c’est l’énergie christique qui devrait régner, envahir tout ce monde, et sans doute qui empli actuellement davantage chaque jour la planète, la question du qui ou du comment importe peu. Enfin, le déplacement galactique ultra rapide d’un vaisseau construit d’une matière vivante identique à celle de ceux qui l’occupent, n’est qu’un jeu d’enfant à leur niveau.

      Bises à tous et toutes

      • Le Passeur dit :

        Je conçois ce que tu dis, mais je ne peux que te dire que ce sont de mon point de vue des projections et rien d’autres. Les spéculations dont tu parles sont affaire du mental. Il est très possible à présent que rien de ce qui a été annoncé n’arrivera comme c’est annoncé parce que tout change en permanence et qu’un cap très important a été passé de manière très positive ces dernières semaines. S’attendre à des interventions extérieures, quelles que soient leur nature et leur forme, est une projection des peurs qui résident encore en nous. Il n’y a rien à attendre à l’extérieur parce que chacun détient en lui toutes les clés du devenir de l’humanité, parce que chacun est celui qu’il attend.
        Ce que je veux dire, et répéter puisque je l’ai écrit à maintes reprises, c’est que nous sommes arrivés sur les aiguillages qui nous mèneront tous vers ce que nous sommes à présent. Ce que nous projetons de l’avenir, nous le créons et en ceci nous refabriquons une matrice d’enfermement. C’est pourquoi la présence absolue à l’instant présent est si importante, elle se situe en-dehors de toute projection et s’inscrit naturellement dans le flux harmonieux de la vie.

        • Salvia dit :

          A un de mes amis qui se moquait gentiment du fait qu’il ne se soit rien passé de bouleversant à ce jour, j’ai répondu que c’était peut-être bien dû au fait que tant de personnes s’étaient réunies en conscience sur toute la terre pour envoyer des ondes d’Amour.
          Et nous pouvons, ou pas…, à chaque instant continuer à nourrir ces ondes!

  14. Thau dit :

    Bonjour à tous,

    Un petit lien en anglais (vous pouvez utiliser un traducteur auto.) pour terminer l’année:
    http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2252593/Ever-felt-someones-watching-As-survey-reveals-41-cent-believe-heavenly-guardians-meet–The-women-talk-angels.html

    Fraternellement

  15. Laura dit :

    Je viens mettre mon grain de sel sur la date du 21-12-12. Je rejoins l’idée émise en comparaison avec le 21 juin, date ou l’été est sensé arrivé. Mais il arrive des fois et souvent que la chaleur n’est pas au rendez vous. Le 21 décembre est la précession des équinoxes. C’est une date comme les saisons. Alors viendra en temps et lieu ce qui doit arriver. A mon humble avis si on regarde ce qui se passe sur notre planète c’est déja commencé. Inondation au Royaume Uni, tornades au U.S.A. en décembre avec des tempêtes records de neige ce qui est inhabituel. Les niveau de la mer qui monte, les vents de plus en plus forts. Les nombreux tremblements de terre tout au tour de la ceinture de feux. L’économie qui prend le bord. Les pays arables qui se défont. Les changements sont la il faut juste regarder.
    Le nouveau monde arrive, mais pour qu’il s’installe le vieux doit partir et ce sera la parti la plus difficile je crois.

    • muriel dit :

      « Le nouveau monde arrive, mais pour qu’il s’installe le vieux doit partir et ce sera la parti la plus difficile je crois. »

      Le nouveau monde est déjà là Laura.
      Il s’installe en ce moment-même et c’est la résistance aux changements ou encore une certaine forme d’impatience qui rendra la partie difficile.
      En nos cœurs nous avons l’acceptation de ce qui est, tout comme nous avons la sagesse et la paix.
      Accompagner le mouvement, quel qu’il soit, l’épouser avec toute la souplesse et la douceur qui nous habitent, facilite l’installation en cours de ce nouveau monde.

      Bien chaleureusement Laura.

  16. CB dit :

    Bonjour
    des mots de ce matin qui trottaient dans ma tête : puissance de l’unité en soi,
    sont revenus matérialisés ce soir de cette manière, et
    l’intuition fait le reste :
    http://www.khatloona.org/infos/2091-fr-La-Mort-Civile—Entrevue-avec-Ghis-(Ghislaine-Lanctôt).html
    je ne connaissaissais pas Ghis
    ça décoiffe dans la joie…
    Je voulais posté ce message pour Stéphanie,
    mais la configuration des commentaires a malicieusement
    masqué l’onglet « répondre »
    donc me voilà ici
    belle soirée à tou-te-s

    • graffitique dit :

      Merci 🙂

    • Stéphanie dit :

      Merci CB … Tu as raison, Ghis ça décoiffe dans la joie!

      • CB dit :

        Bonjour Stéphanie
        c’est un peu violent je trouve comment j’ai rédigé mon commentaire, car si je pensais à toi en envoyant ce lien, je ne t’ai pas dit pourquoi.
        Et l’eau s’est écoulée, la pensée s’en est allée, et d’autres sont arrivées depuis.
        Les mots qui me viennent maintenant en pensant à toi font suite à des messages que tu as postés ailleurs et qui transmettent quelque chose que je ressens de l’ordre de la tristesse, de la solitude, de la rupture peut-être.
        En pensant à toi, voici la métaphore que je ne peux pas dire autrement.
        Un être espérant marche sur le sable comme sur le chemin allant vers l’horizon le coeur offert généreux devant dans sa main pour boire le soleil qui vient. Mais la mer veut revenir maintenant prendre sa place sur le sable vers la terre pour emplir l’espace de son onde.
        Le chemin est noyé, mais pas l’être qui se laisse porter sur les vagues qui le ramèneront doucement au rivage ou l’emporteront à l’horizon, c’est comme il le voudra.
        C’est du grand n’importe quoi, je vous l’accorde mon cher Marielle ! Oui mais je l’envoie quand même mon cher Ego.
        Belle soirée les ami-es de la vie

    • Margelle dit :

      Ouiais, elle est trop cette femme ! une vraie Thoreau !! Personnellement, je ne la suivrai pas jusqu’au bout !!! je n’en ai pas les moyens… ni intérieurs et ni extérieurs.. Mais elle porte, c’est sûr.. à aller plus loin, à penser plus loin, à oser plus loin….

  17. graffitique dit :

    Je me suis promené, j’ai regardé le soleil;
    cher(e)s passant(e)s Passeurs j’ai pensé à vous
    avant que les nuages n’aient voilé sa lumière « palpitante ».

    • marie christine dit :

      Ta pensée poétique me touche …

      • graffitique dit :

        Je suis très touché aussi par ce que tu écris, je lis attentivement autant que j’en suis capable (on n’est pas toujours égal à soi-même^^). J’ai beaucoup apprécié notamment ce que tu as proposé sur l’éducation / enseignement, expérience que j’ai connue de ci de là sur mon chemin.
        J’admire la beauté précise de ta pensée et de ton expression, c’est dit 🙂 tu apportes beaucoup.
        Cela dit, il me semble une « cohésion » plus grande dans l’ensemble des interventions. C’est très intéressant puisque chacun exprime aussi ses doutes, scepticismes etc.
        Selon les instants et les formes propres à chacun, ce sont souvent les mêmes, c’est dire si c’est de notre nature d’en éprouver la substance : les partager justement dans la diversité de leurs expressions, les fait mieux connaître en chacun, sans doute…
        Ce sont toutes de belles formes, ou contre-formes, de certitudes, d’ évidences que l’on fuit parfois, ou qui nous fuient^^.
        Je t’embrasse Marie-Christine.

  18. François dit :

    Salut Passeur,
    Merci pour ce film que je connaissais mais qu’il est toujours instructif de revoir. Il y a tellement d’infos pour mon petit cerveau de non-scientifique que je pourrais le revisionner encore et encore et qu’à chaque fois je vais apprendre de nouvelles choses. 🙂

    Salut Lunesoleil,
    Merci beaucoup de ton lien. C’est un film que j’apprécie également. 🙂
    Belle pleine Lune à toi et à tous.

    Pour ce qui est des échanges sur les changements liés au 21.12, je rejoins Marie-Anne. Quand je constate que les effets de la lune sont déjà perceptibles sur nous humains 2 ou 3 jours avant et après le passage et que ce passage se fait tous les 28 jours , je serais aussi enclin à penser que sur un cycle aussi long que ces fameux alignements du 21, il me parait évident que les effets s’étalent sur plusieurs mois (voire années) avant et après l’alignement. De plus j’ai l’intime conviction que les changements majeurs sont ou seront individuels en étant liés au collectif. Plus clairement c’est la somme des changements sur chaque individu qui créera LE changement sur le plan général. Bon ça reste un point de vue personnel.
    Merci également Marie-Christine pour tes commentaires c’est effectivement en se nettoyant que l’on va nettoyer le monde et c’est en se guérissant que l’on guérira l’ensemble. Il n’y a que nous-même et je rejoins le Passeur qui parle souvent du regard que l’on porte. Ce que j’en comprends c’est du regard sur nous-même dont il s’agit qui créé ensuite celui que l’on a sur le monde.

    Un petit mot pour Zeitgeist , je ne connais pas le livre que tu as suggéré à Jonas, néanmoins je te rejoins d’une manière plus générale sur le cadeau que l’on peut se faire et faire à l’enfant que de partir en recherche d’informations sur nos comportements conscients et surtout inconscients que l’on a face aux enfants. Il n’y a , bien entendu pas de recettes ‘parfaite’ néanmoins s’informer tient d’une certaine responsabilité sachant les dégâts que peuvent générer l’ignorance des parents dans certains domaines plus subtiles. Lire un livre sur comment préparer les bouillies est recommandé par l’ensemble, lire un livre sur nos comportements inconscients dérange plus de monde car ça nous renvoie à nos blessures personnelles que l’on transmets , qu’on le veuille ou non , en partie à notre descendance. Donc merci. Mieux vaut prévenir que guérir.
    Voilà en ce moment je ne suis non plus pas très bavard, mais je visite mes profondeurs et ça m’occupe à plein temps. C’est le temps des finitions. C’est l’heure de la visite et mon Âme demande de rendre le temple propre, alors je lui donne toute priorité.
    à bientôt.
    Bien à Vous , bien à Nous.

    • Zeitgeist dit :

      Salut François 🙂

      Merci pour ton soutient !

      J’ai été gentiment remballé sur cela, mais il me semble que le problème du fond de l’humanité pourrait changer en considérant les 20 premières années de nôtre vie, comme LA + importante pour trouver sa place dans notre système… De tout donner pour ceux qui devront maintenir le futur.

      Et qu’il me semble encore, qu’aujourd’hui rarement de NOUVEAUX parents (même si pour ma part, chaque naissance crée en nous des nouveaux parents) vivant dans notre système pyramidale, puissent trouver le bon chemin sans se faire aider un minimum par autrui.
      Quel parent en se regardant dans le miroir, ne suit pas ce qui est dénoncé dans cette phrase avec ses enfants ou son entourage ? « Une des conséquences de notre éducation est d’être indigné à chaque fois que notre enfant réclame quoi que ce soit que nous n’avons pas pu obtenir de nos propres parents. »

      Frustrations ?
      Ego ?
      « notre enfant »… on pourrait le remplacer par « tout le monde », car tout le monde a été un enfant, un innocent.

      « Une des conséquences de notre éducation est d’être indigné à chaque fois que TOUT LE MONDE réclame quoi que ce soit que nous n’avons pas pu obtenir de nos propres parents. » Hihi 🙂 j’adorrre !!!

      En plaçant cette phrase au centre de la famille, et que l’on trouve l’équilibre qui vie en chacun de nous, quelque-soit l’âge, de ne pas juger une demande sans prendre le temps de la comprendre, car ce que l’homme d’aujourd’hui oublie, c’est qu’une demande d’un enfant de 2 ans devrait recevoir une réponse d’un enfant de 2 ans, je dis là, une réponse/niveau compréhensible pour un enfant de 2 ans. (C’est + facile à faire quand on vit à la ferme au calme, qu’au 15ème étage dans une vie de stressé, de peur, de pouvoir et de compétition). La plupart du temps, si on l’écoute, on ne se baisse même pas à son niveau pour lui répondre, donc ça commence déjà mal…. On pourrait écrire des livres entier sur comment faire… pour bien faire ? Cela reste propre à chaque famille !

      Idem pour nos parents ou grd-parents, on ne les écoute plus… on ne s’écoute plus !
      Notre cercle de vie change tout le temps, nous devons constamment apprendre à apprendre à vivre 1 jour de + avec son passé et ses expériences ! ! ! Qu’est-ce qu’on en fait ??!?? Pour nos enfants ???

      L’homme ne sait plus dire « merci » à La Vie, ne prend plus le temps de dire « merci » à La Vie. Il se laisse emporter par la masse, le stresse, il est devenu à travailler pour vivre, au lieu de vivre pour travailler et redécouvrir la réalité de Mère-Nature dans ce qu’elle nous donne…. L’homme profite trop de la misère humaine par l’esclavage physique et morale…. Tout cela pour du dollar….. 🙁 Plantez des arbres ! La FED en aura besoin… 🙂

      Je souhaite de tout cœur pour cette nouvelle année 2013, que l’éveil de l’humanité comprenne qu’il faut + se regarder dans les yeux face au miroir, car nous le savons tous devant nos écrans, que nous vivons dans le péché d’une manière générale. Et qu’à cause des mémoires de notre passé, le futur construit au moment présent, est bafoué lorsque l’on s’adresse sans conscience à autrui.

      Travailler + pour nos enfants dès l’âge zéro, et s’occuper un peu + de soi-même pour prendre le temps d’apprendre…. Réservé aux 0 à 77 ans 🙂 !

      A+
      Z.

  19. alain thomas dit :

    Merci Passeur de m’avoir permis de regarder à nouveau ce film. Cela doit bien faire quatre fois maintenant que je le regarde avec toujours autant de plaisir.
    Nous avons là les plus grands scientifiques, notamment ceux de la physique quantique mais pas seulement.
    De quoi nous parlent-ils en fait ?

    Il y a 2.500 ans, un homme atteignit l’Eveil sous l’arbre de la Boddhi. Qu’avait-il réalisé exactement ? Et bien ce que réalisent aujourd’hui les scientifiques sur le monde de l’infiniment petit et que la cellule est la seule entité qui soit encore divisible. Après, existe un groupe de particules qui sont intriquées ; il n’est pas possible de les séparer, elles sont inter reliées, interconnectées, l’atome est indivisible, insécable. Le monde de l’infiniment petit nous apprend que le vide crée la forme et que la forme est vide. Toutes les apparences sont vides. Aucune entité n’existe indépendamment d’une autre.

    Chaque année les plus grands scientifiques se réunissent pour des rencontres avec les bouddhistes représentés par le dalaï-lama. Ils comparent leurs expériences car chacun étudie le fonctionnement de l’esprit (univers) en fait. Les résultats sont comparables. Le plus important est de faire soi-même l’expérience.
    Le mot « bouddhisme » est un mot fabriqué par les occidentaux ; c’est un néologisme, une appellation qui n’a pas de sens propre. On en a fait une religion alors qu’en fait c’est la science de l’esprit. Le Bouddha tout comme Jésus n’ont fait que des expériences d’êtres humains avec pour chacun leur propre chemin.

    Après son Eveil, le Bouddha a enseigné pendant près de 40 ans, oralement. Il a transmis son expérience, en prenant soin de demander à ses disciples de vérifier par eux-mêmes le bien fondé de ses enseignements.
    Qu’y a-t-il à vérifier ?

    La concentration est à la base de l’expérience. L’observateur vérifie la vraie nature de son esprit, ses pensées, ses émotions, ses humeurs, ses habitudes. Il apprend graduellement qu’il a la capacité à changer le fonctionnement de son environnement par le simple pouvoir de sa pensée. Mais il ne peut à lui seul tout changer. Son influence existe mais sans les autres, il ne peut changer le fonctionnement du monde. Par contre, il a la capacité à devenir le changement qu’il veut voir pour lui et son environnement.
    Cette découverte prodigieuse devrait suffire pour rendre passionnante notre évolution personnelle par la transformation de notre esprit.
    Si nous cherchons à comprendre comment fonctionne notre système de pensée au plus profond de notre être, nous ouvrons un espace infini dans lequel nous avons un pouvoir insoupçonnable de créativité et de transformation.
    La plupart d’entre nous vivons avec nos habitudes, c’est-à-dire nos peurs et insécurités. Personne n’y échappe parce que nous sommes conditionnés depuis notre plus tendre enfance à répéter les gestes de la vie qui nous font croire à une certaine sécurité alors qu’en fait, nous nous enfermons dans nos schémas les plus vétustes.
    Nous devons effectuer notre révolution personnelle avant de vouloir changer quoi que ce soit qui soit extérieur à nous-mêmes. Nous avons tendance à nous lamenter sur ce qu’il se passe autour de nous en jugeant, discriminant, alors que tout est en nous, absolument tout.
    Il suffit de transformer notre regard en le tournant vers l’intérieur et nous découvrons notre vraie nature immuable, dénuée d’esprit (ordinaire), inaltérée, claire, simple et profonde, sans complexité.
    On trouve l’amour, la bonté fondamentale, celle qui est en chacun des êtres vivants sur cette planète. Cet amour traverse tout, il suffit de se connecter. C’est possible. Alors tout est possible. Les intuitions (esprit de sagesse) émergent à profusion. Elles ne donnent pas le savoir, juste la connaissance, l’essence de l’être, son humour, son amour, son cœur d’enfant. Cet amour ramène l’être sur ses bases originelles.
    C’est ainsi que la lumière passe. Elle est partout, son essence est vide, sa nature lumineuse et connaissante, son énergie est compassion illimitée.
    On en fait l’expérience soi-même à travers la méditation, qu’elle soit analytique (introspection) ou contemplative. L’observateur et l’observé se confondent dans l’espace non duel de l’être. Ainsi, nous sommes prêts à créer, à changer, transformer. C’est notre intention qui permettra ce changement.
    L’intention est la clef du changement.

    • alain thomas dit :

      Pour étayer mon discours, je vous livre un extrait du livre de Frédéric Lenoir paru aux éditions du Nil : « L’Âme du monde » et que je recommande, pour son caractère universel et la richesse de ses contes et enseignements de sagesse, issus de toutes les traditions du monde :

      Un sage prit la parole et dit : « Un vieil homme est assis à l’entrée d’une ville. Un étranger s’approche et lui demande : « Je ne suis jamais venu dans cette cité ; comment sont les gens qui vivent ici ? »
      Le vieil homme lui répond par une question :
      « Comment étaient les habitants de la ville d’où tu viens ?
      – Egoïstes et méchants. C’est la raison pour laquelle je suis parti » dit l’étranger.
      Le vieil homme répond : « Tu trouveras les mêmes ici. »
      Un peu plus tard, un autre étranger s’approche et demande au vieil homme : « Je viens d’arriver ; dis-moi comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? »
      Le vieil homme répond : « Dis-moi, mon ami, comment étaient les gens dans la cité d’où tu viens ?
      – Ils étaient bons et accueillants ; j’y avais de nombreux amis. J’ai eu de la peine à les quitter.
      – Tu trouveras les mêmes ici », répond le vieil homme.

      Comment le vieillard peut-il donner deux réponses opposées à la même question ? Parce que chacun porte son univers dans son coeur. Deux frères, deux amis, deux époux ne verront jamais le monde de manière identique, même s’ils partagent le même quotidien. »

      Un sage prit la parole et dit : « Le regard que nous portons sur le monde n’est pas le monde lui même, mais le monde tel que nous le percevons à travers le prisme de notre sensibilité, de nos émotions, de notre esprit, de notre culture. Si le monde vous apparaît triste ou hostile, transformez votre regard et il vous apparaîtra autrement. C’est par un travail intérieur, psychologique et spirituel, que nous pouvons véritablement changer et faire évoluer notre perception du monde extérieur. »

  20. Zane dit :

    Bonsoir à tous ,
    Je vous écris pour la première fois
    Merci pour les très beaux textes et sujets très intéressants sur ce site
    Je vous joins ce lien de Nassim Hanamein : http://vimeo.com/39284822 qui explique avec des mots simples des théories assez compliquées . Si c’est trop long ou difficile à assimiler je vous conseille d’aller aux 30 dernières minutes du film . Il m’a ouvert les yeux pour certaines questions concernant la physique quantique ;

    Bonne soirée à vous tous !

    • alain thomas dit :

      Bonjour Zane,

      Nassim Hanamein est un être humain empli de savoir.
      Je ne le juge pas.
      Comme je suis un homme imparfait, je le juge… finalement.
      Il est sympathique et attachant.

      Aucun être humain… ni Nassim Hanamein ni Albert Einstein, ne possède la Vérité.
      Les théories et équations sont humaines… seulement humaines.

      Que peut-on… avec l’infini (grand ou petit) ?
      Avons-nous une chance d’y accéder… par définition ?
      Y a-t-il un moment où l’on courbe la tête ?
      Malgré toutes les « présomptions tangibles », quelles sont nos certitudes ?
      Y a-t-il une certitude ?

      « L’expérience la plus belle et la plus profonde que puisse faire l’homme est celle du mystère. »
      Albert Einstein

      « Je vous annone qu’il y aura Délivrance,
      lorsque l’UNIQUE CERTITUDE aura percé
      les ténèbres les plus profondes.
      Nous tous y travaillons.
      Avec joie et gratitude. Gratitude !
      De rêveurs, vous deviendrez éveilleurs.
      Vous devez arriver à ce point
      que quiconque vous regarde – s’éveille.

      « Dialogues avec l’ange – Gitta Mallasz

      • Margelle dit :

        Et de petits pas en faux pas, nous cherchons à nous approcher de cette UNIQUE CERTITUDE !!! avec tous les moyens que nous trouvons à notre portée… et nous approchons… même si la plupart ne l’atteignent pas vraiment… qu’importe ? C’est la confiance en la vie qui compte… et quand on l’atteint, quand on l’étreint, tout est possible, et on ne compte pas…
        Je dis merci à Zane pour sa proposition… et merci à toi pour les tiennes.
        Et à tous les autres également…
        Merci aussi pour ton magnifique poème qui m’a vraiment émue… il est magnifique !!
        Oui, 21.12.12 passe en glissant, et laisse son empreinte, sur notre terre neigeuse ou humide. Du moment qu’elle ne soit pas trop sèche de certitudes et d’objections de toutes sortes…

  21. marie christine dit :

    Thau,
    Heureusement qu’il y avait tous ceux qui maintenaient la paix en eux . Sans compter tous les sceptiques qui n’ont jamais pris la chose au sérieux . Ca compense !

  22. Quintus dit :

    J’ai vu le film et j’ai lu le livre. Le livre est passionnant. Pillule rouge.

  23. schuss dit :

    bonjour,
    je n’ai pas encore visionné la totalité de la vidéo mais ce que j’ai vu est tout à fait juste.
    La physique quantique n’est rien d’autre que la transformation par la conscience. il est heureux que les scientifiques découvrent ces faits pour permettre aux plus incrédules d aborder cette « nouvelle » réalité. Depuis toujours Les soins « spirituels » administrés via le corps causal utilisent les propriétés de la physique quantique …
    j’y reviendrai plus tard !
    bonnes fêtes a tous.

    • Thau dit :

      Bonjour schuss,
       » Depuis toujours Les soins « spirituels » administrés via le corps causal utilisent les propriétés de la physique quantique …
      j’y reviendrai plus tard ! »

      On est tout ouie pour de futurs développements
      fraternellement

  24. Lunesoleil23 dit :

    Je connais pas cette vidéo , je prendrais le temps plus tard à la visionner
    En Attendant en voilà une autre que j’ai beaucoup aimé
    Notre Demeure de Chico Xavier
    http://www.youtube.com/watch?v=jYWa7K3r9Kc

    • Laura dit :

      J’ai vu ce film et beaucoup apprécié. Mais on nous dis depuis déja quelques temps que L’astral n’existe plus ainsi que la réincarnation. Alors que dans ce film c’est ce qui se déroule.
      Alors ce document n’est plus d’actualité je crois. Mais ca fait quand même un baume au coeur de voir par ou on a passé si souvent depuis des millénaires.

  25. Lunesoleil23 dit :

    De plus en plus court , merci le Passeur
    Bon Weekend à vous et Joyeuses Fêtes de fin d’année, au moins dans la joie et la Paix de l’âme 😉

  26. marie christine dit :

    Un document très intéressant, en effet, et surtout qui met à portée de tous des choses assez difficiles à concevoir . Mais tout est question d’entraînement . Le cerveau, c’est comme le corps, à force d’exercices, ils se fortifie et s’assouplit, et devient de plus en plus capable d’intégrer des notions nouvelles … Il conquiert chaque fois un peu plus ce qui le surpasse .

    J’aimerais ajouter ce passage d’un texte de Serge Fitz au sujet des travaux de Grigori Grabovoï .
    « Grigori Grabovo¨fait partie de ce groupe d’Etres venus s’incarner sur la Terre à des époques cruciales où la déchéance de l’esprit humain est à son paroxysme .
    […] Il dit que le devoir de tous les hommes est de développer leur conscience . Tout l’Univers comporte de l’information . On peut la prendre et la modifier dans un sens positif .
    Lorsque l’on parle de l’âme, on songe aux états dans lesquels elle nous met, particulièrement dans des moments d’émotion, de nostalgie ou de colère . Pourtant, elle est beaucoup plus que cela .L’âme « éclaire » de l’intérieur . Lorsque cette lumière se mélange à la lumière physique (extérieure), il se forme une troisièmle catégorie de lumière, à la fois infinie et proche . En la diffusant, il est possible d’harmoniser l’espace qui se trouve autour de soi .
    Dans son application pratique, elle permet de ramener les gens vers la santé ou simplement de normaliser des situations . Pour cela il convient d’abord de purifier l’âme de tout ce qui l’encombre afin qu’elle puisse répandre sa lumière vers le corps physique .
    Une âme pure n’ayant pas en elle de négatif, rendra, par exemple, impossible une explosion atomique . Lorsque les grands prêtres ont décrété « tu ne tueras pas », ils ont paradoxalement créé le meurtre . Tout ce qui n’existe pas dans la conscience ne peut pas arriver . Sur Internet, les innombrables sites qui annoncent à qui mieux-mieux les pires catastrophes, sous prétexte de prévenir le public, créent ces événements .
    Alors la solution ? Purifier l’âme en l’harmonisant avec les desseins divins : vie éternelle dans la joie et le bonheur . L’action se fera alors de l’intérieur et non de manière extérieure, là est la clé : pour changer le monde, se changer soi-même en éliminant le négatif de sa conscience . Nous sommes à l’origine de tout . »

    • Thau dit :

      Marie Christine,
      « Sur Internet, les innombrables sites qui annoncent à qui mieux-mieux les pires catastrophes, sous prétexte de prévenir le public, créent ces événements. »
      Si c’était le cas il aurait du se passer quelque chose de catastrophique le 21.12……
      Cela, à mon sens, valide l’hypothèse inverse!
      Fraternellement

      • Stéphanie dit :

        Bonjour Thau,

        J’aime beaucoup, en règle générale, ce qu’exprime Marie Christine. C’est souvent à mon sens très juste et pertinent, en plus, elle a une pointe de mysticisme que j’adore (sans offense Marie Christine, je me reconnais simplement dans ton miroir).

        J’aime aussi ta spontanéité et ta sincérité Thau, ton humour et ta rationalité scientifique, ce côté je reste les pieds sur terre, que je partage aussi totalement. Tu sais quoi mon ami, je me suis posée la même question que toi au sujet du 21.12.12 pourquoi ne sait t’il rien passé ? et j’avoue que la réponse que Marie Christine vient de te donner ne me satisfait absolument pas.

        J’aimerais poser la question au biologiste que tu es si tu me le permets, puisque j’ai l’intuition que l’une des clefs essentielles de tous ces changements que nous vivons est la biologie. Est il vrai que nous n’utilisons actuellement que 10% de notre cerveau et que les scientifiques ne savent pas à quoi servent 97% de notre ADN donc seul 3% nous serviraient pour construire et faire fonctionner notre corps terrestre ? Si cela est vrai alors nous devrions rester optimiste pour l’avenir mon ami, puisque nous recevons actuellement de puissantes énergies de l’Univers qui pourraient bien activer les 90% de notre cerveau endormis et les 97% de notre ADN poubelle. Ces temps sont bien passionnants … C’est peut-être aussi cela l’horloge cosmique ?!

        • Marie-Anne dit :

          Coucou, Stéphanie,
          Je ne veux pas trop intervenir pour l’instant( ou alors juste un petit peu, comme maintenant), car ce n’est pas opportun pour moi pour l’instant.
          Mais ce n’est que partie remise!
          Je voulais juste te dire ceci: quand on te dit que le 21 juin commence l’été, attends-tu que ce jour-là , l’été s’impose tout-à-coup?
          Certaines fleurs ou pousses ont-elles attendu que le 21 juin arrive pour éclore ou surgir?
          Le soleil et les grosses chaleurs sont-elles là dès le 21 juin?
          Cela pour te dire que les changements annoncés étaient déjà partiellement présents ( pour certains d’entre-eux) , avant le 21-12-2012, et que d’autres n’en sont encore qu’à leurs prémisses aujourd’hui.
          Pour compliquer les choses, le « nouveau » actuel est aussi une question de conscience : tant que nous pensons « 3D » et nous laissons prendre par les événements extérieurs (sans les voir pour ce qu’ils sont), nous restons dans la « 3D » à laquelle nous donnons caution ( ou plutôt, nous créons une dimension supérieure ( 5D,….) qui ressemble à celle que nous quittons (3D), jusqu’à ce que, les « énergies » poussant, nous en prenions conscience).

          J’ajoute enfin que, pour moi, la biologie étudiée par les humains, n’est que l’observation et l’explication ( encore très incomplète) de la manière dont un être vivant fonctionne d’un point de vue physique: elle ne va pas plus loin et ne donne certainement pas le « pourquoi » de cet être ;
          cette biologie actuelle peut, par contre, donner une certaine idée des potentialités au moins physiques de cet être vivant ( p.ex., tu as raison de dire que seule une très petite portion des 2 brins connus de notre ADN code pour notre être « 3D »).
          (Désolée pour ceux qui n’aiment pas le terme « 3D »; c’est celui qui me semble le plus clair ici)..
          Pour le reste, je rejoins Marie-Christine ( que j’embrasse!) quand elle nous dit:
          – de « Purifier l’âme en l’harmonisant avec les desseins divins » (les nôtres, de desseins, en fait, à un autre « niveau »);
          – « Pour changer le monde: se changer soi-même  »
          ( en éliminant avec vigilance et bonté tout ce qui baisse nos vibrations);
          – « nous sommes à l’origine de tout »
          ( oui, et les dates « butoirs » sont plus l’affaire de nos « Mois  » oeuvrant dans les dimensions supérieures, si je suis bien mon Intuition profonde).
          A bientôt à tous; amicalement, M-A

          • marie christine dit :

            Bonjour Marie-Anne et François ,
            Je suis toujours très heureuse de vous lire et je vous embrasse affectueusement . En même temps je comprends et je respecte votre besoin de retrait .
            Je voudrais préciser que je ne suis pas l’auteur du texte dont vous parlez . Ce sont les découvertes de Grigori Grabovoï .
            Mon ressenti actuel, très fort aujourd’hui est que nous avons, à tout moment, le choix de nous arrêter ou de continuer . Mais si nous choisissons de continuer, nous devons accepter l’inconnu sans conditions, sans compromis . Nous devons accepter de ne rien savoir, accepter tout ce qui peut arriver en nous ou autour de nous . Accepter de nous laisser façonner, transformer … Cela peut dérouter parce que nous avons des sensations bizarres, jamais éprouvées auparavant . Forcément puisque c’est nouveau ! Nous devons éviter de réagir « à l’ancienne » c’est-à-dire avec des vieux réflexes de sécurité médicale qui n’est pas une sécurité du tout . Il faut juste faire confiance aux énergies de lumière qui modifient notre corps à l’intérieur, les laisser faire, surtout sans que le mental ne vienne y mêler des fausses idées de maladies . Faire confiance .
            Je crois que si le 21 décembre a été pacifique, c’est qu’il y a eu de grands changements dans les consciences . C’est donc un signe très positif car c’est connu que les catastrophes arrivent quand les consciences ont besoin d’être bousculées, quand l’écart est trop grand entre l’évolution de la conscience divine et la résistance de la matière .

            Une pensée particulière pour Pierrot en espérant qu’il n’est pas enfoui sous des kilos de neige ! Mais il peut toujours escalader les montagnes pour sortir la tête . Ou faire du sport à la pelle !

          • Stéphanie dit :

            Chère Marie-Anne, je te remercie de tout cœur pour avoir brisé ton silence et pour avoir écrit ces paroles qui sont d’une grande sagesse et d’une grande lumière. Elles m’ont comme par magie apaisé à l’instant …

            Je suis d’accord avec ce que tu exprimes ici, et je suis ton chemin (tu le sais). Nous n’en sommes simplement pas au même point. Je ne suis pas encore maître de mes émotions qui s’alternent entre baisses et montées de mes vibrations. C’est vrai, je suis déçue par le 21.12.12 car non seulement je n’ai rien vu à l’extérieur mais surtout je ne vois ni ne ressens absolument rien de nouveau ou de spécial à l’intérieur de moi-même … mais cela n’est que mon point de vue limité en ce moment précis.

            Thau, merci pour tes explications très claires et passionnantes. Je sais comme Marie-Anne que nous ne sommes pas qu’un corps de matière et que l’âme est une réalité même si à l’heure actuelle les scientifiques ne sont pas encore en mesure de démontrer son existence. Je reste, cependant, absolument convaincue que la biologie du corps à un immense potentiel encore inexploré et est l’une des clefs fondamentales dans les changements en cours et à venir.

            Tu sais, ce que tu dis sur notre cerveau humain me fait penser à un super méga ordinateur, c’est peut-être la raison pour laquelle il est dit dans la bible que nous sommes fait à l’image de Dieu. J’ai l’intuition que plus nous nous appuyions, reposons sur la technologie, les machines et plus notre cerveau atrophie ces possibilités spirituelles et donc d’utiliser les ressources sans limites qui sont à l’intérieur de nous.

            Et si cet ADN « poubelle » n’était pas le résultat d’une évolution naturelle, mais une manipulation génétique qui nous aurait privé de nos pouvoirs et capacités « surnaturelles » pour nous maintenir en esclavage ?

            Une dernière question Thau lorsque tu parles d’organismes tu te réfères aux animaux et aux plantes ? Ce phénomène de l’ADN « poubelle » est valable pour tous les organismes vivants sur cette planète ? Si cela est le cas, alors effectivement l’hypothèse exprimée plus haut est tirée par les cheveux ! Je vois mal pourquoi il y aurait eu manipulation sur une aussi large échelle …

            Merci pour vos réponses très enrichissantes mes amis.

          • alain thomas dit :

            Oh Stéphanie de quoi peux-tu être déçue ?
            A quoi pensais-tu pour ce 21.12.12 alors que le passeur lui-même t’as mis en garde à plusieurs reprises sur le fait qu’il ne se passerait rien ?
            Oh ma soeur, à quoi penses-tu ?
            Ne vois-tu pas que l’humanité est en plein changement ?
            Ne vois-tu pas la lumière émaner de ton coeur depuis tant d’années ?
            Ne sens-tu pas le changement radical qui s’opère dans le monde entier ?
            Ne vois-tu pas au travers des documentaires proposés sur ce site combien d’êtres parviennent à s’extraire du bouchon de l’ignorance ?
            Ne sens-tu pas la brise de la sagesse effleurer ton visage ?
            Ne comprends-tu pas que la naissance de Myah est un symbole de renouveau parmi tant d’autres ?
            Tu es une belle âme, sensible, douce et positive.
            Garde avec toi le changement que tu veux voir pour l’humanité et sois ce changement !
            Avec toute ma tendresse.

          • Stéphanie dit :

            Bonjour Alain Thomas,

            Merci pour ces mots qui viennent de ton cœur chaleureux et lumineux mon frère et ami.

            En réalité, je ne m’attendais à rien de bien éclatant pour le 21.12.12, juste peut-être un petit signe du destin … Je me sens parfois si fatiguée d’être une vieille âme.

            Mais, je vois avec joie que le monde est en plein changement (Il est temps !)

            Je vois et je ressens la lumière qui émane de mon cœur depuis ma venue dans cette incarnation, et que je porte depuis de très nombreuses incarnations …

            Je sens le changement radical qui est un cours et je suis heureuse d’être ici pour le vivre …

            Je vois à travers les commentaires de ce site et les gens qui m’entourent l’éveil des consciences qui grandit un peu plus chaque jour et cela me donne la paix … Nous sommes sur le bon chemin, le miracle de la Vie est en train de s’accomplir sous nos yeux ivres de joie.

            Je comprends que la naissance de Myah (ce prénom est magnifique, son énergie est à la fois douce et forte) est un symbole de renaissance pour nous tous. Cette enfant a déjà accompli bien des miracles de guérison depuis sa conception … Je sais qu’elle ne vient pas seule, des millions d’âmes lumineuses s’incarnent actuellement sur cette planète pour vivre la reconnexion avec la Source et la Vie au sein d’Urantia Gaia.

            Tu as parfaitement raison Alain Thomas, réjouissons nous en ces temps incroyables que nous vivons et soyons le changement que nous souhaitons pour le monde et l’humanité. Mon cœur et mon âme savent que cela est la raison de ma venue dans ce monde … Même si j’ai parfois besoin d’amis pour me le rappeler lorsque je m’égare dans les méandres de mon impatience et de mes peurs, merci mon frère et mon ami.

            Avec toute ma lumière.

        • Thau dit :

          Bonsoir Stéphanie,
          Le non évènement du 21.12 est en effet riche d’enseignements car l’idée qu’une focalisation de la pensée, à un moment donné, d’un grand nombre de consciences devait influer sur la réalité physique de notre monde a été développée par beaucoup y compris sur ce site…nous avons maintenant la réponse (dont les conséquences sont elles beaucoup moins commentées…).
          Mais bon, on progresse dans l’analyse et c’est de mon point de vue très positif.
          Concernant tes questionnements sur l’ADN « poubelle » et les facultés inexploitées du cerveau, tu as parfaitement raison à l’heure actuelle…on ne sait pas grand chose. Le cerveau est composé de milliards de neurones reliés entre eux par des centaines voire pour certains des milliers de connexions (les synapses) ce qui fait un nombre presque infini de connexions. La seule chose dont on soit sur c’est qu’il s’agit de la structure connue la plus complexe existant dans notre univers. Comment augmenter significativement ses capacités? On ne sait pas… mais il est sur que le potentiel est là (certains symdromes mémoriels développés par expl par certains autistes « surdoués » sont impressionnants).
          En ce qui concerne l’ADN « poubelle », pas de certitude non plus, l’hypothèse la plus souvent émise est qu’il reflèterait l’évolution des organismes de nombreuses séquences (gènes) ayant été remplacées par d’autres plus efficientes au cours de la sélection naturelle et de l’adaptation des organismes à leur environnement.
          Fraternellement

      • Margelle dit :

        Hello Thau et les autres… Juste pour rajouter mon grain de sel… dans cet échange riche de plein d’interrogations et hypothèses. Je n’ai pas encore visionné toute la vidéo, mais il me semble qu’elle répond à la question que tu poses, que je me pose, que nous nous posons pour certains au sujet de notre influence sur les évènements… (je ne m’occupe pas des autres problèmes pour le moment) : Il s’agit du degré de concentration auquel nous parvenons qui peut, pourrait influer sur les évènements.
        D’après les résultats obtenus, on peut en déduire que seuls quelques uns ont atteint ce degré suffisant…. Non ??? 🙂
        Et que la masse qui s’affole n’est pas suffisamment concentrée pour entraîner des catastrophes !! OUF !!! 🙂
        Elle n’est pas belle ma démonstration ???
        Bon, je me concentre sur la fin de la vidéo… plus qu’ 1h13′ (j’ai partagé en 2). C’est clair, ludique, passionnant… 🙂

      • Jonas 27 dit :

        Pourquoi ne sait-il rien passé le 21 décembre 2012???
        C’est vraiment drôle l’humilité dont vous faite preuve ici mes amis (((((CO_CRÉATEUR)))))))peut-être serait-il temps d’utiliser votre foi!!Si en fusionnant la science el la foi on obtien la physique quantique ,quest-ce que donnerais l’être (vous et la foi)???
        Des expérience personnelle vous aiderais a découvrir votre potentiel créateur.Moi ,j’ai créé une toute autre réalité ici (Québec).En transcendant mes démons ,je me suis tenu debout et j’ai prononcé les mots intérieurs contre vent et marée et la réalité que je vivais a changé .On parle souvent du non agir, ouf!!!je ne crois pas !!!Je crois juste que l’être ne veux plus être .Le meilleur choix ce n’est pas le premier ou le deuxième ,c’est l’ensemble ,les deux , la transcendance.Si le trois quart de la population sont inconscient ,nous en tant que (((((CO_CRÉATEUR))))))concient avons la responsabilité de CROIRE!!!!!Dieu est (être),(foi),(spiritualité)et (mental) .C’est a nous de savoir lequel n’est pas connecté et temporairement remplacé par la (((PEUR)))!!!
        Chaque savoir veux être seul en tête comme nous pouvons le voir dans cette vidéo mais,c’est la même explication de l’unification qui raisonne en ce moment au quatre coin de la terre.Le pouvoir destructeur de la Co_création nous a mené au 21 décembre 2012 comme fin du monde qui étais mené que par un ou deux des quatre savoirs jumelé a la peur .La vrai Co-Création a fait naitre la fin d’un monde le début de l’unification en nous et entre nous.Ma foi est sans borne et je crois en vous tous alors j’influencerai votre foi a revenir en vous mes amis,avec toute ma lumiombre.

Répondre à Jonas 27 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *