Des signes parmi d’autres

Bien sûr ce n’est qu’un aspect du changement, mais les signes concrets que le monde est mûr pour le changement qui déjà s’opère sont légion. Ils ne sont toujours pas médiatisés à leur juste importance mais cela aussi viendra. Ici donc il s’agit de comprendre que partout sur la planète des êtres s’organisent pour fonctionner en-dehors d’un système que d’autres voient encore comme une fatalité.

Le Passeur.

Interview de Benédicte Manier par Sophie Caillat pour Rue 89.

Rencontre avec l’auteure d’un livre porteur d’espoir : partout dans le monde, des citoyens s’organisent pour subvenir à leurs besoins et inventer une autre société.

A l’heure où la phrase de Margaret Thatcher « There is no alternative » (au libéralisme, à la rigueur budgétaire) n’a jamais été autant dans la bouche des dirigeants, il est bon de rappeler la réponse de Susan George : « There are thousands of alternatives ».

La journaliste Bénédicte Manier est partie de la deuxième assertion et, pendant deux ans, est allée voir ce qui fait bouger la société civile, les graines de changement semées partout et qui inventent un « autre monde possible ». Elle en a ramené un livre passionnant, « Un million de révolutions tranquilles » (Editions Les liens qui libèrent), qui fourmille d’utopies réalisées.

Des assemblées villageoises qui gèrent l’eau en Inde aux banques citoyennes en Espagne, elle décrit le fonctionnement de quelques-unes des solutions susceptibles de contourner la grande machine capitaliste.

– Rue89 : Qu’est-ce qu’une « révolution tranquille » exactement ?

Bénédicte Manier : Ce sont des changements locaux, qui se mettent en place silencieusement pour résoudre les problèmes auxquels la population est confrontée – chômage, pauvreté, malnutrition, dégâts sur l’environnement… –, défis que les pouvoirs publics semblent impuissants à résoudre. Alors les citoyens décident d’agir eux-mêmes. Et aujourd’hui, on assiste à un foisonnement d’initiatives sur tous les continents, de solutions locales facilement transférables d’un pays à l’autre.

En agriculture, on voit émerger de nouvelles zones d’autosuffisance alimentaire, avec des réformes agraires menées par les habitants eux-mêmes ou la régénération d’écosystèmes grâce à l’agroforesterie et au bio. En Afrique, en Asie, en Amérique latine, des coopératives créent de l’emploi et sortent de la pauvreté des milliers d’oubliés de la croissance.

Une autre façon d’habiter les villes a aussi émergé, avec partout l’essor de coopératives de logement et de l’agriculture urbaine (New York, par exemple, compte 800 jardins partagés). Contre la spéculation, des filières d’épargne citoyennes se sont développées.

Pour les exclus du système de santé, des citoyens américains ont ouvert 1 200 cliniques gratuites. Contre la « malbouffe », les consommateurs japonais ont adhéré par millions aux « Teikei » (les Amap locales) et aux coopératives d’achat direct aux fermiers. Ils ont aussi créé leurs propres services (crèches, emplois familiaux…). Dans des domaines très variés, la société civile reprend ainsi en main les enjeux qui la concernent et devient un vrai moteur du changement social.

– De quand datent ces initiatives ?

Certaines d’il y a vingt ans, mais depuis une dizaine d’années, les changements sont devenus très visibles dans le domaine de la consommation. Les classes moyennes des pays industrialisés ont largement adopté la « consommation collaborative », qui consiste à acheter moins, mais mieux, et entre soi : on achète d’occasion, on partage, on loue, on troque, on répare au sein d’ateliers participatifs, on échange des services sans argent…

En bref, on développe les « 4 R » (réduire, réutiliser, réparer, recycler). On se tourne aussi vers le local et le bio, pour savoir ce qu’on mange et soutenir l’économie de proximité. Et en imposant ces nouveaux comportements, la société civile a en partie réorganisé la distribution et amorcé une transition vers des modes de vie plus économes et plus écologiques.

– C’est ce qu’on appelle le « penser global, agir local », que Coline Serreau avait décrit dans son dernier film ?

Exactement. C’est une évolution profonde : les gens se rendent compte que le modèle de développement actuel a trouvé ses limites et souhaitent d’autres logiques que le tout-marchand. En soutenant une coopérative locale ou une Amap, en échangeant dans un système d’échange local (SEL) ou en plaçant son épargne dans l’économie solidaire, le citoyen contribue à une activité économique qui répond mieux à ses valeurs.

– Est-ce aussi ce qu’on appelle l’économie de la débrouille ?

Oui, mais pas seulement. L’« économie de la débrouille » donne l’impression que c’est uniquement déclenché par la crise. En réalité, cela fait plusieurs années que les classes moyennes ont silencieusement changé de valeurs. Par exemple, quand une petite partie d’entre elles se détache des banques commerciales pour aller vers des circuits financiers solidaires, c’est parce qu’elles cherchent du sens et veulent voir leur argent servir à autre chose que la spéculation. Ce changement d’aspiration date d’avant la crise et celle-ci n’a fait que l’accentuer.

– Quels sont les profils concernés ?

On a affaire à des générations très connectées, très informées, conscientes des grands enjeux et qui ne se retrouvent plus dans l’hyperconsommation, mais davantage dans des comportements conviviaux et coopératifs.

Les consommateurs sont ainsi devenus des acteurs des filières ; en partageant leurs outils de bricolage, leurs maisons (Couchsurfing) ou en organisant leurs propres circuits de livraison de colis par covoiturage, ils mettent en place une économie collaborative, ce qu’explique Anne-Sophie Novel dans son livre « Vive la co-révolution ».

Les logiciels libres notamment sont issus de cette coopération transversale. C’est une forme de déclaration d’indépendance vis-à-vis de l’économie classique, qui se fait sans vraiment d’idéologie, mais plutôt avec pragmatisme. C’est finalement une génération post-mondialisation, qui en a adopté les outils (Internet, smartphone), mais qui les met au service d’actions citoyennes participatives et décentralisées.

– Décroissants, créatifs culturels, sous quelle bannière les regrouper ?

Certains sont dans l’une ou l’autre tendance, mais beaucoup n’entrent dans aucune. Les créatifs culturels sont ceux qui dans les années 1990 ont créé une autre manière d’être au monde, en étant davantage dans l’être que dans l’avoir. Mais aujourd’hui, le changement s’est élargi à d’autres groupes sociaux. Je ne me hasarderais pas à quantifier, mais visiblement le changement concerne une bonne partie des classes moyennes.

Deux livres parus en 2010 aux Etats-Unis (« Consumed : Rethinking Business in the Era of Mindful Spending » et « Spend Shift : How the Post-Crisis Values Revolution Is Changing the Way We Buy, Sell, and Live ») ont montré que 72% des habitants des pays industrialisés ont adopté des modes d’achat plus écologiques et plus sociaux, et que 55% des ménages américains ont mis en place une consommation « démondialisée », en adhérant à des valeurs d’autosuffisance, de « do it yourself » ou d’achat sur les marchés fermiers locaux.

– Quelle peut être la traduction politique de tout cela ?

Ces changements silencieux se font en dehors des groupes constitués, c’est typique des sociétés en réseaux où l’on se regroupe entre voisins ou en groupes informels aidés par les réseaux sociaux. Il n’y a pas de relais politique : les citoyens ont plus ou moins intégré l’idée qu’on ne change pas le monde avec un parti politique, ce qui exprime une sorte de fatigue de la démocratie, comme l’explique Pierre Rosanvallon.

Et ils ne descendent plus dans la rue. La contestation des Indignés et du mouvement Occupy Wall Street a d’ailleurs trouvé ses limites et ces groupes se réinvestissent maintenant dans les initiatives concrètes. Les Indignés espagnols créent par exemple des coopératives de logement et des systèmes d’échange gratuit de services. On n’est plus dans la protestation, mais dans le passage à l’acte.

– Est-ce que le nouveau réseau social Newmanity est susceptible de leur donner plus d’occasions de se rencontrer et plus d’écho ?

Il est intéressant de voir se développer des réseaux sociaux davantage liés à ce changement d’aspirations. Cette nouvelle génération de réseaux va au-delà de la simple mise en relation, pour proposer du sens : elle propose de partager les mêmes valeurs éthiques. Et si Newmanity diffuse ces initiatives de changement, il va sans doute accélérer leur progression, notamment par une logique de « translocal », une reproduction d’un territoire à un autre.

– Parmi les acteurs importants, il y a le Québec. Qu’a-t-on à apprendre de lui ?

Les coopératives d’habitants se sont beaucoup développées là-bas, car la société civile a créé des structures de professionnels qui aident les gens à transformer des bâtiments désaffectés en habitats coopératifs, ou à concevoir des immeubles écologiques et conviviaux où on habite ensemble en mutualisant les charges. Les logements sont à l’abri de la spéculation et sont loués nettement en dessous du marché. Au Québec, on en compte 1 200, qui logent 50 000 personnes.

Elles se sont aussi développées en Allemagne, en Angleterre, en Suède, aux Etats-Unis… mais peu en France, pays très réglementé et plus colbertiste. Les « Babayagas » ont ainsi eu beaucoup de mal à créer une forme d’habitat coopératif : parce qu’il n’entre dans aucune case administrative, elles ont dû passer par un office HLM. De même, il est difficile ici de créer des coopératives d’énergies renouvelables, notamment parce qu’il faut revendre son électricité à EDF, qui a baissé ses tarifs de rachat. L’individualisme joue aussi sans doute un rôle.

Les initiateurs de l’expérience des éoliennes citoyennes en Pays de Vilaine ont ainsi ramé pendant dix ans ! Mais ailleurs, ça se développe : au Danemark, 86% des parcs éoliens appartiennent à des coopératives de citoyens. Et en Allemagne, une quarantaine de villages sont déjà autonomes en électricité et se la revendent entre eux, préfigurant ce que Jeremy Rifkin appelle la Troisième révolution industrielle.

– Quels sont les projets les plus avancés en France ?

Chez nous, ce qui marche bien, ce sont les circuits courts, les monnaies locales, la consommation collaborative ou, dans une certaine mesure, l’épargne solidaire, avec par exemple Terre de liens pour sauver les fermes de terroir. Mais une coopérative financière comme la NEF reste bien moins importante que les grandes coopératives d’épargne américaines (les « credit unions »), ou que la Coop57 – coopérative catalane grâce à laquelle les particuliers financent directement l’économie solidaire locale –, ou encore que les banques sociales et écologiques comme la Triodos Bank des Pays-bas ou la Merkur Bank du Danemark.

– « Un million de révolutions tranquilles » peuvent-elles faire une grande révolution ?

Je décris une évolution des mentalités lente mais réelle, qui va certainement se développer car elle est portée par les classes moyennes, ces « trendsetters » qui fixent les normes de demain. Est-ce qu’un jour tout cela atteindra une masse critique ? Je n’en sais rien, mais on est certainement dans une transition. Les citoyens vont plus vite que les politiques, et ils inventent de nouveaux comportements parce qu’ils ont envie de vivre mieux. Ce mouvement « bottom up » est certainement amené à se développer.

– Comme dirait Pierre Rabhi, changer le monde nécessite de changer soi-même, non ?

Les gens ont déjà cette intuition que les théoriciens de la décroissance comme Rabhi, Latouche, Viveret, les penseurs de la transition, Rob Hopkins, formulent. Ce sont des initiatives encore minoritaires, mais qui se multiplient maintenant d’un bout à l’autre de la planète, montrant que quelque chose est en train de bouger à la base de la société. Quand des habitants commencent à transformer l’habitat, l’agriculture ou d’autres les aspects de la vie quotidienne, on est peut-être en train de passer à une autre époque.

Bénédicte Manier.

Source originale.

 

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

168 Responses to Des signes parmi d’autres

  1. alain thomas dit :

    Pendant que nous échangeons sur les modalités de la mise en place d’une nouvelle Conscience, Chypre vit des instants uniques et tragiques.
    Pour la première fois, les banques vont prendre directement l’argent de leurs déposants pour se renflouer.
    Quand on sait comment ces banques en sont arrivé là, comment les politiques ont œuvré pour l’effondrement du système, comment les grands financiers ont affaibli l’Etat, il me paraît nécessaire d’alerter quiconque que ce qui arrive à Chypre va donc arriver partout en Europe, à partir d’aujourd’hui.
    J’en appelle donc à la prise de conscience pour que chacun puisse réaliser ce qui se prépare inéluctablement, graduellement, près de chez lui.
    Il est donc temps de changer de mode de vie, de laisser nos biens, nos possessions, notre argent, tout ce qui est matériel afin de nous préparer à vivre autrement, sans que nous soyons touchés par ce genre de pratique.
    Dès demain, les banques vont rouvrir à Chypre.
    Soyons observateurs de ce qu’il va se passer, là-bas… ou plutôt ici, en Europe.

    • Thau dit :

      C’est un edithau ? Bien à toi

    • Taoufiq dit :

      Alain bonjour,

      Si du chaos nait la vie, peut-être que cette voie est juste …

      Et comme tu le dis si bien « J’en appelle donc à la prise de conscience pour que chacun puisse réaliser ce qui se prépare inéluctablement, graduellement, près de chez lui.
      Il est donc temps de changer de mode de vie, de laisser nos biens, nos possessions, notre argent, tout ce qui est matériel afin de nous préparer à vivre autrement, sans que nous soyons touchés par ce genre de pratique. »

      Dans la sérénité et l’Ancrage, le plus profond possible, en fonction de la prise de conscience de chacun, au sol de Gaïa.

      Bien à toi ami

      • muriel dit :

        C’est curieux Taoufiq ce que tu dis là.
        Ce matin juste avant mon réveil, un rêve… qui m’est resté imprimé durant les premières heures de ma journée, puis pffft il s’est évanoui jusqu’à ce que je te lise…

        Tu dis :
        « Dans la sérénité et l’Ancrage, le plus profond possible, en fonction de la prise de conscience de chacun, au sol de Gaîa »

        « Ancrage »… à Gaïa…
        En gros dans mon rêve, je m’entendais dire qu’il me fallait plonger les mains dans la terre pour « matérialiser » mes « intentions »… J’ai un peu de mal à mettre des mots dessus, mais une chose est sûre c’est que ton propos m’a tout simplement fait tilt par rapport à mon rêve…

        Grâce à toi et grâce à Alain aussi puisqu’il est à la source de nos deux réactions, j’ai là peut-être quelque chose à approfondir… ou à réaliser.
        Merci à tous les deux 🙂

        Bien à tous ! 🙂

        • alain thomas dit :

          Douce et tendre Amie, je vais essayer de ne pas faire de doublon comme pour Taoufiq.
          Ce soir c’est la pleine lune de carême, c’est étrange…
          ♥ ♥ ♪♫♪♫☼♫♪♫♪ ♥ ♥

          • Taoufiq dit :

            C’est ce que je me disais ce jour et ce soir en marchant et regardant la lune, c’est la mi-mois et la pleine lune, avec un sourire
            en la remerciant 🙂 ♥

      • alain thomas dit :

        Bien à toi Ami au cœur généreux ♥ ♪♫☼♫♪ ♥

      • alain thomas dit :

        Bien à toi Ami, au cœur si généreux ♥

  2. alain thomas dit :

    Un petit moment émouvant que ma fille m’a adressé ce matin

    http://www.youtube.com/watch?v=VMc-Giy91js

  3. Nada dit :

    Je suis assez interpelée, ce matin par ceci: j’ai dormi 8 heures, et ma question est qu’est-ce j’ai fait durant ces 8 heures ?

    Hier soir, en m’endormant, je pensais à l’époque où on découvrit que le soleil est le centre du système planétaire. C’était une révolution dans la conscience collective.
    Nous sommes nés avec cette affirmation, sans problèmes.
    Mais, à l’époque, je me demandais quels effets mentaux, psychologiques sur les gens de cette époque ? Si certains perdirent leurs repères, la société continua de fonctionner.
    De nos jours, quels effets psychologiques sur les terriens avec la révélation des existences extra et intra terrestres ?
    Le new-âge a commencé depuis 1989 à alimenter les Its et les Ets.
    C’est dans l’air !
    Je m’endormis en disant: »Bah, cela sera pour dans 30 ans! ».

    En ce 19 février, le doodle de google met à l’honneur la naissance de Nicolas Copernic.
    Wikipédia
    « À partir de 1741 et sous l’influence de Roger Boscovich le pape Benoît XIV abandonne progressivement le système géocentrique. En 1757 le jésuite obtient que les livres de Copernic et Galilée soient retirés de l’Index[66]. Galilée est réhabilité en 1784, mais ce n’est que dans les années 1820-1830 que l’Église accepte définitivement et complètement l’idée que la Terre tourne autour du Soleil. »

    Its, Ets, elohims, terriens etc….signifieraient que les Dieux ne sont pas à l’extérieur, Dieu est en notre coeur, cette particule de vie.

    ps: une association facile
    Nicolas Copernic / Nicolas Tesla
    Benoît xiv / Benoît xvi .

    • Nada dit :

      « Ce n’est que vers 1820-1830 que l’église… »

      Wikipédia
      « La Liberté guidant le peuple

      ou Scènes de barricades selon le nom donné lors de sa première exhibition le 28 juillet[1] est une huile sur toile d’Eugène Delacroix réalisée en 1830, inspirée de la révolution des Trois Glorieuses. Présentée au public au Salon de Paris de 1831, l’œuvre est transférée du musée du Luxembourg (où elle était exposée depuis 1863) au musée du Louvre en 1874 où elle fut l’une des œuvres les plus fréquentées[2].

      Par son aspect allégorique et sa portée politique, elle a été fréquemment choisie comme symbole de la République française ou de la démocratie. L’œuvre est exposée au musée du Louvre-Lens depuis décembre 2012. »

      7 février 2013: une femme abîme avec un feutre noir cette oeuvre en donnant le motif de dire la vérité sur le 11 septembre.

      Si vous passez dans cette région, je vous conseille de visiter le nouveau Louvre Lens. J’y suis allée début janvier.
      La Galerie du Temps a « exceptionnellement » structurée les Oeuvres, mieux que le Louvre Paris. Ce site est multidimensionnellement émouvant…

  4. Aiouch dit :

    A toutes nos sœurs et tous nos frères de lumière,

    Des Signes parmi d’autres, on les vit depuis le début de notre éveil à tous. Chacun à son rythme et selon nos ressentis. Je les vis comme vous-nous tous aussi.

    J’ai envie de répondre à François pour lui dire qu’il est le bienvenu chez moi pour partager nos expériences en toute sérénité et amour, envie de dire à Margelle que le couscous l’attend aussi 🙂 , à Graffitique que Fès, sa et ma ville natale, est resplendissante, qu’en 94 à mon retour de Paris vers Casa après la naissance de mon fils « Kais – (Mouaddib) », on aurait pu se croiser … dire plein de choses à vous tous qui êtes frères et sœurs … tellement mon cœur bat au sein de vous !!!
    Ma fille « Yasmine – (Chani) » continue le chemin …
    Je vis dans cette ville que j’adore et en même temps et depuis Toujours, je me sens Citoyen du Monde … je ne vois aucune frontière. Aucune frontière de territoire, ni de conviction religieuse, ni de différence de ce qu’on appelle « race », ni aucune différence de quelque sorte qu’elle soit.
    Sommes nous issus de la même origine ou non ? Posons nous la question …
    Alors pourquoi tant de batailles, tant de conflits …
    Je pose la question à ceux qui ne conçoivent pas nos origines communes … pas à vous mes sœurs et frères.
    Au Passeur, je ne connais pas ton nom, peu importe, on te connait à travers ton Œuvre qui nous as tous réunis, je voudrai te dire combien ton Amour et ta Sollicitude a été et sera une bénédiction à Nous tous réunis… même non unis.

    Taoufiq

    • margelle dit :

      Aïouch, mon grand père a quitté Aix pour s’installer à Casablanca, ma mère y est née… puis sa famille a dû ré-intégrer la France… à leur grand désespoir à tous. Ce pays est si beau, il était devenu le leur…. mais non, il y avait usurpation !! De plus ma mère, de noble famille provençale, gardait en mémoire les propriétés, les châteaux, abandonnés au fur et à mesure de l’évolution… J’ai lutté contre leurs regrets à tous. Comme toi, je me sens citoyenne du monde et je ne me sens d’aucun pays… Mais je peux comprendre le lien à la terre, le lien aux biens, aux idées, aux religions… même si je me suis détachée de tout ceci… Je peux m’attacher et quitter… En revanche, je côtoie multitude de personnes qui y tiennent à leurs biens, et comment !! Ce sera toujours à refaire, je crois… jusqu’au passage 5D, le jour où… en attendant, promenons nous avec notre détachement, sans attendre de retours… C’est du moins ainsi que je ressens ma place sur terre, pour le moment…

      • Katerina dit :

        L origine est certainement ce qui gene beaucoup .
        J ai toujours pensé que la propriété n a pas de sens . Qu un jour ou l autre la nature envahira nos maisons ,nos rues, nos villes . Et ce sera beau . Des plantes le long des façades, des oiseaux , des animaux , on pourra se promener partout en toute liberté et habiter où nous voudrons .
        Moi meme ai une histoire familiale que je trouve assez compliquée mais j ai effacé du mieux que je pouvais les intrications . Je ne me sens pas vraiment française mais pas vraiment d un autre pays non plus .
        Amitiés
        Katerina

        • Aiouch dit :

          On se rejoint Katerina dans tout ce que tu dis,

          L’origine n’est pas une gène dans ce que l’on conçoit comme différence avec l’autre.
          La perception de l’origine n’est pas non plus génétique ( ? )
          L’autre et soi, c’est la même chose, même si la conception de « soi », semble différente de l’autre …

          Avec toute mon amitié,
          Taoufiq

          • Katerina dit :

            J avais oublié de parler de la génétique .
            Mes études de biologie m ont permis d acquérir des connaissances dans ce domaine , il me semble que c était des vues du mental pour nous enfermer dans des concepts .
            L essentiel est tellement plus beau et dépasse de mon point de vue toutes ses théories .
            Nous venons de plus loin et nos esprits se retrouvent enfin .
            Amitiés
            Katerina

      • Aiouch dit :

        Chère Margelle,

        Les liens que nous avons sur terre, n’ont pas de frontières, comme tu le dis si bien … 🙂 Nous sommes citoyens du monde (dans tous les sens du terme et au delà des termes, avec ou sans le consentement des règles établies par ceux qui le pensent 🙂

        Pas de regrets, ni d’usurpation pour les cœurs Nobles comme les tiens !
        La terre n’appartient à qui que ce soit, on a juste la chance de vivre en symbiose avec elle (pas de certificat de propriété ni autre chose d’équivalent) qui sommes nous pour prétendre posséder un Bien de Gaïa ???
        Je sais quelle est ta réponse et je m’accorde avec elle 🙂
        Vous êtes chez vous ici comme je le suis ici et chez vous …

        Je t’envoie mon affection, l’humilité en moi et l’amour qui devient de plus en plus inconditionnel …
        Taoufiq

        • Katerina dit :

          chère Aiouch ,

          La subtilité de tes messages me transporte .
          Tu dis ce que j ai pensé tellement de fois et depuis si longtemps . Aujourd hui je sais . Gaia est Gaia .
          Nos esprits divins se rejoignent et je comprends tellement ce que tu ressens .
          Je pleure de joie et d émotions .
          Avec toute mon amitié
          Katerina

    • Katerina dit :

      Ce que tu dis est très beau et tellement vrai . C est ce que je ressens . L unité entre tous ceux qui sont éveillés et qui regardent dans la meme direction .
      Amitiés
      Katerina

  5. Salvia dit :

    On ne s’est pas laissé déstabiliser par certaines dates en 2012, et là, parce qu’il s’agit d’un personnage de pouvoir, on commente, on discute, on présume… pour moi c’est perte de temps et fumée de brouillage. Je n’ai aucune envie de donner mon énergie à des événements qui signent la fin d’un monde que nous ne voulons plus.
    L’essentiel est ailleurs, et les soubresauts de l’ancien monde ne doivent pas nous détourner de cet Essentiel me semble-t-il.

    • Le Passeur dit :

      Un très beau film. A voir si vous ne l’avez pas vu. A voir aussi, Cloud Atlas, qui n’est pas encore sorti en France mais qui devrait un de ces quatre.

      • romarin dit :

        A voir et à lire pour les détails pas toujours présents dans le film, d’autres livres de Stephen King ont été adaptés au cinéma, j’avoue que cet auteur a souvent partagé mes moments d’évasion tant il est prolofique en écriture!
        ça fouille, ça fait peur c’est souvent assez juste.

      • Louisetta dit :

        Ohlala. La ligne verte: des larmes.

        Et merci pour le conseil passeur, j’ai beaucoup aimé Cloud Atlas et l’ai recommandé autour de moi.

    • pierrot dit :

      Un très beau livre aussi!

    • margelle dit :

      J’ai vu… et ai trouvé, comme pour la plupart des films, du pathos, et surtout, plus grave, il m’a semblé que le héros représentant un humain type, n’était pas juste dans les décisions qu’il prend dans son service… Bien sûr, c’est prenant, toutes les histoires de mise à mort sont prenantes… mais quel manque de décisions justes face à l’abruti caricaturé qu’il a dans son service… C’est du hollywood américain.. Je ne sais pas si ce film soulève bien la question de la peine de mort… Peut-être ???

  6. Aiouch dit :

    Le pape Benoit XVI a annoncé ce lundi matin dans un communiqué sa démission le 28 février prochain.

    Je retiens entre autres une des phrases de son communiqué:
    « Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié. »

    Avez vous des reflexions concernant cette annonce ?

    Taoufiq

    • Marie-Anne dit :

      Effectivement Taoufiq:
      bizarre autant qu’étrange, cette démission papale brutale à l’aube de l’ère nouvelle; d’autant que nous pouvons être à peu près certains que les motifs invoqués ne sont pas les seuls vrais motifs (on commence à avoir l’habitude!!!).
      On verra bien! Accueillons ce qui vient tout en restant dans le discernement et dans le non-jugement émotionnel, c’est là ma réflexion pour le moment!

      • François dit :

        Il a peut-être juste fini par trouver la Foi…. 🙂

        • Marie-Anne dit :

          Ou peut- être – t-il répondu à un message sans appel:
          Selon mon tirage du Tarot, l’impulsion spirituelle à l’œuvre derrière cet événement de la démission du pape , correspond à la Lame du Jugement.
          Cette lame correspond à l’intuition qui nous exhorte à nous éveiller à une nouvelle conscience, à ouvrir notre esprit, notre corps et notre âme à la compréhension d’un message d’origine céleste;
          Elle nous encourage à l’écoute de notre voix intérieure, à nous libérer de toute mauvaise conscience ou culpabilité.
          C’est une carte de libération, de transformation, de renouveau, de discernement , d’inspiration, d’écoute et de révélation.
          En tous cas, face au Jugement, on ne peut plus se mentir, ni à soi, ni aux autres.

          • Marie-Anne dit :

            Ah oui, le Jugement est aussi relié à l’Ascension et à la Résurrection!

          • graffitique dit :

            Je ne connais pas ce bonhomme mais je dirais qu’il a eu peur, ça rejoint peut-être un peu ce que tu dis Marie-Anne

          • acacia dit :

            Ne parle t’on pas de « sainte frousse »…? 🙂

          • Marie-Anne dit :

            🙂 Je pense qu’en tous cas, les voiles se lèvent.
            Et même si nous sommes d’insatiables petits curieux et que nous aimons plaisanter (sans rancune et sans méchanceté!), gardons tout de même à l’esprit que tout ce qui arrive l’est, in fine, pour un ( beaucoup) mieux, et que tout à sa raison d’être.
            Les voiles se lèvent ( Le Jugement!), et peu importent les gesticulations, restons sereins, tout va bien!

          • Cécile dit :

            Une fois de plus, Marie-Anne, ton Tarot fait merveille ! La lame du Jugement nous parle de l’apocalypse, c’est-à-dire, littéralement, de la révélation, des voiles qui se lèvent… ou qui se déchirent, c’est selon. Tout se met en place, on dirait.

    • graffitique dit :

      Un nouveau pape est appelé à règner ? 😮

      • Marie-Anne dit :

        S’il le faut vraiment, j’aimerais mieux Libellule ou Pap..illon 🙂

      • acacia dit :

        araignée ? c’est assez bien trouvé pour un pape.
        (oui, je sais, elle est facile… mais ça me fait rire 🙂 )

      • Le Passeur dit :

        Un certain Pierre Le Romain. A noter que Saint Pierre est plusieurs fois cité sans raison très apparente dans le discours du partant. Et que celui-ci démissionne le 28 Février, jour de la Saint… Romain.
        En attendant l’araignée, la toile est tissée. Rome n’a qu’à bien se tenir à ses sept collines.

        • graffitique dit :

          En effet. J’ai ressenti quelque chose de bizarre en lisant l’info donnée par Taoufiq.
          Je ne sais si Pierre Le Romain sera élu au Conclave ou nommé par Goldman Sachs, (ça doit revenir à peu près au même) mais le petit coup de fatigue invoqué par M. Ratzinger me semble un peu surfait… c’est assez inhabituel.

        • Aiouch dit :

          Au fil de mes recherches j’ai lu :

          « Romains 11, 17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées tandis que toi, sauvageon d’olivier (Eglise d’origine païenne) tu as été greffé parmi elles pour bénéficier avec elles de la sève de l’olivier (le judaïsme), ne va pas te glorifier aux dépens des branches. Ou si tu veux te glorifier, ce n’est pas toi qui portes la racine, c’est la racine qui te porte. Tu diras: On a coupé des branches, pour que, moi, je fusse greffé. Fort bien. Elles ont été coupées pour leur incrédulité, et c’est la foi qui te fait tenir. Ne t’enorgueillis pas; crains plutôt. Car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, prends garde qu’il ne t’épargne pas davantage.
          L’olivier franc symbolise chez saint Paul Israël: Il se pourrait que ce pape soit témoin de grands évènement concernant Israël et les promesses faites par le Christ sur son peuple (Jérusalem juive, la question du Temple, le rapport d’Israël avec l’Eglise?). Or l’Ecriture annonce certains évènements non encore réalisés concernant de peuple: « Jérusalem sera foulée par les nations jusqu’à ce que soit achevé le temps des nations ».  »

          Je suis de confession musulmane et je suis ouvert à toutes les croyances, mais aussi et surtout ouvert à toutes les confessions non dogmatiques, car le Juste, le Vrai, a été vécu grâce à la Grâce de Dieu. Je ne sais pourquoi j’ai eu le bonheur d’approcher la Source dans un voyage Astral, mais il a laissé une trace indélebile …
          Un rappel vers l’Origine ? oui je pense …

          • graffitique dit :

            J’aime Casa Taoufiq, j’y ai travaillé en 93 ou 94.
            Je suis né dans ton pays (à Fès) et je le porte dans mon cœur comme mon père avant moi 🙂
            Prends soin de toi et des tiens, tu es grand.

        • Marie-Anne dit :

          Toutes les prophéties sont- elles encore valables?

    • Stéphanie dit :

      Euh la la, j’en ai des tonnes, entre autre la fameuse prophétie de Malachie, mais comme dirait notre ami Passeur, ce ne sont que des cogitations de notre égo … En tout cas cette nouvelle me met de très bonne humeur aujourd’hui (notes de musique) …

    • Margelle dit :

      Une réflexion ? oh non, cela fait longtemps que je ne réfléchis plus !! 🙂 🙂

    • Thau dit :

      Je vois une vague rouge déferlée sur le Vatican arrivant des 4 points Cardinaux au moment de la prochaine équinoxe…
      Ethaunant!

      • acacia dit :

        Le rouge est thaunifiant.
        ça va faire beaucoup de bien à tout le monde là-bas.
        Tu devrais leur parler… 🙂

        • Li dit :

          Je te trouve en forme ce soir Acacia.♟
          Tes jeux de mots m’ont bien fait sourire!.☻
          Merci pour l’info Aiouch, mais je suis un peu comme Margelle, j’ai arrêté de réfléchir et de faire des suppositions sur des sujets dont nous n’avons pas accès.
          Cela fait déjà quelque temps que je ne me soucie plus de savoir si ce sont les indiens qui font des volutes de fumée au Vatican.☁☁☁
          Mais si cela abouti sur une vérité dévoilée, chose que je doute un peu, pourquoi ne pas troquer » Papacool « contre madame Soleil. Je suis preneuse!
          Désolée Aiouch, de tourner tout ça en dérision, je reprends mes gouttes et je me calme! ☕
          Personnellement les magouilles du vatican ne me font pas avancer beaucoup. Je mets tout ça dans le grand sac des marionnettistes.
          Bisous à vous tous.
          Li ♥✿♥✿♥

          • acacia dit :

            Je viens de voir ça sur les Moutons enragés :
            http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Vatican.-La-foudre-s-abat-sur-la-basilique-Saint-Pierre_6346-2163049-fils-tous_filDMA.Htm
            Signe ou pas signe, en tout cas ça tombe comme ça.

          • Margelle dit :

            Là, pour la foudre, j’opte pour un photo-montage… pour nous marquer un peu plus les esprits !! et puis, sinon, oui, comme le pense Nada, pourquoi ne pas supposer que l’ex pape est sincère ??? après tout ??? Et qu’il ne sent plus très bien le sens de sa fonction… J’opte pour cette hypothèse là, elle me paraît aller dans le sens du schminblink… ♪♫♪

          • Marie-Anne dit :

            Margelle, pourquoi ne pas opter pour une foudre réelle? 🙂
            (Je n’en sais rien, en fait, mais je vois tant de synchronicités bien vérifiables, elles, autour de moi !… et puis, c’est amusant de jouer au schimlbl, au schmilblik).

            Quant aux vraies raisons du Pape, j’aurais plutôt tendance à suivre Stéphanie.
            D’ailleurs, si c’est la vérité vraie qui nous a été donnée sur sa démission, ce serait cette première qui serait le vrai Scoop !
            Bon, on verra bien après tout! 🙂

          • margelle dit :

            Pourquoi opter pur un autre scénario ? Parce qu’on a déjà vu des infos un peu bidouillées… parce que ça n’a pas été vu par beaucoup de personnes -on n’en a pas parlé à la radio, ce qui n’est pas une preuve, non plus)… pour se laisser la possibilité d’une autre vision, donc d’une autre réalité…
            Quant au Pape, pareil… c’est vrai que je n’ai pas trop envie d’intervenir dans ses choix… ne serait-ce qu’en pensée !! Mais c’est ouvert ! On verra bien après tout -ou rien du tout-
            Mais ce scoop va bien avec l’air du temps… je ne suis pas déçue ! 🙂 ♫

          • Stéphanie dit :

            Coucou Margelle,

            Il se peut que cette photo soit un montage qui sait … En tout cas, on ne peut pas dire qu’elle n’a pas été vu par beaucoup. Je l’ai vu hier soir comme conclusion du programme dédié à cette nouvelle dont j’ai parlé ce matin sur la première chaine nationale italienne « Rai Uno », des millions d’italiens ont dû la voir. Je peux aussi te garantir qu’à Rome il pleuvait des cordes et il y avait de l’orage, ici à Venise nous étions au coeur d’une tempête de neige et il y avait aussi de l’orage avec des tas d’éclair …

          • Margelle dit :

            Bon, va pour une vraie foudre !!!

      • Margelle dit :

        Au fait ???? qu’en disait Nostradamus ???? Il l’avait vu cette « démission » ????

      • Jonas 27 dit :

        Il est bien de retour mon ami!!!et les 4 point (tu comprend ,j’en suis sur)!!!

      • J’ai lu un peu partout et mots rapportés par je ne sais plus quel évêque, que ce Pape n’avait pas été très chaud pour se faire élire pape, mais qu’il avait accepté avec humilité.
        Je ne peux que me remémorer le film : Habemus Papam. Si vous ne l’avez vu, en ce temps de des-missions, je vous le conseille fortement, les vagues rouges faisant des tournois de volley, sont Ethaunantes 🙂

        • Aiouch dit :

          En effet, très beau film de Nanni Moretti, avec Michel Piccoli dont le jeu d’acteur est brillant, comme un enfant avec ses questionnements simples et touchants.
          Taoufiq

    • Nada dit :

      Et si, au-delà de toutes les thèses et anti-thèses sur les secrets du Vatican, du concile de Nicée, des prophéties, nous acceptions que cet homme de 85 ans soit sincère.
      Qu’il soit dans le besoin réel de prendre sa retraite et comme tout corps âgé de se préparer sereinement à mourir.
      J’ai lu que cela fait plusieurs mois qu’il avait pris sa décision, partagée avec son frère.
      Il dit : »des questions de grande importance pour la vie de la foi. »
      Quelles questions pourraient donc fragiliser la vie de la foi chrétienne, à partir de mars 2013 ?
      Les infos du net disent que la nouvelle élection aura lieu en mars, que les rencontres annuelles à Rio ne sont pas annulées.

      Est-ce vraiment le verbe annoncer qu’il a utilisé ?
      Annoncer l’évangile ?
      N’est-ce pas ce qu’elle fait depuis sa création ?
      Un autre évangile ?

      Nous parlons du retour du vrai féminin.
      Marie-Madeleine ?
      2000 ans après Jésus.

      PS: le channel de Soria écrivait que des tremblements de terre à Rome mettraient à jour la bibliothèque du Vatican.

      • Stéphanie dit :

        Bonjour à tous,

        Nada, je n’ai pas de doute sur la sincérité et l’humilité du Pape. C’est en effet un homme âgé, mais lorsque Jean Paul II était en fin de vie, la grande majorité souhaitait qu’il donne ses démissions tant sa souffrance physique et son agonie était insupportable pour tous les êtres dotés d’un minimum d’empathie (croyant ou non, catholique ou non). Hier comme aujourd’hui, les italiens dédiaient des émissions entières à 21 :00 sur les chaines nationales au sujet du Pape. Le cardinal Ratzinger répondait alors aux journalistes que l’idée qu’un Pape puisse donner ses démissions était inimaginable parce qu’il était sur le trône de Pierre par la volonté de Jésus et seul le ciel (la mort) pouvait le libérer de cette tâche.

        Bien sûr, il est toujours possible de changer d’idée surtout qu’il a pris cette décision après avoir longuement prier et méditer, peut-être a-t-il reçu une vision de Jésus ou de la Vierge ? C’est fort possible … Je pense qu’il connait certaines choses (cachées dans la fameuse bibliothèque du Vatican) et que cela est l’une des raisons principales de cette décision. Il sait que la fin du trône de Pierre est proche et qu’il n’y peut rien …

        Passeur, si le 28 est la fête de Saint Romain alors cela ne peut pas être une coïncidence … on dit aussi que l’annonce le 11 coïnciderait avec le début des apparitions de la Vierge à Lourdes, ces apparitions de la Vierge nous amènent à Fatima et aussi à Medjucorie (toujours en cours). Si l’on rajoute le signe du ciel (la foudre sur la coupole de Saint Pierre) comme le souligne Acacia, cela devient encore plus troublant.

        Enfin Nada, j’espère de tout cœur que Rome ne sera pas détruite dans ces tribulations, parce que cela serait une très mauvaise nouvelle pour mon coeur. Une chose est sure les tremblements de terre ont repris en Italie …

        • Cécile dit :

          Je vois que je ne suis pas la seule à être intriguée par la démission du pape. Derrière le boucan médiatique dont je me suis détachée depuis un certain temps, je distingue tout de même une petite note ténue mais bien présente qui me dit « Attention, ça a du sens ». Quel sens, je l’ignore, mais mon radar intérieur s’est mis en alerte hier soir en apprenant la nouvelle.
          Je n’ai aucune culture sur l’histoire du Vatican, mais si j’en crois une prophétie lue je ne sais plus où, on peut envisager que le successeur du pape actuel ne soit pas un poète [en décodé : il pourrait être un « accélérateur de cauchemar » supplémentaire]. Et même si je n’ai qu’une foi modérée dans les prophéties, j’avoue qu’une part de moi est troublée par cet événement.
          C’est le moment plus que jamais de rester centré, vigilant et ancré dans la paix de son cœur.

          • Nada dit :

            Bonjour les intervenants sur cette démission du pape.

            Exact, la date de Pâques tilte aussi quelque chose en moi.
            Exact, on peut tout imaginer.

            Donc, que de l’imagination que voici, que voilà :
            n’oublions point que plus les heures défilent, plus les éveillés lèvent des voiles sur la nommée ascension.
            La vie a toujours trouvé ses équilibres entre « les cauchemars et les rêves », pour reprendre l’expression de Cécile.
            Donc, si l’équinoxe du printemps 2013 commencent à nous booster, il y a réactions de ce qui maintient les voiles.
            Aujourd’hui, mes mots sont: si nous réorganisons notre existence en harmonie avec le nouveau monde, l’ancien monde se réorganise aussi promptement.

            Exemple cité dans les commentaires du texte sur les relations amoureuses.
            Adamus de février 2013 sur les pierres cristallines déposées autrefois sous terre, pour l’époque où les réveillé/es utiliseraient l’argent pour concrétiser leur projet réel.
            Pourquoi le dit-il en février 2013 et publiquement ?
            Le FMI doit à présent hypersurveiller ceux et celles qui vont tantôt y avoir accès. Qui sait ?
            Evidemment, tous les autres centres de richesses aussi.

            Cette idée de ces pierres n’est pas aussi nouvelle pour moi. J’en avais entendu parler vers les années 2000, sans relation à l’abondance financière.
            Cet été, via le site de Guillaume Delaage, j’ai appris qu’Appolonius de Tyane ( dont on dit qu’il fût une incarnation de Jésus ? ) déposa des cristaux, à des endroits particuliers, dont PARIS.

            Pas de fumée sans feu, isn’t it ?

          • Marie-Anne dit :

            Cécile, plus aucunes des anciennes prophéties ne sont fiables, depuis que suffisamment d’Humains ont choisi clairement dans leur Cœur l’Avènement de l’Amour( et cela remonte à quelques années, seulement).
            Les prophéties ont été faites, non pour affirmer un futur inamovible, mais pour prévenir des dangers les plus probables au cas où nous continuerions à nous comporter  » à l’envers ».
            L’Humanité est en train d’ouvrir, de réorienter et d’élever ses vibrations: les anciennes prophéties sont sûrement toutes dépassées( quasi toutes, en tous cas).
            Quoiqu’il en soit, je suis d’accord avec toi: restons centrés, vigilants quant à nous- mêmes et à notre tendance à nous laisser rattraper par l’illusion, et restons ancrés dans la Paix de notre Cœur et dans la Conscience que la Lumière agit.

          • Cécile dit :

            Marie-Anne,
            J’adhère à ce que tu dis sur les anciennes prophéties, du moins dans le principe, car je crois fermement à la capacité du collectif humain à changer la donne. La seule question que je me pose, c’est de savoir si la fameuse masse critique est effectivement atteinte…

          • Cécile dit :

            Anne-Marie,
            … Petite coïncidence amusante, je viens à l’instant d’aller faire un tour sur un nouveau blog que nous signale le Passeur, La Tête dans les Etoiles, et je tombe sur une petite vidéo toute simple sur les battements de cœur et l’effet d’ondulation qui, mieux qu’un long discours, me parle de la capacité humaine à orienter son propre destin… Merci Anne-Marie pour tes précisions qui me questionnent, merci l’univers (et le Passeur) pour les réponses qui arrivent « sur un plateau »…

        • Ils ont choisi Pâques, pour l’élection du nouveau pape. Avec toute la symbolique, puisque fête de la résurrection.
          N’oublions pas, nous sommes, dans l’ère de la révélation, peut-être, sait-il que c’est très très proche ; qu’il n’a peut-être plus les moyens de la non révélation ; que tout ce qu’a caché l’église catholique, afin de maintenir un pouvoir sur les ouailles (par la peur souvent), va éclater ; le Vatican, on le sait, détient beaucoup de « secrets » dans ses bibliothèques et autres, il préfère ne pas être là.
          La trop grande richesse du Vatican qui ne devrait plus être et non ne doit pas tout savoir (comment sait-elle faite jusqu’à nos jours) permises ?

          Temps des révélations, tout va sortir, ressurgir (résurrection : , il préfère laisser son siège instable et éjectable à un autre, si révélation.
          De toutes façons, nous pouvons tout supputer 🙂

          • Stéphanie dit :

            Fille de l’eau ton intuition est très juste et j’avoue que cette phrase « nous aurons un nouveau Pape pour Pâques » a résonné en moi d’une drôle de façon. En tout cas, je ne pense pas qu’il s’agit là encore d’une simple coincidence.

        • Nada dit :

          Bonjour Stéphanie.

          J’ai également eu l’idée qu’il connaît ces choses, que les chefs d’états connaissent aussi, et qui pourraient être utilisées car le monde change.
          Soit, il n’a plus les capacités dûes à sa vieillesse d’y participer tellement cela doit être énorme, soit il refuse de coopérer. Préférant selon les infos se recentrer en sa foi et ses prières, dans un monastère près du Vatican.

          Idem, cela m’affecterait si Rome devait connaître des destructions. Je n’y suis allée que via les livres, les films et le net. Il y a tant de merveilles artistiques de la Renaissance dont la place St Pierre.
          Ces génies de l’Art n’ont quand même pas bosser pour rien !

          • Il sait, que les chefs d’état savent. Je pense qu’il refuse de coopérer ou mon intuition (elle ne vaut que ce qu’elle vaut), c’est qu’il refuse d’être son propre témoin de déchéance de tout ce qu’il maintient caché, héritages des secrets de tant de siècles.

            Apparition de la vierge en 1962 à Garabandal à une petite fille : « Après la mort du pape Jean XXIII, il y aura encore trois papes, et l’un d’eux aura un règne très court. Après cela, viendra la Fin des Temps, mais pas la Fin du Monde »
            http://www.jovanovic.com/ndapocalypse.htm

            Quant aux 7 collines de la Rome, il faut maintenant en ajouter une le Vatican. Ne faut-il pas voir la destruction de l’Eglise corrompue ?

          • Louisetta dit :

            ça n’engage que moi, mais comme tant de chefs d’états , je trouve que Benoît 16 a un air méchant. Je me souviens que quand j’étais petite, certaines personnalités me faisait ainsi peur…
            Je pense que nos intentions et notre cœur finissent par se refléter sur notre visage.

            A l’instar de la reine d’Angleterre, et de tant d’autres, je suis toujours surprise que personne ne constate ce qui parait frappant et aussi simple que ça, comme sur cette photo par exemple: http://www.buzzmedias.net/quand-la-reine-dangleterre-voyage-incognito-en-train-video-a5060.html

            Rien à voir avec un visage tel que celui de Nicole Montinéri, pour citer le dernier article.
            Ce que les âmes traversent est généralement assez visible dans le regard, ce me semble…

          • Stéphanie dit :

            Bonjour Nada,

            Comme tu le dis, il y a tant de merveilles artistiques de la Renaissance à Rome et au Vatican, sans parler de ses trois millions d’habitants et de tous les touristes qui la visitent … Certains génies italiens de la renaissance étaient des initiés, Michelangelo, Leonardo da Vinci pour ne citer que les plus célèbres.

            J’ai visité plusieurs fois dans ma vie Rome et le Vatican et sincèrement ce que l’on voit à la télévision ne rend pas justice aux vibrations que l’on respire lorsque l’on se trouve sur la place Saint Pierre, dans la basilique et les musées du Vatican. C’est une drôle d’impression parce que ce que je ressens c’est la puissance matérielle colossale et le pouvoir temporel du Vatican, et cela est à l’opposé de Jésus, de sa vie et de son message. C’est quelque chose qui me saisit profondément à chaque fois que je me trouve dans ce lieu, cela me coupe pratiquement le souffle tellement c’est puissant comme sensation. Ce lieu éveil en moi la peur et il n’a absolument rien à voir avec la spiritualité.

            Michelangelo a pris beaucoup de risques en travaillant pour la papauté, la chapelle Sixtine est un vrai chef-d’œuvre, il y aurait dissimulé des signes pour les initiés …

            Je suis persuadée que des choses incroyables vont se passer, j’ai moi aussi le sentiment qu’il ne veut pas participer à ce qui vient. Il faut bien comprendre qu’un Pape n’est pas uniquement un guide spirituel (représentant Jésus sur terre), en réalité, c’est avant tout un chef d’état qui dirige une puissance occulte et économique qui perdure depuis deux millénaires …

          • Cécile dit :

            Stéphanie,
            Je t’avoue que moi aussi, bien que je ne sois pas allée à Rome, je ressens une vibration très lourde autour du Vatican. Il y a bien là, à l’œuvre, un pouvoir qui ne semble guère lumineux. Je peux bien sûr me tromper mais quand je pense à ce lieu, à cette institution, il me vient l’image, pas très glamour j’en conviens, d’un abcès qui doit crever.

        • Sourire 🙂 dans la journée d’hier : Monseigneur Angelo Sodano, doyen des cardinaux, avait déclaré que la décision de Benoît XVI était « un coup de tonnerre dans un ciel serein »

          Ce qui prouverait que ce n’était pas des photos montages, un reportage de la BBC : http://www.bfmtv.com/international/images-foudre-frappe-basilique-saint-pierre-446502.html

          • romarin dit :

            C’est très bizarre ces images, si on regarde bien, la suite d’éclairs forme presque le même arc, de même forme. Dès que je les ai vu j’ai pensé à Nocolas Tesla qui « maitrisait » la foudre et on soupsonne que ses travaux sont utilisés. J’ai cru lire que l’éclair partait du sol en direction du ciel et non l’inverse, ce qui siginfie que ceux là partent du dôme …

          • romarin dit :

            désolée pour les fautes, c’est parti trop vite, il est évident que je soupçonne et que ce n’est pas l’heure de sonner la soupe! et il s’agit de Nicolas.

          • Nada dit :

            Il y a Nicolas Tesla et plus.
            Trop synchrone cette foudre !
            Je revois le livre de Dan Brown sur le CERN et le Vatican. Les illuminatis du Vatican cherchant à s’approprier l’énergie libre découverte au CERN.

            Quand j’ai vu cette foudre aux infos suisses TV5, hier, je ne pouvais admettre que « la nature ait montré ainsi son avis ».
            Le journaliste suisse parlait d’une déferlente du retour des légendes sur le net.
            Leur image a insisté sur un potentiel pape noir. Une légende parlant que le dernier pape serait noir.
            Après l’acceptation D’Obama, pourquoi pas essayer ?
            Leur dernière image passa du visage s’exprimant de l’écclésiastique noir à son doigt: une bague ornée d’une grosse pierre violette.
            Et nous savons que le violet de St Germain est la couleur de la magie noire ou blanche.

            « Des questions de grandes importances pour la vie de la foi ».
            Que serez le collectif chrétien sans pape, selon les prophéties, il y en aurait un dernier ?
            Il serait émotionnellement et intellectuellement vidé de leurs repères, orphelin errant psychologiquement, déprimant et cherchant à compenser par de nouvelles fois en des églises, en des écoles de pensées, voire le bouddhisme et sa réponse à la mort par la roue des incarnations.

            Cette concurrence serait fatale pour la structure millénaire du Vatican.
            Donc, celui-ci doit trouver des solutions.
            Comme imiter Jésus avec des miracles plus extraordinaires que les reliques, les guérisons miraculeuses, etc…
            Des miracles que les nouvelles découvertes scientifiques permettent, qui seraient ces « questions de grandes importances ».

    • pierrot dit :

      Est-ce ce site est fiable?
      Le Pape a pris RDV avec le Président Giorgio Napolitano pour le 23 février 2013 pour demander protection et immunité.

      Article en anglais seulement:
      Pope Benedict to seek immunity and protection from Italian President Giorgio Napolitano on February 23

      http://itccs.org/2013/02/14/pope-benedict-to-seek-immunity-and-protection-from-italian-president-giorgio-napolitano-on-february-23/

      • Nada dit :

        Les spéculations et les interprétations vont bon train.
        En voici une autre en zappant sur google de sites en sites, en ce café du samedi matin, comme on lit son journal.
        Trouvé sur un site à l’improviste pierre2.org.
        Un extrait choisi: »Texte de Radio Vatican
        “Ni Jean XXIII, ni Paul VI n’ont trouvé opportun de révéler la troisième partie du mystère de Fatima au monde. Quand il a été publié dans le journal ‘Neues Europa’, le 15 octobre 1963, il n’a été ni confirmé, ni directement démenti…

        Nous avons la certitude que la troisième partie du secret renferme une gravité particulière confirmée par la tragique réalité que le monde entier est entrain de vivre.

        Est-elle arrivée la Fin des Temps?

        Sommes-nous entrain de vivre l’Apocalypse prophétisée par Saint Jean?

        Si les Chrétiens témoignent avec amour de l’espoir dans la miséricorde de Dieu, ils doivent aussi crier avec courage la Vérité de la Justice de Dieu.
        Nous n’avons pas l’illusion d’être sauvés. De toute façon, le temps est venu où les paroles ne suffisent plus. Il faut agir, et tout de suite, si nous voulons que l’humanité, que chacun d’entre nous puisse voir… à part le feu… la Lumière”.

        (Texte enregistré de la Radio Vaticane le 13 mai 1977 21h00-23h00) »

        Donc, ce fameux 3ème secret de Fatima, sur lequel je me suis peu penchée.

        Il y a cette expression qui est venue en mon mental ces derniers jours: « God bless… » ou « In God we trust ».
        Mettons la lettre l !
        « Gold bless … » ou « In Gold we trust ».

        Et ces 2 événements en Russie ?

        • Voilà ce qui est dit par Jean-Paul II, au sujet de la raison de la non révélation. Le représentant de l’église catholique ne peut pas annoncer la Transition, par l’apocalypse (révélation) parce que c’est de cela dont il doit s’agir.
          Et que la démission de Benoit XVI a un rapport avec l’Apocalypse/Révélation et la transition.

          Article du journal : Stimme des Glaubens
          http://edifice.over-blog.com/pages/Fatima_Le_troisieme_secret_Le_vrai-3288131.html

          • margelle dit :

            Ca swingue dur !!!
            D’accord avec le Passeur, pourquoi porter son attention à ces « révélations » ??? qui nous détournent de l’attention à notre centre qui les contient toutes, si nous devenons centré-e-s…

        • alain thomas dit :

          Le troisième secret de Fatima est la révélation de la réunion de la Croix, de l’Etoile et du Croissant…

          • Le Passeur dit :

            Ca c’est ce que veulent établir ceux qui oeuvrent à la mise en esclavage des peuples. Il y aura encore des religions pour ceux qui en veulent, mais tout ça demeure dans le carcan des matrices voulues par d’autres. Libérez-vous tous de tout ceci, vous êtes tous des êtres infiniment plus grands et libres. Dans cette mascarade de la démission du pape, je ne sens que quelque chose qui s’inscrit dans la mise en place du plan prévu depuis longtemps par ceux qui ont servi une force qui ne les porte aujourd’hui plus. Ils roulent sur leur inertie avec l’aide inconsciente de ceux qui y attachent encore de l’importance.
            Je pense qu’il est plus que temps de ne plus donner d’attention et donc d’énergie à cela. Ou que l’attention qu’on y porte soit détachée de toute émotion.

          • graffitique dit :

            Je suis d’accord avec ce que tu dis là, Passeur.
            Tout ceci me met un peu mal à l’aise, je ne vois pas l’intérêt de focaliser son attention sur des faits qu’on s’efforce d’ailleurs de tordre en tous sens par le biais d’interprétations plus ou moins partiales, afin qu’on puisse y voir des « signes ».
            Ce n’est que mon avis, bien sûr : Rien n’est « écrit », et en aucun cas de façon aussi univoque…

          • François dit :

            J’ai trouvé les secrets de Fatima dont voici un extrait , je cite:  » Une adorable femme qui m’a accueillie très chaleureusement comme si j’étais sa fille.
            Elle a meme accepté de partager avec moi quelques secrets »
            la suite ici
            http://www.sousoukitchen1.com/article-couscous-de-mama-fatima-riad-rcif-111419910.html

          • acacia dit :

            François
            Enfin quelque chose de vraiment appétissant :):):)

          • alain thomas dit :

            😀
            Coquin de François

            Ne prends pas les choses trop au sérieux Passeur, ce troisième secret qui a été révélé en 1978 par MJ Edel universalise la pensée.
            Elle ne peut donc amener à une mise en esclavage des peuples mais au contraire à sa libération, à moins de tourner son regard d’une certaine manière.
            Si nous devons nous libérer de quelque chose c’est bien des religions et cela passe par l’universalité ; je vois dans la démission du pape un extraordinaire message de paix, de courage et d’universalité, rien d’autre…

            Quant au plan dont tu parles, ce n’est pas le même. Celui-là, nous savons tous ici qu’il est de quelques familles connues de l’ancien monde. Il n’est donc plus nécessaire de s’en occuper puisque l’effondrement a commencé.

            Je suis agréablement surpris de constater que depuis le début de l’année, il y a une multitude de signes très positifs qui se révèlent un peu partout sur la planète.
            La démission du pape en fait partie.
            C’est quand même un comble d’y voir encore là un complot, alors que ce n’est pas ça du tout.

            • Le Passeur dit :

              Oh tu sais j’ai bien du mal à prendre au sérieux notre théâtre. Cela dit, et sans m’en offusquer pour autant, je ne vois pas du tout cette démission comme un acte individuel. S’il y a bien un endroit au monde où rien n’est gratuit, ni encore moins sincère et qui soit ce qu’il paraît, c’est bien au Vatican, siège historique de tous les pouvoirs temporels et de leurs manipulations. Mais tout ça n’a plus guère d’importance.

          • pierrot dit :

            Vraiment très intéressant ton lien François.
            Tout l’art consiste à ne pas se prendre au sérieux et de rire de toute cette mascarade.

          • margelle dit :

            Si le couscous relève du secret, je vais m’y mettre… 🙂 ♫
            Et à toutes les tâches ménagères si on leur trouve un vrai beau secret, pas dévoilé…. depuis la nuit des temps.. Je sens l’intérêt commencer à poindre !!

          • Nada dit :

            Je crois plutôt que c’est la révélation historique des discordes entre ces 3 religions, et surtout entre les croyances judéo-chrétiennes et les croyances juives des chefs d’églises, plus que des croyants sincères en leur foi.
            La réincarnation n’étant pas une croyance en Occident.

            Que c’est aussi la révélation de la haine entre le libéralisme et le communisme.
            Ce dernier ayant imposé de manière malheureuse le « ni Dieu, ni Maître » ou ni religions et ni tsar de droit divin. Mais, ayant permis le choix d’être athée ou croyant.

            Que c’est aussi la révélation des clivages de la spiritualité et du matérialiste.

            Que c’est aussi la révélation de la création des finances : or, métaux précieux, monnaies.

            Possible aussi du pourquoi Jérusalem par Jésus, du pourquoi Rome par Pierre, du pourquoi du lieu de la Grande Mosquée, du pourquoi de la France par Marie.

            Créer le nouveau monde = libérer l’ancien de ses énergies bloquées.
            Pour moi, dans le monde tangible quotidien, ces énergies bloquées seraient les fonds de réserves monétaires dans les grandes banques mondiales.
            Mais, les chefs imposent la pensée de la crise afin de ne pas les distribuer équitablement.

            Une mascarade.
            Le pape est un élu de dieu, comme le furent les rois de droit divin.
            Rarissime de choisir la démission.
            Qui sera le prochain élu ?
            Le dernier pape avec les légendes sur la bête ?

            Désolée, mais à présent, j’estime que ne pas y porter attention est une attitude du subtil égoïsme spirituel.
            La « divine indifférence » est une qualité efficace. Elle est encore trop rare.

            Ne dit-on pas que Jésus s’occupe des affaires de Rome depuis son départ, il y a 2000 ans ?

          • Nada dit :

            Je crois plutôt que c’est la révélation des discordes historiques entre ces 3 religions, et surtout entre les croyances judéo-chrétiennes et les croyances musulmanes des chefs d’églises, plus que des croyants sincères en leur foi.
            La réincarnation n’étant pas une croyance en Occident.

          • alain thomas dit :

            Tu sais fort bien Passeur que les chefs d’Etat, qu’ils soient papes ou autres ne sont que des marionnettes.
            C’est lorsqu’ils sont membres de sociétés secrètes qu’ils peuvent éventuellement devenir marionnettistes. Il y en a peu car c’est le pouvoir de la finance et de l’argent qui prime.
            Les marionnettistes eux ont tellement de pouvoirs qu’on ne les voit jamais. Par contre, ils savent recruter et se faire obéir, notamment dans la franc maçonnerie. Personne ne les connaît « vraiment », pas même les « soldats »… enfin… j’ai bien un ou deux noms 😀
            Benoit XVI est un franc maçon mais à un niveau qui le déleste de tout soupçon.
            Quand on connaît les rites des francs-maçons, il faut bien être stupide pour entrer dedans les yeux fermés en jurant de garder des secrets dont on ne sait même pas ce qu’ils sont.
            Entre parenthèses, si tu es franc maçon et que tu as un problème avec la justice, si le juge est franc maçon, tu gagnes 🙂
            Le principe des marionnettistes est d’accumuler de plus en plus de pouvoirs et de privilèges jusqu’à ne plus pouvoir prendre là où il n’y a plus rien à prendre. C’est ainsi que les civilisations s’effondrent d’elles-mêmes et meurent, à l’instar du scorpion qui se pique.
            Nous y sommes.
            Et alors !
            La plus grande révolution technologique que l’humanité a connue est Internet. C’est par Internet que nous avons exclu l’ancien monde. Je suis d’accord avec toi, il est temps de ne plus donner d’attention à cela, sauf si le regard a changé. En effet, je vois un signe positif ici et non négatif.
            D’ailleurs, tout ce que je vois me laisse à penser que le nouveau monde se construit à la même vitesse que l’accélération du temps.

          • Louisetta dit :

            Je rejoins franchement le passeur, tout ça c’est du cinéma.
            ça me fais penser à un ami, qui le soir des élections de notre président actuel, était à Paris, mais dans sa mansarde d’étudiant, en train de méditer, et oubliant totalement les élections. Le matin, en découvrant aux infos la nouvelle, il m’a juste dit « ah, c’était donc ça tout ce tintouin! » j’ai trouvée ça juste génial.
            Moi ça me fatigue de plus en plus littéralement et physiquement toutes ces choses. On sait bien qu’ils ne placent ni ne déplacent de pions au hasard, mais le problème est qu’ils n’ont toujours pas captés qu’ils commencent à pédaler dans le vide! Tant pis. On ne peut rien faire pour des enfants fous et aveugles que les laisser s’essouffler, en se gardant de les suivre.
            Je préfère me centrer en moi sans me raconter trop d’histoires personnelle et collective, sans même me tricoter une opinion sur ces choses si vaines, pour déployer la meilleure énergie, et sauf ton respect Nada, il ne me semble pas que ce soit si égoïste que ça.

          • alain thomas dit :

            Nada, la croyance en le réincarnation prend une ampleur phénoménale en Occident.

          • Aiouch dit :

            A François et toutes celles et ceux qui veulent goûter un bon couscous, ce sera demain midi chez mes parents 🙂
            Ce n’est pas une blague, ma chère mère le prépare pour demain dimanche !

            Alors … vous êtes toutes et tous conviés, en tout cas je penserai très fort à vous 🙂 Vraiment !

            Et même Benoit XVI s’il ça le tente par les temps qui courent … 😉

            Taoufiq

          • Nada dit :

            Bonjour Alain Thomas,

            que la réincarnation prenne une ampleur phénoménale en Occident est exact lorsque nous sommes dans les univers de la spiritualité.
            Je suppose qu’ici par exemple, nous y croyons tous avec nos compréhensions et nos limites.

            Dans les univers du quotidien, c’est autre chose.
            La majorité est croyante ou athée.
            Depuis plus d’1 siècle, ayant opté pour la laïcité, les références spirituelles des environnements visuels, sonores quotidiens sont nos églises, nos cathédrales, nos cloches. Les médias sont laïques.

            S’il est un espace où la réincarnation mettrait de l’eau au moulin, c’est l’éducation.

            Les psy fouillent dans le passé de l’incarnation, et se masturbent le mental dans un triangle de pensée: victime, bourreau, sauveur.
            Or, en 2013: toujours de plus en plus d’enfants qui à 12 ans ne lisent pas, n’écrivent pas, de calculent pas.
            Or, en 2013, de plus en plus d’enfants deviennent ce que les psys nomment des « génies ». Les new-âges, les nomment des indigos, des enfants cristals etc…

            En France, par exemple, bienque devenue laïque en 1901, l’éducation est toujours inspirée soit par les références judéo-chrétiennes des familles, soit par les références politiques depuis 1789.
            Dès que les références sont autres, l’inquisition des sectes s’active.

            Le Vatican continue donc encore de bloquer l’ouverture culturelle vers la réincarnation.

            Sauf erreur, nous disons que l’âme est libre et devient limitée dans son corps et le monde.
            Je dirais que le concept d’âme en incarnation réponds à la devise française : »Liberté, égalité, fraternité ».

          • margelle dit :

            Nada, tu dis :
            « Désolée, mais à présent, j’estime que ne pas y porter attention est une attitude du subtil égoïsme spirituel.
            La « divine indifférence » est une qualité efficace. Elle est encore trop rare. »
            Tu peux m’expliquer ce qu’est la « divine indifférence » dans ce contexte ??? je crois que c’est une notion bouddhiste… qui mérite d’ailleurs d’être explicitée, car je ne la saisis pas forcément bien… et dans le contexte où tu te situes, comment l’entends-tu ???

            Aiöuch ! MERCI pour l’invitation 🙂 je prends mon billet d’avion et j’arrive !!! ♫ c’est beau l’hospitalité marocaine… ♪♫ et je ferai même un sourire à Benoit, même si je ne parle pas trop avec lui !!

          • alain thomas dit :

            Beaucoup d’orientations diverses dans ton discours Nada.

            S’agissant de l’éducation :
            Les enfants ne savent plus lire et compter… oui
            Mais ils sont plus ouverts et éveillés… oui
            Cherchez l’erreur ! Il n’y en a pas. Sous la forme d’une spirale, nous évoluons. Nous faisons trop référence au passé et avons tendance à un conservatisme désuet.
            Les enfants ne savent plus lire et compter parce que c’est comme ça.
            Le conservatisme doit laisser le cœur ouvert seulement il a peur de perdre, par idéologie.

            S’il est un espace où la réincarnation met de l’eau au moulin, c’est la science, notamment la physique quantique et les neurosciences.
            Ces concepts sont de plus en plus populaires. La loi de cause à effet et l’interdépendance prennent ici une place de plus en plus compréhensible dans l’esprit des humains.
            Et tous ces scientifiques s’accordent pour rendre possible voire probable le principe de la réincarnation.
            L’outil internet aide immensément à la compréhension du plus grand nombre.

            La majorité est croyante ou athée… non
            Ce n’est pas aussi radical. Certes, les humains sont perdus en ces temps de transition mais dans le milieu chrétien… et même catholique, le principe de la réincarnation n’est pas incompatible, loin de là.
            La réincarnation est la seule réponse plausible à l’injustice.

            S’agissant du Vatican qui jusque là s’est accroché désespérément à ses croyances, un lien vient de se dénouer, le départ de Benoit XVI est significatif d’une impuissance devant l’envolée du nouveau monde et l’incapacité de la religion à suivre l’élan.

            S’agissant de l’âme.
            Ici, mon message n’engage que moi.
            Ce que nous appelons âme est un concept.
            La Source contient Tout et ne différencie rien. Elle inclut Tout et n’exclut rien.
            Rien n’existe indépendamment. Tout est interrelié et participe de l’évolution globale.
            Toutes les énergies s’imbriquent et ont besoin les unes des autres.
            Au final, rien n’est séparé, les âmes se dissolvent dans la nature de l’esprit qui elle-même n’existe pas vraiment parce qu’il n’y a rien d’autre et que pour exister, il faudrait qu’il y ait autre chose.

          • François dit :

            Taoufiq
            Je me ferais une grande joie de partager un couscous avec toi et je pense que nous pourrions passé une bien agréable soirée à nous découvrir mutuellement. Un jour peut-être…. 🙂
            Belle route à toi ♥

          • margelle dit :

            Alain Thomas, es-tu arrivé à faire un shéma avec l’étoile, la croix et le croissant ? Parce que c’est là l’essentiel !! le reste est paroles !!! et si on peut mettre la musique, c’est mieux… j’ai essayé, ce n’est pas encore idéal… et puis le reste… je te jure que si on eut faire simple, c ‘est mieux…

          • Nada dit :

            Je ne veux pas polémiquer Alain Thomas sur ta réponse. Elle a aussi sa justesse ici.
            Quand je parle de l’éducation, c’est appuyé sur l’ expérience diversifiée de 45 années, sur le terrain. Je ne peux accepter ta pensée : »Les enfants ne savent plus lire et compter parce que c’est comme ça. ».

            Je ne peux te définir « la divine indifférence », Margelle.
            C’est une attitude travaillée de vies en vies, justement pour l’être en cette incarnation, au milieu des vieilles énergies (chaotiques) du vieux monde que le corps subit.

            Il y aurait donc « la divine indifférence » et « l’indifférence humaine » ou l’attitude d’auto-protection de son équilibre humain.
            Or, les éveillés sont revenus en ayant travaillé l’attitude de la divine indifférence.
            L’oublier peut être ce subtil égoïsme de l’éveillé au sommet et non dans les plaines.

            Vers les années 2000, un rêve conscient: on me conduisait auprès d’êtres qui méditaient sur des bouches d’égoût puantes. On me dit qu’ils avaient accepté une telle préparation.

    • Nada dit :

      Voilà, c’est fait.
      A 20 h, j’étais devant la TV désirant participer à ces images historiques depuis 2000 ans, avec mes yeux d’humain.
      2000 ans que les familles occidentales via les générations créèrent la culture judéo-chrétienne, et que les générations de l’après 1950 commença d’en alléger les mémoires cellulaires.

      Continuant de ressentir ce « pélerin » sincère dans sa foi au christ.
      Mon émotion s’attisa lorsque les Gardes suisses, dont l’habit fût imaginé par Michelange, fermèrent les portes.
      Puis, je l’ai imaginé dans cette demeure, enfin seul et disant : » Père, que ta volonté soit faite ! »

      C’est une nuit spéciale à Rome: le silence des anges et des apôtres cerclant la place st Pierre de Bramante.
      Grande messe aussi à Notre Dame de Paris.

      Je retiens que d’ici quelques semaines, pour la 1ère fois, 2 papes seront dans l’état du Vatican: le pape émérite et le nouveau pape.

    • Nada dit :

      1 mois plus tard: énormes moyens de communication utilisés pour cette élection.
      L’avant conclave en direct à la tv. Images historiques que je n’ai pas ratées, avec vues extra ordinaires sur Sixtine.
      Elections en direct: caméras hollywoodiennes sur la place, des chapelets dans les mains, d’un crucifix tenu par 1 gamin, gros plans sur la fenêtre, rideaux qui bougent, … qui s’ouvrent. Cérémonies des gardes suisses, des musiciens, etc…
      Il fallait jouer avec l’émotionnel de la foule sur place et devant les médias.

      Je ne peux pas y être indifférente: plus d’un milliards d’humains unis ce jour-là dans leur foi en Jésus et en Marie. Ce n’est pas le Vatican que je voyais, c’est l’aspiration de ces gens à l’amour fraternel.

      Et puis, cet homme.
      Je l’ai vu sincérement ému, à la limite de la timidité. Très humain.

      Même s’il y eut mise en scène ( 20h13, heure exacte de la comète lit-on), j’ai aimé qu’il demandât d’être béni par les croyants, après leur avoir dit bonsoir.
      Ses quelques mots m’ont semblé si spontanés et aimants. Et il n’a pas fait cet espèce de reiki avec les bras sur la foule.
      Et tant pis, si je fais erreur!
      L’association avec François d’Assise fût troublante.
      Prononcer François 1er, cà le fait LOL 🙂

      Si cet homme demeure pape, je ressentais que les théories dites conspirationnistes étaient en train d’être déviées de leurs destinées.
      Et tant pis, si je fais erreur !

      Après cela, il m’est apparu que le gros mensonge du Vatican est un Jésus crucifié.

      On crucifiait à cette époque, plus tard on guillotina, plus tard la chaise électrique.

      Quand le conclave de Nicée eut lieu, vers 300, qui étaient encore là pour PROUVER la crucifixion de JESUS ?
      Possible que ceux qui n’y croyaient pas furent ceux mis à mort dans les arènes = un génocide pour éliminer les faits historiques, transmis oralement ?

      Je crois que tous les yeux de l’univers étaient fixés là-bas.
      Trop synchrone, cette météo exceptionnelle en France ( HAARP ?).
      On m’a fait observé que cette météo, qui allait de Grande-Bretagne à l’Allemagne, couvrait les terres au nord de l’Europe.
      Grande-Bretagne: église anglicane.
      Allemagne : église protestante.

      Sud : plus les chrétiens du Vatican.

      Tenez, une journaliste compétente de BFM TV a fait un sacré lapsus:  » C’est un événement extra-planétaire ! Oh, c’est l’émotion. Un événement planétaire. »

      • graffitique dit :

        Joli compte-rendu, on s’y croirait 🙂
        François Ier, bah il aimait les femmes à ce qu’on dit … c’est peut-être un signe ça, crévindiu.

  7. alain thomas dit :

    Encore un signe parmi d’autres :
    Vous n’en reviendrez pas.

    http://www.youtube.com/watch_popup?v=e3oNVmSaMsE&feature=player_embedded

    • graffitique dit :

      wouaw qu’il est beau ! 🙂

    • acacia dit :

      Eh bé…!! … !!
      Mozart s’est réincarné sur un autre point du globe semble t’il !
      Si il y a beaucoup de petits prodiges comme cet enfant l’humanité est bel et bien en passe de devenir une nouvelle race.
      Quelle réjouissance !
      Merci pour ce lien, Alain Thomas

    • Marie-Anne dit :

      Eh bien quoi ?
      C’est Mozart ou l’un de ses confrères qui est revenu vivre l’ère nouvelle! 🙂

      • alain thomas dit :

        Alors Acacia et Marie-Anne, faudrait vous entendre, c’est Mozart ou Mozart 😀 ?
        Alors j’en profite pour vous faire remarquer comment il termine ses morceaux :
        Tout d’abord il s’incline tête en dessous du clavier comme pour remercier ou s’humilier. Je dirais qu’il sait que ce talent n’est pas le sien propre puisque quelque part, à cet âge-là (5 ans), ce ne peut pas être un acquis. En s’humiliant, il renvoie son ouvrage d’où il vient.
        Mais tout de suite après s’être incliné, il se redresse fièrement, arbore un sourire lumineux et là, il fait comprendre « c’est MOI ».

        Trop mignon… et talentueux comme personne ne l’a jamais été ni même Mozart, sauf que Mozart composait à quatre ans mais ne jouait pas comme ça.

        • Marie-Anne dit :

           » Alors, c’est Mozart ou c’est Mozart? »
          Bonne question, Alain Thomas; moi je dirais que c’est Mozart, mais ça n’engage que moi!
          Pour le reste, je suis d’accord avec toi: trop mignon! 🙂

    • Aiouch dit :

      Wow !

      C’est toujours une joie de revoir ce prodige, il baigne dans la musique.
      Merci Alain Thomas 🙂

    • Margelle dit :

      Petit bémol ou dièse au concert de louanges… ces petits prodiges -ils sont plusieurs- vivent en Chine, et là on aime bien les éduquer tout tout tout petits…. C’est comme ça qu’ils nous donnent ces trapézistes, danseurs et équilibristes fabuleux que l’on voit au Cirque de Chine… Dans le cas du gamin, je ne sais pas si son don vient de lui ou lui a été demandé… C’est vrai qu’il n’a pas l’air malheureux … mais…

      • Taoufiq dit :

        oui Margelle,

        Je reviens au bémol après plus d’un mois …
        J’adore les bémol pour leur différences ré unificatrices 😉

        Commentaire uniquement musical, on s’entend

        Mélodieuse soirée à toi ♭

      • Katerina dit :

        Et oui ….Margelle …
        Simplicité ….
        Vigilance ….
        Affectueusement
        Katerina

  8. alain thomas dit :

    Un signe parmi d’autres, en deux minutes :

    http://www.youtube.com/watch?v=ZP_W1SmVstY

    • François dit :

      Merci Alain pour ce lien 🙂

      ce jeune est plein d’un belle vitalité…..

      – Le bonheur c’est aussi se coucher le soir plein de gratitude pour la journée écoulée quoi qu’elle ait pu nous faire vivre
      – c’est aussi se lever le matin le cœur joyeux d’être encore là et de se voir offrir par la Vie une nouvelle journée
      – c’est de pouvoir accepter de constater dans le regard de l’autre combien on est beau
      – c’est de remercier de vivre l’épreuve en sachant que son vrai nom est cadeau
      – c’est de pouvoir dire je t’Aime
      – c’est d’être conscient que la vie est un jeu
      – c’est de permettre à notre enfant intérieur de prendre les rênes de notre vie
      – c’est de cesser définitivement de se juger, d’assumer enfin nos choix et de savoir en changer
      – de se savoir Créateur
      – le bonheur c’est que tu existes, toi qui lit ces mots !

      • alain thomas dit :

        Sourire à toi François 🙂

        – le bonheur, c’est la joie de vivre et voir la beauté partout
        – c’est le regard que l’on porte sur chaque chose en l’acceptant
        – c’est une promenade que l’on fait tôt le matin au milieu des feuilles, des fleurs et des oiseaux
        – c’est un geste pour l’autre afin qu’il s’accomplisse en lui
        – c’est un échange comme celui-ci qui amène la fraternité et la joie
        – c’est de donner aux autres sans qu’ils demandent parce que nous somme là.
        – c’est ouvrir le cœur en grand comme l’enfant qui s’émerveille devant l’imaginaire
        – c’est lire ta réponse François, toi qui lis ces mots
        – c’est vous tous ici qui donnez votre cœur pour que les autres entrent dedans
        – c’est de partager, écouter, rire et aimer… aimer

        • Marie-Anne dit :

          Coeur et sourire à vous , François et Alain Thomas, et à tous ♥ 🙂

          • acacia dit :

            Le bonheur c’est d’être ensemble et d’unir nos cœurs comme on fait un bouquet, un bouquet à s’offrir et à offrir au monde, un bouquet d’Amour éternel.
            Le bonheur EST là où s’exprime l’Amour.
            Merci à vous qui venez de me réjouir le coeur
            ♥♫♥

      • Fille de l'eau dit :

        J’adhère tout à fait à ce que tu écris François 🙂 ; chaque soir et chaque matin et dans la journée, je remercie la vie, mon corps etc…d’Etre là, dans cette vie que j’ai choisie en m’incarnant avec ses expériences qui nous font avancer, avec les rencontres de partage dans la Fraternité. ♥

    • muriel dit :

      Cela fait plaisir à voir, à lire et à sentir… à ressentir.
      Merci à toi Alain et à toi François pour ce beau partage… ainsi qu’à Margelle (qui commente un peu plus bas) parce que le bonheur c’est toi aussi Margelle…

  9. alain thomas dit :

    Les conspirateurs d’aujourd’hui.
    Une vidéo de sept minutes, un vrai petit bijou pour commencer l’année avec de l’ardeur dans les coeurs.
    Une vidéo trouvée dans deux sites que j’apprécie grandement.
    Ouvrez grand vos oreilles et soyez heureux !

    http://www.lesvoiesdelame.com/archives/2013/01/05/26071476.html

    • acacia dit :

      Bonjour Alain Thomas !
      et merci pour ce petit tonique matinal !
      « la bonne nouvelle c’est nous…! » et « le regard du monde change » ! entre autres propos super encourageants à entendre
      YOUPI !

    • François dit :

      Merci de tout ♥ Alain-Thomas…. 🙂 OUI ça bouge bien… !

    • Mza dit :

      Merci Alain pour cette video, la fin m’a laissé sur le c…
      Ca fait du bien !

    • Margelle dit :

      Je viens de le visionner ce petit bijou, je le re- écouterai, c’est sûr…. oui, ça rend heureux, comme vos poèmes sur le bonheur… et la diffusion de celui-ci tout autour de nous !! 🙂
      Le bonheur c’est d’aimer,
      le bonheur c’est d’être relié à l’autre, aux autres, au Tout,
      le bonheur c’est de voir la beauté partout, même dans les coins reculés..
      le bonheur c’est de sentir,
      le bonheur c’est d’oser vivre, pour tout ce qui existe
      le bonheur c’est vous…

  10. Jacques C. dit :

    Bonjour à toutes et à tous.
    Il est un fait certain, que la nouvelle ère est en marche, rien ne l’arrêtera car il y a un dessein cosmique derrière cela.
    Nous sortons de l’ancien monde et cela va aller de plus en plus rapidement car l’énergie qui se déploie est énorme.
    Juste le temps de prendre de nouveaux repères tout en abandonnant progressivement les anciens réflexes, les anciennes (fausses) croyances et en s’ouvrant au nouveau paradigme pour une qualité de vie meilleure et surtout plus à la dimension humaine dans le sens noble du terme, c’est à dire en tenant compte de l’âme et de ses corollaires.
    Cette année sera faite de plusieurs de remises en question pour beaucoup de monde sur la planète, ce qui permettra à l’année suivante d’être dégagée des anciennes conceptions surannées.
    Nous sommes en pleine transformation, cela faisait 40 ans que j’attendais ce moment, quelle joie maintenant!
    Soyez heureux(ses) autant que vous le pouvez, c’est mon souhait pour 2013!
    Je vous embrasse fraternellement!

    • Margelle dit :

      Oui, tu as entièrement raison… je pense qu’il est préférable de s’être un petit peu préparé à ce qui vient. 40 ans, et quelques années de plus pour moi… -cela dépend où l’on place le point de départ-… Ce qui se passe actuellement sur le blog, reflet de nos vies, le montre. Tout explose… et chacun-e à sa façon, son mode à elle-lui… C’est absolument superbe. En même temps, je pense qu’il va falloir s’accrocher pour soutenir le spectacle, accompagner le vécu de ce qui nous entoure… Etre là, mais comment ? la question va se poser… à moins d’avoir retrouvé ou trouvé son âme d’enfant… mais même un enfant… enfin, chaque chose en son temps… nous serons sûrement inspiré-e-s…
      Soeurellement,

  11. AlKriS dit :

    « les théoriciens de la décroissance »
    Je trouve ce terme très réducteur et fort mal adapté. Considérer que le changement passera par une « décroissance » c’est induire dans l’esprit qu’il y aurait retour en arrière. Comme une volonté d’aller retrouver les temps anciens, une époque révolue et fantasmée où nous étions en armonie avec notre environnement et nous même. Hors je ne crois pas que nous vivions actuellement ce genre de « révolution » mais bien au contraire une évolution complète.
    Peut être bien que pour l’erreur d’aiguillage que représente la mise au centre de nos intérêts de cette recherche effreinée de la croissance (forcément financière) il s’agit bien d’une forme de décroissance. Mais ce n’est que voir les choses par le petit trou de la lorgnette. Car pour l’Etre Humain il ne s’agit en rien d’une décroissance, mais plutôt de la recherche effective de la croissance de son bien être / bien vivre. Ce n’est pas du tout un retour en arrière. C’est un changement de cap, toujours et encore tourné vers un élan de progression, un courant dynamique. Et pas un renoncement.
    Quand on est à la recherche de solution et d’innovations pour accroitre sa qualité de vie et redonner du sens, je ne crois pas qu’il soit pertinant de parler de décroissance.
    Bref c’est un détail. Il est bon de rappeler que les choses évoluent, se transforment. Plus vite sans doute que ne le laisse penser notre regard étriqué. Et surtout que ceci relève avant tout de notre responsabilité individuelle.

    • alain thomas dit :

      Je te rejoins sur le fond Alkris mais sur le plan économique, ce sera bien une décroissance.
      En Occident, la courbe s’inverse déjà.
      C’est bien le déclin économique de l’Occident qui va marquer la progression de l’Être humain… dans le rééquilibrage des ressources de notre Mère.
      Dans sa nouvelle compréhension, l’Homme trie les priorités, son instinct de survie le guide, il s’adapte et obéit aux lois naturelles.
      Le Nouveau Monde est en marche.

    • Delta de la Lyre dit :

      Dans l’excellent documentaire dédié à Philippe de Lyon, dans l’immeuble où celui-ci préparait des remèdes, un intervenant (biologiste ?) présentant les restes du labo de maître Philippe exprimait quelque chose comme : la civilisation occidentale jusqu’à il y a encore peu de temps ne voit que par l’explosion, de ce fait l’implosion est passée à la trappe.

      EXPLOSION exemples :
      Produit Intérieur Brut (PIB) ou valeur ajoutée par ci par là, et encore par ci et encore par là, et toujours ça.
      Travail avec gestes répétitifs, ou aussi travail avec réflexion mais il faut aller vite car il faut satisfaire le flot « valeur ajoutée ».
      Faire, faire, avoir, faire, avoir, être, faire, avoir, avoir

      IMPLOSION exemples :
      Le temps de la réflexion.
      Dans la prise de décision le temps est suffisamment laissé à l’idée à être reçue par le cœur avant de montée vers le cerveau, et dans le cerveau le temps est suffisamment laissé pour l’analyse.
      Intériorisation.
      Être, être, faire, être, avoir, être, être

  12. dominique younes dit :

    Merci Passeur….

    Regarder écouter dans le silence d’une page blanche à la manière de Myah…cette ode à la Terre…
    Merci aussi à la musique du poème « Le chant de l’eau »
    Merci aux cadeaux que je reçois de vous tous et toutes ce sont de véritables baumes du coeur,ce serait trop long de tout dire alors je vous envoie mon plus beau sourire

    Dominique Younes

  13. Lunesoleil dit :

    Oui je suis bien d’accord des signes parmi tant d’autres , la révolution est en marche et rien ne l’arrêtera par une accélération croissante

    Excellente semaine à tous(tes)))))) 😉

  14. acacia dit :

    Ce site est décidément un espace merveilleux !!
    C’est silencieusement que depuis quelque temps je participe à tout ce qui s’y vit. D’autres sont là pour alimenter les différentes rivières auxquelles je viens m’abreuver… facile bien sûr… mais j’ai actuellement une lourdeur de pierre.
    Enfin je tiens à vous dire à tous à quel point il est utile et précieux d’écouter ce que vous exprimez ici . Tous. Et ceux qui ne disent rien sont là aussi, et ça compte..
    Je viens d’acheter le livre de Bénédicte Manier, « un million de révolutions tranquilles » dont le titre seul m’avait fouetté le sang – à cause de Ghandi. Et à cause d’un impératif besoin de changer ma manière de vivre, et d’agir en ce sens.
    La préface commence par une citation d’Eluard : « Un autre monde existe, il est dans celui-ci »… et hop je m’envole ! (pour une pierre c’est plutôt pas mal… on va la dépasser cette foutue gravité !).
    C’est avec bonheur que je partage avec vous un grand rêve rayonnant, une grande réalité naissante, je vous embrasse d’âme à âme.

    • François dit :

      Salut Acacia,
      Ravi de te lire.
      Chez moi aussi le silence appelle de toute sa voix si je puis dire. Cependant ce n’est pas pour m’alléger mais au contraire pour m’ancrer. Être , venir au plus près de la matière. Comme si les acquis de lumière de ces derniers temps voulaient, devaient, venir éclairer chaque cellule de mon corps. Il y a une alternance beaucoup plus prononcée entre les ‘envolées’ et l’intégration de ces ‘voyages’ dans mon organisme. C’est absolument passionnant à vivre, même si encore quelquefois douloureux lors de la phase inévitable de nettoyage , de transformation, d’Alchimie intérieure.
      En parler trop c’est le diluer et en perdre l’essence-ciel ; ne pas en parler c’est faire stagner une énergie qui fini par perdre son étincelle primaire de vie.
      Viendra donc un temps pour partager de façon juste ce qui est juste de partager. Après tout , nous ne sommes qu’au tout début d’une découverte , d’abord s’extasier et en profiter et ensuite ouvrir au monde ses propres expériences. D’abord accepter de passer par la mort de qui j’étais dans la totalité avant ma renaissance qui s’opère un peu plus chaque jour et chaque nuit depuis quelques semaines maintenant.
      Hier, en sortant de ma méditation , j’ai regardé , pour la première fois de ma vie , le soleil en face pendant quelques minutes avant qu’il ne se couche…. Dieu qu’Il Est Beau !
      Nous sommes toutes et tous des Soleils en devenir, en potentiel la question est : pouvons nous l’accepter et enfin briller de nos éclats de divins créateurs ? Oserons nous la pleine Lumière ?
      hé hé …. ce n’est pas facile mais je sais que c’est simple, y’a juste à s’aimer tel que l’on est dans l’instant….
      Je t’embrasse.

      • acacia dit :

        Merci François, merci de m’encourager à m’aimer telle que je suis (y compris dans mes états minéraux ).
        Je me sens souvent comme à la toute fin d’une grossesse, lorsque l’enfant n’a même plus de place pour se retourner et qu’il est devenu si lourd, si encombrant, dans le corps de la mère et que celle-ci soupire « bon et bien maintenant mon petit cœur il va falloir sortir de là ! ». Ces derniers moments pèsent tout le poids de la grande préparation attentive qui précède une naissance. C’est une promesse magnifique… et un immense inconfort !
        Cet enfant qui va naître de nous c’est nous – qui n’aurait pas hâte de faire sa connaissance ?!
        Tu as raison, François, c’est passionnant ! Toute cette foutue grossesse est en vérité passionnante… !
        Je t’embrasse fort
        Le soleil en face ? Je n’ai jamais osé essayer ça…

        • François dit :

          Avec Plaisir bien-aimée Acacia,
          Ce que tu décris ici est un processus de matrice périnatale et je t’en donne les grandes lignes de ce que j’en connais si tu me le permets…
          Les matrices c’est le premier processus que l’on vit en tant qu’humain puisque c’est celui de la concrétisation du corps et de la naissance. Il se définit en étapes successives et inter-dépendantes les unes des autres.
          – en premier lieu on parle d’étape ‘neptunienne’ l’œuf a toute la place pour se poser et commencer son développement. C’est aussi dans nos projet de vie le moment où les idées surgissent en nous. C’est l’étape de l’eau. En générale elle est assez cool à vivre puisqu’elle est porteuse d’espoir de vie. Le bébé grandit et se développe.
          – en deuxième étape c’est saturne qui entre en scène avec sa structure, son cadre , ses limites et c’est considéré comme étant le moment d’entrer en action sinon il enferme et …. pèse ! Il est aussi symboliquement la terre, voire la roche. C’est bien-sûr aussi le temps. Il est temps de changer de structure (le bébé est à l’étroit maintenant) pour aller vers plus d’espace et de liberté, mais pour ce faire il va falloir passer par la troisième étape qui est…
          – plutonienne. Pluton c’est la transformation, le Feu sacré s’il est justement utilisé. C’est lui qui qui va procéder au processus vie/mort qui peut nous faire si peur. C’est la coupure avec l’ancien. Abandonner sa ‘sécurité’ d’avant et partir , confiant de son potentiel d’amour , vers l’inconnu. Accepter enfin de mourir aux anciens réflexes et schémas pour oser ….. la Vie nouvelle, la nouvelle dimension de notre être qui veut vivre l’expérience de son pouvoir créateur. Pluton c’est de l’énergie nucléaire au service de notre propre transformation …. et c’est puissant.
          – à la sortie du col de l’utérus, après des efforts incommensurables, après avoir cru mourir plusieurs fois, après s’être découragés puis réveillés en sursaut à l’appel incessant de la lumière, nous arrivons enfin à la dernière étape qui est uranienne. Uranus nous porte vers la joie de la libération qui est une des plus grandes et belles joies à vivre en notre état d’humain. C’est la Naissance au nouveau monde, c’est la Naissance à un commencement. C’est le moment présent qui s’inscrit en dehors de tout autre concept. C’est l’extase ! celui d’être en vie. C’est le passage. Enfin on respire …. l’Air.

          Ces différentes étapes , nous les vivons en permanence
          dans tous nos projets. Si je souhaite déménager par exemple:
          – l’idée que je serais mieux ailleurs (neptune)
          – j’organise, j’agende des rdv je construit le projet (saturne)
          – j’accepte de partir, je lance mon déménagement, je coupe avec l’ancien lieu (pluton)
          – j’emménage dans mon nouvel appart ou maison, je suis heureux , une nouvelle vie commence (uranus)

          Voilà Acacia c’est un peu succinct bien entendu, il me faudrait un livre au moins pour développer à la hauteur de ce que cela représente, mais comme ça tu peux te faire une idée.
          à bientôt…

          • acacia dit :

            ♥ François
            … je prends donc un dernier élan et je quitte Neptune pour Uranus avec étape en Saturne et Pluton… ? voici un tout autre regard sur mes petits phénomènes existentiels… Et quel voyage !
            Je vais te relire, mon cher très cher ami, mais déjà je suis enchantée de ce regard amplifié que tu me dévoiles !
            🙂

    • Julia dit :

      J’ai souvent freiné mon envie d’écrire un message comme celui là. Juste pour dire merci pour l’accompagnement précieux qu’offre ce site. Alors merci d’avoir été mon porte parole et celui de tous « ceux qui ne disent rien »

  15. Mza dit :

    Bonjour à tous et toutes,

    Voilà un autre signe qui m’a stupéfait. Je suis tellement surpris que je me tape la réécriture du texte en entier rien que pour vous. Je partage mon étonnement ici.
    Ce texte est un article du Ouest France paru aujourd’hui le vendredi 04 janvier 2013. J’insiste bien sur le fait que cet article est en première page d’un quotidien national ! Incroyable. Il a été écrit par Jacques Le Goff, professeur de droit public à Brest. Allez je me lance :

    « L’homme du dedans »

    L’heure n’est pas franchement l’optimisme. Elle serait plutôt au somnambulisme, entre l’accablement de sociétés sonnées par l’immense mutation en cours et la tentation de s’évader il via la drogue, l’alcool ou la valse des images et des mots. Le monde avançant titubant. Il cherche son souffle, sans direction précise. L’asphyxie guette sous une chape d’autant plus pressante qu’insaisissable. On pense au fascinant roman de Marlen Haushofer, le mur invisible (1963), qui racontait, sur le mode de la fable, la détresse d’une femme subitement coupée du monde et murée dans la solitude d’une gigantesque bulle de verre devenue sa prison.
    Désespérant ? On s’en doute. Désespéré ? Non, car il nous reste le formidable potentiel de la jeunesse qui est d’imagination et de créativité, mais aussi potentiel proprement spirituel. Oh, le gros mot qui risque d’en heurter plus d’un, pour qui le spirituel est nécessairement religieux et d’en faire pouffer de rire, jugeant qu’il y a bien mieux à faire qu’à se préoccuper de ces fadaises : « Parlez nous de formation, d’emploi, de santé… »!
    Qui conteste l’importance des conditions sociales de l’accomplissement humain ? Mais, plus que les autres, les jeunes sentent confusément, quand la question ne leur saute pas à la gorge, à quel point il est un autre niveau de réalité qu’on ne peut continûment bâillonner. Chassé par la porte au prétexte de priorité ou d’urgence, il revient tambouriner sans répit à la fenêtre : « Qu’est ce qui dans ma vie personnelle et collective est de nature à la rendre à la fois cohérente et estimable sous le rapport d’un idéal excédant le souci de ma propre personne en termes d’amitié, d’amour, de responsabilité, de justice… ? » Valeurs correspondant à ce qu’Aristote nommait la « vie bonne », qui n’est pas la bonne vie devenue l’horizon de rêve d’une société de séduction, épidermique, sans profondeur.

    « Primauté du spirituel »

    Il m’est arrivé à plusieurs reprises de m’entretenir avec des élèves, généralement de classes terminales et de leur présenter la réflexion d’Emmanuel Mounier, le fondateur de la revue Esprit dont on ne cesse de redécouvrir l’étonnante actualité – ces derniers jours, un certain nombre de députés PS ne s’en sont ils pas explicitement réclamés en insistant sur la valeur de fraternité ? – A chaque fois, il est très étonnant de constater à quel point ils sont réceptifs à une pensée fondée sur la « primauté du spirituel » dont Mounier faisait un élément central de l’infrastructure des existences et des sociétés. Non seulement leur écoute est attentive, mais ils sont assez nombreux à interroger sur les moyens de poursuivre et approfondir le dialogue avec cet auteur et d’autres.
    C’est le signe de ce qui se cherche en profondeur et que nous, adultes, ne savons ni ne voulons plus nommer par crainte de ringardise : ce que le philosophe tchèque Jan Patocka, mort des suites de mauvais traitements infligés par la police, nommait le « souci de l’âme », c’est-à-dire à la fois la préoccupation de la transcendance – religieuse ou non – et l’acceptation des risques auxquels on consent à exposer son existence. « Il ne s’agit que de trouver à quoi je peux et je veux me dévouer, consacrer ce qui m’appartient en propre en tant qu’homme. »
    Une présence au monde qui ne va pas sans vie intérieure active, sans prise au sérieux de ce qu’il nomme « l’homme du dedans », attentif à la musique des profondeurs de l’être, dans la présence au monde.

    • graffitique dit :

      Bonjour Mza. Incroyable comme tu dis.

      C’est probablement une bonne chose malgré l’ambiguïté qu’on pourrait voir dans l’institutionnalisation d’un tel discours.

      Si par exemple les politiques commencent à se réclamer de spiritualité, on serait en droit de les prendre au mot : que font-ils concrètement pour l’émergence de valeurs spirituelles, quel exemple donnent-ils, etc. ?

      Les riches finissent toujours par aller bouffer dans la gamelle des pauvres.
      Ce dans tous les domaines. (c’est une image bien sûr mais assez parlante)

      • alain thomas dit :

        Salut Mza et Graffitique,

        Quand André Malraux a dit :
        « Le troisième millénaire sera spiritruel ou ne sera pas », il avait vu juste.
        La bonne nouvelle est que la spiritualité est en pleine expansion et nous y contribuons.
        L’image du riche qui bouffe dans la gamelle du pauvre est une réalité. Notre société consumériste pousse à cette vision, c’est presque naturel.
        Alors quand nous voyons d’innombrables personne prendre conscience d’un seul coup de ce fait, le monde change… radicalement.
        Le problème est que rien ne se fera sans casse mais ça, on le sait depuis toujours.
        Ce qui est formidable, c’est que tous ces gens raisonnables et intelligents, pacifiques et actifs, conscients et responsables, éthiques et respectueux, sont en train de changer le monde, sans les politiques et avec l’idée de la redistribution, du partage, du respect de la planète et de la résurgence des valeurs universelles.

    • Margelle dit :

      Incroyable ? Ce que tu nous rapportes, Mza, fait partie de ce que nous pouvons voir, sentir, entendre, de plus en plus au fil des jours.. A petites doses, ce que nous espérons s’éveille. Et c’est magnifique, n’est-ce pas ? Et nous y participons. Merci de ce partage.

  16. Gwendoline dit :

    Merci infiniment Bénédicte pour cet article!!!

    Tout ce dont je rêve depuis l’enfance arrive ENFIN!!!!

    Je savais que je voyais juste, mais comme perdue au milieu d’aveugles qui me prenaient au mieux pour une utopiste… plutôt simplette (heureux les simples d’esprit!), je commençais à désespérer de trouver un jour des humains qui partagent ce point de vue: « Il n’y a pas de relais politique : les citoyens ont plus ou moins intégré l’idée qu’on ne change pas le monde avec un parti politique, ce qui exprime une sorte de fatigue de la démocratie, comme l’explique Pierre Rosanvallon. » « Quand des habitants commencent à transformer l’habitat, l’agriculture ou d’autres les aspects de la vie quotidienne, on est peut-être en train de passer à une autre époque. » Halleluiah!

    Puisse ce sujet être diffusé largement pour éveiller le maximum de consciences…

    Merci d’y contribuer!!!

    Fraternellement

    • alain thomas dit :

      Oui Gwendoline, ce sont les classes moyennes du monde entier qui ont décidé le changement. Le programme est en cours et rien ne l’arrêtera.
      Ce sont des êtres intelligents, tout simplement.
      Je dirais ici sur ce blog, ce sont des gens d’une dimension autre, qui raisonnent, sont pacifiques, possèdent l’intelligence du coeur, sont actifs, compétents, manuels, proches de la Terre et ayant respect de tout ce qui EST.
      Comme toi, je ressens une profonde joie.

      J’en profite pour remercier Salvia pour son lien très intéressant sur la vraie philosophie Maya et le vrai sens du 21 décembre 2012.

  17. alain thomas dit :

    Dans son livre « La guérison du monde » chez Fayard, Frédéric Lenoir donne aussi quelques exemples savoureux de ce qu’il se passe dans les quatre coins de la planète.

    « Le processus de guérison du monde a un caractère holistique prononcé. Elle inclut la guérison de notre planète meurtrie, celle de notre humanité malade d’injustices de toutes sortes ; elle englobe aussi la guérison de notre être, de notre personne. C’est dans l’articulation entre ces trois guérisons que nous pourrons mieux saisir les perspectives écologiques, sociales et intimes de ce que certains auteurs appellent le « réenchantement du monde ». Mais, comme le fait justement remarquer le philosophe Mohammed Taleb, « dans une véritable compréhension systémique qui considère les liens avant les choses, il est préférable de parler du réenchantement de notre relation au monde ».
    Le processus de guérison du monde est donc un triple processus par lequel il s’agit de renouer le lien avec l’environnement (quelles que soient les figures symboliques que nous lui prêtions, de l’hypothèse « Gaïa » des scientifiques à la « Création » des monothéismes, de la « Terre-Mère » des peuples autochtones à la « Nature » de nos sociétés modernes), avec l’humanité (au sens humanisme qui implique justice, solidarité, fraternité), avec nous-même enfin.

    AU SERVICE DE LA TERRE :
    Depuis une vingtaine d’années, la conscience environnementale n’a cessé de progresser dans la société civile. De nombreuses ONG, des mouvements citoyens se sont constitués pour proposer des solutions alternatives concrètes aux modes de production et de consommation classiques qui pillent et dégradent la planète.
    – La « démocratie de la Terre » de Vandana Shiva, femme grande figure de l’Inde contemporaine, inspirée par l’esprit pacifiste de Gandhi.
    – La ferme de Sekem d’Ibrahim Abouleish, pharmacologue, qui découvre la pensée antroposophique qui doit ses lettres de noblesse au philosophe autrichien Rudolph Steiner.
    – L’agroécologie de Pierre Rabhi, autodidacte, pionnier en son temps d’un autre modèle d’agriculture, écolo et bio, qu’il met en place.
    – Maisons écologiques et recyclage des déchets.

    AU SERVICE DE L’HUMANITE :
    Avec la crise environnementale, la crise économique internationale est l’une des composantes majeures de la crise systémique que nous subissons.
    – Monnaies complémentaires et alternatives
    – Le commerce équitable / Alter Eco
    – La finance solidaire / Muhammad Yunus et Maria Nowak
    – La taxe Tobin
    – La vitalité de la société civile mondiale
    – Patrick Viveret et les Dialogues en humanité
    – La voie non violente de Nelson Mandela et Desmond Tutu
    – La diplomatie de paix de la Communauté de Sant’Egidio

    AU SERVICE DE LA PERSONNE
    – Enjeux et défis du développement personnel
    – La contribution des médecines complémentaires et des médecines orientales

    UNE REDECOUVERTE DES VALEURS UNIVERSELLES

    La crise systémique que nous traversons est le passage obligé entre l’ancien monde et le nouveau qui est déjà en préparation. Plus nous serons nombreux à prendre conscience des enjeux pour notre planète, plus nous procéderons au processus de guérison.
    L’outil Internet sera le formidable vecteur qui permettra le basculement de la Conscience vers ce Nouveau Monde prometteur.

  18. Alain dit :

    Bonsoir,

    Et si les transformations commençaient seulement, en commencent par l’ouverture des coeurs, la vie est surprenante pour ceux qui l »accueillent .

  19. Thau dit :

    Un autre regard, complémentaire, sur les changements de notre civilisation, celui de M. Serres, philosophe:
    http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/Serres-Ce-n-est-pas-une-crise-c-est-un-changement-de-monde-583645
    Fraternellement

  20. Quintus dit :

    La France est certainement jumelle avec la Corée du nord.. ah ah !!

  21. Salvia dit :

    Merci pour cette interview dont je retiens cette phrase qui me parle plus particulièrement: « On n’est plus dans la protestation, mais dans le passage à l’acte. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *