L’Énergie de Réalité et d’Illusion

Anne BachelierPar Marilyn Raffaelle.

Nous vous saluons à nouveau, chers amis, vous qui lisez ces messages nous vous considérons comme des étudiants de la vérité prêts à approfondir et évoluer.

Beaucoup de lumière se manifeste à présent sur terre, bientôt vous pourrez en connaître les effets. N’attendez toujours pas des événements bouleversants, devenez plus attentifs aux nombreux petits changements chaque jour – déclarations de leaders politiques ou spirituels inattendues et éclairées, gentillesse entre inconnus, augmentation de ceux qui décident de venir en aide à tous les êtres vivants ou au sauvetage d’animaux perdus, maltraités et traumatisés. Toute expression de lumière (amour inconditionnel) offerte au monde, des uns aux autres, à tout ce qui vit, tout cela s’ajoute à l’énergie de l’ensemble. Même quand vous n’aimez pas particulièrement quelqu’un, votre travail est de reconnaître silencieusement sa divinité malgré les apparences, c’est ainsi que vous pratiquez l’amour inconditionnel puisque l’amour est la réalisation de l’UN – ce qui ne signifie PAS être une carpette pour autrui.

Aujourd’hui nous allons discuter de l’énergie de réalité et d’illusion. En effet, beaucoup sont troublés à la lecture de textes spirituels indiquant que le monde est une illusion. Pourtant la vie semble très réelle et souvent tellement douloureuse.

Puisque vous êtes expressions de la Source, vous êtes créateurs. Pendant de nombreuses existences vous avez créé à partir d’une conscience tridimensionnelle de dualité et de séparation. Ces expériences sont très réelles au sein de cet état de conscience – la douleur est ressentie, les accidents se produisent, la maladie, le manque et les limitations sont bien visibles et semblent être tout ce qu’il y a sur terre et dans la vie humaine. Beaucoup de religions continuent d’enseigner dans l’ignorance que la récompense de l’homme sera au paradis, pas sur terre, et que la terre est censée être un lieu de souffrance. L’enseignement originel de Bouddha que le monde est illusion a été mal compris par des êtres trop peu évolués pour l’interpréter. Cela a été souvent traduit par ne rien faire en disant : « Eh bien, l’enfant affamé n’a pas d’importance, il n’est qu’illusion ». Ce n’est pas le monde et tout ce qui vit qui est illusoire, c’est la conception que l’humanité a du monde qui est illusion. Ceci est un point capital dans la prise de conscience spirituelle.

Parce que vous êtes créateurs, très chers, vous créez à partir de votre propre état de conscience, et ce que vous vivez est fondé sur cela. Créez-vous des expériences qui manifestent la dualité et la séparation ? ou la Lumière et l’Amour ? Beaucoup réagiront avec colère à cet énoncé, cependant nous vous demandons de recevoir ces paroles et de les méditer au calme. Ceux qui réussissent en étant « victimes » ne pourront plus blâmer les autres pour leurs problèmes et cela provoquera des réactions de colère et des émotions désagréables pour beaucoup d’entre eux. Que les autres soient responsables de votre vie – difficultés comme réussites – est une croyance du monde de troisième dimension, bien ancrée mais incorrecte.

Tomasz Alen KoperaQuand vous voyez la souffrance des autres, réalisez que vous êtes témoin d’une forme créée par l’ignorance des croyances en la dualité et la séparation. Ces manifestations peuvent apparaître en une diversité infinie d’expressions, elles reflètent souvent l’énergie individuelle de celui qui retient encore (donc attire) quelque chose d’une expérience de vie passée. Cette énergie peut se manifester en ce moment parce que la personne est suffisamment évoluée pour la nettoyer et la lâcher. Très souvent les bonnes ou mauvaises circonstances reflètent simplement la nature impersonnelle du système de croyance tridimensionnel, car ceux qui vivent dans l’ignorance sont à la merci de toute croyance qui peut flotter aux alentours dans la conscience humaine universelle. Sachez que les bonnes apparences ne sont pas plus spirituelles que les mauvaises – toutes sont des idées sur la réalité spirituelle.

Lorsqu’un étudiant en spiritualité commence à comprendre ces vérités, il peut en résulter une certaine confusion sur la manière dont il est supposé répondre aux souffrances du monde. Cette conscience ne signifie pas que l’on ne peut pas aider les autres, elle ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire. Elle signifie que nous devons reconnaître la réalité derrière ce qui arrive.

Vous voyez, la Divine Conscience, qui est tout ce qui est (omniprésence), serait incapable de Se manifester en tant que division, discorde, disharmonie – comment l’UN (tout ce qui est) pourrait être divisé ? L’illusion est la compréhension ignorante que l’Homme a du Divin, voyant Dieu comme une sorte d’homme dans le ciel, et lui conférant des qualités bonnes et mauvaises – des idées nées de nombreuses existences dans l’ignorance de la vérité.

Tout ce qui est intégré dans la Divine Conscience est une loi et ses qualités se manifestent perpétuellement et indéfiniment. Il n’y a qu’UN ESPRIT et c’est l’ESPRIT DIVIN. Seulement pour l’humain non éveillé, cet esprit UN est conditionné par des croyances de dualité et de séparation, aussi il se manifeste en retour à travers ce conditionnement. Par exemple, les qualités d’autonomie et d’auto-alimentation de la Source apparaissent à l’Homme comme de la nourriture, des vêtements et tout ce dont il a besoin. Mais dans l’interprétation d’un esprit empli de diverses croyances de dualité et de séparation, cette qualité de plénitude Divine se manifestera comme parfois suffisante et parfois insuffisante – parfaite expression de la dualité. À travers une conscience programmée par la dualité et la séparation, la sagesse infinie et l’intelligence de la Conscience Divine se manifestera avec des sages très intelligents d’une part et d’autre part des personnes juste à l’opposé.

Nous ne vous recommandons pas de vous exclamer : « Super ! » et de jeter tous vos médicaments ou quitter votre emploi en disant : « Dieu est tout, tout le reste est illusion ». Nous disons que si vous êtes en résonance avec ces vérités, alors vous êtes prêt à les intégrer en votre conscience. Quand quelque chose de désagréable ou même redoutable vous arrive, vous pouvez maintenant le voir de manière plus détachée et vous demander : «  Qu’est-ce que je crois qui me fait ressentir cela, manifester cela ? Quelle est la vérité ? ».

Dans cette démarche, il ne faut jamais se sentir coupable ou se fustiger pour des erreurs ou des jugements passés, car vous vivez simplement le processus évolutif et vous le faites très bien. Vous êtes en train d’apprendre qui vous êtes vraiment et vous vivez de ce pour quoi vous êtes en chemin.

Leonora CarringtonSachez que beaucoup de ce qui peut être désagréable dans vos vies en ce moment est juste l’énergie de vies passées que vous êtes maintenant prêt à libérer – physiquement, émotionnellement et mentalement. Beaucoup sont confrontés à des problèmes qu’ils pensaient avoir déjà réglés ou qu’ils n’avaient jamais eus. Ces choses se présentent actuellement pour être regardées à un niveau supérieur et libérées. Ces questions représentent pour vous des opportunités d’examiner votre système de croyance. Beaucoup sont guidés à lâcher des liens énergétiques positifs ou négatifs qui les attachent à des gens ou des lieux parce que tout ce qui résonne avec ce qui est terminé doit être libéré. Tout ce qui résonne encore avec l’ancienne énergie obsolète peut vous maintenir dans la servitude du passé. Les points négatifs qui se présentent en ce moment servent à pousser toutes les âmes en évolution vers des modes de compréhension plus profonds et vers la capacité de lâcher prise avec amour et gratitude.

Rappelez-vous toujours que la Réalité est – a toujours été – Unité, que l’UN régit et tient tout en place pour toujours, par loi. C’est pourquoi il n’y a pas vraiment de mort : le Divin pourrait-Il mourir ? Nous voyons les apparences de la mort mais est-ce cela la réalité ? La peur de la mort est l’une des croyances les plus lourdes qui doivent être libérées. On peut changer de lieu mais ce JE SUIS ne peut jamais mourir.

La nature de l’expérience de troisième dimension est que chacun s’éveille à la vérité quelles que soient les apparences. Il n’a jamais été question que la terre s’enfonce si lourdement dans les énergies denses de dualité et de séparation mais c’est arrivé. En dépit de cela beaucoup s’éveillent maintenant et deviennent des êtres forts et puissants, dignes de beaucoup d’éloges et de félicitations. Essayez de ne pas vous décourager, très chers, car vous faites ce pour quoi vous êtes venus et vous faites du bon travail.

Vous qui lisez ces messages vous êtes plus que prêts à effectuer le travail nécessaire. Viendra un moment où la plupart des désaccords tomberont simplement parce qu’il n’y aura plus l’énergie de croyance pour les manifester. C’est ainsi que le monde change. À mesure que davantage de gens s’éveillent à la vérité et commencent à vivre à partir d’une conscience éclairée, les manifestations extérieures prendront davantage une forme supérieure et parfaite. C’est pour cela que personne ne peut venir et sauver le monde pour vous, très chers, il faut que ce soit la conscience illuminée de la majorité qui manifeste un nouveau monde. C’est exactement ce qui arrive rapidement en ce moment.

Essayez de ne pas ajouter à l’énergie négative des problèmes mondiaux dont vous pouvez avoir connaissance par vos médias. Une grande partie de cela est la manifestation de la vieille énergie dépassée. De nombreuses régions du monde maintiennent encore beaucoup ce qui est très dense et ancien, ce sont des lieux de guerre et de souffrance. Envoyez la Lumière inconditionnelle à tous les peuples et contrées en sachant toujours qu’il y a seulement UN et JE SUIS CET UN.

Nous sommes le Groupe Arcturien – 6 avril 2013.

Marilyn RaffaelleMarilyn Raffaelle – ©2013 onenessofall.com – Traduction : Bénédicte

Vu sur La Presse Galactique –  Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

104 Responses to L’Énergie de Réalité et d’Illusion

  1. pierrot dit :

    Le bonheur et l’impermanence.
    Une entrevue profonde d’une quinzaine de minutes.
    http://www.dailymotion.com/video/x31wm8_impermanence-et-bonheur_news#.UcDwGucz3aj

  2. Delta de la Lyre dit :

     » L’idée commune que l’être réalisé est devenu parfait et ne peut que vivre dans un état irréprochable, avec des critères de comportement d’une moralité sans concession perd toutes significations lorsqu’il est vu qu’il n’y a personne pour faire un choix, dans la perfection comme dans l’imperfection ; cela se produit. »

    Krishnamurti dit aussi :

    « La dure réalité nous fait voir que les mensonges, l’injustice, la cruauté et toutes les misères qui sévissent dans le monde sont l’UN en manifestation à travers des milliards de formes se croyant autonomes.
    Réaliser que l’énergie qui anime le Cosmos n’a aucun sens moral, aucun principe sur le bien et le mal ne peut être admissible que si les péripéties du monde apparaissent comme une énergie en mouvement dont les modalités de fonctionnement sont hors d’atteinte du mental et de son rêve de perfection.
    Nous sommes ici dans les zones où les explications n’ont plus cours et ne mènent nulle part, sans vision globale, seule cette vision peut permettre que s’infuse dans le corps et le psychisme le ressenti d’une sérénité qui pointe vers une sensation d’amour sans objet.
    Cet état est la réponse ultime à toutes les questions ; au moment où le bruit mental cède la place au silence, le vide est reconnu, tous les concepts du temps d’espace, du bien et du mal deviennent inconsistants pour cette plongée dans le non-savoir.

    Il n’y a plus que ce qui est. »

    Extrait du livre « L’Empreinte de Krishnamurti » – Henri Damay.
    Source : http://carnetguymauchamp.blogspot.fr/

  3. Jonas 27 dit :

    Dernier message du corbeau sur ce site.
    Je suis et je resterai a jamais celui qui coupe le file de l’équilibre(la paix)=l’illusion.
    Relisez vos commentaires depuis cette coupure(Francois,Passeur,Taoufiq,Graffitique,pierrot etc…).Ressentez votre lutte,moi j’ai dormis sur mes deux oreilles et j’ai recu les fruit de mes réponses et j’entreprend un autre étape.
    Vous êtes l’espoir de (l’humanité) mais pour cette tâche vous aurez besoin de bien plus que votre être.L’être c’est la lumière mais (la lumière n’est pas le tout).
    Le tout c’est une danse éternelle entre l’ombre et la lumière.
    Ce que je fais,je le fais conciament(je suis en mission,qu’ONT(?)LE VEULENT OU NON).
    J’ai eu la (CHANCE) incroyable de voir et d’être le tout et ce qui rodait ici c’est dernier temps ce n’était pas le tout(du tout).
    Vous devriez (tous)lire ce que (delta de lyre) écrit,sur les entitées(ce n,est pas moi qui l’écrit ,il y a des chance que certain le crois).
    Vous devez vous préparer pour la tâche qui vous incomble.
    (Le respect),qu’est ce que c’est (la soumission,l’esclavage,l’idolâtrie,),moi je crois que C’est(La franchise(comme dans chacun de mes commentaires (que chacun est en droit d’aimer ou pas et de le dire comme je le fais depuis toujours).
    C’est aussi de laisser le choix a chacun en toute humilité(La vrai humilité),ici questionnez-vous.
    Vous avez créer une méthode de séparation de l’être avec le corps et sans l’intervention de certain (comme moi)entre autre vous seriez et serez peut-être habité.
    En voulant ignorer votre part d’ombre ,vous brandissez la banière de la lumière et vous laissez comme dernier gardien de votre tout (la peur de votre propre ombre)qui laisse la porte grande ouvert a ceux qui air.
    Tout ce qui ce passe ici ,je l’ai déja vue et la fin va bien au dela de vos espérance.
    Pas une victoire(écrasante)de la lumière sur l’ombre mais bien(L’unification).
    Mon mail est partout sur cette article.Pourquoi ou pour qui???n’importe qui ,qui veut me donner tord et maintenant ,je le sais qu’il y en a .N’utilisé plus le mot Hypocrisie a tord et a travers,dites moi votre facon de penser(si vous n’avez pas peur de votre ombre car je vous le confirme vous en avez (((TOUS))).
    Votre amour inconditionnelle ,ne l’est pas (inconditionnelle),la démonstration est faite.
    Certain sont plus avancé et d’autre doivent se mettre en route.
    Je ne veux pas écraser(virer)qui que ce soit sur mon mail ,je ne veux qu’aider a refermer l’ouverture laissé béante même pour toi Passeur.
    (Tout vos réponse sans exception transpire l’ego a plein nez).
    Je vous l’ai dit ,il y a longtemp déja ,l’ego est le plus grand joueur de tour,c’est un maitre clôneur.
    Traversez cette étape au plus vite ,car un être fusionné engandre des changements dans un rayon qui dépasse ce que vous pouvez croire.
    Vous êtes deux (l’être et l’ego),alors discutez ou continuez avec (l’être et la peur) et laissé la porte ouvert pour (eux).
    Beaucoup on parlez ici,alors ayez le courage de vos conviction et venez (transcendez avec moi)ou faite (BLABLABLA)’n’importe quoi (peur,amour,peur,sagesse,peur,humilité,peur,ouverture,peur,peur,peur).
    Transcender c,est aller jusqu’au bout ,peut importe ce qui se trouve devant.(La preuve c’est ce que je fais a l’instant).L’hypocrisie c’est de parler quand la personne ne peux plus répondre .Vous vous sentez comment ,là maintenant.En dualité ,c,est qu’elle est bien réel.
    L’illusion c’est de ne pas aller jusqu’au bout.
    Vous croyez que je déteste Le Passeur.Tu es le bien venu dans cette transcendance qui nous positionne en dualité,ici ou respectueusement chez moi(noah-2008@live.ca).
    Je te donne un point de départ sur ce qui nous oppose.Tu m’a dit(avant cette rupture)que ,d’arrêter de faire celui qui sait tout.Je n’y peux rien ,si tu te sens comme cela.Dieu ma touché de son doight et là(dans ce cas)ce n’est pas une croyance qui doit disparaitre c’est (LA FOI) et je te reproche a toi et a d’autre qui écrive des articles de la ralentire(cette première connection).Ce qui explique(selon moi), ton sentiment de (croire que je pense tout savoir).Tu as dit(dans tes mots),que ma spiritualité n’était pas meilleur de par ma condition d’autochtone)et la ,j’ai du mal a suivre ceux qui te crois respectueux.Une des première chose qu’on dit sur l’éveil ,c’est que les hommes retournerait vers les peuples natifs.Franchement ton commentaire ne le reflette pas du tout.Tu peux peut-être avoir des ancêtres (100 ans),qui t’ont laissé un héritage spirituel mais ,est-ce que ton père et ta grand mère dorment encors en forêt ,et toi???(Deuxième connection).Moi ,je crois que ce site t’empêche d’avoir cette connection et cela t’affaiblis et c’est pour cela que je t’ai proposé de venir chez moi (pour entrer dans le coeur de Gaia)pour qu’elle te redonne naissance dans la tante de sudation.Tu sera faché ou pas ,moi je transcende et je te dis que toute ces mauvaise connection en toi ,laisse trop de place a ton (être et ton ego)qui ne s’accepte pas et tu reste et restera en dualité jusqu’a ce que tu te recconnecte.
    Tout ceux qui on sentis la dualité ,le savent a l’instant.Quelque chose est présent en vous ,qui ne doit pus être là et c’est a vous de savoir quand vous voudrai traverser.
    Pour certain qui veulent se rendormir ,il n’y a qu’a ignorer ce message ou a ne pas publier ,mais on a dit que ,si je n’étais pas agressif,je pouvais encors écrire .Si ce n’est pas le cas certain le seront.Ah oui!!!et la ca c’est vraiment drole !!!ne me cherché pas d’excuse les amis.Je ne suis pas en dépression ,je suis ,je vis ,des haut,des bas,de l’ombre et de la lumière,AH!!!!qu’elle belle chanson lalala!!!!Je suis fier de moi et je ne regrette rien car ((((C’est moi qui l’ais voulu ainsi,avant cette incarnation))))).Je ne ma ferme pas quand je vis des épreuves et je ne rate aucune de mes réponse.J’accepte tellement mon ombre que j’accepte mes future erreur(médité la dessus S.V.P).Ceux qui ne s’ennuis pas de cette mon énergie(et la coller l’adjectif que vous voulez)préfère surement celle de la peur.
    Moi,(((je vous aime)))et même si vous ne le comprenez pas aujourd’hui .Un jour quelqu’un avec un nom célèbre diras mes mots et la vous comprendrez,a quel point j’aime les (être humain) ((Un être conciant de son humanité))
    ((La lumière et l’ombre fusionné))
    ((Guerrier de la lumiombre))

    • Le Passeur dit :

      Je prends une dernière fois le temps de te répondre. Il n’est pire aveugle que celui qui se croit « touché par le doigt de Dieu » pour reprendre les termes avec lesquels tu te désignes toi-même.
      Tes mots ne sont pétris que d’orgueil et de fanatisme, mais tu ne t’en rends pas compte. Je te sens à ce stade absolument incapable d’entendre la moindre parole claire. Tu ne fais que porter des jugements sur des êtres que tu ne connais d’ailleurs en rien et te place d’emblée sur le piédestal de celui qui a vu, qui sait et qui est missionné comme tu dis, l’archange Mickaël en personne brandissant son épée. Mais tu ne brandis sur chacun que tout ce qui n’anime d’un égo verrouillé sur lui-même, ayant perdu toute trace d’humilité mais persuadé d’être l’humilité incarnée. Ce n’est pas un jugement que je porte, je ne fais que te lire et voir ce que tes mots disent. Tu es là à confondre des concepts comme le respect et l’idôlatrie, à délirer sur des choses qui n’ont pas été dites, à nous déclamer comme des vérités nouvelles des propos sur l’ombre et la lumière qui ont été dits mille fois depuis longtemps par tout un tas d’intervenants y compris moi dans mes papiers, à supposer et imaginer divers échanges et rapports entre nous qui n’existent que dans ton délire actuel, Jonas. Tu comprends aujourd’hui des choses que d’autres ont compris bien avant toi et tu t’en fais le chantre.
      Comme tout le monde, mais toi pas plus qu’un autre, tu es aussi autre chose quelque part en toi, qui pour le moment se tait et laisse se vider toutes les colères accumulées. Soit, c’est le cas pour chacun à un moment ou à un autre même si la forme diffère. Pour autant chacun ne vient pas déverser sur tout le monde les puissantes énergies qui se libèrent en soi à la faveur des bas plus que des hauts. Heureusement, sinon il n’y aurait nul échange.
      Tu dis que c’est ton dernier message ici ? Ca me convient aussi, tu as suffisamment capté l’énergie d’autrui ici et ce site ne te servira plus de scène dans le rôle que tu crois devoir y jouer. Tu as la messagerie pour converser avec qui veut te suivre dans tes méandres au risque de perdre un temps son propre chemin, mais cela ne me regarde pas. Je te souhaite de trouver au terme de l’éclatement de tes bulles, clarté, discernement et humilité. De toutes façons, nous sommes tous là à remonter le même courant.

    • Taoufiq dit :

      Jonas mon ami,

      Pourquoi t’acharnes tu à revendiquer ta douleur, comme étant la seule à pouvoir te libérer ?
      Pourquoi parles tu à la place des autres en t’identifiant à tord à eux ?
      Personne ne nie la part d’ombre qui nous habite et qui demande a être éclairée par l’Amour.
      Personne ne nie l’égo qui nous a dirigé ou continue de le faire, mais qui demande lui aussi a se reposer enfin … à prendre sa retraite méritée.
      Pourquoi ne te reposes-tu pas toi non plus sur la lumière qui t’habite et qui te demande de la laisser s’exprimer enfin … de ne pas la taire au profit exclusif de ton ombre, pour l’accompagner vers sa lumière dans un équilibre parfait ?

      Je te souhaite la Paix mon ami

    • pierrot dit :

      Et en délire astral faisant le jeu des entités?

    • Delta de la Lyre dit :

      Parfois on s’exprime un peu trop vite, il y a donc de petits ajustements à faire afin que l’ensemble soit clair pour ne pas nous conduire dans de faux concepts ou des voies obsolètes. (Moi le premier je fais des erreurs en écrivant).

      Concernant l’égo, ce n’est pas qu’il faille l’extraire ou l’annihiler ou le cacher ou qu’est-ce encore. Le conseil de ces temps nouveaux nous invite à le reconnaître, à admettre qu’il a sa place dans un monde duel (je vais à droite, ou je vais à gauche, ou je vais tout droit, ou je recule, etc…) en même temps qu’il faille reconnaître en Soi qu’il doit passer de la première place à la deuxième place. L’égo est un allié mais il ne doit plus être le roi.

      L’Ombre, l’ombre, l’ombre. En en a bien besoin aujourd’hui avec ces 23°c. Plus sérieusement, il semble que tout au long de notre parcours terrestre elle nous accompagne, d’ailleurs peut-être afin d’aiguiser notre apprentissage. Il me semblait bien que cette phrase existait, et justement quelqu’une me l’a rappelée hier, et se sont les Êtres de Lumière qui le disent : «N’oubliez pas que là où il y a la Lumière il y a forcément l’ombre »

      Un ami s’évertue, ou s’évertuait car il est passé à autre chose maintenant, à faire entre autre comprendre aux internautes que l’ombre et l’obscur sont deux choses différentes, bien différentes. Et en effet, nous n’employons pas toujours les bons mots !

      Quoiqu’il en soit, réjouissons-nous d’être ici présents sur Terre. Cela a sa raison d’être. C’est une étape de vie parmi d’autres. Et lorsqu’on n’est pas très bien moralement alors rappelons-nous que cette sphère serait l’une des rares planètes dans l’Univers à accueillir autant de formes de vie, tant au nivaux minéral que végétal qu’animal et qu’humain. Si nous sentons l’absence temporaire des facultés qui furent nôtres avant cette incarnation, sachons apprécier en contrepartie les autres richesses qui nous sont proposées de voir de sentir d’aimer d’apprécier de reconnaître de toucher d’appréhender de goûter d’entendre de découvrir

      Bonheur

      Fred

  4. François dit :

    enfanter d’un nouveau monde Daniel Meurois

    http://www.youtube.com/watch?v=BKSI46MGj_c

    • Thau dit :

      Très juste le titre DM doit être environ à 6 mois de gestation…Caribou!

      • pierrot dit :

        Sauf que ce n’est pas la maman qui décide quand est-ce qu’elle va accoucher mais la vibration de vie.
        Eventuellement si la maman est aligner avec la vibration de vie, elle va le pressentir.
        Il n’ y a donc pas de volonté personnelle dans l’acte de naissance naturel, dans son accompagnement oui.
        Il y en a une par contre si elle opte pour une césarienne mais alors elle ne peut pas accompagner la naissance.

        • François dit :

          Pierrot,

          Il y a un magnifique livre de Bernard Montaud qui se nomme ‘l’accompagnement à la naissance’ qui cause comme tu viens de la faire dans ce post…. 🙂

          Et… oui c’était bien le but de te faire rire… ♥

    • pierrot dit :

      Devons nous être actif, passif, activement passif ou passivement actif?

    • acacia dit :

      François
      J’ai été prise en écoutant d’un besoin de faire du ménage, en cinquante minutes j’ai pu laver les carreaux et ranger une armoire. Et en fin d’interview je l’entends dire qu’il nous faut « manifester par nos actes ce que nous prétendons être »… comme quoi ses paroles ont porté leur fruit…. 🙂 🙂

      • François dit :

        Acacia,
        dommage que l’on habite loin l’un de l’autre car j’ai encore plein de vidéos de DM et plein aussi de carreaux à faire…. on aurait sûrement pu trouver un arrangement non ?! 🙂 ♥ 🙂

        • acacia dit :

          Je regrette, François, d’avoir à te dire que ce ne serait pas un service à te rendre…
          C’est comme l’éveil, n’est-ce pas, il faut y aller soi-même de son coup de chiffon et de son déblayage… sinon tu penses bien que je serais déjà là pour t’aider ! Mais non… tu me remercieras plus tard de ma grande sagesse 🙂 🙂
          Ceci dit j’ai réellement apprécié l’interview.
          Je devrais maintenant m’attaquer à la cave, si tu peux afficher le lien correspondant ? merci.
          ♥♥♥

          • François dit :

            Chère Acacia 🙂

            Désolé mais je ne peux te donner de liens pour la cave , tout simplement parce que ……. c’est toi le lien entre faire entrer la lumière (les vitres) et aller au fond de ta propre cave avec cette même lumière y mettre de l’ordre …. 🙂

    • Stéphanie dit :

      Merci François pour ce beau partage.

    • marie christine dit :

      Je pense qu’il y a ceux qui sont chargés de maintenir l’équilibre en reliant directement par lle corps et l’esprit .
      Et il y a quelques guerriers intrépides qui sont chargés de neutraliser l’ombre en plongeant dedans .
      Tous sont indispensables les uns aux autres .
      Chacun, en jouant son rôle facilite le rôle des autres .

      • katerina dit :

        Marie christine ,

        Si role il y a … Je ne pense pas nous ayons un role dans la vie .
        Mission ou role c est peut etre d ailleurs la meme chose .
        En vivant l instant présent avons nous un role ? Ou sommes nous tout simplement .
        Quant à vivre et à comprendre les ombres et plonger dedans , je suis d accord avec toi .
        Si on est capable d en ressortir en paix .
        Alors on a compris la dualité qui est en nous et on peut l effacer par la pensée . Ainsi on est capable d aider les autres .
        Affectueusement
        Katerina

      • François dit :

        Oui Marie-Christine , il y a nous, chacun , unique et tellement belle… 🙂 ♥

        • marie christine dit :

          Je crois que nous saurons ce que nous sommes venus faire sur terre quand nous saurons qui nous sommes vraiment, Katarina .
          Pour l’heure, je ne suis pas sûre que nous le sachions . En tout cas, moi je ne le sais pas . A mon avis, nous avons encore beaucoup de choses à apprendre sinon on ne se poserait pas autant de questions .
          Je pense que voie, mission … ne sont pas incompatibles avec vivre l’instant présent …
          Salut à toi, François . Je continue à « m’aimer » devant le miroir et c’est vrai que ça donne des résultats surprenants . On se rend compte à quel point le « je » est vaste et dépasse largement les limites de notre corps !

          • marie christine dit :

            Grâce à Graffitique, je n’oublie pas !

          • Margelle dit :

            Et tu fais bien de le rappeler !! j’oublie un peu, par contre, mais c’est vrai que c’est super bien !

          • katerina dit :

            Marie Christine ,

            Ton message m a donné l idée qu il y a une mission qui nous dépasse , et à l intérieur de celle ci , nous avons à trouver notre place .
            Chacun pour le bien de tous et de toutes .
            Je ne sais pas non plus quelle est la mienne , elle se détermine jour après jour , c est ce que je crois .
            Affectueusement
            katerina

  5. Mj auer dit :

    Je viens ici, regulierement , par un appel de coeur, de ressenti. Un regard sur moi. Sur vous, sur l expression de chacun , chacune. Un des seul lieux que je connaisse qui fait avancer les choses de facons constructive , aimante, avec le respect de la veritee de tous. Ma vision se trouble, car se liberent mille choses qui ne passent pas enfin par mon mental. Tous ca pour vous dire sincerement a tous, merci , je vous aime.

    • Cecile dit :

      Oui, pour moi aussi, que cet espace offert par le Passeur est précieux – cet espace où nous nous éclairons mutuellement de nos lumières… ou de nos ombres !
      Bien à toi,

  6. Jonas 27 dit :

    (((((((noah-2008@live.ca))))))))

  7. Liz dit :

    Bonjour à tous,

    Ce qui m’éblouit Passeur, c’est la profondeur de ton Âme.
    J’écris beaucoup aussi, avec mon Âme je crois et c’est à chacun de l’écouter parce qu’elle a beaucoup à nous raconter.

    Arrêtons tout et Écoutons…

    Merci de ton ouverture si généreuse…et merci à tous ceux qui se joignent à Toi!

  8. Marie-Anne dit :

    Merci, Passeur pour ces sages rappels et ces encouragements lumineux.

    Je n’ai pas beaucoup l’occasion d’intervenir sur le site ces temps- ci, mais je reste connectée avec vous tous ici par le Cœur ! 🙂
    Joyeusement à nous,
    M-A

    • Cecile dit :

      Marie-Anne,
      Ravie de te retrouver ! Tes commentaires me manquent…
      Bien à toi,

      • Marie-Anne dit :

        Merci, Cécile 🙂

        À part ces heures( tardives)-ci où je suis venue vous faire un petit coucou, je resterai encore un moment en mode « pause » en ce qui concerne mes interventions ici car je dois aussi me recentrer et m’ouvrir à de nouvelles énergies qui requièrent beaucoup d’attention.
        Mais, promis, je suis de grand Coeur avec vous! 🙂

        Un petit mot à Stéphanie aussi:
        Stéphanie, moi aussi, je n’ai jamais ressenti que de l’Amour chez Jonas ; cet Amour qui est Un et qui englobe toutes les polarités.

        Rejoignant une réflexion de Marie-Christine, je peux dire que j’ai plus souvent ressenti du manque d’Amour (lié à la peur) chez des personnalités hypocrites ou manipulatrices , que j’en ai jamais ressenti chez Jonas, même au plus fort de ses maladresses fougueuses.
        Mais je n’ai pas tous les éléments en main, même si je sais que, d’une part, Jonas est un frère précieux qui a besoin d’être apaisé et canalisé (et qui a besoin de pouvoir s’exprimer calmement, hors de tout malentendu), et que, d’autre part, Le Passeur doit veiller à maintenir le bateau à flot au milieu des détroits parfois dangereux et inconnus que nous abordons.
        Si cet événement a eu lieu, c’est que nous avons sûrement tous à en apprendre: Jonas, toi, nous, Le Passeur, etc…., et qu’il y a là une belle occasion de poser le regard de l’Amour sur nous tous et de demander à notre Cœur, la solution ou l’inspiration la meilleure pour chacun et pour tous.
        Je t’embrasse, Stéphanie, ainsi que Cécile, Marie- Christine, et tous les autres( Jonas compris).
        À bientôt, M-A

        • acacia dit :

          Coucou Marie-Anne !
          Ton regard plein d’amour sur la vie qui t’entoure nous a souvent offert de bien jolis rayons de soleil… je serai heureuse de te relire ici quand le moment en sera venu pour toi !
          D’ici là ♥♥♥

        • Stéphanie dit :

          Cette réponse est tout simplement magnifique Marie Anne ! Tu es une grande âme … et ta présence me manque beaucoup comme à Cécile et à d’autres. Comme le dit si justement notre amie Tchunka, toi et moi nous suivons « la petite voix » de notre cœur et nous sommes arrivées à la même conclusion sur Jonas. Je le connais maintenant un peu mieux que sur ces pages et je peux te confirmer qu’il est Amour … En ce qui me concerne, je viens d’intégrer la leçon par laquelle je devais passer et j’en suis très heureuse. Je te remercie pour ta merveilleuse présence ici et sur Terre.

          • machachouette dit :

            Salut stéphanie,

            juste pour te dire que je n’arrive pas à te répondre par la messagerie!

            Bonjour Passeur,

            désolée de te déranger, mais depuis hier j’essaye en vain de répondre à Stéphanie, par la messagerie.
            Quand je fais ‘répondre’, déjà son nom ne s’affiche pas dans le destinataire, donc je vais la chercher dans la liste, (stephanie sans accent, il me semble?) et quand je fais ‘envoyer’, ça a l’air de fonctionner mais ensuite je ne vois rien dans la boîte d’envoi, il est dit ‘vous n’avez envoyé aucun message’???
            Je viens de faire encore 3 essais, idem.

            Je dois louper un coche, j’en suis désolée, merci de m’aider.

            La seule chose ‘louche c’est ce bandeau rouge en haut, que je ne comprends pas et de toute façon même en cliquant dessus, il me dit que je n’ai pas les droits:

            Fast Secure Contact Form – vCita Meeting Scheduler is active but some settings are missing. Click here to SETUP the use of vCita, or Disable vCita.

            Merci d’avance,

            De tout coeur,

            Machachouette

          • machachouette dit :

            Passeur,

            je viens de répondre, ?

            Comme avec Stéphanie, j’ai utilisé ‘répondre’ dans la liste horizontale ‘lire…..répondre’ et après j’ai essayé en passant directement par le menu à gauche ‘envoyer’

            toujours rien dans la boîte d’envoi…

            Merci encore

            • Le Passeur dit :

              En effet je n’ai rien reçu. Et je ne sais trop quoi penser de ce bug qui ne semble pas toucher quelqu’un d’autre. Il y a peut-être donc quelque chose lié à ton compte de messagerie, mais je n’ai aucun moyen d’intervenir là-dessus. Se réinscrire peut-être ?

          • graffitique dit :

            Ca m’a fait tout pareil une fois. Alors, je me suis dit que ça se passera sans doute dans une autre dimension 🙂

          • pierrot dit :

            heu c’est quoi une petite âme ?

          • Stéphanie dit :

            Pierrot, je pourrais peut-être traduire par « jeune âme », lorsque j’écris je le fais d’instinct sans trop penser avec ma tête. Je ne cherche pas la perfection ni « l’illumination », je vis simplement les émotions qui me traversent intensément (il en va ainsi pour moi dans cette vie). Je suis consciente de mes limites et de mes croyances. Nous ne suivons peut-être pas le même chemin et alors ? où est le problème Pierrot ?

          • pierrot dit :

            Stéphanie,
            par moment j’ai l’impression que tu as besoin d’un maître pour t’indiquer la voie.
            Surtout quand je lis le mot ‘manque’.
            Saches que ce qui peut faire le plus plaisir à un éventuel maître est justement quand son disciple peut se passer de lui et vivre de ses propres ailes.

          • Louisetta dit :

            Ohlala, non Pierrot, je ne crois pas que Stéphanie ai besoin d’un maître plus que quiconque, ni qu’elle ait exprimé quoique ce soit du genre!

            Pardonnes-moi de parler en ton nom, Stéphanie, mais je lis, je lis, et par moment, une envie d’intervenir survient!

            Cher Pierrot, à toi qui est si adepte de la simplicité, je crois bien qu’il est naturel que quelqu’un que nous affectionnons puisse nous manquer. ce n’est pas parce que nous nous éveillons que nous devons renier les choses naturelles.

            Il arrive dans la nature, que les plante manquent d’eau; il est des manques comme de certaines peines humaines passagères, elles sont naturelles, comme la pluie, le tonnerre et la tempête.

            Je ne crois pas qu’il faille s' »inquiéter » de ce genre de chose.

          • Stéphanie dit :

            Merci Pierrot pour cette franche réponse. Tu as des yeux de lynx … Rien ne t’échappes. C’est vrai, j’ai un problème avec le manque, et inconsciemment oui je suis certainement à la recherche d’un maître. Ne t’inquiètes pas, cependant, je suis sur la voie de la guérison, mais bon ça prend le temps que ça prend. « Rome ne s’est pas faite en un seul jour. »

            Bien à toi.

          • Margelle dit :

            Stéphanie, je t’assure que je ne m’inquiète pas du tout, mais alors absolument pas, pour toi et ton évolution !! ♥♥♥♫☼♀☼
            Bises

          • Louisetta dit :

            ah, bon! eh bien, comme quoi, on peut être complètement à coté ^^ hihihi

  9. Gaya dit :

    *Bonjour Passeur toutes mes excuses j’ai essayé de poster ce commentaire sous l’article « de magnifiques forces existent en nous » mais cela n’a pas fonctionné… J’essaye donc ici*

    Bonjour, cet article date, mais j’ai quelques questions, et je ne sais pas où m’adresser…

    J’ai lu dans un livre d’Edgar Cayce que la prière « Notre Père » ouvrait les chakras…

    1) Est-ce vrai? (je ne suis pas capable de ressentir si mes chakras sont ouverts ou non)

    2) J’ai lu ailleurs qu’avoir les chakras ouverts était « dangereux » car de mauvaises entités pouvaient prendre possession de nous… Du coup ouvrir ses chakras est-il dangereux? Faut-t-il se protéger, si oui, comment? Ou les « refermer »? Je suis perdue! Merci!

    • Le Passeur dit :

      Puisque vous me posez la question et si je peux me permettre d’être sincère, vous êtes « perdue » parce que vous vous pouvez des questions inutiles qui n’appellent aucune réponse constructive pour vous. Ne vous référez à rien de ce que vous lisez, y compris ce que vous lisez de moi. Et ne vous occupez pas de tout ce qui vous amène quelque perturbation du mental que ce soit, car ça vous éloignera toujours de l’essentiel. Dans l’article que vous citez, je donne une technique par mi d’autres, faites toujours ce que vous sentez le mieux pour vous et mesurez la bonne adéquation par la paix et le bien-être que cela vous apporte. Là est l’essentiel, laissez les prises de tête à ceux qui ne peuvent s’en extraire.

    • Delta de la Lyre dit :

      Barbara Ann Brennan, Anne Givaudan, Arnaud Desjardin et bien d’autres ont toujours privilégié des chakras bien ouverts puisqu’ils sont ainsi en fonctionnement normal plutôt que des chakras plus réduits. Les chakras sont des vortex par lesquels entrent l’énergie vitale de ce fait plus ils sont étroits et moins le corps bénéficie des pleins apports en énergie.

      Jamais je n’ai entendu ou lu que « des entités négatives » afflueraient plus aisément parce que les chakras ou roues d’énergie sont convenablement ouverts. Cela me semble donc une ineptie. Mais attention, je ne détiens pas la vérité, je te fais part sincèrement de ce que je sais.

      Sur ce monde terrestre il y a beaucoup de choses bizarres, beaucoup de choses autorisées, mais là heureusement, à mon sens, que des entités s’abreuvent ou entrent parce qu’un ou plusieurs chakras fonctionnent normalement : non !

      Les préjudiciables entités se nourrissent par d’autres moyens en l’occurrence par rapport à ta question elles ne se nourrissent pas du flux énergétique entrant (par les chakras) mais plutôt des flux sortant du corps humain lorsque les énergies sortantes sont par ces exemples non exhaustifs : la colère, la peur, la violence, la haine, le racisme, l’athéisme …. et même par des gestes et pensées issus de cérémoniels où celui qui pratique peut très bien ne pas savoir que les gestes qu’il fait iront alimenter certaines forces. Ce mode d’alimentation s’appelle « vampirisme » au sens pur du terme. Par contre ce que je ne sais pas c’est si elles absorbent directement au contact de l’homme ou de la femme ou si elles vont s’abreuver auprès des égrégores de toute façon ainsi formés.

      La colère, la peur, la violence, la haine, le racisme, l’athéisme … sont des états des actes des idées en provenance d’un mauvais usage justement des énergies des 3 premiers chakras.

      Concernant la prière Notre Père elle a toujours été réputée positive mais je ne peux te dire si elle ouvrirait ou pas tes chakras.

      Arnaud Desjardin, décédé il y a quelques mois, préconisait de s’allonger, les membres supérieurs le long du corps sans le toucher, puis en expirant (tout en ce concentrant sur le 1er chakra) et bien d’expirer tout le noir pouvant obscurcir le chakra Terre, tes poumons expulsant la noirceur, puis dans l’inspire visualiser une belle couleur rouge entrant par tes narines emplissant tes poumons afin d’illuminer de rouge ce chakra et l’ensemble de ton corps par la couleur rouge. Après il y a le 2nd chakra qui est pris de la même façon en charge où toujours les yeux fermés tu expires toute l’éventuelle noirceur résidant dans ton chakra sacré ainsi cette noirceur est rejetée par tes poumons pour être recyclée par l’univers, suit ensuite l’inspire tout orange, un bel orange lumineux entrant par tes narines pour être diffusé dans tout ton corps physique et bien évidemment dans ton chakra Sacré. Et ainsi de suite : jaune pour le Solaire, vert lumineux (ou vert et rose) pour le cardiaque, bleu ciel pour celui de la gorge, indigo (ou bleu marine) pour le troisième œil, violet avec paillettes d’or pour le coronal. Ainsi tu réalises une harmonisation de tes chakras en toute sureté sans que ton énergie n’aille on ne sait où dû à une prière (automatique).

      Bien à toi.
      Fred

  10. graffitique dit :

    J’aime bien aussi ses autres textes, que je découvre, comme celui-ci :
    http://lapressegalactique.net/2013/02/15/groupe-arcturien-lamour-est-lactivite-de-lun/
    ça sonne clair et juste, dans la ligne pure des enseignements « antiques » ?

  11. CB dit :

    Confirmation que cela est
    Je viens de découvrir l’interrogation sur Jonas dans les commentaires des autres articles belle journée

  12. CB dit :

    Bonjour
    Cela demeure pour moi un mystère, mais c’est ainsi.
    Rien ne sert d’essayer de savoir comment « cela » se fait : cela « est ».
    Et cela « est » après le moment intérieur où se pose la question, le « pourquoi est-ce ainsi ? », le doute, l’introspection. Puis les réponses arrivent, ici, ou là.
    Etant dans le questionnement, les opportunités de réponses existent.
    C’est encore le cas ici par ton message Le Passeur : précision sur l’illusion de la réalité, sur les croyances, sur le rapport aux autres.
    Tout arrivant ensemble dans la perception, je ne pourrais pas faire autrement que de le faire émerger un à un pour le retranscrire ici et perdre en même temps le sens du tout.
    Je n’aborde donc qu’une facette.
    C’est à Jonas et à d’autres Jonas que je pensais en lisant les mots de ton article. Dis-moi Passeur, as-tu déjà été recontacté par les personnes écartées poliment de nos commentaires et qui souhaiteraient revenir ?
    Que penses-tu de cela ?
    Merci à toi, et à vous tous

    • Le Passeur dit :

      Il faudrait quand même se rendre compte que Jonas a pété un plomb, il suffit de relire son tout dernier message pour s’en rendre compte. Pour être franc, je me doutais que ça arriverait depuis le début, j’en sentais le potentiel. Cela dit, je l’ai viré au moment où ses messages devenaient agressifs mais il parlait déjà de partir. Enfin, je n’ai supprimé que ses messages de ce fameux jour et aucun autre puisqu’il n’a plus posté depuis. S’il revient dans le respect d’autrui et en rangeant son agressivité d’alors, ça ne me pose aucun problème. Si en revanche il revient dans le ton et la teneur totalement décousue de ses messages d’alors, je ne le publierai pas et sans me fatiguer à le lui expliquer puisque de toutes façons il n’a jamais pris la peine de dialoguer avec moi lorsque je l’ai fait.

      • Stéphanie dit :

        Avec tout mon respect Passeur, c’est vrai que ses messages de ces jours là étaient très agressifs et décousus, comme tu le dis justement personne ne peut le nier, mais de là à dire qu’il a pété un plomb (qu’il est fou) il y a une belle différence à mon sens. Et si Jonas était un être d’une grande complexité limité dans son expression linguistique et culturelle ? Je suis consciente qu’il est rentré en contact avec des « entités » et qu’il prend tout pour argent comptant, mais sincèrement, il est loin d’être le seul dans ce cas parmi ceux qui fréquentent ton site.

        Je n’ai pas vraiment compris moi-même pourquoi il t’a agressé ainsi, toutefois, ce que je peux dire en sa faveur, c’est qu’avec moi qui suis son amie, il n’a jamais essayé de forcer quoi que ce soit en moi. Il respecte mon propre chemin.

        Bien à toi.

        • Le Passeur dit :

          Ne t’inquiète pas Stéphanie, « péter un plomb » ne signifie pas devenir fou, mais juste péter un plomb… ou un fusible, ce qui en général est toujours temporaire. Beaucoup en ce moment pètent les plombs de bien des manières différentes, en se rendant malades, en devenant soudainement agressifs ou délirants, etc. Ca passera ou pas. Que Jonas soit apprécié pour d’autres facettes de lui ne change rien de mon point de vue, je ne fais pas ce que je fais pour être aimé, mais je me dois de maintenir le respect de chacun pour autrui. Imagine que ce site soit ton salon et pense à ce que tu ferais dans ce cas.
          Les errances éventuelles ne gênent en rien, ce n’est que l’agressivité et toute son aura de basse vibration que je ne veux pas ici. Être et paraître sont parfois deux choses distinctes. Comme je l’ai dit, à partir du moment où il se calme, il revient quand il veut, je ne fais une affaire personnelle de rien.

          • Stéphanie dit :

            Merci pour ces éclaircissements Passeur, ton analyse sur son « pétage » de plomb est probablement juste mais il ne m’appartient pas de juger. Je comprends tout à fait ta position sur son agressivité et il me semble qu’il était conscient des conséquences. Tu es maître ici, c’est ta maison, je suis intervenue qu’une seule fois à son sujet suite à une question directe d’Alain pour dire qu’il me manquait mais cela n’était nullement contre toi. Il m’avait demandé quelque temps avant votre « discussion » mon avis sur toi et je lui avais dit tout le bien que je pense de toi et tout le respect que je te porte.

            Il se trouve que j’ai beaucoup de gratitude pour toi et d’affection pour lui, vous m’apportez beaucoup chacun à votre façon. Me retrouver ainsi entre deux feux est nullement agréable, je voulais juste dire que Jonas est bien plus que son agressivité … Il possède une sensibilité extrême, très riche et aussi un grand cœur, tu le sais, j’ai tissé avec lui en lien spécial qui s’est renforcé au fil de nos contacts qui sont réguliers. C’est un ami auquel je tiens énormément même si je ne partage pas toujours sa façon d’agir … et comme je ne tire pas souvent mon côté yang défendre un ami est pour moi l’occasion de le faire.

            Ah, je n’ai aucune idée s’il reviendra ou pas, mais je n’ai jamais douté un seul instant que tu allais l’accueillir de nouveau s’il venait en paix. C’est ta force qui émane de ton cœur et de ta sagesse.

            Je t’embrasse chaleureusement.

          • Jonas 27 dit :

            ((((((noah-2008@live.ca))))))))

        • graffitique dit :

          Ton émotion est légitime Stéphanie. Je me permets de dire un mot cependant sur ton intervention, bien qu’elle ne me soit pas adressée.
          Toute est affaire d’interprétation, mais l’expression « péter un plomb » n’est pas l’équivalent de « être devenu fou ».
          Que certaines personnes choisissent de prendre un certain recul vis-à-vis du site qu’ils ont auparavant fréquenté assidument, est une chose tout à fait normale en soi, qui peut d’ailleurs se manifester avec (ou sans) agressivité (affectivité ?)
          Sur notre chemin nous pouvons toutes et tous commettre des erreurs et tomber dans quelque excès.
          Le choix de Jonas est respectable, il n’est pas exclu qu’il jette un œil de temps en temps ici. Peut-être aura-t-il même envie de s’y exprimer encore, il sera bienvenu parce que le fond de sa pensée est pertinent.

          Il me semble que trop d’émotion ou d’implication peut parfois jeter de la confusion là il serait préférable qu’il n’y en ait pas trop, étant donné la nature délicate des sujets traités. C’est une petite discipline légère que chacun doit aux autres, en quelque sorte, eu égard à l’effort de toutes et tous. Personne n’a qualifié Jonas de fou, loin de là, et il reste dans l’estime et l’affection de celles et ceux qui ont croisé son chemin.
          Il n’y a pas de « séparation » ni de « dualité » 🙂

          • graffitique dit :

            Si j’avais vu les autres commentaires qui viennent d’être publiés je n’aurais pas écrit le mien, qui fait écho sans rien ajouter.
            ce n’est jamais bon de surenchérir.
            Il est évident qu’assumer la responsabilité éditoriale d’un site nécessite parfois des arbitrages et je pense que chacun admet ce principe, comme le fait que nous soyons tous faillibles à nos heures. Ne cèdons pas à la tentation de juger et séparer, c’est tout ce que je voulais dire.

          • Stéphanie dit :

            Merci Graffitique pour ton commentaire qui est plein de bon sens et de sagesse. C’est vrai, je suis trop impliquée et il y a trop d’émotions en jeu (en moi) … Ce que tu dis est très pertinent et me fais réaliser combien de chemin j’ai encore à faire par rapport à la dualité.

            Je t’embrasse chaleureusement.

          • Taoufiq dit :

            Cela peut paraître bateau, mais si l’on met en balance la raison et le cœur, l’équilibre me semble presque parfait

            « Il me semble que trop d’émotion ou d’implication peut parfois jeter de la confusion »

            😉 ♎ ♥

          • Jonas 27 dit :

            (((((((noah-2008@live.ca)))))))))
            S.V.P

        • graffitique dit :

          La venue au monde de son enfant est parfois, pour un homme jeune, une occasion magnifique de péter les plombs.
          Il y a de quoi, hein 😉
          Qui ne se souvient de ses premiers pas en paternité … 😀
          C’est beaucoup plus rare chez les femmes, mais ça arrive aussi.

          • pierrot dit :

            Ha oui et la dépression post-partum ?

          • graffitique dit :

            Tu as raison Pierrot. J’aurais dû préciser, quand cette dépression ne disparaît pas mais s’aggrave et dure trop longtemps… c’est ce que je voulais dire.
            Pour ce qui est du pétage de plomb, je ne me permets pas d’expliquer ou d’interpréter, c’est juste ce que j’avais ressenti alors, sans savoir. Mea culpa 😀 Peu importe que j’aie raison ou tort, pas de quoi fouetter un chat.
            (((((Kroaaaaa))))))
            Salut Jonas, prends soin de toi et ta jeune famille, y’a de quoi faire lol

      • François dit :

        Complétement ok avec le pétage de plomb et encore, ça en soit, ce n’est pas le plus ‘dérangeant’ , c’est le manque de respect pour toi alors que tu n’as d’autre finalité ici que d’ouvrir … qui me ferait facilement moussé….

        perso je ne suis pas pressé de le relire si son énergie n’a pas radicalement changé , c’est très clair !.

        Ce respect Passeur on te le doit !, ça me paraît être la moindre des choses en regard à l’énergie que tu nous offres à toutes et à tous. Après je peux comprendre qu’il a ‘réveillé’ certaines parts d’ombres chez certains. Mais , pour ma part, je n’ai plus besoin d’agressifs pour savoir ou constater si j’en ai encore en moi. Il y a d’autres façons de faire le point en soi.
        Je parlerai plus tard du texte ci-dessus, mais vu que ce nom revient régulièrement, je pose aussi mon avis.

        • Stéphanie dit :

          Cher François,

          Il me semble t’avoir exprimé ici de nombreuses fois combien j’apprécie ton chemin et tes vibrations, parce qu’elles sont très proches des miennes. Tout comme toi moi mon chemin est celui de la lumière, de l’amour, de la joie et de la paix du cœur, cependant, et s’il n’y avait pas qu’un seul chemin pour sortir de la dualité et retrouver l’unité ? Il se peut que certains êtres choisissent le chemin de la lumière et d’autres celui de l’ombre pour au bout retrouver le TOUT (la fusion des deux) = l’unité ?!

          Ah permets moi de te dire ceci tu dis « Je peux comprendre qu’il a réveillé certaines parts d’ombres chez certains. Mais, pour ma part, je n’ai plus besoin d’agressifs pour constater si j’en ai encore en moi ». Eh bien, c’est amusant (et cela le ferait rire de joie !) mais il me semble bien quand même que ce commentaire est plein de bonnes et vieilles énergies yang … J’ai dit plus haut au Passeur que j’ai beaucoup de gratitude et d’amour pour tous les deux (lui et Jonas). Sais tu pourquoi ? Parce que le Passeur m’a aidé à révéler ma lumière (et c’était la partie la plus facile puisque c’est mon essence) et mon ami Jonas m’aide à révéler ma part d’ombre (et c’est nettement plus difficile puisque j’ai tout fait pour ne pas la regarder).

          Nous n’arriverons pas à nous sortir de la dualité et à retrouver le chemin de l’unité sans nous unifier, c’est ça la transcendance et c’est ce qu’il a essayé d’exprimer ici avec ce qu’il est … mais je sais que ce qu’il a fait lui venait de son âme (dans le bon sens), au fond, il n’a peut-être pas pété un plomb … En réalité, il ne m’a donné aucune explication, il m’encourage toujours à parcourir mon propre chemin et ne me donne jamais les réponses parce qu’il dit que je dois les trouver toute seule. Voilà François sans le vouloir tu viens de me donner la clé pour comprendre, je te remercie de tout cœur.

          Je t’embrasse chaleureusement.

          • pierrot dit :

            Je me sens un peu étranger à tout ça car je ne ressens plus trop la notion de manque.
            Peut-être est-ce parce que je me sens de moins en moins dépendant de ce qui m’arrive?
            C’est comme si ça ne me préoccupe de moins en moins.

            Si chacun veut justifier son point de vue et bien que défendons-nous?
            Sommes nous présent quand on le fait ?

          • François dit :

            Stéphanie,

            Je te réponds avec plaisir sur ton commentaire en sortant d’un cas précis afin de ne pas trop y mêler d’émotionnel.

            Pour ma part et sur un plan plus général donc, j’ai constaté maintes fois que , nous les humains, devons passés par les deux énergies. Celles du type ‘lumière’ et celles du type ‘ombre’. Je crois m’être déjà exprimer ici sur le fait que juger une partie de soi, rejeter une partie de soi faisait de nous des être incomplets. Nous sommes la lumière ET l’ombre, c’est évident. Et les deux doivent co-exister. Donc , de ce côté là , je n’ai rien à dire et je ne me suis en aucun cas posé en contre sur un commentaire de qui que ce soit qui démontrait une part plus obscure car je sais que c’est aussi un passage obligé pour trouver un début d’unité en soi. Le fait même que certaines parts d’ombres soient exprimées ici est bénéfique pour chacun car cela nous renvoie aux nôtres et nous permets à toutes et tous de faire le point sur ‘où nous en sommes’. Je ne crois pas qu’il y est un ‘chemin de lumière’ ou un ‘chemin d’ombre’ pour s’élever, je crois qu’il y a les deux. S’aimer dans le lumineux est aisé et agréable, s’aimer dans l’obscure est beau, courageux et libérateur. Jusque là je pense que nous sommes ok. Et nous avons toutes et tous des manières différentes de le travailler. Et ce sont ces différences qui font que ce monde est si riche et que l’aventure humaine est si intense.

            Mais mon commentaire ne portait que sur une seule chose : le respect.

            Vivre et expérimenter sa part plus obscure et quelque chose de sain à partir du moment où on n’agresse personne. Il n’est nul besoin de remettre en cause qui ou quoi que ce soit d’extérieur pour se trouver soi même dans son mal-être ou dans sa joie de vivre.
            Je ne souhaite rien concernant le fait que quelqu’un soit présent ou absent de ce site, qu’il (elle) laisse ou non des commentaires et que ses commentaires portent sur la lumière ou l’ombre, non vraiment cela ne me concerne pas, là où je suis interpellé c’est quand on frappe une main qui se tends avec amour et considération.
            Quand la cible devient une personne qui aide, quand la cible est choisie pour en découdre alors que ce n’est qu’un combat intérieur de la personne. Cela devient alors, à mon sens, une tactique de l’ego pour ne pas se regarder en face et diriger sa colère vers l’extérieur. C’est pratique, certes, je le sais car je l’ai fait maintes fois, mais je pense avoir le droit aujourd’hui de penser et de dire que c’est injuste pour l’autre bien sûr mais aussi pour soi-même. Si l’image que me renvoie mon miroir ne me convient pas , ce n’est pas utile ni juste que je casse le miroir. Lui n’y est pour rien.

            Moi aussi je t’embrasse chaleureusement. ♥

          • Margelle dit :

            Pierrot, je m’interroge, quel point de vue défends-tu ?

          • pierrot dit :

            Margelle,
            Pas celui du manque ou de vouloir me justifier en tout cas.
            Je sais que l’amour est partout.
            Il suffit simplement de remercier la vie.

          • Stéphanie dit :

            Merci François pour tes précisions qui sont très claires et que je partage. « S’aimer dans le lumineux est aisé et agréable, s’aimer dans l’obscure est beau, courageux et libérateur » c’est tout à fait cela, mais je viens de le réaliser pleinement …

            Le respect est pour moi aussi une valeur fondamentale.

            Je t’embrasse chaleureusement.

          • Margelle dit :

            J’aime beaucoup ta réponse, Pierrot.
            si je t’interrogeais, c’est que tu me poses souvent question. De façon assez confuse, ombrée. Je vais tenter de te la soumettre, cela me permettra d’y voir plus clair.
            Je suis entièrement d’accord avec toi pour le non ressenti du manque… personnellement je ne le cultive pas, même quand il apparaît. La vie est suffisamment généreuse en elle-même. Et cela dépend surtout de notre don à en profiter. De plus cela crée une charge, à mon avis, pour celui, celle à qui cela s’adresse. (ego, ego ?)
            Tu évoques souvent la notion de présence. Je crois qu’elle est essentielle. Et sans doute est-ce le cadeau le plus précieux à offrir à l’autre. 2 exemples m’en ont convaincue : le premier dans le film de Bunuel, « cet obscure objet du désir » dans lequel 2 actrices se partagent le même rôle. L’une crève l’écran, l’autre indiffère. J’ attendais toujours l’apparition de la première. Le 2ème exemple, est une représentation théâtrale de jeunes comédiens. L’un d’eux manifestait une présence telle que, de la même façon, c’était celui-ci que j’attendais de voir. Les autres n’existaient pas ou si peu, ils se conten- taient de jouer.
            Je pense que ce qui se manifeste dans les expres- sions de manque sont de cet ordre. On attend celui ou celle qui va donner plus, plus entièrement. Mais pourquoi en ressent-on le besoin ? Par manque de soi-même ou par désir naturel ?

            Il me semble que tes manifestations sur ce site sont de cette nature. Un rappel à l’ordre de la présence. En même temps, ce qui me trouble est ta présence même, alors que tu pourrais aussi bien t’en passer, puisque tu dis ne rien attendre. Tu prône la vacuité, le silence -à ce qu’il me semble, mais sans doute j’interprète- Et tu interviens pas mal. Pour moi c’est de l’ordre du paradoxe. Et je veux bien que tu m’éclaires sur ce point.
            Bon, j’ai été un peu longue, sans doute un peu chaotique….
            Avec toute mon amitié.

          • pierrot dit :

            Margelle,
            j’ai beaucoup de disponibilités en ce moment et je vibre à vous lire et à commenter.
            Mais il est vrai qu’il faut trouver un équilibre entre passer du temps sur le web et la centration sur soi.
            J’ai donc un blog où je poste mes aventures avec Gaia.

        • Jonas 27 dit :

          ((((((noah-2008@live.ca)))))))

      • pierrot dit :

        Merci pour ton authenticité Passeur

        • marie christine dit :

          Pour ajouter mon grain de sel, je dirais que les choses ne sont pas si simples .
          Je comprends que l’agressivité soit mal venue sur un site où la règle est la bonne entente, et c’est légitime de la refuser .
          Mais il peut y avoir autant de basses vibrations dans l’hypocrisie que dans l’agressivité manifeste (qui est souvent un cri, un appel ) .
          Tout est question de savoir lire et ressentir derrière les mots …
          Et n’oublions pas que les chemins spirituels ne sont pas uniformes, les destinées ne sont pas les mêmes, les missions ne sont pas les mêmes .
          Il y a pour certains la voie directe vers la lumière : la voie du lâcher-prise et et du bien-être .
          Pour d’autres, il y a la voie du nettoyage en profondeur, la voie du décrassage de l’humanité travaillée de l’intérieur .
          Une fois que l’on a reconnu ce fait, on apprend à respecter la voie de chacun sans essayer d’orienter l’autre dans une direction qui n’est pas la sienne . Et on peut enfin se comprendre sans se juger, mais au contraire en se remerciant mutuellement d’oeuvrer chacun pour le bien de tous .

          • graffitique dit :

            Et si l’hypocrisie était aussi un accrochage à la peur, tout comme la colère, mais sous une autre forme ?
            Elles n’existent que dans le relatif, dans la dépendance à des systèmes de croyances qui doivent pourrir par leur obsolescence programmée.
            C’est une des choses que suggère l’article : l’Un ne peut se diviser.

          • Marie-Anne dit :

            🙂 🙂 🙂 Marie-Christine !

          • Stéphanie dit :

            Merci de tout cœur Marie Christine pour ta grande sagesse … Je savais que tu allais poster un tel commentaire ici !

          • katerina dit :

            Merci Marie Christine . Très affectueusement.
            Katerina

      • Taoufiq dit :

        Je viens de parler avec Thau de Jonas, il y a quelques minutes, sans avoir lu vos échanges actuels, (ma connexion mail sur le site a été réinitialisée tout à l’heure) et bien sûr son « pétage de plombs » génératrice d’ondes négatives (qui je l’espère temporaire), ne profitait à personne.
        C’est drôle comment on peut parler en même temps d’un même sujet, sur des médias différents, sans se consulter 🙂

    • Jonas 27 dit :

      (((((((((noah-2008@live.ca))))))))))))

  13. Patricia dit :

    Oh !!! Merci infiniment Cher esprit !….
    de me permettre d’être encore ici, en incarnation, pour participer au changement de notre planète, de participer à l’ouverture et au changement de ma conscience humaine, de ma santé physique et surtout de mon Amour pour ma famille humaine.
    Je suis ce que je suis mais c’est Tout Ce que Je Suis.
    Merci…Merci…

  14. Delta de la Lyre dit :

    Bonjour à Toutes et à Tous et merci Passeur pour cette belle proposition de réflexion, cette pause.

    Il se pourrait qu’il soit possible de résumer l’approche de l’illusion par « tout dépend du référenciel » …« du référentiel ».

    L’enfant au sein de son école est situé dans un endroit confortable où il est pris en charge, où il apprend découvre expérimente certaines choses mais pas d’autres. Ce lieu est bien précis car n’étant ni un autre lieu ni la somme de tous les autres lieux. L’endroit comprend certains aspects immobiliers mobiliers humains végétal et même parfois animaux mais exclut tous autres aspects immobiliers mobiliers humains végétal et animal. Un peu comme dans une bulle d’illusion l’enfant est exclu du reste et d’autant plus qu’il n’a pas encore une physiologie adulte alors comment pourrait-il ressentir ce que ressentent ceux étant plus grand que lui ?

    A l’aide de sable de plantes de racines de roches d’un filtre d’un bon éclairage de plaques de verre d’un radiateur et d’une eau adéquate un poisson provenant d’une rivière depuis l’autre bout de la planète ou bien un poisson né en aquarium descendant d’une lignée sauvage connaît comme lieu de vie un environnement souvent sécurisé mais clos. Chez les particuliers et dans les grands aquariums des villes reçoit-il les belles énergies solaires ? Pas toujours puisque beaucoup estiment qu’il y a prolifération d’algues alors que le pic ne dure que trois semaines et qu’un environnement animalier adéquate allié à une distribution de nourriture non en surabondance plus le placement de suffisamment de plantes ainsi que l’extinction du filtre vendu par tout bon marchand permet une alchimie réalisant le cycle de l’azote intégralement empêchant la prolifération des algues et offrant la possibilité à tout cet environnement de bénéficier des bienfaits de l’énergie solaire directe. Pourrions-nous vivre sans les rayons du soleil sur notre peau ? Beaucoup d’animaux vivent sans car tel l’a décidé l’homme qui a du mal à se remettre en cause ! Pour ce poisson les limites de son champ d’expérience ne s’étendront pas au-delà des quatre glaces délimitant son territoire et en excluant tout autre environnement qui aurait pu être différent que celui choisi par l’aquariophile. N’est-il pas dans une illusion par rapport à ses ascendants vivant librement et naturellement dans les rivières qui eux feront des cent mètres sportif sans devoir caresser une vitre contre laquelle il se demande ce qu’il y a au-delà d’elle ? Il y a l’homme, et en fait c’est peut-être pour lui une chance de le côtoyer ! Ne serait-ce pas le début d’autre chose pour ce poisson par rapport aux autres poissons ?

    Le cerveau ne semble pas pouvoir gérer énormément de choses en même temps. L’homme semble devoir expérimenter scène après scène, situation après situation, expérience après expérience mais pas tout d’un coup. Souvent la femme est réputer parvenir à expérimenter simultanément davantage que l’homme. Le reste est donc en quelque sorte exclu tandis que l’expérience faite par l’individu est le seul objet de sa préoccupation. Serait-ce l’illusion ?

    Ne serait-ce pas ce scaphandre qu’est le corps physique permettant le voyage dans la matière qui exclut à l’âme incarnée le reste de l’univers ?

    Comme le signalent Soria par Régine Françoise Fauze ou Alexandre Moryason ou encore bien d’autres, certains régents de ce monde terrestre ne se sont-il pas depuis des lustres efforcés à n’émettre que des contre-vérités à l’humanité concernant l’univers : sa fonction son coordonnement son histoire son fonctionnement ? Cette situation ne nous aide nullement ni à mieux nous connaître ni à mieux connaître la Terre ni à connaître bien évidemment notre univers et encore moins les autres univers.

    L’énergie de réalité est celle qui inonderait progressivement ce monde parce que les énergies séparatives de dualité reçoivent de moins en moins de force ainsi l’illusion devant petit à petit s’effacer. Nous aidons ce processus en même temps que nous nous y alignons dès que nous pensons dès que nous réalisons que nous sommes Un. Puissions reconnaître à chaque instant que l’Amour-Sagesse ou Lumière Inconditionnelle se doit d’être l’épée débroussayant à chaque fois les méandres de la culture duelle. Fred

  15. Blue dit :

    Bonjour,
    Que j’aime cette mise au point!
    Les fondements étaient acquis mais la tournure m’a permis d’aller plus loin dans la compréhension.
    Merci Passeur. Comme d’habitude, les choses arrivent à point nommé 🙂
    Bises à toutes et tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *