La loi d’attraction (1)

Corne d'AbondanceQuand et comment ça marche et pourquoi il arrive que ça ne marche pas…

Par James Tyberonn.

« Très Chers, vous créez votre réalité, et il n’y a pas d’autre règle. Vous êtes ici, à l’Université de la Dualité, pour apprendre à créer d’une manière responsable.

De nombreux textes exposent le concept selon lequel un être humain crée ses réalités probables.

Nous vous mettons en garde : ce n’est pas la seule pensée qui crée, c’est LA CROYANCE exprimée en pensée dans un esprit clair.

Donc, pour préciser l’usage des mots, disons qu’en ce qui concerne la Loi d’Attraction, il est sage de remplacer Pensée par Croyance. Car si la pensée positive peut promouvoir une nouvelle croyance, tant que vous ne croyez pas ce que vous pensez, vous ne créez pas de nouvelle réalité. La croyance crée la réalité. C’est logique.

Comprenez, au-delà des mots, que le fait d’avoir des pensées positives ne sera pas suivi d’une manifestation sauf si celles-ci sont en accord avec vos croyances. Par exemple, si, dans votre for intérieur, vous CROYEZ que vous ne méritez pas l’abondance, ou si vous êtes convaincu que l’abondance est matérialiste et donc mauvaise, vous ne manifesterez pas l’abondance par le simple fait d’y penser. Si vous pensez que l’argent est à l’origine de tous les maux, la LOI d’Attraction sera inopérante pour vous jusqu’à ce que vous changiez cette croyance profonde. 

Si vous croyez que vous êtes pauvre et que vous aurez toujours du mal à joindre les deux bouts, cette croyance créera cette expérience. Même si vous avez deux ou trois emplois, votre croyance profonde est projetée dans la dimensionnalité et ne manquera pas de se manifester. Votre situation économique sera difficile.

Si vous croyez que vous n’êtes pas « supérieurement intelligent », votre cerveau adoptera cette croyance, et vous serez limité. Si vous pensez que vous n’êtes pas séduisant, vous projetterez cette image autour de vous par télépathie.

Vous projetez constamment vos croyances, et leurs manifestations vous « sautent à la figure » constamment quand vous regardez le monde autour de vous. Elles constituent l’image en miroir de vos croyances réalisées. Vous ne pouvez échapper à vos croyances. Elles sont, cependant, le moyen par lequel vous créez votre expérience.

De la même manière, si vous croyez, en termes très simples, que les gens vous veulent du bien, il en sera ainsi dans votre expérience. Et si vous croyez que votre corps vieillira et commencera à s’affaiblir quand vous aurez 40 ans, il le fera. Saisissez-vous notre idée ?

Vous vous trouvez dans l’existence physique pour apprendre et comprendre que vos croyances, traduites énergétiquement en ressentis, pensées et émotions, sont la cause de toute expérience. Point final. Cela dit, votre expérience peut changer vos croyances, et vous avez, à tout moment, la maîtrise de ce que vous choisissez de croire. La clé est de concevoir la CROYANCE selon le choix conscient de la Mer-Ka-Na du Soi supérieur, et non pas de la laisser émaner d’une programmation inconsciente.

Considérons maintenant ce concept en multidimensionnalité.

Tomasz Alen KoperaImaginez que vous ayez eu un certain nombre d’incarnations comme moine ou prêtre, durant lesquelles vous avez prononcé des vœux de pauvreté très stricte. Vous vous êtes écarté du « matériel » et avez fortement adhéré à la CROYANCE que l’argent est « la cause de tous les maux ».

Dans l’éternel présent toutes les vies sont simultanées. Dans votre vie actuelle, votre attention se porte sur la création de votre réalité. Vous avez besoin d’abondance. Vous réalisez que l’argent n’est pas répréhensible, que c’est seulement de l’énergie, et qu’il peut être employé à beaucoup de choses positives.

Vous avez lu tous les livres, tous les articles, qui exposent que la pensée positive déclenche la « Loi d’Attraction ». Cependant, vous ne faites toujours pas apparaître l’abondance.

Se pourrait-il que vous soyez multi dimensionnellement « dépassé en nombre » ? Si vous vivez une douzaine de vies dans leur moment PRÉSENT qui rejettent ce qu’elles CROIENT être « les biens matériels » et une seule qui essaie de créer l’abondance, quel est l’effort qui projette le plus d’énergie ?

Vous avez l’aptitude, dans l’esprit PRÉSENT en Mer-Ka-Na, à changer le passé apparent et à créer un champ unifié de ce que vous désirez et croyez. Et, Très Chers, l’argent n’est pas un mal ! C’est de l’énergie, et dans le nouveau paradigme vous devez apprendre à créer d’une manière aimante et responsable. Vous POUVEZ avoir ce que vous désirez, ce qui vous est nécessaire, mais la Croyance doit être en harmonie dans la multi dimensionnalité.

Ce n’est pas aussi simple que « demandez et vous recevrez ». Cela doit être projeté dans un esprit clair et en harmonie. Et l’esprit est au-dessus du cerveau. Il est multi dimensionnel.

Or, l’aspect multi dimensionnel de l’expérience humaine est essentiel à votre compréhension du fonctionnement de la « Loi d’Attraction ».

Un élément-clé de la compréhension de votre multi dimensionnalité est que votre Soi supérieur, la partie de vous qui se situe au-dessus du monde physique, a déterminé certains de vos « défis de croissance vitale » et vous ne pouvez les éviter ni souhaiter qu’ils disparaissent. Ce sont des cours « obligatoires » dans le cursus de l’« Université de la Terre » que vous avez vous-même choisi de poursuivre pour le plus grand bien. Et vous ne pouvez sauter les cours.

Ils se présenteront à vous parce que vous vous êtes inscrit, ils font partie de la « Loi d’Attraction » du supra mental, et ne peuvent être annulés.

C’est là un domaine dans lequel la pensée de dualité, qui consiste à souhaiter qu’un obstacle apparent disparaisse, semble défier la « Loi d’Attraction ». Il se peut que vous soyez confronté à un scénario désagréable au travail et que toutes les démarches de « pensée positive » n’y changent rien. C’est parce qu’il y a là une leçon à apprendre, et tant que vous ne lui ferez pas face, elle se répètera sans discontinuer, jusqu’à ce qu’elle soit assimilée parce que vous l’avez attirée à vous depuis votre supra mental, et le cerveau de dualité ne peut y échapper. Elle n’est achevée que quand vous l’avez maîtrisée.

Accepter le Défi 

S’il est vrai que vos pensées et vos croyances créent la réalité que vous vivez en dualité, c’est vous, dans un aspect plus élevé, qui avez soigneusement et en connaissance de cause, composé et créé les défis auxquels vous êtes confrontés. Ils ont une grande raison d’être. Que vous le croyiez ou pas, vous créez vos propres tests. Et donc, même si la « pensée positive » est une fréquence-clé, elle vous sert à aborder vos leçons de vie et non pas à éviter le processus d’apprentissage. Vous ne pouvez ignorer ou souhaiter que disparaissent les leçons de croissance que vous avez créées pour vous-même en vue de votre expansion. C’est parce que les épreuves que vous vous êtes choisies sont, dans la plupart des cas, hors d’atteinte de votre ego-mental de dualité qui ne peut les annuler. Vous leur ferez face, parce que votre soi divin l’a voulu, à partir d’une perspective plus élevée. Vous avez conçu vos défis dans le supra mental.

Nous vous assurons qu’il n’y a rien de plus stimulant, de plus digne d’être actualisé, que votre désir d’évoluer, de vous améliorer. C’est certainement l’objectif de chacune de vos vies. Il ne suffit pas de méditer, ou de visualiser l’accomplissement du but désiré, sans agir selon ce que dit la voix intérieure, l’inspiration d’où viennent vos méditations et visualisations.

L’intention, la concentration et la méditation doivent absolument s’accompagner d’action. Devenir impeccable, et finalement atteindre l’illumination, ne signifie pas, comme certaines religions le suggèrent implicitement, que vous vous trouvez soudain dans un état d’oubli enchanté, ou à un stade éloigné du nirvana. Maîtres, nous vous disons que vous êtes autant dans le nirvana aujourd’hui que vous ne le serez jamais, il vous faut seulement le découvrir à l’intérieur de vous.

Vous vivrez certes des cycles émotionnels, cela fait partie de la condition humaine. Il y aura des moments où vous vous sentirez apathiques et déprimés. Un tel état d’abattement peut être causé non seulement par les problèmes auxquels vous êtes confrontés, mais aussi par certaines pesanteurs astronomiques. Il faut faire face à tout cela, qui peut être surmonté. Sachez que le « Nirvana », comme vous dites, est atteint par la bonne attitude, et non par l’évitement, le déni ou l’échappatoire, mais plutôt en faisant face impeccablement à la projection de réalité qui vous entoure.

L’expérience terrestre, la maîtrise de la dualité, est difficile. C’est une grande vérité, l’une des plus grandes de la dualité, et elle est généralement mal comprise. L’étude et la maîtrise de la vie demande un effort. Vous ne pouvez vous contenter de mettre le manuel sous votre oreiller et de dormir dessus, il doit être lu et compris une page à la fois. Moment par moment.

Cynthia Ré RobbinsEt le fait que vous compreniez et acceptiez totalement votre vie comme une construction de scénarios que vous avez planifiés en vue de votre croissance spirituelle est une encore plus grande vérité. Quand vous acceptez cette noble vérité, vous avez l’opportunité de la transcender. Ce que vous appelez « destinée » est en vérité composée de situations que vous avez planifiées pour votre leçon de vie. Et, Très Chers, cette « destinée » auto- planifiée vous aidera à la fois à faire face à vos défis et à manifester alors vos désirs, mais pas en protestant contre ce que vous n’aimez pas. Pour atteindre la lumière de votre désir, vous devez déclencher la passion qui le libérera de la place-forte où il était étroitement gardé. La voie royale est d’accepter le défi de l’auto-purification, en étant un exemple vivant de votre propre lumière plutôt qu’en protestant contre l’ombre qui existe encore dans le monde de 3D pour vous en prémunir.

L’Acceptation 

Maîtres, en admettant le fait que vous êtes ici pour faire face à des défis, vous pourrez d’autant mieux créer l’énergie nécessaire à cette confrontation. Après quoi, le fait que la vie puisse être difficile ne vous effrayera plus mais renforcera le guerrier spirituel dans sa résolution.

La difficulté majeure que vous avez à vous reconnaître comme auteurs et responsables de vos actions tient à votre désir d’en éviter les conséquences douloureuses. Mais nous vous disons que c’est le courage de faire face aux problèmes, et de les résoudre impeccablement, qui permet et soutient une croissance significative dans votre vie.

C’est là la ligne de démarcation inattendue entre le succès et l’échec, ou encore mieux, entre la croissance et la stagnation. Les problèmes poussent le chercheur impeccable à faire de son mieux, et ainsi à raffiner son courage et sa sagesse.

C’est indubitablement grâce aux situations problématiques et aux obstructions que vous progressez mentalement et spirituellement. C’est à travers la souffrance d’avoir à faire face aux énigmes et aux « coups montés » de la vie et à les résoudre que vous apprenez la signification plus haute de la science de l’amour. Chers Cœurs, il est de fait que vos accomplissements les plus frappants et vos plus grands progrès sont conçus quand vous vous trouvez aux carrefours des mystères qui vous tourmentent.

Les épreuves et les révélations les plus grandes prennent place quand vous vous trouvez hors de votre « zone de confort », désorientés, insatisfaits, et même dans les affres du désespoir. Car c’est à ces moments, sous l’effet de votre mal-être, que vous êtes forcés de sortir en les brisant des cages dans lesquelles vous étiez enfermés, et de rechercher une manière de vivre plus satisfaisante spirituellement.

L’impeccabilité – L’État de Grâce 

Qu’est-ce que l’impeccabilité ? Nous ne la comprenons pas si nous la définissons comme « faire toujours de son mieux ». Elle demande plus d’efforts avec l’expansion de votre sagesse et de votre conscience. Plus votre conscience grandit plus vous en « savez ». Plus vous en savez plus votre responsabilité de vivre selon ce savoir augmente.

Vous êtes en train d’accroître votre conscience vibratoire, d’entrer en participation avec votre âme. Vous devenez ce qu’est votre âme, en découvrant votre identité plus vaste. Très Chers, quand vous grandissez spirituellement, c’est parce que vous vous êtes ouverts à la recherche de la croissance, et que vous travaillez à la réaliser.

L’impeccabilité implique l’extension délibérée de votre Être dans l’évolution. Elle vous met en état de grâce. Elle ne signifie pas que vous avez atteint l’illumination ou appris tout ce que vous aviez besoin d’apprendre, mais que vous êtes sur le bon chemin pour y parvenir.

Nous la définirons donc en deux étapes :

1- L’Impeccabilité Conditionnelle : celle de l’entité qui n’est pas hautement avancée tout en travaillant pour acquérir la maîtrise . Qui fait de son mieux. Qui utilise le savoir au mieux pour faire ce qui est juste, même s’il demeure de l’ignorance et des erreurs innocentes. Nous voulons dire par là que l’action est correcte même si elle n’est pas conforme à toute la vérité. Vous passez tous par ce stade. À ce niveau, si vous commettez une erreur, elle est innocente, car vous croyiez bien faire.

2- L’Impeccabilité de la Maîtrise : c’est la phase de l’âme incarnée au seuil de la maîtrise, hautement avancée et accordant ses actes avec ses paroles, n’ayant pas de conflit interne entre la croyance de ce qu’est le droit chemin et les actions.

3- Ces deux étapes activent ce qu’on peut appeler un état de grâce accéléré. La grâce est l’aide apportée par le Soi Divin dans les situations où l’on fait de son mieux. Elle peut faire penser à l’« Ange Gardien » car, dans de nombreux cas, c’est exactement ce qu’est un Ange Gardien, votre Soi Divin venant inopinément vous aider.

Si nous devions redéfinir ce que vos textes religieux considèrent comme le péché, nous ne le ferions pas en termes de commandements, mais de « savoir non utilisé », d’actions entreprises en sachant qu’elles sont mauvaises, en conflit avec vos croyances les plus hautes.

La Sagesse est Intérieure 

Vous désirez tous une sagesse plus grande que celle que vous possédez. Cherchez et vous trouverez. Et Maîtres, vous la trouverez « cachée » en vous. Malheureusement, c’est le dernier endroit où vous la cherchez. Cela demande du travail. La divine interface entre Dieu et l’humain se trouve dans ce qui, chez vous, s’ appelle le subconscient.

Même vos textes religieux disent que Dieu est à l’intérieur de vous, que vous êtes une étincelle du Divin. Le mental subconscient ou « cerveau arrière » comme vous dites, est la partie de vous qui est Divine, la portion de votre plus grand soi qui contient la connaissance de « Tout Ce Qui Est », les Annales Akashiques, la mémoire de l’âme.

Nicholas RoerichPour cette raison, le but de la croissance spirituelle est atteint en entrant dans ce « Jardin de Sagesse » sacré, en calmant l’ego mental. La méditation a toujours été la porte d’entrée. Elle est essentielle pour assourdir le discours de l’ego-personnalité et permettre à la « Voix de l’Âme Divine » de se faire entendre. Nous répétons qu’il y faut un effort. Il n’y a pas de raccourci.

Retrouver votre état divin est le but de votre existence individuelle sur le plan de polarité. Vous êtes nés pour devenir, en tant qu’individu conscient, une expression physique de Dieu. Une expression divine dans l’état d’Être.

Le défi est la quête de votre âme, votre vraie raison d’être, et dans les incarnations l’heure tourne toujours. Atteindre la Divinité dans l’état physique se déroule dans le temps, par un pur désir qui se réalise dans le physique en s’unissant à la sagesse du non-physique. Le temps compte.

En polarité, le changement actuel de paradigmes et d’énergies peut facilement vous décentrer en ces temps qui s’accélèrent. Votre but véritable est souvent difficile à définir subjectivement, et votre compréhension et votre ancrage se situent entre l’illusion et la réalité perçue. Vous pouvez avoir l’impression de vivre dans une distorsion, et que rien n’est vraiment ce qu’il a l’air d’être. Au passage, vous pouvez vous embrouiller et vous satisfaire de peu. Vous pouvez perdre la notion du temps.

Très Chers, vos vies, chaque instant de votre vie physique, sont précieux, bien plus que certains d’entre vous ne le réalisent. Bien plus que la plupart d’entre vous n’en tiennent compte. Le temps est une chose précieuse, et il existe en quantité limitée dans votre dualité. Chacun de ceux qui lisent ces mots feront, à un moment dans le futur, leur transition hors du monde physique. Dans votre langage, vous passerez dans l’autre monde, vous mourrez. C’est une donnée de l’état physique tel que vous le connaissez. Pourtant, tant d’entre vous se comportent comme s’ils devaient vivre éternellement. Certes, l’âme est éternelle, mais vous ne serez plus jamais la personne, la personnalité ou l’expression que vous êtes aujourd’hui, dans une autre vie ou dans un autre aspect de votre Être.

Vous êtes ici pour apprendre, Très Chers, les expressions de votre propre Divinité au sein de la dualité, qui est certainement un cadeau. La vie est un cadeau. Vous êtes ici pour apprendre à co-créer, car vous êtes, bien sûr, les co-créateurs de l’Univers, du Cosmos. Vous êtes ici pour atteindre la Maîtrise, et tant d’entre vous sont si près du but.

Mets à Profit le Jour Présent 

Maîtres, tant que vous ne vous appréciez pas vous-mêmes, vous ne serez pas dans l’état de grâce de l’impeccabilité, et n’aurez donc pas de motivation pour valoriser et optimiser votre temps. Tant que vous n’accorderez pas une grande valeur au temps qui vous est imparti vous n’en tirerez pas le meilleur parti. « Carpe Diem » qui se traduit par « mets à profit le jour présent » est tout à fait approprié.

Vous devez mettre à profit chaque instant ! Tant d’entre vous, malgré leurs bonnes intentions, se laissent aller au contentement de soi par moments ou dans certaines conditions de vos incarnations choisies par vous. Beaucoup d’entre vous perdent leur temps, le gâchent, et des vies successives peuvent être gaspillées. Ce à quoi vous ne faites pas face, ce que vous ne résolvez à aucun moment de votre vie, réapparaîtra. Vous rejouerez le scénario jusqu’à ce qu’il soit résolu, et c’est certes là une grande vérité.

Maîtres, il est essentiel d’utiliser correctement votre temps en dualité, et c’est là une tâche complexe qui implique que vous recherchiez l’impeccabilité. Elle exige l’amour de soi car tant que vous n’accordez pas de vraie valeur à vous-même, vous n’en accordez pas non plus vraiment à votre vie et à votre temps. Et tant que vous ne reconnaissez pas de valeur à votre temps vous n’êtes pas incités à le dépenser au mieux.

La Discipline naturelle est la boîte à outils qui permet de résoudre les problèmes de la vie. Sans discipline vous ne pouvez vous concentrer sur l’effort exigé pour résoudre vos problèmes. Vous pouvez devenir tout simplement immobilisés, apathiques, complaisants ou paresseux. Sur l’« Échelle de l’Ascension » vous ne pouvez que monter, descendre ou rester immobile.

En physique de 3D il existe une loi selon laquelle l’énergie hautement organisée se dégradera naturellement si elle ne bouge pas. Sur le plan physique il est naturellement plus facile de se complaire dans l’inaction plutôt que de se mouvoir vers le haut. C’est logique. C’est la Loi de l’Amour qui pousse toutes les âmes à une plus grande conscience, et cela requiert du mouvement, du travail ! La paresse est en réalité un de vos obstacles majeurs, parce que le travail implique de nager à contre-courant. Mettez à profit le jour présent !

L’Ordre Parfait

Certains d’entre vous disent et pensent que « tout tourne comme il se doit, tout est en ordre parfait ». Mais Maîtres, ce concept est un paradoxe, et comme une carte à jouer, il est la tête en bas quel que soit le sens dans lequel vous le regardez.

Du haut d’ une perspective élevée tout est en ordre parfait, mais du point de vue de l’humanité en dualité ce n’est pas le cas ! Si ça l’était il n’y aurait pas de leçon à apprendre, pas de raison aux réincarnations comme vous dites.

Il suffit de regarder autour de soi pour savoir que la condition humaine sur la planète Terre est loin d’être parfaite. Elle ne le deviendra certainement pas si vous ne vous en chargez pas.

Blocages venant des Problèmes non résolus 

Maître, dans le dernier tronçon du chemin de la Maîtrise, la plupart de vos problèmes majeurs ont été traités, et nous vous honorons pour cela. Il peut être moins évident de faire face à ce qui reste. Et il est important de faire face à tous les problèmes et à toutes les énergies non résolus.

Nous disons cela sans jugement. Nous vous le signalons pour vous aider. Car, en temps utile, tout doit être traité. Plus vous êtes avancés et plus il peut se révéler difficile de se débarrasser des derniers restes de problèmes non résolus parce qu’ils sont souvent bien cachés. L’énergie non résolue, les problèmes restants, peuvent devenir polarisés et repoussés hors de votre champ mental, oubliés parmi les résidus de nombreuses incarnations. Chers Cœurs, prenez le temps de vous examiner en aspect multidimensionnel, Mer-Ka-Na. Identifiez s’il vous plaît ce sur quoi il reste à travailler.

Physique de Polarité – La Loi d’Attraction des Opposés 

Voytek NowakowskiMaîtres, plus vous vous approchez de la lumière plus vous attirez l’obscurité. La lumière attire les insectes ! Plus vous avancez plus vous vous attirez de critiques, et il faut de la sagesse pour traiter cela.

L’aspect de polarité de la « Loi d’Attraction des Opposés » entre alors en jeu. Du point de vue d’un état de détachement ce qui se passe relève de l’électro magnétisme. L’énergie positive pure exerce l’attraction « magnétique » la plus forte sur l’énergie négative. Donc, comme votre lumière brille plus fort l’effet magnétique sur l’exact opposé augmente. Cela peut se résoudre, mais vous devez avoir la clarté, l’humilité, la force et la discipline d’en venir à bout.

Donc, avoir affaire aux affronts, à la difficile énergie de la jalousie, de la haine et de la colère constitue un élément important de l’accès au niveau Magistral d’Impeccabilité.

Comment devez-vous agir face à cela ? Ne rien prendre personnellement est peut-être plus vite dit que fait, mais c’est très vrai. Votre Bible dit de tendre l’autre joue. Mais cela ne veut pas dire vous excuser quand on vous marche sur le pied. Une partie du paradoxe est que vous devez défendre votre vérité, mais pas en marchant sur les pieds des autres, intentionnellement ou pas.

Tenir bon dans sa vérité est une action paisible. C’est une expression bienveillante d’opposition qui permet aux adversaires de conserver grâce et dignité de chaque côté de la barrière d’un conflit ou d’une attaque. Elle renvoie l’énergie attaquante à sa source d’origine, mais sans malice et avec amour.

Chacun de vous a le loisir de se tenir dans l’impeccabilité dans n’importe quel conflit. Vous pouvez venir à bout d’un conflit sans y entrer. Faites face au conflit, mais à partir d’un état de détachement émotionnel, en observateur, et ce n’est pas facile, mais c’est là l’attitude du Maître. C’est ainsi que vous « ne prenez rien personnellement », en vous abstenant de réagir émotionnellement.

Chacun de vous a l’occasion d’être impeccable chaque jour. Quand vous reconnaissez vos propres manquements, votre propre conflit avec l’intégrité, vous atteignez l’impeccabilité Magistrale, et c’est certes un voyage. Vous parvenez de même à l’intégrité quand vous vous tenez dans votre vérité avec la volonté de reconnaître la vérité d’un autre.

Le mental divin n’est atteint qu’à travers la résonance de la Mer-Ka-Na cristalline, au sein des ondes de pensée cristalline. La pensée cristalline est au-dessus de l’émotion, au-dessus des sentiments mesquins. Elle est réalisée dans le détachement. C’est le lac cristallin de Shamballa, du vrai Nirvana, lisse comme le verre, sans vagues qui déforment le visage vu dans ce miroir. »

À suivre…

James TyberonnJames Tyberonn, canalisation de l’Archange Métatron – Traduite par Martine Racine et reproduite avec son accord et ses encouragements chaleureux. Merci à elle ! 

A propos de l’impeccabilité : La voie royale de l’impeccabilité

En complément : Les nouvelles saisons, l’humanité et Gaïa

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

30 Responses to La loi d’attraction (1)

  1. masha dit :

    bonjour,
    il m est arrive une histoire a propos de ces questions de loi d attractions. j ai toujours considere que en voyage j etais protege, et que rien ne pouvait vraiment m arriver et que je faisais toujours de bonnes rencontres. he bien hier, j arrivais dans une nouvelle ville et je me suis vu me poser dans un parc, posant mes mains sur un arbre, me connectant a lui. puis est un arrive un vieil homme. il parlait une langue que je connaissais pas, il s est presente, moi aussi, puis il me posait des questions l air amical, mais je ne comprenais rien. puis il a approcher sa main de moi et la dirigee vers mon sexe. completement ahuri par la situation il a eu le temps de me toucher, puis je lai repousse et me suis barre vite fait. comment expliquer que je fasse une rencontre si glauque alors que mon seul but dans ces jours de voyage soit la paix, la rencontre avec le coeur, la reliance a la vie, a l amour? tres trouble par cet evenement, je sens que je m identifie a une partie de moi victime mais je ne comprends pas l effet attraction dans cet evenement.
    un eclairage?
    (desole pour l ecriture, clavier etranger!!)

  2. Quatrième du nom dit :

    Si vous croyez que vous n’êtes pas « supérieurement intelligent », votre cerveau adoptera cette croyance, et vous serez limité. Si vous pensez que vous n’êtes pas séduisant, vous projetterez cette image autour de vous par télépathie. – See more at: http://www.urantia-gaia.info/2013/06/19/la-loi-dattraction-1/#comment-40395
    —>
    oui, ce genre de choses jouent, on peut se limiter comme ça.Mais une personne qui a une certaine « intelligence » ne deviendra pas complètement « stupide » en le croyant, bien que se restreignant possiblement, de meme qu’une personne ne pouvant se trouver aucun charme, pourra, parfois, de par cela meme, sembler séduisante pour d’autres.

  3. Taoufiq dit :

    Accepter la dualité, l’opposition sans y prendre part, en l’observant dans la neutralité … difficile attitude et oh combien apaisante.

    « Faites face au conflit, mais à partir d’un état de détachement émotionnel, en observateur, et ce n’est pas facile, mais c’est là l’attitude du Maître. C’est ainsi que vous « ne prenez rien personnellement », en vous abstenant de réagir émotionnellement. »

    Je fais l’expérience, de manière plus accrue ces derniers temps, d’agressions verbales et comportementales, par des inconnus, sans comprendre d’où cela vient.
    Dans la rue, en voiture, une personne crie, insulte, évacue son trop plein de colère, spontanément.
    Parfois je rie de la situation, d’autre fois j’interviens en essayant de calmer la personne, et le plus souvent je compatis devant la souffrance de ces gens.

    « Quoi qu’il en soit, n’en faites pas une affaire personnelle » 2ème accord Toltèque.

    Il y a bien sûr d’autres situations, beaucoup plus nombreuses, où une atmosphère d’harmonie se crée avec des inconnus, une complicité sans besoin de parler, une entre-aide naturelle, et cela est tellement riche et réjouissant …

    Merci Passeur pour ces sages paroles de James Tyberonn 🙂

  4. Relience dit :

    Bonsoir

    Je ne pense pas qu’on soit des « maîtres » venant du mot maîtrise.
    Cela à une connotation de supériorité je trouve.
    Surtout que la maîtrise ne peut être pleinement significative.
    Maîtriser c’est tout de même du contrôle via le mental.

    Impeccable je vois bien. Ayant déjà fait l’expérience de ce qui est appelé ici en petit 3° : « Ces deux étapes activent ce qu’on peut appeler un état de grâce accéléré ».
    C’est certain qu’on ne peut acquérir la résolution des leçons sans faire l’effort ou plutôt admettre la beauté que nous sommes en vérité en le ressentant pour pouvoir être à l’écoute de son corps, cette énergie qui demande qu’on l’écoute en la respectant sans lui faire de mal par un état stagné dans le temps immobile et boulimique. S’aimer c’est déjà commencer par admettre qu’on souhaite s’en sortir, aller mieux. Ainsi on se donne les moyens d’y parvenir. Et ça ne passe pas sans réaliser le propre de ses blessures lorsqu’elles persistent, les ressentir, faire la lumière sur elles et rebondir permet le dépassement de soit. S’accomplir entre le ressenti et la conscience permet de comprendre avec apaisement la résolution de sa mort-vivante à mon sens…

    J’en suis effectivement à attirer les insectes et la jalousie. Et j’agis comme il l’est mentionné. Je rêve aussi beaucoup de cette école où l’on étudie et j’en déduit qu’on frappe à ma porte pour être à l’écoute des leçons à examiner des courts de l’univers.

    Ce texte met beaucoup de choses en lumière et m’aide. Merci beaucoup Passeur de l’avoir publier. Voici ce lien sur la co-création consciente, je trouve la vidéo sublime :

    http://www.youtube.com/watch?v=h2IL5bhmElc

    Bien à tous,
    Relience

    • Le Passeur dit :

      « Maîtriser c’est tout de même du contrôle via le mental »
      Non, la maîtrise n’a rien de ciblée sur le mental, bien que celui-ci n’est pas exclu de la maîtrise puisqu’il se manifeste par le mental supérieur. Il n’y a pas non plus de connotation au mot « Maïtre » si ce n’est ce qu’on y attache personnellement. Le maître est celui qui investit sa maîtrise.

  5. SatyaCL dit :

    Merci pour ce partage si riche et qui m’apporte beaucoup de lumière dans ce que je vis en ce moment !
    MERCI <3<3<3

  6. pierrot dit :

    Bon Ok,
    la loi d’attraction obéit aux croyances ou à la pensée en dessous de la pensée.
    Peut-on vivre en .tant être incarné au delà des croyances?
    Ce qui implique donc d’avoir un corps sans personnalité vu qu’on est alors tout.
    Et le fameux ‘on a un corps et nous ne sommes pas ce corps’ poussé à l’extrême peut amener à réfuter le corps.
    Mais on peut aussi dire que le corps fait aussi parti du tout donc il a bien sa raison d’être et alors le corps peut être un formidable outil pour expérimenter, ressentir la présence.
    Quand un paradoxe survient le rire me fait toucher cette impossibilité de compréhension mentale.
    Donc d’un point de vue personnel il est normal que nos croyances ne se réalisent pas toutes, celles qui vont se réaliser seront celles qui vibrent à l’unisson du coeur.
    Que la pensée suive le coeur au lieu que la pensée se croie toute puissante.
    Donc utilisons la pensée comme un outil et non comme une finalité.
    Un peu comme l’argent même si ce dernier est artificiel.
    Il me semble quand même que les civilisations évolués n’en n’ont plus besoin.
    L’argent devait être à l’origine un facilitateur, le souci est qu’il est maintenant utilisé comme un organe de contrôle, je parle ici de la dette argent.
    Avec les moyens technologiques plus ou moins cachés on pourrait s’en passer mais cela veut aussi dire que l’on ne pourrait plus être contrôlé.
    Et donc pour que cet organe de contrôle puisse continuer à vivre il est important que les gens adhèrent au système de la dette argent.
    Si demain il n’ y avait plus du tout d’argent je pense qu’on évoluerait rapidement par la force des choses.
    Bon d’accord il y a peut être des marches à monter avant de l’intégrer.
    Mais d’un autre côté un bon coup de pieds dans le .. cela peut être aussi bénéfique.

    • Le Passeur dit :

      L’argent est une énergie neutre dont on fait ce que l’on veut. La plupart d’entre nous avons un problème avec cela, ce qui provient d’un système de croyances erronées et bien ancrées. Il ne s’agit pas de vivre sans celles-ci, mais d’en changer. Pourquoi l’énergie d’argent ne servirait-elle pas en abondance ceux qui ont fait de leur chemin celui de l’éveil ? Certes ce n’est pas un but en soi, ni un objectif de vie, mais bel et bien un outil et aussi un défi personnel à pouvoir changer nos croyances.

      • pierrot dit :

        c’est juste que le système en place ne l’utilise pas comme une énergie neutre.

        • pierrot dit :

          Soyons le changement et n’attendons pas que les autres le fassent à notre place.
          https://www.youtube.com/watch?v=6hfS2VhRzqQ

        • Taoufiq dit :

          Ça c’est sûr Pierrot !
          Pouvons nous faire évoluer le Système en place pour le rendre neutre 😉 ? …

        • Katerina dit :

          Bonjour à tous et toutes ,

          Un week end dans la montagne sans ordinateur allumé cela faisait longtemps que cela ne m était pas arrivé .
          Je pense que la loi de l attraction est différente de celle énnoncée par tant de personnes et cela dans un but lucratif .
          Elle est là pourtant et s exprime quand on n y pense pas . Y croire dans son essence est ce que je ressens . Et pourquoi cela ne serait pas aussi une question d argent ou d abondance . L argent est plein d émotions je m en rends compte quotidiennement et je réfléchis à tout ce qu il peut amené comme mal etre . Une somme que l on a envie de payer une autre non , un prix juste , un prix non juste , les exemples sont nombreux , sans parler de la culpabilité , le travail , les dettes … Je dis certainement des évidences pour certains ici seulement pour moi c est au quotidien que je me rends compte des nombreux symboles que l argent porte en lui . Le rendre neutre si possible est aussi affaire de chacun et des liens qui peuvent meme etre de nature hériditaire . C est un travail qui me semble nécessaire, aussi on peut vivre sans . La liberté est elle aussi là ?
          Ce n est toujours pas l essentiel pour moi , mais une partie importante de ma recherche .
          A Marie Christine et son explication à propos de la création des dieux , merci . Je me posais la question ce matin de savoir si l éther était là avant la création de la matière et pourquoi cette création . La question du temps en est peut etre la réponse . Je n arrive pas encore à comprendre si origine il y a ou pas .
          Amitiés à tous et toutes
          Katerina

      • Quatrième du nom dit :

        Soit, mais si cet energie sous forme d’argent nous arrive non pasj dans la recherche de ce gain d’energie sous cette « forme ».Si elle arrive en retour d’autres investissements, d’autres apports, motivés par autre chose que le besoin de gagner de l’energie sous cette expression de monneie d’echange.A mon sens, du moins..

    • Relience dit :

      Bonjour Pierrot

      Nous n’avons pas de corps. Nous sommes le corps. « on a un corps et nous ne sommes pas le corps » –> c’est de l’identification. Être une énergie libre ou enchaîné ? Le corps est un vaisseau. C’est une énergie. Attention de ne pas tomber dans le piège où notre vaisseau devient un maître via la personnalité justement. Où la matière devient matérialiste, où la personnalité devient un personnage de télé réalité où notre show se confond dans nos habitudes quotidienne. Être son corps c’est baigner dedans comme un poissons dans l’eau, c’est être en harmonie dedans, c’est vivre son corps. La plupart des gens croient avoir un corps et cherche à le posséder en se dépossédant eux-mêmes par l’instrumentalisation de ce dernier. Et le persona, l’identification au moi avec le prénom est ce qui signifie l’individu entier avec des critère de valeur tel que les qualités et les défauts. Il y a tout un panel sur le registre de la valeur à un corps bien ancré dans nos mémoires justement. Mais il n’en est rien. Le corps est neutre comme l’argent. C’est ce que nous en faisons qui diffère dans nos pensés et construction mental émotionnel. Le corps n’existe pas, l’âme et l’esprit non plus lorsque nous sommes aligné et en accord entre l’action et la pensé dans l’harmonie de l’écoute à fort intérieur. Tout devient clair et limpide. Lorsque rien n’est outil mais que tout retrouve son originalité au cœur de son origine sacré, le respect de son être est entier. Les valeurs ne sont plus des critères mais des possibilité de regagner le sens sans sens dans l’essence de toutes choses, du grand tout.

      On a plus besoin d’argent lorsqu’on commence à réaliser qu’on en a besoin. C’est à dire qu’entre l’attachement et le détachement il y a la réalisation du pourquoi du comment il est utile ou non. Que l’argent est un permit, une possibilité qui permet d’atteindre ses objectifs. A soi de co-créer ses objectifs, de s’aligner à sa divinité pour s’aider à déterminer quel sont les éléments qui nous imprègnent pour pouvoir les mettre au service de sa lumière et de la lumière et non pas à l’esclavagisme du mental parasite avide de contrôle, de pouvoir et d’asservissement. Déterminer ses sentiments, le propre de ses émotions, qu’est ce qui est véhiculé dans nos pensés, permet de savoir ce que l’on sert vraiment et où l’on se place pour que notre vie soit simplifié ou compliqué. Comme le dit passeur l’argent est une énergie neutre. Tout comme la plupart de tout ce qui est utile et utilisé.

      Bien à toi,
      Relience

      • Katerina dit :

        Relience ,

        Tes idées sont claires et justes .
        Notre corps adapté à notre vie sur terre permet à notre esprit d aller là où il veut , le tout dans le meilleur accord possible .
        La neutralité de l argent est en soi un défi car je crois qu il doit en etre ainsi .
        Amitiés
        Katerina

      • pierrot dit :

        je voulais dire:
        on a un corps et nous ne sommes pas que ce corps.

  7. Margelle dit :

    Superbe !

  8. Katerina dit :

    Magnifique texte .
    Merci à James Tyberonn , Martine Racine et au Passeur .
    Avec toute mon affection .
    Katerina

  9. Machachouette dit :

    WAOUHHH!

    Mille MERCIS à James Tyberonn, Martine Racine et bien sûr notre très CHER Passeur!!!

    à lire et relire!! Quel bonheur!!!

    Amour!

    ♥♥♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *