L’Homme, l’Ange ou la Bête ?

Nicholas RoerichPar Sand et Jenaël.

La vérité dépasserait-elle l’entendement humain ?

Il est désormais difficile pour Sand et moi de rédiger nos dialogues car nous remarquons bien que nous sommes de moins en moins atteints par les actualités de notre société. Cependant, nous sommes toujours stupéfaits de voir à quel point l’ignorance de l’homme dirige sa vie et jusqu’où il devient malléable dès qu’on touche à son émotionnel.

Les prises de conscience que nous avons réalisé jusqu’à présent, nous autorisent peu à peu à élever les fréquences de nos corps énergétiques et nous voyons bien que la perception que nous avons de notre propre univers s’en est vue considérablement modifiée.

La raison qui nous motive à continuer de transcrire nos dialogues est de témoigner que pour nous libérer de ce monde de dualité*, une réelle porte de sortie existe. Toutefois, il ne faut pas se leurrer car cette « porte » est infiniment minuscule et très difficile à distinguer, tant les schémas d’illusion de l’humain sont bien ficelés et très structurés.

Pour repérer cette porte de sortie, il nous a fallu tout d’abord prendre conscience de nos propres schémas de dualité, non seulement dans notre incarnation actuelle mais aussi dans celles de notre passé. Ces ouvertures de conscience nous ont permis un réel travail de libération de notre émotionnel afin de ne plus entrer en réaction face à des événements qu’on pourrait qualifier d’agréables ou de désagréables. Nous avons dû apprendre à voir le monde différemment afin de ne plus l’alimenter par notre propre dualité. Cela nous a demandé dans notre quotidien, une vigilance infiniment rigoureuse et une intégrité absolue envers nous-même, pour être capable de déceler jusqu’où pouvait nous emmener nos propres jeux duels.

Ensuite, à travers les expériences qui jalonnaient notre cheminement, nous avons fini par comprendre, accepter puis intégrer que nous étions nous-même à l’origine de l’univers duel dans lequel nous vivions. Nous avons dû admettre à nos dépends qu’il est nécessaire de comprendre que cette société que nous qualifions de détraquée, existe uniquement parce que chacun de nous, en tant qu’humain, autorisons et alimentons son fonctionnement.

C’est ainsi qu’il nous a fallut une extrême vigilance dans notre comportement, notre façon de penser et d’être, pour cesser d’alimenter cette croyance en un système sociétal perverti et diriger notre énergie de pensée vers une vision plus élevée de l’Être.

Aujourd’hui, il nous est de plus en plus pénible de dépeindre le monde de 3ème dimension car cela nous demande de zoomer sur les actualités et nous y replonger alors que nous vivons déjà une toute autre réalité. Toutefois, pour démontrer et expliquer comment fonctionne le processus de dualité dans laquelle la société actuelle est immergée, il nous est nécessaire de pointer les aberrations de ce monde et nous sommes donc obligés d’avoir recours à un discours duel.

La vérité de ce monde falsifié est extrêmement difficile à admettre car elle remet en cause l’intégralité de notre façon de penser, d’agir, de consommer, de vivre… Cela dit, si l’Homme veut sortir de sa léthargie millénaire, il n’a pas d’autre choix que de commencer véritablement à s’informer pour s’arracher de son ignorance.

Nous vous rappelons que la plus grande maladie de l’humanité est l’ignorance. Le plus difficile à admettre pour l’humain est qu’il ne sait pas, qu’il est ignorant, puisque par la puissance de l’ego il croit déjà tout savoir. De ce fait, il y a de fortes probabilités que le descriptif qui suit, risque de provoquer un haut-le-cœur et un mouvement de rejet pour celui qui manque de recherches personnelles.

Les sujets que nous allons pointer sont difficiles à accepter car l’humain dans sa naïveté ne pense pas un seul instant que sa psyché est totalement manipulée et que le monde dans lequel il évolue fonctionne à l’envers. Dans ses croyances, le monde qui l’entoure est absolument « normal » (norme-mal = norme mâle = norme du patriarcat) puisqu’il a toujours été ainsi, de génération en génération. L’humain a de ce fait perdu le réflexe de se remettre en question et de là vient toute son ignorance. Aujourd’hui, il a les moyens d’accéder à certaines connaissances, cependant a t’il le courage et le discernement nécessaires pour le faire ?

La plupart des gens rejettent en bloc la possibilité que coexistent d’autres réalités et d’autres espace-temps. Par peur de découvrir que ces autres réalités le dépassent, l’individu profane préfère les renier ou les qualifier de fictions plutôt que d’admettre son ignorance.

Sand et moi expérimentons quotidiennement ces multiples réalités et il nous est absolument impossible de remettre en question l’existence de celles-ci. Ces expériences nous permettent à chaque instant de vivre notre multidimensionnalité et de comprendre la raison pour laquelle nous sommes incarnés actuellement. C’est d’ailleurs en ayant accepté de découvrir notre propre essence que nous avons pu découvrir la véritable nature des Êtres qui gouvernent le monde ainsi que leurs réelles motivations.

Nous savons pertinemment que ce monde de 3ème dimension est administré en très haut lieu par une poignée d’Êtres dénués d’émotions qui participent aussi à la grande Transition. Leur rôle malgré les apparences, est nécessaire et légitime pour l’équilibre du fonctionnement de l’univers de 3ème dimension de dualité.

Zdzislaw BeksinskiCes Êtres, « les Archontes Annuna », n’appartiennent pas à notre dimension terrestre actuelle mais proviennent d’autres réalités temporelles ou parallèles. Sur Terre, ils sont représentés par des délégations de plusieurs groupes occultes connus sous la dénomination « Illuminati ». Leur rôle est d’administrer ce monde de dualité. Ils manipulent non seulement la conscience des politiciens qui nous gouvernent mais aussi celle du peuple.

En créant continuellement des situations de conflits, ils maintiennent de cette façon dans le subconscient de l’humain un egrégore de dualité, que l’humanité ignare nourrit automatiquement et sans relâche. Il suffit d’observer l’actualité politique et sociale avec un véritable détachement pour s’en rendre compte.

Il nous arrive parfois de jeter un coup d’œil avisé sur les journaux locaux. Nous savons très bien que ces quotidiens ainsi que les journaux télévisés sont de remarquables outils de propagande et d’influence de la pensée, employés par cette élite occulte Illuminati.

Jour après jour, les informations délibérément orientées distillées par les médias, contribuent à anesthésier la conscience de l’individu et à entretenir un climat de peur et d’insécurité parmi la population. Leurs contenus se limitent le plus souvent à des faits divers sociaux ou politiques qui n’apportent aucune information constructive. Non seulement, ils détournent le lecteur des connaissances déterminantes pour son évolution, mais ils empêchent celui-ci par une profusion de divertissements futiles et dérisoires, de prendre le temps de penser et de s’interroger sur des questions existentielles décisives.

Nous savons clairement aussi, que cette stratégie de diversion est intentionnellement appliquée afin de pousser la psyché de l’individu à la colère et à la rébellion. De même, si internet peut être un puissant outil d’information et de communication au service de l’évolution humaine, il est aussi un puissant moyen de pouvoir et de contrôle au service de l’élite. Ainsi les réseaux sociaux participent à entretenir la propagande dualiste et uniquement dualiste, en manipulant l’individu à travers son émotionnel et en implantant dans son inconscient des informations subliminales l’éveillant à ses bas instincts et à ses pulsions de colère, de haine, de ségrégation en l’obligeant insidieusement à prendre un parti quelconque… Ces réseaux font donc office de remarquables indicateurs du niveaux de conscience de la société, mais jamais ne contribuent à dévoiler L’EXISTENCE D’UNE TROISIÈME ALTERNATIVE.

C’est ainsi que par une adroite manipulation de sa pensée, l’humain est empêché de s’élever à autre chose que ce qu’il est, c’est à dire un être profane, doucement abruti par son ignorance et profondément endormi à sa nature divine.

Les médias alternatifs, comme leur nom l’indique, offrent une autre vision pour décrire les événements de ce monde. Cependant quelque soient leurs formes militantes, pacifistes, conspirationnistes ou anti-conspirationnistes… ils ne font que proposer l’autre revers de la même médaille et eux aussi, contribuent à entretenir irrémédiablement la dualité dans la psyché de leurs lecteurs.

La plupart des gens restent aveuglés par les médias et n’ont toujours pas compris que par exemple les banques, depuis belle lurette ne prêtent plus d’argent mais leur vole. L’état ne représente pas le peuple mais le dépouille pour engraisser les grosses banques privées. La police n’a pas pour rôle de protéger mais de réprimer et effrayer la population. Les institutions de l’éducation, les universités ne sont pas là pour instruire mais pour formater… La majeure partie de ce qui se passe dans le monde leur est cachée. Le peuple est complètement ignorant de la Vérité, parce que rien dans ce monde fonctionne comme il l’imagine. Et tant bien que mal, lorsqu’il accède à une information qui dépasse sa connaissance ou qui est douloureuse à accepter, il s’empresse de la dénigrer.

La majorité des individus n’ont aucune conscience que la structure complète de la société de ce monde repose sur une combinaison adroitement coordonnée de mensonges et de manipulations de la pensée, qui inéluctablement, oblige l’individu à prendre parti pour une cause en croyant lutter contre une autre. Ainsi quelque soit leur parti-pris, ils s’astreignent inévitablement à amener leur conscience piégée dans une conception duelle pour continuer à servir l’élite, et au plus haut de l’échelle, les Maîtres de la lumière sombre : « les Annuna ».

Il suffit de prendre un peu de recul pour constater à quel point l’ignorance et le manque de discernement de l’humain deviennent affligeants. La dualité se reflète dans les joutes verbales entre politiciens de droite et de gauche, entre le gouvernement et le peuple, entre les musulmans et les juifs, entre les factions sionistes et les jésuites, entre quenellier et anti-quenellier… et cela sans fin.

Et l’individu dans tout cela, a t-il encore une chance de sortir son épingle du jeu ? La réponse est oui, mais encore faut-il qu’il ait conscience qu’il évolue dans un jeu et que ce jeu, n’est rien d’autre qu’une illusion projetée et mise en scène par les fluctuations de ses propres champs d’énergie.

Sand et moi sommes intimement persuadés que tant que l’individu ne s’interroge pas sur sa véritable identité et qu’il se réduit à travailler, sortir, s’amuser, suivre le football… il ne peut véritablement s’intéresser aux motivations de ces élites qui mènent le monde. Il restera englué dans sa routine quotidienne et sera condamné à les servir jusqu’à épuisement.

Au vu de nos compréhensions et comme à l’accoutumé lorsque les événements semblent se précipiter et franchir un nouveau palier, nous avons donc questionné notre Ange.

Question à notre Ange :

En cette nouvelle année, peux-tu nous parler des perspectives d’avenir pour l’humanité ainsi que pour la planète ?

En ce qui concerne l’univers de 3ème dimension dans lequel l’humanité se débat actuellement, il est évident que les choses ne vont pas en s’améliorant et les événements à venir répondent simplement à la loi de cause à effet universelle. Je précise que les évènements dont je vais vous parler sont vus à travers la lorgnette de la 3ème dimension duelle.

Le tableau que vous venez de décrire l’illustre parfaitement. Cependant je peux vous révéler que la nouvelle année qui s’annonce sera celle qui amorce les grands changements sur votre planète Terre. Gaïa est en train d’intégrer pleinement les nouvelles fréquences provenant de la ceinture de photons du soleil central, ce qui accélérera sa transformation et sa libération. Néanmoins cela ne se passera pas sans heurts puisque ces énergies influencent et intensifient uniformément les deux polarités de la dualité.

Ainsi attendez-vous encore à des phénomènes météo de grande ampleur, soit à de grosses précipitations, soit à des phénomènes de marées exceptionnelles ou de gigantesques inondations. De même de gros bouleversements de la structure de son manteau risquent de se produire encore, afin qu’elle puisse se libérer des énergies qui l’ont pollué, surtout depuis ce dernier siècle. Et pour répondre à la loi karmique de cause à effet, des accidents nucléaires risquent également d’ébranler votre pays.

Je vais maintenant vous parler plus précisément du devenir de l’humanité de 3ème dimension purement dualiste et inconsciente. Comme vous le savez aujourd’hui, celle-ci est en train de vivre les dernières années de son cycle d’incarnation dans la dimension de l’illusion matérialiste.

Parmi les humains, la plupart n’ont pas encore compris leur propre fonctionnement et celui du monde qui les entoure. Ils n’ont pas vraiment pris conscience qu’ils sont conduits sur un chemin déclinant vers des événements qui vont rapidement modifier toute leur structure sociale et politique. De ce fait, très peu sont déjà prêts à passer à une forme d’existence plus élevée. Même les individus bien renseignés n’ont pas idée de l’ampleur des changements qui arrivent.

Ces bouleversements vont être déclenchés par l’influence des conformations astrologiques exceptionnelles et spectaculaires déjà connues de vos analystes. Les Archontes Annuna le savent aussi et cela depuis des années. Ils ont déjà préparé leurs serviteurs, l’élite Illuminati, à tirer parti des configurations astrologiques qui vont prendre place à partir de 2014. Ces chamboulements, même s’ils sont régentés par des configurations cosmiques, sont cependant annonciateurs de la fin du cycle de cette ancienne humanité.

Ainsi, il est important que vous vous souveniez à chaque instant, qu’il se déroule actuellement et depuis plusieurs années déjà, une véritable guerre à l’échelle mondiale sur votre planète. Il s’agit d’une guerre silencieuse, insidieuse, sournoise dont l’enjeu n’est ni économique ni politique mais qui vise à ébranler la psyché de l’humain embrouillée dans son illusion.

imageElle a été planifiée pour que soit révélées ses abominations et pour que celles-ci soient littéralement « jetées » à la conscience de l’humanité sous la forme de révélations explosives et extrêmement choquantes, comme par exemple : les scandales sur la pédophilie gouvernementale, les rituels sataniques, les manipulations scandaleuses du monde de la finance, toute la panoplie des scandales médicaux et alimentaires, la révélation sur l’existence de la vie extraterrestre et des voyages interplanétaires, les technologies de pointes ultra-secrètes utilisées par le gouvernement secret…

Ce programme de révélation « tous azimuts » a été rigoureusement planifié pour déstabiliser la psyché de l’humain et créer un climat de panique parmi sa population. Ainsi, les affrontements armés ou les manifestations qui ont lieu partout dans le monde ne sont, pour l’instant, qu’un écran de fumée devant dissimuler les raisons et l’ampleur du véritable conflit dont je vous parle.

Cette guerre invisible et discrète, non seulement affecte votre liberté d’être et de penser, mais elle met en péril l’existence et la survie de votre âme. Il s’agit d’un programme de manipulation psychologique et de détournement de la pensée se déroulant au niveau mondial. Celui-ci consiste à emprisonner le plus de personnes possibles, à travers leurs propres vibrations mentales et émotionnelles, dans les basses densités de 3ème dimension. Par un chaos sociétal planifié, l’objectif final est d’amener les humains à chercher le salut dans la foi en l’existence d’un « sauveur les délivrant du mal », qui rétablirait la paix dans ce monde…

Il est important de souligner que même parmi la population de la 4ème dimension de transition ayant déjà entamé le processus d’éveil, ceux qui s’évertueront à s’identifier à un plan matérialiste sécurisant pour l’ego, ne pourront pas échapper à ce leurre préfabriqué de l’idéologie « New-Age » qui les détourne du véritable enseignement Christique.

Les « adeptes du New-Age » ignorent d’ailleurs totalement qu’ils participent eux-mêmes au programme du Nouvel Ordre Mondial. Ils se rallient et s’activent afin de s’évertuer à vouloir créer un monde meilleur au sein de cette dimension duelle.

Ils sont nombreux à être guidés par leur âme sur un cheminement spirituel. Cependant la plupart ont été déviés de leur recherche intérieure par la « Bête » qui a pour rôle de mettre à l’épreuve leur sincérité. Parmi ces « appelés » beaucoup préfèrent encore opter pour une spiritualité qui flatte leur ego, les maintenant inexorablement dans l’illusion et le confort d’une spiritualité de salon. Ils seront de ceux qui vont donc être obligés de rejouer leur scène. Tout se déroule exactement comme l’avait prédit et rédigé St Jean dans les versets de l’Apocalypse : « Il y aura beaucoup d’appelés, mais peu d’élus ».

Les médias au service de la « Bête » et à la solde de l’élite qui vous gouverne, ne font pour le moment que vous jeter de la poudre aux yeux afin de vous détourner du véritable danger. Ces médias sont les vecteurs subliminaux de cette nouvelle idéologie au service du Nouvel Ordre Mondial. Ils ont pour objectif d’influencer et transformer le comportement de l’humain, afin que celui-ci se complaise à penser qu’il est socialement acceptable d’agir d’une telle façon, plutôt qu’une autre.

Ainsi les gens ont appris à RÉAGIR non pas à la guidance de leur âme comme ils le feraient instinctivement dans toute situation, mais plus volontiers à la façon dont leur personnalité-ego à été sournoisement programmée dans cette 3ème dimension.

C’est cette absurdité du comportement de l’homme coupé de son humanité qui régente actuellement votre structure sociale. L’immense majorité de la population humaine n’a même plus aucune notion de la liberté et du véritable sens du mot « vivre ». Elle a déjà sans le savoir vendu son âme à ces entités qui se prétendent « les Maîtres du monde ».

Certaines personnes commencent à comprendre que le monde dans lequel ils sont plongés va rapidement à la dérive, mais ils continuent pourtant à attribuer la cause de ce déclin, aux hommes politiques, aux banquiers, au système… sans penser un seul instant à remettre en cause leur propre personne. Il s’agit toujours d’attribuer la faute à quelqu’un.

C’est ainsi que cette humanité prisonnière de sa conscience de 3ème dimension-densité matérialiste, non pas vivra, mais tentera de survivre jusqu’à la fin de son incarnation, sous le joug de l’élite au service de la Bête du Nouvel Ordre Mondial. Elle en sera uniquement libérée par la mort puis la renaissance dans un nouveau cycle plus adapté à son niveau de conscience.

Trop peu de gens sont conscients de cela. Ils ne savent pas encore que rien de ce monde qu’ils voient, fonctionne comme ils le pensent. Ils savent encore moins que sa falsification à été minutieusement planifiée selon un agenda occulte qui est en cours sur cette Terre depuis des milliers d’années, depuis la naissance de l’homme moderne.

Pour ceux qui l’ont déjà compris, il est évident que l’homme ne descend pas du singe et que l’humanité de 3ème et 4ème dimension-densité, si elle reste empêtrée dans ses schémas de dualité, évoluera inévitablement vers son auto-destruction. Elle répondra immanquablement à la Loi de cause à effet qui régit l’Univers.

Ainsi vous allez bientôt être témoins du réveil brutal de l’humanité qui est sur le point de se réaliser. Des scandales et des révélations dans tous les milieux de la politique, des banques, de l’industrie, du divertissement sont sur le point d’éclater. Chacun sera émotionnellement touché par l’un ou l’autre des vecteurs de ce collapsus sociétal qui se prépare, dont l’objectif sur un plan plus élevé est d’ébranler la résistance de l’ego. Il y aura une multitude d’événements adaptés au besoin de chaque âme, afin que l’individu dans lequel l’âme s’est incarnée en cette fin de cycle, puisse s’élever avec son corps physique à un plan de conscience supérieur.

L’ego de chaque individu sera sournoisement amené à faire un choix déjà orienté :

– soit il s’inclinera face au matérialisme de la « Bête » en se résignant à porter la « marque de la peur »,

– soit il l’affrontera en essayant de lutter contre le système et l’ordre établi et entrera en rébellion.

Dans ces deux cas, il réagira en finissant par succomber à l’hégémonie de la peur et inévitablement nourrira la « Bête ».

3ème-porteAinsi tant que l’Homme n’aura pas compris qu’il existe UNE TROISIÈME ALTERNATIVE, il s’épuisera tout simplement dans son propre combat.

Vous verrez bientôt l’humanité en proie à ses propres démons. Elle essayera de se retourner désespérément contre le mensonge, la pédophilie, le viol, le satanisme, le racisme… en utilisant elle aussi la haine, la violence, exactement comme ses tortionnaires.

C’est précisément ce que l’élite de la lumière sombre a planifié pour l’humanité, afin d’accroître son egrégore de colère. Même ceux qui se croient bien informés, pourront tomber dans ce piège.

Dans les milieux Illuminati, le moment du collapsus de la société matérialiste est attendu avec impatience car c’est le moment où ce « piège » ce refermera définitivement sur ceux qui ne se sont pas extirpés de cette 3ème dimension de dualité. Ce moment est codifié par cette élite sous le terme « L’Aube d’un Jour Nouveau » et son déroulement a été planifié pour les années après 2012. Vous y êtes !

Cette élite a minutieusement orchestré ce « réveil » dans le but de provoquer un électro-choc dans les croyances de l’humanité pour ensuite semer le chaos et la confusion. Ce programme qui est déjà largement entamé, entre précisément dans l’agenda du projet Blue-Beam qui vise à instaurer une paix artificielle et vous proposer un pseudo sauveur après l’effondrement du système. Ayez toujours cela dans un coin de votre mémoire, même si cela vous paraît surréaliste et « tiré par les cheveux ».

Cependant, le grand plan de L’ÉVOLUTION est lui aussi en cours et les événements qui se déroulent sur votre planète ont leur raison d’être. Comme je vous l’ai déjà expliqué, les fortes énergies cosmiques qui déferlent sur Terre sont exactement les mêmes pour tout le monde et alimentent indifféremment les deux polarités de la dualité. Elles deviennent donc amplement profitables pour toutes les formes de vie qui se soumettent aux lois de l’univers, mais détruisent irrémédiablement toutes celles qui croient pouvoir se soustraire à ces mêmes lois. La race humaine n’échappe pas aux Lois Universelles et ne pourra pas éviter ce qui se prépare. Ceux qui oublient les leçons de l’histoire sont condamnés à les répéter.

En tant que porteur de Vérité vous avez votre place dans ce plan cosmique. Votre rôle est de rappeler aux gens leur humanité et les accompagner à retrouver leur essence et leur véritable nature divine. Votre mission sur Terre n’est pas de sauver qui que ce soit. Vous œuvrez pour accompagner ceux et seulement ceux, qui veulent véritablement savoir ce qui se passe sur Terre et découvrir qui ils sont réellement. Autant dire qu’ils ne sont qu’une poignée.

Parmi l’humain moderne, très peu sont ceux qui désirent vivre selon les véritables lois de l’existence, contrairement à son immense majorité qui est complètement plongée dans l’ignorance et noyée dans le confort matérialiste. Très peu sont en mesure de comprendre réellement le mécanisme des changements en cours et ce qui se passe dans votre société, car LA VÉRITÉ DÉPASSE L’ENTENDEMENT HUMAIN.

Question à notre Ange :

Comment l’humain peut-il arriver à comprendre et à accepter qu’il est inutile de se révolter pour que la société change, mais que la solution est ailleurs ?

Il ne sert à rien de lutter. La lutte, la résistance, le combat ou la fuite proviennent d’un réflexe égotique du « je veux / je ne veux pas » qui implique indubitablement une peur sous-jacente. Il s’agit simplement d’un automatisme de la psyché contrôlé par l’ego, généralement en réaction à un événement agréable ou désagréable. Cette forme de contrôle n’est qu’une solution provisoire, mettant en jeu des croyances inhérentes à la dualité. Il ne s’agit nullement d’une impulsion de l’âme mais d’une réaction de l’ego indissociable du monde d’incarnation.

L’Homme est incapable de comprendre qu’il existe autre chose que ce monde de dualité dans lequel il est immergé depuis des millions d’années. C’est comme si vous essayez de faire comprendre à un poisson dans l’eau qu’il est mouillé.

Chaque humain quelque soit sa race, sa couleur, sa religion, désire vivre en paix avec son prochain. Cependant, quelque soit l’événement heureux ou malheureux qui puisse arriver dans son quotidien, à l’exemple d’un flirt, une maladie, un divorce, un redressement judiciaire, un accident de voiture… il est indéniablement provoqué par la guidance de son âme, comme tous les événements se présentant dans sa vie. L’humain est-il prêt à accepter cela ?

Ainsi tout personnage, qu’il soit banquier, policier, mendiant, charcutier, fleuriste, politicien… ami ou ennemi…, qui ne serait-ce qu’un instant entre dans sa vie, est simplement « déposé » sur son chemin par la guidance de son âme. Il ne s’agit absolument jamais d’un hasard ou d’une fatalité, mais uniquement d’une occasion unique de « grandir » sur son propre chemin d’Évolution.

Nicholas RoerichCe chemin d’Évolution est un univers en perpétuel mouvement qui est caractéristique à chaque individu en fonction des fluctuations de ses champs énergétiques. Le monde qu’il croit réel et qui l’entoure n’est qu’un hologramme mouvant, projeté par ses programmes ADN au travers de ses propres champs d’énergie.

La science quantique commence doucement à découvrir cette vérité. Ce qui implique que les cinq sens de l’individu ne font que décoder à chaque instant dans son quotidien, les perceptions physiques sonores, lumineuses, tactiles… que lui retourne sa propre vibration. Et bien sûr cette vibration qui façonne son univers, résonne sur une fréquence à double polarité, celle de la dualité inhérente au monde de 3ème/4ème dimension.

Donc expliquer ceci à un simple quidam dans la rue ou ailleurs, est tout bonnement impossible et relève du défi. Même de nombreux sois-disant maîtres spirituels continuent, malgré leurs bonnes intentions de paix, de joie, de fraternité… à entretenir cette illusion.

Ils se complaisent à croire que le Nouveau Monde d’Unité se résume simplement à joindre deux forces, deux polarités opposées.

Réunir les deux pôles de la dualité sur une même fréquence est tout simplement impossible. C’est pour cela qu’il est indispensable de vous extraire de cette fréquence de dualité en œuvrant, non pas pour essayer de modifier le film, l’illusion du monde qui vous entoure, mais en changeant toutes les cassettes-programmes dans votre ADN qui vous maintiennent dans l’illusion de la dualité.

Je le répète une nouvelle fois ici. Il est indispensable de remettre au point zéro tous les programmes duels qui vibrent encore dans votre ADN. Pour ce faire, ayez le courage de visiter sincèrement vos programmes karmiques qui se reflètent très clairement dans votre comportement familial et social d’aujourd’hui. C’est seulement en comprenant les rôles que vous interprétez aveuglément dans votre quotidien, que vous pourrez définitivement stopper les jeux de rôles qui vous piègent encore dans la dualité.

Question à notre Ange :

Nous avons beaucoup de témoignages de personnes qui aspirent réellement à créer ce monde d’unité, mais malgré tous leurs efforts et leur bonne volonté ne comprennent pas comment s’extraire de la dualité. Qu’as-tu à nous dire à ce sujet ?

Tout d’abord il est essentiel de savoir et d’accepter qu’IL EST ABSOLUMENT IMPOSSIBLE DE CRÉER UN MONDE D’UNITÉ DANS UN SYSTÈME DE DUALITÉ. Donc vouloir créer une « Nouvelle Terre » dans votre univers de 3ème ou 4ème dimension densité est totalement illusoire. Ce concept erroné véhiculé par les principes New-Age est foncièrement insensé car il défie les lois de l’univers.

L’individu qui dans ses croyances croit pouvoir unifier un système duel est tout simplement encore englué dans ses propres schémas de dualité. Ce qui signifie que « l’architecture » des formes-pensées émises par sa psyché, reste basée sur le principe bipolaire du bien et du mal.

L’individu qui se prétend « être dans l’amour, la paix, la joie » est persuadé par son propre ego d’être libéré de la dualité. Il se leurre lui-même puisqu’à travers son comportement induit par ses convictions, il sublime une seule polarité de sa création au détriment de l’autre. Il est proprement piégé par ses croyances nourries par le dogme « New-Age ».

Il s’agit là d’un processus purement intellectuel constamment auto-alimenté par l’ego. Cet individu n’étant toujours pas libéré de ses formes-pensées duelles, fatalement, il ne peut exprimer dans ses champs d’énergie la neutralité nécessaire pour manifester dans son quotidien les croyances auxquelles il aspire. Là réside toute la résistance que l’individu ressent lorsqu’il tente d’insuffler sa créativité dans son propre univers.

Un monde d’unité ne se crée pas par l’intention de l’ego, le « je veux / je ne veux pas » mais à travers la vibration d’un nouveau champ d’énergie généré par un ADN libéré de son programme de dualité.

Nicholas RoerichCet ADN libéré de ses codes binaires du bien et du mal, est celui qui vibre dans les champs d’énergie d’un maître ascensionné. Dans ce cas, l’individu ascensionné n’est plus à la merci de son ego et centré sur son bien-être, mais son ego a compris et intégré comment laisser passer le flux d’énergie de l’Intelligence supérieure qui elle, maîtrise parfaitement les Lois de L’Évolution.

Ainsi l’individu observera dans sa vie, de plus en plus d’événements en faveur d’un potentiel plus élevé pour le plus grand bien de son Être, puisque la guidance de son Soi supérieur provoquera les synchronicités à cet effet.

Vous devenez créateur non pas lorsque l’ego réagit, mais lorsque l’Ange agit.

Question à notre Ange :

Comment les personnes sincères dans leur démarche de recherche intérieure sont-elles déviées de leur cheminement ?

En cette fin de cycle, pour répondre à la loi universelle de l’Évolution, l’individu est appelé par son âme à franchir un nouveau palier de conscience. Il peut être avantagé par les conjonctures cosmiques et planétaires qui sont actuellement très favorables à cette transition ou freiné par ces mêmes conjonctures, si ses résistances égotiques sont trop importantes. Il faut comprendre que les Archontes de la lumière sombre sont les Ambassadeurs de l’egrégore collectif égotique que l’humanité n’a pas encore résolu. Ils sont les manifestations du karma non libéré de l’humanité.

Ces Maîtres de la lumière sombre ont préparé l’élite Illuminati depuis des décennies déjà, à utiliser les effets de ces descentes d’énergie pour les détourner à leur avantage et s’en nourrir. Obligeant insidieusement l’humain à persister dans des schémas de croyances et des fonctionnements duels, celui-ci ne peut en aucune façon s’extraire de ce monde de 3/4ème dimension-densité.

C’est ainsi que pour l’individu en demande d’éveil, l’élite a instauré un nouveau mode de pensée induit par le concept « New-Age » pour le dérouter de son propre changement de conscience.

En conséquence, cette nouvelle idéologie consiste à occulter la Vérité originelle en détournant les véritables Lois Universelles de l’Évolution, afin de freiner et neutraliser l’impulsion d’éveil de l’humanité.

Semant la confusion dans l’esprit des gens, cette idéologie cible l’émotionnel de l’individu en entretenant irrémédiablement le principe de la dualité de 3ème dimension-densité. Dans la psyché de ces individus, ce mode de pensée ne sublime que l’une des deux polarités qui régit les Lois de l’Univers. C’est ainsi que la polarité positive, « la lumière », est valorisée à l’extrême au détriment de la polarité négative, « la lumière sombre ».

Cela sans penser un seul instant que cette idéologie est contre nature, puisque je vous rappelle que dans l’univers quantique, « l’obscurité » et « la lumière », les deux polarités de la dualité reçoivent exactement la même dose d’énergie de la part de la Source. Cela sous-entend que les deux polarités ne sont pas en opposition mais sont complémentaires pour permettre l’Évolution.

Les concepts de bien-être tels que vivre en harmonie, dans la paix, dans la joie, dans l’amour inconditionnel qui glorifient exclusivement les émotions positives, deviennent dans la psyché des « adeptes » du New-Age, des valeurs idéalistes qu’ils projettent dans un futur illusoire. De ce fait, ils sont déviés de l’impulsion originelle de leur âme qui les appelle à se libérer de leur processus karmique. De même que leur ego se trouve rassuré de ne devoir aller visiter leurs côtés sombres.

Ces individus s’empêchent alors une véritable prise de conscience et se détournent de l’opportunité de se libérer de leur karma. Ceci les prive d’accéder à une nouvelle dimension de conscience et les maintient irrémédiablement dans la 3/4ème dimension de dualité. Ils sont tout simplement piégés par leur propre ego qui n’arrive pas à se dépêtrer de la résonance de l’egrégore égotique New-Age, vibrant à la même fréquence.

Question à notre Ange :

Peux-tu nous donner un exemple concret du fonctionnement de la psyché duelle et de ses implications ?

Dans l’inconscient et le subconscient des personnes qui sont sur un cheminement spirituel, subsiste inévitablement la notion du bien ou du mal puisque leur mental-ego est originaire de la 3ème dimension-densité, c’est à dire d’une dimension duelle. Ce concept bipolaire est profondément ancré dans vos croyances judéo-chrétiennes.

Prenons le cas d’une personne convaincue d’être gentille et de faire le bien. Étant donné que dans ses croyances, elle agit pour le bien, elle pense automatiquement qu’elle ne mérite pas le « mal ». Donc, lorsqu’une situation déplaisante se manifeste dans son quotidien, elle se retrouve incapable de l’accepter car son mental-ego émet un jugement par rapport à cette situation.

Il lui sera alors très difficile d’accueillir cet événement tel qu’il se présente, puisque sa notion du bien et du mal l’empêche d’avoir le recul nécessaire pour comprendre la raison pour laquelle cet événement se manifeste. Elle n’aura pas saisi que cette difficulté se présente dans sa vie à ce moment-là, car elle vibre encore ce programme non résolu dans les champs d’énergie de son ADN.

La possibilité de comprendre un schéma de vie récurent vient de lui être offerte par son âme. Cette opportunité s’est présentée afin qu’elle puisse se libérer d’un schéma karmique encore actif dans les mémoires-programmes de son ADN.

Chaque fois que cette personne rejette cette opportunité, son âme va lui reproposer indéfiniment des situations similaires dans son quotidien, jusqu’à ce qu’elle se remette en question et comprenne le sens de l’expérience qu’elle se créé par le biais de ses champs d’énergie.

Cette personne, comme la majorité des gens, n’a pas connaissance de ce processus. De ce fait, elle s’évertue à mettre toute son énergie à « faire le bien » afin de « mériter » et d’attirer par la loi d’attraction, le bien en retour. Ce processus de croyance n’aboutit jamais à une libération, mais enlise la personne dans ses propres schémas de dualité. De ce fait, elle entretient un perpétuel sentiment d’injustice et de culpabilité pouvant la mener jusqu’à une profonde dépression.

Nicholas RoerichCe schéma psychique est bien connu de l’élite qui domine le monde. C’est pourquoi il est exploité par les religions qui y ont assis la notion de péché depuis deux millénaires. L’élite Illuminati s’en sert habilement pour enchaîner la conscience de l’humain dans ses propres schémas de dualité. C’est ainsi que la personne reste littéralement prisonnière de ses propres programmes d’incarnations qu’elle transporte de vie en vie dans ses champs énergétiques.

L’élite Illuminati connaissant les conjonctures propices à l’éveil de l’humain en cette fin de cycle, oriente insidieusement son « désir d’éveil », pour le diriger sur une « voie spirituelle » toute tracée pour l’ego, afin de l’amener dans une voie sans issue.

C’est alors que la plupart des personnes dans des cas semblables partent à la recherche de quelqu’un qui puisse les aider. Cela peut être, un thérapeute, un chaman, un gourou indien, un maître bouddhiste, un religieux, un guérisseur, un channel… et là se trouve toute la difficulté. Tous ces « thérapeutes » dont beaucoup sont de bonne volonté, sont souvent eux-mêmes limités par leurs propres croyances duelles.

Ainsi le discours des thérapeutes, channels, guérisseurs appartenant au mouvement New-Age, dépeignent soit un monde archétypal de bien-être, de bonheur, des plans angéliques, des maîtres ascensionnés affirmant que la Terre est en danger et qu’il faut se réveiller pour la sauver, soit que tout va bien, que tout est déjà réalisé, qu’il n’y a plus de karma, que le monde est amour, paix, lumière, etc… ou tend à le devenir.

Cependant la plupart d’entre-eux sont incapables d’expliquer que chaque individu quel qu’il soit, est simplement spectateur de son propre univers et que quoi qu’il puisse voir, entendre ou percevoir dans sa vie, il ne fait que décrypter le scénario que son programme d’incarnation vibre à travers ses propres champs d’énergie.

C’est la découverte de cette Vérité qui représente le plus grand danger pour l’élite Illuminati. L’individu prenant conscience de cette réalité que la physique quantique est sur le point de percer, devient tout simplement un électron libre dans votre monde de dualité. Il se détachera alors automatiquement de l’illusion de cette matrice de 3/4ème dimension-densité falsifiée pour s’émanciper, et c’est seulement à ce moment-là, qu’il pourra devenir véritablement créateur de son nouveau monde unifié.

Ainsi la tactique de manipulation du psychisme humain utilisée par l’élite qui domine ce monde est de mélanger les vérités, les non-dits et les mensonges, afin d’embrouiller l’individu dans sa recherche et l’obliger à prendre parti pour l’une des polarités (le bien ou le mal). De cette façon l’individu ne peut pas s’en sortir. Ce principe de propagande qui mélange le vrai et le faux est d’une efficacité redoutable.

De cette façon, l’humain perdu dans sa recherche spirituelle, va à la recherche d’une porte de secours pour trouver de l’aide. Il est ainsi attiré par l’idée d’une collectivité spirituelle, afin de « s’en sortir ensemble ». Fleurissent alors dans certains endroits sur la planète, des lieux appelés « communauté de lumière ou îlot de lumière ».

Même si certains de ces lieux ont une existence légitime et honorable, beaucoup d’autres sont administrés par des personnages complètement noyés dans leur propre illusion égotique. Sous des prétextes de co-création avec des entités angéliques, qui ne sont en fait que des illusions sortie de l’astral, ces personnages à coups de pendules co-créatifs se permettent d’exploiter leurs semblables à des fins personnelles. Ces îlots de lumière ne sont finalement qu’une version moderne des ghettos du Nouvel Ordre Mondial qui mettent en scène les bourreaux et les victimes du « New-Age ».

Question à notre Ange :

Tout à l’heure, tu as parlé des jeux d’ombre, de lumière, de dualité mais aussi de la nécessité de l’équilibre. Y a-t’il un lien avec la recrudescence des révélations dans les médias, au sujet des rites sataniques, pédophiles et autres ?

Effectivement la recrudescence de ce genre de révélation choc, fait parti du programme de manipulation de la pensée afin de heurter la psyché des gens (voir projet Blue-Beam). Ces pratiques sont largement répandues non pas seulement au Vatican, mais dans les hautes sphères élitistes de la plupart des religions et dans la majorité des gouvernements. Cependant je ne vais pas m’étendre sur le sujet, je vous invite à faire vos propres recherches et à y réfléchir.

Selon une loi de la physique qui prétend que pour que deux forces restent en équilibre, elles doivent s’opposer avec la même force. Le fonctionnement de l’univers est toujours à la recherche de cet équilibre. Ainsi comme la physique le démontre, l’univers tend toujours vers l’équilibre, quelque soit les forces qui s’opposent.

De ce fait, les Archontes de la lumière sombre sont eux aussi des Maîtres de l’Équilibre. Leur rôle est de contrebalancer la croyance en la suprématie de la « lumière ».

Je vous rappelle que dans l’univers quantique, « l’obscurité » et « la lumière », les deux polarités de la dualité reçoivent exactement la même dose d’énergie de la part de la Source. Je vous ai dit que le « New-Age » sublime la croyance que tout est amour, paix lumière… Le mouvement « Sataniste », lui, prône l’opposé : l’ombre, l’horreur, la terreur…

Ces deux courants de pensées ont leur raison d’être dans la psyché humaine afin de parachever l’équilibre dans les schémas de pensée qui entretiennent votre monde de dualité.

En cette fin de cycle, l’effet de l’énergie cosmique étant accentuée, les croyances »New-Age » deviennent de plus en plus populaires. Les croyances « Satanistes », viennent alors « rappeler » dans la psyché de l’homme, que l’ombre existe aussi et ne doit pas être rejetée. Les croyances Satanistes viennent donc rétablir cet « oubli » en se présentant au grand jour afin de rééquilibrer dans la psyché, vos propres croyances duelles.

Les rituels sataniques révélés intentionnellement au public, sont donc la représentation symbolique de « l’ombre, du mal, du déséquilibre » que l’humanité à généré tout au long de son incarnation et qui se révèle à elle,en cette fin des temps, en devenant « son miroir ». Ces rituels sont à l’image du karma non visité que beaucoup transportent encore dans leurs champs d’énergie et que leurs egos apeurés se refusent de visiter.

Il faut comprendre que les Maîtres de la lumière sombre sont les Ambassadeurs de l’egrégore collectif égotique que l’humanité transporte encore de vos jours.

Pouvez-vous accepter cela ?

Il ne s’agit pas d’accabler les Maîtres de l’ombre car ils ne sont que les porteurs de votre karma non libéré. Ils représentent la lumière sombre de l’humanité et existent uniquement parce que l’humain leur a permis d’exister.

Ainsi le satanisme, comme toutes les « abominations » qui subsistent encore dans votre civilisation humaine, disparaîtra lorsque l’individu aura eu le courage d’accepter ses propres démons émergeant de son cursus karmique.

Vous l’aurez compris. Il ne s’agit pas de condamner quiconque mais avant tout DE VOUS PARDONNER en leur accordant votre pardon sincère. Vous vous permettez ainsi de libérer votre multidimensionnalité d’Être de la totalité de son cycle karmique.

Qui parmi les Hommes en est, ou en sera capable ?

Sand & JenaëlTransmis par Sand & Jenaël.

* définition de la dualité : caractère ou état de ce qui est double et qui comporte deux principes. Toute dualité quelle qu’elle soit oppose l’un des principes à l’autre.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

Source originale.

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

202 Responses to L’Homme, l’Ange ou la Bête ?

  1. pierrot dit :

    Par moment, je me demande si ce n’est pas en faisant fausse route que l’on fait bonne route et si en faisant bonne route, on ne fait pas fausse route.
    Et dans ce cas si la vie ne va pas comme on voudrait qu’elle aille et bien on s’en fiche et on se marre en s’observant.

    • acacia dit :

      Pierrot, je ne dirais pas que je me marre à chaque fois, mais une chose me paraît sûre : c’est en creusant toujours plus profond que je monte toujours plus haut.

    • François dit :

      Salut Pierrot,

      Pour ma part je ne pense pas qu’il y ait une « bonne ou mauvaise  » route…
      Il y a cela lorsqu’on tend vers : ce que la vie aille là où « on voudrait qu’elle aille » .
      Je constate depuis quelques temps que moins je veux plus je suis sourire… car servi en fonction de ce que j’ai réellement besoin pour finir de me dépoussiérer et enfiler ainsi mon nouvel habit, d’étapes en étapes , de miracles en miracles… tranquillement… avec confiance… et sourire…
      Me laisser surprendre par ce que la Vie m’offre à chaque instant en fonction de ce qui est juste pour moi dans l’instant, justement, est un pur délice. La Vie devient alors une aventure au delà de ce que j’aurais pu imaginer il y a seulement quelques temps, une aventure vers la découverte du potentiel mis à notre disposition par l’Amour.
      Nous faisons peut-être la route qu’un de nos deux loups choisi, comme il est dit dans la légende indienne, reste à découvrir auquel nous donnons le plus à manger… 🙂

      • Thau dit :

        Loup noir ou loup blanc difficile de les nourrir de salades 🙂

        • François dit :

          Chut … c’est thaup-secret et c’est trop thau pour le révélé sans faire un thaullé, mais ce jour là ça leur donnera du thaunus…. sans passer pour des zigothau…. , trop thaup 🙂

          • Marie-Anne dit :

            Hé, tu es en super- forme, François! 🙂

            Mais je suis d’accord avec toi, et je dirais même plus:

            Bienthau, les loups se nourriront – non pas même de salades, mais de Prana et d’Amour (…et non, Thau, l’Amour, le Vrai, avec un grand A, ce n’est pas des salades!).
            Sur ce, je retourne vite dans mon athanor de vie quotidienne!
            À tanthau, comme on dit chez nous!

        • pierrot dit :

          C’est goûtu et il y a du thanin!

      • pierrot dit :

        c’est juste le petit truc qu’il y a entre 2 pensées qui fait toute la différence 🙂
        Quand on est dans l’essence de la pensée et non dans sa manifestation on ne s’identifie ni aux pensées ni à leur conséquences duelles.
        C’est toute la différence il me semble entre être en paix et être heureux.
        Le créateur n’est plus identifier à sa créature.

        • François dit :

          haa… la désidentification… voilà une clé qui ouvre bien des portes…! 🙂

        • pierrot dit :

          Et quand le créateur n’est plus identifier à sa créature, on passe du mode exclusif au mode inclusif.
          On devient ainsi responsable de toutes les créatures vu que nous sommes alors conscient de l’ essence.
          Un homme sage est celui qui observe celui qui observe, le fameux conscient d’être conscient d’Eckhart.

      • Marie-Anne dit :

        François (et Sunlightstream),

        À propos de loups, un petit mot, en passant:

        comme je l’ai déjà raconté à Jonas, cette histoire des 2 loups me rappelle, dès que je l’entends, un ancien rêve dans lequel 2 loups, un beige-doré et un noir somptueux se battaient pour moi (le noir, jaloux, ayant attaqué le beige-doré, mon ami de toujours) !!!

        Je m’étais alors jetée entre eux avec détermination et j’avais (au péril de ma vie!) plongé mes yeux au plus profond des yeux du loup noir pour y réveiller toute sa sagesse et lui faire arrêter ce combat meurtrier;… puis, par mon amitié et en parfait accord avec lui, j’avais intégré en moi le loup doré, et avais, ensuite…..épousé le loup noir, mue par un amour immense comme, seuls encore, les rêves peuvent nous le faire ressentir- amour que le loup noir me rendait au centuple!!
        J’avais ainsi spontanément donné aux deux et reçu des deux, au centuple!
        Il n’y avait plus de choix, plus de combats: c’était devenu inutile! Ne restait que l’Amour et la Joie!

        Un rêve de troisième voie, sans doute (indépendamment de toute autre lecture plus personnelle)! 🙂

        Sand et Jenaël en parlent justement, de cette fameuse troisième voie, dans le nouvel article posté par Le Passeur: je vais allé lire ce qu’ils en disent.
        Amitiés à tous!

        • François dit :

          Voilà prit le noir de la terre et du feu en épousailles qui fusionne avec le blanc de l’eau et de l’air… oui probablement la troisième voie ….comme tu dis 🙂

          Sinon, ton mari prends comment ta tendance à la polygamie ?
          d’autant plus que pour rivaliser avec des loups faut s’accrocher sérieusement aux branches de sa puissance… et de sa sagesse …. 🙂 🙂 🙂
          bises

  2. graffitique dit :

    Herz aus Glas (1976) – Werner Herzog
    http://www.youtube.com/watch?v=cdppAgbQbH4

  3. Michel dit :

    Je résonne en grande partie avec ce message. Cependant, je crois que dans l’univers quantique, il n’existe pas de dualité. C’est une donnée de 3è dimension et elle disparaît dans les autres multidimensionnalités.

    Il est possible qu’il existe une confusion entre univers parallèles et multidimensionnalités, ce qui justifierait cette confusion.
    Dans les plans vibratoires plus élevés, la dualité n’a pas de raison d’être car le contexte ne s’y prête plus.
    Les fameux Archontes dont il est fait référence ici oeuvrent dans l’invisible à partir de technologie extrêmement avancées qu’ils maîtrisent, mais demeurent camouflés dans des univers parallèles aux nôtres.
    Bien entendu, ces technologies avancées leur ont permis de mettre en place « une structure de direction planétaire », à travers les gouvernements fantoches et les systèmes structurant nos sociétés.

    Faire le pont entre nos multidimensionnalités par le biais d’une conscience accrue, nous donne le pouvoir de nous extraire de cette matrice illusoire, dont notre personnalité préfabriquée est le leurre à travers lequel nous croyons exister réellement.

    Du coup, nous devenons capable de modifier la ligne temporelle sur laquelle nous sommes branchée, pour choisir puis occuper, celle qui correspondra à la nouvelle fréquence vibratoire que nous aurons développée.
    Nous nous extrayons ainsi progressivement du piège infernal mis en place par les tenants de le lumière sombre.

    Michel

  4. Soleil Bleu dit :

    Cela fait plusieurs fois que je relis ce texte de Sand et Jenaël qui a résonné très fort la première fois que j’en ai pris connaissance. Je suis descendue toujours plus profondément en moi à chacune de ses relectures pour constater toujours ce même alignement avec la troisième alternative qu’il propose.
    Jusqu’à cette strate très profonde en mon intériorité mais en bout de course dans son expression 3D que ce texte m’a permis de visiter cette après-midi, où j’ai pu Voir à quel endroit précis se produisait un changement subtil d’aiguillage qui permettait (à mon insu) que mon mental/égo reprenne la main sur l’aboutissement de cette 3eme alternative, qui me laisse très souvent, et pour cause, un arrière goût d’incomplétude.
    Merci infiniment et profonde reconnaissance à eux deux de m’avoir aidée à franchir un nouveau pas vers la compréhension et l’appréhension de la multi dimensionnalité de mon/notre Être 😆 .

    • Cécile dit :

      Soleil Bleu,
      Ton souci de la précision et de l’honnêteté est toujours un bonheur à lire ! J’ai une grande admiration pour ta capacité à examiner finement ce qui se présente dans ton expérience, y compris sur les plans les plus insaisissables des rouages de ton horlogerie subtile, pour en faire ton miel…
      Merci pour ce partage et très belle journée à toi.

    • François dit :

      Merci Soleil Bleu…

      je peux ‘sentir’ dans tes mots combien il est délicieux de toucher du bout des doigts à sa propre lumière… miroir, miroir….

      Bonne continuation à l’aventurière que tu es… 🙂

      • Soleil Bleu dit :

        Cécile et François, Merci pour vos encouragements, ils sont les bienvenus et je vous adresse les mêmes en retour 😀
        Avec toute mon amitié
        In lakesh

  5. Jonas 27 dit :

    Il y a tout ceux qui s entête a (essayer) de maintenir (ce qui n est plus).Être un enseignant c est d accepter d apprendre du dernier arrivé (le petit nouveau). Devant cette nouvelle étape ,la spiritualité (connection avec la terre) nous ressentons tous ,cette confusion. (Ce que les enseignants ne peuvent enseigner)(la vérité de chacun)(respecter l unicité dans l unité). On vous dit (d accepter que vous n êtes rien ,c est le language du passé avec ces fausses promesse.La vérité n est t elle pas que vous êtes (nous sommes)le TOUT!!! Et que vous avez TOUT en vous caché sous le voile de l oubli.C’est a ces enseignants que je demande d accepter de n être rien car ,c est assez flagrant que ils sont devenu TROP même pour eux.Il y a (dans ce jeux)pour les tricheurs ,ce que l on appel (les arbitres),il faut être bon jouer et laisser naître la fleur.La peur n,est pas un bon guide a suivre .Ces enseignant qui ont peur de perdre leur sombre couronne au il se sont eu même forgé auront bientôt (des visites céleste). Je crois que ça,ça peut leur donner des haut le coeur.Le spirituel(vos guides) est la pour vous proteger contre ces hypnotiseurs et cette étape de protection les agacés puisqu,elle annonce leurs fin imminente. Croyez en vous les amis, croyez que vous avez tout en vous puisque vous êtes le tout et soyez vos propres enseignants (vous êtes prêt)!!!Il y a un ami qui ma dit que ceux qui comme nous avons ressenti cette phase (spirituel connection avec gaia) avait reçu cette forte dose d énergie qui l accompagne et le contraire est aussi vrai et ça se reflète .
    Ressentez vos pouvoir oublié (VOUS LE POUVEZ) ! ! !

    • pierrot dit :

      Celui qui peut trouver les réponses en lui-même n’a effectivement plus besoin de guide ni de méthode à suivre.
      C’est le chemin que j’ai décidé de prendre.

      • Sunlightstream dit :

        Deux loups se bataillent en nous…

        http://youtu.be/t0DMfzvt71k

        Un vieil homme veut apprendre à son petit-fils ce qu’est la vie.
        « En chacun de nous, il y a un combat intérieur » dit-il au jeune garçon. « C’est un combat jusqu’à la mort et il se tient entre deux loups. »
        « Le premier est ténébreux. Il est la colère, l’envie, le chagrin, le regret, l’avidité, l’arrogance, l’apitoiement sur soi-même, la culpabilité, le ressentiment, l’infériorité, la supériorité, les mensonges, la fausse fierté et l’égo. »
        « Le second est lumineux. Il est la joie, la paix, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la gentillesse, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi. »
        Le petit-fils réfléchit pendant un long moment. Puis, il demande à son grand-père : « Quel est le loup qui gagne ? »
        Le vieil homme sourit et lui répond : « Celui que tu nourris. »

        • Soleil Bleu dit :

          Je ne sais pas si c’est réel ou pas, mais il me semble que j’avais déjà lu cette très belle illustration des 2 loups sur le site.
          Mais bon ! il n’est jamais trop tard pour dire que c’est une métaphore que j’aime beaucoup. Simple, efficace et tellement juste.
          Merci sunlightstream 🙂

  6. A Pierrot,
    C’est étonnant ce que tu dis là, c’est exactement ce qui m’est apparu en vision/concept plusieurs fois durant la journée. Cependant je n’aurai pas pu mettre les mots que toi tu viens de placer (car c’est en train de décanter sans doute).

  7. georges dubuis dit :

    L’amour de soi n’est qu’un sens singulier, ce qui le cultive et le dépasse c’est les sens relier, c’est tout compris, c’est le fil d’Ariane qui nous guide, réflexion où absence de, çà raisonne où pas. Pourquoi fais je de merveilleuse rencontres ? La chance çà se cultive et plus on l’a cultive, plus elle pousse, çà c’est de la bio dynamique. Chaque action est un jugement de sens qui amène la joie, tout amour où pas, çà se sent…………
    Bonnes rencontres et n’oubliez pas que nos sociétés anonymes ont réellement et littéralement du plomb dans l’aile, désespérément avides de reconnaissances, un peu, bcp, à la folie comme…….jésus, sado maso.

  8. Fille de l'eau dit :

    Bonjour Fred,
    Ce lieu n’est pas fait pour régler tes comptes de déception.
    Il serait plus sain que de tels comptes à régler personnels tu les fasses en privé.
    Quel est ton intérêt de le faire publiquement ?
    Rallier qui à Ta cause ?
    Ta vérité est Ta vérité du moment. Et Ta vérité n’est pas forcément La vérité. Comme pour nous Tous.
    Je trouve dommageable que tu réagisses, ici, ou ailleurs, à tes déceptions personnelles, tu attendais tant de fin 2012.

    Tu es en parfaite dualité, puisque tu dénigres Monique Mathieu et les Enseignements qu’elle reçoit ici, mais sur un autre site tu mets une canalisation reçue par elle ???
    Chaque personne a son libre arbitre, choisi sans contrainte d’aller à droite ou à gauche ; cela ne veut pas dire que, ce que nous pourrions considérer comme une erreur de cheminement, de notre part, est à imputer à une personne ou une autre, un enseignement ou un autre. Qui tout d’un coup devient nocif.
    Rien n’est perte de temps, tout est enseignement, y compris ce que nous pensons avoir mal fait, mal vécu.

    Les déceptions, frustrations font partie d’un travail à faire sur Soi ; à un moment ou à un autre de notre cheminement nous pouvons l’être parce que justement, nous « sommes en attente » d’une solution pour Soi, que pourrait nous donner tel ou tel enseignement.
    Il est vrai qu’en tant qu’élèves, parce que nous n’avançons pas comme nous voudrions, déçus par des soit disant événements annoncés qui n’arrivent pas, nous critiquons les enseignants.
    C’est à nous en Conscience de comprendre pourquoi nous sommes en colère, frustrés, déçus…

    Il est plus aisé et, nous le faisons tous, de dire haut et fort, je me suis fourvoyé par la faute de l’autre.

    Fraternellement
    Claudie

    • Le Passeur dit :

      A ce sujet précis qui ne concerne que quelques personnes venant du forum de Monique Mathieu et qui ne concerne personne d’autre, je suggère aux protagonistes de régler leurs comptes sur le dit forum et pas ici. Aussi je ne publierai plus de commentaires à ce propos.

      • pierrot dit :

        Peut-être parce que ces commnentaires se placent du point de vue de la personne et non du point de vue de l’essence de la personne.
        Quand on veut défendre une opinion, il se passe ce genre de jeu de ping pong.
        Ce qui est ininteressant du point de vue du contenu ne l’est pas du point de vue de la structure qui permet au contenu de s’exprimer.
        Et la solution harmonieuse est sans doute à un autre niveau.
        Rien n’arrive par hasard et si cela arrive c’est qu’il y a une leçon à en tirer.
        En tout cas cela met en lumière la problématique que chacun de nous devrait faire face si nous devenions tous télépathe et que plus aucune intimitité ne serait permise.
        Plus rien de caché mais quel responsabilité!

  9. Bonjour Eric,
    J’ai les mêmes impressions !
    S’il fallait retourner dans une entreprise je crois que je serais très malheureux.
    Peut-être trouveras-tu une activité en lien avec la terre ?
    Peut-être mettras-tu en application des capacités personnelles te permettant d’exercer seul ou en comité réduit ?
    Bien à toi.
    Frèd

  10. Jonas 27 dit :

    Aujourd’hui ,j’ai fait une belle rencontre assez surprenante
    Je devais me rendre dans une banque pour l ouverture d un compte. J’ai réussi tant bien que mal a rencontrer u’ conseiller. C était un garçon de 29 ans qui en paraissait 22 bien honnêtement. Il en était a ces début alors,il me bombardait de question ,voulant bien faire son travail .Je répondais machinalement en me discutant de l intérieur. J étais clairement dans une zone (mental) assez ennuyant. Pourtant au premier contact visuel ,c’était comme si j avais reconnu cette personne alors,je lui glisse cette question (a tu déjà habité ici?Il me répond non et s’ouvre quelques peu a moi puis on retourne au niveau mental compléter ma demande. 15 minutes de question en rafales sur ma demande, je le regarde et je lui dit (aime tu ton travail)???
    Il baisse un peu la garde et entre au niveau personnel de sa vie et de son projet au delà des murs gris de cette banque (son rêve). Je prend le masque que j ai apporté avec moi(superficiel) et celui de la peur du jugement et ça se produit.Je lui explique ce que je sais et il enchaine de théorie et il me dessine un pyramide que je complète en lui superposant (la transcendance) et….

    Deux heures de pure plaisirs car,c’est ce que (Dieu) ma dit .La transcendance est un épidémie qui s abat sur la terre et dans tout les sphère et (rien ne l arrêtera).
    Il n y a pas si longtemps ,des rencontre de ce type était impossible ,moi elle meuble mon cotidien.
    Des rencontre de ce type sont des cadeau pour des guerrier de la (lumiombre) comme. Des moments a savourer avant de replonger pour baliser le chemin.
    Beaucoup sont’ dans la tourmente car,il ne veulent (peuvent) pas accepté le tout(essence et l’expérience). La seul arme qui leur reste(qu il croit) c’est de ramaner tout le monde au même niveau (le leur). Il sont facile a reconnaître,il sont répétitif et ne veulent pas que vous(SOYEZ) .Il se serve de la peur et ne porte pas le message de (l unification).
    Dans le film (I pet goal II),Alice est protégé par la spiritualité) et envoi la pomme(le piège,le choix).Les deux choix fusionne et laisse naître le troisième (la transcendance). Hobama(n importe quel marionnettiste) ne sait plus quoi faire .Alice ne le détruit pas ,elle lui laisse une porte de sortie(allez revoir le film).Voici ce qui est la porte et a qui elle est destiné (a qui se sent interpellé).Un nouveau vent sait levé et il ‘ y’a nul besoin de capitaine car,il n y a nul navire. Le grand saut est droit devan vous (ouvrez les ailes et ressentez)le grand tout.La porte est et restera toujours ouverte pour ceux qui souffre et s accroche au navire fantôme.
    Je pourrais finir en disant (l unification est proche)mais,la vérité c est que c est déjà commencé. Il ne faut pas manquer ça,c’est ici et maintenant mes amis (les loups)!!!

  11. Nadia,
    Je sais que tu donnes beaucoup de toi, alors c’est clair que ce qui suivra n’est pas aisé à entendre.
    Ce qui serait salvateur d’entendre est : quitte le navire avant qu’il ne soit trop tard.
    J’ai profondément de respect pour toute l’équipe, n’en doute pas.
    Cependant ce que reçoit MM n’est plus à 100% ce qu’elle pouvait recevoir auparavant. Je n’ose d’ailleurs même pas dire le mot, le qualificatif de ce qu’elle reçoit de plus en plus ou de qui elle reçoit de plus en plus car en fait je crois que de poser ces mots m’effraierait tellement, et l’année écoulée j’ai déjà donné en la matière durant un trimestre et n’est vraiment pas envi ni pour moi ni pour toi de qualifier ce que je ressens (que d’autres également ressentent…).
    Je sais que tu as la tête dans le guidon et qu’il n’est donc absolument pas aisé d’y voir suffisamment clair.
    Pourtant si je te dis cela c’est pour ton bien et le bien de MM.

    Je n’ai rien à y gagner ni rien à y perdre. Je parle juste d’humain à humain.

    Que ta conscience et tes meilleures guidances t’aident et t’accompagnent.

    Sincèrement.

  12. marie christine dit :

    Bonjour Soleil Bleu, je n’avais pas vu ta réponse du 12 .
    Je suis heureuse pour toi de ces retrouvailles avec le petit dernier : l’amour de soi . Quel beau travail !
    Je t’embrasse aussi .

    • Soleil Bleu dit :

      Et moi pas vu la tienne Maie Christine, ah ces miroirs qui nous mettent à nu et révèlent sans conteste notre propre vibration 😎 c’est quek chose quand même 😆

  13. pierrot dit :

    @ Cécile, sauf que ce n’est pas le livre qui change mais toi en le lisant

  14. Vais lire « L’éveil en soi (1) »
    puis « L’éveil en soi (2) » dans la rubrique L’éveil,
    ensuite je relirai
    « L’homme l’ange ou la bête »
    puis
    « A l’écoute des émergences »
    ainsi on va faire peau neuve !

  15. Merci Passeur pour cette ou ces pistes de réflexions.
    La première constatation que je fais est d’avoir délégué à l’autre, d’avoir comme « attendu », d’avoir espéré certaines choses. J’avais délégué. Il ne faut pas s’étonner que le résultat attendu (si l’on peut parler ainsi) ne soit pas à la hauteur de ce que j’attendis.
    Cette prise de conscience conduit à se responsabiliser.
    Il est possible que dans le domaine spirituel il ne faille pas déléguer.
    On peut déléguer certaines activités, et encore : lorsqu’on a confiance envers le savoir faire du délégataire, or en spiritualité on ne peut pas déléguer ! C’est à soi-même qu’incombe l’activité spirituelle, c’est un dialogue presque continu durant toute la journée.

    Insouciant et irresponsable.
    Ai attendu de l’autre quelque chose.
    Ai attendu quelque chose qui en définitive doit être trouvée ou gérée en moi.
    Me rappelle d’ailleurs le petit compte repris et exprimé par Taoufiq ayant pour conclusion que ce que l’on cherche à l’extérieur est en fait enfoui en nous, au fin fond de soi.

    A un moment donné je délaissai les livres spirituels en me disant maintenant Fred c’est à toi de jouer tout seul, de te débrouiller sans béquilles. Quelques petites années passèrent puis ce fut Internet qui grandissant petit à petit exposa tellement de bonnes choses à se mettre sous la dent qu’en définitive je repris les lectures spirituelles mais cette fois sans livre ouvert. L’aspect favorable est que l’on découvre grâce à la toile bien plus qu’avec quelques livres achetés épisodiquement. Le revers est que l’on peut accrocher à des thèmes à des sujets qui en fait nous éloignent, nous égarent.

    Il y a quelques mois je relu au hasard des sujets énoncés par Anne Givaudan dans ses livres et fut réellement surpris de constater combien ces sujets sont d’actualité et qu’ils sont aussi riches en contenu spirituel (pas tous les livres mais certains). On le sait, tout est déjà écrit, que ce soit par les philosophes ou par les spiritualistes alors pourquoi chercher sur Internet ?

    Pourquoi chercher, parce que tout n’est pas dit. Je pense d’ailleurs qu’il n’est pas toujours possible de dire les choses, pensant en l’occurrence à Krishnamurti. Il énonçait tout ce qui tourne autour d’un sujet traité mais sans jamais délivrer les mots qui donnent la solution au problème traité. Nommer quelque chose c’est déjà faire en sorte qu’elle n’est plus. Peut-être aussi que s’il avait donné les solutions clairement à ses auditoires, peut-être cela aurait attiré, invité, accru certaines forces celles-là mêmes dont beaucoup de personnes souhaitent s’extraire.

    Le vrai travail, le vrai champ d’excursion est en soi.
    Le mot « travail » n’est pas beau et n’est sans doute pas le plus adapté. Nous devrions plutôt mentionner les termes de « dialogue interne » « d’attention » « d’observation » « d’intelligence ».

    Pourquoi me suis-je égaré avec Du Ciel à la Terre ? Surtout que dès le début j’eu bon nombre d’accrochage avec l’administratrice de l’un des 4 sites à savoir le Forum. Cela aurait dû me convaincre dès cette époque de changer de direction, et en plus cet enseignement je l’ai souvent perçu comme bien moins élevé que ce que j’avais jusqu’à présent pu découvrir. Je pense que les deux facteurs qui m’ont maintenu dans ce sillage furent que je n’avais comme rien d’autre (dans la sphère spirituelle) qui m’intéressait vraiment, et que je croyais dure comme fer à un vrai changement net de paradigme fin 2012. Un troisième facteur fut l’ouverture sur les Galactiques et allez savoir pourquoi pas un quatrième facteur étant tout le sensationnel gravitant autour de cette spiritualité sans toutefois tomber dans l’Ashtarmania comme cela est le cas pour beaucoup car je suis peut-être bête mais pas stupide : si mon esprit de discernement n’est pas au top il fonctionne néanmoins un peu. D’ailleurs lorsqu’on écoute Serge Reiver Nazare sur Dailymotion et sur You Tube on s’aperçoit très vite que les Galactiques n’ont rien de paradisiaque donc à l’inverse de ce que l’on trouve de-ci de-là dans les canalisations émanant de nombreux canaux. En effet, lorsque j’écoute Serge et que je prends des notes je m’aperçois que les Galactiques ont des postes de responsabilités bien défini avec des rôles ou missions bien définis : rien de transcendant dans cet organigramme, et si c’est la réalité ( ?) alors ce que je perçois c’est qu’ici nous sommes des enfants faisant ce qui leur plaît alors que de l’autre côté les responsabilités sont belles et bien là un peu à l’image d’une hiérarchie dans une entreprise. Vraiment rien de transcendant, rien d’exotique ! Et si les Galactiques étaient ceux qui en partie entretenaient la matrice ? Un peu à l’image de l’aquariophile entretenant son aquarium. Les poissons sont les humains, l’aquariophile un Galactique, et l’aquarium est le décorum à savoir la matrice avec tout ses équipements et paramètres de maintenance de la vie matérielle.

    Mauvaise retranscription d’Anne après un voyage hors du corps, ou victime de manipulation ? Je crois que c’est dans « Alliance », mais peut importe l’ouvrage, à un moment le guide lui signale que la Lune est immobile. Or dans l’une des émissions télévisées « C’est pas sorcier », à moins que ce ne soit les scientifiques qui se trompent, il est dit et prouvé que la Lune effectue une rotation sur elle-même. Pour bien se représenter ce fonctionnement il n’y a rien de tel que de déposer sur votre table deux fruits assez sphériques. Celui représentant la Lune peut recevoir des lignes verticales de marqueur de telle sorte que le fruit ait 4 secteurs, chaque ligne partant d’un pôle pour arriver à l’autre pôle. Faire tourner le fruit « Lune » autour de la Terre, à chaque point cardinal de la Terre faire tourner sur son axe la Lune d’1/4 de tour et le tour est joué à savoir que c’est à chaque fois que l’un des 4 secteurs est à un certain emplacement que l’on voit toujours la même face de la Lune (que cette face est éclairée par le Soleil).

    Il est possible que la réalité soit tout autre que ce que bon nombre de témoignages et d’enseignements véhiculent. Sur un point c’est de plus en plus claire pour moi : les canalisations ne semblent pas être un moyen sûr de savoir ce qui est caché, même vis-à-vis des canaux semblant plus sûrs que d’autres.

    On ne peut pas réfuter non plus tout en bloc. Si je m’étais dit « Internet » c’est fini concernant les domaines spirituel et développement personnel et sciences du caché, alors je serais passé à côté du texte de Sand et Jenaël et de son complément indispensable celui du Passeur.

    En fait avec DCALT je fus davantage dans « l’attente de » que dans une véritable démarche spirituelle.

    Suivant les individus on voudrait être aidé soit à sortir de la matrice soit à la voir d’en haut tout en ayant toujours les pieds dedans ; N’y-a-t il pas des mots nous permettant de baliser le chemin à suivre ? Ne seraient-ils pas : intuition (comme le fait remarquer Le Passeur), attention et observation (comme dans le Tao), vigilance, centrage (avoir des émotions mais ne pas être dans l’émotionnel), être autour de son foyer émotionnel et l’observer (Gregg Braden), être davantage à l’écoute de sa voix intérieure en prenant le temps de se poser afin de mieux l’écouter…

    • Eric D dit :

      Bonjour Delta,

      « Le mot « travail » n’est pas beau et n’est sans doute pas le plus adapté. »… Effectivement, ce mot n’est pas le mieux adapté. Une amie m’a mis cette puce à l’oreille récemment car étymologiquement,il serait un dérivé du bas latin (VIe siècle) tripálĭus du latin tripálĭum (« instrument de torture à trois poutres »).

      De plus, si on est un tant soit peu sensible aux changements de conditions dans ce monde de l’emploi, on se rend vite compte que cela devient de la torture d’aller gagner sa croute (expression qui, également, reprend tout son sens) :-).

      Probablement ce pour quoi je n’arrive plus à me décider à revenir dans ce mode de fonctionnement. Dès que je regarde les petites annonces, mon ventre… me torture… Je re-deviens donc mon propre créateur.

      Fraternellement

      Eric

      Je fais donc attention à ne plus l’employer…

  16. Cecile dit :

    Donc, comme je le disais hier, j’ai relu ce message de Sand & Jenaël à la lumière du décodage offert par le Passeur dans le suivant (« A l’écoute des émergences »). C’est bien simple : j’ai l’impression d’avoir lu un autre texte. Tout devient clair, tout me parle, tout prend du sens. Preuve qu’une fois de plus, tout est dans le regard que l’on porte sur ce qui se présente à nous…
    J’ai le sentiment, et je rejoins Fred Delta de la Lyre, d’avoir fait un pas de géant. Ou plutôt, d’être passée à l’octave supérieure. Je peux maintenant aborder de façon radicalement différente mon expérience quotidienne – mon atelier, dirait Soleil Bleu ; mon athanor, dirait Marie-Anne. Je savais que je crée ma réalité, j’appliquais de mon mieux cette compréhension à ce qui m’arrivait, mais je n’allais pas jusqu’au bout de ce que cela signifiait : tout, autour de moi, me parle de ce qui est en moi.
    Pour illustrer comment cela se traduit de façon pratique, je me permets de partager ci-dessous l’expérience suivante.
    Hier après-midi, je réfléchissais à l’atmosphère conflictuelle qui règne actuellement dans mon environnement personnel, sur fond de révélation des méthodes clientélistes et manipulatrices d’un élu local qui s’affiche « de gauche, dévoué au bien commun, transparent ».
    Il y a quelques années, mon premier réflexe aurait été de m’exclamer : « Quel scandale ! Il faut absolument s’opposer à ce malfaisant ! »
    Il y a quelques semaines, en bonne artisante de lumière très spirituelle et très évoluée, je me serais dit : « Oh, moi, j’ai libéré mon karma avec ces gens-là, cela ne me concerne plus ».
    Ben voyons.
    Hier après-midi, comme j’avais lu le texte du Passeur, je me suis demandé : « D’accord, mais est-ce qu’il ne resterait pas, par hasard, un petit quelque chose à regarder, à voir, à transformer ? »
    J’ai demandé à mes guides à quoi cette situation de révélation, de scandale et de conflit autour des agissements peu reluisants d’une personne de mon entourage pouvait faire écho en moi, dans mes mémoires karmiques.
    J’ai fermé les yeux et la réponse est venue immédiatement, sous la forme d’une vision : un glissement de terrain révélant un tunnel sombre, dont est sortie une figure humaine souriante, puis grimaçante, puis hideuse.
    Il m’a été dit que cet être avait voulu soigner les autres et faire le bien autour de lui, mais qu’il avait eu recours à des méthodes peu reluisantes pour se faire bien voir de ceux qu’il prétendait aider, pour apparaître comme un sauveur. Qu’il avait privilégié le besoin d’être reconnu et apprécié, plutôt que l’exigence d’intégrité.
    Bref, exactement comme cette personne aux méthodes douteuses de mon entourage actuel, qui me tend un miroir limpide de ce que j’ai à regarder en moi.
    Voilà, je suis donc depuis hier en train de faire mon boulot d’alchimiste du quotidien, c’est-à-dire de transmuter le plomb d’une réalité assez pesante et sombre en l’or de l’accueil, du pardon et de la libération.
    Du fond du cœur, merci Sand & Jenaël de m’avoir montré la porte, et merci au Passeur de m’en avoir donné la clef.

    • Soleil Bleu dit :

      Chère Cecile,
      Tu viens d’exprimer parfaitement le processus que je vis (sans les visions), Merci. Quand aux livres ou aux textes que l’on relit et dont le contenu nous apparait complètement différent parce que soi a bougé, oui, c’est l’expérience que je vis depuis 30 ans. Je n’ai pas lu une tonne de livres, mais pour beaucoup d’entre-eux je les ai lus plusieurs fois (Dialogues avec l’Ange bat le record, je m’y suis replongée 7 fois…;-) ) et à chaque fois c’est une « première fois » complètement inédite .
      J’ai donc une bibliothèque très modeste, mais chacun de mes livres contient autant de contenus que de vibrations nouvelles qui me guident à les rouvrir.
      Le même schéma finalement que ce qui nous fait remettre l’ouvrage inlassablement de l’écoute d’une émotion, lorsqu’on en a visité toutes les dimensions au travers d’une situation qui se répète, elle ne s’invite plus à nous.
      Je t’embrasse ♥☼♥

      • Soleil Bleu dit :

        J’ajoute que la même chose se produit avec les articles du site et les commentaires des uns et des autres. J’ai beau aujourd’hui avoir parfaitement intégré cette réalité, je ne me lasse pas d’en constater les effets kaléidoscope qui s’opèrent quelquefois seulement d’un jour à l’autre…:-)

        • Cécile dit :

          Soleil Bleu,
          Ce que tu dis me fait rêver ! Tu imagines, une bibliothèque où il n’y aurait qu’un seul livre, mais qu’on relirait chaque fois en y trouvant une autre histoire ? Ce serait un livre kaléidoscope, en effet…

    • Margelle dit :

      Cécile, je reprends la plume pour te dire merci pour ce témoignage partage, qui apporte de l’eau au courant de la vie !! ♥

    • Marie-Anne dit :

      Excellente illustration des 2 derniers textes postés par le Passeur, Cécile!

      De tout cœur, merci à toi! <3

    • acacia dit :

      Chère Cécile
      Tu illustre parfaitement l’étape dont il est actuellement question, et le moins que je puisse dire est que tu ne vis pas ta vie à moitié !
      Je te remercie d’être la drôle de bonne femme que tu es… 🙂 ♥♥♥

      • Cécile dit :

        Coucou Acacia,
        Ben, on est là pour faire les choses qu’on est venus faire, non ?
        Et merci à toi, j’ai bien ri en lisant tes explications sur nos réponses qui se promènent…
        (Je ne sais pas faire les petits cœurs mais ils sont là.
        Si, si, ce sont des cœurs éthériques !)

  17. Oui, la juxtaposition par exemple de ces deux textes :

    – « L’Homme l’Ange ou la Bête de Sand et Jenael »
    et
    – « L’année 2014 par Monique Mathieu »

    (http://bienvenussurlanouvelleterre.jimdo.com/dialogues-2014/le-08-01-2014/
    http://ducielalaterre.org/fichiers/transition/l_annee_2014_bM2.php)

    permet comme à Gaya de se poser de sérieuses questions : comme qui manipule qui.
    Ici en effet dans l’un il est question de l’année 2014 comme étant l’année de la révélation, et dans l’autre il est entre autre question de révélations qui seront en fait murement préparées puis exposées (par certaines forces).

    Aussi,
    Tout à l’heure je lis au hasard un texte sur un blog où le sujet est « comment bien se connecter à sa guidance personnelle » où sont abordés par la même occasion les Guides les Anges les Êtres de Lumières etc…
    A mi parcours le texte se transforme en exercice, en parallèle je trouvai que le texte sonnait comme du Monique Mathieu. Bref, je fais l’exercice de visualisation dans lequel je suis sensé être face à mon Guide. Et boom badaboom, que vois-je en face de moi, un être à la capuche comme un an auparavant lorsque ce type d’entité commença à faire son apparition dans mes visions. Oulala, ni une ni deux j’arrête l’exercice de visualisation. Je continue cependant la lecture du texte afin de le terminer, et que vois-je comme source ? « Du Ciel à la Terre ». Alors là je me dis c’est pas possible de c’est pas possible.

    J’en parle à quelqu’une de proche qui me fait part que cette fois sur le Forum DCALT il se passe plusieurs choses :
    1°- l’administratrice se permet de faire mention de problèmes relevant de sa propre vie privée quand bien même cette même personne n’a de cesse de rappeler à tout le monde que le forum est fait pour débattre des « enseignements » et non pas de sa propre vie privée du genre ici ce n’est pas un salon de thé ! Donc une fois de plus c’est « fait ce que je te dis mais pas ce que je fais ».
    2°- Cette administratrice expose donc un souci de santé, et qu’elle a demandé aux EdL ce qu’ils en pensaient. Et là c’est réellement le comble du comble ! La réponse est que la médecine allopathique est ce qu’il lui faut !!!! Une telle affirmation venant soit disant d’Êtres de Lumière est à mon sens et au sens d’autres personnes tout à fait à l’encontre de ce que seraient réellement des Êtres de Lumières ! La réponse aurait plutôt dû être quelque chose comme « il y a beaucoup de voies pour ce guérir sur Terre, et si au bout d’un certain laps de temps aucune méthode ne fonctionne pour toi alors n’hésite pas à avoir recours à la médecine occidentale actuelle ».
    3°- Si je ne me trompe pas MM aurait eu la même démarche concernant une question de santé la concernant elle, et de s’entendre dire des EdL la même chose !
    4°- Qu’est-ce qu’une administratrice de forum internet a besoin de faire part à l’extérieur de questions relevant de la vie privée d’une autre personne ?

    On atteint le paroxysme, dans cette canalisation mentionnée ci-dessus, lorsqu’on découvre la phrase qui tue : « Même si vous ne la percevez pas forcément, la Lumière émanant de la Source et des Hiérarchies de Lumière protège toujours ceux qui travaillent à leur service, contrairement à ceux qui travaillent pour la lumière sombre et qui ont de grandes facilités et de grands privilèges (vous voyez à l’œuvre ceux qui travaillent pour la lumière sombre au travers de leur façon de vivre très agréable). » : une telle phrase premièrement n’est pas digne d’un enseignement dit de sagesse, deuxièmement cette affirmation va engendrer des tensions mettant les uns contre les autres comme dans une bataille, troisièmement quelqu’un vivant dans une cabane dans les bois mais dévastant toute la faune environnante et ayant des pensées pas très lumineuses pour les autres n’est pas quelqu’un qui a une démarche plus spirituelle que quelqu’un vivant dans un lieu équipé de plus de confort et qui privilégie l’altruisme et le développement de pensées plus hautes.

    Et cette canalisation n’est plus la dernière mise en ligne mais déjà l’avant dernière puisqu’il y en a une nouvelle intitulée « Cette année sera une grande année ». Et si on la lit sous un certain angle et bien on peut avoir l’impression de lire : mes chéris ne partez pas, ce n’est pas parce qu’en 2000 et qu’en 2012 il ne s’est rien passé de tangible qu’il faille que vous quittiez la spiritualité ».

    Je remercie encore celles et ceux ici m’ayant ouvert les yeux quant à ces « enseignements ». Je constate une fois de plus que l’on atteint du « n’importe quoi », c’en est même déplorable.
    Le petit problème c’est tous ceux et toutes celles qui suivent la machine qui a perdu la tête. Peut-être que « la machine » était très bien avant, mais depuis quelques temps rien ne va plus. Alors on se dira que ceux qui continuent à la suivre ont une ou plusieurs expériences à vivre ; Mais c’est vraiment dommage de voir tout ce gâchis.

    A l’inverse « L’Homme l’Ange ou la Bête » de Sand et Jenael couplé à « A l’écoute des émergences » du Passeur m’ont permis de faire un pas de géant.

    Bien à toutes et tous

    Frèd

    • Le Passeur dit :

      Comme quoi le discernement s’impose toujours. Cela dit ta révolte contre un site et des personnes n’est finalement qu’une colère contre toi, chacun joue son rôle, même si c’est souvent en croyant en jouer un autre. L’ego a rattrapé beaucoup de gens sur le chemin sans qu’ils s’en rendent compte, c’est un risque à partir du moment où l’on s’installe dans la croyance qu’on a rien à guérir en soi, en ce cas on ne sait plus se remettre en question avec sincérité et l’on ne voit même plus les retours de bâton pour ce qu’ils sont vraiment, à savoir… des retours de bâton. Mais ceux qui se laissent entraîner dans ce sillage en ont eux aussi la pleine responsabilité. Vois les vraies raisons de ta colère, sans jugement ni sur toi, ni sur autrui.

    • Nadia dit :

      Une des Lois Universelles est celle-ci : je pas juger, ne pas critiquer…

      Je fais exception car je ne me suis jamais exprimée sur ce site, et je réponds ici à Fred (Delta de la Lyre) , puisqu’au lieu de s’adresser directement à moi ou à Monique Mathieu pour faire ses remarques il nous critique et émet des jugements sur un autre site….

      Sur le forum dont il est question il est dit, dans le fonctionnement (que Fred a ACCEPTE lors de son inscription) : « Le partage des expériences personnelles PEUT, à l’occasion, étayer un enseignement, mais N’EST PAS LE BUT DU FORUM . Ce partage doit être fait de façon exceptionnelle et très synthétique ».

      Alors si exceptionnellement je me suis permise de citer une expérience personnelle, c’était pour un exemple…

      Je suggère à Fred comme à tout un chacun de ne pas tout rejeter en bloc. Utiliser par moment la médecine traditionnellle n’est pas déconseillé par les Etres de Lumière…. !!!!!!si la Source a permis la médecine, c’est qu’elle fait aussi partie de sa Création (même si parfois elle est mal utilisée ou utilisée pour le profit).

      Il faut savoir faire preuve à de discernement quant à nos propres besoins (que chacun de nous est seul capable de connaître); chacun a la liberté ou non d’utiliser ce qui lui convient) et utiliser la médecine traditionnelle n’est pas une erreur au niveau spirituel.

      Quant à la « vie agréable » dont il est question, il est évident que ces mots n’ont pas été compris comme ils auraient dû l’être. Que Fred se souvienne, puisqu’il est venu écouter les canalisations, que Monique Mathieu reçoit les enseignements par télépathie à une très grande « vitesse » et qu’elle n’a pas le temps de choisir les mots ou de mettre les mots adéquats sur ce qu’elle désire exprimer.

      La dernière chose que je dirai à Fred et à tous c’est : ce n’est pas au travers de ses paroles (ou deses écrits) que l’on reconnaît un être qui est vraiment dans l’Amour, c’est au travers de ses actes.

      Je remercie le Passeur pour sa réponse pleine de sagesse.

      Fraternellement,

      Nadia

      • Eric D dit :

        Bonjour Nadia,

        je me permets de réagir à une phrase tirée de ta réponse :

        « si la Source a permis la médecine, c’est qu’elle fait aussi partie de sa Création (même si parfois elle est mal utilisée ou utilisée pour le profit). »

        Effectivement, la Source nous a donné la « médecine ». A la différence qu’à l’origine, celle-ci se faisait à partir de plantes ou autres que nous fournit si généreusement Notre Mère Terre. A l’heure actuelle, la médecine emploie des molécules chimiques qui n’ont plus rien de naturel et qui sont souvent mises sur le marché « pour le profit » au détriment de la santé… Assez de sites et d’exemple sont disponibles sur la toile.

        Je prendrai une molécule que je « devais » prendre dès mes 40 ans : les statines (contre le mauvais cholestérol fabriqué par mon corps et ne pouvant être résolu par des régimes même draconiens). Après quelques mois, mes articulations me faisaient mal sans que je ne fasse de relation de cause à effet.
        A l’époque, je ne savais expliquer pourquoi, je n’arrivais plus à prendre ces médicaments.

        Ce n’est que plus tard, suite à des recherches, que je découvris que ces statines bousillaient les articulations…

        Lors d’une prise de sang, un médecin (un remplaçant de mon médecin traitant) me fit une peur bleue car mon cholestérol était mauvais (j’étais dans une mauvaise dynamique d’alimentation due à mon boulot)… Je DEVAIS reprendre ces médocs.

        Malgré cette peur, je n’y arrivais pas… J’en parlai à mon médecin traitant revenu de vacances qui me dit ceci: « Monsieur, il est vrai que je vous ai prescrit ces médicaments il y a quelques années. Cependant, avec le recul, le corps médical se rend compte qu’il a été manipulé par les laboratoires pharmaceutiques. Ne prenez plus cela, nous en reparlerons quand vous aurez dépassé les 60 ans, il sera encore temps…. ».

        Si tu ajoutes à cela que le taux de cholestérol a été rabaissé de 260 à 240 par l’OMS… Combien de million de personnes en plus deviennent concernées? Vous avez dit manipulation???

        Je pourrais aussi citer le prozac aux effets dévastateurs,….

        Je finirais en disant que je ressens beaucoup de colère dans cette réponse (mais ce n’est que mon ressenti 🙂 )…

        Exprimer une opinion, un point de vue, n’est pas forcément une attaque ou une critique… Peut-être un effet miroir à creuser ;-).

        « Je suggère à Fred comme à tout un chacun de ne pas tout rejeter en bloc. »
        Je pense également que nous sommes là pour partager nos expériences afin d’évoluer encore et encore. Et, je pense encore (oui, oui, je suis un libre-penseur 🙂 ), qu’au vu des nombreux commentaires que Fred et Tout-un-chaque-Un laissent sur ce forum, essayons justement de ne pas « tout rejeter en bloc » mais de garder ce qui résonne en nous, le reste pouvant servir à d’autre mais ne faisant pas spécialement partie de notre histoire personnelle.. Mais MERCI pour ce rappel :-)…

        Donc, pour être certain que cela soit bien vu comme tel, je ne fais que partager une expérience et livrer un ressenti qui m’est propre.

        Fraternellement.

        Eric

      • Marie-Anne dit :

        Bonjour, Nadia,

        Je me permets d’intervenir ici juste pour affirmer 1) d’abord que je ne sais (presque) rien de ce qui pose problème entre Fred et le site de Monique Mathieu (et que cela ne me regarde normalement pas, mais que cela arrive jusqu’ici), ….et que 2),
        ce site (de MM), je m’y rends de temps en temps, et j’y prends ce qui résonne en moi, et c’est souvent bien beau.
        Bien sûr, je n’adhère pas à tout (soit que la chose, alors, ne me concerne pas, ne concerne pas mon chemin; soit, que je ne sois pas encore prête, p.ex.).
        Il en est exactement de même avec les propos de Sand et Jenaël ( je prends cet exemple, car nous venons d’en lire ici un article d’un grand intérêt, mais qui, je dois le reconnaître, a aussi ses zones « étrangères » à moi).

        En outre, je pense que l’on devrait beaucoup plus se pencher sur les messages plutôt que sur les messagers (…sans pour autant perdre de vue que ces messagers ont leur propre filtre; et tout en souhaitant qu’ils ne se laissent pas « exalter » égotiquement par leur fonction: si c’était le cas, le leur faire comprendre par une sincérité alliée au tact, à la fermeté -et à une compassion intérieure- serait plus efficace qu’une critique réprobatrice, ouverte ou muette).

        En parlant d’égo, rares sont les sites où je ne l’ai pas ressenti au moins quelques fois chez les responsables comme chez les commentateurs (et je sais de quoi je parle, le mien (d’égo) est du genre costaud, même s’il est de plus en plus séduit par le Cœur).

        Ah, le chemin n’est décidément pas facile! 🙂 mais n’oublions pas que c’est un Jeu aussi; un Jeu « sérieux » peut-être, mais un Jeu!

        Voilà; le mieux est peut-être de conclure par: Paix et Lumière sur tous – à priori, sur ceux qui appellent de tout coeur cette Paix et cette Lumière sur Terre: si ceux- là ne montrent pas l’exemple, trop peu d’autres le feront!
        Amitiés à tous!

  18. georges dubuis dit :

    Un ange est né depuis quelques années, il est nommé Dieudonné et s’occupe des illuminés de la souffrance et de l’argent qui ont tant souffert, tant souffert, tant souffert et souffre encore qu’on parle d’eux, est ce une illusion où du cinéma ? ? ?
    Bonne année 2014, année de la quenelle quantique qui pré-occupe tous les écrans de la bête médiatique

  19. Gaya dit :

    Bonjour 🙂

    – Certains nous disent que 2014 sera l’année de la révélation… *Car a lumière y travaille…* (Je pense notamment au dernier message lu sur le site « ducielalaterre »…
    – Et ici il nous est dit que cette année il y aura des révélations « préparées »… « plannifiées »… dans le but de semer le chaos parmis les humains… *Cela viendrait de l' »ombre »* (pour simplifier)…

    Me voici perdue :)… Lors de ces révélations faudra-t-il y voir la présence de la lumière ou celle de l’ombre? (ne me dites pas de me fier à ma guidance personnelle je n’en suis pas encore capable ;))

  20. à Eric,
    Merci de ton témoignage, c’est un moment fort. Je pense que c’est une étape qui débouchera sur quelque chose d’autre à court terme.
    Comme toi j’ai aussi tout balayé il y a un peu plus de 3 ans : c’était nécessaire et même vital ! Pourquoi vital, parce qu’en visitant ma famille et mon ancienne région lors de Noël dernier, je n’irais pas jusqu’à dire que j’allai mourir mais que quelque chose me plombait énormément. Par exemple deux jours de suite vers 19h00 j’eu l’impression d’être vidé de mes forces. Je pense que s’il y a 3 ans je n’avais pas osé franchir le grand saut en quittant famille ascendante et travail et région et bien je me demande souvent si progressivement je n’aurais pas développé une maladie et pourquoi pas 5 ans plus tard en succomber ou presque.
    Dans ma nouvelle vie j’ai quand même gardé quelques moyens matériels pour d’une part que ce soit le support à une aide presque caritative pour certaines personnes, et d’autre part pour être la base qui permettra une autonomie à court ou moyen terme concernant l’alimentation et l’énergie.

    Coucou à tous et toute vous êtes formidables.

  21. Stéphanie dit :

    Merci Eric pour ces paroles si justes que mon cœur reçoit avec une infinie gratitude ! C’est vrai, il est notre boussole dans ce voyage.

    Fraternellement.

  22. Jonas 27 dit :

    Pour pierrot,
    Pour moi,la lumière c est l ‘ être (l enrgie )qui habite le corps humain et l’ombre c, est le corps humain(le matériel). Le soir avant de t endormir ,ferme les yeux.Ton être se retrouve plongé dans le noir mais pourtant, il n y a aucune peur. Ouvre les yeux.Ton corps (ombre), est a son tour plongé dans sa polarité opposé (la lumière). Il n y aucune illusion dans l ombre et la lumière (physique ou énergétique). L illusion c est la peur et le doute qui la nourrit. Sur mon chemin de l unification, je me suis ouvert a toute sorte de pensé d,horizon différentes. Une nuit ,je n arrivait pas à dormir et j ai demandé une réponse a une question. La réponse est venu d un film islamique. J ai eu de la difficulté a l intégrer a cause des jugement que je leur portait. Dans ce film, un homme demandait conseil a un aîné. L aîné lui raconta un histoire(pour réponse). C était assez simple ,efficace et je exprime bien ce qui manque (ici) et ce qui reste (la bas).
    Il y a dans un village un lion sacré vénéré comme un roi par la population. Les hommes viennent des 4 coins du pays(en pèlerinage ,pour le voir mais malgré, la longueur du voyage ,peu on le courage d y toucher.Dans mes mots (pour cette situation), l éveil (la lumière) doit servir a quelque chose(la transcendance,la fusion entre l ombre et la lumière) pour faire naître une réponse différente a chacun(au couleur) de l,être (la lumière) humain (ombre).
    Le gris que beaucoup ici exprime c est la peur de la fusion et non la fusion qui ne peux être une idée préconçue. Ce qui il y a de bien dans (le nouveau monde c est ,que il y a du neuf(9) .

  23. Eric dit :

    Bonjour Stéphanie,

    merci pour ces mots.

    Je te souhaite de continuer à sortir de cette 3D toujours en douceur.

    La brutalité, même si je l’ai inconsciemment provoquée, n’a vraiment rien d’agréable.

    Aies confiance en tes capacités et surtout écoute ton Coeur, lui sait où est notre chemin.

    Fraternellement.

    Eric

  24. dit :

    Oui soigner nos maux! par la gestuelle par exemple….ouvrir, fermer une porte aussi!
    je suis d’accord avec toi pourquoi cet ange ne nous indique t-il pas des moyens simples de guérison?concernant les faux prophètes Jésus a bien existé! non? hihihi!
    à chacun ses croyances et sa réalité!
    Merci le passeur, merci Sand & Jenaël, merci à tous.

  25. marie christine dit :

    Magnifique lucidité, Soleil Bleu . Belle auto-analyse !
    Tant que nous sommes dans nos blessures karmiques (elles le sont toutes, je suppose), nous interprétons les besoins et les désirs des autres à travers nos propres filtres .
    Le sauveur croit peut-être voir en l’autre un besoin d’être sauvé qui n’existe pas, ou même provoquer ce besoin en attisant la faiblesse chez l’autre .

    • Soleil Bleu dit :

      Hello Marie-Christine,

      oui je te rejoins, je pense que c’est karmique cette empathie imposée et dévorante qui me colle depuis que je suis toute gamine comme une seconde peau.
      Dieu merci, mais seulement depuis quelques mois et par des effets boomerang terribles pour le ramener à la surface de sa mise à jour, je Vois cet élan irrésistible pouvant apparaître en extérieur faussement « charitable » de manière de plus en plus lucide maintenant, cette espèce de prophétie auto-réalisatrice que je projet(ais) (j’ose l’imparfait même si je me laisse encore avoir mais je n’en suis plus prisonnière comme lorsque j’étais inconsciente de l’aspect délétère caché du mécanisme) n’était qu’une façon masquée de reconnaître ma propre déchéance et d’accorder toute la valeur aux autres, ces fameux « autres » dont la religion s’est tant servie pour mieux nous éloigner de l’Amour de Soi et nous mettre sous contrôle.
      Je pense de surcroît que l’empathie débordante ou l’hypersensibilité à la souffrance des autres est à la hauteur des souffrances infligées et a un effet compensateur au niveau de la psyché. L’enfant humain a BESOIN d’Aimer, si les adultes lui renvoient qu’il n’est pas, lui, digne d’en recevoir les marques, il va naturellement trouver d’autres récipiendaires à son Amour et s’auto priver, lui, des bienfaits de Sa source.
      Combien de fois dans nos vies antérieures ou celle actuelle avons-nous dû remettre l’ouvrage de s’Aimer au lendemain……Aujourd’hui est un bon jour pour s’y mettre 😉

      Tu te rends compte ? 56 ans quand même pour accoucher de ce ptit dernier 🙁 Ce fut long mais…c’est déjà tellement bon 🙂
      Je t’embrasse ♥

  26. marie christine dit :

    En effet, Margelle, il semble que toute éducation excessive, que ce soit dans le sens cocooning ou dans le sens domination produise à peu près les mêmes résultats : privation de liberté .
    Le cocooning, c’est le bien ; la domination, c’est le mal ; dans la logique 3D . Hé ben non, c’est kif-kif . Nous en sommes la preuve .
    Ni l’un ni l’autre ne sont amour . Ni l’un ni l’autre n’apportent le sentiment de sécurité . Pourquoi ? Parce qu’ils sont dans l’excès, hé, hé !
    A nous de retrouver le sens de la mesure, de remettre l’aiguille de la balance au point zéro .
    Je nous souhaite bon courage et bonne chance, Margelle .
    Merci à toi .

  27. Chantal dit :

    Les mots limitent les maux de l’humain, les réactions sont nuisibles aujourd’hui, en apprenant à ne plus réagir on s’ouvre, à un état non duel, qui est libérateur, en apprenant dans ce présent toujours renouvelé, le mental n’a plus d’emprise et nous sentons un regain de vitalité , une régénération, je ressens les choses dans une autre vibration plus créative que réactive, le regard est plus clair, j’apprécie chaque instant en élargissant ma conscience et en acceptant avec lucidité ce qui vient en pensant que tout arrive pour le mieux. Bien à vous.

  28. Chantal dit :

    Merci pour vos amples explications, j’ose vous dire, car je ne suis pas atteinte de la maladie( le mal à dire), de la norme, mais aujourd’hui, après plusieurs morts successives depuis deux ans et la dernière remonte aux fêtes de fin d’année que je ne fête pas à la manière des gens conditionnés, mais je célèbre la naissance en communiant avec ma nature profonde, cette année, je me suis retirée dans ma chambre tant j’éprouvais la nausée à la peur de réagir( face à l’homme que j’ai épousé depuis 80, notre mariage doit être karmique, tant il est à l’opposé de moi, je peux modestement parce que, j’ai connu viscéralement les douleurs, les pertes comme des morts psychologiques, égotiques, philosophiques, esclave d’un mental trop oppressant pour finir fatiguée, épuisée, me sentant perdue, incomprise. Mon chemin est solitaire , honnête face à moi-même et c’est toujours au fond du fond que finalement par un lâcher-prise total , n’attendant plus rien qu’à plusieurs reprises j’ai ressenti un rebond d’énergie, écoutant la voix de mon âme, fort heureusement j’ai confiance au Soi Supérieur, rien ne nous appartient donc plus de poisons, ni prisons mentales, je ne m’identifie plus aux films qui passent sur l’écran, mais à l’écran immuable, comme lorsque j’observe le ciel, s’il y a des nuages, ils passeront, le soleil brille pour tous ,il ne dit pas, je brille pour tel ou telle, non, j’accepte aujourd’hui ce qui vient et je peux quitter ce plan, je sens ce souffle vivifiant en moi tant que je ne me coupe pas du divin en moi, parce qu’il est, je suis, qu’il en soit ainsi, les synchronicités se multiplient, je ne suis rien et tout en même tant, tout s’éclaircit, tout s’illumine tant que je me donne totalement en tout en offrant tout au sans nom, j’accepte d’être un canal de lumière, et je retransmets la connaissance directe, aujourd’hui, j’ose vivre, à 61 ans ce cinq janvier, je me suis aperçue que je survivais pour les enfants, la peur de vivre s’estompe pour accepter d’être ce que je suis, intègre avec mon état naturel, alignée avec mon coeur purifié, je peux en toute humilité, discerner, ce qui vient de l’égo(du mental éclairé) parce que je perçois de plus en plus l’information la veille avant de la recevoir sous toutes les formes !!! l’amour est libre de servir dans le détachement, la vérité est toujours libre, j’apprends de tout parce que je suis curieuse du mouvement du merveilleux de la beauté qui est au coeur des choses ou autour, le vide n’est-il pas pleins d’informations? Attirée depuis petite, inspirée par la perfection, même si elle m’a jouée bien des tours, j’apprends des passions qui m’ont animées, j’apprends à l’école de la vie à respirer le prana dans un inspir et un expir, tout est cela, tout est énergie, l’homme est le maillon le plus difficile, il est son libre arbitre, la liberté le rendra libre en esprit s’ il aime, s’il devient un don total. je n’obeïs pas aux dogmes de la loi des hommes, j’écoute dans le silence la résonance, la symphonie, la vibration dans coeur ,l’intuition vient, je remercie pour la grâce, on ne peut obeïr à deux maîtres. Agapé. L’homme conscience est un homme qui guérit, voilà mon choix, guérir et maîtriser ses sens pour être libre de vivre simplement dans le respect et la bienveillance.

  29. Eric dit :

    Merci Lisa,

    merci pour ton message.

    je ne perds jamais courage ni confiance en moi car si ça avait été le cas, je ne serais déjà plus de ce monde depuis longtemps (la vie ne m’a pas beaucoup épargné) et serait déjà dans un nouveau véhicule corporel 😉 mais tes encouragements font du bien.

    quant à mon avenir, je suis dans la re(ré)-création et me trace une nouvelle carte. J’en vois l’étape mais ne connais pas encore le bon chemin. Je vis l’instant présent comme je ne l’ai jamais vécu et je m’en remets aux mains de l’Univers. J’acquiers une confiance que je ne me suis jamais permise même si les peurs me titillent de temps à autre…

    Pour confirmer les dires de Pierrot, effectivement, les écureuils sont très actifs… j’avais oublier de les nommer, qu’ils m’en excusent :-).

    Fraternellement

    Eric

  30. stephanie dit :

    Cher Eric,

    Je te remercie infiniment pour ce partage de ton expérience qui comme toujours touche les cordes de mon cœur d’une façon intense. Il s’agit bien évidemment de résonance …

    Ta force intérieure, ton courage et ton intégrité sont pour moi un réel exemple à suivre, une lumière sur mon chemin. En te lisant, je me rends compte à quel point, mes résistances et mes peurs sont encore présentes en moi, même s’il est clair que mon âme me tire sur le même chemin que toi. Le déconditionnement de la 3D est aussi en cours dans ma vie, même si c’est d’une façon plus soft (pour le moment).

    Je suis de tout cœur avec toi !

  31. Katerina dit :

    Mais Li , tous les jeunes ne souffrent pas .
    Et tous ne veulent pas non plus se rebeller .
    Laissons leur un peu d espace peut etre , en restant présents , mais en ne prenant pas leur destin comme le notre .
    Laissons la jeunesse à la jeunesse .
    Quant au rejet des adultes , je crois que tout le monde l a fait étant jeune non ?
    Ce sont eux qui sont le monde de demain , sans etre indifférente , mon destin n est pas le leur non plus .
    Je t embrasse
    Catherine

  32. Katerina dit :

    Certainement Pierrot . Je savais que quelque chose n allait pas dans cette phrase . Merci .
    Donc neutralité mais neutralité heureuse et enthousiaste .
    Je ne vois pas la neutralité comme quelque chose de triste .

  33. pierrot dit :

    Effectivement Salvia,
    en tant qu’être incarné nous en avons besoin.
    C’est d’ailleurs pour cela que j’ai ajouté que de ce point de vue la matière est une illusion.

  34. Nebul dit :

    Tout ça depuis le clavier de ton iPad, double-respect pour la performance typographique et pour la pertinence du message 😉

  35. Salvia dit :

    Pierrot,
    lorsque tu dis « je me demande si la lumière et l’ombre dont tu parles ne sont pas des illusions projections afin d’apprécier nos différences ? », je me permets de faire remarquer que c’est bien l’alternance du jour Et de la nuit qui crée une journée entière, les deux sont donc nécessaires. Que dirions-nous si le soleil se mettait à briller 24 heures sur 24?… Pas mieux qu’une nuit sans fin!

  36. pierrot dit :

    A fabienne, nommer ou coller une étiquette crée de la distance entre l’objet et le sujet.
    Pour ma part si je devait nommer une personne ce serait moi-même.
    Bah oui le jugement dernier c’est nous qui en sommes la source.
    Ne serais-ce pas pour ça qu’on préfère ne pas se regarder ?
    Mais je préfère nommer le vent comme guide, il parle, il chante, il peut-être rapide et lent ne porte pas de masque, peut détruire ou construire, il est implacable et il incarne l’ombre et la lumière chère à Jonas 🙂

  37. pierrot dit :

    Li, au Québec – 20 hier 6 aujourd’hui.
    Hier j’ai vu un écureuil, mais contrairement à ce que l’on peut penser il n’ hiberne pas mais il s’organise. Donc si l’écureuil se réveille cela veut dire que le temps se réchauffe et les animaux ne se trompent pas.
    Sauf peut-être ceux qui sont reliés sur le magnétisme terrestre mais avec les changements actuels c’est un peu normal il me semble.
    Pour ton info un Koan à part un empereur légendaire du Japon est une courte phrase ou brève anecdote absurde ou paradoxale utilisée dans certaines écoles du bouddhisme zen comme objet de méditation ou pour déclencher l’éveil.

    • Li dit :

      Merci pour l’info Pierrot, je ne le ferai plus promis!
      Mais je dois t’avouer, et tu l’as constaté, je n’ai aucune culture bouddhiste. A tel point que je sais à peine comment s’écrit le mot bouddhisme!( j’ai copié sur toi)
      Tiens-moi au courant de la température au Québec car j’ai toujours voulu y vivre mais seules les températures hivernales me refroidissaient.
      Bisous.
      lisa

  38. pierrot dit :

    A Jonas,
    je me demande si la lumière et l’ombre dont tu parles ne sont pas des illusions projections afin d’apprécier nos différences ?
    Comment utiliser notre pardon si nous sommes tous dans la lumière ?
    Quant à la fusion, que peut donner la fusion de 2 illusions ?
    De ce point de vue la matière qui incarne la dualité ombre lumière est donc illusoire, ce qui ne veut pas dire ne pas l’apprécier mais plutôt ne pas s’y attacher.
    La souffrance par contre elle parait bien réelle.

  39. marie christine dit :

    Ah, Margelle, que c’est intéressant !
    Merci de tes confidences qui permettent de mieux se comprendre .
    Figure-toi que j’ai vécu exactement l’inverse de toi .
    Manque d’amour dans l’enfance et violation permanente de mon rythme naturel : réveil brutal tous les matins (en tapant au mur) à la dernière minute pour aller à l’école (pas de temps pour le petit déjeûner), intrusions brutales dans ma chambre à l’adolescence pour vérifier ce que je faisais, leçons de morale, chantages affectifs, etc … J’en garde un sentiment de harcèlement : la botte allemande !
    Je sais que tout cela était motivé par une inconscience des dégâts et des peurs de la part de ceux qui ont agi ainsi . C’est ce que j’avais à vivre . Et j’éprouve une immense gratitude envers Dieu, envers moi-même d’avoir eu suffisamment de lucidité pour ne pas avoir complètement répété la même chose ni le contraire avec mes enfants .
    Ce que je veux dire, c’est que le résultat pour moi a été : force d’inertie .
    Une personne trop secouée peut s’enfoncer dans la torpeur ou dans la folie ou dans la névrose ou dans la révolte oudans la dépendance de l’autre . L’inverse de l’effet escompté !
    Tu as l’honnêteté de reconnaître que tu dois freiner tes ardeurs et ton désir de tout bousculer .
    Parallèlement, je fais l’effort me secouer, d’aller de l’avant, de prendre mes responsabilités, d’agir, d’affronter la vie, d’oser, de ne plus craindre les caractères dominateurs .
    On dirait qu’une sorte d’équilibre s’établit quand chacun de son côté y met du sien, grâce à la conscience de soi et la bonne volonté .
    Pour faire mon travail de pardon, je comprends peu à peu que le parent qui m’a secouée, en fait, se secouait lui-même, de peur de tomber dans l’impuissance face à la vie ; qu’il avait vécu des situations extrêmement insécurisantes pendant la guerre ; que son « secouage » était une peur pour moi dérivée d’une peur pour lui .
    Il voulait m’aider, en quelque sorte, par anticipation, me réveiller d’un état présumé endormi, alors que je n’étais qu’une enfant en apprentissage de la vie, qui ne demandait qu’à être éduquée, aimée et instruite à son propre rythme . Il me/se projetait mentalement un avenir virtuel .
    Pour en revenir à la société actuelle, bien sûr que d’un côté elle est endormie, hypnotisée par les medias et autres mais jamais complètement . Il y a en chaque être humain quelque chose qui veille, un germe de lucidité, de désir de changement .
    Sand et Jenaël décrivent très bien la situation .
    Nous verrons la suite des événement mais, personnellement, je ne crois pas aux bienfaits du « tout casser » (les casseurs subissant les conséquences comme les autres) . Je crois à l’évolution des consciences (pas forcément toujours en douceur, c’est sûr) mais en rétablissant peu à peu un équilibre des énergies (boufffeurs/bouffés) par des prises de conscience de part et d’autre .
    L’éveilleur sera content de voir l’autre se prendre en main . L’endormi content de voir l’autre lui faire confiance .

    • Margelle dit :

      Chère Marie-Christine, figure toi que quand j’ai écrit, tu étais en toile de fond, en couleur complémentaire, de façon un peu flottante mais réelle. 2 parcours différents, mais qui se prennent en main et tentent de trouver la voie du milieu au travers de nos déséquilibres plus ou moins bien vécus (comme pour tant d’autres). Notre vécu faisait certainement partie de notre projet de vie, si on en croit nos ressentis… qui petit à petit apprennent à ne pas nous mentir…
      Maintenant je sens ce vécu comme un arrière fond, encore un peu agissant, mais reconnu, plus conscient.
      Ce que tu dis de toi je le ressens également : oser, prendre mes responsabilités, ne plus craindre les caractères dominants… c’est aussi mon lot, et tant et tant encore à rééquilibrer… mais quand on commence à regarder en face, on sait qu’on saura voir.. de mieux en mieux, de plus en plus clairement… je pense que pour toi c’est pareil… Il semble que tu aies bien mis ta force d’inertie en mouvement !!

      Pour l’actualité, je pensais aux manifestations géographiques, qui se succèdent plus fréquemment et plus violemment, (à moins que ce soit les médias qui nous les diffusent plus). Qui réveillent, de façon aveugle, malheureusement, car finalement qu’est-ce qui se réveille en nous sinon la peur ? (mais aussi la solidarité ?). C’est apparemment la seule manifestation possible de la terre, ou du moins la seule que l’on voit… Elle pourrait être plus fine, mais cela veut sans doute dire que globalement nous ne sommes pas très fins… Mais qui l’entend ? C’est une vraie question pour moi… Quelle relation entretenons nous avec la Terre ? Tout un dialogue à retrouver…
      Il n’empêche que, jeune, quand je n’en pouvais plus, j’en appelais aux séismes et raz de marée… je ne pensais pas aux guerres… certainement dû à mon esprit primitif !!!
      (((et sinon j’ai tellement rêvé d’être une enfant des rues, sans personne pour la guider ! 🙂 )))…
      avec toute mon amitié ♥
      Merci pour ton retour Marie-Christine…

  40. Sylvie dit :

    Merci pour ce magistral article, ça percute et ça remet bien les choses à leur place.
    Je suis tous ces événements depuis maintenant 5 ans et c’est vrai que ça s’accélère et qu’une scission est en train de s’opérer.
    Plus on avance sur le chemin et plus on a d’éléments, le rideau commence à se lever sur la grande pièce de théâtre que tout le monde répète depuis des milliers d’années.
    D’ailleurs, je pense que ce n’est pas un hasard si nous sommes si nombreux sur cette planète actuellement, tout le monde répond présent pour le grand final.
    C’est à la fois captivant et effrayant.
    Merci à Pierre pour son témoignage, je me retrouve dans ce qu’il dit étant dans la même situation que lui ou presque, je fonctionne à l’identique, je m’en remets à mon ange-gardien et à ma bonne étoile et pour l’instant je maintiens le cap.
    J’imprime l’article et attends le complément avec intérêt.
    Merci Le Passeur, superbe travail.

  41. pierrot dit :

    A Katerina, ni projeter de lumière je présume.

  42. Fabienne S. dit :

    Voici mon avis sur votre article chers Sand et Jenaël.
    Je commence à répondre à votre question, posée en toute fin d’article :
    « Qui parmi les Hommes en est, ou en sera capable ? »
    Ma réponse : « Jésus Christ, qui EST le Chemin, la Vérité, et la Vie. » C’est Jésus Lui-même la 3ème voie !
    Dans cet article, vous dénoncez souvent notre monde où la vérité est mélangée au mensonge. Vous avez entièrement raison ! Vraiment ! Cependant, je pense que vous-mêmes, sans vous en rendre compte, et en toute bonne foi, vous mélangez la vérité au mensonge, en ne parlant jamais de Jésus qui est vraiment le Seul Sauveur de l’Humanité car il est le Seul à avoir vaincu les puissances des ténèbres.
    Bien sûr, je vous l’accorde, beaucoup de gens s’appuient plus sur une religion que sur la Personne de Jésus, et font les erreurs que vous dénoncez. Vous avez raison ! Et donc, tout comme vous le dites en conclusion de votre article, moi non plus, je ne vous en veux pas de votre ignorance vis à vis de Jésus. Il semble que vous n’ayez pas encore eu la chance de rencontrer la personne de Jésus, que vous ne connaissez ni sa Parole ni ses actes, que vous ne savez pas qu’il est à la fois Homme et Dieu, et que vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous rendre compte que tout ce que vous dénoncez là, dans votre article, il l’a déjà dénoncé, déjà combattu et en est sorti déjà victorieux.
    Par le baptême dans le Père Tout Puissant, son Fils Unique Jésus, dans l’Esprit Saint nous sommes déjà libérés de l’emprise satanique, à condition, bien sûr, d’approfondir nos connaissances sur Jésus, via les Ecritures Saintes et les Sacrements qu’il a mis à notre disposition pour purifier nos âmes, nos ADN, et nos karmas AVEC LUI.
    Votre article dénonce les embrouilles du monde et vous ne vous rendez pas compte à quel point vous y participez vous-mêmes. Il ne suffit pas de dénoncer, il faut donner la solution, ce que vous ne faites pas dans cet article.
    Et La solution, n’est pas une religion, ni une quelconque croyance. La solution est une personne qui se nomme Jésus Christ ! Alléluia ! Jésus, j’ai confiance en toi !
    Merci de votre article qui mène à la méditation. Soyez bénis, Sand et Jenaël !

  43. Katerina dit :

    Margelle , Li ,

    Les jeunes sont nés dans leur monde .
    Impossible de comprendre l ensemble .
    Ils sont nés dans certaines vibrations , dans des problématiques qui les ont accompagnés , et qui ne sont pas les miennes . J ai eu la télévision à 11 ans chez moi , en noir et blanc et il n y avait qu une chaine à l époque .
    Je m explique : impossible de se mettre à leur place .
    Alors confiance , ils ont tant à créer .
    Amitiés
    Catherine

    • Li dit :

      katerina tu as raison: Faisons-leur confiance.
      Accepter pleinement qu’ils souffrent, tant qu’ils n’auront pas eu le déclic leur permettant de comprendre ce que nous avons nous-même mis des décennies à comprendre, sans pincement au coeur, c’est un travail sur moi supplémentaire…
      Je dois bien reconnaître que les jeunes de mon entourage semblent être à un carrefour de leur vie et qu’ils essaient un peu toutes les routes. Ils essaient de trouver leur vérité et réagissent quelquefois comme des ados en rejetant les adultes en bloc. Ils aimeraient s’affirmer, multiplient les expériences (souvent en boucle) et les rébellions.
      Mais Faisons-leur confiance!
      Bisous.
      Lisa ❤❤❤

  44. Katerina dit :

    Marie Anne ,

    Agir sur soi , ne pas refouler encore nos zones d ombre qui ne peuvent disparaitre non plus comme par enchantement , et qui de toutes les façons reviendront à un moment ou à un autre car refoulées et non transmutées .
    C est aussi ce que je fais et en meme temps je n ai pas le choix .
    Quelque chose m empechent d agir autrement , meme dans les évènements du quotidien qui sont là pour parler à mon ame .
    Tout est lié .
    La volonté n existe plus .
    Et cela va vite .
    Si il y a un but dans ma vie , c est de quitter cette planète en ayant tout fait pour que les générations avenirs puissent y vivre en paix et dans l abondance .
    Le reste me dépasse .
    Je t embrasse
    Catherine

  45. Katerina dit :

    Oui Lisa .
    Seulement nous sommes encore ici .
    Et le monde continue d exister meme si il vit l illusion .
    Bonne année
    Amitiés
    Catherine

  46. Katerina dit :

    Oui Marie Christine , et nous avons aussi besoin des uns des autres pour évoluer .
    Parce que nous allons tous vivre ou nous avons vécu la meme chose , le temps n existant plus et la logique mentale non plus .
    Comme toi je salue ceux qui divulguent les informations parfois au péril de leur vie .
    Et ceux également depuis longtemps qui ont œuvré pour la vérité .
    Il n y a pas de but pour les forces de l ombre , aucun sinon s amuser dans l instant .
    Les révélations avenirs , il suffit d ailleurs d observer notre quotidien, risquent d etre au delà de ce qui est dit dans le message de Sand et Jenael . Non dans le fond mais dans la forme . La prison est gigantesque .
    Les lignes de prédation sont des lignes de temps , et l espace de liberté entre chacune s est amoindrit .
    Néanmoins il est possible d étapes en étapes de sortir de cet espace cloisonné .
    Eckart Tollé est une lumière dans ce désastre planétaire .
    Oui la guérison est tout d abord en soi meme , nous savons cela .
    Comme tu le dis cela permet aux forces divines d œuvrer .
    Sans etre le soleil , j essaie au moins de ne plus projeter d ombre .
    Comme le fait remarquer Marie Anne , et pour ce que j en ressens cela se passe à un niveau qui nous dépasse , celui de l invisible .
    La seule chose que nous ayons à faire , c est d éliminer et prendre conscience de nos ombres passées et présentes .
    Et certainement chaque chose en son temps .
    Je t embrasse
    Catherine

  47. Salvia dit :

    Bonjour Eric,
    et si l’indifférence n’était qu’une étape, nécessaire, pour aller vers la sérénité du non-jugement? Que veut dire « long »? Ne sois pas impatient, accueille tes étapes avec bienveillance et accepte ton chemin avec confiance.
    … Cela est valable pour nous tous qui aimerions tellement nous savoir plus proche du but et pour qui le chemin semble bien long et plein de brouillard dans lequel se fondent et l’Ombre ET la Lumière. Mais le Soleil brille au-dessus de cette grisaille, c’est cela qu’il ne faut pas perdre de vue. Ainsi, à nouveau les trois points nous indiquent la direction…

  48. Eric dit :

    Bonjour Delta,

    j’ai aussi traversé cette période où, vouloir conscientiser les gens qui nous entoure (et peut-être le plus difficile, à savoir la famille et les gens que l’on aime), m’ont valu d’être traité de fou, de rêveur, d’idéaliste… Suite à cela, ces personnes se sont éloignées de moi pour en définitive, me retrouver très seul dans mon « trip ».

    Qu’à cela ne tienne, je vis au maximum avec mon propre ressenti et m’en porte beaucoup mieux. Je vis maintenant au milieu des bois, dans un habitat dit « groupé » (qui n’a rien de groupé), dans une chapelle désacralisée mais dans une chapelle quand même :-). Mes voisins les plus proches sont les chevreuils, les oiseaux, rapaces et autres animaux sauvages qui s’effraient moins à mon passage qu’avant… Je suis donc plus en accord avec les « animaux sauvages » qu’avec la « civilisation » et, quand je suis obligé de me rendre dans une ville ou dans le monde, je le fais rapidement et ai hâte de retourner dans « mon monde ».

    Pour ma part, j’ai compris depuis peu qu’il n’était plus le moment de devoir essayer d’éveiller le quidam mais de se limiter à essayer d’aider les personnes en demande et si je me rends compte que je dois « trop tirer » ces personnes, alors, je laisse tomber… et, quand je ne suis pas ce principe, je me rends compte que mes énergies tombent très vite (beaucoup plus vite qu’avant) et, je me prends un claque, inévitablement…

    La dernière claque violente que je me suis prise m’a fait repartir presque nu (une partie de mes vêtements, et mes minéraux) et sortir du système « 3D » : plus de domicile officiel (je suis devenu citoyen du monde), plus de travail, plus de sécurité sociale… J’ai par contre l’énorme chance d’avoir une compagne qui me soutient, et ça aide ;-)… Bien sûr les peurs de « l’insécurité » viennent me titiller de temps à autre mais je les chasse, des personnes me disent que je ne peux vivre comme cela, que je dois reprendre contact avec la 3D, retrouver du travail, régulariser ma situation, mais, ma petite voix intérieure me dit que c’est impossible, je ne peux pas, c’est plus fort que moi (que mon égo), alors, je leur répond que je fais confiance à La Vie (ce qui me vaut les ironies de beaucoup).
    Je sens que j’ai raison et, jusqu’à présent, la magie de la synchronicité, me fait rencontrer d’autres personnes qui me donnent les infos, les ressources nécessaires,… j’apprends à faire mes demandes, à être patient…

    Mes leimotiv sont : Patience, Confiance et Remerciement.

    Ce n’est ni facile, ni confortable mais, « je n’ai pas eu le choix » ou alors, celui d’aller à l’encontre de mon moi profond… ce que je ne veux ou peux plus.

    Quant aux infos dites officielles, elles ne m’intéressent plus vraiment… J’ai eu les infos nécessaires pour qu’au moment « opportun », je sache qu’il est temps d’agir en conséquence des événements qui se présenteront à moi… Je fais confiance en mes anges gardiens qui me donneront les ressources nécessaires et les aptitudes particulières pour aller là où je dois… Confiance, Patience et Remerciements ;-).

    • Le Passeur dit :

      Beaucoup de justesse dans ton témoignage, merci.

    • Li dit :

      Eric,
      Si tu sens que tu n’as pas d’autres choix que de vivre ce que tu vis en ce moment c’est certainement que tu es là où tu dois être, avec tous les avantages et les inconvénients que cela t’occasionne.
      Toutes les expériences vécues en conscience, pleinement acceptées, sans jugements, sont profitables.
      Je pense qu’il y a un temps pour tout et que de se retirer momentanément du « monde » est salutaire.
      J’ai toutefois constaté qu’à un certain moment nous devons reprendre notre bâton de pèlerin et nous botter les fesses pour retourner vers les autres. Nous pouvons ainsi mesurer notre évolution et surtout mieux comprendre ce qu’il nous reste encore à peaufiner pour continuer à progresser. De toutes les façons la vie se charge de nous remettre en circuit lorsque nous nous éloignons de notre chemin trop longtemps. Elle peut nous secouer gentiment au début, puis si nous ne comprenons toujours pas elle titille là où ça fait le plus mal.
      Est-ce que l’indifférence est encore une question d’égo? Je ne le sais pas! Mais si c’est le cas je pense que ce n’est que transitoire et que nous saurons trouver en nous un autre sentiment plus juste que l’indifférence qui peut permettre pour un temps de lâcher prise sur bon nombre de choses.
      Même si je ne me sens plus investie du rôle de « sauveur » je ne suis pas insensible pour autant aux souffrances de l’humanité. J’ai franchi ce pas lorsque j’ai réellement conscientisé tout le boulot que j’avais à faire sur moi avant de pouvoir penser en toute humiité que j’étais capable d’aider quelqu’un.
      Comme je l’ai souvent dit: les mots ne correspondent plus à mes ressentis mais n’en ayant pas d’autres et pour pouvoir encore communiquer je suis obligée de m’en contenter au risque de ne pas être vraiment comprise…
      La vie étant une sinusoïde, je te souhaite de ne pas perdre ton beau courage.
      Affectueusement.
      Lisa

    • Soleil Bleu dit :

      « Pour ma part, j’ai compris depuis peu qu’il n’était plus le moment de devoir essayer d’éveiller le quidam mais de se limiter à essayer d’aider les personnes en demande et si je me rends compte que je dois « trop tirer » ces personnes, alors, je laisse tomber… et, quand je ne suis pas ce principe, je me rends compte que mes énergies tombent très vite (beaucoup plus vite qu’avant) et, je me prends un claque, inévitablement… »

      Je suis en total accord avec ce que tu exprimes là, car c’est aussi ce que j’ai mis à jour.
      Quelle différence énorme cela fait pour moi depuis que j’applique cette forme de neutralité dans mes rapports avec les autres, plutôt que de « vouloir » « aider » l’autre à tout crin et lui faire ainsi révoquer ses propre choix que je n’ai pourtant aucune légitimité, sinon celle que s’octroie mon égo, d’invalider !

      Une demande nous place dans le choix d’y répondre ou pas, et le faire peut alors (ou pas) porter l’empreinte d’un vrai don de Soi, mais aucun des acteurs, à moins qu’il ne se l’inflige à lui-même, n’exerce de contrainte sur l’autre à le faire. Il y a respect du libre arbitre et partage à nourrir autant les deux parties.

      Imposer son aide à autrui parce qu’on s’en est donné la « mission » et « Vouloir » influencer l’autre ou le convaincre revient, même si l’intention qui y est portée semble en apparence venir du cœur, à une forme de manipulation de l’égo en exigence de reconnaissance et de domination qui aboutit indubitablement, de manière subtile ou grossière, à une lutte de pouvoirs.
      Cela peut ressembler au mieux à l’autosatisfaction de faire son « devoir » d’éveillé malgré les coups (l’égo spirituel en tire beaucoup d’orgueil dissimulé) , au pire à réduire l’autre par KO sous le feu de l’argumentaire et du « savoir » et dissimuler son infamie derrière une pensée du style « oh ! merci mon dieu de m’avoir soufflé les bonnes paroles pour affirmer ta grâce » (l’égo là joue carrément de la flûte et fait même un clin d’œil à son hôte qui fait semblant de ne pas le voir) 😉

      • Margelle dit :

        Oui, Soleil Bleu, ne pas oublier, surtout pas, dans le moindre de nos actes, la moindre de nos paroles, que nous manipulons toujours l’envers du décor, côté cour, côté jardin… la scène et les coulisses… Sauf à être impeccable, mais le serons nous un jour (ou jamais)… ? restons humbles, très humbles… et d’accord avec toi essayons de regarder notre ego ricaner de nous… l’imbécile, il ne s’en prive pas !

        • Soleil Bleu dit :

          coucou Margelle,

          Oui, restons humbles, car sans cette humilité pas d’impeccabilité avec soi/Soi dans laquelle on ne peut s’auto-observer puisque sa nature même ôte toute velléité à vouloir la qualifier, seulement l’Être, juste en regarder et ressentir ses effets sans qu’il puisse être utile de la relier à un mot.

          Je crois néanmoins que nous faisons tous, sans exception, l’expérience de cet impeccabilité. Sur des périodes ou des moments plus ou moins longs certes, mais dont il ne nous est pas possible de témoigner car lorsqu’on est attaché à Être, plus d’espace entre l’acteur et l’acte, le mental n’a donc plus la place de capter ni d’en faire remonter l’information au cerveau, seule la mémoire cellulaire récupère les fruits de l’expérience.

          Mais bon ! Pour moi il n’est pas tant important de chercher à avoir une conduite impeccable, que de parvenir à s’Aimer sans discrimination et de façon impeccable quand on l’a pas.
          Bisous ☼

  49. Eric dit :

    Bonjour Li,

    je suis à la même « étape » que toi et les mêmes questions : est-ce que ce détachement, cette impression de ne plus être dans le jugement (évidemment pas encore en permanence, le travail est long 😉 ) n’est pas de l’indifférence… Ou alors l’indifférence serait-elle histoire d’égo?

    • Soleil Bleu dit :

      Bonjour Eric,

      C’est l’interrogation que j’ai eu il y a quelques temps, et après introspection sur la question ce qui m’est apparu était que :
      Ce que je regarde de moi (l’être incarné que je suis) et Vois, en allant sonder la nature neutre de mon ressenti, est effectivement un détachement émotionnel par rapport à la « forme » que prennent les messages qui me sont transmis. Le traitement ou l’usage que je fais des informations que j’en retire ne s’opère quasiment plus, ou en tout cas de moins en moins, dans la sphère et en vue d’améliorer ce « visible » là, mirage 3D qui s’auto-crée et s’auto-métamorphose constamment puisqu’il n’est qu’un instrument de mesure qui s’aligne et me traduit, non pas la pseudo qualité ou défaillance de ma vibration intérieure, mais bien l’entièreté de Tous les éléments qui la constituent pour me permettre d’entreprendre avec chacun l’acte alchimique de Mon Acceptation à Ce qu’ils Soient. Et non plus travailler à les modifier qui s’inscrit, fatalement dans cette perspective, comme quelque chose d’antinomique d’avec l’Amour Inconditionnel.

      C’est donc bien le fait que je m’en empare et en tire usage, certes de manière invisible pour l’extérieur et parfois, souvent même, de manière peu communicable par les mots, que s’affirme de manière absolue l’intérêt et l’attention que j’y porte.

      Alors oui, qualifier « d’indifférence » ce processus de détachement de la forme est bien une pique de l’égo malin (individuel et collectif) qui sait aussi utiliser les armes de la vertu apparente pour arriver à ses fins (toute qualité ou défaut pouvant être utilisé à l’action de son contraire, l’appréhension bien/mal est bel et bien une partie hautement constituante de la panade chaotique à laquelle nous soumet l’actuel transit vibratoire).

      C’est en tout cas le fruit de mon expérience introspective, vivant en Moi et à ce jour, et qui m’a apporté beaucoup de clarté et d’allègement dans le travail intérieur que je poursuis sur Toutes les routes et Tous les chemins qui s’invitent à moi.
      Les méandres de la Vie s’expriment du coup dans la mienne de manière beaucoup plus clémente, le travail reste ardu et difficile mais beaucoup de luttes aussi maltraitantes que vaines par le « refus » qui les initiait, s’en sont « évaporées ».

  50. Eric dit :

    Merci Pierrot,

    jr creuse un peu plus (ben oui, je coupe ici les cheveux en quatre;-) , la lumière duelle ou non duelle… Avec quoi est-elle en dualité?

  51. Zane dit :

    Li,
    Je viens d’écouter E.Tolle , il répond à beaucoup de questions que je me pose en ce moment et cela m’apaise…http://blogbug.filialise.com/eckhart-tolle-ciel/

  52. Nartaki dit :

    Merci à tous pour vos commentaires…..
    personnellement, je n’ai qu’un « test » pour vérifier  » dans quel espace de moi même je me situe… » c’est si je ressens de la JOIE où pas, de la simplicité où pas .

    je partage l’observation du texte. le goulot à traverser est étroit mais c’est possible…

  53. Haddad dit :

    Merci pour ce message, beaucoup de vérités…hélas
    *Mais je trouve que les réponses de « l’ange » mettent en puissance le mal et les illiumunatis et autres donc ceci nous induit une peur de laquelle on se passerai bien
    *Cet ange peut il nous donner succinctement le moyen de soigner nos maux…..en langage simple et court ??
    *Curieusement cet ange ne parle pas du retour de Jésus sur terre de l’antéchrist et que les gens du mal oeuvrent pour cette personne , et pourquoi ne parle t il pas du AL MAHDI qui débarquera et mettra de l’ordre sur terre ?

  54. pierrot dit :

    Pour Li,
    « Regarde quelque chose et tu ne vois rien. Ne regarde rien et tu vois tout. » Koan Zen

    • Li dit :

      Pierrot, merci pour ta réponse.
      Koan Zen a raison, ses paroles sont justes. En ce moment je ne regarde pas grand chose et je ne vois pas grand chose!
      Bisous.
      Lisa
      PS:Est-ce que chez toi aussi l’hiver est clément? En Région grenobloise, hier il faisait 14°…

  55. pierrot dit :

    Moonlight,
    je voulais dire guide humain.
    Je te comprends et te rejoins dans cette démarche car lorsqu’on peut se passer d’un guide humain nous nous relions à l’essentiel c’est à dire à nous-même.
    De plus nous ne sommes alors pas influencer par le filtre de l’autre, c’est pour cela que je continue à dire que le meilleur guide est la nature.
    Et je pressens que dans la forêt profonde même la technologie la plus sophistiquée ne peut passer.

  56. Jonas 27 dit :

    Pierrot et Éric
    L univers est né de la fusion entre l ombre et la lumière (la danse éternelle qui a créé la vie) et qui la fait renaître chaque jour pour l éternité. Est-ce que l univers et ces création sont grise ? ? ? La fusion n est pa la neutralité (le non choix). La fusion en chacun c est le bing band (la création), (le contact) sans la peur,(allez au delà de) ???Ce n est pas une réponse que l on peut orienter pour les 7 milliards d être humaine restant. C est unique a chacun avec son lot de teinte unique, selon les souffrances et leurs transcendance. Je vais être complètement transparent avec chacun et dire que seul les acquis (de la lumière) empêche certains de fusionner(plonger) mais,il fauz bien que cette lumière sert a quelques choses et surtout pas a irradié l ombre ,sinon ce n est pas de la vrai lumières. Il y a l amour(la lumière)et l amour inconditionnel (l ombre et la lumière fusionner)au couleur de l arc en ciel,la transcendance, (la total guérison), le plein potentiel d être humain,,,,, (((l Acceptation)))

  57. marie christine dit :

    Marie-Anne, merci pour ton explication éclairée .
    Lisa, merci pour cette belle sincérité . Ce que tu décris semble être une phase à vivre quand l’ego diminue : le vase se vide …
    Katerina, merci pour tes questions pertinentes . Je me pose les mêmes !
    Fred, merci pour ton courageux message .

    Que dire ? Nous sommes en pleine apocalypse, les amis . Surtout à l’intérieur . Bientôt peut-être à l’extérieur . Les choses ne sont jamais comme on les avait imaginées . Mais remercions Dieu de nous faire vivre cet état avec anticipation afin que nous soyons préparés pour la suite .

    • Li dit :

      Marie-Christine,
      Tu me connais un peu à présent, mais tu ne sais pas,peut-être, à quel point je n’ai plus de susceptibilité. Alors vas-y, dis-moi, SVP, si tu ressens autre chose que de la sincérité dans le résumé que je fais de mon quotidien.
      Merci ma belle!
      A plus!
      Lisa

  58. Moonlight dit :

    Merci Pierrot de ta réponse.

    Je ne me retrouve pas dans tes mots ! Sourire..
    Sans guide ??? ! !
    Allons mon Ami aurais tu oublié ta Divine Présence Je Suis ? !
    Je suis connectée non stop avec Elle! Je Suis Elle manifestée !
    Oui tout passe par la sensation… de mon corps, ce que je sens et bien entendu je suis totalement (ou presque !) reliée, dans l’inspir-expir de Gaia, il n’y a rien là où je vie…. simplement la nature, alors….

    Des raccourcis, ce n’est pas ce que je sens pour moi. Toute les années passées étaient une préparation pour le moment et ce que je vie depuis que je suis ici..
    J’ai beaucoup expérimenté les années passées les groupes, les stages, les thérapeutes sectaires et j’en passe…

    Une évidence pour moi aujourd’hui, que personne d’autre que moi ne sait ce qui est bon pour moi, personne ne décide à ma place et je garde ma puissance, je ne donne plus mon énergie à quiconque…J’ai failli en crever plus d’une fois… Ce chemin pour moi se fait seule comme je l’ai nommé hier…

    Lorsque je reste collée à ma sensation, à ma guidance intérieure, mon radar sait très bien.. tout !

    Oui j’ai beaucoup chuter les années passées …et je me rends grâce et m’honore d’être toujours là en vie aujourd’hui ! Je m’aime !!

    Bien à toi,

    Dans le <3, Moonlight.

  59. Zane dit :

    Merci Marie-Christine pour tes explications très claires ,et je vais lire Lise Bourbeau ;
    Quand on devient conscient de son comportement et de ses réactions avec les autres et avec soi-même et que l’on a plus vraiment peur de quoique ce soit,
    c’est assez compliqué d’évoluer, pour moi. Je n’ai justement plus de certitudes , il me semble.Je suis un peu perdue . Je ressens pourtant bien ce qu’éprouve Sand et Jenaêl.
    Bonne soirée

  60. marie christine dit :

    Katerina, je trouve pertinente ta réponse au très courageux message de Fred .
    En effet, faut-il dénoncer, informer ou non ?
    Tout d’abord, toutes ces infos que nous avons (les quelques-unes), nous n’aurions jamais pu les découvrir par nous-mêmes . Je remercie donc ceux qui les dévoilent, parfois au péril de leur vie .
    Puis se pose la question du comment et avec quelles intentions elles sont présentées .
    Là, même avec les meilleures intentions du monde, je crois qu’on ne peut guère éviter l’indignation de celui qui révèle, à part quelques exceptions .
    Dans ce cas, c’est à nous de faire le tri à l’intérieur : recevoir l’information sans l’émotionnel qui va avec .
    Quant à transmettre nous-mêmes, je crois que c’est une question de feeling et de discernement : le faire au moment opportun, avec les personnes justes, ou les garder pour soi le cas échéant .
    Mais le principal, c’est la guérison de soi-même afin d’être dans la « troisième » voie . Je ne l’appellerais pas troisième voie car cela semble être une troisième solution améliorée, au même niveau que les deux autres, alors que c’est une position supérieure de détachement dans la conscience, qui regarde les deux autres (la dualité) d’un point de vue plus élevé ou plus retiré en arrière, intouchable, inaltérable .
    C’est précisément cet état de paix intérieure (tel Eckhart Tollé) que nous cultivons de plus en plus, et que cultivent de plus en plus de gens, qui permet à l’Univers et aux Forces divines d’agir et d’accélérer la divulgation des scandales .
    Les forces de l’ombre sont en quelque sorte acculées à se saboter elles-mêmes . Elles y prennent un certain plaisir néanmoins, parce qu’elles aiment créer la cacophonie, les passions, l’affolement ou la surexcitation … mais à mon avis, elles n’ont pas grande intelligence, pas de but particulier sinon celui-là .

  61. Quintus dit :

    Eh oui accepter l’inacceptable et comprendre nos réactions.
    Vivons nous par rapport aux lois qui régissent l’Univers???
    Non je pense.
    Bien à toi Ewani

  62. Quintus dit :

    Bonjour Marie-Anne
    Oui je te rejoint et c’est comme cela que je l’ai compris.. depuis peu crois moi.
    En fait ce que tu veut dire c’est que nous devons accepter l’inacceptable.
    Devenir conscient et observer notre mental, notre égo quand il se manifeste pour nous pousser à réagir au vu des situations dualistes et conflictuelles qui se présentes.

    Pense par le coeur et non par le cerveau c’est ce que j’ai entendu il y à quelques jours en moi.
    Ce n’est pas facile de devenir conscient, d’être vigilent et d’adopter une attitude noble et détachée face aux assauts de l’autre monde.
    Ce n’est vraiment pas facile. Je n’écoute plus désormais de radio (infos), de télé je n’en ai pas depuis 20 ans, ou de lire l’actu sur le net. J’ai compris que tout était fait pour nous tenir dans un esprit embrouillé et apeuré.

    PENSER PAR LE CŒUR à développer.
    Bien à toi
    Quintus

    • Marie-Anne dit :

      Bonjour Quintus,

      Pour moi, il ne s’agit pas d’accepter l’inacceptable mais d’oser le regarder sans vouloir le refouler ou le contrer, de comprendre son rôle, et de le transmuter par notre propre lumière, notre compréhension profonde du Jeu et notre compassion.
      Je n’aurai pas le temps de développer plus avant cette nuit, ni demain, mais je crois que tu peux déjà trouver des éléments dans ma réponse à Ewani.

      Cela dit, j’aime beaucoup ton  » penser par le Cœur »!
      Oui, le Cœur a son Intelligence et sa Sagesse (celle de notre Moi Réel, divin, …), et notre mental est normalement là pour adapter intelligemment, à notre vie terrestre, les directives du Coeur.
      (Avec le Cœur, ce n’est plus l’égo qui est aux commandes, mais notre Vrai Moi; l’égo, dans les dimensions les plus denses, a le libre arbitre de choisir n’importe quelle voie (même une voie contraire l’Amour) et de l’explorer; le Vrai Moi Qui Est Amour ne peut agir que selon la « Loi « d’Amour.

      Voilà où j’en suis pour le moment.
      (Je crois que relire les textes écrits par le Passeur ( notamment ceux concernant l’égo) ; que relire aussi les Messages de Jeshua (par Pamela Kribbe) pourrait nous être utile à nouveau, car nous les relirions sans doute avec un autre éclairage et une plus grande compréhension).

      Amicalement à toi, Quintus ainsi qu’à tous (et tout particulièrement à Catherine, Pierrot, Fred , Marie-Christine,…, et à Li: courage, Li, nous sommes tous en train de jouer les équilibristes et nos voies sont toutes riches et particulières! Et puis, « se rendre compte de »…est une chose; l’intégrer et l’appliquer en est une autre, et nous nous sentons encore, je crois, presque tous bien patauds ou très oscillants! ) 🙂

  63. Li dit :

    Passeur, bonjour et merci.
    Je pense que ce nouveau texte a atteint le but recherché : Il provoque chez la plupart un « remue-méninges ».
    J’ai bu ces lignes comme « du petit lait ». Désolée, je n’ai pas trouvé une autre expression moins vieillotte !
    Même si tout a déjà été dit, auparavant, par différentes personnes et avec d’autres mots, je sens qu’aujourd’hui les pièces du puzzle me permettent d’entrevoir un peu plus clairement le tableau.
    Nom d’un chat, pourquoi ce qui est simple est si compliqué !?
    Il ne nous reste qu’à relire nos propres commentaires pour savoir exactement où nous en sommes et ce qu’il nous faut encore et encore retravailler ! Pourtant j’ai quand même besoin de vos lumières car lorsque l’on a le nez dans le guidon il est quelquefois difficile de regarder le paysage…
    Je me pose la question : Où sont les limites du libre arbitre, de la dualité, du jugement etc…?
    Les ressentis, dictés par notre âme, ne sont-ils pas eux aussi influencés par le formatage que nous avons subi depuis des lustres ?
    Le libre arbitre en nous donnant le choix n’est-il pas un leurre ? Avons-nous réellement le choix ? A un certain moment de notre éveil avons-nous le choix lorsque nous prenons des décisions de façon intuitives ? Avons-nous le choix lorsque une info nous semble évidente alors qu’elle est incompréhensible pour notre voisin ?
    Dans le package de l’éveil on parle beaucoup de la dualité. Nous avons appris à la reconnaître, mais combien il est encore difficile de se détacher totalement du bien (sous toutes ses formes) que nous aimerions apporter dans nos vies et dans celles des autres…! Nous sommes si enclins à bien faire !
    Aujourd’hui nous arrivons à un stade où tout ce qui nous a été rabâché commence a être plus ou moins bien intégré.
    Eh ne v’là-t’y pas que l’état d’Être qui devrait être ressenti ne correspond pas vraiment à mon état actuel !?!?
    Cet état de quasi-vide émotionnel, que je ressens, pourrait-être pris pour de l’indifférence à tout ce qui m’entoure. Des spécialistes pourraient y voir une petite déprime. Pourtant je sens bien que ce n’est pas cela. C’est un état indéfinissable. C’est un peu comme si j’étais dans un état neutre, ni bien ni mal, avec toutefois un très léger penchant vers une joie intérieure qui n’est provoquée par rien d’extérieur.
    Cet état me surprend moi-même car j’étais tellement habituée à ce que les joies proviennent de l’extérieur !
    Toutes actions, tous projets, toutes décisions avortent prématurément.
    Lorsque mon mental est encore un peu présent, il me dit : la vie est mouvement et je dois me bouger. Puis aussitôt après il me dit : à quoi bon brasser de l’air tu n’es pas là pour ça ! Sans pour autant qu’il ne se dessine le « pourquoi je suis là » !
    Je suis un peu comme une boule de flipper, qui lorsqu’elle veut aller dans un sens elle se retrouve, gentiment, dans un autre !
    Je vis un immobilisme incontournable !
    Le fait de ne plus trop porter de jugements, d’accepter toutes les expériences que je vis comme des cadeaux me permettant de progresser, reconnaître la dualité et ne pas créer une échelle de valeur entre le bien et le mal (Cà, c’est encore un peu duraille à intégrer étant donné que le pli a été mille fois repassé en pensant qu’il n’y avait que le bien qui comptait et en essayant d’éradiquer le mal dans toutes choses), en vidant la coupe au maximum tel un colibri, en essayant d’être dans l’instant présent le plus possible, en me dépolluant jour après jour, en me recentrant lorsque je sens que je dérape, en n’ayant pas l’impression (comme certains) d’être facilement en communication avec mon âme mais en essayant quand même de m’y connecter, en ayant, hélas, que très peu de contact avec l’environnement extérieur, pensez-vous que malgré tout ce flou artistique je puisse me rapprocher du point zéro ou est-ce que je me fourvoie en toute bonne foi ?
    Le fameux funambule, dont vous nous avez parlé, est bien seul sur son fil, mais il est vrai aussi que cet exercice ne peut se pratiquer à plusieurs, car chacun a sa propre méthode et son propre rythme pour rester en équilibre !
    Est-ce que je ne suis pas en train de jeter le bébé avec l’eau du bain ?
    Bon, je reprends mes gouttes et je vais me concentrer sur l’instant présent, même s’il ne s’y passe rien de probant pour l’instant!!!
    Bisous à tous.
    Lisa ❤ ♪♫♬❤

    • Margelle dit :

      Lisa, j’aime beaucoup la description de ce que tu vis, ce que tu traverses… il me semble qu’elle indique une étape du chemin, et qu’elle participe à notre évolution… Oui, pourquoi ce qui « devrait » être simple est si compliquée ??? je crois que l’évolution va vers le plus complexe et qu’ il nous faut faire avec… pour retrouver la simplicité ensuite… une fois le chemin parcouru… jusqu’au bout, si on y arrive;.. oh, et puis, on verra bien ! l’essentiel étant de ne pas s’arrêter.. En tout cas, pour ma part Sand et Jenaël nous donnent une description plus claire (ou je l’entends mieux) de là où ils sont arrivés… Je perçois beaucoup mieux le chemin qu’ils ont parcouru, et ce qui est à percevoir…. C’est long, mais à force d’enfoncer le clou, il semble que la paroi cède et que les paroles entrent plus clairement… Je crois qu’ils ont déjà « martelé » ce message, mais à force le travail fait son oeuvre… Je perçois la difficulté de ce qui est à surmonter. Ils nous le signalent… Je crois que nous n’avons pas à nous leurrer sur cette difficulté. Eux-mêmes sont passés par là… ils connaissent. Reconnaître ce qui est sans le juger devrait être le premier principe…
      Bien à toi, avec toute mon amitié ♥

      • Li dit :

        Margelle bonjour et merci.
        Oui, tu as raison, San et Janaël nous ont déjà dit tout cela et oui nous avons encore besoin de l’entendre. A chaque lecture je m’aperçois de ma progression, de ma compréhension qui s’élargie. La plupart des choses qu’ils disent, je les ai bien intégrées. Je surfe encore un peu sur certains passages, mais comme il est dit l’ombre et la lumière sont à conscientiser sans jugement de valeur. Personnellement je ne ressens pas l’utilité de tous ces détails, (du moins pour l’instant). Je les remercie, car je pense qu’ils ne doivent plus avoir très envie de ‘marteler’ nos petits esprits et pourtant ils le font encore…Cela doit faire partie de leurs chemins, qui, pourtant, n’est certainement pas celui d’entretenir un égrégore de peur…
        Dès le début, lorsque j’ai commencé ce travail sur moi, j’ai recherché les grandes lignes à suivre. Je m’applique encore aujourd’hui à rester simple et je travaille toujours sur des choses aussi simples comme ‘l’instant présent’ et ‘l’acceptation de ce qui est’. Je reste convaincue que les expériences que j’ai vécu ces dernières années, dites ‘douloureuses’, ont été bénéfiques pour moi, car acceptées et reconnues comme faisant partie de mon chemin.
        Je suis privilégiée car j’ai désormais du temps pour faire ce travail sur moi. Qu’en est-il pour les plus jeunes? N’étant pas d’un naturel très obtus, j’ai quand même mis 50 ans à me réveiller et même si les choses vont plus vite aujourd’hui, je me dis que ce n’est pas évident de se réveiller à 20 ou 30 ans!…
        Bisous.
        Lisa

      • Margelle dit :

        Li, ma petite réflexion par rapport aux « jeunes »… eh bien je me dis qu’ils ont de la chance d’avoir de quoi se mettre sous la dent…. pour ma part, (je suis née fin 47), j’ai vécu une enfance TERRIBLE, dans ce coocoonage, cette dorlotterie, où tout le monde est bon tout le monde est gentil (ou plutôt tout le monde DOIT être bon, DOIT être gentil)…. j’essayais de me réveiller à tout prix, de réveiller les autres ! dur dur dur… je n’ai pas envie de faire marche arrière, crois moi… avec cette impression d’étouffer.. c’était physique… j’avais réellement envie de catastrophes, de séismes, de manifestations qui réveillent…. ben, on est servi actuellement non ? en tout cas je suis servie ! et maintenant je dois tenter de rester calme, de ne pas me réjouir… ça c’est certainement le plus dur… mais je m’y exerce !
        Les jeunes actuels ont du pain sur la planche et c’est tant mieux ! on n’est pas là pour vivre au calme, même si nous restons à l’intérieur, nous avons aussi du grain à moudre, et je crois que le regard sur le monde peut nous renvoyer à nous…. c’est sans doute la passerelle à faire…
        C’est mon idée du moment…. elle est très incomplète et peut varier (mais pas fondamentalement)… bisous.

        • Li dit :

          Margelle,
          Je comprends ce que tu veux dire en parlant de la « chance » qu’ont les jeunes actuellement.
          Me rappeler cela me permet de travailler encore et encore sur la patience, l’empathie et, même si cela ne m’arrive pratiquement plus, le désir de me justifier, d’être comprise ou de faire passer un message.
          Voir des jeunes, de notre entourage, se perdre un peu en vivant les phases que nous avons nous aussi vécu, ou pas d’ailleurs, n’est pas très confortable. Tout au moins je dois accepter que par moment la communication que j’ai avec eux soit totalement déformée.
          Tout est matière à travailler sur soi décidément!
          Il y a des choses qui sont plus difficiles à intégrer définitivement que d’autres, c’est selon chacun…
          Cela me ramène encore au libre arbitre! Si une expérience n’est pas pleinement ressentie il y a deux solutions:
          La première étant que ce n’est pas notre chemin.
          La deuxième peut être que ce n’est pas encore le moment de la faire.
          Donc où se situe le libre arbitre si ce n’est pas le moment ou si ce n’est pas notre chemin?…
          Bisous
          lisa

  64. pierrot dit :

    Moonlight, j’ai l’impression que tu as décidé de prendre un raccourci. Ce qui implique que les prises de consciences sont rapides mais attention aux chutes aussi surtout quand on avance sans guide. Cela suppose de bien réaliser les signes de Gaia.

  65. pierrot dit :

    Ewani, cela dépend si tu le fais en t’identifiant au résultat il me semble non ?

  66. pierrot dit :

    Marie-Anne, on peut aussi tout simplement ne plus obéir au système en conscience bien entendu. Parce qu’obéir à un système par peur des représailles est un comportement dicté par la peur non ?

  67. pierrot dit :

    Eric et Jonas je parlerais plutôt de transmutation que de fusion, ce qui est le point de vue de l’alchimiste aussi. Peut-être qu’il y a aussi lumière duelle et lumière non duelle ?

  68. pierrot dit :

    Evelyne, n’oublies pas les bactéries qui osnt encore plus nombreuses que les cellules humaines

  69. pierrot dit :

    Fred, et si on en riait de tout cela, au moins avec le rire on abaisse pas notre vibration et l’humour permet de mieux envoyer l’information qui pourrait choquer autrement. En tout cas c’est ce que j’utilise.

  70. Katerina dit :

    Marie Anne ,

    La noirceur de la 3D est épaisse , grotesque mais efficace .
    Très effectivement .
    Dans le quotidien , je suis toujours à chercher . Car trouver la parole juste spontanément , le bon geste , meme au détour d une conversation entre voisins relève pour moi de l exploit .
    Pour l instant j essaie simplement d expérimenter et d agir pour comprendre et comprendre et comprendre .
    Ne rien dire , non .
    Ne rien faire , non .
    Et quand je parle de parole juste , c est une parole qui me permettra de dépasser complètement cette dualité .
    Amitiés
    Catherine

  71. Katerina dit :

    Fred ,

    Je comprends ton indignation et ton courroux .
    Le jeu organisé par je ne sais quelle instance est définitivement celui dont parle Sand et Jenael . Faut il fermer les yeux , ne pas en parler pour ne pas donner de la force à ce jeu , ce qui en soi serait contradictoire .
    Ou le dénoncer ?
    Certainement que chaque chose a sa raison d etre .
    En fait je me pose la question à moi meme : dois je dénoncer et etre encore dans le jeu et donner de la force à ce jeu donc .
    Tout a été inversé , tout .
    Cependant , en s en remettant à Dieu et en conscientisant dans la confiance , on comprend , on a de moins en moins peur et la souffrance disparait .
    Avec tous les changements quantiques et les vibrations qui nous aident , cela est réellement possible .
    Et nous serons de plus en plus , à en témoigner .
    Amitiés
    Catherine

    • Li dit :

      Bonjour katerina,
      Je pense qu’à un certain moment le grand écart devient impossible et qu’il faut choisir entre continuer à alimenter les peurs, les colères, les dénonciations, les implications de la 3D ou lâcher prise, accepter d’être soi-même en toutes situations et se dire que si nous réussissons à nous rapprocher au plus près de ce que nous sommes, sans jugement, cette incarnation aura eu un sens. Ne penses-tu pas?
      Chacun son chemin, je respecte cela. Mais, même s’il m’arrive de m’en remettre à Dieu ou à mes guides dans les moments de chaos total, je n’oublie pas de m’en remettre surtout à moi, cela le plus possible.
      Bisous et bonne année.
      Amicalement.
      Lisa

  72. VirginieLume dit :

    Merci Passeur, merci Sand et Jenael, il y a en moi quelque chose qui résonne et qui fait du bien, même si je ne sais rien…
    J’attends ton texte avec impatience Passeur. Belle journée à vous tous <3

  73. A.M-E dit :

    Nous verrons à ce moment là… Si c’est le cas, c’est Ok, Si ce n’est pas le cas, alors on va continuer à apprendre à l’Être… 😉

  74. ….pauvre France, qu’est-elle devenue ? Du moins quand on regarde par mégarde ce qui est montré par les médias …. Pas meilleure que les US ! Le maître suit désormais son élève…..

    Ce qui est navrant c’est de constater que depuis que je ne regarde plus la télé, admettons depuis peut-être 8 à 9 ans, lorsque par hasard je tombe sur une émission et bien non seulement rien n’a changé, mais voir même : c’est pire que jamais. J’exclue de ces constatations une grande partie des documentaires ainsi que certains magasines d’information.

    En totale résonnance avec ce texte de Sand et Jenaël, voici une présentation historique récemment éditée (début décembre 2013), chronologique, de ce comment et pourquoi la Terre et les humanités en sont arrivées à ce que l’on voit maintenant tout autour de nous :
    « Comment en sommes-nous devenus des âmes perverties »

    Introduction, présentation, remerciements : http://www.montaguekeen.com/french/page132.html

    La dissertation : http://www.galacticchannelings.com/francais/Souls-of-distortion_Hilda.html

    Ha que j’aime cette expression de troisième alternatives, merci au passage à Janas 27 qui grâce à ses commentaires et à nos quelques échanges m’ont remis sur les rails de cette 3ème voie ! Mais cette 3ème voie n’est pas facile à tenir du moins pour moi en ce moment, j’en déborde aisément.

    « Doucement abruti » : c’est exactement ce que je ressens de ce qui transpire des médias et de la société actuellement, et c’est navrant, voir même désespérément navrant !

    D’ailleurs je me fais souvent la remarque depuis de nombreuses années : avant, il y a un siècle par exemple, les découvertes étaient presque légions et tout le monde semblait en parler en débattre, l’information comme quoi telle ou telle découverte a été faite était une information diffusée au plus grand nombre, l’info circulait, et certaines rue portent même parfois le nom de tel ou tel inventeur, de tel ou tel découvreur, de tel ou tel chercheur, de tel ou tel aventurier. Et maintenant plus les décennies passent moins on est au courant de tout ce qui est découvert. Chercher l’erreur. Désormais tout est découvert au sein d’entreprises privées. D’autre part ce qui est découvert et qui ne doit ni bénéficier à l’humanité ni à la Planète parce que certaines personnes voir certaines entités en ont décidé ainsi est acheté puis mis au placard au mieux ou au pire les inventeurs sont trucidés.

    Ministère de l’Education Nationale (France) : il devrait se nommer « Ministère de l’Enseignement », point à la ligne. En effet, ce sont ou c’est aux parents et à la famille proche d’éduquer et non pas à une quelconque administration. Donc ici on assiste à une inversion de sens, à une inversion des symboles dans la dénomination de ce ministère.
    Dans ma commune il y a actuellement un pédophile dans une école : la mairie et l’éducation nationale et l’école et les professeurs et les parents des classes concernées le savent puisqu’il y eu 2 réunions, or un mois et demi plus tard : TOUT LE MONDE S’EN FOU, S’EN FICHE (hormis certains parents pour qui les cas se sont avérés positifs pour leur enfant) (L’une des mères présenta à un pédopsychiatre indépendant le plus jeune de ses deux enfants scolarisés dans l’établissement en question, celui susceptible de …. et le résultat est positif ! Nous sommes en 2014 et de surcroit en France. C’est aberrant. On marche sur la tête ! On croit rêver ! Le minimum serait pourtant d’isoler la personne posant problème puis de lui proposer les traitements psychologiques adéquats. Si la chaîne n’est pas cassée au plus tôt : ce seront alors d’autres futurs pédophiles (les enfants d’aujourd’hui) qui reprendront le flambeau du processus infernal de génération en génération….. Je ne dis pas que cet homme est mauvais, il est comme il est et nous avons tous nos travers, personne n’est parfait, cependant concernant sa pathologie, celle-ci requiert absolument la soustraction de cette personnalité des milieux infantiles puis une prise en charge de sa pathologie par des psychiatres et des psychologues afin de l’aider en tant qu’individu digne de respect.

    « Lorsqu’il accède à une information qui dépasse sa connaissance ou qui est douloureuse à accepter, il s’empresse de la dénigrer » : c’est tout-à-fait ce qu’il m’a été donné de constater avec certains membres de ma famille vu à Noël et que je n’avais pas vu depuis plusieurs mois. C’est vrai que le phénomène, la réaction est assez incroyable. A un moment donné c’est même allé jusqu’à ce qu’une personne ait comme info un truc complètement à l’opposé de ce que je sais, alors je lui rétorquai « pourtant je n’invente rien, ce que je te dis là je l’ai depuis deux sources différentes : un documentaire TV passé sur une chaîne nationale + une info Internet, comme toi je n’invente rien mes sources proviennent des médias, et toi aussi pourtant ! ». En fait j’ai touché l’orgueil patriote de cette personne sans le faire exprès et de plus elle écoute et regarde des médias traditionnels qui endorment le peuple français, alors c’est sûr que lorsque j’ai proclamé tout haut que sur le chapitre du nucléaire je n’étais pas fière d’être français en comparaison à la révolution en cours en Allemagne ….je ne vous décris pas l’ambiance sonore et énergétique dans la pièce où eu lieu cette altercation qui au démarrage n’était qu’un partage d’opinion et de descriptif de situation d’une partie du monde…

    « et sera condamné à les servir jusqu’à épuisement » : [b]l’auto reconversion[/b] doit être notre plus grand but, il doit rester chaque jour, non pas chaque seconde mais plusieurs fois dans la journée, il doit rester notre leitmotiv, notre idéal à planifier et à mettre en application progressivement : je dois découvrir de nouvelles énergies puis les faire découvrir autour de moi gratuitement et surtout sans pub, à défaut je dois implanter pour moi et ma famille les énergies dites renouvelables, je dois m’efforcer de créer un potager sain pour la santé de toutes et tous, à défaut j’achète local et biologique, de dois m’efforcer de m’accepter, je dois m’efforcer d’accepter les autres encore plus car il y a toujours une petite limitation qui se cache quelque part mais bien entendu accepter ne voulant pas dire laisser tout faire. Le changement doit venir de l’intérieur de soi-même, on ne peut malheureusement plus et pas compter sur l’extérieur.

    Rien qu’aujourd’hui nous apprenons que les animateurs et organisateurs d’un congrès à Biarritz il y a environ deux mois, sur les thèmes de la santé holistique du bien-être de l’alimentation naturelle, se sont fait voler l’argent du surplus dû au prix des places moins les charges et qui était destiné à plusieurs œuvres caritatives en l’occurrence des scolarisations d’enfants tibétains. Même en spiritualité on en arrive à ça. Déplorable de chez déplorable.

    L’Ange de Sand et Jenaël mentionne le risque nucléaire je viens de lire. Les synchronicités font que de mon côté je suis actuellement très sensible à ce sujet. C’est pourquoi il y a 48h j’ai découvert qu’EDF va construire 2 centrales nucléaires en Angleterre dont une c’est sûr (confirmée en octobre dernier) juste en face de Cardiff soit en face du Pays de Galles. Et après recherches, devinez où exactement elle sera implantée ? A environ 300 ou 400 mètres de l’océan. Nous constatons donc que les leçons ne servent à rien, même dans ce type de domaine pourtant très risqué ! D’ailleurs Wikipédia mentionne comme un léger tsunami il y a plusieurs siècles exactement dans cet emplacement. Nous sommes en 2014 et beaucoup de domaines dans la vie sont pires qu’auparavant, on ne croit pas mais on marche réellement sur la tête. Cette centrale sera placée à un peu moins de 60 km de Stonehenge mais pire encore : à seulement quelques petits kilomètres (et encore faudrait que je vérifie) du chakra Cœur de la planète Terre ! Rien moins que ça !!!!

    « Même les individus bien renseignés n’ont pas idée de l’ampleur des changements qui arrivent. » : Anne Givaudan dit bien depuis une décennie que la différence qu’il y a entre l’homme d’aujourd’hui et l’homme des cavernes n’est rien en comparaison avec ce qui s’en vient.

    « Guerre insidieuse ». Plus c’est insidieux plus c’est lourd comme une chape de plomb. L’expérience d’un trimestre que je vous relatais en mars ou avril dernier l’a bien montrée (vos témoignages furent inattendus et pas mal corsés aussi dans leur genre) : plus c’est insidieux plus c’est lourd car c’est lentement mais surement sournois, au final plus le temps passe plus c’est tout bonnement lourd, extrêmement lourd. Et en effet, ce que l’on constate et ressent de la société actuellement est lourd, très lourd dingue. C’est donc mathématiquement bel et bien insidieux !

    « les scandales sur la pédophilie gouvernementale, les rituels sataniques » : j’ai malheureusement découverts hier une affaire du type de celles Dutroux et Outreau, mais cette fois sur la Côte d’Azur à Saint-Tropez. Bien évidemment les plaignants sont harcelés par la justice française de devoir régler des sommes d’argent pas possibles alors qu’elles sont victimes ! Ce n’est plus une aberration car il fallait bien se douter que cela allait se passer comme cela, on commence à être habitué. En France et dans d’autres pays on entend dire que la corruption est en Afrique et dans d’autres Etats à travers le monde, l’Etat français ferait bien de voir la poutre qu’il a dans l’œil ! Toutes ces affaires relèvent du satanisme. Je sais qu’en Afrique en certains endroits le sacrifice humain se pratique, mais en Occident il en est de même sauf qu’en Occident ce n’est pas la populasse qui ose commettre de tels actes.

    « les manipulations scandaleuses du monde de la finance, toute la panoplie des scandales médicaux et alimentaires, la révélation sur l’existence de la vie extraterrestre et des voyages interplanétaires, les technologies de pointes ultra-secrètes utilisées par le gouvernement secret… » encore de belles synchronicités :

    Voici un extrait du lien ci-contre, et me semble-t-il allant dans exactement la même direction que ce qu’énoncent Sand & Jenaël :
    « Leur apparence humaine se désintégrera. Ils se battront pour garder tout ce qu’ils ont acquis à vos dépens. Vous devriez être réceptifs lorsque vous aurez à faire face à toutes ces éventualités, dans un esprit [b]calme[/b] et serein, loin de toute [b]colère[/b]. Il n’y aura pas d’appel au châtiment car cela vous rabaisserait à leur niveau. Soyez dignes et dans la maitrise de la situation. Rappelez-vous, c’est ce que vous attendiez, vous avez lutté pour cela. Les [b]deux côtés de la vie[/b] travailleront ensemble sur cela, de manière à vous assurer la paix en tout. »

    http://www.choix-realite.org/7042/message-de-montague-keen-canalise-par-veronica-montague-keen-dimanche-22-decembre-2013

    http://www.choix-realite.org/7048/message-de-montague-keen-canalise-par-veronica-montague-keen-dimanche-29-decembre-2013

    Selon Sand & Jenaël, face à ce qui s’en vient : [b]ne pas s’incliner, ne pas non plus se mettre en colère[/b] : je remercie ma Belle qui souvent me mets en garde vis-à-vis de ces comportements, comme l’Ange elle a bien compris là où se situe et se situera le piège !

    J’ajoute cependant que ce n’est pas parce que l’on est sur la 3ème voie, ou que l’on prétend y être, que l’on doit rester neutre pour tous ce qu’il y a dans la vie, il faut avancer et cela nécessite des prises de positions, des choix. Alors il semblerait que ces choix faits dans le quotidien (être avoir faire etc…) doivent alors impérativement être réalisés avec son cœur et sa tête, sans doute davantage avec le cerveau du cœur qu’avec celui de la tête. Coucou à Marie-Anne au passage.

    Oulàla, en continuant la lecture du message je m’aperçois être dans le jeu duel. Et pourtant je sais bien que chacun chacune s’attire à soi les expériences adéquats et nécessaire ! Donc le parcours sur la 3ème voie doit absolument tenir compte de ce paramètre que pourtant je connais bien : on crée nos propres situations nos propres scénarios.

    Merci pour cette très belle analyse de Sand et Jenaël, les mots sont les bons, les phrases et les concepts et les exemples sont eux aussi excellents !

    Ha, une toute dernière cana de Monique annonçant elle aussi beaucoup de changement dans l’année venant d’être entamée avec l’excellente nouvelle de leur apparition de plus en plus nombreuse (je vois leur vaisseaux survoler l’Espagne depuis la France souvent en début de soirée mais je me dis « ils ne s’arrêtent pas » au contraire c’est toujours pour disparaître dans une autre dimension ou couloir spécial de navigation puisque qu’au bout de peut-être une minute pouf ils s’éteignent en deux temps puis disparaissent définitivement, alors me dis-je « quand nous feront-ils une petite escale du côté de chez nous ? »). Bien évidemment je suis de plus en plus critique vis-à-vis des canalisations, en l’occurrence celles de Monique, Monique qui a d’énormes et exceptionnelles capacités mais qui selon moi ne les exploitent pas à leur plein régime à leur plein potentiel, mais je ne lui en veux pas car elle est comme nous tous ici bas, elle est avant tout humaine et je comprends que ce filtre humain obscurcit les énormes capacités qu’elle a tout comme la matrice est une chape de ciment ou de plomb pour nous tous et nous toutes. Pourtant je vous l’affirme son thème astral est un thème ayant quelque chose, je n’en dirais pas davantage, ressemblant à Napoléon, un thème exceptionnel pour une âme incarnée. Et l’on sait ce qu’il est advenu de Napoléon. Réussir une œuvre de Lumière sur cette Terre est vraiment ardu. Ce n’est pas aisé, pas facile, sauf peut-être lorsque l’on travaille avant tout pour soi pour son propre progrès, mais lorsque c’est pour conduire les hommes et les femmes, les enfants et les vieillards : là c’est réellement très difficile voir insurmontable. Donc, dans cette toute dernière cana mise en ligne il y a quelques heures on lit comme le précise Sand & Jenaël du « Amour Paix Joie » donc on est en droit de se dire nous revoil dans le New Age. Pourtant la phrase suivante énonce exactement le même principe salvateur que celui exposé par Sand & Jenaël ainsi que par Veronica Montague Keen ( message du 22 décembre 2013, avant dernier lien proposé ci-dessus) :
    « … si vous êtes toujours dans votre cœur, dans la Lumière, l’Amour, la générosité et la joie, si vous évacuez le plus possible toutes les traces d’ombre générée par les peurs, par tous les soucis que vous pouvez avoir et que vous nourrissez sans vous en rendre compte et par toutes les souffrances, si vous transcendez tout cela dans votre propre Lumière, dans la Lumière de l’Etre Divin, de l’Etre de Lumière que vous êtes, vous tracerez votre route malgré tout ce qui pourra se passer autour de vous sans avoir de craintes. »

    Merci à vous toutes et à vous tous.
    Ici vient d’être décrites bon nombre d’aberrations car elles sont désolément surprenantes et les ai limitées car elles sont vraiment nombreuses (comme par exemple il y a 5 minutes où l’on peut voir une photo du roi d’Espagne chassant l’éléphant africain en 2006 !)(et si vous avez déjà vu la photo de sa femme participant à une réunion du gouvernement mondial au petit trianon de Versailles à peu près dans les mêmes années sur le site internet Syti, alors vous faites vites les liens de causalités et de qui fait quoi et de qui manipule qui) néanmoins n’y donnons pas corps : telle est la bonne marche à suivre.

  75. marie christine dit :

    Bonjour Eric,
    Oui tu as raison de compléter . Après l’identification, il y a bien sûr l’acceptation, le pardon, la guérison .
    Quand je parle d’identifier les peurs des autres, ce n’est pas de la manipulation, je crois que ça arrive automatiquement une fois qu’on est dans le recul de soi-même .
    Et ça aide beaucoup à accepter et pardonner : on ne voit plus l’autre comme un ennemi ou une menace ou une proie potentielle mais comme un être humain avec ses propres blessures . Alors on n’interprète plus ses comportements de manière erronée, on comprend mieux les mécanismes d’auto-protection de chacun . On devient donc beaucoup plus tolérant et en compassion .

  76. Salvia dit :

    Il existe quelques rares écoles de Sagesse qui permettent de bien saisir cette notion d’Ombre et de Lumière. Elles en parlent, entre autre, sous la dénomination d’Ange Fidèle et d’Ange Rebelle, les deux issus de l’Un, les deux indispensables. Les Celtes avaient cette Sagesse, eux pour qui le symbole du Nombre 3 est partout présent, visible pour tous. A nous d’ouvrir notre regard et de savoir l’intégrer dans notre quotidien…
    Ce texte de Sand et Jenael exprime cela très clairement, merci à eux.

  77. koan dit :

    comment exprimer avec des mots humains comment résonne ce texte ? heureux de lire un écho à quand je dis que j’ai 7 milliards d’amis sur terre en ne comptant que les humains !
    Combien de regards interrogateurs quand on dit qu’il n’y a ni victime ni bourreau juste deux âmes qui ont choisi d’évoluer ensemble…..
    voilà qui fait naître le possible d’aller à la rencontre physique pour mieux partager encore….

  78. malouise dit :

    Au fur et à mesure je comprends , la route est longue mais cette troisième voie est celle du possible , du vrai et je le sens bien au plus profond de mon coeur ..merci

  79. Eve Lyne dit :

    A Eric,
    « Si les bonnes actions ne nous attiraient pas des ennuis, elles seraient inutiles. »
    Philippe de LYON
    « Nous sommes presque tous encore si profondément plongés dans la matière, il y a si peu de cellules en nous entièrement libérées, que nous ne pourrions supporter la présence réelle du moindre des Anges. »
    PHANEG
    Bonne route à vous, Eric… sur le Chemin .

  80. SPOT dit :

    Louisetta,
    Merci pour cet éclairage, il est difficile de faire le point sur l’étape actuelle de notre évolution, mais il me semble que l’apparition d’une perspective de ((réalité)) n’existe pas en tant que-t-elle, et ce n’est pas vraisemblablement non plus un visa permettant de voyager dans le domaine 3d de l’intoxication « ment-hall »
    Ce qui est perçu est spontané, « non linéaire », « anonyme », mais cela inclut aussi cet état fluctuant de l’observation analytique, ce sentiment de percevoir un conflit permanent.
    Tout un chacun peut discerner Les problèmes de l’existence, ils tendent vraisemblablement à apprendre par nous même, en écartant l’agitation polluante des croyances qui cherchent en permanence à fédérer des responsabilités extérieure.

  81. Katerina dit :

    Marie Christine ,

    Lise Bourbeau m a aussi aidée à identifier des blessures venant de l enfance et des liens que j avais à identifier . Pour mettre fin à ces cycles de souffrance , comprendre et apaiser pour ne plus transmettre .
    Et comme le font remarquer Sand et Jenael , cela vient de très loin .
    En guérissant nos blessures , nous ne donnons plus de force aux forces qui nous entourent .
    Pour ce que j en ai compris et vécu , cela se fait réellement d une façon individuelle , car personne ne nous connait mieux que nous meme .
    C est dans le quotidien aussi que cela s éclaire .
    Je t embrasse
    Amitiés à tous et toutes
    Catherine

  82. Eric dit :

    Merci Jonaz,

    je dois t’avouer que j’ai un peu de mal avec la notion de « fusion » ombre/Lumière… Nous serions alors amener à vivre en « gris »? Je voyais plus un « voyage » entre les deux en fonction du moment…

  83. Eric dit :

    bonjour Marie-Christine,

    moi aussi je suis dans cette lecture en ce moment. Même si je connaissais une partie de mes blessures je dois avouer que cette lecture approfondi le sujet ;-).

    Je me permets de compléter ton témoignage. Identifier nos blessures est une étape vers la sérénité. Une fois identifiées, elles permettent, l’acceptation, le pardon, et ensuite le chemin de la guérison est ouverte. Ce travail est déjà bien ardu mais variable en fonction de l’age auquel on commence cette introspection

    Là où je nuancerais,c »est dans le fait de reconnaître la blessure en l’autre. C’est utile pour faire cheminer l’autre vers sa lumière, pour autant qu’elle le veuille. Après, ses blessures lui appartiennent. Si tu modules ton comportement envers l’autre en fonction de ses blessures, cela ne devient-il pas de la manipulation?

  84. Cécile dit :

    Zane,
    Pour répondre à ta question, il me semble qu’il s’agit simplement de commencer à se regarder fonctionner dans ses automatismes émotionnels et ses schémas répétitifs : relations familiales, amicales, amoureuses, professionnelles… afin de voir quels rôles nous jouons, encore et toujours (la victime, le sauveur, le bourreau, pour citer les plus connus, mais il y en a d’autres).
    On peut ensuite mettre ces rôles en relation avec nos mémoires karmiques en allant faire un tour dans les archives akashiques, qui nous sont ouvertes à tous contrairement à ce que beaucoup croient encore : il suffit de demander des informations pour en recevoir et de se faire confiance.
    Peu à peu, nos fonctionnements inconscients émergent dans l’espace de notre conscience et nous pouvons décider de ce que nous en faisons : continuer ou essayer autre chose…
    Peu à peu, on cesse d’être balloté d’un extrême à un autre, on revient vers son centre, on retrouve la maîtrise (à ne pas confondre avec le contrôle !).
    Bien à toi,

  85. Sybé dit :

    Voie du Soi, voie du Roi!
    Chaque expérience n’est ni bonne, ni mauvaise, elle est le chemin choisi par la voix de notre âme pour mettre toujours plus de conscience dans notre vie terrestre.
    Ne rien chercher, arrêter de se croire élu, plus éclairé ou donneur de leçons
    juste prendre a bras le corps nos sentiments, sensations multiples éphémères et changeantes pour polir notre joyau intérieur qui n’a rien a prouver juste a être dans un réalité tangible essentiellement dualiste.
    Et comme le dit Flore de Mayo : » je ne suis qu’une petite (elle l’est effectivement par la taille) femme d’Intérieur.
    Chaque expérience est là pour apprendre a se désidentifier, cela n’enlève rien a la légitimité de l’engagement.
    La joie d’être s’exprime dans l’acte créateur!!!
    Oui, Je Suis
    (A ce sujet voire les vidéos de Mojii)
    Merci.

  86. Marie-Anne dit :

    Bonjour, Passeur, et bonjour à tous,

    Si je comprends bien ce texte de Sand et Jenaël, il est très probable que, continuent à être de plus en plus révélés à l’humanité, de nombreux secrets et de nombreuses exactions commises à son égard depuis très longtemps…le tout, donnant lieu à des événements à caractère scandaleux (pour le moins), qui pourraient susciter la colère, le mépris, le désir de punition ou de vengeance, l’indignation, la haine, ou encore de la peur et d’autres réactions à caractère, quant à elles, très « bassement » vibratoire!

    Si je comprends bien aussi, ces révélations, avec l’arrivée de la Lumière, sont, de toutes façons, inéluctables: effectivement, tout doit être mis en Lumière!
    Ceux qui aimeraient nous maintenir dans l’Obscurité le savent , et ils compteraient donc surfer sur cette mise en Lumière inéluctable pour la tourner à leur avantage (…en tous cas, le plus longtemps possible et en commettant le maximum de dégâts -c’est leur rôle)!

    Le Jeu de la dualité se termine donc; avec plus ou moins de casse pour l’humanité terrestre : tout dépend de notre attitude, c’est ce qu’on nous rappelle ici.

    Jusqu’à présent, dans la dualité exacerbée, face à l’obscurité artificiellement forcée, et même face à la lumière artificiellement grisée (suite à une séparation artificielle entre ces deux pôles responsables de la dynamique de la Création, et suite à leur glissement artificiel vers le presque et artificiel non-Amour), donc, jusqu’à présent, dans la dualité, nous avions, globalement, deux choix:

    – ou nous soumettre et rester esclaves, ce qui renforçait le système et ses basses vibrations;
    – ou nous rebeller et obtenir ou non des satisfactions illusoires (qui ne résolvaient rien à terme), ce qui renforçait encore la dualité et ses vibrations basses!

    Donc, quoiqu’on fasse, on renforçait le système et ses basses vibrations!

    ( Effectivement, si après rébellion, nous obtenions satisfaction, nous vivions ensuite – au mieux, dans la crainte de perdre ce que nous avions acquis , ou – au pire, nous nous en servions pour asservir, à notre tour, autrui ( que nous en soyions bien ou peu conscients);
    Mais si nous n’obtenions pas satisfaction, nous retournions- au mieux à notre triste condition d’avant, ou – au pire, nous pouvions nous attendre à ce que l’on se débarrasse définitivement de nous (avec ou sans  » tact »)!)

    Il est vrai que, face à l’injustice, à l’égoïsme forcené, à l’irrespect ou à la maltraitance, il peut paraître évident de se rebeller – ou, tout au moins, d’éprouver colère et indignation , de vouloir réparation et de chercher un moyen d’ empêcher les  » fautifs » de recommencer.
    Pourtant, nous sommes bien obligés de constater que, quoique l’on fasse, quand une injustice semble résolue, une autre apparaît ( plus exactement, cent autres d’importance variable, apparaissent!)…..Car quoiqu’on fasse, la peur, la colère ou le désir de revanche -qui ont présidé à notre désir de justice, nous plongent encore plus dans les basses vibrations ainsi que dans la dualité et ses injustices aberrantes- et l’injustice refrappe plus fort encore!

    Alors? Comment s’en sortir?

    Aujourd’hui, un troisième choix s’offre à l’humanité qui grandit en conscience: il s’agit du choix (ou de la voie) qui est amené(e) par la compréhension consciente et profonde de ce qu’est vraiment le Jeu de la dualité.
    Et, selon moi, voici en quoi consiste cette compréhension (peut-être de manière encore simpliste et incomplète, mais de manière accessible à nous):

    – Nous pouvons comprendre que ce Jeu de la Dualité, c’est Nous, à un autre niveau, qui avons voulu le jouer pour diverses raisons (dont l’expansion de conscience; l’expansion de notre créativité), au nom de l’Amour Que Nous Sommes.
    – Nous pouvons comprendre qu’au -delà des deux pôles apparemment séparés et inconciliables de notre monde, il y a une « chose », une force, une intelligence,…unique qui englobe et réconcilie les deux ( mais peut-on réconcilier deux parties si on en rejette une?).
    – Nous pouvons comprendre aussi que, maintenant que l’expérience 3D est terminée, il est « normal », c’est-à-dire, qu’il est de notre véritable nature qui est Amour, de ne plus vouloir voir régner les fantômes inconsistants du Non-Amour (fantômes auxquels, seules notre croyance et notre attention donnent consistance momentanée et apparente, ainsi que faculté d’agir sur nous).
    – Nous pouvons aussi comprendre que tout ce qui nous entoure et que tout ce que nous vivons est NOTRE projection ( que l’extérieur est le reflet de l’intérieur)…, et que donc, ces êtres obscurs qui nous manipulent, sont aussi la projection d’une part de nous-mêmes (la/ ou les parts sombres de nous-mêmes que nous avons tendance à rejeter).
    – Nous pouvons également comprendre que, si la partie « Ange lumineux » de nous-mêmes est intéressée par notre aventure terrestre et par toutes ces expériences de la dualité, la partie
    « Ange noir » qui est en nous, a soif de Lumière.
    Mais cet « Ange noir » ne peut être que..noir ( et donc  » noirceur ») tant qu’il n’est pas éclairé par la Lumière de la conscience, de la compassion, de la compréhension, de l’amour…
    (Et Dieu Sait que la noirceur déviée de la 3D est épaisse, grotesque, mais très efficace!)
    La noirceur de « l’Ange noir » est, par contre, bien renforcée par nos peurs, nos violences, nos rejets, nos doutes, nos colères, nos frustrations, nos indignations, etc, etc,…, que celles-ci ou ceux-ci nous paraissent « légitimes » ou pas!

    Si l’on comprend tout cela avec son coeur et sa raison, dans son corps et dans son Être, on comprend aussi, me semble -t-il, que l’attitude la plus juste et la plus  » efficace » pour stopper le Jeu piégeant de la dualité telle que nous l’avons vécue ici, c’est,
    en conscience et en confiance:

    1) d’abord d’agir en soi, en voyant, accueillant et comprenant ses zones d’ombres; en comprenant aussi le Jeu de la dualité – dualité qui, pour être transcendée, demande que TOUS les aspects, blancs ou noirs, soient compris et réconciliés en nous;
    2) ensuite, de ne pas renforcer ce qui, à l’extérieur, veut nous maintenir dans l’obscurité. Comment?
    En ne nous laissant pas piéger par des attitudes typiques en 3D (comme des réactions d’indignation ou de peur, par exemple); et en ne nous laissant pas piéger non plus par une attention exagérée donnée à la « négativité » apparente ambiante (attention qui ne fait que donner consistance et efficacité à cette négativité).
    ( R: J’appelle  » négatif » tout ce qui abaisse nos vibrations).

    Tout ceci ne signifie pas que nous ne devons rien dire ou rien faire!
    Nous pouvons clairement dire ce que nous voulons ou refusons; nous pouvons dire clairement « stop » à ce qui est contraire à l’Amour; nous pouvons descendre dans la rue, signer des pétitions ou écrire des articles révélateurs, si nous trouvons cela juste et surtout : pourvu que nous le fassions à partir d’un Cœur qui comprend réellement ce qui se passe d’un point de vue plus élevé et que nous n’émettions aucun sentiment négatif en agissant ( même si ce sentiment négatif semble légitime à première vue, comme l’indignation face à une exaction, par exemple).
    Ces sentiments négatifs en réaction à  » l´Obscur » et à ceux qui ont endossés le rôle de « méchants » ( rôle qu’ils ont joué pour nous aussi…et rôle que nous avons nous-mêmes joué- ou que nous jouons nous-mêmes – dans d’autres dimensions, ne l’oublions pas!), ces sentiments négatifs, donc, sont un véritable et très grand piège pour nous…et une aubaine pour ceux qui veulent nous maintenir le plus longtemps possible sous leur coupe.

    Nous devrons être très très vigilants et veiller à nous centrer plus que jamais en notre Cœur si nous nous retrouvons confrontés au « grand déballage » des grandes révélations à venir!
    Le mieux, en fait, sera, non de vivre ce déballage comme une confrontation, mais plutôt, comme un accueil, une réception de colis, sans jugement , dans l’ esprit d’un assainissement et d’une guérison pour un nouveau départ.

    Habituons-nous à nous tourner vers Qui Nous Sommes et ouvrons notre Cœur à sa Lumière, en Lui faisant le moins d’obstacle possible : pour cela , évitons les sentiments contraires à ceux de l’Amour véritable; et si ceux-ci surgissent malgré tout: voyons- les avec une compréhension « illuminatrice »!

    Envoyé de mon iPad

  87. Louisetta dit :

    Pour ma part, je vois bien les excellentes intentions derrière les messages de ce texte. Et pourtant, il me semble qu’il y a effectivement des manières plus simples pour le mental de les faire passer.
    Quelquefois, à force de trop détailler, on finit par créer une forme de « pression » ou d’embrouillement qui peuvent enliser plus qu’ils n’éclairent.
    Il me parait sage en effet de n’idéaliser personne, mais bien d’aller à son rythme en suivant le simple travail intérieur. Il ne me parait pas besoin de savoir quel palier nous franchissons, mais bien plus combien d’amour nous sommes capables d’accueillir et de donner au quotidien. L’essentiel est si simple.

    Mais, comme toujours, la critique est facile et l’art est difficile.

  88. marie christine dit :

    Zane, la question que tu soulèves est intéressante . Elle correspond à mon travail du moment .
    Je m’intéresse aux « 5 blessures de l’âme » de Lise Bourbeau :
    – le rejet
    – l’abandon
    – l’humiliation
    – la trahison
    – l’injustice

    Nous aurions tous ces blessures en nous, sauf l’humiliation qui ne concerne pas tout le monde . Et nous aurions une ou deux de ces blessures plus fortes que les autres .
    Nous sommes venus dans une famille terrestre adéquate pour rejouer des scenarios non terminés afin de guérir nos blessures .
    Notre expérience de l’enfance correspond à ce que nous avions à vivre pour mettre l’accent sur ces blessures .
    Le problème est que notre atavisme, nos parents nous ont appris à fonctionner d’une certaine manière et nous avons toujours cru que c’était NORMAL .
    Si on est nés dans une famille de colériques ou de soumis à l’autorité ou de révoltés ou de jaloux ou d’hyper-critiques ou de joyeux lurons ou de naïfs ou de cupides ou de victimes ou de dominateurs ou moqueurs ou provocateurs ou méprisants ou de méfiants ou de sauveurs de l’humanité ou de menteurs ou de voleurs ou de moralistes, que sais-je encore, on croira longtemps que c’est la manière normale de se comporter . On ne pensera pas une seconde à le remettre en question (ou très partiellement) .
    Ainsi dans toute notre vie, nous réagissons selon ce mode de comportement dans lequel nous avons baigné, conséquences des blessures de nos parents, de nos ancêtres et des nôtres, qui sont les mêmes .
    Les blessures nous plongent dans la réaction . Chaque fois que nous sommes dans la réaction, une blessure est activée .
    Dans la vie courante, l’un pourra par exemple se sentir trahi ou rejeté par un autre qui se sent victime d’injustice ou abandonné, chacun interprétant le comportement de l’autre à travers sa propre blessure .
    C’est quand nous aurons reconnu nos blessures primordiales et celles des autres, identifié nos peurs et celles des autres que nous pourrons enfin nous libérer des schemas de dualité et passer au-dessus, avec un regard neutre, sortir de l’attachement aux apparences .
    Nous verrons l’inutilité de la peur, son caractère illusoire aussi bien que sa grande nocivité dans la loi de l’attraction universelle .

    • Ewani dit :

      Réponse à Marie Anne,
      Bien vu selon mon point de vue, mais lorsque je souhaite affirmer mon point de vue par l’entremise d’une pétition, d’une manifestation ou autre, même « dans le cœur » je prend position, je juge, je ne suis plus dans l’acceptation de ma part d’ombre, dans l’acceptation de cette part refoulée qui a collaboré ou qui collabore avec ce système. Il est nécessaire de pousser le raisonnement, l’analyse encore et encore afin de repousser nos propres limites….
      Très belle et douce journée

      • Marie-Anne dit :

        Ewani, nous sommes limités par les mots!
         » Juger » peut être compris comme : soumettre au discernement du Cœur et de la Conscience ; ou, comme : soumettre à des considérations morales; à une approbation ou à une réprobation ( le plus souvent basées sur l’état de conscience ambiant- et si cet état est encore fort encombré d’émotionnel ou de très courte vue, la sentence peut être aberrante!).

        Dans le premier cas, il y constatation via le Cœur qui prend alors une décision: par exemple, celle de refuser (de la manière la plus adéquate selon les cas) de suivre une proposition qui ne va pas dans le sens de ce qui paraît lui juste ; le Cœur ne suit simplement pas cette proposition tout en projetant sur elle compassion et compréhension ( compassion et compréhension qui n’altèrent en aucun cas sa détermination et sa fermeté à suivre sa décision dirigée par l’Amour Qu’Il Est).
        Dans le second cas, c’est l’égo apeuré ou indigné, qui juge et qui, éventuellement condamne (tout en projetant cette peur ou cette indignation sur l’objet de sa condamnation, ce qui ne fait que renforcer le jeu duel).

        Pour moi, accepter son Ombre ne veut pas dire la laisser faire; c’est admettre qu’elle existe et qu’elle a joué son rôle dans la 3D; c’est donc aussi, ne pas refuser de la voir; ne pas la refouler mais l’accueillir; c’est comprendre qu’elle fait partie de nous et n’aspire qu’à la Lumière, car elle a été trop longtemps maintenue dans des « ténèbres » artificiels- illusionnant et déviant- pour les besoins de l’expérimentation 3D; c’est comprendre que notre compréhension, notre compassion (et même peur-être notre gratitude pour le rôle ingrat qu’elle a joué), l’illuminent.

        En ce qui me concerne, je préfère d’abord agir sur moi plutôt que sur l’extérieur ( puisque l’extérieur reflètent l’intérieur, tout part et tout dépend de l’intérieur); mais je peux comprendre que pour d’autres, il soit juste aussi d’agir sur l’extérieur ( mais avec Cœur, comme dit ci-dessus et dans mon commentaire d’hier). 🙂

  89. François dit :

    Merci à vous 3 🙂

    Que de messages dans ce message ! je vais relire tout ça tranquillement…

  90. Rose dit :

    Et si il n’y a pas de 3ème voie ?
    J’ai uniquement lu les commentaires.

    J’aime bien l’image de l’équilibre et des 2 oiseaux.
    Pourquoi continuer à donner de l’attention aux 2 oiseaux ?
    Ils sont là.
    L’équilibriste lui continue de vivre donnant de l’attention à l’équilibre de son corps dans un espace où les repères, les certitudes sont justes ce dont il a besoin.
    Passant au travers des peurs lorsqu’il avance ses pas.
    Ce fil mène à ???? Chacun a ses rêves.

  91. Moonlight dit :

    Bonsoir,

    J’ai besoin de témoigner au vue de ce que je lis dans les commentaires… Je ne juge pas, je partage ici ce que je vie d’une part et ce que je sens d’autre part.

    Je ne peux partager ici QUE ce que je vie, je ne suis plus dans « la branlette », ou « masturbation » intellectuelle…sous quelques formes que cela soit.

    Je n’écoute que moi.

    Devant l’incroyable, l’impensable, le pas possible, ( qui fait peur) certes le déni, la fuite aussi, la critique,…. je me pose, je respire, je sens… je laisse faire, je lâche prise, et à un moment, l’acceptation puis l’évidence… c’est mon expérience, c’est ce que je sens et vie….

    J’ai fais le choix depuis 20 ans de »cheminer à l’intérieur de moi »… Vaste programme, vaste débat !
    J’ai tout quitté oui, dehors et dedans… Ma vie, « ma famille », les schémas de représentation et de fonctionnement, les systèmes de croyance, les croyances…. NUE, SEULE, A POIL FACE A MOI MEME…
    La seule « chose » qui fait sens aujourd’hui dans ma vie est de revenir à moi, Qui Je Suis.

    Je m’en donne donc les moyens…

    J’ai donc fait le choix d’arriver cet été avec ma tente dans ma voiture (et rien d’autre…) dans la région où se trouvent Sand et Jenaël, Le Passeur et d’autres… Je l’ai fait pour moi…Une évidence…

    Arriver dans un terrain Inconnu, connu (sur d’autres plans évidement);…. mon âme sait très bien où aller, quoi faire, avec qui, simplement à un moment l’engagement face à moi même est d’aller jusqu’au bout quoiqu’il se passe…

    Revenir à moi…. c’est, pour moi, une disponibilité de chaque nano-seconde…Me faire totalement confiance dans ce qui se dit dans mon corps, tout passe par mon corps dans la sensation et pour moi la guérison est faite et définitive lorsqu’elle passe et est passée par le corps. Et oui, je suis incarnée…

    Revivre et traverser l’émotionnel….Guérir mes profondes blessures…. reliées à cette incarnation et bien au delà….

    Cela fait 5 mois que je suis ici, dans un travail si profond et intense qu’il m’occupe TOUT le temps; il n’y a pas une nuit où je n’ai pas été réveillée, « en travail », et oui l’accouchement dure un certain temps….!

    J’ai dit OUI à TOUT en arrivant ici et selon moi le plan divin est parfait…

    Effectivement l’énergie de la terre d’ici est « particulière », tout est amplifié, absolument tout… Cette terre est impitoyable….
    C’est mon choix d’être ici, je l’assume totalement et ce n’est pas toujours très confortable ! (euphémisme)…

    Le jour ou j’ai totalement intégré, dans toutes mes cellules que la personne la plus importante c’était moi, le reste….

    OUI Sand Jenaël, Le Passeur et d’autres qui sont mes amis, sont des hommes et des femmes engagés, honnêtes, courageux, qui assument leur différence, si précieuse…Ce sont des personnes rares qui ne parlent et témoignent QUE de ce qu’elles vivent et ont intégrés…

    Je ne suis pas parfaite, je fais du mieux que je peux…

    Esprit de tout de ce qui vie, je te prends à témoin.
    In Lakesh. Moonlight.

    • Margelle dit :

      Grand merci Moonlight pour ton témoignage si beau, si grand… il n’y a rien à rajouter !

    • Li dit :

      Moonlight merci pour ton témoignage.
      Une chose me parle bien dans ce que tu dis: J’AI DIT OUI A TOUT.
      Es-tu toujours sous ta tente? Comment t’organises-tu pour vivre?
      Si ces questions te semblent trop perso, pas de PB. Tu peux aussi m’écrire sur ma boite personnelle: lisa.bobillon@orange.fr
      Il faut une bonne dose de lucidité pour aller chercher, au plus profond de nous, ce que nous sommes…
      Je te souhaite une ‘bonne vue’ car tu sembles avoir décidé de tout voir en toi!
      Amicalement.
      Lisa

  92. ninie dit :

    Merci à vous 🙂 Je comprend qu’il n’y ait pas de solution unique mais en fait ça n’a jamais été aussi confus, il y a une solution, mais elle parait trop complexe pour nous.
    « Ainsi tant que l’Homme n’aura pas compris qu’il existe UNE TROISIÈME ALTERNATIVE, il s’épuisera tout simplement dans son propre combat. »
    Justement ce serait sympa de développer, au moins un minimum…!
    J’aimerai, comme beaucoup, travailler sur moi-même profondément mais de quelle façon exactement ?
    J’espère que ce sera plus clair avec votre article. Merci pour votre aide et votre travail.

    • Le Passeur dit :

      IL me semble pourtant qu’ils ont pas mal développé. Il arrive souvent qu’on ne puisse voir ce qu’on n’est pas encore tout à fait prêt à voir. Ceci dit, comme je l’ai dit je vais tenter d’apporter ma pierre à l’édifice, le temps de l’écrire.

  93. THOMAS Nadine dit :

    ça ressemble à de la synchronicité …..

  94. Eric dit :

    Merci pour ce texte qui, effectivement, recadre…

    Voici ma perception des choses qui demande réflexion et vos réactions (attention à vos émotions 🙂 ).

    Nous avons notre libre arbitre en tout. Pour que ce libre arbitre reste libre, il est, à mes yeux, normal que nous ayons le choix entre l’ombre et la lumière. Où se situerait-il si nous marchions uniquement dans la Lumière ou dans l’ombre.

    J’ai toujours vécu dans le respect, dans « l’impression » de faire le bien et pourtant, il est certain que j’ai blessé des gens car il n’est pas possible que tous soyons dans la même énergie ou, sur le même taux vibratoire. De même qu’il nous est impossible pour nous même d’être toujours « lumineux », surtout aux yeux des autres.

    Il ne nous est pas demandé de se « terrer » en attendant de… mais bien de vivre avec discernement les événements. Je ne regarde plus la télévision depuis longtemps et pourtant, je m’informe de temps à autre, pour voir où « ils » en sont dans leurs manœuvres. Bien sûr, je prends le recul nécessaire pour ne pas me laisser envahir… et malgré cela…

    J’aide le maximum de personnes qui me le demande vers leur éveil et là, il m’arrive de me laisser piéger par mon ego en pensant que je peux amener quiconque me le demande sur le chemin de l’éveil. Cet ego!!! quand je vais plus loin que je ne devrais, en présumant de ma capacité, le retour de boomerang est sans appel et là, je me dis que je me suis encore fait piéger… mais c’est fait et qui paye la note??? 🙂

    Quand à Sand et Jénaël, eux aussi sont encore certainement confrontés de temps à autre à leur égo ou à leur peur. Le tout est de prendre ce qui résonne en soi et de laisser le reste de côté.

    Du coup, me vient cette question: les Anges ne sont-ils que Lumière ou sont-ils, eux aussi, confrontés à leur ombre?

    Je vous laisse sur cette question et vous souhaite le meilleur chemin de vie possible, l’abondance illimitée en tout et que l’Amour baigne vos Coeurs.

    Eric

    • Jonas 27 dit :

      Bonjour Eric,
      Je pense que nous ocillont entre ombre et lumière même si nous choisissons un camp car,telle est la vie au même fréquence que les battement du coeur(haute et basses vibrations).
      (((L acceptation))) est le plus grand des remède.
      L acceptation de l ombre et de la lumière a part égal formant (((le tout))).Le problème c est qu il ne suffit pas de dire je l accepte pour accepter comme il ne suffit pas de dire (je crois)pour trouver la foi.
      Il faut arpenter le chemin dans les hauts et les bas pour fusioner(ombre et lumière) et faire naitre la vérité (la tienne).
      Pour moi,les anges,les Et,les êtres de lumière et les esprits sont la même chose.Les êtres de lumière a qui j ai parlé n ont pas d ombre car ,il n ont pas choisis (comme nous),cette expérimentation de la matière. Ils sont assez débutant avec le corps humain, bref,nous avons tout a leur apprendre
      sur l ombre mais nous avons tellement a apprendre sur la lumière. Ce qu il y a de spécial chez l être humain c est que il fusionnera les deux et c est le but de leur observation.
      Le libre arbitre est un piège et en même temps la solution quand tu choisis le troisième (le vrai),la fusion et pas la neutralité. Avec toute ma lumiombre.

  95. guigui dit :

    He bien voilà un texte reelement salvateur.

    « L’individu qui se prétend « être dans l’amour, la paix, la joie » est persuadé par son propre ego d’être libéré de la dualité. Il se leurre lui-même puisqu’à travers son comportement induit par ses convictions, il sublime une seule polarité de sa création au détriment de l’autre. Il est proprement piégé par ses croyances nourries par le dogme « New-Age » ».

    Ca swing 😀

    Troisième voie, troisième attention en chamanisme toltèque, la fusion 😉

    Aucunes extrémités n’y mène, elles ne font que se renforcer les unes les autres.

    Pour bcp y’à du boulot, héhé.

    Thx for sharing!

  96. Zane dit :

    Bonsoir,
    Texte très très intéressant.
    Ce n’est pas facile de se remettre en question et d’être authentique avec soi-même, mais cependant réalisable , pour la suite :
     » Je le répète une nouvelle fois ici. Il est indispensable de remettre au point zéro tous les programmes duels qui vibrent encore dans votre ADN. Pour ce faire, ayez le courage de visiter sincèrement vos programmes karmiques qui se reflètent très clairement dans votre comportement familial et social d’aujourd’hui. C’est seulement en comprenant les rôles que vous interprétez aveuglément dans votre quotidien, que vous pourrez définitivement stopper les jeux de rôles qui vous piègent encore dans la dualité »
    J’ai du mal à comprendre cette partie et ne sais pas comment m’y prendre.
    Merci pour ce texte qui sonne très juste chez moi.

  97. marie christine dit :

    Très belle métaphore, A.M.E. !
    La question est : serons-nous dans la troisième voie lors des catastrophes annoncées ?

  98. Jonas 27 dit :

    Dernièrement au Québec les (M) ont tenté leur petite attaque médiocre en tentant de diviser le Québec avec une charte des valeurs Québecoise.
    L,interdiction des signe religieux dans les bureaux gouvernemental mais,nous savons tous qu,il visait les femme qui porte le voile.
    Le net a été bombardé de message haineux envers l,Islame et tout le Québec sait fait hypnotiser trouvant normal d’insulter des gens avec qui nous n’avions jamais eu aucun problème.
    Depuis je me suis lever(conciament) dans ce piège duel et j’ai transcender tentant par la même occasion de secouer les somnembule avec mon célèbre KKKKOUACKKKKKK!!!!!!!
    Je me suis retrouver devant un mur casi insurmontable.
    Mon meilleur ami (guerrier de lumière)hypnotiser,que faire???
    Il propageait aussi ce message haineux ,je lui ai écrit que ce n’était pas digne de lui.
    Puis ,fin des communication pendant un temps ,après on se reparle et puis fin des communication,jusqu’a hier.
    Cette colère le dévorait et le manipulait.
    Ce qu’il y a de bien dans le mot((((((((((TOUT))))))))))c’est qu’il n,est pas (((((DISCUTABLE)))))et au risque de perdre la communication avec vous (pour certain car la plus part sont dans mes contact),Sand et Janael sont faux (d’après moi).
    Chaque article est pire que la précédente et leur message est dépassé depuis très longtemps.
    Quand ,il disent a quel point ,ils ont de la difficulté a nous rejoindre tellement ,ils sont haut et nous (si petit)j’avoue que j’ai de la misère a les entendre tellement ,il y a de l’ego((((((((pardon de l,eco)))))))))
    Ne soyez pas duel mais, ayez peur d’eux ??? (W) (T) (F)
    Certain de vous les adorez ainsi que le Passeur et je vous respecte mais,en tant que partie de (((((NOTRE)))))tout ,je m’exprime et m’exprimerai encore négativement envers eux.
    Je crois en chaque être humain et même en eux et je crois qu’ils ont besoin d’aide pour ce défaire de cette souris (malveillante)qu’il leur souffle dans l’oreille depuis déjà trop longtemps.
    Pour ne pas faire un débat publique égotique ,je vous laisse mon mail Sand et Janael (Noah-2008@live.ca) ou si vous êtes si élevé que ca ,venez me rencontrer par les moyen que nous connaissons.
    Pour ceux que je choc ,je suis désolé alors,ne pointé pas mon ego .
    C’est comme si ,je pointais votre orteil et que je dirais (((regardez!!!il a un orteil))).
    Bien sure que j’ai un ego ,comme nous en avons tous une ,elle fait partie de notre tout .Il suffit de l’accepter dans son rôle.
    Respectueusement désolé et saint d’esprit ,de cœur,de nombril et de pied.

  99. Glandeuf dit :

    On a tous nos petits soucis.

  100. Liz dit :

    Merci, merci pour ce rappel qui même si on essaye d’être vigilants…vient nous recadrer un peu.

    C’est tellement vite arrivé de se laisser piéger par ses émotions d’abord et de comprendre assez tôt si nous nous avançons sur un chemin qui nous égare.

    Merci à vous deux pour ces textes inspirants et « soutenants ».

    Liz

  101. Tyrael dit :

    Ce texte tombe exactement au meilleur moment et répond d’un coup à toutes mes questions! Hasard? Coïncidence? Coup de chance? Ha ha ha! Bien sûr que non 😉

  102. Nn. dit :

    Je comprends l’intention de ce message. La troisième voie… Cela implique une non implication émotionnelle dans les événements extérieurs. Être attentif aux événements qui se présentent à nous, non pas en priorité comme une problématique à résoudre, mais comme un message qui nous est adressé. L’accent qui pointe du doigt une situation pour nous aiguiller sur ce qu’il nous est nécessaire de travailler. Cela nécessite un détachement par rapport à ce monde fait de dualités. La neutralité ne peut s’acquérir que par une connaissance parfaite des deux opposés. En l’occurrence le « bien » et le « mal », l’ombre et la lumière. Sans ces deux opposés nous ne pourrions connaître toute la valeur de l’énergie d’Amour. En vérité cette troisième voie que nous cherchons à atteindre, consciemment ou inconsciemment, est bien celle de la neutralité.
    Si il y a conflit entre les forces de l’ombre et de la lumière à l’échelle mondiale, il est paradoxale que vous le soulignez. En avoir conscience est une chose, développer le sujet est en soi une implication personnelle. Je m’explique:
    Si le détachement est impératif pour atteindre une neutralité consciente, où situer la place du partage pour une évolution des consciences…?
    Où se situe celui qui partage, qui automatiquement, n’est plus dans le détachement…? Il s’implique et se trouve forcément dans un parti pris…
    Je suis autant concerné que vous par cette problématique. Un ressenti qui me pousse à partager mes vues personnelles et la neutralité qui s’installe et me dit de me détacher de ces débats dans lesquels je me sens de moins en moins concernés. Merci pour cet article.

    • Li dit :

      Nn,B,
      Je suis tout à fait dans le même questionnement que toi: » Où se situe celui qui partage, qui automatiquement, n’est plus dans le détachement…? »
      Je crois avoir un semblant de réponse: Nous n’avons pas tous le même chemin à suivre. Pour ceux qui ont la chance de communiquer avec leur Moi-Supérieur, s’ils leurs disent de communiquer leurs connaissances c’est qu’il y a de bonnes raisons à le faire.
      Bien sûr que le détachement est nécessaire mais nous devons bien reconnaître que rien n’est simple sur ce chemin! Si tu transmets ton savoir sans émotion et sans attente, simplement parce qu’on te demande de le faire, tu peux considérer que tu es dans le détachement, ne crois-tu pas?
      Si par contre tu en attends quelques résultats ou si ça flatte ton égo, là il faut revoir ta copie!
      Voili, voilou!
      Je te souhaite, à mon tour, tous les bonheurs du monde pour 2014!
      Bisous.
      Lisa

  103. Glandeuf dit :

    Sand et Janael percoivent et parlent avec des trucs c’est sur.
    Seulement le filtre de leur paranoïa est encore très actif.
    La théorie du complot y’en a marre.
    Notre seul et unique problème est notre stupidité!!

  104. MICHEL dit :

    Merci ….. Merci …. Le PasseuR … SanD & JenaëL …. Gratitude Ange !!!

  105. A.M-E dit :

    une petite histoire qui peut peut-être illustrer…

    Une personne…peut-être nous-même, marche sur un fil, progressant en équilibre sur le fil de la vie, soudain, un « horrible oiseaux noir  » surgit, nous voulons l’éviter et chutons… de nouveau sur le fil..; un « superbe ,attiant oiseau blanc » passe trés près de nous, nous voulons le toucher, ou le saisir …et de nouveau, c’est la chute… Une autre fois sur le fil de la vie, la marche se fait plus assurée, et nous ne donnons pas plus d’importance à l’un qu’à l’autre, car nous avons peut-être fait la paix avec nous-même, et nos émotions… Ils sont tous deux, ce qu’ils sont et nous cheminons…

  106. Liliane dit :

    Texte bousculant mais très « recadrant » !

    J’ai plongé, il y a quelques années, dans ce New-âge, dans lequel pourtant je ne me reconnaissais pas : stages de développement personnel « inspirés », séjours communautaires, etc, … : j’étais en démarche « spirituelle », pas dans cette mouvance illusoire, n’est ce pas !?

    Une belle chute de mon « échelle de Jacob » m’a fait douloureusement mais salutairement comprendre combien j’étais dans l’ego spirituel … Quelle claque magistrale !

    A cette époque de purification acharnée, j’étais accompagnée, en soins énergétiques, par une personne qui, a la fin d’une séance, m’a asséné sans ménagement que j’avais occupé un poste important sous la Régence ou le Directoire et que j’avais fait tuer beaucoup de gens … « ON » lui avait dit de me dire cela.

    Cela m’avait irritée, car je n’avais pas demandé d’infos sur mes vies antérieures, et aussi beaucoup troublée …

    Avec recul, cela m’a permis d’accepter davantage ma part d’ombre, même si rien n’est encore acquis, et de réaliser que, si je suis sur cette terre, en cette période si particulière, c’est pour boucler une grosse part de mon karma en acceptant et me pardonnant d’avoir été tant l’assassin que la victime, le violeur que le violé, le voleur que le volé, le maltraitant que le maltraité, et que je peux arrêter ce jeu de bascule en « acceptant mes propres démons » et en ne portant pas de jugement sur ceux des autres… Vigilance de tous les instants !

    Merci, Passeur, Sand et Jenaël, et vous tous.

  107. Lessenciel dit :

    Je ne suis ni l’un ni l’autre,
    je suis ce que je suis,
    ce que je suis je le suis,
    JE supprime « JE » que reste-t-il ?

    « je » vous reçois et vous lis avec plaisir, je ne sais pas ce que « je » deviens.
    Ce monde duel j’en fais partie, c’est une incarnation physique dans un espace-temps.
    La résistance intérieure existe encore, j’aimerais que ce soit simple.
    Merci de nous partager vos essences, cela invite à une plus grande qualité de présence. In lakesh
    Juste ÊTRE

    Gratitude

    Anne

  108. A.M-E dit :

    Merci pour ce message … 100% ok; la réponse est vraiment à l’intérieur… Ne pas oublier que le bien et le mal, le beau et le laid, l’amour et la haine, le blanc et le noir qui sont représentés par le symbole du ynn yang un côté clair, un côté sombre porte en lui la troisième voie qui est ce cercle les englobants…
    Merci passeur de nous avoir fait partager cet article.

  109. ninie dit :

    Bonjour,

    Max, je suis assez d’accord avec vous… même ce texte peut nous embrouiller facilement l’esprit. Je ne dis pas que je comprends tout, loin de là même, mais je pense avoir compris l’essentiel, pourtant au final c’est toujours aussi compliqué, donc en effet on fait quoi ? Ceux qui sont réellement libérés, comme cet ange, et sincères devraient nous expliquer clairement les choses une bonne fois pour toute. (parce que « pardonner » ok mais je ne pense pas que ça soit suffisant..!) Mais ce n’est toujours pas le cas, ce qui me fait penser, que là encore c’est pour nous embrouiller encore plus, si cela est possible.
    Merci tout de même pour ce texte.

    • Le Passeur dit :

      Je rédige un article en complément de celui-ci, j’espère qu’il éclairera votre question. Maintenant il n’y a pas une solution à donner à autrui, il y a la compréhension de comment nous fonctionnons qui peut ouvrir la voie de la libération en chacun. C’est ce que nous pouvons transmettre dans un premier temps, avant tout par l’exemple, mais ce que le mental comprend ne suffit pas. Ca doit être intégré au plus profond de nous, et ça c’est un travail propre à chacun.

  110. melanie dit :

    Je ne saurais dire a la fin de cette lecture que j’ai tout compris comment emprunter cette troisieme voie dont vous parlez mais je ressens profondement en moi ces mots que vous nous partagez. Je vibre moi-même de cette dualité sachant pertinament que l’une de va sans l’autre. Cet équilibre qui est maitre de la troisieme voie m’est difficile a atteindre car mes deux polarites sont fortes et elles m’emportent souvent dans une montagne russe plutot que sur un envol planner dans les airs.
    Passant de la force du bien-être à une profonde introspection dans le mal-être, je comprend depuis longtemps que ce qui pourrait m’apparaitre comment un désagrément dans ma vie est en fait une opportunité de comprendre. Le sens des événements et du pouruqoi est parfois difficile a percevoir et il me semble a ce jour avoir du y prendre chaque fois pour comprendre le train de la descente vers l’ombre de moi-même, de cette blessure ou karma qui m’amene a réagir a cet événement. Parce que dénuer du jugement de bien ou de mal, chaque situation redevient un événement, tout simple. Pas une calomnie, ou une punition de dieu, ou une quelquonque vengeance de l’ombre noir. Ce ne sont que des pont vers une libération toute simple. En ces mots, tout parrait si simple, mais je crois que cette apparation de lumiere doit passer par l’ombre de notre être. être toujours gentil et répondre au karma de tous a grand coup d’amour est épuisant. Le receuillement et la reconnaissance de ce que je suis tant dans l’ombre que le lumiere me permet d’accepter ce que je suis dans la totalité basculant de la confiance au doute, de l’amour a la colere, de la compassion a la pitié et ainsi de suite. La venue a la lumiere passe par la venue de l’ombre, l’un ne pouvant exister sans l’autre en ce bas monde.
    Je ne suis pas sur des mots qui jaillissent sur ce clavier car mes mains tremblent de ce déferlement de mots et de pensées.
    Je souhaite a l’humanité de prise de conscience, qui de toute facon se fera, a nous de voir par quel chemin atteindrons nous tous et chacun cette destination par la loi de cause a effet des lois universelles qui régissent cet univers qui me dépassent mais qui me permettent de visiter cette beauté qu’est la terre! Je remercie mon ame de me permettre de vivrre ces temps de renouveaux et de voir ce monde si vaste et si beau!
    Bon chemin a chacun!

  111. Max dit :

    Super mais on fait quoi avec tout ça?
    Je ferme la télé, les rideaux, je descends dans mon bunker en me disant que je fais partie d’une vaste pièce de théâtre et que pour ne pas alimenter cette dualité, je ne fais rien et j’attends!!!!
    Qui nous dit que ce texte n’est pas lui même une manipulation en vue de nous anesthésier?
    Je comprends parfaitement toute la subtilité de ces écrits puisque c’est ce que je pense mais il y a de quoi s’y perdre

    • koan dit :

      le silence apporte beaucoup a celui qui a beaucoup de questions…. l’état d’esprit et le non-faire sont importants dans notre quotidien….. on peut agir en ce monde sans alimenter la dualité…..

  112. fabienne dit :

    Merci

    Merci le Passeur de nous transmettre ces messages.
    Je vais repartir d’un bon pas sur le chemin qui est le mien
    J’ai eu la « chance » un jour de vous rencontrez et donc de decouvrir votre site dont vos articles sont les réponsee, les explications de mes nombreux questionnements
    Merci encore et a bientôt de vous lire
    Fabienne

  113. Katerina dit :

    Merci ,

    J apprends ce qu est le New age .
    Je suis en profond accord avec ce message . La troisième voie est possible .
    Amitiés
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *