Des origines de l’humanité…

Annunciation_Crivelli_CarloQuelques lecteurs ont réagi ces derniers temps à plusieurs articles publiés dernièrement, certes dérangeants, et qui ont été qualifiés de « science-fiction »…

Voici des extraits de conférences de Mauro Biglino qui a traduit entre autres,  pour le compte du Vatican, l’Ancien Testament. Il confirme l’approche des textes au premier degré à travers une traduction littérale, qui rejoint notamment les travaux de Sitchin sur les tablettes sumériennes, les récits d’Anton Parks et certains articles publiés ici.

Il est possible après ça que vous n’ayez plus tout à fait les mêmes croyances. 

La Bible comme vous ne l’avez jamais lue – Mauro Biglino – 1h 14′ – Sous-titré en français.

Crivelli_Angeli

Détail de la peinture ci-dessus…

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

81 Responses to Des origines de l’humanité…

  1. palco dit :

    Bonjour, une nouvelle vidéo en FR de Mauro Biglino est disponible ici :
    http://youtu.be/L2L1mL4o0JA?list=UUj7cylbLUrWQ3Vpc9wNNbqg

  2. acacia dit :

    Bonjour tout le monde ! , je vous rejoins dans le salon où l’on cause : j’apprécie bien ce qui s’y échange !
    De Myrha à Bigloni, en passant par d’autres, il y a évidemment de quoi s’interroger sur bien des éléments de nos vies, et c’est tant mieux – je veux dire : dans la mesure où ça participe du nettoyage de nos habitudes de pensée.
    C’est chaque fois cette alchimie surprenante – même si parfaitement explicable – qui s’opère quand on fait tomber une goutte de présure dans un bol de lait : nous voici bientôt avec du yaourt – et il y a celui qui râle que zut ! il est où son bon lait ?, et celui qui dit chouette, ça change !
    Là, avec les derniers textes ici proposés, on est dans un domaine où l’alchimie du « parfaitement explicable » est encore un peu floue, certes…
    Quoique… qu’est-ce qu’on a envie de goûter ?
    L’humain s’est vu entourlouper, depuis la nuit des temps (celle, du moins, que nous sommes en mesure d’appréhender – c’est-à-dire une micro-partie ), par tant de bla-bla successifs… forcément on aimerait bien que ça cesse.
    Ce qui nous est « révélé » actuellement sera demain soumis à un éclairage différent. Et déclaré nul et non-avenu. Ainsi va le monde depuis ce que nous en connaissons, semble t’il.
    Je ne dirais pas « on est peu de chose, allez ! », parce que je crois au contraire que l’humain est porteur de potentiels immenses.
    Il me semble que le premier de ces potentiels – le plus important, le plus précieux peut-être, à mes yeux du moins -, est l’adaptabilité. La capacité de mourir chaque soir à chaque jour passé. L’œuvre au noir, la transmutation, la mort du Vieil Homme.
    Quand je comprends que l’histoire de l’humanité est un melting-pot d’influences cosmiques et d’ingrédients inter-galactiques (… et là, tel l’Elohim facétieux, je laisse chacun y mettre ce qu’il veut 🙂 – histoire de lui faire travailler son discernement ), je comprends que j’ai peu d’opportunité d’y saisir ce que maints chercheurs ont nommé « la Connaissance ». Et, là encore, c’est tant mieux ! Qu’y aurait-il de pire pour moi que de m’asseoir en quelque confortable fauteuil de certitude ? D’ailleurs, la Connaissance n’est-elle pas tout aussi variable et fluctuante que tout ce qui vit, change, se transforme… et finalement n’a plus de forme mais poursuit autrement son évolution ?
    Pour dire que, oui, tout ça me va très bien.
    L’indéterminé, le mouvant, le transitoire, l’éphémère… tout ça me va très bien.
    Me va très bien aussi le fait que des êtres offrent à d’autres le fruit de leurs cogitations, de leurs trouvailles, de leurs propres regards… En biologie, par exemple, on remarque que pour disposer de récepteurs neufs il est nécessaire de que les anciens disparaissent. Toujours l’incontournable transmutation du vivant.
    Merci, donc, aux êtres qui proposent leur dernier modèle de brosse à chiendent (pas très poétique… mais bon, je fais dans le pratique). Si elle correspond au type de chiendent dont j’ai repéré la présence, ou qu’elle me la dévoile, elle sera fort utile. Et à mon tour je pourrai la proposer alentour. L’homme est un être de relation.
    A vous tous, à qui je suis reliée, je souhaite de très belles transitions ! ♥♥♥

  3. christianw dit :

    Me considérant comme un chercheur de vérité je dois vous dire que comme certaines personnes le disent, dans les sites d’alerte et de divulgations en tout genre, que tout est possible et tout est à réapprendre, vous avez d’autres cas qui paraissent des histoires folles et bizarres, si cela intéressent certains lecteurs, tant mieux, je vais vous donner quelques liens qui se rapportent à cette histoire ainsi qu’à une autre.

    http://www.elishean.fr/?p=10615

    http://artivision.pagesperso-orange.fr/docs/Wingmakers.html

    http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/roumanie-les-mysteres-des-montagnes-bucegi.html

    http://www.wikistrike.com/article-le-judaisme-provient-de-textes-sumero-babyloniens-copies-et-falsifies-123589406.html

    • Le Passeur dit :

      Je rappelle que de mon point de vue wikistrike est un parfait exemple de site de désinformation. A prendre donc avec des pincettes.

      • christianw dit :

        Merci Le Passeur, je connais le rapport qui est fait en ce qui wikistrike, par contre je ne sais pas ce vaut la source, quoique ce qui est dit entre dans le cadre de la même discussion.

    • Lisa Bdx dit :

      OK Christianw,
      Comme je suis la seule à avoir répondu à ton commentaire, je me sens un peu concernée par ta réponse. En fait, tu ne réponds pas, tu nous suggères d’autres « informations » Il serait intéressant que tu reprennes des éléments de ces fameuses interview, comme je l’ai fait dans mon commentaire, et que tu nous en donnes ta perception, ta vision, ton ressenti, ton analyse,comme nous le faisons tous dans nos échanges sur le site, personne d’entre nous n’ayant la prétention d’avoir la science infuse, ceci afin de nous permettre d’en débattre.
      Ne dit-on pas que de la discussion jaillit la lumière ?
      Et si tu as posté ce commentaire, c’est bien que tu dois avoir des arguments pour l’étayer ?
      Les liens internet sont là pour servir de support, mais le but du site n’est-il pas de susciter chez nous l’interaction dans le débat?
      Alors, oui, je n’ai pas envie que l’on me donne comme ça des « infos » « brut de décoffrage » en me disant « débrouilles toi avec »
      La porte est ouverte…….
      Bien à toi,

      • christianw dit :

        Merci Lisa, ce que je peux dire et ce que je pense, c’est que nous sommes bien arrivés aux temps des révélations, et je le constate pratiquement tous les jours et encore ce matin en ce qui concerne les ETs, j’ai commencé à lire l’aventure, intuitivement, Ancient Arrow, qui est visiblement très romancée, néanmoins j’y crois, il y a tellement de mystères en ce monde et des tonnes de vérités cachées, et de là j’ai lu les interviews, sinon on ne comprend pas de quoi il parle, et ma conviction est que la Bible a été interprétée de la même manière que le sont l’histoire des dernières centaines d’années, très mal ou pire tout faux, encore il y a peu l’éducation nationale nettoie les manuels d’histoire, ce qui prouve bien que les scribes falsifiaient en plus il y a tellement de versions de la Bible qu’il y a matière à discuter.
        En ce qui concerne l’aventure de départ voilà pourquoi j’ai mis le lien du mystère de la montagne Busegi, on y croit ou on y croit pas, après c’est à chacun de se faire sa propre opinion, et les autres liens concernent les Wingmakers qui sont le but du sujet.
        Merci encore Le Passeur pour ton formidable site.

    • Marie-Anne dit :

      Merci Christian,,
      Je ne sais pas si je lirai tout de ce que nous as indiqué (probablement pas, car je ne veux pas surcharger mon mental), mais j’ai déjà lu le premier article paru sur le site Elishean :Le Mystère des Wingmakers.
      Intéressant et clair; à lire calmement, et peut-être en plusieurs étapes, pour garder l’esprit clair et le coeur bien serein pour bien recevoir la dernière partie de l’article que je trouve très importante.

      • Lisa Bdx dit :

        Bonsoir,Marie Anne, as-tu lu le premier lien de christian,c’est de celui là dont je parle
        Bien à toi

        • Marie-Anne dit :

          Bonjour, Lisa,

          Si tu me parles du tout premier lien posté par Christian, quelque part ci-dessous: non, je ne l’ai pas vraiment lu.
          Je n’ai fait qu’essayer de lire la 5ème interview de Neruda, intéressante, certainement, mais terriblement longue, et déjà suffisamment compliquée sans être aggravée par une traduction française très approximative!

          Donc, j’ai renoncé à encombrer mon mental, d’autant que, pour le moment, il me suffit de savoir que nos origines, en tant qu’humains terrestres (origines terrestre, et extraterrestre) sont bien différentes de ce que nous avons toujours cru;
          de savoir que nous sommes de véritables puzzles ou mélanges génétiques de « races » bien différentes, d’horizons et de niveaux divers; que notre ADN a été verrouillé et que nous avons subi de nombreuses manipulations pour des raisons de contrôle et probablement d’asservissement; que, par la suite, nous avons aussi subi de nombreuses violences de tous genres, en provenance d’êtres beaucoup plus dans leur mental inférieur boursoufflé et dans leur égo que dans leur coeur;
          que nous avons tout de même été aidés,aux moments opportuns (dont aujourd’hui), par des êtres dans l’Amour (ou plus dans l’Amour), et, etc,…;
          le tout, avec l’accord de notre âme qui vise un  » but » bien plus élevé,
          …et que maintenant, le plus important pour nous, est de d’accueillir et de transmuter nos blessures (et nos parts souffrantes ou conflictuelles) par la compréhension, la compassion, la gratitude et l’Amour; et de nous élever en conscience et en compréhension de Ce Que Nous Sommes et de Ce Qui Est ( et aussi, au passage, de l’ensemble du Jeu que nous avons tous joué, ici, en parfait accord,les uns avec les autres, sur un autre plan de conscience).

          Il est temps pour nous aussi d’intégrer le concept de multidimensionnalité au sein de l’Unité; et dans cet ordre d’idée, je me demande si même notre histoire (notre passé) n’est pas multiple.
          En tous cas, tous ces passés demandent sûrement ( vu notre état actuel à tous) à être guéris ( et, dans tous les cas, c’est de toutes façons, l’Amour compréhensif et rassembleur qui en est le remède).

          Mais, pour en revenir aux liens postés par Christian : oui, j’ai lu l’article correspondant au 1er lien posté ci-dessus: c’est celui -là que j’ai trouvé clair et intéressant.
          (Ces Wingmakers m’évoquent en fait la Conscience Christique de l’Humanité).
          Mais je crois qu’il vaut mieux que tu le lises toi-même, si cela te parle.

          Voilà, Lisa; je n’ai, bien sûr, donné là que mon point de vue; à chacun de voir: les chemins et les moyens sont si nombreux!
          Attention juste au surdosage d’infos, si je peux donner un conseil ( car ça, c’est du personnellement vécu! 🙂 )

          Amitiés à toi et à tous!

          • acacia dit :

            Si on peut parler de bon-sens limpide, alors Marie-Anne tu es pour moi un modèle du genre ! Merci pour tes commentaires simples et clairs ♥♥♥

            • François dit :

              Ha ! t’as vu Marie-Anne y’a pas que moi qui pense comme ça de toi … 🙂 🙂 🙂

            • Marie-Anne dit :

              Merci, Acacia! ❤️ ❤️ ❤️

              Le modèle du genre 🙂 va te confier son secret: être sincère et clair avec soi-même dans ce que l’on dit (tout en étant conscient que ses « clartés » peuvent évoluer!).
              Je crois que tout peut être expliqué assez simplement si on le comprend bien et si on désire vraiment se faire comprendre.

              • acacia dit :

                Oui. Mais il y faut en plus des petits neurones vigoureux et des synapses tout en souplesse. Sans parler de quelques ajouts dont tu es dotée – et dont je ne te dirai rien pour ne pas mettre à mal ta modestie déjà rougissante 🙂

          • Lisa Bdx dit :

            Merci Marie Anne,
            Effectivement,j’ai lu les liens du second commentaire de Christian qui m’ont plus interpellée que le premier.
            Je suis OK concernant l’asservissement et les manipulations,mais je pense qu’ils ont des origines multiples,justement à visées multiples et qui parfois dépassent mon entendement .Je sais seulement que « ça est » mais sous quelle forme ?
            D’ailleurs, devrais-je chercher à savoir ?
            Alors, bien que difficile à décrypter, je me sens plus à l’aise avec Myrha où je me sens comme en fluidité avec son écrit,comme si je n’étais plus rien, rien qu’un atome sans forme et qui dans un même temps peut prendre toutes les formes, vide d’une présence et pleine d’une absence, tout en étant moi. Un espace où il n’y a plus l’ombre OU la lumière, mais l’ombre ET la lumière en symbiose.
            Voilà, un simple état d’être………..
            Bon tant que je suis toute pleine d’Amour,je te dis que c’est un vrai plaisir que de te lire,
            sans oublier les autres,of course
            Bien à toi

            • Marie-Anne dit :

              Merci, Lisa ❤️ et oui, je pense qu’il est bon que nous suivions ce que notre Coeur reconnaît spontanément comme ce qui est pour Lui, à Lui, Lui et son chemin…

            • Marie-Anne dit :

              Coucou, Acacia! ❤️
              Ma modestie rougissante ne te répondra pas, mais elle n’en pense pas moins (comme tu dois t’en douter! 🙂 ) !

              (..et mervi à toi pour tes interventions toujours très fines et joyeuses!!!) ❤️

              • Marie-Anne dit :

                ( euh: « merci », pas  » mervi »: mes petits neurones ont fait trop de muscu; je dois les reposer!)

  4. Lisaa dit :

    Merci Passeur pour cette vidéo très intéressante ! …et merci aussi pour cette très jolie illustration et ces détails. J’ignorais que l’anneau d’anges avait donné lieu à débat.
    Merci à tous pour les commentaires tout aussi consistants :-).

    Cette conférence m’a fait pensé aux documents parus autour de l’édition du Da Vinci Code (plus simpliste :-)). J’avais appris il y a qq années que de nombreux rite paiens ont été intégrés à la religion catholique au moment du/des (?) conseils de Nicée (ex : la bûche de Noël ayant initialement pour but de raviver le feu du soleil)…Le but étant très simplement de ratisser plus large…J’ai trouvé cela extraordinaire car au démarrage ce n’est pas une info si large que j’ai reçu. Ce film élargit bien plus encore.

    Voilà, je vous souhaite à tous une très belle nuit étoilée… suivi d’un dimanche tendre et lumineux…

  5. François dit :

    Merci Passeur pour cette vidéo…

    Des bouts de vérités, de ci – de là, arrivent à grands pas et j’en suis tout réjouit 🙂

    Nous vivons une époque absolument incroyable, le spectacle a commencé, la musique de la Vie nous invite à la danse sacrée qui met fin à l’ignorance donc à la souffrance, j’en suis tout ému. S’il est un bonheur profond que je devais formuler c’est bien celui d’être là ici et maintenant et d’assister à cette levée des voiles….
    Une amie disait récemment lors d’échange de mails « qu’est-ce que je m’amuse !  » je me permets de m’approprier cette expression un instant car c’est bien de la Joie, c’est bien une vibration de bonheur profonde et indescriptible qui prend naissance au sein même de la conscience.
    Des artisans ici et là, chacun dans sa spécialité, nous offrent des parcelles qui une fois réunies, nous dévoilent. Nul ne détient LA vérité , toutes et tous en avons un morceau et ces sont tous ces ’bouts’ qui constituent l’ensemble de qui nous sommes , d’où nous venons et où nous allons….
    Je profite aussi pour partager que des « miracles » se produisent de plus en plus dans de plus en plus de domaines et cela aussi me procure un sourire intérieur. Je constate en et autour de moi des évènements, des montées de conscience comme jamais auparavant. La magie de la Vie s’exprime, nous enveloppe…. les récents afflux d’énergies nous permettent l’ouverture concrète et quotidienne pour qui le souhaite de notre cœur dans la paix.
    C’est tout bonnement merveilleux 🙂 🙂 🙂 et quel cadeau que d’en être acteur, spectateur, auteur bref … Co-Créateur !
    Voilà, juste un grand sourire à toi Passeur et à vous toutes et tous ♥

    • Lisa Bdx dit :

      Bonjour François
      Je me sens complètement en osmose avec ton commentaire,
      Merci
      Bien à toi,

    • Cécile dit :

      😉
      Et j’ajoute que je suis particulièrement sensible à la liberté de pensée de Mauro B. et à sa façon de ne rien enfermer. Il constate, fait part de ses découvertes et les offre à notre sagacité. A chacun de s’approprier ou non cette part de la vérité dont, comme tu le dis, François, nous possédons chacun une parcelle.
      Pour ma part, sa façon de procéder avec simplicité, en dépouillant ce monument qu’est la Bible de tout son fatras d’interprétations plus ou moins passées par le filtre des idéologies, me semble profondément saine et facteur d’une compréhension régénérée de notre histoire humaine.
      Et enfin j’en ressens pour ma part une grande libération. Qu’importent les détails, comme le dit plus bas Marie-Anne ; en tant qu’être humain, je me sens à la fois dépositaire d’un passé qui est ce qu’il a été, pas forcément confortable à regarder, et en même temps animée d’une étincelle de liberté et de divinité qui m’ouvre toutes les portes des possibles. Elle est pas belle, la vie ?

      • Margelle dit :

        En accord avec vous trois… ou vous quatre, ou plus encore ! Oui, ce dépoussiérage est excellent, salutaire…. et on retire ce que l’on veut… (entre nous les italiens pourraient parler plus doucement, mais bon, on ne refait pas sa culture comme ça !)… un détail, entre le péché, ou choisir de monter sur un vélo, alors qu’on peut marcher tranquillement à pieds (je préfère), la nuance est faible pour moi… c’est une question de langage… mais c’est vrai que le langage piège… le résultat est que nous vivons pas en paradis… mais que c’est peut-être un très bon choix… en tout cas excellent travail, excellente démarche…. je comprends que tous les exégètes (et pas des moindres) s’arrachent les cheveux… eux qui ont passé leur temps à pinailler sur un mot…. et en plus, c’était intéressant ! comme quoi !!!!

    • Marie-Anne dit :

      Merci, François, pour cette ode à ce moment de notre Vie!

      Merci, merci, merci, tu nous envoies un grand sourire qui provoque le nôtre! 🙂 🙂

  6. christianw dit :

    http://thoughtcomputing.org/content/neruda-interviews/

    http://thoughtcomputing.org/content/translations/

    Dans le deuxième lien il y a des PDF en Français, par contre ce qui rejoint de ce qui est dans la vidéo est la 5ème interview en Anglais, traduisible en haut à droite.

    • Lisa Bdx dit :

      Bonjour Christianw
      Waouhhh!!
      J’ai juste lu la première interview, si des gens se sentent bien là-dedans,OK c’est leur droit,et ce sont peut-être eux qui ont raison.
      Pour ma part, je préfère garder la mienne (raison),car en lisant, j’ai eu l’impression de nager dans un océan de folie,ces « infos » ou « intox »circulaient dans les méandres complexes de mon cerveau,sans arriver à former quoique ce soit de cohérent ou d’intuitif.
      Je me suis sentie dans le désamour,dans la plasticité, la robotique,le synthétique.
      Craignant mes opinions ou points de vue parfois trop hâtifs,à l’aide d’un doliprane,j’ai relu l’interview.
      Quelque chose m’a sauté aux yeux :
      Il semblerait que ce fameux Pr NERUDA,lorsqu’il veut nous embrouiller l’esprit, utilise des propos et des tournures de phrases parfois incompréhensibles, parfois équivoques de manière à ce que notre cerveau soit bien perturbé et vulnérable,
      et c’est là qu’il porte les stockades, à savoir, soudainement, son discours devient plus cohérent, ses tournures de phrases également et l’on peut trouver une certaine logique dans ses propos, voilà, il nous fait passer le message, celui qu’il veut que nous entendions ou retenions mais c’est SON MESSAGE, est-ce réellement le bon ? Ne s’agit-il pas là de cette manipulation tant décriée?
      J’en suis même arrivée à me demander si le Passeur n’avait pas diffusé ton commentaire pour tester nos facultés de discernement………..
      Je reste pour l’instant avec P.NERUDA, le vrai pour moi, PABLO, qui a eu un chemin de vie si difficile,ce qui ne l’a pas empêché d’écrire si bien l’Amour et qui me donne chaud au coeur et à l’âme
      Bien à toi,

      • lala dit :

        @Lisa BDX je ressent la même chose que toi, mon mental ne suivait plus après 15 minutes, peut être aurais je du continuer mais j’en étais incapable.

        • Lisa Bdx dit :

          Bonjour Lala,
          Et dire qu’il y a 5 interview comme ça !
          DARWIN à côté, c’est le journal de MICKEY !
          Mais il semblerait que nous ne soyons que deux à l’avoir lu, car je n’ai vu aucun commentaire à ce sujet
          On n’avait qu’à pas y aller….
          La curiosité est un vilain défaut…….
          Bon dimanche,
          Bien à toi,

      • christianw dit :

        Ne sachant pas si tu l’as lu à la fin des commentaires je le met en réponse, mais que dire de plus que vous autres puisque tout est bien dit.

        Merci Lisa, ce que je peux dire et ce que je pense, c’est que nous sommes bien arrivés aux temps des révélations, et je le constate pratiquement tous les jours et encore ce matin en ce qui concerne les ETs, j’ai commencé à lire l’aventure, intuitivement, Ancient Arrow, qui est visiblement très romancée, néanmoins j’y crois, il y a tellement de mystères en ce monde et des tonnes de vérités cachées, et de là j’ai lu les interviews, sinon on ne comprend pas de quoi il parle, et ma conviction est que la Bible a été interprétée de la même manière que le sont l’histoire des dernières centaines d’années, très mal ou pire tout faux, encore il y a peu l’éducation nationale nettoie les manuels d’histoire, ce qui prouve bien que les scribes falsifiaient en plus il y a tellement de versions de la Bible qu’il y a matière à discuter.
        En ce qui concerne l’aventure de départ voilà pourquoi j’ai mis le lien du mystère de la montagne Busegi, on y croit ou on y croit pas, après c’est à chacun de se faire sa propre opinion, et les autres liens concernent les Wingmakers qui sont le but du sujet.
        Merci encore Le Passeur pour ton formidable site.

        • Lisa Bdx dit :

          Désolée pour mon incorrection, Christian
          Oui, j’avais vu mais pas répondu par manque de temps
          En fait, ma réponse est dans un commentaire que j’ai adressé à Marie Anne et dont les Wingmakers étaient le sujet.Enfin les deuxièmes liens que tu as posté, j’ai regardé, ça m’ a pris du temps……
          On va dire que là, j’assimile mieux et que je suis prête à « investiguer » davantage.
          Par contre,ne vois là ni humour ni manque de respect,loin s’en faut, mais le Pr NERUDA me laisse une impression de Goldorack!
          A quoi est-ce dû ?
          Parfois les réponses viennent alors qu’on ne les attend plus
          Merci pour ta gentillesse en retour de mes « piques » (LOL)
          Bien à toi,

    • François dit :

      Merci SPOT ! 🙂

      J’ai éclaté de rire en visionnant cette vidéo, je dirais proportionnellement à ce que j’ai pu courir et me poser des questions qui n’existaient pas pendant de nombreuses années… Magnifique miroir… 🙂

  7. Glaneuf dit :

    L’OVNI à micro-ondes qui sert de lampe à bronzer à Moïse moi j’ai trouvé ça gigantesque!

    Mais notre ami ne nous dit pas tout sur les Papou car il y a des Papou papa et des Papou pas papa mais aussi des papa poux et des poux papa et une autre petite anecdote qui m’a été racontée par un des papou qui à croisé le chemin de Mauro est que Mauro était dur avec eux et qu’ils l’ont trouvé un peu vache ce qui à produit comme effet qu’il l’ont surnommé Mauro vache.

    Bon c’était juste pour apporter une petite touche de dérision dans tout ce sérieux.
    Car tout de même vous ne faites que peu d’humour sur ce site et c’est juste dommage.
    Le rire et l’humour sont de vraies nourritures et de vrais catalyseurs d’énergie spirituelle.

    Donc je lance un concours!

    Qui mettra en ligne sur ce site la blague qui nous fera tous pisser dans notre froc?

    Des Bises à tous.

    • Le Passeur dit :

      Chacun rit à sa façon…

    • Lisa Bdx dit :

      Bonjour Glaneuf,
      Ecorché vif ? Sarcastique ? Pas de portes ouvertes à la remise en question des certitudes et des acquis ?
      Je ne participe absolument pas au « concours » que tu lances dans ton commentaire,
      non, je partage simplement avec toi 2mn21 d’une analyse humouristique qui, moi me fait rire et qui est quelque peu en rapport avec l’article.
      Bonne journée
      Bien à toi,
      http://www.youtube.com/watch?v=AHGhW1yolTk

      • Marie-Anne dit :

        🙂 Super! 🙂

        La religion expliquée par A-l’évêque! 🙂
        Et puis on dira que le hasard existe! 🙂

        Merci, Lisa! J’ai bien ri!(je ris toujours avec Christophe Alévêque; je suis super- bon public! 🙂 )

        Merci aussi, Glaneuf: je ne participe pas à ton concours, mais j’aime qu’on aime l’humour (celui qui réjouit l’âme, of course- pas besoin de « tous pisser dans son froc » pour autant: ça ce n’est pas bon pour la planète!…….Pourquoi? Eh bien,…tu as vu le nombre de visiteurs sur ce site? Tu imagines le nombre de lessives supplémentaires?)

        Joyeuses amitiés à tous!

        • Lisa Bdx dit :

          Contente que tu aies aimé, Marie Anne, je « revendiquais » auprès de Glaneuf notre droit à être réfléchis et introspectifs.
          Cela ne signifie pas pour autant que nous n’utilisions pas l’humour ou que nous n’en n’ayons pas, et j’irais même jusqu’à dire que mon humour est parfois aussi » déjanté « que mes introspections sont profondes,ça n’est pas peu dire…….
          Mais n’est-ce pas cela la vie ?
          Allons allons, avec un peu de persévérance,nous deviendrons bientôt des SAVANTS FOUS!!
          Bon week end
          Bien à toi,

    • Katerina dit :

      Bises Glaneuf
      Catherine

    • Margelle dit :

      MDR ! mais vas y, fais nous rire ! puisque tu le sens bien… sais-tu ? je ris souvent à la lecture des commentaires, j’y sens souvent un grand humour (pas toujours je l’accorde, mais ce n’est pas non plus le but, ni l’objet)… alors déploies toi et fais du brio… nous sommes toujours le coincé de quelqu’un qui « vaut » tellement plus ! et là plus haut, j’avoue, je n’ai pas réellement ri… mais je te promets, je vais faire un effort pour rentrer dans ton rire ! il y en a tant et tant…. 🙂

  8. Chris dit :

    Partant du principe que nous sommes ici par choix afin de devenir Créateur en un temps record, nous devons en accepter les faits, même si entre temps certains dracos ont profité de notre faiblesse voulue, puisqu’ils ne respectent aucunement les lois cosmiques.
    Nous sommes des êtres de lumière et savions que pour réellement connaitre la lumière, il nous fallait expérimenter l’obscurité.Et nous savions également que pour cela, il nous fallait abandonner nos pouvoirs, sans quoi nous n’aurions pas voulu expérimenter bien longtemps.
    Aujourd’hui, pour les êtres éveillés, tous devons réveiller l’humanité endormie et bousculer ceux qui font l’autruche.On ne peut forcer personne, mais exprimer au mieux les faits.
    Mettre en lumière de toutes les façons possibles et le plus difficile sans jugements.
    Nous sommes à un tournant et pouvons par nos énergies changer le monde à tous les niveaux, mais n’oublions pas que le plus important est de retrouver notre pleine conscience,
    libérée de la crainte, du doute, et des peurs.Plus rien ne peut venir perturber un être ayant
    recouvré sa pleine conscience, il est libre, à tout jamais!
    Acceptons de vivre ce monde meilleur qui arrive (nouveau système financier, énergie libre…….) en sachant que nous ne sommes qu’un hologramme et que le plus intéressant est le supramental qui touche et touchera individuellement de plus en plus d’êtres jusqu’à former une nouvelle énergie qui fera boule de neige, et permettra de se sortir de la dualité et de vivre le RÉEL.Le réel étant l’Amour Universel, cette énergie suprême, non émotionnelle, que nous allons tous rencontrer sur les jours, les mois, années ou siècles en fonction du « travail » de chacun. N’oublions pas que nous sommes tous au même niveau, ce n’est qu’une question de temps.

    • Lisa Bdx dit :

      Bonsoir à tous,
      J’attendais vos commentaires, car je me sentais un peu dépassée par cette vidèo,
      ravie de les avoir lus , car je me sens encore plus dépassée, vous êtes tous vraiment très calés, je me sens un peu à la traîne, non dans l’incompréhension,mais pas apte à m’exprimer aussi bien que vous.
      Je vais donc simplement le faire ,humblement avec mes ressentis et mes mots à moi.
      Je suis à la fois à l’aise et mal à l’aise dans cette vidéo . Depuis des années, je me considère comme ‘anti-bible »; je m’aperçois aujourd’hui que ça n’était pas tant pour la bible elle même que pour son contenu, ou l’usage ou interprétation que l’on en faisait.
      J’ai,durant quelques années, été élevée et scolarisée chez les soeurs, je ne mets même pas de majuscule…..
      Pour ma part, ce fut le meilleur antidote….spiritualité,amour,respect.
      Combien de fois n’ai je entendu,une bible ou un missel à la main  » Le Bon Dieu te punira !  »
      Du haut de mes 10 ans, je me demandais pourquoi Il me punirait puisqu’Il n’était qu’Amour.
      Il eût été tellement plus sage de me dire « quoique tu fasses en bien ou en mal,tôt ou tard, tu paieras ou recevras en conséquence de tes actes ».
      Et c’est au nom de cette bible qu’étaient pratiqués châtiments et punitions sévères, voire humiliants et destructeurs.
      Ceci à une toute petite échelle,car de par le monde,combien de prises de pouvoir, de meurtres, d’exactions n’ont été commis ,bible en main ?
      Alors, on se doute bien que la bible ne fut ni mon livre de chevet, ni mon livre de référence et que je l’ai bannie de mes lectures.
      Je me disais qu’elle avait été écrite par des hommes, pour des hommes qui voulaient détenir une forme de pouvoir sur d’autres hommes et qui l’interprétaient suivant leurs propres besoins ou ambitions.
      Bien des années après, je me suis dit que je pourrais la lire, plus pour des raisons intellectuelles que religieuses ou spirituelles, mais je n’ai jamais fait cet effort.sûre de mes convictions,à quoi bon lire ce tas de mensonges……
      La vidéo m’a fait quelque peu me remettre en question, tout au moins pour la première partie dans laquelle je me sens relativement bien, la traduction littérale, que je préfère à l »ésotérique » et le mot à mot,sans jugement.

      Mais,pour l’avoir quelque peu lu, je cite Mikaïl Bakhtine linguiste :
      « ………Les mots de la langue ne sont jamais neutres,exempts des aspirations et des évaluations d’autrui, inhabités par la voix d’autrui . une intention trouve un mot déjà habité .
      Les mots, quels qu’ils soient ont déjà tous été utilisés dans un autre contexte ou un autre discours,il n’existe pas de mots vierges d’intention ou d’histoire……… »

      Peut-être se pose la problématique suivante quand à la traduction pure et dure des mots, qui malgré tout, une fois alignés forment une phrase :
      Supposons que la bible soit écrite aujourd’hui, en anglais par exemple ( très proche de l’américain ), et qu’elle contiendrait cette phrase :
      I have a flat…en anglais…j’ai un appartement
      I have a flat…en américain…j’ai un pneu à plat
      Qui peut dire la traduction ou l’interprétation qui en seraient faites des milliers d’années après ?
      Voilà, c’est juste ce qui me laisse dubitative.
      Loin de moi l’intention de détenir des réponses,non, juste des ressentis et des questions dont je vous fait part, et j’en ai encore bien d’autres, pour de prochains commentaires.
      Bien à vous,

      • Chris dit :

        Comprenons bien que les religions font partie du mensonge cosmique
        instaurées par nos geôliers, mais que nous avons en partie également acceptée.Il n’y a rien à regretter, donc surtout ne pas culpabiliser, ne rien craindre, être dans sa « force » ou « volonté intérieure » et comprendre que notre Esprit (étincelle du grand tout) est pour chacun de nous cette force occulte qui travaille notre égo (que ce dernier rejette en permanence) jusqu’à ce cet égo soit en harmonie avec l’Esprit, et alors l’homme et l’Esprit étant en harmonie, ne font plus qu’un.La nouvelle conscience descend alors sur le préhumain que nous sommes pour réaliser le nouvel homme de demain.
        Cette vidéo est très bonne pour apporter des preuves supplémentaires, car l’endormissement est tel sur cette planète, que
        les milliers de preuves seront largement insuffisantes pour nombres d’êtres dans cette incarnation.
        Il y aura d’autres opportunités dans d’autres vies, mais pour ceux qui pensent avoir suffisamment expérimenté , il est temps d’affirmer ne plus vouloir vivre en 3D et révoquer ses contrats d’âmes.
        Un lien intéressant;

        http://galacticchannelings.com/francais/montague04-05-14.html

        • Marie-Anne dit :

          Merci pour ton commentaire, Lisa!

          (Petite question préliminaire: en quoi es-tu moins calée que nous tous? Et sommes-nous encore si calés, nous qui essayons de nous décoincer de l’Ancien? Mystère …un de plus sur Urantia Gaïa! 🙂 )

          Plaisanterie mise à part, je crois que je comprends ton impression bizarre face à cette vidéo de Mauro Bigloni: elle est peut-être la même que la mienne.

          En fait, je trouve ces explications de M.Biglino très intéressantes et je crois qu’elles peuvent aider à l’ouverture d’esprit, ou à l’ébranlement de convictions, chez ceux qui sont prêts à changer leur point de vue (parfois même, sans savoir encore qu’ils sont prêts!).
          Et cela, c’est plutôt positif!
          Je trouve aussi, dans ces explications, des parallèles avec mes intuitions d’enfants; et je trouve passionnant, cette démarche d’un philologue des langues sémitiques anciennes (akkadien- proche du sumérien; babylonien, assyrien, araméen, hébreu ancien, phénicien, etc, etc,…)!

          Mauro Biglino peut donc apporter un éclairage plus juste et plus objectif grâce à ses connaissances littéraires, linguistiques et historiques des époques où furent probablement écrits 1) les divers chapitres de l’Ancien Testament (entre 700 et 400 avt JC ?), et 2) les récits de la mythologie mésopotamienne ( ~ 800; 1100 avt JC ?)- récits mésopotamiens qui ressemblent tellement à ceux de la bible !

          (R: Je ne suis pas calée en dates! 🙂 Je suis allée voir sur Internet!)

          Bref, tout cela est passionnant et édifiant!

          Mais, il y a évidemment un « mais », cause de cette impression bizarre que je ressens, moi aussi.

          D’abord, comme je l’ai dit dans d’autres commentaires, la connaissance de notre passé – ou de l’un de nos passés ?- n’est pas le plus important: ce qui importe, c’est nous maintenant et notre rôle de (ré)conciliateurs de nos différentes parts; je n’y reviens pas ici.

          Ensuite, il y a le fait que, la bible, tout comme la mythologie mésopotamienne, est un ensemble de récits mis finalement bout à bout ; vraisemblablement rédigés par des auteurs différents et cela, bien (parfois bien, bien) longtemps après que les événements racontés aient eu lieu.
          Ces récit (bibliques, mésopotamiens, et autres) ont été d’abord perpétués longuement par voie orale, dans des langues qui ne furent sans doute pas celles de l’écrit, et retranscris par des êtres humains en fonction de leur propre filtre, de leur propre compréhension, de leur propre croyance, sensibilité, intérêts personnels ou collectifs, etc, etc,…
          On voit le problème! 🙂
          (Et quand on pense à la difficulté qu’ont les enquêteurs du 21ème siècle après JC pour faire corroborer les différents récits des témoins d’une même scène!!!!…. 🙂 )

          ( cf. aussi l’excellent sketch de Christophe Alévêque que tu nous a posté!)

          Bref, comme le dit Mauro Biglino: on n’est sûr de rien!
          (Et puis, ses travaux, aussi objectifs tendent-ils à l’être, comportent tout de même une bonne dose d’interprétations!)

          Alors, quel crédit apporter à toutes ces recherches sur la bible, sur cet Ancien Testament qui est le résultat de tant d’approximations et de tant de manipulations ?

          Eh bien, déjà celui de tous les points positifs que j’ai cités plus haut; celui, aussi, d’une éventuelle préparation à des révélations pour lesquelles nous devrons sûrement exercer notre discernement, et ne pas tomber dans les pièges du mental, de la peur et de la rancoeur; et le crédit de la compréhension de ce qui est le plus important et le plus juste pour nous aujourd’hui: vouloir connaître en détail un passé compliqué et multiforme, au point de se faire éclater la tête; ou se placer dans notre coeur, comprendre, accueillir le Jeu et réconcilier ses parts, pour y jouer autrement ou en sortir librement?

          Voilà, Lisa, ce que je peux t’apporter comme éclairage sur cette sorte d’hésitation que je ressens aussi face à cette vidéo – passionnante pourtant- de Mauro Biglino (éclairage personnel, bien sûr, mais basé, au mieux que je le peux aujourd’hui, sur le Coeur Que Je Suis et Que Nous Sommes tous).

          J’ajouterai juste encore une petite chose: c’est que je sens que tous ces mythes (bible comprise) comprennent (malgré toutes leurs pérégrinations à travers le temps, l’espace; les déformations , les confusions et les télescopages de la pensée humaine ; les traductions, les arrangements, les falsifications, et autre,…), une part sacrée et lumineuse qui nous échappe!

          🙂

          • Lisa Bdx dit :

            Très explicite ton commentaire Marie Anne, merci.
            Quelque part, tu expliques ce que je ressens,mais tu as plus que moi, « les mots pour le dire »
            Cette éducation/conditionnement/judéo chrétien dont j’ai été abreuvée, n’ont fait à une époque que me détourner du But
            Divers facteurs m’ont ramenée vers ce But, tout simplement en empruntant des chemins différents,
            parfois difficiles, parfois magiques…….
            La leçon que j’en tire,c’est d’être « open » à tout,
            tout en essayant d’avoir du discernement…….
            Bien à toi,

      • Machachouette dit :

        Salut Lisa et une méga bise au Passeur pour cette vidéo!

        je te rejoins sur ta vision de la bible et ta réaction face à tous ceux qui bible à la main voulaient transmettre ‘LE’ message divin…sans amour et sans lumière!

        J’ai peu ouvert ce livre et ne l’ai fait que très tard dans ma vie et avec une immense méfiance. Je fus immensément choquée par un passage qui décrit comment préparer un autel et détailler comment faire un sacrifice, une immolation, un holocauste! J’ai totalement halluciné!

        Souvent dans mon enfance, je m’étais dit si ‘Dieu’ est comme ‘ils’ disent alors j’irai voir le diable, ça ne pourra pas être pire. Par chance, je sens tout autre chose (que la pensée établie de la religion) dans mon coeur et j’ai pu avoir des réponses que je ressens fiables. Ce que dit Mauro B. dans cette vidéo me parle en tous points. L’histoire d’Adam et Eve, Moïse et son élohim, l’odeur de viande brûlée…

        D’ailleurs j’en profite pour dire que je suis très étonnée de la nouvelle mode des funérariums et je m’interrogeais depuis longtemps sur ces fumées…Je me suis aussi souvent interrogée sur cette histoire de Moïse allant sur la montagne pour parler à Dieu, pourquoi s’isoler pour recevoir un message?

        La question que je me pose, c’est en quoi pouvions nous leur servir d’esclave et notre relation actuelle au travail (glorification des acharnés au travail) n’est elle pas un modèle ou une programmation initiale qui a perduré?

        Merci de me répondre,

        Bien à vous tou-te-s!

        Ma très profonde reconnaissance au Passeur pour son travail persévérant et acharné! 🙂 ♥♥♥

        • Lisa Bdx dit :

          Bonjour Machachouette
          Je te réponds, mais je suis dans le même questionnement que toi.Moi aussi, quand j’étais gamine,j’étais horrifiée que Le Dieu Amour, acceptât le sacrifice d’animaux.
          La crémation, je raisonne personnellement en 3D, le feu étant purificateur,j’adhère,car j’ai l’impression qu’en enterrant des corps contaminés par la maladie, on est en train de « contaminer » Gaîa.
          L’odeur de viande brûlée ? je suis la première a aimer l’odeur d’un barbecue…..
          La vidéo de M.Biglino m’a enjointe à faire un rapprochement
          avec un Elohim pas sympa, qui subsisterait dans mes gênes,alors, vu l’ancienneté de l’encodage, tu imagines le nettoyage qu’il y a à faire…………..
          L’esclavage ? je suis persuadée qu’il perdure, enrobé du papier cadeau de notre siècle, mais …………
          Combien de suicides chez Orange, dans l’armée, chez les jeunes traders londonniens.
          Tout cela nécessite réflexion, prise de conscience, questionnement et d’être entouré d’Amour afin qu’une fois les consciences réunies, nous puissions faire UN .
          Ca n’est que mon humble avis.
          Bon dimanche,
          Bien à toi

  9. Stéphanie dit :

    Bonjour Passeur et à tous,

    Je te remercie pour m’avoir permis de découvrir « l’œuvre » de Mauro Biglino. Ses révélations sont tout à fait en résonnance avec ce que je « sais » depuis toujours. Au-delà des polémiques ici où là sur la « lumière » qu’il apporte à la « sacro sainte » … Bible, ce qui m’a touché au plus profond de mon être, c’est l’intégrité et le courage sans limites de cet homme qui est un authentique chercheur sur le chemin de la vérité !

    Dans un pays totalement contrôlé par les « forces obscures » depuis des millénaires comme l’est l’Italie, rencontrer de telles personnes est une réelle source d’inspiration … Il m’évoque le chevalier et son épée dont tu nous parlais dans cet article « L’Epée, le Chevalier et le Dragon ». Merci de tout cœur.

    L’heure n’est plus au jugement … mais à l’action constructive au service de l’intégrité.

  10. Jonas 27 dit :

    Que dire sur cette vidéo ,que du bien ????
    Que du mal???
    Il y a beaucoup de bien et beaucoup de mal comme chaque chose en ce monde.
    C’est bien le point de vue de quelqu’un qui ne les(E.T) a jamais rencontré ,c’est dit au départ et ca se sent bien!!!
    Commencons par la fin pour dénouer au départ ce beau piège .
    Le fait que Jésus ne soit pas mentionné dans le livre de la sagesse,ne prouve rien (de qui en passant)!!!
    Du conquérent !!!comme chaque histoire dans le monde!!!

    Marie-Madeleine est une prostituer !!!On est tous d’accord pourtant qui l,a vraiment rencontré.
    Marie-Madeleine était la lumière du monde ,un peu de la facon d,on on a décrit Jésus sauf qu,elle n,était pas seul ,il y avait Jésus et c’est de cette énergie d,on il es vraiment question (((des âmes jumelles))),vous ne trouverai pas ca non plus dans la bible.
    En lisant les livres d,histoire ,nous avons accès a 20 % de la vérité .
    En imaginant que la vérité ai été manipulé par le conquérant de l,époque on en obtient facilement 50 % et pour le reste ,il faut développer nos dons pour avoir accès a nos vielles mémoires.
    Il y a de bon questionnement a faire a la suite de l,écoute de ce vidéo et c,est bien entendu les opposés car ,c,est le but de la transcendance.

    Pour (((chaque)))questionnement ,il faut avoir (((LA FOI))) et demander (((simplement))).
    Fermer les yeux (((ESSAYEZ)))!!!demander a Dieu (au tout) ou a notre concience commune (ca veut dire la même chose),de vous répondre .
    Demandez avec toute la force de votre foi et (il ,nous) vous répondra(répondrons).
    Nous sommes (tous) porteurs de cette vérité commune et il ne reste qu’a nous unifier au dela de la différence.

    J’ai dit qu,il y avait aussi beaucoup du bien dans ce vidéo et je le crois(le sais) car ,le description du chariot et des secoupes qui volent au dessus de l,eau est parfaite ,j,en ai même fait une photo que je garde pour plus tard ,quand le temps sera venu.

    J’ai bien vite compris que les (E.T),(les être de lumière),(les anges) était les mêmes êtres tout dépendant de quelle facon d,on on peut les recevoirs.
    Au temps des grandes pyramides ,nous étions (UN) avec cette vision qui portent plus loin que le plus puissant des télescope mais , a l,oeil nu.
    Il sait passé quelque chose qui nous a séparé (opposé) voila!!!
    Il y a beaucoup de trafic ,dans le ciel ,au dessus de vos tête a ce moment même ,c’est le voile qui cause ces perturbation qui rendent aveugle comme nous sommes aveugle a notre vérité de soi(les deux sont intimement relier) .
    Adam et Eve ont décider de faire le choix et le piège a commencé.
    Ca tombe bien parce que (((la transcendance)))c,est la fusion des deux choix en (((un))).

    • pierrot dit :

      piège ou expérience nouvelle ?

      • Stéphanie dit :

        Personnellement, j’adore l’explication du choix d’Adam et Eve donné par (les traductions) de Mauro Biglino. C’est une expérience nouvelle (la liberté) qui est devenue un piège (la dualité), mais la fusion des deux dans l’acception de ce qui EST fait naître la (((transcendance))) qui est une nouvelle étape de notre chemin évolutif.

  11. Marie-Anne dit :

    Merci Passeur,

    Doublement merci, car 1) je trouve très intéressante cette conférence sur l’Ancien Testament, donnée par un philologue spécialiste des langues sémitiques; et
    2) car cette vidéo m’a permis de me poser plus clairement des questions sur ce qui est important aujourd’hui pour l’Humanité.

    Tout d’abord, je me suis rendu compte que l’on mélangeait souvent – en parlant de notre genèse, d’une part, la genèse de notre humanité terrestre actuelle , et d’autre part, la « genèse » de notre Être Originel, réel, divin, qui Est, Lui ou Elle, bien au-delà de notre aventure humaine.
    Pour moi, c’est une évidence simple et profonde que cet Être que Nous Sommes en réalité, est d’origine Incréée; et donc, que, quelle que soit notre apparence et quels que soient nos différents rôles multidimensionnels dans la multiplicité de la Création, nous sommes tous d’origine incréée.

    Mais qu’en est-il, au sein de cette Création multidimensionnelle, de la création de l’humanité à laquelle nous appartenons?
    Là, ça se complique!
    Les scénarios les plus divers fusent aujourd’hui de toutes parts dans les milieux dits ésotériques ou spirituels: j’ai essayé d’en lire certains (ou plutôt de lire des résumés de certains de ces scénarios)!
    J’ai lu les explications (résumées!) données par des gens comme Sitchin et Anton Park, ou par des gens en communication avec les Pléïadiens, les Cassiopéens, etc,..qui donnent encore un autre son de cloche; j’ai eu un aperçu bien résumé du livre Urantia Gaïa ( totalement différent du reste); j’ai entendu parler des reptiles, des cétacés ; des manipulations génétiques, du génie génétique des généticiens d’Orion, des esclaves, de l’Adam non suffisamment mûri, des luttes galactiques en tous genres, etc, etc, …: bref, il y en a eu pour tous les goûts, et tout s’est retrouvé emmêlé…et cantonné au final, aux 3 et 4 D!

    Très, très globalement, une seule chose est ressortie, pour moi, de tous ces récits (à part un mal de crâne ravageur): l’histoire de l’humanité terrestre est très différente de ce que nous avons pu croire jusqu’ici, et elle n’a pas été un long fleuve tranquille, puisque cette humanité a été – notamment – manipulée à tous points de vue; et puisque cette humanité est un puzzle- notamment génétique- extraordinaire, et qu’elle doit, maintenant, reprendre son autonomie, concilier les contraires qui la fondent, accueillir avec compréhension ses différentes parts et s’élever en conscience!

    Voilà pour moi l’essentiel; et qu’importe les détails de notre histoire -par ailleurs peut-être passionnante (et qui, en plus d’être très longue et très compliquée, présente aussi, sûrement, un aspect multidimensionnel qui multiplie les scénarios à satiété!).

    Cela dit, je dois avouer que je n’ai pas boudé mon plaisir d’écouter les explications de Mauro Biglino, dans cette vidéo postée par le Passeur!

    Si j’ai bien compris, selon ce distingué philologue des langues sémitiques anciennes, la bible (l’Ancien Testament), nous donne, non pas la Parole de Dieu ( ainsi que certains le croient ou le défendent), mais bien un récit de la venue des Anunnakis sur Terre et de la manière dont ceux-ci ont créé l’humain actuel (et dont l’un d’entre-eux a formé son alliance avec le peuple des Hébreux).
    ( Récit rejoignant de façon « étonnante » celui de la mythologie sumérienne et akkadienne.).

    Les arguments de philologie donnés par Mauro Biglino sont édifiants; et je rejoins Lisa qui aimerait poser 1000 questions!

    Je me suis même demandé: « Et si la Bible était elle aussi multidimensionnelle? Et si, elle recelait- à l’insu de tous ces auteurs, interprètes, traducteurs, falcificateurs ou rectificateurs philologues, une multitude de niveau de lecture? »
    Peut-être.
    Mais là non plus, ce n’est pas maintenant le plus important, selon ce que me dit mon Être Profond et Véritable.

    L’important, c’est …maintenant;… c’est comment nous allons concilier toutes nos oppositions et nos différences; c’est comment et quand nous allons comprendre que, tout ce qui s’est passé, l’a été avec l’accord de notre âme et nous a mené à aujourd’hui; c’est comprendre que l’Autre ( le reptilien, le cétacée, ou l’humain qui nous énerve, ) c’est nous aussi;l’important, c’est ouvrir notre coeur, accueillir la Lumière et la rayonner; c’est -éventuellement- attirer à nous tout ce qui peut nous aider avec Amour et c’est transmuter en nous et autour de nous tout ce qui doit l’être pour que nous nous redirigions en conscience et en joie vers l’Amour Que Nous Sommes; …

    Mais tant que la Joie, la Bonté et l’Amour feront moins recette que la Peine, la Peur, la Révolte, les bagarres et les luttes pour le Pouvoir,… tout cet Essentiel sera difficile à atteindre!

  12. Une des raisons de l’implantation humaine sur une planète clé : la Terre

    Les Mondes des Etoiles s’efforcèrent par tous les moyens de résoudre le problème draco et d’émettre un terme aux interminables affrontements faisant rage à travers la Voie Lactée.
    Les créatures aimantes et intelligentes qui peuplaient la Galaxie eurent à lutter pour leur survie. La création de la planète Terre était un phénomène unique et sans précédent.
    Le plan original consistait à l’ensemencer avec des êtres issus de l’amour et de la compassion, leur rôle étant de se multiplier et servir d’hôtes aux Dracos et à beaucoup d’autres.
    Ces êtres dépourvus de mansuétude pourraient donc s’incarner dans des corps physiques élaborés avec l’amour pour pouvoir faire l’expérience de celui-ci. C’est cela qui leur a permis d’évoluer depuis neuf cent mille ans. Les Gens des Etoiles ont réussi à faire de notre corps un véhicule parfait. La haine, la violence et la folie de la race humaine sont autant d’outils qui permettent à ce véhicule de vivre ce que sont le chagrin, la compassion, l’humilité et, finalement, l’amour et de les comprendre.
    Les êtres humains sont maintenant des milliards. Depuis nos débuts, nous avons donné des opportunités infinies d’incarnation à des êtres de l’univers tout entier.

    « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » – Valérie J. Barrow, page 107
    Valérie Barrow : valeriebarrow.com

    J’avais lu ce livre il y a environ 4 ans.
    Voici un extrait que j’ai trouvé vraiment intéressant par rapport à ce qui se vit aujourd’hui.
    De mémoire, ce sont des australiens d’aujourd’hui, histoire vraie, qui s’aperçoivent qu’ils ont tous une histoire en commun. Le livre décrit un épisode de ce qui se serait passé sur Terre il y a longtemps, et l’histoire de l’évènement dont il est question est racontée sous plusieurs angles différents puisque ceux qui parlent aujourd’hui étaient à des postes différents lors de l’évènement. L’extrait, ici, énonce des évènements encore plus antérieurs à ce qui se vit dans le livre cité. Ce livre est désormais consultable et aussi téléchargeable sur Internet : fr.scribd.com
    Delta de la Lyre
    http://www.choix-realite.org/6420/un-des-raisons-de-limplantation-humaine-sur-une-planete-cle-la-terre

    Auteur : Valérie J. Barrow
    Source : FR.scribd.com

    ~

    Autres raisons des peuplements d’une planète clé : la Terre

    L’être fit une pause. Son regard d’un bleu intense reflétait l’infini et je me serais perdue dans de tels yeux, où tout parlait d’amour et d’éternité s’il n’avait repris :
    « Nous aimerions que sur la planète Terre vous ayez une approche autre de ce que fut votre passé. Il est des événements que vous ne devez plus ignorer, car cette connaissance vous donnera une plus grande possibilité de choix. L’ami qui t’a déjà parlé sait tout cela avec beaucoup plus de précision encore que moi, je le laisse donc continuer. »
    D’un geste courtois et déférent il désigne l’Etre-Feuille qui déplie l’un de ses membres avant de prendre la parole.
    « Je n’ai pas ici pour but de te parler de la création initiale mais plutôt de la manière dont cette planète a été peuplée, guidée, aidée, mais aussi, convoitée. »
    Je me cale bien au fond de mon fauteuil comme pour mieux accueillir ce qui va être dit.
    « Il y a de cela tellement longtemps de votre temps qu’aucune mémoire n’en a gardé la conscience, l’âme de la Terre a voulu expérimenter l’Amour inconditionnel. Celui-là même dont les humains parlent sans trop savoir ce qu’il contient mais avec un tel désir de l’atteindre ! Son corps fait de bleu et de vert, de mers et de végétation faisait la joie de toutes les planètes alentour, mais attirait la convoitise de certaines. L’être de la Terre sommeillait encore, et sur nos planètes, d’autres enjeux se déroulaient parmi les habitants. Certains, dont nous fûmes jusqu’à un certain point, étaient tellement pris dans un tourbillon de technologie et de pouvoir, que rien ne pouvait les arrêter. Les cœurs se desséchaient et le corps de certaines planètes s’effritaient. Certaines explosèrent, d’autres devinrent si désertiques que la vie ne pouvait s’y poursuivre. Les habitants n’arrivaient plus à y survivre et cherchaient désespérément une solution. Le désarroi régnait sur une partie du cosmos.
    La Terre sut alors que son plus grand rôle allait pouvoir se jouer. Les habitants des planètes qui avaient explosé dévitalisées et qui naviguaient sans trouver de repos, se tournèrent alors vers elle. Leur technologie leur permettait d’atteindre cette planète sans trop de difficultés.
    Un pacte allait lier pour longtemps, ces êtres renégats et avides de pouvoir à la planète bleue.
    Les planètes unies qui avaient aidé l’âme de la Terre, ne pouvaient la laisser se peupler uniquement de cette façon. Les Conseillers des plus hauts niveaux de ces planètes confédérées se réunirent alors, et il fut décidé que chacune d’elles enverrait des émissaires pour aider, conseiller et éviter qu’une catastrophe ne se produise là aussi.
    La Terre allait ainsi devenir la planète école la plus particulière du cosmos ! La variété due aux origines diverses de sa population, les apports de ces nouveaux réfugiés, alliés à ceux qui arrivaient dans le but d’aider, firent de cette planète un modèle unique.
    Sur les plans subtils, des scissions eurent lieu. Certains croyaient en l’avenir de ce mélange inattendu d’autres eurent peur, d’autres encore pensèrent trouver là un réservoir dans lequel ils pourraient puiser et qu’ils pourraient utiliser à des fins personnelles.
    Dès ce moment, les interventions furent diverses. Il y a 18 millions de vos années, les grands êtres de la planète Venus nouèrent un pacte d’Amour avec la Terre et ses habitants. Cette planète régie par l’Amour décida de prendre la Terre sous sa protection. Ne comprends pas cela comme une ingérence quelconque… Certains parmi les Vénusiens s’installèrent sur la planète Terre, sachant que leur rayonnement permettrait à lui seul d’engendrer des pensées et des actions d’Amour.
    Dans ce même temps, certains des êtres de la constellation d’Orion qui souhaitaient contrecarrer ce projet, décidèrent d’intervenir de façon beaucoup plus autoritaire. Ils agirent de telle façon, que l’évolution des habitants de la Terre sembla à jamais réduite dans son avance. Les brins d’ADN furent limités dans leur développement à l’aide d’opérations à un niveau subtil. C’était cependant sans compter avec la force d’Amour.
    Des habitants de planètes telles Jupiter et Mars, décidèrent à ce moment précis d’aider au développement de ces êtres devenus terriens. Sur Jupiter, l’avance scientifique était grande. Ce fut leur participation et leur cadeau aux habitants de la terre… D’autres êtres apportèrent la connaissance de toutes les stratégies et les êtres de la terre employèrent toutes ces connaissances, selon leur niveau de compréhension et d’évolution. Ce fut bien sûr au service d’eux-mêmes et de leur besoin de conquêtes qu’ils se servirent avant tout de ce qui leur était offert. Cela, les êtres des planètes confédérées le savaient et en avaient accepté le risque, de même qu’un parent accepte les trébuchements de son enfant comme apprentissage de la marche vers l’autonomie et la liberté.
    Dans cette période qui dura des millénaires, des expériences furent tentées pour créer d’autres formes de vie adaptées à la Terre avec de multiples possibilités. Le peuple de Vénus participait aussi avec Amour à ces expériences génétiques. Certaines créations durèrent pendant de longues périodes d’humanité : les géants et les cyclopes de vos légendes en font partie. D’autres créations furent moins heureuses : les yetis sont des créatures de ce type. Des femmes aux multiples seins eurent également une existence sur terre sans réelle longévité.
    Peu à peu des mélanges se firent entre tous ceux qui habitaient cette planète. Ainsi, des races aux connaissances diverses, aux capacités variées, aux aspects physiques différents, virent le jour. La Vie de la Terre commençait à intéresser plus qu’elle n’intriguait.
    Avant même que le peuple de Vénus ne prenne la terre sous son protectorat, les terriens avaient encore en eux les connaissances et les vibrations de leurs planètes d’origine. C’est ainsi que dans vos légendes vous trouvez des personnages aux capacités surhumaines et aux possibilités de durée de vie très grandes. Les géants, les cyclopes de vos contes d’enfants ont réellement existé et votre imagination n’a fait que recontacter une mémoire enfouie au plus profond de vous. Rien jamais ne s’efface ; nous pouvons tout au plus oublier en surface ce qui nous inquiète ou nous fait souffrir. Seul le cœur peut transformer, transmuter un événement du passé pour l’éclairer d’une lumière nouvelle et ensoleiller à nouveau l’ombre déposée en nous.
    A cette époque lointaine, la pesanteur de la planète terre habita peu à peu ces êtres et les capacités s’oublièrent ainsi que la longévité. Il fallait maintenant que chacun retrouve sa route, non par l’effet du pouvoir ou par celui du savoir, mais par la voie de l’Amour. »
    « Mais alors qu’en est-il du libre arbitre de chacun si tous les éléments décident de la route que nous devons prendre ? N’est-ce pas là une façon d’obliger une planète et ses habitants à se diriger vers un point donné par d’autres, me risquais-je alors à demander en pensant à ce qui pourrait, à mon retour, m’être objecté ? »
    « Rien ne peut se faire sans l’accord profond des âmes, quel que soit leur niveau de compréhension et quelle que soit leur origine. Le moindre inspire, le moindre expire est voulu par une partie de nous et de tout ce qui vit. Rien jamais n’est dû à ce que vous nommez hasard.
    Vous le nommez encore ainsi parce que vous confondez souvent l’inconnu et le non voulu. Votre travail actuel est de rendre de plus en plus conscientes ces parties de vous, de la plus infime à la plus matérielle, pour que votre Vie tout entière soit comme une fenêtre ouverte sur l’infini, en toute volonté. Je le répète une fois de plus, aucune action ne peut se faire sans l’accord d’une partie de vous »

    Extrait de « Alliance » – Anne Givaudan – Pages 106 à 111

    Le site d’Anne Givaudan et d’Antoine Achram : sois.fr

    Afin de mieux comprendre la vraie histoire de la Terre ou plus exactement les vrais raisons de ses divers peuplements et des divers enjeux, votre fenêtre de perception peut s’agrandir également avec l’article sur Choix-Realite.org « Une des raisons de l’implantation humaine sur une planète clé : la Terre » : choix-realite.org
    Delta de la Lyre

    http://www.choix-realite.org/6428/autres-raisons-des-peuplements-dune-planete-cle-la-terre

    Site d’où provient l’extrait du livre : fr.scribd.com

    Auteur : Anne Givaudan
    Source : FR.scribd.com

  13. lisa bdx dit :

    Bonsoir Passeur,
    Très intéressant j’aurais 1000 choses à dire et en même temps 1000 questions à poser
    j’entrevois des corrélations,bien qu’elles ne soient qu’hypothétiques, avec des thèses et des antithèses, parfois, il me semblerait que ceci explique cela……..
    Par contre, à partir des dix commandements, je ne maîtrise plus rien, (fatiguée ?)
    J’attends donc de lire les commentaires qui je n’en doute pas seront riches des visions et entendements de mes frères et soeurs .
    Bien à vous,

    • Michel83 dit :

      Bonjour Passeur, bonjour Lisa bdx,

      Je suis un peu déçu. Le fait que nous n’ayons que des extraits enlève de la cohérence à certaines idées. Par moment, il m’a même semblé que les phrases étaient incomplètes. Je n’ai pas trouvé de version plus longue, sauf en italien (!)
      Sur le fond, Mauro Biglino est assez proche des chroniques d’Anton Parks.
      Ce genre de théorie me cause toutefois un grand malaise.
      Pas sur les religions, j’ai pris beaucoup de recul sur « l’opium du peuple » et les faux pouvoirs et conflits de préséance qu’elles ont installés sur la terre.
      Ce qui me gène et creuse un véritable abîme, c’est qu’il n’y aurait donc aucun texte ancien sur l’âme et sa vie éternelle, pas de repère… à part les évangiles (qui sont nettement plus récentes que les textes sumériens).
      L’existence d’une race supérieure qui se moquerait complètement de nous et de notre devenir est cohérente jusqu’à un certain point.
      Mais si nous sommes le produit d’une expérience génétique, est-ce que l’expérience dépasse le cadre de la vie humaine ?
      Je m’explique: Argile + ADN pour façonner un corps, je veux bien, mais les corps énergétiques autour ? La notion d’étincelle divine en chaque chose ?
      En lisant Anton Parks, j’ai eu des doutes sur ma compréhension de la Vie, et là, je replonge !

      Passeur, au secours !
      Amitiés

      • Le Passeur dit :

        Les sumériens en parlaient aussi et on n’a pas d’écrits plus vieux que ceux-là. Ce film compile des extraits et je pense que pour en savoir plus, il reste les livres de Mauro Biglino. Par la suite, il ne s’agit pas d’une théorie mais de le retranscription littérale de la Bible, sans interprétation, contrairement au travail des exégètes. Quelles que soient les manipulations génétiques faites sur la matière d’un corps, il n’y a rien d’incompatible avec les corps énergétiques ni avec la dimension divine de la vie. Par ailleurs il y a eu, selon tous ces textes anciens de plusieurs cultures, intervention de plusieurs lignées stellaires différentes. Même dans les lignées reptiliennes prédatrices, il y a eu des scissions et des interventions plus bienveillantes que d’autres. Anton Parks entre autres en parle, les lignées d’Enki et d’Enlil.
        La fable religieuse est une manipulation, il y a derrière les concepts éthérés des réalités bien plus pragmatiques, reposant sur des connaissances et des technologies bien antérieures à notre civilisation et pas toujours spirituellement éclairées. Ce qui n’enlève rien à l’existence de plans plus subtils et d’une ascension progressive des espèces vers le divin.

        • Michel83 dit :

          Merci pour votre réponse, Passeur.
          Quand je parlais de théorie c’est parce que j’ai du mal à intégrer tant la traduction de Mauro Biglino, que les canalisations d’Anton Parks dans un ensemble cohérent.
          Ils donnent une information sur nos origines mais, les éléments sur les possibles de l’Evolution de l’Humanité sont plus difficiles à trouver dans les textes. Ou je n’ai pas trouvé les textes…
          Amitiés

          • Marie-Anne dit :

            Bonjour, Michel,

            Je pense que les « possibles » de l’évolution de l’Humanité ne doivent pas être nécessairement recherchés dans les textes, ou dans d’autres sortes d’Annales.
            Cette évolution, c’est à nous de l’écrire, dans la conscience que tout est possible et que nous avons les clés pour re-devenir – en conscience- Ce Que Nous Sommes réellement (et pour en retrouver tous les attributs et toutes les qualités).

            Je trouve tout de même très intéressants pour nous, des travaux comme ceux de Mauro Biglino; car même si l’essentiel n’est pas dans le détail de nos origines, ces recherches (plutôt passionnantes et édifiantes de la part d’un spécialiste en philologie des langues sémitiques anciennes)…ces recherches peuvent, tout au moins, ouvrir les esprits, en les invitant à voir les choses sous un tout autre point de vue que le point de vue classique imposé !

            Je n’avais jamais entendu parler de M.Biglino, donc, j’ai eu aussi la curiosité d’aller voir sur Internet s’il existait d’autres vidéos explicatives des résultats de ses études.
            Je n’en ai pas trouvé, mais au hasard de mes pérégrinations, je suis tombée sur ceci:

            http://www.environnement.info/News.html

            On y parle, tout à la fin, d’une interview- radio que devrait donner Mauro Biglino au mois de mai sur « Radio Ici et Maintenant » (une radio que je ne connais pas du tout).
            Peut-être cela t’intéressera-t-il (et d’autres aussi)?
            Je n’ai pas de renseignements plus précis! 🙂

          • Michel83 dit :

            Bonjour Marie Anne et merci pour ta réponse,
            En fait, je ne cherche pas à creuser sur ce que dit Mauro Biglino et j’avais déjà rejeté la religion telle qu’elle nous est servie (les autres aussi d’ailleurs, sauf peut-être le bouddhisme qui est plus proche de notre démarche).
            Ce sont certaines fins de phrases tronçonnées qui me gênent, comme sur le « pêché originel » par exemple. L’image du vélo est fantastique: si tu arrêtes de pédaler tu tombes ! Il faut peut-être que je revoie la vidéo car je n’ai pas bien compris par contre l’introduction de ce sujet, la validation « littérale » qu’il en donne.

            Il explique la construction de nos êtres matériels mais laisse de côté nos caractéristiques dites « subtiles »: âme, esprit, divinité. Sont elles seulement mentionnées dans le Bible ? ou dans les textes sumériens qui ont servi à l’écrire ?

            Je me demandais juste si on peut les valider ailleurs… le doute, toujours le doute… à remplacer par la FOI… qui débouche sur la JOIE de pouvoir valider que l’on est sur le bon chemin.

            Quand il n’y a pas de pancarte sur la route et que chaque croisement peut être le départ d’un labyrinthe, ce ne sont pas tes compagnons de route qui valident tes choix car en fait tu es seul (ce qui n’exclue pas l’entraide dans les passages difficiles) et ta route n’est que la tienne.
            Et c’est livré sans aspirine (je refuse les médicaments) pour mettre la touche d’humour chère à certains.
            Amitiés

            • Marie-Anne dit :

              Livraison bien reçue! …et très appréciée! 🙂
              …tout particulièrement les deux derniers paragraphes! 🙂

              Merci, Michel!

              Je comprends bien ton questionnement; mais n’oublions pas que la bible est un livre de 3D, écrit par des auteurs de 3D, selon une compréhension de 3D, pour des êtres de 3D , relatant des événements très anciens et, à tous points de vue, hors de portée des auteurs et de leurs lecteurs, etc, etc,…
              Sans compter les traductions et leurs « oublis » volontaires, leurs falsifications et leurs arrangements divers!

              Dans cet épisode -ci de l’Humanité terrestre, pour trouver des textes anciens sur l’âme et la vie éternelle, il faut sans doute avancer un peu dans notre temps, avec, bien sûr les Évangiles (et surtout les évangiles apocryphes), les enseignements de Bouddha, les textes fondamentaux de l’hindouisme (Bhagavad – gita,..), etc,…..enseignements tous aussi déformés mais encore porteurs de lumière, malgré tout.

              Et puis, pour nous aider, en commençant à éveiller ce qui va résonner en nous, il y a des écrits actuels, de channels, de contactés, d’intuitifs, de plus sages et de plus ouverts à leur coeur, et j’en passe.
              Certains sont réellement éveilleurs, d’autres non.
              Il faut voir ce qui résonne en soi et nous met en accord et en Paix avec nous-mêmes.

              Anton Parks, qui admet ne pouvoir parler que de notre « passé », recommande, dans une de ses interviews, de lire Barbara Marciniak pour ce qui est de maintenant et de ce qui se prépare.
              Personnellement, je te recommande aussi (entre-autres), La Loi de L’Amour » Yéchoua, aux éd. hélios, ainsi que tous les  » Au Coeur de l’Amour » Sananda ( éd. Hélios): ce sont des livres intelligents et simples, peu chers, plein d’Amour intelligent qui touchent le coeur, parlent à l’âme, ravivent la Foi et te rappellent Qui Tu Es.

              Car, en fait, tu as raison, avec la Foi (celle qui déborde du Coeur) et qui s’impose sereinement, sans s’imposer ( 🙂 ), le doute disparaît.

            • Michel83 dit :

              Merci Marie-Anne pour toute ces pistes.

              J’ai essayé aussi par résonance avec les channels, car il y a vraiment de tout…
              Avec le risque que la « résonance » consiste à trier selon ce que l’on a envie d’entendre.
              La Bhagavad–gita commentée par Maharishi (le père de la MT) est également un morceau de choix.
              http://books.google.fr/books?id=q-oBEVzKT1sC&pg=PA18&lpg=PA18&dq=bhagavad+gita+maharishi&source=bl&ots=Kt5k-bjFBN&sig=5SOyElk5Ah35_OqwWZb1K20OPGA&hl=fr&sa=X&

              Si, et c’est ce qui me semble ressortir de tout ce que j’ai lu, l’évolution de la Terre résulte de l’assemblage des pensées, des égrégores constituées par affinités, la théorie du centième singe nous incite à pousser la roue vers le beau, le juste, le vrai (accords toltèques) et ignorer les « dissidents » (sincères ou jaloux) pour ne pas dissiper inutilement notre énergie. Rester neutre, comme dit le Passeur, pas toujours facile, j’y joue tous les jours avec plus ou moins de réussite. Mais quand ça « foire » j’en ai maintenant conscience et c’est déjà un progrès.

              Amitiés

            • Michel83 dit :

              Merci pour vos soleils !
              Ce sujet, ou la période semble donner lieu à un lâcher-prise général vers la joie, voire la franche rigolade… ne pas se prendre au sérieux malgré la gravité du sujet. La Vie reste un jeu !
              Ou bien c’est une pause détente entre deux épreuves…

              Je voulais ajouter que dans cette version de la Bhagavad–gita, vous avez les versets originaux pour vérifier la traduction (çà c’est pour rire !),

              Si vous avez besoin d’aspirine ou doliprane, allez-y doucement, les effets secondaires ne vont pas dans le même sens…
              Autre solution: prenez un verre d’eau entre vos mains et imprégniez-le d’amour pendant une minute. Quand vous le buvez, remerciez cette eau de porter tout cet amour à chaque cellule de votre corps.
              Amitiés

              • Margelle dit :

                Oui, Michel, le texte a l’air superbe… mais il demande une certaine disponibilité…. je ne lis qu’au compte goutte. Ce qui prend du temps !!
                Tu pourrais nous en extraire l’essentiel ??? 🙂 🙂 oh si, Michel, s’il te plait !!!
                Je suis actuellement dans Myrha, et comme c’est de l’explosif, j’y vais doucement !!!!

            • Michel83 dit :

              Margelle,
              Je te fais remarquer que c’est Marie-Anne qui a parlé en premier de la Bhagavad–gita.
              Chose amusante, ça répondait tout à fait à mon questionnement et je l’avais perdue de vue. Merci Marie-Anne !

              Pour faire simple c’est l’histoire d’un fils de roi qui doit se battre contre ses oncles et cousins pour conserver le trône.
              Il se trouve dans une situation inextricable car il doit tuer des gens de sa famille ou passer pour un lâche.
              Tout le bouquin porte sur la résolution juste de ce dilemne, en accord avec l’Esprit de Krishna.
              Les commentaires de Maharishi t’expliquent ce qui se trouve derrière ce que certains considèrent comme un roman et qui est en fait un véritable manuel d’art de vivre, écrit par Véda Vyasa, un historien de l’Inde antique.
              Je ne peux pas aller plus loin sans te faire un copier-coller du texte… (!)
              Je suis également sur les traces de Myrha, tu comprends ?
              Bonne route ! 😉

              • Margelle dit :

                un grand merci Michel pour cette réponse. Et en plus tu l’as fait le résumé ! super…. oui, j’ai un peu de mal à suivre les longs développements…. je crois que je zappe pas mal, la maladie de l’époque ou la mienne tout simplement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *