Réflexion sur ces énergies qui nous secouent

Odilon Redon22

Par Daniel Meurois.

Dans les milieux qui se disent spiritualistes, il est question, depuis des années, de l’émergence d’énergies nouvelles…
Mais en réalité, lorsqu’on y réfléchit bien et que l’on regarde globalement notre histoire collective avec ses apogées, ses cataclysmes, ses métamorphoses et ses déclins, bref avec ses cycles et ses oscillations, on peut se demander si ces énergies sont si nouvelles que cela.

Il me semble effectivement que le phénomène dont on parle aujourd’hui n’est pas simplement de la même origine que celui qui nous a toujours fait bouger, souvent par secousses, depuis des temps immémoriaux. 

La différence qui marque essentiellement notre époque, c’est que nous avons manifestement la possibilité de mieux comprendre les forces en question, et de les approcher davantage, tout au moins d’une autre façon que par le passé. Paroxysme de fin de cycle exige…

Mais au fait et tout d’abord… que sont ces ¨énergies¨ et d’où surgissent-elles ? Et puis aussi… est-on obligé d’en parler au pluriel ? Nos réflexes mentaux, fruits de nos cultures, nous ont appris à toujours tout morceler… Pourtant, en changeant d’angle d’observation, ne pourrait-on pas tout aussi bien chercher à tout unifier ? Ne pourrait-on pas dire simplement l’Énergie ?

Quant à moi, après plus de quarante années d’intenses expériences et de recherches, j’en suis venu à la déduction que ce qui a toujours fait faire des bonds évolutifs aux manifestations de la vie, c’est cette Force que je nomme Énergie christique.

Mais attention… Je veux dire christique au sens universel ou cosmique du terme et non pas rattaché, assujetti, à un quelconque contexte religieux ou dogmatique. En réalité, je pourrais tout aussi bien dire ¨bouddhique¨ puisque cette Énergie est la Puissance d’Éveil.

Dans son essence, cette Puissance est totalement Solaire… Il s’agit d’un Feu inséminateur, d’un Souffle…

Tous ceux qui s’intéressent aux grandes Traditions initiatiques savent que notre soleil et son Principe, celui qu’un certain pharaon appelait Aton, a toujours été perçu comme l’Expression visible, tangible et évidente de la Présence active du Divin, bien au-delà d’un symbolisme puéril.

L’Activité divine, christique – ou encore bouddhique, si on préfère – se manifeste toujours par le chambardement des consciences et des corps. Ce n’est pas pour rien si on prête au Christ ces paroles : « Je ne suis pas venu apporter la paix mais l’épée ». Des mots qui peuvent surprendre mais qui expriment parfaitement cette profonde révolution qu’un ¨changement de disque radical¨, déclenche inévitablement par son ¨bombardement¨ d’essence sacrée.

Nicholas Roerich40L’arrivée du Christ vibratoire – nommons ainsi une telle Énergie – se manifeste par la descente de ce qu’on appelle l’Esprit Saint, autrement dit par la Force de Shiva ( La Destruction pour la Rénovation dans la Tradition hindouiste ).

Cette Force est un Souffle cyclique qui se traduit par des secousses de toutes natures… de là les tremblements de terre intérieurs et extérieurs auxquels nous assistons et que nous vivons par phases en ce monde. Tremblements d’âme aussi qui bousculent les sensibilités et les mentalités.

Mais soyons plus précis… Nous savons officiellement ( via, entre autre, la Nasa et des chercheurs russes ) que, depuis peu, notre soleil est entré en phase d’hyper-activité.

Les explosions exceptionnelles que l’on constate à sa surface depuis 4 ou 5 ans, mais notamment depuis ces 3 dernières années, seraient dues au fait que celui-ci est touché par ce qu’on appelle un « nuage d’énergie interstellaire ». Un tel nuage le stimulerait et le pousserait à réagir en lui faisant déverser vers l’ensemble de son système, des impulsions qui génèrent des bouleversements de toutes natures, telluriques, climatiques et bien sûr comportementaux dans le monde humain et animal…

De là les changements de niveaux de conscience et de réaction que l’on peut constater dans ces deux règnes.

Selon les astrophysiciens qui étudient la question, un tel nuage d’énergie interstellaire ne serait ni plus ni moins que le déplacement dans le cosmos d’une Onde émise par le Soleil central de notre galaxie. Quelques-uns de ces astrophysiciens parlent clairement d’une Onde ¨évolutive¨.
D’un point de vue métaphysique, spiritualiste, et selon certaines Traditions initiatiques, ce Soleil central correspond au Logos, en d’autres termes au Christ galactique, au « Père » auquel se référait le Maître Jésus, notre Christ historique.

Voilà donc, aujourd’hui, le « Fils » de notre cosmogonie chrétienne ( la Conscience divine associée au soleil de notre système planétaire ) dans sa manifestation la plus visible, qui se trouve appelé par le « Père » afin de bouger, Lui aussi, et de faire bouger, dans un même mouvement, toutes les formes de vie existant dans son espace galactique.
Cela signifie en résumé que si ¨Aton¨ bouge sous l’influence du Soleil central de notre galaxie ( la Voie Lactée ), notre planète – entre autre – et toutes les formes de vie qu’elle porte réagissent inévitablement… Nous en sommes-là.

Pas de dramatisation à faire, les mauvaises interprétations gravitant autour de l’année 2012 nous l’ont bien montré… mais reconnaître humblement que nous sommes face à la nécessité impérieuse d’une urgente prise de conscience.
La situation nous dit de mille façons qu’il est non seulement inutile de vouloir résister à l’appel à la mutation qui se présente à nous aujourd’hui mais qu’il nous appartient de comprendre que nous avons une chance extraordinaire, celle de pouvoir participer à la mise en place d’un bien plus beau scénario de vie que celui dont nous sortons.
Qui est capable de réaliser tout ce que cela signifie ?
Facile ? Non… mais ô combien élevant !

Notre défi se situe donc là, de plus en plus identifiable : Il nous faut individuellement et collectivement réinventer notre façon de nous comporter, non seulement entre nous mais aussi avec toutes les formes de vie, sans exception.

Apprenons enfin à considérer les haines, les égoïsmes et les avidités comme les marques d’un archaïsme de notre espèce dont il faut nous débarrasser sans argumenter.
Ce n’est d’ailleurs pas une option à discuter, c’est une nécessité vitale, un appel à l’intelligence… et cela dans un temps très très bref à l’échelle de celui de notre histoire.

Les « oui mais » sont désormais superflus car ce que nous appelons la Vie peut parfaitement continuer à se développer sans notre collaboration et notre présence. Nous n’en sommes absolument pas l’aboutissement mais juste l’une des expressions.

Daniel MeuroisDaniel Meurois. Octobre 2014.

P.S.: Tiens… je n’ai pas utilisé une seule fois le mot « amour » dans ces quelques lignes. C’est sans doute parce, lui aussi, il faut le réinventer ou tout au moins revoir ce que l’on met dedans.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

Vu sur La Presse Galactique.

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 Responses to Réflexion sur ces énergies qui nous secouent

  1. Marie Christine dit :

    Je cite Daniel Meurois :
    « Apprenons enfin à considérer les haines, les égoïsmes et les avidités comme les marques d’un archaïsme de notre espèce dont il faut nous débarrasser sans argumenter .
    Ce n’est d’ailleurs pas une option à discuter, c’est une nécessité vitale, un appel à l’intelligence … et cela dans un temps très très bref à l’échelle de celui de notre histoire . »

    Hé oui, qui s’en rend compte ? : NOUS SOMMES EN TRAIN DE CHANGER D’ESPECE !

    Nous avons toujours cru que l’homme était arrivé à son maximum d’évolution, que nous étions le modèle définitif sur terre .
    Hé bien non, ça ne finit jamais .
    Juste avant nous, il y a eu le singe qui a commencé à se mettre debout parce que quelque chose d’incroyable est apparu dans son cerveau et dans sa vie d’animal habitué à sa vie d’animal bien réglée . Est apparue une dimension nouvelle qui est venue bouleverser tout son schema de vie : le mental .
    Je me mets à sa place ! Quelle perturbation ça a du provoquer en lui d’avoir tout à coup de éclairs de mental, des éclairs de conscience d’être, de conscience de faire, des idées, des pensées venant d’on ne sait où ! C’est quoi ça ? Qu’est-ce qui m’arrive ?
    Puis les pensées se sont amplifiées, puis ils se sont aperçus qu’ils en avaient tous et ont cherché à se les communiquer, à inventer un langage commun, à créer … C’était magique ! Il suffisait de penser à une chose pour savoir comment la réaliser ! Il suffisait de regarder un problème pour avoir la possibilité de le résoudre ! On pouvait même désirer une chose, et on savait comment la fabriquer ! Et quand une idée venait, paf, une autre venait l’améliorer ! Waouh !
    Je peux comprendre pourquoi le mental a pris tant d’importance : il était génial . Hé ben, jusqu’à aujourd’hui … « Waouh, le dernier iphone, la voiture automatique, le dernier robot, la dernière fusée, c’est magique ! »
    (Si j’étais douée pour le dessin, je ferais plutôt une caricature de l’homme-singe du 21ème siècle .)
    Mais alors voilà, on y est ! Nous changeons d’espèce . Nous passons de l’homme-singe à l’homme spiritualisé . Nous sommes en train de découvrir une nouvelle dimension, par éclairs d’abord, puis elle s’installera avec toutes ses merveilles .
    C’est magique .

  2. Salvia dit :

    Voici ce que j’ai lu, il y a quelques jours, dans une revue.
    « Aujourd’hui, certains scientifiques, encore rares, parlent de l’origine réelle des changements climatiques de la Terre…
    Le Soleil contrôle le rayonnement cosmique qui arrive sur la Terre.
    Quand son champ magnétique augmente, celui du rayonnement cosmique diminue, ainsi que le mécanisme de l’ionisation de l’air.
    C’est l’ionisation de l’air qui crée des particules ionisées, c’est à dire des aérosols qui, groupés, constituent les nuages. Or ce sont les nuages qui, à leur tour, créent notre climat sur Terre.
    C’est donc un rayonnement cosmique qui crée, en réalité, notre climat; et c’est le Soleil qui le régule.
    Le rayonnement cosmique est surtout composé des émissions des étoiles de notre galaxie, la Voie Lactée.
    L’existence de l’Homme, par ses différentes actions sur la Terre, agit aussi sur le climat. Mais son influence n’est en réalité que très secondaire, contrairement aux mensonges que l’on rabâche aujourd’hui à la population planétaire. »

    Daniel Meurois semble parler de la même chose, avec évidemment ses mots à lui et ses références. Troublant, et réjouissant…

    • Quintus dit :

      Absolument d’accord avec toi salvia quant au mensonge planétaire avec lequel on nous rebat les oreilles.Cela est un immense business. L’homme n’intervient d’après un scientifique que j’ai écouté sur une vidéo que pour 0.0000001% dans le changement climatique, le reste c’est une grand changement cosmique et cyclique.

  3. Marie Christine dit :

    En écho avec l’article de D. Meurois :

    « Un monde nouveau est NE . Ce n’est pas l’ancien qui se transforme, c’est un monde NOUVEAU qui est né . Et nous somme en plein dans cette période de transition où les deux s’enchevêtrent, où l’autre persiste encore, tout-puissant et dominant entièrement la conscience ordinaire, mais où le nouveau se faufile, encore très modeste, inaperçu -inaperçu au point qu’extérieurement il ne dérange pas grand chose … pour le moment, et que, même, dans la conscience de la plupart, il est tout à fait imperceptible . Et pourtant il travaille, il croît . »
    (LA MERE)

    • Quintus dit :

      Il dérange pas .. il semblerai qu’il dérange quand même, quand on voit les répressions féroces, les soi-disant suicidés qui sont vivant la veille et mort le lendemain ou au mieux ostracisés de la société, quand ils ne sont pas incarcérés et cela dans le monde entier.
      Quand la lumière point, l’ombre se fait plus pressente disait un lama tibétain du nom de lobsang Rampa.
      Il n’y a qu’a pour s’en convaincre d’observer la glissade qui s’opère en France vers une oligarchie totalitaire et répressive, verrouillée par la loi de décembre2014 du livre blanc de la défense 2014-2019. C’est carrément Orwellien. Sans compter que la dernière promotion de l’ENA s’appelle promotion G.Orwel.
      La conscience émerge partout et la France serre les boulons d’une liberté qui s’amenuise.

  4. Margelle dit :

    Je reprends un passage de Daniel Meurois :

    « L’arrivée du Christ vibratoire – nommons ainsi une telle Énergie – se manifeste par la descente de ce qu’on appelle l’Esprit Saint, autrement dit par la Force de Shiva ( La Destruction pour la Rénovation dans la Tradition hindouiste ).

    Cette Force est un Souffle cyclique qui se traduit par des secousses de toutes natures… de là les tremblements de terre intérieurs et extérieurs auxquels nous assistons et que nous vivons par phases en ce monde. Tremblements d’âme aussi qui bousculent les sensibilités et les mentalités. »

    Pour moi cela signifie, et c’est ce que je vis au plus profond de moi, la remise en cause de nos certitudes, nos sentiments, nos croyances de tous bords… à quitter pour laisser place au neuf, à l’inouï…. Nous sommes trop souvent encore baignés dans une atmosphère « dite » d’amour qui calfeutre un peu trop nos énergies, ou l’énergie… Ce que je sens, au contact de mon environnement, qui m’oblige à quitter bien des liens, bien des conditionnements, est que la Vie est tellement plus vaste, et parfois plus violente, parfois destructrice, pour nous aider à casser nos chaînons internes… qui nous ligotent encore bien un peu…. et être dans l’immédiateté, la présence, le présent, hors jugement de toutes sortes… qui nous relie toujours au passé, aux références… Quand je disais que ce texte me bouleversait, ce n’était pas qu’un mot.

    • pierrot dit :

      Oui Margelle, être intensément vivant, ne veut pas dire faire le beau ou le gentil mais vivre pleinement ses ressentis, ce qui implique de les laisser s’exprimer.
      Quand je danse je ne sais pas comment je vais danser mais je me laisse porter par la musique et le corps se met à se mouvoir au rythme de la chanson.
      Ce qui n’a rien à voir avec le fait de danser sans trop oser l’amplitude de nos mouvements de peur de choquer le regard des autres.

  5. Yves dit :

    Cher Passeur, je vous trouve bien sévère…
    Je suis évidemment d’accord sur votre analyse mais…
    C’est faire justice aussi que de lui rendre grâce d’être tombée dans le panneau et nous avoir servit la leçon d’un des multiples pièges de l’ego. Il n’est pas toujours aisé d’y voir clair dans les discours de certains channels : « C’est là (aussi) que le malin s’insinue… »
    « L’erreur » fait également partie de l’expérience à faire. Elle est à mon sens, tout aussi « respectable » et profitable à notre enseignement, non ?
    Belle journée à vous.

    • Le Passeur dit :

      Je ne crois pas être sévère non. Bien sûr que l’erreur fait partie de l’expérience, mais pour rester sur cet exemple, je ne vois pas là quelqu’un qui considère avoir fait une erreur, mais qui accuse ses inspirateurs de l’avoir dupé et exige d’eux à présent des preuves de confiance. J’avoue que je trouve ça assez stupéfiant. Je ne vois aucune ombre de prise de responsabilité dans son attitude, aucune remise en question du rôle qu’elle croit devoir jouer. A aucun moment elle dit qu’elle s’est trompée et qu’elle va se remettre en question, juste que ce n’est pas de sa faute mais celle des « êtres de lumière » qui l’inspirent. Elle se demande pourtant si finalement l’essentiel n’est pas ailleurs, mais c’est un questionnement qui reste vain puisqu’elle se dit prête à reprendre son « rôle » dès qu’elle aura reçu de l’au-delà des assurances dignes de sa confiance.

      Ce que j’essaie de montrer, c’est la toute puissance de l’égo spirituel qui même lorsque l’évidence vient se heurter à soi, parvient à bloquer la conscience sur le simple constat des faits, sans aller jusqu’à la remise en question profonde de soi-même et des rôles auxquels on s’identifie illusoirement. Du côté du gourou comme du côté de ses adeptes.

      • Marie Christine dit :

        Personnellement, ce qui me stupéfie, c’est qu’on accuse un Etre de Lumière de tromperie .
        Un véritable Etre de Lumière ne peut pas tromper !

        • pierrot dit :

          Tout ce qui est à l’extérieur de nous est une projection donc un concept et les soi disant êtres de lumière n’y font pas exception si être de lumière veut dire une personne à l’extérieur de nous bien entendu.

          Dans la multi dimensionnalité il n’ y a pas de séparation mais des vibrations différentes d’un même être.

  6. Thau dit :

    RARE, une « channel » fait preuve de discernement (définitivement???).
    Lisez plutôt 🙂
    _vu sur : stopmensonges.com _

    « Katryn E. May, l’une des plus célèbre canalisatrice qui est notamment la voix de Saint Germain, Lady Portia ou encore Sananda. Elle décide d’abandonner jeudi dernier la canalisation suite à la non réalisation d’un message, promesse délivré par ses entités (notamment une réévaluation des monnaies qui devaient avoir lieu le week end du 25 octobre.)
    Avec cette article, vous allez comprendre le danger que constitue la majorité des channelings. ( définition disponible ici sur le dictionnaire SM. En effet, il s’agit souvent de manipulation par des entités du bas astral, qui délivre de faux messages d’espoir.

    Kathryn E. May le 27 octobre 2014
    Chers amis,
    Je l’ai décidé aujourd’hui de démissionner de mon poste de “La Voix de Dieu Père / Mère” et “La Voix de Sananda.”
    Je ne ferai plus de canalisations des messages des Maîtres ascensionnés dans l’avenir.
    Je vais vous expliquer pourquoi :

    Depuis plusieurs années, je l’ai tenu ma promesse de canaliser les voix de la Société du ciel avec une fidélité absolue.
    Je l’ai fait sans changer un mot, pas une inflexion, pas un poil de ce qu’ils m’ont envoyé.
    Je rajoute rien et ne laisse rien de côté.
    Et donc, les messages se présentent tel qu’ils m’ont été envoyés.
    Je ne prends pas de bénéfice ou de blâme, sauf peut-être pour avoir été le messager pour un programme qui a évolué peu à peu, en une série de distractions, de messages d’encouragement répétitifs qui se sont révélées être, enfin, un appât sans suite.
    On m’a dit sans équivoque que ça allait arriver ce week-end passé, avec des détails, le calendrier et des instructions spécifiques (Voir message du 23 octobre : http://changera.blogspot.fr/2014/10/le-changement-debute-ce-week-end.html ).
    On m’a assuré à plusieurs reprises qu’ils n’allaient jamais me promettre de nouveau quelque chose qui ne devait pas se réaliser.
    Je leur ai rappelé de ne pas me donner plus de détails s’ils ne se réalisent pas.
    Une fois de plus, après de nombreux messages, les date allaient et changeaient, avec plus d’explications et de promesses.
    Les mêmes, encore une fois.

    La réévaluation des fortunes était une façon d’aider les gens à envisager de s’aider les uns les autres pour construire un monde nouveau.
    J’étais heureuse d’apporter des promesses d’espoir, de paix et de prospérité qui pourraient enlever chacun d’entre nous du contrôle de la cabale sombre et découvrir notre propre pouvoir de changer le monde.
    Mais en fin de compte, il a été question d’argent.
    L’explication était que nous allions les battre à leur propre jeu, reprendre le contrôle de nos institutions, de nos structures de gouvernance et nos propres vies, à ne plus vivre sous le joug du seigneur, de l’argent.
    Nous devions le faire en ayant plus d’argent que Dieu, comme nous en avons plaisanté.
    Peut-être que cela a un sens d’un certain point de vue, est-il certain que de nous confier une grande richesse peut racheter notre liberté et notre dignité ?
    Est-ce ce que nous en avions vraiment besoin ?
    Cette promesse de richesses matérielles peut-elle nous libérer du lavage de cerveau, de la pauvreté, de la misère qui ont été mis en place pour nous maintenir divisés les uns contre les autres et contre notre Dieu ?

    L’œuvre de ma vie était d’aider les gens à trouver en eux-mêmes leur véritable Centre, leur connexion à leur cœur et leur âme qui peut nous libérer de l’égoïsme du mental influencé par les dogmes sociétaux qui nous font croire à tous que nous ne sommes pas assez bon, pas assez digne de vivre à moins que nous ayons une grande fortune.

    Je crois toujours que c’est le vrai travail que nous devons tous faire, d’être fidèle à notre âme et notre corps avec lesquels nous sommes nés, à avoir une vie intègre et d’amour indépendamment de ce que notre esprit a été façonné par la propagande et le contrôle tout au long de notre chemin de vie.
    Je vais continuer ce travail de recentrage par la visualisation qui a prouvé de manière efficace qu’il peut aider les personnes à retrouver leur être profond, à se libérer des programmations malsaines et des traumatismes de l’enfance.
    Ceci est ce qui compte pour moi, c’est de permettre aux personnes d’atteindre leur être intérieur, au-delà des croyances religieuses, au-delà des enseignements ou des arguments philosophiques, et d’être en paix avec leur beauté intérieure qu’elles puissent épanouir sur Terre.

    J’ai dit ce que j’avais sur le cœur à mes amis bien-aimés dans Dimensions Supérieures.
    Je ne canaliserai plus leurs messages parce qu’ils ont rompu leurs promesses qu’il m’ont faites par l’activation de la réévaluation des devises, et le flot de bénédictions qui nous ont été promises par ce week-end.
    Je refuse de canaliser d’autres messages !
    J’ai ordonné que cela soit fait, et ils ont accepté ma décision parce qu’il y en assez, assez de distractions, assez de promesses, assez d’explications et d’excuses de façade.

    Nous avons fait notre travail de bonne foi.
    Nous avons cherché à nous connecter avec dévouement, mais il est impossible maintenant d’accepter tout cela.
    La vérité est pure, le pur Amour et la Lumière ne supporte pas la manipulation ou les mensonges, pour quelque raison qui soit.
    La fin ne justifie pas les moyens.
    Pas maintenant.
    Des mois et des mois de messages d’encouragement ont été nécessaires pour nous aider à élever notre vibration et à accepter les énergies du Soleil Central !
    Peut-être que vous nous testez pour voir combien de temps nous allons tolérer toutes sortes de mensonges.
    Pour ma part je ne le tolérerai pas plus longtemps.
    Je l’ai promis aux braves gens qui lisent mes messages qu’un nouveau jour est ici, et il sera rempli de lumière et d’amour sans fin.
    Je ne vais pas être celle qui va les décevoir encore une fois, pas pour des futilités, pas sans motif.

    Sur la Terre comme au Ciel ?
    Je ne crois pas que le ciel est un lieu d’astuces et de devinettes.
    Seulement voilà, dans les dimensions inférieures, acceptons-nous des demi-vérités et des mensonges “bien intentionnés”.
    Pas plus qu’ailleurs.
    Je ne vais pas me compromettre encore pour créer d’autres drames, une maison de miroirs aux alouettes, un piège avec des inversions des vérités, des explications de sondage soi-disant raisonnable et des mensonges éhontés.
    Nous sommes conscients que Dieu est assez puissant pour intervenir lorsque le moment sera venu de le faire.
    Nous avons donné notre consentement pour demander de l’aide lorsque nous avons été confrontés à la menace d’assassinat lorsque nous affrontions la cabale, qui elle, ne ressent aucune restriction pour tuer la Lumière.
    Néanmoins, nous avons pris les directement devant, et pour ma part n’avoir aucune réticence de le faire si nécessaire, si nos amis haut placés refusent d’intervenir comme ils l’ont promis.

    http://p0.storage.canalblog.com/00/39/324737/99609330.jpg
    Peut-être est-ce l’une des règles du jeu, nous avons convenu d’avant de venir ici, que nous allions faire cavalier seul, sans aucune intervention extérieure ?
    On nous dit que nous sommes eux, nous sommes un, et nous avons le pouvoir de manifester le Paradis sur Terre et nous l’avons intégré.
    Si nous croyons vraiment cela, alors nous ne devons pas compter sur votre intervention ou votre argent (Merci, Saint-Germain, mais êtes-vous fidèle à votre parole ?).
    Nous sommes la Lumière.
    Je vois son éclat tout autour de moi avec les énergies croissantes de personnes incroyablement talentueuses et fortes qui partagent gracieusement leurs bénédictions, leur lumière invincible, pour le bénéfice de tous.
    Avons-nous vraiment besoin de plus que cela ?
    Lorsque nous nous unissons pour faire de notre monde un endroit meilleur, cela change tout.

    Pourquoi nous a-t-on promis ces choses qui ne se matérialisent pas ?
    Pourquoi nous a-t-il été demandé de croire à des choses qui vont nous apporter des déceptions sans fin ?
    Était-ce pour nous aider ?
    Le petit groupe de Lumière, qui ont fait confiance aux bonnes parole de Dieu, va accepter enfin que nous n’avons besoin de rien de plus que nos propres cœurs et nos âmes fortes ?
    Nous avons été forgé dans le feu de centaines de vies ici.
    Peu importe la façon dont la vérité est cachée, nous savons toujours que nous méritons un soutien réel, une véritable nourriture pour nos corps fatigués et nos âmes qui veulent vraiment atteindre ce rêve impossible.
    Nous allons y travailler.
    Je promets mon cœur et mon énergie à faire que notre monde devienne meilleur.
    Continuer à canaliser ces messages ne me paraît plus être utile !

    Je suis profondément triste d’avoir à refuser de faire passer les nouveaux messages de ceux que je aime profondément, mais je dois le faire pour le moment, jusqu’à ce que nous soyons tous mis au courant de la raison pour laquelle cela a été traitée de cette manière étrange et pas correcte.
    Je vais peut-être canaliser à nouveau après que nous avons reçu les bénédictions, je l’espère encore les voir se manifester, mais seulement après que j’ai reçu une explication claire et raisonnable pour cette raison que nous avons tous été traîné avec des promesses apparemment vides et sans issues, jusqu’à ce que tout le monde soit épuisé, alimenté et sur ​​le point de perdre la foi dans les dieux proclamés qui professent un amour infini.
    Je veux qu’ils nous montrent la fidélité et la bonne volonté que nous leur avons donné.
    Rien de moins serait juste.
    L’amour est lumière et la lumière est la Vérité.
    Je reste au service de l’Un,

    Kathryn

    Source: Filibert »

    • Le Passeur dit :

      Ce qui est édifiant dans sa confession, c’est qu’elle n’a absolument pas saisi que c’était elle qui créait tout cela, que c’était elle qui ouvrait les portes à autre chose que ce qu’elle croyait et qu’elle semble toujours croire. Tout au contraire elle porte le reproche aux êtres qu’elle pense canaliser. Sa prise de conscience n’est pas allée plus loin que le simple constat qu’elle a annoncé des choses fausses… mais que ce n’est pas de sa faute !
      Pourtant, elle dit l’essentiel lorsqu’elle dit : Je vois son éclat tout autour de moi avec les énergies croissantes de personnes incroyablement talentueuses et fortes qui partagent gracieusement leurs bénédictions, leur lumière invincible, pour le bénéfice de tous.
      Avons-nous vraiment besoin de plus que cela ?


      Mais elle n’a pas semble-t-il intégré ce qu’elle dit là puisque elle conclue par : « Je veux qu’ils nous montrent la fidélité et la bonne volonté que nous leur avons donné »… et se détourne ainsi encore de sa responsabilité. Sans aucun jugement et on peut apprécier au moins le mérite de sa confession, nous avons là la parfaite représentation de ce qu’est l’égo spirituel et de sa capacité de blocage au-delà d’un certain niveau de remise en question.

      Si ça pouvait ouvrir tous les yeux qui encore ont besoin de suivre des soit-disant maîtres…

      • Marie Christine dit :

        Peut-être a-t-elle canalisé des entités de plans différents sans s’en rendre compte …?

        • Le Passeur dit :

          L’arrogance assez stupéfiante dont elle fait preuve dans sa confession montre surtout l’étendue de ses projections. Qu’elle soit sincère dans son aveuglement, je n’en doute pas, mais comme je le disais , l’égo spirituel est la panoplie égotique la plus coriace.

          • Marie Christine dit :

            Rappel très utile, Passeur, de l’excellent article sur l’ego spirituel . Je crois qu’on n’en a pas terminé avec lui, surtout actuellement .
            Je crois aussi que nous avons tous plus ou moins été endormis par le New Age et que nous vivons la déconvenue, dans bien des aspects .
            C’est sans doute le début de l’éveil !

      • pierrot dit :

        Oui, dés qu’il y a attente il y a projection.

        • Quintus dit :

          La non attente, c’est l’ouverture totale sur la conscience et l’entière disponibilité de l’être. Dans l’attente nous nous trouvons encore dans le conditionnment.
          Bien sûr.

  7. Li dit :

    Merci Passeur.
    Daniel Meurois résume en 3 mots les sentiments les plus pénalisants quant à notre évolution: égoïsme, haine et avidité.
    Beaucoup d’autres sentiments et comportements pourraient être rajoutés à la liste comme des marques d’un archaïsme… L’orgueil, la susceptibilité, le manque de confiance en soi qui se manifeste par des prises de pouvoir et de la jalousie, l’incapacité à prendre du recul sur les évènements de notre vie, le jugement de l’autre ( quelquefois la diabolisation) en fonction de soi et non pas de ce qu’il est, les suppositions, faire une affaire personnelle de tout, la manipulation, les paroles en basse teneur énergétique…etc…
    Je vous souhaite, à tous, une belle journée instructive. Que chaque jour nous apporte un peu plus de conscience et de connaissance de soi.
    Bisous ❤︎❤︎❤︎

  8. Yves dit :

    Bonjour Passeur et bonjour à tous,
    L’énergie photonique produite par les éruptions solaire, possède parait-il des propriétés extraordinaires, capables de transformer la matère bio organique en profondeur. C’est que nous expliquent aujourd’hui la plupart de nos astrophysiciens, en matière de physique quantique
    Kryéon lui, dans son « Message de notre famille » ns dit:  » Notre système n’a qu’un seul soleil. L’univers physique n’est pas l’endroit où se situe le Grand Soleil. (Alcyone ?) Il y a des dizaines de milliers d’années, on a accepté (choisit ?) de se cacher derrière la dualité, une énergie de l’être humain qui ns empêche de voir qui ns sommes.
    Une partie de notre biologie ns est fournie par des entités situées dans l’univers physique pour permettre l’équilibre de notre évolution spirituelle. L’information spirituelle préprogramée dans notre ADN provoquerait le viellissement, les maladies et la mort. »
    Je me demande si le phénomène du « réchauffement climatique » dont on nous rabat les oreilles dans les médiats (tjrs pour nourrir peurs, culpabilités…), ne participerait-il pas lui aussi à ce changement de paradigme que ns traversons aujourd’hui ?
    Ne le serait-il pas lui aussi un reflet de notre dualité collective de sa résistance au changement ?
    Voila un bon sujet de méditation pour la journée, me concernant…
    Belle journée « ensoleillée » à vous tous.

  9. Marie Christine dit :

    D’accord avec Daniel Meurois . Pourquoi dire des énergies ? On sent bien une énorme et vaste énergie qui fait tout ressortir pour être épuré .
    Nous vivons vraiment une époque exceptionnelle où tout est enfin possible .

  10. Margelle dit :

    Ce texte me bouleverse par sa simplicité et son évidence. Il correspond si étroitement avec ce que je vis, avec ce que mon environnement me suggère, et le changement intérieur qui se produit en moi, que je ne peux que le recevoir dans son entièreté. Il nous invite à tout réinventer de ce que nous pensons, croyons, portons… dans une ouverture totale à l’ouverture que nous connaissons si peu… quoi que nous disions, pensons, croyons. L’humilité est de mise.

  11. Marie-Anne dit :

    Simple, intelligent et clair!

    Si le mot  » Amour  » n’a pas été utilisé ici, ses dignes représentants (Christ, Soleil, …) l’ont été abondamment!

    Merci à Daniel Meurois pour cette réflexion qui résonne parfaitement en moi; merci, Passeur, d’avoir mis ce texte en évidence.

    L’arrivée du Christ vibratoire ( au sens universel du terme): quelle beauté et quelle joie, même si chamboulements profonds et indispensables, elle provoque!
    Facile pour nous? Non, je confirme 🙂 , mais ô combien magnifique!
    À nous de jouer notre partie!

    Très amicalement à tous!

Répondre à Marie Christine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *