A propos des origines de l’homme

EnkiVoici une vidéo très intéressante d’un scientifique chercheur qui nous parle de ses découvertes sur le terrain concernant entre autres les Annunakis et les systèmes d’énergie « libre » qu’ils utilisaient.

Des découvertes qui sont en cohérence avec les textes sumériens qui nous sont parvenus et qui relatent la création de la lignée adamique par Enki.

Merci à Graffitique de l’avoir débusquée.

Entretien avec Michael Tellinger : Stones circles et énergies libres – 42mn 38″ – VO ST fr

 

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 Responses to A propos des origines de l’homme

  1. graffitique dit :

    Résonances corporelles des sons, par Alain Boudet :
    http://www.spirit-science.fr/doc_musique/Resonance.html#mozTocId928772

  2. Chantal dit :

    Un métier n’est pas là pour vous emprisonner mais pour vous rendre libre »

    PAR SIDEWAYS 13 AVRIL 2015
    Anne- Marie, voici un exemple d’homme debout, cet homme j’embrasse son esprit, même si je suis une utopiste, dans mon for intérieur, je sais que cela c’est la vraie vie, partager sa passion, un amoureux des choses bien faîtes, c’est un don de soi total, encourageons ces êtres, la solution est primordiale, plutôt que discourir sur une société aliénante, qui nous est mortifère . Si vous ne pouvez voir la vidéo, voir, Kaizen. Merci, bien à vous.

  3. Cécile dit :

    La vision que propose Michael Tellinger, dans cette vidéo et dans d’autres, rassemble de nombreuses pièces d’un puzzle fort complexe et multi-strates: archéologie, histoire, astronomie, physique, génétique, énergétique, mythologie, mais aussi économie, politique, éducation…
    Les points suivants me parlent vraiment :
    – quelles sont nos origines, pour autant qu’on puisse en démêler l’écheveau (ADN terrestre et stellaire),
    – quelles sont nos richesses, pour autant qu’on se donne la peine de les retrouver et de les développer (énergie libre, abondance de la nature),
    – quelle vie est possible ici, dans cette dimension, pour le temps que nous sommes sur cette planète (propositions du mouvement contributionniste), pour autant qu’on soit prêt à laisser derrière soi l’ancien système.
    J’ai toujours une méfiance vis-à-vis des projets de société en commun, je crois beaucoup en la responsabilité individuelle, mais je trouve que le discours de Tellinger, inspiré et généreux, mérite d’être écouté avec attention.
    Je précise qu’au lieu de désigner un ennemi pour attiser des peurs ou des haines, il souligne que nous faisons tous partie d’une vaste expérience où chacun joue sa partition. Cela me semble important.
    La plupart de ses vidéos sont en anglais, mais sa diction claire les rend faciles à comprendre, si on a quelques bases dans cette langue.
    Les ouvrages d’Anton Parks, en particulier « Les Chroniques du Girku », peuvent apporter un complément intéressant.
    Merci à Graffitique pour cette trouvaille et merci au Passeur de la relayer.

    • Marie-Anne dit :

      Merci, Cécile,

      Tu nous offres une excellente synthèse de la vision de Michaël Tellinger (nous en avions déjà un peu parlé – cf commentaires dans  » la révolution de l’histoire »).

      Oui, il est utile de connaître les (ou des?) scénarios de notre « passé » pour pouvoir nous mettre en paix avec eux et transmuter ce qu’il y a à transmuter (en nous et en eux).

      Il est aussi important et merveilleux de prendre conscience de nos possibilités endormies et de notre appartenance à un Univers conscient et bienveillant, si nous voulons retrouver Qui Nous Sommes!

      Et Michaël Tellinger assemble les pièces du puzzle avec une grande clarté et une cohérence enfin simple et si passionnante!

      J’ai écouté certains extraits d’autres de ses conférences que tu nous avais recommandées- des extraits, seulement, car ces conférences sont passionnantes, mais longues et surtout, en anglais ( ce qui me ralentit beaucoup, malgré la clarté de l’accent de M.T).
      Si j’ai bien compris sa thèse du contributionisme (chacun amène, donc, à la société sa propre contribution, qui n’est ni moins, ni plus importante ou valable qu’une autre; il n’y a plus de banque, ni d’argent,…?), je voudrais juste dire que cela me semble séduisant, mais à la condition expresse qu’un changement réel de conscience ait eu lieu auparavant; au lieu de quoi, on retomberait, tôt ou tard, dans les mêmes problèmes et errances qu’avec l’argent et les banques!

      Bien sûr, rien ne nous empêche de poser en conscience les premiers jalons d’une société de ce type (contributioniste), mais sans omettre, avant tout l’indispensable ouverture des coeurs et l’indispensable élévation des consciences, qu’elle exige, pour fonctionner réellement, dans la paix, le respect, la justesse et l’harmonie.
      (Mais peut-être que Michaël Tellinger en parle déjà dans un des extraits que je n’ai pas vus?)

      En tous les cas, merci à Cécile et à Graffitique pour ces vidéos, et merci à toi, Passeur, d’avoir mis en exergue ce passionnant exposé de Michael Tellinger (sous-titré en français!)

  4. gillou dit :

    Cela rejoint « les chroniques du Girkû » d’ Anton Park. C’est fascinant, merci et belle nuit.

  5. Clam dit :

    Merci Passeur de partager ces infos avec nous. Nous en avons besoin.

  6. Moonlight dit :

    Merci Graff =)

    Passionnant

Répondre à Marie-Anne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *