Nueva traducción en español

EspagneSin armas ni corazas por El Barquero (in francés : On n’emmènera pas nos armes et nos armures).

Publié dans 06- Tous les articles | Laisser un commentaire

Invitation au voyage – Acte I

Peinture de Zeljko DjurovicPar Alain Degoumois.

Le monde semble parfois se brouiller et tanguer comme un bateau ivre. Comme si soudainement le monde était enveloppé d’un brouillard qui noyait toutes choses. Et tous les arguments de raisons que nous utilisons pour tenter de comprendre n’y peuvent rien. Toutes nos certitudes s’étiolent et c’est finalement l’incertitude qui gagne et étend sa souveraineté.

Face aux changements profonds et radicaux qui se sont initiés actuellement dans le monde visible et invisible, le mental peut certes supposer certaines choses, mais il reste dans l’incapacité de comprendre en profondeur ce qui se passe réellement. Continuer la lecture

Publié dans 06- Tous les articles | Marqué avec , , , , | 71 commentaires

Nueva traducción en español

EspagneLa vía real de la impecabilidad por El Barquero (in francés : La voie royale de l’impeccabilité).

Publié dans 06- Tous les articles | Laisser un commentaire

Nueva traducción en español

EspagneEl pequeño breviario del ego por El Barquero (in francés : Le petit bréviaire de l’ego).

Publié dans 06- Tous les articles | Laisser un commentaire

Lignes du temps et ronds dans l’eau…

Ligne du tempsPar le Passeur.

Il semble que certains ont un peu de mal à cerner les concepts de lignes du temps et de simultanéité des expériences par rapport au temps linéaire. Je vais donc tâcher d’apporter au mental ma vision simplifiée la plus claire possible de ces concepts. Ce qui ne sera pas pour autant simple…

La simple observation des ronds que dessine une pierre jetée dans l’eau est riche en enseignements divers. C’est cette illustration qui me semble la plus appropriée à la compréhension des lignes temporelles que nous dessinons en permanence et à leur simultanéité. Continuer la lecture

Publié dans 01- Mes articles, 06- Tous les articles | Marqué avec , , , , , | 245 commentaires

Les entraves de l’illusion et l’humain galactique

Peinture de Zeljko DjurovicPar Sand et Jenaël.   Dialogue avec mon Ange – 5ème partie, le 14 mars 2013.

Se libérer des entraves de l’illusion & La naissance de l’humain galactique.

Nous savons tous désormais que depuis peu l’humanité a pénétré dans une période critique à l’intérieur de la fenêtre de la Fin des Temps. Les traditions, les prophéties et même les nouvelles technologies prévisionnelles sont unanimes pour affirmer que nous entrons dans une période déterminante qui va durer quelques mois. Tous ceux qui étouffent la Vérité, qu’elle soit dissimulée à la vue de l’Homme ou qu’elle soit cachée à l’intérieur de chacun, redoutent le temps des tribulations qui se profilent. Cette période des grandes révélations correspond à l’Apocalypse prédite entre autres par Saint-Jean.

En notre for intérieur, Sand et moi-même ressentons intensément l’accélération vibratoire, l’imminence du collapsus de la société et la proximité du grand saut quantique. Continuer la lecture

Publié dans 06- Tous les articles | Marqué avec , , , , , , , , , , , | 308 commentaires

Le rappel des oiseaux

ColibriPour entamer la journée avec nos amis ailés…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Publié dans 08- Vidéos | Marqué avec , , | 54 commentaires

La Huella de la Servidumbre

Peinture de Leonora CarringtonPor el Barquero.

Es en la búsqueda de la Verdad que se afirma la nobleza del hombre. Es el Santo Grial ¿ qué hay  bajo la voluntad de mantener este hilo tenue, pero indestructible, que guía  toda encarnación despierta? ¡Qué poderosa fuerza se manifiesta en la verticalidad del ser  que camina por la densidad del suelo que lo sustenta! Somos salmones ascendiendo, erre que erre, por las poderosas corrientes hacia la fuente de donde todos salimos un día y que mantiene el misterio de la Fuente que arde en nosotros.

El Ser en camino, mientras asciende por la corriente en la  búsqueda de la verdad acerca de sí mismo, busca a menudo con la mirada, la mano que se presentará,  el ejemplo a seguir, la señal  que le tranquilizará, a veces también al maestro, al  mentor, al profesor. La frontera es a veces muy fina entre la mano que impulsa y  la que  frena. Entre la ayuda puntual y el sometimiento; y cuando sus fallas humanas no han sido, o no, lo suficiente,  observadas en sí, entonces,  la servidumbre  se ampara de cada uno gracias a la distribución de papeles. Continuer la lecture

Publié dans 01- Mes articles, 04- En español | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’empreinte de la servitude

Peinture de Leonora CarringtonPar le Passeur.

La quête de la Vérité signe la noblesse de l’Homme. Elle est le Graal. Qu’y a-t-il sous la volonté de maintenir ce fil ténu mais indestructible qui guide toute incarnation éveillée ? Quelle force puissante se manifeste ainsi dans la verticalité de l’être arpentant la densité du sol qui le porte ? Nous sommes des saumons qui remontons coûte que coûte les puissants courants vers l’amont d’où nous sommes un jour partis et cela reste le mystère de la Source qui brûle en nous.

En sa quête de Vérité sur lui-même, dans sa remontée du torrent, l’être en chemin cherche souvent du regard la main qui se tendra, l’exemple à suivre, le signe qui le rassurera, parfois aussi le maître, le mentor, le professeur. La frontière est parfois bien mince entre la main qui vous propulse et celle qui vous retient. Entre l’aide ponctuelle et l’inféodation. Et lorsque les failles de son humanité n’ont pas été vues ou suffisamment vues en soi, alors l’asservissement s’empare de chacun à travers la distribution des rôles. Continuer la lecture

Publié dans 01- Mes articles | Marqué avec , , , , , , , , | 271 commentaires

Le clavier de l’âme

Peinture d'Odilon RedonVoici réunis deux êtres d’une infinie richesse pour lesquels je nourris une grande affection. Jean-Philippe Rameau, immense aux côtés de Bach, et Marcelle Meyer qui l’interprète comme personne, captant dès les premières notes l’écoute attentive de l’âme. Continuer la lecture

Publié dans 08- Vidéos | Marqué avec , , | 46 commentaires

Le monde selon Jérémie Regard

Peinture de Bernard RomainPar Jacques Lusseyran.

Le premier homme sur ma route, c’est un vieillard. Et vous ne pouvez vous figurer combien j’en suis heureux.

Je ne sais pas s’il existe une bénédiction plus grande que la rencontre d’un vieillard véritable, c’est-à-dire joyeux. Elle nous est rarement donnée, car l’âge, ce n’est, hélas, pour la plupart des hommes, que l’addition sourde et dégradante des années physiques. Mais, quand un vieil homme est joyeux, il est si fort qu’il n’a plus même besoin de parler : il vient et il guérit. Celui qui emplit ma mémoire était de cette sorte. Il s’appelait Jérémie Regard.

Ce n’est pas moi qui lui donne ce nom. C’était le sien. Combien de romanciers voudraient l’avoir inventé ?
J’ai envie de me faire très modeste, vous savez, au moment où je parle de lui, parce qu’il était très grand et le paraissait si peu. Continuer la lecture

Publié dans 06- Tous les articles | Marqué avec , , , , , , , , | 45 commentaires

Se connecter au champ unifié de la nouvelle humanité

Peinture de Voytek NowakowskiPar Sand et Jenaël.  Dialogue avec mon Ange du 24.02.13.

Depuis que Sand et moi-même avions vécu l’expérience de « l’électrochoc », nous avons la nette impression que nous avons développé de nouvelles capacités pour « discerner » LA VIE.  (NdP : voir article.)

Nous sommes en train de nous apercevoir que la compréhension de la physique, la biologie, les dimensions… nous deviennent de plus en plus compréhensibles.

Nous nous sommes aussi rendus compte que les changements intérieurs et extérieurs s’accélèrent à un point où nous ne savons même pas si nous allons encore avoir le temps de publier les informations que nous recevons. Continuer la lecture

Publié dans 06- Tous les articles | Marqué avec , , , , , , , | 140 commentaires

Au-delà du mental

Peinture de Bernard RomainPar Eckhart Tollé.

La condition humaine, c’est d’être immergé dans la pensée. La plupart des gens restent toute leur vie prisonniers des limites de leurs pensées. Ils ne dépassent jamais un sentiment de soi personnalisé, construit par le mental et conditionné par le passé.

Tout comme en chaque être humain, votre conscience comporte une dimension beaucoup plus profonde que la pensée. C’est votre essence même. On peut l’appeler présence, attention, conscience inconditionnée. Dans les enseignements anciens, c’est le Christ intérieur, votre nature de Bouddha.

Découvrir cette dimension vous libère, ainsi que le monde, de la souffrance que vous vous infligez, de même qu’aux autres, lorsque le « petit moi » définit tout votre bagage et mène votre vie. Continuer la lecture

Publié dans 06- Tous les articles | Marqué avec , , , , , | 115 commentaires

Les petites morts de l’ego

Peinture de Zdzislaw BeksinskiUne autre façon de le dire…

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Publié dans 08- Vidéos | Marqué avec , , , , , | 130 commentaires

L’éternelle symphonie

Photo de Collin BogleUn peu de fraîcheur pour la journée…

 

 

 

 

Continuer la lecture

Publié dans 08- Vidéos | Marqué avec | 69 commentaires

De l’ultime jeu des miroirs

Peinture d'Otto RappPar le Passeur.

Ca va peut-être vous surprendre de ma part, mais je pense qu’il va falloir enclencher la vitesse supérieure. Je ne renie pas pour autant le ton que j’ai employé jusqu’à présent, mais celui-ci va changer cette fois dans l’énergie qu’il porte.

Fini de roucouler, il se trame des choses dans l’ombre et dans la lumière qui si nous n’y portons pas attention et si nous ne nous hissons pas au niveau de centrage que cela requiert risque fort d’en endormir plus d’un, surtout que durant la mise en phase dont j’ai parlé dans mon dernier article, beaucoup d’entre nous sommes un peu absents à nous-même. Peut-être aussi avons-nous la faiblesse de penser que tout est joué… sans avoir à jouer.

Plus que jamais l’art zen du tir à l’arc doit être notre façon de procéder. A savoir que même si l’acte est réalisé comme dans l’art de la juste prière, que la cible est atteinte dans son plan de réalisation avant que la main ne relâche la corde, la main doit néanmoins… relâcher la corde.  Continuer la lecture

Publié dans 01- Mes articles, 06- Tous les articles, 08- Vidéos | Marqué avec , , , , , , | 305 commentaires

Transcender la peur de la mort

Peinture de Zdzislaw BeksinskiCet article de Sand et Jenaël va peut-être en dérouter quelques uns en ceci qu’il aborde la manière assez technique dont un être naît et meurt, ou plutôt devrais-je dire s’incarne et se désincarne. L’important est moins de comprendre que de laisser faire en soi, puis éventuellement de relire une fois digérées les premières impressions, fussent-elles de rejet, ceci participant de l’activation des ressources internes propres au retour de notre maîtrise.

A ceux qui disent que tout cela n’a pas d’importance, que seul compte le cœur, je répondrai qu’il ne faut pas pour autant négliger l’ascension du mental vers le mental supérieur. Et que pour l’aider il est utile de lui donner matière à élargir sa vision.

L’article ci-dessous fait suite aux ‘Prémices du basculement’ 1 & 2 dans lesquels vous trouverez quelques préalables à celui-ci si vous ne les avez pas lus.

Le Passeur.

Par Sand et Jenaël.

Dialogue avec mon Ange du 11.02.2013 (3ème partie)

L’ange me disait dans la 2e partie :

Alors vous pouvez comprendre que la vie comme la mort sont simplement une « prison conceptuelle » conçue et engendrée en permanence par vos croyances… Continuer la lecture

Publié dans 06- Tous les articles, 07- Messages | Marqué avec , , , , , , , , | 116 commentaires