Le génôme des injectés n’est plus le leur

Il se confirme que la Cour Suprême aux États-Unis a entériné que le génôme des vaccinés, étant désormais breveté par modification artificielle de l’ADN, n’est plus leur propriété. Le même principe qu’avaient imposé les industriels sur les semences génétiquement modifiées, empêchant les agriculteurs de produire leurs propres semences.

Par ailleurs, on en apprend davantage dans la seconde vidéo sur la contagiosité accrue des vaccinés et la perte de contrôle de la protéine Spike.

Le grand cirque continue, essayant d’attiser les peurs et dresser les uns contre les autres. Rappelez-vous, ne tombez pas dans le piège.

Dr. Carrie Madej – Brevet sur le génôme des vaccinés – 1mn 11″

J.J. Crèvecœur – une protéine Spike plus toxique que prévue.
Visionnez de 6mn à 15mn et de 35mn 50″ à 38mn 50″ :

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Le génôme des injectés n’est plus le leur

  1. LIO dit :

    Effectivement
    pour être crédible il faut donner les liens de vos soureces
    D’autant plus que c’est extrêmemnt important

  2. Thomas dit :

    Ce que dit Jean-Jacques Crèvecoeur est effroyable.
    Vous n’en parlez pas dans vos commentaires.
    Nous sommes donc condamnés, il n’y a plus rien à faire.
    Les vaccinés vont tuer les autres …

    • Margelle dit :

      Je n’ai pas revu la « prestation » de JJCC…. je sais qu’elle est effroyable. Mais que nous ne serons condamnés que SI nous ne montons pas nos vibrations, que SI nous l’éliminons pas nos peurs… que SI notre système immunitaire est HS… et que SI nous ne prenons pas soin de nous, des autres (dans la mesure du possible)… bref tout un programme en vue qui ne peut que nous booster un peu… Et c’est tant mieux, au final…. Ensuite qui vivra verra…

      • John. dit :

        Après le futur est effroyable pour un long moment, si on a de la chance, ça se passera mieux en zone France, pour l’instant c’est plutôt le pire. Mais ça fait parti de l’enseignement, peu importe l’extérieur, ce qui compte c’est l’intérieur.
        Bisous.

  3. Le Passeur dit :

    La question n’est pas là, même s’ils sont tous en phase expérimentale jusqu’en 2022 et 2023 comme indiqué dans les dossiers de chaque « vaccin ». La question est ce pour quoi ils ont été conçus. C’est là que se situe la prise de conscience, le reste n’est que diversion organisée.

  4. Pad dit :

    C’est tout à fait possible, mais sans les textes, même en anglais, on ne peut se servir de ses informations vis à vis des « pro-vaccins ».
    Merci de donner les sources, c’est vital pour tous.

  5. bondo dit :

    20 ans de vaccination de la grippe a prouvé que ça ne marchait pas,enfin si ça marche pour les labos ! Pour vacciner chaque année, avec la souche de l’année dernière,les labos ont trouvés le moyen d’une perpétuel vaccination en fabriquant des variants par la vaccination

    • julien dit :

      on ne vaccine pas avec la souhe de l’année précédente, tu es bien mal renseigné.Comment peut on dire des bétises pareille? Tu critiques les medias mais toi et bcoup d antivax sont pareil, vous déformez les choses pour vous donner raison.

      • Le Passeur dit :

        L’ignorant est souvent fier de l’être, vous lire le confirme. Cela dit, le ton que vous employez n’est pas souhaitable ici, vous avez les réseaux sociaux pour vous défouler. A la prochaine intervention de ce niveau, vous ne pourrez plus faire de commentaires.

  6. Francois Coulombe dit :

    Ce sont des injections EXPÉRIMENTALES ! Retirons du langage, des écrits, des informations le mot « vaccin ». Quand est-ce que les médias de masse vont faire l’importante nuance ??? leurs jobs quoi ! Nous sommes en pleine expérimentation de laboratoires pharmaceutiques, et ce jusqu’en 2023 en moyenne. Et rien ne dit que ce sera approuvés, ou même retiré carrément de par les effets désastreux qu’ils auront causé. Le minimum serait de pleinement éclairer les gens avant les injections, des risques & périls de participer à cette roulette russe, à jouer à la loterie comme notre gouvernement au Québec vient de mettre sur le marché de ce contrôle de la population. C’est un vrai scandale ! et le mot est faible…
    Merci ! encore pour ces vidéos très instructifs.

    • julien dit :

      Experimentale du a l’urgence.Mais ces vaccins experimentaux sont au final plus testés que les vaccins tradionnels qui ont subit le protocole classique comme l’un des derniers sorti qui est le vaccin contre le zona.Le vaccin contre le zona a été testé, mais sur combien de personnes? je vais être très large et généreux, il a été tester sur 100 000 personnes, allez soyons fous il a été testé sur 1 million de personne, et bien les vaccins covid eux ont étés injectés a plusieurs centaines de millions d individus, voir a plus d’un milliard.Les traitements experimentaux en medecine sont monnaie courantes et sont légion.Traitement experimentaux pour le cancer, pour l’autisme etc etc.

      • Margelle dit :

        Je n’ai pas envie de relancer une polémique inutile, mais sur combien de temps ces « injections » ont-elles été testées ??? Pour l’instant, dans le doute, je m’abstiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *