Se rencontrer

Suite à vos échanges enrichissants dans les commentaires des articles, plusieurs d’entre vous ont émis le souhait de rompre leur isolement géographique en rencontrant d’autres lecteurs du site en fonction de vos affinités.

Vous pouvez entrer en contact directement les uns avec les autres via une messagerie interne à urantia-gaia.info, ce qui sera la première étape pour établir votre réseau de contacts dans votre région ou au-delà.

Cette possibilité n’a rien d’obligatoire, elle ne sera fonctionnelle que si vous le choisissez.

Mode d’emploi de la messagerie :

1) Vous devez vous inscrire sur le site comme utilisateur (colonne de droite vers le bas : Fonctionnalités). La connexion et la déconnexion facultative se fait toujours à cet endroit. Ceux qui sont déjà inscrits n’ont pas à le faire, la nouvelle fonctionnalité est à leur disposition (colonne de gauche du tableau de bord : Messages).

2) Vous recevrez  alors un courriel qui vous donnera un mot de passe provisoire et le lien pour vous connecter avec votre pseudo et ce mot de passe.

3) Vous aurez alors accès à votre tableau de bord personnel où vous pourrez renseigner ce que vous souhaitez et changer votre mot de passe.

4) A partir de ce moment, vous aurez accès la messagerie (colonne de gauche du tableau de bord : Messages)

Vous pourrez contacter les autres utilisateurs inscrits via la messagerie interne au site en saisissant leur pseudonyme après avoir cliqué sur ‘Envoyer’. Une liste des inscrits vous est proposée dès que vous saisirez une lettre dans l’espace ‘Destinataire‘. Il faut parfois 2 ou 3 secondes pour que la liste s’affiche.

Vous recevrez un courriel qui vous préviendra d’un message reçu et vous le verrez également en vous connectant au site. Vos adresses restent anonymes, libre à vous après de les échanger ou pas.

Evidemment, comme toute messagerie, vos échanges via la messagerie interne demeurent strictement privés et ne sont visibles par personne, moi y-compris.

Mode d’emploi de la géolocalisation :

Elle n’est bien sûr pas obligatoire, mais il semble que nombre d’entre vous la souhaitent afin de pouvoir se réunir. Donc, si vous souhaitez vous géolocaliser pour que les autres utilisateurs sachent dans quel coin vous vous trouvez, voici le processus :

1) Puisque vous êtes déjà inscrit, vous vous connectez et vous allez sur ‘Profil‘ dans votre Tableau de Bord. Une partie de celui-ci, tout en bas, est en anglais.

2 ) Vous écrivez dans ‘Profile Page’ les renseignements que vous souhaitez voir publics, dont le pays, la région ou la ville où vous vous trouvez. Aucune autre information de votre profil ne sera visible hormis ce qui est écrit dans ‘Profile Page’.

3) Pour voir le profil d’un utilisateur, s’il l’a renseigné, il suffit de cliquer sur son avatar (l’image à gauche de son pseudo). Vous pouvez d’ailleurs également renseigner votre propre profil en cliquant sur votre propre avatar.

Ethique de la messagerie.

Par souci d’éthique, il est demandé à chaque utilisateur inscrit de n’utiliser la messagerie qu’avec respect et clarté et de demander avant toute chose à l’autre s’il est d’accord pour établir un contact de cette façon. Si vous ne receviez pas de réponse, n’insistez pas, c’est que la personne préfère ne pas communiquer au-delà des commentaires qu’elle écrit, pour des raisons qui sont les siennes et qu’elle ne souhaite pas avoir à expliquer. Respectez cela.

J’espère que cette fonctionnalité répond à vos demandes répétées, faites en bon usage et si ça devait être le cas, n’hésitez pas à me faire part de tout abus.

Surtout, que cela ne vous dispense pas de poursuivre vos échanges dans les commentaires des articles, afin que chacun puisse encore s’en enrichir.

Ethique des commentaires.

Suite à un incident technique, les commentaires ont été fermés provisoirement, puis définitivement.

Comme je vous le laissais entendre au début de l’incident, j’y ai vu le signe qu’il était sans doute temps d’arrêter de commenter vers l’extérieur pour mieux se recentrer sur soi et laisser émerger ce qui doit sans se perdre dans le mental. Cela faisait deux ans au moins que j’y pensais sans l’avoir fait, mais comme tout est toujours juste, après presque 30.000 commentaires, la vie est venue se charger de mes hésitations.

Les commentaires sont donc désormais fermés à moins d’un imprévu, les anciens commentaires restent visibles, les publications continuent, la messagerie privée reste fonctionnelle et vous recevrez toujours la newsletter à laquelle les nouveaux venus peuvent toujours s’inscrire.

A propos de la Newsletter (la lettre d’Urantia Gaïa) :

1) L’inscription en tant qu’utilisateur ne vous abonne pas pour autant à la Newsletter, dont il faut faire l’inscription à part (colonne de droite).

2) Je n’envoie une lettre que pour la publication de certains de mes articles ou plus exceptionnellement pour d’autres. Vous ne serez donc pas harcelé par d’incessantes lettres.

3) Soyez très attentif lorsque vous indiquez votre adresse de courriel dans l’inscription à la Newsletter, il y a beaucoup d’erreurs sur lesquelles je suis obligé d’intervenir et qui ne vous permettront pas de recevoir la lettre. Si vous ne la recevez pas, par exemple pour un article publié dans la rubrique l’Eveil, n’hésitez pas à vous réinscrire, c’est qu’il y avait une erreur dans votre adresse.

4) Merci de ne pas ajouter mon adresse de courriel à vos mailing listes personnelles. Comprenez bien que cela représenterait un nombre de messages trop conséquents s’ajoutant aux courriels que je reçois déjà. Sans compter que beaucoup envoient leur newsletters sans masquer les adresses des destinataires, les livrant ainsi aux logiciels-robots qui n’ont plus qu’à les récupérer pour en faire leurs nuisibles usages.

A propos du Flux RSS des articles :

Si vous souhaitez être averti de toute nouvelle publication sur le site, le mieux est de s’abonner au Flux RSS (tout en bas à droite de chaque page, ou bien encore dans la colonne de droite : Fonctionnalités). Cela vous permettra de mettre dans votre barre personnelle de signets (marque-pages) la liste automatiquement mise à jour des dernières publications d’urantia-gaia.info.

Fraternellement,

Le Passeur.

Les commentaires sont fermés.