Le Retour de l’Esprit

Je remonte cette vidéo plus que jamais essentielle, initialement publiée ici le 29/04/2020.

Pour élargir la vision des événements de cette Fin des Temps, tout en livrant des clés à ceux qui sauront les entendre et qui auront des raisons d’en faire quelque chose, voici un entretien lumineux de Jean Robin.

Il y est question entre autres sujets éclairants de la géographie sacrée de la France et d’une certaine pierre noire.

Jean Robin – Le retour de l’Esprit – 48mn 28″

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

39 réponses à Le Retour de l’Esprit

  1. John. dit :

    Je vais faire un petit papier.
    Le but en tant qu’humain, de la méditation, c’est d’atteindre l’anteversus.
    Si vous vous êtes intéressés aux expériences de mort imminente, c’est ce qu’il y a au bout du tunnel. Il y a tout un monde entres deux qu’on appelle l’astral. Il a plusieurs niveaux, mais il est très difficile de savoir ce qui est une création personnelle, ou ce qui est réel, c’est un entre-deux mondes. Vous n’en tirez pas grand chose. Ou si des sorties de corps pour explorer notre monde mais pas beaucoup plus. C’est l’autoroute, aucunement la destination.
    Si vous atteignez l’anteversus, ce qu’il va se passer, c’est que vous allez vous reconnecter au vous supérieur. C’est comme se réveiller d’une amnésie. Vous ne serez plus vraiment vous, tel que vous le concevez tout du moins. Mais là vous pourrez avoir des informations directement à la source, il faut d’ailleurs préparer les questions à l’avance, parce que vous n’aurez plus le contrôle ensuite.
    Quelques mots sur l’anteversus, vous êtes un corps de lumière plongé dans le noir, vous pouvez voir ce que vous voulez, à l’époque que vous voulez. Vous pouvez aussi avoir des intéractions avec d’autres, mais on n’y parle pas, ça ressemble plutôt à un ping pong d’émotions, on ne peut rien y cacher. On a aussi le côté créateur, si on veut un bâtiment ou une apparence, elle n’apparait que si c’est désiré.

  2. La bien aimee dit :

    Pour essais commentaries impossibles ce jour

  3. Zarathoustra dit :

    Du sacrifice…
    « le monde de demain naîtra par le sacrifice de certains. »
    il y a toujours deux façons de considérer un mot et donc les actions qui en découle.
    La signification ascendante pour Œuvrer dans le sens du bien
    et la signification descendante conduisant inéluctablement vers le nihilisme.

    Exemple de la signification descendante du sacrifice  tiré d’un fait réel ;
    Il est jeune , promu à de belle études universitaires mais rongé par la culpabilité , en mal de repaires…
    Il rencontre un Mollah fanatique qui lui propose de donner un sens à sa vie et lui faire comprendre la notion de sacrifice.
    Pris en charge par la secte il commencera des études religieuses où bien entendu il pourra œuvrer pour une bonne cause !!!
    Malgré son intelligence il sera convaincu pour une action meurtrière en sacrifice pour son pays.

    Armé d’une ceinture bourrée d’explosifs cachée sous sa djellaba ; sur la place du marché il s’approche d’une terrasse d’un café où des dizaines de citoyens comme lui profite du soleil par une belle journée d’été.
    Un dixième de seconde avant d’appuyer sur la télécommande qu’il dispose dans sa main droite il se ressaisi soudain de la gravité de l’acte qu’il va commettre. Il vient de se sauver et de sauver ses semblables et dans le mème temps abandonne son intention en faisant demi tour.
    Malgré tout , malgré lui quelques secondes après l’explosion a lieux.

    Il n’avait pas prévu que le Mollah l’ayant instruit pendant des années était lui aussi à deux cents mètres sur une autre terrasse en train de l’observer.
    Il disposait lui aussi d’une télécommande.

    Dans le monde ;
    le sacrifice est toujours proposé pour la bonne cause par les sectes , les religions , les partis, l’humanitaire aujourd’hui…Manié par des forces obscures dont il n’ont pas idées.

    Tôt ou tard ce sacrifice laissera un grand vide intérieur suivi de crisse psychologiques et de désillusions amères.
    Tout simplement parce que l’égo sectaire, religieux, politique, humanitaire s’arroge le droit d’être sur le bon chemin car le diable n’est jamais très loin. Constamment ce diable nous incline à viser à coté et manquer la cible. La grande faucheuse est toujours assise sur l’épaule gauche ( trop tard tu a perdu… )
    Dans toutes ces situations le maniement des concepts devient une idole qu’il faut défendre à tout prix, chacun étant convaincu de sa bonne cause.
    Cet amour du sacrifice conduit tout droit aux pires catastrophes humanitaires ( Afghanistan aujourd’hui )
    puis prochainement chez nous…

    Mais alors , il y aurait une signification ascendante du sacrifice ?

    Zut !!! Splat !!!

    Zarathoustra

    • John. dit :

      Oh, à vous lire je passe pour un fanatique. Il y a quand même une grande différence, je suis mon propre élève et mon propre maître.
      Une définition ascendante du sacrifice? Ça se voit que vous êtes un homme ici, ça ferait sourire n’importe quelle mère. OUI, évidemment.

      • Zarathoustra dit :

        RBJ John
        Fanatique John ! bien sur que non… qui suis je pour vous définir ainsi ?
        Ne soyez pas indigné , ce n’est pas une vertus…
        Ne mettez pas une tête au dessus de votre tête ; lâchez prise…
        Içi votre égo est en train de se marrer malgré vous.
        Les écrits de Zarathoustra se veulent à caractère universel autant que possible comme ce site.
        Pour chaque situation ; «  Assied toi , reste tranquille et sache que je Suis »
        Ressaisissez vous mon Ami.
        Zut !!! Splat !!! Zarathoustra

        • John. dit :

          Normalement, je ne réponds pas ici. Mais comme je vous aime plus que la moyenne, je vais le faire. « Resaississez vous », je vais très bien.
          Bisous mon frère.

        • Zarathoustra dit :

          RBJ

          Ouf!!
          Gardez toujours le sourire ; le monde est sérieux parce que éminemment mystérieux mais surtout ne nous prenons pas au sérieux…

          Surtout ne perdez pas votre âme d’enfant, c’est ce qui vous sauvera…

          Zut!! Splat
          Zarathoustra

          • John. dit :

            Oh l’âme d’enfant. Je pense qu’elle est suffisamment représentée à notre époque. J’essaye d’avoir l’âme du poilu de 1914, même si je n’en vaux pas 1/4. Ça ne les a pas sauvé effectivement. (C’est de l’humour)

  4. Zarathoustra dit :

    Retour de l’Esprit ( Jean Robin )
    Pour prendre une allégorie ;
    Vous allez voir un film au cinéma , un film normal avec des acteur normaux et une histoire normale; ce que l’on appelle une comédie dramatique.

    Le film tarde à se projeter et vous vous endormez puis soudain vous êtes réveillé par un bruit vous ouvrez les yeux , le film est là devant vous.
    La magie du film vous transporte , vous vous identifiez au film avec vos sentiments , vos émotions vos rires et vos pleures ; vous êtes dans le film …

    Mais avant le film il y a l’écran blanc sur lequel se projette le film
    à la fin du film retour de l’écran blanc sur lequel s’est projeté le film.
    Tant que vous êtes dans le film vous ne pouvez voir l’écran blanc
    Mais l’écran blanc est toujours là avant pendant et après la projection du film…

    Ainsi , le film de votre vie projeté dans le monde représente l’état grossier qui est pour vous « objectif »  mais je précise ; que pour vous.
    Mais l’interprétation du monde avec votre mental représente l’état subtil comme dans vos rêves.

    Pour reprendre la vidéo de Mr Robin le retour de l’Esprit est cette prise de conscience que ;
    Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas…
    Tout ce qui est à l’extérieur se trouve à l’intérieur…

    « la Tradition Primordiale » ; et tout ce qui en découle depuis la nuit des temps au sein de la dualité se traduit par ;
    d’une part ; La tradition exotérique du monde grossier
    d’autre part; la tradition ésotérique du monde subtil…

    Mais « Notre État Naturel Primordial » est à l’intérieur de nous . Donc revenir à la Source qui permet de transcender cette dualité.
    Cet état primordial ( le SOI ) était en nous avant votre naissance , est en nous pendant notre vie actuelle et sera toujours là après notre mort.

    Voilà pourquoi Zarathoustra est un passeur ; alors il s’agit de devenir nous mème un «Soyez Passant »
    Ce qui permet de vivre dans le monde tout en étant hors du monde ou
    Ce qui permet de vivre au sein de la Maya tout en étant dans la Conscience.

    Mais Zarathoustra ne demande et ne demandera jamais de croire à Zarathoustra…
    Contrairement aux religions, aux partis, aux sectes à tout ces égrégores qui viennent polluer notre mental chaque matin au réveil , si sûr de ce qu’ils vous enseignent.

    Le doute est utile et nécessaire au départ pour l’investigation dans la dualité mais demandez vous ;
    Qui éprouve ce doute , qui est celui qui veut une ligne de conduite ?
    Trouver celui qui doute , le saisir par le col et lui trancher la tête ; cet Ego que nous adorons et que nous détestons …
    Là ; la grande faucheuse aura perdue.

    C’est parce que nous avons lâché le Soi malgré nous vers l’âge de trois ou quatre ans en prenant conscience de ce monde ( chute dans le péché c’est à dire manquer la cible ) que nos pensées nous affligent où s’élèvent des soucis pour un pseudo passé regretté , des projections illusoires pour un futur qui n’existe pas en vous empêchant de vivre votre présent accompagné d’une vrai Présence…

    Cette Présence ; la Conscience est en tout , il est nécessaire de la sentir en soi car simplement la concevoir est une opération mentale et cela ne correspond pas à la réalité. Donc revenir à cet état de conscience purgée du mental.
    Je dis bien ; purgée du mental…

    Accrochez vous fermement au Soi…

    Tout ceci constitue ; « le Chant du Bienheureux » dialogue d’Ajourna avec Krishna ( Bhagavad-Gîtâ )

    Zut !!! Splat !!!

    Zarathoustra

    • John. dit :

      Le thème de la dualité vous intéresse beaucoup mon ami.
      La dualité, c’est l’individualité. Pas de dualité, pas d’individu. C’est aussi simple que ça. Il n’existe qu’un seul être en ce monde qui en est dépourvu.
      Par contre la dualité, ce n’est pas l’alpha et l’omega. Je vais prendre des images ici pour expliquer. En tant qu’humain, notre dualité va de 1 à 2, le soi divin de 2 à 3, Gaia de 3 á 4. Dans l’astral, il y a plus bas que nous, de 0 à 1. Différents champs de consciences, mais la dualité demeure, juste différemment.

  5. John. dit :

    Il n’empêche, je pense beaucoup à la citation, la vraie folie c’est de faire la même chose et d’attendre un résultat différent.
    Je fais beaucoup d’effort pour bousculer les lignes, changer de style, quitte à être détesté ou incompris. Vous voulez changez le monde, changez vous même, quelque chose comme ça.

    • Zarathoustra dit :

      BJR John…
      « Qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de soi , mais c’est un supplice de ne rien faire quand tout s’agite à l’intérieur de soi… »
      « Je fais beaucoup d’efforts pour bousculer les lignes, changer de style, quitte à être détesté ou incompris. Vous voulez changez le monde, changez vous même, quelque chose comme ça. »
      Pourquoi bousculer les lignes ? pourquoi changer de style ? pourquoi vouloir ou penser être détesté ou incompris ? Pourquoi changer le monde ? Pourquoi changer soi mème ?
      Soyez simplement vous mème… Être tout simplement…Dur ;Dur…

      Zarathoustra vous dit ; pourquoi poser tous ces critères ?
      Demandez vous plutôt ; Qui pose tous ces critères ? Est ce le vrai « Je » ou le faux « je » ?
      Plongé dans le sommeil profond en état d’inconscience vous vous êtes réveillé ce matin en constatant ;  « wouah ! j’ai bien dormis cette nuit »

      Quel est donc ce « Je » qui constate cet état de béatitude pendant votre sommeil profond alors que vous étiez inconscient ?
      Ce « Je » est le mème que votre état de rêve et votre état d’éveil.
      Alors pourquoi tous ces critères venant me perturber chaque matin au réveil ?
      Parce que depuis votre naissance vous avez construit un faux  « je » en vous identifiant à votre corps et aux situations du monde extérieur..
      Et ce faux « je » vient se surimposer chaque matin au réveil sur l’écran de votre vrai « Je ».
      Donc chaque matin vous créez vous mème le film ( faux « je » ) que vous projetterez pour la journée sur l’écran du vrai « Je ». Et ceci durera tant que vous subirez la dualité…
      Voilà pourquoi la grande faucheuse assise chaque matin sur votre épaule gauche vous souffle à votre oreille ;
      « Trop tard tu a déjà perdu »
      La difficulté est la prise de conscience de Cela.. car l’on ne peut jamais s’asseoir sur le mot « chaise »…
      Mais encore une fois votre film projeté chaque matin sur l’écran de la Vie est une situation normale et indispensable pour une vie sociale, familiale, avoir une grand-mère…
      Ce qui vous a permis depuis votre naissance de construire votre personnalité.

      Alors encore une fois ne changez rien ; soyez vous mème.

      L’ enjeu ; ce n’est pas le destin ou le libre arbitre cher aux débats des philosophes mais le regard que vous portez sur le destin et le libre arbitre.
      Cette prise de conscience changera totalement votre regard sur la Vie mais Zarathoustra ne peut faire le travail à votre place.
      Tous les chemins mènent aux sommet de la montagne et vous ne pouvez maintenant que parvenir au sommet….
      Zut!!! Splat !!!

      • John. dit :

        C’est le faux « je » effectivement, mon vrai « je » n’est intéressé que par une chose, la connaissance et la curiosité. C’est un sacrifice volontaire mon ami, le monde de demain naîtra par le sacrifice de certains. C’est la voie que je choisis.

    • Margelle dit :

      Bon courage John… à entendre dans le bon sens… j’espère que tu me comprends.
      bises.

  6. Zarathoustra dit :

    L’ autre rive et le nouveau paradigme ( jean Robin )
    Le sens à donner aux évènements de chaque jour sachant que le « Réel » recule constamment aide à passer sur l’autre rive du « fleuve Léthé ».
    Le Maître est ;  « Scénario ».
    Si vous pensez à tous les livres innombrables que l’on a écrit sur les prophéties :
    Prophétie de Nostradamus…
    Apocalypse de st Jean ; toutes les prophétie bibliques
    St jean de Jérusalem ; st Malachie…ect
    Toutes ces prophétie plus ou moins obscures révèlent toujours une part de faits tangibles.
    Pourquoi ? Parce que ce ne sont justement que des scénarios élaborés par la contre initiation.
    C’est à dire inspirées par les dieux à des hommes en mal de repères dans leur dualité.
    Le monde des dieux et le monde des hommes sont prisonniers de la dualité.
    d’où le danger de l’astral pour un non averti car la 4èmè dimension est bien prisonnière de la dualité ( la Matrice ). Dans la Matrice , le temps des Dieux est différents de celui des hommes.
    Dans la bible ; il est dit ; (2 pierre 3:8 ) , (je parle en exégète et non en croyant que je respecte )
    « Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. »
    Donc deux milles ans de prophétie représentent deux jours pour les Dieux.
    Pour un homme, établir un scénario sur deux jours ne lui posera aucun souci avec de forte probabilité de faits tangibles.
    Il en est de mème pour les Dieux ; deux jours = deux milles ans.
    Donc , l’univers des anges gardiens restera toujours une interprétation individuelle ( je vais faire grincer les dents ).
    Maintenant pourquoi le sujet de la contre initiation ?
    Parce qu’il y a réellement une initiation…
    De tous temps , des Sages , des Chamans , des Hommes hors du commun ont portés témoignages.
    Ils se trouvaient , se trouvent aujourd’hui en contact avec la Source ; la Conscience.
    Dans ce Cela il n’y a ni espace ni temps. Cela est tout simplement.
    Ces êtres humains sont en totale absence d’Ego.
    Ce qui leur permet de naviguer sur les deux rives du  « fleuve Léthé ».
    « Être du monde sans être du monde. »
    Être dans la Maya tout en étant dans la Conscience »
    Ces êtres humains hors du commun , n’ont jamais été des fondateurs de religions car ils se trouvent en dehors de la dualité bien que s’exprimant dans la Dualité.
    Ils porteront toujours témoignage ; ne seront jamais des « En seigneurs de religions »

    Et c’est là que ça se gâte et que commence la contre initiation.
    Pour fonder une religion ; il est nécessaire de s’appuyer sur la dualité pour convaincre le Bétail de Dieux ( je fais grincer les dents ) .
    Donc disposer d’ une personnalité hors du commun mais possédé par un Ego surdimensionné.
    Les trois religions monothéistes ainsi que le Bouddhisme ont été créé par de meneurs.
    Jésus ; Juif de naissance n’a jamais créé le Christianisme , c’est l’apôtre Paul , ect…
    Ainsi de Boudha , de Moïse ; de Mahomet…
    Ce n’est que lorsque je ne pense pas que « Je Suis » et ce n’est que bien après que Cela pense.
    Puis vient l’interprétation de Cela ;
    Dans la dualité par des Ego surdimensionnés et ainsi nécessairement la contre initiation indispensable au monde des dieux car la partie serait perdue d’avance.
    Et c’est là que ça se gâte et que commence la contre initiation.
    Contre initiation= falsification
    Mais pour la contre initiation , la partie est perdue car dans la dimension des dieux ;le temps n’existe pas , il n’ y a qu’information.
    Pour reprendre un poème sur ce site ;
    « Le souffle ambré de « l’insouciance »
    Déroute les obscures sciences.
    On recherche la vérité dans d’autres dimensions
    Que les bruyantes et fumantes spéculations
    Des docteurs et des spécialistes de l’oppression.
    Derrière les mots le sens dissimulé…
    Derrière les mots le sens oublié…
    Ou presque, il ne tient à rien que le tout change au tout.
    Tous nos rêves assemblés ne font que révéler:
    La vie est du côté de la vie
    Et ceux qui gardent espoir l’ont bien compris. »

    On ne se baigne jamais deux fois dans le mème fleuve ( Héraclite )
    Votre naissance biologique ; à telle date dans un endroit précis ( espace -temps ) vous a fait chuter dans la dualité…
    Puis pendant environ deux ou trois ans votre cerveaux a emmagasiné les engrammes (mémoires biologiques ) au travers de vos cinq sens .
    Puis soudain , votre prise de conscience du monde est apparue dans lequel vous étiez déjà identifié avec votre corps au travers de vos cinq sens .
    C’est ici à ce moment précis que vous êtes tombé dans la souricière de la  » Matrice » jusqu’à ce jour.
    Donc à chaque réveil au matin , Vous êtes déjà identifié à votre corps , ce qui vous permet d’être instantanément identifié à toutes situations dans le monde ( votre monde ) avec tous ses dangers.
    C’est la peur instinctive qui vous fait identifier aux situations du monde et cela est normal…( La peur psychologique est une construction mentale , donc n’existe pas )
    C’est la plus grande erreur… Mais cette erreur est normale car c’est elle qui vous permet de vivre.
    Ce que j’appelle «  traverser le « fleuve léthé » avec tous ses remous ou être une petite bulle surfant sur les vagues de l’océan calme ou tempétueux.
    Donc ; Le monde est votre interprétation…

    Ne pas toucher impunément à certaines choses comme le dit si bien Jean Robin
    L’astral est exactement l’envers de ce que je vous décrit avec exactement les mèmes termes.
    On y traverse le mème « fleuve léthé » avec les dangers cents fois plus important car les forces en jeu ( entités ) sont la plupart inconnues.
    L’astral est du domaine de la croyance ; Vous attirez ce à quoi vous croyez…Grande erreur !!
    Vous êtes sur le chemin inverse du principe de réalité car dans cette Matrice ( l’astral ) vous êtes toujours dans la dualité.
    Vous êtes en parfaite identification avec les situations ( fantômes ) , les interprétations, les espoirs toujours déçus et surtout avec votre Ego toujours en quêtes de sensations dans ce monde de l’astral.
    Plus vous naviguerez dans ces eaux  troubles , plus vous y laisserez des plumes au risque d’y perdre à jamais votre psyché pour sombrer dans la folie.
    C’est ainsi que l’on s’éloigne de la Source…
    Aucun être humain ne peut se prévaloir la maîtrise de l’astral et si c’est le cas , cela relève d’un Ego totalement démesuré ou schizophrène .
    Donc le monde de l’astral est votre interprétation….

    Car la pierre noire se trouve en chacun d’entre nous…

    Zut!!! Splat !!!
    Zarathoustra

    • John. dit :

      C’est écrit de manière poètique. Si je lis entres les lignes, je suis d’accord sur tout.
      Je suis content que vous êtes revenus aussi.

  7. Jean-Lucas dit :

    Merci pour cette vidéo de Jean Robin, très clair, très pédagogue et tellement intéressant à écouter !

  8. John. dit :

    Je ne peux qu’être d’accord avec lui et confirmer ses dires. Lorsque j’ai fait ma première ascension, c’est bien une poussée de kundalini qui l’a précédé. Les secondes qui ont suivi, ma personnalité ici bas s’est peu à peu effacée pour laisser place à celle de mon esprit originel. Un peu comme quelqu’un qui guérirait d’un amnésie. Mon expèrience dans le monde de l’esprit s’est donc fait avec la personnalité de mon esprit, pas avec la mienne telle qu’elle s’est développée pendant cette vie.

  9. Soleil Bleu dit :

    WAOUH ! Tout simplement fabuleux Jean ROBIN.
    Je l’écouterais pendant des heures tant c’est passionnant ce qu’il nous livre là.
    Immense culture, synthétisée avec tellement d’intelligence et d’humilité. Rare !
    Vraiment MERCI MERCI Passeur, de cet immense cadeau 🙂

  10. Aurélie dit :

    tout simplement merci

  11. jean dit :

    Une petite vidéo sur la fin de la pandémie :
    (en espérant rester dans le sujet)

    https://www.youtube.com/watch?v=iPXUmFph8e0

  12. Mattille dit :

    Ce monsieur est très agréable à écouter et ce qu’il nous dit me semble sensé. Je suis par contre un peu désarçonnée quand il aborde le sujet des pierres noires, pierres que j’assimile à celles du black goo évoqué par Harald Kautz ( Vella) et qui n’ont pas une vocation bénéfique pour l’ensemble de l’humanité. Quelqu’un se trompe…mais qui?

  13. Zarathoustra dit :

    Du Bonheur… de L’Esprit

    Au fond , c’est Cela que nous recherchons au plus profond de nous mème ; mème au temps du tout technologique.
    Amour charnel, amour divin, l’amour est au cœur de notre vie. C’est un amour exigeant, lourd d’angoisse ou riche de joie.
    Ëtre aimé, aimer dans une quête quotidienne, d’une éternelle recherche non pas dans la quantité mais dans la valeur, le sens , le contenu , la fin mème ?

    Alors on prononce un mot Dieu ou on ne le prononce pas en juif en chrétien , en Musulman en bouddhiste, en Hindouiste , en humain dont la pure conscience lui refuse un foi de pure forme et hypocrite. Cet humain dont la lumière aveugle ; on l’écartera carrément pour le remplacer par un autre plus complaisant.

    Cela signifie chez cet humain le recherche consciente ou non d’Autre que soit même , d’autre chose que ce que l’on voit, entend et qui déçoit si souvent.
    Dont aux autres , sens du sacré, rejet du mal, vie intérieure, lutte pour le bien, plus loin que la dialectique et les idéologie dont il est systématiquement mis à l’écart, plus que toutes ces convictions de croyances religieuses intéressées ou apeurées… Ce sont là les attitudes de l’être de bien ( homes et femmes ).

    Il y a des pudeurs , des attitudes , des révérences et des silences qui en disent plus long que bien des mots sur ces parcours souvent chaotiques.
    « Il y a plus des choses dans le ciel et sur la terre que ne peut en rêver notre philosophie »
    Nous , hommes de ce siècle patriarcal, nous avons démesurément augmenté et abusé de pouvoir dans un monde de plus en plus nul , dont l’hybris ferait pâlir la civilisation Grec qui en n’en était pas en reste avec la démesure…

    Il y a une limite à nos possibilités de construction et de réalisation dans le règne de la quantité au détriment de la qualité . Aspiré dans l’entonnoir par ce trou noir , nous finiront dans «  l’anus du monde » et je pèse mes mots.
    Reconnaître cette limite , se familiariser avec elle , c’est échapper à l’infantilisme généraliser des meneurs et de ceux qui les suivent. Échapper à la fraude inouïe comme il n’y en a encore jamais eu sur cette planète.
    Comme disait Nietzsche ; «  Je vous promet pour le siècle futur des douleurs d’enfantement comme il n’y en a jamais eu sur cette terre. » pour qu’advienne enfin ces nouveaux enfants de la terre.

    Il est vital d’en rire, de danser comme un enfant pour vraiment opérer une catharsis et se libérer de cette peur purement psychique ; pure invention d’un mental débridé.
    Parvenir à une rectitude , tenir le cap, enrichir et éclairer ce centre au fond de notre cœur où converge ce monde spirituel et temporel.
    Là , il y a actions , recherches, choix plus ou moins douloureux…peu importe..
    Nous possédons tous la vie que l’on veut suivant l’âme que l’on se forge et surtout ne pas apposer une valeur hiérarchique de monde supérieur ou inférieur ( le piège de l’ego ).

    Les humains ne pourront instaurer aucune paix avec ce mal moral et social.
    Donc avant tout garder sa personnalité quoi qu’il en coûte et dans ce chemin on paie toujours très cher , mieux vaut être averti.
    Les religions comporte leurs propres ombres et leurs propres lumière , alors attention si vous devenez lumineux malgré vous…j’insiste ; malgré sois.
    Vous devenez un hérétique et pour les bons religieux , l’inquisition pour que la providence face un acte de foi , disposait d’une méthode radicale ; en vous jetant dans la rivière si vous vous noyiez ; vous étiez innocent , si vous en réchappiez vous étiez coupable…
    La malice ; le vice ; l’envie sont incommensurable pour tout tenant d’institution religieuse ou autre.
    Prenez une carte d’engagement pour tout partit , institution , corporation et soyez sûr que le Diable rôde.
    Mais bien sur il y a des justes , des bons, dans les religions ; je pense à ce prête qui accueille cet enfant sur la place du marché et qui par la suite est persécuté par les jésuites bons dialecticiens dans le film «  Jacquou le croquant » et l’on sait ce qu’il est advenu des «  Jacques » dans le midi de la France en Occitanie du côté de Renne le Châteaux ( clin d’oeil ).

    Au delà des mythes et des slogans faciles ( j’en ai parfaitement conscience ) c’est à une étude exacte qu’il faut s’attacher , exigent compétence, respect de la vérité, prise de conscience de notre vocation majeure ; non pas vouloir transformer le monde mais se transformer Soi pour poser les fondations d’une fraternité au combien fragile.
    Cent fois se remettre à l’ouvrage.
    Je dirait pour finir ; la contingence et la temporalité étant pénétrées par une excellence divine.

    Je n’ai pas été à l’école, je ne dispose d’aucun bagage, seule la passion et l’Autre me guide.

    Mais je vous rassure je suis quand mème un illuminé… ( Pour Qui ??)

    Zut !!! Splat  !!!

    Zarathoustra

    • Zarathoustra dit :

      Du mensonge ; de l’horreur…( contrepartie du bonheur… de l’esprit )

      L’épouvantable contradiction entre le bonheur qu’ ils annoncent et l’horreur qu’ils réalisent…

      Par quelle malédiction faut ‘il qu’un dieux juste, au nom d’un dieux de charité, au nom de la liberté, au nom de l’ordre , de la raison, de la race, au nom du libéralisme économique capitaliste ou de son contraire le communisme dans cette ritournelle de la « lutte finale internationale», au nom de la terre et du ciel ;
      toujours on tue… toujours on tue.
      Voilà où mènent le maniement des concepts de dieux et tout autre…

      Non ?
      Les faits et l’évidence ; la souffrance, la misères et toutes les misères, la violence, la révolte constituent l’affreuse maladie qui nous sépare des autres.

      Énorme contradiction car nous éprouvons tous ce besoin de solidarité avec tant d’êtres humains atteints par la souffrance surtout envers les enfants et les femmes ( et depuis peu les animaux ). Nous faisons tous partie de cette communauté de misère sans distinction de race et de religion et au fond ; seul dans notre chambre nous le savons.
      Faut il reléguer loin , très loin parce que cela nous protège ( la grande illusion ) comme nous le faisons en regardant des documentaires sur les lépreux intouchables de Bogota.
      Mais parce que au fond de notre conscience nous avons peur d’admettre que Cela est aussi œuvre de Dieux, mais les religions refusent de l’admettre car évidement elles ne possèdent que le Dieux BON.

      Lire «  la Légende du Grand Inquisiteur » dans le roman « les frères Karamazov » de Dostoïevsky.

      Ecrit en 1889 l’action de la légende se passe à Séville au xvi ème siècle. L’exacte préfiguration de ce que nous avons aujourd’hui en occident. Il n’y a pas de prophéties , il n’y a que des visionnaires revus dans l’actualisation du temps présent. Car au fond qu’est ce qu’un Mythe sinon l’actualisation de l’évènement contenu , réinterprété dans le temps où nous vivons.
      Ce qui nous permet de nous rendre compte que l’histoire ne se répète pas mais que des analogies sont tout à fait frappantes .

      Je pense à Primo Lévi rescapé des camps de la mort qui pendant quatre ans menait les cadavres dans les fours crématoires.
      Au cours d’une émission , un journaliste prétentieux du journal du figaro lui demanda.

      «  Au fond , Mr Levi pour vous Dieux c’est quoi ? Vous y croyez encore ? »
      et calmement ; Mr Levi de lui répondre  «  Vous savez Mr le journaliste ; Dieux j’y crois et Dieux pour moi c’est Auschwitz » ce qui fit perdre toutes convenances au journaliste.

      Voilà ce que j’appelle «  Percuter avec le Réel » ou prendre une bonne douche froide, là où çà secoue les neurones.

      Un certain Paul de Tarse fondateur du christianisme a dit quelque part ;
      « L’amour accepte tout, supporte tout, cherche à tout comprendre, il est indéfiniment extensible et évoluant, il ne se ferme pas »
      Sauf que ses suivants pétris d’un Ego démesuré ont fait tout le contraire. Les Cathares s’en souviennent encore…

      L’ignorance dans ce domaine atteste dans ce domaine l’urgence d’une méditation sérieuse accompagnée d’une étude objective car avec la raison formulable l’intelligence n’a pas l’habitude de fonctionner à des hauteurs voulue.
      Ne redoutons pas les audaces d’une mentalité toute neuve.
      La société dispose de ces audaces , visionnaires , mystiques, philosophes, artistes, poètes, conducteur de tous le projets.
      Il ne s’agit pas de créer un paradis artificiel bien qu’il soit pratiquement verrouillé aujourd’hui par ses conducteurs ( la grande illusion ) mais surtout d’éviter toutes sortes d’enfer ; c’est bien connu ; « l’enfer c’est les autres »
      Il n’y aura pas de sauveur , tout ce qui a été écrit et qui sera écrit ne sont qu’allégorie, c’est en chacun de nous que ce sauveur s’y trouve.
      Rentrer à la maison.

      Cette très belle citation de Maître Eckart et pourtant je ne suis pas croyant.
      «  peu importe que le Christ ( cristal ; pierre noire) se soit un jour incarné s’il ne s’incarne pas en moi !»

      Passer une vie de ce qui peut nous mettre en accord avec le monde , avec Gaïa , chercher les raisons profondes de s’allier avec la Vie dans le pathétique d’une existence comme dans la trame de l’histoire , c’est possible ; il suffit de chercher dans la plus petit que le plus petit, dans le plus infime que l’infime , c’est juste de l’autre coté et le mur de granit à tailler est moins épais qu’une feuille de papier à cigarette.

      Volilà ce que l’on pourrait appeler une «  Métanoïa »

  14. Romarin dit :

    Merci pour cette vidéo de Jean Robin que j’ai presque trouvée trop courte, tant sa façon de « dire » est intelligente et claire.
    Voilà qui permet de retrouver un peu son centre et son simple bon sens d’humain sacré,
    surtout au milieu du brouhaha collectif de peurs qui même en étant vigilant, envahi notre psyché.

  15. Djon dit :

    Pour ceux qui se posent des questions sur la possible vaccination forcée et comment la refuser, voici une vidéo en anglais de Jerry Day, un spécialiste en droit naturelle (Natural Law)
    https://youtu.be/RhxjqAt779A

    Les liens vers les 2 documents mentionnés :
    https://www.freedomtaker.com/downloaddocuments/VaccinationNotice_v3.doc
    https://www.freedomtaker.com/downloaddocuments/RefusalOfVaccination.doc

    Ce serait bien qu’un volontaire traduise la vidéo pour qu’elle puisse être diffusé dans la communauté francophone
    Et surtout il faudrait un juriste ou un avocat pour traduire les documents et les mettre à la disposition de la communauté.

  16. Lisa dit :

    Pour ceux qui se posent la question: « quelles peuvent être mes actions justes en ce moment? » voici la vidéo de Thierry Casanovas et JJ Crevecoeur, peut-être aurez-vous quelques pistes… A chacun de faire son tri avec ses propres filtres.
    Arthur Schopenhauer disait« Toute vérité franchit trois étapes. D’abord, elle est ridiculisée. Ensuite elle subit une forte opposition. Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. »
    Si nous nous laissons grignoter notre liberté au nom d’une hypothétique sécurité nous risquons fort de perdre les deux…💞💗💕

    https://www.youtube.com/watch?v=MgWp5jooJXQ

  17. france Mattille dit :

    Je sors du sujet mais vos illustrations sont magnifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *