Le Grand Appel

Le Grand Appel au Peuple Souverain de France.

15 juin 2022

Se soumettre en accord avec les politiques mises en œuvre. Se soumettre à regret sous la pression. Ne pas se soumettre et se relever. Ainsi se résume désormais notre choix de vie.

Les événements mondiaux vécus depuis 2020 amènent chacun à sa propre croisée des chemins. Ces deux dernières années ont eu le mérite d’éclairer notre vision de la France et de ses institutions. Ce chemin de conscience nous mène à présent aux choix les plus importants de toute une vie.

L’exécution de cette politique mondiale, voulue par une poignée, la rend de plus en plus visible pour ce qu’elle est vraiment. Sa base : d’énormes mensonges qui orchestrent la peur. Alimentée par un véritable terrorisme médiatique, elle veut imposer un mode de vie totalitaire, par le biais d’organismes corrompus financés par les plus riches de la planète.

Le faux prétexte sanitaire est utilisé à répétition, tout comme peut l’être le prétexte écologique, dans un contexte de pénuries organisées qui vont très vite aggraver la situation, pour mieux soumettre les populations.

Les niveaux de corruption, mais aussi d’incompétence des institutions, des milieux politiques, des milieux médicaux et de la presse subventionnée ont permis jusque-là cette mascarade, face à un peuple médusé, hypnotisé par la propagande et diverses techniques d’ingénierie sociale conduites sur des décennies.

La révélation est brutale pour beaucoup d’entre nous. Oui, nous sommes tous à la croisée des chemins.

Faire le grand écart entre la peur de dire non et la liberté de ses choix n’est plus possible. Trop d’enjeux en sont tributaires et il en va de l’avenir des générations qui nous suivent. Ce sont désormais deux modèles de société très différents qui se présentent sans compromis à chacun de nous.

D’un côté, nous est annoncée à travers un Nouvel Ordre Mondial, une société uniformisée de contrôle total des individus avec des visées transhumanistes. Celle que tentent d’imposer avec autorité les gouvernements des nations occidentales et leurs mentors, celle où les gardiens de la paix sont devenus les forces de l’ordre.

Un modèle où toutes les libertés fondamentales, jusqu’à la dépossession de l’éducation des enfants, seront perdues, en échange d’une prise en charge du citoyen, réduit à une dépendance croissante aux autorités, par le biais de règles liberticides et de technologies intrusives. Cela peut séduire ceux qui céderont à la peur.

D’un autre côté, est possible une société humaine bienveillante, où les peuples se rapprochent et ne sont plus les jouets souffrants de pratiques et de guerres fomentées par de médiocres intérêts privés, où leurs différences s’associent dans le bien commun qu’est la Terre dont ils assurent la pérennité, où la fraternité, l’éthique, l’intégrité, la dignité et le respect sont les fondements d’une société consciente.

Les Temps sont venus et nombre d’entre nous l’ont compris. Si le choix n’est pas fait maintenant, avec détermination, les peuples d’Occident pour commencer, puis tous les autres, connaîtront une dépopulation massive et une dictature planétaire comme on n’en a jamais vues. Ce n’est pas une théorie dite complotiste, c’est ce qu’ils nous annoncent très clairement, tout cela est vérifiable par quiconque en fera l’effort.

La France en tant que nation – et par nation il faut entendre un esprit, une langue, une culture, un patrimoine né de cet esprit et non une couleur politicienne – la France donc, a été littéralement démantelée par les pouvoirs successifs au fil des ans. L’excès du pouvoir présidentiel y est unique en Europe et sa constitution est gravement violée depuis 2008.

Une confusion croissante est entretenue sur ce que sont les valeurs de son peuple, à commencer par le devoir inné de protection des plus vulnérables, dont nos anciens et nos enfants, le respect entre hommes et femmes, entre adultes et mineurs, entre l’humain et les autres règnes vivants, entre l’homme et la Terre qui l’accueille…

Il faut porter le regard haut, car c’est à ce niveau et pas en-dessous que se situe aujourd’hui notre décision la plus importante. Ne nous arrêtons pas aux détails dont les politiques, les médias et l’opposition contrôlée nous saturent. Il n’y aucun salut à ne regarder que le bout du doigt et non ce qu’il désigne.

Allons-nous continuer à laisser grandir l’infamie au-delà du point de non-retour, ou allons-nous dire NON une fois pour toutes ? Chacun va-t-il continuer à regarder ailleurs jusqu’au moment ou l’ailleurs sera son présent et qu’il sera trop tard ? Ou chacun va-t-il enfin prendre la pleine mesure de ses responsabilités ?

Il existe un peuple de France, dont l’héritage inné ou acquis coule dans ses veines. Il est prêt désormais à se lever pour restaurer sa souveraineté et arrêter dans leur course folle les sociopathes qui veulent pour lui écrasement, dégénérescence, contrôle et soumission. Nous leur avons laissé trop longtemps trop de pouvoir de nuire dans l’impunité de leurs actes. C’est à ce peuple-là que le Grand Appel est lancé.

Il ne s’agit pas de se demander comment faire, nous le savons. La solution n’est pas de manifester dans les rues pour réclamer alors que nous n’avons rien à réclamer parce que nous ne leur sommes pas inféodés. C’est un terrain qu’ils contrôlent, comme ils l’ont fait avec la plus grande violence durant le long épisode des Gilets Jaunes.

Mais il existe un terrain qui n’est pas le leur. Celui de l’intelligence collective du cœur.

De nombreux réseaux existent aujourd’hui en France, constitués d’hommes et de femmes qui ont déjà fait leur choix de société, à travers la solidarité, le partage des expériences, l’apprentissage, la transmission des savoirs, l’organisation locale d’une manière de vivre respectueuse du Vivant.

L’ensemble couvre tout le territoire, ce qui signifie qu’il y a quelque part près de chez vous au moins une cellule de ce grand corps organique que forment ces réseaux, que beaucoup ont déjà rejoint ces derniers temps.

Nous appelons donc solennellement chacun à rallier le ou les réseaux de son choix. Nous appelons tous les réseaux et associations qui ne l’ont pas encore fait à se relier les uns aux autres, à se rencontrer au sein de leurs cellules locales et à organiser une communication de l’information entre eux.

L’objectif n’est pas de se fédérer en une seule structure, cela nous rendrait vulnérables. Chacun doit conserver ses spécificités et poursuivre son œuvre, mais il est capital que les réseaux entre eux tissent un maillage physique étroit, afin de pouvoir créer une réelle solidarité sur le terrain et des réponses rapides et efficaces à tout besoin exprimé.

Il faut être clair, ceux des français qui ne se soumettront pas à la tyrannie, verront leur choix souverain et légitime impacter fortement leur mode de vie. Ils subiront probablement des pressions et des mesures de rétorsion, plus qu’il n’y en a déjà. Cela demande du courage et un renoncement provisoire à quelques conforts. C’est le prix de la liberté et de la souveraineté. Mais il est évident que ce choix individuel ne sera possible qu’à travers la solidarité de tous. C’est à travers ces réseaux que nous la trouverons, car elle existe déjà sur le terrain et nous nous employons tous à la développer davantage.

Plus personne ainsi ne sera seul pour faire face aux difficultés à venir à court terme et nous pourrons organiser correctement la protection des enfants et des plus vulnérables.

Nous manifesterons ainsi la volonté d’un peuple qui se rassemble de plein droit dans une intention pacifique, dans le devoir et la détermination d’arrêter par son nombre et sa volonté la folie de quelques uns. Car il est important que tous les Corps de l’État, en qui demeurent des valeurs saines, voient émerger ce peuple souverain au sein de la confusion. Eux aussi sont désormais à l’heure des choix et devront choisir leur camp.

Ne vous laissez pas démoraliser ni démobiliser par les apparences, même si les choses deviennent plus difficiles durant un temps. Un ferment des plus fertiles est déjà à l’œuvre dans ce pays, à travers des hommes et des femmes lucides et déterminés. Rejoignez-les. Il ne reste qu’à rassembler, nous savons le faire. L’heure est venue.

La Marche pour la Liberté.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

33 réponses à Le Grand Appel

  1. Zarathoustra dit :

    L’Esprit Libre…
    « Les esprits libres sont encore rares, mais de plus en plus font le chemin. Y-a-t-il pour autant quelque part un seul vrai esprit libre ? Probablement pas encore ».

    « Esprit Libre » : contradiction dans les termes…
    Puisque l’esprit est la somme totale de tous vos engrammes imprimés dans votre cerveau depuis votre naissance…
    Donc l’esprit ne peut jamais devenir libre étant façonné au sein de la dualité.

    Dicton Zen : «  Tu ne mettra pas de tête au dessus de ta tête »

    L’humain peut disserter pendant des milliers d’années , écrire des livres , faire des conférences …
    Ainsi il s’éloignera de la Source et s’embourbera dans les marécages de sa bulle mentale….
    Il cognera et cognera encore et encore contre les murs de cette prison qui n’existe pas et qu’il a créé de toute pièce à l’intérieur de lui mème et finira par « accuser les autres » n’ayant pas réussi à retirer la paille dans l’œil gauche de son voisin tout en n’ayant pas vu la poutre dans son propre œil droit.

    Excepté la vidéo «  Le retour de l’Esprit » que j ‘avais demandé à Mr le Passeur de publier , il y a aussi sur ce site déposé par Mr Le passeur cette vidéo de cette jeune femme qui conduisait sans permis , sans assurance, sans contrôle technique et qui risquait de se faire retirer ses deux enfants par le services sociaux…
    suite à l’interpellation de la gendarmerie : considérée comme  « hors la loi ».

    Ces deux vidéos sont les plus authentiques ;
    1) la première :
    Récit d’un grand visionnaire vivant dans l’ombre , vivant dans ce monde tout en étant hors de ce monde.
    2) la seconde :
    Une jeune femme ayant tout simplement  « réalisé le grand plongeon » ; dans l’innocence.( métaphore à relire pour les têtes dures )
    Mais pour cela il faut avoir une Foi à déplacer les montagnes ( là aussi métaphore ).
    Vous avez des yeux , vous ne voyez rien , vous avez des oreilles , vous n’entendez rien…

    Ou plutôt si , mais vous refusez par manque d’humilité…

    Oui ; il n’y a pas « d’esprits libres » il n’y a que l’Autre ( c’est à dire Vous ) libéré de son propre esprit ainsi de sa propre personne ( Je est un Autre…).
    Alors vous comprendrez ce jour que vous ne vivez pas dans le monde mais que c’est le monde qui vit dans cette graine de Conscience qui vous habite.

    Zarathoustra a jeté son ego à 11 ans, foudroyé à 17 , suicidaire ensuite pendant 10 ans.
    Depuis il fait semblant pour rester invisible…
    Alors que me chaux l’ego de Zarathoustra ; il y a belle lurette comme on dit chez nous…

    Allez vous ? attendre et attendre encore longtemps l’évènementiel sur ce site tout en refusant d’y voir le sens qui vous saute aux yeux.

    Surtout méfiez vous de Zarathoustra , peut être vous trompe t’il…
    Il ne vous enseigne rien , il porte témoignage , alors « mettez le » à l’épreuve avec vos propres expériences et non celle des autres ne serait-ce celles de Mr le Passeur ; seuls dans votre chambre , dans ce silence qui vous habite.

    Serai- ce trop vous demander, ?

    je vous le répète ; « Vous n’êtes pas Celui que vous croyez être » …et ici ; Zarathoustra ne peut rien pour vous…

    La plus belle chose qui puisse vous arriver : « Devenez ivres et vides »  ainsi vous réaliserez le grand plongeon…

    Zut !!! Splat !!!

    Zarathoustra

    • John. dit :

      Cette histoire de vocabulaire, ça nous perd parfois, quand je dis « esprit », je pense celui au dessus de la matière, quand je dis « âme », la petite part qu’il nous prête.

  2. Zarathoustra dit :

    Méditation…
    Et pour qui regarde au dehors ; tout cela représente une succession d’événements , d’où leurs batailles d’égo.
    Malgré la subtilité de leur outil ; le mental…laissera une dernière pensée amère.
    Toutes les calamités depuis la nuit des temps trahissent ce fait : Nous avons oublié « qui nous sommes »
    Mais il est un autre regard qui nous fait porter cette conscience d’un égo usurpateur, ce moi personnel venu se superposer très vite au Moi véritable qui existait , existe et existera toujours avant que la pensée logique ne vienne non pas dénaturer le discernement mais nous faire oublier ce qu’est la vrai Vie.
    Au plus profond de chacun d’entre nous ( et au fond nous le savons bien ) se tiens l’autre; calme , silencieux , rayonnant d’une sublime Conscience…
    Et pour l’homme ordinaire plein d’indulgence pour qui « Cela » se révèle ; ce ne sont que passe temps , bavardages ineptes..
    Aussi la Conscience qui habite aussi ces hommes ordinaires sourit avec sa bienveillance , sa patience et son indulgence .
    Notre vie véritable s’écoule au plus profond de notre Cœur et non dans ce masque superficiel tourné vers le monde pétrit d’ egos fatigués , amers , se cognant continuellement la tête contre ce mur de la matérialité…
    Car cet égo ne veut rien lâcher face au plus petit d’entre les plus petits et pourtant il sent bien que le rideaux de cette scène de théâtre va bientôt s ‘abaisser.
    Deviendra t’il alors une bête désemparée, apeurée, perdant tout ces moyens subissant la vision de ce regard innocent de la bête portée à l’abattoir ?

    Zut!!! plat !!! Zarathoustra

    • John. dit :

      Je suis d’accord avec tout sur le fond, moins sur l’interprétation. J’ai une expression, pour le coup c’est la mienne, « ceux qui pensent que la mort est la fin, et ceux qui pensent que la mort est une illusion, ont tous les deux raison ».
      Ce que vous êtes en tant que tel va vraiment mourir.

      • Zarathoustra dit :

        Si Vous êtes dans le film projeté sur l’écran ; la mort est bien réelle et est bien une fin , pour d’éventuelles nouvelles réincarnations.
        Vous êtes identifié à votre corps ainsi Vous êtes dans « le faire »…

        Si Vous êtes l’écran ( le Soi ) sur lequel se projette le film de votre vie ; la mort est bien une illusion et donc pour Vous il n’y a pas de réincarnation qui en fait est aussi une illusion.

        Vous êtes dés-identifié , ainsi Vous êtes dans le « non faire »
        Zut !!! Splat !!!
        Zarathoustra

        • John. dit :

          Non mais vous aussi, vous êtes dans le film projeté, comme tout le monde, c’est terrible comment vous faites de l’ego un sujet principal alors que le vôtre est surdimensionné.
          Vous parlez du moksha, quitter le cycle de la réincarnation pour retourner à la substance divine, mais c’est pareil, le vous divin prendra cette décision, pas vous, je vais me répéter mais un peu d’humilité mon frère.

          • Zarathoustra dit :

            Bon ; remplaçons si vous le voulez bien « L’égo » par « je » composé de mes multiples » moi » ; comme vous , comme tous les êtres humains.

            Effectivement , l’on peut comprendre et avoir un égo surdimensionné (vous êtes intelligent ).

            Petite métaphore ;

            Vous voulez apprendre à nager ; Vous achetez des livres pour vous documenter sur la profondeur de l’eau , sa densité , sa température ; vous avez compris la loi d’Archimède, ect…

            Vous avez donc acquit du savoir ( connaissance ignorante ) pour être en capacité de nager.

            Vous avez développé une bonne confiance envers Vous mème , Vous vous sentez prêt pour plonger.

            Sur le bord de la fosse d’une hauteur de 300 m d’eau ; soudain une peur panique Vous envahit…

            La grande faucheuse assise votre épaule gauche vous tatillonne l’oreille en Vous disant ;  

            « Attention , c’est moi qui va gagner »

            Vous prenez soudainement conscience que malgré toutes vos compréhensions , Vous n’avez pas « réalisé » le grand saut et que Vous ne pouvez pas le réaliser.

            Alors humblement Vous irez chercher un maître nageur ( que je ne suis pas ).

            C’est ici que votre « je » fondra comme neige au soleil.

            Je Vous l’ai déjà dit , je ne suis pas un maître…

            Je porte témoignage…

            Zut !!! Splat !!!

            • John. dit :

              J’aime bien ce message, il envoie une émotion beaucoup plus humaine, je m’excuse de vous secouer quelques fois, mais après avoir lu ce message, je me demande si c’est mal que ça.
              Pour la métaphore, ça me fait penser à la différence entre un initié et un intuitif, je ne sais pas si c’était voulu. Autrement de manière plus terre à terre, c’est normal qu’il soit difficile de sauter, l’émotion, l’instinct et peut être l’intuition vont dire non. Les gens capables de ce genre de choses misent tout sur la raison pour contrôler le reste, c’est beaucoup lui demander.

        • John. dit :

          Mon message est un peu cru, je tenais à dire que je suis très content de vous revoir parmi nous aussi.

        • John. dit :

          Un truc aussi, je pense qu’un être à 3 creusets et demi ne fera jamais moksha, c’est déjà difficile pour les êtres à 5 creusets, ça on pourrait en débattre, si un humain l’a déjà fait, j’en ai aucune idée, mais je pense que non.

        • John. dit :

          Faire moksha, là c’est la mort, la vraie, retourner à la substance divine, et quitter le cycle infernal de la réincarnation, on ne parle plus de mort ici sur terre, mais de la mort du soi divin, la décision lui incombe, et notre vie ne sera qu’une page sur son cahier.

        • John. dit :

          Par contre, oui, on a le choix, je n’aime pas le cycle infernal des réincarnations, comme terme, on ne peut pas rester dans l’autre monde, mais on a le choix, se faire effacer ou se réincarner, pour les êtres à 5 creusets, vivre des milliards d’années.
          En tout cas on a le choix, mais déjà que les humains ont peur de perdre leur corps physique, vous pensez vraiment qu’ils sont prêts à effacer leur soi divin? Non, ils sont déjà assez surpris de contaster son existence, après la mort, et il faudrait encore le tuer juste après? Non.

          • Margelle dit :

            Pourquoi parler des autres, John ? Je ne sais pas qui sont les 3 et les 5 creusets … vous pouvez m’expliquer ? Zara parle de lui, de son expérience. Elle est juste respectable et intéressante qui plus est. Pourquoi la discuter ? ah oui, vous aimez ça. Par contre, oui, je crois qu’il existe plusieurs niveaux de vécus, de consciences et qu’ils ne sont pas forcément compréhensibles entre eux. Vous en êtes un exemple, il me semble. Nous avons une expérience unique à partager et à témoigner. Et des oreilles et un coeur pour entendre….. Allez au boulot pour les 3 et 5 creusets ! Merci.

            • John. dit :

              Oui biensur, les 3 creusets de base sont, l’instinct, l’émotion, et la raison. Le 4ème, c’est le métaphysique, je dis 3 et demi parce qu’on ne l’a pas encore totalement. Le 5 ème c’est la connaissance du plan divin, toutes les question qui font mal à la tête et auquel on ne peut pas répondre viennent de là, c’est au dessus de notre champ de conscience.

            • John. dit :

              J’utilise assez peu de termes spécifiques, j’essaye toujours d’éviter pour vulgariser au maximum le sujet, mais les creuset c’est vraiment fondamental à comprendre, certains préfèrent les chakras, au nombre de 7 parce qu’il y en 3 intermédiaires, les 4 fondamentaux restent les mêmes.
              Ce que je vous raconte là, vous le vivez au quotidien, l’instinct se situe en dessous de votre nombril, vous le sentez parfois, l’émotionnel au milieu de la poitrine, c’est bien pour cela que les humains ont longtemps pensé que les émotions venaient du coeur et non du cerveau, ils n’avaient pas vraiment tort. La raison est dans le cerveau, c’est le « je pense donc je suis », le creuset métaphysique n’est pas dans notre corps par contre, il est juste au dessus.

            • John. dit :

              Si vous voulez quand j’utilise le mot métaphysique, vous pouvez le remplacer par l’intuition, le creuset de l’intuition, ça fonctionne aussi.

  3. Magalie Lariviere dit :

    Déception devant cette divulgation, le Démiurge et ses troupes sont très doués !
    Triste que tu tombes dans le panneau Passeur.
    Trop d’activité extérieure nuit à la lumière intérieure.
    Un ou tous tous pour un , foutaise ! Arrives à sortir de la matrice et de l’extérieur tu verras ce que tu peux faire, si cela possible !
    Une vidéo de compilation de sauveurs, c’est à pleurer, vue la qualité de ces personnes, pleines de bonne volonté .
    Oui, je suis vraiment triste…. je suis sur ton site depuis plus ou moins 10 ans, je ne m’attendais pas à une telle « chute « , le mot n’est pas juste ma
    is je n’en ai pas d’autre pour l’instant.
    Et bien bon courage à ceux qui croient à la devise des mousquetaires ( Intermarché, pure coïncidence)

    • Le Passeur dit :

      Comme c’est encore le cas, et ça le sera jusqu’au bout, beaucoup encore ne voient et n’entendent que ce qu’ils ont envie de voir et d’entendre à travers les filtres qu’ils n’ont pas encore dissouds. Les esprits libres sont encore rares, mais de plus en plus font le chemin. Y-a-t-il pour autant quelque part un seul vrai esprit libre ? Probablement pas encore.
      Le creuset alchimique où nous sommes réclame le travail, tant dans la matière que dans les mondes subtils. Tout ceci participe à l’œuvre. Encore faut-il savoir voir ce qui est est là, entendre ce qui est dit, et non se crisper sur ses programmes et ses croyances.

      • John. dit :

        Je vais reprendre vos termes, je vois ou vous voulez en venir, non l’humanité n’a encore eu aucun esprit libre. Le jour ou il y en aura 1, il y en aura 1000, on s’en rapproche par contre, d’ou le besoin du camp adverse d’imposer de plus en plus de contrôle, ils le savent très bien.

        • John. dit :

          Normalement, après en avoir eu un, on aurait pas tardé à tous le devenir, mais le futur étant ce qu’il est, les puces que certains vont s’implanter dans le cerveau vont bloquer le processus, on se dirige vraiment vers deux humanités, et la cohabitation ne sera pas possible.

          • Lariviere dit :

            Évolution individuelle et uniquement individuelle la masse critique est une illusion.

            • John. dit :

              Je ne parlais pas de masse critique, mais de un seul individu. Ce que je voulais dire c’est qu’une fois qu’une idée a germé dans la tête de quelqu’un, elle va commencer à germer un peu partout. C’est le même principe.

            • Margelle dit :

              Larivière… sur quoi vous basez vous pour affirmer que masse critique = illusion ? J’ai lu quelques témoignages d’expériences diverses sur ce sujet… il semblerait que c’est effectif; Mais bien sûr encore faut-il que les sujets soient réellement transformés. Ce qui reste à faire…

            • John. dit :

              Par contre je crois à la minorité critique, moins on sera nombreux, la sélection des âmes se faisant, plus le niveau général va augmenter. Notre grand nombre d’aujourd’hui va beaucoup aider, plus il y a de candidats, plus on déniche des talents.
              C’est juste mon avis, je ne sais pas, mais j’y vois là le plan divin, agrandir la population au maximum puis la réduire au minimum pour créer une nouvelle ère.

      • Lariviere dit :

        Qui se crispe sur ses croyances ? Le passeur ou le sauveur ?

  4. Zarathoustra dit :

    L’erreur fatale
    OUI ! cette vidéo est utile…
    OUI ! les acteurs de cette vidéo sont sincères…

    NON ! le Peuple n’est jamais souverain car toujours soumis aux dictacts de la pensée unique , des comportements imposés , des engrammes implantés dans l’inconscient collectif. ( et cela depuis des millénaires )

    SEUL , l’être humain individuel est souverain… En Conscience…

    Regarder cette vidéo en nourrissant des espoirs ne fait que renforcer les énergies de la Matrice et donner du pain béni aux adeptes du nouvel ordre mondial.

    Car ;
    « … il existe une intelligence que la manipulation ne peut tromper, une intelligence intuitive, celle qui vient du cœur. Cette intelligence là ne fait pas de bruit, trace son chemin dans les esprits. Se révèle, se développe. De plus en plus présente dans l’esprit des jeunes générations. » ( ND ).

    Ne commettez pas l’Erreur fatale des cathares qui en se constituant « église invisible » s’est rendue justement : église visible pour les tenants de cette Matrice. Ce qui les conduisit à leur perte.

    Ne renforcez pas votre Ego en vous opposant aux égos totalement surdimensionnés de cette Matrice …

    Ayez toujours en tête cette maxime ;

    « Le pire est toujours certain »

    « Sortez de cette Babylone » c’est à dire sortez de toute configurations mentales et revenez à la Source de l’intuition…

    Ne devenez pas transparents ; c’est le souhait de tous les dirigeants de ce nouvel ordre mondial.

    Devenir un «  Nagual » c’est être sur le chemin du Cœur où vous rencontrerez le guerrier spirituel.

    Ce guerrier vous enjoint de devenir « Invisible » individuellement ici et maintenant…dans ce monde et aujourd’hui en prononçant un grand OUI à toutes situations.

    Içi , vous n’êtes plus « dans le faire » , vous êtes dans « le non faire »

    Vous êtes dans la Conscience avec une foi totale à 200 % , Ce n’est plus vous qui décidez c’est :

    «  Je est un Autre »

    Assied Toi reste tranquille et sache que « Je Suis » ;
    La page blanche sur laquelle tu dépose tes pensées.
    L’écran sur lequel se déroule le film de ta vie.

    Tu t’agite et cours toujours d’un endroit vers des chemins impossibles .
    Alors que « Je Suis » au centre immuable , immobile,
    laissant tous ces chemins impossibles me traverser sans me toucher.

    Ce Moi   « multiple» se lève le matin et s’endort chaque soir créant des espaces et des
    horloges qui sombrent dans tes nuits de rêves et d’illusion d’alcôve.
    Moi  ; l’Autre, d’un regard plein de bienveillance ne t’enseignera jamais mais portera témoignage.

    Ne croit pas au pardon inculqué par les « Enseigneurs » des religions.
    Ils te maintiendront durant toute ta vie dans ce sentiment de culpabilité.
    Car tu est toi même Pardon.

    Ne croit pas à l’amour qu’ils t’enseignent avec leur main droite pour autant qu’ils soient égarés dans
    leur main gauche.
    Car tu est toi même Amour.

    Ne crois pas à la lumière qu’ils tiennent toujours sous le boisseau pour te mener dans des chemins
    sans retour .
    Car tu est Toi même Lumière.

    Ne crois pas à leurs vérités truffées de mensonges pour mieux te soumettre.
    Car tu est Toi même la Vérité.

    Ne crois pas à cette pseudo vie dans d’autres mondes, ainsi ils haïssent notre Mère la Terre. « GAÏA »
    Car tu est Toi même La Vie

    Je t’observe au-delà de ces espaces et de cette horloge dont les minutes te sont comptées.
    Quand tu pleure ; Je pleure..
    Quand tu ris ; Je ris…
    « Je Suis » cet enfant qui est né dans l’innocence
    Qui pris possession du monde et qui fut bien vite oublié.
    Mais « Je Suis » là  en apparence inaccessible et pourtant si près.

    Ma voix crie dans ton désert et ma flamme brille dans ta nuit obscure.
    Sur quelle pierre silencieuse puis je reposer ma tête et écouter La Présence.
    Tes souffrances sont pour Moi un baume afin d’y verser des larmes chaudes pour accompagner tes
    détresses.

    Ne Crois pas , éprouve et Soit

    Zarathoustra ; le Bouffon de Dieu

  5. Margelle dit :

    Je ne pensais plus intervenir sur le site, mais cette interview du Dr Tess Lawrie va tellement dans le sens de cet Appel que je la joins en complément de ce mouvement qui, je pense, devrait tous nous travailler au corps et au coeur..

    https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/tess-lawrie

  6. Nn dit :

    Il y a cette intelligence culturelle, instruction basée sur des règles, des devoirs. Une obéissance exigée, présentée comme normalité. Entretenir les peurs, la culpabilité… Une intelligence fabriquée qui forme les élites, qui formate les populations, qui entretien l’illusion pour mieux hypnotiser. Une discipline exigée pour mieux asservir le troupeau.
    Mais il existe une intelligence que la manipulation ne peut tromper, une intelligence intuitive, celle qui vient du coeur. Cette intelligence là ne fait pas de bruit, trace son chemin dans les esprits. Se révèle, se développe. De plus en plus présente dans l’esprit des jeunes générations. C’est elle qui consciemment ou inconsciemment dévoile l’illusion. Devant cette intelligence innée, le mental peut déployer tout son savoir, il sera toujours démuni. L’expérience arrive à son terme. La puissance de ce qui Est ne peut être déjouée par une illusion. Illusion bien dérisoire au regard de l’univers. Nn.

  7. Lucie dit :

    Je prends Aramis !
    « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »

  8. Margelle dit :

    Tout simplement merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *