Un important coup de pouce…

… va être donné à vos champs d’énergie individuelle.

John Smallman est de ceux qui pensent que la date du 11.11.11 représente l’ouverture d’un portail énergétique particulièrement important. Il est très possible que cette configuration numérologique signale l’amorce de quelque chose de vraiment significatif qui s’amplifiera au fur et à mesure des mois à venir. En tout cas je sens profondément l’approche du point de bascule où certains voiles s’effaceront et nécessiteront de notre part un sérieux ancrage. Je rappelle toutefois que les dates ne sont à mon sens d’aucune importance dans notre évolution propre. Elles représentent même le risque d’une attente pour l’ego en manque de certitudes, et donc d’un attachement illusoire qui ne peut que nous décentrer et nous éloigner du juste. Au mieux sont elles des balises et rien de plus. Qu’une porte en revanche puisse s’ouvrir demandera toujours de notre part d’accueillir sans crainte les coups d’accélérateur qui « perturbent » parfois notre évolution. En ce sens, je partage une fois de plus ce qu’en dit Saul.

Le Passeur.

Par John Smallman.

Le 11 novembre 2011 est très important car un énorme coup de pouce va être donné à vos champs d’énergie individuelle pour vous aider puissamment dans votre processus d’éveil. Beaucoup de ceux qui, sur Terre, ont mis l’accent uniquement sur l’environnement physique ou matériel permettant l’illusion vont recevoir un grand choc ou une secousse qui les amènera à la prise de conscience qu’il y a beaucoup plus dans la vie que ce qu’ils pensaient. Il y aura une forte augmentation du nombre de personnes se lançant dans des quêtes spirituelles tandis qu’ils feront l’expérience de moments « aha! », leur donnant la perception intuitive soudaine de l’existence de vastes royaumes au-delà du physique et dont ils avaient pensé, jusqu’à présent, que ce n’étaient  que les imaginations irréelles de déséquilibrés mentaux.

Leur surprise passée ils éprouveront un sentiment de joie pure et d’excitation en découvrant une connaissance intérieure cachée leur disant que la vie est plus, bien plus que quelques décennies d’existence corporelle suivies de la mort et de l’extinction.

Cette prise de conscience, survenant chez tant de monde, va apporter avec elle la compréhension que l’amour est leur véritable nature, et que la peur et le doute sont des concepts vides de sens qu’ils peuvent joyeusement relâcher. Relâcher vos peurs est extrêmement libérateur et revigorant. Cela ne signifie pas que vous sentez soudainement que vous avez le pouvoir et la capacité de surmonter ou de faire face à un ennemi, à un sinistre ou une catastrophe dans lesquels vous pourriez être impliqués; cela signifie que vous vous êtes acceptés exactement tels que vous êtes, sans qualificatif, et sans avoir besoin de vous présenter aux autres derrière un masque de compétence, de diplomatie, d’humilité ou de puissance qui cache le vous peureux et incompétent que vous craignez d’être. Vous êtes simplement, sans aucun « si , ou, mais » et, parce que vous êtes tout simplement, sans masque, la défense ou la tromperie ne sont jamais nécessaires.

Vous étant acceptés ainsi, vous pourrez également accepter les autres tels qu’ils sont, parce que vous n’avez plus besoin d’ajuster votre masque pour interagir avec eux de manière satisfaisante, et bien sûr vous ne serez pas trompés par le masque qu’un autre pourrait « porter ». Le doute vous quitte et vous vous comporterez toujours normalement – tranquillement, avec confiance, efficacement et honnêtement. Cela aura pour résultat que vous serez en paix, désireux et capables d’aider les autres, quels que soient leurs difficultés ou leur problèmes, de façon totalement et pleinement appropriée à ce moment-là, quand cela se produira. Vous pourrez également faire face à toutes les questions personnelles qui demeurent, ou aux situations qui requièrent votre attention, avec douceur et compétence.

Vous étant libérés du doute et des soucis, vous trouverez que vous avez beaucoup plus d’énergie, de motivation et d’enthousiasme pour appréhender la vie. Tout ce que vous ferez le sera parce que vous le désirez, et le faire vous apportera plaisir et satisfaction, il n’y aura plus de « devoir », et vous ne ferez rien qui soit fait juste pour ne pas vous sentir coupables. Les gens seront incapables de rejeter la culpabilité sur vous ou de vous manipuler car vous serez chacun votre propre être et vous ne donnerez pas votre pouvoir.

Vous serez aimants, compatissants, étant ce que vous êtes vraiment, honorant et respectant les autres, et vous constaterez que les autres vous répondront de la même manière, qu’en réunion avec eux vos champs d’énergie fusionneront, renforçant et intensifiant l’honnêteté et l’intégrité de l’un et de l’autre.

Cette reconnaissance de qui vous êtes, de votre valeur inestimable et éternelle, est un aspect essentiel de votre processus d’éveil et vous donnera la certitude « bien sûr, je vais m’éveiller ». Cette connaissance ôtera le plus petit doute qui subsisterait ou les craintes qui pourraient encore être cachées dans quelque recoin obscur de votre esprit, remettant encore en question l’existence de Dieu et la possibilité d’une vie après la mort corporelle, vous permettant de libérer toute peur que vous gardez encore sur l’illusion, ainsi que la douleur et la souffrance qui en découlent. Maintenant, alors que le moment arrive, vous serez prêts pour la gloire de votre éveil.

Avec tout mon amour,

Saul – 09.11.2011 – Traduit par Christine sur Du Tout et du Rien

Source originale (en anglais).

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

43 Responses to Un important coup de pouce…

  1. amie sonia dit :

    Saul….je vous aime!!!!merci!!!

  2. bernard dit :

    Salutations à tous le monde.
    Sans vraiment attendre cette date du 11/11/11 , je me suis mis en « mode » émetteur récepteur et j’ai réalisé dans la journée; qu’il il a eu un changement en moi me « poussant » à abandonner certains attachements illusoires et m’a amené à revoir et voir plus clairement en moi et autour de moi certaines « fraternités ».
    Pour moi OUI il y a eu coup de pouce.
    Merci

  3. alain thomas dit :

    Pardon mais j’ai du mal, je n’arrive pas à adhérer.
    Je ne crois pas aux certitudes.
    Je ne sais pas ce qu’est le « channeling » et ici, c’en est bien un. C’est Saul qui s’exprime et non John Smallman. Saul est un être de lumière qui utilise le canal pour transmettre des messages divins.
    Le Passeur a dit que 90% des canaux ne sont pas crédibles. Il a dit également que 10% étaient fiables toutefois sans préciser lesquels sinon que c’est un propre ressenti. Par exemple, le canal constitué par le couple Saul/Smallman semble correct. Mais nous n’avons aucune preuve n’est-ce pas ? Est-ce important d’avoir la preuve ? Non bien sûr c’est le contenu qui compte et le contenu est agréable.
    En fait, le contenu est une promesse d’un monde merveilleux qui arrive. C’est formidable bien sûr mais il faut faire très attention avec ceux qui sont fragiles car la désillusion peut être terrible.
    John Smallman a une connexion directe avec Alice Bailey, détentrice du livre d’Urantia et de l’association Lucis Trust, qui a un rapport avec Lucifer. Lucifer est l’antéChrist qui doit être déjà présent sur terre. Certains savent même qui il est.
    Il faut être très prudent avec ce que l’on nous annonce et particulièrement avec ce que je viens de révéler.
    Lucifer signifie « Lumière ». En cela ce n’est pas un problème.
    Rien ne vient de l’extérieur. Il n’y a pas d’autre miracle que celui que l’on produit soi-même par la foi, cette mystérieuse certitude, ce pont entre notre aspect animal et notre aspect divin. Il n’y a rien à attendre ni rien à atteindre.
    John Smallman a un lien avec les francs-maçons qui eux-mêmes ont un lien avec ceux que l’on appelle Illuminati, l’oeil du monde, représenté sur le billet de un dollar ; la volonté d’un Nouvel Ordre Mondial, une sorte de gouvernance unique, avec une seule langue et une seule monnaie.
    Les dix commandements qu’ils préconisent existent, je les connais.
    Je ne fais aucun jugement sur ce que je viens d’écrire, j’annonce seulement le résultat de mes recherches et non une bonne nouvelle provenant d’un canal.
    Je n’ai aucune certitude, juste une intuition que nous faisons partie d’un jeu qui comporte des règles. Ces règles sont la Loi et non la transgression, sinon le jeu n’a plus de sens. On ne peut pas anticiper la fin du jeu. Personne ne détient la fin du jeu, si tant est qu’il y en ait une. Utiliser des canaux ou effectuer des voyages astraux sont des transgressions à la Loi.
    On entre dans un champ de conscience où tout est possible. C’est comme prendre un raccourci dans une épreuve de vitesse sans en connaître le parcours. C’est dangereux, très dangereux.
    Pardonnez-moi, j’ai écrit avec mon coeur.

    • elba dit :

      Merci de ta sincérité, Alain. Je n’ai pas fait les mêmes recherches que toi, mais intuitivement, j’ai parfois les mêmes pensées.
      Il me semble qu’il nous faut surtout ne pas oublier que nous vivons dans l’instant présent.
      Les promesses d’un futur tel qu’il est décrit dans certains textes, me déconcertent par moments. En fait c’est de la projection, tout comme le sont nos peurs. Non ?
      Une seule personne au monde est-elle capable de nous dire de quoi l’avenir sera fait ? Je ne pense pas.

      Alors, contentons-nous d’être vrais, d’être nous-mêmes, et de savoir ce que nous voulons comme monde à l’avenir. Nous sommes les acteurs du présent et s’il n’est pas facile de discerner parfois le vrai du faux, ce que nous vivons en ce moment, l’attitude que nous avons présentement, sont les seules choses importantes. Pour notre vie de maintenant, et peut-être pour notre futur à tous.
      Aimons du mieux que nous le pouvons, partageons du mieux que nous le pouvons, aidons-nous les uns les autres.

      Merci également à vous tous pour vos commentaires. 🙂

    • Le Passeur dit :

      N’oublions que les temps sont aux faux prophètes et que ceux-ci officient de tous bords et pour des intérêts parfois contradictoires. Pour ma part, à moins d’évidences qui me montrent que je me trompe, je fais confiance à ce que je ressens. Pour ce qui est des articles que je publie et qui sont écrits par d’autres, qu’ils soient canalisés ou pas, je me pose trois questions simples : est-ce que j’aurais pu exactement dire ça moi aussi et sans restriction ? Est-ce que me sens élevé ou pas d’en avoir pris connaissance ? Est-ce que ça m’est personnel ou est-ce que j’ai le sentiment que ça peut en nourrir d’autres aussi ?
      Concernant donc le texte dont on parle, j’estime qu’hormis la date sur laquelle d’ailleurs je prends la précaution d’un préambule, le reste répond à ces trois critères. Mais j’admets parfaitement que ça ne soit pas partagé par tous. Plus précisément, ce qu’il décrit du processus d’éveil sonne pour moi tout à fait juste. Quant à la date, comme je le dis, il est de ceux qui pensent qu’elle a une signification précise. Je le crois possible aussi, mais je n’ai pas de certitude à ce sujet et je précise que ça n’a aucune importance.

      • marie christine dit :

        Perspicacité : on prend ce qui nous paraît juste et nous fait avancer .
        Personnellement, ce texte de John Smallman me parle par sa cohérence et sa sagesse .
        La lucidité de l’âme fait le tri .

    • Valérie dit :

      Le tout est de ne pas forger une nouvelle religion, mais de vibrer personnellement ou pas pour des mots, textes, concepts….Cela résonne ou pas….et ça, c’est affaire ce chacun , et on est encore sur le fil du rasoir avec nos ressentis anciens mais tous neufs !
      J’ai compris deux choses recement. Je vais exposer ici mes vibrations , MA vérité et non pas LA vérité :
      La première c’est que mon « moi » a évolué de façon extraordinaire. Ma conscience me guide, le sentiment d’être au centre de ma vie me permet de n’en rendre personne responsable, la paix, la joie, l’harmonie sont là, de plus en plus souvent. Je fais confiance en ce qui vient à moi, ma capacité à reconnaitre un « bon « message d’un « mauvais ».
      Par contre, mon « JE unifié » souffre. JE a trouvé la source mais ses frères, non.
      Cela m’a pris 15 jours pour mettre des mots sur ce qui m’agitait.
      JE ne peux trouver la plénitude absolue, unifié que JE suis à la souffrance du monde.
      Et lorsque s’est posé ce constat, j’ai aussi embrassé la souffrance de Dieu car j’ai su comme Dieu souffre de notre déchirure. Ma conscience a survolé cette réalité.
      Aujoud’hui, je ne suis pas plus avancée car le monde souffre tout autant, mais d’avoir compris mon bloccage m’a permis de prendre une autre position, que je garde mienne pour l’instant, lol.

      Merci pour vos belles lumières.

    • Il est difficile aujourd’hui de savoir d’où viennent les messages du «channeling» . Lorsqu’il y a des dates qui annonce des événements précis, je m’en méfie beaucoup!! Cette référence que tu fais en lien avec cette homme et certains groupe aux intentions discutables reflète bien la méfiances que nous devons avoir. La seul personne qu’il faut écouter est NOUS MÊME! L’éveil de l’âme passe par différente étape et l’époque dont nous sommes témoin présentement est sans contredit le moment propice à cet éveil. Je dit souvent « Nous ne sommes pas des humains faisant une expérience spirituelle mais bien des âmes spirituelles faisant une expérience humaine» … ta pensée reflète très bien la mienne Alain.

      • marie christine dit :

        Il ne faut pas croire tout ce qu’on nous dit et relativiser les dates qu’on nous annonce .
        Mais n’oublions pas non plus que les nombres ont une grande signification, qu’il y a une loi divine des nombres que nous ignorons totalement .
        Evidemment, avec une conscience qui fonctionne à 10% en moyenne de ses capacités, on imagine la quantité d’inconscient que nous trimballons !

  4. Dania dit :

    Merci de nous avoir transmis ce texte et merci pour ces commentaires. Moi aussi je me sens seule… parmi ceux qui m’entourent… avec parfois une envie très forte de prendre le large et vivre en parfaite harmonie avec la nature… dommage que je sois trop loin des Pyrénées… merci pour cette proposition Arcosito.
    Je suis encore dans une sorte de schizophrénie, d’un côté mes aspirations profondes … et de l’autre la raison qui me dicte de rester un minimum dans le « cadre »… Se faire confiance, rester centrée et neutre sont mes règles d’or…
    Je pense que les réponses viendront d’elles-mêmes le moment venu.
    Amicalement

    • Waterbreathing dit :

      pour suivre ses aspirations profondes faut-il avoir les moyens, se les donner, et cela peut ne pas se faire en un claquement de doigts.Ce qui est confondant est que tant de personnes vivent en dysharmonie avec ce qu’elles sont, parfois, jusqu’à séteindre lentement.. et « normalement » ..

  5. pamina dit :

    Bonjour,
    Passeur merci pour la fidélité avec laquelle tu postes les messages répondant à notre questionnement du moment présent, apportant une aide si humaine et précieuse.
    Et merci à vous tous également pour le retour d’expériences que vous faites et la générosité qui transparaît dans vos échanges. Je suis particulièrement émue par l’offre d’Arcosito, c’est très tentant…..
    J’ai envie de vous faire aussi un cadeau, je viens de visionner le film brésilien Nosso Lar (Notre Demeure). Vous y trouverez également 7 ouvrages traduits en français sur les 13 écrits déjà transmis -à télécharger en pdf sur ce même site.
    Adresse lien : http://alavie.superforum.fr/t1553-film-notre-demeure-nosso-lar-sous-titre-en-francais-a-voir-gracieusement
    Le film se regarde en streaming et donc charge au fur et à mesure, l’attente est fastidieuse le côté positif est que l’on peut déguster chaque phrase et on travaille la patience (même si hier soir, j’ai failli jeter mon Mac, allumé un PC tout neuf pour constater la même lenteur désespérante).
    Des extraits du film sont sur Youtube pour les anglophones (loading normal)
    Le film est disponible également sur le site de nousles dieux. Org – Interobjectif mais personnellement je n’arrive plus à me connecter à l’adresse. J’espère que ce n’est que provisoire.
    Le chemin que nous suivons n’est pas toujours aisé, il peut isoler des amitiés « terrestres », nous en éloigner (je le constate) mais c’est pour mieux nous rapprocher de l’essentiel. La discipline, la patience et la concentration seront à la hauteur de nos résultats. Le passeur pourra sans doute confirmer. Pour toutes nos expériences ces qualités sont nécessaires, ne jamais se décourager et choisir de recommencer. J’ai appris que se tromper n’est pas grave mais ne pas essayer l’est. Faire des « erreurs » fait partie de l’expérience – en hébreu Torah (ancien testament) signifie rater la cible, il n’y a donc pas à culpabiliser.
    Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut –ou presque à nous de changer ce qui ne nous convient plus.
    Très belle journée à tous.

  6. marie christine dit :

    Je crois qu’il faut suivre l’impulsion vraie, spontanément, et sans se regarder faire, sans retour mental sur soi . Juste le regard en avant, curieux et observateur de l’instant futur …

  7. Soleil Bleu dit :

    Merci Passeur de m’offrir une nouvelle synchronicité avec l’article de Saul.

    Hier matin, j’ai eu une discussion inattendue avec le Directeur Général de ma boite, où je lui ai fait part de l’état de conscience dans lequel j’inscrivais mes actions, boulot ou pas, et la primauté que cela avait dans tous les choix qui se présentaient à moi.
    Tard dans la soirée, mon mental a fait irruption en me soufflant que j’étais « gonflée » de lui avoir confié ça, et que je risquais d’être appréhendée à l’avenir comme une illuminée dont il fallait se méfier.
    Mais presque simultanément, une autre voix m’a soufflé de me faire confiance, que ce moment n’était pas arrivé par hasard, et que même si l’adéquation d’une telle discussion ne m’apparaissait plus opportun à ce moment, elle l’était assurément lorsqu’elle avait eu lieu puisque je suis à l’écoute de mon ressenti dans mon rapport aux autres et aux choses.

    Cette idée de « me » faire confiance a été quelque chose de complêtement nouveau à entendre pour moi. De l’écouter et d’y répondre « oui » a eu l’effet immédiat de me ré-ancrer dans le moment présent, la préoccupation que mon mental avait fait naître s’est décrochée toute seule et instantanément. J’ai ressenti alors un état d’apesanteur intérieur qui m’a fait goûter à une liberté incroyable, allégée que j’étais à l’instant, d’un passé qu’il devenait absurde et inutile de réintérroger. En réintégrant le moment présent, l’espace du doute et son poids de tensions se sont dissolvés d’eux mêmes.
    Je crois que j’ai ressenti la caresse furtive mais réelle, et oh combien rassurante et apaisante de ce « Tout est parfait », en même temps que mon cerveau formulait en cet instant : « c’est ça ! Être en paix ».

    Alors il me plaît de penser que ce 11/11/11 est à marquer d’une pierre blanche, qu’importe qu’il ne le soit pas pour d’autres, ne sommes-nous pas les créateurs de notre réalité, dotés d’un libre arbitre qui ne peut être jugé ou contesté par un autre que Soi.

    IN LAKE’SH Passeur et autres habitants de ce site de lumière douce.

    • Nada dit :

      Cà, c’est marrant Soleil Bleu.
      J’ai eu idem jeudi matin avec mon directeur ( une mise au point ) inattendue pour nous 2, et donc certains collègues.
      Et ensuite, toute la journée jusqu’au coucher, à 2 heures du matin, un optimisme dans le corps.
      Jeudi soir, une conversation aussi inattendue avec un ami récent, qui me confia des choses sur le sens de son job, le limitant.
      2 heures du matin = karaoké sur youtube de mes chansons préférés du moment, casque aux oreilles.

  8. Doud dit :

    Bonjour à tous.

    J’ai depuis quelques temps des impressions qui s’amplifient dans mon thorax ou chakra du cœur ,d’aller dans les montagnes vertes dans un petit village .je ne sais pas quelle montagne ni quel village , mais c’est très fort en moi,je ne peux pas laisser ma famille?
    Je sais que quand j’en parle dans ma famille soit on détourne la conversation, soit on me dit que ce n’est pas la réalité et qu’il faut arrêté de rêver ,et là je ressent comme un éloignement des personnes qui m’entoure .
    Le problème est que je sort d’un congé parental mal perçu par certains étant donné que je me suis retrouvé en licenciement économique et que c’est ma femme qui a travaillé et que je dois maintenant retrouver un travaille.Mais entre temps j’ai fait une dépression .Ma femme m’a énormément soutenu et j’ai donc décidé de me reprendre en mains avec acuponcture sophrologie méditation et enfin le meilleur ,le site de vous le Passeur qui m’a ouvert les yeux ou plutôt fais prendre conscience de la vrai réalité de ce monde ainsi que les gens positif qui y laissent des commentaires .Mais le problème est que je n’adhère plus à ce système là :notre société et le monde dans le quel nous vivons.
    Merci Passeur de nous emmener loin de ce monde où pourtant je prie pour que les hommes est l’amour la paix et l’ armorie en eux.
    1000 Merci à vous tous.

    • Soleil Bleu dit :

      Bonjour Doud,

      D’abord je voulais te dire que si nous nous retrouvons sur le site du Passeur, c’est que tous, nous aspirons à re-naître à une réalité de conscience, différente de celle que voudrait nous imposer les dirigeants (principalement économiques) du monde actuel.
      Or, ce détachement à un système qui ne nous convient pas ne représente pas un problème en soi ni pour soi, ce sont uniquement ceux qui y adhèrent qui ressentent de l’inconfort, voire du rejet, au contact de ce qui leur apparaît comme une ligne directrice invisible à leurs yeux, donc dangereuse car non maitrisable.
      Il me semble que dans cet appel que tu dis ressentir de plus en plus fortement dans le plexus, le conflit que cela t’occasionne se référe aux conséquences que cela te semble impliquer. Celles, entre autre, de devoir quitter ta famille alors que tu ne le souhaite pas.
      Or, ce chalet et ces montagnes ne sont peut-être qu’une métaphore de quelque chose qui se produit en toi en ce moment. Ce n’est peut-être qu’une formule imagée d’une aspiration qui grandit et cherche à s’exprimer autrement que par des mots.
      Mais peut-être aussi est-ce vraiment un lieu de vie qui t’attend et duquel tu ressens l’intuition, pourquoi alors en faire un souci par les conséquences que tu présuppose ? Il n’y a rien qui puisse nous arriver de fâcheux si l’on s’abandonne avec confiance et amour à ce que l’Un nous envoie.
      J’ai envie de te dire, va à la rencontre, accueille et découvre avec ton coeur le message qui t’est envoyé par ces visions. Ne laisse pas ton mental anticiper sur d’hypothétiques conséquences destinées à le réintroduire comme maitre de tes décisions.
      Redonne toi de la légitimité en accordant de la valeur et de la confiance à « Qui » tu es, et laisse à chacun la liberté de s’en nourrir ou de s’en détourner.
      Toi seul peut t’offrir l’Amour inconditionnel dont tu ne nourriras dans ce non-choix, porteur de lumière bienfaisante et de paix pour tous.

      IN LAKE’SH Doud

    • arcosito dit :

      Bonjour Doud, j’ai eu la même envie d’aller vivre à la campagne à la naissance de mon ils, j’y ai cru fort , trés fort et je l’ai fais !
      je vis depuis 9 ans maintenant dans une métairie au milieu des champs avec les chevaux et j’essaye de vivre de la manière la plus douce qui soit avec dame nature , ce qu’elle me redonne tous les jours au centuple.. j’ai aménagé un chalet en bois que je met a disposition de ceux qui aurait besoin par épisode de vivre ce que vis au quotidien car j’ai très tot compris aussi je que ne serai pas la seule de désirer , ou d’avoir besoin de calme et de sérénité et que cela reste un privilège de réaliser ce beau rêve. Echanger , c’est trés bien mais je voulais aller plus loin que la parole et concrétiser ce voeux.
      Alors je me tiens a disposition de ceux et celles qui ont besoin de vert et de calme, de vérité, la nature nous apprend beaucoup, naturellement…
      Pour info je suis dans le pyrénées atlantiques …

      Bonne soirée
      C

  9. solange dit :

    … et moi je me sens (et je suis) de plus en plus seule … je ne comprends pas pourquoi … et d’ailleurs, les seules personnes avec lesquelles je me sens en harmonie, sont peu nombreuses, et sont géographiquement loin de moi …

    • TINOU dit :

      je ressens la même chose Solange, j’ai l’impression que le chemin que nous avons choisi éloigne ceux qui faisaient partie dans notre quotidien. C’est comme si notre présence les inquiétait, je sens des interrogations en eux, mais sans qu’ils ne cherchent vraiment une réponse. Le dialogue se fait de moins en moins.
      On peut sentir meme un certain agacement chez certains. C’est assez incompréhensible, car le but est justement de se rapprocher les uns des autres. Là, on vit carrément une séparation. Même au sein de la famille, les liens se desserrent. C’est difficile à comprendre et à vivre…..

      • Nada dit :

        Par expérience, avec la famille, c’est transitoire. Dans le fond, je ressens qu’elle aspire à ce que l’on réussisse nos choix d’âmes.
        Et comme les doutes nous plombent, régulièrement, imaginez les leurs !

    • arcosito dit :

      Je pense que c’est une phase de flotement un peu obligatoire …

    • Nathalie dit :

      Doud et Solange, nous sommes nombreux à ressentir les mêmes doutes, malaises, rejets ou confiance, joie, espérance en un jour nouveau.
      J’en fais partie. Mon coeur m’appelle et mon mental résiste.
      Formons une chaîne d’amour puisque nous sommes tous liés ! J’ai ce très fort sentiment que seul l’Amour fera des miracles et que c’est maintenant qu’il faut ouvrir les « vannes ».
      Formons cette chaîne même si nous sommes éloignés physiquement. Cela n’a pas d’importance. Nous pouvons créer ce lien.
      Donnons le meilleur de nous même !

      • Doud dit :

        Oui c’est une belle idée ,car il y a quelques semaines je pensais qu’il fallait que l’on fasse le tour de la terre en se donnant la main (mais là c’est physique) Imaginer la puissance de l’énergie positive ? Terre Mère en serait Heureuse.

  10. Vigo dit :

    Très éclairant.
    Par contre, je me permets d’apporter le point suivant: depuis quelques temps, j’ai l’impression que le courant passe de moins en moins entre certains de mes vieux amis et moi. J’imagine que dois attribuer ce phénomène à l’idée que « notre résonance nous porte là où nous sommes rendus dans notre cheminement personnel ». Le hic, c’est qu’on arrête pas de nous parler vaguement du principe d’unité, et je vois difficilement comment je pourrais me joindre aux côtés de certains individus qui ont leurs propres expériences à vivre. J’ai nettement l’impression que la meilleure forme de respect que je puisse témoigner à l’égard de certaines personnes avec lesquelles je ne partage plus ou très peu d’affinités est l’éloignement; non pas un éloignement bourré de rancœur et de mépris, mais simplement un éloignement fait dans la sérénité et la transparence.

    Qu’en pensez-vous?

    Vigo

    • Le Passeur dit :

      S’il n’est pas encore totalement perceptible, le principe d’unité s’imposera bientôt de lui-même lorsque nous y verrons à nouveau clair. Il n’en reste pas moins que tous ne sont pas au même endroit du chemin et que c’est pourquoi ceux qui vivent dans une énergie similaire s’attirent et s’assemblent alors que ceux qui sont en dissonance se repoussent et se séparent comme le feraient des aimants. Il n’y a aucun jugement à porter sur cela et ça ne contredit en rien le principe d’unité. Dans le Un nous sommes différents, dans le Un s’exprime la diversité. A cette époque où nous nous éloignons de la dissonance, ce qui ne peut plus rester à proximité s’éloigne, c’est ainsi, mais ce n’est pas pour autant figé car tout est en mouvement et de toutes manières tout le monde va à son rythme en suivant la même boussole. Il y a plusieurs articles qui évoquent ce sujet, dont celui-là.

    • nathalie dit :

      je ressent la même chose , et pour moi la difficulté est de me retrouver avec des personnes que j’estime profondément mais avec qui je ne partage aucun centre d’intérêt, leurs discutions m’ennuient , je me sent comme quand enfants on se tient à table à un repas de famille… je ne sais comment me comporter, faut il que je m’éloigne,? en vérité je connais très peu de personnes avec qui je ne m’ennuie pas et elles sont loin géographiquement. faut t’il être dans l’amour et entendre l’autre à travers son personnage? vaut t’ il mieux être seule. Aujourd’hui la question est d’autant plus forte que mon cœur voudrait partager cette journée dans une énergie de partage et de conscience et bizarrement je suis invité à un repas de voisinage copieux que je ne peux pas éviter.
      j’essaie de lâcher prise et de me dire que ma source m’emmène ou il faut et me montrera le chemin le plus juste,

      • alain thomas dit :

        S’éloigner c’est se séparer… d’une certaine manière.
        La pluralité dans l’unité est partout. C’est la synchronicité du Plan divin. De toute origine, la mort est un passage dans d’autres dimensions, différentes selon l’originalité du chemin individuel. Il n’y a rien de changé en ce domaine.
        Nous sommes dans une période de transition certes car tous les signes sont là pour le démontrer. C’est donc le moment pour être ensemble sur le chemin de l’unité.
        Les dissonnances existent et éloignent mais ne séparent pas. Elles ont toutes un point commun, elles sont nécessaires les unes entre les autres, dans le Plan. Aucune n’est vouée à la destruction. Elles ont leur propre participation dans l’évolution.

      • marie christine dit :

        Comme je te comprends, Nathalie !
        Et voir les visages derrière les masques est encore pour moi une situation affligeante …
        Merci à Saul pour ses conseils toujours tellement judicieux . Merci Passeur, de nous les transmettre .
        Ne pas juger, ne pas être méfiant, ne pas jouer un personnage : c’est CA être dans l’amour !
        Ca résume tout l’immense respect que l’on peut avoir de soi et des autres, dans un état de bienveillance .
        Sommes-nous franchement capables de mieux ? Et d’ailleurs, nous en demande-t-on plus ?
        Si on essaie, ou si on prétend en faire plus, n’y a-t-il pas là une ambition démesurée et un échec assuré ? (bien sûr, je ne parle pas des êtres hautement évolués mais du commun des mortels) .
        Et c’est beaucoup plus difficile que d’être amoureux ou que d’aimer ses proches, ses amis …, car ça concerne tout le monde .
        Quand je m’ennuie en compagnie, le seul remède que je trouve est de me dire que Dieu nous donne à chaque instant une occasion d’apprendre quelque chose, alors je rends mon esprit disponible à chaque situation, à l’écoute des moindres ressentis … Il est rare qu’on n’en sorte pas enrichi .

      • mj dit :

        La seule réponse à se donner à soi et aux autres est :
        d’être neutre, calme et serein,
        ne pas chercher à convaincre, ni à sauver, libérer la spontanéité
        être dans son axe : JE SUIS = UNITE = ETERNITE
        ne pas avoir peur de ce qui se passera en face, car il se passera des choses.
        Il faut être conscient que ce sont des champs de forces qui nous animent et ils sont aujourd’hui totalement séparés, et ainsi, nous pouvont réintégrer notre UNITE.
        Courage car les événements seront saisissants….. Mjo

      • Nathalie G. dit :

        Bonjour,

        Je m’appelle aussi Nathalie et pour éviter les confusions, j’ajouterai une lettre à mon prénom.
        J’ai écrit un post en réponse à Doud et Solange.
        Cordialement.

    • olympe dit :

      Bonjour, je vous cherchai depuis le 11 nov 2011
      ma vie a changé ce jour là, tout a été clair pour moi, je savais que je n’étais pas seule et depuis je vous cherchai ,après ce jour fatidique et après avoir vécu 3 ans d’une vie douloureuse moralement, j’ai fait le vide autours de moi.
      hier j’étais sur un site qui donnait le lien de ce site et ma barre des taches s’est mise à clignoter, je me suis dis ,c’est un signe, il faut que je regarde et j’ai pas encore eu le temps de tout lire, mais beaucoup de choses m’ont interpellé
      merci a Passeur et à vous tous et toutes d’être là .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *