Méditation importante du 21 novembre 2012

Je n’ai pas pour habitude de vous inviter à une méditation collective. D’ailleurs je ne l’ai jamais fait et je me détourne toujours des dates annoncées de-ci et de-là. Cela dit, la numérologie n’est pas anodine, l’horloge cosmique tourne et deux méditations importantes pour le processus en cours sont associées à deux dates précises que je vous invite à retenir. A vous de voir si vous ressentez intérieurement l’importance personnelle et collective de ces deux rendez-vous. Que ce soit avec ou sans nous, tout arrivera de toutes façons comme prévu, mais nous avons le pouvoir de faciliter certaines choses.

Je vous parlerai du second évènement, lié aux crânes de cristal, demain. Pour ce qui est du premier, je laisse la parole à Monique Mathieu :

Le Passeur. 

Transmis par Monique Mathieu.

Nous allons vous parler de la méditation importante du 21 novembre 2012.

Nous vous demandons de vous réunir, si vous le pouvez, et de vous connecter, seul ou en groupe, à tous ceux qui feront le même don d’Amour pour offrir cet Amour Lumière à tous vos frères humains et à toute vie. Ce don a pour but d’atténuer certains mouvements un peu difficiles que vivra votre Mère la Terre lorsqu’elle recevra les énergies qui la feront réellement basculer dans la dimension supérieure.

Tout comme vous, elle commence à recevoir les énergies émanant du centre de votre galaxie, du Christ Solaire ; elle reçoit également l’énergie colossale émanant des êtres galactiques qui se trouvent sur des mondes merveilleux.

Votre don d’Amour aura certes pour but de faire le contrepoids à toutes les énergies de peur générées par le 21 décembre de cette année, mais il aura également pour but – et c’est le plus important – de vous aider, d’aider l’humanité à intégrer les énergies colossales qu’elle s’apprête à recevoir.

Vous commencerez à recevoir ces énergies colossales lors de l’alignement planétaire qui aura lieu à la date approximative du 21 novembre. Vous participerez à l’évolution générale, vous participerez à l’élévation générale de la fréquence vibratoire de toute vie.

Que vous soyez cent, mille, un million, dix ou cent millions, ayez conscience de la puissance gigantesque de l’Amour Energie qui s’agglomérera, formera comme un immense rayon de Lumière qui englobera la Terre et toute vie sur ce monde et les aidera à s’élever vers la nouvelle dimension.

L’Energie Amour Lumière émanant de vous ce jour-là vous permettra également de vous connecter aux grands êtres des Hiérarchies Supérieures de Lumière qui prennent vraiment un grand soin de la vie sur ce monde et de votre petite planète tellement précieuse à leurs yeux.

Donc, le 21 novembre, vous participerez au grand plan de la transition universelle. Pouvez-vous vous rendre compte de ce qui vous est demandé et du cadeau qui vous est fait ?

Ce jour-là, nous vous demandons, si vous le pouvez, de ne pas absorber de nourriture, de ne boire que de l’eau, autant que vous désirerez bien sûr, d’essayer de faire un petit régime deux jours avant et de ne pas manger de nourriture lourde.

Le matin du 21 novembre, vous essaierez d’être le plus positifs possible. Vous essaierez de concevoir que votre vie est harmonieuse et merveilleuse, que tout est merveilleux dans votre vie, et vous bénirez ce jour que vous allez, d’une certaine manière, sacraliser.

Toute la journée, essayez d’être dans la joie profonde, comme si vous alliez à un rendez-vous d’Amour, un rendez-vous qui laissera une empreinte extraordinaire en chacun de vous. Vous vous serez connectés non seulement entre vous, humains, mais vous vous serez aussi connectés à l’immense famille galactique et à toutes les énergies qui vous seront envoyées. Vous vous serez reliés à l’essentiel, vous vous serez reliés au début de la nouvelle vie.

Ce jour sera pour vous comme un nouveau départ. Bien évidemment, plus votre préparation sera importante, plus vous ressentirez une immense joie dans votre corps, dans votre cœur et dans votre âme. Vous aurez même l’impression d’être légers et vous serez heureux, nous en sommes certains.

Alors ce jour-là, nous vous demandons réellement d’oublier que vous êtes humains, nous vous demandons d’oublier la vibration de la planète Terre qui vous « cloue » encore à ce monde. Pendant cette journée, vous endosserez votre manteau de Lumière, et de cette façon vous pourrez offrir au monde et à l’univers ce qu’il y a de plus beau et de plus sacré en vous.

Soyez certains qu’en retour vous recevrez de multiples façons ce que vous offrirez, mais vous le recevrez dix fois, vingt fois, cent fois plus que ce que vous aurez offert. Ce sera une journée profonde, une journée pendant laquelle vous essaierez d’être au-delà de l’humain, au-delà des préoccupations de l’humain. Nous espérons que vous y arriverez ! Avec notre aide, nous espérons que vous y arriverez !

Cette préparation est valable pour vous qui avez déjà parcouru un grand chemin, mais ceux qui ne sont pas dans cette démarche pourront s’unir à vous au travers de leur religion ou de leur philosophie ; donc chacun pourra donner à sa mesure ! Bien sûr, certains êtres humains donneront beaucoup plus leur amour terrestre, parce qu’ils ne savent pas donner autre chose, mais ce sera pris en compte par les grands êtres des Hiérarchies Supérieures de Lumière et ils recevront également beaucoup d’Amour Vibration, d’Amour Energie de leur part.

En résumé, après avoir fait ce jeûne, après avoir préparé ce grand jour, vous vous réunirez si vous en avez la possibilité, et vous vous connecterez, seul ou en groupe, à tous vos frères humains qui, au même moment, partout dans le monde, offrent eux aussi l’Amour Lumière qui est en eux ; vous vous connecterez aussi à toute votre famille galactique et aux immenses énergies qui vous seront données. Ceux qui pourront se réunir le feront dans le silence lors d’une méditation profonde pendant laquelle ils pourront mieux connaître leur vraie réalité.

Il vous est demandé de vous unir profondément avec l’Amour Universel, avec la nouvelle énergie qui transformera tout sur ce monde. Ensuite, chacun de vous fera ce qu’il peut et ce qu’il fera sera très bien, nous en sommes certains ! Ouvrez en grand les portes de votre soleil intérieur, et laissez couler à flots son Amour Lumière sur les énergies de peur, de souffrance, de violence, ainsi que sur toutes les énergies inférieures émises par l’humanité, et bien sûr sur tous vos frères humains et votre Mère la Terre. Soyez certains que l’Amour Vibration, l’Amour Lumière qui émanera de vous ira où il doit aller.

Nous espérons que vous avez réellement compris. Lors de cette journée que nous considérons comme sacrée, le plus grand travail se fera à l’intérieur de vous-mêmes.

Monique Mathieu – Source originale.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org, que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

175 Responses to Méditation importante du 21 novembre 2012

  1. Thau dit :

    Bonjour,

    Un docu-fiction réalisé par le SETI: préparation des consciences?
    Intéressant de noter que le caractère « catastrophique » n’est pas pour une fois mis au premier plan…
    http://www.dailymotion.com/video/xun7wf_premier-contact-l-arrivee_tech
    Durée 44 min
    Fraternellement

  2. Thau dit :

    Bonjour,
    Pour info: 21 Nov. la suite.
    M. Mathieu a édité une nouvelle canalisation sur le même sujet qui vient compléter celle relayée ci-dessus par le Passeur:
    http://ducielalaterre.org/fichiers/divers/cons_quences_de_la_m_ditation_du_21_novembre_2012_n3m.php
    Bonne lecture à tous
    Fraternellement

    • alain thomas dit :

      de joie

      • pierrot dit :

        c’est bien on se complémente et mon prénom est pierre-antoine composé comme le tient mais je me suis dit que pierrot cela faisait moins long donc plus pratique pour me répondre et j’aime bien pierrot la lune

        • alain thomas dit :

          Quand la lune est claire, tu t’assois sur son croissant.
          Une larme coule le long de ta joue.
          Tout de blanc vêtu, tu deviens l’ami Pierrot.
          Prête-moi ta plume, pour écrire un mot !
          Je te dessinerai un mouton.

    • Acacia dit :

      Merci Pierrot…
      Ce garçon est bouleversant d’humanité… « si vous n’obtenez pas un miracle devenez-en un »… eh bien il en est un !
      Oh mon Dieu ! que faisons-nous à partir de nos vies ?
      J’arrête, je vais me remettre à pleurer (… de joie aussi, comme dit Alain Thomas)

      • pierrot dit :

        Quand il nous reste plus rien, il nous reste l’essentiel.
        Quand nous sommes dépouillés de toutes nos croyances, de toutes nos certitudes, quand nous nous abandonnons et bien le miracle apparaît.

    • Tchunka dit :

      If you don’t get a miracle… get one!

      Merci Pierrot, Pierre Antoine, papa au coeur tendre et éveillé j’imagine que tu dois avoir beaucoup à apporter à tes enfants et qu’ils doivent être fiers de toi. J’aime beaucoup ta sensibilité.

  3. Saam Enki dit :

    Je trouve intéressant ce texte.Mais faut-il abandonner toute activité pour jeuner et méditer? Je pense que non, je pense aussi qu’il nous faut pas le négliger ou le prendre à la légère comme l’a dit Alkris. Le fait de penser positivement, d’être assez positif, de dégager de l’amour de se sentir bien dans sa peau, de tendre la main est déjà quelque chose de merveilleux. Que le 21 décembre soit vrai ou pas, ça ne peut que nous emmener à faire de plus de bien et nous permettre d’évoluer.

    Je conseillerai à tous pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, de lire le livre (en 3 tomes) « Conversation avec Dieu » de Neale Donald walsch. Livre qui m’a été offert par mon amie et tendre Florence.

    Je vous aime tous!

  4. pierrot dit :

    Un petit conte pour enfant que j’apprécie alors je partage.

    http://www.lespasseurs.com/La_petite_Ame_et_le_Soleil.htm

    • Acacia dit :

      Très joli conte, Pierrot ! Par ma bouche toute la famille te remercie, la grand-mère que je suis, mes enfants, et mes petits-enfants. Ces contes sont une belle nourriture qui va directement à l’entendement profond de chacun !
      Très belle journée à toi, à tous

    • Marie-Anne dit :

      Merci pour ce conte, Pierrot; je trouve que c’est un joli un conte pour tous les âges!

      Je profite aussi de ce post pour te remercier de nous avoir prêté ton hélicoptère: j’ai beaucoup aimé survoler les pyramides et le Grand Sphinx; et j’ai même poussé une petite pointe jusqu’au Machu Picchu !

      Très amicalement

    • François dit :

      Merci L’Ami Pierrot pour ce conte. Il me touche dans sa simplicité et sa vérité.
      C’est tellement simple finalement…. ♥

  5. Tchunka dit :

    A tous et plus particulièrement à Cécile et Marlyse qui échangeait sur ce sujet plus bas.

    La culture celte qui nous est accessible aujourd’hui n’est plus qu’une mémoire affaiblie et visitée par toutes les cultures qui se sont mélangées à elle depuis des millénaires.

    Pour ce qui est du triskel ce symbole remonte à la nuit des temps comme bien d’autres répartis à travers la planète et repris au fil des civilisations. Les symboles sont une écriture simple et passent les âges, seule leur interprétation évolue, mais leur sens premier est immuable car il s’imprime dans notre cœur, dans notre inconscience. Le triskel représente une trinité, trois sources symboliques avec en leur cœur le point de convergence, trois branches spiralées qui communiquent et symbolisent l’équilibre, peu importe le sens de rotation, ce n’est qu’une question de point de vue. (grand-mère/mère/fille ou partie divine/partie âme/partie incarnée ou… ou… ou…)

    Les celtes nous sont pratiquement inconnus, nous n’avons accès qu’aux générations proches de la culture judéo chrétienne. Mais bien en amont des millénaires plus tôt ces peuples étaient déjà là – laissons de côté la caricature de l’homme des cavernes avec la matraque pour courir derrière le gibier et le corps vêtu d’un slip en peau de bête – certains d’entre eux étaient bien plus pacifiques que ce qui nous est enseigné, comment je le sais… Je vais vous raconter une anecdote, peut-être comprendrez-vous pourquoi les celtes avaient peur que le ciel leur tombe sur la tête.

    Un jour je suis allée visiter un tumulus, pas du tout à la saison touristique, nous n’étions qu’entre amis et je me suis trouvée avec un mal de tête au point que je suis sortie sans comprendre ce qui m’arrivait. Le soir en discutant avec mes guides ils m’ont expliqué que je ne devais pas avoir peur, que c’était un signe que je n’avais pas compris et que je devais y retourner le lendemain et appeler cette entité qui m’avait fait signe car elle sentait que je pouvais l’aider. Cet homme était ce que l’on peut appeler un fantôme, il est mort si rapidement qu’il n’est pas allé jusqu’à la lumière, il est resté dans l’intemporel. Me voilà donc sur les lieux le lendemain à appeler mon nouvel ami et lui expliquer qu’il ne doit pas avoir peur de celui qui est derrière lui, son guide, car il est bon et saura le raccompagner vers la lumière de son âme, ce qu’il accepta de faire après avoir partagé quelques informations. Cet homme était un représentant d’une tribu très pacifique qui vivait 4500 ans avant JC et il était venu au pays des pierres avec quelques compagnons parce qu’il savait encore comment leur parler. Ce qu’il appelait le pays des pierres est ce que nous appelons aujourd’hui les alignements de mégalithes et à propos desquels fleurissent mille et une explications fantaisistes pour interpréter leur raison d’être.

    Il marcha plusieurs jours avec ses compagnons pour rejoindre l’actuel sud du Morbihan pour appeler ses amis des étoiles – grâce au téléphone en pierres – afin qu’ils essayent de mettre un terme à la pluie de météorites qui s’abattait sur la Bretagne à cette époque et qui tuait trop d’innocents. Le ciel tombait littéralement sur la tête des habitants, maintenant vous comprendrez mieux la blague dans Obélix et Astérix !!!

    Il fit ce qu’il avait à faire puis un jour alors qu’il se trouvait toujours dans le pays des pierres, un membre d’une tribu d’une autre région avec une culture moins sympathique le blessa mortellement à l’arrière du crâne, exactement à l’endroit où j’ai eu mal quand j’étais entrée dans ce tumulus.

    Depuis il va très bien, il est en paix. Actuellement il doit certainement avoir un œil sur ce qui se passe sur Terre en cette période de changement, d’évolution de pensée vers un mouvement plus respectueux des autres et de la Terre. Alors si en plus nous nous associons par la pensée… que du bonheur! Son histoire est si belle que je souhaitais vous en faire profiter car sur ce site l’ouverture d’esprit et de cœur est magnifique. Je vous aime tous aussi silencieux ou bavards que vous êtes.

    • Marie-Anne dit :

      Bonjour, ma chère Tchunka,
      Je viens de lire ton récit seulement maintenant car je m’étais octroyé une semi-pause sur ce site .
      Ton témoignage est passionnant à plusieurs niveaux: d’abord en ce qui concerne cette culture celte qui m’a toujours parue riche à  » ras bord » de trésors oubliés;
      ensuite en ce qui concerne l’existence de ces êtres flottant ou coincés entre les dimensions et que tes dons te permettent de ressentir et d’aider; et ensuite, en ce qui concerne le rôle ( ou je suppose, l’un des rôles) des mégalithes.
      Que de portes s’ouvrent devant nous! Et ce n’est qu’un début.
      Grâce à toi, je viens de me rendre compte qu’une de mes « raisons »d’être ici sur Terre aujourd’hui, c’est aussi( en plus d’aider au règne de l’Amour), de m’émerveiller!
      Merci, Tchunka, et nous nous retrouverons coeur contre coeur ce 21-11-2012 (en tous cas, plus consciemment, car nous le sommes en fait toujours, coeur à coeur).
      Ps: si tu as d’autres témoignages à partager sur les tésors de ta Bretagne, n’hésite pas!
      Je t’embrasse,
      M-A

      • François dit :

        Marie-Anne,
        Je profite de ton post pour te répondre sur un autre sujet, (merci Tchunka 🙂 )
        Il y environ 4 mois tu avais déjà parlé du livre sur Anna, la grand mère de Jésus. Je l’avais alors acheté. Ce soir il m’a, en partie, permis de comprendre quelque chose de très important sur qui je suis, quelque chose qui (me ) trainait depuis quelques jours.
        Je t’en remercie très chaleureusement. ♥ ♥ ♥

        • Marie-Anne dit :

          Oui, François, ce livre est exceptionnel.
          Je l’ai lu 2X !
          Et, grâce à Stéphanie avec qui j’en ai un peu parlé, je me sens poussée (avec joie) à relire une troisième fois de nombreux chapitres!
          A chaque lecture, des voiles tombent, des portes s’ouvrent et l’amour gonfle avec l’émerveillement, la gratitude et
          la joie de la (re)découverte.
          Il y a aussi cette vibration très particulière qui accompagne le lecteur tout au long de ce récit extraordinaire.
          Je suppose que tu l’as aussi ressentie?
          Comme je ne sais pas si tu as terminé ce livre, je n’en dirai pas plus, d’autant que, plus le livre avance, plus les révélations et les vibrations s’intensifient, et pas qu’un peu!
          Le plus épatant, c’est que, la vraie fin de ce livre, c’est nous tous qui sommes entrain de l’écrire aujourd’hui!
          En tous cas, je suis ravie qu’ « Anna » et les siens t’aient apporté leur aide, d’une façon ou d’une autre! ☻ ☼ ♥

          • François dit :

            Coucou Marie-Anne,
            Effectivement je ne l’ai pas terminé. Mais peut-il se ‘terminer’ (?) , à te lire je pourrais croire que non… 🙂
            Le chapitre ‘révélateur’ en ce matin d’hier a été « La Rencontre d’Anna et de Joachim » .
            Je trouve enfin un texte avec des mots qui résonnent justes – pour autant qu’il puisse y en avoir concernant l’état extatique – pour parler du potentiel du couple quand on lui permet d’être Sacré tout en étant inscrit dans le quotidien. C’est l’histoire de ma vie. Voilà la résonance, le miroir.
            Je découvre enfin un texte qui parle de ce qu’il est possible de vivre quand le spirituel et le sexuel se disent bonjour avec complicité, ouverture et créativité, quand ils s’enlacent tendrement, amoureusement et avec puissance dans le respect mutuel de deux Êtres conscients de leur propre énergie.
            L’Amour de la Vie se déverse alors sur ces deux êtres aimés et aimants que nous sommes toutes et tous si nous osons y croire et l’expérimenter. Oui c’est possible et de le lire me réjouis le cœur au plus profond car aujourd’hui c’est un cadeau naturellement offert aux humains. Un enfant conçu dans une telle énergie ‘démarre’ sa vie avec de sérieux atouts. Le couple qui vit cette approche se maintient en bonne santé et augmente son potentiel de lumière et de conscience. Cette Rencontre devient alors une voie possible d’émerveillement pour tous.
            C’est en cela que je suis heureux et te remercie.

          • Marie-Anne dit :

            A Pierrot:
            Bien sûr, Pierrot, que tous ces rituels décrits dans « Anna » sont aujourd’hui dépassés dans leur forme, mais pas dans leur fond.
            « Anna » le dit, d’ailleurs:
            Aux époques qu’elle décrit, les conditions étaient très différentes de celles d’aujourd’hui: à ces époques, les vibrations étaient beaucoup plus basses, la rotation et le champ magnétique terrestres étaient significativement plus élevés (=> stagnation des groupes et des individus; délais + importants entre pensée et sa manifestation, protection de l’info,…), la fréquence de résonance de la Terre était nettement plus faible (=fréquence du « sommeil » pour l’humanité),etc, etc…

            Ce que je trouve intéressant dans ce livre, en dehors de l’épopée extraordinaire qu’il relate et des révélations et explications étonnantes qu’il apporte( et qui résonnent en moi, sinon, je n’en parlerais pas, ou alors comme d’une bonne fiction qui ouvre l’esprit), c’est la résonance entre tous les personnages et les évènements de l’époque, et ce que nous vivons aujourd’hui.
            Il a été pour cela d’ailleurs, selon la narratrice.

            Nous vivons (mais, adaptées à nos conditions et à nos évolutions actuelles) les mêmes initiations qu’Anna, Yeshua et les autres ,mais à notre manière: nous n’avons pas, p.ex. à monter sur une vraie croix pour vivre la crucifixion- donc la réconciliation des contraires permettant d’élever nos consciences,…).
            Si tu continues ce livre, tu verras qu’il nous aide à mieux comprendre ces initiations, à mieux comprendre notre parcours et à mieux nous remémorer Qui Nous Sommes réellement.
            Peut-être même ressentiras-tu mieux et rencontreras-tu , au détour d’une page Dieu d’Amour (que Nous Sommes).

            Mais, bien sûr, à toi de voir si ce livre te convient ou pas: tu as peut-être d’autres voies beaucoup plus efficaces pour toi, et c’est tout aussi bien ainsi: je voulais surtout te donner une réponse à ta question sur les rituels.
            Très amicalement à toi et à tous

          • Stéphanie dit :

            Bonjour Marie Anne et Pierrot,

            Concernant les rituels et initiations, ils sont désormais dépassés puisque nous les avons déjà vécus dans des « vies antérieurs ». Ces rituels et intiations sont inscrits en nous dans nos « vieilles mémoires », notre ADN, notre âme immortelle …

        • Stéphanie dit :

          Bonjour François et bonjour Marie-Anne,

          Je vous embrasse tous les deux mes beaux amis !

          Merci François pour nous ouvrir avec tant de générosité ton coeur, et merci Marie-Anne pour toute la lumière que tu apportes sur ce site. Ce livre est vraiment extraordinaire … Il nous reconnecte à l’essence de notre âme, à qui nous sommes, j’ai vécu cette même alchimie que toi François et j’en suis infiniment reconnaissante à Marie-Anne et bien sûr à Anna avec laquelle j’ai un lien très spécial depuis que je enfant.

          • Marie-Anne dit :

            ☼ ♥☼ ♥ à vous tous !

          • pierrot dit :

            Je suis entrain de le lire et je dois dire que les rituels ce n’est pas trop mon truc.
            Comme je ne l’ai pas fini (page 100) c’est peut-être un peut tôt pour émettre une critique.
            L’autre chose que je me demandes est-ce que les anciennes techniques fonctionnent toujours vu que tout change et rien n’est permanent alors pourquoi vouloir utiliser des rites?
            A moins que l’impermanence ne concerne que l’illusion vu que le temps est une illusion.
            Tiens j’irai en causer 2 mots aux bouddhistes. 🙂
            Bon cela me parait compliqué toutes ces étapes ces techniques pour accéder à une maîtrise toujours plus parfaite, ne peut-on pas faire plus simple plus direct?

      • Tchunka dit :

        Marie-Anne, François, Stéphanie,

        Ce livre je le découvre petit bout par petit bout. Ayant été élevée sans religion imposée, j’ai côtoyé de nombreuses cultures aussi j’ai toujours un peu de réserve quand on rentre dans des titres tels que celui de cet ouvrage. Je dois avouer qu’après avoir démarré ce livre en le prenant comme un roman fictif, plein d’énergie eh bien je suis très agréablement impressionnée.

        Stéphanie et François, je vous rejoins sur le chapitre de la rencontre de ce couple et de tout ce qui peut naitre de cette union. Je vois désormais des horizons se dévoiler, plus exactement certaines pièces du puzzle s’agencent et je poursuis tout doucement sur les derniers chapitres.

        Je me délecte d’une phrase que j’ai déjà lue sur ce site : « Être dans le monde, mais non de ce monde. » ou encore « Quand la nuit noire de l’âme persiste, ne résistez pas au processus de naissance et trouvez une manière de vous détendre dans l’amour divin que vous êtes déjà ».
        Bon weekend à tous !

    • Cécile dit :

      Tchunka,
      Merci pour ce beau partage. Tu sembles en totale symbiose avec ce Pays des Pierres, dont le nom à lui seul me fait rêver…
      Je t’embrasse,

    • Marlyse dit :

      Tchunka

      Avec un peut de retard, merci pour le partage : le far breton était délicieux ! Et, quelle expérience !

      Cette terre m’a souvent appelée : j’y ai fait des colonies de vacances en tant que colon et monitrice. Peut-être, était-ce en raison des similitudes d’imprégnation énergétique avec la terre que j’habite. Je m’explique.

      Tu ne dois pas ignorer que la Bretagne s’appelait l’Armorique du temps de Jules César. C’était bien plus poétique et plus parlant !

      L’Art (de la) Mort avec ses champs de pierres (comme des pierres tombales) comme une invitation à l’œuvre au noir.
      La terre de l’A(r)MOR : la terre de l’amour avec ses chants de pierres en résonance avec l’Univers .

      Mais, tu as eu d’avantage de chance, veinarde, ta terre était ouverte sur la grande mer, celle qui conduit vers le Nouveau Monde : l’Amérique.

      J’habite en l’OR REINE : ma terre invite au même travail : celui de l’œuvre au noir avec ses mines de charbon où se pratiquait l’extraction de l’or noir et celui de l’amour avec la culture d’un fruit délicieux frappé au couleur de l’or royal, la mirabelle (à comparer aux pommes d’or du Jardin des Hespérides).

      En toute amitié.
      Marlyse

      • Marie-Anne dit :

        Oh que c’est beau tout cela, Marlyse!
        Merci!

      • Tchunka dit :

        ☼ Marlyse la mirabelle d’or ☼, tu es aussi sucrée que ce fruit à mes yeux, j’ai envie de te croquer ! Merci de nous offrir avec poésie ce que ton cœur souhaite partager. Je t’envoie des soleils d’amour qui brillent sur toutes les terres et mers de notre chère planète. ☼ ☼ ☼

  6. marie christine dit :

    MANGEZ DES POMMES !!!

    (production française, bien sûr)

    Râh la la !

    • graffitique dit :

      Hum, je n’y connais rien, mais il me semble qu’une certaine Eve, belle gosse de son état, donnait déjà ce même conseil à un certain Adam. Lequel ne s’en est jamais vraiment remis, semble-t-il 🙂

    • Marie-Anne dit :

      Marie-Christine:

      Les pommes BELGES sont très bonnes aussi!;

      Graffitique:

      Adam n’a jamais pu prouver que c’était une pomme qu’il avait gardée en travers de la gorge ! L’enquête n’a jamais mis en cause qu’un certain « fruit défendu », sans jamais le nommer.
      La figue, la datte, la cerise, le raisin, et même le citron ont été suspectés, jusqu’à ce que le Moyen Âge incrimine la pomme !
      Les scandinaves, qui sont beaux gosses aussi, pensaient que les pommes donnaient à leurs Dieux immortalité et jeunesse éternelle;
      alors, oui, avec Marie-Christine, mangeons des pommes ( belges ou françaises, pas la peine d’aller en Suède)!!!

      • pierrot dit :

        Je préfère les poires, c’est plus basique.

        • Acacia dit :

          A cause de sa forme en suppositoire ? Tu la conseilles pour avant ou pour après le lavement au café ? Pour ses vertus adoucissantes ?
          Sois précis Pierrot s’il te plaît parce que regarde que par exemple notre ami François n’a pas eu l’idée, faute d’information détaillée, d’utiliser un gobelet en carton recyclable. Ça paraît pourtant évident mais certains sont dépassés par leur enthousiasme naturel et voilà…
          J’espère qu’il sera rétabli pour l’ascension. 🙂
          Au plaisir de te lire !

          • Acacia dit :

            Je rajoute un 🙂 à Elba, à qui je dois mon premier succès en matière de 🙂 ! ça n’a l’air de rien mais c’est bien pratique et sympa ces petits dessins !

          • François dit :

            Dis donc Acacia tu te lâches…. ha ha ha 🙂 Oui je suis prêt pour l’ascension, mais je dois encore auparavant acheter quelques poires…. 🙁
            tiens c’est pour toi puisque tu aimes bien ces petits symboles…
            Quand un ♂ et une ♀ se rencontrent dans le ♥ naît un ☼. Et si ça ♠ mange du ♣ pour ne pas rester sur le ♦
            …. ♪ ♫ ♪…. bises

          • pierrot dit :

            🙂
            Je parlais du ph du fruit, Acacia.
            Un autre truc pour rendre le corps basique est le mélange de miel et du vinaigre de cidre biologique.
            Heu généralement quand j’ai l’air de blaguer je suis sérieux et quand je suis sérieux je blague.

      • marie christine dit :

        Bien sûûûr que les pommes belges sont aussi bonnes que les françaises, Marie-Anne !!!
        Bises .

  7. Alain dit :

    Bonjour,

    Pourquoi trouver constamment des prétextes pour finalement douter et ne rien faire ? Le but étant de fédérer et de faire converger des faisceaux de conscience vers un but commun ?
    On recherche ici une unité de conscience. Il faut lire au delà des mots. Ne souhaitons-nous pas formaliser notre unité de conscience ?

    Nous avons souvent besoin de comprendre mais notre perception nous permet d’embrasser un spectre de conscience de 0.001% des 100% existant.

    Alain

    • Martine dit :

      c’est vrai ! j’approuve

      les gens disent : « j’aimerais bien que ce monde change mais comment faire ? »

      Une méditation motivée par de bonnes intentions est un minimum que nous pouvons offrir à l’univers et sans se poser de question sinon le mental trouvera toujours un prétexte pour se défiler!

      soeur’enement

    • graffitique dit :

      Merci Alain, pour cette petite piqûre de rappel 😉 car « nous » en avons bien besoin

    • pierrot dit :

      J’ajouterais que là où il y a de la méfiance, il y a de la peur en dessous.
      L’amour vibral n’a rien à voir avec cela.
      Dans cet état on ne craint rien sinon cela reviendrait à dire qu’il faut se protéger ou se défendre de quelque chose et alors on est dans la dualité et non dans l’unité.

  8. AlKriS dit :

    Très sincèrement je ne sais pas si je vais me rappeler le 21 qu’il « faut » faire ceci ou cela. Si ça se trouve je serai très occupé à autre chose, qui, toute proportion gardée, sera sans doute tout aussi important à réaliser. Car au final tout à une égale importance, je crois, du moment que l’on choisisse de « faire » ceci ou cela avec intension et enthousiasme.

    Ce que je crois également c’est que cette invitation est très bien, mais que ça vaut a peu prés pour tous les jours. Si possible. Sauf le jeûne évidemment ^^. Car c’est bien de faire des efforts une journée. L’intégrer et s’offrir ça tous les jours (ou le maximum de fois) c’est mieux.

    Avec un peu de bol, ce jour là je serai en train de surfer et ce sera ça ma participation : une action juste, entière, et en toute conscience. Un partage joyeux avec une facette de Gaïa. Pour le reste les « hautes iinstances » feront ce qu’elle voudront ou pourront avec cette énergie là. Chacun son boulot 😉

    • alain thomas dit :

      Voilà une belle philosophie, simple, claire, très humble et joyeuse, avec la pointe d’humour et de dérision sans lesquelles nous ne pouvons pas « lâcher ».
      Beaucoup de sagesse du discernement dans ce qui est écrit là. 😉

    • Cent Nom dit :

      Ta philosophie de Vie est remarquable AlKriS.
      Continuer à faire ce que l’on aime.
      Aidons nous et Dieu nous aidera.

      Porte toi bien

      • AlKriS dit :

        Merci à vous mais je n’ai aucun mérite. A force de se prendre des murs et y recoller durement la tête chaque fois, quand on a la chance de s’étourdir suffisament, à un moment, ça force à relever ce qui nous reste de tête. Alors, l’esprit confus, on peut parfois constater qu’il n’y a pas que le mur en face, qu’on peut contourner et voir ce qui se passe derrière. Avoir la curiosité, las de charger l’obstacle, d’aller découvrir, incrédule, souvent amusé, enfin soulagé, ce qui se passe ailleurs.
        Et ma fois la suite est assez simple : c’est se tromper continuellement qui demande efforts constants et énergie. Vivre est beaucoup plus simple. Une fois que l’on acepte que tout nous échape si ce n’est l’action que nous menons sur l’instant.
        Le seul souci est que si on n’y prend gare il est assez simple de se cogner régulièrement dans un autre mur, ou une encoignure de porte. Après tout ce n’est peut être pas plus mal, on conserve ainsi son humulité et on se souvient d’où on part faute de savoir où l’on va.
        La voie de l’éveil est un peu la voie du vrai fénéant : pret à faire tous les efforts pour au final ne plus avoir à s’en faire 🙂

  9. Cécile dit :

    Marie-Anne, Pierrot, Cent Noms, Marie Christine et les autres,

    Marie-Anne,
    Pour ajouter quelques précisions sur cette histoire de jeûne, qui n’est pas le fond de la question dans cet article, mais qui a son importance malgré tout, puisque cela fait partie de la préparation de la méditation / communion du 21 novembre…
    Il est aussi possible de faire une diète liquide (par exemple du thé le matin, une soupe miso à midi, du jus de fruit coupé d’eau de source dans l’après-midi et du lait de riz le soir). Le corps émotionnel se sent moins privé et le corps physique s’en trouve bien allégé.
    Le plus difficile, c’est le vide que crée le jeûne : le vide dans le ventre, mais aussi le vide dans le temps. C’est fou le temps que l’on consacre chaque jour à la nourriture : réfléchir à ce qu’on va manger, faire les courses, préparer le repas, le manger, ranger tout le bazar, digérer… et recommencer.
    On peut aussi se nourrir de prâna si on se sent en manque : on visualise que l’on se nourrit par la respiration. C’est étonnamment efficace. Jasmuheen en parle très bien dans ses livres, en particulier “Vivre de Lumière”.

    Pierrot,
    Quant aux lavement, ce n’est pas une blague et je suis d’accord avec toi. On n’imagine pas les quantités de toxines que notre corps accumule dans les intestins et qui nous alourdissent sur le plan vibratoire. Le tout est de dépasser les blocages liés à l’éducation, au regard souvent ironique, voire scabreux, que la société porte sur ce type de pratique de santé. Les Esséniens faisaient appel à cette méthode, ce n’est pas pour rien… Christian Tal-Schaller a écrit un petit guide pratique bien fait sur la question, le titre est “Hygiène intestinale” si ma mémoire est bonne. Merci à toi pour ce rappel plein de bon sens.

    Cent Noms,
    Tu sais, j’ai plusieurs fois eu la très forte impression que la lumière d’un seul peut éclairer et transmuter l’ombre de dizaines, de centaines, de milliers d’autres. Là est, entre autres, la force de la Lumière. Ta méfiance est légitime, mais il y aura tellement de Lumière ce jour-là que pour ma part, je ne crains pas l’Ombre. L’avenir dira si c’est de la naïveté ou de la confiance. (Et merci de ta réponse à l’un de mes derniers posts, sur l’importance à accorder à la vibration de nos paroles. Je suis pleinement d’accord avec toi et tes suggestions m’ont aidée).

    Marie Christine,
    La seule chose, peut-être, est de bien distinguer le but et l’intention. Si le but appartient au mental, au désir, à l’ego, l’intention est à mon avis liée à l’âme. Elle est plutôt, me semble-t-il, un état d’esprit, une disposition, une expression de notre libre arbitre, sans prise de pouvoir, sans attentes, sans exigence de résultat. Méditons / communions avec une intention claire, sans nous fixer de buts, et tout ira bien.
    Quant à ce que tu décris de ta façon de méditer : cette disponibilité, cette ouverture du cœur, n’est-ce pas précisément cela, l’Amour ? Même si tu ne l’envoies pas de manière volontaire, tu le manifestes et il rayonne autour de toi, de toutes façons, comme il passe à travers tes commentaires…

    A tous et à toutes,
    Chacun se préparera (ou non) à sa façon, qui sera la bonne. C’est aussi cela, le génie des êtres humains – l’union, la communion dans la diversité. Cette diversité est aussi notre force. Très belle journée du 21 novembre, quelle que soit la façon dont vous choisirez de la vivre !

    • Marie-Anne dit :

      Merci, Cécile pour ce commentaire étagé et, me semble-t-il, d’une grande sagesse.
      A vrai dire, en ce qui me concerne, j’avais bien l’intention de pratiquer cette diète liquide, comme tu l’appelles; ce qui compte n’étant, bien évidemment, pas là, mais dans cette union d’Amour à laquelle chacun apporte son côté unique et original pour le joindre à cette communion des coeurs.
      ( ce qui n’exclut pas une préparation physique et psychologique adéquate, qui pourrait aussi nous inciter à garder cette attitude par la suite afin d’aider, au fil des jours, à l’élévation de nos vibrations , à l’ouverture de notre coeur et à l’accueil puis au rayonnement de la Lumière reçue et passée par nous).
      Amicalement à tous!

    • Cent Nom dit :

      Merci Cécile
      Tu as raison
      Quelque soit la façon dont on vit cette journée, ce sera de la bonne façon.

      Agréables moments
      Porte toi bien

    • marie christine dit :

      Bonjour Cécile,
      Pour te répondre, je me demande si une intention peut exister sans but et un but sans intention . Il me semble que l’un est toujours involué dans l’autre …
      N’avons-nous pas tous ici une intention et un but : la cinquième dimension .
      L’évolution est une loi de la Nature, une loi divine à laquelle on n’échappe pas . L’intention et le but sont déjà inclus dans nos vies, qu’on le veuille ou nous .
      Par la méditation, nous entrons en contact avec notre Etre immuable, notre Source . Et en dehors de la méditation, cela reste le souvenir permanent en nous, le soutien de toutes nos actions .
      Je crois qu’il faut toujours rester ouvert, éviter se laisser conditionner par une méthode spirituelle ou une autre ou on risque de se scléroser . On finit toujours par sélectionner ce qui nous convient le mieux en évitant ce qui nous plaît moins … Pas toujours facile de sortir de l’ornière …
      Attendre passivement le jour magique, n’est-ce pas se projeter uniquement dans l’avenir, en comptant sur je ne sais quelles énergies extérieures qui feront tout à notre place ?
      Alors que tout est relié : passé-présent-futur . Voir les choses se dérouler en nous, observer leurs connexions jour après jour plus nombreuses, y participer, c’est les préparer et les créer .
      Voilà, c’est ma vision des choses .
      Amitié à toi, Cécile .

  10. agathe dit :

    bonsoir,
    je suis déjà de tout cœur avec Urantia Gaïa qui porte les différents règnes et je me réjouis de ce merveilleux passage! Je suis dans une joie indicible et me sens légère comme une plume…Merci Passeur de rester toujours ouverts et loin d’un quelconque dogmatisme! Cela m’a permit de me préparer et d’accepter la vie comme elle est tout simplement!!

  11. marie christine dit :

    Je sais que, de toute façon, le 21 est un nombre très important .
    Cette journée de méditation me paraît donc intéressante .
    Personnellement, je ne vais pas envoyer de l’amour parce que je ne m’estime pas capable de savoir ni où ni comment, ce n’est pas moi qui sais . Mais ça revient au même .
    Je vais faire ce que je sais faire le mieux : me placer dans une disponibilité totale, sans pensées, relier ma conscience à la Vaste Conscience, me fondre en elle et laisser les énergies divines me traverser pour « m’utiliser » comme bon leur semble, en leur offrant toute mon attention, toute ma foi, tout mon coeur, tout mon être . Pour moi, Dieu seul sait comment faire … Et pour moi, c’est la seule manière d’être parfaitement assurée d’aucuns mélanges . Parce que bien sûr, parmi tous les méditants dans le monde, il y aura des mélanges d’ego . Mais si il y a un nombre suffisant de personnes sincères, l’effet peut être puissant . A suivre …

    • pierrot dit :

      Ce que tu écris me fait vibrer Marie-Christine 🙂

      • François dit :

        Salut Pierrot,
        En parlant de vibrer, j’ai essayé le truc du café….. 🙁
        En fait ça s’est plutôt bien passé jusqu’au moment où l’anse de la tasse s’est coincée.
        Alors j’ai décidé de reprendre mes vieilles habitudes 3D, je vais continuer à le boire par la bouche, mais merci quand même. Excuse s’il y a des fôtes , je peux pu m’assoir pour l’instant et écrire debout c’est pas pratique…

        • Stéphanie dit :

          Cher François, non seulement mon coeur t’adore, mais en plus te me fais trop rire …

        • pierrot dit :

          Cela dépend du point de vue que tu décides d’adopter.
          En ce qui me concerne je travaille souvent assis alors prendre une position allongée un jambe en l’air ou serrer les fesses pour garder le café 15 minutes cela a le mérite de changer sa routine.
          Au début je trouvais cela contraignant maintenant je trouve cela amusant.

      • marie christine dit :

        Pierrot, on se rapproche, on se rapproche …
        Affectueusement .

    • graffitique dit :

      Bonjour Marie-Christine,
      En réponse à ton message du 8 /11 (11h40) je suis surpris et touché par cette intuition que tu exprimes.
      Il se trouve que je me suis interrogé longuement (et pas seul, mais avec quelques personnes choisies) au sujet de la genèse de ce qu’on nomme ordinairement (sans doute à tort) l' »inspiration ».
      Parce que ce fut parfois une expérience saisissante / dérangeante que je ne comprenais pas toujours (ce fut aussi mon métier alors, que j’ai même enseigné à l’occasion).
      Je suis tombé d’accord cet été avec un ami, sculpteur et musicien, que nous n’éprouvions plus le besoin de fixer l' »énergie » dans la « matière ». La vie de ces « images intérieures » a sans doute quelque chose à voir avec la méditation, le rêve éveillé ou non.

      C’est pour moi l’occasion d’exprimer au Passeur mon admiration pour les choix esthétiques pertinents qu’il fait pour illustrer les articles, ce qui lui demande beaucoup de travail.
      J’ai même cru remarquer qu’il a sans doute, sans le dire, mis lui-même la « main à la pâte ». Beaucoup des images présentées ici me plaisent, j’aurais aimé réaliser certaines d’entre elles. Elles existent fort bien sans mon intervention, sans doute mieux.
      Il va sans dire que ces expériences donnent particulièrement un éclairage sur… à peu près tout. Ce qui n’est pas sans rapport avec la suggestion très essentielle que nous offre le Passeur 😉 à savoir, notre « observation de l’intérieur ».
      On sent bien affleurer dernièrement des réactions qui témoignent de résistances fortes, quoique parfois déniées. Ce mouvement évolutif génère des représentations intérieures informelles dynamiques, non fixées.
      Pour faire bref et conclure, j’y ai songé.
      (je ne sais si je passerai à l’acte à cette occasion là, mais sois certaine que ces images sont réellement dans l’air du temps, voyageant peut-être encore mieux à l’état de « potentialités non réalisées »).
      Pour dire autrement, une telle image existe sans doute déjà depuis plusieurs années dans mes cartons, mais le Passeur nous en a offert une déclinaison qui m’a très bien convenu, et j’observe avec plaisir ces coïncidences.
      Quoiqu’il en soit, le matériau et ses résultats importent peu, il suffit pour s’en rendre compte de considérer le pouvoir suggestif de beaucoup des textes donnés ici en partage, et de certains commentaires qui génèrent beaucoup d’émotions…
      Merci à toi, Marie-Christine 😉

      • marie christine dit :

        Graffitique, tu es le clin d’oeil attentif et bienveillant . Tu es un ange gardien … Les visions intérieures sont sans doute contagieuses . Elles circulent comme des oiseaux libres qui nous émerveillent toujours plus jour après jour . L’amour des uns et des autres les nourrit . Je suis sûre que tu auras un grand rôle à jouer dans la création du beau, le moment venu .
        Je t’embrasse .

        J’en profite pour te répondre ici, Marie-Anne .
        Tes paroles sont un baume réconfortant qui me donnent les larmes au yeux . Je suis pleine de reconnaissance . Tu vois très bien au-delà des apparences, les tâches …
        C’est vrai que le début d’une chose est toujours la fin d’une autre, et continuellement dans la perspective évolutive . Nous sommes entièrement enrôlés dans un mouvement ascendant qui ne peut pas s’arrêter . On est comme aspirés dans une spirale . Bientôt nous verrons le début et la fin simultanément, et ils ne seront ni début ni fin .
        J’aime beaucoup tes interprétations du tarot, elles sont toujours très profondes et justes . Continue à nous abreuver ! Ce qui n’empêche en rien la paix du coeur (au contraire !) : la joie de savoir s’allie à la joie d’aimer . Aimer savoir, savoir aimer … C’est tout pareil .
        Je t’embrasse .

  12. Christiane M dit :

    En réponse à Cent Nom :

    Les Etres de Lumière n’ont jamais voulu donner de date et depuis quelques semaines elles fleurissent sur le net pourquoi ? Je me suis aussi posée la question et le commentaire de Cent Nom ne me laisse vraiment pas indifférente.

    • Le Passeur dit :

      Là où vous porte votre ressenti est toujours juste pour vous. Vouloir en discuter avec autrui qui n’a pas le même expose toujours à des incompréhensions mutuelles. Celui qui a raison pour lui est toujours celui qui écoute sa voix intérieure et non les habituelles agitations de son mental.

    • Cent Nom dit :

      Christiane M,
      Soyez en Paix dans l’Amour Inconditionnel de Dieu.
      Quoique vous ayez lu, ne vous laissez pas perturber, ni entrainer par le courant de ce que vous avez lu.
      Laisser vous balloter comme une feuille par le vent et ressentez ce que cela vous fait.
      Qu’est ce que vous ressentez en lisant cela ou cela?
      Je ne vous apprends rien.
      Ensuite revenez à vous et voyez ce que vous devez faire.
      Mais ne pas être dans l’affolement. Toujours.

      Je suis aussi perplexe que vous Christiane M, parce que nous vivons dans un monde soumis à des Lois. Et malgré tout ce que l’on peut lire à droite ou à gauche, elles sont toujours en vigueur au moment ou j’écris, plus pleinement certes. Mais cela dépend pour qui.

      Moi ce qui me pose problème, c’est l’événement.
      Pour faire un évènement il faut de la préparation.
      Qu’il soit cosmique ou familiale.
      Les préparatifs(les intentions, comment ça va se passer) se font, il y a l’évènement (le pic, le paroxisme, ce que tout le monde voit) et ensuite il y a les effets(bb, landau ou poussette).
      Je n’ai rien inventé.
      Donc pourquoi nous inviter à la méditation lors de l’événement alors que les préparatifs ont déjà tous été réglé?
      A quoi va bien servir notre énergie dans les effets qui arriveront alors que les intentions furent décidés sans nous??

      En fait, c’est comme si on nous invitait à une fête, mais pour faire la vaisselle.
      Pas très sympa et c’est l’impression que cela me donne.

      Mais comme le disent tous les posteurs, il faut rester dans la confiance en Dieu et dans la Vie.

      Agréable soirée.
      Portez vous bien.

      • Le Passeur dit :

        Et tu demandes pourquoi on te parle de ton mental ?

      • Jonas 27 dit :

        Bonjour mon ami(cent nom),
        Je suis d’accord avec ce que tu dis mais,l’unification mon ami!
        Peut importe si il croit que je fais la vaisselle .
        Une chose qu’il ignore c’est que corbeau la entendu et il portera ce message partout.Le bien ,le mal,a gauche ,a droite ,il y en aura des invité surprise .Tout les être que j’ai connu dans tout les spère ,croyant, non croyant ,lumineux ,ombrageux tous seront au rendez-vous KOUACKKKKKKKKK!!!!!!!!!!!!Le mouvement est partie et rien n’arrêtera l’unification peut importe qui peut ce croire au commande le tout c’est maintenant.

  13. Cécile dit :

    Je serai là avec vous.

  14. Cent Nom dit :

    En mon âme et conscience je vais vous faire part de mon point de vue.
    J’ai pris le temps de réfléchir et de ressentir, cette fois.

    Je suis totalement contre cette méditation organisée.
    J’en comprend le fondement.
    Je comprend les attentes de chaque Un.
    Enfin!!….se dit-on.

    Seulement, il y a beaucoup de périodes ou les gens se sont dit : Enfin…
    Qu’est ce qui a changé?
    Absolument rien, et on nous ressort la même façon de faire, et tout le monde cours en disant merci.
    Avant tous les grands évènements il y a toujours une atmosphère fébrile.
    La tension est palpable dans tout les sens du terme.
    Et le schéma est répété, toujours le même.
    Un rassemblement au nom de l’Amour.
    Rappelons nous les messes d’avant guerre. Tous priaient pour que ça n’arrive pas.
    Nous avons vu les résultats.
    Rappelons nous des mouvements « Love and Peace ». Tous voulaient que ça change.
    Nous avons vu les résultats.
    Rappelons nous de toutes ces élections en France ou ailleurs qui appelaient à la médiation, la prière et le recueillement afin qu’un candidat digne soit élu.
    Nous avons vu les résultats.

    Combien de fois dans notre Histoire dirons nous : plus jamais ça????

    Demain le Passeur annonce sur son site qu’il invite à la méditation collective dans le but de …. Pourquoi pas??
    Il ne l’a pas jamais fait pour des raisons qui ne regarde que lui.
    Mais je ne critique absolument pas le fait qu’il appel à une méditation collective.

    Mais les faits sont là.
    On nous invite à se rassembler collectivement afin de se donner une chance d’aller au delà.
    C’est beau, c’est bien.
    Pourquoi : pas !
    Parce que personne ne sait pour qui cela sera fait.
    Nous savons pourquoi cela sera fait. Mais qui profitera de l’aubaine??
    Autant d’énergie libérée d’un claquement de doigt.
    Toujours cela se passe dans des temps d’angoisse et d’incertitude voire d’ambiguïté.

    N’avons nous jamais reçu de mail chain qui nous invitait à renvoyer le message à tous nos contacts sous peine de malédictions dans les millénaires à venir??
    Qu’est ce que cela à changé dans nos vies?
    N’avons nous jamais entendu dire qu’il y avait un mouvement qui demandé aux utilisateurs d’électricité de couper à une heure précise toute consommation d’électricité pour le bien de la planète?
    Qu’est ce que cela a changé pour la Planète?
    Et les mobilisations diverses et variées qui appelé à notre bon cœur?
    Qu’est ce que tous ça a changé?

    Nous avons toujours participé aux effets, mais qui a enclenché le mouvement de départ pour que toutes ces actions et rassemblements du Cœur restent lettre morte dans notre monde???

    Ce n’est pas parce que rien n’a marché jusqu’à présent qu’il ne faut rien faire!!!!
    Et je suis entièrement d’accord.
    Mais réfléchissons deux secondes avant.
    On nous ressert les mêmes bobards années après années, et nous ne changeons pas d’un iota.
    Il suffit qu’il y ait une catastrophe quelque part dans le monde et tout le monde envoie son petit billet.
    Oui, c’est bien. Mais au final qu’est ce que ça à changé pour toutes les personnes qui étaient concernées?? Absolument rien.
    En Haiti c’est toujours le même chaos malgré les millions d’euro envoyé à la population.
    En Asie l’argent du tsunami fut détournée à des fins personnels.
    Au japon, c’est toujours la misère pour la population.
    N’oublions pas les autres coins du globe qui attendent…notre billet et qui ne le verront jamais.

    Certains s’étonnent que les messages de certains « channels » soient infantilisant.
    Pouvons nous comprendre une autre façon de s’exprimer?

    Pouvons nous comprendre qu’il suffit de tirer toujours sur la même corde sensible afin que les cœurs s’émeuvent?
    Pouvons nous comprendre qu’à chaque fois l’énergie humaine, sous des prétextes de pleureuses était demandée, exigée et au final détournée?
    Qu’a chaque fois, le revers de la culpabilité était agité!!

    Est ce que quelque chose malgré toutes les bonnes volontés a changé?
    Non bien au contraire.

    Est ce que quelqu’un peut dire avec exactitude à quoi correspondent ces divers alignements planétaire et autres????

    On nous dit que c’est le début…..
    Qui a dit que ce n’était pas le point culminant du phénomène?
    Ou bien sa fin??

    Pour info, le changement est effectif depuis milieu septembre.
    Certains groupuscules sur la planète invoque des égrégores.
    Ca fait longtemps que les gens sont en train de changer et d’influer ce changement.
    Et nous on nous y invite que maintenant????

    Votre énergie n’est-elle pas requise pour autre chose???
    Est ce que vous êtes sur de ne pas vous faire détourner?
    Qui a initié le mouvement?
    C’est comme les blagues. Tout le monde les raconte mais personne ne sait d’ou elles viennent et surtout qui le premier l’a dit.

    Donc c’est un beau mouvement.
    Je suis entièrement d’accord avec tout le monde.
    Seulement mon discernement me prévient d’autre chose et je le partage avec vous.
    Ce n’est que mon point de vue. C’est personnel.
    Mais commencez à réfléchir 2sec avant de vous faire prendre pour des pigeons ça changera et la planète nous remerciera!

    Je ne dis à personne de ne pas faire ce qu’il veut!
    Méditez si vous le voulez, mais sachez les implications au lieu de laisser à d’autres le soin de s’en charger.

    Donc bien au contraire sentez vous libre de moi et de mon commentaire.
    C’est comme cela que je veux être libre et vous d’être libre avec moi.
    Faites ce qu’il vous convient de faire.

    Jonas27, y a t-il un moyen quelconque afin que l’énergie collective de tous les futurs méditants ne soit pas récupérée au 22éme degré par des entités dont nous n’avons même pas conscience à l’heure actuelle de nos connaissances??

    Parce que nous étions bloqués dans nos agissements.
    Parce que nous étions aveuglés dans nos visions.
    Parce que nous étions scellés dans notre ressenti.
    Prenons les devant!
    Préparez soigneusement et à l’avance toute cette grande et belle méditation pour ceux qui y participeront.
    Pour les autres qui comme moi n’y prendrons pas part, je vous invite à prier pour les futurs méditants afin qu’ils ne se fassent pas détourner leurs énergies.

    Il n’y a bien sur aucune peur, ni aucune agression dans mes propos, restez en Paix.
    Ne prenez donc rien en mal dans ma démarche, je me devais toutefois de l’avoir.

    Je vous embrasse toutes et tous bien affectueusement dans votre démarche.
    Portez vous bien.

    PS : vous voulez prier et méditer collectivement????
    Comme l’a si bien dit Zeigeist, faites quelque chose de nouveau, qu’on a pas vu ailleurs.
    Le site du Passeur s’y prêterai à merveille.
    Postez vos prières.
    En l’écrivant vous prierez et méditerez.
    Celui qui lira votre prière, priera et méditera en lisant et sera connecté à vous qui l’avez écrite, si les deux sont ouverts en esprit.
    Les effets de l’énergie déployée seront démultipliées par le nombre de lecteurs. Si chacun est ouvert à l’Amour qu’il a dégagé et qui lui reviendra. Et non pas « envoyé » qui est du volontarisme et qui s’oppose à la Loi du laisser être.
    Chacun sera inspiré par l’autre et trouvera peut être dans la prière de l’autre des éléments qu’il pourra reprendre dans sa propre prière.
    Avez vous encore besoin que l’on vous tienne la main pour engager un mouvement mondial??
    Certains disent que oui, et vous qu’en pensez vous?

    • Le Passeur dit :

      Tant que tu crois que la prière est une demande et qu’elle attend d’être exaucée, tu ne comprendras pas ce qu’est la prière. Elle est une affirmation, pas une demande, elle est la manifestation d’un pouvoir créateur dans la maîtrise. Il faut une certaine clarté en soi pour en voir la résonance se manifester en ce plan. Ne t’étonne donc pas que les collectifs humains déterminés en une réflexion de séparation n’arrivent à rien dans leurs bonnes intentions. Tout ce qui alimente les craintes de ton mental sont liés à ce plan séparé. Si tu relis attentivement ton propre message, tu en verras certainement les nombreuses contradictions. Je ne les relève pas car ça n’a pas d’intérêt dans ce que j’essaie de te dire. La confiance en soi et en la vie est la réponse éternelle à la peur.

      • Cent Nom dit :

        Père éternel,
        Père sans père,
        Dieu sans Dieux,
        Créateur toi le Dieu Véritable
        Je te remercie d’avoir ouvert mon cœur encore un peu plus aujourd’hui.
        Je te remercie d’avoir équilibré mon énergie et d’avoir enlevé mes entraves.
        Je te remercie toi le Saint Béni.
        Je te béni et te remercie de la Joie que tu m’as donné aujourd’hui.
        Je te remercie d’avoir guidé tes enfants.
        Je te remercie de tout l’Amour que je dégage jour après jour.
        Je t’aime, merci de m’avoir gardé auprès de toi.

        Voilà de quel manière je prie Passeur, pouvais te répondre autrement?
        Si tu sais, n’oublie pas que ce n’est pas le cas de tout le monde.
        Ce qui est pour toi une évidence ne l’est pas forcément pour tous mais je prie que cela le devienne. Puis-je faire autrement?

        Lorsque tu dis : « Ne t’étonne donc pas que les collectifs humains déterminés en une réflexion de séparation n’arrivent à rien dans leurs bonnes intentions. »
        Et c’est en ce sens que j’appelle à la préparation pour cette méditation.
        Toi même tu le sais, les as tu prévenu?
        Tu dis juste qu’il faut méditer.
        Moi je dis préparez vous pour méditer.
        Tu sais très bien qu’il y a des forces qui n’attendent qu’une occasion afin de se repaitre et de récupérer.
        C’est comme lorsque l’on veut faire quelque chose, on se prépare avant sinon le jour J, il risque d’y avoir quelques soucis même si on n’est pas directement concerné.
        C’est du bon sens. En quoi la méditation active échapperait à ce principe?
        « La confiance en soi et en la vie est la réponse éternelle à la peur. »
        Je suis d’accord avec toi.
        Et je te rappelle qu’il faut être dans une disposition d’esprit qui le permet. Si ce n’est pas le cas, on continue à se faire balader et malmener malgré nos bonnes intentions. Et au final on trouve la vie injuste.
        N’est ce pas pour cela qu’il faut méditer et prier?
        Et que l’on ne voit les fruits que lorsque l’on sait faire?
        Il y a nombre de gens qui ont prié sans savoir comment faire ou comme on leur a appris et leurs prières sont toujours retombées comme un soufflet, et ils ne savent toujours pas pourquoi?
        Qui les a aidé? Est-ce la faute à Dieu?

        Il y a des contradictions dans ce que je dis?
        Tant mieux, une image a besoin de contraste pour qu’on la voit.
        Sinon on ne voit que du blanc ou du noir.

        Je suis plus étonné du fait que tu tentes de me faire la morale et de me reprendre, plutôt que de dire aux gens de se préparer sérieusement dans ce qu’ils vont faire et de leur donner des conseils afin d’éviter tout ce qu’il s’est déjà produit avant et dans les générations précédentes.
        Pourtant tu le sais et tu le soulignes.

        Toutefois mon commentaire n’est pas contre.
        Il n’est pas non plus alarmiste.
        Il est préventif.
        Après chacun fait comme il veut.
        Mais surement pas en partant « la fleur au fusil » si tu me permets l’expression.

        Comme je l’ai dit je serai derrière ceux qui veulent s’y mettre afin qu’ils soient assurés. Un peu comme dans une cordée d’alpiniste.
        Ni plus, ni moins.
        Si quelqu’un y voit une quelconque agression dans sa liberté de faire confiance à la vie, je rappellerai que presque tout les morts sur cette planète avait foi en la Vie aussi et que la Vie ne les a pas trahi.
        Jusqu’à quand allons nous continuer à nous faire prendre pour des moins que rien?

        Restez en Paix
        Porte toi bien

        • Acacia dit :

          Cher Cent Noms
          Pour ma part je ne m’inquiète pas d’une possible « récupération » malsaine des énergies qui seront créees en ce jour de méditation collective.
          Non que ce type de phénomène ne se soit jamais produit – si je n’ai jamais participé à la moindre méditation de groupe c’est parce que j’estimais ne pas connaître suffisamment les participants : peut-être que le niveau vibratoire trop bas de certains pouvait infiltrer d’autres participants dont le propre taux vibratoire était encore perméable.
          Je crois que lors de la méditation dont nous parlons aujourd’hui la quantité d’êtres qui seront à même d’exprimer sincèrement, profondément, leur désir d’union à l’Amour Lumière universel sera infiniment plus grande et forte que la quantité d’êtres qui, soit par insuffisance soit par malignité, voudraient utiliser à leur profit l’énergie propulsée.
          Pas une seconde je ne doute de l’immense force de l’Amour.
          Il ne s’agit plus de prier, comme cela s’est fait dans le passé que tu cites, pour un objectif précis d’intérêt toujours égoïquement humain.
          Là il s’agit de s’offrir à l’Amour Lumière.
          Et c’est tout – si j’ose dire J

          Je suis touchée, réellement, que tu aies l’idée de protéger par tes propres pensées les participants contre d’éventuelles infiltrations maléfiques durant leur méditation.
          Ne t’y prends pas trop tôt et rejoins-nous vite si tu ressens le moindre trouble. Ce n’est pas une plaisanterie que je te fais là, Cent Noms. Le rôle que tu veux remplir pourrait bien être une porte ouverte sur les forces anciennes. Celles qu’il faut quitter absolument.
          Je t’embrasse affectueusement !

          • Cent Nom dit :

            Acacia,
            J’ai compris tout cela.
            Et je vous encourage à faire ce que vous voulez.

            Pour ceux qui sont plus faibles dans leurs convictions je dis seulement attention à la récupération.

            Je te remercie de ta proposition.
            Et tu as entièrement raison sur la porte des anciennes énergies.
            Je préfère donc me retirer afin de ne pas porter préjudice à qui que ce soit.

            Bonne Méditation que l’Amour Universel vous accompagne tous dans votre démarche.

            Porte toi bien.

    • pierrot dit :

      Cent Nom,
      est-ce important de chercher un pourquoi ou une justification à nos attitudes?
      J’aime bien manger du chocolat, est-ce important de savoir pourquoi?
      Connais-tu le yoga du rire?
      Combien de personnes te diront je n’ai pas envie de rire?
      Et pourtant rien que le fait de sourire change notre attitude.
      On voit ici l’influence du faire.
      En ce qui concerne la méditation collective, tu peux faire un test.
      Si elle te fait du bien pourquoi s’en priver?
      Si c’est ton mental qui trouve des prétextes pour ne pas y participer et bien est-ce que tu te sens bien là-dedans?
      Avant je voyais cela comme des contraintes maintenant je vois cela comme un jeu alors amusons nous.
      Alors soyons fluide et ne nous prenons pas la tête.

      • Cent Nom dit :

        Pierrot,
        Je comprends bien ce que tu dis.
        Pourquoi chercher une justification à notre attitude?
        Pourquoi se priver de notre plaisir?
        Parce qu’il y en a qui aime le mcdo.
        Parce qu’il y en a qui aime le sucre.
        Parce qu’il y en a qui aime le pétrole et d’autres l’argent.
        Tu me diras qu’il suffit de se contenir.
        Tu as raison.
        Est ce que tout le monde le peut?
        C’est la question.
        Et tu sais très bien que non, nous en voyons les résultats tous les jours dans notre société.
        Et après les « officiels » jouent la carte de la culpabilité.
        Ben il fallait pas manger autant de sucre madame.
        Ben il faut lever le pied sur le mcdo et varier son alimentation monsieur.
        Soyez un peu adulte nous dit-on !!!
        Alors que tout est fait pour déresponsabiliser, infantiliser jusqu’au plus bourru des adultes.

        Je le répète, je ne dis pas de ne pas le faire.
        Je dis attention à ce que vous allez faire. C’est différent.
        Quand on sait de quoi on parle, tout est facile.
        Mais pour les autres qui veulent nous suivre, ils font quoi?

        Je le répète : c’est une méditation collective.
        Ce n’est pas qu’une méditation dans son cocon personnel.
        C’est ce que je veux dire et rien d’autre.
        Nous avons tous des exemples historiques du détournement d’énergie au profit de forces aussi subtiles qu’invisibles dans l’état actuel de notre ouverture d’esprit et de nos connaissances.
        Donc discernement et vigilance sont pour moi les mots qui doivent nous précéder dans ces méditations.
        On nous dit que nos énergies vont servir la planète.
        Est ce vrai? Qui peut le prouver??
        Ni vous ni moi mais notre historique nous montre qu’on nous a souvent servit le même plat à nos dépends.

        Donc que chacun prenne ses précautions. C’est tout.
        Mon message ne va pas plus loin.

        De plus qu’est ce que mon mental vient faire dedans????
        Il faut être bête et brouter la salade servit???
        Je l’ai pourtant dit que j’avais mis mon mental en berne et utilisé mon ressenti, non?

        Lorsque tu parles de jeux Pierrot, la seule chose qui me vient à l’esprit c’est l’histoire de Pinocchio.

        Amusons nous mais ne soyons l’âne qui se fera battre.

        Ensuite faite comme vous voulez!!!

        Avec toute mon amitié.
        Porte toi bien.

        • pierrot dit :

          🙂 🙂 🙂
          🙁 🙁 🙁

          • Cent Nom dit :

            Ben oui Pierrot je sais
            Je suis rigolo c’est décevant,
            Tu m’en vois désolé.

            Allez je t’en dis une bonne pour te remonter le moral.
            Plus on est de fous, plus on rit.
            Plus il y a de fous, moins il y a de riz.

        • alain thomas dit :

          Je ne pense pas que ce sera une méditation collective.
          Le mot « méditation » est vite galvaudé.
          Si dans un autre post j’ai dit que Monique ne nous avait pas préparé à cette méditation collective c’est parce que je connais bien cette pratique et qu’elle n’est pas accessible à tous, loin de là… je veux dire sans entraînement préalable.
          Sur ce point je rejoins CENT NOM.
          Cela m’ennuie de dire ça mais c’est important.
          Il vaudrait mieux parler de communion collective, ce serait plus juste.

          La méditation est une pratique qui permet de se centrer, avec une méthode précise, que je ne vais pas expliquer ici.
          Lorsque nous avons « déposé notre esprit », parfois ça prend une minute parfois vingt, alors nous entrons dans la lumière et sommes connectés au Coeur (Esprit).
          Tous les noeuds (chakras) sont déliés, la lumière du coeur n’est plus retenue et passe par les yeux.
          C’est ici que notre esprit ordinaire (mental) est inerte, non pas parce qu’il n’y a plus de pensées (c’est impossible) mais parce qu’il est maîtrisé par la pratique. On compare l’esprit ordinaire à un cheval fou qui a perdu son cavalier.
          Alors, les intuitions peuvent émerger (esprit de sagesse) car le canal est ouvert. A ce moment-là et à ce moment-là seulement, nous sommes dans la méditation.
          Et ce que nos yeux voient peut être surprenant (expériences).
          Là, nous sommes reliés et rien ne peut venir nous déranger.

          • Le Passeur dit :

            Non il n’y a pas de méthode précise, il n’y là non plus aucun dogme, faisons simple ! Chacun fait ce qu’il sent le mieux pour lui et s’il décide même de prier en fonction d’une religion, pourquoi pas. Personne ne cherche à atteindre l’illumination, mais juste à faire converger une intention.

          • alain thomas dit :

            D’accord Passeur mais alors n’appelle pas ça méditation si tu veux bien mais plutôt communion.
            Ce serait plus juste.
            Et là d’accord, chacun fait comme il l’entend.

        • Nada dit :

          Bonjour Cent Nom.

          Je suis d’accord avec l’essentiel de ce que tu écris.
          De mon côté, que des êtres y participent ou pas n’est pas mon histoire. C’est leur décision.
          Néanmoins, il est utile de donner son point de vue quant aux méditations collectives.
          J’accepte les retours de le Passeur, homme de bonne foi.

          J’applaudis en souriant à la référence du conte initiatique Pinocchio. Collodi était plus qu’un écrivain.cf Collodi sur le web.
          Pinocchio voulait être un enfant obéissant à Geppetto ( le Père, la Loi). Geppeto par amour pour Pinocchio désirait qu’il aille à l’école. Qu’il apprenne le discernement afin de connaître la liberté de ses choix dans sa vie, qu’il apprenne la vérité et non le mensonge.
          La fée bleue ( la Mère ) veillait sur eux, laissant le libre-arbitre à Pinocchio. La non-directivité disent des pédagogues.
          Le criquet, sa conscience.
          Il en eût des aventures dans les supercheries des adultes!
          Celle du cirque des saltimbanques ?
          Candide Pinocchio se laissa emporter par la liesse et la joie des libertés, des licences de l’univers dans lequel les emmenaient ces hommes du cirque.
          Et…il pris conscience que cet univers rendaient les enfants tels des ânes. cf le bonnet d’âne de l’époque de Collodi. cf bosser dur pour leur employeur.

          Je rajouterai que je n’ai toujours pas le besoin de participer à des actes collectifs, initiés par des humains.
          Depuis notre naissance, le seul fait d’être présent sur terre en cette période avec nos faiblesses et nos forces est déjà tel un acte de méditation collective.
          Cela dans nos actes ( nos mouvements ) et nos paroles ( nos sons) quotidiens. Même s’ils n’ont pas l’apparence de la spiritualité. Même si la magie de cela est invisible.

          Que le web est un précieux outil pour raconter notre histoire à qui sera amené, 1 jour, sur nos mots. Qu’importe le lecteur, il a aussi son histoire.

          • marie christine dit :

            En accord avec toi, Alain (Thomas) . Je ne sais pas si le mot méditation est celui qui a été adopté internationalement mais le mot communion me paraît plus convivial .

            Nada, j’adore ton interprétation de Pinocchio . Tout le résumé d’une vie (et de toutes les vies) . C’est génial !

            Marlyse, toujours au top des visions symboliques ! Dans notre monde à l’envers, le symbole est la partie abstraite de notre « réalité » .
            Dans le monde du vrai Moi, il est la réalité et notre monde en est le symbole .
            Je me joins aux propos de Cécile à ton sujet !

            Cent Nom, une sensibilité à fleur de peau : ce que le féminin de l’être vit dans sa chair et qui peut faire peur au masculin … La Mère Divine a beaucoup de tendresse pour toi, je le sais .

            Jonas, les corbeaux annoncent, les oiseaux et les arbres brillent d’une couleur dorée …
            La récolte vient après la moisson .
            Notre corps est le lieu de la germination …

            Salut Graffitique ! Et si tu nous dessinais tout ça !

            Amitié à tous et à toutes .

        • pierrot dit :

          Heu juste une petite question Cent Nom,
          préfères tu avoir le choix de vivre le couple heureux / malheureux ou ne pas avoir le choix d’être heureux ?

          • Cent Nom dit :

            Je préfère les choix que je me donne.
            Donc pas la peine que je réponde à tes questions.
            Surtout qu’après on va me dire que je suis dans le mental.
            Mais toi, non ça va, t’es pas trop dans le mental, c’est bien.

            Porte toi bien

  15. Alain dit :

    Bonjour,

    Même si la notion de date peut déranger, nous pouvons considérer cette date comme un symbole qui marque l’avènement d’une volonté commune et humaine de vivre dans un monde différent.

    Il ne faut pas voir en cela l’expression d’une personne qui souhaite prendre le pouvoir ou affirmer sa supériorité en imposant une date.

    Ce qui se passe ici dépasse de loin toutes nos croyances et nos personnalités. Nous pouvons considérer cette date comme l’expression d’une aspiration humaine collective au changement. Au travers de la pureté de nos intentions, nous allons simplement célébrer et créer la partition dans laquelle nous souhaitons vivre. C’est un choix qui nous incombe maintenant.

    Par notre seule présence, au travers de l’innocence de nos intentions, nous sommes entendus. Ceci n’est pas un fantasme mais une réalité.

    Nous pouvons considérer cette date comme l’espace temporel pour signifier et ancrer nos choix dans la matière.

    En absolu, l’essentiel n’est même pas la date retenue mais bien de signifier nos choix maintenant.

    Et je vous encourage de tout coeur à y participer.

    Fraternellement,

    Alain

    • Cécile dit :

      Alain,
      Je trouve très juste ce que tu dis sur la question des dates. Avant tout, signifions collectivement notre intention à l’univers. Le reste suivra…
      Merci pour cette belle et claire réflexion.

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Alain,

      Merci pour ce commentaire qui me va droit au cœur. Ce que tu exprimes ici « Nous pouvons considérer cette date comme l’espace temporel pour signifier et ancrer nos choix dans la matière », c’est exactement ce que je ressens très intimement et au plus profond de mon être. Merci pour ta clarté et ta grande justesse.

  16. Gaya dit :

    Bonjour

    C’est peut être une question hors sujet, quoi que… Vous dîtes que jeûner élève le taux vibratoire… Juste pour ma culture, j’aimerai savoir si une alimentation végétarienne (ni viande, ni poisson) élève le taux vibratoire « au quotidien ».

    Merci par avance 🙂

  17. Margelle dit :

    Je rajoute ma voix à toutes celles qui s’élèvent … Je ressens déjà tellement de vibrations à la fois fines et fortes, subtiles et denses, que mon seul désir est de ressentir encore plus, et de participer… malgré les embûches intérieures…

  18. laurore dit :

    Je serai présent.

  19. Thau dit :

    Bonjour,
    Quelqu’un à des infos sur cet alignement planétaire du 21 Nov. ???
    NB: Si je me souviens bien, le dernier alignement planétaire de notre syst. solaire avec la Voie Lactée s’est produit en 1998.
    Fraternellement

    • Zeitgeist dit :

      A mon avis il y a 13’000 ans, non ? Pas en 1998…

      Notre système solaire fait une rotation perpendiculaire au plan de la voie lactée.

      Une rotation compète se fait en 26’000 ans. Donc il traverse l’axe tout les 13’000 ans il me semble…

      A confirmer 🙂

      A+
      Z.

      • Thau dit :

        Concernant 1998: http://edj.net/mc2012/truezone.htm …Mais peu importe.
        Ce qu’il faut bien comprendre c’est que sur le plan physique ces alignements ne sont associés à aucun effet gravitationnel. Idem avec ces histoires de « ceintures de photons » ou de « planète X » qui ne veulent rien dire.
        Enfin, désolé, mais l’alignement planétaire supposé du 21 Nov. ne sera et c’est le plus important qu’un alignement de consciences.
        A+

        • Le Passeur dit :

          « Idem avec ces histoires de « ceintures de photons » ou de « planète X » qui ne veulent rien dire. »

          Désolé, mais c’est justement le genre de phrases qui ne veut rien dire. Restons en à l’essentiel si vous voulez bien. Comme vous le dites le plus important se passe au niveau de la conscience.

          • Thau dit :

            Tjrs le discernement…: quand on parle de phénomènes physiques, on Doit les étudier (l’approche scientifique est à ce jour la seule valide…) et quand on parle de phénomènes liés à la Conscience tout est affaire de ressenti et de partage (et de nouveau merci pour ce site)…
            Ce qui me gène, et ce qui est entrain de ce dvper sur plein de sites (bien sur en lien avec la proximité de la fin d’année…) est le « mixage » de ces deux sortes d’infos qui ne sont pas solubles l’une dans l’autre.
            Mon vécu est simplement de continuer à regarder notre réalité rationnellement tout en restant Pleinement/humblement ouvert et dans l’accueil à tous les changements/transformations que vous nous faîtes « Passer » (Forward en ce jour US…). Enfin un dernier mot pour témoigner que sur le plan corporel, ce début Nov. n’est pas des plus confortables…enfin pour moi.
            Fraternellement

            • Le Passeur dit :

              Pourquoi être gêné de ce qui se dit de ci ou de là ? A tous les niveaux il se dit tout est n’importe quoi, y-compris jusque dans les déclarations de certains scientifiques. Qu’est-ce même qui est rationnel à présent ? Ce qui est issu de notre acquis ou ce que reconnectons en profondeur sans démonstration faite encore par la science ? Il faut en effet insister sur le discernement, qui est cet équilibre très personnel entre notre observation, notre raisonnement et nos ressentis.
              Les inconforts physiques sont de plus en plus nombreux, ils sont dus à nos résistances à laisser passer l’information subtile en nous, conscientes ou non. C’est pourquoi il était important d’en prendre conscience et de les dépasser autant que possible, encore maintenant. La plupart de ces inconforts sont passagers.

  20. Zeitgeist dit :

    Bonsoir à tous !
    Hommage à cette initiative ! Je serais présent !
    D’ailleurs, il me semble que nous devrions tous les jours suivre cette voie, surtout lorsque nous nous adressons à la relève… nos enfants ! Un clin d’œil pour Alain qui commence à me connaître.
    Une des conséquences de notre éducation est d’être indigné à chaque fois que notre enfant réclame quoi que ce soit que nous n’avons pas pu obtenir de nos propres parents.
    Lorsque nous sortons du système bien/mal, bonnes actions/mauvaises actions, et que nous comprenons que les « dysfonctionnements » de l’être humain ne sont plus que des expressions de sa souffrance présente ou passée, nous pouvons avoir une autre vision du monde et la transmettre à nos enfants.
    Cette vision du monde est très optimiste car si la violence se transmet au travers des générations, l’amour aussi !
    Notre enfant n’est pas une marionnette faite pour répondre présent aux personnes qu’il aime le plus au monde, en lesquelles il a le + confiance : ses parents. C’est une personne sensible qui vit comme nous des deuils, des déceptions, qui a des désirs, des besoins et qui, caractéristique de ses premières années, s’attend au meilleur dans la vie…
    Notre enfant va toute son existence apprendre à vivre dans le monde des humains. Si nous le respectons, il n’obéira pas aveuglément à des ordres, mais sera capable de comprendre les personnes et de choisir de faire ou non ce qu’on lui demande. Notre rôle de parents est bien heureusement devenu complexe. Il nous faut réfléchir à une autre manière de communiquer avec nos enfants, nous former, prendre des informations et des encouragements au sein de groupes, de travailler sur nous.
    C’est le projet d’une vie, mais il en vaut la peine.
    Il y a un monde meilleur au bout de cette route !
    CDK
    A+
    Z.

  21. Tchunka dit :

    Bonjour à tous,
    Alain Thomas, voici un lien du même site où il est suggéré que faire pour « méditer », cet exemple était donné à l’occasion du moment collectif proposé les vendredis. Chacun, de la manière qu’il le souhaite, pas de rituel imposé, peut se connecter à l’amour, et si ce n’est pas tout à fait à la même heure ce n’est pas un drame. http://ducielalaterre.org/fichiers/exercices/cha_ne_d_amour_du_vendredi_hCM.php

    Pour ma part je me re-connecte avec ma sensibilité et je laisse monter en moi le plaisir d’offrir l’amour que j’éprouve pour la Terre avec tous ses occupants (des plus bruyants comme les humains, à d’autres plus discrets comme les plantes que nous croisons et ignorons bien souvent par ce qu’elles font partie du décor).

    Ce que j’appelle l’amour, c’est plus exactement, la re-connaissance de l’existence de l’autre et donc le respect de sa vie, de son rôle sur Terre, d’un rat à une colombe, la vie est pleine de diversité et je m’applique à ne pas porter de jugement de valeur. J’accorde autant d’importance à un petit caillou qui me fait de l’œil sur un chemin, qu’à une crête de vague ourlée d’un vert jade, qu’à une personne qui me sourit, me dit des choses moins belles ou bien au contraire qui m’ignore. Nous sommes tous reliés, une fois que nous reconnaissons ce lien, tout se simplifie. Pour ma part je visualise, je fais marcher mon imagination et à partir de là une nouvelle réalité démarre sur laquelle viennent se greffer d’autres personnes d’ici ou d’ailleurs.

    Je peux me laisser aller confortablement installée au milieu de la nature, ponctuée des silences et murmures des habitants du lieu, comme dans ma chambre avec un fond musical qui correspond à l’humeur du moment. Pas de règle, comme ça pas de déception. Et si je m’endors je ne m’en veux pas, mon inconscient est parti rejoindre le monde plus lumineux, ma conscience n’a pas suivi, mais je sais que rien n’est perdu, l’information me sera délivrée en temps en heure quand je serai prête.

    Un instant sincère, peu importe sa durée, dès qu’il est partagé de manière collective, devient une lumière intense merveilleuse. Peu importe si nous ne sommes pas connectés exactement au même moment, le temps n’existe plus à ce niveau de fréquence. Cette vibration à l’unisson me donne des frissons, c’est comme une danse de reconnexion le long de mon corps. Je vous embrasse tous et je suis TRÈS heureuse que cette invitation vous tente.

    • Jaqodte dit :

      Bonsoir à tous… je vous lis depuis plusieurs jours. Je suis touchée par la simplicité de Tchunka qui exprime son amour avec tout ce qui l’entoure. Je crois que c’est la plus jolie manière de nous « relier » les uns aux autres. Travailler seul intèrieurement, oui bien sûr, c’est essentiel. Mais il me semble difficile de demander à n’importe qui de « méditer » quand on peut tout simplement apporter un peu de chaleur humaine aux autres (et pour nous, en conséquence) en offrant disponibilité, écoute attentive, ou simplement un sourire ? Ne serait-ce pas la plus jolie prière à offrir dans une société où on a oublié ce que signifie solidarité ? Bonsoir à vous tous et merci pour ces délicieux échanges.

  22. elba dit :

    Méditer me sera un peu difficile, car je travaillerai. Mais ça ne m’empêchera pas de m’unir à vous tous.
    🙂

    • François dit :

      Coucou Elba,
      je pense , et si je me trompe on me rectifiera, que tu peux la faire à n’importe quel moment de la journée ou de la soirée. Lors d’un tel déploiement d’énergie ce ne sont pas quelques heures qui font une grande différence. La puissance émise en cet instant où quelques centaines (milliers) de personnes ‘se connectent’ est telle qu’elle est déjà présente avant l’événement et après.

      Je serai bien-sûr des vôtres. Youplaboum….. 🙂 ☼ 🙂

      allez, un petit PS pour l’ami Alain-Thomas qui regrette que Monique n’ait pas donnée d’infos pour la médite:
      Ce n’est pas une recette universelle mais je sais qu’elle fonctionne avec beaucoup de gens, alors peut-être que pour toi aussi.

      Tu te donnes les moyens de ne PAS être dérangé (tel, sonnette de porte, etc…)
      Tu t’installes hyper confort (assis, allongé ce n’est pas important)
      Tu respires quelques fois par la bouche (ça aide souvent à la détente)
      Tu te souviens que tu n’as pas de but, juste tu ES là. Relax et dispo.
      Tu mets toute ta conscience (focalisation) dans ton corps pour le soutenir à lâcher, à se relaxer
      Tu te connecte à l’Amour que tu as pour tes enfants (petits enfants)
      Tu sens comme tu les aimes ces petits … 🙂 vas y à fond d’amour, tout ce que tes tripes sont capables d’offrir à la chair de ta chair 😉
      Quand tu es plein de cet Amour , tu le sens, le visualise ou l’imagine en train de s’écouler doucement de la zone physique de ton cœur et/ou de tes mains, elle (l’énergie d’amour) suinte littéralement de ton être.
      Tu la laisse s’écouler hors de toi sur ton lit ou fauteuil, elle traverse ton plancher et se répand sur et dans notre mère la Terre.
      Plus elle va couler plus tu ‘risques’ d’en recevoir et plus tu peux en offrir, c’est un cercle divin entre ciel et terre.
      Au début et à la fin, ne pas oublier de Remercier. ♥♥♥
      Peut-être tu peux t’entraîner un peu avant (?!)
      à+

      • pierrot dit :

        Je l’aime bien cette phrase.
        ‘Tu te souviens que tu n’as pas de but, juste tu ES là.’
        Beaucoup de personnes veulent un but pour avancer.

        • marie christine dit :

          Et l’intention d’envoyer de l’amour pour avancer, c’est quoi ? (hé, hé !)
          Bises .

          • pierrot dit :

            De l’amour duel pas vibrale. En ce qui me concerne je n’arrive pas à provoquer des vibrations par mes pensées mais plutôt par l’absence de celles-ci.

          • Cent Nom dit :

            Je commence un peu à comprendre et intégrer ce que tu veux dire Pierrot.

            Aimer simplement et non selon notre définition de la façon d’aimer.
            Etre là sans volontarisme aucun et laisser l’Amour se déverser par nous sans que nous sachions, ou que nous disions c’est mieux comme ceci ou comme cela.

            Mais je pensais qu’il fallait un but c’est notre fanal,
            afin de ne pas nous perdre dans le noir de notre propre tempête.
            Comme un phare dans notre nuit.

            Mais je commence doucement à intégrer ton point de vue. Parce que finalement dans le néant de notre nuit pourquoi ne pas se laisser flotter comme un bouchon de liège?
            Être dans le ressenti.
            Être dans le mouvement de ce qui nous entoure.
            Et ne plus être mécanique dans notre façon d’aborder les choses.
            Se diriger c’est forcer les choses d’aller dans un sens. Alors pourquoi l’autre sens ne serait pas mieux?
            Alors que l’on ne voit rien et que c’est la tempête partout autour.
            Enfin n’être qu’Amour, là où nous sommes actuellement. Sans projection sur un but qui disperserait la conscience, l’énergie, l’Amour…

            Agréable journée
            Porte toi bien

          • pierrot dit :

            Cent Nom,
            Nous sommes Amour, nous n’avons pas besoin de but.
            Il suffit de le voir par le verbe le but est avec l’avoir alors que l’amour est avec l’être.

            Même si Abraham Hicks dit:
            Les gens disent : « Si je suis toujours en train de me fixer des buts et de tenter d’atteindre le futur, alors est-ce que je ne laisse pas filer mon présent ? » Et nous disons, si dans votre présent vous utilisez un évènement futur pour vous sentir bien, vous vous sentez bien aussi dans votre présent. Et c’est le meilleur usage du présent que vous puissiez jamais faire.
            Abraham,
            Traduction AD
            Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

            Et bien soi dit:
            Quand on apprends à méditer on nous demande de se concentrer sur quelque chose, un mantra, un objet ou le mouvement de la respiration afin de calmer nos pensées.
            Et quand il ne reste plus que cette technique et bien même cette technique on n’en a plus besoin car elle servait juste à passer les étapes.

          • pierrot dit :

            Tiens je viens de tomber sur cette perle de Betty
            « La personnalité a un but; la Vie n’en a pas! Dans la perception directe, il n’y a pas la mémoire donc pas le souvenir d’une perception que j’aurais pu amener dans mes bagages pour m’en servir et désirer l’allonger. »

            Donc le but est relié à la personne.
            Et si nous étions personne?
            Laissons ainsi tomber toute identification à une quelconque forme, que reste-t-il?
            En dépassant la personnalité nous retournons chez nous.

          • Cent Nom dit :

            La personnalité a un but; la Vie n’en a pas!

            as tu lu la bible Pierrot?
            lorsque tu lis la bible et que tu prends suffisamment de recul par rapport à cet ouvrage, tu vois clairement que tout ce qui est dans la bible, les humains le vivent ou l’ont vécus. Et ce jusqu’à l’apocalypse qui est pour bientôt.
            Nous savons très bien qui est le si si si (xxx).
            Nous avons juste oublié de nous regarder dans un miroir.

            La personnalité un but??
            Alors que nos personnalités furent orientés depuis le départ, et nous vivons les résultats de ces orientations désormais, tu dis que la personnalité a un but??
            C’est marrant j’ai plus l’impression que les gens se font balader à droite et à gauche et qu’après on le leur reproche.
            Soit en disant qu’ils n’ont pas de personnalité, soit en leur disant qu’ils ont trop de personnalité et qu’ils devraient apprendre le détachement.

            La Vie n’a peut être pas de but visible et compréhensible pour nous en l’état actuel de notre ouverture d’esprit et de nos connaissances.

            Alors dire que la Vie n’a pas de but….
            Et que la personnalité en a une….
            Si tu le dis…je veux bien te croire, mais je suis pas entièrement convaincu par ce que tu dis.
            Mais je le respecte.

            Bonne soirée
            Porte toi bien.

          • pierrot dit :

            Cent Nom,
            je n’avais pas encore lu ton commentaire sur le but et la personnalité.
            Ce que cela veut dire c’est que le but est relié à une histoire et donc une mémoire, une personnalité.
            On n’arrête pas de s’inventer des histoires et pour bien les vivre on s’invente des buts mais tout cela ce ne sont que des projections.
            Tout l’art consiste à vivre nos histoires sans s’y attacher, sans s’y identifier.
            Nous avons des pensées mais nous ne sommes pas nos pensées.
            Nous pouvons décrire ce que nous ne sommes pas mais nous ne pouvons pas décrire ce que nous sommes, la vie est un mystère et c’est pour cela qu’elle est merveilleuse et si inattendue.
            Le visible est sous-tendu par cet incrée qui nous relie tous, le but me parait tellement limitant.
            La vie s’apprécie d’instant en instant.
            Il vous est jamais arrivé d’être joyeux sans savoir pourquoi?
            Quand ça vous tombe dessus on se sent léger et on rie pour tout.

          • alain thomas dit :

            Oui, belle et profonde sagesse.
            Le funambule en pleine lumière.

          • pierrot dit :

            Tiens je viens de tomber sur le point de vue d’Eckhart
            🙂
            http://lapressegalactique.org/?p=3244

          • alain thomas dit :

            Le problème avec l’instant présent c’est comment le vivre ?
            Si nous faisons attention, il y a toujours l’observateur et l’observé, le sujet et l’objet.
            En prenant conscience du moment présent, nous perdons l’état d’être parce que nous utilisons notre mental pour faire l’effort de prendre conscience.
            Le véritable état d’être, dans l’instant présent est soustrait de tout effort de prise de conscience.
            C’est pourquoi c’est si difficile.
            Quand le méditant parvient à dissoudre le sujet dans l’objet de sa méditation, il est dans la nature de l’esprit.
            C’est extrêmement rare.

          • Zeitgeist dit :

            Belle définition Alain !

            Clap Clap Clap 😉

          • alain thomas dit :

            Salut Zeitgeist
            J’suis pas arrivé encore à visionner tous les liens que tu nous a recommandés, à SB et à moi.
            C’est long. Passionnant tout de même de constater que dans nos cellules vivent une multitude de machines comparables à une technologie très avancée et qui semble s’adapter. Ça, c’est très encourageant pour le basculement, comme quoi, nous sommes bien dans le monde de « tous les possibles ».
            Laissons tomber l’espoir et le désespoir.
            Entrons de plain-pied dans l’inespoir et sans doute que nous basculerons.

            Comme dirait un bon copain :
            Porte toi bien

        • guil dit :

          Pas de but, juste être.
          Merci Pierrot pour ce rappel si souvent oublié, surtout ces derniers temps 😉
          Au plaisir d’échanger plus en profondeur avoir toi.
          Amitié

          • marie christine dit :

            Attention à ne pas confondre le mental avec les intuitions de la conscience au-dessus .
            Tout ce qui est transmis par le mental (le canal obligé) n’a pas forcément une origine mentale et, dans ce cas, c’est une vision hors dualité .
            Le discernement permet de faire la différence . On aurait tort de s’en priver !
            Amitié .

        • Jacques C. dit :

          on se rejoint Pierrot . . .

        • pierrot dit :

          Alain Thomas,
          lorsque tu rêves, réalises-tu que tu rêves?
          Le savoir en est une chose, le réaliser n’a plus besoin de l’objet pour le caractériser.
          Il me semble que c’est cela la conscience d’être conscient dont parle Eckhart.

          • pierrot dit :

            Un point de vue scientifique là-dessus?
            http://www.youtube.com/watch?v=537K_kV8h1M

          • alain thomas dit :

            Salut Pierrot,

            Je réalise que je rêve lorsque je me réveille.
            Par contre, je m’entraîne parfois à rester à l’état de veille lorsque je m’assoupis. Il y a un temps de conscience extrêmement court où je suis conscient de basculer dans une vie parallèle, sans pour autant savoir où je me trouve.

            Tu as sans doute raison sur le point de vue de Tolle.
            Je ne fais que parler de mon expérience, qui n’est pas la même bien sûr.

          • alain thomas dit :

            Non, je n’ai aucune connaissance sur le plan scientifique.
            Je ne peux qu’apporter mon expérience au travers de la méditation et des expériences qui en découlent.
            Cette vidéo correspond à ma philosophie.
            Ce que je voulais dire plus haut est que tant que nous faisons l’expérience d’un corps, nous ferons l’expérience de la dualité.
            Voilà pourquoi je disais que l’observateur n’existe qu’à partir de ce qu’il observe.
            Dans ce monde duel et magique où tout n’est qu’illusion, le paradoxe existe entre l’expérience que nous faisons de la vie et la Réalité que nous vivrons au moment de la mort, où là, aucune forme individuelle et indépendante n’a d’existence propre.

          • pierrot dit :

            Et si on mourait tout en restant dans notre corps?
            Lis le basculement de Betty.

            http://lagrandejoie.com/Betty.html

          • alain thomas dit :

            Oh Pierrot, c’est une blague au goût de café ?

      • Stéphanie dit :

        Je t’adore et je t’embrasse François … Tes commentaires sont toujours lumineux à lire, et sont un enchantement pour mon cœur. Ta façon de méditer est exactement celle que je pratique sauf pour le début où il me suffit juste de me connecter à la lumière de mon cœur pour que la magie s’opère. Je comprends mieux pourquoi mon cœur aime autant les vibrations que tu apportes sur ce site.

        Je t’embrasse aussi Alain Thomas, car ta grande sagesse et profonde humanité m’ont manqué durant ces mois d’absence et de souffrances (pour toi). Reçois toute ma compassion, je suis heureuse que tu commences à voir le bout du tunnel …

        • Patrick dit :

          Il n’y a pas de dogmes. Soyez vous-mêmes!

        • alain thomas dit :

          Merci Stéphanie, tu as une très grande sensibilité.
          J’ai lu ton histoire, tu as du courage.
          Je fais le voeu que ta fille rit et sourit beaucoup avec toi.

        • François dit :

          Merci Stéphanie,
          perso je ‘démarre’ souvent (la plupart du temps) avec un chakra. C’est une question d’habitude et de sensibilité. En général celui qui est le plus prompt à s’ouvrir et en le focalisant il émet, tourne, brille de façon plus intense et c’est lui qui par irradiation va permettre aux autres de ‘s’allumer’ . Après il n’y a qu’à se laisser aller dans les bras du Ciel et de la Terre et de s’abandonner là où c’est juste sans que je sache où d’ailleurs. C’est à chaque fois une surprise différente qui me porte soit vers un soin , soit vers un voyage ‘d’agrément’, soit les deux.
          Une bise pour toi et ta famille 🙂

      • Thau dit :

        à 21h …(cf le site de M.M. article antérieur)

  23. Marie-Anne dit :

    Bonjour, Passeur,
    Je serai là aussi, bien sûr!

    (Faut-il absolument jeûner? Manger sain et léger ne suffit pas?)

    • Le Passeur dit :

      Il faut faire comme on le sent. Manger léger, c’et déjà bien.

    • pierrot dit :

      Un lavement au café ça vous dit ? 🙂

      • Stéphanie dit :

        Ah, oui le lavement au café je viens d’en entendre parler hier et je pensais qu’il s’agissait d’une plaisanterie …

        • pierrot dit :

          Pour l’avoir déjà fait je vais le refaire.

          • pierrot dit :

            Thau
            Heu plein d’autres trucs
            Argent Collaidal
            Vitamine B3
            Chlolite de Sodium avec Acide Nitrique ce qui donne le Mineral miracle MMS
            Boire de l’eau vivante
            Enlever le Mercure des Plombages
            30 minutes de plein air par jour
            Maîtrise de sa pensée
            Alimentation Crudivor
            Neutraliseur d’ondes
            Et si vous ne faites pas tout ça il vous reste quand même le principal:
            s’aimer tout simplement.

          • Thau dit :

            Pierrot,
            C’était une pauvre blague d’inspiration publicitaire sur le café…merci néanmoins pour cette liste détoxifiante.
            Fraternellement

    • Cécile dit :

      Marie-Anne,
      Dans mon expérience, le jeûne ouvre les portes des mondes de l’invisible. Il serait dommage de se priver d’une telle expérience, si notre état physique ou psychologique nous permet de jeûner. Le corps émotionnel râle un peu au début, il faut le rassurer. Sauf gros problèmes de santé, le corps physique s’en porte très bien.
      Si tu n’as pas l’habitude du jeûne, comme le dit le Passeur, une diète légère t’aidera déjà. Ou alors, tu peux aussi faire un jour de jeûne avant cette date, pour voir comment tu le supportes et habituer en douceur ton corps émotionnel. Pour aider celui-ci, des bains ou des douches parfumés, des massages, de la musique douce, de l’encens, tout ce qui apaise par le biais des quatre sens (pas celui du goût!) peut être utile.
      Il serait dommage de restreindre les bénéfices de l’expérience, d’autant plus qu’elle sera portée et soutenue par la puissance démultipliée qu’offrent en général les méditations collectives. Je participe à celle du vendredi soir, également proposée par Monique, et je t’assure qu’au bout de quelques minutes, on est entouré de présences bienveillantes, inondé de paix et vraiment relié à des énergies qui ont une grande puissance de transformation.
      Bien entendu, comme en toutes choses, ton intuition sera ton meilleur guide, et ce que tu feras sera ce qu’il y a de mieux pour toi à ce moment-là.

      • Marie-Anne dit :

        Merci, Cécile,
        Ce que tu dis là me renforce dans ma décision de me préparer dès la veille ou l’avant-veille.
        Merci pour ta recette qui me semble bien plus tentante que les lavements ( café ou pas) ! 🙂

  24. marie christine dit :

    je serai aussi de la partie, bien sûr .

    Et pas de friandises
    Pour Marlyse,
    Pas même d’apéro,
    On n’boit que de l’eau !

    Après, on se branchera sur le bulletin météo de Dioex .

    • Marlyse dit :

      Oui, mais de l’eau de vie (acqua permanens) qui coule de la gueule des lions de nos fontaines (l’eau ignée = l’eau de feu) !

      Va falloir boire avec précaution pour pas se brûler la « gueule » à défaut de se la bourrer !

      Sourire
      Marlyse

      • Cent Nom dit :

        Marlyse,

        Ou on trouve l’eau de vie?
        ou qu’est ce qu’elle représente?

        Porte toi bien

        • Marlyse dit :

          Cent Nom,

          Pour faire court,
          L’eau est le symbole de l’inconscience ; le feu est le symbole de l’Esprit : deux éléments qui, à priori, ne se mélangent pas.
          L’eau-de-vie est le résultat obtenu après avoir travaillé à amener la clarté de l’Esprit (les lions solaires) dans l’obscurité de l’inconscient/élément eau. C’est la Conscience éclairée et/ou l’Amour.
          Nous sommes l’athanor, le fût où s’effectuent les différentes opérations de la macération jusqu’à la distillation des fruits. L’eau-de-vie, c’est nous qui la fabriquons.
          A certaines époques, comme actuellement, on a droit à de l’aide de la part du Ciel (augmentation des vibrations) qui chauffe l’athanor et augmente la pression de façon assez hallucinante. Mais cette aide exige une contrepartie : que nous n’oublions pas d’inclure tous nos vieux fruits pourris dans l’opération !

          Quant à tes autres questionnements plus hauts, le Soufisme qui, lui aussi, a développé la pensée paradoxale : ni l’un, ni l’autre mais les deux à la fois, répondrait :

          « Fais confiance à Dieu mais attache ton chameau »

          Porte toi bien
          Marlyse

  25. alain thomas dit :

    La méditation a un pouvoir insoupçonnable.
    Je regrette simplement que Monique ne précise pas suffisamment comment méditer, comment se poser et pratiquer afin de trouver le calme mental, sans lequel nous ne pouvons pas nous connecter au Coeur et à l’unisson.
    Il est toujours préférable de se réunir pour qu’un lieu capte l’énergie collective.
    Parce que pour ceux qui n’ont pas l’habitude de pratiquer, ce n’est pas aussi simple de se connecter à la Lumière.
    En tout cas, ce jour-là, je serai avec vous parce que nous serons nombreux et que l’on imagine pas le « pouvoir de l’esprit ».

    • Alain dit :

      Bonjour Alain,

      En faisant des recherches tu trouvera sur les deux sites de Monique Mathieu :

      http://source.ducielalaterre.org/ et http://ducielalaterre.org/accueil.php toutes les informations nécessaires.

      Mais le propos de Monique est de donner des indices ou des pistes et non pas des certitudes absolues.

      La méditation en elle-même peut se faire toute la journée.

      En ce qui me concerne, l’état de méditation c’est l’état ou je suis connecté avec moi-même, avec ce que je nomme mes Parents ou ma dimension spirituelle.

      Maintenant tu peux regarder des vidéos de krishnamurti par exemple. Sa parole et son attitude au présent est méditation…

      Fraternellement,

      Alain

  26. Muriel dit :

    Chaque jour, depuis plusieurs mois, je viens lire les articles et tous vos commentaires sur ce site qui est devenu maintenant essentiel pour moi.
    Aujourd’hui, j’ai simplement envie d’exprimer ma gratitude à vous Passeur et aussi à vous tous qui accompagnez mes journées.
    Je serai avec vous le 21 novembre.
    Merci
    Muriel

  27. babouchka dit :

    Merci, Passeur,je serai avec tous ce jour là..l’urgence se fait sentir et ressentir..chaque jour depuis la pleine lune! une bougie blanche brule dans mon salon.
    Impossible d’exprimer par des mots mes ressentis..ni les synchronicités qui se font encore plus étonnantes et m’émerveillent toujours et encore.
    ce sont des perles de rosée qui réunies créent un filet de source fraiche puis un torrent une cascade,une rivière un fleuve qui vont rejoindre l’infini de l’océan…ou chacun de nous apporte sa contribution à la naissance de la Lumière.
    Nous sommes LIENS…et chacune de nos lumières intérieures aident au Passage..
    Soyez soyons bénis..

  28. galopin dit :

    Bonjour
    j’ai pris rendez vous le 21 chez un osteopathe, dois je mis rendre ou annuler ?
    merci et a tres bientot

  29. Jonas 27 dit :

    Je suis intuitif et c’est mon don le plus précieux.
    Je suis venu sur ce site il y a un ans a peine ce que j’y ai trouvé c’est la lumière.
    Paralèllement j’ai fait mon chemin,un chemin d’une autenticité qui ma entrainé dans des escapade hors route .Je ne suis pas toujours d’accord avec l’orientation car je ressent et c,est vraiment claire mais cette appelle a la méditation ainsi que le dernier article multiplier avec de syncronisité me dicte la voie.Je porterai ce message car c’est ce que dieu veut.

  30. Natacha dit :

    C’est curieux, j’ai ressenti le besoin d’entrer en méditation longue à cette période et cette date a été choisie par le Hasard ! Merci pour le message, je vais transmettre à ceux qui m’entourent.

  31. ESCOFFIER Annie dit :

    Bonjour,

    Nous voilà à peu près informés et merci pour toutes ces précisions.
    Mais les enfants, eux, comment vont-ils vivre cette transition ? Ils sont loin de s’attendre à tout cela !

  32. Jonas 27 dit :

    Je serai là,
    A ma facon bien sur mais,un appelle a l’unification ne peu être ignoré.
    Je le ferai pour Gaia et avec elle et pour mon père célestre.
    J’invoquerai mes guides animaux pour que tous vous soyez protègé et guidés.
    Je le ferai avec mon tout ,mon amour qui est fait de joie ,de peine ,force et douceur.
    Je crois en moi ,je crois en vous et je crois au grand tout qui est nous.
    Avec toute ma lumiombre bonne et grande journée du 21 novembre (ensemble).
    Merci passeur et Monique.

  33. graffitique dit :

    J’ai une question à propos du fait de jeûner ce jour là.
    Le fait de jeûner ne me pose aucun problème, ça m’arrive de temps en temps.
    Qu’est-ce que ça signifie ou manifeste dans ce contexte d’une intention méditative de cette importance ?
    Y’a-t-il une relation avec l’intention, l’élévation vibratoire qui se produira ce jour là ? Si oui, en quoi consiste ce lien ? Il s’agit d’autre chose encore ?

    • Le Passeur dit :

      Le jeune permet d’élever la fréquence vibratoire.

      • graffitique dit :

        Merci de cette précision : en vérité je n’avais jamais fait ce lien (et il y en a tant à faire sur et entre différents plans …)
        Je le ferai car il y aura un fort sentiment d’unité ce jour là.
        Les représentations intérieures se concrétiseront, je ne dirais pas pas dans la matière puisqu’elle est aussi ‘symbolisation’ nous sentirons sa réponse expressive.
        Quelle belle mission, Passeur (réussie) que d’accepter de guider et encourager ainsi les premiers pas hésitants.

  34. LUMIERE dit :

    Moi aussi, je serai avec vous.

  35. acacia dit :

    Je serai là.
    La seule lecture de ce message m’a plongée dans un état de réceptivité accentué.
    C’est donc vraiment maintenant… ? Fichtre !
    Tu n’es pas hurluberlu, ami Passeur, le fait que tu nous transmettes ce message est un gage de l’ importance que tu lui accordes.
    L’enjeu est de taille…
    Se brancher une journée tous ensemble à l’Energie Amour Lumière, c’est magnifique !!
    A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *