Geôles et mascarades du nouvel âge

Remedios Varo02Voici deux extraits d’un ouvrage de Myrha à paraître fin Février (Le Livre de ŠhaMuRâ). Le premier passage colle d’une autre manière à l’actualité à partir d’une perspective plus large. Le second correspond à un tout autre aspect du livre, mais qui résonne fort avec la phase de manipulation dans laquelle le vieux monde mourant vient d’entrer, fidèle reflet de ce que nous vivons intérieurement.

Par Myrha.

La fin d’un Temps… l’Ascension, l’Éveil, la Libération, le libre arbitre, la co-création, le Nouveau Monde, l’écologie, l’Unité, l’amour, la spiritualité… Ouais… On en parle… C’est à la mode aujourd’hui et c’est même devenu une denrée commerciale attractive dans ce monde où apparemment rien ne va plus. Suffirait-il d’en parler, ou de lire, ou d’assister à des conférences, ou même de faire des conférences et d’écrire des blogs-livresques ou livres-blogesques pour faire partie de CELA, c’est à dire du Club des Eveillés Libres et Ascensionnés ? Et de surcroît, s’il y a cohabitation avec un crâne de cristal, est-ce que CELA serait aussi certainement bingo-gagné que certains le croient ?… Mmmmh ?…

Ayant déjà écrit deux livres au sujet de la transformation humaine et planétaire sous la guidance de mon propre Processus d’Éveil multidimensionnel, je m’interroge toujours sur la grande question de la Vérité, vérité nécessaire au vécu non frelaté capable de révéler à l’humain sa divine Humanité. Et je m’interroge aussi sur la transmission de moyens pour CELA sans donner de possibilités d’action aux prises de pouvoir, conditionnements et distorsions énergétiques s’y référant.

Ce qui nous ramène aux questions fondamentales : qu’est ce qui est vrai, qu’est ce qui est réel ?

Comment s’y retrouver aujourd’hui quant à la vérité de la Nature humaine et aux moyens à mettre en œuvre pour la laisser émerger en toute Transparence, alors que la manipulation du Vivant et la désinformation sont à l’œuvre de manière sournoise absolument partout, que les ondes déstructurantes brouillent les informations reçues par notre corps et notre cerveau et que notre système immunitaire est lui aussi affaibli et déstructuré ? Comment alors ne pas s’interroger sur ce qui est reçu par le moyen du channeling “ON m’a dit que…”? Comment ne pas s’interroger sur la question des abductions, des OVNI et autres apparitions diverses et variées lorsque nous savons que ce qui est appelé “réalité” est manipulé aisément par certaines technologies de pointe utilisant tout simplement la structure holographique de la Matrice 3D et ses interactions avec le cerveau humain ?

Comment prétendre à la Libération alors que les vampires prédateurs énergétiques utilisent des moyens technologiques dépassant l’entendement et sont capables de détecter en temps réel toute pensée et toute velléité d’autonomie et que, depuis leur création la plupart des humains ne vivent eux aussi que par systèmes de dépendances et d’enjeux de prédation énergétique ? Comment prétendre vivre le changement de perception qu’est l’Éveil alors que toute perception du cerveau est manipulée de manière collective ? Que deviennent donc le libre arbitre et la co-création d’un Nouveau Monde dans ces conditions ?

Je parle beaucoup d’énergie… L’énergie est à la mode elle aussi, mais ceci n’est pas nouveau car c’est bien là la source des ennuis multimillénaires de cette planète Terre et de sa galaxie.

Le système sociétal humain est perverti dans sa globalité et ne fonctionne que par prédations, endoctrinement et conditionnement y relatifs. Les enjeux planétaires et extra-planétaires sont l’énergie sous toutes ses formes ; qu’elle soit financière, sexuelle ou psycho-affective cela revient au même car ces sources d’énergies sont interreliées.

Celui qui contrôle l’énergie contrôle ce monde et la galaxie.

Lima de Freitas03Mais ce dont peu de personnes ont conscience, c’est que l’enjeu majeur de cette Humanité n’est ni plus ni moins qu’une question de prédation d’âmes ! Le système relationnel de la plupart des humains entre dans le schéma bien connu, mais non travaillé pour autant, du “sauveur-bourreau-victime” et le système sociétal entretient ces jeux d’interdépendances perverses jusqu’à des niveaux subliminaux grotesques afin de garder les âmes captives dans cette “bulle” d’espace-temps appelée La Matrice 3D.

La mainmise sur le psychisme humain est d’autant plus facile que l’être humain est immature, aliéné et affaibli par son vécu psycho-émotionnel déstructurant, le rendant dépendant du système sociétal perverti.

Comment prétendre alors à l’Éveil de notre Nature divino-humaine alors que nous n’avons même pas appris à devenir un être humain autonome capable d’intégrer ses pulsions par les traversées initiatiques de ses manques et frustrations ?

Oui, la société n’est pas construite pour apprendre l’autonomie à l’être humain; le garder immature et frustré permet de le manipuler. La société est perverse et construite pour l’anti-éveil et l’aliénation, et nous en sommes tous responsables de par nos fonctionnements égoïques erronés. Chercher à trouver des fautifs serait rester confits dans le système sado-masochiste ambiant, dont le nôtre. Le seul intérêt ici est ce constat, et il fait partie du Processus d’Éveil.

Alors, elle est où la spiritualité ? Ne seraient-ce pas nos paradis artificiels et systèmes de fuite fantasmatiques ???

L’Éveil et l’Ascension sont des denrées perverties et la question des OVNI, des peuples extraterrestres et des abductions est elle aussi totalement manipulée. La manipulation majeure est celle résidant à faire croire à certains humains qu’ils sont éveillés lorsqu’ils font partie d’une élite soit disant bien informée… Sauf que la Vérité Vraie pousse plutôt à la déformation déprogrammation qu’à la formation coatchée des bien-pensants informés programmés …

Comment ne plus donner prise à ceci ? Comment retrouver l’autonomie énergétique destinée à libérer notre âme des cycles évolutifs illusoires dans ces conditions ? Et surtout si l’incarnation en ce théâtre confus et tordu est nécessaire pour lui permettre sa Libération ?

Cela ne m’intéresse que peu de savoir qui vampirise qui… Par contre, ce qui m’intéresse au plus haut point, c’est de mettre en place par le vécu de mon être incarné un système énergétique autonome ne donnant plus de prise à la prédation et n’ayant plus besoin de vampiriser afin de tenir debout artificiellement aux dépens des autres.

Se pourrait-il que dans nos corps existe un fabuleux Šecret permettant à l’humain de vivre libre en La Matrice 3D et ainsi lui permettre de transcender ses perceptions faussées et distorsions énergétiques y relatives ? Et si ce Šecret existe, comment le découvrir et s’en servir ?

Je m’adresse ici aux prêtres du libre-arbitre et gourous de la co-création.

De la Connaissance du fonctionnement de ce monde et de l’humain y étant inscrit, de la prise de Conscience des enjeux de cette transition dépend notre engagement au Choix.

Et l’équation est simple et se résume à deux possibilités : soit l’engagement sans concession ni compromis au Processus d’Éveil, soit l’enfer des enfermements et aliénations supplémentaires dans la roue pseudo-évolutive du hamster qui tourne et tourne et tourne…  Hamster librement arbitré qui co-crée le décor des murs de sa cage avec ses congénères ravis de la démonstration de sa Loi de l’attraction, attractive juste le temps de ne plus sentir la souffrance du tourner en rond des kalpas durant.

Oui, la Vérité pousse à la déformation, c’est le Chaos… Rien ne va plus… et tant mieux ! Nous vivons une époque extraordinaire où le décor, la cage et la roue se délitent… Nous ne sommes ni dans une crise socio-économique, ni écologique, ni psychologique, ni évolutive; l’Humanité est à l’aube d’un Éveil hors de tout système de croyances.

Nous sommes en train de mourir à l’humanité aliénée, nous mourrons au film évolutif.

(…)

5 octobre 2014.

Me voici arrivée à St Jean de Luz.

Cela n’était donc pas vers Jean de Patmos que je devais aller, c’est l’Arbre alchimique de Jean de la Lumière qui m’attendait dans cette région basque héritière de la Tradition Atlante. Jean le Baptiste, Précurseur de la pleine Lumière, Jean annonce par le baptême de Yeshoua l’Onction libératrice en la Technologie de Lumière que sont nos corps christiques libres et immortels en la 3D.

Vécu transdimensionnel la nuit avant mon départ :

« Je sais que je pars pour tout un périple et que c’est un départ vers le soleil et la lumière. D’ailleurs je suis déjà en train de vivre le soleil et la lumière, je suis le Soleil et la Lumière, c’est ma Nature. Je ressens cette plénitude Solaire dans mon vécu transdimensionnel, quelle divine grâce ! Vivre CELA ne donne plus d’accroche aux projections psychiques de ce monde holographique et illusoire. Je vis ma Nature Solaire en étant pleinement présente à cette création mais la peur, l’inquiétude et le souci du lendemain sont inexistants.

Pour pouvoir écrire ceci j’ai besoin de quitter ce vécu unifié, car c’est en revenant à cet état de 3D non libérée que je me rends compte qu’ici il y a la peur et l’inquiétude. Je “reviens” pour témoigner.

Un gros orage et des trombes d’eau m’interpellent en cette nuit solaire où mon vécu est douceur, transparence, chaleur et lumière. Oui, je suis un cristal liquide chaud et doré. Cet orage bruyant détonne, c’est le cas de le dire… ceci n’était pas prévu et j’en suis étonnée. C’est une sorte de tache disharmonieuse faisant irruption en ma plénitude.

J’arrive alors à vivre deux plans différents en même temps, je choisis de continuer à vivre ma Nature Solaire et d’aller vers ma retraite au bord de la mer à St Jean de Luz au soleil. S’il pleut ici, cela n’est pas la réalité à laquelle je choisis de m’accrocher. Prenant conscience de mon vécu à deux niveaux de fréquences, j’ai le choix de ce que je souhaite vivre. Je me sens le don d’ubiquité.

Je me retrouve ensuite dans une cité en construction prévue pour le futur de la Nouvelle Terre. C’est l’une de ces cités-oasis dont parlent de nombreuses personnes dans la mouvance New-Âge. De nombreuses personnes sont impliquées dans ce projet, je vois du monde affairé partout, les bâtiments se construisent vite… et je dois dire que ces pavés miroitant irisés arc-en-ciel ont de l’allure… mais ce ne sont que des pavés… Cette nouvelle cité qui se veut futuriste l’est seulement par une décoration différente…

J’aperçois un groupe de femmes qui écoute une sorte de prêtresse disant l’avenir à une autre, et ceci sans même lui demander son avis ; bref, elle channelise le “on m’a dit de te dire que…”.  Je vais vers la femme subjuguée par ce que je trouve être une ingérence et me permets de lui montrer à quel point elle donne prise au faux, frelaté et insipide.

Je vis la réalité de la 3D tout en vivant ma nature Solaire Lumière détachée de ce théâtre affairé… Je vis les distractions mondaines de la 3D sans prise.

Alors il me suffit de poser ces mots de Vérité en vibrant les plans lumière détachés de la 3D, pour que la femme se faisant appeler “grande prêtresse” se décompose et disparaisse. Je la vois se ratatiner en un point et Pffft… plus rien. L’artificiel disparaît de la réalité de celui qui vit le vrai, mais celui qui vit le vrai peut aussi modifier la perception de celui encore immergé dans les emprises de l’Illusion.

Plus loin, je rencontre le chef de ce chantier, c’est un éditeur célèbre ayant annoncé ce genre d’oasis par des conférences… Cet éditeur est lui même pas mal subjugué par ceux qui sont à ses yeux les ténors du Nouveau Monde. Il me présente un homme célèbre par ses écrits et conférences. Oui, cet homme dont il publie les écrits a du bagou et un certain charisme narcissique. La lumière solaire l’éclaire en contre jour, je ne vois donc que sa silhouette noire découpée sur le fond lumineux lorsqu’il s’adresse à la foule. Je remarque qu’il porte librement de longs cheveux noirs, c’est un bel homme. Mais je sais que c’est du faux, une mise en scène destinée à attirer les mouches BzzzzzBzzzzzzBlaBlaBla….

Alors, comme la première fois, je vibre la fréquence du monde Solaire tout en faisant un jeu mathématique inné avec les mains et l’artifice charismatique se froisse… la bête se sent vue, débusquée et cherche par tous les moyens à garder son masque humain. Effectivement l’image qu’elle montrait ne tient plus, elle essaie de la maintenir par maintes contorsions mais le Juste ne permet plus le jeu des projections et distorsions énergétiques. Elle se débat sous le Souffle Solaire. Je vois alors des poils apparaître par les fissures du masque qui se délite, la bête vampire et prédatrice ne peut plus se cacher aux yeux de la foule.

De ma part, aucune peur, aucun doute, mais la certitude de ma Nature et de ma Vérité Solaire à l’œuvre!

Tout comme la première fois, je vis et émets LA fréquence du Centre et Pfffttt… la bête et son image holographique se concentrent en un point et disparaissent. Le démontage du frelaté apparaît enfin aux yeux de ce monde 3D, c’est une nécessité pour ces êtres qui ne s’étaient jamais rendu compte du système qu’ils entretenaient.

Femme Solaire

La Femme vêtue de Soleil, enluminure du 13 ème siècle.

Ce monde change par toutes ces prises de Conscience nouvelles… Je me  demande alors ce qu’est devenue l’Ancienne, la Grande Mère à l’origine de la création et du maintien de ce système matrice-3D. Je la connais bien  cette Gardienne, c’est la déesse Reine Rousse venant d’un autre monde stellaire… J’assiste à la disparition du monde 3D dont Elle était responsable, tout ce qui n’est pas nourri des Lois de Vie s’écroule mais Elle ne disparaît pas… Elle est inscrite dans le Livre de la Vie depuis l’Origine. La déesse Reine Rousse, merveilleuse et noble dans ses vêtements de Rouge et de Feu aux étoffes tournoyantes et chatoyantes, se retire de l’emprise du Jeu.

Je la vois réintégrer son château, pivot central du Centre de l’Anneau. Elle vit désormais le Graal. La Reine Rousse retourne au Silence, Elle n’est que Présence… À la fois Source créatrice, fontaine de Jouvence et gardienne de la Matrice 3D. Aujourd’hui Elle s’en découvre le pivot central immuable et Solaire. La Femme Rouge de la vision apocalyptique, jouante et jouée par les hologrammes de sa création 3D, s’est découverte aussi déesse Solaire hors Jeu par le Centre. La dissociation n’est plus… l’emprise n’est plus…

Tout à la fois en la 3D et hors de la 3D, Elle EST le passage transdimensionnel entre les Mondes, Elle EST le Centre supraconducteur de la Rose et de la Croix. Elle est le Graal, Elle en est la quintessence, Elle en est le Cœur et les Clés, Elle en est la créatrice.

Jusqu’à la fin de la nécessité de cette bulle espace-temps qu’est la Matrice-Graal 3D, Elle en est la Gardienne de La Porte entre les Mondes… Par Elle chaque humain s’anime, s’éveille et se libère. Par Elle, la roue de l’Évolution n’est plus ! Par Elle se vit l’Onction supraconductrice de la 3D toute entière, par Elle s’accomplit ce Monde. »

Myrha02© Françoise MYRHA Leskens.

Extrait du Livre de ŠhaMuRâ (disponible en prévente) – Editions OREAM – Avec l’aimable autorisation de l’auteure pour urantia-gaia.info.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

74 Responses to Geôles et mascarades du nouvel âge

  1. Margelle dit :

    Voici une belle réflexion sur le détachement que je viens de recevoir. J’y adhère totalement :

    http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/2015/02/le-detachement-anne-givaudan-et-daniel-meurois.html

    • Patricia dit :

      Encore une fois, Merci Margelle pour transmettre et partager tous ces liens si inspirants !
      j’imagine une superbe montgolfière ( la Conscience) parée de mille couleurs, s’amuser à se délester pour atteindre la légèreté et l’Unicité dans le décor de sa toile qu’elle Est déjà.

      Je t’embrasse Margelle

  2. François dit :

    Merci Passeur, merci Myrha,

    Vivre simultanément deux niveaux de conscience est une expérience qui peut s’avérer (au départ) relativement perturbante. En effet la Conscience observe, découvre comment l’humain encore aujourd’hui dans sa grande majorité s’auto-crée de la souffrance, de la frustration, de la retenue, alors que nous avons toutes et tous le potentiel de faire de notre vie une merveilleuse, divine et vibrante expérience.
    Que penserait-on d’une personne qui économise toute l’année pour partir en vacances au bord de la mer, qui se fait des heures interminables de route, qui arrive enfin à destination, se gare au bord de la plage et ….. reste dans la voiture pendant trois semaines ?

    Cette expérience de ‘double conscience’ peut dans un premier temps générer de la tristesse, de la colère, peut ouvrir au jugement car alors l’individu ne peut que constater ‘ce qu’il vit, ce qu’il est possible’ et ‘ce que vit l’autre’. La différence étant lié à une forme de souffrance, la compassion vient chatouiller le sauveur en nous et le fait réagir. L’individu peut, alors, avoir une forte envie de, au plus calme partager, ou pour les plus expressifs hurler sur tous les toits (toi) que chacun peut sortir de la voiture et profiter du soleil, de la plage et de la mer. Que nous sommes des êtres créateurs et que créer le beau est non seulement possible, mais naturel, reposant, aimant, joyeux et surtout très thérapeutique. C’est inverser la spirale, de ‘descendante’ elle passe à ‘ascendante’ et ça change, bien entendu, tout.
    Si l’on transfère cette expérience à la sexualité par exemple, c’est passé de l’orgasme (corps) à l’extase (énergie). Dans un premier temps cela fait peur, puis cela peut nous amener à penser qu’il n’y a ‘que ça de vrai’ comme on dit, puis ça se calme et alors on peut vivre l’un en alternance avec l’autre , puis enfin les deux ensembles. Le corps et l’énergie unis dans un même élan de Vie. La Rencontre entre deux corps et deux âmes simultanément. L’union sacrée ! Le corps respecté dans ses besoins, ses désirs, sa légitime soif de plaisir et l’énergie dans l’expression de sa lumière, de son caractère sacré.
    Si je prends la sexualité comme exemple c’est clairement parce que c’est l’énergie la plus puissante et que de par sa puissance , elle peut nous réveiller de façon plus remarquable. C’est le même principe avec l’abondance sous toutes ses formes.

    Si je devais formuler un souhait pour chacun , ce serait certainement de se découvrir ‘double’ « je suis le corps et je suis l’énergie » , « je suis l’expression de la matière et également de la lumière » , j’apprends à aimer les deux et je me permets de les vivre… Paisiblement.

  3. Marie Christine dit :

    ALLONS ENFANTS !

    Que l’Esprit de la France murmure à nos oreilles !
    Que l’aube d’un nouveau monde annonce ses merveilles !
    O France, montre-nous de quoi tu es capable,
    Montre dorénavant ton talent véritable !
    Dévoile vaillamment sur ton cheval ailé
    Les prémisses souriantes de notre destinée !
    Morosité ambiante et funestes présages ?
    Va, cours, vole et balaie ces morts sur ton passage !
    Redeviens le héros, le chevalier sans peur,
    Le pionnier de l’éveil, l’éclaireur et l’acteur
    De nos vies passionnées, montre la vérité,
    Ouvre-toi aux trésors de ton humanité !
    L’angoisse qui te ronge est l’éclair passager
    D’un peuple qui hésite à se transfigurer .
    O France poétique, artiste sensitive,
    Ta force naturelle, ta sagesse intuitive
    Reculent, intimidées, devant ce monde hostile,
    Egoïste et cupide sans but et sans mobile .
    Tu sens mieux que personne la valeur de la vie,
    Ton âme déboussolée se retire engourdie
    Car tu ne comprends plus où va ainsi le monde,
    Ta résistance passive paralyse et inonde
    Ta volonté d’agir, ta foi, ton optimisme
    Tant que les hommes fous renient l’idéalisme .
    Dans ton intimité, tu ne peux concevoir
    Une vie sans exploits, sans grandeur, sans espoirs,
    Aujourd’hui la rigueur et le matérialisme
    Te laissent un goût amer, un vague pessimisme .
    Plus de foi, plus de loi, plus de belles conquêtes,
    Tout n’est que nostalgie, frustrations et requêtes .
    Mais ton esprit rebelle ne peut que rebondir,
    Reprendre son envol, son élan, son désir
    De poursuivre plus loin l’aventure de la terre,
    Tes ressources intérieures te diront comment faire .
    Tu as toujours été et tu seras toujours
    Le Gaulois qui s’oppose au règne des vautours,
    Celui qui ne connaît ni la résignation
    Ni la fin ni la mort de sa noble mission .
    O France de blessure, de courage, de vision,
    France de la justice, des profondes passions,
    Ne laisse pas le monde, obsédé libéral,
    Envahir ta raison, détruire ton idéal !
    Il te faudra lutter contre vents et marées
    Pour combattre le dieu qui règne à tes côtés,
    Le faux dieu, le démon, terrible et tout puissant,
    Le ténébreux clinquant : l’immense dieu Argent .
    Pour cela il te faut, France, remplir ton coeur,
    Renoncer aux appâts du grand vide intérieur,
    Y déverser à flots cette chaleur humaine
    Qui se donne, se répand et dissipe la haine .
    Ne crains pas tes faiblesses, retrouve la confiance
    Qui maintes fois a su nourrir tes espérances !
    O France du progrès, France des origines,
    Redonne sa magie à la Terre divine !

    • Marie-Anne dit :

      Quel beau souffle, Marie-Christine!
      Merci pour cet hymne :
      « qu’il redonne sa magie à la Terre divine!  » 🙂

    • Très beau texte, vraiment merci Marie-Christine, hier en lisant ton poème j’ai vraiment rigolé.
      L’art comique est le plus difficile et tu es parvenue à me faire rire, alors encore bravo et merci !
      Chaleureusement

    • Yves dit :

      Bravo, Marie Christine !
      C’est du Corneille… ?
      Don Rodrigue ne l’aurait pas mieux dit…!
      Je t’embrasse.

      • Marie Christine dit :

        Du Corneille qui fait rire ? Je n’avais pas pensé à ça !
        En tout cas, c’est bien du franco-français, du gaulois, quoi ! Qui sort des tripes et du coeur en même temps .
        Merci les amis(e)s !

        • Yves dit :

          Ben oui, Corneille ! Quand j’étais jeune, c’était son côté pathos, enflamé, pathétique, emphatique, dramatique, vibrant et… tellement déchirant (le povre !), que ça finissait toujours par me faire rire. En voila un bien identifié à ses sentiments, non ? ( Ô belle « tragédie de l’Infante » que voilà !)
          Aujourd’hui, quand je vois ou j’entend quelqu’un « qui déclame » son patriotisme comme tu le fais si bien ici, avec autant de talent pour la parodie , je pense à ce pauvre Corneille…et je ris et je ris encore…
          Merci pour ce bon moment, Marie Christine !
          Amitié.

          • Yves dit :

            En tous les cas, je préfère ton « Allons zenfants » à notre « Marseillaise », ça c’est sûr ! Si tu veux mon avis, tu devrais carrément la proposer à notre ministre des armées….(lol ! )

            • Marie Christine dit :

              C’est une idée, Yves …!
              Bien que je n’aie rien contre la Marseillaise qu’il faut toujours replacer dans son contexte historique, si on sait prendre du recul . Elle a su encourager beaucoup d’êtres qui se sont donnés corps et âme pour notre liberté, et même, en un temps, pour éviter la fin de notre civilisation . Il s’en est fallu de peu !
              Aujourd’hui, il semble que la lumière dans les coeurs et dans les consciences soit suffisante . Ce n’est qu’une question de nombre …

          • Marie-Anne dit :

            Bonjour, Yves et Marie-Christine,

            En parlant de Marseillaise – et en attendant un chant plus serein, tout empli de louanges et de gratitudes- voici un texte, que j’avais écrit, en remplacement (« transmutateur ») des dures paroles de la Marseillaise officielle-
            je l’avais intitulé : » Le Chant de la Transition ou La Marseillaise transmutée ».

            …Donc, voici, à chanter sur les notes magnifiques de l’Antique Marseillaise :

            Allons Enfants de la Patrie
            Le jour de Gloire est arrivé!
            Avec nous, dans la Joie, la Vie,
            L’étendard de la Paix est levé!
            L’étendard de la Paix est levé!
            Percevez-vous, plus clairs qu’autrefois,
            L’Amour, oeuvrant sous l’Apparence?
            Il est re- devenu notre Roi,
            Notre seule, notre unique exigence!

            Aux Âmes, citoyens,
            Chantez vos lendemains!
            Marchons, marchons,
            Le Front serein,
            Ouvrons notre chemin!

            Amour sacré, notre Famille,
            Déploie nos ailes encore froissées!
            Liberté, Liberté chérie,
            Ton appel à nos Coeurs est lancé!
            Ton appel à nos Coeurs est lancé!
            Sous nos Drapeaux, que la Victoire,
            Accoure à tes tendres accents,
            Que nos Êtres enfin surgissant,
            Voient ton Triomphe et notre Gloire!

            Aux Âmes, citoyens!
            Changez le mode humain!
            Soyons! Soyons!
            Le Coeur léger,…élevons
            L’Humain Divin !
            _________________________

            • Marie Christine dit :

              Bravo, Marie-Anne ! Un hymne bien adapté à l’époque actuelle, fait pour transformer les coeurs .
              A proposer au futur ministre concerné !

              • Marie-Anne dit :

                Merci Marie-Christine!
                (…quoique je crois que je devrais plutôt proposer cette version à quelqu’un comme Roberto Alagna!
                🙂 )

  4. laurore dit :

    j’ai adoré la « douce violence » de Myrha…Quand le monde s’agite et s’interroge, le rouge – gorge se tient à son poste.., toujours le même, sur la branche souple d’un ajonc tortueux. Il se poste, il se poste, il se poste. Sait -il que je l’observe avec compassion? Il fait froid dehors; la cheminée crépite, et mon rouge – gorge qui semble vouloir me signifier quelque chose que je ne sais, et qui regarde je ne sais quoi vers le Sud. Il y a près de son poste une déviation magnétique en laquelle le Nord se perd vers l’Est. Mon rouge – gorge, lui, ne se perd pas. Je suis un peu perdu!

  5. longdrink dit :

    Il y a de nombreuse année j’ai découvert Krishnamurti et ses livres comme « se libérer du connu » par ex.
    Dernièrement j’ai découvert Eckhart Tolle, et son message est dans la même veine.
    Si « vivre libéré » doit passer par « la révolution du silence » nous devons simplement « vivre le moment présent »
    De belle phrase mais pour dire quoi exactement ?
    Simplement que nous devons arrêter de nous identifier à notre mental, à nos pensées.
    Ces 2 auteurs disent la même chose : notre pensé fragmentaire ne peut apporter la paix (ni intérieur, ni extérieur)
    Cette vérité ne se comprend pas, elle se vie.

  6. Marie Christine dit :

    Oui le New Age a fait des dégâts, comme beaucoup de mouvements spirituels ou religieux .
    Je trouve que c’est une violence de parler d’amour inconditionnel alors que la majorité des humains n’en est même pas encore au stade de la tolérance (le sommes-nous nous-mêmes ?) .
    Une violence, oui, qui culpabilise ou qui égare dans l’illusion d’une supériorité dérisoire ou dans une apathie de la volonté .
    Une violence envers soi-même et envers les autres .
    L’amour inconditionnel est impossible tant que nous sommes empêtrés dans une quantité de croyances . Et il en est sans doute une de plus !

    • Massous dit :

      Vous Etes l’Amour inconditionnel, Elle, Il, Moi: Sommes tous Amour inconditionnel, l’idée est de se poser et d’essayer de ressentir ce qui en moi s’autorise à juger, constater ou tout mot utile, c’est vers cette direction que notre Energie doit Etre orientée. avec Amour …………

      • Marie Christine dit :

        Oui, Massous, je sais que nous le sommes en essence . Nous le sommes tous . Ce n’est pas discutable .
        Et nous sommes sur terre pour le vivre et le manifester .
        Affaire à suivre …

  7. Marie-Anne dit :

    Merci pour ces extraits du prochain livre de Myrha, Passeur!

    Bien que, pour moi, les choses y soient dites de manière un peu trop compliquée dans leur tournure et dans leur fluidité, et bien que le mental- très présent- s’occupe un peu trop (et de façon brouillonne) du fouillis new age, j’ai tout de même trouvé intéressant:

    – la notion de vérité qui pousse à la dé-formation et à la dé- programmation (à la dés-illusion, aussi);
    – et l’accent mis sur la nécessité de notre autonomie énergétique ( y compris dans notre économie intérieure).

    Le témoignage ( St Jean de Luz) du vécu simultané de Myrha sur 2 plans de conscience
    (fréquence ‘3D’ et fréquence solaire – du moins selon elle) est aussi très intéressant, bien que j’y ai perçu, en sous-jacent, encore un peu trop de jugement et même de sentiment de supériorité, là où un peu plus de tendresse et de simple présence rayonnante aurait été somptueux!
    C’est en cas là mon ressenti sincère et profond.

    • Marie-Anne dit :

      Mon commentaire ci-dessus a été écrit ‘à chaud’; j’aimerais donc juste le complèter.

      Lorsque je dis que j’ai trouvé intéressante la notion de vérité qui pousse à la déformation, à la déprogrammation et donc à la désillusion, je ne voulais pas dire que j’étais d’accord avec la manière dont Myrha semble vouloir y parvenir.

      Je voulais juste souligner l’importance de la prise de conscience de cette illusion et des programmes qui nous limitent, puis – et c’est là je ne suis plus Myrha- de l’importance d’en détourner alors notre attention, et de tourner cette attention sur notre Coeur (donc vers l’Amour, la Paix ,…Que Nous Sommes en réalité)!

      Se tourner vers le Coeur- et le ressentir, augmentent nos vibrations, et, partant, par résonance, augmente les vibrations de notre matière, de la matière qui nous entoure, et finalement, augmente les vibrations de notre monde.
      …monde qui meurt alors tout naturellement à ses anciennes basses vibrations, puisqu’il se met à vibrer plus haut, donc plus en conscience, tout comme nous.

      Nul besoin donc de démolir l’Ancien en s’acharnant à continuer à en démontrer les dérives et la fausseté (ce qui était nécessaire au début pour prendre conscience de l’illusion), car s’acharner sur l’Ancien monde , c’est lui donner toute son attention et sa combativité, et c’est donc le nourrir et le renforcer!

      Donc, pour moi , il convient de juste ouvrir son Coeur, et de ne plus nourrir, l’Ancien, même subtilement, même sous de nobles allures apparentes!… Il convient de juste d’ incarner et de rayonner ce que l’on veut voir advenir, plutôt que de s’acharner à avoir raison de l’Ancien.

      J’ai essayé d’expliquer avec des mots ce que je ressens très sincèrement, et ce n’est pas facile, car d’un ressenti global, il est encore nécessaire de décortiquer les éléments pour être clair: j’espère que je l’ai été ; et ceci n’est après tout, que ma vérité propre du moment! 🙂

    • Dominique Y dit :

      Myrha est Amour Manifesté Marie-Anne, j’ai eu le bonheur de faire un travail à Bugarach avec elle en 2013 ,je l’ai d’abord rencontrée en 2012 , j’ai utilisé ses huiles que j’utilise toujours, j’ ai appris à développer mon autonomie(restée bien adolescente alors que je vais sur 68 ans) par son enseignement chamanique puissant et mon compagnon aussi a fait , de presque 30 ans de vie commune, nous avons failli divorcer ! l’autonomie demande un travail herculéen… je n’en ai pas encore terminé avec .
      Elle est exigeante , je me suis heurtée à elle oui ! mais au bénéfice d’une belle avancée dans la prison de mes illusions qui n’a pas trouvé meilleure gardienne que mon petit moi…c’est une femme courageuse authentique pas toujours compréhensible , mais bon la lire et ça fait , c’est mon experience, tout simplement et…je n’ai pas fait d’études universitaires. Reconnaitre ses lettres de Noblesse c’est reconnaître sa Divinité intérieure, elle ne fait rien d’autre Depuis j’aime la vie je contacte la joie, quand je la perds je relis le bréviaire de l’ego, si ça ne passe pas je partage et trouve ainsi de l’aide…car oui il m’arrive de souffrir encore illusion ou pas c’est ainsi (sourire)
      Alors je vais aussi te souhaiter façon Myrha, une belle soirée Déesse Marie-Anne
      Déesse Domi

      • Margelle dit :

        Oui, Dominique, je ressens pareil. Je n’ai pas rencontré physiquement Myrha, mais par son livre, certainement. Elle vibre, elle défriche, elle explore, elle y va, elle ose ce que peu osent. Elle s’implique corps, âme, esprit… et parfois se sent seule, je veux bien le comprendre. Son oeuvre est de l’ordre de l’hercule. Comme toi, je n’arrive pas à la suivre sur beaucoup de plans. Tant mieux, me dis-je, je ne risque pas l’identification ! Ce qu’elle fait je ne peux le faire… Mais je la goûte, et suis persuadée que cette lecture vibrante est utile, et qu’elle fait son effet. Déjà de savoir que cette puissance existe, et je sais qu’un jour je communiquerai mieux et plus fort…. Il faut rajouter qu’elle a des connaissances exponentielles, effectivement pas à la portée de tout le monde, mais que l’on peut saluer ! Voilà, merci pour ton si sincère témoignage Domi.

        • Margelle dit :

          Je rajoute que je pense qu’on peut distinguer connaissances et mental…. il y aurait à s’éclaircir là-dessus…

        • Margelle dit :

          Et pour plus de clarté, je rajoute également que, de ce que j’ai retenu, il ne s’agit pas de se coltiner l’ancien, et d’en avoir raison, mais de le reconnaître (donc le co-naître), de l’intégrer, de le faire nôtre…. nous ne sommes plus ainsi dans la dualité. Tout est vu, tout se vit…. tout est aimé.

        • Dominique Y dit :

          Oui c’est cela Margelle, elle peut aussi avoir un comportement qui heurte la sensibilité , cela m’est arrivé, et comme tu le dis tout vit tout est aimé y compris le monde ancien…beaucoup des miens y sont encore, je les regarde avec une tendresse silencieuse je ne peux rien faire d’autre, il y a au fond du plus monstrueux qui soit une part de lumière en lui…et les « méchants » ont été mes meilleurs maitres…oui la clarté encore et encore…
          Merci à toi

      • Marie-Anne dit :

        Merci, Déesse Domi! 🙂

        Je suis désolée si mon commentaire a prêté à confusion!!
        Je ne mets absolument pas en doute les qualités intrinsèques de Myrha (et je ne vois pas au nom de quoi je le ferais, puisque je n’ai jamais rencontré Myrha, physiquement).
        Ce n’est pas donc pas sur la personne – et encore moins sur l’être elle-même- que je me suis permis de donner mon avis et mon ressenti sincère, mais sur ce qu’elle a écrit là, donc sur cet extrait- là, et sur ces commentaires-là dont nous n’avons lu là que quelques bribes.

        …et il se fait que je ne la suis pas sur certains points que je trouve traités, dans ces extraits-là, de façon trop compliquée, trop alambiquée, c’est vrai ( je préfère ce qui est clair et simple- pas simpliste: intelligemment simple);… et je ne la suis pas non plus lorsque je la sens (dans cet écrit, en tous cas) encore trop dans le mental et dans la combativité de l’ancien.
        Bien sûr, moi aussi, je suis encore trop souvent dans le mental, et je ne juge pas personne, je constate ; et bien sûr, ce n’est pas parce que je ne partage pas TOUT dans la façon de voir de quelqu’un que je nie ses qualités ni tout ce qu’il apporte à côté!
        (Heureusement, car nous avons tous ici des points de vue parfois différents sur certaines choses -bien que pas trop différents sur l’essentiel, en général).

        Tu nous dis que Myrha est une excellent thérapeute et un être beau, et encore une fois, je n’ai aucune raison d’en douter! 🙂

        • Dominique Y dit :

          La Source est simple Marie-Anne…je suis d’accord…
          Pour ma part « le bon thérapeute  » est celui qui vous mène vers l’autonomie…Je ne partage pas tout avec Myrha loin de là…me positionner a fait partie de la thérapie…Ceci dit son travail est herculéen, complexe, déroutant , vibrant…mon langage est primaire affectif encore…il est proche du Petit Prince cité dans ce texte…des phrases courtes avec économie des mots…ceux qui vont au cœur comme le dit Marie-Christine, Margelle aussi à sa façon.
          nous avons bien besoin de l’Ange de la Tolérance en ce moment, je parle de celui avec qui je travaille alors je le partage. Que je redouble ma 3D… que je passe en 4D ou que me revienne le prix d’excellence de la 5eme , je m’en tape ,je continue ma route, tout est bon à Vivre. En cela j’ai retrouvé mes lettres de noblesse « Déesse »…
          Merci à toi
          Domi

    • Marie Christine dit :

      J’ai eu à peu près le même ressenti que toi, Marie-Anne .

      • Marie-Anne dit :

        Oui, Marie-Christine, et chacun, bien sûr, suit son propre ressenti et ne puise, dans un texte, que ce qui parle, profondément à son Coeur!

  8. Goutte d'eau dit :

    Ce que j’observe de plus en plus dans les interventions ici ou ailleurs est que de plus en plus d’humains éveillés semblent entrer dans le discernement.
    Un discernement faisant suite à ces plongées dans les univers ou dans cette nouvelle culture new-âge.
    Une culture qui a apporté des explications, des compréhensions quant aux dits symptômes de l’éveil, tandis que celles des diverses médecines sont encore limitées car oubliant la vie de l’âme.
    La vie de l’âme s’éveille en touchant les énergies animées ou pas dans les chakras.
    Je pense qu’il n’est pas nécessaire de ressentir ces énergies dans les chakras lorsque l’âme parle. C’est plutôt indicateur de santés et d’équilibres.
    De mon point de vue, la tête est le centre le plus sollicité dans cette culture, bien que les « penseurs » de cette culture parlent plus du coeur et utilisent comme elle l’a compris un « charisme narcissique ».
    Je ne dénie pas cette culture, utile lors du processus.
    Et qui évite de courir prendre des médicaments chimiques quand on est conscient que cela n’est pas approprié pour nombres d’humains en éveil. Les prendre ou pas est une affaire privée de l’âme.

    La parole et donc la pensée n’est-elle pas la caractéristique principale de l’humain ?
    Que l’on soit impliqué dans la matrice à 99% ou à 1% ( je doute que cela soit encore en ce 20 janvier 2015), la parole est notre cadeau sur terre.
    Je veux dire que toutes les pensées de cette culture ont fait vaciller ou bousculer beaucoup d’illusions de la 3d perçue par nos civilisations. C’est-à-dire, d’apporter des « et si la 3d, la vie humaine était autre chose que ce que je vis depuis ma naissance ? »

    J’observe plus de discernement et cela fait du bien.
    Cela valide à mon regard que les éveillés cherchent à unir leurs perceptions et leurs ressentis aux actes quotidiens.
    Que ces rêves de l’âme soient vécus, réels !

    Ceci ne peut se réaliser tant qu’il y a ces dépendances au système financier.
    Là, les « penseurs » du new-âge sont en manque de réponses.
    Nous faisons avec.
    Je patiente leurs réponses tandis que je vis à trouver les miennes.
    Je réaliserai que la nouvelle terre existe lorsque les finances seront nouvelles.

    Tout ce processus vise à cela : libérer l’énergie dans l’argent, bloquée ou limitée par nos perceptions des $.

    Ce texte est intéressant. Je ne comprends pas les détails.
    Il me renvoie l’idée que l’auteur, bien que dans le discernement, demeure attachée à toutes ses références. Que de mots, que de noms new-âge !
    Le mental est plein de ces référents.

    Je suppose qu’un maître utilise plus des métaphores que des pensées issues des cultures.
    Les métaphores atteignent l’imagination, créent des interprétations jusqu’à ce que l’essence de la métaphore soit intégrée, en cette vie ou plus tard.

    Mon exemple récent est Antoine de Saint Exupéry, que j’ai de nouveau découvert en fouillant sur le net.
    Aviateur pilotant les nouveaux avions dans le ciel non encore structuré par les tours de contrôle et les couloirs du ciel. Sacré dose de confiance en soi, lui et ses potes.
    Aviateur impliqué dans la 2nd guerre mondiale. De New-York, lui aussi a lancé « un appel  » comme De Gaule. J’ai lu qu’Eisenhower hésitait entre St EX. et de Gaulle pour être le leader de la Résistance. Jean Moulin était communiste, impossible et on connaît la suite !
    Cet aspect de St Ex. n’est pas transmis. Pourquoi ?
    Donc.
    Nous connaissons St EX. comme l’aviateur, comme l’écrivain.

    J’ai découvert que St Ex. était un maître ( sous le voile ).

    Ce qu’il a offert à l’humanité ?

    Le Petit Prince.

    Ecouté chez les petits, lu et relu chez les adultes et les intellectuels.
    Une histoire pleine de métaphores.
    Une histoire pleine de paroles simples sur l’amour et sur l’amitié, sur les relations humaines de la nouvelle terre.

    2 ème livre édité après la Bible.
    Livre le plus traduit dans le monde.
    Livre choisi en 1ère position par des lecteurs de France, lors d’une émission TV.

    La culture new-âge parle de channelings, de communications télépathiques
    avec les maîtres de l’autre côté du voile ?
    A ma connaissance, seule Héléna Blavatsky a pu vivre en contact physique avec 3 d’entre eux ( la photo ) ? Physique et non pas éthérique ou astral.

    Comment ST EX. a écrit « Le petit Prince »?
    New-York, en déprime, ne faisant plus rien. The vide.

    Un de ses amis.
     » Tu dessines sans cesse ce petit bonhomme, partout où il y a du papier. Pourquoi n’écrirais-tu pas son histoire ? « .

    ….?????….

    Et si ce petit bout de chou était….
    – la métaphore de  » ce christ  » tant attendu par des croyants ?
    – la métaphore d’un de ces ets tant attendu par des croyants ?
    …?????….
    – la métaphore de la vie d’un humain ayant réalisé l’amour et la sagesse ? Et visitant la 3d actuelle ou sa matrice.

    Il dit :
     » On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible aux yeux. »
     » Le langage est source de malentendus. »
     » STP, apprivoises-moi !  »
     » Vous, les roses. Vous êtes toutes très belles. Mais, ma rose à moi est celle que je préfère. Car, je l’ai écoutée, je l’ai soignée, je l’ai protégée. Elle ressemble à toutes les roses. Mais, c’est ma rose. »

    Ma rose, ma passion, mon âme, mon coeur, mon soi, etc…Selon nos références.

    Ecrit juste avant 1945.
    J’écris ceci sur St EX. et le bout de chou au début de 2015.

    • Nour dit :

       » On ne voit qu’avec le coeur, l’essentiel est invisble pour les yeux « . le secret du renard au Petit Prince.
      Merci Goutte d’eau

      • Goutte d'eau dit :

        Futé le renard, n’est-ce pas ?

        Le petit Prince visite la terre et ce sacré renard lui révèle que sur terre, nous apprenons l’amour.
        Ce pourquoi nous sommes venus ici, et pourquoi nous ne sommes pas restés ailleurs. Bien que nostalgiques des autres potes en ciel.

        Non, pas comme dans X-Files, « La vérité n’est pas ailleurs ».

        Elle est ici sur terre, et nos yeux sont encore voilés.

        Ceci est en accord avec mes propres découvertes encouragées par mes rares référents.

  9. Bonjour,
    Afin d’éclairer le lecteur ou la lectrice sur la seconde moitié de l’article ci-dessus, voici pour vous de plus amples informations par ce lien, même si tout cela n’est pas ma tasse de thé, même si sous mes pieds pyrénéens j’y ressens et vois bien plus de dragons et d’êtres multidimensionnels qu’une déesse endormie cela ne m’empêche pas de proposer ce lien éclairant :

    http://www.la-grande-revelation.com/la-destinee-exceptionnelle-de-la-france-a1842746

    Concernant la première moitié de l’article, j’ai été surpris de constater que l’auteur met en exergue le problème des manipulations en tout genre, tant celles réalisées par les hommes que celles de l’Obscur. C’est une question me préoccupant justement à nouveau, d’ailleurs ces jours-ci j’ai rejeté un coup d’œil dans « Les Dossiers sur le Gouvernement Mondial » écrit il y a 19 ans plus tôt par Anne Givaudan et l’on n’est pas déçu du voyage !

    Apprendre à déjouer les multiples pièges de l’Ombre et de l’Obscur commence par l’observation intérieure de soi, et se poursuit continûment.
    Par ailleurs, s’informer à l’extérieur est également précieux puisqu’il est nécessaire de connaître les impactes négatifs pouvant être envoyés par les nouvelles technologies tant domestiques que mondiales et d’être aussi informé sur les tournures que prennent au jour le jour les sociétés humaines.

    Bien à vous toutes et tous.

    • Goutte d'eau dit :

      La manipulation?

      J’ai pris le temps de regarder ce documentaire de la TV Suisse.
      Non pas de Nouvel Ordre Mondial ou autres.
      Bêtement, techniques bien efficaces dans nos choses quotidiennes, à notre insu.

      http://www.arcturius.org/chroniques/tous-manipules-documentaire-tsr-sur-la-manipulation-psychologique-et-la-publicite/

    • claude dit :

      ici elle n’exprime aucune dualité par rapport aux entités invisibles, par rapport aux manipulations, ce qui n’est pas le cas dans le dernier message de Sand et Jenaêl, de plus elle est dans sa droiture dans de l’exprimer, ce qui n’est pas le cas de Anne Givaudan, qui émet des critiques, il n’y a aucune comparaison, et ce serait émaner une bassesse d’esprit de comparer deux œuvres aussi éloignée l’une de l’autre,
      Quant aux être multidimentionnel quis ont vu, pose toi la question? CAR SI IL SONT NE FUSSE QUE DE CINQUI7ME DIMENSION TON CORPS S’AUTOCOMBUSTERAIT? ILS SONT BIEN DE QUATRI7ME DIMENSION DE VIBRATION REPTILIENNE,

    • claude dit :

      ici, elle n’exprime aucune dualité par rapport aux entités invisibles, par rapport aux manipulations, ce qui n’est pas le cas dans le dernier message de Sand et Jenaêl, de plus elle est dans sa droiture , ce qui n’est pas le cas de Anne Givaudan, qui émet des critiques, il n’y a aucune comparaison, et ce serait émaner une bassesse d’esprit de comparer deux œuvres aussi éloignée l’une de l’autre,
      Quant aux être multidimensionnel qui sont vu,
      pose toi la question? ?
      DES ËTRE DE CINQUIEME DIMENSION AUTOCOMBUSTERAIT TON CORPS? ILS SONT BIEN DE QUATRIEME DIMENSION DE VIBRATION REPTILIENNE,
      s’informer à l’extérieur est une action du mental, et va éclairer le sujet d’un point de vue extérieur, penser que mélanger les deux peux être utile c’est rester entre deux chaises, c’est accueillir le vrai du faux, c’est éviter de se positionner et de se responsabiliser en tant que créateur de se qu’on émet.
      un point de vue neutre sera toujours plus constructeur qu’un point de vue duel.
      cela c’est la différence entre ce qui est émit dans cet extrait et de ceux exprimer par les canaux dont les reçus sont d’office distordu, selon mon ressenti profond.

      • pierrot dit :

        Tu peux t’informer sur l’extérieur si tu ne t’y identifies pas c’est comme éclairer l’obscurité, tout a sa raison d’être, il faut juste en rire.
        L’évitement sous entend une peur de ne pas pouvoir se maîtriser.

        Bien sûr si la joie d’expérimenter n’est plus là il est nécessaire de se ressourcer biologie oblige.

        • claude dit :

          je ne parle pas de l’éviter mais bien de s’informer et de réutiliser pour dire des vérités d’autres,
          quand à trouver nécessaire de se ressourcer vers l’extérieur, se sera bien l’êtreté qui guidera le corps vers des ressources saines, exempte de prédations, la est la différence,
          plus elle descend plus elle est rigoureuse dans sa droiture.

          • pierrot dit :

            Pour ma part ce n’est pas le qualificatif que l’on met derrière l’information que l’on reçoit qui est utile mais bien ce qu’on en fait.
            Tant qu’on est dans les concepts de bien et de mal on peut tomber d’un éceuil à un autre.
            Ce qui est bien pour quelqu’un peut être mal pour un autre.
            Quand je fais un truc et que j’en retire de l’amusement cela me suffit même si c’est extérieur comme les ballades en plein air. 🙂
            Trottez mes petits amis, le long du Tournesaules;
            Tom va devant allumer les chandelles.
            A l’ Ouest se couche le soleil : bientôt vous irez à l’ aveuglette.
            Quand tomberont les ombres de la nuit, la porte s’ ouvrira;
            Par les carreaux de la fenêtre, la lumière scintillera, jaune.
            Ne craignez pas d’ aulnes noirs! Ne vous souciez pas des saules chenus!
            Ne craignez ni racine ni branche! Tom va devant vous.
            Holà, maintenant! Gai dol! On vous attendra!

            • claude dit :

              très juste, quand l’info est réutilisé pour en faire sa vérité sans en montrer le vécu, il y a question.
              cette réponse formulé à delta ou sand, vu que ce sont les mêmes personnes, à tout son sens, je ne pense pas que pierrot réutilise pour lui les dires des autres avant de les vivres…..et qu’il en fait des enseignements, ce qui est la réalité de la plupart des canaux….

    • Goutte d'eau dit :

      Delta de La lyre, j’ai envie de te donner mon point de vue.

      Autrefois, lorsque j’ai lu ce livre de Daniel Meurois et d’Anne Givaudan ( il n’y en a qu’1, n’est-ce pas sur ce sujet ? ), je ne suis pas entrée dans la peur. Ou si peu !
      Me disant: »Ah! Ils existeraient donc ceux-là ! Quel courage d’avoir fait ce voyage dit astral! Je découvrais de nouvelles réponses aux injustices. »
      C’était l’époque du début de leurs publications. Bien utiles alors en France.
      Je dois les connaître de vies antérieures.
      1: ils sont nés à quelques kms.
      2: j’ai connu sa soeur, jeune.
      3: son père était le médecin de mes parents quelques mois avant sa retraite
      4: j’ai assisté à quelques conférences
      5: j’ai rencontré sa mère lors d’une séance de groupe discrète de soins esseniens. 1 seule, trop mystiques eux !

      OK !
      L’une a trouvé son parcours en France et çà fonctionne.
      L’autre a trouvé son parcours au Canada et çà fonctionne.

      L’une écrit son opinion avec affirmation sur son site.
      L’autre écrit son opinion du bout des lèvres sur son site.

      Je ne suis pas dans leurs parcours. Je les ai retrouvés. Soit ! Les retrouverai-je plus tard ? Peu importe !

      Je reconnais leur immense sincérité… de vouloir bien faire.

      Mais.
      Je m’autorise à les percevoir comme des mystiques naviguant dans les mirages de la nostalgie de l’époque éssenienne.
      Communautés repliées sur elles-mêmes avec des règles sociales alimentant leur notion du Bien. Excluant ce qui alimentait leur notion du Mal.

      Donc.
      Depuis plusieurs années, ce livre est devenu une histoire narrant des ombres.
      Ces ets mauvais et sans coeur seraient les projections de ces ombres.
      Même s’ils existaient et faisaient ce qui est raconté, ils n’existent que pour ceux et celles qui continuent de leur donner du pouvoir en demeurant dans les peurs.

      Quelles sont ces peurs ?
      Comme on dit des illusions alimentées par nos notions du bien et du mal.

      Donc.

      Quitter ces peurs serait aussi de les rendre inexistants sur terre.
      Qu’ils aillent là où ces peurs servent !

      Je pense que la terre en a assez de tout çà !
      Ce que nous nommons maintenant la nouvelle terre. Ceci depuis le cap passé de 2012.

      • Goutte d'eau dit :

        Concernant le lien sur la destinée de la France.
        Merci. Je ne connaissais pas cette interprétation, ni Vesone.
        Lu en diagonale, à lire plus tard.

        Bon, voilà !
        J’en ai marre d’entendre et de lire des choses sur la destinée divine de la France, sur des lignées de Jeshua et de Marie-Madeleine, sur Bugarach ou autres lieux de vortex spéciaux, etc…
        Marre aussi de ce triangle de Soria France-Brésil-Canada.

        La France n’est pas le nombril du monde !

        Tous les pays, toutes les îles sont concernés par la nouvelle terre.
        Il n’y a pas un seul pays, un seul continent qui porte plus qu’un autre cette nouvelle vision.

        Disparue cette arrogance française ?
        Non. Cela a été répété lors de l’événement de Charlie Hebdo.
        La France, la France, la France….

        Mon point de vue.

        Oui, c’est en France que le siècle des Lumières a émergé et a construit une culture utilisant la vision de la Liberté, de l’Egalité, de la Fraternité.
        3 mots dont les définitions se modifient au fil de l’Histoire Mondiale.
        3 mots laïcs et pourtant divins en leur essence.
        3 mots en synthèse des relations humaines sur la nouvelle terre.
        3 mots utilisés dans tous les pays s’adaptant aux cultures locales.
        3 mots fruit des cultures antiques connues dont la Grèce.

        Cela a été fait.
        Les Lumières n’appartiennent à aucun pays, et donc n’appartiennent plus à la France.
        Certes, ces intelligences humanistes hors normes ont vécu en France. Depuis, il y a eu la colonisation aux Amériques et ailleurs.
        Ces intelligences se sont réincarnées ailleurs.
        Mieux, ces consciences du siècle des Lumières sont incarnées partout.
        ON ne possède pas la conscience.

        ON peut posséder des livres, des oeuvres, des lieux … pas la conscience.

        Le problème majeur de la France est son intellingentsia.
        Elle est belle, humaniste, cultivée mais dans ce champ mental de la définition de la laïcité.
        Au fil de ces 300 années, accentué depuis la loi de 1905, ce bel humanisme a été tordu par le mental limité.
        Laïcité est devenu synonyme d’athéisme, refus des religions nouvelles ou des croyances nouvelles.
        Laïcité n’est plus le bel humanisme de tolérance de chaquesreligions, de chaques systèmes de pensées.
        N’est plus le bel humanisme de  » vous êtes libres de penser et de vous exprimer en accord avec la sécurité du contrat social ».

        Ceux qui le clament sont bien confortablesdans ce contrat social.
        Comme dit Voltaire, ils ont du pain donc ils peuvent penser et vivre en humaniste tolérants,ouverts
        Ils y sont à l’aise, Blaise. Blaise Pascal, of course !

        Tordu.
        Pourquoi donc ?
        Because.
        La sécurité du contrat social est fragile, a ce potentiel de ne plus pouvoir être maîtrisée ou contrôlée, a ce potentiel de remettre en question le contrat social.

        Le contrat social après la Révolution française, dont s’est inspiré l’Occident, était structuré sur les flux de l’argent dans les banques, dites bourgeoises.
        Tel travail, tel salaire.
        Tel salaire, tel way of life.
        Tel way of life, tel lois et libertés.
        Ca fonctionnait malgré 1929, 1936, 39/45, 1968, 1974…€, mondialisation, écologie,…( pas une spécialiste ).
        Tel lois et libertés, telles assurances.
        Tout est assuré aujourd’hui !

        Et merde !
        Plus d’argent pour moins de gens.
        Moins d’argent dans les foyers.
        0 argent et restos du coeur débordés !

        Et merde !
        De plus en plus de TAXES !
        De plus en plus de restrictions budgétaires !

        Et merde !
        Médias, magasins,rues révèlent :
        – les ways of life des  » gagneurs d’argent  »
        – incitent à consommer
        – incitent la convoitise
        – excitent les désirs
        – incitent les frustations
        – etc…

        Les colères réprimées du vieux contrat social se réveillent.
        ON ne supporte plus le manque d’argent.
        ON ne supporte les  » gagneurs d’argent « .
        ON sent que quelque chose ne fonctionne plus.
        ON ne sait pas
        ON cherche des boucs-émissaires.

        Et merde !
        Plus de lois, plus d’assurances, plus de complexités administratives, …

        Et merde !
        C’est l’insécurité, c’est le terrorisme.
        Des taxes, des restrictions budgétaires et hop…Voilà de l’argent venu du ciel pour notre sécurité !
        Y’a pas comme de l’eau dans le gaz là ?

        Et merde !
        Il y a ce new-âge, ces illuminés, ces sectes, ces dangereux spécimens pour notre solide, humaniste, éclairé contrat social.

        L’intelligenstsia française y fait obstacle.
        Non, pas de libertés d’expression pour ces gens-là !
        L’âme, c’est l’affaire des religions !
        L’âme, c’est pas pour nous. Nous sommes dans une République laique et démocrate !

        Pourquoi le mental éclairé de l’intellingentsia est-il un mur en béton ?
        Ce champ mental suivi dans un monde francophone important sur terre. Si si, cherchez une carte de la francophonie, pour vérifier !

        Je parle des vrais intellectuels, pas de ceux dont les finances sont reliées aux lobbies, économiques ou spirituels.
        Ils cherchent sincérement des réponses.

        Donc, pourquoi ce mur en béton ?
        Because discuter de l’âme c’est discuter des incarnations.
        Discuter des incarnations, c’est accepter la dite loi de réincarnation.
        En discuter, c’est laisser causer son âme.
        Causer avec son âme, c’est réaliser les aspects de toutes ses propres incarnations, les belles et les pas belles.

        C’est finalement accepter ce que nous ici par exemple avons accepté et assumons : notre voyage vers l’ascension, vers la maîtrise, vers la liberté de l’âme.
        Selon nos références.

        Ainsi, NON la France n’a pas de destinée spéciale.
        La France, plutôt la Francophonie devrait accepter elle aussi enfin de briser ce  » mur de Berlin » où tant de gens, où tant des jeunes générations écrivent LIBERTE.

        C’est ainsi que je perçois le futur de ce territoire ayant reçu depuis l’Antiquité, depuis les invasions barbares, depuis les mouvements migratoires, des peuples des continents du sud et de l’est.
        Peuples ayant ensuite migrés vers l’ouest.
        Cela en fait des incarnations multiculturelles dans notre ADN de français !

        A suivre…

        • Nour dit :

          J’adore votre reflexion. A mon sens le fait de prendre la France pour le moteur du monde ne viendrait il pas d’Annie Besan ( la destinee des nations).

          • Goutte d'eau dit :

            Désolée Nour, je n’ai pas eu envie de lire Annie Besant.

            Plutôt  » La destinée des nations  » d’Alice Bailey.
            La France n’y est pas mise sur ce piédestral.

            Quoiqu’il en soit, bonne question.
            Qui en est à l’origine ?

            J’ai écouté un débat sur la laïcité.
            Ce mot est bien un mot très interprété et plein de confusions dans la conscience collective, même chez les penseurs français.

            Définition du Directeur de l’Observatoire de la laïcité, créé il y a 2 ans.
            Loi 1905: séparation de l’église et de l’état au sein de la République, donc dans les services publics dont l’Education Nationale.
            Neutralité entre les divers systèmes de croyances et d’idéologies.
            Ambiguïtés des lois lorsqu’il s’agit des entreprises privées et de l’espace public.

            Je me répète, c’est cette fameuse laïcité dans les confusions qui n’autorise pas la culture new-âge à être dans la liberté d’expression, telle qu’elle est aux USA.
            En France, cette liberté d’expression doit se faire dans la discrétion ou sur internet.
            C’est à dire, avouez-le, cachée !

            Nous, nous avons fait une bonne partie de notre vie, dans ce contexte en respectant la loi.
            Pas les jeunes qui s’éveillent!
            C’est le sujet auquel ils devront faire face.

            Après ce débat, je pense que si la loi de 1905 a été attendue, c’était pour se libérer des pouvoirs des églises judéo-chrétiennes au sein de la République. Puisqu’avec l’industrialisation, l’école devant obliger les citoyens à savoir lire, écrire, compter pour les tâches hors agriculture, la syndicalisation marxiste, l’Etat devait gérer sans les églises cette nouvelle société industrielle, tertiaire et commerciale.

            Il a fallu du temps.
            Mais aujourd’hui, nul n’est montré du doigt s’il ne va pas à l’église le dimanche matin.
            Ce qui était encore le cas il y a quelques décennies.
            Film : Don Camillo.
            Tant que la laïcité concernait les églises judéo-chrétiennes, elle fonctionnait.
            On ne se posait pas de questions sur ses applications. On n’avait pas à aller dans les lois car peu de litiges devant les tribunaux.

            Depuis le FN, depuis Charlie Hebdo…On se pose des questions sur cette loi et cette orientation de l’Etat français.
            C’est délicat, car aujourd’hui les églises musulmanes sont concernées, les citoyens français de cultures et de croyances musulmanes sont concernés.
            Tant que la laïcité concernait les cultures judéo-chrétiennes, elle fonctionnait.
            Aujourd’hui, la France avec les nouveaux flux migratoires reçoit toutes les églises du monde.

            Je pense que cette loi devient obsolète dans ses applications du siècle dernier.
            Quelle pourrait être la nouvelle loi ? Je ne sais pas.

            Pourquoi est-ce l’Islam qui est montré du doigt alors que toutes les églises du monde sont aussi en France ?

            Vu le nombre de commentaires sur Myrha que je ne connais pas, j’eusse apprécié vos commentaires sur la laïcité et la liberté d’exister du new-âge, en France.

            • Goutte d'eau dit :

              Les jeunes éveillés sont concernés par la loi du siècle dernier de la laïcité.
              Et bien, nous aussi pour la prochaine incarnation.
              Sauf s’il n’y a pas d’autres incarnations.
              Cela est ?????

              Liberté d’expression de l’âme dans l’humain.
              Liberté d’exister de la culture new-âge.

              Comment peut-on continuer à aspirer ce qui est nommée l’ascension, si l’expression est limitée ?
              L’expression est aussi celle du chakra de la gorge libre.
              Tout un programme !

              Nos référents :
              Jeshua parla librement.
              Bouddha parla librement.
              Mahomet parla librement.
              Confucius parla librement.
              Les autres parlèrent librement.
              Tous ont parlé librement avant d’ascensionner.

              J’ai envie de remplacer la culture new-âge par la culture new-earth, nouvelle terre.

            • Le Passeur dit :

              Peut-être aussi qu’ici n’est pas le lieu le plus porteur pour les débats de société.

              • Goutte d'eau dit :

                J’avais vu en haut à droite : Paroles de la nouvelle terre.

                Il n’est pas le lieu le plus porteur ?
                Je l’ai compris ainsi, après mes écrits.
                Néanmoins, j’aime ce site également depuis plusieurs années.

                Je terminerai donc ma  » réflexion  » sur la laïcité et l’existence de la culture nouvelle terre ainsi.

                ON a parlé d’un 11 septembre culturel en France, et c’est ainsi que je l’ai de suite ressenti quand j’ai su pour Charlie Hebdo.

                Idem, je perçois un avant et un après.

                Avant : loi 1905 avec laquelle nos générations ont dû cheminer.

                Après : nouvelle loi à construire pour trouver l’harmonie de ce melting-pot à la française.

                Le temps des gaulois se terminant.

                Nous sommes entrés dans une société multiculturelle et multireligieuse.
                Les flux migratoires ou les déplacements professionnels d’un pays à l’autre deviennent un art de vivre, pour les jeunes générations.
                Au-delà des aspects économiques pour l’emploi, il est possible que cela soit aussi motivé par ce besoin ou ce désir de :
                – retrouver les familles d’âmes depuis le début de l’Humanité sur terre

                – retrouver nos relations antérieures afin de clarifier nos histoires anciennes ( cf notion de karma)

                – retrouver nos relations antérieures afin d’aimer plus librement ( cf mariages mixtes plus acceptés aujourd’hui )

                – etc…

                Nos générations furent sédentaires, avec quelques familles dans l’obligation d’un nomadisme ( migrations imposées par l’emploi ).

                Je pense que cette nouvelle loi devrait éviter qu’une culture ou qu’une religion domine les autres.

                Une nouvelle loi qui clarifierait réellement ce que Malraux dit :  » Le XXI sera spirituel ou pas « .

                Peut-être aussi de clarifier
                que ce qui est spirituel est un art de vivre, et non plus un domaine de croyances orientées, imposées par des leaders d’églises.
                Un art de vivre sur terre et non plus dans les projections d’un eden ailleurs.
                Un art de vivre source de santés individuelle et collective.

                Combien ont oublié que le chapelet, que le collier de perles, etc… avaient le même effet qu’une séance de relaxation.
                C’est-à-dire, sortir des pensées ou des émotions malsaines ?

                Combien ont oublié que voir une église, un temple, une mosquée, une synagogue avaient le même effet qu’un paysage ressourçant ?

                L’architecture, l’Espace urbain structuré avec de tels édifices pourrait être aussi ressourçant que les paysages de nos vacances.

                J’ose dire que la seule explication trouvée pour que cela soit l’Islam pointé du doigt est ce qui est nommé intégrisme, fanatisme.
                C’est-à-dire un très faible % du Peuple musulman.
                Un petit groupe de leaders fanatiques dont l’ambition est de dominer les religions du monde.
                Dominer en utilisant des forces bien armées et sans aucune culpabilité, sans aucune conscience humaniste.

                Pourquoi ce petit groupe existe t-il dans cette religion ?
                Des guerriers ?
                Donc les autres religions se protègent ou se protégeront.
                Donc les athées se protègeront.

                Le problème est que ceux-ci semblent n’avoir qu’une seule solution désormais : la force armée aussi.

                Et là, je pense de nouveau à Gandhi.

                Autre lieu pour un débat de société ?
                Certes !
                Ma perception de la nouvelle terre est que son climat est celui de la Paix.
                Sommes-nous concrétement en paix de jour et de nuit ?
                OUI ? Nous sommes sur la nouvelle terre.
                NON ? Nous sommes concernés par ce qui fait obstacle à notre paix.

                END.

            • Nour dit :

              Désolée c’est bien A.Bailey.
              J’ai le livre mais je n’ai jamais pu le lire entièrement, il en est de même pour les livres new age qui je dois le dire me
               » dégoutent « . Je ne connais pas Myrha, mais son écrit me fais penser aux chroniques d’Anton Parks, que j’ai lut comme une fiction et non une réalité dans tous les cas pas la mienne. Je veux bien croire que nous évoluons mais ma question reste tjs la même : pourquoi l’occident passerait d’une dimension à une autre et le reste du monde ou plutôt l’afrique, l’asie…. se contenterait d’essayer de pallier au plus urgent soit eau potable, nourriture, bienque leur histoire soit bcq plus ancienne que la notre, je rajouterais l’europe et les autres continents car aujourd’hui ns sommes tous sur le même bâteau.
              Je préfère continuer à aider, quitte à rester au sous sol, et refuse de commenter l’actualité .
              Merci Goutte d’eau

              • Goutte d'eau dit :

                Depuis internet, je n’achète plus de livres et ne vais plus dans les librairies specialisées.
                Je recommence à en acheter pour tenir du papier dans les doigts, et ne plus avoir que l’écran pour lire.
                De la littérature avec du bon français d’écrivain. Des histoires bien écrites d’humains.

                Idem, pour Anton Parks et d’autres.
                Les 6,7…12D ne m’intéressent plus. C’était du fun !
                Soit ce qu’ils racontent est du pipeau, comme les artistes contemporains savent mettre sur une toile des sortes de fictions de la réalité 3d.
                On aime ou pas.
                Soit c’est du réel.
                A quoi çà sert ?
                A divertir.

                Je préfère rester au sous-sol ?
                Je te dirais que je préfère rester au sol et finalement voir l’essentiel « invisible aux yeux ».
                C’est-à-dire la beauté en toutes choses, toutes et sur terre.
                La beauté voilée par nos visions des laideurs, des beurks.

                Encore avec cette actualité.
                Quelle est la beauté voilée par cet événement ?
                Trop dur, trop dur !

                Une hypothèse :
                qu’un jour le  » mur d’Israël  » soit détruit volontairement par les 2 Peuples.
                Comme je l’ai lu aujourd’hui dans un channeling, Gaïa n’accepte pas les murs.
                Les murs font obstacle à la libre circulation de ses énergies.

                Eux, ce serait ce mur bien concret.
                Nous, ce serait nos murs intérieurs.

      • Bonjour Goutte d’Eau.

        Je réponds à tes questions.

        Premièrement

        « Celui qui vient » fut écrit par Anne Givaudan et Daniel Meurois. Les 8 derniers chapitres de ce livre commencent à révéler l’envers du décor mondial.

        « Celui qui vient Tome 2 – Les Dossiers sur le Gouvernement Mondial » fut écrit par Anne Givaudan. (Scission du couple)

        Je remercie Anne pour avoir introduit ce vaste sujet dans la sphère francophone. Certains passages sont basés sur les recherches d’un journaliste canadien ayant perdu la vie à cause justement de la finesse de ses investigations.

        Le premier tome est purement issu des voyages astraux tandis que le second, à quelques exceptions près, est constitué de vrais enquêtes et de témoignages et de coupures d’articles dans les journaux. Car notons le au passage, beaucoup de ce qui se trame derrière notre dos n’est pas caché, beaucoup figure dans les journaux papiers ainsi que dans des livres mais de façon éparse, ainsi d’une part les journalistes ne peuvent pas dire aux autres ne pas avoir fait leur travail et d’autre part les forces de l’Ombre ne seront jamais désignées de A à Z dans une seule et même émission ou journal télévisé afin que personne ne se rende compte de leur réelle et continue existence.

        Deuxièmement

        Le bien et que le bien, c’est en effet la démarche qui semble être suivies par Anne.
        Cependant cette constatation est excessive.
        Je viens à l’instant de relire un passage du second tome dans lequel le positionnement est bel et bien autre. C’est celui de la troisième voie. Certes les mots « troisième voie » ne sont point marqués noir sur blanc, cependant les propos tenus correspondent bel et bien à la troisième voie.
        Quelle est cette troisième voie ? Si vous souhaitez la découvrir ou la voir sous un autre angle je vous renvoie au travail effectué cet été (tien, jour du solstice d’ailleurs !) en collaboration avec Sand & Jenaël ainsi qu’avec la Fondation Omraam Mikhaël Aïvanhov :
        http://www.choix-realite.org/7253/au-dessus-du-bien-et-du-mal-existe-une-troisieme-loge-2nde-partie
        (On notera au passage la très belle conclusion qu’en a tirée Tomtom, par la dernière phrase du premier commentaire).

        Troisièmement

        Pourquoi remettre sur la tapi les sujets relatifs à l’ombre et à l’obscur ?
        Parce que nous ne sommes pas touts et toutes sur les mêmes paliers de compréhension ou d’avancement. Exposer à nouveau ce type de sujets permettra de renseigner celui ou celle ayant à apprendre en la matière ou à compléter sa vision de la situation. D’ailleurs je compte bien éditer une série d’articles sur l’ombre et l’obscur.
        Ce n’est pas parce que nous nous savons ou connaissons qu’il ne faille point informer les autres, autres qui tomberont sur le bon article le moment venu. Par exemple je fus vraiment surpris de constater combien de personnes furent intéressées par un sujet aussi bateau, c’est le cas de le dire pour une histoire de bateau, que celui de l’Expérience de Philadelphie ! Comme quoi tout sert, et ce n’est pas parce que nous savons ou que nous connaissons que cela n’est pas susceptible de servir à quelqu’un d’autre.
        http://www.choix-realite.org/7160/lexperience-de-philadelphie

      • A l’inverse, il y a des sujets que nous ne maitrisons pas totalement quant à leur compréhension mais qui pourtant apporteront des éléments de réponses important pour l’alchimiste de passage sur la toile ou pour le physicien, ou pour le chercheur sur une voie spirituelle :
        http://www.choix-realite.org/7493/la-macro-molecule-deau-vivante-ou-plus-petit-poste-radio-emetteur-recepteur-de-la-nature

        Quatrièmement

        « La Terre en a assez de tout ça » dites-vous.
        Or le changement ne peut commencer que par nous-mêmes.
        Mais aussi, parallèlement, je ne peux pas laisser sur le côté celles et ceux qui peuvent recevoir une aide ; par exemple :
        http://www.choix-realite.org/7384/cholesterol
        http://www.choix-realite.org/7469/statines-scandale-absolu-complices-administrations-scientifiques-medecins-professeurs

        Cinquièmement

        Votre attitude rebelle et agacée est belle.
        Vous trouverez à un moment ou à un autre, une personne ou un livre ou un article qui vous permettront de franchir un palier.
        Se connaître soi est essentiel. Connaître ce qui se passe en nous, voir l’extérieur à travers notre intérieur, commencer à entrer au contacte du cosmos grâce à notre intérieur est à mon sens la voie. Vous n’y parviendrez pas forcément toute seule ; une aide externe peut être utile, durant un moment du moins, à condition de bien choisir toutefois le type d’aide car les sectes, dans le sens péjoratif du terme, sont nombreuses. Si vous jetiez un coup d’œil du côté de la gnose je suis sûr que vous regarderiez dans le sens évolutif où vous rigoleriez volontiers par la suite des concepts new-age et des concepts religieux et des concepts sociétales qui vous agacent tant en ce moment.

        Vous êtes sans doute sur un palier ne demandant qu’à franchir un autre palier.
        Le plus et le moins se font ping-pong, le mal le bien, le bien le mal et à nouveau le mal le bien, et lorsque l’être réalise le jeu se déroulant, dès qu’il tire les conclusions de la leçon qu’il vient de comprendre il passe en mode neutre. Le neutre permet de franchir les paliers. La spirale évolutive. Le neutre est la troisième qualité de la Source pour laquelle les deux autres sont le plus et le moins. Les religions ne parlent que du plus et du moins mais jamais du neutre. Cherchez l’erreur. Comme les cercles de pierre ici au pays basque au sommet des monts, une pierre plus, une pierre moins, une pierre neutre.

        Merci Goutte d’Eau pour votre commentaire.
        Si vous en avez l’occasion vous pouvez passer quelques minutes à entrevoir ce qui peut se passer dans une réelle école de sagesse, ce qui ne peux pas faire l’objet par ailleurs d’un quelconque enseignement résumé en un ou deux articles, car c’est une démarche en dehors du facile, en dehors des nouvelles spiritualités, en dehors du jugement et de la critique, (13 minutes 19’’) :
        http://www.dailymotion.com/video/x27see_rencontre-avec-des-hommes-remarquab_travel

      • Concernant votre commentaire suivant.

        Quatre des personnes entourant le Christ, depuis leur barque voyant la terre qui fut leur destination crièrent « Ha le pays de Kal » (signifiant le pays de pierre). Leur exclamation était celle de la joie de déposer leurs pieds sur une terre bien particulière. La terre des peuplades indépendantes (à l’époque), rompues aux abstractions (c’est là l’explication de ce pourquoi les français sont tellement dans leur tête). Les hommes y étaient rudes (beaucoup moins désormais à cause de la pensée unique du nouvel ordre mondial) mais une forme de poésie coule dans leurs veines. Kristos leur précisa par ailleurs que cette contrée porte en son sein par le jeu des forces telluriques le signe de l’étoile de l’Equilibre, appelant à elle le sept initiatique.
        Tout comme vous je trouve dommage de constater un égocentrisme ou un nombrilisme persistant chez les français même si dû à la mondialisation et au mélange des cultures et à l’ouverture d’esprit des nouvelles générations l’égocentrisme français semble décroitre.

        Je vous révèle ce que je sentais depuis plus de dix ans déjà à savoir que la France est utilisée par les maîtres du monde comme une carte, ni plus ni moins. Lorsqu’ils ont besoin de faire valoir aux yeux du monde entier les notions de liberté de fraternité d’égalité et de quelques autres notions, ils utilisent la France. Hormis le fait que la France détient sans doute quelques qualités qui lui sont propres, je pense que l’étendard Liberté Egalité Fraternité n’est qu’un concept brandi quand ça les arrange. On le voit clairement avec l’événement s’étant déroulée juste après la fête des Rois Mages.

        La France n’est pas en reste. Si tel lac himalayen disparaissait affirment les bouddhistes le monde n’existerait plus. Telle montagne est le centre du monde affirment certains amérindiens, rien que ça voyez-vous !

        Mais la France est quand même un pays d’exception. Si les grandes fortunes n’investissaient pas leur argent dans ce vers quoi le nouvel ordre mondial leur propose d’investir leur argent et si le nouvel ordre mondial n’avait pas tout cadenassé (exemples : autorisation de mise sur le marché pour les médicaments, Sécurité Sociale décousue, inventions achetée pour être mises dans les tiroirs, les bêtises proposées dans de plus en plus de médiats, l’Education Nationale, …) la société serait déjà refondue de A à Z où le confort de vie allié au respect de la nature et au respect de l’homme seraient déjà une réalité. La France a toutes les inventions, tous les chercheurs pour y parvenir mais la France a décidée que rester dans la glue est bien meilleure pour tout le monde, que d’argent gaspillé ainsi que d’énergie humaine et de ressources naturelles. Tout existe déjà, il n’y a plus qu’à mettre en œuvre. L’énergie renouvelable aurait pu faciliter la vie de tous et respecter la Terre. On pourrait se soigner ultra rapidement par ondes électromagnétiques rien qu’en recevant un appel téléphonique voir à titre d’exemple l’Eau par le professeur Luc Montagnier :
        http://www.choix-realite.org/7264/exceptionnel-luc-montagnier-ses-dernieres-decouvertes-sur-la-memoire-de-leau
        http://www.choix-realite.org/7350/exceptionnel-luc-montagnier-ses-dernieres-decouvertes-sur-la-memoire-de-leau-suite

      • Beljenski découvrit comment guérir le cancer, une machine crois-je, mais des bâtons lui furent mis dans les roues, c’est normal à la vue du nombre de dollar que les médicaments pour « soigner le cancer » rapportent avec un chiffre d’affaire de 56 000 000 000 (seulement pour les médicaments, on passe les appareillages ainsi que les soins des aides soignats et ceux des infirmières des médecins et des chirurgien et ce que représente le parc immobilier de toutes ces cliniques et de tous ces hôpitaux, ha et j’oubliais les mutuelles …)

        Et tout est comme ça.
        Si quelqu’un préfère de belles images et des poèmes je peux en poster à la pelle. Or le but n’est pas celui-ci. Le but, si but il y a, est l’éveil des consciences au maximum : l’éveil des consciences sur ce qui bloque à l’extérieur, et éveil des consciences sur ce qui bloque à l’intérieur de soi.

        Les obturateurs sont :
        L’industrie d’armement + les grandes religions + les grands laboratoires pharmaceutiques (chimiques, pas les autres) + l’intégralité du secteur énergétique (dû à la main mise sur les énergies d’origine fossiles) + la finance (étant non seulement l’un des 5 secteurs énumérés ici, est également le secteur chapeautant tous les secteurs d’activités y compris les 4 précédemment cités) + le quatrième pouvoir de plus en plus (la presse et les médiats).

        Et bien évidemment il n’y a pas que la France ou des pays similaires qui sont impactés. Le Brésil l’est désormais :
        – deux jeunes découvreurs en énergie libre n’ont pas pu faire en sorte que leur invention serve à produire de l’électricité pour une collectivité parce que soit disant leur appareillage n’était pas homologué !
        – un chercheur américain a découvert chez des indigènes amazoniens reculée en pleine jungle et vivant face à une rivière dans laquelle ils pêchent que l’origine de la sémantique des langues n’est pas celle décrite dans les universités de la Terre entière. Et ce chercheur n’a plus le droit de rendre visite à ces gens, cela lui est totalement interdit alors qu’eux et lui s’aimaient vraiment, il faut dire qu’il n’a pas été très malin puisque l’organisme dans lequel il travaille, (le MIT si je me rappelle bien) n’est autre qu’un satellite du gouvernement mondial. Cette petite population ne connaissait pas de mot pour désigner les couleurs, pas de mot non plus pour les chiffres, et aucune notion de passé ni de futur. Ces gens sont désormais pollués par un intrus dans leur vie : la télévision qui leur a été gracieusement offerte par les autorités. Est-ce une spirale involutive ou une spirale évolutive donnant l’impression d’être involutive qu’en apparence ?
        – des satellites vont désormais être placés au-dessus de l’Amazonie. Dans quels buts ?
        http://www.choix-realite.org/7245/les-vraies-raisons-de-la-deforestation

      • Ha, je vous vois Goutte d’Eau mentionner les mots « révolution française ». Certes après Louis XVI la première république se substitua au royaume et c’est vrai que ce fut une première mondiale. Cependant, bien auparavant les britanniques exécutèrent l’un de leurs monarques : ils n’attendirent point les français ….

        Vous dites « Le contrat social après la Révolution française, dont s’est inspiré l’Occident, était structuré sur les flux de l’argent dans les banques, dites bourgeoises. »
        Et j’ajoute, qu’auparavant tout était déjà une question d’argent.
        Lorsque Lafayette partit aux Amériques non loin d’ici en terre espagnole depuis un port situé entre Saint-Jean-de-Luz et San Sebastian afin de ne pas éveiller les soupçons britanniques ce ne fut pas motivé que par un esprit philosophique (franc-maçonnique par exemple) mais bel et bien par la finance.
        Comment, par exemple, se fait-il que Louis XV dit ne pas avoir assez de place dans le palais de Versailles pour y loger tous ses enfants, c’est vrai qu’il en eu beaucoup, et qu’il lui fallu faire un tri dans ceux-ci pour qu’ils logent autre part en France alors que TOUT le premier étage du château était dédié à héberger en permanence la famille Lafayette (noblesse du Massif Central). La Nouvelle-Orléans jusque dans les débuts 1900 n’était-elle pas la première ville économique des Etats-Unis, autrement dit la capitale économique ? Et bien oui !
        Mais on nous donne actuellement l’image de l’Histoire telle que certains veulent bien nous la faire miroiter.
        De fortes motivations financières derrière Lafayette firent avancer celui-ci là-bas, non pas des gains que pour lui mais surtout en tant que représentant des d’intérêts situés en pays de France.

        Voilà Goutte d’Eau, il y aurait beaucoup à dire encore, mais le temps presse, et l’on ne va pas refaire le monde. Hein !

        Meilleures salutations

        • Goutte d'eau dit :

          Je vous remercie Delta de La Lyre pour offrir vos connaissances et vos perceptions reposant sur le discernement et vos clartés.
          Je me laisse le temps de les « digérer ».

          Prendre le temps de cliquer sur vos liens.
          NB : beaucoup sur Choix Réalité.

          A chaud.
          « Il y aurait beaucoup à dire encore, mais le temps presse, et l’on ne va pas refaire le monde. Hein ! »
          Peut-être que vous pensez que le temps presse, pas moi.
          Je suis dans une période de ma vie du 1 moment à la fois, avec des nuits hyperactives, au vu de mes perceptions en cours de journée qui se modifient d’heures en heures.
          Je ne suis plus dans le « on va refaire le monde », je suis plutôt dans  » je me rends enfin disponible à créer mon monde « , dont les indices sont dans l’expression de la  » nouvelle terre « .
          Et cela dans le chaos des flux d’énergie de « l’ancienne terre » qui a enclenché la 5ème vitesse avec Charlie Hebdo.
          J’espère que ce chaos ne se mettra pas en pilote automatique !
          A chaque moment, et nous n’en avons pas conscience, c’est-à-dire, nous ne le réalisons point, cela bouge, cela bouge dans les invisibles.
          Pour la société en France, qu’ai-je lu hier ?
          François Hollande crée « une journée de la laïcité. »
          Cela bouge, donc nos nuits sont hyperactives afin d’adapter nos équilibres dans la vie du jour.

          « Si quelqu’un préfère de belles images et des poèmes je peux en poster à la pelle. Or le but n’est pas celui-ci. Le but, si but il y a, est l’éveil des consciences au maximum : l’éveil des consciences sur ce qui bloque à l’extérieur, et éveil des consciences sur ce qui bloque à l’intérieur de soi. »
          Heu ! N’oubliez pas que les belles images et les poèmes ont cette puissance d’éveiller les consciences.
          Je saisis ce que vous dites. Je le traduis par être responsable dans la lucidité des choses, qui frappent à notre porte.

          « Car notons le au passage, beaucoup de ce qui se trame derrière notre dos n’est pas caché, beaucoup figure dans les journaux papiers ainsi que dans des livres mais de façon éparse,

          ainsi d’une part les journalistes ne peuvent pas dire aux autres ne pas avoir fait leur travail

          et d’autre part les forces de l’Ombre ne seront jamais désignées de A à Z dans une seule et même émission ou journal télévisé afin que personne ne se rende compte de leur réelle et continue existence. »

          Si c’est exact, je crois que seul les gens attirés par le NGM le voit ! Je reste sceptique quant à la majorité des journalistes, surtout en TV. Je suppose qu’ils en sont informés, mais que les journalistes qui ont la fixette sur le NGM n’ont pas la classe élégante de partager leurs investigations et leurs conclusions. C’est-à-dire, que leurs paroles seraient dans la colère et la peur, non verbalisées.
          L’émotionnel domine la raison. C’est reconnu dans le relationnel !
          « + le quatrième pouvoir de plus en plus (la presse et les médias).
          Je répète donc. Ce n’est pas l’intellingenstia qui est dans le pouvoir, c’est une partie de celle-ci : les journalistes qui orientent les égrégores de peur.
          Moi, je ne les pointe plus des doigts depuis Charlie Hebdo.
          J’ai observé comme un saut de conscience chez eux. Ils elles ne sont plus les mêmes, et ce en quelques jours.
          Comme si la conscience de leurs responsabilités avec la puissance des médias avait de nouveau saisi que c’est du feu. Que le feu, avec cette dernière flambée, aurait pû allumer les mèches d’une poudrière savamment construite par ???
          Oui, pas de hasard que cela fût réalisé après les fêtes.
          Cela signifie que sa préparation a été intelligemment construite depuis très longtemps.
          ON a cherché la faille, le lieu et les gens qui auraient le même effet que le 11 septembre…Lutte armée et sans concessions du terrorisme, haines réveillées.
          Mais, mais, en France, en Europe, il n’y a pas de familles BUSH et Cie !

          Il y a ce melting-pot à l’européenne et les amours séculaires pour ces territoires et leurs patrimoines durables et éphémères.

          « Quatre des personnes entourant le Christ, depuis leur barque voyant la terre qui fut leur destination crièrent « Ha le pays de Kal » (signifiant le pays de pierre). Leur exclamation était celle de la joie de déposer leurs pieds sur une terre bien particulière. La terre des peuplades indépendantes (à l’époque), rompues aux abstractions (c’est là l’explication de ce pourquoi les français sont tellement dans leur tête). Les hommes y étaient rudes (beaucoup moins désormais à cause de la pensée unique du nouvel ordre mondial) mais une forme de poésie coule dans leurs veines. Kristos leur précisa par ailleurs que cette contrée porte en son sein par le jeu des forces telluriques le signe de l’étoile de l’Equilibre, appelant à elle le sept initiatique. »

          D’où vous vient ce moment ?
          Un livre, une ou des personnes, un channeling, une expérience hors du temps, …?
          J’en avais déjà entendu parler.
          Le Christ déposant quelque part en Europe quelque chose, accompagné d’autres êtres.

          Possible d’en savoir plus, puisque vous dites que le temps presse ?

          « Votre attitude rebelle et agacée est belle.
          Vous trouverez à un moment ou à un autre, une personne ou un livre ou un article qui vous permettront de franchir un palier. »

          NON MERCI.
          J’ai tout ce qu’il faut, à 55 ans ! Et je fais avec…

          Mon truc est d’être dans l’acte de SIMPLIFIER chaque nuit ces 55 ans s’achevant en 2015.
          55 années dans ce monde dit « vieux monde ».
          Quelques gouttes d’eau dans mon voyage.

          • Bonjour Goutte d’Eau.
            Trop concis je me suis mal exprimé, les quatre personnes proches du Christ, seules elles abordèrent la Gaule aux fameuses Saintes-Maries-de-la-Mer.
            Pas de source pour le coup, j’en donne toujours et toujours de trop.
            En effet, ces quatre personnes furent chargées de déposer quelque chose qui leur fut confié auparavant par le Christ. Où et quoi ? Telle est la question qui en a préoccupé plus d’un.
            Serait-ce la coupe emplie de sang ou emplie d’une seule goutte ?
            Serait-ce à Vézelay tel que je l’imagine sans pour autant bien évidemment certifier la chose, cc n’est qu’une supposition. D’ailleurs, chose très étrange, dans la crypte des religieux et religieuses se relaient continûment pour prier, et devinez face à quoi, non pas face à la croix catholique mais face à la croix égyptienne ou croix ansée ! Leur corps est-il baigné dans un important courant tellurique et leurs prières prenant ainsi le chemin de ce courant ?
            L’objet en question aurait-il été déposé au Sud de l’Angleterre ? Possible. Pour quelle raison ? Peut-être pour énergétiser et/ou purifier des impactes négatifs datant de la fin de l’Atlantide.

            Très bonne continuation Goutte d’Eau et meilleures salutations

            • claude dit :

              elle ont simplement déposé l’énergie christique à ceux qui en avait le cœur,
              pour le reste faute de preuves…..
              quand à ceux qui dépose des énergies dans les sol, demande toi quel étaient leur but? si ce n’est fermer des portes, heureusement nous passons à une ère constructive appelant chacun à se responsabilisé, à se montrer sous son vrai jour. A vivre pleinement chaque instant présent.

              • Goutte d'eau dit :

                Oui, c’est ma foi, Claude.

                Si le Christ est venu déposer quelque chose c’est l’énergie christique.
                L’AMOUR AUTHENTIQUE.

                Chaque coeur est animé par cette semence christique.
                L’animation de celle-ci s’éveille dans l’équilibre des prises de conscience, au cours des incarnations.

                La nouvelle terre serait la terre de ceux et celles dont la semence aurait achevé sa croissance.

            • Goutte d'eau dit :

              Bonne continuation à vous aussi Delta de la Lyre.
              C’est ce que l’on souhaite à tous et à toutes, n’est-ce-pas !

              Permettez-moi cette opinion?
              Je vous remerciais de votre discernement, et sur le point des 4 personnes, j’estime que le discernement est plutôt de la foi en…quelque chose qui fait plaisir de croire réel.
              « Trop concis je me suis mal exprimé, les quatre personnes proches du Christ, seules elles abordèrent la Gaule aux fameuses Saintes-Maries-de-la-Mer.

              Pas de source pour le coup, j’en donne toujours et toujours de trop.

              En effet, ces quatre personnes furent chargées de déposer quelque chose qui leur fut confié auparavant par le Christ. Où et quoi ? Telle est la question qui en a préoccupé plus d’un. »

              Pas de source, donc ?

              Et ces mots d’où viennent-ils ?
              « depuis leur barque voyant la terre qui fut leur destination crièrent « Ha le pays de Kal » (signifiant le pays de pierre). Leur exclamation était celle de la joie de déposer leurs pieds sur une terre bien particulière. »

              Soit !

              De mon côté, je me suis souvenue de ces sites aujourd’hui. Personnes que j’avais oubliées.
              ON parle sans sources de Ste Marie de la Mer, depuis ces intérêts pour le féminin et Marie-Madeleine en Gaule-romaine ( ? ).
              Aujourd’hui, un scoop, en ce même lieu, 4 personnes dé-barquèrent et…

              Tss, tss…

              Un autre scoop si ici on ne connaît pas.
              Ces 2 sites que j’avais oubliés.

              L’info n’est pas écrite.
              L’info donnée en privé ( internet ) avant que la personne ne prenne ses distances et cloturât l’échange.

              Perso, je n’aime pas les atmosphères du secret pour initiés. Vieilles écoles !

              De mémoire.
               » Le Christ revînt en l’identité d’Appollonius de Tyane. Il voyagea.
              Il déposa quelque chose ( un cristal ? ) en France pour le bon moment.
              Ce quelque chose est à Paris.
              Seuls quelques rares initiés connaissent l’endroit. »

              Il a refusé de me révéler l’endroit. Logique !

              Sites de Moryason et de Guillaume Delaage.
              Si vous allez sur celui de G.D., vous constaterez que les écrits et les références se veulent « sensés et intelligents ».
              C’est-à-dire, pas du n’importe quoi !

              Je les ai oubliés car je ne ressens pas de réalités / vécus christiques.
              Genre, accrochés aux vieilles écoles des Mystères.

              De mes conclusions.
              Les « choses » christiques ne doivent plus être des mystères pour initiés. Même si ceux-ci sont sincères !
              De mes années passées sur le net, j’ai constaté que ceux qui restent accrochés aux écoles des Mystères ( Antiquité et Siècle des Lumières ) ouvrent des sites de partages tout en filtrant leurs futurs étudiants, selon leurs critères.
              Beaucoup de sites new-âge sont inconsciemment dans leurs influences, énergétiquement parlant.

              Que la France et Paris supportent aussi, bien des fantasmes au sujet du Christ et au sujet du Féminin.

              2015 serait aussi possiblement le début de la fin des secrets.
              Un secret ne peut être remis en question, puisqu’il est secret.
              Révéler le secret, et les discernements vont le secouer.
              Cà en France, on sait faire ! ( Suis-je si candide ? )

              Une autre info réveillée, non validée par mes yeux.

              Paris.

              Pyramide du Louvre à sa construction.
              Le côté ombre y déposa un cristal.
              Un acteur du côté lumière alla donc y déposer un autre cristal, afin de neutraliser le 1er.
              Why not ?

              Et j’en passe !

              Je parle du  » mur en béton  » de l’intellingentsia en Francophonie.
              Je peux donc ce soir y ajouter tous ces gens dans les Mystères.

              Vous me dites ceci, et je peux répondre à présent.
              « Se connaître soi est essentiel. Connaître ce qui se passe en nous, voir l’extérieur à travers notre intérieur, commencer à entrer au contact du cosmos grâce à notre intérieur est à mon sens la voie. »

              Je suis sur terre dans mon corps humain, et je regarde le cosmos dans toutes ses beautés étoilées. Que le cosmos et ses habitants restent à sa place ! Chacun son « boulot »! Hello, Cosmos 🙂

               » Vous n’y parviendrez pas forcément toute seule ; une aide externe peut être utile, durant un moment du moins, à condition de bien choisir toutefois le type d’aide car les sectes, dans le sens péjoratif du terme, sont nombreuses. »

              Sorry, mais là j’estime après vous avoir entendu que vous me sous-estimez.
              Que vous sous-estimez aussi les accompagnements dans mes invisibles, non validés dans la 3d, et cependant bien là, me laissant ma liberté sur mes choix.
              Seul ou seule ?
              Cela n’existe pas.
              Encore moins pour les éveillés actuellement, en route pour la nouvelle terre.
              Seriez-vous dans la crainte des sectes ?
              Que faîtes-vous de l’intuition tant affinée depuis des incarnations ? Cette sorte de clochettes internes tintillant, ring the bells.

              « Si vous jetiez un coup d’œil du côté de la gnose je suis sûr que vous regarderiez dans le sens évolutif où vous rigoleriez volontiers par la suite des concepts new-age et des concepts religieux et des concepts sociétales qui vous agacent tant en ce moment. »

              Pourquoi en rigolerais-je volontiers ?
              Ils me/nous servent.
              Et ce rire spontané se réalisera lorsque j’en serai libérée à 100%.
              J’accepte de ne pas encore être capable d’en rire publiquement.

              • pierrot dit :

                En ce qui me concerne j’aime plutôt en danser publiquement

              • Bonjour Goutte d’Eau,
                Merci pour ce riche échange.
                Bonne journée, et meilleures salutations

              • Goutte d'eau dit :

                Oui, échanges riches dont les effets seront ressentis tantôt, je suppose.

                En rire ? Ah le rire !
                Une bonne journée ?

                Et bien, depuis hier, le mot Auschwitz percute sans raison dans mon mental, en ayant des effets sur mon oeil droit.
                Décidée, j’ai donc commencé de plonger dans ce mot, en supposant que je n’étais pas encore capable de voir, même de l’autre côté du voile en la paix de mon âme, les barbaries vécues dans ce site référent.
                L’ombre dans toute sa splendeur !
                Des documents historiques aux expériences hors du temps.
                Qui en a fait là-bas ?

                J’ai imaginé les maîtres observer tous ces actes connus et inconnus à Auschwitz.
                J’ai imaginé que cela les décidèrent à revenir s’incarner en disant aussi  » Plus jamais çà ! Revenons et créons la nouvelle et vraie terre! »

                Pourquoi est-ce la terre de Pologne qui reçut çà !
                Pourquoi ce mot est-il là, maintenant ?

                Je cherche.

                1. 27 janvier est la commémoration d’Auschwitz.
                Conscience collective de nouveau sollicitée sur ce drame le plus mystérieux de l’histoire humaine.
                Non, ce génocide ne ressemble pas aux autres génocides !

                2. Fureur de l’Ombre là-bas et le Christ ? cf papautages récents.

                3. Je rédécouvre un texte channelé en 2011 sur la Pologne.
                La Pologne et les Aliens avec un agenda sans coeur.
                La Pologne serait la terre réalisant la Liberté.

                Donc, voyez-vous, j’assume de plonger dans les ombres avec de plus en plus d’aisance.

                On n’en meurt pas !
                Enfin, ce qui meurt n’est pas ce à quoi l’on pense.

                Et non, je ne peux rire ou danser avec Auschwitz humainement et divinement.

                Désolée, Le Passeur.
                Il est peut-être aussi temps d’ouvrir nos 2 yeux sur des réalités, encore incomprises par tous et toutes.

                C’est ma façon de répondre à l’optimisme candide et nécessaire pour apprécier la vie, qui selon les choses sur terre vacille.

                Ce ne sont peut-être pas des paroles de la nouvelle terre que les miennes, néanmoins elles parlent des  » murs  » à dissiper.

                Voilà, je souhaite en avoir fini avec mes commentaires de ce type.
                Ah l’hypersensibilité !

  10. Patricia dit :

    Merci Passeur pour ces textes de Myrha.

    « ….qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui est réel ? »
    Cette phrase m’ a ramenée à la constatation de Jean Bouchart d’Orval sur l’inconcevable réalité, constatation que l’on et que je ne constate en conscience, jamais assez!

    https://www.youtube.com/watch?v=KBuYrqYkLEM

    et plus loin

    « …J’assiste à la disparition du monde 3D dont Elle était responsable, tout ce qui n’est pas nourri des Lois de Vie s’écroule mais Elle ne disparaît pas… Elle est inscrite dans le Livre de la Vie depuis l’Origine, la déesse Reine Rousse, merveilleuse et noble dans ses vêtements de Rouge et de Feu aux étoffes tournoyantes et chatoyantes, se retire de l’emprise du Jeu…. »

    Laisserons-nous au plus profond de nous, œuvrer la Déesse, en nous abandonnant sans résistance, au dernier acte de La Divine Comédie du monde en 3D ?

    « … l’Humanité est à l’aube d’un Éveil hors de tout système de croyances. »

    Que Sa Volonté soit faite !

  11. pierrot dit :

    Toute personne ou système qui crée des attentes ou les comble est un faux maître.
    Un véritable mâitre n’a pas d’attentes et se fiche de ce qui lui arrive vu qu’il n’est plus identifié à une personne, il est vigilant à être dans la présence.

    Aller à l’essentiel c’est être son propre maître. En étant votre maître vous êtes par la même occasion en connection avec la vie.

    Pour le choix d’un maître éventuel , si vous prenez la nature c’est peut-être plus difficile car elle ne communique pas avec des mots mais avec des ressentis mais vous êtes sûr de ne pas vous tromper.

    Pour ce qui est de l’énergie c’est une manifestation de l’information.

    • claude dit :

      en revenir à une base essentiel du, » connaît toi, toi même », ouvre les portes à cette maitrise, cette reliance, la communication devient pure, les attentes se dissolvent, l’être éclot et devient un avec lui même, la vie prend son vrai sens, et devient un regard posé sur le grand théâtre de cette dimension,

  12. michel dit :

    Un Maître Taoïste disait au 12è siècle (chronologie Scaliger) : « Le bien et le mal viennent de votre propre esprit. Mais qu’appelez-vous votre esprit, en dehors de vos actes et de vos pensées ? Et d’où vient votre esprit ? Si vraiment vous savez d’où vient votre esprit, une infinité d’obstacles créés par vos propres actes disparaîtront aussitôt. Ensuite, toutes sortes de possibilités extraordinaires s’offriront à vous, sans même que vous les cherchiez ».
    C’est certainement cela la Vraie Liberté. Ensuite, et seulement ensuite, le « social » vient tout seul, sans loi, sans étatisme, sans imposition de l’opinion puisque le Dragon est enfin dompté, ou la Licorne devient visible.

  13. claude dit :

    enfin, une réalité émise dans sa vérité , celle de l’autonomie, avec en prime pour le fun des symboles fort.
    j’y vois une réflexion très juste concernant le besoin de se rassurer dans la dépendance,

    « Oui, la société n’est pas construite pour apprendre l’autonomie à l’être humain; le garder immature et frustré permet de le manipuler. La société est perverse et construite pour l’anti-éveil et l’aliénation, et nous en sommes tous responsables de par nos fonctionnements égoïques erronés. Chercher à trouver des fautifs serait rester confits dans le système sado-masochiste ambiant, dont le nôtre. Le seul intérêt ici est ce constat, et il fait partie du Processus d’Éveil. »

    cet extrait est exceptionnel sur ce monde et respire une grande vérité,
    l’humain se sent t’il prêt à prendre ses responsabilités, son autonomie? est t’il prêt à se regarder et se voir tel qu’il est, sans ce laisser influencer par l’extérieur?

    voila ou on en est, dans cette fin des temps, qui suis- je?

    • Nour dit :

      L’humain ne doit il pas passer par tout cela ( manipulation de tous genres, fausses croyances, blablabla comme ce directeur de maison d’edition et ses confrères) pour retrouver sa clef ?
      J’aime bien cet extrait, sans trop parler de ma vie perso, j’ai dû rompre il y a plus de 2 ans suite aux manipulations d’une channel sur mon ami.
      J’ai encore bien du mal à accepter que certaines personnes en sont là et d’autres ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *