Qui tire les ficelles du déconfinement en France

Toute cette série d’articles illustrés en tête par un cheval de Troie n’ont pour seul objectif que d’ouvrir les yeux à ceux qui ne croient toujours pas aux ramifications occultes qui les manipulent. J’en aurai bientôt fini avec cette étape, laissant ce soin à d’autres sites qui le font aussi, d’en poursuivre la publication.

Pour aujourd’hui, ceux qui pensent que la stratégie politique menée aujourd’hui en France suite à la crise planifiée du COVID est assurée par le président et son gouvernement en seront pour leur frais.

En France aujourd’hui, comme en Belgique, la gestion du déconfinement est confiée à un cabinet privé américain, directement lié au Mossad, les services secrets israéliens.

Par Pierre Jovanovic.

L’hebdomadaire Marianne a publié un joli scoop en montrant que le ministère de la Santé du gouvernement Macron a offert la gestion du déconfinement au cabinet de management américain Bain & Company.

Cette information a littéralement sidéré les Français qui, comme vous et moi, se sont demandé le « pourquoi du comment »… On n’a pas assez de polytechniciens, d’énarques, de saint-cyriens, d’organisateurs de toutes sortes en France, qu’on soit obligés de payer des… américains pour gérer quelque chose d’aussi stratégique que le déconfinement ???

La semaine passée, je me disais que le nom de cette compagnie me rappelait quelque chose. Et cela m’est revenu. Bain & Co a fait sa fortune dans le downsizing, entendez par là les licenciements massifs. Quand une multinationale ou une banque veut virer 3000 salariés ou plus d’un seul coup, elles font appel à Bain, exactement comme la fille que vous voyez au début du film Margin Call venant annoncer à chaque personne sur la liste ce qu’elle va recevoir comme chèque de départ tout en lui demandant de prendre toutes ses affaires perso et de partir dans la minute qui suit.

Et devinez qui a fait le plus souvent appel à Bain ? Une société que je connais bien et qui a toujours été ma boussole en terme de licenciements : IBM.

Bain s’est aussi occupé de virer les gens chez le géant de Las Vegas, MGM Resorts.

Bain s’occupe de tous les secteurs, de l’aéronautique à l’hôtellerie, en passant par la chimie, la banque ou la logistique. Il facture à coup de millions de dollars et ne prend pas de petits comptes. Quand il s’agit de virer 3000 personnes qui vont vous faire économiser 150 millions de dollars, leur prix sera de l’ordre de 20 à 30 millions de dollars.

Mais Bain est aussi connu pour escroquer les gouvernements comme en 2018 avec le service des impôts d’Afrique du Sud (SARS), que Bain était censé réorganiser.

Bref, les gens de Bain font du grand n’importe quoi, y compris détruire, entre autres, le système de perception des impôts d’Afrique du Sud avec des conseils bidons.

Si les activités de Bain sont, on va dire « classiques » dans le monde du privé, on n’arrive pas à comprendre comment le ministère de la Santé a décidé que la France était un pays du Tiers-Monde, n’ayant pas assez de diplômés, au point de confier le programme de déconfinement des Français à Bain & Company. Sans même parler du fait que, historiquement, la société a clairement des attaches claires avec le Mossad israélien. Et qui dit Mossad, dit efficacité radicale.

Aujourd’hui, la patronne de Bain & Co est toujours Mme Orit Gadiesh, une ancienne cadre supérieur du… Mossad, elle même fille d’un général israélien ! Bravo au contre-espionnage de la DCRI qui n’a pas eu, a priori, d’objections, ou bien a été mise devant le fait accompli par Macron ou ses adjoints de donner un dossier ultra-sensible à une ramification du Mossad. Dingue !

Une fois que Bain est informé de toutes les magouilles d’une multinationale ou d’un gouvernement, plus moyen de s’en séparer. Comme un agent recruté par un service, la série Le Bureau des légendes d’Éric Rochant sur Canal+ le montre très bien.

Bain ne communique pas aux États-Unis sur son chiffre d’affaire mondial, et reste également dans le flou dans les autres pays dans la mesure des lois des sociétés et comptables. Ne vous trompez pas, vous êtes en face ici d’une multinationale aux cent bras, mais dont la tête est directement liée aux intérêts du Mossad.

Force est de reconnaître que cette ultra discrète extension des services israéliens est absolument remarquable. Il suffit de temps à autre de faire chanter les PDG ou d’en cibler pour les encourager ensuite à signer avec Bain & Co.

Pour toutes ces raisons, je trouve encore plus scandaleux et surtout HAUTEMENT suspect que des haut-fonctionnaires du ministère de la Santé aient donné la gestion du déconfinement de 60 millions de Français à cause du Covid-19 à Bain & Co. Clairement, certaines mains ont été « gentiment » encouragées à signer avec une société américaine plutôt que de confier le dossier aux officiers français (spécialité Effectifs) qui sont les seuls grands spécialistes en France de ce que l’on appelle « la montée en puissance des effectifs ».

Pierre Jovanovic.

Note du Passeur : A noter  que Orit Gadiesh est une promotrice du contrôle total de la population occidentale sur le modèle chinois. Comme elle le dit elle-même lors du forum de Davos en 2019 :

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 Responses to Qui tire les ficelles du déconfinement en France

  1. graf dit :

    Qui contrôle la famille Gates ?
    Et coucou, re-voilà entre autres Bain & Co. La boucle est bouclée.
    https://www.youtube.com/watch?v=HWRFbeQHdE0

  2. Lagardere dit :

    Voici le lien de l article paru sur le site iranien presstv

    http://french.presstv.com/Detail/2020/05/13/625235/France–Fin-du-quarantaine-avec-le-Mossad-

    Dont la Source est égalité et réconciliation, qui est un site d extrême droite .

    Chacun pourra juger le plagiat de Mr  Pierre Jovanovic

    A moins que Monsieur Pierre Jovanovic soit la plume de ce site iranien ou de Egalité et Réconciliation
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89galit%C3%A9_et_R%C3%A9conciliation

    • Le Passeur dit :

      Le source que vous indiquez, http://french.presstv.com, donne elle-même comme source Open360, qui est un site d’information spécialisé dans la géopolitique et le militaire. Après, on n’est pas là pour polémiquer stérilement, je vérifie toujours autant que possible les sources des infos que je donne. Je ne suis jamais à l’abri d’une erreur, mais en cas de doute, je m’abstiens. Quant à Jovanovic, je n’ai pas de sypmpathie particulière pour son égo, mais il fait sa part de boulot.

      • Lagardere dit :

        Je ne cherche pas à polémiquer mais la Source est bien « egalité et réconciliation  » (et non source open360); source d extrême droite qui a un relent d antisemitisme :

        ci dessous copier coller de la page compléter de presstv

        Au sommaire :

        1-Le déconfinement des Français est géré par l’américain Bain, annexe bien connue du Mossad

        Marianne a publié un joli scoop en montrant que le ministère de la Santé du gouvernement Macron a offert la gestion du déconfinement au cabinet de management américain Bain & Company.

        Cette information a littéralement sidéré les Français qui, comme vous et moi, se sont demandé le « pourquoi du comment ». On n’a pas assez de polytechniciens, d’énarques, de saint-cyriens, d’organisateurs de toutes sortes en France, qu’on soit obligés de payer des Américains pour gérer quelque chose d’aussi stratégique que le déconfinement ?

        La semaine passée, je me disais que le nom de cette compagnie me rappelait quelque chose. Et cela m’est revenu. Bain & Co. a fait sa fortune dans le downsizing, entendez par là les licenciements massifs. Quand une multinationale ou une banque veut virer 3000 salariés ou plus d’un seul coup, elles font appel à Bain, exactement comme la fille que vous voyez au début du film Margin Call venant annoncer à chaque personne sur la liste ce qu’elle va recevoir comme chèque de départ tout en lui demandant de prendre toutes ses affaires perso et de partir dans la minute qui suit.

        Et devinez qui a fait le plus souvent appel à Bain ? Une société que je connais bien et qui a toujours été ma boussole en termes de licenciements : IBM.

        Bain s’est aussi occupé de virer les gens chez le géant de Las Vegas, MGM Resorts.

        Bain s’occupe de tous les secteurs, de l’aéronautique à l’hôtellerie, en passant par la chimie, la banque ou la logistique. Il facture à coup de millions de dollars et ne prend pas de petits comptes. Quand il s’agit de virer 3000 personnes qui vont vous faire économiser 150 millions de dollars, leur prix sera de l’ordre de 20 à 30 millions de dollars.

        Mais Bain est aussi connu pour escroquer les gouvernements comme en 2018 avec le service des impôts d’Afrique du Sud (SARS), que Bain était censé réorganiser.

        Bref, les gens de Bain font du grand n’importe quoi, y compris détruire, entre autres, le système de perception des impôts d’Afrique du Sud avec des conseils bidons.

        Si les activités de Bain sont, on va dire « classiques » dans le monde du privé, on n’arrive pas à comprendre comment le ministère de la Santé a décidé que la France était un pays du Tiers-Monde, n’ayant pas assez de diplômés, au point de confier le programme de déconfinement des Français à Bain & Company. Sans même parler du fait que, historiquement, la société a clairement des attaches claires avec le Mossad israélien. Et qui dit Mossad, dit efficacité radicale.

        Aujourd’hui, la patronne de Bain & Co. est toujours Mme Orit Gadiesh, une ancienne cadre supérieure du Mossad, elle-même fille d’un général israélien ! Bravo au contre-espionnage de la DCRI qui n’a pas eu, a priori, d’objections, ou bien a été mise devant le fait accompli par Macron ou ses adjoints de donner un dossier ultra-sensible à une ramification du Mossad. Dingue !

        Une fois que Bain est informé de toutes les magouilles d’une multinationale ou d’un gouvernement, plus moyen de s’en séparer. Comme un agent recruté par un service, la série Le Bureau des légendes d’Éric Rochant sur Canal+ le montre très bien.

        Bain ne communique pas aux États-Unis sur son chiffre d’affaires mondial, et reste également dans le flou dans les autres pays dans la mesure des lois des sociétés et comptables. Ne vous trompez pas, vous êtes en face ici d’une multinationale aux cent bras, mais dont la tête est directement liée aux intérêts du Mossad.

        Force est de reconnaître que cette ultra discrète extension des services israéliens est absolument remarquable. Il suffit de temps à autre de faire chanter les PDG ou d’en cibler pour les encourager ensuite à signer avec Bain & Co.

        Pour toutes ces raisons, je trouve encore plus scandaleux et surtout HAUTEMENT suspect que des hauts fonctionnaires du ministère de la Santé aient donné la gestion du déconfinement de 60 millions de Français à cause du Covid-19 à Bain & Co. Clairement, certaines mains ont été « gentiment » encouragées à signer avec une société américaine plutôt que de confier le dossier aux officiers français (spécialité Effectifs) qui sont les seuls grands spécialistes en France de ce que l’on appelle « la montée en puissance des effectifs ».

        Source : Egalite et réconciliation

  3. Lagardere dit :

    Cet article est un copier coller d un article paru sur le site
    Pressetv qui est un site d information iranienne. Il est bien évident que l Iran est réputé pour
    la véracité de ces informations.

  4. Zarathoustra dit :

    bonjour
     » Toute cette série d’articles illustrés en tête par un cheval de Troie n’ont pour seul objectif que d’ouvrir les yeux à ceux qui ne croient toujours pas aux ramifications occultes qui les manipulent. J’en aurai bientôt fini avec cette étape… »

    eh oui!!! maintenant il est temps

    Le cheval de Troie…

    « Le Graal. Queste christique et templière : De Chrétien de Troyes à l’Évangile selon saint Jean Format Kindle  » de Jean Poyard (2019) 2eme edition

    Bien à vous Zarathoustra

  5. DIZIN dit :

    Merci pour tous vos excellents articles et videos qui permettent de comprendre ce qui se passe. Maintenant tout reste à faire.
    Olivier

  6. graf dit :

    Pour ce qui est du dé-confinement, les mêmes structures administratives qui avaient « procédé » au confinement suffiraient probablement à le mettre en œuvre.
    Pourquoi le sous-traiter par principe à une entreprise privée quelle qu’elle soit surtout si elle est étrangère ?

    D’ailleurs et dans la même logique :
     » Le gouvernement a reconnu que Google disposait de l’adresse IP des téléphones sur lesquels l’application StopCovid est utilisée,
    (via le système de vérification Captcha utilisé par StopCovid – déjà un million de téléchargement selon le ministre)
    et en outre fait héberger les données de santé des Français (le Health Data Hub) sur des serveurs gérés par Microsoft. « 

    • Tiki dit :

      Paramètres
      Google
      Et oh « miracle », sans avoir téléchargé l’application, celle-ci est là !
      Notifications d’exposition au COVID-19.
      Soyez curieux, vérifiez vous-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *