Daniel Meurois nous parle de 2012

Daniel Meurois, toujours aussi passionnant depuis des décennies à travers ses livres, ses conférences et ses interviews, nous parle avec mesure de ce qu’il entrevoit pour 2012 et l’après 2012.

Le Passeur.

 

 

Daniel Meurois nous parle de 2012 – 33mn 49″

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

45 Responses to Daniel Meurois nous parle de 2012

  1. Orphée de France dit :

    Merci Monsieur que je découvre depuis peu à travers vos livres « voyageur de l’astral » entre autres. Je viens de vivre une séparation douloureuse avec crise d’épilepsie…vos réponses me font du bien malgré ce que je ressens en ce moment. Bonne Année à vous et vos proches. FG

  2. schuss dit :

    belle conférence de D Meurois.
    les changements qu’il évoque sont bien sûr déjà en cours… Pour ma part je ne suis pas féru de la culture New age, je dirais même que je la découvre. Cependant, au delà de ce courant de pensée et des désirs de changements qu’il espère, des mutations bien réelles apparaissent dans la société , dans notre environnement, d une manière très marquée depuis une à deux années… Par exemple ; les citoyens du monde ne supportent plus le mensonge, le déni de réalité et l’abus de pouvoir dont font preuve les gouvernants actuels qui sont quant a eux attachés à l’ancien monde. Ce fait nouveau me parait être le plus extraordinaire sur le plan social… Les temps changent et cela se voit !
    sur le plan individuel, je suis thérapeute et j observe une recrudescence de « guérisons » et je pense qu’il va également se mettre en place un équilibre sur les « départs ». D’un point de vue général, les changements anticipés sont réalisés dans un minimum de souffrance. Par contre le refus du changement donne lieu à des traumatismes importants. Les temps qui s annoncent vont réaliser des changements selon les deux vérités que sont l’acceptation et le refus.

    • Le Passeur dit :

      Voilà un témoignage qui converge avec ce que j’observe des réactions du corps et du psychisme à la transformation actuelle, je cite pour bien insister sur ce point :

      << sur le plan individuel, je suis thérapeute et j'observe une recrudescence de « guérisons » et je pense qu’il va également se mettre en place un équilibre sur les « départs ». D’un point de vue général, les changements anticipés sont réalisés dans un minimum de souffrance. Par contre le refus du changement donne lieu à des traumatismes importants. Les temps qui s'annoncent vont réaliser des changements selon les deux vérités que sont l’acceptation et le refus.>>

  3. marie christine dit :

    Trop dépendante des autres, Waterbreathing !
    Cesse de les épier et tu te sentiras libérée .

  4. waterbreathing dit :

    Ce n’est qu’une illusion qui te maintient dans ta souffrance .
    pour moi, lorsque j’exprime cela.. cela veut dire que je trouve les conditions de la vie humaines plus souffrantes qu’autre chose, que la souffrance me semble presque associé à la vie..alors faire des taaaaaaas d’efforts, pour toujours mieux se libérer et toujours plus apprécier la vie dans la présence me semble parfois vain, sans un vouloir vivre, une disposition d’engagement à la vie, antérieure.Tout cela devient comme trop « souffrant », comme si chercher à se déconditionner c’était encoooooore pour fuir toute cette condition de souffrance .. dans ces moments là, je crois bien qu’un car entier de gens pourrait m’envoyer de l’amour, je ne m’en rendrai même pas compte.et puis je suis toujours dépité de l’humanité au plus global, en bilan de mon parcours.

  5. elba dit :

    Formidable, le stellarium ! Encore merci !

  6. AlKriS dit :

    Merci. Cette simplicité fait du bien. Belle personne.

  7. Dania dit :

    Merci cher Passeur pour cette information. Ce qui m’étonne, c’est que je ne l’avais jamais vu auparavant. Mais je vais vérifier ce soir.
    Belle journée à vous tous !

  8. anne benaros dit :

    oh Maya comme je te comprend ma plus grande terreur depuis ma naissance est d’avoir à se réincarner ! Mais la terreur ,aussi , d’une vie pour rien est présente …Mais bon comme le cycle est bien fait (lol) comme le dit Le Passeur ce n’est plus au programme ,chouette! Moi j’apprécie depuis très longtemps Daniel Meurois et son bon sens spirituel sans « donnage » de leçons .Sansara tu portes bien ton nom vu la façon douloureuse dont tu décris l’Eveil et ses difficultés ,moi en ce moment je me sens nulle ,si imparfaite ,si ds l’égo ,peu ds l’Amour , même si je croyais le contraire ….Mais la synchronicité oeuvre car à toutes mes interrogations , dénigrements , il y a toujours un texte , une vidéo ,ce matin Daniel Meurois dont je suis plongée ds les récents livres :les demeures de mon Pères, Ce qu’ils m’ont dit ,et récemment sur le site Psychologie de l’Ame :Vouloir être parfait , m’a remis les idées en place , a semé en tout cas ! Waterbreathing ,on a tous quelque chose de ton mode de pensée en nous , moi non plus je ne me sens pas adaptée ici , mais si tu nous parle c’est qu’une conscience de toi cherche et trouve,oui oui…Que l’esprit de Noël nous emplisse d’Amour, pour nous même ….c’est mon voeu….câlin cosmique

  9. Algonquin dit :

    Bonjour Passeur,
    J’aime bien votre site, j’y passe quotidiennement. Il y a un de vos commentaires qui m’interpelle, je vous copie: « Le cycle d’incarnations sur la Terre que nous avons connue est terminé. Pour ceux qui y demeureront, ce ne sera plus la même Terre. L’école la plus difficile ferme ses portes. » le 17/12 à 16h35
    Ca veut dire quoi? pouvez-vous me diriger vers un lien où je pourrais comprendre vos propos si’il vous plait?
    Autrement j’aime vos articles et je ne sais pas où vous trouvez les photos/dessins les illustrant mais sont plutôt sympas. Amicalement

    • Le Passeur dit :

      Voyez dans la rubrique « L’éveil » les articles L’éveil en Soi 1 et 2.

    • Looshmaker dit :

      Une école difficile est une école d’exception. Il n’y a donc probablement aucun intérêt, dans les divins plans de la création, à ce qu’elle ferme.
      A moins, bien sûr, que l’ouverture d’autres écoles du même type ne vienne compenser la fermeture de la notre…

      • Le Passeur dit :

        La terre en tout cas vivra autre chose à présent.

        • waterbreathing dit :

          je proposerai bien quelque chose pour rire, genre, tellement de gens qui lisent aussi ce site ont lu des thèses portées au catastrophisme au sujet de 2012, des changements de la Terre, de l’humanité, des dimensions, des cycles d’incarnation: pourquoi ne pas carrément imaginer une vision alternative des évènements 2012, vous les imaginez drôles, tragiques, absurdes, comme vous voulez, un peu comme un film. Ce n’est pas dangereux de « penser »/ imaginer encore non plus, les choses vont pas se réaliser juste de les imager pour destresser le mental (et il semble avoir besoin de dérivatifs le pauvre pour lire autant de channeling catastrophiques) ?Ce serait amusant non ^^ ?

  10. Dania dit :

    Puissiez-vous dire vrai cher Passeur !

    Je voudrais partager quelque chose que j’ai observé hier. Vers 22 h, je suis sortie observer le ciel. Il n’y avait pas de nuage et j’observais avec émerveillement toutes ces étoiles qui scintillaient. C’est alors que j’ai vu un alignement parfait de ce qui m’a semblé être trois étoiles très proches l’une de l’autre, que je n’avais jamais vu auparavant. Une heure plus tard, je suis ressortie observer cet alignement qui m’interpellait. Il s’était considérablement déplacé sur la droite ?…
    Trois points lumineux parfaitement alignés… ça ne pouvait pas être des étoiles… lesquels ne sont plus visibles ce soir malgré un ciel dégagé ?…

    • Le Passeur dit :

      Il s’agit très probablement de la constellation d’Orion qui est visible depuis un moment déjà et le sera tout l’hiver. Actuellement en France, disons vers 22h00, elle est visible au Sud/Sud-Est, presque au-dessus de soi. Elle se déplace vers la droite en raison de la rotation de la Terre. Pour vérifier, à peu près dans l’axe des trois étoiles en question il y en a une plus loin, plus bas, très lumineuse, c’est Sirius.

      • Flavia dit :

        Bonjour et merci pour ce blog,j’interviens au milieu de cette conversation,car hier soir,j’ai observée la même chose,3 étoiles ,alignés…et il n’été pourtant que 20h,enfin dans ces heures là,merci et belle journée

    • Salvia dit :

      En allant sur ce site, on peut télécharger le logiciel Stellarium qui permet d’observer en temps réel notre ciel au-dessus de nos têtes. Le logiciel, proposé en version française, s’affiche néanmoins toujours en anglais. Peut-être que quelqu’un peut m’indiquer la solution pour charger effectivement la version en français, mon anglais était quelque peu limité …!

      http://www.softonic.fr/s/stellarium:mac

      • Le Passeur dit :

        Le mien est en français.

        Pour Mac : http://www.softonic.fr/s/stellarium-en-français:mac
        Pour PC : http://www.softonic.fr/s/stellarium-en-français

        N’hésite pas à programmer via la fenêtre de positionnement le logiciel pour qu’il se cale sur le ciel de chez toi.

        • Salvia dit :

          … et ma réponse s’est affichée là où je ne voulais pas. donc, pour stellarium c’est toujours en anglais …

        • elba dit :

          Mais c’est génial, ce logiciel-planétarium, les amis !!! Merciiii Je l’ai installé. Vivement ce soir que je puisse regarder ce que ça donne !
          Malheureusement je n’ai pas de boussole chez moi, et je ne peux faire qu’un positionnement approximatif. Mais c’est déjà pas si mal !
          🙂 joli cadeau de Noël que vous me faites là… Vous m’avez vraiment fait plaisir ! ♥

          • elba dit :

            Salvia, effectivement, les trois étoiles alignées sont probablement celles de la ceinture d’Orion. Elles s’appellent Alnitak, Alnilam et Mintaka (de gauche à droite lorsque tu les regarde). C’est la seule constellation que je connaisse à peu près bien, m’étant trouvée un jour devant une superbe photo de ces étoiles bleues (faite par la nasa)… Depuis, je fais de cette photo mon avatar sur les sites que je parcours.

            Une autre recherche m’a menée sur wikipedia, où ces mêmes étoiles portent des noms différents :

            « La ceinture d’Orion ou baudrier d’Orion est un astérisme de la constellation d’Orion. Il se compose de trois étoiles brillantes : Zeta Orionis Epsilon Orionis et Delta Orionis, situées respectivement à 800, 1340 et 915 années-lumière de la terre.

            Ces même trois étoiles sont connues en Amérique Latine comme Les Trois Maries. Elles annoncent le ciel nocturne de l’hémisphère Nord lorsque le Soleil est a son plus bas. De plus, elles étaient un marqueur clef dans l’écoulement du temps dans les périodes anciennes. A Porto Rico ont les appellent les Trois Rois. Ces étoiles commencent a apparaitre autour des dates de l’Épiphanie, lorsque les Rois Mages visitèrent le bébé Jésus en date du 6 janvier. »

            … Une histoire qui va tout à fait avec la période de Noël que nous traversons actuellement.
            Amitié. 🙂

          • Le Passeur dit :

            Avec Google Earth (lui aussi téléchargeable gratuitement), tu as la possibilité de localiser précisément en longitude et latitude le lieu où tu vis. Il suffit ensuite de renseigner la zone prévue dans Stellarium. Je ne suis même pas sûr que ce soit nécessaire, il me semble me souvenir qu’on peut se localiser directement à partir du nom du lieu.

        • Salvia dit :

          ouf… ça marche. Je me suis mal débrouillée … Merci pour ton aide.

  11. elba dit :

    « on s’aperçoit qu’il y a une autre organisation qui est en train d’émerger sur terre… »

    Personnellement, je ne suis pas quelqu’un qui a cette impression : je vois au contraire qu’il y a toujours des guerres, des tortures, de la pauvreté (de plus en plus), je constate que les gens qui nous gouvernent nous enlèvent de plus en plus de libertés, sous couvert de ‘protection de l’individu’ (mon oeil !)

    Mais peut-être que tout ça est quelque chose d’inévitable. Même si je ne comprends pas le pourquoi ou le but de tout cela.

    Pour répondre à Waterbreathing… : je voudrais te dire que la seule joie qui motive ma raison de vivre, c’est justement l’amour. Pas l’amour tel qu’on le conçoit dans un couple, non, puisque je vis seule. Mais cet amour qui est partage avec les autres : faire un cadeau à quelqu’un (parce qu’on a remarqué quelque chose qui lui manque, ou bien qui lui ferait plaisir), donner de son temps pour discuter de tout et de rien, rendre service, rire ensemble, faire des choses ensemble ou bien pleurer ensemble… Franchement, c’est cela qui me fait apprécier la vie.
    J’ai beau apprécier la formidable perfection de la nature, m’émerveiller de toutes les beautés qu’elle comporte (même si également elle a un côté cruel parfois, dans son fonctionnement), si je devais vivre vraiment toute seule sur la terre, je crois que je deviendrais folle.

    Et pour parler de la joie intérieure, je pourrais dire comme toi que j’en suis loin… Si par moments je ressens de la sérénité à seulement être là, dans l’instant, il est des moments où le lâcher prise que je tente d’instaurer dans ma vie ne veut pas me lâcher, justement, et où je me demande vraiment ce que je fais sur terre.
    Je pleure un bon coup, et je me resaisis… je vais faire la « cueillette » de quelques sourires, de quelques bisous auprès de mes amis, de mes collègues, de mes voisins… et ça me « regonfle ». En fait, j’ai besoin d’une petite dose d’amour quotidienne, afin de pouvoir donner à mon tour. Et c’est cela, ma vie.
    Aimer les gens. C’est ça, ma joie de vivre. Sinon, ça n’en vaut pas le coup.
    Amitié à toi.

    • waterbreathing dit :

      Oui, j’ai bien lu que plusieurs personnes sur ce site vivaient les choses comme cela.Je ne sais pas pourquoi je n’y arrive pas.à part qu’au lieu d’une joie, je ressens plus une douleur fondamentale à etre en vie, qu’aller cueillir des sourires, des gestes de sympathie, c’est déjà arriver à ne pas se sentir agressé par la texture de ce monde.Je sais pas, je dois etre à coté de la plaque, et mon vécu concret de ces quelques années m’a donné une aversion de certains partages humains, peu humains (tout ce que tu décris, de plus difficile, pauvreté, souffrances, guerres etc) d’un certain monde..
      merci de ton propos tout de même.

    • waterbreathing dit :

      je suis une personne très différente de toi, apparemment, j’ai besoin souvent de longs temps de solitude, la présence d’autres gens trop longtemps et souvent, me vide de toute energie .. je peux rester des jours sans vraiment voir personne, si je n’en ai pas besoin, ans ressentir de manque.j’arrive pas à me sentir connecté aux autres, et depuis peu, je me rends compte que pour ma part, je n’en ai pas toujours envie d’ailleurs.. je trouve « intrusif » les modes de communications directs par l’émotion, tout le temps, notamment.Bref, un cas comme moi, suis mal barré, lol,
      je sais que souvent les personnes ( je ne dis pas que c’est ton cas)qui ont besoin de contact fréquents aux autres ne comprennent pas toujours comment on peut être aussi solitaire.

  12. unisurterre dit :

    Moi je dirais que c’est plutôt le suprême stage commandos pour guerriers intergalactiques.

  13. Quintus dit :

    Pareil pour moooiii………waterbreathing le gaz ou l’alcool??

  14. waterbreathing dit :

    L’amour, la joie, encore. me sens pourtant pas capable de le vivre, ressens aucune joie à vivre.. et j’ai meme pas envie de vivre de l’amour, comme si c’était pas compatible avec la condition humaine pour moi.. mais vivre de la joie intérieure, j’en suis trrrrrrrèèèèèèèssssss loin.

    • SAnsara dit :

      Ahhh waterbreathing ….Enfin une personne honnête face à ce genre de vidéo texte ou autre …. Bon Meurois canaliste le nous par rapport à vous j’en ai déjà parlé et le fait de projeter les personne dans le futur n’est pas là la preuve d’une grande compréhension et d’une grande sagesse ….bref!!

      waterbreathing ce que tu exprime est normal …atteindre cela est un véritable chemin de croix et toutes les personnes pensant que ces temps que nous vivons le fera pour toi sont dans l’erreur et plonge dans l’illusion qui est la leur.
      Il est vrai que cette période est propice à cette ouverture mais la volonté de faire ce travail n’est moin forte qu’il y à quelques années .Souvent les textes à ce sujet sont plein d’amour et de bonnes intentions mais mais ne dise pas à quel point la lumière se mérite et qu’elle est la difficulté pour y arriver.J’aime cette sincérité trrrrrrrèèèèèèèssssss loin 🙂 de ceux qui ont « apparemment » ou ont réussi.
      Beaucoup parle de la lumière mais ne dise pas l’engagement la volonté l’observation des réponses et mise à l’épreuve pour te mettre devant la vérité de ton avancement.A chaque fois que tu fait un pas, le plan divin,ta conscience te teste et te mets devant la VERITE de ce que tu es. C’est en prenant conscience de ce que tu es puis de l’accepté , cultivé le pardon en toi au plus petit niveau que tu puisse te donnera l’accès. Vouloir ouvrir la grande porte d’un coup n’est pas possible ou bien c’est une illusion.

      C’est une mécanique très précise d’une grande beauté entre ton mentale ta conscience et le plan Divin.Les circuit d’échange d’informations ne sont pas ouvert dans tous les sens, il faut apprendre et transformer car beaucoup apprennent et ne SONT pas .

      Ce qui est beau c’est que tu ne te leurres pas mais la désespérance est ton pire ennemi
      un pouvoir de ton mentale sur toi il te fait croire des choses fausses comme

      [j’ai meme pas envie de vivre de l’amour, comme si c’était pas compatible avec la condition humaine pour moi]……….
      Ce n’est qu’une illusion qui te maintient dans ta souffrance .

      Je le sait parce-que je l’ai vécu, je respecte ce que tu as écrit car j’en connais la grande
      difficulté et la valeur du chemin…. Monter à la Croix n’est pas chose facile

      Avec tout mon respect

      • Le Passeur dit :

        A l’inverse il ne faut pas non plus penser que tout est difficile pour tout le monde parce que ça l’a été pour soi. Le plus difficile, c’est le déconditionnement, ce dont je parle à longueur d’articles. Après, le reste vient en fonction de la lumière qu’on souhaite accueillir en soi, et non des efforts pratiqués qui sont encore une illusion du combat de l’ego.

        • SAnsara dit :

          Bonjour passeur

          J’entend ce que vous dites et je le reçois .Cependant la plus part des gents qui s’exprime sur la toile à ce sujet sont soit arrivé a un certain niveau soit sont dans l’illusion…..mais je pense tout d’abord à ceux qui n’ont pas atteint cette état et qui sont mal…… et j’en connait beaucoup….Je suis en liens permanent avec des personnes qui cheminent depuis longtemps Trèèès longtemps et croyez moi sur paroles aucun n’ont trouvé la grâce sans l’effort

          VOIR ENTENDRE COMPRENDRE ADMETTRE « PRATIQUER POUR OBTENIR »

          C’est tout un processus pour la plus grande majorité ….J’aime vos textes et je suis d’accord avec vous sur beaucoup de chose .
          Mais simplement ,je dis que rien ne se fera seul , que les portes ne s’ouvre pas seul
          et que beaucoup laisse planer l’idée que cela se fera sans difficulté…….
          Ce n’est pas Ma référence mais celle de Beaucoup et plus encore
          C’est un grand encouragement à l’effort et un pied de nez au découragement

          Je sais que pour certain c’est facile et tant mieux mais surtout ne pas faire croire que le sera pour tous
          C’est vraiment avec l’honnêteté de l’amour et de la compassion que je le partage .
          La période est propice pour se libérer de ses mémoires mais la plupart des gent sont isolé et ne savent pas comment s’y prendre.
          Il est important de ne pas se perdre dans l’illusions du mentale et c’est un jeu subtile d’équilibre et de VERITE

          Avec tout mon respect

          • Le Passeur dit :

            Ce qui est difficile, c’est le déconditionnement de tout ce qui entretient l’identification de l’être à son ego. Une fois cet effort de discernement entrepris, et une fois les plus gros sacs émotionnels vidés, les choses se font d’elles-même, avec beaucoup plus de facilité, au rythme où l’être a l’énergie d’avancer. Quiconque a encore des difficultés à dépasser certaines de ses propres pesanteurs sait qu’il y a encore des sacs émotionnels dont il doit se délester. L’effort consiste alors à revenir sur cette étape première du processus.
            J’ai moi-même parlé dans d’autres articles d’un « chemin de croix », donc je ne crois pas avoir jamais dit qu’il n’y avait pas d’effort à faire pour sortir du déconditionnement. Mais en -dehors du « nettoyage » de guérison qui est parfois pénible, en aval, l’effort est remplacé par la vigilance. C’est cette vigilance qui fait défaut à ceux dont l’ego spirituel a enflé. Mais là encore, si l’on en prend conscience et qu’on est sincère dans sa démarche, il est toujours possible de corriger la trajectoire.

      • Salvia dit :

        Si, souvent, je parle pour ma part de ce que je ressens comme joies, comme apaisement, c’est que je n’aime pas me retourner sur mon chemin. J’ai perdu la trace de mes difficultés multiples et quasi permanentes, un peu comme les pas qui s’effacent dans la neige lorsque souffle un fort vent. Et le chemin s’éclaire à mesure que je ne veux plus rien sinon vivre la minute présente. De toutes façons, dès que je projette quelque chose ou prend une décision pour un avenir plus ou moins proche, que cette décision me semble alors vraiment bien réfléchie, que j’ai pris un engagement dans ce sens, voilà que l’inattendu balaie tout cela et je ne peux que constater que c’était une fausse bonne idée. Et c’est ainsi que petit à petit « on » m’apprend la rude leçon du lâcher-prise. Mais est-ce vraiment une si rude leçon? Je ne crois pas, car après chaque leçon qui est comme une tape dans le dos ou bien un coup de pied dans le derrière, je prend le temps de respirer un bon coup, je souris à mon image, et me sens plus légère. C’est dans ce sens que j’ai vraiment apprécié cette interview. Daniel Meurois peut effectivement sembler être un utopiste, mais si on regarde les vidéos de « la science des miracles » il me semble que notre pouvoir créateur est extraordinaire. A nous de l’utiliser pour créer le monde, puisqu’il semble être et devenir ce que nous en pensons. Les pensées sont créatrices, cela est une certitude scientifique. Alors, à nous de jouer!

        • Maya dit :

          Passeur, merci encore et encore pour votre site. Vous parlez « des efforts pratiqués qui sont encore une illusion du combat de l’ego. », cela me rappelle ce que m’a dit une thérapeuthe, le fait que l’idée qu’il faut beaucoup d’étapes, beaucoup de chemin, est une croyance parmi d’autres (le temps est une illusion). Je vous remercie notamment, Passeur, pour l’espace bienveillant que vous laissez pour ceux qui font l’expérience de l’éveil et qui en témoignent dans ce site : c’est une inspiration. Je crois qu’il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas si longtemps, on brûlait les gens pour ce genre de déclaration. Affirmer sa divinité est aussi une preuve de courage. Dernière remarque : même si aujourd’hui je commence à m’ouvrir enfin à la jouissance de la vie sur Terre, j’ai tellement souffert sur le chemin, que l’idée de devoir me réincarner et de repasser par là me donne froid dans le dos ! Bises à tous.

      • waterbreathing dit :

        OMg comment vous avez fait pour tisser tant de texte sur ma seule unique pauvre réponse ?Je ne connais pas daniel meurois, première fois que je vois cette personne en interview, comme je n’ai pas de familiarisation avec l’univers « spirituel/tueux », je trouve juste un peu déstabilisant d’entendre une personne parler de certaines conjectures, hypothèses, de façon si assurée : genre les dates, bon  » moi on m’a rien dit pour cette date »,  » on, mes amis frères de lumière, m’ont dit pour une autre », et là j’imagine plein de gens auxquels des frères de lumières différents donnent des dates différentes, bon quelle pagaille !oui, il parle de la joie, l’amour, inconditionnel, je suppose comme d’une évidence, je ne crois pas que cela le soit pour tant de monde, même en cheminement.. pour ce qui me concerne lire que dépasser tout ce qui peut etre souffrant en cette vie, n’est que  » le processus de guérison du moi », genre, cela devrait etre réglé en trois coups de cuillièrs à pots me laisse sur un sentiment dubitatif; « que cela » partout en ce monde, ce qui devrait limite etre simple, à faire ..pour ma part je ne trouve pas cela si facile

        • Nada dit :

          Et pourtant Waterbreathing, Daniel Meurois est la gentillesse même. Et c’est déjà énorme !
          Je l’ai rencontré 2 fois avec son ex-femme à des conférences .
          Je lisais leurs livres, je ne les lis plus. Un écrivain avec une plume, çà fait joli mais peu ancré dans les réalités du monde moderne.
          Je dirais aussi qu’il a eu bien de la chance d’être encore équilibré avec tous ses aller-retours dans des passés virtuels.

          Maintenant, il semble boosté par les événements ( les égrégores ?) et sa nouvelle compagne pour devenir une référence encore plus connue. D’où cette vidéo sur 2012.
          Maintenant, il channelise El Morya. Vidéo intéressante pour voir avec ses propres yeux que channeler n’est pas à la portée de tous.

          Ensuite, ce qu’il raconte…Et bien, il en faut pour tout le monde !
          Surtout pour ceux et celles qui se sont reconnectés à leurs mémoires esséniennes, et qui les intégrent aujourd’hui.

      • waterbreathing dit :

        Ce n’est qu’une illusion qui te maintient dans ta souffrance .
        si tu aimes cette sincèrité, je peux continuer en disant ressentir encore des états proches de la psychopathie !bon j’exagère, mais pour un peu, j’envoie tlmonde à l’échaffaud, et je ressens plus de compassion, ou pas, voire, pour personne, ni pour moi, d’ailleurs. les turpitudes humaines ne m’inspirant plus d’indulgence, juste lassitude, dégout, et oui, un jugement, au fond, ayant touché à cette limitation.Ou mon sentiment d’appartenance à l’humanité est franchement mis à mal.Donc, tu vois, je me sens un peu loin de l’amour, ou seulement du pardon, sur lequel je reste bloqué, déjà, puisque je me demande ce qu’il y a à pardonner, d’autant que je lis par ci, par là, des phrases allant dans le sens d’une intuition, qu’il n’y a rien à pardonner, énième illusion ?
        Je n’arrive pas à vivre en ce monde, avec les autres, avec l’humanité, la mienne, celle des autres.

        • waterbreathing dit :

          surtout d’ailleurs, sur le pardon, je crois que le plus indigeste pour moi, c’est que ce n’est pas ma « reponse », ce n’est pas ce que je ressens, ce n’est pas de mon cheminement.. cest une x étape décrite comme nécessaire sur un chemin spirituel, par plusieurs mouvances, et on explique meme pas pourquoi, d’ailleurs, sinon c’est nourrir le mental ..certaines personnes s’étant aventurées à m’expliquer le pourquoi du pardon m’ont dit, « car on fait tous des erreurs » ah oui, et on est obligé de faire des erreurs qui volent, ou gachent la vie des autres p-e ? pourquoi vivre avec des gens qui se détruisent et se font souffrir de leur imperfectibilités et faillibilités diverses, est-ce par amour, est-ce pas joie ?C’est pour cela que les gens se font la guerre, sur ce monde, vous pensez, et vivent mal ensembles, par amour et joie ? mon alternative au pardon, c’est le retrait du jeu humain.il y en a peut-être d’autres, en ts cas, je ne le ressens nullement en moi, je ne peux et ne veux pas le forcer.

          • Le Passeur dit :

            Il me semble pourtant avoir tenté d’expliquer pourquoi le pardon était une étape indispensable du processus de guérison (L’Eveil en Soi). Et tu l’as lu. Mais ton mental fait toujours tout pour t’attirer sur des chemins de rejet qu’il connaît et où il se sent bien calé dans son intégrité. On en revient toujours en boucle au même constat. Ta présence ici et tes efforts montrent bien qu’une part de toi veut absolument se libérer de tout ça mais comme pour chacun ton Moi s’y oppose avec plus ou moins de force selon les jours. Ce sont les egos prédominants qui déclenchent les guerres, ce n’est pas la nature de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *