La convalescence des Initiés & L’activation du réseau cristal du sud de la France

Simon Ushakov-1676Par Sand et Jenaël.

Comme nous l’avions annoncé précédemment, l’énergie solaire a bel et bien recommencé à monter en puissance à travers les éjections coronales, et ce n’est que le commencement.

Vous l’avez déjà certainement compris, il ne s’agit pas de rayons qui font bronzer mais d’énergies qui provoquent des manifestations en tout genre. Lors de ces pics solaires, les pluies tachioniques produisent des picotements aux yeux et sur la peau, particulièrement pour les personnes ayant déjà entamé le processus d’ascension.

Ces pluies intermittentes de particules adamantines que certains d’entre vous arrivent déjà à voir à l’œil nu, procurent des émotions en montagne russe très puissantes. Elles accélèrent le rythme cardiaque, perturbent le sommeil, provoquent des moments d’incohérences, poussent à de violentes dépressions psychologiques et émotionnelles, déclenchent des peurs et des colères insoupçonnées jusqu’à engendrer des accès de panique incontrôlables. Sans oublier les maladies et les symptômes d’ordre inflammatoires qui s’intensifient.

De même à l’échelle planétaire, cette montée d’énergie amplifie les gesticulations désespérées du patriarcat qui illustrent bien leurs peurs de perdre le contrôle. Les masques tombent enfin, pour révéler le jeu qui se joue. Il suffit pour cela de regarder autour de vous et de suivre les actualités. Ce n’est que le début d’un long cauchemar pour ceux qui préfèrent rester dans leurs illusions.

À ce propos, Sand et moi-même avons bien saisi l’importance de nous remettre en question de façon permanente et de nous observer dans le rôle que nous jouons par rapport à autrui et que celui-ci nous renvoie.

Nous saluons d’ailleurs Daniel Meurois pour son humilité et son intégrité qui vient de publier dans un texte récent :« On ne décrète pas la paix, on l’invite en soi… ces paroles, qui me furent confiées il y a quelques années, aujourd’hui plus qu’hier, je ne cesse de tenter d’en saisir la pleine signification ».

Comme l’affirme aussi Daniel, la paix est un état d’être intérieur qui répond uniquement à la vibration parfaitement équilibrée et neutre de notre ADN. Cet équilibre intérieur devient effectif lorsque la parole et les actes sont en parfaite adéquation et en parfaite harmonie avec la vibration que nos corps énergétiques impriment dans notre quotidien. Pour cela il est essentiel de ramener la conscience akashique de notre être multidimensionnel dans la physicalité actuelle afin de trouver la paix en soi et de la vibrer au cœur de notre entourage. De cette façon-là, nous nous offrons de nous libérer de nos rôles karmiques obsolètes, afin de modifier notre avenir en nous laissant guider par notre âme à travers les multiples potentiels du futur de la 5ème dimension-densité.

Question à mon ange :

Qu’est-ce qu’un initié ?

C’est un être qui a la conscience d’être Le Dieu Créateur de son propre univers.

Une initiation permet une continuité mémorielle d’une vie à une autre. Un initié se souvient des jalons plantés lors de ses incarnations pour lui permettre de se rappeler. C’est à dire, qu’au vu de votre 3/4ème dimension-densité, il revient toujours sur les lieux où il a déjà vécu. Qu’il soit  » initié par la lumière ou par la lumière inversée « , le principe reste identique.

En exemple, les initiés cathares sont revenus après leur mort sur les bûchers ou lors des massacres pour se rappeler aujourd’hui en 2013 que leur âme est éternelle, que leurs mémoires sont éternelles, que la Vie est éternelle. Ils sont revenus en cette fin de cycle pour aboutir leurs initiations. En redevenant conscient que l’univers qu’ils créent est le résultat de la vibration de leur ADN, ils se libèrent aujourd’hui de leurs rôles karmiques afin d’accéder ainsi à la réalité de la 5ème dimension.

C’est une des nombreuses vérités que vos créateurs généticiens vous ont toujours cachées depuis votre origine humaine, afin de vous assujettir et vous maintenir dans l’illusion de la vie et de la mort. Cela commence à peine à émerger aujourd’hui.

Question à mon ange :

Comment toucher notre propre responsabilité dans nos jeux karmiques sans nous révolter pour autant ?

Il est important de ne pas lutter contre vos remontées émotionnelles car elles doivent s’exprimer. Il est tout à fait logique que vous ayez envie de vous révolter. Cependant, posez-vous la question, contre qui vous révoltez-vous ? « L’autre » étant un miroir, vous ne vous rebellez que contre votre propre rôle.

Nicholas Roerich08De la sorte, l’illusion générée par votre ego représente la lumière inversée. Celui ayant l’impression de braver un adversaire, renforce l’illusion de la polarité opposée à sa lumière pour révéler sa propre dualité intérieure. Le but du jeu de la libération karmique est justement d’observer, d’accepter et d’intégrer vos jeux de dualité qui existent en vous. L’activation de la lumière galactique provoque en vous des réactions émotionnelles amplifiées liées aux remontées de mémoires karmiques qui vous sont propres, afin de pouvoir les regarder en conscience.

L’ascension de l’humanité commence d’abord par une prise de conscience au niveau personnel. Cela vous a été caché par les gouvernements secrets et les religions à travers le mouvement « New-Âge ». En vous conditionnant à vous rassembler en communautés, en lieux de vie et de partage, ces mouvements vous ont détourné de votre devoir individuel de trouver d’abord cette paix en vous.

Cette manipulation de conscience collective, dévie beaucoup d’entre vous de votre véritable chemin. Il ne s’agit en aucune façon, contrairement à certains enseignements falsifiés, d’oublier vos rôles karmiques sous prétexte d’être incarné aujourd’hui. Cependant, il est essentiel de ne pas rejeter vos multidimensionnalités mais de les accepter et de les assumer comme telles car elles sont la clé de votre ascension. Pour vibrer la paix en vos corps énergétiques, il est décisif d’accepter que vous êtes entièrement responsable de tout votre karma. C’est cela qui signe votre ouverture du cœur qui influence la modification de votre ADN.

Évidement, il s’agit d’un processus, qui ne se fait pas d’un coup de baguette magique ou d’un rituel New-âge, mais qui ne s’enclenche qu’après le collapsus total de l’ego.

Aussi, la résistance que la personnalité met en œuvre en se voilant la face et l’interaction refoulée des rôles karmiques que chacun joue, fige dans la densité de votre quotidien des situations parfois très inconfortables.

Il y a d’un côté les êtres qui se souviennent de leur origines multidimensionnelles sacrées et d’un autre les autres qui ne s’en souviennent pas et qui ne font rien pour le savoir. En dénigrant leur prochain, ils préfèrent vaquer jusqu’à s’enliser dans leurs occupations matérielles quotidiennes. Ainsi, celui qui reste dans l’abnégation et le déni de ses rôles endossés, continue inlassablement à activer des basses fréquences dans ses corps karmiques et bloque l’accès à la neutralité vibratoire, « le point zéro » que demande l’incarnation en 5ème dimension.

Aussi nombreux sont ceux qui continuent à fuir et à se complaire dans une spiritualité de confort et de channeling de salon. D’ailleurs, il n’y a aucun mal à cela. Toutefois rendez vous à l’évidence que pour changer de bande de fréquence de vie et prétendre à l’ascension, vous ne pouvez vous contenter de la quête de votre bien-être et de votre confort matériel. Il s’agit cette fois-ci de vous donner les moyens de visiter vos annales akashiques puis d’aller au plus profond de votre vérité et de celles des lois immuables et universelles de la Création.

Question à mon ange :

Peux-tu nous expliquer le processus pour atteindre le point zéro dans notre ADN ?

Lorsque le point zéro vibre dans votre ADN vous êtes en 5ème dimension. Cette dimension de conscience dans laquelle vous glissez peu à peu n’accepte plus le « je veux » ou le « je ne veux pas », votre volonté ne décide plus de quoi que ce soit car le libre arbitre n’existe plus comme en 3/4ème dimension. Vous êtes totalement guidé par votre âme, intégrée à votre personnalité. Ce processus est appelé « Intégration du corps de lumière ». Donc ce n’est pas par le vouloir que vous accédez au point zéro, mais par l’acceptation de ce qui EST et de ce que votre âme vous propose.

ACCEPTER CE QUI EST, NE VOUS OPPOSEZ PAS À CE QUI EST car c’est le cadeau de votre âme même si votre ego ne maîtrise et ne contrôle absolument plus rien.

Cela s’appelle le lâcher-prise. C’est la seule façon de trouver la paix en soi et de permettre le meilleur pour vous même.

Je vous rappelle encore et encore que votre âme vous guide à retrouver votre propre pouvoir. Non pas celui sur l’autre et sur les évènements mais celui de votre Être intérieur. Vous vous apercevrez alors que non seulement vous êtes parfaitement guidé, mais qu’elle veille sur vous en toutes circonstances et qu’elle fera en sorte que vous ne manquiez jamais et absolument de rien.

Le point zéro ne peut être atteint que lorsque vous acceptez de conscientiser les rôles que vous jouez. Lorsque vous aurez dit NON à votre rôle de bourreau/victime – pouvoir/soumission – vous vous permettrez alors de vous extraire du jeu de la dualité.

Nicholas RoerichCe jeu de rôle conscientisé, votre intégrité et votre éthique, seront pour ainsi dire remises à l’épreuve dans votre quotidien. Vos guides vous proposent ces tests afin de révéler votre degré d’honnêteté envers vous même. Ils sont présents et ne cessent de vous manifester des signes, des synchronicités, des rencontres, des situations afin que vous puissiez en prendre conscience. Une fois libéré de votre rôle, vous ne porterez plus de jugement sur autrui car vous ne vous jugerez plus vous-même.

Question à mon ange :

Nous parlons de victime et de bourreau, cependant nous nous apercevons que nous avons oublié le troisième élément. Où est le rôle du sauveur ?

Je vais vous l’expliquer très schématiquement car le rôle du sauveur se retrouve sous-jacent au rôle du bourreau ou de victime.

Sur un cycle de 52.000 années, l’âme expérimente en moyenne quelques dizaines d’incarnations dans un corps humain. Une âme, en s’incarnant 20 ou 30 fois en 3ème densité, expérimente un corps physique en moyenne pendant 80 années. Ce qui représente une durée de 1.600 à 2.400 années successives, perçues de votre temps linéaire.

Ainsi, de temps en temps pour alléger son karma, la lignée patriarcale/dominante expérimente la sensation que peut ressentir une victime et inversement la lignée matriarcale expérimente de temps en temps le rôle de bourreau. Cet échange permet de réduire la charge karmique en inversant les rôles dans la lignée galactique dans laquelle l’âme fait son expérience.

Question à mon ange :

Que se passe-t’il sur le plan cosmique et comment est impliqué notre région ?

Je vous avais annoncé que le soleil allait vous aider en cela et que cela risquait d’être très chaud dans vos cellules, puisque les mémoires karmiques sont en voie de libération.

Dans les départements des Pyrénées-Orientales, de l’Aude et de l’Ariège, la population locale porte encore de nombreuses cicatrices de ce lourd karma de l’inquisition cathare. D’ailleurs ce sont de vos jours encore les régions les plus pauvres de France, dont la population survit grâce aux aides sociales. Dans la région, ainsi que la vallée où vous résidez, les mémoires des bûchers et des tortures qui étaient présentes dans la supra-conscience multidimensionnelle de beaucoup sont en train d’être réactivées à puissance mille dans les cellules.

Beaucoup d’anciens cathares ont déjà retrouvé leurs mémoires et terminent leur initiation dans leur vie d’aujourd’hui. Ils commencent à émerger de leur rôle de victimes et de se rappeler de leurs anciens bourreaux.

Nicholas RoerichLa France, ses royautés et gouvernements successifs ont une lourde dette karmique envers les « descendants » cathares, templiers et juifs. Elle a largement cautionné durant des siècles la secte judéo-chrétienne en imposant à son peuple la mythologie de Jésus/Marie/Joseph et en générant l’inquisition au nom de cette religion et de son faux dieu Annunaki.

Les politiciens et religieux ont imposé leurs lois sectaires et ségrégationnistes à travers les grandes écoles politiques européennes qui étaient basées en Europe de l’Est à l’époque du nazisme. Aujourd’hui encore, elles préparent les futurs dirigeants à leurs sombres rôles. Certains pays, berceau de l’énergie enlilique archontique contemporaine, recrutent encore aujourd’hui des hommes et des femmes volontaires, en échange de leur âme. Ces êtres aujourd’hui, devenus de véritables pantins insouciants pour certains, incarnent et représentent les dernières royautés européennes. Leurs descendants détournent toujours et encore la connaissance universelle à l’insu des peuples. Il suffit d’oser regarder qui parmi leurs représentants sont impliqués dans les grands scandales de société. Ces gens représentent les grandes familles richissimes de l’Europe et leurs descendants qui gouvernent encore cette planète. Ils sont comme « par hasard » encore aujourd’hui les principaux propriétaires terriens sur les territoires conquis par les différentes inquisitions et colonisations. La réalité crève les yeux pour qui ose la regarder en face.

Comme en Atlantide ou à Babylone, Les Archontes illuminatis et leurs descendants dirigent encore aujourd’hui le système financier mondial, l’économie, la santé, l’éducation, la justice, les métiers… Pour eux, le pouvoir est synonyme de profit et signe l’allégeance à ce Dieu dominateur à qui ils ont vendu leur âme et qui n’est autre que Enlil/Seth ou An. Les hommes ont oublié qu’il étaient dieux et déesses. Ils se sont entre-tués et le font encore de nos jours, au nom d’un dieu illusoire et chimérique. Même si elle est difficile à entendre, voilà la réalité telle qu’elle apparaît aujourd’hui.

Question à mon ange :

Récemment tu nous as affirmé que le basculement était en cours. Alors pourquoi l’humain semble-t’il toujours encore enlisé par ce schéma de domination/soumission qu’il transporte depuis sa création ?

Effectivement, le basculement est bien en cours puisque de plus en plus de personnes conscientisent le rôle dans lequel ils se situent. Cependant, un bon nombre d’entre vous ont accepté de déblayer le chemin sachant que le moment décisif est très proche. Il est important de savoir qu’il s’agit d’un processus à plus ou moins long terme selon la résistance égotique de chacun. Il peut générer de la tristesse, de la colère, de l’impatience, des souffrances physiques… cela aussi longtemps que l’humain résiste à la guidance de son âme. Il prolonge ainsi la souffrance liée à son karma non libéré.

Chacun est créateur de ses propres illusions aussi longuement qu’il oublie qu’il est un dieu créateur de son propre monde. Dans la 3/4ème dimension, l’humain crée son univers sans s’en rendre compte car la vie est électromagnétique et répond par la loi de cause à effet. Tandis qu’en 5ème dimension, il pourra créer en toute conscience, répondant à la loi de l’unité.

Je vous le rappelle encore, en 5ème dimension, le libre arbitre n’existe plus.

William BlakeCependant, pendant le processus de l’ascension, les porteurs de l’énergie féminine de rédemption qui ont toujours été soumis et dénigrés durant des millénaires sont ceux qui actuellement se libèrent en premier pour retrouver leur plein potentiel. Il s’agit là du processus de l’Illumination qui est décrit très souvent dans les textes sacrés. L’illumination est donc la capacité de vous recontacter à l’énergie féminine.

En ce qui vous concerne, il ne s’agit pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres mais de vous affirmer dans votre vérité. Vous êtes nés pour manifester et révéler votre lumière intérieure. Ceci, afin de proposer à ceux que vous côtoyer de faire de même. Vous leur servirez alors de guide s’ils acceptent de faire le cheminement vers leur propre lumière intérieure. De cette façon, vous pourrez accompagner les représentants de l’énergie archontique patriarcale qui accepteront cette transmutation vers l’équilibre pour leur ascension, afin que eux aussi puissent accéder en 5ème dimension-densité. Aussi, il n’appartient à personne d’essayer d’aider ou de sauver son prochain lors de la période d’ascension, car il s’agit uniquement de contacter votre propre responsabilité en acceptant votre propre part d’ombre.

Question à mon ange :

Depuis que nous avons dit non à nos schémas de soumission, nous passons nos journées à partager nos expériences en échanges individuels ou par des entretiens téléphoniques. Impossible de prendre du repos. Pourtant nous remarquons que nous ne rencontrons que des personnes empêtrées dans leurs problématiques de manque d’argent, d’insécurité affective/matérielle ou carrément en phase de déprime sans fond. Pourquoi et comment peuvent-ils résoudre leurs problématiques en ces temps actuels ?

Il s’agit tout simplement de FAIRE ABSOLUMENT CONFIANCE À CE QUI EST ET CE QUI VIENT sans essayer de contrôler quoi que ce soit.

Le temps est venu d’oser regarder la vérité et d’arrêter de prendre des pincettes pour ne pas froisser l’autre. La vérité réside en chacun, même si elle n’est pas forcément belle à voir. L’humanité a l’opportunité en cette fin de cycle de déposer son karma. Chacun a le choix de le faire ou non.

Reprenons encore l’exemple du peuple cathare lors de la croisade contre les Albigeois. Il faut savoir que ceux-ci était un peuple d’initiés qui avaient fait vœu, non pas de pauvreté comme le prétendent les historiens, mais de simplicité et de dépouillement pour vivre le plus possible en harmonie avec la nature et avec leur prochain. Ils étaient aussi les vrais dépositaires de l’enseignement de Jeshua (alias Enki ou Horus), puisqu’ils étaient pour beaucoup des descendants esséniens. Ils ne pouvaient pas accepter la falsification de son enseignement par ce mythique Jésus crucifié sur une croix que l’église romaine agitait au bout de son étendard.

Aujourd’hui en 2013, la vérité explose aux yeux de celui qui accepte de la voir. Effectivement cette vérité fait peur, car beaucoup s’aperçoivent aujourd’hui que l’âme de leurs bourreaux ou de leurs tortionnaires est réincarnée dans le corps de leur compagnon, parents, amis ou voisins. Alors que faire si cela se produit ? Tant qu’individuellement l’humain juge l’autre, il se juge lui-même. Ainsi il ne s’agit pas de juger qui que ce soit et quoi que ce soit, mais d’oser regarder le cycle karmique que chacun joue avec discernement, qu’il ait été du côté lumière ou du côté lumière sombre. Peu importe, les deux polarités ne sont pas en opposition mais sont complémentaires, pour permettre l’évolution.

N’oubliez pas que l’univers s’expanse par sa diversité et évolue par la danse de ses polarités.

Il s’agit de ne pas oublier que prétendre à l’ascension, qui signifie « ultime résurrection », permet au final après toutes les résolutions karmiques de déposer l’Amour Inconditionnel et Véritable sur la Nouvelle Terre. La 5ème dimension est synonyme d’Amour Inconditionnel envers soi-même, polarisée par l’Amour Inconditionnel par rapport à autrui.

Ce nouveau monde que vous créez alors, résulte de la vibration d’équilibre en tous vos chakras et corps d’énergie. Pour que vous puissiez chacun, sans aucune retenue, révéler pleinement l’identité de votre être multidimensionnel et l’incarner dans cette dimension d’existence.

Comme j’en ai déjà fait allusion, l’amour inconditionnel découle de l’éveil de la conscience christique. Il s’effectue en premier lieu à travers les porteurs du kiristos, ce que vous appelez la lignée rédemptrice christique ou solaire. Cette lignée engendrée par génie génétique il y a prés de 300.000 ans, a été généré par les Amasutums, représentantes de l’énergie féminine opposée mais complémentaire au patriarcat dominant de la planète. Son premier représentant était le dieu sumérien Enki, alias Horus dans l’ancienne Égypte, puis incarné par Jeshua l’essénien. A chaque fois lors de ses incarnations, il était accompagné par douze Nungals, les douze apôtres.

Aujourd’hui en 2013, Jeshua, sa mère Marie et ses douze apôtres/Nungals sont à nouveau incarnés sur terre dans des corps physiques. Cependant leur incarnation ne l’est pour ainsi dire que partiellement car ils ont à nouveau accepté d’endosser une partie du karma de l’être qu’ils incarnent. Je n’en dirais pas plus à ce sujet-là car leur travail se fait de façon incognito et subtil pour œuvrer à l’élévation de l’humanité.

Ainsi, les âmes cathares réincarnées, comme tous ceux, esséniens, juifs, roms, nomades, ou autres, qui ont souffert des vies et des vies en refusant d’échanger leur Âme contre le pouvoir et la richesse matérielle, se réveillent aujourd’hui une dernière fois afin qu’ils puissent se dégager de leur mission séculaire. Celle-ci a toujours été leur priorité, souvent au détriment de leur propre vie, car ils ont toujours considéré leurs prochains et l’humanité entière comme étant leur vraie famille.

Ainsi, vous tous qui avez toujours refusé de vendre votre Âme, allez être dédommagé en cette année 2013, non pas par une quelconque récompense d’aspect matériel mais par votre propre ascension dans un monde que votre âme et vos guides vous réservent. Ce Monde existe déjà à l’endroit où vous vivez en ce moment même, car c’est en France que bientôt émergera la connaissance et la nouvelle conscience de vie.

En attendant, je peux comprendre que l’accélération des événements et l’explosion des révélations puissent entraîner votre rébellion et votre colère. Cependant, c’est uniquement en vous délivrant de vos maux que la Compassion peut naître en vos cœurs.

François SchlesserC’est votre région puis votre pays qui va emboîter le pas vers la Fraternité universelle pour accueillir vos familles cosmiques et stellaires de la fédération galactique des mondes libres et unifiés.

Remarque à mon ange :

Il nous semble qu’à travers nos textes nous répétons souvent le même genre de message, je sais qu’il y a une bonne raison, cependant que pouvons-nous encore apprendre de plus en ces temps ?

Il est important, pour métaphoriser, de répéter les choses pour ceux qui continuent à sommeiller. Beaucoup de lecteurs lisent d’un œil distrait ou du haut de leur suffisance les messages de vos frères galactiques mais continuent de vaquer à leurs occupations quotidiennes comme si de rien n’était. Ils risquent d’être surpris très prochainement. Ceux qui doivent être prévenus, le seront. Les autres, restant obtus à la mise en garde de leurs guides, peuvent aussi choisir de lire nos messages en les classant dans la rubrique science-fiction.

Cependant, des êtres de compassion comme le sont encore beaucoup d’autres channels, s’échinent encore et encore pour transmettre les outils nécessaires à la rédemption de l’humanité. Cette guérison collective est INDISPENSABLE pour permettre l’ascension de chacun en 5ème dimension.

Aussi, comme je l’affirmais déjà précédemment, plusieurs vortex d’énergie dans les Pyrénées, en liaison directe avec le cosmos, ont été activés. D’autres monuments sacrés dissimulés ou apparents, reliés à une technologie extra-terrestre supra conductrice d’énergie vont prendre le relais dans tous les pays.

Ces lieux, qui ont parfois même l’apparence d’une cavité ou d’un gros rocher, ont la capacité d’émettre ou de relayer un rayonnement d’énergie dans l’environnement, qui pénètre toute matière. Ce sont des générateurs d’énergie qui relaient les fréquences solaires et qui génèrent des formes géométriques tridimensionnelles particulières. Certains lieux bénéficient même d’une activation quadridimensionnelle qui permettra dans un avenir proche de superposer plusieurs bandes de fréquences (plusieurs réalités) sur un même lieu. Ces endroits sont gardés et réactivés par des couples stellaires d’âme d’unité qui y ont été placés par la guidance de leur multidimensionnalité.

La fonction de cette géométrie particulière est de réactiver les fréquences du réseau cristallin terrestre, piégées depuis plusieurs milliers d’années par les technologies archontiques Annunaki et de générer un nouveau réseau apte à l’activation des treize brins d’ADN que l’humain possède au delà de la 5ème dimension-densité.

Alors comprenez bien qu’il n’y a pas que le soleil qui risque de perturber vos réseaux de communication. Les informations de votre monde 3/4ème dimension elles aussi vont bientôt être recalibrées pour être uniquement accessibles aux personnes ayant réactivé la conscience et la fonction de leur 13e brin D’ADN.

De même, très bientôt, une déferlante d’énergie en provenance directe du centre galactique submergera l’Aude par le biais du vortex galactique que certains initiés connaissent. Il en sera de même dans deux autres régions en France. Il s’agit d’une vague d’énergie d’amour pure, que seuls les êtres préparés dans leur ADN auront la capacité de supporter.

Nombreux seront prévenus. Bon nombre d’entre vous qui se reconnaîtront, n’ont-ils pas vu ces derniers jours sur leur réveil, leur téléphone ou simplement sur un support quelconque apparaître par hasard le chiffre 666 ? Cela signifie non pas un mauvais présage, mais tout simplement le début du processus de renversement qui s’achèvera lorsque vos guides vous montreront dans quelques temps d’une façon ou d’une autre le chiffre 999.

Coeurs-de-MarieCet évènement marquera le début du grand renversement, lorsque les Cœurs de Marie fleuriront.

Je suis en Vous de toute éternité.

Sand & Jenaël le 11 mai 2013.

A nos lecteurs,

En écrivant ce texte, nous avons eu une vague impression que quelque chose s’achève.

En observant nos derniers écrits, nous avons constaté que nous nous évertuions à répéter plus ou moins les mêmes thèmes, à travers la guidance de notre Ange. Il nous avait affirmé que cela été nécessaire (peut-être étions-nous, nous-même sourds ???). En tout cas, nous sommes épuisés de transmettre. Alors, il est fort probable que nous arrêtions pour un certain temps ou peut-être définitivement à relayer la guidance de notre Ange.

Il est urgent maintenant que chacun prenne conscience de ses propres responsabilités car les événements approchent. Nos gouvernements le savent. Où que vous soyez, n’ayez aucune crainte, vous êtes toujours sous la protection de vos guides, de votre âme. Il suffit de faire CONFIANCE à ce qui est et ce qui vient.

Peut-être y aura-t’il d’autres transmissions en fonctions des « actualités galactiques » à venir ?…

De cœur à cœur.

Sanaël, vibration de l’âme unifiée de Sand & Jenaël.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

148 Responses to La convalescence des Initiés & L’activation du réseau cristal du sud de la France

  1. Margelle dit :

    Passeur, si tu veux bien, j’aimerais poster cette vidéo (7′) d’un ami créateur, qui travaille depuis 33 ans sur un projet mêlant la lumière et le son. Il a abandonné son métier d’architecte à la suite d’une « révélation » apocalyptique, qu’il essaie depuis de transcrire avec les moyens techniques qu’il élabore. Il souhaite la diffusion de son oeuvre, qui le tient en haleine nuit et jour. J’émets un peu de réserve sur le fond sonore, dont dépend le jeu de lumières. Et sa présentation finale manque de simplicité. Mais la réalisation lumineuse est magnifique. Je te laisse voir si cette vidéo peut trouver sa place sur le site. Bien à toi

    http://youtu.be/70kHaXW8QPQ

  2. TRANSITION

    Nous vivons une année importante

    « Il sera de plus en plus important pour vous tous de rester positif.

    N’oubliez pas que vous intégrez des énergies importantes et qu’elles réagiront en fonction de vos pensées et de ce que vous devenez.

    Ayez beaucoup d’Amour et de fraternité les uns envers les autres, c’est très important pour ceux qui servent la Lumière et l’Amour.

    Souvent, les différends et les incompréhensions viennent d’un manque de communication, et également lorsque certaines énergies qui n’ont pas été transcendées prennent le dessus au niveau de la personnalité et de l’ego.

    Donc soyez vigilants ! Nous demandons réellement que vous ayez tous de l’amitié les uns envers les autres, que vous restiez unis dans votre famille et dans vos groupes, que vous soyez le mieux possible dans les relations que vous pourrez avoir avec tous ceux qui vous entourent : amis, famille, relations, etc.

    C’est une année très importante que vous vivez, énergétiquement, vibratoirement et également socialement et économiquement. Même au niveau de ce que vous appelez vos religions il y aura des turbulences.

    Soyez solides ! Si vous n’êtes pas solides dans vos relations amicales, affectives, émotionnelles, vous ne serez pas en mesure de supporter les immenses vibrations qui arrivent sur votre monde. Si vous n’arrivez pas à rester alignés, si vous n’arrivez pas à générer le plus possibles des pensées de tolérance, d’acceptation, de non-jugement et d’Amour, les énergies considérables qui aideront au basculement dans la dimension que vous attendez tous tellement pourront vous balayer. Ces énergies pourront même détruire certains êtres humains (nous ne parlons pas pour vous).

    Ces énergies ont commencé à arriver dans le courant de l’été ; elles généreront ches les êtres humains des attitudes de violence, de non-acceptation de ce que les gouvernements imposent. Ces attitudes seront fonction de l’évolution générale du niveau de conscience de l’humanité.

    Tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre, donc vous qui êtes conscients, vous qui êtes éveillés, nous vous demandons avec fermeté d’agir comme nous venons de vous l’enseigner.

    Nous savons très bien que chacun fera en fonction de ce qu’il est, que chacun fera en fonction de la compréhension qu’il a de lui-même, de l’Amour et de la vie, mais nous aimerions que tout l’enseignement que nous vous donnons depuis si longtemps commence réellement à prendre racine et fleurir en vous ».

    Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
    qu’il ne soit pas coupé
    qu’il n’y ait aucune modification de contenu
    que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
    que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

    • Margelle dit :

      Grand merci pour ce rappel, Delta. En effet tout se bouscule actuellement, tout va vite, et nous avons à rester alignés… c’est important de s’en souvenir.. mais je crois que cela se fait 🙂

      • marie christine dit :

        Oui merci Fred . C’est toujours bon à lire . Le bateau tangue mais ne coule pas .

        • Bonjour Margelle,
          Suis vraiment très content que ce message te parle !
          De mon côté il me parle aussi beaucoup car son thème est exactement en adéquation avec ce que je ressens depuis quelques jours (énergies ambiantes), et aussi il fait office comme pour Toi d’un « rappel » !
          Bonjour Marie-Christine, tu ne crois pas si bien dire ! Préfères-tu le bateau ou le train ?

          Cette nuit, ou plutôt au petit matin, j’ai fait un rêve incroyable car tout mon être a ressenti la fin du rêve. J’étais sur un quai du RER, ce type de train de banlieue circulant dans l’ancienne région où je résidais, puis au bout d’une à deux minutes une rame arrive à quai. Je m’apprête à monter dans un wagon mais lorsque je franchis le seuil de la porte je m’aperçois que ma valise de couleur noire ressemblant d’ailleurs davantage à un gros baluchon est oublié sur l’autre quai, le quai d’en face ! Ordinairement ce n’est pas mon genre d’oublier un bagage. Je réagis rapidement en décidant de quitter cette rame et d’atteindre au plus vite l’autre quai. Il y a quand même quelque chose d’incompréhensible c’est que ce bagage était pourtant à côté de moi, sur le même quai, au pied d’un poteau de soutien de la voûte en plein milieu de quai comme par exemple à Port Royal, Denfert-Rochereau, ou Saint Michel. Alors pourquoi ce baluchon est-il sur la « rive opposée » soudainement, anormalement ?
          Décidant donc d’aller vite j’estime instinctivement qu’en allant récupérer le bagage il va de soi que le train partira sans moi. Afin de prendre un raccourci je fais ici quelque chose que l’on ne doit pas faire et que d’ailleurs j’ai rarement fais c’est de sauter sur les voies (sauf pour sauver la vie d’un étudiante s’évanouissant puis tombant sur les voies, ou quand un train arrive alors qu’on était en période de grève). Arrivé devant la tête de train je saute donc sur la voie et au moment où j’atterris sur la première des deux voies : boume bada boume mon âme (ou conscience ?) réintègre entièrement le corps physique : impression de tomber dans le vide, impression d’étourdissement total, de perte d’équilibre provoquant donc mon réveil à ce moment précis, interrompant ainsi le rêve, commençant prématurément par là la journée puisque ne souhaitant plus dormir davantage !

          Plusieurs jours plus tôt je prenais d’ailleurs conscience de façon récurrente que si tous les maux pouvant affecter le corps physique sont certes parfois considérer comme grands ou dangereux ou même handicapant pour certains d’entre eux, ils ne sont rien en comparaison des étourdissements, des pertes de repères spatiaux, des vertiges, car si ceux-ci devaient durer dans le temps alors on serait incapable de poursuivre notre parcours terrestre, ils sont insupportables, la tête ne parvenant plus à gérer quoi que ce soit. Fort heureusement ces types de désordres repartent comme ils sont venus et souvent ne durant pas bien longtemps.

          J’ai rarement eu aussi peu de difficulté à interpréter un rêve. Il s’agit tout simplement de laisser définitivement de côté toutes ces choses du passé et toujours utilisables dans le présent qui enfreignent actuellement notre préparation à ce qui s’en vient, à ce qui arrivera soudainement : probablement le passage en dimension supérieure. C’est manichéen : SOIT je (on) demeure avec tout ce qui entravera mon (notre) entrée en 4ème dimension, (basculement des consciences, puis 2nde phase : basculement de l’environnement de la planète, mais ne sachant où se situe le basculement des pôles magnétiques parmi ces deux basculements) comme ici en voulant absolument récupérer ce grand sac noir synonyme de tout ce dont on doit se délester, SOIT je (on) laisse dès maintenant sur le quai d’en face cette charge emplie d’ingrédients incompatibles avec un futur à priori proche permettant ainsi d’entrer dans le train du renouveau absolu. Le train arrive rapidement au quai, et il ne s’y arrête que 15 à 20 secondes : tout peu arriver rapidement et si ça se produit alors ce sera bref : il n’y aura ni temps pour réfléchir ni temps pour se préparer.

          Ce rêve est en adéquation avec ce que Le Passeur décrit en commentaire dans l’un des articles précédents : gare, quai, train.

          Bonheur
          Frèd

          • marie christine dit :

            Bonjour Fred,
            Je sais que dans les rêves tous les moyens de transport sont des symboles d’évolution . Alors je les accepte tous ! Quand j’étais enfant, je faisais ce cauchemar récurrent : je pédalais à toute vitesse sur un vélo et au détour d’un virage, je tombais dans un précipice, et je me réveillais en pleine plongée dans le vide avec la sensation du coeur qui se soulève, tu sais, et des aiguilles dans tout le corps .
            Ton rêve est en effet très parlant : le fameux bagage qu’on croit devoir garder avec soi . Et on te le montrait au loin mais on ne t’a pas permis de le récupérer . Ah, ah, la bonne blague ! Bonne nouvelle pour toi ! Réintégrer son corps physique au moment où on va basculer est la meilleure des protections . C’est là que notre corps mental joue un rôle très utile .
            On attend la suite du feuilleton : un beau voyage en TGV sans un arrêt et sans bagages !!!

    • Soleil Bleu dit :

      « Tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre »

      Voilà bien une info relative quand la notion du temps n’a aucune valeur en soi. Souffrir 1 an représente une éternité alors qu’être heureux 10 ans a parfois valeur de courant d’air.
      Cela fait des années et des années que ce même message à caractère d’urgence est réaffirmé par les chaneling et j’ai toujours lu en face des âmes sincères témoignant des changements qui s’imposaient dans leur vie en faire la signature de l’éminence annoncée, traduite implicitement par l’inconscient collectif et dans une échelle de temps humaine à : l’année en cours….
      Pour l’orientation future dans un sens ou dans l’autre j’ai envie de dire peu importe ! Ce qui Est, en ce moment, est le seul endroit réel qu’il importe d’habiter en toute conscience, sans aucune volonté d’anticipation de quoi que Ce soit. La Vie se vit dans et pour l’éternel présent ☼ à cet endroit, pas l’temps que cette loi devienne obsolète 😉
      Bien à toi Fred.

      • Delta de la Lyre dit :

        Bonjour Soleil Bleu,
        Et s’il ne se passait rien de neuf à venir ! Pourquoi pas. S’il ne se passe rien dans un temps relativement court alors à défaut le mérite des enseignements des Êtres de Lumière canalisés par Monique Mathieu ont le mérite depuis presque 30 ans de proposer entre autre des solutions permettant d’emprunter des chemins moins broussailleux que d’autres, peut-être plus courts, sans doute moins tortueux.

        Pour ma part je pense que ce fut l’entrée dans la vie professionnelle qui commença à me dénaturer, alors qu’avant cette entrée dans la vie professionnelle, sans prétention du moins j’espère, honnêtement j’ai l’impression que j’étais plus pur, ou comme dirait Alain d’
        Atlantide-Research : « innocent » ! C’est pourquoi ce type d’enseignement peut permettre de se désencombrer de ce qui est inutile permettant par là d’emprunter peut-être un chemin plus limpide, plus juste.

        Une fois les EdL ont montré un événement à Monique, un événement qu’elle pensait qu’il se produirait à court ou moyen terme. Puis ce ne fut que 15 ans plus tard qu’elle vit ce fameux événement se manifester dans la matière ! Elle-même sait que lorsqu’ils parlent de quelque chose où la notion de temps est présente et bien qu’il ne faut pas forcément s’attendre à ce que cela arrive vite.
        Avec tout le respect que je dois aux EdL je m’aperçois que les messages des maîtres ascensionnés, exemple Saint Germain, sont beaucoup plus terre-à-terre pour nous, pour notre compréhension, et pourquoi cela ? Parce qu’ils ont déjà vécu sur Terre ! Alors que les EdL n’ont pas l’expérience de l’incarnation dans la matière !

        Quoiqu’il en soit, les Êtres de Lumière ne délivrent jamais aucune date. C’est à chacun d’estimer soi-même ce qu’il a envi ou non d’estimer de ressentir de prévoir.

        Souvent une canalisation apparaissant sur Internet (soit environ une cana sur quatre pour dire un chiffre, car toutes ne sont pas sur le net), après lecture, je m’aperçois qu’elle traite d’un sujet, d’une ambiance, d’un ressenti que justement une semaine auparavant émergeait de moi et il/elle réapparait plusieurs fois comme pour le/la travailler. Puis quand justement le sujet apparaît sur le net alors c’est surprenant. Loi de résonnance, ou champs morphogéniques, ou bien les EdL sont nos extensions multidimensionnelles ? Qu’importe !

        Parallèlement, être dans le Moment Présent, je suis d’accord avec toi, il n’y a rien de tel, et c’est justement la voie à suivre. Seize ans auparavant je me suis instruit des enseignements de Krishnamurti (Jiddu) que j’ai toujours essayé d’intégrer, alors je crois que je suis à la bonne école. Cela n’empêche pas d’aller voir ailleurs d’autres enseignements palier après palier car simultanément cela n’est pas recommandé.

        S’il se passe quelque chose : tant mieux, et nous aurons été préparé en adéquatement.

        Et quoiqu’il arrive je ne retomberais pas dans le piège du « j’espère tout pour une date », comme cela fut il y a huit mois passés.

        Bonheur à Toi
        Frèd

        • Soleil Bleu dit :

          Totalement alignée avec ce que tu exprimes là Fred ☼

          Tout se qui apparait sur notre chemin a une utilité pour notre quête de connaissance de soi/Soi. Il importe seulement d’être attentif au scénario mental que l’on crée à partir de cet élément qui apparait.
          Pour l’avoir vécu, j’ai souvent rencontré des lectures ou des personnes aux discours desquels j’attribuais des vertus d’enseignement parce que je vibrais fortement en leur présence. Or, pour un certain nombre, ils m’ont éclairé sur la voie à ne pas prendre, ou m’ont permis, par leur réfutation, à mieux regarder et voir mes propres richesses.

          Je vais te confier un truc qui va sûrement te faire rire mais qui illustre par certain côté et de façon pragmatique mes propos.
          Depuis quelques mois, j’ai découvert un outil fantastique car ludique, avec lequel je fais mes gammes pour travailler l’Acceptation : Le jeu  » La dame de pique » oui oui, tu peux te marrer, même moi je trouve que l’Univers ne manque décidément pas de ressources, même les plus inattendues, pour m’aider à avancer 😉 Merci.

          Moi qui n’affectionne guère les jeux de cartes, je suis tombée de surprise de découvrir comment un simple jeu pouvait me révéler des aspects cachés de ma personne.
          Je sais ainsi aujourd’hui entre-autre, que je suis d’une nature défensive mais non agressive, cela m’a permis de ne plus me contraindre dans la vie à des actes que je pensais justes de devoir faire alors qu’ils ne coïncidaient pas avec ce que j’étais.
          Je ne m’étendrais pas sur toutes les autres découvertes que ce jeu m’a rendues accessibles, mais je finirais en disant que je l’utilise plus particulièrement comme exercice à parfaire, le lâcher-prise, l’Acceptation et la Confiance.
          Comme tu peux voir, je fais vraiment feu de tout bois, je ne sélectionne Rien, je prends Tout ce que l’Univers me donne.
          Hasta la vista ☼

          Bisous Fred et Merci de ton partage.
          S.B

          • Delta de la Lyre dit :

            Merci Soleil Bleu et Katerina. SB, comme quoi on apprend continuellement même lorsqu’on ne s’y attend pas ! Comme Toi, comme moi, Marie Christine reconfirmait hier que depuis un peu plus d’un semestre maintenant, on apprend et on apprend, on découvre en effet des parties de nous que nous ne soupçonnions pas ; Une époque étonnante !

            Que tout cela soit dans le but de nous préparer à entrer en dimension supérieure ou que ce ne le soit pas, au final on change on évolue. Parfois je me dis que je retournerai bien d’où je suppose venir, cependant si nous sommes ici c’est que nous le désirions, c’est qu’on nous a aussi offert la place et les places sont chères à l’identique d’une très bonne école ou d’une excellente université, et la Terre est belle et l’on ne doit pas oublier qu’avoir les « mains » dans la matière est une période de vie, une expérience précieuse pour nos Esprits qui eux n’ont pas de corps dense, à l’image du plongeur dans son scaphandre découvrir les fonds marins est une belle petite aventure. Alors comme Toi, voyions la vie avec des lunettes neuves, celles permettant d’apprécier et d’aimer toute chose quelle qu’elle soit, avec quand même comme contrainte le Respect de chacun, et la Sagesse qui sait à qui et quand il faut donner ou ne pas donner (Sagesse et Amour sont liés), offrir de son temps mais ne pas se négliger soi-même : être à l’écoute de soi, prendre conscience une fois pour toute que la vraie religion est celle de la Nature, s’extraire le plus possible comme vous dites ici ou comme ma compagne le sait bien également et bien des rôles de Sauveurs Victimes Bourreaux. Sentir en soi que le processus de la pensée n’est pas uniquement dû au cerveau mais au couple Cœur-Cerveau. Prendre conscience que les vies dans l’Univers n’ont pas toutes des apparences de « Tarzan » ou de « Vénus », mais que les formes revêtues par les consciences sont multiples ainsi s’ils avaient à se manifester alors que l’humanité ne soit pas sous le choc des apparences multiples et diverses, m’égarant un peu on précisera que leur intervention n’est pas une forme d’ingérence dans les affaires humaines et donc contre le libre-arbitre, mais d’une part le passage probable vers une dimension supérieure désincarcérera l’humanité terrestre de sa quarantaine d’avec le reste de la galaxie, et d’autre part leur intention est de nous aider à créer la réalité que notre propre conscience nous inspire constituant par là une forme d’assistance et non pas d’intervention. Retrouver notre souveraineté par rapport à tous ceux envers qui on a délégué nos pouvoirs est essentiel cependant ceci demande du temps et ne sera pas bénéfique par le biais de révolutions mais uniquement par la prise de conscience en chacun chacune. Par exemple installer le photovoltaïque chez soi peut couter cher parfois et ne s’installe pas en un clin d’œil, envisager une parcelle de pomme de terre demande une certaine organisation lorsqu’il n’y a pas eu de potager auparavant, rayonner la lumière dorée et apaiser sa tête de toutes ces idées qui nous appartiennent et de celles qui ne nous appartiennent pas est une démarche d’hygiène de vie tant pour soi que pour les Autres que pour la Planète entière.
            Me suis vraiment égaré soleil Bleu, ne sais pas pourquoi.

            Sourire et Bonheur
            Fred

            • Katerina dit :

              Fred ,

              Je sens de plus en plus que le centrage en moi est important . Et si apporter de l amour aux autres , oui , seulement avec discernement , et sagesse . On a tot fait de nous remettre dans le role du sauveur .
              Cela doit faire parti de mon évolution et de ma compréhension , seulement le monde admet moins facilement qu une femme puisse etre cela .
              Et cela ne s améliore pas pour certains .
              Ce qu il se passe en ce moment est à mon sens très complexe , et comme toi Fred , j ai par instant envie de retourner de là d où je viens .
              Le ciel m envoie aussi de belles rencontres .
              Le monde est illusion , seulement il est .
              La terre va se débarrasser de tout cela ,
              pour retrouver sa pureté initiale et nous notre souveraineté .
              C est tout de meme inoui ce qu il se passe en ce moment .
              Amitiés
              Katerina

            • Margelle dit :

              Magnifique égarement Delta ! tu évoques l’essentiel, il me semble, dans toute sa complexité. Nous avons tant à retrouver, dans la simplicité et la justesse. Notre humanité a tellement à s’ouvrir à l’autre, à la vie, enfermée encore pour beaucoup dans nos liens prisons. Mais nous coupons, nous tranchons lien après lien, un par un… nous ouvrons. Oui, le discernement est requis pour nous défaire de nos conditionnements. Je crois bien que cela passe par des expériences, des prises de risque. Oser ce que l’on ne sait pas faire, ce que l’on n’a pas encore fait… et observer le résultat, en le prenant en compte. Il n’est pas là pour rien. Si l’on est surpris d’avoir choqué c’est qu’on n’a pas été totalement juste… Si on s’y attendait c’est qu’on a touché juste… en connaissance de cause. A nous d’évaluer nos gestes, nos paroles, d’en être responsable. Cela peut entraîner bien des remises en questions. Bien à toi.

            • Soleil Bleu dit :

              Cher Fred,

              Lorsque l’inspiration jaillit, laisser son ruisseau s’écouler et chanter sans chercher à le discipliner à son expression à soi est un merveilleux abandon à Ce qui Est.
              Merci de ta Confiance à t’y être autorisé.
              Cadeau Divin et reçu avec beaucoup de joie ☼♪♥♫♥☼
              à+
              S.B

    • Katerina dit :

      Merci Fred ,

      Il est toujours bon de rappeler cela . Rester aligné .
      Je sens aussi que tout va assez vite , ne pas perdre de vue notre soi et etre dans l instant présent .
      Je dirais meme que quand cela va bien , ne pas se laisser déborder .
      Alors vigilance .
      Amitiés
      katerina

  3. Laurence90 dit :

    Cette canalisation me parle beaucoup car je porte en moi les énergies de mères divines.
    Celles de la mère d’ Horus et celle de Marie !
    Je ne sais encore pas à quoi elles vont me servir ces énergies mais je peux vous dire que j’ai vu mon coeur fleurir déjà deux fois !
    Il y a un mois en méditation, j’ai vu un champ de fleur multicolore et il y a une semaine j’ai vu une fleur épanouïe dans mon coeur.
    Donc je pense que le procésus à commencé !

  4. SatyaCL dit :

    Bonsoir à vous, ici et ailleurs…

    Merci beaucoup pour ce texte trouvé par « hasard », ce soir !
    J’habite en région Centre, le « coeur » de France et je crois que c’est une région chargée d’histoire et qui, de façon géographique, joue un rôle très important dans la circulation de s énergies…
    Quand pensez vous ?
    Merci de votre réponse 🙂
    Belle soirée à nous tous

    • Cécile dit :

      Bonjour Satya,
      A ma connaissance, le centre de la France est traversé par la ligne ley Saint-Michel, qui relie les énergies du monde celte à celles du monde hellénistique.
      Bien à toi,

      • marie christine dit :

        Très intéressant, Cécile !
        Je pense être sur le « parcours » dont tu parles et mon lieu de vie me donne des indices de restes celtiques …
        Peux-tu en dire plus si c’est possible ?
        Je crois que ça intéressera Satya aussi .
        Merci d’avance .
        Bises .

        • Cécile dit :

          Bonjour Marie-Christine,
          Je ne suis pas experte en la matière mais tu trouveras des choses sur ce lien : http://www.spirit-science.fr/doc_terre/grille1.html
          De toute façon chaque lieu a son rôle à jouer, et les vortex ne sont pas tous historiques. La présence d’un être éveillé (ou aussi éveillé que possible), la mise en place de relations conscientes avec les intelligences de la nature, ou encore l’installation d’ondes de formes harmonieuses… tout cela sacralise la terre et ancre des vibrations d’amour et de paix qui contribuent à la transformation globale de la planète et de l’humanité. Tous, quel que soit l’endroit où la vie nous a conduits, nous sommes à notre place là où nous nous trouvons.
          Je t’embrasse,

          • marie christine dit :

            Merci beaucoup Cécile pour tes explications et le lien que je vais relire attentivement . Cela peut m’aider à comprendre des choses selon la radiesthésie, les sensations corporelles en certains lieux, et d’autres phénomènes …
            Je t’embrasse aussi .

    • Laurence dit :

      Ce texte me parle particulierement car j’ai en moi les énergies de la mère d’horus et les énergies de Marie ! Et j’ai vu mon coeur fleurir !
      En méditation déja il y a un mois, et il y a une semaine dans un rêve !

  5. Hardouin dit :

    Bonjour à tous ,

    Je cite  » En ce qui vous concerne, il ne s’agit pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres mais de vous affirmer dans votre vérité. Vous êtes nés pour manifester et révéler votre lumière intérieure.  »

    Cela m’a rappelé une citation que j’ai en permanence sous les yeux puisqu’elle est affichée dans une pièce de ma maison; c’est un texte écrit par Marianne Williamson et repris par Nelson Mandela lors de son discours d’intronisation à la Présidence ( Afrique du Sud 1994)
    Et je cite:
    « L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres,
    Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous .

    Alors je m’interroge évidemment …………………………????

    Bonne journée à tous Patrick

    • Le Passeur dit :

      Ce sont deux concepts qui peuvent difficilement être dits autrement lorsqu’on veut les dire au plus juste et au plus court. J’ai du moi-même déjà écrire la seconde plus d’une fois dans mes articles. Si nous étions sous terre et d’une certaine façon nous le sommes, je vous dirais : ne vous arrêtez pas aux méandres qui peuvent vous conduire à la salle.

      • Cécile dit :

        Passeur,
        C’est étonnant ce que tu dis dans ta dernière phrase car hier matin j’ai eu cette vision : mon être véritable n’était pas une construction extérieure mais un temple souterrain, une crypte dans le sol en-dessous de toute construction visible. La construction extérieure m’apparaissait comme mon personnage, qui sans cesse s’effondre et se reconstruit. Le temple souterrain m’apparaissait comme mon être véritable, un espace immuable qui se définit en creux, par une certaine qualité de « vide ». Je te remercie pour cette explication que tu donnes à Patrick car elle m’éclaire également.

    • katerina dit :

      Hardouin ,

      Je suis ma propre voie . Les autres sont les autres .
      Amitiés
      Katerina

      • ho dit :

        « Je suis MA propre voie.
        Les AUTRES sont les autres.
        lol?

        • katerina dit :

          J ai tendance à toujours faire attention aux phrases des autres , de ceux qui les expriment , du moment où ils les ont dites , de l environnement, de l époque .
          Ce n était pas par rapport à ta question , simplement un point de vue de ma part .
          Amitiés
          katerina

      • TAM dit :

        Katerina ! Sur le chemin, sur « TON » chemin…..Tu trouveras des ponts qui te permettront de franchir des rivières…..Sur ton chemin tu trouveras des pierres qui te feront tomber….Mais tu te relèveras !!! Sur ton chemin tu rencontreras des ombres qui se permettront de rire de toi….Il est certain que sur ce chemin….Beaucoup ont cette « Connaissance » ( et vlan revient la compet sportive ! Je connais pour l’avoir vécue ) ….Ne te justifie pas.( surtout pas !!!)…Laisse les rire d’eux-mêmes….Sur ton chemin tu rencontreras des êtres simples, dénués de toute envie, de tout savoir, de toute prétention….Là est la vérité…..Laisse les autres être ce qu’ils veulent être ou croient être…..Marche… vers la maison bleue OK.Lumineusement à Toi TAM

        • katerina dit :

          Merci Tam ,

          Je ne me justifie pas . Je comprends que certains ne peuvent pas comprendre .
          Ceux qui savent , savent et c est une connaissance qu ils ont en eux .
          Nous savons tous plus ou moins qu il est difficile d etre compris , ça n a pas d importance .
          Affectueusement
          Katerina

  6. mazal dit :

    Bonjour à tous et merci au Passeur pour ce site et ses échanges sincères.
    Je me pose une question par rapport à cette citation:
    « Il y a d’un côté les êtres qui se souviennent de leur origines multidimensionnelles sacrées et d’un autre les autres qui ne s’en souviennent pas et qui ne font rien pour le savoir. En dénigrant leur prochain, ils préfèrent vaquer jusqu’à s’enliser dans leurs occupations matérielles quotidiennes. »
    Je ne me souviens pas de mes origines multidimensionnelles ou de mes anciennes vie, pour autant je me sens accompagné, et je ne me situe pas dans la deuxième catégorie, pourquoi cette séparation duelle genre les bon et les mauvais?
    suis je le seul à ressentir la force sans me souvenir? et pourtant je le voudrais bien, mais je sais que chaque chose doit venir en son temps et je me refuse à des exercices pour forcer ce qui doit être reçu à mon sens comme un cadeau…
    mais je sais qu’il n’y a pas de hasard non plus au fait que je me retrouve dans le sud ouest..
    Alors faut il faire quelque chose pour le savoir? et pourquoi?
    suis je le seul à ne pas me souvenir? bien que je ne pense pas dénigrer mon prochain…
    En attendant j’essaie de me concentrer sur le moment présent pour écouter et ressentir ce que d’autres appelaient la pensée divine…..et de s’abandonner en toute confiance.
    Merci de partager votre chemin…
    Très cordialement

    • TAM dit :

      Cher Mazal Tu crois que je me souviens de qui j’ai été….Un despote, une dévote, un roi, une ……Est ce que c’est important ? Non….Ce qui est important, c’est de savoir ce que tu ES là maintenant….Pas demain, pas hier….Là, maintenant….De te vivre complètement….De t’aimer aussi en premier ou de faire en sorte de t’aimer….(on y arrive crois moi….Je suis passée par là)….Laisse les Autres être ce qu’ils sont….Pftt….Ils vivent leur chemin (avec leur sac à dos)….Laisse, et regarde les avec hum….tendresse….Les pauvres ils ne savent pas où ils en sont….Crois moi on est si bien quand on est en amour avec son Soi…. Chanson de Hugues Aufray : « C’est au lever du jour, dans le matin bleu que j’ai prié Dieu (le grand tout , la source)….Montre moi la route et conduis moi vers le chemin qui mène vers toi….Où règne l’Amour, l’Amour » et la joie……Guide mes pas…… » Laisse, laisse, laisse couler…et laisse toi bercer (ça remue aussi). Ca bouge beaucoup actuellement….Les masculins cherchent leur féminin et les féminins cherchent leur masculin….Si tu es du Sud….Moi aussi….Mais au Nord étaient les corons…la Terre des mineurs de fond….. » Pierre Bachelet ou ier je ne sais plus….Sud, Nord, Est, Ouest…..Ca creuse !!!!!! Lumineusement TAM

    • acacia dit :

      Bonjour Mazal
      Eh bien il me semble que l’essence du souvenir est là, et tu l’as trouvée : « … me concentrer sur le moment présent pour écouter et ressentir ce que d’autres appelaient la pensée divine…..et de s’abandonner en toute confiance. »
      C’est la mémoire enfouie mais vivante qui guide un être vers l’écoute et le ressenti des sons de La Vie.
      C’est ce que me dit en tout cas mon propre chemin, dénué comme le tien de visualisations retrouvées, mais ce n’est pas parce que je n’ai pas d’images précises de mes vies multidimensionnelles qu’elles ne m’habitent pas.
      Quand l’ange dit « il s’agit de vous donner les moyens de visiter vos annales akashiques puis d’aller au plus profond de votre vérité et de celles des lois immuables et universelles de la Création » je comprends : il s’agit d’accepter totalement et en vérité ce que j’ai été et ce que Je Suis, car tel est le pouvoir des enfants de La Source.
      Je te souhaite de lumineuses retrouvailles avec Toi !

      • mazal dit :

        Merci pour vos réponses réconfortantes, je le prends ainsi!
        C’est bon de voir ceux qui veulent le bon choix!!
        chacun à sa place tout est conduit!
        merci

    • Cécile dit :

      Bonsoir Mazal,
      Pour ma part, je ne vois pas dans ces lignes une « séparation duelle » entre « bons et mauvais », mais plutôt un constat : même si à la fin nous sommes tous appelés à revenir à la Source, chacun en est à un certain point sur son parcours ; certains ont beaucoup roulé leur bosse sur les chemins de l’âme, d’autres un peu moins… d’où un rapport différent, selon les individus, aux satisfactions du monde matériel. Cet extrait que tu cites m’évoque donc plutôt notre responsabilité individuelle dans nos retrouvailles avec le Divin en nous.
      Bien à toi,

  7. Patricia dit :

    ♥♥♥ Louisetta

    Quelle merveille lorsque « quelqu’un » s’émerveille !!

    • Louisetta dit :

      Merci… Eh oui, cultiver l’émerveillement. Dans une période de nettoyage inconfortable et parfois chaotique, il est important de se conserver des instants de ressourcement pur, ou l’on se sent « chez soi » en soi même.
      Et la nature nous le permet; observer ses charmes et sa luminosité éveille en moi un souvenir d’ailleurs, qui est en train de se développer ici, dans le silence des arbres et des feuillages. L’émerveillement est une bulle d’air, il me semble.

  8. Moonlight dit :

    Namasté,

    Princesse Tam-Tam (!) oui elle est peu facile celle là… ! ! (plus le temps passe plus je redeviens une vraie gamine ! lol, à 48 ans ils serait temps!!) remercie du fond du cœur Le Grand TAM TAM de ses divins mots … et ceux de Margelle aussi, je déguste et me régale … ! merci
    en lisant aussi le « nouveau » livre de Pamela, Vivre selon le cœur, hummm ça fait aussi du bien là où ça fait mal…!

    De cœur à cœur,

    Moonlight,
    et j’ai trop rigolé Tam avec ton histoire de blanche neige car mon prénom commence par Blanc…!!! Elle est pas belle la vie !!

    • TAM dit :

      chère « moon light express »( hum midnight express). Tout premièrement je ne suis pas un dessous de princesse TaMTaM, même si j’ai écrit « gaine’ en parlant de la haine que tous nos charbonneux nous déversent. Tu as 48 …..Garde ton cœur d’enfant…..C’est le plus important. A l’intérieur de ce cœur d’enfant il y a la Vérité….Cette profondeur d’âme et cette pureté. Comme je l’ai dit à ma seule amie (snif j’en ai d’autres..Mais c’est la seule qui me comprenne sans rien dire (elle a lu ma Nouvelle en 2009 et cela l’a beaucoup hum…..transformée) Je suis heureuse d’avoir trouvé cet endroit avec des « étoiles » qui scintillent de toute part….Et, je remercie notre « Passeur » pasteur ?!? de regrouper un troupeau….Je ne connais rien à l’informatique.( chui pluto artiste)…Je sais broder entre autre (ben oui, ça peut servir en Princesse TamTam. pour les dessous…On se comprend « Moonlight express »( je faisais du modern jazz sur cet air pardon dans mon jeune temps( autour des années 80) et, après un mutisme de quelques temps ( Ouaih ! On se la ferme because pour éviter les neuroleptiques des charbonneux bien pensants ( c’est qu’ils ont des laboratoires et faut rentabiliser……) Alors à Katerina qui a vu 9 fois 3 =27…..Zut ! La déclaration d u fric au fisc…..à Margelle avec son puits de science….a Pierrot qui est là, à Alain.. à Fred du delta de la Lyre..à Marie-Christine.Et à tous plein plein de lumière !!!!! TAM

      • katerina dit :

        Tam,

        Tu dénonces avec humour tant de vérités . Tu as su comprendre , vivre, dépasser ta souffrance dans ce monde tellement charbonneux comme tu le dis . Tu l as fait pour toi , pour d autres aussi . Tes messages expriment ton combat , le mot est peut etre mal choisi . La vérité de l amour qui est en toi pour toi et la force aussi . Cela me touche au de là des phrases .
        Tu es une lumineuse , merci pour ta lumière .
        Affectueusement
        katerina

        • TAM dit :

          Katerina ! Pour toi il me vient cette chanson de Jean Ferrat : »Le poète a toujours raison, qui voit plus loin que l’horizon, et le futur est son royaume, face à notre génération, je déclare avec Aragon la femme est l’avenir de l’homme… ».Après les maux pour moi, les mots….La vérité est là et par des mots sortons là !!!! lumineusement TAM

  9. Moonlight dit :

    Namasté,

    Merci Tam <3, trop bon tes mots…. J'adore Star War … Skywalker….sur Terre pas toujours évident…!!

    "J'attendais" le 666…!!! Ce matin la dose de chez la dose sur mon portable, d'abord 333 puis666666666666666666 ! et je me sentais depuis hier soir dans cet état-là, plein de peurs qui remontent…!! Super ! En avant !
    J'existe, Je Suis, J'aime !
    In Lakesh =)

    • TAM dit :

      Bonjour à Toi, Moonlight….Ici TAM (Terre-Air-Mer) l’étoile (17) Si mes commentaires t’amusent j’en suis ravie. On peut faire passer beaucoup de choses avec humour…( on enlève le h ou la hache qui tranche et on a amour). J’essaie de ne plus me torturer l’esprit par une complexité de faits qui me dépassent. J’ai voulu comprendre le pourquoi et le comment de beaucoup de choses et à force de chercher j’ai fini par comprendre un peu mieux. Ne t’inquiète pas pour tous les vêtements d’hiver que tu dois évacuer (666) Le côté obscur de ta force….En les exposant des jours et des jours au chaud soleil(19)….Ils vont se délaver et devenir blancs comme neige…. Ce que les « charbonneux » ne voulaient pas nous dire….(le fric et le pouvoir c’est chic)…C’est pourtant pas sorcier (lol décidément !!!)….Sois en toi, ne te perds pas …..Trouve en toi le meilleur et accepte ton « Dark Va dehors » ….éclaire le, il a besoin de ta lumière et tu l’aimeras comme toi-même…..C’est pas « Chou-Pa-Ca » !!! et « l’Air-Des- 2 » se reconnaîtra en Toi puisque tu ne seras qu’1 , ….Solo hein . Yann Solo quoi (je déjante comme dirait Margelle)….Au fait, c’est curieux que les droits d’auteur de cette saga ont été rachetés récemment par D….ey qui fait aussi ménage avec l’étoile noire. Allez, Moonlight ….Je file pour continuer la Saga !!!! Lumineusement TAM( le 3 dans le tarot de Marseille c’est l’impératrice (Ah ! Starwar!!)

        • TAM dit :

          Comment ça « Margelle » tu te moques !!!! Je vois à ton sourire que tu as tout compris….Sors de ton puits ….Et ne joue pas le saut (ou le sot d’ailleurs)….Dans le tarot ya pa de SOT……Mais bon….Beaucoup dans ce puits sans fond (ou avec fonds c’est là toute la vérité de ce monde ) se sont perdus ou noyés…..Je m’en retourne à ma saga ( on enlève le a et ça devient ….) lumineusement TAM

          • Margelle dit :

            Ah, le Mat, il est un peu sot, il me semble, un peu fou aussi !! et il n’a plus de fond à son pantalon !!! et peut-être plus trop dans le ciboulot, non plus… et le chien qui le titille, « allez, t’avances sur la route ??? nom d’un chien ♪…♫… ♪ » tam TAM tam TAM ♪♫♪♫ joue la bien ta saga !!! c’est la meilleure façon d’être une grande et magnifique sage… Je suis tellement d’accord ! juste oser y aller, mais le chien est là pour ça !! ♫☼♪☼

            • TAM dit :

              Mais, c’est du délicieux délire enfantin….Notre enfant intérieur, notre représentation divine en nous ! Il est génial, cet enfant intérieur, il ne demande qu’à rire, vivre, sourire, sauter (Margelle pense à ton puits de sciences) Et pourtant une bande de parents normatifs de charbonneux…. qui nous ont tapé (du fric entre autre….Ils en ont besoin eux….Ils connaissent pas le troc, l’amour, l’échange)qui nous ont battus , qui ont crée les guerres, les usines à bombes (pas sexuelles désolée), qui nous ont crevé les yeux pour que nous restions aveugles à toute leur charbonneuse pièce de théâtre, qui nous ont blablaté des inepties sur leur TV en nous bouchant les oreilles, en nous crevant les tympans, qui nous ont amputés de nos bras et jambes et qui nous ont fait du mal..(parce que si on doit tout répertorier ….C’est long alors soyons brefs !)
              Margelle, le 17…le 18 (la lune notre côté féminin) le 19 (notre côté masculin)….Le 20…le jugement (dernier lol) le monde, le 21….La Terre, la vie, les hommes, l’humanité….Et le MAT le 22…Fin, la boucle est bouclée….Echec et mat dans ce grand échiquier qu’est notre vie….avec ces rois et reines qui n’en peuvent plus de trop de fric et de suffisance….Avec ces fous qui marchent en diagonale (ben oui, ils peuvent pas aller droit….Ils ne sont pas droits) ….Et nous, les petits pions . Alors, Margelle, pour les dessous de Princesse TAMTAM pense à ta peau….MAT, ni blanc, ni noir, un juste bronzage de soleil (19) et la lumière sera(désolée je sais pas mette de notes de musique mais j’ai envie de chanter( « Chante la vie chante…comme si tu devais mourir demain (mais la mort n’existe pas)…Comme si plus rien n’avait d’importance….Michel Fugain. J’écrirai un petit mot ( je vais essayer car j’ai la plume facile) Lumineusement à VOUS TAM

              • TAM dit :

                Bonjour Grand ! Comme je ne suis pas surdouée en matière de ….trucs électroniques….Je n’ai pas vu la vidéo de Michel (pas ma belle des beatles mais l’autre de MIchel)….. » Fais comme l’oiseau hein…Ca vit d’air pur et d’eau…… »….Allez hop c’est parti « allons plus haut !!!! » …. En ce temps là comme dirait le prophète il y avait un regain d’amour….Vite étouffé par toute la bande des charbonneux qui chantent : « le fric c’est chic »ou qui lampent devant « amour….gloire et beauté » et qui nous ont fourgué leur représentation divine (hum la leur) de la féminité…..Ah ! Madona….et sa pourriture de petites culottes….Et ne parlons pas de la deuxième génération qui est sous neuroleptiques (ou messages subliminaux) avec son GAGA tisme….Alors, à notre Michel et son big bazard et à notre Maxime Le Forestier qui m’a appris dans ses chansons beaucoup, beaucoup sur la « maison bleue » !!! Lumineusement TAM

              • katerina dit :

                Tam ,

                Tu me fais rire . J ai l impression de revivre ma jeunesse . Et oui l oiseau , la maison bleue .
                Il y en a aussi qui ont récupérer ces idées là et pas pour le mieux .
                katerina

  10. Saam Enki dit :

    « Nombreux seront prévenus. Bon nombre d’entre vous qui se reconnaîtront, n’ont-ils pas vu ces derniers jours sur leur réveil, leur téléphone ou simplement sur un support quelconque apparaître par hasard le chiffre 666 ? Cela signifie non pas un mauvais présage, mais tout simplement le début du processus de renversement qui s’achèvera lorsque vos guides vous montreront dans quelques temps d’une façon ou d’une autre le chiffre 999 »

    Il y a quelques mois j’ai vu le chiffre « 666 » affiché sur mon téléphone cellulaire, c’est le crédit qui me restait après mon premier appel de la journée. Ce jour là j’ai eu la frousse! car dans les « livres saints » c’est dit que ce chiffre est celui de la bête et je me suis posé assez de questions!
    c’est aujourd’hui que je trouve une réponse mais pas  » les réponses ».
    Merci à vous!

    • TAM dit :

      Bonjour Saam Enki et Tous ! Oui, le 666 est le nombre de l’Ommmmmbre . C’est curieux d’ailleurs que notre …..a décidé de passer l’ISF à 66,6( on a compris c’est pas Blanche Neige) au lieu de 75%….J’ai revu il y a quelques jours les anciens films de Star war.( c’est mon enfant intérieur qui me faisait des caprices pour le revoir ! Le vilain !!!!(lol). Papa normatif et maman avaient beau lui dire « non » Bref..Et justement dans l’empire contre attaque (je pense que c’est là)…. Le côté obscur a donné comme déclanchement de l’attaque le nombre « 66 ». Nous sommes en plein dedans !!! Mais du 6 au 9 comme une chaise basculante ou un berceau  » ça balance  » (terrible comme dirait la chanson) Je pense que pour faire du NEUF il nous faut faire notre nettoyage de printemps dans notre « intérieur ». Lustrer notre super phare du haut pour qu’il rayonne….laver nos parquets pour faire partir les parasites, sortir les chiffons pour la poussière et l’épousseter au dehors , en la laissant se disperser , briquer nos vieilles casseroles d’égoïsme et de souffrance pour qu’elle deviennent belles et luisantes comme un miroir(mieux se voir soi-même( avec son giro phare conscience) pour mieux voir l’autre et le comprendre qui dit comprendre dit sans doute accepter( je sais pas ?!pas facile toujours), dans les penderies sortir les vêtements obscurs et sombres d’hiver ….Style 666 (haine( la gaine qui comprime), guerres, violence, destruction, fric, , orgueil et vanité…etc.Ben oui c’était au top de la mode pendant des siècles et des siècles (je dirai pas amen parce que ce style est dépassé aussi)…Remplacer ces « épouvantails  » par du 999 , du neuf tout propre et coloré plein d’Amour, de chants et de joie(vieille chanson du siècle dernier ….Ciel comme cela passe !!! » On a fêté nos retrouvailles (l’Union ne fait elle pas la Force ?)….Mais, ça bascule dur encore . Alors, on se centre, on se cramponne à notre Mère la Terre….On s’enracine comme notre frère l’arbre. Et cela sera puisque cela EST ( en nous …Plus il y a de N(f)ous( le fou n’est peut-être pas si fou que ça) plus on rit , on rit mieux, on se moquera de cette PEUR dont continue à nous gaver( le côté obscur a horreur que l’on se moque, il est susceptible ben voyons vaniteux de vaniteux!!! Ya Ka lé voir ) e il y aura une puissance indescriptible , un Tout dans le Grand Tout. Lumineusement à Toi, et à Tous ceux qui sont là. TAM

      • Margelle dit :

        Tam !! Décidément je te suis à 100 % ! Tu déjantes bien ! Et j’aime qu’après ce que tu as vécu tu sois encore si olément jeune !! Je goûte ta vision du passage du 666 et du 999. Oui, se débarrasser de toute l’ombre que l’on porte en nous -et nous en avons – et j’en ai !- pour aller vers le 3 fois neuf ! quel oeil tu as, si frais, si pur…
        Oui, comprendre, c’est prendre avec soi, donc accepter… et l’acceptation, elle nous remplit de paix… je le sens bien dans ces moments là, si porteurs de joie.
        Je goûte les partages que nous avons ici sur ce site. Ils vibrent bien avec et malgré leurs inévitables dissonances. Si je m’adresse à toi, parce que tes mots me touchent plus particulièrement, c’est à tou-te-s que je parle. A tou-te-s qui se mettent sur le métier. Chacun-e à sa façon. En sachant que nous avons tou-te-s nos filtres pour nous exprimer et pour recevoir. Alors allons voir nos 666 pour les éclairer un peu…. et faire de la place…
        Bon, j’ai du boulot !! j’y vais !!

  11. nathalie lahoussére dit :

    grand merci….un cadeau inestimable pour nous tous!

  12. doud dit :

    Merci à Sand et Jenaël et a vous Passeur.
    Cela est une synchronicité parfaite.
    La semaine de dernière j’ai demandé a mon Âme( mon Amie )si j’étais sur le bon chemin et si oui de m’envoyer un signe comme une plume blanche le lendemain même je vis cette plume.
    coïncidence? non ,car deux jours plu-tard en demandant autre chose ce fut la même réponse une plume blanche ,bien que ses questions restent pour moi d’ordre profondes.
    J’ai confiance en ce qui vient je le ressens, rien que d’y pensé c’est une ouverture dans mon thorax (Cœur)et cela fait comme une sensation de chaleur et je me sens bien,et cela depuis l’été dernier.
    Merci à tous.
    doud.

  13. graffitique dit :

    Aux voix qui font le choix de se tarir, je dirais ceci :
    qu’elles ne fassent pas ce choix guidées par l’émotion ou la « fatigue ».
    Qu’elles le fassent en paix, et leurs voix empruntent d’autres voies.

    Nos rôles, nos individualités, nos émotions, notre fatigue, ne sont que l’habillage actuel d’une intention créatrice que nous ne percevons qu’imparfaitement.
    Nous ne sommes pas le Tout, mais une image du Tout.
    La joie d’incarner cette incomplétude ne doit jamais se tarir.
    Merci.

    • Marie-Anne dit :

      Re- ♥, Graffitique

    • Alain dit :

      Bonjour graffitique,

      La notion de fatigue est mise en avant parce que justement cela peut altérer la qualité du message comme tu le soulignes. Merci de l’avoir mis en mots.

      Il n’y a pas à douter de la sincérité de Sand & Jenaël, seulement la sincérité ne suffit pas. Et c’est une marque de respect de le souligner et non pas un signe d’accusation ou une provocation. Lorsqu’un texte est partagé et qu’il est parfois trop compliqué, à qui cela profite-t-il vraiment ?
      En tant qu’humain nous avons déjà tendance à interpréter les choses les plus simples et les plus limpides à partir de nos propres filtres…

      Et se défendre d’accusation, c’est accepter que nous sommes attaqués. Mais ce qui est vrai ne peut pas être attaqué. On ne peut pas reprocher à un arbre d’être arbre parce c’est dans sa nature d’être arbre.
      Par extension on ne peut reprocher à quiconque d’être tel qu’il est. Par contre je peux suggérer la clarté par respect. Je peux également laisser faire pour ne pas soulever de vague. Mais dans ma compréhension des choses, il me semble nécessaire de dire les choses. Car le monde souffre ne pas suffisamment communiquer et cela créer des séparations par non-dits.

      Le chemin de la spiritualité est un chemin de fraternité. J’ai parfois beaucoup appris lorsque forts de mes théories, je me suis fait insulter sur le chemin. Cela m’a blessé sur le coup mais j’ai appris à voir au-delà des mots et des attaques.

      En fait sur le chemin on ne fait qu’apprendre et ce que nous donnons est laissé en offrande à la vie. Et la vie au travers de son intelligence sait le faire parvenir à qui peut l’entendre et le comprendre.

      Alain

      • graffitique dit :

        Bonjour Alain,
        et encore merci car encore une fois ce que tu dis résonne justement avec ce que je ressens encore assez confusément, et m’apporte un éclairage décisif au moment exact. Sans rapport avec l’article ci-dessus que j’ai apprécié, même si j’ai achoppé sur un détail formel.
        Reconnaissons une fois encore la difficulté d’écrire, certes, de figer dans la forme le subtil, l’informel, l’indicible … et dans une certaine mesure la difficulté aussi de l’appréhender au niveau de la lecture.
        Nous en avons encore pour quelques temps avec ces mécanismes, nous apprenons aussi à en tenir compte.
        Merci pour cet éclairage Alain 🙂

  14. François dit :

    « En tout cas, nous sommes épuisés de transmettre »

    Comme je les comprends !!!

    Pour ma part:
    Canaliser est une montée de notre vibration tout comme l’extase et encore bien d’autres phénomènes qui peuvent nous emporter vers une conscience modifiée et qui sont une source importante de fatigue et ce pour de multitudes raison qui sont propres à chacun.
    Lorsque je ‘pars en voyage’ que ce soit seul ou avec ma partenaire cela requiert tout un préparatif en terme d’ancrage à la terre (afin de revenir dans de bonnes conditions) , ensuite une traversée des différents corps subtils (qu’il faut d’ailleurs souvent ‘nettoyer au passage’ ) pour enfin avoir accès (si je puis dire) au corps causal et vivre , alors cet état !
    Chaque cellule de mon corps et chaque ‘particule’ de mon aura augmente alors sa vibration et devient de plus en plus lumineuse. Comme ce n’est pas (encore) mon état naturel au quotidien cette lumière vient éclairer des zones qui sont encore à régler, à transformer. En cela c’est fatiguant. L’ancrage et la préparation me demande environ 1heure …. la ‘montée’ des corps et ses ajustements 1/2 heure (à la louche) et l’état extatique proprement dit peut varier entre 1/2 heure et 2 heures, la ‘descente’ me prends 2 heures. Voilà encore une raison d’être fatigué.
    S’ancrer correctement nécessite, pour ceux qui utilisent les archétypes, d’activer les noirs (terre et feu) afin que leurs énergie puissent servir de carburants aux blancs (eau et air) qui feront le ‘voyage’ ….. ça aussi c’est fatiguant si ça dure un certain temps…
    Pour ceux qui utilisent les planètes c’est le même principe La Terre, Mars-Venus-Lune-Lilith, Neptune, Uranus, etc… Se connecter à nos compagnes et compagnons que sont les planètes est aussi très fatiguant car elles nous ‘réajustent’ avec amour certes mais aussi avec puissance.
    L’accès aux guides se fait à partir d’un étage qui commence au physique pour se vivre pleinement dans le corps causal. L’accès à cet étage est un chemin qui est la conséquence d’un énorme travail sur soi et sur Soi et voilà encore une source de fatigue.
    Quelque soit le ‘moyen’ utilisé cela ‘bouscule’ notre propre énergie, à partir de là ….. la conséquence sera probablement la même à moins d’être éveillé totalement.

    C’est clair que pour rien au monde je ne cesserais mes ‘voyages’ car ils sont mon chemin et j’éprouve chaque fois une immense Joie de me reconnecter à ma source, néanmoins c’est un choix de vie car cela demande beaucoup de temps , de disponibilité et de détermination (il faut le dire !!!)

    Je remercie profondément Sand et Jenaël de nous faire leur partage car les projections négatives faîtes par quelques personnes doivent aussi leur demander de l’énergie pour s’en protéger. Le vivre est une chose , le partager en est une autre qui demandent courage et j’honore leur choix de vie, tout comme celui du Passeur qui prennent gratuitement de gros risques.
    Il est probable que ce soit là une de mes dernières intervention.
    Je te remercie Passeur et toi qui lit ceci pour les magnifiques échanges que nous avons eu ces derniers mois. Notre route individuelle est tracée pour chacune et chacun, soit on parcoure la sienne soit on parle de celle des autres. Perso mon choix est fait.
    Je vous aime dans la mesure que ma conscience me le permets.
    F. ♥

    • Le Passeur dit :

      Merci à toi François pour ta présence toujours juste ici. Tu sais ce qu’est l’épée qui te relie et le chemin qui est le tien, l’horloge cosmique tourne et la boucle est bouclée. Je pense que nous nous rencontrerons aussi dans cette autre région.

    • graffitique dit :

      Merci François pour tes belles interventions ici et ailleurs 🙂

    • Taoufiq dit :

      Un espoir, une humble demande, pour que ce ne soit pas ta dernière intervention ici, ta justesse est précieuse François,

      et quelque soit ton choix, tu Es toujours là en Nous, comme Tous ici et nous en toi …

      Que le salue t’accompagne,
      Taoufiq

    • katerina dit :

      François ,

      Merci . Je n ai pas le meme chemin que beaucoup ici . Je crois qu il s est fait en accélérer .
      Je me rends compte du risque que vous avez pris dans vos voyages pour le bien de tous .
      Je ressens beaucoup de sincérité et de justesse dans ton message .
      Très affectueusement
      Katerina

    • Stéphanie dit :

      Merci de tout cœur François pour ce partage sincère et intègre de ton vécu. Il me touche au plus profond de mon être et a déclenché un torrent de larmes, en accueillant cette émotion en moi, le mot qui me vient est lassitude. Je suis épuisée de porter cette épée (qui relie le ciel et la terre) qui est tantôt légère comme une plume et tantôt lourde comme une chape de plomb. Il est dit que les derniers mètres sont les plus difficiles, nous y sommes.

      J’aime et j’honore tous les porteurs et passeurs de lumière pour leur force, leur courage et leur détermination d’aller au bout de leur chemin. Merci mon ami, je t’aime moi aussi.

      • marie christine dit :

        Je me joins aux ami(e)s pour te souhaiter une belle continuation sur ton chemin, François .
        L’heure semble être à l’intensité des parcours individuels, difficiles à partager car uniques .
        Néanmoins, ça fait du bien d’échanger, de maintenir le contact, avant la libération et l’unité véritable .

    • Margelle dit :

      François, quel magnifique partage !! et quelle joie il me donne !! avec la fatigue ou sans la fatigue… qu’importe ??? puisque nous sommes là pour accueillir ce qui vient… Merci puisque de toutes façons tu ES là, présent…
      ☼♥

    • acacia dit :

      François… ♥♥♥…

    • Marie-Anne dit :

      Coucou, mon ami François,

      Merci pour ton témoignage puissant.
      Je me joins à toi pour remercier encore et encore tous ceux qui servent l’Humanité avec humilité et générosité, malgré toutes les difficultés, les incompréhensions ou les solitudes qu’ils peuvent rencontrer.

      Tu nous dis:  » notre route individuelle est tracée pour chacune et chacun, soit on parcourt la sienne, soit on parle de celle des autres. »
      Oui, notre principale responsabilité en ces temps est nous- mêmes, mais il est vrai aussi que certains d’entre- nous ont choisi d’aider, de soutenir, d’encourager leurs frères et sœurs et de maintenir haut pour tous le rappel de Qui Nous Sommes en réalité.
      Pour ceux- là, il est juste – il est de leur chemin aussi- de rester présents et d’encourager les autres dans leur nouvelle ouverture.
      Cet encouragement peut être mutuel, ponctuel ou prolongé, informationnel, anecdotique, etc, etc, ….il y a tant de chemins de vie!…

      Evidemment, maintenir le Cap pour soi et pour qui le veut, demande aussi d’être capable de se ménager, de se ressourcer aux moments adéquats , et de pouvoir aussi intégrer dans le silence , et dans un certain retrait , les nouvelles vibrations.
      …et puis, de revenir ėchanger avec les autres …ou de rayonner simplement là où l’on est,… ou de tailler et de baliser de nouveaux chemins, etc, etc,…

      Quelque soit le chemin de chacun, il est respectable et, sans nul doute, parfait.
      À bientôt, donc, cher François, ici ou ailleurs, et surtout, ….merci !

    • Cécile dit :

      François,
      Comme le souligne très justement Marie-Christine, l’heure semble bel et bien à une intensification de nos parcours individuels. S’engager dans cette dernière étape demande une grande disponibilité, toute la transparence possible, le courage de braver les émanations de la conscience de masse, la foi de se laisser porter par le courant. Tu as tout cela en toi. En répondant à ton appel, tu nous invites à en faire autant, chacun sur le chemin qui nous est propre… mais qui nous réunira très probablement d’une façon ou d’une autre. Je t’exprime toute ma gratitude et mon amitié.

      • ambre dit :

        Merci François, merci Passeur..Je retrouve l’importance de l’ancrage, à travers les mots de François, cet ancrage qu’on oublie parfois avant de s’élancer …
        Et puis, vos mots, qui sonnent tellement juste..ça fait un bien fou de venir vous lire..On se retrouve « connectés « en un clin d’oeil 😉
        Comme une source ( qui apaise les yeux, c’est vrai que ces derniers temps, j’ai pensé que j’étais devenue allergique au soleil…:)
        Amitié , et Tendresse …

    • pierrot dit :

      Profonde gratitude François!
      Soyons simplement ce que nous sommes.

    • Soleil Bleu dit :

      Merci infiniment de ton partage François ♥ De celui qui fut, celui qui est en cet instant, de celui qui sera…encore et toujours…
      Que ta route continue de rayonner pour toi et pour nous tous ☼ Gratitude mon ami.
      Je t’embrasse.
      S.B

  15. helene dit :

    Deux personnes de coeur,transparentes et nous partageant gratuitement toute ces informations véritablement pertinentes nous mentionnent qu’elles sont fatiguées(car en plus de canaliser elles font des consultations privées en grande quantité)et certaines personnes sont encore là à évaluer si cette fatigue est justifiable…. non mais vraiment vous avez vos réponses à savoir qu’est ce qu’il vous faut revoir pour dépasser cette dimension d’action-réaction qui emprisonnent les gens dans le jugement et l’analyse mentalo-égotique.L’heure est à se regarder soi-meme et au lacher-prise sur les autres…alors moi aussi je vais m’y mettre!!! lol Merci Sand et Jenael,merci Passeur

    • graffitique dit :

      Bonjour Helene,
      Pour ma part je ne mets aucunement en doute la sincérité de Jenaël et Sand, ni même les autres belles qualités qu’ils impliquent dans leur travail. Comme d’autres personnes ici, je retiens ce qui me parle, je ne retiens pas le reste, sans forcément l’exclure ni le rejeter. Je suis dans l’interrogation, non dans la critique.
      Pour moi le fait qu’il s’agisse ou non de canalisation est indifférent et pourrait même être passé sous silence : ce qui nous arrive est une parole. Celle-ci qui nous est donnée pour interagir avec nous. C’est ainsi que je lis les textes de Pamela Kribbe par exemple, que j’aime beaucoup.
      Puisqu’il s’agit de création, mentionnons la difficulté de celle-ci, autant dans le processus que dans la proposition publique qui en est faite.
      L’analyse critique, pourvu qu’elle ne soit pas enragée mais sincère, doit être perçue par un auteur comme un guide dans son travail.
      Ça lui permet éventuellement de considérer comment la pertinence de la forme est perçue par ses destinataires comme en accord avec le fond. L’auteur fait aussi ses choix dans les réactions perçues, s’il le désire : nous savons tous qu’il ne s’agit que de reformulations.
      Or nous avons besoin de ces reformulations (et les auteurs le soulignent) tant du côté de l’émetteur que du récepteur. Personne n’est à l’abri d’un faux-pas, d’une erreur, nous n’avons qu’à considérer cela comme une manifestation logique et nécessaire de l’évolution, pour la dissocier du jugement.
      Il ne s’agit pas de savoir si la fatigue qu’expriment Sand et Jenaël est explicable, justifiable ou non, mais si elle est susceptible d’altérer quelque chose de ce qu’ils ont à dire. Quant à moi, plus que leur fatigue, je ressens une blessure… et alors la question est de savoir comment nous l’assumons.

      • acacia dit :

        Merci de cette intervention, Graffitique…
        « Quant à moi, plus que leur fatigue, je ressens une blessure… et alors la question est de savoir comment nous l’assumons. »
        Une blessure ? Tu veux dire une souffrance, une espèce de désespoir ?
        Comment assumer la blessure de l’autre ?… Il ne me vient qu’une simple et grande intention d’Amour et de Gratitude vers ceux qui oeuvrent pour dire ce qui doit être dit…
        Peut-être sont ils munis d’outils encore insuffisants pour donner la meilleure forme à la construction qu’ils se sont engagés à bâtir, et en étant conscients ils peuvent éprouver une douleur d’angoisse devant l’ampleur de la tache ? Ça me paraît très humain et compréhensible.
        Oui, vraiment, à part les aimer et les remercier je ne vois pas ce que je peux faire…
        Mais c’est peut-être justement ça qu’il s’agit de « faire » pour assumer toute blessure, d’où qu’elle vienne et de quelque manière qu’elle se manifeste : émettre l’Amour, du centre de notre Cœur jusqu’au Cœur des immensités.
        Tu vois, et je te remercie vraiment d’avoir formulé cette question !, le seul fait d’y porter mon regard vient de m’engager sur une voie plus large de compréhension de mes « pouvoirs »…
        Cher Graffitique je t’aime beaucoup !! 🙂

        • Marie-Anne dit :

          Acacia ♥

        • graffitique dit :

          Je ressentais en eux cette sensation de blessure dans leurs écrits précédents, avant de lire ici la mention de leur fatigue. Je ne parlerais pas de désespoir et je pense que ce n’est pas le cas.
          Tu dis vrai Acacia.
          Cette blessure, nous la portons et l’éprouvons en nous : comme dirait François : « miroirs…que nous sommes »
          Peut-être ce jour, suis-je moi-même fatigué et blessé, au point de le dire aussi … c’est une autre histoire.
          Mais c’est dire à quel point je suis touché de te lire, et encouragé par la force de tes douces paroles.
          Je t’aime Acacia aussi, Merci.
          et vous toutes et tous, vos beautés sont indicibles, je vous exprime ma gratitude et mon respect admiratifs.
          Pour Jenaël et Sand, qu’ils se reposent et se protègent s’ils en ont besoin, et sachent aussi que leur beauté n’est pas du monde de la forme, et ne s’épuise pas en vain.
          Marie Christine, sans le savoir tu as fécondé quelque chose de spécial par tes propos, j’ai voulu te le dire mais pas ici.
          Il en est de même à d’autres degrés de beaucoup d’entre vous.
          S’il m’est arrivé d’offenser quiconque, veuillez me le pardonner, car mon intention ne porte rien de tel.

          • katerina dit :

            Graffitique ,

            J ai ressenti aussi une blessure, celle de ne rien demander et d etre incompris . Continuer a été ma réponse .
            Affectueusement
            Katerina

          • Patricia dit :

            Graffitique, tu es aimé !!

            La Vie t’aime et ton cœur le déclare, comme c’est beau !!!

             » Aimer à perdre la raison
            Aimer à ne savoir que dire
            A n’avoir que Toi d’horizon
            Et ne connaître de saisons
            Que par la douleur du partir
            Aimer à perdre la raison

            Ah c’est toujours Toi que l’on blesse
            C’est toujours Ton miroir brisé
            Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
            Toi qu’on insulte et qu’on délaisse
            Dans toute chair martyrisée
            …. »

            Avec tout mon Amour…

            Patricia

            • Margelle dit :

              J’ai cru en premier temps que les paroles étaient d’Aragon, mais non elles sont de Jean Ferrat….

            • graffitique dit :

              Patricia, Acacia, Marie-Anne, marie christine, katerina … Merci du fond du coeur, j’en ai les larmes aux yeux.
              Je ne sais même pas ce qui m’avait poussé à écrire ça, mais à présent je le sens et c’est encore un éclairage puissant et bienveillant, comme celui d’Alain, à point nommé.
              C’est peut-être exactement cela, l’abondance. Je ne sais pas.
              Je ressens un flux vertical d’amour puissant.
              Comme le dit plus haut Alain : « Mais dans ma compréhension des choses, il me semble nécessaire de dire les choses. Car le monde souffre ne pas suffisamment communiquer et cela créer des séparations par non-dits. »
              J’invite ceux qui « savent », ceux qui « pataugent » à ne pas se mesurer : la carte n’est pas le territoire, les frontières peuvent nous être dommageables sur n’importe quel plan.
              Nous savons qu’une source peut perdre sa limpidité ou se tarir, et c’est le fond de la vallée qui conduit ses eaux vers l’accomplissement de son cycle.
              Nous passons peut-être un cap aussi en termes de responsabilités et d’éthique.

              Hier après avoir écouté Eckart Tollé, j’ai trouvé ça qui m’a semblé pertinent, en béotien :
              « Wayne W.Dyer – Le pouvoir de l’intention – livre audio »
              http://www.youtube.com/watch?v=_5BD9s_26Pg

              • katerina dit :

                Alain ,

                Merci également pour ton message .
                Je souhaite l abondance à tous , avec amour et paix .
                Tam , nous savons ce que le coté obscur est . Bien sur en parler peut libérer d une certaine façon , ne serait ce pas non plus lui donner trop d importance . Regarder ce qui est bon en nous pour continuer le chemin et alors il disparaitra de lui meme .
                Amitiés
                katerina

              • TAM dit :

                Tout à fait Katerina ! Je n’avais pas vu que tu avais mis un petit mot me concerna

              • TAM dit :

                Désolée…Katerina…J’ai fait une fausse maoeuvre et pftt un morceau de message est parti…Je n’avais pas vu que tu m’avais mis un petit mot ….Tu as raison de dire que l’on ne doit pas donner plus d’importance au côté « noir c’est noir » …Il n’y a plus d’espoir….Je voulais simplement répondre à une des « étoiles » qui cherche à comprendre le pourquoi du comment ….Le « plus que parfait » est là à notre porte….Mais on ne peut pas non plus ignorer et se voiler la face devant toute cette crasse (je fais des vers tant qu’à faire) Ce n’est pas en vivant de déni que l’on fera évoluer les choses. Comme dans une analyse il faut tout sortir….. Lumineusement TAM

              • Margelle dit :

                Katerina, personnellement je suis d’accord avec le Passeur, quand il rappelle dans « le chevalier, l’épée, et le dragon » qu’il nous faut TOUT regarder… Il me semble qu’il n’est pas le seul à le dire, le penser… et Tam dit la même chose !!

              • katerina dit :

                Tam, Margelle,

                Vous avez raison . Cela me rappelle peut etre des souvenirs .
                Affectueusement
                Katerina

              • Margelle dit :

                Grand merci, Katerina !♪♫♪

          • acacia dit :

            ♥ Graffitique
            « S’il m’est arrivé d’offenser quiconque, veuillez me le pardonner, car mon intention ne porte rien de tel. » … ça j’en suis bien certaine, tu as en toi une générosité vraie !
            Et puis tu crois, toi, qu’on puisse se sentir réellement offensé par la seule lecture de propos finalement assez anonymes inscrits sur un site… ?
            Si ça devait être le cas il faudrait y voir une excellente occasion de regarder en soi où se situe la zone urticante et ce qui la met en réaction.
            Pas de quoi fouetter un chat, donc.
            Que toute blessure soit guérie par l’Amour et la Lumière, et que vienne la Paix… en tout lieu et en chaque être…
            Une lumineuse et transparente journée à toi, à tous

            • Margelle dit :

              Je me sens globalement d’accord avec ce que tu dis, Acacia, à un bémol près.. qui m’a fait méditer « des propos finalement assez anonymes inscrits sur un site »..; Je ne le ressens pas comme tel.. Cela m’a fait circuler entre réalité et virtualité.. J’ai la sensation que ce qui se dit, s’écrit, se propage, a un effet. Peut-être à des variations ou vibrations différentes. mais cela me ramène aux « ronds dans l’eau » du Passeur. Tout compte. On ne se dédouane pas de nos « jets ». Je comprends et apprécie grandement les scrupules de Graffitique. Ils m’ont touchée.
              Pour le reste, je me sens totalement en accord avec toi !! Amitié…

              • Patricia dit :

                Chère Margelle,
                Ce que tu viens d’exprimer résonne aussi en moi ! Merci.
                Je pense comme toi que ce qui est écrit sur le site fait écho en nous, selon la disponibilité de chacun .
                Ouverture/ fermeture, la Vie décide dans le moment.
                Pour ma part, Le Passeur, Graffitique et Acacia (entre autres) m’ont bousculée chacun avec sa forme /lumière et je les en remercie encore aujourd’hui.
                Je vis, depuis deux ans, dans un petit paradis de verdure où arbres et fleurs  » rivalisent  » de Beauté. Cependant il y a beaucoup de travail de défrichage pour maintenir la Beauté car l’espace est grand. J’oeuvre seule manuellement et j’ai mal partout!
                Ce matin je redécouvre le mythe de Thésée que je n’avais pas compris du tout à une certaine époque, je n’étais pas prête.
                Chaque jour, depuis un moment je débroussaille sur le terrain et en moi ; j’ai compris que sur la route du retour vers son Père ( Egée dans le mythe) Thésée va rencontrer des brigands, des ennemis, des voleurs qui sont les brigands en nous, qui , chaque jour, nous font croire à nos identités fausses et multiples. Je les appelle les herbes indésirables;
                Egée possède deux armes: des sandales et une épée.
                Les sandales sont sa qualité d’intention, sa protection, l’affirmation de son âme, sa force.
                L’épée, arme sublime, est l’instrument qui tranche tout ce qui est découvert en soi, les parties sous le joug de notre subconscient. Thésée doit descendre toujours plus loin, plus profond à la rencontre de l’ombre.
                J’étais restée à la surface et mes transformations étaient passagères. Aujourd’hui encore je n’ai pas la compréhension totale et définitive de ce qui se passe en moi. Je n’en suis même qu’à la première étape qui est celle de traverser le monde, le quotidien, sur la pointe des pieds.
                Après la personne disparaîtra…

                Je t’embrasse Margelle ♥♥♥

              • Patricia dit :

                pardon…en me relisant j’ai remarqué une erreur… c’est Thésée qui possède deux armes…pas Egée vous l’avez compris, je le sais bien.

              • acacia dit :

                Margelle
                Les quatre accords toltèques :
                – Que votre parole soit impeccable
                – Quoiqu’il arrive n’en faîtes pas une affaire personnelle
                – Ne faîtes pas de suppositions
                – Faîtes toujours de votre mieux
                Donc si je me sens offensée par les mots de quelqu’un ce n’est pas parce que sa parole n’a pas été impeccable (même si elle ne l’a effectivement pas été) mais parce que j’en fais une affaire personnelle ou que je me livre à des suppositions… ce en quoi je pourrais faire mieux 🙂
                Et puis nous n’avons pas à nous laisser envahir par toutes les phrases lues ou tous les mots entendus, car tous ne nous ramènent pas à Nous et beaucoup nous en éloignent – mais là c’est affaire de chacun.
                Ceci dit si je prononce moi-même des paroles qui n’ont rien d’impeccable – et que j’en suis consciente – il est juste que je le reconnaisse et le dise.
                Et si c’est un « miroir » qui me le signale merci à lui !
                Affectueusement ♥

            • Margelle dit :

              Oôô, Patricia, quel beau message ! Comme toi, depuis 3 ans je découvre les joies et travaux de la campagne… et je défriche, comme toi, et le jardin et mon intérieur… et vais découvrir les herbes multiples sur les chemins… J’aime que tu nous rappelles le mythe de Thésée…. Oui, tel que tu nous l’illustres, il décrit bien notre voyage.. comme tous ces voyages, faits de quelques ombres et quelques périls.. mais avec la confiance ☼☼ et l’amour aussi…♥♥♥ tout va bien… et les ombres et les brigands s’amenuisent et s’effacent… et deviennent presque des amis ♪♪
              Je t’aime et je t’embrasse Patricia…

      • Marie-Anne dit :

        Graffitique , Helene, ♥♥

  16. Machachouette dit :

    Coucou à tou-te-s,

    voilà un texte et un exercice que j’ai grandement apprécié : simple et efficace! Et plein d’Amour et ça booste!

    http://lapressegalactique.net/2012/12/13/ascension-et-nouvelle-realite/

    Bien à vous tou-te-s!

    • acacia dit :

      Intentions-expansions reçues 5 sur 5 !
      Merci Machachouette, ça tombe à pic !
      ♥♥♥

      • marie christine dit :

        Merci pour le lien, Machachouette .
        Ca m’a permis de lire les articles d’Inelia Benz auxquelles j’adhère à 100% . Magnifique ! Et aussi ceux de John Smallman .
        Sagesse, pieds sur terre et tête sur les épaules (avec toutes les antennes).

    • Patricia dit :

      ♥♥♥

      • Machachouette dit :

        Ravie que vous soyez ravies!!!

        Je ne suis allée sur ce site qu’une demi fois, mais sur tes conseils, Maris-Christine, je vais aller voir le reste. Inelia Benz, je l’ai découverte une fois, relayée sur un autre site, et j’avais beaucoup aimé aussi!!

        Bises….♥

  17. Séb dit :

    Salut Passeur, Salut aux autres aussi!

    Qui a dit synchronicité?

    Je viens de terminer les Chroniques de Girku, d’Anton Parks, et suis en train de lire Eden, du même auteur, qui y approfondit un des sujets abordé dans les Chroniques. De nombreux thèmes abordés par l’auteur avaient déjà eu mon attention auparavant, et la lecture de ces livres a été et est encore un régal, tant intellectuellement que vibratoirement parlant (par la « pensée du coeur »).

    Je ne rentre pas dans le détail de ma démarche, notamment vis à vis de la religion, depuis des années. Mais alors qu’aujourd’hui je tente de faire le lien entre les évènements du passé, parfois très lointain, les adaptations et falsifications multiples à travers l’histoire, et l’état actuel de notre planète, le tout à travers une bouleversante succession de synchronicités, dont je suis pourtant habitué depuis quelques années, voilà ce texte qui confirme certaines de mes intuitions, voir convictions les plus profondes…

    Un mot me vient à l’esprit: Merci, un très grand Merci lancé au collectif de tous ceux qui ancrent la lumière, sans rejeter l’ombre, qui aiment fraternellement, sans se perdre eux-mêmes.

    Pour revenir au texte, en effet, en ce moment les symptômes sont plutôt costauds. Je les constate chez moi, mais aussi dans mon entourage. J’ai d’ailleurs donné un nom à ces vagues énergétiques, qui bien que touchant les uns différemment des autres, m’apparaîssent comme des « activations cardiaques », dans le sens christique du terme, comme une aide à un ancrage profond de l’esprit dans la matière corporelle, jonction des énergies célestes (chakras du haut, l’Homme/l’ange) et terrestres (ceux du bas, l’animal).

    Pour ma part, les cycles oscillatoires sont parfois pénibles, lors des descentes notamment, et je sors ces jours ci d’un creux de vague profond. Néanmoins, point de recouvrement de mémoire antique, juste le règlement des blocages du passé de cette incarnation-ci. Et c’est déjà pas mal!

    Le discernement est toujours de mise, associé à son alliée l’humilité. La fatigue ressentie peut être liée aux remaniement internes, la lassitude à la sensation de longueur de l’épreuve, bloqués que nous sommes dans l’appréhension du temps, si linéaire à notre niveau (même si ça fluctue). Et puis il y a tant de choses qui nous échappent encore, notre niveau de conscience étant conditionné par notre véhicule corporel. Et la nuit … pas de souvenir au matin, ou très rarement et si confus.

    Mais qu’importe! L’essentiel, me semble-t-il, est de savoir que nous sommes tous des esprits en apprentissage ou en mission, au sein d’expériences carnatiques plus ou moins pré-établies, et qui, une fois le jugement dépassé, nous apportent sagesse, croissance, … à condition de s’y abandonner.

    Fraternellement

    • acacia dit :

      Après lecture de Séb et Moonlight – bonjour à vous et à tous
      « S’y abandonner » Séb, oui.
      Il est beaucoup question du discernement. Ce mot là inclut un choix, je prend, je ne prend pas. Il s’agit de faire une distinction (mentale ou intuitive) entre des éléments mis à notre portée. Okay. Mais à partir de quoi, de qui, si ce n’est du degré d’ouverture de notre regard ? ou d’une peur ? ou d’une paresse ? ou d’un manque de confiance en nos possibilités ?…
      Quand je lis le journal de Cécile par exemple je touche du doigt une réalité qui en temps normal m’échappe. Cécile ressent, elle visualise son ressenti, et elle sait ensuite le mettre en mots. C’est parce qu’elle est en contact avec des fréquences du réel auxquelles je n’ai moi-même pas encore accès en conscience que la lire est pour moi un vrai bonheur d’ouverture !
      Comme pour les textes de Sand et Jenaël, qui me remettent en mémoire cette phrase « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».
      L’impossible est à ma portée, à moi de le laisser entrer dans ma vie.
      ♥☼♥

    • Stéphanie dit :

      Merci de tout cœur Séb pour tes mots qui résonnent profondément en moi, en particulier « L’activation du cœur » dans le sens christique. Merci.

  18. Moonligt dit :

    Namasté,

    Je rends grâce avec gratitude et reconnaissance à toi Passeur et aussi Sand et Jenael.

    Tout va bien dans toute la Création ! Tout est juste.

    J’ai parlé ce matin au téléphone à Sand et Jenael et leur alignement, la justesse de leur propos, l’amour qu’ils « dégagent », leur DISPONIBILITE, leur humilité; j’ai senti leur énergie totalement juste pour moi, totalement aligné dans l’ici et maintenant, l’essentiel du moment présent. Je sentais depuis plusieurs jours de leur parler et c’était juste bon et magique pour moi, comme si nous nous étions quittés il y a un instant.
    Je m’incline profondément, de tout mon cœur devant celles et ceux qui sont actuellement des phares, des passeurs, des ponts… et qui osent donner-offrir d’eux même pour le plus grand bien de tous…. oui aimer et servir….ceux et celles qui quoiqu’il se passe Y VONT….qui ont déjà une longueur d’avance pour être disponible, présent à ce qui Est…..et qui servent le Plan Divin… Ce n’est plus une histoire de plus ou moins… chacune, chacun à sa place… n’empêche que… évoluer ainsi dans ce monde là…. et bien chapeaux !

    Je trouve qu’il en faut du courage, et une certaine dose de sainte folie …car certain, certaine le font seul (e) ce chemin, en ayant TOUT quitté…C’est aussi une réalité dans l’ici et maintenant… Tout quitter pour revenir à Soi…

    J’avais aussi besoin et le désir de le dire ici…et maintenant.

    Le Meilleur Est.

    Moonlight.

  19. Marie-Anne dit :

    Merci Passeur, et merci à Sand et Jenaël d’avoir ainsi bravé des tempêtes de critiques et d’incompréhensions pour nous informer et nous encourager depuis des mois.
    Je comprends leur lassitude momentanée, et leur très probable besoin de recentrage et d’attention à leur propre processus d’Ascension.
    J’espère pourtant les lire un jour prochain, mais là aussi, j’ai confiance qu’il arrivera ce qu’il y a de plus adéquat pour notre plus grand bien à tous.

    Pour revenir à leur texte de ce 11 mai, je peux dire que , si je me sens toujours un peu larguée lors de leurs allusions aux Annunakis, je ressens pourtant bien (en ce qui me concerne et en tous cas), la justesse , la sagesse et l’honnêteté de tous les autres propos tenus.

    Je me demande aussi, un peu comme Pierrot , ce qu’il en est du rôle des autres « coins » de la planète; mais là aussi, je reste confiante que chaque endroit est une clé particulière pour l’ensemble ;
    et pour le reste, … je ne peux que me joindre à la Joie et à l’enthousiasme de François 🙂
    (…quoique, en surface, mes propres Anges 🙂 me peaufinent des ajustements encore assez fatigants pour moi (vu mon égo encore trop sur la brèche) , ajustements en totale synchronicité avec ce dont nous parle ici l’Ange de Jenaël ( lâcher-prise, rôle de miroir joué par les « autres » et par les événements , sortie des pièges de la dualité , etc,…): les anges « belges » ont aussi un sacré boulot ! 🙂

    Merci encore à toi Passeur ainsi qu’à Sand et Jenaël, et amitiés à vous ainsi qu’à tous « mes » autres miroirs sur ce site ;
    Un de vos miroirs, M-A

  20. Alain dit :

    « En tout cas, nous sommes épuisés de transmettre. »

    Il y a épuisement lorsqu’on se canalise soi-même…

    • graffitique dit :

      Peut-être que ce serait bien d’en dire plus ?
      Je n’y connais rien mais il me semble qu’on peut être épuisé pour toutes sortes d’autres raisons, y compris lorsqu’il s’agit de transmettre : expérience bien connue des parents et des professeurs.
      Mais si tu as le sentiment qu’ils se canalisent eux-mêmes, ton impression repose probablement sur d’autres bases que la seule mention de l’épuisement ?

      Pour ce qui est de la localisation, je sens comme Pierrot. Encore du chemin à faire pour l’unification : la forme est encore prégnante dans ces considérations locales, pour ne pas dire patrimoniales, et je ne suis pas certain que ça donne du poids au message de laisser croire que la volonté divine manifesterait des préférences… quelles qu’elles soient. Si celle-ci se piquait d’envoyer les pyrénées cul par dessus tête au fond de l’océan, elle ne serait nullement obligée d’en aviser quiconque.

      • Alain dit :

        Bonsoir graffitique,

        A mon sens une canalisation porte en elle une joie infinie. Une joie inconditionnelle qui éveille et appelle la vie. Elle ne peut pas fatiguer, être empreinte de lassitude.

        Notre nature profonde est la joie et la simplicité. Une canalisation est le reflet de cette nature.

        Cette joie s’exprime dans la simplicité par respect pour les lecteurs.

        Dans la simplicité on retrouve plusieurs niveaux de compréhensions.

        Une personne qui canalise ou crée sait en sont fort intérieur, qu’à l’instant même ou dans la création se mêle des aspirations mercantiles ou de l’égo, l’étincelle disparait et la création ne peut pas se faire. Si elle se fait tout de même, elle va devoir utiliser énormément d’énergie pour se maintenir en vie. Et elle finit par se fatiguer.

        Ce qui signifie quelque part que ce qui va dans le sens de la vie a toujours suffisamment d’énergie pour poursuivre le chemin. Le reste est voué à disparaître.

        Alain

        • graffitique dit :

          Merci Alain 🙂
          Ta lumineuse réponse arrive pour moi à point nommé, elle m’aide à dissiper un malaise pesant qui n’a d’ailleurs rien à voir avec l’article de Jenaël et Sand… mais beaucoup à voir avec la justesse, ou la justice, dans la création. Les valeurs d’une éthique évolutionnaire.

        • acacia dit :

          Alain
          Je ne sais pas… A la lecture des Dialogues avec l’Ange par Gitta Mallasz il est souvent fait mention d’une intense fatigue d’Hanna après qu’elle eut transmis les dires des guides. Je m’étais dit que les fréquences énergétiques utilisées pouvaient bousculer les cellules physiques au-delà de leur capacité habituelle de réceptivité.
          J’en profite ici pour citer une phrase que tu as écrite sur ton site : « C’est la lumière des hommes qui dessine le visage de Dieu sur terre ». Merci pour ces mots qui m’ont profondément touchée.
          A toi, à tous, une lumineuse journée ☼♥

          • bonjour Acacia,

            Je suis allée cherchée et les fatigues d’Hana n’ont rien à voir avec ce qu’elle reçoit, mais d’une fatigue de vie quotidienne, comme il est aussi mentionné la fatigue de Lili par ex.
            Alain tu écris : « A mon sens une canalisation porte en elle une joie infinie » et cette Joie ♥, cette Energie nous la ressentons au plus profond de nous, notre âme en est pleine, nous fait vibrer, en dehors de notre humanité, lorsque nous lisons une canalisation ; même si le message est un enseignement/leçon qui ne fait pas rire ; les leçons nous le savons peuvent aussi être graves.

            • acacia dit :

              Bonjour Fille de l’eau
              Pour ma part je n’ai pas eu le temps de relire en 1 heure les quelques 400 pages des Dialogues. Peut-être ma mémoire me joue t’elle des tours.
              Et puis qu’importe ? Je suppose que chaque canal reçoit selon ses acquis vibratoires les vibrations d’un autre plan, et quand même je ne m’étonne pas que cela puisse parfois bousculer. Ça pourrait partie des symptômes liés à l’évolution.
              Pourquoi serait-il plus normal et acceptable d’emblée d’être fatigué par la densité des fréquences quotidiennes terrestres que par la densité des fréquences inhabituelles cosmiques ?
              Amicalement

          • Marie-Anne dit :

            D’accord avec toi, Acacia; je pense aussi que :
             » les fréquences énergétiques utilisées ( lors de dialogues avec son Ange) peuvent bousculer les cellules physiques au- delà de leur capacité habituelle de réceptivité »… et donc être fatigantes par après !
            Je l’ai d’ailleurs déjà expérimenté à un plus modeste niveau.

            Il faut également tenir compte de la fatigue liée au quotidien, fatigue qui nous touche quasiment tous en ces temps particuliers: et tenir compte aussi de la lassitude que peuvent engendrer les incompréhensions ou les critiques systématiquement reçues alors qu’on ne cesse de servir au mieux de ses compétences:
            J’ai ressenti, pour ma part, que la fatigue de Sand et Jenaël était aussi de cet ordre-là.

            Et pour terminer, n’oublions pas non plus, que lAnge, c’est nous aussi, multidimensionnellement parlant: alors oui, quelque part, c’est toujours Nous- mêmes que nous transmettons.

            Cela dit, à chacun de voir ce qui touche son Cœur dans les transmissions de Sand et Jenaël( et dans toutes les autres aussi, of course) .
            Pour ma part, je n’adhère pas à tout, mais le message principal de Confiance, de làcher-prise et de conscience que tout nous est miroir, résonne profondément en moi et tombe à pic!

            • acacia dit :

              Marie-Anne
              « L’Ange, c’est nous aussi, multidimensionnellement parlant: alors oui, quelque part, c’est toujours Nous- mêmes que nous transmettons. »
              … je n’avais même pas pensé à ça… ça me plaît beaucoup : ça me rapproche de Moi… et de Tous …
              ♥♫♥

        • katerina dit :

          Merci Alain ,

          Comme Graffitique , cela éclaire des choses qui me posaient question ces derniers jours .
          L energie de la vie doit rester ce qu elle est .

          Affectueusement
          Katerina

        • La simplicité d’un message que Tous nous pouvons comprendre touche le Coeur, celui qui touche le mental ou l’intellect vient aussi du mental et ou de l’intellect de celui, ou celle qui reçoit.

          • Le Passeur dit :

            Il ne faut pas rejeter le mental ni la nécessité de l’amener à son niveau supérieur. Rejeter ce qui vient de lui n’est pas juste, ce qui l’est est de le mettre au diapason du cœur.

    • Il y a épuisement, lorsque les entités, se servent de l’énergie du script, autrement, jamais d’épuisement lors de transmission. Un guide, un Etre de Lumière, ne pompe pas d’Energie, il en donne.
      Se poser la question de qui sont ces transmissions qui épuisent.

      Il est dit : « Aujourd’hui en 2013, Jeshua, sa mère Marie et ses douze apôtres/Nungals sont à nouveau incarnés sur terre dans des corps physiques. Cependant leur incarnation ne l’est pour ainsi dire que partiellement car ils ont à nouveau accepté d’endosser une partie du karma de l’être qu’ils incarnent. Je n’en dirais pas plus à ce sujet-là car leur travail se fait de façon incognito »
      Jeshua et Marie n’avaient pas de karma, leur âme était pure, vierge, donc pas de karma. L’habit d’humain qu’ils ont endossé étaient pour servir leur mission.
      Ils ne sont pas incarnés, surtout « partiellement » actuellement, leur mission est autre, ailleurs dans l’Univers ; l’expression « un travail incognito » m’a fait penser à une sorte de déguisement d’espion !!!! 🙂

      Point zéro de l’Adn ???? Qu’est-ce que cela veut dire ?
      « une déferlante d’énergie… submergera l’Aude par le biais du vortex galactique que certains initiés connaissent. Il en sera de même dans deux autres régions en France. »
      Pourquoi comme par hasard cette région ? Et quid des régions mystères ? Mais chut, elles doivent être incognito 🙂
      Je glisse sur le passage, chiffre 666.
      Le discernement doit être de mise, désolée, j’ai même un recul en lisant le contenu de ce message, les auteurs n’y sont pour rien, c’est ce qu’ils reçoivent.

  21. Akawish dit :

    En substance, ce texte paraît de la science fiction comme l’annoncent les auteurs et pourtant quand je lis ce texte, je le ressens comme une vérité. Ou peut-être ai je juste envie d’y croire, je n’arrive pas à savoir si c’est mon envie ou une intuition mais qu’importe au fond tant que je fais confiance en mon âme :o)

    Parallèlement, je ressens ces fameux picotements sur la peau surtout sous la douche (eau trop calcaire ??) et dans les yeux de façon plus aléatoire. Par méfiance, je laisse ses « symptômes » de côté et voilà qu’après avoir lu ce message, je reçois un courrier postale, je le parcours rapidement et je m’arrête sur cette ligne : « pour accéder à votre messagerie taper le 666 ». Ils ont du bien rigoler mes guides devant mon visage déconfit.
    Ahhhhh ! que j’aime les synchronicités, j’en veux encore et encore !

    Merci pour ce texte qui donne envie de faire confiance en ce qui vient 😉

  22. pierrot dit :

    Pourquoi localiser à une zone géographique particulière?
    Cela ne rend pas le message moins unifiant?

    • Le Passeur dit :

      Il y a bien sûr d’autres lieux ailleurs dans le monde qui ont leur importance en cet instant du processus. Celui-là a son importance spécifique dont je ne préfère pas parler pour ne pas nous éloigner de l’essentiel et c’est celui-là avec lequel sont en contact les auteurs. Il convient néanmoins de toujours exercer son discernement.

      • TAM dit :

        Passeur, Ayant un pied dans l’Aude, du côté paternel et ayant un zeste de descendance Cathare ( un J T qui a été brûlé sur la place à Toulouse)…..Je pense à Renne le Château et à la légende du messager du Verseau …..A la fin des temps. Comme le disait Alain, je crois….Les pièces du puzzle se reconstituent. Les « personnages » qui font don de leurs capacités, de leur clairaudience clairvoyance…et autre(sans fric) peuvent et ont le droit d’être fatigués…..Ils ont un corps humain qui se fatigue (même s’ils arrivent à le régénérer ), ils ont les mêmes soucis car il leur faut faire leur déclaration au fisc….ils ont les mêmes tourments de travail, de famille, de couple, de non couple….Et ils ont le droit d’être fatigués je le répète et de ressentir une lassitude quand ils tirent tout un devenir….depuis des lustres….Et qu’ils ne se font pas de pognon en exploitant le filon(gratuit qui dit mieux!) . Je me mets à leur place (c’est ce qui s’appelle compatir) Lumineusement TAM

        • marie christine dit :

          Tam, ce ne sont peut-être pas les canalisations en elles-mêmes qui les fatiguent mais le fait de répéter toujours la même chose sans que les gens qui les lisent n’en tiennent vraiment compte et ne fassent un travail sur eux .
          C’est ce qu’il m’a semblé comprendre .

          • TAM dit :

            Tout à fait, Marie-Christine ! On peut comprendre qu’à force de répéter : « BE et A= BA » et de s’entendre dire Blablabla par certains décourage les « anciens sur le chemin »….Peut-être le plus simple pour eux(les Anciens) c’est de se mettre sur le bord, à l’ombre sous un arbre en sirotant une gourde remplie de nectar des Dieux (je dis n’importe quoi !)….De laisser ceux qui suivent passer à leur rythme, et pour ceux qui ont emporté leur sac à dos « TV » de les laisser se débrancher tout seuls( en ayant la foudre conscience qui les réveille)….Mais bon, je crois qu’il y de plus en plus (par rapport à quelques décennies) de pèlerins sur le chemin….Et ils trouveront toujours un refuge n’est ce pas. Au fait, Marie-Christine, je crois que c’est toi qui avais répondu à mon texte sur ma NDE en premier….Mais comme j’étais toute nouvelle ( quel courage ou dépassement ? pour moi de m’être décidée à faire part de mon vécu…sur internet ! J’ai dépassé ma réserve (pas d’or bien sûr). Donc, maintenant je pense avoir capté la procédure….Lumineusement TAM

          • graffitique dit :

            Ce que tu dis marie Christine, suggère que le fait de témoigner comporterait une attente du témoin envers celui qui reçoit le témoignage. Cette attente n’induirait-elle pas une attente-miroir, celle que les destinataires auraient alors envers le témoignage et le témoin ?
            Ne serait-ce pas là ce qui « fatigue » ?

            • acacia dit :

              Bonjour Graffitique
              Je crois que les êtres qui ont une « longueur d’avance » sur leurs frères incarnés ont pour rôle de baliser le chemin commun vers l’éveil des consciences. Je parle évidemment de ceux qui oeuvrent en Vérité.
              Ce n’est pas le besoin d’avoir des témoins approbateurs qui les motive, c’est l’acceptation de cette responsabilité qui leur est échue – pas une invention de l’égo mais un abandon à l’Être qui les guide… et les sollicite.
              Ce n’est pas sans risques et sans moments d’accablement, et les grands initiés qui ont parcouru la planète ont eux-mêmes souvent vécu des heures éprouvantes.
              Belle journée à toi ♥☼

            • marie christine dit :

              Tam, je suis toujours heureuse te te lire .

              Graffitique, il y a peut-être de ça …l’attente …
              Mais à quoi sert une canalisation si elle n’est pas exploitée ? Il paraît que même les anges se découragent de notre peu d’intérêt … et aussi les esprits de la nature .
              Nous humains sommes tellement obnubilés par nos problèmes personnels que nous pensons rarement à demander de l’aide à tous ces êtres de lumière qui ne demandent que ça : nous rendre service . Généralement, nous tournons en rond, nous gémissons, mais nous ne nous intéressons pas beaucoup à eux et à ce qu’ils peuvent nous enseigner et faire pour nous aider .
              On est tellement habitués à vouloir des résultats immédiats !

              • acacia dit :

                Comme c’est vrai ce que tu dis là, Marie-Christine !
                Je me reconnais hélas dans ceux qui n’ont pas encore suffisamment souvent l’idée de demander…
                Bisou à toi ! ♥☼

              • marie christine dit :

                Je me mets aussi dans la liste, Acacia .
                Et quand j’ai mille fois retourné la situation dans ma tête pour adopter la « bonne » attitude, même le coeur parfois me déserte .
                C’est alors que, en désespoir de cause, je n’ai plus qu’un recours : « Mon Dieu, je ne sais plus, je ne peux plus rien, fais à ma place ! »
                Je crois que ça peut être miraculeux .
                Douces pensées pour toi, Acacia .

    • Taoufiq dit :

      Oui Pierre-Antoine

      Ne sommes-nous pas tous issus de la même SOURCE ?
      Au delà des « zones géographiques » ; Gaïa, Galaxie, Univers, et plus vaste encore …

      Taoufiq

    • katerina dit :

      Merci Fred pour les informations ,

      Je me suis aussi posée la question comme Pierrot . Il n est pas dit que la France était le seul endroit où il se passerait quelque chose . Chacun est à la place où il doit etre .
      J ai eu beaucoup de difficultés à déménager , des forces s opposant à cela . Aujourd hui je pense etre où je dois etre . Nous pouvons observer ce qu il se passe . En relisant le message de Sand , je suis éblouie par la subtilité qui s en dégage .
      Je suis allée au Machu Picchu il y a bien longtemps .
      Amitiés
      Katerina

      • Delta de la Lyre dit :

        Bonjour Katerina, oui ce n’est pas facile de s’extraire du lieu et de la région qui nous enferment parfois. Je fus énormément aidé pour franchir le pas et répondre à l’appel. Un très grand merci à tous ceux y ayant participé.

        Ce devait être chouette le Machu Picchu. Je suis content pour Toi. D’ailleurs tu peux penser à te relier à ce lieu afin d’être connectée « au mieux », si nécessaire.

        Sourire
        Frèd

        • katerina dit :

          Merci Fred ,

          C est la transparence de tes messages qui me touche .
          Oui le Machu Picchu , un site très beau , loin de tout . J ai aussi vécu à Hawai et au Chili .
          Je ne sais pas vraiment comment me connecter mais je sens que cela se fait naturellement , je ne saurais pas dire comment .
          Je pense que ces voyages devaient se faire , j essaie aujourd hui d en comprendre la signification .
          C est vrai aussi que j ai pu déménager , qu il m a fallu du courage , et comme tu le dis ,
          j ai aussi été aidée pour cela .
          Chacun a en soi , l explication de ce qu il vit . Chercher , garder les informations , etre attentif , tout cela nécessite du travail . Pour moi il m est impossible de faire autrement pour l instant .
          Amitiés
          katerina

    • acacia dit :

      « Un groupe que tous nous connaissons bien ici est actuellement et pour environ 19 jours en Bolivie puis au Pérou (Machu Picchu)… »
      Et je ne le savais pas ! 🙂 (quel groupe, d’ailleurs ? ).
      J’espère, Fred, que ces groupes confidentiels et si discrets sortiront, pour tous, quelques informations sur les effets de leur mission « inspirée par les hiérarchies de Lumière » au Machu Picchu.
      J’avoue que les notions de « secret » m’indisposent parfois… Surtout en cette période où la transparence devient plus nécessaire que jamais.
      Et au fait, les crânes de cristal dont il a été question ici même il y a quelques mois, qu’ont ils manifesté depuis ? En sais tu (toi ou un autre) quelque chose ?
      Peut-être que je ne sais tout simplement pas où aller chercher ce type d’information et que tout le monde est au courant sauf bibi, ça c’est possible, il est vrai que je passe peu de temps sur le net.
      Une très belle et limpide journée à toi, à tous ♥☼

      • Delta de la Lyre dit :

        Bonjour Acacia,
        Les Crânes de Cristal ne font pas parti de « mon rayon ». En effet, je ne pourrai donc pas t’informer en la matière. Cependant je pense que sur le site du Passeur d’excellents experts vont pouvoir t’éclairer, nous éclairer. Maintenant concernant les recherches sur le Net je pense que depuis dix ans une fouletitude d’infos ont surgi ce qui fait que d’une part il faut faire le tri qui demande du temps puis ensuite avoir assez de discernement pour ne retenir que ce qui pourrait être le plus vrai possible. Il y a une décennie c’était encore simple, désormais je pense que c’est ardu.
        Bonheur.
        Frèd

    • pierrot dit :

      Un peu de visuel peut-être?
      http://www.airpano.ru/files/Machu-Picchu-Peru/2-2
      J’aime bien la région de Val David aux Laurentides, une région où est d’ailleurs implanté la communauté du rayon violet du maître Saint-Germains.

  23. katerina dit :

    Merci Passeur ,

    Tout semble etre en synchronie , avec également ce que je vis et ce que je ressens .
    Ce message est clair et juste .

    Affectueusement
    Katerina

  24. François dit :

    Bonjour Passeur, Bonjour à vous toutes et tous mes Âmis (es) , mes Miroirs ♥ ,

    Ce texte me touche comme la voix de mes guides qui me chuchotent chaque jour que tout va bien.
    L’enfant que je suis par ailleurs est ému de découvrir ce qu’il sait depuis longtemps et qui est en train de devenir une ‘information’ diffusée à grande échelle. ENFIN…! 🙂

    Je vibre littéralement de Joie, oui …. « c’est maintenant » ! Pour celles et ceux qui maintiennent leur engagement à cheminer vers leur propre Lumière , les infos se recoupent et prennent sens… 🙂 Comme les pièces d’un puzzle qui s’emboîtent parfaitement pour nous révéler la grandeur de ce que nous sommes.

    Garder une connexion la plus permanente possible avec son Âme. Voici une clé qui nous offre le pass pour ce merveilleux voyage qu’est cette vie humaine d’aujourd’hui. Ô quel bonheur…. ♥

    Merci la Vie , je t’Aime et telle une fleur qui vient d’éclore je m’offre à Toi sans retenue, sans pudeur, totalement …. Corps et Âme dans la plus belle expression de qui je suis !

    Je vous embrasse magnifiques et précieux miroirs que vous êtes. ♥

  25. Zane dit :

    Bonjour Le Passeur , bonjour à tous ,

    C’est écrit :
    « Lors de ces pics solaires, les pluies tachioniques produisent des picotements aux yeux et sur la peau, particulièrement pour les personnes ayant déjà entamé le processus d’ascension. »
    Et pourquoi particulièrement pour les personnes ayant déjà entamé le processus d’ascension?

    Bonne journée

    Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *