Le site archéologique qui bouleverse l’histoire de l’humanité

Qui a déjà entendu parler du site de Göbekli Tepe en Turquie ? Pourtant…  Il y a environ 12.000 ans, en la plaine fertile du probable Eden biblique, lorsque de mystérieux bâtisseurs, officiellement supposés n’être que les « chasseurs-cueilleurs » du Néolithique, ont commencé à construire cet énigmatique et gigantesque sanctuaire aujourd’hui proche de Şanlıurfa, l’antique Édesse (associée légendairement à Adam & Ève, Abraham, et Job), ils ne savaient pas que ce site changerait notre compréhension contemporaine de l’histoire de l’humanité. Car, en 1995, après plus 10.000 ans de silence, les structures mégalithiques de ce qui constitue actuellement le tout premier temple du monde ont surgi d’un sommeil millénaire, révélant leur beauté, de nouveau exposées au grand jour, à la stupéfaction des archéologues professionnels.

Archéologues et historiens ont bien du mal à expliquer l’évolution fulgurante de notre espèce. Pendant deux millions d’années, l’homme a vécu en nomade, subsistant de cueillette et de chasse, puis, tout à coup, sans que nous puissions en expliquer les raisons, un changement majeur est intervenu; un bouleversement sans précédent que les paléontologues appellent la « révolution néolithique » : l’être humain prend soudainement conscience de ses capacités à modifier son environnement et réussit à l’adapter à ses besoins. Aucune autre créature n’a vécu un changement aussi spectaculaire au cours de son évolution, mais quel en est le catalyseur ?

Si les hominidés sont bien le produit de l’évolution, en revanche Homo Sapiens pourrait être le résultat de diverses manipulations génétiques à l’aube des âges; est-il l’aboutissement d’une création artificielle, et si oui, qui sont les « dieux » omniscients qui ont refaçonné son histoire ? Göbekli Tepe – tout premier temple de l’humanité, aux structures cyclopéennes – pourrait-il être la source de cette énigme fascinante ? Ses bâtisseurs nous ont-ils laissé un message universel destiné à ne jamais tomber dans l’oubli ? Enfin, quelle influence ce haut-lieu sacré a-t-il eu sur la brillante civilisation Sumérienne, surgie comme du néant ? Pour faire la lumière sur la plus vieille énigme du monde, cette enquête va nous conduire de la préhistoire à nos jours, la biologie moléculaire venant étayer une hypothèse audacieuse.

Une projection prochaine du film (en français) réalisé sur Göbekli Tepe aura lieu le 14 Juin à Carcassonne. Il sera suivi d’un conférence-débat en présence de l’archéologue et historienne Bleuette Diot, dont les travaux ont inspiré le film.

J’apporte ma modeste contribution à cette information en conseillant à tous ceux des environs d’aller le voir. Et aux autres de s’informer sur les autres projections du film et sur ce sujet brûlant qui remet officiellement en cause l’histoire de l’humanité telle qu’elle est toujours enseignée.

Le Passeur.

Bande Annonce du film Göbekli Tepe. 1mn 56″

Billetterie en ligne : https://www.billetweb.fr/le-tertre-sacr-g-bekli-tepe

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *