Désirez-vous réellement servir la lumière ?

Transmis par Monique Mathieu.

A l’époque actuelle, chacun vit sa propre souffrance. Comment la gérer ? Très difficilement parce que vous ne la comprenez pas forcément et que vous la subissez. Chacun la subit à sa façon en fonction de sa propre évolution et sa propre capacité à accepter le changement.

Il n’est pas facile pour vous, les humains, d’accepter les changements qui se présentent à vous, car un changement est toujours douloureux. Une naissance ou une renaissance sont toujours très difficiles.

Nous vous demandons maintenant de sortir de votre cocon ! Pendant des années vous avez été une petite chenille. Maintenant cette petite chenille ne demande qu’une chose : s’épanouir ! Comment peut-elle s’épanouir si elle est enfermée dans un cocon, si elle est enfermée dans le carcan dans lequel vous l’avez mise ?

Chacun de vous a envie de prendre son envol comme un papillon. Etes-vous réellement capables de prendre cet envol, d’aller vers l’autre et de lui dire avec Amour : « je t’accepte totalement tel que tu es ? Ne le lui dites pas mentalement, parce que si vous le lui dites avec votre mental c’est que vous n’avez rien compris et que le problème que vous avez avec lui ne sera jamais résolu.

Il suffit de tellement peu de choses pour que d’un seul coup vous réalisiez qui vous êtes ! Un jour, un matin, peut-être demain, vous vous lèverez et vous direz : « mais enfin, c’était si simple et j’ai tellement compliqué les choses ! Je me suis heurté avec telle ou telle personne. Cela n’en valait pas la peine ! »

Vous vous direz également : « de cette dualité est sortie une souffrance, alors maintenant que je me réveille il ne doit plus y avoir de souffrance, il ne doit plus y avoir de dualité ! Maintenant Je Suis ! Je Suis Celui qui est, mais Je Suis cette force gigantesque, cette Lumière, cet Amour qui m’habitent réellement maintenant ! »

Pourrez-vous dire cela ? Cela ne créera-t-il pas une petite peur parce que vous perdrez un peu de votre personnalité humaine ? Ce réveil à un autre état de conscience vous permettra-t-il réellement de vous réaliser ? Etes-vous capables de laisser vos bagages, de laisser tout votre vécu, toutes vos souffrances, toutes vos peurs ? Etes-vous capables de dire : « aujourd’hui je m’offre à la Lumière ? Aujourd’hui je sers la Lumière ! Aujourd’hui je sers mes frères et mes sœurs ! »

Si vous êtes capables de le dire, soyez certains que vous tous vivrez les moments les plus heureux de votre vie. Pourquoi ? Parce que vous ne serez plus enfermés dans votre personnalité humaine ! Parce que vous aurez compris que la délivrance est là !

Nous voudrions aussi vous dire que, lors de ce réveil, vous ne serez pas seuls ! Vous aurez de plus en plus notre présence à vos côtés, comme notre canal en ce moment. Il faut que vous le sachiez parce que vous allez le ressentir !

Bien sûr nous ne pourrons pas faire votre travail à votre place ! Nous pourrons simplement vous montrer le chemin que nous éclairerons, nous vous montrerons surtout et vous ferons ressentir ce que vous devrez réellement exprimer, cette immense puissance qui est en vous.

Ne jouez plus à être des enfants ! Ne vous laissez plus affliger par ce qui n’en vaut vraiment pas la peine, parce que vous perdez votre énergie, vous perdez votre pouvoir créateur, vous perdez votre temps et vous perdez aussi la capacité d’aider réellement la Lumière.

Vous êtes tous très différents car chacun a ses croyances, chacun a ses ressentis, chacun a sa façon d’aimer, chacun a sa façon de comprendre, chacun a sa façon de réagir devant telle ou telle situation, et c’est humain !

Au lieu de vous lamenter, parce que chacun de vous se lamente pour telle ou telle raison, essayez de mieux comprendre qu’en vous il y a la joie, qu’en vous il y a la force, qu’en vous il y a la sagesse, qu’en vous il y a l’Amour !

L’Amour ! Nous en avons tellement parlé et depuis si longtemps ! Le connaissez-vous ? Notre canal s’est beaucoup interrogée par rapport à l’Amour et commence petit à petit à le connaître, mais ce n’est pas du tout l’Amour tel qu’elle le pensait.

L’Amour, c’est aller vers l’autre, lui caresser la joue et faire le maximum pour lui être agréable ! L’Amour, c’est comprendre l’autre et l’aimer autant que possible, évidemment sans porter aucun jugement.

Donc l’Amour c’est essayer de donner toutes les petites choses qui vous sont accessibles. N’essayez pas de donner ce qui n’est pas à votre portée ! Lorsque vous parlez d’Amour, vous voyez quelque chose de tellement immense qu’il vous est totalement inaccessible !

L’Amour, c’est le regard que vous portez sur l’autre : un regard plein de joie et plein de vie !

Nous aimerions ajouter quelques petits mots concernant la vie. Nous sommes certains que beaucoup d’entre vous n’aiment pas la vie ! Vous n’aimez pas votre vie telle qu’elle est, vous la voudriez autrement. Pourtant si vous pouviez concevoir le cadeau qui vous a été fait lorsque vous vous êtes incarnés sur ce monde, si vous pouviez concevoir à quel point la vie est riche, riche d’enseignements, riche d’Amour, riche d’expériences, riche d’échanges, riche de créations, vous auriez une autre conception de la vie.

A l’époque actuelle, beaucoup d’êtres humains sont en attente, mais en attente de quoi ?

Certains sont en attente de catastrophes, d’autres sont en attente du grand changement de conscience qui permettra à l’humanité de faire un grand saut afin qu’elle puisse accéder à ses désirs les plus profonds et les plus chers.

Lorsque vous êtes en attente de quelque chose, vous bloquez votre évolution ! Pourquoi bloquez-vous votre évolution ? Tout simplement parce que lorsque vous êtes en attente vous n’êtes pas actifs, vous êtes passifs !

Au lieu d’être en attente et de perdre votre temps, accompagnez simplement votre vie ! Aimez-la, essayez de rayonner au maximum la Partie Divine qui est en vous, essayez d’offrir le meilleur de vous-mêmes à vous-mêmes avant de l’offrir aux autres, parce que, bien évidemment, les humains ont une telle conception de la vie qu’ils disent : « si je dois aimer, je ne dois pas m’aimer mais aimer l’autre ! »

Comment pouvez-vous aimer si vous n’avez pas réellement conscience de ce qu’est l’Amour pour vous-mêmes, si vous n’arrivez pas à faire descendre l’Amour de votre Divinité, de l’Etre Spirituel, de Lumière que vous êtes dans votre densité, si vous n’arrivez pas à nourrir votre densité et votre âme de cet immense Amour ? Comment voulez-vous offrir à l’autre ce que vous n’êtes pas capable d’offrir à vous-mêmes ?

Ce que nous avons dit a-t-il été clair, a-t-il été entendu et reçu ?

– Pourquoi avez-vous dit que nous n’aimons pas notre vie ? 

« Malheureusement c’est vrai ! Ne pas aimer sa vie, voilà encore un sujet que nous allons développer.

Ne pas aimer votre vie c’est ne pas vous aimer ! Ne pas aimer votre vie c’est ne pas être heureux dans votre vie !

Nous ne parlons pas de ne pas aimer la vie au point de vous l’enlever, nous disons qu’aimer sa vie c’est la remplir de joie, la remplir d’Amour, la remplir de tolérance et d’acceptation. Aimer la vie c’est simplement être heureux !

Aimez-vous vraiment votre vie ? Par moment notre canal n’aime pas sa vie ! Pourquoi n’aime-t-elle pas sa vie ? Parce que, jusqu’à ce jour, sa vie ne la remplissait pas de joie. Cela vient du manque de l’autre partie d’elle-même, le manque de sa totalité.

Chacun de vous veut remplir sa vie du mieux possible, et c’est très bien, mais que vous le vouliez ou non chacun de vous est très attiré par cette partie invisible, cette partie se trouvant dans l’incréé qui est l’autre partie de lui-même.

Alors ne dites pas : je suis infiniment heureux et j’aime la vie ! Par moment, certes, vous êtes heureux et vous aimez la vie ! A d’autres moments, vous avez une aspiration tellement puissante, tellement forte vers cette partie de vous-mêmes qui se trouve dans l’incréé que vous avez un profond sentiment de manque (pas de tristesse mais de manque).

Bientôt, chacun de vous aura à faire à d’autres parties de lui-même, ce qui veut dire que votre conscience s’éveillera. Vous ne le sentirez pas sur l’instant, mais vous le sentirez par rapport à vos propres comportements, par rapport à vos réflexions intérieures, par rapport à l’acceptation de l’autre. Vous vous rendrez compte que, par Amour, vous pourrez faire ce que vous n’êtes pas capables de faire aujourd’hui, un geste simple, un geste gratuit, un geste pour faire plaisir à l’autre.

Vous vous en rendrez compte et vous direz : j’ai évolué, j’ai changé ! Lorsque vous vous rendrez compte de cette évolution, de ce changement, vous vous sentirez réellement heureux. Vous ne vous en rendrez pas forcément compte tout de suite ! Avant qu’un humain puisse se rendre compte de ces changements, il faut parfois qu’il se passe des jours, de semaines ou des mois. Tout cela sera fonction de votre capacité à accepter ce que vous êtes, à accepter la différence, à accepter votre transformation, à accepter l’immense Amour qui descendra de plus en plus en vous, et également de l’immense Amour de votre Partie Divine qui se trouve dans l’incréé.

Il va s’ouvrir un passage entre votre densité et votre partie spirituelle et divine qui se trouve dans l’incréé. Ce passage s’ouvrira grâce à votre Père le Soleil, grâce à l’énergie extraordinaire qu’il vous envoie. Il va transformer toute vie sur ce monde.

Nous vous demandons simplement ceci : pourquoi les civilisations anciennes adoraient-elles le soleil ? Parce qu’il donnait sa lumière ? Parce qu’il donnait sa chaleur ? Parce qu’il donnait la vie sur Terre ?

Au-delà de tout ceci, les grands initiés (il y en a eu dans toutes les époques) avaient pris contact avec l’entité christique, l’entité solaire. Ce contact ayant été pris, ils avaient des informations au-delà de ce que vous pouvez imaginer. Les anciens savaient que le soleil évolue, que le soleil lui-même est nourri par le Soleil Central dans l’énergie et dans l’Amour, que tout, dans l’univers, est fonction du Tout.

Vous n’êtes pas une personne ou une autre, vous faites réellement partie du Tout, du Tout au niveau des humains sur cette Terre, mais aussi du Tout au niveau de la vie en général, de la vie dans l’Univers, dans le cosmos.

Tout évolue ! vous, vous évoluez au travers de vos expériences, vous évoluez au travers des énergies que vous recevez, mais les astres évoluent comme vous… mais pas tout à fait de la même façon .

Pour évoluer, les astres sont nourris par les soleils des galaxies mais également par ce que vous avez à comprendre, par une Source Infinie. Vous ne pouvez pas la situer parce qu’Elle n’est pas possible à situer. Cette Source Infinie donne l’Amour et la naissance à tous les soleils, que ce soit celui de votre système solaire, celui de votre galaxie ou le soleil de toutes les galaxies, etc.

Donc, nous faisons tous partie du Tout, nous sommes tous liés et reliés. Vous, humains, vous êtes en fin de chaîne.

Vous n’êtes pas en fin d’évolution, bien au contraire ! Vous êtes le ferment ! Les expériences que vous vivez sur Terre permettent à la Source de mieux comprendre Sa création. Bien sûr, vous restituez vos expériences à votre âme qui va les restituer à votre Divin qui, lui, va les restituer à d’autres divinités, notamment aux Hiérarchies de Lumière, aux dieux créateurs, qui les restitueront ensuite à la Source.

Nous allons vous poser une question !

Désirez-vous réellement servir la Lumière ? Désirez-vous vraiment vous investir pour avoir une puissance spirituelle qui non seulement vous aidera mais qui aidera également tout se qui se passe actuellement sur votre monde ?

Nous ajoutons ceci :

Essayez de faire ressortir ce qu’il y a de plus beau en vous ! N’aimez pas avec votre mental ! N’aimez pas pour vous satisfaire en disant : « je t’aime » ! Aimez réellement avec votre cœur !

Le mental fausse toujours un peu la notion d’Amour, alors comment aimer avec son cœur ?

Plus vous évoluerez, moins vous aurez d’appréciations «inconfortables », (nous ne disons pas de« jugements »), plus vous serez dans l’acceptation de ce que vous êtes et des autres, plus vous comprendrez réellement ce qu’est l’Amour. A ce moment-là, il émanera une telle force de votre cœur et de votre conscience spirituelle, que celle-ci aura une incidence sur chacun de vous au niveau de sa santé, au niveau de son évolution spirituelle, et lorsque vous essayerez d’aider les autres et puisque vous aurez fait le travail intérieur, l’aide que vous pourrez apporter aux autres sera réellement très efficace.

Monique MathieuSource originale.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org, que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, 07- Messages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

46 Responses to Désirez-vous réellement servir la lumière ?

  1. elba dit :

    Merci à vous Passeur, de diffuser ces textes qui permettent tant d’échanges. Je les aime ces échanges, et assez souvent, après avoir lu tous les commentaires, je me dis que je n’ai plus rien à ajouter.
    Chacun a sa manière d’expliquer ce qu’il-elle ressent, de par son instruction, son intuition, ses convictions. Mais ce que je retire de tous vos avis à vous, internautes qui passez ici, c’est que tout le monde est d’accord sur cette question de fond qui est l’amour.

    J’ai beaucoup apprécié l’intervention de François, qui dit :  » Oser se regarder tel que nous sommes relève d’un choix qui n’est pas si simple que cela. En effet qui a envie de découvrir son intérieur en toute objectivité. Qui a envie de constater qu’il est (encore…) jaloux ou colérique? Peu de monde en vérité, moi y compris. »
    Nous avons effectivement presque tous, je crois, du travail à faire sur nous-mêmes dans ce sens.

    J’ai aimé également le commentaire de Dioex, plus scientifique, ainsi que les réponses qui lui ont été faites. Impossible de vous nommer tous ici, dans mon commentaire, mais sachez bien que c’est cela qui recrée cette unité que nous semblons avoir un peu perdu : le fait de s’expliquer, de poser des questions… et d’y apporter ce que nous avons à l’intérieur de nous, en toute franchise et sans agressivité.
    Je voudrais dire un tout petit mot à waterbreathing : qu’importe d’où vient cette ‘petite voix’ qui te parle si tu l’entends. Toi seule peut savoir si c’est une « voix-voie » à suivre ou pas. Toi seule peut discerner si c’est un appel à l’amour ou non.
    C’est le cas de nous tous, je pense.

    Namasté.

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Elba,

      Merci pour ton message qui me parle beaucoup par sa simplicité et surtout la grande vérité qu’il exprime.

      Pour moi aussi toutes les personnes qui passent ici sont d’accord sur la question de fond qui est celle de l’amour, et cela se ressent dans presque tous les commentaires et chez tous les intervenants. Nos différences de visions, d’éducations, de cultures, de personnalités, d’expériences et de chemins de vie représentent seulement la richesse et la beauté de la vie sur Gaia à mes yeux.

      Je suis aussi d’accord avec toi nous recréons l’unité ici dans le respect et l’échange, en tout cas, nous essayons car nous sommes encore souvent limités par nos egos, et je crois sincèrement que ce sont justement nos egos qui nous donnent l’illusion de la séparation. Plus j’avance sur mon chemin et plus je sens que nous sommes UN.

      Merci à TOUS et merci au Passeur !

      • elba dit :

        Merci Stéphanie… Oui, nous sommes tous Un, et chacun de nous le découvre à son rythme. C’est la raison pour laquelle nous ne devons surtout pas porter de jugement sur l’autre. Ce qui n’est pas chose toujours aisée en raison de nos limites égotiques, comme tu le dis si bien.
        Bisou d’amitié.

  2. Relience dit :

    Merci, je le vis oui.
    J’évolue et je sens la puissance de mon pouvoir Divin lumineux.

    Vive URANTIA GAIA et tous ces êtres lumière dont-même.

    NOUS TOUS FORMONS LA CHAINE, RESTONS A LA HAUTEUR DE NOTRE SPLENDEUR !

    JENNY

  3. Dioex dit :

    C’est assez plaisant de constater une évolution du discours de ce chanel vers la réalité solaire de l’ascension, la seule qui tienne la route scientifiquement et qui a une chance réelle d’advenir dans un délai de quelques mois à 3 ou 4 ans.
    Malheureusement le soleil n’est pas tout amour et lumière, il y a un ange et un démon à la porte du soleil. En cas d’éruption majeure, capable de mettre au tapis les réseaux du complexe militaroindustriel et de la finance et de forcer tous les blocages énergétiques des hommes, le scénario devrait se dérouler en trois phases principales.
    C’est d’abord l’ange, ou plutôt l’archange à ce niveau de puissance qui viendra nous annoncer le début de la « fin ». L’archange utilise la lumière pour s’exprimer et c’est par l’effet photoélectrique qu’il nous transmettra son énergie. Cette énergie est une information cohérente qui viendra magnifier les champs énergétiques de chacun à un niveau jamais atteint depuis des centaines d’années. Garder en mémoire cette information et l’effet engendré sur les biochamps et les chakras sera capitale pour la suite.
    Une demi heure après le flash intense de lumière viendront les protons de très hautes énergies, capables de générer des antiprotons au passage à proximité des noyaux atomiques. Protons et antiprotons s’annihilent par la suite dans la réaction matière/antimatière, la réaction énergétique la plus puissante de tout l’univers.
    Ces protons sont dans un premier temps porteur d’une information et d’une énergie cohérente à cause de leur vitesse relativiste. C’est en ralentissant et en s’accumulant dans la Terre qu’ils deviennent les émissaires de la destruction et de la dualité, du fait de leur masse et de leur charge.
    Les artisans de lumière qui auront entendus le son de la trompette auront à cœur de délester la terre de ces protons qui pourront être séquestrer dans les cellules grâce aux charges négatives accumulées dans les membranes cellulaires par l’effet photoélectrique. Il n’y a besoin que d’électrons et de protons pour fabriquer de l’ATP dans les mitochondries, organite intracellulaire transmises uniquement par la mère. Donc d’un point de aussi bien cellulaire que spirituel, c’est le féminin divin qui sera la clé de l’accomplissement de la première phase et de la phase intermédiaire, avant l’arrivée du nuage de plasma quelques 24 à 48 heures après.
    Voilà la réelle signification de l’annonciation, de l’ange qui apporte à la vierge la nouvelle qu’un enfant divin va croitre en son sein pur et immaculé.L’acquisition de la technique de l’élixir de longue vie sera grandement favorisée et accessible à tous ceux qui resterons dans l’écoute de l’énergie du ciel. L’hostie composée de l’énergie du ciel se forme au niveau de la fontanelle antérieur du nourrisson, dans la cavité formée par l’interaction entre les champs énergétiques du sixième et du septième chakra. Une respiration calme et douce permet d’attirer ce condensat d’énergie à chaque phase inspiratoire jusqu’à la cavité buccale. Arrivé au niveau du pharinx, une rhinorrhée postérieure se déclenche automatiquement( comme quoi tout est déjà prévu), pour que l’hostie, mélange d’énergie et de liquide biologique devienne assimilable par voie digestive.Jeuner pendant cette phase pourra favoriser le passage de la nutrition du corps vers le mode divin.

    Zut, plus le temps pour l’instant pour expliquer la troisième phase, la phase critique ou tout va se jouer.

    à plus Passeur,bonne fin de journée

    • Salvia dit :

      Dioex,
      Comment pouvez-vous avoir toutes ces certitudes quant à la façon dont se passeront les choses et à la façon de devoir réagir aux événements dont vous parlez avec tant de conviction? Moi ça me sidère toujours! Et je prétends que personne, absolument personne, ne peut savoir ni l’heure ni la manière. Ma seule certitude: il y a toujours eu des catastrophes, indispensables pour que ce qui n’a plus lieu d’exister puisse être annihilé, résorbé, transmuté, et que le nouveau puisse naître. Dit autrement: ce qui est mort doit mourir, et la nature avec les saisons nous en montre l’exemple en permanence. N’est-ce pas la peur, encore et toujours, qui pousse l’humain à vouloir tout prévoir, donc tout contrôler? … Il me semble que le texte de Monique Mathieu montre mieux où se trouve l’essentiel pour nous aujourd’hui.

      • Dioex dit :

        Salvia,
        En 2003, une telle explosion s’est produite, heureusement ce n’était pas face à la terre.Ce risque existe réellement et de nombreux scientifiques nous mettent en garde face à ce danger car notre société basée sur l’électronique y est particulièrement vulnérable.
        Je n’ai pas de certitudes quand au moment ou cela pourrait arriver, je donne un intervalle de temps qui va du pic du cycle solaire et pendant la diminution du cycle 24. Il est connu que les éruptions les plus puissantes se produisent en général à la descente du cycle, après le pic d’activité.
        N’ayant jamais vécu un évènement de cette ampleur, je me base sur les explosions de classe X qui ont jalonné ce début de montée en puissance du cycle 24, la première tempete solaire datant de février 2011.
        La séquence que j’évoque en 3 phase avec la phase photoelectrique, la phase protonique et la phase de tempete géomagnétique est une séquence classique, bien connue des scientifiques.
        Notre corps ayant un fonctionnement électrique, ces vagues d’énergie nous influence directement ainsi que toute la biosphère. Qu’est ce que le printemps sinon un changement de l’incidence des rayons solaires qui deviennent plus énergétiques avec augmentation de l’effet photoélectrique qui stimule le réveil et la croissance de la nature.
        Bien sur qu’ont peut avoir peur, que se passera t’il quand il n’y aura plus d’eau, plus d’essence,plus de lumière, plus de refroidissement des réacteurs nucléaires, que ce sera la loi du plus fort ,des meurtres et du pillage pour la survie,sur toute la planète? Avec éventuellement un pole shift qui annulera le bouclier magnétique terrestre et nous exposera à la virulence des rayons X solaires.
        Prévoir et anticiper les problèmes permet justement d’etre plus fort que la peur et garder son calme pendant la tourmente sera un des moyens de préserver le champ magnétique terrestre en favorisant à travers soi le passage d’une ligne de champ magnétique cohérente et stable.
        l’éveil est la capacité de se sensibiliser aux variations des courants électriques qui transitent dans l’onde de résonance de la terre pour produire des champs magnétiques cohérents à partir de cette énergie électrique à la meme fréquence que le pouls de la terre. Les études sur les biochamp des guerisseurs et autres maitres de la méditation et de l’énergie le montre.
        L’énergie n’est pas juste une idée newage, elle existe et est mesurable et palpable,elle s’appelle photon,électrons, infrarouge, proton, plasmon,polaritron,neutrons, vortex, onde scalaire……
        il y a de belles idées et de beaux discours et il y a la réalité des choses et des risques qui s’évaluent par la recherche et la connaissance de l’univers. C’est pourquoi j’essaye de rester objectif et de me baser sur des choses tangibles plutôt que sur les délires sans cohérence qui change d’avis comme de chemise au gré de la petite voix d’un hypothétique être de lumière ou d’un extraterrestre.
        Bon, je crois que je vais laisser les êtres de lumières et les extraterrestres vous expliquer la troisième phase de l’apocalypse solaire car ils vont obligatoirement devoir y venir avant de perdre définitivement toute crédibilité sur les modalités de « l’ascension ». Même si le killshot solaire n’arrive pas, il y aura obligatoirement des éruptions de classe X et des tempêtes géomagnétique à venir, qui seront autant de nouveaux tremplins pour un éveil de la population qui comprendra de mieux en mieux le langage universel de l’électron et s’éloigneras je l’espère du matérialisme destructeur dans lequel nous sommes empêtrés. Plus le champ magnétique terrestre s’affaiblira et plus ça deviendra évident pour tout le monde, du moins pour les femmes qui savent écouter les vibrations du coeur de la terre beaucoup plus naturellement que les hommes.

        très bonne fin de journée Salvia, bonne continuation à vous

        • Dioex dit :

          Pardon, les vibrations solaires du cœur de la terre pour être plus précis.

          by

          • Salvia dit :

            Bonjour Dioex,
            merci pour cette longue explication. Je la préfère de loin à votre premier commentaire dans lequel se mélange ange, archange ou ceci: « Les artisans de lumière qui auront entendus le son de la trompette « , et encore d’autres du même style. Je trouvais que le mélange science et spiritualité (?) donnait à votre texte une coloration assez newage. Je suis, à mon petit niveau, relativement au courant de ce que nous concocte notre Soleil, j’aime regarder ses éruptions, ses colères, ses ensemencements. Que quelque chose est en marche, cela me semble évident. Chacun a sa façon de s’y préparer, soit matériellement, soit spirituellement, ou les deux. Cela s’appelle l’Eveil… et ces échanges et commentaires sont une aide bien précieuse pour nous tous qui venons sur le site du Passeur. Donc merci à vous de m’avoir répondu!

          • Marie-Anne dit :

            Merci, Dioex pour ces explications que mon mental s’est réjoui de suivre . Mon coeur , lui ,a souri et
            m’a dit instantanément: » ouvre ta conscience et ton coeur, surfe avec le changement et laisse la Lumière faire son « travail »; fais-lui confiance! Ne cherche pas à être plus forte que la peur, tu ne fais alors que la nourrir ; regarde ta peur et envoie-lui la lumière de ton amour et de ta confiance. »
            Oui, l’ancien va disparaître, ,et cela provoque déjà des perturbations . J’ai l’impression que ton mental, Dioex, se rassure en essayant de prévoir ce qui va se passer. Il est bien sûr utile de se préparer à la venue de ce changement, pour ne pas être surpris , ni émotionnellement bouleversés, quand il se présentera. Mais vouloir tout prévoir me semble illusoire, pour l’instant : d’abord nous n’avons qu’une connaissance 3D, purement physique, de ce que représentent les tempêtes solaires , et ensuite, vouloir contrer leurs effets , équivaut à y résister au lieu de comprendre leurs raisons d’être et de les accepter. (Bien sûr, je suis d’accord avec le fait de nous attendre à des changements et de veiller à rester centrés quand ceux-ci arriveront).
            Quand aux « petites voix » des êtres de Lumières ou E.T. , je n’ai jamais remarqué qu’elles étaient incohérentes ou changeantes, mais plutôt, qu »elles » n’ ont jamais délivré que le même message( certes présenté en fonction de notre éveil progressif), message porteur d’amour et de respect. Maintenant, nous ne sommes peut-être pas en connection avec les mêmes, :-))
            Amitiés de Belgique

        • waterbreathing dit :

          Marie anne, comment vous discernez que les « petites voix » que vous entendez sont de votre intuition, des Et, des êtres de lumière ?ou encore de « guides » ?

          • Marie-Anne dit :

            Waterbreathing, je n’entends pas de « petites voix »; je ne suis pas (encore?) clairaudiante, même si je suis à l’écoute de mon intuition, de mon coeur, que je reconnais quand ce qui me vient résonne très clairement en moi, avec une justesse que les mots ne peuvent pas exprimer.
            Mais je comprends que
            la dernière phrase de mon commentaire précédent puisse prêter à confusion! En fait, je répondais à Dioex qui parle, dans son dernier commentaire, de « délire incohérent de ceux qui écoutent la petite voix d’un hypothétique être de Lumière ou d’un E.T. »(donc du délire des « canals, des channels, si j’ai bien compris).
            Il se fait que je suis en contact avec quelques channels- soit directement, soit par la lecture- et que j’ai bien constaté que les messages qu’ils transmettent ( et qui entrent profondément en résonance en moi) sont, depuis « le début », tout à fait cohérents ,qu’ils suivent bien sûr notre réveil et nos progressions, mais qu’ils vont toujours dans le même sens: celui de l’amour, de la sagesse, de l’éveil,…Je pense notamment à des personnes comme Pamela Kribbe, qui transmet Jeshua ,comme Pascale Arcan ou Hilaïhi, qui transmettent Sananda ,comme Pierre Lessard, qui transmet Saint-Germain, et à d’autres »canals » moins connus. Bien sûr, à propos de toute canalisation – comme à propos de toute information( y compris celle-ci),- c’est à chacun d’user de son discernement et d’écouter son intelligence de coeur et d’esprit. Amicalement, M.A

          • Marie-Anne dit :

            Bonjour, Waterbreathing,
            j’aimerais ajouter,à ma réponse du 28 avril , l’envoi de l’adresse du lien avec la biographie de Pamela Kribbe, dans laquelle elle explique son rôle de messagère et sa compréhension du channeling, en relation directe avec son expérience et avec ce qu’elle en a appris; Je pense que cela pourrait t’intéresser (cf. surtout, les derniers paragraphes de cette « bio » ):
            http://www.jeshua.net/fr/pamela.htm
            Amicalement, M-A

        • Jonas dit :

          Tu ma fais beaucoup rire et je ris avec toi ,ton cerveau est une éponge que tu libert ici et je t’en remerci.Je vais l’unifier avec ce que j’ai accompli deja .Pour moi si je devais mettre un chiffre sur dix en science je met 8 car tu possede beaucoup de connaissance mais ,pour l’unification je resterai poli par respect pour ton magnifique don que j’aimerais avoir .Je te propose un petit jeu si tu veut bien et tu pourras apres peser le pour et le contre dans ton jugement en se qui concerne les beaux parleurs.Je developpe une théory unificatrice pour le salut de l’homme mais,pour sa continuité aussi.Chacun de nous amene de l’eau au moulin mais la peur de se faire renfermer nous empeche .J’ai jouer le tout pour le tout et je peux dire que maintenant j’attend .Quel sont les limites du pouvoir Spirituel (animaux),de la force de la foi,de l’energie de l’etre et des bien fait de la science.(Etre de lumier)realité ou imagerie .(Les animaux totem ) conte pour enfant ou pouvoir qui transforme a jamais.(Dieu) homme barbu qui nous regard et nous punie ou amour tangible pouvant être prouvé cette année.(la science) savoir ,intelligence ou peur.C’est le premier savoir que j’ai étudié et c’est le plus épeurant car il métamorphose les trois autres réellement.TOi, qui a tant de connaissance tu dois me préparer des calcule don je ne connais même pas les mots et c’est la toute la raison de ton blocage.Je m’adresse a toi car tu as le pouvoir de te le prouver n’étant pas totalement lumière (terre a terre)mais tu en auras besoin pour la calculer.C’est un chemin pénible mais,nécessaire quand on veut le voir.Toi qui aime les science fiction je veux te le dire TOUT EST VRAI.Quand tu en dis trop ,quand tu sais ,,,,,,,tu vas comprendre .Voix chacune de tes théories a travers les autres savoir et n’oublis pas c’est n’est qu’un jeux alors réfléchit.Sinon tu ne me portera pas attention et bonne route quel que soit ta route .

          • Dioex dit :

            Salut Jonas,
            Je vais essayer de répondre à tes questions et j’espère que tu me parleras de ta théorie unificatrice.
            Une seule réponse peut convenir à toutes tes questions: la croyance fait la manifestation spirituelle. C’est juste une question d’éducation. Les chrétiens voient la vierge Marie, les musulmans le prophète, les bouddhistes Bouddha,les channels des extraterrestres…… C’est très simple. Chaque croyant apporte des électrons portant l’information de la croyance par laquelle il a été endoctriné aux champ préexistant connu sous le nom d’égrégore ou plus récemment sous le nom de champ morphogénique.
            Plus ce champ a été « nourris » par un grand nombre de personnes au fil du temps, plus celui ci contient de l’énergie dont on peut tirer éventuellement bénéfice. Les sociétés secrètes utilisent des croyances et des rituels très anciens transmis au fil des millénaires desquels il tirent leur pouvoir. Ils en gardent jalousement les secrets pour garder l’avantage sur les autres.
            Si on pouvait mesurer la puissance de chaque champ, on pourrait savoir quel est la « meilleure » religion, la « meilleure » croyance.
            C’est à dire que les tenants du dogme utilise le pouvoir créateur de leurs fidèles à leur propre fin, créant les réalités qu’ils ont prédéfinies. Les moutons étant de simples sources d’énergie à la « fréquence » de ce qu’on leur a inculqué. Telle est la vérité.
            C’est pour cela que la science pourrait être une porte de sortie mais là aussi des dogmes prédominent et forgent les croyances. Combien de personnes sur terre sont convaincues que le réchauffement climatiques est d’origine purement anthropique?
            Lorsque les humains sont de plus en plus petits et faibles spirituellement, qu’à chaque pensée il y a de moins en moins d’énergie et de pouvoir créateur au fil des générations endoctrinées par la lumière orientée des esclaves précédents,il faut inventer les médias pour matraquer et répéter les informations.Actuellement,c’est un des meilleur moyen pour transformer efficacement la masse en énergie.
            E=mc2, c’est bien connu

            Bonne soirée, à la prochaine

      • Jonas dit :

        Bonjour Salvie,
        Premièrement qu’est-ce que (Dioex)veut dire.Je ne comprend pas toujours et j’aimerais changer et m’ouvrir et peut-être que tous ensemble nous pouvons.

        • Salvia dit :

          Bonjour Jonas,
          Lorsque Dioex parle de choses scientifiques, ce sont des faits qu’on peut assez facilement observer en allant sur des sites, entre autre, de la NASA. Le soleil est en forte activité ces derniers temps et beaucoup prédisent des catastrophes dont en fait, ceux qui sont honnêtes, disent ne pas savoir comment et quand cela se produira. Prendre conscience que nous faisons tous partie de notre galaxie, donc aussi de l’univers, est excellent, peu importe par quel moyen on y arrive. Tant mieux si de plus en plus de personnes s’éveillent. Chacun utilise alors les mots et les expressions qui lui sont le plus familiers de par ses origines. Cela fuse d’un peu partout, et des fois on ne comprend pas bien ce que l’autre a voulu dire. Je crois que ce n’est pas grave. L’important est ailleurs.
          Le simple fait de vouloir changer et de t’ouvrir, n’est-ce pas ça l’important? Accueille ce qui se présente, tout est expérience, et c’est l’expérience qui est le seul moyen de progresser. C’est en cela que le chemin de chacun est unique, c’est cela la richesse de la création. Tu dis:  » tous ensemble nous pouvons », mais il ne faut pas attendre d’avoir la certitude qu’on est ce « tous ensemble ». Parce que, malgré les apparences, on n’est jamais seul. On se sent isolé, mais on n’est pas seul. Fais confiance à ta petite voix:-)

        • alain thomas dit :

          Bonjour Jonas,
          J’aimerais que tu me parles du dauphin. Je suis fasciné par cet « être » et je sais que tu le connais bien.

    • Jonas dit :

      Tres interressant merci!

  4. Marie-Anne dit :

    Très belle et éclairante canalisation qui reprend plusieurs des thèmes abordés dans les commentaires des articles précédents ( cf. La Pierre,…).
    Merci Passeur, et merci à Monique Mathieu et à ses Inspirateurs .

  5. Lous dit :

    Merci, Passeur. J’ai longtemps tergiversé entre « travail » psy ou « travail » spi et eu tendance à privilégier le deuxième mais vous me confirmer que les deux sont nécessaires et complémentaires.

  6. Lous dit :

    Ainsi, il arrive parfois que nous n’aimions pas notre vie en raison du manque de l’autre partie de soi-même, du manque de sa totalité, parce que « chacun de vous est très attiré par cette partie invisible, cette partie se trouvant dans l’incréé qui est l’autre partie de lui-même ».

    Mais alors comment remédier à ce manque?

    « Tout cela sera fonction de (…) de l’immense Amour de votre Partie Divine qui se trouve dans l’incréé ».

    Donc attendre? Espérer un jour percevoir cet Amour??

    • Le Passeur dit :

      Ni attendre, ni espérer, aller vers soi, se reconnecter à notre Être, ce qui passe par tout ce qui est décrit dans les articles L’Eveil en Soi, à commencer par comprendre ce qui vient de notre personnalité bâtie sur notre histoire et ce qui relève de notre essence, afin de ne plus s’identifier aux causes des souffrances et aux souffrances elles-même.

  7. François dit :

    S’aimer soi même, dans le sens qu’on ne peut donner que ce que l’on a me semble être une vérité profonde. La qualité d’Amour que je donne ne peut être qu’équivalente à celle que j’ai pour moi. Or notre culture nous envoie dans ce cas bien souvent à la culpabilité de « l’égoïsme ». Dans ce sens, s’Aimer soi-même n’est pas du nombrilisme mais le courage de découvrir qui l’on est. Oser se regarder tel que nous sommes relève d’un choix qui n’est pas si simple que cela. En effet qui a envie de découvrir son intérieur en toute objectivité. Qui a envie de constater qu’il est (encore…) jaloux ou colérique? Peu de monde en vérité, moi y compris. Qui a envie de constater qu’il utilise de l’énergie de pouvoir afin d’arriver à ses fins? La plupart des textes « eso » nous parlent d’Amour à donner, d’aimer les autres, il y a là un piège. A mon sens la quête d’Amour doit commencer par soi-même et ensuite quand il y en a suffisamment, quand il déborde alors seulement je pourrai le partager et alors ce sera un Don. Sinon c’est un deal. Je te donne de l’amour hein… donc tu as intérêt à me remercier, à m’aimer en retour. D’une façon ou d’une autre. L’Amour c’est un Don. Un deal c’est un deal, c’est une affaire commerciale, ce n’est pas du coeur, c’est du porte monnaie quant bien même il est énergétique ou spirituel. Merci d’avoir prit le temps de me lire.
    François

    • Florence dit :

      Tout à fait d’accord avec vous, François !

      Et comme vous dites, s’aimer soi-même n’a rien à voir avec le nombrillisme ! Le nombrillisme ou l’égocentrisme sont plutôt la conséquence d’un manque d’amour de soi, compensé par l’égo.

      Personnellement lorsque j’ai compris que la clé de mon épanouissement c’était de commencer par m’aimer moi-même, le problème que j’ai rencontré était « comment faire ? Comment m’aimer moi-même ?? J’ai mis longtemps avant de me rendre compte que cela commence par des petites choses concrètes que l’on rencontre dans la vie de tous les jours, dans les gestes quotidiens, du style être fier de soi, de ce qu’on a accompli de bien dans la journée (plutôt que de se focaliser sur ce qu’on n’a pas assez fait, trop fait ou mal fait !). Reconnaître ses qualités au lieu de ne voir que ses défauts, mais également se permettre de ne pas être parfait, être indulgent envers soi, etc… Finalement c’est un travail de tous les jours 😉

    • John. dit :

      Oui complétement François, j’adhère complétement à ça, la quantité d’amour que l’on peut recevoir est égale à la quantité d’amour que l’on se porte. D’ailleurs les gens très égocentriques sont souvent très appréciés. Mais ne pas oublier l’humilité dans le processus est ce qui apportera la sagesse.

      • Florence dit :

        John, quand vous dites « les gens très égocentriques sont souvent très appréciés », qu’entendez-vous exactement par « égocentriques » ?

        Pour moi le terme égocentrique désigne une attitude narcissique, égoïste et indifférente à l’autre et je ne trouve pas que les gens égocentriques sont très appréciés (j’ai plutôt remarqué le contraire !).

        Par contre, si vous utilisez égocentrique dans le sens de s’estimer soi-même, d’apprécier sa propre valeur, dans ce cas je suis d’accord avec vous.

        • John. dit :

          Oui, oui quand je disais égocentrique, je parlais bien des narcissiques. Ils pourraient paraitre très désagréable et faire fuir les gens, et pourtant, généralement, ils ont tendance à être beaucoup entourrés. Peut être que leur entourrage n’hésite pas à parler de lui en mal, mais ils sont quand même là.

          C’était une manière de dire que même le plus pourri qui s’aime attire les gens autour de lui. Aprés la qualité de la relation c’est autre chose.

          • Soleil Bleu dit :

            Peut-être serait-il juste de rappeler que Narcisse tomba amoureux de son image, et non de l’Être Divin qui l’habitait.
            Le narcissisme qui relève d’une création mentale, est une réaction de l’égo face à une souffrance vécue dans le passé. Il ne relève en rien de l’alchimie qui consiste à regarder, accepter et aimer toutes les facettes qui nous constituent en tant qu’Être Divin, mais relève au contraire du déni de cette part d’ombre que chacun porte en soi. Le narcissisme est le fruit de l’orgueil, et l’orgueil lui, nait des blessures non intégrées et donc non pardonnées du passé.
            Que des personnes soient éblouies par le narcissisme des autres, quoi de plus logique dans une société qui valorise réussite sociale et apparence des choses. Mais cherche-t-on à éblouir les uns au point qu’ils soient un peu plus plongés dans l’obscurité (voyez-vous quelque chose de ce qui vous entoure quand on vous braque une lampe torche dans les yeux) ou à éclairer et à s’éclairer soi-même pour retrouver une liberté de mouvement qui nous ramène vers le coeur.
            L’Amour de Soi, et non l’auto-admiration créé par l’égo, est la seule clé, ô combien rouillée par nos jugements et maltraitances auto-infligées depuis la nuit des temps, qui parvient ou parviendra à nous ouvrir les portes de l’Amour inconditionnel du Tout en Un, ou de l’Un en Tout.
            Namasté

          • John. dit :

            Je suis tout à fait d’accord Soleil bleu, si cela fonctionne c’est exactement du à notre société, je me doutais que quelqu’un le décoderait. Si je tenais à en parler c’est parce que cela met en évidence, prouve, que la quantité de l’amour que l’on se porte est égale à celle que l’on peut recevoir, une sorte de loi méconnue mais très importante.

        • Soleil Bleu dit :

          Le mot égocentrique désigne exactement ce qu’il dit soit : Un individu dont le faire-valoir est « centré sur l’égo ».

          • Soleil Bleu dit :

            John,
            ta phrase « la quantité de l’amour que l’on se porte est égale à celle que l’on peut recevoir, une sorte de loi méconnue mais très importante » me parle profondément.
            A vrai dire, je crois que je n’avais jamais abordé l’Amour de Soi sous cet angle, et d’y avoir accés m’ouvre de nouvelles perceptions de moi-même.
            Merci
            In lake’sh

          • Jonas dit :

            Pour moi ,c’est un monde fabuleux celui qui est le votre et je me sens heureux .Pour l’imager c’est comme si j’étais dans la forêt seul et que les arbres parlerait de la lumière et c’est vraiment une pensée qui me réjouis.C’est comme si vous n’aviez jamais connu la société et ca me fait comprendre mieux la complexcité de votre choix (rôle)qui est tellement important et celui de votre guide qui ,je le reconnais maintenant est d’une sagesse d’or.Le choix que j’ai choisis(la peur)est le miroir de ma vie .J’en ai tellement besoin dans se qui m’attend.Vous parlé de l’ego ,j’aimerais vous dire un phrase a qui porte a l’interprétation mais, lisez la plusieurs foi .J,ai suivi la voie de la lumière et j’ai enlevé l’ego pour me voir et je l’ai replacé sous surveillance car je suis un chanteur et j’en ai besoin pour donner du plaisirs et du contenu.Si je ne suis que l’être j’ai de la profondeur et de la vérité ,pourquoi devrais-ton choisir de s’aimer a moitié .Personne ne dis du dauphin qui est egoiste ou de la colombe qu’elle se croit trop belle .L’amour que tu (peut)donner aux autres est égale a celui que tu te porte au complet et oui ,c’est bien souvent un illusion quand on n’a été malheureux .Je le sais car souvent mon peuple se sent diminué et se sentiment nouveau est palpable chez les jeunes comme pour certain jeunes ailleurs dans le monde envers les occidentaux.Il faut se centré sur sois et s’ouvrir aux autres qui en font de même sans interpréter l’autres pour qui y a prise de concience et que l’unification soit .Merci a vous tous et a toi soleil bleu.

    • alain thomas dit :

      « S’aimer soi-même ».
      Méditer sur ce thème ouvre des portes à l’infini.
      L’une d’entre elle signifie ceci :
      S’aimer ne relève pas d’une volition, d’une fierté ou d’un quelconque sentiment mais plutôt d’une découverte de soi par l’acceptation de tout ce qui émerge de notre esprit.
      « S’accepter » tel que nous pensons est déjà une première étape.
      Cela nous incite à être conscient de ce que nous pensons.
      Nous devenons la petite voix qui « observe le penseur » et qui ne juge pas.
      Être conscient ne suffit pas. Si nous jugeons en bien ou en mal ce que nous pensons, nous ne nous acceptons pas et povoquons en nous une séparation. Nous ne nous aimons pas.
      Si dès le matin au réveil, nous faisons l’expérience d’observer notre esprit ordinaire (mental), alors nous prenons conscience de la difficulté que nous avons à maîtriser cet esprit. Il est dit dans certaine philosophie que l’esprit ordinaire est comme un cheval fou qui a perdu son cavalier.
      L’effort à fournir est de maintenir notre attention et notre vigilance pour simplement être conscient. Ainsi, si nous ne jugeons pas nos pensées, nous nous aimons… inconditionnellement.
      L’amour inconditionnel est la lumière divine reliée au coeur (l’Ethique).
      Si nous sommes connectés, l’intention ne peut être entâchée.
      Et nous nous aimons.
      Ainsi, nous aimons tous les êtres animés en toute équanimité.
      Tant que nous résidons dans un corps, nous avons toujours des pensées émergeantes que nous ne maîtrisons pas car la plupart du temps nous n’en sommes pas conscients.

      • Soleil Bleu dit :

        @Jonas,

        « Pour moi ,c’est un monde fabuleux celui qui est le votre et je me sens heureux .Pour l’imager c’est comme si j’étais dans la forêt seul et que les arbres parlerait de la lumière et c’est vraiment une pensée qui me réjouis »
        C’est une trés belle métaphore que tu nous offres là ! Aussi lumineuse à lire que joyeuse à ressentir.
        Je nous vis beaux comme des elfes dans tes mots qui nous initient aux retrouvailles avec notre Mère Gaïa.
        Sois-en remercié infiniment.

  8. laurore dit :

    Merci Passeur, pour ce merveilleux texte de Monique Mathieu.

    Par son corps l’homme est – il un animal?
    Oui! Un animal supérieur, mais un pur animal vivant pour sa pauvre vie réduite, vivant pour ses petits objectifs sordides.
    Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que la conscience, le progrès sont infinis.
    Sa lutte pour la vie revêt la forme sublime d’une lutte pour la lumière, lui qui était jadis un sauvage adonné aux actes de la chasse, devient l’homme idéal des philosophes grecs, un chasseur de vérité.
    Ce n’est cependant pas la fin. l’expérience apprend que la vraie vie de l’homme n’est vécue ni dans les recoins de la matière ni dans les plus hauts sommets de l’intellect, mais dans le monde chaleureux des affections. Et tant qu’il n’en est pas revêtu, l’homme n’est pas humain; il atteint sa pleine dimension seulement quand l’amour et sa foi en l’amour devient pour lui le souffle de la vie, l’énergie de la volonté, le sommet du désir. Là résident finalement la totalité du bonheur, du bien, de la vérité et de la Divinité…
    Depuis les plus sombres fanges des marais où poussent les plus beaux lotus, jusqu’aux plus lointaines galaxies, tout est amour au rythme merveilleux de la création.

    • Florence dit :

      Bonjour Laurore et bonjour à tous,

      Une petite question : quand vous dites que l’homme est « un animal supérieur », est-ce que vous pensez que l’animal est inférieur à l’homme ?

      Pour ma part, pratiquant régulièrement la communication avec les animaux, je trouve qu’ils ont énormément à nous apprendre par leur sagesse et leur authenticité. En aucun cas je ne considère l’animal comme inférieur, ni supérieur d’ailleurs !

      • Stéphanie dit :

        Comme je suis heureuse de lire ces mots ici, je me sens ainsi moins seule! Merci Florence!

      • John. dit :

        Personnellement je suis aussi un grand amoureux des animaux, particulièrement des grands mammifères.

        Je suis réceptif aux émotions des autres êtres humains, et lorsque je regarde certains animaux je vois en eux les mêmes émotions. Ils partagent ce côté là avec nous, à travers mes yeux c’est comme une évidence. Cela dépend des espéces mais les plus complexes comme le chien, le lion, le dauphin, l’éléphant semblent avoir un panel d’émotion équivalent au nôtre. Ils partagent donc une certaine partie de la sensation d’exister avec nous, une certaine humanité, on pourrait dire, étrangement.

        Néanmoins malgrès l’immense diversité du règne animal, l’humain semble vraiment différent. Je ne sais pas à quoi cela est du, j’ai de toutes façons beaucoup de mal à être lucide sur le sujet, ça me touche trop personnellement, et je n’ai pas l’intention que ça change. Mais une chose que je me demande assez souvent est si nous avons dans notre essence quelque chose de différent ou si nous sommes pareils à une intensité différente.

      • laurore dit :

        J’ai bien entendu tes paroles.
        « Animal supérieur ».
        Peut – être ai – je lâché CE VILAIN mot trop seul; mais j’ai pris le risque de le transmettre dans son sens littéral.
        Ta réaction, qui est on ne peut plus normale, et c’est bien de l’avoir dit haut et fort; cela me me ravit car loin de moi l’idée que les animaux sont inférieur à l’homme quand on sait que les dauphins où les baleines par exemple, mobilise une grande intelligence, une sensibilité extraordinaire pour nouer des contacts affectifs avec les humains…, et j’en passe.
        Dans mon mot « supérieur » réside cette capacité malsaine unique que possède l’humain à faire exploser la planète en appuyant sur un simple bouton rouge. Son évolution l’a voulu ainsi. Fini alors toute vie sur terre, animale et humaine. Les arsenaux nucléaires sont colossaux, sans parler des possiblités exorbitantes en matière des destructions massives bactériologique. A nous d’exploiter nos formidables potentialité ( plutôt potentialité que supériorité j’en conviens) pour nous mettre au service des animaux, des plantes, des pierres, des elfes etc, etc. Bien à toi.

        • Florence dit :

          Merci d’avoir répondu à ma question et pour tes précisions 🙂

        • Jonas dit :

          L’intelligence ou le savoir.
          Quand j’étais agé de 10 ou 12 ans j’en suis venu a une réflextion qui a l’époque me rendait heureux .Si on arrête la terre de tourner et qu’on la fait revenir au moment ou le premier homme a posé le pied sur la terre et qu’il disparaît ,restant les animaux qui garderaient la terre verte a jamais.Je ne crois plus en cette théorie car pour avoir un éveil il faut dormir .Personne n’a dit qu’elle sera notre transformation pour ma par j’ai déja choisis c’est L’orque.Plus ou moin intelligent c’est personnelle dans le choix que l’on fait et permet de lire les sincrosités et le chemin merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *