Les petites morts de l’ego

Peinture de Zdzislaw BeksinskiUne autre façon de le dire…

 

 

 

 

 

 

Darpan – Extraits de conférence – Lyon 2013 (2° partie) – 11mn 38″

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 08- Vidéos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

130 réponses à Les petites morts de l’ego

  1. Fille de l'eau dit :

    Je ne connaissais pas ce monsieur, merci pour la vidéo.
    Ce qu’il exprime est intéressant, très simple, beaucoup d’humour, en plus ; encore une fois on peut se rendre compte que l’Ego, cette si puissante machine qui nous influence, est encore très souvent présent.
    bon, on a de la marge encore, puisqu’il faut du temps, sans se reposer sur nos faux lauriers 🙂
    Chaque jour, petite marche pour gravir la montagne d’un pas alerte ensuite.

  2. Zeitgeist dit :

    Bonsoir à tous !

    Merci Passeur pour cette magnifique découverte sur Darpan en vidéo 😉

    Je me réjouis de lire vos commentaires et d’en rajouter en toute discrétion….

    A+
    Z.

  3. Aiouch dit :

    A propos des petites morts de l’égo … je voudrais vous raconter une petite anecdote personnelle,

    Avant, quand je lisais vos commentaires, j’étais flatté de lire vos réponses à mes commentaires

    Mais ça, c’était Avant, comme dirait krys … 😉

    Maintenant, quand je lis vos commentaires, avec ou sans réponse m’étant adressée, je suis heureux de vous lire tout simplement …

    je tenais à le dire, avec le sourire 🙂

  4. CB dit :

    l’envie de partager avec vous…
    http://player.vimeo.com/video/54361259

    c’est grâce à Jonas et son histoire des 100 singes…
    recherche… et découverte inattendue…

    merci

  5. Jonas 27 dit :

    Il y avait avant ce commentaire(le mien)88 message,je suis heureux d’être 8(9) ième.
    Le huit représente l’infinit ,la perfection ,cela devrait être assez pour être heureux eh!!l’imortalité mais pourquoi le 9???Remarquez la queue du 9 ,elle dessine un nouveau chemin(((((C’est la transcendance))))))Tout ce qui ce passe ici(sur le site)cherche inconciament ou conciament a nous faire réfugier en ce 8 (très confortable) par la peur.Maintenant j’attend une réponse car moi ,je n’ai pas peur ,je suis un 9 ,bien sur.Plus j’ai de réponse et plus les 8 deviennent des 9 et ma mission continue car (((rien ne peut l’arrêter))).C’est le nouveau monde que l’on a rêvé (un mélange de tout ce que l’on veut ensemble).Qui a raison et qui a tord ,personne !!!C’est une réponse qu’il faut attendre,une naissance.
    (((L’Ignorer c’est montrer qu’elle dit vrai)))
    (((et)))
    (((lui répondre c’est transcender)))
    (((LUIOMBREMENT VOTRE)))

    • Jonas 27 dit :

      LUMIOMBREMENT VOTRE!

    • Katerina dit :

      Jonas 27 ,

      27 ??
      Ton commentaire exprime des idées que j ai …. ou que je n ai pas …
      Merci
      Katerina

    • Aiouch dit :

      Jonas salut à toi,

      C’est la première fois que je t’écris, bien que j’ai lu pratiquement tous tes commentaires ici sur Urantia … parfois déconcertants, mais ((((Ôoooooo)))) combien intéressants 😉
      le pouvoir des chiffres selon Werber (? à vérifier):

      « 8 : C’est l’infini. Si on le dessine, on ne s’arrête jamais.
      9 : C’est le fœtus en gestation. 9 est l’inverse du 6. Le fœtus s’apprête à retourner au réel. Il va donner naissance au… »

      voilà, juste un commentaire à ta (((LUMIOMBRE)))
      🙂

      bien à toi, Taoufiq

      • Jonas 27 dit :

        C’est bien ce que c’est ma belle amie.
        Merci de traverser cette (illusion)et de commenter ici.Il semblerais que d’autres singes n’ait plus envie de sable sur leur patate douce(Si tu ne connais pas ,tape sur google histoire du centième singe).Merci de me donner des mots a mettre sur la transcendance(c’est une réponse ,qui va naitre et créer la renaissance).
        Peut-être ne me reconnais -tu pas mais aujourd’hui ,je te reconnais ,soeur de tribu,avec toute ma lumiombre

        • Aiouch dit :

          🙂 si ta réponse m’est destinée, dans ce cas, si tu le permets, je serai plutôt dans ce monde (même illusoire …) un frère de tribu … 😉
          Mais l’un dans l’autre, j’aime ta réponse et de ce pas, je vais jeter un œil à l’histoire du 100ème singe,

          Merci à toi Jonas 🙂

          • Jonas 27 dit :

            Hahaha!!!
            Excuse moi,mon ami!!Il y a beaucoup de féminin en toi comme en moi d’ailleur et j’ai une soeur qui se nomme Anouck alors ,,,,tu comprend.J’ai vraiment rit de mon erreur et je te remercirai en tant que frère de tribu.Cette erreur scéllera notre amitié si tu le veux bien,avec toute ma lumiombre.

        • Aiouch dit :

          Oh que j’Aime cette contagion …

          Merci à toi Jonas, du fond du cœur (((♥)))
          J’essaie de le transmettre à mon tour, car il m’a piqué dès le plus jeune âge … de manière aujourd’hui inconditionnelle

          L’Amour quand on y entre, on n’est plus le même …

          Merci !
          Taoufiq

        • Taoufiq dit :

          Tope là ! frère de tribu, ou comme on disait avant, tape 5 🙂
          Concernant le féminin en moi, je te remercie pour le compliment, peut-être que l’harmonie masculin féminin prend forme dans ma conscience …
          Je reste néanmoins heureux dans ma peau d’homme et … on ne se refait pas, toujours attiré par la femme 😉

          belle journée ensoleillée

  6. Machachouette dit :

    Bonjour Passeur et bonjour à tou-te-s,

    j’ai trouvé ça sans chercher d’ailleurs, y a -t-il un lien entre ce site et cette vidéo, la connaissez-vous?
    J’en profite pour poser une question que j’oublie à chaque fois, d’où vient le nom Urantia?
    gaïa ok
    j’en profite aussi, car il y a un extrait du 5ème élément, qui m’a beaucoup ‘parlé’, pour rappeler que notre seule et unique mission, sans doute, c’est d’apprendre à aimer! La seule urgence que je vois c’est celle-là!

    Urantia-Gaïa, Planète Terre d’Amour
    Régis Abitbol·
    http://www.youtube.com/watch?v=z4Uvth_orxc

    Bonne journée

    Ps: je joins un petit texte perso, qui m’est venu en me demandant pourquoi des Punks, pouvaient dire sans cesse No Futur, voici la réponse que j’ai eu

    No futur

    C’est de mauvais augure
    De parler d’un futur
    Qui n’est pas du tout sûr
    On va droit dans le mur
    A coup sûr
    Et à toute allure

    Quand je dis No Futur
    Ne crois pas que ce soit une injure
    A notre belle nature
    C’est juste que je suis sûre
    Qu’on n’aura pas d’avenir
    Le pire est à venir

    On se donne des allures
    De peuples qui assurent
    Bourrés de culture, de projets d’envergure
    Qui sont autant d’actes immatures nés de la démesure
    Mais on n’a pas de figure
    Et notre désinvolture n’est que l’aveu de notre imposture

    Un jour tu comprendras
    Qu’y a longtemps que j’ai compris
    Qu’y avait rien à comprendre
    On assiste, impuissants,
    A la destruction de cette sublime création
    La terre et ses habitants

    Quand je dis Destroy
    C’est tout ce que je vois
    Tout autour de moi
    Et là, je perds la foi
    J’me dis qu’on n’y arrivera pas
    Que tout est foutu

    Le bonheur … y en aura plus
    Ce monde a déjà disparu
    J’aurais tellement voulu
    L’idéal absolu … Comme le petit Jésus
    C’est vrai que j’y avais cru
    Au paradis….perdu
    Macha Chouette

    Et pourtant y a qu’à!

  7. marie christine dit :

    Tellement vrai, ce que dit cet homme !
    Mécanismes de protection, ego …
    Vivre forcément le chaos pour trouver la vérité .
    Plus de repères, plus rien ne répond comme d’habitude . Pas de fuite possible . On est cerné de tous côtés, obligés de se tourner vers l’intérieur et vers le haut .
    Quand le château de cartes s’effondre, il ne reste plus que l’inconnu . Accepter l’inconnu, accueillir l’inconnu et s’en remettre exclusivement à la grâce divine . On n’est plus rien, plus personne . Pas un bâton auquel se raccrocher . On ne peut plus que faire confiance, c’est la seule issue . C’est à ce moment-là que la foi véritable prend toute sa mesure . Pas seulement une foi mentale ou sentimentale . C’est une foi physique qui pénètre en profondeur chaque cellule du corps matière, une foi que rien ne doit pouvoir ébranler, aucune circonstance, aucune émotion . Départ vers l’inconnu sans l’ombre d’une peur, sans un tremblement, sans un battement de coeur … Pas facile à réaliser .
    Tout ne tient qu’à un fil : la certitude de la nécessité d’en passer par là pour traverser le voile du mensonge et émerger dans la lumière de la vérité, sans même en apercevoir le moindre signe .
    On a eu des coups durs dans la vie, beaucoup, et on croyait avoir tout vu, tout vécu, tout connu, tout compris . Eh bien non, ce n’étaient que des préparations, des mises en bouches, des choses à résoudre pour arriver tôt ou tard à la mise au pied du mur .
    Alors c’est quand on n’a plus d’opinions sur rien ni personne parce que tout vient contredire ce que l’on avait construit et qui tenait si bien debout jusque là . C’est quand on se retrouve placé justement dans la position de ceux avec qui on avait le moins d’affinités, dans les situations qui nous étaient les plus étrangères . C’est comme si on nous donnait à vivre l’envers du décor que nous avions si bien et si joliment disposé en écran face à ce qu’on ne voulait pas voir et pas savoir . C’est comme s’il fallait connaître toutes les facettes de la vie avant de pouvoir basculer dans ce qu’on appelle l’ascension . Comme si rien ne devait manquer à notre connaissance du monde . Comme si le principe des affinités était une manière trop commode de s’en tirer .
    Apprendre à aimer tous les autres, à les accepter, hors affinités, et le ressentir dans toutes les fibres de son corps . Apprendre à oublier ou à remettre en question tous les principes que l’on avait pourtant si bien éprouvés et qui étaient si solides, preuves à l’appui . Apprendre que tous les contraires ont toujours leur valeur propre et leur raison d’être .
    Les murs tombent pour nous faire voir à 360°, et on se retrouve hébété, ahuri, soudainement sans plus rien où s’adosser . On n’est plus dans les principes moraux, éthiques, altruistes, spirituels, etc … On est dans le vécu total, immergés, pelés, désossés . On est dans l’obligation absolue .

    • Katerina dit :

      Tes paroles expriment mon ressenti face à mon expérience . Je n ai pas les mots pour te le dire .
      Merci
      Katerina

    • Margelle dit :

      Je ne me rappelle plus du texte !! (SOS !) mais Marie Christine ce que tu dis touche, une fois de plus, absolument dans le 1000 !!! Oui, nous sommes, et de plus en plus, dans l’obligation absolue… chacun à sa façon….
      Bises

    • pierrot dit :

      Le sage n’a pas d’opinions il essaie de comprendre.
      Les opinions sonr reliées aux croyances.
      Regarder aussi vers le bas comme font les alchimistes et ainsi spirtuialiser ou transmuter la matière.

  8. Stepiphanie dit :

    MERCI

  9. Obi-One dit :

    Merci passeur d’avoir partagé. Et en passant, pourquoi laisser un commentaire, pourquoi toujours commenter et surtout, posez-vous la question qui commente? Pourquoi ne pas prendre ce qui nous parle et dire merci, tout simplement. Il n’y a rien à rajouter. Vous voulez partager vos expérience, bien faite-le. Faite votre propre vidéo et diffusez-la, parce que en commentant vous influencez.

    • Thau dit :

      Personne ne t’oblige à lire les commentaires…

    • Stéphanie dit :

      Quelle étrange commentaire … Bien sûr que ce qui s’exprime en ce moment ce sont nos egos … mais il n’est pas toujours l’ennemi … Nous partageons seulement nos expériences et nos ressentis dans le respect de chacun, sincèrement, je ne vois pas en quoi ces commentaires peuvent influencer et puis il a toujours la possibilité de passer son chemin si cela n’est pas en résonnance.

    • graffitique dit :

      Obi One,
      Ta remarque est intéressante, qui soulèverait le cas échéant toute une réflexion, mais surtout appelle de ta part, avant tout, quelques précisions.
      Sous sa forme technique, le site est une sorte d’interface, avec sa machinerie et ses limites.
      Pour une large part il est donc l’oeuvre et l’initiative d’un homme qui a le désir d’émettre un ensemble de propositions dans le moule de cette forme.
      Les réponses témoignent amplement du mouvement de sincérité et de courage qu’il suscite et encourage. Influence ? qu’entends-tu exactement par ce terme ?
      Redouterais-tu une mauvaise influence pour autrui que tu aurais pu identifier ? C’est le moment de le dire : pourquoi pas ?
      Ton interpellation fonction d’ailleurs sur ce mode : pourquoi ? pourquoi ne pas faire comme ci, ou comme ça ?
      Mais … au contraire : pourquoi pas ?
      Pourquoi ne pas surpasser les limites de cette interface par l’esprit, le canal des mots, le charme empirique de l’expérimentation, l’enseignement de l’erreur et de la contradiction, voire de la perplexité ?
      A toi de voir Obi 🙂
      Ou pas
      Si ta critique est de bonne foi et constructive, ou si elle est juste une forme de dénigrement s’habillant d’un petit procédé rhétorique dont l’efficacité est devenue négligeable, tant il est usé.
      C’est ton choix, et on ne connaît pas les tiennes intentions.

      • graffitique dit :

        Peut-être que la video ça ferait plus moderne, avec l’avantage de castrer tout le mouvement des émotions de la reconnaissance ? 😀

      • Obi-One dit :

        Pourquoi? ou pourquoi pas? J’ai du mal m’exprimer! Oublie ce mot!
        il n’y a pas de pourquoi faire comme ceci, ou comme cela.
        Le besoin même d’établir des critères et de définir ce qui est bien est le précurseur des conflits humains et des guerres.
        Ce que je veux dire ces d’avoir conscience de « qui commente ».
        Influence: tout opinion peu avoir un impact sur les autres que ce
        soit en discréditant l’auteur ou en l’élevant a un autre statut.

        • Jonas 27 dit :

          Le choix Obi-(((One))).
          Je te donne le grand secret des pyramide en scoop!!!
          L’unification (Obi)!!!Demande a (UN)seul architecte(le meilleur)d’expliquer la construction des pyramide et jamais ,il ne le trouvera.Demandee a 7 milliard d’être humain ,un par un et ce sera le même résultat.C’est impossible pour un homme même le meilleur de (concevoire)mais c’est très facile pour 7 milliard d’être unis .Ce que nous fesons ici c’est la transcendance ,nous allons jusqu’au bout et nous attendons la réponse (le troisième choix,celui qu’on aurai pus prendre a la place de tout c’est guerre ,mon ami.Peut-importe qui écrit ,moi,toi,elle ,l’important c’est d’aller jusqu’au bout et d’être patient et réceptif a la réponse qui vient en son temps,voila!!!Moi,je te remercie pour ton commentaire et je te le dis bien honnêtement,je l’adore!!Et maintenant attendons ,la réponse(((((LA TRANSCENDANCE)))))

    • Louisetta dit :

      Obi-One

      En résumé, faites ce que je dis et pas ce que je fais, non?

    • Machachouette dit :

      Obi-One ? Et s’il avait raison?
      D’accord son message n’est pas très sympa mais n’y a-t-il pas quelque chose à entendre?
      J’ai toujours beaucoup parlé, trop parlé, un pire moulin à paroles, dès qu’on m’évoquait un sujet, j’avais mon mot à dire, mes mots même car ça fusait et ensuite ça partait dans tous les sens, à qui mieux-mieux, et bien souvent en y repensant, je réalisais que je n’avais pas écouté l’info du début, trop pressée de rajouter mon grain de sel. Je perdais l’essentiel! Et j’ai encore des progrès à faire…
      Bien à tou-te-s!

      • pierrot dit :

        En tout cas il a capté votre attention.

      • Margelle dit :

        Je crois que j’entends parfaitement ce que tu dis !!! et que même si je ne me reconnais pas un moulin à paroles, je suis autant confrontée que toi à l’écoute totale, qui laisse un peu à désirer…
        Mais cela n’empêche pas les interventions… qui mettent en perspective le texte premier, qui risquerait sinon de rester un peu encadré dans son aura première… Destabilisons, mais avec tout le respect que nous avons à notre disposition. Les commentaires donnent de la vie car ils désacralisent… et rendent vivant…. un peu comme l’esprit qui s’incarne dans la matière, avec tous les aléas possibles. Nous pouvons juste essayer de ne pas être trop brouillons pour la lisibilité globale, mais pouvons nous être certain-e-s du résultat ? Nous pouvons juste nous poser la question de la justesse de notre désir d’intervenir… ce qui est une excellente question !!

        • Katerina dit :

          Je ressens …
          La question serait … indifférence ?
          Et en meme temps responsabilité .
          Comme la vie , je pense que laisser l autre dans l incertitude de ce qu il émet le laisse dans son désarroi et que l on n a pas à intervenir . Où c est que cela reste encore au fond de soi . C est entretenir cette ombre .
          Le paradoxe de l intervention …Je ne suis pas en dehors du sujet puisque je suis intervenue . Se poser la question oui elle touche quelque chose de sensible peut etre
          Affectueusement
          Katerina

        • Machachouette dit :

          Margelle,

          on est à peu près d’accord, sauf pour le ‘désacralise’, car tous ces textes sont puissants, arrivent à point nommé, et si le mental s’agite, on perd l’effet que peuvent produire ces réflexions sur notre âme. Le silence, le calme, l’écoute…
          A quoi sert d’être relié à un site comme celui-ci, si ce n’est pas pour faire son maximum pour intégrer le message?
          A quoi sert que le Passeur passe son temps à nous donner son temps, si on ne s’en sert pas?
          « Nous pouvons juste nous poser la question de la justesse de notre désir d’intervenir… ce qui est une excellente question !! » Là, archi d’accord!

          Je t’embrasse,

          Ps : en suivant le lien pour le site d’Eckhart Tolle, y a un super texte pour lâcher le mental! (entr’autres)

          • Margelle dit :

            Oui, Machachouette, je suis d’accord !! je disais « désacralise » en référence aux icônes, aux images auxquelles on n’ose pas toucher…. réminiscences, je pense !!! le mot pouvait porter à confusion et erreur de sens… tu fais bien de rectifier…
            ♥♥

      • Obi-One dit :

        Machachouette

        et si qui avait raison? et de quel message parle tu?

    • Salvia dit :

      … encore un troll?… = donc ne pas réagir 🙂

    • Obi-One dit :

      Ma critique! mon but n’est pas de critiquer. Je ne vois pas ca comme une critique, mais je veux démontrer le rôle que peu jouer l’égo. Le but est de mettre a nu les tactiques de ce mécanisme. Voilà pour mon intention!

      Influence! bon ou mauvais? a vous de voir! chacun son chemin.
      Il n’y a rien de bon ou de mauvais en soi, il y a la conscience que ces choses existe dans la même unité et dans un but précis. Je respect l’opinion de tous et chacun, comment s’exprimer sans donner l’impression de juger, peu importe! Ce que vous pensez vous appartient mais J’ai du mal a saisir la réponse de jonas 27
      Ceci n’est pas une attaque dirigé contre quiconque, ou l’oeuvre d’un troll (sourire)
      Est-ce que l’opinion d’un autre peu influencer ou teinter le message de ce vidéo peut-être que oui peut-être que non, peu importe.
      Et si oui, quel rôle jouons nous dans ce cas, qui ce cache derrière?
      Apprendre, a prendre ou a laisser mais sans dénigrer.
      Dans le fond, j’aurais pu simplement passer mon chemin, mais mon égo a du en décider autrement. (sourire)

      • graffitique dit :

        Tu as remarqué peut-être que les commentaires permettent à chacun de faire partager aussi des liens vers d’autres documentations, de sorte que chacun puisse faire son menu en fonction de son appétit 🙂
        Et des fois, y’a même des vidéos 😀
        cool

      • Stéphanie dit :

        Bonjour Obi-One,

        Une simple question : si tu ne comprenais pas la réponse de Jonas 27 pourquoi ne t’es tu pas adressé directement à lui comme tu l’as fait aujourd’hui ? Ce qui m’a fait réagir c’est ton manque de clarté.

        On peut jouer à traquer l’égo à tout bout de champ comme tu le fais, mais permets moi de te dire que lorsque je te lis je ressens l’énergie de la guerre. Evidemment, ce n’est qu’une sensation et un jugement émis par mon égo (tu en feras ce que tu voudras). L’égo n’est pas un mal en soi, c’est lui qui nous permet de vivre l’expérience de l’incarnation dans un corps terrestre, après si nous souhaitons nous ouvrir à autre chose comme « les énergies cosmiques » alors oui il devient un frein à notre évolution.

        En ce que me concerne, j’ai la sensation que sa « maîtrise » ne peut venir que par le cœur, la joie, la foi et l’abandon (lâcher-prise). Ce n’est que mon propre chemin et chacun doit expérimenter le sien parce que tout est toujours parfait. Mon intention est simplement d’être claire et cohérente avec moi-même, l’intégrité de mon cœur est ma recherche personnelle.

        Bien à toi.

        • Obi-One dit :

          Je n’ai pas répondu a la bonne place ces mon erreur du coup il était trop tard. Je ne suis pas un habitué du site.
          Je ne suis pas en guerre j’ai lâcher prise il y a longtemps. Mais le rôle que joue l’ego son mécanisme ses ruses et sa subtilité ca je connais trop bien et je sais le reconnaître lorsque je le voie. Ce n’est pas un mal en soi comme je l’ai dit plus haut. Mais beaucoup ont changé leur rôle de victime ou de bourreau pour le remplacer par celui d’illuminé ou d’éveillé sans en avoir du tout conscience.
          Et nous sommes nombreux a savoir faite dupé par l’ego.
          Il est normale qu’on le voie tout le temps, mais de la à le chasser, WOW! tu imagine, j’ai pas gagner mes élections.
          Ce n’est pas un mal en soi, il faut juste en être conscient.
          Je ne veux en aucun cas le tuer, il fait partie du tout, mais simplement de l’enlever du siège conducteur. De le mettre a nu, comprendre son mécanisme est primordiale si ont veut avancé.

          • Salvia dit :

            Bonjour Obi-One,
            excuse-moi s’il te plaît si au début de ta venue sur ce site j’avais un moment cru que tu puisses être un troll 🙂 ! Or d’après tes commentaires ainsi que ceux qui te répondent je comprends qu’il n’en est rien, autant pour moi … J’espère que tu ne m’en voudras pas… 🙂
            Bonne continuation dans ces échanges bien fructueux qui nous aident à progresser, chacun à sa manière et dans le respect de tous.

          • Stéphanie dit :

            Merci Obi One pour ces éclaircissements, dit de cette façon nous sommes tous d’accord.

            Au plaisir.

        • Jonas 27 dit :

          J’ai tellement de joie aujourd’hui en lisant vos commentaire que j’ai envie encors de te le dire ,je t’aime mon amie

      • Jonas 27 dit :

        OBi-Obi-obi,haha!!!
        (Je crois que tout ce qui capte l’attention ,porte a réflection)

    • CB dit :

      buenas dias todo el mundo

      Le message de Obi-One rejoint ma pensée
      Comment taire nos commentaires ?
      Qui en nous s’exprime ?
      Merci Obi-One d’avoir parler de cette nouvelle pièce de notre maison à explorer.
      Cela faisait un peu de temps que ce sentiment m’envahit, celui de n’être plus dans le désir de lire certains commentaires, ou paradoxalement de n’aller lire que les commentaires, c’est-à-dire d’aller puiser dans les réactions de tous, de chercher les accords ou les désaccords, afin de conforter quelque chose en moi que je n’avais plus à travailler, et d’oublier d’aller puiser et me nourrir en direct dans ce qui fait « essence » dans les textes que Le Passeur nous offre. De quoi oublier de rester centrer et vivre à force d’être spectateur du travail d’éveil de l’autre.
      S’est posée à moi la question sur le temps passé à « répondre » ou « pondre » nos commentaires : est-il un temps de création ?
      Nous transcende-t-il ? Faisons-nous des commentaires pour l’autre ou pour soi, ou pour commenter les textes de Le Passeur ?
      Mon besoin de comprendre passe-t-il par le brouhaha des mots des autres ou par le silence de mes propres mots ?
      Je n’ai pas eu le cran de manifester cela auprès de vous tous avant.
      Merci Obi-One, il fallait que cela soit dit ainsi
      mon profond respect à toutes et tous

      • Jonas 27 dit :

        Ello CB,moi j’adore ton commentaire et surtout cette phrase…
        Nous transcende t’il???Poser la question c’est y répondre.
        Pourquoi,pourquoi???c’est le messager de la transcendance et après ,il reste le chemin.Avec toute ma lumiombre

    • Fille de l'eau dit :

      Euh ! Les commentaires permettent l’échange, l’échange permet quelques fois de penser : mais c’est bien sûr, j’avais point vue cette dimension du texte que j’avions lu.
      Nous passons souvent à côté aussi, pas toujours mais, mais…
      Et puis, quand les commentaires nous rasent la barbe, on peut toujours les sauter, à deux mains 🙂

  10. joysse dit :

    Quelle joie de rencontrer par ton biais Passeur … un frère galactique ou vibratoire dont les mots … s’ajustent à ce que je vis
    Merci

  11. Jonas 27 dit :

    J’étais avec lui((((((DIEU)))))),il ma dit ,

    ((((REMARQUE LES ÉTOILES QUE TU PLACE DANS LE CIEL CAR C’EST CELLE QUE TU DEVRA SUIVRE POUR RETROUVÉ TON CHEMIN(LA MAISON)))).Pouvez -vous ,un seul instant imaginer tout ce que j’ai du traverser pour retrouver cette petite phrase!!!Je n’ai pas fait de grande étude et je ne lis que très peu.Je vous le dis ,j’ai vécu une vie de voyou ,souvent trop drogué pour même savoir ce que c’est (un livre).J’ai commis des actes qui on glacé mon coeur(a jamais je pensais).Je me suis fait briser par la vie(je pensais).Sur cette terre ,il y des être qui on commis des actes horribles (ombre)et on les mets a l’ombre et il y a des êtres de lumières qui les poussent au fond du gouffre en se retournant se complaisant dans leur sois disant((((lumière)))).Pour les gens de l’ombre le monde est un monde injuste dirigé par des êtres qui juges et qui veulent ((((iradier))))l’ombre et pour ceux de la lumière,c’est un monde de fou ou tout les jours on peut être victime d’un crime commis par des gens de l’ombre et ou on peut se laver les main de ses propres crimes s’il est proprement(la loi)fait.BBBBOU!!!!!!LUMIOMBRE!!!!!!BBBBOU!!!!!certain on tremblé,j’en suis sur!!!!Elle est en route et rien ne peu l’arrêter.Elle était devant nos yeux depuis toujours.Il y a certe une guerre qui a commencé et je vous le dit,j’ai finnis d’être gentil et polis avec ces êtres gris.SAVEZ-VOUS qui sont les orque ,ils sont les guérier de la lumiombre.IL accepte très bien leur ombre et leur lumière et c est pour ca qui sont de couleur blanc et noir.AUJOURDHUI,ils sont en chasse et ils ont faim,MAIS IL NE MANGE PAS N IMPORTE QUOI!!!!
    Cette vidéo est un leurre alors pourquoi?Des piratesaurais t’il pris le contrôle du navire???Peut-importe ,je vais mordre conciament a l’appât .Je croyais que (c’est en perdant tout que l’on retrouve l’être=le tout)mais,l’être n’est pas le tout car il a souhaité conciament cette expérience humaine.Pourquoi voudrait il (((retourner a la maison))).L’être c’est le début du chemin(le début de l’expérience)=(la concience du voyage).C’est une rennaissance après la naissance.C’est une chance unique pour chacun.L’homme nait chenille et durant son existance ,il renait (((PAPILLON))).J’étais mort dans un monde sans vie,aujourd’hui ,j’ai hâte a demain .Je recherche la vérité sur mon chemin et elle change constament car la vie fait la lecon.IL n’y a aucune (((équilibre))),il n’y a que l’acceptation du tout(((ombre et lumière))).On me tend des amecons gros comme des ballons de plages et je veux les mettrent au grand jour car,je n’ai aucun enemi,je suis lumiombre et non lumière sombre comme décris dans un article précédent.La dualité est en celui qui la garde vivante comme vont en témoigner quelque une des réponses a ce commentaire.Trop compliqué,trop dur la vie mais c est vous qui l ,avez souhaité avant votre dernier départ.seulement avec le 1(lumière) ou le deux(l’ombre)vous ne trouverai jamais le 3 (transcendance) ex,1+1=2 ou 2+2=4.Il n’y a qu’au contacte du 1(lumière)et du 2(ombre)que l,on obtient le 3(la transcendance).Ne soyons plus stupide(idiot)comme on nous nommes dans cette vidéo.On ne peut être le tout en disant (je suis la lumière et j’englobe l’ombre car elle disparait et c,est bien loin d’un être de lumière).Essayez le (lumiombre)=(amour incondiotionnelle).La clef la plus importante que je peu vous donner car le chemin sera unique pour chacun c’est êtes vous connecté avec (votre être,votre foi,votre spiritualité et votre ego en même temps).Sinon la peur est encors présente a la place d’une de ces connections.Quand je retournerai devant lui(Dieu)(il le sais),j’ai déja fait mes choix,je place déja mes étoiles( conciament,ici maintenant)pour ma prochaine incarnation car (((JE SUIS RÉVEILLÉ)))!!!!!Fusionner les quatre connection donnent naissance a la cinquième ou si vous voulez le 5d(((((((((((((((((KOUACK)))))))))))))))))))).Le vrai soi,hum!!!!je crois que beaucoup le confonde avec l’être qui est l’essence de toute chose.Arrêtez d’apeller certain maitre car s’il sont élevé il ne voudrais jamais se faire appeller maitre.((((Le maitre))))quand il est venu a dit (aucune écriture)aucune histoire ou image qui témoigne de ma venu sur terre,vous n’avez pas écouté!!!IL n’y a pas de maitre alors il n’y aura plus d’esclave.Les miracle se multiplis et bientôt ,il seront dans vos vie.La recherche de soi même n’est pas une illusion,c’est un cadeau pour l’âme.Les histoires d’amour pleine de souffrance sont des (étoiles que l’on a choisis de placer sur notre chemin)pour une bonne raison alors ne fermont pas les yeux devant la lecon.Un des grand cadeau de l’éveil c’est de retrouver (l’âme soeur).Ca ne veux pas dire que vous vivrez avec cette personne dans cette vie mais vous trouverai a coup sure l’amour véritable ,bien au dela des mots.
    Premièrement ,trouvez l’enfant(l’être).Abandonné,il est en colère de ce qu’on lui a fait puis deuxièment,il est heureux(trop heureux),beaucoup reste coincé dans cette étape (très confortable)et renie leur passé.L’ego est un automatisme ,c’est le plus grand protecteur qui sommeil en nous.Cette force(feu)peut devenir nuisible s’il elle reste seule trop lontemp au commande.Fusionné avec la foi seulement ,elle est dévastatrice.Fusionné avec l’enfant et la foi et(l’être),il devient un feu bleu(dieu) qui est puissant mais pas encors transcendant mais l’ego fusionné avec l’être,la foi et la spiritualité c’est un feu orange (le Christ)=la transcendance ,la guérison,le nouveau monde.Tout est indispensable,n’oublie pas les étoiles……enlever l,ego est impossible alors lui ,reste menacé par le soi même et là’c,est très drole ,il se clone en se fesant passer pour (l’être,la foi ou la spiritualité)car c’est son rôle de survivre.Lêtre est l’énergie de la source qui est en nous mais cette énergie s’épuise .C’est pour cela que l’on a besoin de la connection spirituelle(energie de la source qui demeure en ((((GAIA)))).
    L’amour n’est pas l’amour inconditionnelle car l’amour devient inconditionnelle qu,avec l’acceptation(les ombres)et l’humilité(la vrai qui n,a pas besoin d,être nommé).Il n’y a pas que l’amour dans la vie comme il n’y a pas que la droite ,le vrai,le haut etc…..
    (IL Y A UNE DISTINCTION ENTRE LES GENS QUI RECHERCHE UN MIEUX ÊTRE ET CEUX QUI RECHERCHE LA VÉRITÉ DE CE QU’IL SONT),je crois que vous êtes dans la première catégorie très cher ami,avec toute mon respect lumiombreux car vous croyez avoir atteint le bout du chemin .La vie est une éternelle transcendance ,c’est comme escalader une chaine de montagne et en découvrir une autre avec le grand sourire de voir ces paysage majestueux.La lumière est un lieux de repos mais cde n’est pas une fin de même que l’être.J’ai vue des miracle depuis ma propre transcendance ,certain avait besoin de lumière et d’autre d’ombre c’est un chemin unique a chacun selon ces propres choix(les étoiles).Je vais me passez d’iridiation ou de rayonnement pour exterminer une partie de moi ,merci.On a pas a forcer les choses chacun sait quand le temps est venu(quand il ne reste plus rien),que l’être.Maintenant visualisévous êtes la terre ,votre nombril(l’être est le noyaux),vos pied(la spiritualité est la croute terrestre)votre coeur(la foi est l,eau) et VOTRE MENTAL (L’EGO EST L’AIR)!!!!!!!!!!!!Il n’ya rien a détruire,aucun couvercle ,je dirais même que c’est(l,ego)le lien avec lui(Dieu).La connection avec le divin.Il n’y a pas de cancère a l,intérieur car nos histoire sont(une partie)de qui nous sommes ,ce sont nos étoiles que nous avons placé.Ce feux,cette amour aveuglante crée l’amnésie ,elle ne guérit pas.La vrai guérison c’est la transcendance et fait naitre le chemin vers le vrai soi.Le tout,ne peut être séparé ,ce n’est qu’une illusion décrite par ceux a qui tout cela sert et (NOUS LES VOYONT AGIR AU GRAND JOUR).

    Finallement,rien ne poussent sous une iridiation ou un soleil brulant,il faut (((((LE TOUT))))))L’OMBRE ET LA LUMIÈRE))))))avec toute ma lumiombre.

    • Thau dit :

      Jonas mon ami,
      Tu es Un Roi Mage de ce site. Celui qui vient assister à la naissance de l’enfant divin qui est en nous. Pour bagages tu postes des commentaires imagés revenant inlassablement sur les clés que tu expérimentes. Je sais que l’expression écrite n’est pas ton moyen de communication préféré, sois donc ici remercié de tes efforts.
      Transcendantalement tien

    • Marie-Anne dit :

      Merci pour ce cadeau empli de fougue et de sagesse, Jonas!
      Tu es un frère décidément très précieux !
      Je t’embrasse de tout Coeur!

    • Stéphanie dit :

      Quel message Jonas ça secoue ! En te lisant la première fois, j’ai écarquillée les yeux. Je n’étais pas particulièrement enthousiaste sur ce que tu dis au sujet de la lumière qui « irradie » (tu t’en doutes).

      En te relisant, mon cœur vibrait d’une pure joie parce que tu es (pour moi) vraiment spécial et unique (un vrai guerrier lumiombre) … et puis j’ai réalisé que quoi qu’il en soit, toi et moi nous sommes toujours sur le même longueur d’onde … Je t’aime mon ami, tu es précieux pour nous tous.

      • Jonas 27 dit :

        Bonjour ma belle amie,tu sais ce que je traque ce n’est pas l’ombre ou la lumière.C’est le choix,la dualité ,l’éternelle erreur,la bétise humaine.Ce n’est pas facile de l’exprimer sans blesser les gens mais ,je suis lumiombre comme (le tout).Ta lumière a toi n’irradie pas ,elle est douce et tendre mais j’aime aussi ton ombre que je connais que très peu.Tu es le tout autant que moi ,tu es lumiombre.Je t’aime.

    • acacia dit :

      Jonas
      Au jeu des enfants de « si tu étais un végétal tu serais ceci, si tu étais un animal tu serais cela, etc… », je dirais de toi
      Si tu étais un végétal tu serais un cactus
      Si tu étais un animal tu serais un cheval sauvage
      Si tu étais un oiseau – mais ça tu nous l’as dit – tu serais un corbeau
      Si tu étais un phénomène atmosphérique tu serais une aurore boréale
      Si tu étais un minéral tu serais un quartz auto-régénéré (celui qui se détache de sa base et continue sa croissance)
      … et tu es bien d’autres choses encore que tu es seul à savoir.
      Tout est dans un ordre et un équilibre parfaits.
      Amitié d’un acacia

      • Jonas 27 dit :

        Bonjour et merci belle Acacia,
        Un cactus=force,protection, unicité.
        Un cheval sauvage=puissance,rapidité,autenticité.
        Un corbeau,,,merci!!!=spiritualté,au dela,guide.
        une aurore boréale=Nord,magie,changement.
        Quartz auto-généré=divin,conducteur,recherche.
        Équilibre parfait=tout était indispensable
        Peur =équilibre= le grand saut ???
        Sans offence c’est(pour moi)plutôt un courant (changeant)a ressentir après la reconnection.
        C’est en perdant a jamais l’équilibre que tu trouvera cette chose que tu ne voudra jamais plus appeller l’équilibre(le moment présent).

    • Stéphanie dit :

      Je suis tout à fait en harmonie avec ce que tu exprimes ici Jonas et ce que tu exprimes en général (tu le sais).

      Je suis lumiombre (mélange de lumière et d’ombre) comme toi moi mon ami parce que nous sommes humains et que l’important ici dans l’incarnation sur cette planète ; c’est la connexion entre le ciel et la terre (ce que toi tu nomes la transcendance). Cela signifie que nous devons être bien ancrés à la terre, à la spiritualité « des premières nations » celle qui est liée aux pieds comme tu le dis si bien … et puis il y a l’être qui est notre enfant intérieur (le tien comme le mien qui ont été maltraités et meurtris) tant que nous ne nous l’accueillons pas avec notre amour dans nos bras il ne peut pas guérir, mais lorsque la guérison a lieu alors notre enfant intérieur jubile (il est en extase) et c’est tellement fort cette sensation de joie intense que oui on peut s’y perdre … Je partage aussi totalement ce que tu dis sur l’égo qui relie le tout (les 4 dimensions en nous : Terre, Feu, Eau et Air) et l’association à l’air (=mental) est très juste.

      Ma lumière est douce et tendre oui tout à fait puisque je suis humaine (une âme incarnée dans un corps terrestre). Je sais que c’est très difficile à intégrer tant que nous n’en avons pas fait l’expérience directe, mais lorsque je parle de Feu qui « irradie », je parle de « l’Amour Divin » et il n’est pas à l’intérieur de nous humains … Il n’appartient pas à ce monde de matière … et c’est pour cette raison que pour notre corps, pour notre personnalité, pour notre psychisme, je dirais pour tous nos corps, c’est extrêmement difficile à vivre et à supporter. C’est comme si tout explosait et implosait à l’intérieur de nous au niveau physique, émotionnel, et mental, l’ego sert de protection ou de frein durant ce genre d’expérience voilà pourquoi l’image du bouchon sur le canal me semblait très approprié.

      Une dernière chose, ce n’est pas moi Stéphanie avec ma personnalité d’être incarnée qui souhaite vivre ce genre d’expérience TRANSCENDANTALE (réunir les dimensions) au contraire mon ego est là pour protéger cette personnalité qui risque la destruction et il sait faire très bien son job. Jésus a dit qu’il viendra comme un voleur dans la nuit frapper à la porte de notre cœur, soyez prêt … le Passeur dit la même chose dans son dernier texte (ce n’est pas un hasard) et je pense que tu le sais toi aussi parce que c’est exactement ce qui va se produire pour tous …

      • Jonas 27 dit :

        Je lis ton commentaire et je me demande ceci???
        C’est comme si tout explosait et implosait a l’intérieur de nous au niveau physique,émotionnel et mental,l’ego sert de protection ou de frein durant ce genre d’expérience voila pourquoi l’image du bouchon sur le canal(((ME))) semblait très approprié (fin de la question).2,Si ce simple bouchon était tout ce qui freinerait ta total reconnection ,le(l’ego)verais-tu plus comme (L’ultime canalisateur)vers lui(DIeu).N’Oublis pas tu en connais beaucoup sur (Jésus )mon (Dieu)je l’ai vue avec mon mental(de mes yeux).Le bouchon ce n’est pas l’ego c’est ((((((LA PEUR))))))).((((Et vous là (((prenez des notes)))).Excuse moi je suis de retour,bon!!!

        Jésus a dit,sans vouloir t’offenser ma belle amie que j’aime de tout mon tout.J’aimerais que tu me dise si jésus (ta)dit ou si Jésus (a)dit.Car toi ,je te crois mais le maitre a dit aucune écriture sur mon passage et ca je crois qu’il me l’a dit d’une facon subtile mais….

        Je crois que beaucoup d’entre nous on choisit la voix de la transcendance et c’est pour cela qu’il y a temps de feux d,artifice en même temps .IL y a aussi les vieux singes qui ne veulent pas qu’on lave nos patates douces ,il aimerais mieux qu’on mange un peu de sable avec.(((et vous,il n’y a rien a faire ,rien ne peut l’arrêter))).Merci ,mon belle ange ,je t’aime infiniment,tu le sais.Avec toute ma lumiombre.

        • Stéphanie dit :

          Oh là là … Tu me fais tourner la tête mon bel ami ! Oui c’est vrai que le bouchon c’est d’abord la peur et alors l’égo prend les commandes pour éviter « l’implosion » à tous les niveaux … Tu marques aussi un point oui je l’ai vu avec mes yeux (physiques) donc mon mental (cerveau) avant de le ressentir au niveau vibratoire (cœur). Très sincèrement, pendant un mois j’ai été terrorisée à l’idée de devenir schizophrène … En lisant le commentaire que vient de poster Framboise, je me dis merci mon égo d’être là …

          Tu ne m’offenses pas mon ami (comment le pourrais tu?), Jésus ne me parle pas directement, donc c’est ce que j’ai lu ou que l’on m’a rapporté. J’aime beaucoup ce que tu dis « Il y a aussi les vieux singes qui ne veulent qu’on lave nos patates douces » oui c’est exactement ça, cela rejoint aussi ce que dit le Passeur sur le temps des faux prophètes … Le discernement et la vigilance sont nos armes, mais bon cela n’est pas si facile que ça … moi je vois la lumière partout.

          Merci mon ami tu es un bel ange toi aussi celui de la « Lumiombre » et je t’aime moi aussi de tout mon tout …

          • Jonas 27 dit :

            J’ai relie ma réponse a ton com et ……????il n’est pas claire du tout,Je crois que je discutais avec toi et avec d’autres en même temps et cela peut porter a confusion.
            Clairement mon amie ,je t,aime et tu m’est précieuse ,a moi et au tout.

            Clairement vous???(pas toi Stéphanie)
            Cette vielle énergie que l’on essais de déguiser en nouvelle n’a plus lieu d’être.

            Clairement vous???si vous ne savez pas ,demandez.
            Le respect (le vrai)porter a une autre personne c’est aussi d,aller jusqu’au bout sans porter de masque.

      • Katerina dit :

        Merci
        Katerina

    • Obi-One dit :

      IL n’y a aucune (((équilibre))),il n’y a que l’acceptation du tout
      ne vois tu pas l’équilibre dans la nature, dans l’univers, dans tout ce qui t’entour.
      Mais, l’acceptation du tout n’est il pas l’équilibre?

      • Jonas 27 dit :

        (((((KOUACK))))))),
        OBI ONE,j’aime bien ce pseudo et il en dit beaucoup sur toi.
        Je sens beaucoup de peur dans ce com.C’est un peu comme si j’allais t’enlever la dernière corde qui tien ton pont(l’illusion )et que tu allais tomber.Je crois que tu es près Obi.Je ne dit rien,seulement rapelle toi.Tu as tout en toi pour le faire.N’obéis a personne ,prend ce qui résonne pour toi et laisse le reste .Dévloppe ton intuition jusqu’a ce qu’il devienne instinct.Transcende tout ce tu ignore conciament depuis des année.Fais tout ce que tu n’a jamais fait.Ne ferme jamais les yeux même (surtout)quand la vie te fait souffrir(les réponse sont toujours caché dans ces moment).Retrouve (ton être,ta foi,ta spiritualité et reconnecte ton ego)Après et seulement après ,regarde le vole des oiseaux.Obéissent t’ils au meneur du groupe ???Ressente t’il profondément les courants du tout???L’équilibre c’est une ligne horizontal bipppppppp!!!!!!!!!!c’est la mort et la vie c’est une montagne russe de haut en bas .(((((((KOUACK))))))))Éveil toi Obi ,tu est près mon frère de tribu,avec toute ma lumiombre.

        • Jonas 27 dit :

          Wow !Je me relie ce matin et j’adore ce petit commentaire.Très bonne nourriture pour toi,mon ego,allé!!avale .Je suis très sérieux ,j’en prend soin et je le remercie d’agir conciament en son rôle et hier j’ai nourrit mon enfant intérieur.La vie a ramené devant mes yeux un vieux souvenir(matériel)et il(enfant)est devenu toute excité devant ce jouet,,,,,,,,,,,,je lui ai acheté.Bonne journée les amis,je vous aime tous sans exception car nous sommes lumiombre.

  12. Doud dit :

    Merci Passeur.

  13. alain thomas dit :

    Le Dalaï-lama dit souvent que chaque être humain devrait cheminer en accord avec sa culture et sa tradition.
    Beaucoup d’occidentaux ont essayé de rompre avec leur culture et se sont trouvé piégés notamment dans les cultures orientales.
    Un indien ou un tibétain n’a pas reçu la même éducation qu’un français ou un américain.
    C’est pourquoi il est dangereux de donner des conseils sur telle ou telle pratique de transformation intérieure.
    L’égo est immanquablement présent en chaque être parce que nous n’avons pas d’autre choix de grandir en construisant une personnalité prisonnière d’une enveloppe de chair, d’eau, de sang et d’os.
    Nous répétons inlassablement qu’il faut se débarrasser des voiles qui dissipent notre vraie nature et l’empêchent de se révéler.
    Quel que soit l’enseignement, qu’il soit occidental, oriental ou autre, les messages sont à peu près les mêmes, nous devons nous débarrasser une fois pour toutes de cet égo, au risque de voir des personnes devenir « personne », déstabilisées, parce que ce chemin-là ne peut être que personnel et que nous ne pouvons pas imposer cela sans risquer de déstabiliser certains.
    Les maîtres, quels qu’ils soient, peuvent faire beaucoup de dégâts chez des êtres sensibles, fragiles, qui se lancent à corps perdus dans la dévotion ou l’admiration.
    Nous nous prosternons devant des statues, des images, des représentations.
    Nous courbons le dos devant des hommes qui ne diffèrent de nous que par le pouvoir qu’ils se sont donnés parce que ça marche et qu’il y a énormément de personnes qui sont friandes de cette admiration et de cette dévotion.
    Nous sommes tous des maîtres et des élèves les uns pour les autres.
    Chaque être humain possède en lui la bonté fondamentale, indestructible, l’essence de notre vraie nature.
    Il n’y a pas de différences fondamentales entre les êtres humains.
    Dans les camps de concentration, il y avait toutes sortes d’hommes et de femmes. Ils étaient tous égaux entre eux devant la barbarie.
    Et là, les égos en ont pris un sacré coup… forcément.

    • Katerina dit :

      Merci Alain Thomas ,

      Tes paroles sont celles d un sage . Depuis mon changement, je préfère ce mot à éveil ou ma prise de conscience actualisée par mes actes et non plus par mon intellectualisme mes pensée à l époque me semblaient par moments étrangères à moi meme , j ai fait un chemin dans la solitude et l isolement . Il m a permis de comprendre les mécanismes qui ont mené le monde jusqu à aujourd hui, surtout de comprendre pourquoi j en étais là . Les tentations sont grandes de s en remettre aux autres et de ne pas etre responsables . Les intrications sont nombreuses . La vigilance est importante . Tu parles des camps de concentration … J ai toujours eu de la difficulté à comprendre … Meme ici je suis vigilante et il me semble que cela est normal .
      Affectueusement
      Katerina

    • Li dit :

      Alain T,
      Ne penses-tu pas que la sagesse est la sagesse. D’où qu’elle provienne elle est la même pour tous et partout? Il y a toujours les mêmes ingrédients de base.
      Ne devrait-elle pas être profitable pour tous si nous savons en tirer le meilleur, l’adapter à nos ressentis du cœur?
      Un être sujet à la déstabilisation, le sera par toutes sortes de choses dans sa vie. Tout est susceptible de perturber un être hyper fragile. Dans ce cas là, n’a-t-il pas plus besoin d’un thérapeute que d’un maître…?
      La dévotion, l’addiction sont autant de sonnettes d’alarme à ne pas négliger. Elles sont nos messagers.
      Je pense aussi que nous sommes tous des maîtres et des élèves les uns pour les autres.
      Il importe de ne pas mettre d’étiquettes sur le maître ou sur l’élève, sinon l’Ego se repaître du jeu de l’infériorité et de la supériorité et nous empêche de ressentir l’autre dans son entièreté. Les rôles sont interchangeables en permanence.
      Lorsque l’élève endosse le rôle du maître il a toujours à apprendre, même d’un élève. On voit trop souvent des maîtres perdre leur humilité et c’est bien dommage!
      Voili, voiloi! Après ces quelques ‘lapalissades’ Bon dimanche à tous!❤✾❤✾

      • alain thomas dit :

        Bonjour Li

        Tu écris:

        « Ne penses-tu pas que la sagesse est la sagesse. D’où qu’elle provienne elle est la même pour tous et partout? Il y a toujours les mêmes ingrédients de base. »

        Absolument Li.
        La sagesse n’est pas une finalité. On y entre dès la naissance par l’exploration de notre esprit. Cette disposition permet d’expérimenter.
        Sa manifestation est illimitée. Nous avons la possibilité d’entrer dans la sagesse chaque fois que nous ouvrons notre cœur et que nous expérimentons le nouveau par l’intuition.
        Malheureusement beaucoup d’entre nous négligent ce trésor enfoui.
        Alors nous ne pouvons pas l’approfondir car c’est bien de cela dont il s’agit… l’approfondir.
        Approfondir la sagesse, c’est explorer et expérimenter par des instants de conscience guidés puis induits.

        La sagesse est accessible à tous. Chacun peut l’exprimer.
        La sagesse n’est pas séparée de l’amour, de la compassion, de la joie et de l’équanimité.
        Comme tu le dis, il y a toujours les mêmes ingrédients de base.

        Bien à toi Li

    • Liliane dit :

      Cet homme, Darpan, m’a « irradiée » de sa sagesse et de sa joie profonde …
      J’ai commencé par la 1ère partie de sa conférence (http://www.youtube.com/watch?v=zMq8qsqxsD0) et bien qu’il ait déconseillé les notes, étant plus visuelle qu’auditive, ait éprouvé le besoin de noter quelques phrases :

      « Rester souple, rester détendu, ouvert, sincère mais pas sérieux … l’intelligence de vie ! Ce qui est vrai se rappellera à vous … cherchez le bonheur est une impasse : vous recherchez quelque chose qui est déjà en vous mais sur lequel vous avez refermé la porte…
      Et à partir de là, vous tendez à un bonheur imaginaire, alors que vous avez bétonné ce qui est susceptible de vous livrer ce bonheur. C’est absurde n’est ce pas ? »

      Suis personnellement tombée dans le panneau de l’ego spirituel, avec le sérieux dérisoire de la « quête » ! J’en reviens aujourd’hui avec une autre compréhension : ce qui est léger et joyeux dans mon corps, via mon coeur est ok, ce qui est lourd est compliqué ne l’est pas …

      Te rejoins Alain Thomas sur notre propre cheminement en fonction de notre culture et sa tradition … Nous n’avons pas choisi une incarnation occidentale ou autre, par hasard.

      Je me « pose » par moment avec de la musique et des mantras, mais n’en fait pas un dogme . J’ai vu autour de moi trop de dégâts engendrés par des pratiques orientales.

      En parallèle, j’ai rencontré des gens, « paysans » dans les Alpes, « bédouins » dans le Sinaï, qui étaient tellement centrés et connectés à la Terre et au Ciel … Démarche nullement « spirituelle », ils « étaient » simplement.

      Leçon d’humilité et de discernement … Et ce qui est bon pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre !

      Encore « Merci », Passeur de m’offrir de si belles rencontres avec Darpan, et à vous tous de m’ouvrir le coeur et l’esprit.

  14. Soleil Bleu dit :

    11mn38 pour résumer 33 ans de ma spéléo intérieure, ô combien aussi ardue que le portrait qu’il en dresse.
    Et une brêche s’est enfin ouverte en….janvier 2013 ☼
    Merci Darpan

  15. graffitique dit :

    Ca va peut-être sans dire, mais la première partie est pas mal aussi 🙂
    DARPAN – Extraits de conférence Lyon 2013 – 1ère partie
    http://www.youtube.com/watch?v=zMq8qsqxsD0

  16. Didier dit :

    Je découvre complètement et je suis agréablement surpris, merci infiniment Passeur, tout consiste à ne plus résister et accueillir, la mise en place de cette protection appelé l’égo nous font comprendre que nous ne pouvons pas nous en vouloir, « aime ton prochain comme toi même » dit Jésus, quel voyage fantastique de réapprendre à s’aimer, merci Darpan de nous montrer le chemin 🙂

    de cœur à cœur, je vous embrasse fort.

    Didier

  17. Alain dit :

    Sur le chemin de l’évolution, on se pose parfois beaucoup de question. Mais la vie nous mène toujours là ou on peut grandir d’amour.
    Les plus grands changements ou expériences qui m’ont permis de grandir ont été mis en scène par la vie elle-même. Et la sagesse aidant, on apprend à ne plus s’opposer mais composer avec ce que nous offre la vie.
    Des fois nous voudrions tellement grandir d’amour que nous nous brulerions. Mais il y a une intelligence de la vie qui sait ce que nous pouvons supporter et elle nous apporte des paliers d’évolution.

    Je suis moi-même dans l’incapacité intellectuelle de savoir ce qui est bon ou mauvais pour moi. Parfois j’essaye de bien faire et je m’étale de tout mon long. Ne dit-on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions ? A quoi on pourrait répondre : le paradis est pavé de bonnes intuitions…

    Sue le chemin de l’évolution, nous apprenons à puiser en nous-mêmes les énergies de transformation pour accompagner notre propre naissance. A l’image de la chrysalide qui devient papillon, elle doit elle-même déchirer son cocon. Si on aide la chrysalide, le papillon ne pourra pas naitre et mourra car l’effort n’aura pas été suffisant.
    Il faut donc aller au plus profond de soi-même. Et nous avons tous les outils nécessaires en nous.

    Je dois sourire en écrivant. Il me revient en mémoire que les choses et les êtres auxquels j’aspire le plus m’effrayent le plus. Comme la nature humaine est paradoxale. Je veux apprendre à aimer et être aimé. Et lorsque je croise au hasard de la vie des personnes qui incarnent cette aspiration, j’ai quelque chose en moi qui veux fuir.
    Parfois lorsque tout va mal et que je tape d’impuissance du poing sur la table, il m’est arrivé d’entendre : Si tu savais combien nous t’aimons.
    C’est une réponse qui m’a complètement désarmé de colère tant il y avait d’innocence et de beauté en ces quelques mots. Ces quelques mots m’ont tout simplement mis à genoux. Il y avait tant de profondeurs et de vérité que je me suis retrouvé sans voix. L’essentiel est simple. Il suffit d’un mot ou d’un regard pour marquer une vie entière.

    • Tchunka dit :

      Parfois nous choisissons un chemin aux multiples détours, avec des boucles qui se recroisent parce que nous souhaitons approfondir une expérience, un regard, une écoute… mais nous aurions aussi pu prendre un chemin plus direct. Nous sommes libres, nous sommes les pilotes de notre trajectoire, nous sommes responsables de nos choix et non choix. Nous avons l’aptitude de nous ouvrir à nous même et comme tu le dis si merveilleusement Alain, lorsque des proches osent des paroles aussi sincères sur leur amour, alors un carillon frémit à la porte de notre cœur ! Nous réalisons que le souffle de vie est en nous, il suffit de le laisser s’exprimer en nous au lieu de le fuir ou de le nier, ou encore de le chercher à l’extérieur.

      Dans les deux liens sur Darpan (1ère et 2ème partie), cet homme que je ne connaissais pas nous offre sa pensée et nous incite à entendre au-delà des mots, au-delà du mental, sans bulle spirituelle protectrice. Accepter d’être nous-memes et que les réponses sont en nous.

      Comme évoqué par AlainThomas un peu plus haut, ce qui convient à l’un n’est pas forcément ce qui convient à l’autre et bien des personnes dotées de bonnes intentions ne peuvent pas aider l’autre, parce qu’elles ne sont pas lui, elles ne peuvent au mieux que pointer du doigt son reflet, lui montrer un miroir. Le reste est personnel et demande bien des efforts pour se faire face et accepter de changer son regard. On ne change pas les autres, on ne change pas le passé. La suite enchaînera naturellement, dans le pardon et l’abondance, car l’alignement attire mille et une ressources insoupçonnées du point de vue du mental.

      Quel que soit le point du globe ou l’âge de la personne, accepter de se faire face, avoir ce courage ou cette modestie selon le tempérament est le point commun à tous ceux qui avancent sur le chemin de la découverte de leur potentiel ignoré.

      Lorsque nous prêtons attention à notre propre lumière intérieure, elle ne cesse de se développer et nous ressentons immédiatement l’effet de cette puissance nous inonder de cette amorce d’équilibre tellement recherché. Le vocabulaire importe peu, tout relève du ressenti, au-delà des mots comme le soulignait Darpan aux visiteurs affairés à prendre des notes.

      Je souhaite à tous une excellente recherche intérieure !

    • Katerina dit :

      Ma profonde amitié .
      Katerina

    • Margelle dit :

      Merci pour cette belle sincérité…

  18. Quintus dit :

    Bonsoir,
    « Mourir avant de mourir » méditation enseignée dans le zen.
    Eh oui, j’ai beau lire du Eckart Tollé je n’en suis pas moins sot chaque jour.
    C’est difficile de faire taire son mental, de museler l’égo et de les faire tous les deux travailler pour notre Être essentiel, notre moi supérieur. Difficile de vivre dans la conscience du moment présent.
    Il est difficile quand les conditions de vies se dégradent de rester dans la paix intérieure sans penser, ressasser,remâcher, être anxieux etc…
    Bravo pour ceux qui ont transcendé cet état de m….
    Bonne continuation à tous

  19. Stéphanie dit :

    Merci de tout cœur Passeur pour cette petite vidéo riche en vrai enseignement … Wow ce que cet homme dit sur la Puissance de Vie ou le Feu de l’Amour me parle au plus profond de mon être. C’est exactement ça nous sommes un canal et nous avons un bouchon (notre égo) qui obstrue la Puissance de Vie de défluer en nous.

    C’est une sorte de protection (l’ego) parce, qu’en effet, l’effet du Feu de l’Amour sur notre corps physique et notre psychisme est très éprouvant à vivre, à chaque fois que je l’ai vécu je me suis laissée emporter par mes peurs et oui dans cette dimension où nous sommes/étions enfermés l’ombre est/était beaucoup plus confortable que la lumière qui brûle et irradie tout en nous. Voilà la raison de ma stagnation et comme tu le dis si bien Passeur nous ne sommes pas arrivés tant que nous n’avons pas passé le chas. Il est vraiment urgent d’en prendre conscience et de continuer sans relâche à déblayer/nettoyer notre canal obstrué par les cailloux.

  20. VirginieLume dit :

    Oh merci Passeur de m’avoir fait découvrir Darpan !
    Simplicité, humour, apaisement, humilité, profondeur aussi… Je vous embrasse tous .

  21. Louisetta dit :

    Quelle joie, le passeur, de voir enfin de tels propos faire clairement écho à ce qu’on vit, et émerger ainsi! Merci!

  22. Machachouette dit :

    Le confort? C’est une des 1ères choses que j’ai banni de ma vie, il ya 15 ans, quand j’ai compris que j’avais perdu une partie de ma dignité à son profit. Pour moi, le confort, ça ramollit la couenne!
    Mais il m’a fallu encore beaucoup de temps pour ‘finir’ de trouver ou plutôt de recontacter ce que je cherchais.
    Peut-être une question, si on enlève l’ego, que reste-t-il?
    Le vrai moi est-il un Moi?
    Je n’ai plus de références, ça c’est sûr, dois-je me reconstruire?
    Ou vais-je retomber dans un autre ego?
    Qu’est-ce que le non-soi?
    Toute la nuit je n’ai pas pu dormir profondément, un mal de tête horrible me tirait du sommeil, pourtant somnolente, je pensais t’appeler au secours : on dirait que ma boîte cranienne va exploser. Finalement, Darpan m’a rassurée, c’est le couvercle qui est en train de sauter? Enfin j’espère…
    Merci de tout coeur…

    • Machachouette dit :

      je n’ai peut-être pas besoin de réponse. Je n’ai plus envie de réfléchir, j’ai trop mal à la tête.
      Juste être connectée, ouverte…
      Merci encore,

        • Machachouette dit :

          oui, Pierrot, merci, c’est très juste … à intégrer!
          en plus, depuis quelques temps, j’entends sans cesse ma grand-mère (‘qui est de l’autre côté’) me dire « va donc doucement ».
          Le speed, être efficace, optimiser, ça aussi, c’est du ‘appris’. Je redécouvre la lenteur…qui est aussi de la douceur! Prendre le temps, mon temps…

      • Li dit :

        Macha chouette!
        Je t’envoie un baume de douceur pour que tes nuits soient plus sereines. ❤❀❤✿

      • Machachouette dit :

        je viens d’entrevoir mon vrai moi, caché tout au fond de moi. Ou plutôt, c’est mon ego qui vient de s’écarter comme un rideau qui se tire en laissant apparaître un petit moi tout étonné voire éberlué d’être découvert.
        La réponse que j’ai eu, quand à la dénomination qu’on peut lui donner est ‘je suis’, je-moi connecté à la source-suis. Et là le ‘je’ ne peut plus être ego car il est relié.
        Passeur, est-ce que cela te semble correct?

        Je viens aussi de réaliser que ‘je suis’ a toujours été là, caché par l’ego qui s’appropriait ses réussites. Et ensuite, tout gonflé d’orgueil, il essayait de faire comme ‘je-suis’ et n’y arrivant pas, disait que c’était ‘je-suis’ qui avait échoué donc était nul. D’où sentiment de confusion et perte de confiance.
        Impression d’être comme une guirlande clignotante : parfois j’y vois clair/parfois je me trompe: et là je fais un lapsus écrit : au lieu de trompe j’ai marqué ‘montre’. L’ego voulant se montrer, voilà l’erreur!
        Ne serait-ce pas là l’origine de la schizophrénie?

        Du coup, cela me fait penser au Dr Jill Bolte Taylor, neuro-anatomiste qui a vécu une expérience fantastique, je mets le lien pour ceux qui ne connaissent pas.
        Et j’interroge : y aurait-il un lien entre le couple ‘je-suis’/ego et les deux hémisphères de notre cerveau?

        http://www.youtube.com/watch?v=pM2Tj6BzVYY

        Si je suis à côté de la plaque, merci de me le dire.

        Bien à tous!

        • alain thomas dit :

          Pardon Passeur, tu n’as pas répondu, j’ai envie de répondre.

          Je ne pense pas que l’on puisse entrevoir son vrai moi.
          Le vrai moi comme tu sembles le définir est en fait notre vraie nature, identique pour tous. C’est un peu comme si tu voulais voir ton propre visage. Sans miroir, tu ne peux pas le voir.
          Ton vrai moi cqfd ta vraie nature, tu ne la vois pas, tu la révèles.
          Par ton introspection, ton esprit d’analyse et aussi par ta contemplation, tu fais office de femme de ménage, tu nettoies, tu dépoussières, tu dissipes les voiles de l’ignorance et ainsi tu révèles la vraie nature de ton esprit semblable au cristal.
          Ton petit moi est celui que tu as fabriqué depuis ta plus tendre enfance, ton égo. Il n’est qu’illusion et en même temps il « est » parce que sans lui, toute petite, tu n’aurais pas survécu.
          Paradoxalement, c’est lorsque tu étais toute petite que ton égo n’avait pas encore de prise structurelle et c’est toute petite que tu l’as construit graduellement.
          Ne sépare pas ton égo de ta vraie nature, il n’y a pas de séparation.
          Imagine te trouver sur une plage au bord de l’océan. Les vagues sont ton égo. Sans cesse, elles s’agitent comme les pensées. Elles naissent de l’eau, s’échouent sur la plage et redeviennent eau.

          Alors tu écris :
          « L’ego voulant se montrer, voilà l’erreur!
          Ne serait-ce pas là l’origine de la schizophrénie? »
          Non Machachouette, ton égo s’est construit à partir de l’enfant découvrant la vie. Prends-le dans tes bras ! Il ne s’exprime totalement que lorsque tu n’en es pas consciente. Cela ne s’appelle pas de la schizophrénie mais de l’ignorance.

          Le témoignage de Dr Taylor a fait le tour du monde. Son expérience est effectivement fantastique. C’est un témoignage très intéressant.
          Tu écris :
          « y aurait-il un lien entre le couple ‘je-suis’/ego et les deux hémisphères de notre cerveau? »
          C’est compliqué tout ça. Ne te fais pas de nœuds dans ton esprit tu n’en as pas besoin.

          Tu n’es pas à côté de la plaque, tu es sur ton chemin. Il est chouette ton chemin 😉

          Bien à toi

        • Le Passeur dit :

          Tu sais, rien n’a à me sembler correct ou incorrect. Chacun vit une exploration de lui-même qui l’amène sur des rives qui sont les siennes, ce en fonction de paramètres sur un très large éventail qui vont de ses origines (sa lignée), à sa compréhension du moment et à ses émotions propres. Personne n’a à te dire si ce que tu vis est correct ou pas, déjà parce que tu n’as à solliciter que ta souveraineté et à ne déléguer à personne le moindre pouvoir sur toi, ensuite parce que de toutes façons tout ce que tu vis est correct, tout étant sur ton chemin pour te révéler à toi-même.
          Je n’ai pas l’impression que tu sépares ton égo de toi comme le pense Alain, mais tu as en effet perçu l’effet de masque qu’il a sur ton être essentiel. Ce n’est pas être schizophrène que de prendre conscience que nous sommes multiples de nous-mêmes et que dans ce kaléidoscope l’illusion est omniprésente.
          J’avais déjà publié l’expérience de Jill Bolte Taylor : http://www.urantia-gaia.info/2011/10/02/voyage-au-centre-de-la-conscience/ , à toi de voir si ce qui t’aide le plus est l’approche par le mental des phénomènes présidant à l’illusion, ou une approche plus « cœurporelle ». Chacun doit suivre les voies qui le font le plus progresser, l’essentiel étant de se libérer de ses illusions ppor toucher à l’essence de soi.

          • Machachouette dit :

            Merci Passeur et merci à vous tou-te-s!
            Merci pour la souveraineté : c’est beau! Effectivement, je sais ce que j’ai ‘vu’ même si les mots sont difficiles à ajuster.
            Merci pour les ajustements et pour vos soutiens,
            Bien que Mercurienne, j’avoue que pour l’heure : ça suffit la cogitation (même si C’est plus facile à dire qu’à faire), je cherche la paix et la reconnection avec toutes les étapes de mon enfance correspondant à la création des strates de mon égo… Ca remonte à la surface petit-à-petit, faut pas faire de bruit et être à l’affût!
            Bises à Katerina et Alain, et tou-te-s les autres!
            A bientôt dans le train avec Mesnet!
            ♥♥♥
            ♥♥

  23. Machachouette dit :

    Merci…♥

  24. pierrot dit :

    J’ajouterais entendre ici les termes comme mort ou tue pas comme une fin définitif de la vie mais une fin définitif de notre projection, et donc une étape nécessaire à la transmutation.
    Merci pour ce témoignage!

  25. Sally Sparrow dit :

    J’aime bien Darpan, il parle de l’essentiel, sans fioriture, comme Eckhart Tolle.
    Mais je le trouve plus facile à écouter qu’à lire.
    Je ne connaissais pas cette vidéo, merci donc 🙂

  26. katerina dit :

    Merci Passeur pour cette vidéo ,

    Evidemment comme beaucoup peut etre , des similitudes de parcours de vie , 15 ans d analyse et de tentatives pour trouver … Je suis heureuse de trouver ici des voix qui expriment .
    Affectueusement
    Katerina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *