Concert de Marc Vella

Concert 26 Mai

Cliquez sur l’image pour les infos

C’est pas souvent, mais je voudrais donner un coup de pouce à un concert dont je suis l’un des organisateurs. Il s’agit du pianiste « nomade » Marc Vella qui donnera le 26 mai prochain un concert de soutien au financement d’un film de Philippe Derudder – Solution Monnaie-Terre – sur l’instauration d’une monnaie nationale complémentaire.

Pour info Philippe Derudder est l’initiateur de la première monnaie locale en France. Quant à Marc Vella, concepteur de la Caravane Amoureuse, si vous voulez un peu mieux savoir qui il est, vous pouvez visionner cette courte vidéo de 7mn.

En ouverture aura donc lieu une brève conférence de Philippe, suivi du concert de Marc, le 26 mai 2015 à 20h à l’Espace Cathare* à Quillan dans l’Aude, à la limite des Pyrénées Orientales et de l’Ariège.

L’entrée symbolique est à 5€ pour les frais d’organisation, chacun étant invité à contribuer librement à hauteur de ce qu’il souhaite pour soutenir le film de Philippe Derudder. Merci de faire circuler l’information.

Fraternellement,

Le Passeur.

* Espace Cathare, Bd. Charles de Gaulle à Quillan, à côté de la gare SNCF.

A propos Le Passeur

Nomade sur le chemin...
Ce contenu a été publié dans 06- Tous les articles, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 Responses to Concert de Marc Vella

  1. Nn. dit :

    Pouvez-vous me réserver une place pour ce concert ?
    Dois-je vous envoyez le prix du billet ? Si oui, par quel moyen ?

  2. Chantal dit :

    Merci de parler de cet être habité, aimant avec tendresse l’humanité, je connaissais son oeuvre, la caravane amoureuse depuis cinq ans, c’est vraiment un amoureux dans tous les sens du terme, merci de nous ramener à la beauté car elle est ici bien vivante dans la présence de Marc Vella.

  3. Nn. dit :

    Faut-il réserver les places ?

  4. Margelle dit :

    Merci pour cette belle vidéo, Passeur. J’ai toujours le sentiment que Marc Vella va exploser d’amour. Presque trop grand, trop fort….
    Pour ma fantaisie personnelle, j’aurais aimé, j’aimerais qu’un dernier prix, ou même mieux un « refoulé » du concours fasse le même parcours… mon imaginaire vagabonderait mieux…

    et parce que cela parle aussi de ça, mais version 3D, je glisse cette conférence à 3 voix, qui vaut la peine, malgré les bégaiements des orateurs, d’aller jusqu’au bout (57′) : les derniers mots valent de l’or !
    http://fortune.fdesouche.com/382447-leffondrement-qui-vient
    cela participe des émergences, et devrait plaire à Delta !

    • Cécile dit :

      Merci à toi Margelle pour ce lien.

      Passionnant, surtout la seconde intervention. (Juste un bémol concernant l’origine humaine du réchauffement climatique, qui n’est pas une évidence. Ce qui ne change rien à notre responsabilité individuelle en matière environnementale, par ailleurs. Et le discours de « lutte » et de « résistance » de G. Azam me semble un peu dépassé…)

      La question de l’effondrement est centrale, mais pas seulement sur un plan matériel. Nous (enfin, un certain nombre d’entre nous) vivons de toute façon l’effondrement des croyances erronées, des constructions égotiques, des cristallisations du « Moi », ce dictateur-champignon qui veut, qui refuse, qui aime, qui déteste, qui juge, qui condamne, qui divise…

      En un mot, l’effondrement est en cours, et il est aussi, et d’abord, intérieur. Seulement à cette condition, il peut être salutaire.

      • Margelle dit :

        Entièrement d’accord avec toi Cécile concernant cet effondrement qui est essentiellement intérieur. Je le sens également. Nous allons de concert.
        Concernant le discours de lutte ou de résistance, je serais seulement en partie d’accord. Je parlais d’une vision 3D, dans laquelle nous baignons. Et que ce discours ou attitude existe encore me paraît naturel. Tant que nous n’aurons pas plus développé nos autres possibilités. Il ne me concerne pas directement, mais je l’entends chez encore pas mal de personnes, donc je l’accueille… en toute tranquillité.
        Et puis, pour compléter ces visions, voici un témoignage reçu récemment, qui me touche et que je qualifie de synthétique.
        Cette conception réajuste bien des concepts, de façon assumée.
        Je précise que leur démarche repose sur la plante yahuesca – le yoga et la psychologie des profondeurs dans une approche globale; Cela se passe au Pérou.
        https://www.youtube.com/watch?v=5n-OZHkhxyg
        Bien à toi et à tous

  5. Mesnet dit :

    Merci, je ne connaissais pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *